Il y a longtemps que Trump a choisi son Klan !

Et ne s’en est jamais caché !

AMERICA FIRST !

C’était même son slogan de campagne, et j’ai très souvent affirmé, ici-même, que le jour de son investiture on les verrait les tuniques et les chapeaux pointus ♫ Turluttu ♪ Et qu’on l’aurait dans le cul. C’est d’ailleurs ce qui a toujours motivé mon appel à boycotter le Potus2016, comme le Barnum2017 !

Le Klan de l’Amérique Messianique blanche, suprémaciste, eugéniste et très très mâle ;

Celui de la RACE PARFAITE car dès octobre 1492 il fut simplement implicitement compris qu’aucune personne indigène traditionnelle ou nation ne devaient être autorisées à survivre en dehors de la chrétienté et de sa nation « blanche »…

Et les Natifs, ici de l’Île de la Grande Tortue, la Nation Mohawk, comme toutes les Nations premières, nous invitent à nous tenir côte à côte, blanc, noir, rouge, jaune, peut importe, pourvu que nous décidions tous ensemble de rompre, et à jamais, avec ce paradigme mortifère induit par une mini-élite dont l’hégémonie culturelle n’a que trop duré. Le salut sociétaire de l’humanité réside dans la libération du dogme suprématiste parasite et criminel pour enclencher un nouveau paradigme sans dieu ni maitre, sans arme ni haine ni violence parce que nombreux nous estimons que le temps de la décolonisation est venu

~~~~▼~~~~

Mohawk Nation News | 13/08/2017 | URL de l’article original en anglais ► http://mohawknationnews.com/blog/2017/08/13/show-me-the-way-to-go-home/

Montrez-moi le chemin pour rentrer à la maison

Les Caucasiens et leurs disciples se sont répandus dans le monde entier sur des terres avec lesquelles ils n’avaient aucun lien naturel et sans même y avoir jamais été invités. Cela a toujours été un désastre. Leur plan a toujours été de TOUT/TOUS dominer sur la planète.

Les ours et les tortues ne traversent pas le monde pour s’installer dans des environnements hostiles et que la nature n’aurait pas conçu. Les végétaux et les animaux restent là, dans le milieu où ils sont nés et auxquels ils appartiennent. Les palmiers ne peuvent pas survivre en Arctique. Ils finiraient par disparaître. Ils devraient être replantés dans leur patrie naturelle. La destruction sans remord par les envahisseurs/exterminateurs de la terre et des peuples autochtones, atteste de leur incapacité [NdJBL : tout à fait volontaire] à tisser des liens avec la Nature pour en devenir les « Protecteurs », les Gardiens. Leur tâche a toujours été provisoire, temporaire. Sinon, ils auraient adopté le kaia-nere-kowa, La Grande Loi de la Paix, qui est destinée à tous, dans le monde. Les immigrants actuels [NdJBL : les occupants illégaux] peuvent retourner chez leur mère (Terre) et éprouver ainsi une véritable paix

L’histoire des serpents blancs, rouges et noirs nous avait dit qu’ils viendraient ici, créeraient la guerre et la destruction. Et finalement ils ne laisseraient  plus jamais un retour à onkweh-hon-weh. La queue du serpent blanc qui s’est cassée restera avec nous dans les collines pour guérir. Seule la vérité totale peut prévaloir. La matrice fasciste et ceux qui vivent un mensonge total depuis des générations disparaîtront.

Le monde reconnaît que ono-ware-keh, l’Île de la Grande Tortue, est la terre des vrais peuples originels. Le fascisme qui viole la grande paix n’appartient pas à l’Île de la Grande Tortue ou ailleurs dans le monde. Les bénéfices tirés de l’exploitation de nos terres et de nos ressources ont toujours reculé en Europe et ont payé leurs guerres.

Leur système d’oppression et de domination doit être démantelé ici car la haineuse république de la guerre menace un holocauste mondial. Tous les rappels du mal qui ont été commis doivent être enseignés à tous.

Comme Khrouchtchev  l’a dit à l’ONU (discours du 18 septembre 1959 à l’ONU où il demanda la parole avec sa chaussure !), « vous les peuples serez détruits de l’intérieur ».

Le système du meurtre, du mensonge, du vol, de l’oppression et de la domination doivent être démantelé. La propagande de contrôle de l’esprit (MK Ultra)* que l’empire américain est « Exceptionnel & Indispensable » n’a jamais convaincu que les esprits forts. Aucune dictature dans le monde n’a jamais été permanente.

Les valeurs, les coutumes et la culture du racisme, de la cupidité et de la violence sont presque terminées sur l’île de la Grande Tortue. La plus courte dictature, jamais vécu, s’effondre…

Traduit de l’anglais en français par JBL1960

~~~~▲~~~~

*Mind-Control Ultra ► Qu’est-ce que le 9ème cercle ? Par le TICEE/TIDC en lien.

Je rappelle que c’est Oblabla qui a déclaré sa Nation « Exceptionnelle & Indispensable »,  nous ravalant au rang de SUPERFLUS, toutes et tous, et ça fait du monde. Killary se proposant même de devenir la Première Femme Présidente de l’Exceptionnalistan et lorsqu’on a lu le livre de Jean-Loup Izambert Trump face à l’Europe on savait que Killary ou Killer Donald c’était du pareil au même ; La Preuve par Kim !

Oblabla peut bien tweeter en référence à Mandela et être historiquement liké : « Personne ne naît en haïssant une autre personne à cause de sa couleur de peau, son origine ou sa religion… » Le héros de l’abolition de l’Apartheid poursuivait ainsi : « Les gens doivent apprendre à haïr, et s’ils peuvent apprendre à haïr, alors ils peuvent apprendre à aimer. Car l’amour vient plus naturellement au cœur de l’homme que son opposé. » Source 20 minutes via LME

Le PLAN du KLAN !

Dès octobre 1492 il fut simplement implicitement compris qu’aucune personne indigène traditionnelle ou nation ne devaient être autorisée à survivre en dehors de la chrétienté et de sa nation « blanche » !

Je conclus en précisant à Paul Craig Roberts qu’ici ou , nous n’avons jamais cru que Trump était « l’espoir de l’humanité » jamais…

Que peut faire Trump ?

Paul Craig Roberts | 4 août 2017 | URL de l’article source ► katehon | Traduit par  Le Saker Francophone

Donald Trump,

Paul Craig Roberts

  en tant que président des États-Unis, était l’espoir de l’humanité, ou bien, devrais-je dire, l’espoir de cette partie de l’humanité consciente du danger inhérent à la provocation de conflits entre puissances nucléaires.

Pendant deux décennies, les régimes Clinton, George W. Bush et Obama ont jeté des bâtons, des pierres et des injures à l’ours russe. Les États-Unis ont rompu l’accord de sécurité en aggravant la menace que la Russie perçoit, en menant des jeux de guerre aux frontières de ce pays, en organisant un coup d’État en Ukraine – une province qui a appartenu à la Russie pendant des siècles – et en entretenant un flot ininterrompu d’accusations faussaires.

Pour lire l’intégralité de l’article sur LSF ► http://lesakerfrancophone.fr/que-peut-faire-trump

[NdJBL : à PCR ► Vous pouvez lire le dernier article de Mohawk Nation News, parce que nous savons que votre idole, Georges Washington, était un propriétaire d’esclaves noirs, puisque les Natifs pourrissaient déjà dans les Pensionnats pour Indiens. Nous sommes tous des colonisés, tous des Kunta Kinté et de cela nous ne voulons plus !]

Donald « Quicksilver » Trump était votre sauveur, à vous, à cette Amérique messianique, blanche, suprémaciste en diable et qui veut continuer coûte que coûte sur ce modèle de l’Amérique d’abord et pour « Make America Great Again« … Alors, ici en France on se marre pas, car nous avons un Jupiter 1er qui lui veut carrément « Make Our Planet Great Again » que les Zélites mondiales et principalement Zuniennes ont placé à l’Élysée en manipulant la votation = piège à « ons » la preuve par Macron…

Alors que de plus en plus nombreux, pour nous, l’avenir de l’humanité et le salut de l’Occident passent par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre…

JBL1960

 

 

Publicités