Avec MODERNA et surtout PFIZER : le calendrier de l’Avent est OFFERT !

ÂMES SENSIBLES S’ABSTENIR…

Avec PFIZER le calendrier de l'Avent est offert RIEN 301122

Suite logique de notre dernier APPEL avant notre liquidation totale et finale

Dernier APPEL d’un RIEN pour se lever et empêcher notre liquidation finale dans une création originale au format PDF d’une RIENne N° 281122 de 5 pages https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2022/11/dernier-appel-avant-notre-liquidation-finale-rien-et-rienne-novembre-2022.pdf

Le poids des mots – Le choc des photos offert par RIEN et Mézigue

LOGIQUE des STUPIDES de RIEN 301122

C’était si « rationnel » de donner des farines animales à des herbivores ! L’intelligence, surtout collective, peut résoudre TOUS les problèmes. Il appartient sans doute à la sagesse de les éviter. Les crétins, les stupides les créent. C’est à se demander pourquoi il y a tant de problèmes dans le monde, hein ? Et si c’était vrai que là où on s’aime il ne fait jamais nuit ? RIEN, 30/11/22

Elephant Lutho RIEN 301122

Chez les Zoulous, nous sommes des Lutho… des RIEN ! Chez eux, la sagesse c’est cette légèreté, celle de n’être rien et ainsi avoir tout la place en soi pour pouvoir  porter  tous les rêves du monde !

RIEN, 30/11/22

À retrouver dans CHRONIQUES du PRESQUE Dr. T’CHÉ-RIEN que je tiens régulièrement à jour…

Et vu que ça creuse encore… Ben on est pas prêts de s’arrêter ;

Vraies cronnes au nom de l'A$CIENCE RIEN 301122

@TOUSTES !

ANTIVAX ou PAS pour RIEN 301122

+ Dans mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS ouvert dès avril 2020 et que je tiens à jour avec des informations ad hoc et connexes ce malgré une censure à différents niveaux qui fait rage jusqu’à me faire  taire puis disparaitre…

+ Dans ma BIBLIOTHÈQUE de PDFs de + de 500 créations originales, mises à jour, suppléments et compléments tant ce format s’est révélé être un formidable et redoutable outil de diffusion et de partage que je propose en lecture, téléchargement, impression libres et gratuits, car les uns et les autres, nous considérons, chacun dans notre style, le plus souvent sans même se connaitre, que l’information doit être accessible à tous gratuitement. Dans une même démarche, nous pensons que TOUT ce qui participe du développement de l’Humanité et de l’Éveil de nos consciences DOIT nous être accessible dans notre langue sans avoir RIEN à payer !

+ Dans ma page ANTHROPOLOGIE POLITIQUE : Origine & Critiques de l’État, avec… Tout ce qu’on a pu trouver pour OSER inverser notre réalité un chouïa satanique quand même afin de vaincre cette foutue inertie de départ et OSER, ENSEMBLE, cocréer, codiriger les futures associations libres, volontaires en autogestion en opérant un grand retour à la loi naturelle en tant qu’espèce humaine dans cet Esprit/Geist qu’explore la pensée anarcho-mystique de Gustav Landauer, par exemple, comme réponse à la théologie politique centrée sur la souveraineté.

Le système étatico-capitaliste se meurt ?! Aussi, achevons-le et allons de l’avant… Comment ? En lisant et en se donnant à lire !… Tout simplement…

+ Dans LES CHRONIQUES DE ZÉNON Extrait de CatharsisOu le crépuscule du soleil noir de Zénon, octobre 2022 (PDF)Page 3 ; De puissantes forces involutives espèrent nous impliquer dans un nouveau conflit global dont elles sortiraient bénéficiaires. Aussi devient-il plus vital que jamais d’en contrecarrer l’intention par la manifestation d’une inébranlable paix intérieure. Nulle question ici d’agiter un drapeau blanc, de signer des pétitions ou de défiler dans la rue. Mais d’acquérir suffisamment de stabilité émotionnelle pour demeurer imperméable aux paroles, suggestions et vibrations négatives qui nous entourent.

NOUS SAVONS pour RIEN 140922

Il est grand temps d’agir afin d’inverser notre réalité et (re)devenir un peuple de penseurs…

 

Et non de TRAVAILLEURS/ESCLAVES  pour les siècles et les siècles…

JOKER pour RIEN 281122

Et puisque nous savons maintenant comment Rockefeller créa la médecine moderne, qui est à pied d’œuvre aujourd’hui pour entretenir la psychose à la coronavirose PLANétaire le plus longtemps possible, et ce jusqu’à la vaccinose à nanotech de toute les populations pour enrichir à milliards de $ le complexe PHARMACO-CHIMIQUE criminel et corrompu et descendant pour l’essentiel du complexe IG Farben et de la Standard Oil des Rockefeller dans sa connexion moderne Fondation Bill Gates et Fondation Rockefeller. Et surtout comment il annihila les remèdes naturels.

Aussi, redevenons des penseurs, plutôt que des travailleurs/esclaves… Puisque réfléchir c’est commencer à désobéir et comme nous le constatons, aujourd’hui, notre plus gros problème n’est pas la désobéissance civile, mais bien l’obéissance !

Car il devrait être clair pour tout le monde maintenant que si nous ne nous levons pas, ILS ne s’arrêteront pas…

JBL1960

En appui de cette excellente vidéo de Pierre Chaillot de Décoder l’€co VIA Olivier Demeulenaere et donc totalement ad hoc ; Je vous propose la relecture d’une de mes créations au format PDF N° 230 de 115 pages du 30 décembre 2020 ► Aux origines de la PLANdémie PLANétaire PLANifiéeFor Murder By Decree À Meurtre Par Décret (RIVOTRIL) https://jbl1960blog.wordpress.com/2020/12/30/aux-origines-de-la-plandemie-planetaire-planifiee-version-pdf/

GUERRIER pour RIEN 231122

Au sommaire de ce tout dernier PDF de l’année 2020 ;

Page 5 à 7 ► Préambule de JBL1960

Page 8 à 89 ► Contre-Rapport à la Commission Vérité & Réconciliation – Meurtre Par Décret (PDF)

Page 90 ► Lien vers MURDER BY DECREE + Liens complémentaires au CR à la CV&R

Page 91 à 97 ►  Reset – Ou le coup de grâce de la Couronne à l’Humanité ? Zénon, mars 2020 (PDF)

Page 98 à 101 ► Le virus de la Couronne (« corona ») et les affaires états-uniennesSteven Newcomb, avril 2020

Page 102 à 105 ► Dernier Pape, dernière Reine & Dernier Prince ? MNN 02/2014 + JBL 09/2020

Page 106 à 108 ► APOCALYPSE OTTAWA ! MNN 12/2018MàJ 12/2020 VIA R71

Page 109 à 113 ► Aux origines de la PLANdémie PLANétaire PLANifiée – Conclusion de JBL1960

Page 114 à 115 ► Lectures complémentaires indispensables pour faire FOIRER leur PLANdémie

Publicité

176 réflexions sur « Avec MODERNA et surtout PFIZER : le calendrier de l’Avent est OFFERT ! »

  1. Trop peu, trop tard ? Pfizer et Moderna vont étudier le risque à long terme de myocardite après l’administration des vaccins COVID – Pfizer et Moderna lancent des essais cliniques afin de suivre les problèmes de santé à long terme après un diagnostic de myocardite et de péricardite associées au vaccin chez les adolescents et les jeunes adultes, mais certains experts ont déclaré que les risques sont déjà clairs ► https://www.mondialisation.ca/trop-peu-trop-tard-pfizer-et-moderna-vont-etudier-le-risque-a-long-terme-de-myocardite-apres-ladministration-des-vaccins-covid/5673089

    Par Suzanne Burdick pour Mondialisation.ca, 29 novembre 2022 source The Defender 18 novembre 2022

    Beaucoup trop tard !… Bon avec Moderna et surtout Pfizer en fait c’est le calendrier de l’Après qui vous est donné…

    J’aime

    1. LA PREUVE… Enfin une de plus !

      Exemple parfait des troubles psychiatriques chez les covidiots !
      Malheureusement, cette maladie est incurable…
      https://www.lelibrepenseur.org/exemple-parfait-des-troubles-psychiatriques-chez-les-covidiots/

      Cette très courte vidéo nécessiterait des pages entières d’analyse afin de démontrer à quel point le comportement de Monsieur Gérard Leclerc est totalement absurde, ridicule sans aucun fondement scientifique et encore moins logique. C’est avec ce genre de réflexion que nous comprenons que le cas du covidiot est irrécupérable ; ce dernier a perdu toute capacité de réflexion logique, il ne connaît plus la raison, il est condamné ad vitam aeternam à errer dans un monde de bêtise.

      Déjà, avant toute chose, croit-il sincèrement que lors d’une hospitalisation, il va demander au personnel soignant s’il est injecté ou pas ? Est-ce qu’il connaît le concept de « secret médical » ? Apparemment non. Deuxièmement, il semble clair aujourd’hui pour tout le monde que la vaccination ARN messager anti Covid-19 ne protège pas contre la transmission. Ceci a été confirmé par la responsable de Pfizer Janine Small à la Commission européenne. Cet argument est d’autant plus stupide que le personnel soignant covid + mais asymptomatique doit travailler à cause du manque de personnel ! Gérard Leclerc le sait pertinemment et il fait semblant de l’ignorer, c’est un mensonge par omission.

      Troisièmement, hélas nous avons l’argument le plus puissant, le plus violent, Gérard Leclerc a été à de nombreuses reprises injecté avec les produits Pfizer ou Moderna. Donc, logiquement, il est censé savoir qu’il est immunisé ! Alors , à quoi peut bien servir sa vaccination si sa seule préoccupation est de savoir si l’autre est vacciné ? Sa peur irrationnelle du statut vaccinal du soignant face à lui et la démonstration de l’inefficacité de la vaccination, il n’y croit même pas lui-même.

      En résumé, ces gens sont véritablement condamnés à l’errance, ils sont irrécupérables car ils ne savent plus penser. Est-ce dû à la peur, à la terreur causée par 3 années d’hyper médiatisation ? Dans tous les cas, il ne faut surtout pas tomber dans le piège de vouloir les convaincre, c’est trop tard. Il faut se séparer de ces gens, faire sécession et vivre à côté d’eux sans les fréquenter et bien entendu en les empêchant de prendre des décisions qui nous concernent.

      J’aime

    2. Et pour celles et ceux qui ne savent pas ou plus comment fonctionne la VRAIE SCIENCE, et non l’A$CI€NC€ c’est à dire le marketing qui cherche à se faire pour de la science
      la science sans débat contradictoire c’est de la PROPAGANDE !
      La science sera toujours débattre, cad argumenter pour ne pas avoir à se battre !
      La science c’est thèse, antithèse, synthèse ! Et ça ça ne se discute pas !
      Et si le marketing ne veut pas que ça se sache, ce n’est que pour faire du fric plus dépopulation désormais !

      J’aime

  2. Xavier Azalbert (France Soir) – Les dernières révélations sur l’affaire Fact and Furious ► https://lemediaen442.fr/xavier-azalbert-france-soir-les-dernieres-revelations-sur-laffaire-fact-and-furious/

    Xavier Azalbert, directeur de publication de FranceSoir, dévoile au micro de « Ligne Droite » les dernières informations sur l’affaire Fact and Furious. Il parle du monde du fact checking : au lieu de vérifier les informations, des « journalistes » harcèlent des journalistes et ciblent des personnalités désignées. Il s’agit de propagande et non d’information.

    J’aime

  3. houla… ça bouge de l’autre côté… à faire circuler sans aucune modération…

    J’aime

  4. De RIEN, ailleurs…

    Dis papou, c’est quoi le bonheur ?
    Le bonheur, pitchoun ?
    C’est simplement d’avoir des yeux.
    Seulement cela.
    Celui qui voit, possède tout dans ses yeux.
    Tout…
    même avec des yeux en vitrines
    sous de bien hideuses lunettes.
    Le bonheur est partout.
    Il attend parfois que tu le réveilles.
    Parce que le monde ne manque pas de merveilles
    il manque d’émerveillement !
    Des diplômes, des lingots, des honneurs ?
    C’est sans doute utopique, mais…
    Mais je ne te souhaiterais que cela :
    Que rien ne puisse jamais endurcir ton cœur.
    RIEN…
    Pas d’amour pour la peur
    Pas de peur de l’amour.
    Que ton cœur ne puisse jamais s’ennuyer de battre
    JAMAIS.
    Et puis te souhaiter de découvrir
    que les mots sont des mains invisibles
    avec lesquelles un cœur parle aux cœurs.
    Ne dire ou écrire
    que ce dont un cœur a besoin
    ou se taire.
    Voilà, Pitchoun
    Simplement te souhaiter cela
    car le réaliser t’appartient jeune soleil.
    Devenir un passeur,
    un transmetteur de vie,
    un artisan d’espérance,
    un levain de soleils…

    J’aime

    1. Alors pour faire un œ avec le clavier

      Vous appuyez sur la touche Alt et en même temps vous tapez au clavier 0156 et ô miracle un œ apparait !

      C’était le conseil du jour de NanaJojo…

      J’aime

      1. ARGHHHHH ! ø{¶
        ben voilà ce que ça donne avec mac !
        C’est bien encore un truc de nana et de langue française, ça !
        D’abord pourquoi femme s’écrit avec un E et pas avec un A comme on l’entend ? Alors franchement tu vois que c’est compliqué, et que … bof !
        Allez bonne fête quand même mon Rien, c’est la fête à neuneu aujourd’hui !

        J’aime

      2. Œ hé hé et ça fait va bientôt faire 50 ans que je suis sur mac !
        sur mac alt+Maj+o
        Merci merci…
        J’ai reçu encore d’une autre du réseau l’info de RFK avec démenti derrière ???
        On verra…

        J’aime

      3. Non mais ALT+MAJ+O !!! C’est hallucinant quand même.
        ça aurait pu être MAJ truc machin chose et bidule non ALT+MAJ+O
        tu penses bien que je garde hein MA’JO !

        J’aime

  5. par Xavier Moreau pour Stratpol

    01:34 Loi anti-LGBT et avortement en Russie
    05:46 Emmanuel Brejnev et les industriels européens
    07:15 La cap pétrolier n’a pas eu lieu
    08:33 Salon du vin à Moscou
    11:08 Semi-conducteurs : rupture chinoise ?
    12:22 Les nationalistes triomphent à Taïwan
    13:22 Venezuela : soumission nord américaine
    14:15 Kazakhstan : Tokaev président
    15:03 Questions militaires
    16:15 Piotr Tolstoï face aux bétas
    19:24 Prigogine et le hachoir à viande
    21:35 Carte des opérations militaires

    https://odysee.com/@STRATPOL:d/028:c5?src=embed

    J’aime

  6. Les États-Unis paralysés par le revirement stratégique de la République islamique d’Iran ► https://reseauinternational.net/les-etats-unis-paralyses-par-le-revirement-strategique-de-la-republique-islamique-diran/

    par Pepe Escobar

    Le parlement iranien vient d’approuver l’adhésion de la République islamique à l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), précédemment consacrée lors du sommet de Samarcande en septembre dernier, marquant ainsi l’aboutissement d’un processus qui a duré pas moins de 15 ans.  

    L’Iran a déjà demandé à devenir membre des BRICS+ en pleine expansion, qui, avant 2025, seront inévitablement configurés comme le G20 alternatif du Sud global qui compte vraiment.

    L’Iran fait déjà partie du Quad qui compte vraiment, aux côtés des membres des BRICS (Russie, Chine et Inde). L’Iran approfondit son partenariat stratégique avec la Chine et la Russie et accroît sa coopération bilatérale avec l’Inde. 

    L’Iran est un partenaire clé de la Chine dans le cadre des nouvelles routes de la soie, ou Initiative Ceinture et Route (BRI). Il est sur le point de conclure un accord de libre-échange avec l’Union économique eurasienne (UEE) et constitue un nœud essentiel du Corridor international de transport nord-sud (INSTC), aux côtés de la Russie et de l’Inde.     

    Tout ce qui précède configure l’émergence rapide de la République islamique d’Iran en tant que grande puissance d’Asie occidentale et d’Eurasie, avec une vaste portée dans le Sud global. 

    L’ensemble des « politiques » impériales à l’égard de Téhéran ont ainsi été réduites à néant.

    Il n’est donc pas étonnant que les courants d’iranophobie accumulés précédemment – alimentés par l’Empire pendant quatre décennies – se soient récemment métastasés en une nouvelle offensive de révolution colorée, entièrement soutenue et diffusée par les médias anglo-américains.

    Le scénario est toujours le même. Le leader de la révolution islamique, l’ayatollah Seyyed Ali Khamenei, en a donné une définition concise. Le problème n’est pas les bandes d’émeutiers inconscients et/ou les mercenaires : « La principale confrontation, a-t-il dit, est celle de « l’hégémonie mondiale ». »

    L’ayatollah Khamenei s’est fait quelque peu l’écho de l’intellectuel et auteur américain Noam Chomsky, qui a fait remarquer comment un ensemble de sanctions américaines sur quatre décennies a gravement nui à l’économie iranienne et « causé d’énormes souffrances ».
    Utiliser les Kurdes comme des actifs jetables

    La dernière surenchère de la révolution de couleur se superpose à la manipulation des Kurdes en Syrie et en Irak. Du point de vue impérial, la guerre par procuration en Syrie, qui est loin d’être terminée, constitue non seulement un front supplémentaire dans la lutte contre la Russie, mais permet également d’instrumentaliser des Kurdes très dépendants contre l’Iran et la Turquie.   

    L’Iran est actuellement attaqué selon une variante perverse du schéma appliqué à la Syrie en 2011. Une sorte de situation de « protestation permanente » a été imposée dans de vastes étendues du nord-ouest de l’Iran.

    Ce qui a changé à la mi-novembre, c’est que des bandes armées ont commencé à appliquer des tactiques terroristes dans plusieurs villes proches de la frontière irakienne, et l’on pense même qu’elles étaient suffisamment armées pour prendre le contrôle de certaines de ces villes.  

    Téhéran a inévitablement dû envoyer des troupes des CGRI pour contenir la situation et renforcer la sécurité à la frontière. Ils se sont engagés dans des opérations similaires à ce qui a été fait auparavant à Dara’a, dans le sud-ouest de la Syrie.

    Cette intervention militaire a été efficace. Mais sous quelques latitudes, les gangs terroristes continuent d’attaquer les infrastructures gouvernementales et même les biens civils. Le fait essentiel est que Téhéran préfère ne pas réprimer ces manifestations indisciplinées par la force meurtrière.

    Le problème vraiment crucial n’est pas les manifestations en soi : c’est le transfert d’armes par les Kurdes d’Irak en Iran pour soutenir le scénario de la révolution de couleur.

    Téhéran a lancé un ultimatum de facto à Bagdad : mettez-vous d’accord avec les Kurdes et faites-leur comprendre les lignes rouges.    

    À l’heure actuelle, l’Iran utilise massivement des missiles balistiques Fateh et des drones kamikazes Shahed-131 et Shahed-136 contre certaines bases terroristes kurdes dans le nord de l’Irak.

    On peut se demander si cela suffira à contrôler la situation. Ce qui est clair, c’est que la « carte kurde », si elle n’est pas apprivoisée, pourrait être facilement jouée par les suspects habituels dans d’autres provinces iraniennes, compte tenu du solide soutien financier, militaire et informationnel offert par les Kurdes irakiens aux Kurdes iraniens.   

    La Turquie est confrontée à un problème relativement similaire avec les Kurdes syriens instrumentalisés par les États-Unis.

    Dans le nord de la Syrie, il s’agit principalement de bandes armées se faisant passer pour des « Kurdes ». Il est donc tout à fait possible que ces bandes armées kurdes, essentiellement jouées par Washington comme des idiots utiles, finissent par être décimées, simultanément, à court ou moyen terme, à la fois par Ankara et Téhéran.
    Si tout échoue, priez pour un changement de régime

    Un changement de donne géopolitique, impensable il y a encore peu de temps, pourrait bientôt se produire : une rencontre de haut niveau entre le président turc Recep Erdogan et son homologue syrien Bashar al-Assad (rappelez-vous la rengaine de la décennie « Assad doit partir ») en Russie, avec la médiation de nul autre que le président russe Vladimir Poutine.

    Que faudrait-il pour que les Kurdes comprennent qu’aucun État – que ce soit l’Iran, la Syrie ou la Turquie – ne leur offrira de terres pour leur propre nation ? Les paramètres pourraient éventuellement changer si les Irakiens de Bagdad parviennent enfin à expulser les États-Unis.

    Avant d’en arriver là, le fait est que l’Iran a déjà bouleversé la géopolitique de l’Asie occidentale, grâce à ses missiles de croisière intelligents, ses drones kamikazes extrêmement efficaces, sa guerre électronique et même ses missiles hypersoniques de pointe.

    Les « planificateurs » de l’Empire n’ont jamais rien vu venir : un partenariat stratégique entre la Russie et l’Iran qui est non seulement tout à fait logique sur le plan géo-économique, mais qui constitue également un multiplicateur de force militaire.

    En outre, cela fait partie de la vision d’ensemble sur laquelle se concentrent les BRICS+ élargis : L’intégration de l’Eurasie (et au-delà) via des corridors économiques multimodaux tels que l’INTSC, les pipelines et les trains à grande vitesse.   

    Le plan A de l’Empire, sur l’Iran, était un simple accord nucléaire (JCPOA), conçu par l’administration de Barack Obama comme rien d’autre qu’un plan d’endiguement grossier.

    Trump a en fait tout fait sauter – et il ne reste plus rien : une relance du JCPOA, qui a été – en théorie – tentée depuis des mois à Vienne, a toujours été vouée à l’échec parce que les Américains eux-mêmes ne savent plus ce qu’ils en attendent. 

    Ce qui reste donc comme plan B pour les psychopathes néocons/néolibéraux straussiens en charge de la politique étrangère américaine, c’est de jeter toutes sortes de boucs émissaires – des Kurdes à la toxique OMPI – dans le chaudron iranien et, amplifié 24 heures sur 24 par des médias grand public hystériques, de prier pour un changement de régime.

    Eh bien, cela n’arrivera pas. Téhéran doit simplement attendre, faire preuve de retenue et observer comment tant de signaux de vertu de la révolution de couleur finiront par s’évanouir.

    Pepe Escobar

    source : Press TV

    traduction Réseau International
    =*=
    Que faudrait-il pour que les Kurdes comprennent qu’aucun État – que ce soit l’Iran, la Syrie ou la Turquie – ne leur offrira de terres pour leur propre nation ?

    Voilà pourquoi, notamment, je ne relaye plus, depuis longtemps Pepe Escobar !

    Le Confédéralisme Démocratique a toujours été la plus grande et sérieuse menace pour le système étatique de la région et au-delà !

    Et c’est pour cela que les chiens de garde du système étatique, s’échinent depuis le moment où l’expérience a été tentée par le peuple kurde syrien au Rojava de tout faire pour le discréditer et le diaboliser.

    Abdullah Öcalan a écrit dans son manifeste de 2011 que le but à terme est la révolution sociale du Confédéralisme Démocratique dans tout le Moyen-Orient qui possède la base culturelle nécessaire pour le mettre et le maintenir en place en toute complémentarité.

    Il est expressément spécifié dans le Manifeste pour un Confédéralisme Démocratique de refuser l’État et toute formation d’un État kurde, ou Kurdistan et ce concept n’est qu’un délire de l’Empire pour maintenir la division et tirer les marrons du feu comme à son habitude.

    “Il est souvent dit que l’État-nation se préoccupe de la destinée des gens du commun. Ceci est faux. Il est plutôt le gouverneur national du système capitaliste mondial, un vassal de la modernité capitaliste qui est plus intriqué dans les structures dominantes du capital que nous ne tendons à le dire généralement: c’est une colonie du capital et ce indépendamment du nationalisme avec lequel il se présente, il sert de la même manière les processus capitalistes d’exploitation. Il n’y a aucune autre explication pour la redistribution des plus horribles des guerres menées par la modernité capitaliste. Ainsi donc, par là-même, l’État-nation n’est pas avec les peuples, il est au contraire un ennemi des peuples !”

    ~ Abbdullah Öcalan ~

    Voici le Manifeste pour un Confédéralisme Démocratique écrit par Abdullah Öcalan en 2011 en version PDF N° 24 sur ce blog et que j’ai réalisée sur 18 pages MANIFESTE POUR UN CONFÉDÉRALISME DÉMOCRATIQUE et à la page 2, y est précisé que Öcalan a été enlevé en 1998 au Kenya par les services de renseignement turcs (MIT) avec l’aide de la CIA et exfiltré en Turquie. Condamné à mort, sa peine fut commuée en détention à vie en QHS. Il est enfermé sur l’île prison d’Imrali en Mer de Marmara ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/03/pdfcdaor71mars2016.pdf

    Cliquer pour accéder à pdfcdaor71mars2016.pdf

    Et voici la prétendue « Charte/constitution » en français et en version PDF de 14 pages, source Médiapart ; La Charte du Mouvement de la société démocratique au Kurdistan du Rojava ; Et probablement rédigée par des cerveaux malades dans un obscur burlingue zunien…

    Non seulement il n’y a aucune comparaison possible, mais on comprend bien que les prétendus leaders, sortis de nulle part en 2015/16, affirmant haut et fort que le peuple kurde voulait établir un État-nation, le Kurdistan, n’étaient que des pions à la solde de l’Empire pour phagocyter le mouvement déjà réprimé dans le sang par l’État Turc et son armée, et dans l’indifférence générale, en France, en octobre 2016 ► https://www.kedistan.net/wp-content/uploads/2015/10/charte-tev-dem.pdf

    Voilà = Faites vous votre propre opinion maintenant !

    J’aime

    1. Entretien avec des membres de Tekosîna Anarsîst d’octobre 2020, version PDF gratos à partager sans pitié…

      LUTTE ANARCHISTE DU ROJAVA – Entretien avec des membres du Tekosîna Anarsîst, octobre 2020 – Traduit par Résistance71 – création originale au format PDF N° 212 de 71 pages par JBL1960 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/11/lutte-anarchiste-du-rojava-entretien-avec-ta-octobre-2020.pdf

      S O M M A I R E

      CONFÉDÉRALISME DÉMOCRATIQUE : LUTTE ANARCHISTE DU ROJAVA

      1ère Partie ► Page 4

      2ème Partie ►Page 23

      MANIFESTE POUR UN CONFÉDÉRALISME DÉMOCRATIQUE

      Abdullah Öcalan, 2011 ► Page 46

      TEXTES COMPLÉMENTAIRES R71 & JBL1960 ► Page 71

      Cliquer pour accéder à lutte-anarchiste-du-rojava-entretien-avec-ta-octobre-2020.pdf

      Les petits gestes, les petites actions, multipliés par des millions de personnes peuvent transformer le Monde !

      J’aime

      1. Suite à ce rappel de Billet et de son PDF, j’ai subi une petit attaque et j’ai dû effacer 570 commentaires indésirables !

        Franchement ???

        Keskipeubienvoufèrpeur ???

        J’aime

  7. En musique pour ceux qui arrivent encore à se regarder après ce qui a été fait aux gosses ! juste pour la moulaya !

    J’aime

  8. Situation épidémiologique observée du 21 au 27 novembre 2022 – Semaine n° 2022s47 ► https://www.sentiweb.fr/5798.pdf sur 6 pages…

    Activité forte en médecine générale

    328 cas d’infection respiratoire aiguë (IRA) pour 100 000 habitants vus en consultation de médecine générale.
    Ce taux est en augmentation par rapport à la semaine 2022s46 (données consolidées : 222 [205 ; 239]).

    GRIPPE : augmentation de la circulation des virus grippaux.

    VRS : poursuite de l’augmentation observée depuis plusieurs semaines. (C’est vraiment chelou en cette période, hein ?)

    Le taux d’incidence des cas de Covid-19 présentant des signes respiratoires vus en consultation de médecine générale a été ESTIMÉ à 57 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [48 ; 66]), ce qui représente 37 772 [31 549 ; 43 995] nouveaux cas de Covid-19 présentant des signes respiratoires ayant consulté un médecin généraliste.

    Ce taux est en augmentation par rapport à ceux des dernières semaines (données consolidées pour 2022s46 : 37 [31 ; 42]).

    Vérifiez par vous-mêmes !

    Cliquer pour accéder à 5798.pdf

    J’aime

    1. Bon ça ne fait pas partie des IRA !
      mais quand même faut signaler une très très forte augmentation des consultations pour CI de semaines en semaines.
      Normal comme après chaque élection le Côlon Irritable est une épidémie !
      Trêve d’humour … il n’y a donc pas un seul journaliste capable et désireux de simplement consulter la banque de donnée ultra fiable et accessible à tous OWD, pour juste faire son job et dire que sur l’ensemble de la planète, PURGE DE PURGE, IL NE SE PASSE RIEN, NADA, QUE-DALLE, NIENTE, WALLOU…

      J’aime

  9. Rappelez-vous toujours qu’en Frankistan, c’est Sarko-l’américain / Nicolas le Mauvais qui a été chargé de déployer les compteurs communicants Linky, Gazpar, Aquarius, Téléo, la 5G & la mobilité électrique !

    Graves risques de pollution par les scooters électriques « verts » ! ► https://www.lelibrepenseur.org/graves-risques-de-pollution-par-les-scooters-electriques-verts/

    Ces gigantesques cimetières de véhicules électriques, aussi bien des scooters que des voitures, situés dans des endroits non protégés et soumis aux intempéries, notamment à la pluie et au soleil, vont finir par déverser leurs produits extrêmement toxiques dans les nappes phréatiques, ce qui va empoisonner les consommateurs les plus proches. Donc, selon la politique gouvernementale, on va peut-être éviter l’augmentation de la température d’un degré Celsius mais nous allons tous mourir de graves cancers et d’empoisonnements massifs ! Encore une décision très intelligente que nous portons au crédit de nos gouvernants.

    « Des scooters électriques « verts » en fin de vie de batterie. Il est trop coûteux de remplacer la batterie, et trop dangereux de s’en débarrasser, alors ils les abandonnent. »

    Une fois encore vous ne pourrez pas dire qu’on vous a pas prévenu !

    J’aime

    1. Contre l’Agenda Oligarchique de dépopulation (Sarkozy et les compteurs intelligents) APPEL à RÉSISTANCE !

      Voici la version PDF de l’Agenda Oligarchique de la dépopulation, Sarkozy et les compteurs intelligents, N° 92 de 17 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/04/agenda-oligarchique-de-depopulation-sarkozy-et-les-compteurs-intelligents-8-avril-2019.pdf

      L’article a été publié ce matin, par Résistance 71, et compte-tenu des nombreuses preuves apportées sur l’Agenda21, et les véritables objectifs derrière les VILLES CONNECTÉES ou SMART-CITY, dont Nice est la 4ème au Monde revendiquée par Christian Estrosi, grand ami de Nicolas Sarkozy, et afin de comprendre que si personne ne porte un coup d’arrêt définitif à la mise en œuvre de cet Agenda Oligarchique totalement démoniaque, alors ; Quand ils viendront me, vous, nous ou les chercher… Il n’y aura plus personne pour protester

      « Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes,
      je n’ai rien dit,
      je n’étais pas communiste.

      Lorsqu’ils ont enfermé les sociaux-démocrates,
      je n’ai rien dit,
      je n’étais pas social-démocrate.

      Lorsqu’ils sont venus chercher les syndicalistes,
      je n’ai rien dit,
      je n’étais pas syndicaliste.

      Lorsqu’ils sont venus chercher les juifs,
      je n’ai rien dit,
      je n’étais pas juif.

      Lorsqu’ils sont venus me chercher,
      il ne restait plus personne
      pour protester. »

      Poème de Martin Niemöller écrit en 1942

      Cliquer pour accéder à agenda-oligarchique-de-depopulation-sarkozy-et-les-compteurs-intelligents-8-avril-2019.pdf

      J’aime

    1. En plein direct à la télévision à Paris, elle s’aperçoit qu’un rat s’est faufilé dans son pull – En pleine interview à Paris avec une équipe de « Cnews », une femme s’est rapidement retrouvée gênée par quelque chose qui bougeait étrangement sous sa veste. Coincé entre son pull et son manteau, un rat s’était en fait faufilé dans la manche de la femme, avant de tomber dans son sac ► https://www.ouest-france.fr/ile-de-france/paris-75000/paris-en-plein-direct-a-la-television-elle-s-apercoit-qu-un-rat-s-est-faufile-dans-son-pull-58bc4810-6fca-11ed-9a8e-7d0229dcff58

      Et en même temps ► https://www.ouest-france.fr/ile-de-france/paris-75000/la-justice-valide-la-limitation-de-vitesse-a-30-km-h-a-paris-632085fc-7095-11ed-b509-5fa4f7ebc15c

      C’est parce que les rats vont trop vite ?

      J’aime

  10. Allemagne : les restrictions Covid en Bavière étaient disproportionnées, c’est « une grave ingérence dans les droits fondamentaux » selon la justice – La vérité finira par s’imposer comme elle le fait toujours ► https://www.lelibrepenseur.org/allemagne-les-restrictions-covid-en-baviere-etaient-disproportionnees-cest-une-grave-ingerence-dans-les-droits-fondamentaux-selon-la-justice/

    La décision de ce tribunal allemand en Bavière est un nouveau tremblement de terre pour la Doxa covidiste. Effectivement, il y est clairement indiqué que les interdictions lors du confinement étaient totalement disproportionnées et ,de surcroît, basées sur aucune donnée scientifique sérieuse prouvant leur efficacité. Les autorités sanitaires n’avaient absolument aucune possibilité de démontrer l’efficacité du confinement puisque c’est la première fois qu’il a été imposé dans l’histoire de l’humanité. La situation est encore plus grave aujourd’hui puisque nous savons maintenant que les confinements ont été inutiles autrement nous n’en serions pas à la 9e vague, sans oublier les conséquences dramatiques et les dommages collatéraux avec des retards de traitements, l’explosion de la pauvreté, les faillites économiques…

    communiqué de presse

    N°70/2022 du 22/11/2022

    Les restrictions de sortie selon l’ordonnance bavaroise sur les mesures de protection contre les infections dans la version du 31 mars 2020 étaient disproportionnées

    Les réglementations de l’ordonnance bavaroise sur les mesures de protection contre les infections du 27 mars 2020 dans la version de l’ordonnance modificative du 31 mars 2020 (BayIfSMV) sur le départ de son propre appartement n’étaient pas compatibles avec le principe de proportionnalité. C’est ce qu’a décidé aujourd’hui le Tribunal administratif fédéral de Leipzig.

    Selon l’article 4, paragraphe 2, BayIfSMV*, quitter son propre appartement n’était autorisé que s’il y avait des raisons valables. Les bonnes raisons étaient en particulier les activités énumérées au paragraphe 3, y compris le sport et l’exercice en plein air, mais uniquement seul ou avec des membres de votre propre ménage et sans autre formation de groupe (Section 4 paragraphe 3 n° 7 BayIfSMV). Le tribunal administratif supérieur de Bavière a estimé que l’article 4, sections 2 et 3, BayIfSMV était inefficace en réponse à une demande de contrôle juridictionnel présentée par deux particuliers. Le Tribunal administratif fédéral a rejeté le recours de l’État libre de Bavière.

    Pour motiver sa décision, le tribunal administratif bavarois a expliqué que le défendeur avait formulé les raisons valables qui justifiaient de quitter son propre appartement de manière si étroite que la restriction de sortie était finalement disproportionnée. La restriction couvrait également le fait de rester à l’extérieur seul ou exclusivement avec des membres de votre propre ménage. Le fait que cette mesure était nécessaire pour inhiber la transmission du coronavirus et était donc nécessaire au sens de l’article 32 phrase 1 en liaison avec l’article 28 alinéa. La base de la présentation de l’opposant ne peut pas être identifiée.

    Cette hypothèse est conforme à la loi fédérale. Une mesure est nécessaire si aucun moyen aussi efficace d’atteindre l’objectif et moins contraignant pour les titulaires de droits fondamentaux n’est disponible. Comme le Tribunal administratif l’a supposé à juste titre, une mesure plus douce pourrait être des restrictions de contact dans les espaces publics et privés, ce qui n’aurait pas interdit de passer du temps à l’extérieur seul ou exclusivement avec des membres de votre propre ménage. Elles auraient moins pesé sur les destinataires que la restriction de sortie contestée. Selon l’interprétation contraignante de la loi de l’État par le tribunal administratif, cela permettait de quitter l’appartement pour faire du sport et de l’exercice, mais pas simplement pour rester à l’air frais, par exemple pour lire un livre sur un banc de parc. A l’évaluation, le défendeur disposait d’un champ d’appréciation réel pour déterminer si la restriction de contact, qui pouvait être considérée comme un moyen moins sévère, était moins efficace pour atteindre l’objectif que la restriction de sortie contestée. Le périmètre concernait la prévision des effets des mesures. Cependant, une telle latitude a des limites. Le résultat du pronostic doit être plausible et donc clairement justifié. Celle-ci est soumise au contrôle judiciaire. Le tribunal administratif a supposé que la soumission du défendeur n’expliquait pas pourquoi un comportement insignifiant en termes de maladie infectieuse, à savoir rester seul ou avec des personnes de son ménage à l’extérieur en dehors de son propre domicile, était soumis à la restriction de sortie. Le fait que le Tribunal administratif ait qualifié un tel séjour d’insignifiant au regard de la maladie contagieuse est une appréciation de faits que la défenderesse n’a pas contestée par un recours procédural ; Indépendamment de cela, il n’y a pas d’objection à leur égard en termes de droit de l’audit. Il en va de même pour l’hypothèse du tribunal administratif selon laquelle il n’est pas évident qu’un nombre pertinent de personnes puisse se former autour de la foule persistante. Il n’a fait aucune exigence excessive sur la présentation. Le fait que quitter l’appartement pour rester à l’air frais – comme quitter l’appartement pour d’autres raisons – peut entraîner des contacts est un fait bien connu qui n’a pas besoin d’être expliqué. Cependant, l’interdiction de sortir pour rester à l’extérieur sans contact avec des personnes extérieures au ménage n’était que nécessaire si, en plus d’une interdiction de tels contacts, elle était apte à contribuer de manière pertinente à la prévention des contacts entre ménages. Il fallait tenir compte du fait que l’objectif du défendeur de réduire au minimum absolument nécessaire les contacts physiques avec des personnes extérieures à son propre ménage (article 4 (1) BayIfSMV) ne pouvait pas être pleinement atteint même avec la restriction de sortie dans sa forme spécifique. Quitter son propre domicile était autorisé s’il y avait de bonnes raisons (§ 4 al. 3 BayIfSMV), et quitter son domicile de cette manière pouvait également entraîner des contacts avec des personnes extérieures à son propre foyer. que l’objectif de l’intimé de réduire au minimum absolument nécessaire les contacts physiques avec des personnes extérieures à son propre foyer (article 4 (1) BayIfSMV) ne pouvait pas être pleinement atteint même avec la restriction de sortie sous sa forme spécifique. Quitter son propre domicile était autorisé s’il y avait de bonnes raisons (§ 4 al. 3 BayIfSMV), et quitter son domicile de cette manière pouvait également entraîner des contacts avec des personnes extérieures à son propre ménage. que l’objectif de l’intimé de réduire au minimum absolument nécessaire les contacts physiques avec des personnes extérieures à son propre foyer (article 4 (1) BayIfSMV) ne pouvait pas être pleinement atteint même avec la restriction de sortie sous sa forme spécifique. Quitter son propre domicile était autorisé s’il y avait de bonnes raisons (§ 4 al. 3 BayIfSMV), et quitter son domicile de cette manière pouvait également entraîner des contacts avec des personnes extérieures à son propre foyer.

    L’interdiction toute la journée, et donc aussi pendant la journée, de quitter son propre appartement pour rester à l’extérieur constituait une atteinte grave aux droits fondamentaux des destinataires. Pour la proportionnalité au sens le plus étroit, il aurait dû être démontré de manière plausible dans l’instance factuelle qu’en plus de restreindre les contacts, elle pourrait contribuer de manière significative à la réalisation de l’objectif de réduction des contacts physiques et empêcher ainsi la propagation du COVID-19. Cela aussi manquait ici.
    =*=
    Et vous voudriez les croire quand ils vous serinent pour remettre la couche sur la bouche ???

    N’est-ce pas M. BLA-bla-CHIER ?

    J’aime

    1. parole de Bruno le Mohair !
      Il parait que les prostituées vont pouvoir intégrer des formations pour devenir journaliste ! L’inverse est inutile

      J’aime

  11. POLITIQUE-FICTION voire de Science-fiction…

    Perquisition : Le député Meyer Habib visé par une enquête pour détournements de fonds publics ► https://lemediaen442.fr/perquisition-le-depute-meyer-habib-vise-par-une-enquete-pour-detournements-de-fonds-publics/

    Le député Meyer Habib est jusqu’à présent passé entre les mailles du filet de la Justice. Que se passe-t-il pour que la Justice et Le Canard Enchaîné se réveillent ? Est-ce en soutien à une éventuelle dissolution de l’Assemblée nationale par le gouvernement qui se débarrasserait ainsi d’un maillon faible parmi d’autres ?

    Lisez bien, hein ?

    Le député Meyer Habib est visé par une enquête du parquet de Paris pour détournement de fonds publics, d’après des informations de BFMTV. Le bureau du parlementaire apparenté LR a été perquisitionné ce mardi matin par les policiers de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales.

    Dans une note de la consule de France à Tel-Aviv, révélée par Le Canard enchaîné, cette dernière s’interroge sur le comportement de l’élu lors du premier tour : « Il nous revient par plusieurs de nos usagers, ainsi que par divers représentants de la communauté française de notre circonscription, que le député sortant de la 8e circonscription et candidat à sa réélection, M. Meyer Habib, se livre à des pratiques dont la légalité pourrait être questionnable. »

    J’aime

  12. Rudy Reichstadt fait le lien entre un site antisémite et Xavier Azalbert, Idriss Aberkane, André Bercoff et Marc Doyer ► https://lemediaen442.fr/rudy-reichstadt-fait-le-lien-entre-un-site-antisemite-et-xavier-azalbert-idriss-aberkane-andre-bercoff-et-marc-doyer/

    Après Antoine Daoust (Fact and furious) et Thomas Durand (La Tronche en biais), au tour de Rudy Reichstadt (Conspiracy Watch) de calomnier ceux qui démasquent son imposture. Le joker « antisémite » (point Godwin) est la carte censée pallier l’absence d’arguments…

    Épinglé par le site FranceSoir, l’auto-proclamé fact-checker Rudy Reichstadt, fondateur de l’Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot (Conspiracy Watch), s’est laissé aller à établir des liens plus que douteux dans un tweet (ci-dessous) entre Xavier Azalbert, Idriss Aberkane, André Bercoff et Marc Doyer et le site Démocratie participative. Ce site, attribué à Boris Le Lay, est déréférencé de Google par la justice française pour racisme.

    Ce tweet ignoble de Rudy Reichstadt scandalise la toile. Marc Doyer n’en revient pas et tweet : « Rudy Reichstadt me fait passer maintenant pour un nazi. Ça va pas bien, Reichstadt, d’écrire des trucs pareils ? J’ai perdu Mauricette ! Comme si ça suffisait déjà pas comme peine… et non, on m’en rajoute. » Et d’ajouter dans un autre tweet « Ma mère avait 16 ans à la libération de Paris, ma grand-mère a perdue 3 frères partis combattre les nazis, me comparant à ça vous utilisez les mêmes méthodes que cette période sombre de l’histoire, je ne suis pas dupe, je subis la maltraitance de votre bande »
    La journaliste Myriam Palomba reste abasourdie : « Vous n’avez pas honte de dire que Marc Doyer est antisémite ! ou même Idriss Aberkane ? »
    L’anthropologue Jean-Dominique Michel dénonce des méthodes minables : « Vos méthodes sont minables. Quant à votre compétence, j’ai peur qu’elle soit à niveau. Vous tomberez forcément comme Durand, Daoust et d’autres, comme résultat de votre malveillance et de votre incompétence. En ayant été la dupe de pouvoirs malsains qui vous utilisent. »

    Aucune des personnes citées et amalgamées par Rudy Reichstadt n’a été condamnée pour antisémitisme. L’utilisation du joker antisémite contre ceux qui ne pensent pas comme Rudy est purement et simplement immonde. Est-ce qu’une plainte sera déposée pour ce tweet ? Aux victimes de se prononcer. Rappelons que Anders Breivik, qui a assassiné 77 personnes, cite Alain Finkielkraut. Peut-on pour autant en accuser Alain Finkielkraut ? Evidemment non. Rudy Reichstadt utilise les armes les plus répugnantes pour faire taire toute opposition.

    De son côté, France Soir multiplie les révélations et nous apprend que Rudy Reichstadt est considéré « comme trop radical par l’actuel gouvernement » et pacsé avec Elisa Sidgwick qui est adjointe au chef du bureau de la Communication et de la Coopération internationale au ministère de l’Intérieur :

    « Selon une source proche du gouvernement, Rudy Reichstadt serait considéré comme trop radical par l’actuel gouvernement qui n’envisagerait pas de faire appel à lui. Selon une source proche du Modem, ce parti aurait décidé de subventionner Conspiracy Watch en 2022 à hauteur d’environ 20 000 euros. Ce financement aurait été obtenu par l’entremise de la compagne de Rudy Reichstadt, Elisa Sidgwick, qui serait bien connectée au sein du mouvement centriste. »

    =*=
    Chépukoidire…

    J’aime

    1. Bien saisir la différence entre solution et dissolution…
      Tu prends qq politiques et des minables ( les mêmes d’ailleurs) tu les plonges dans un bain d’acide chlrohydrique tu as une dissolution.
      Tous ? la solution
      Les minables ne comprennent que ça : leur montrer les dents !

      J’aime

      1. Revoir l’analyse du psychiatre italien sur le pervers psychopathe Cron
        Et comme disait Freud lui même  » il n’existe que deux manières d’être heureux dans la vie l’une est de se faire passer pour un idiot. l’autre est de l’être vraiment. »

        J’aime

  13. Tiens solidaire avec les gosses et un peu beaucoup aussi pour dire d’aller se faire voir aux féçiiféça, mets ton masque ton pull…bref à tous ceux qui ne suivent pas correctement leur traitement…CEFOTAMAXIM en perf

    J’aime

  14. Comment en est-on arrivé là ? Ben en VOTANT…

    1ère vidéo analyse du Pr. A. Segatori du 3 mai 2017 – « Macron est un psychopathe » : l’analyse d’un psychiatre italien

    Avril 2022 Qui est vraiment Emmanuel Macron ; Une nouvelle fois pour affiner le profil clinique d’Emmanuel Macron, le Pr Adriano Segatori s’est penché sur la biographie, les images et les vidéos de campagne du président-candidat à sa réélection pour la présidentielle 2022 !

    Voilà voilà… Euhhhh ? Déconnez pas, hein ? Il est tout à fait capable de dissoudre et de se représenter piskil est maintenu à chaque fois par ses maitres… Bon vous pourrez pas dire qu’on vous a pas prévenu, même si c’est lassant, à la fin…

    J’aime

    1. En votant… c’est juste hallucinant d’en être arrivé là ! Je n’ai connu que ça : séduction/élection/trahison… épuisement de répéter inlassablement qu’il n’y a aucun rêve, même le plus petit, qui peut entrer dans une urne ou tenir sur un château de cartes !

      J’aime

  15. Y ferait bien d’astiquer ses poils de b**te ce branleur !

    Chine/Zéro Covid : démonstration éclatante de la folie des dirigeants communistes chinois – Il est véritablement effrayant de constater que ces gens dirigent un pays de 1,5 milliard d’habitants ► https://www.lelibrepenseur.org/chine-zero-covid-demonstration-eclatante-de-la-folie-des-dirigeants-communistes-chinois/

    S’il y a bien une chose qui peut faire révolter l’être humain, hormis l’injustice, c’est le mépris et cette vidéo en est la parfaite démonstration. Comment est-il possible de nier à ce point le réel, mépriser les journalistes et le peuple et affirmer l’inverse de ce qui se passe sur le terrain ? À partir du moment où ils ont décidé de flouter les spectateurs des stades de foot au Qatar afin que la population chinoise ne se rende pas compte qu’ils ne sont plus masqués, on peut affirmer que le PCC a sombré dans la folie.

    J’aime

  16. Covid et ARN messager : autopsie d’une mort subite – 02/12/22 – ZOLA pour https://www.covid-factuel.fr/2022/12/02/covid-et-arn-messager-autopsie-dune-mort-subite/

    On parle de vascularites, de myocardites, d’encéphalites et autres lésions pouvant causer la mort. Voici la preuve de l’origine vaccinale de ces lésions pouvant être mortelles.

    Un homme de 76 ans, parkinsonien, est décédé brutalement après sa troisième dose. Après sa première dose d’AstraZeneca, il avait présenté des “effets secondaires cardiovasculaires prononcés”. Il a reçu par la suite deux doses de Pfizer. Après la première dose Pfizer, il a développé des “symptômes comportementaux et psychologiques évidents”, avec léthargie et aggravation de ses fonctions neurologiques globales. Malgré la persistance de ces symptômes, il a quand même reçu une seconde dose de Pfizer. Trois semaines plus tard, il s’est effondré brutalement et sans raison. Il a été transporté d’urgence à l’hôpital, n’a pu être réanimé et est mort.

    Les autopsies de décès après vaccination sont très rares et des pressions très fortes existent pour les éviter. Cela n’a pas été le cas de ce monsieur, qui a été autopsié par le Docteur Michael Mörz, pathologiste à Dresde en Allemagne. Les conclusions de cette autopsie ont été publiées, on les retrouve dans la National Library of Medicine sur PubMed.gov. Il décrit très bien, preuves à l’appui, les différentes lésions ayant engendré ses troubles et le décès : myocardite et encéphalite nécrosante diffuse, et apporte la preuve de l’agent causal : la protéine spike d’origine vaccinale.

    Ce travail documente la présence abondante de la protéine spike vaccinale dans les capillaires du cerveau et du cœur, et montre comment elle est associée à la vascularite, à l’encéphalite nécrosante et à la myocardite. Le Dr Rob Rennebohm, à qui l’on doit une partie de ce résumé de l’article original, l’a fait contrôler par un neuropathologiste, qui l’a validé et a été impressionné par la qualité scientifique du travail (bien que vacciné lui-même).

    DE LA VASCULARITE (inflammation de la paroi des vaisseaux sanguins).

    DE LA MYOCARDITE

    DE L’ENCÉPHALITE 

    QUELLE PROTÉINE SPIKE ? VIRALE OU VACCINALE ?

    Michael Mörz a également apporté la preuve que ces lésions étaient liées à la présence de protéine spike d’origine vaccinale, par coloration immunohistochimique à la recherche d’antigènes du Sars-Cov-2, concernant la protéine spike et la nucléocapside. 

    Mörz n’a trouvé que de la spike vaccinale et non virale. Si la spike avait été d’origine virale naturelle, la protéine de pointe et la protéine de nucléocapside auraient dû être présente. L’absence de cette dernière démontre que la protéine spike était d’origine vaccinale. Les tests de présence de la protéine spike positifs et les tests de présence de la protéine nucléocapside négatifs, signent bien l’origine vaccinale des vascularites, myocardites et encéphalites.

    La sous-unité 1 de la spike a été retrouvée dans l’endothélium, les cellules microgliales et les astrocytes dans les zones nécrotiques. De plus la spike a été retrouvée dans des zones de périartérite de l’aorte thoracique, abdominale, dans les artères iliaques et de la base du tronc cérébral, montrant la grande affinité de la spike pour tout le réseau artériel, gros ou petit.

    Par contre, la protéine de la nucléocapside du Sars-Cov-2 n’a pu être retrouvée dans aucune des coupes.

    CONCLUSION

    Chez ce patient, la vascularite, l’encéphalite et la myocardite étaient associées à des dépôts de protéine spike, et cette protéine spike était d’origine vaccinale. Cette protéine spike est présente dans les parois des petits vaisseaux sanguins ainsi que dans les tissus cérébraux et cardiaques. Des cellules inflammatoires (principalement des lymphocytes) ont été trouvées à côté des dépôts de protéine spike. La protéine spike n’a pu être mise en évidence que dans les zones présentant des réactions inflammatoires aiguës (cerveau, cœur et petits vaisseaux sanguins). L’interprétation la plus logique de ces résultats est que la protéine spike vaccinale a provoqué une réaction inflammatoire, entraînant vascularite, encéphalite et myocardite.

     Les images présentées dans l’article de Mörz apportent des preuves pour l’hypothèse suivante : lorsque l’ARNm est injecté dans le bras,il passe dans la circulation et se retrouve dans les cellules endothéliales qui tapissent les petits vaisseaux sanguins du cœur et du cerveau (et sans doute dans tous les organes). Une fois à l’intérieur des cellules endothéliales, l’ARNm demande aux ribosomes de la cellule de fabriquer la protéine spike. 

    La protéine spike migre ensuite vers la surface externe de la cellule endothéliale, et le système immunitaire reconnaît alors la protéine spike (ou ses fragments) comme étrangère et en conclut que la cellule endothéliale est infectée. En conséquence, le système immunitaire envoie des lymphocytes et d’autres cellules inflammatoires dans les parois du vaisseau pour attaquer la cellule endothéliale présumée infectée. La paroi du vaisseau s’enflamme (vascularite) et, au cours de ce processus, les cellules endothéliales subissent des lésions immunologiques et peuvent gonfler à des degrés divers. Parfois, une coagulation intravasculaire anormale peut être déclenchée, coagulation par ailleurs résistante à la fibrinolyse (aux traitements (défenses naturelles ou traitements externes). Les lésions peuvent être peu importantes, sans troubles cliniques, mais aussi modérées et mortelles si encore plus importantes comme ici.

    Si la vascularite est suffisamment grave, le flux sanguin dans le vaisseau inflammé est diminué, parfois également avec thromboses (phlébites, embolies, AVC,..) mais peut aussi entraîner la mort (nécrose) des cellules qui reçoivent normalement l’oxygène et les nutriments du sang circulant dans ces vaisseaux, d’où la mort par exemple des neurones, cellules du cerveau, ces neurones n’étant pas directement attaqués. L’autopsie a montré des nécroses diffuses du tissu cérébral au contact des lésions capillaires inflammatoires. On peut aussi faire le lien avec l’infarctus, pathologie due aux artères du coeur qui se bouchent, en général par sclérose ou dépôts de cholestérol, toute obstruction provoquant cet infarctus. On sait par ailleurs que l’ARNm diffuse très rapidement dans TOUS les organes, par voie sanguine, tous peuvent donc être touchés par ces lésions vasculaires.

    Si l’on veut cesser le doute, si l’on veut savoir pourquoi ces morts subites, si l’on veut démontrer que les vaccins ne sont pas en cause, si l’on veut rassurer les familles, il faut systématiquement faire des autopsies au lieu de les fuir. La vérité doit être un droit, surtout quand il s’agit de notre vie ou de notre mort.

    “Quand on enferme la vérité sous terre, elle s’y amasse, elle y prend une force telle d’explosion, que, le jour où elle éclate, elle fait tout sauter avec elle”. Émile Zola, dans J’accuse… ! Lettre au Président de la République, L’Aurore, n° 87, 13 janvier 1898.

    N.B : Pour agrandir les coupes, allez sur l’article original en anglais, et cadeau : article original en français.

    J’aime

  17. La France est le dernier pays d’Europe à ne pas réintégrer ses soignants non-vaccinés ► https://lemediaen442.fr/la-france-est-le-dernier-pays-deurope-a-ne-pas-reintegrer-ses-soignants-non-vaccines/

    Alors que les partisans de la réintégration des soignants suspendus sont vilipendés comme des « complotistes-antivax », il est important de rappeler au gouvernement Macron et aux médecins de plateau que tous les pays d’Europe sont des complotistes antivax puisque qu’il ne reste que la France à maintenir cette suspension.
    Les deux derniers pays à avoir réintégré les soignants suspendus sont l’Italie et la Grèce.

    En Italie, les soignants ont pu être réintégrés dans les hôpitaux. Le ministre de la Santé Orazio Schillaci a annoncé dans une note du 27 octobre 2022 que « six mois après la suspension de l’état d’urgence et compte tenu de l’évolution de l’infection par le Covid-19, il juge approprié d’amorcer un retour progressif à la normalité des activités et des conduites, inspiré par des critères de responsabilité et de respect de la réglementation en vigueur ».

    La Grèce a décidé que, dès le 1er janvier, les soignants suspendus seront réintégrés. Le Conseil d’État vient en effet de juger non constitutionnelle leur suspension. À compter de 2023, et sous prétexte du refus de la Haute autorité de santé et du comité consultatif national d’éthique, la France devient officiellement le dernier pays à laisser ses soignants non vaccinés sur le carreau.

    L’exception française devient très dangereuse pour les patients français en attente de soins de qualité et d’un personnel en nombre suffisant.

    La proposition de loi du RN pour la réintégration des soignants suspendus sera-t-elle le début de la réintégration et la fin de ce jusqu’au-boutisme absurde ?

    J’aime

    1. Covid : le Conseil d’État grec déclare inconstitutionnel le maintien de l’obligation vaccinale du personnel soignant ► https://www.francesoir.fr/politique-monde/conseil-detat-grec-declare-inconstitutionnel-maintien-obligation-vaccinale-soignants

      Selon une information rapportée le 24 novembre par l’association Children’s Health Defense dirigée par l’avocat Robert Francis Kennedy Jr, le Conseil d’État grec – la plus haute Cour administrative du pays – a statué sur le maintien de l’obligation de vaccination contre le Covid-19 du personnel soignant : il a déclaré la mesure inconstitutionnelle. Cette décision, qui sonne la fin de 15 mois de suspension sans salaire, fait écho à celle du ministère de la Santé allemand, qui ne devrait pas renouveler la mesure pour l’année 2023.

      La décision du Conseil d’État : une atteinte aux droits fondamentaux trop longue et des données épidémiologiques insuffisantes

      Le Conseil d’État hellénique est composé de sept juges : 6 d’entre eux ont voté en faveur de la réintégration des soignants suspendus demandée par l’Association nationale des employés des hôpitaux publics (un organisme syndical hospitalier grec) dans le cadre d’une action en justice intentée en leur nom. Pour l’institution, la prolongation du mandat vaccinal pour 2023 est devenue inconstitutionnelle. Si les juges estiment que la vaccination obligatoire de certaines catégories de travailleurs est constitutionnelle, cette mesure ne le reste tant qu’elle n’entre pas en contradiction avec le « principe de proportionnalité ».

      Cette Cour suprême grecque a reconnu que les mesures sanitaires mises en œuvre dans le cadre de la crise du Covid-19 constituent une atteinte grave aux droits fondamentaux suivants : la liberté d’épanouissement personnelle, la liberté de circulation et le droit au respect de la vie privée. En revanche, selon le Conseil d’État, ces mesures ne peuvent être constitutionnelles que si celles-ci restent appliquées dans un intervalle de temps nécessaire et demeurent proportionnelles à la menace que représente le risque sanitaire. Aussi, par sa nature temporaire, la sévérité et la durée de cette politique doivent faire l’objet d’une réévaluation ponctuelle par les autorités compétentes sur la base des données épidémiologiques à disposition et des dernières découvertes scientifiques crédibles, juge-t-elle. 

      Dans le cas présent, la Cour a jugé que l’obligation vaccinale des soignants a non seulement dépassé le cadre de la durée raisonnable, mais également constaté que les autorités sanitaires n’avaient aucunement procédé à un réexamen du mandat de vaccination imposé au personnel de santé, alors que les données scientifiques disponibles à l’heure actuelle ne justifient pas sa prolongation.

      Réactions des collectifs de soignants et du gouvernement suite à la décision du Conseil d’État

      L’association nationale des employés des hôpitaux publics a salué le verdict des juges : « Le Conseil d’État s’est montré à la hauteur. Nous appelons le ministre de la Santé à prendre immédiatement un arrêté pour l’exécution de cette décision ».

      Ce mardi 29 novembre, le ministre de la Santé Thanos Plevris a indiqué qu’il se plierait à contre-cœur à cette décision de justice : « Le jugement sera mis en œuvre, même si selon moi il s’agit d’une décision dangereuse pour la santé publique », a-t-il déclaré à Mega TV. Selon ce dernier, la décision prise il y a un an de mettre à l’écart 6 500 employés non-vaccinés devrait donc être annulée à partir du 1er janvier 2023, et peut-être avant.

      De son côté, l’association des professionnels de santé pour la démocratie et les libertés (SYDE) – l’un des principaux collectifs qui coordonnent les actions des soignants grecs suspendus depuis septembre 2021 – a également salué cette décision, rappelant par ailleurs le lien entre cette décision de suspendre le personnel de santé non-vacciné et les tentatives gouvernementales de privatisation de l’hôpital public dans le cadre de sa politique de réduction des coûts. Lancé le 14 avril 2022, un projet du ministère grec de la Santé visait le recrutement de nouveaux professionnels de santé sous contrat à durée déterminée. Une procédure d’embauche dont l’objectif vraisemblable était de remplacer les employés suspendus, à laquelle la décision du Conseil d’État a mis fin.

      L’association SYDE a tenu à déclarer dans un communiqué de presse, relayé le 25 novembre par Children’s Health Defense, que le combat n’était pas terminé : un projet de loi s’inscrivant dans cette démarche de privatisation du système de santé public sera soumis au Parlement cette semaine.

      « Nous continuerons à nous battre pour la démocratie, pour le dialogue, pour le droit à l’opposition de ne pas être « réprimé ». Nous continuerons à défendre les idéaux que revêt notre discipline scientifique et la liberté […] Nous serons présents dans toutes les batailles pour la démocratie et la liberté. Nous appelons à l’exécution immédiate de la décision du Conseil d’État, à la réintégration immédiate de nos collègues dans leurs fonctions, au remboursement intégral immédiat des salaires injustement retenus. Ne touchez pas à nos vies, ne touchez pas au système national de santé ! » 

      S’agissant de la réintégration du personnel de santé suspendu en France, le Rassemblement national a déposé une proposition de loi qui pourrait être inscrite à l’ordre du jour de sa niche parlementaire le 12 janvier prochain.

      J’aime

  18. Fauci incapable de citer une seule étude prouvant que les masques fonctionnent contre le Covid lors de son audition -01/12/22 ► https://www.epochtimes.fr/fauci-incapable-de-citer-une-seule-etude-prouvant-que-les-masques-fonctionnent-contre-le-covid-2172846.html

    Selon les avocats présents dans la salle lors d’une récente déposition du Dr Anthony Fauci, celui‑ci n’a pas été en mesure de citer une seule étude qui l’aurait convaincu de l’efficacité des masques pour prévenir le Covid‑19.

    Au début de la pandémie, le Dr Fauci, principal conseiller médical de la Maison Blanche, faisait partie des responsables américains insistant régulièrement sur le fait qu’il n’était pas utile de porter un masque à moins de présenter des symptômes de Covid‑19. Parmi ses nombreuses déclarations publiques et privées, il a écrit dans un courriel du 5 février 2020 : « Le masque typique que vous achetez en pharmacie n’est pas vraiment efficace pour empêcher le virus d’entrer, qui est assez petit pour passer à travers. »

    Environ deux mois plus tard, le Dr Fauci et d’autres hauts responsables changeaient totalement d’avis et recommandaient les masques à tout-va, quels que soient les symptômes.

    Interrogé sur ce changement d’opinion alors qu’il déposait sous serment le 23 novembre, le Dr Fauci n’a pu fournir aucune étude pour l’expliquer, selon les avocats représentant la partie plaignante contre le gouvernement fédéral.

    « On lui a demandé quelles études l’avaient fait changer d’avis dans cet intervalle, c’est ce qu’il avait prétendu. Il avait prétendu avoir étudié la question. Il n’a pu en citer aucune », a déclaré Jenin Younes, un des avocats, à Epoch Times.

    Le procureur général du Missouri, Eric Schmitt, républicain, également présent lors de la déposition dans le Maryland, a déclaré sur les médias sociaux que le Dr Fauci « ne pouvait pas citer une seule étude » pour étayer son affirmation selon laquelle les masques étaient efficaces contre le Covid‑19.

    Les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont modifié leurs conseils en matière de masques le 3 avril 2020, ce qui a entraîné une généralisation des masques obligatoires. Les responsables, y compris le Dr Robert Redfield, alors directeur des CDC, ont déclaré que des études indiquant une transmission asymptomatique du Covid‑19 avaient conduit à ce changement. Ils n’ont jamais cité l’étude en question. Mais les CDC ont par la suite dressé la liste de quelques études qui, selon eux, soutenaient l’utilisation des masques. Cependant, les chercheurs ont bien vite constaté que ces études fournissaient peu de preuves de leur utilité.

    Lors d’une apparition sur PBS, le Dr Fauci a promu sa nouvelle opinion, affirmant que ce revirement venait de données récentes concernant la transmission asymptomatique.

    Depuis, le Dr Fauci n’a plus jamais mentionné d’étude dans ses appels répétés à porter un masque.

    Interview avec Mark Zuckerberg

    Le Dr Fauci a déclaré au fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, lors d’une interview à la mi‑2020, que la recommandation initiale de ne pas porter de masque était due à la pénurie de masques. Il a alors justifié son changement d’avis en ces termes :

    « Deux choses se sont produites. D’une part, il est devenu évident que nous avions suffisamment d’équipement, il n’y avait donc plus de pénurie. Il est devenu évident que les masques en tissu, que l’on n’avait pas besoin d’acheter dans un magasin, que l’on pouvait faire soi‑même, étaient adéquats. Enfin, et c’est probablement ce qui est le plus important, il est apparu clairement que 20 à 45% des personnes infectées ne présentaient aucun symptôme. »

    « Ainsi, si quelqu’un disait : ‘Vous avez l’air en forme, je suis en forme, nous ne sommes pas infectés’, et bien ce n’était peut‑être pas vrai. Il y avait toujours le risque qu’on le propage de manière asymptomatique. En mettant tous ces éléments ensemble, ça nous fait changer d’avis. Ça nous fait évoluer de l’idée que nous devrions peut‑être attendre pour mettre des masques, parce que nous en avons surtout besoin pour les travailleurs de la santé, à celle de dire que tout le monde devrait désormais porter un masque en extérieur et essayer de prendre de la distance. C’est un exemple d’évolution au fur et à mesure que l’on obtient plus de données et d’informations. »

    Le Dr Fauci et le NIAID n’ont pas répondu aux demandes de commentaires concernant sa déposition.

    L’interrogatoire a eu lieu sur ordre du juge américain qui supervise l’affaire, qu’Eric Schmitt et le procureur général de Louisiane Jeff Landry, un autre républicain, ont intentée contre le gouvernement fédéral et un grand nombre de fonctionnaires pour collusion présumée avec les Big Tech afin de censurer illégalement les utilisateurs.

    Le Dr Fauci n’a pas été interrogé sur la déposition lors des interviews diffusées dans les émissions Face the Nation de CBS et Meet the Press de NBC le 27 novembre.

    Une transcription de la déposition sera à terme rendue publique.

    Elvis Chan, fonctionnaire du FBI, et Jen Psaki, ancienne attachée de presse de la Maison Blanche, seront les prochains à être entendus.

    Le Dr Fauci oblige la sténographe judiciaire à mettre un masque

    Sa déposition a eu lieu dans les locaux des National Institutes of Health (NIH) à Bethesda, dans le Maryland. L’Institut que dirige le Dr Fauci, le NIAID, touche aux allergies et aux maladies infectieuses. C’est un des 27 instituts gérés par les NIH. Le Dr Fauci s’apprête à quitter la direction du NIAID d’ici la fin de l’année. L’interrogatoire a duré environ sept heures.

    Selon l’avocat Jenin Younes, ni le Dr Fauci ni personne ne portait de masque lorsque la déposition a commencé.

    La sténographe judiciaire reniflait. Le Dr Fauci lui a demandé si elle avait un rhume. Elle a répondu qu’elle avait des allergies.

    Environ 15 minutes plus tard, il lui a demandé de mettre un masque et lui a dit qu’il était mal à l’aise. « Et la dernière chose au monde que je veux en ce moment, c’est d’attraper le Covid », a‑t‑il rétorqué.

    « Elle a donc dû porter un masque tout le temps, tout le reste du temps », a expliqué l’avocat.

    Eric Schmitt, qui vient de remporter le siège de sénateur du Missouri, a écrit sur Twitter : « Voilà la mentalité en ce novembre 2022 du type qui a confiné notre pays et ruiné un nombre incalculables de vies et de moyens de subsistance. »

    J’aime

  19. Flambée de cancers sous pseudovax : conseils aux naïfs tentés par un nième booster – Dre Nicole Delépine – 01/12/22 ► https://www.mondialisation.ca/flambee-de-cancers-sous-pseudovax-conseils-aux-naifs-tentes-par-un-nieme-booster/5673143

    Si répéter est la base de l’enseignement, il est bien une technique que possèdent les gouvernants du Nouvel Ordre Mondial (et donc les nôtres), celui de ressasser encore et encore une propagande contraire aux faits avérés pour conduire les administrés à obéir et à se faire injecter ce poison inefficace et dangereux alors qu’elle est démentie par des milliers d’articles internationaux.

    Il convient de répéter aux menteurs compulsifs (et grassement payés ?) des plateaux télé :

    Non, le masque ne protège pas de ce virus contrairement aux dires et supplications de la ministre.1

    Non, le pseudovax n’est pas un vaccin, malgré les changements de définition du Petit Robert et cette injection encore expérimentale en AMM provisoire ne protège ni des contaminations ni des formes graves sinon il n’y aurait pas plus de décès2 liés, reconnus par les agences de santé internationales, chez les vax que chez les non-vax. Les appels internationaux à stopper le désastre sont nombreux.3
    REFUSEZ LE BOOSTER À CEUX QUE VOUS AIMEZ

    Si vous aimez vos proches injectés (par confiance mal placée aux médias menteurs, ou par nécessité vitale pour vivre), protégez-les du booster proposé, car les effets s’accumulent avec les doses successives, et surtout le contenu de ces nouveaux pseudovax paraît de plus en plus riche en substances toxiques. Les premières doses contenaient beaucoup de placebos, mais les suivantes sont de plus en plus riches en ARNm et en graphène, dont une multiplication des complications que chacun peut constater dans son entourage s’il ne se voile pas la face.

    Comme clinicienne, je veux attirer votre attention sur les flambées de cancer qui désolent les cancérologues pourtant taiseux.

    En octobre dernier 2022, une étude suédoise a révélé que la protéine de pointe associée à la maladie COVID-19 et ses vaccins expérimentaux pénètre dans le noyau des cellules et interfère de manière significative avec les fonctions de réparation des dommages à l’ADN, compromettant l’immunité adaptative d’une personne et encourageant peut-être la formation de cellules cancéreuses.

    En mars 2021, le Dr Ryan Cole a signalé une « hausse » massive de diverses maladies auto-immunes et cancers chez les patients vaccinés contre la COVID.

    « Depuis le 1er janvier 2021, en laboratoire, je constate une multiplication par 20 des cancers de l’endomètre par rapport à ce que je vois sur une base annuelle ». En ce qui concerne l’immunité adaptative globale, Cole décrit : « Après le vaccin, ce que nous voyons est une baisse de vos cellules T tueuses » qui « gardent tous les autres virus sous contrôle », laissant le patient vulnérable à une variété de maladies.

    En janvier 2022 trois militaires décorés de haut rang, médecins et responsables de la santé publique aux USA, ont déclaré sous serment qu’à la suite de l’adoption du vaccin COVID dans l’armée américaine ils avaient constaté une augmentation des cancers de 296 %.4
    Un post d’alexandra pour sensibiliser les humains au risque de cancer après injection anticovid5

    « Je remarque que l’humain comprend mieux sur l’animal que sur lui-même. Alors je vous raconte l’histoire de Kimani, le petit gorille, né dans un zoo à Calgary. Il est né le 9 mars 2016 d’une mère Kioja, âgée de 15 ans (primipare) et d’un père illustre Kakinga, connu comme le “gentle giant” (le gentil géant), mort à 37 ans d’une déchirure dans l’aorte. Bénéficiant du nec plus ultra du traitement de l’humanité, le jeune Kimani âgé de 6 ans a été injecté début avril 2022 avec les premières doses anti-COVID19 disponibles au zoo. En moins de 2 mois, l’état de santé de Kimani s’est profondément dégradé. Il est dans un état critique, et seuls les soins palliatifs sont désormais envisagés. Il a été diagnostiqué d’un cancer du foie… Cancer pédiatrique du foie ». 6

    Ces cancers foudroyants que médecins et vétérinaires n’essaient même pas de traiter, nous les appelons entre cancérologues les TURBO CANCERS. Merci d’en parler autour de vous, car il nous faut trouver un moyen pour les prendre en charge, mais aussi pour en limiter l’incidence, ce qui revient probablement à la sagesse de la déclaration du médecin en chef Dr @LeibowitzRaya : NE PLUS SE FAIRE INJECTER

    Les témoignages se multiplient par mail, téléphone, rencontre. Tel un voisin bien portant de 83 ans injecté qui meurt en deux mois d’un cancer du pancréas, cancer au premier rang des récits pris au hasard, peut-être parce que ce cancer est particulièrement difficile à traiter et rapidement mortel.

    Un des autres cancers les plus rapportés dans nos contacts récents est le lymphome chez de jeunes adultes…

    Et tous ces articles qui fusent et disparaissent rapidement via la censure7.

    « En tant qu’oncologue, je vois des personnes atteintes d’un cancer stable [qui a] progressé rapidement après avoir été forcées de recevoir un rappel ». Et suit une lettre du Dr Angus Dalgleish, professeur d’oncologie à l’Université St George de Londres, au Dr Kamran Abbasi, rédacteur en chef du BMJ.

    Il écrit à l’appui de l’appel d’un collègue au Dr Abbasi pour que le BMJ fasse du consentement éclairé valide pour la vaccination Covid un sujet prioritaire.

    « Cher Kamran Abbasi,

    Covid n’a plus besoin d’un programme de vaccination étant donné que l’âge moyen de décès de Covid au Royaume-Uni est de 82 ans et de toutes les autres causes est de 81 ans et en baisse.

    Le lien avec les caillots, la myocardite, les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux est maintenant bien accepté, tout comme le lien avec la myélite et la neuropathie. (Nous avons prédit ces effets secondaires dans notre article de juin 2020 Sorensenet al. 2020, l’analyse de l’explosion ayant révélé 79 % d’homologies avec les épitopes humains, en particulier PF4 et la myéline.)

    Cependant, il y a maintenant une autre raison d’arrêter tous les programmes de vaccination. En tant qu’oncologue praticien, je vois des personnes atteintes d’une maladie stable progresser rapidement après avoir été forcées de prendre un rappel, généralement pour pouvoir voyager.

    Même au sein de mes contacts personnels, je vois une maladie à base de cellules B après les rappels. Ils décrivent être nettement malades quelques jours à quelques semaines après le rappel — une leucémie en développement, deux collègues de travail lymphome non hodgkinien et un vieil ami qui a eu l’impression d’avoir eu le Covid long depuis qu’il a reçu son rappel et qui, après avoir eu une douleur osseuse intense, a été diagnostiqué comme ayant de multiples métastases d’une maladie rare des cellules B.

    J’ai suffisamment d’expérience pour savoir que ce ne sont pas les anecdotes fortuites que beaucoup suggèrent, d’autant plus que le même schéma est observé en Allemagne, en Australie et aux États-Unis.

    Les rapports d’immunosuppression innée après ARNm pendant plusieurs semaines conviendraient, car tous ces patients à ce jour ont un mélanome ou des cancers à base de cellules B, qui sont très sensibles au contrôle immunitaire — et c’est avant les rapports de suppression du gène suppresseur par ARNm dans les expériences de laboratoire.

    Cela doit être diffusé et débattu immédiatement ».

    Angus Dalgleish Professeur d’oncologie à St George’s, Université de Londres.

    Quant aux mécanismes ils sont débattus par les chercheurs8, mais l’urgence pour chacun d’entre nous est de résister à l’injection poison dont les effets toxiques ne sont plus à démontrer.

    La relation possible avec les cancers du sang et les vaccins COVID-19 et les mécanismes scientifiques avérés qui peuvent l’expliquer… Mieux que quiconque, les scientifiques qui travaillent sur l’immunologie/pathologie peuvent l’expliquer et montrer comment la hausse des cancers depuis 2021 est désormais de 9-sigma…
    Le cancer est à une hausse de 9 sigma. Les chiffres sont plus que clairs à ce sujet.
    Le cancer est un navire difficile à tourner, lent à se déplacer 1-sigma. C’est un virage difficile pour le cancer, ce qui signifie que quelque chose est devant nous. Et le CDC a suffisamment paniqué à ce sujet pour risquer une fraude pour le dissimuler.

    L’argument selon lequel l’épidémie de cancer serait due au retard dans les dépistages ne tient pas, car l’arrêt des dépistages et le retard aux traitements aboutissent à des formes plus évoluées de cancers et peut en augmenter la mortalité, mais est incapable d’en augmenter significativement l’incidence. De plus si c’était le cas il s’agirait des cancers classiques. Or ici ce sont de nouveaux types de cancer, à des âges inhabituels avec des comportements particuliers tels leur vitesse majeure de développement et leur résistance à tous les traitements habituels.

    « Les dépistages différés n’ont pas produit cela. Nous voyons des cancers rares/bizarres et des augmentations hors saison. Les dépistages différés ne déclenchent pas une augmentation des cancers en une seule semaine. Il s’agit d’une intervention spécifique, intense et inédite » selon THE Random Dude ☀ @EthicalSkeptic sur twitter9

    Et si vous n’y croyez toujours pas, pensez à ce voisin dont le cancer a flambé et lisez l’article suivant 10

    Par exemple on comprend pourquoi les injections suivant la première sont plus toxiques :

    « Lorsqu’il y a une stimulation du système immunitaire, la microglie ramifiée passe au stade de la microglie amorcée. Les pseudopodes sont rétractés et cela devient une cellule plus arrondie. À l’intérieur de la microglie amorcée, il y a une intense régulation à la hausse de la production de cytokines, de chimiokines et d’excitotoxines — mais elles ne sont pas libérées de la cellule, il peut donc y avoir une réaction immunitaire mineure, mais sinon il n’y a pas beaucoup de signes de réaction. C’est ce qui se passerait avec la première injection de cet injectable qu’ils appellent un “vaccin” », a déclaré le Dr Blaylock.

    Il est important de noter que les chimiokines attirent les macrophages, ou globules blancs, vers le cerveau. Un macrophage dans le cerveau ressemble exactement à la microglie et peut également subir un amorçage.

    « Avec la deuxième stimulation immunitaire, [qui serait la deuxième injection et] qui peut être des mois plus tard, cette microglie amorcée devient complètement activée. Et lorsque cela se produit, il libère tous ces composants toxiques… vous obtenez une microglie activée de manière chronique, [un] état suractivé et il y a une réaction inflammatoire 3 fois plus élevée que celle que vous obtiendriez normalement avec l’activation microgliale. »

    Il insiste sur les dangers sur les fœtus et les risques prévisibles à long terme. « Chez le bébé, il y a le même processus qui se produit chez les adultes, l’amorçage et l’activation et une activation microgliale à long terme — par exemple, lors de l’examen de l’autisme adulte, après 40 ans, la microglie était toujours activée. Le Dr Blaylock a averti :

    « Je pense que nous allons tout voir [comme conséquence des injections de Covid]. Nous allons assister à une augmentation considérable des troubles du spectre autistique. L’autre trouble dont on ne parle jamais est la schizophrénie. Ce que nous voyons, c’est que si nous stimulons le système immunitaire au cours du troisième trimestre, l’incidence de la schizophrénie augmente d’environ 6 fois. Mais ça n’arrive qu’à l’adolescence donc ça va être long avant qu’on le voie.

    “Mais je pense que tout — les malformations augmentent déjà de 300 à 400 %, les fausses couches — nous allons voir des choses que nous n’avons jamais vues auparavant. C’est la tragédie de tout cela.

    Que les organisations pédiatriques approuvent les injections de Covid est monstrueux. »

    Le Dr Ryan Cole a remarqué qu’il y avait une augmentation considérable des cancers agressifs après le déploiement de l’injection de Covid. Il a également remarqué que les personnes qui avaient des cancers bien contrôlés développaient des cancers incontrôlables et mouraient très rapidement.

    De longues publications abordent maintenant ce sujet. L’important en urgence est de stopper ces injections et de les éviter à vos proches en attendant une suppression mondiale.

    Dre Nicole Delépine

    Cancérologue

    J’aime

  20. Lettre de 11 professeurs à l’Université de Californie afin d’arrêter les doses de rappels ! Autrement ils devront accepter la responsabilité personnelle et légale des préjudices futurs ► https://www.lelibrepenseur.org/lettre-de-11-professeurs-a-luniversite-de-californie-afin-darreter-les-doses-de-rappels/

    Article intéressant qui démontre encore une fois que le fameux consensus scientifique dont on entend parler à longueur de journée sur les plateaux télé parisiens est complètement faux, inventé de toutes pièces, ce n’est rien d’autre qu’une fake niouze. Voici la preuve d’un autre groupe de 11 professeurs d’université qui demande un arrêt immédiat de la vaccination à cause des effets indésirables graves. Il s’agit de 11 professeurs dont plusieurs dans le domaine de la médecine mais également d’autres domaines comme la sociologie…, ils estiment que les 3 dernières années de crise nous ont permis de mieux comprendre ce qui se passe et qu’il est complètement absurde de vouloir continuer d’injecter les étudiants de l’Université de Californie alors qu’ils ne risquent strictement rien étant donné leur jeune âge et le nombre impressionnant d’effets indésirables graves qu’ils risquent. Bien entendu, le courrier envoyé aux autorités compétentes n’a pas eu de réponse, même les journaux locaux des étudiants les ont censurés !

    En septembre, l’Université de Californie (« UC ») a rendu obligatoires les rappels bivalents du COVID-19 pour l’année universitaire 2022-2023 pour tous les professeurs, le personnel et les étudiants, faisant ainsi passer sa politique de la vaccination complète à la mise à jour et suggérant que les rappels seront nécessaires à perpétuité.

    Nous, les soussignés, onze membres de la faculté de l’UC de plusieurs campus, avons envoyé la lettre suivante aux administrateurs de l’université pour leur demander d’annuler ce nouveau mandat. À ce jour, nous n’avons reçu aucune réponse. De plus, nous avons envoyé cette lettre à neuf journaux étudiants de l’UC pour qu’ils la publient sous forme d’éditorial. Les rédacteurs en chef de deux de ces journaux, le Daily Bruin (UCLA) et le Daily Cal (UC-Berkeley) ont initialement accepté avec enthousiasme de publier la lettre. Cependant, ils ont ensuite retiré leur décision de publication, nous présumons qu’ils ont subi des pressions de la part de leurs supérieurs pour nous censurer.

    Nous vous écrivons pour vous faire part de notre profonde consternation concernant la note de service de l’UC du 22 septembre 2022 qui rend obligatoire le rappel de COVID-19 à l’automne 2022 pour tous les étudiants, le personnel et le corps enseignant. Nos préoccupations sont motivées par les informations scientifiques sur le virus et sur les vaccins que nous avons maintenant accumulées près de trois ans après le début de l’épidémie.

    Nos préoccupations en bref :

    Premièrement, le bureau du président de l’Université de Californie a justifié le mandat initial en supposant que la vaccination protégerait contre l’infection par le COVID-19 et empêcherait la transmission. Nous savons maintenant que ce n’est pas le cas, un fait reconnu par le CDC, la FDA, le HHS, l’OMS, les ministères de la santé et les chercheurs médicaux du monde entier, et maintenant, par Pfizer lui-même. En outre, plus de 150 études évaluées par des pairs démontrent que l’immunité naturelle acquise en se remettant d’une infection au COVID-19 est égale, voire supérieure, à la vaccination, et que paradoxalement, avec le temps, les injections de COVID-19 augmentent plutôt qu’elles ne diminuent le risque de contracter et de propager le virus. Un article paru en mai 2022 dans le British Medical Journal, un journal à fort impact, a averti que « les politiques de vaccination obligatoire sont scientifiquement discutables et sont susceptibles de causer plus de tort à la société que de bien. » Les CDC ont « recommandé » le nouveau vaccin de rappel, mais ne l’ont pas rendu obligatoire. La décision de l’université de rendre les rappels obligatoires pour le moment n’est donc pas conforme aux directives des CDC. De plus, les CDC ont récemment assoupli considérablement leurs directives COVI-19 et ne recommandent plus de faire des distinctions en fonction du statut vaccinal d’une personne.

    Deuxièmement, des preuves de plus en plus nombreuses démontrent les risques sérieux associés à la vaccination, en particulier pour les hommes en bonne santé âgés de 18 à 39 ans, où les risques peuvent dépasser les bénéfices. Une analyse du département de la santé de Floride sur la mortalité après la vaccination par l’ARNm COVID-19, pour ne citer qu’une étude, a fait état d’une augmentation de 84 % des décès chez les hommes de 18 à 39 ans dans les 28 jours suivant la vaccination. Le risque élevé de myocardite, de péricardite et d’événements cardiovasculaires d’urgence chez les moins de 40 ans est également bien documenté, un groupe démographique qui comprend la grande majorité de nos étudiants et une grande partie du personnel et du corps enseignant. L’étude de Floride a également montré que les hommes de plus de 60 ans présentaient un risque accru de 10 % de décès d’origine cardiaque au cours de la même période de 28 jours, et que les vaccins non ARNm ne présentaient pas ces risques accrus dans aucune population. De multiples sources de données montrent que les jeunes personnes en bonne santé qui contractent le COVID-19 ont un taux de guérison de 99,995 %.

    En mars 2022, une décision de justice a contraint Pfizer à publier 55 000 pages de rapports internes sur l’efficacité et les effets secondaires des vaccins. Parmi les 1 246 effets indésirables différents figurant dans les propres documents de Pfizer figuraient l’arrêt cardiaque, la thrombose veineuse profonde, l’hépatite à médiation immunitaire, la myocardite, l’embolie et la thrombose du tronc cérébral, la maladie pulmonaire interstitielle, l’épilepsie myoclonique juvénile, les lésions hépatiques et le syndrome inflammatoire multisystémique. Une autre étude menée par des chercheurs médicaux, dont l’un de nos collègues de l’UCSF, a révélé que 22 000 à 30 000 adultes âgés de 18 à 29 ans non infectés devaient recevoir un vaccin à ARNm pour éviter une seule hospitalisation due au COVID-19, et que « les rappels obligatoires peuvent causer un préjudice net attendu : pour chaque hospitalisation due au COVID-19 évitée chez les jeunes adultes non infectés, nous prévoyons 18 à 98 événements indésirables graves, dont 1. 7 à 3,0 cas de myocardite associés aux rappels chez les hommes, et 1 373 à 3 234 cas de réactogénicité de grade ≥3. »

    Les données du système officiel de notification des effets indésirables des vaccins (VAERS) des CDC, publiées le 15 juillet 2022, font état de 1 350 950 rapports d’effets indésirables pour tous les groupes d’âge après l’administration des vaccins COVID-19, dont 29 635 décès et 246 676 blessures graves. Il est bien connu que moins de 1 % de tous les événements indésirables associés aux vaccins sont signalés au VAERS des CDC. Cela signifie que la morbidité ou la mortalité réelle est beaucoup plus importante, comme l’a souligné, entre autres, une récente étude de la Harvard Medical School sur les blessures liées aux vaccins, financée par le HHS. Une autre étude publiée par les professeurs Sander Greenland et Patrick Whelan de l’UCLA et d’autres dans la revue à fort impact Vaccine en septembre 2022 a déploré le manque de « transparence totale des données de l’essai clinique du vaccin COVID-19 » et a demandé une analyse des dommages et des avantages des vaccins.

    Troisièmement, si nous ne sommes pas opposés à la vaccination pour ceux qui la choisissent, nous sommes profondément préoccupés par la nature coercitive de cette procédure médicale. Tout traitement médical doit être un choix individuel et doit être fait en consultation avec son médecin. Jamais auparavant dans l’histoire de la médecine, une population entière n’a été obligée de recevoir un vaccin approuvé uniquement en cas d’urgence, pour lequel il n’existe pas de données à long terme, et sans consentement éclairé, ce qui, en matière de droit et d’éthique, exige que personne ne soit contraint à un traitement médical. Le changement de politique de l’UC, qui passe de la vaccination complète à la mise à jour, indique l’anticipation d’un processus ouvert de vaccinations et de rappels continus qui va bien au-delà de la réponse à une urgence temporaire.

    Le LAUSD (entre autres) a suspendu son obligation de vaccination pour les étudiants (mais pas pour le personnel) en septembre 2022, après qu’un juge de la Cour supérieure ait décidé que le district scolaire n’avait pas le pouvoir d’imposer la vaccination. L’État de Californie n’a pas imposé de rappels pour quiconque, à l’exception des professionnels de la santé. À l’échelle nationale, la tendance est à l’élimination de tous les mandats. Le taux d’hospitalisation a radicalement diminué et les décès liés au COVID-19 semblent maintenant être à peu près équivalents aux décès annuels dus à la grippe. En revanche, les décès « excessifs », soudains, inattendus et inexpliqués, sont montés en flèche depuis le lancement des vaccins expérimentaux. Même Bill Gates, qui a contribué à financer et à promouvoir la campagne de vaccination COVID-19, l’a maintenant reconnu : « Nous n’avions pas compris que le taux de mortalité est assez faible et que c’est une maladie qui touche principalement les personnes âgées, un peu comme la grippe. »

    Si les dirigeants de l’UC continuent d’insister sur cette action peu judicieuse, sont-ils prêts à accepter l’entière responsabilité personnelle et juridique de la multitude de préjudices qui en résulteront certainement ?

    Carole H. Browner
    Professeur de psychiatrie et de science biocomportementale
    Université de Californie, Los Angeles

    William I. Robinson
    Professeur émérite de sociologie
    Université de Californie, Santa Barbara

    Roberto Strongman
    Professeur associé d’études noires
    Université de Californie, Santa Barbara

    Arvind Thomas
    Professeur associé d’anglais
    Université de Californie, Los Angeles

    Anton Van Der Ven
    Professeur d’ingénierie
    Université de Californie, Santa Barbara

    Hugo Loaiciga
    Professeur de géographie
    Université de Californie, Santa Barbara

    Aaron Kheriaty, MD
    Ancien professeur, École de médecine
    Ancien directeur du programme d’éthique médicale
    Université de Californie, Irvine

    Gabriel Vorobiof
    Professeur associé de médecine
    Université de Californie, Los Angeles

    Lazlo Boros
    Professeur adjoint de pédiatrie, d’endocrinologie et de métabolisme (retraité)
    Université de Californie, Los Angeles

    Patrick Whelan
    Professeur adjoint de clinique en pédiatrie
    Université de Californie, Los Angeles

    Dr Aditi Bhargava, Ob/Gyn, Sciences de la reproduction
    Professeur émérite, École de médecine
    Université de Californie, San Francisco

    J’aime

  21. Théo Boer alerte les Français : Attention à la légalisation de l’euthanasie ! Primum nocere et occiditis… https://www.lelibrepenseur.org/theo-boer-alerte-les-francais-attention-a-la-legalisation-de-leuthanasie/

    Article fort intéressant qui revient sur 2 décennies d’expérience de la légalisation de l’euthanasie et du suicide assisté en Hollande. Nous avons déjà parlé ici des dérives de cette pratique curieuse de la médecine moderne en Belgique. Mais cet article est fort intéressant car dans ce cas précis il revient sur les techniques utilisées afin de permettre l’inacceptable, c’est toujours au nom de la justice et de la compassion, c’est toujours réalisé de manière méthodique, au goutte-à-goutte, on commence par les cas graves de fin de vie, avec une espérance de vie très courte, pour finir par tuer les malades psychiatriques et les vieux avec de simples maladies chroniques ! Pire encore, alors que le nombre d’euthanasies quadruple au fil des années, que les suicides assistés se multiplient, en parallèle, les suicides augmentent également dans la population générale contrairement à ce qui aurait pu être attendu ! Ce n’est donc pas du tout une solution, c’est une transformation du rapport de l’homme face à la mort qui plonge les médecins dans un tout autre paradigme en passant du primum non nocere à celui du primum nocere et occiditis !

    J’aime

  22. L’ancien transgenre de la Navy SEAL, Chris Beck, annonce sa dé-transition et dénonce la propagande sur les enfants ► https://lemediaen442.fr/lancien-transgenre-de-la-navy-seal-chris-beck-annonce-sa-de-transition-et-denonce-la-propagande-sur-les-enfants/

    L’ancien militaire de l’US Navy SEAL Chris Beck avait attiré l’attention du public après son coming-out de femme trans — en tant que Kristin Beck — dans une interview avec Anderson Cooper sur CNN en 2013. Or, dans une interview du jeudi 1er décembre 2022, avec le commentateur politique Robby Starbuck, il a annoncé, qu’il opérait une « dé-transition », afin de redevenir un homme.

    Il a pris cette décision après avoir réalisé qu’il était « endoctriné » et « utilisé » par beaucoup de gens, a rapporté la Daily Caller News Foundation. Au cours de la conversation de deux heures, Beck a expliqué que les médias l’utilisaient pour promouvoir l’idéologie transgenre et a mis en garde les dangers de la transition contre des enfants. « Vous avez tous les médias, les psychologues, tout le monde veut convertir ces enfants en transgenres. »

    Selon l’ancien de la Navy SEAL, qui a servi vingt ans dans des équipes d’opérations spéciales, sa transition a été due à un psychologue qui lui avait affirmé qu’il était transgenre après une seule séance d’une heure. Cette même psychologue, Anne Speckhard, a ensuite manipulé Chris Beck pour qu’il coécrive un livre : « J’ai été exploité. J’ai fait de la propagande. J’ai été utilisé par beaucoup de gens qui savaient bien au-delà de moi qu’ils savaient ce qu’ils faisaient. »

    Beck a déclaré qu’à mi-chemin de l’écriture de Warrior Princess avec Speckhard, il avait ressenti des doutes et demandé qu’il ne soit pas publié. Le livre coécrit aurait été publié sans sa permission. Après la publication, il a été submergé par l’attention des médias. Anderson Cooper de CNN l’a interviewé sur son parcours de transition. Beck affirme à présent que le média l’a « utilisé » et « a détruit sa vie ».

    L’ancien de la Navy SEAL a expliqué que s’exprimer contre le mouvement transgenre, qu’il a qualifié de « secte » à plusieurs reprises tout au long de l’interview, mènerait à son exclusion : « S’ils pensent que leur récit est si sacré que vous ne pouvez même pas le contester, dès que vous dites quelque chose, vous êtes éliminé. Vous êtes excommunié. Vous êtes un nazi. »

    L’homme de 56 ans a expliqué les dangers de « l’acceptation automatique », des enfants auto-diagnostiqués transgenres par les professionnels de la santé. Il a ajouté que les médecins devraient exiger « un nombre minimum de séances » avant d’autoriser les enfants à subir un traitement hormonal ou des chirurgies mutilant le sexe qui changeront leur vie. « Il y a beaucoup de complications avec ces chirurgies. Et c’est une partie dont ils ne parlent pas vraiment. […] Je ne veux pas que cela continue, et je ne veux pas que ces enfants souffrent », a déclaré Beck.

    Traduction Le Média en 4-4-2.
    Article original : Former transgender Navy SEAL announces de-transition, says he was ‘propagandized’ and pulled into a ‘cult’: ‘Everyone is converting all these kids into transgender’

    J’aime

    1. …et dans le genre c’est quand que je vomis, ou que je vais finir par mettre des coup de boules, ils ont sorti une boite de tampax non genré ! si si…

      J’aime

      1. Sylvie de Berg a publié une info sur son Facebook sur les Drague-Queen qui interviennent dans les crèches et les maternelles piskon parle des 0.3ans !!! J’ai pas osé la partager tellement c’est glauque !

        J’aime

      2. Tiens, je suis pas certaine que tu vas pas dégobiller ton 4H ;

        Regain de Covid-19 : l’urgentiste Patrick Pelloux plaide pour le port du masque obligatoire dans les transports en commun ► https://actu.orange.fr/france/regain-de-covid-19-l-urgentiste-patrick-pelloux-plaide-pour-le-port-du-masque-obligatoire-dans-les-transports-en-commun-magic-CNT000001VtpfS.html

        Pour le médecin urgentiste, il est nécessaire que le gouvernement « formalise » l’obligation de porter le masque dans les transports pour lutter contre l’épidémie de Covid-19 sinon « personne ne le fait ». 

        Après « l’appel solennel » de la Première ministre à porter le masque dans les transports en commun, l’urgentiste Patrick Pelloux, demande quant à lui, un rétablissement de son obligation pour lutter efficacement contre le regain épidémique de Covid-19. Pour le président de l’Association des médecins urgentistes de France, invité vendredi 2 décembre sur le plateau de BFMTV/RMC, l’appel d’Élisabeth Borne est insuffisant contre le retour de l’épidémie de Covid.  

        Voilà, voilà… Toujours aussi Charlot ce Charlie…

        J’aime

      3. Dans le même (trans)genre…

        Le responsable nucléaire non binaire de Biden a volé les bagages d’une femme à l’aéroport (2300 $) Viré, Brinton pourrait encourir jusqu’à 5 ans de prison et/ou une amende de 10 000 $ ► https://www.lelibrepenseur.org/le-responsable-nucleaire-non-binaire-de-biden-a-vole-les-bagages-dune-femme-a-laeroport-2300/

        l’Or-dure…

        Ça se passe aux États-Unis en 2022 ! Même les pays les plus corrompus, dans les dictatures africaines les plus violentes, les membres du gouvernement ne volent pas de bagages à l’aéroport ! Comment est-ce possible ? Quelle humiliation ! Ceci est encore une fois la preuve que nous sommes dirigés par des malades mentaux, des déséquilibrés, des pervers, des voleurs, des corrompus, des manipulateurs… Mais ce qui est le plus choquant avec cette histoire c’est le fait de constater à quel point ce haut responsable du nucléaire américain est stupide, comment a-t-il pu imaginer pouvoir voler une valise dans un aéroport US sans être filmé par au moins 20 caméras différentes, sans oublier les autres caméras de l’hôtel dans lequel il est descendu ? Quant aux excuses qu’il avance pour expliquer ce vol, elles sont encore plus lamentables, plus honteuse et risibles.

        Pour résumer la situation, un des plus hauts responsables du nucléaire américain, la plus grande puissance mondiale, celui qui connaît tous ses secrets, est un vulgaire voleur de bagages ! Pour finir, il est curieux de constater l’absence totale de cette information dans les médias parisiens alors que toute la presse anglophone en parle longuement depuis quelques jours. Si nous suivons la règle d’or de l’information française, selon Julien Pain et Thomas Durand, « si ça ne passe pas dans les médias officiels ça veut dire que c’est faux. »

        Sam Brinton est le sous-secrétaire adjoint du combustible usé et de l’élimination des déchets nucléaires.

        Un employé de l’administration Biden – et l’un des premiers fonctionnaires non binaires du gouvernement fédéral – a été accusé d’avoir volé les bagages d’un voyageur à l’aéroport de Minneapolis en septembre.

        Sam Brinton, sous-secrétaire adjoint chargé de l’élimination du combustible usé et des déchets au Bureau de l’énergie nucléaire du ministère de l’Énergie, a été accusé de vol criminel après avoir prétendument arraché une valise Vera Bradley d’une valeur de 2 325 $ lors de la récupération des bagages au Minneapolis-St. Aéroport Paul le 16 septembre, selon des documents judiciaires Brinton, qui utilise ces pronoms, a été vu sur une vidéo de surveillance en train de saisir les bagages et de retirer son étiquette d’identification identifiant le propriétaire, selon les documents déposés.

        Ils ont ensuite été vus en train d’utiliser la valise Vera Bradley à au moins deux reprises, alors qu’ils se rendaient à Washington, DC, les 18 septembre et 9 octobre, ont déclaré les enquêteurs.

        Brinton a d’abord nié avoir volé la valise aux policiers, mais a affirmé plus tard qu’ils l’avaient prise par erreur et l’avaient toujours en leur possession.

        « Si j’avais pris le mauvais sac, je serais heureux de le rendre, mais je n’ai pas de vêtements pour une autre personne », a d’abord déclaré Brinton à l’officier. « C’était mes vêtements quand j’ai ouvert le sac. » Cependant, Brinton a rappelé l’officier deux heures après leur première conversation et a avoué ne pas être « complètement honnête ». Ils ont dit qu’ils avaient accidentellement attrapé le mauvais sac au carrousel à bagages en raison de l’épuisement.

        Selon les documents du tribunal, Brinton a déclaré que lorsqu’ils avaient ouvert le sac à leur hôtel, ils avaient réalisé que ce n’était pas le leur, mais qu’ils étaient devenus nerveux à l’idée que quelqu’un pense qu’ils l’avaient volé et ne savaient pas quoi faire. Ils ont dit avoir vidé les bagages et laissé les vêtements de la personne dans les tiroirs d’une commode dans la chambre d’hôtel.

        Le fonctionnaire a été accusé de vol criminel d’un bien meuble sans consentement, comme l’a rapporté pour la première fois le journal local du Minnesota Alpha News.

        Brinton – qui est devenu l’un des premiers responsables non binaires du gouvernement – ​​a été mis en congé il y a environ un mois à la suite des accusations.

        Un autre responsable a été nommé comme leur remplaçant par intérim au début du mois, selon Exchange Monitor, qui suit les mouvements des responsables gouvernementaux. Un porte-parole du DOE a confirmé le départ de Brinton à Fox News Digital.

        S’il est reconnu coupable, Brinton pourrait encourir jusqu’à cinq ans de prison et/ou une amende de 10 000 $.

        Allie Griffin

        New York Post – 28 novembre 2022
        Titre de l’article original en anglais : Non-binary Biden nuclear official charged with stealing woman’s $2.3K luggage at airport
        Traduction : Lelibrepenseur.org avec DeepL Translator

        J’aime

      4. L’autre tarlouze c’est la co-pine (c’est comme la Cop 27 que du pipeau) de l’amiral machin chose qui avait été invité par Cron au 14/07 !

        J’aime

  23. Ah le Peu-Loup ! l’a tellement l’esprit ouvert ce garçon que pffff évaporé, yaplu de cerveau !
    Il a du encore broyé du noir, alors il voit rouge qui tache et se met au verre !
    D’ailleurs en faisant du tri, j’ai retrouvé la photo qui symbolise bien le pitoyable de ce mec…
    Allez ouste, foutez-moi ça à jeûner 1 mois entre quatre planches…c’est la ville de Liège qui régale !

    J’aime

  24. Avec 19 millionnaires : le gouvernement Borne est encore plus riche qu’en 2017 ! La France est en train de couler car elle est gouvernée par la bourgeoisie ► https://www.lelibrepenseur.org/19-millionnaires-le-gouvernement-borne-est-encore-plus-riche-quen-2017/

    La situation est très claire, la France est gouvernée par les riches, certainement pas les plus compétents. Toutes ces personnes sont donc liées directement au système financier et économique qui est extrêmement dangereux et qui est en train de s’effondrer. Les ministres avec le plus de revenus ces 5 dernières années sont le Garde des Sceaux EDM avec 3 millions d’euros suivi par la ministre des sports Amélie Oudéa-Castéra avec le même montant. Celui avec le plus gros patrimoine et Franck Riester avec ses 11 millions d’euros ! Le record foncier est détenu par Madame Dominique Faure, ministre déléguée chargée des Collectivités territoriales et de la Ruralité, dont le foyer possède 5 maisons, 2 appartements ainsi que des terrains agricoles !

    Bref, ce dernier gouvernement est pire que le précédent, il est à des années-lumière des préoccupations des Français, il est d’ailleurs incapable de saisir à quel point l’inflation est grave, de comprendre comment il est possible de vivre avec 1250 € par mois… ! Pour leur grande majorité, on imagine qu’ils sont incapables de donner le prix d’un litre de lait ou d’une baguette de pain.


    Pourtant, c’est pas faute de vous avoir prévenu qu’avec Manu2 ce serait le 3ème-En-Pire !!!

    J’aime

  25. Bordeaux : une “cabaret baby party” réservée aux 0-3 ans et mettant notamment en scène une Drag Queen est annoncée et sera hébergée par une association subventionnée par la mairie ► https://www.fdesouche.com/2022/12/02/bordeaux-une-cabaret-baby-party-reservee-aux-0-3-ans-et-mettant-notamment-en-scene-des-drag-queens-est-annoncee-et-hebergee-par-une-association-subventionnee-par-la-mairie/

    Attention, cet événement a été imaginé pour les enfants de 0 à 3 ans (gratuit pour eux / 10€ pour les parents) mais les enfants au-delà de 3 ans et jusqu’à 7 ans sont les bienvenus !

    Dur dur d’être un bébé… et de ne jamais être invité aux cabarets ! À Blonde Venus, on compte bien rétablir cette injustice. Allez les petits, cet aprem on sort pour le premier Cabaret Baby Party ! De 15h30 à 18h30, les shows s’enchainent avec un seul objectif : émerveiller et amuser les bébés (et oui, un peu leur parents aussi !). Meneuse de revue et maman, Jenny Morgane James a importé ce concept du Royaume-Uni. Pour cette première édition, plusieurs numéros seront présentés par Clarrisa Donou, avec en invités La Maryposa – drag Queen, clown moderne et icône burlesque – Mr et Mme Miroirs, Dady Baby Dj et une surprise d’une patrouille célèbre… À vos résas !

    Merci à RIEN de m’avoir trouvé les liens !

    J’aime

  26. Refusant du sang vacciné pour opérer leur bébé, des parents néo-zélandais risquent de perdre la garde de l’enfant ► https://www.epochtimes.fr/refusant-du-sang-vaccine-pour-operer-leur-bebe-des-parents-neo-zelandais-risquent-de-perdre-la-garde-de-lenfant-2174929.html

    Les services de santé de Nouvelle‑Zélande cherchent à obtenir la tutelle temporaire d’un bébé dont les parents ont refusé l’utilisation de sang provenant de personnes vaccinées pour sa chirurgie cardiaque.

    Dans une interview mise en ligne lundi par la présentatrice Liz Gunn sur la chaîne numérique Kiwi, les parents ont déclaré que leur fils de quatre mois souffrait d’une sténose grave de la valvule pulmonaire et qu’il devait subir une opération à cœur ouvert pour permettre au sang de circuler correctement dans son corps.

    La sténose de la valvule pulmonaire se produit lorsque la valvule pulmonaire est trop étroite, ce qui oblige le ventricule droit à pomper plus fort pour envoyer le sang vers les poumons. À long terme, cela peut entraîner l’épaississement du ventricule droit et fatiguer le cœur.

    Le père s’est dit « extrêmement inquiet » par le sang utilisé par les médecins. Il a ajouté qu’il « ne veut pas de sang altéré par la vaccination ».

    « Ce n’est pas négociable – nous sommes d’accord avec tout ce que ces médecins veulent faire d’autre », a précisé le père dans l’interview.

    Plus de 20 donneurs non vaccinés étaient prêts à aider, mais cela n’a pas été approuvé par le New Zealand Blood Service (NZBS), selon les parents.

    Ils ont discuté de la question avec un médecin et un chirurgien, mais ces derniers n’ont pas tenu compte de leurs préoccupations.

    Selon le site Web du NZBS, le sang des donneurs vaccinés et non vaccinés n’est pas conservé séparément. Mais toute personne répondant aux critères d’admissibilité des donneurs peut faire un don, quel que soit son statut vaccinal.

    Le recours en justice

    Health New Zealand a déposé lundi des demandes auprès de la Haute Cour d’Auckland conformément au Care of Children Act. Selon le NZ Herald, Health New Zealand a demandé à ce que la tutelle du bébé soit retirée aux parents afin que le consentement puisse être donné pour utiliser le sang des personnes vaccinées.

    Le directeur intérimaire du district d’Auckland de Health New Zealand, le Dr Mike Shepherd, a fait savoir dans un communiqué que la décision « est toujours prise en tenant compte de l’intérêt supérieur de l’enfant et après des conversations approfondies avec le whānau ». Le mot maori désigne la famille élargie.

    L’affaire a été portée devant la Haute Cour d’Auckland mercredi. Le juge Layne Harvey a fixé la date de l’audience au 6 décembre.

    Mais l’avocate de la famille, Sue Grey, a fait observer au tribunal que « lorsqu’il existe une solution, il serait vraiment dommage que cette solution soit manquée ».

    « L’idéal serait que la banque du sang accepte de collecter le sang de ces donneurs et de le mettre de côté, prêt pour que ce bébé puisse subir l’opération dont il a besoin », a‑t‑elle encore expliqué à l’émission d’information Newshub.

    De son côté, la mère a affirmé à Newshub qu’avoir du sang sûr était « notre droit en tant que mère et en tant que personne qui parle au nom du bébé ».

    Le sang des personnes ayant reçu du Covid‑19 présente‑t‑il des risques ?

    Le NZDB écrit sur son site Internet : « Il n’y a pas de preuve qu’une vaccination antérieure affecte la qualité du sang pour la transfusion. »

    « Tout vaccin Covid‑19 présent dans le sang est dégradé peu de temps après l’injection. Tous les dons de sang sont également filtrés pendant le traitement, de sorte que toute quantité infime qui pourrait encore être présente ne constitue aucun risque pour les receveurs. »

    Le NZBD a également nié l’existence de risques liés à la présence de la protéine spike dans la transfusion sanguine, affirmant que cette protéine est présente en « quantités infinitésimales dans le sang de certaines personnes pendant les deux premières semaines suivant leur vaccination par ARNm ».

    « La probabilité de trouver la protéine spike dans un don de sang est très faible, et elle sera de l’ordre du picogramme si elle est présente. Elle n’est plus retrouvée dans le sang une fois cette période passée. »

    Conclusions contradictoires des chercheurs

    Cependant, le German Working Group for Covid Vaccine Analysis (GWG), un réseau international de plus de 60 scientifiques, a conclu que ce n’était peut‑être pas le cas.

    Dans une étude publiée au début de l’année et présentée devant le World Council for Health General Assembly (WCHGA) le 5 septembre, le GWG a analysé le sang de personnes vaccinées et l’a comparé à des échantillons de sang de personnes non vaccinées.

    Ils ont constaté que le sang de tous les patients vaccinés testés (plus précisément ceux ayant reçu les vaccins BioNTech/Pfizer ou Moderna) présentait des « structures nouvelles », telles que des cristaux rectangulaires et des spirales.

    « Ce type de structures n’a jamais été trouvé dans le sang humain auparavant », indique le rapport.

    Ils ont également noté que ces structures étaient le plus souvent présentes dans le vaccin Comirnaty de BioNTech/Pfizer.

    Selon les résultats de l’étude, le sang des personnes vaccinées est altéré à 100%, comme le montre la microscopie à fond noir à cellules vivantes. Il s’agit notamment d’une circulation sanguine entravée, avec des globules rouges qui se collent les uns aux autres, allant même jusqu’à la « formation de rouleaux », et d’une stabilité et d’une survie des globules rouges profondément diminuées.

    Une autre caractéristique des échantillons de sang vacciné était la dégradation du sang lui‑même, ainsi que la réduction de la capacité de circulation du sang en raison des cellules sanguines collées les unes aux autres.

    En plus de comparer le sang de personnes vaccinées et non vaccinées, les chercheurs du GWG ont examiné diverses fioles de vaccin. Ils ont trouvé des corps étrangers métalliques relativement gros dans le sang des personnes vaccinées.

    « Si vous filtrez une substance destinée à être injectée correctement, vous ne devriez rien voir au microscope », a déclaré la microbiologiste et experte du GWG Sabine Stebel lors de sa présentation devant la WCHGA. « Ces structures sont définitivement trop grandes pour être injectées à une personne vivante ».

    Entretemps, le directeur médical du Centre consultatif sur la vaccination de l’Université d’Auckland, le professeur Nikki Turner, a déclaré à Newstalk ZB que presque tout le sang en Nouvelle‑Zélande contient des anticorps Covid‑19, donc « à moins que vous ne refusiez tout le sang, je ne peux pas imaginer comment vous allez contourner cela ».

    Conan Milner a contribué à cet article.

    SANG DÉCONNER ???

    J’aime

  27. Chro-nique-nique de Personne ;

    Une nouvelle a-lar-mente !… le gène « zombi » a été identifié… et oui..c’est ça qui va anéantir l’humanité !.. ah merde !

    Des « scientifiques  » ..donc des gens « sérieux » l’ont identifié !.. il altère le le système reproducteur de l’etre humain !..si si !..c’est pas des « konneries » !..et tout çà , ben c’est a cause du réchauffement climatique , qui a décongelé le permafrost des contrées lointaines de Sibérie ( en Russie en plus ?) … et donc , ce « gène  » présent chez les mammouths ..un « gégène , est la cause de la baisse de natalité !…
    Donc, si les mecs « ban-dent  » mou, et que les femmes ont leurs cycles menstruels perturbés… ben c’est à cause de çà… en fait !..c’est le début du commencement de la fin !..on va tous mou-rire ?
     
    Mais HEUREUSEMENT des « scientifiques » , enfin des autres, pas ceux qui ont découvert le « gégéne » , puisque que eux travaillent sur les « mammouths » , . des nouveaux scientifiques donc , .travaillent déjà à l’élaboration d’un « vaxxin » , un nouveau, pour protéger l’humanité!..aaaah!..ouf..on est sauvé !

    Donc vous l’aurez tous et toutes comprite , les problèèèèmes d’érection et de menstruation perturbées actuellement décelés chez les « vaxxinés » , (enfin plutôt chez les femmes que chez les mecs, ..question d’EGO) , n’ont ab-so-lu-ment rien a voir avec d’éventuels effets secondaires qui seraient hypothétiquement en lien avec une « vaxxination » contre le « covid » et contre d’autres variants . trés con-tagieux!… (liste non exhaustive à con-sulter sur « doctolib » de préférence)

    AAAAh!… heureusement qu’il y a des Scientifiques qui bossent encore sur les mammouths, sinon on serait passé a coté du pourquoi et du comment!… et que con-joncturellement parlant, ..on assiste a un « réchauffement  » climatique, qui agit comme un « rève-élateur » ! …

    SOLUTION , pour endiguer ça; ben faut euthanasier tous les mammouths !…. euuuh ..elle a drôle de gout ta clope !…ils font le même en vapote ?

    Vous ne me remercierez jamais assez de faire les recoupements d’informations pour éclairer vos lanternes! 

    En ce qui concerne les extra terrestres, bon, on est pas encore prêts , … faut bien que les « scientifiques » gardent des cartouches en réserve..au « kazoo » !….

    CQFD

    J’aime

  28. CHRONIQUES de PERSONNE – Transmises par mail (fôtes incluses car j’ai pas toujours le temps de tout corriger, même si j’ai que ça à fou*re pour certain-e-s)

    Chronique de Personne

     7 ème « 49.3 » ….577 députés « dépités » ..en chômage technique , soit 577 x 7 496,30 euros = 4 325 365, 10 euros par mois payés a rien foutre!…. un peu comme d’habitude, mais là maintenant au moins il y a une raison .
    Ben je préfère comme çà tout compte fait, ça évitera les polémiques.

    Va falloir créer une cellule de crise avec des psychologues pour accompagner les députés , faudrait pas que leur équilibre psychique souffre de cette frustration à laquelle ils ne sont pas habitués!

    Bon allez , ils vont passer par les 5 stades… » colère, déni, négociation, acceptation , résignation »….et après ça ira mieux !
    Surtout qu’ils ont les moyens (financiers) de « décompenser » , (allez une p’tite Porche), et ils peuvent toujours se lancer aussi dans du bénévolat!…. un peu comme les bénéficiaires de indemnités du RSA qui doivent aller nettoyer la merde dans les caves des HLM , par exemple ! …ben eux, les députés, ils pourraient trouver du temps pour nettoyer la merde à l’assemblée !

    Moi j’dis çà j’dis rien…. je propose des solutions pour aider ! …c’est mon coté altruiste !..peut pas m’empécher!

    Ah au fait comme il y aura des coupures de téléphone, d’électricité, de tout…. un black out !… n’oubliez pas de bien fermer portes et fenêtres… parce que ça risque de partir en sucette ..un peu comme dans le film « la purge »!..ahahah!!!!
    « allo la police » ???…. ah !..pas de réseau!..crotte de bique !

    N’oubliez pas de relire à cet effet mon précédent article qui traite de la légitime défense pour pas faire des konneries!….

    – pour ceux qui veulent pas se retrouver dans le noir à dépenser des fortunes dans les bougies et les piles, sachez qu’il existe des « BAES » en vente chez les grossistes en électricité, ça marche tout seul , et ça crache bien coté lumière …aaah ben c’est étudié pour hein! … BAES ça veut dire Bloc Alimentation Electrique de SECOURS … c’est pour la sécurité !…. y’a même des autocollants a coller dessus …pour indiquer la sortie de votre domicile… et forcément …vous retrouver dehors…dans le noir! ..pas bien compris le concept mais bon!…. c’est inventé pour justement quand il y a une coupure d’électicité; …pas kon les zingénieurs !

    Après la période des « lumières » ..nous voilà revenu à l’ère de ..ben den » l’obscurantisme « ..ahahah !!!!!

    je sens qu’on va s’marrer !……. parce que ça va me rappeler ma jeunesse … quand il y avait une coupure de jus..y’en avais toujours un dans le tas pour crier … « PARTOUUUUUZE » !!!!!!!… (un réflexe) .

    CQFD

    Chro-nique de Personne

    Aujourd’hui l’ Énergie .

    Dans les années 1990, le grand engouement sur le Diesel était lancé , parce que avec les progrès réalisés, il était prouvé que le moteur diesel polluait moins que le moteur a essence.parallèlement, pour que les moteurs essence polluent moins, le développement des moteurs utilisant du gaz était lancé.
    Dans les années 1990 , une grande opération de réduction de la consommation d’électricité était lancée, notamment pour les moyens de chauffage. Les radiateurs électriques se voyaient équipés de régulation électronique pour remplacer les « grille pain » très gourmands, et une grande croisade de température à 19 degrés était médiatisée, invitant les con -sommateurs à installer des horloges de programmation dans leurs installations.
    parce qu’il était prouvé que , mieux valait « chauffer » un petit peu tout le temps, que de chauffer fort quand on avait froid et couper le chauffage quand on était pas chez soi. ..on a appelé çà la « régulation » .

    mais aujourd’hui les moteurs thermiques auto polluent trop, alors faut passer au moteur électrique . sachant que le rapport « prix/cout de fabrication/pollution » trouvera son équilibre sur un véhicule lorsqu’il aura fait 240 000 km pour les véhicules du marché les moins cher.
    mais faut de l’électricité pour les recharger!

    mais aujourd’hui, faut faire des économies de consommation encore plus , parce que ça coute cher ; alors , Élisa-bête Bornée, décide que des coupures d’électricité seront imposées à tous, comme çà on consommera moins, économie obligatoire!

    Mais logiquement comment la consommation pourra t elle baisser , puisque la remise en route des chauffages , éclairages, machines a laver, etc…causera un « choc » de surconsommation . Plus les chargeurs des batteries auto puisque ça , ben çà pompe en plus!…

    Bien entendu , le résultat final sera plus de consommation, et plus grosse facture !

    CQFD

    Chro-iro-nique de Personne

    Information IMPORTANTE et TRANSCENDANTE sur le net , paru dans le journal « femme actuelle », là ou l’on explique, qu’en raison des coupures d’électricité qui nous seront imposées à partir de janvier 2023 , il est conseillé d’utiliser les appareils ménagers énergivores…. tenez vous bien … « EN DEHORS DES PÉRIODES DE COUPURES « ….. (8-13 // 18-20 )

    Je dois avouer que ça..ben c’est pas kon !… c’est un peu comme « ne pas rouler en voiture quand on est en panne d’essence » , « ne pas arroser son jardin quand il pleut »…somme toute ! …..

    aaaaah ben voilà la preuve « logique » qui rejoint le principe « logique » de la « vaxxination » contre le « covid » …

    (rappel pour ceux qui ont oublié… ça n’empêche pas d’attraper le covid, ça n’empêche pas de le filer aux autres, ça n’empêche pas de chopper une forme grave , ça n’empêche pas les effets secondaires…. un peu comme si….ça servait a rien )

    Bref d’autres con-seils ne tarderont pas a arriver, ..je proposerai bien aux français de mettre la clim’ l’hiver et le chauffage l’été , ça consommerai beaucoup moins d’électricité !…. selon le principe « GA BU ZO MEU » (les plus intelligents auront saisi la métaphore)……(j’aurais pu dire aussi les moins kons mais ça aurait un sens péjoratif).

    Dans tous les cas, ça révèle l’effet « tertiaire » , c’est que la « konnerie  » gagne du terrain, et pour çà , ben y’a pas de site officiel pour la mesurer et faire des statistiques sur cette « pandémie » ….. incurable !

    VIVE L’IDIOCRATIE …… l’ homo sapiens sapiens est mort…. voici venu le règne de l’homo débilis profondicum !

    CQFD

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s