C’est l’histoire d’un mec qui jouait de la flûte et du pipeau de RIEN – Version PDF JBL1960

Suite logique de l’Histoire du MANUquiREVA

L’histoire du mec qui jouait de la flûte et du pipeau de RIEN Version PDF N° 121122 de JBL en 5 pages https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2022/11/le-petit-joueur-de-flute-et-de-pipeau-par-rien-pagination-jbl-novembre-2022.pdf

À RETROUVER DANS CHRONIQUES DU PRESQUE DR. T’CHÉ-RIEN & BIBLIOTHÈQUE PDF

Résultat de recherche d'images pour "images flash back"

 

Te montrant mes forces, je te montre aussi mes faiblesses

Et réciproquement. Ce qu’on voit n’est que reflet de reflet des choses.

À se perdre. Traverser les yeux bandés la vallée des fous,

La ligne conductrice en soi pour seul épicentre.

La danse comme arbre imaginaire où se déploient les transes ;

Un morceau d’âme dans chaque branche.

Et les aborigènes au large du passé – Visages peinturlurés, gueules démentes – arborent le bouclier des vieux défenseurs de mirages.

Nous avons perdu foi en nos vieilles visions, toutes nos intuitions délirantes

Et nous nous tenons sur la peur. Au fin fond même de l’existence

Alors que des piétailles d’anges nous mordent les doigts. Nous exhortent à être des hommes au milieu des singes…

Que ne serait pas notre vie dépourvue d’entrave,

De cage mentale où nous contraindre d’exister pour tenir la route.

Il nous faut réapprendre à parler autour d’un grand feu.

Apprendre à distinguer la voie de la direction.

Et tous les méchants stratagèmes que les mots érigent en murailles

Au pied du jardin des délices.

 
Flashback poème inédit de Zénon écrit en 2009 qu’il m’a offert en 2016 et à retrouver en exclusivité dans Les Chroniques de Zénon.
▼▼
 
NOUS SAVONS pour RIEN 140922

Il est grand temps d’agir afin d’inverser notre réalité et (re)devenir un peuple de penseurs…

 

Et non de TRAVAILLEURS/ESCLAVES  pour les siècles et les siècles…

Résultat de recherche d'images pour "images citation john rockefeller"

Et puisque nous savons maintenant comment Rockefeller créa la médecine moderne, qui est à pied d’œuvre aujourd’hui pour entretenir la psychose à la coronavirose PLANétaire le plus longtemps possible, et ce jusqu’à la vaccinose à nanotech de toute les populations pour enrichir à milliards de $ le complexe PHARMACO-CHIMIQUE criminel et corrompu et descendant pour l’essentiel du complexe IG Farben et de la Standard Oil des Rockefeller dans sa connexion moderne Fondation Bill Gates et Fondation Rockefeller. Et surtout comment il annihila les remèdes naturels.

Aussi, redevenons des penseurs, plutôt que des travailleurs/esclaves… Puisque réfléchir c’est commencer à désobéir et comme nous le constatons, aujourd’hui, notre plus gros problème n’est pas la désobéissance civile, mais bien l’obéissance !

Car il devrait être clair pour tout le monde maintenant que si nous ne nous levons pas, ILS ne s’arrêteront pas…

JBL1960

43 réflexions sur « C’est l’histoire d’un mec qui jouait de la flûte et du pipeau de RIEN – Version PDF JBL1960 »

  1. « S’il est chose plus effroyable qu’une science sans conscience, c’est assurément une science qui assume sans complexe le fait que sa conscience soit pervertie ».

    De la gestion de la faim dans le monde par la vaccination de masse ► http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/de-la-gestion-de-la-faim-dans-le-monde-par-la-vaccination-de-masse

    TRIBUNE – Lorsque j’étais enfant, la recherche scientifique, telle qu’on me la présentait, avait pour objectif majeur de trouver des solutions à des problèmes humains cruciaux, en s’attaquant à leur cause.

    Aujourd’hui, il semblerait que l’élite scientifique, dans sa vaste majorité, ne s’intéresse plus vraiment aux causes. Pour preuve, cet étonnant article publié le 10 septembre dernier par le Dr Peter J. Hotez dans le magazine Trends in Pharmacological Sciences, intitulé « Malnutrition vaccines for an imminent global food catastrophe » (Face à une catastrophe alimentaire mondiale imminente : des vaccins contre la malnutrition).

    Des vaccins contre la malnutrition, donc. Des vaccins pour lutter contre ce que l’auteur considère comme une pandémie de famine quasi inéluctable. L’article commence ainsi :

    « Outre le changement climatique, les événements géopolitiques en Ukraine et les perturbations dans les chaînes d’approvisionnement dues à la pandémie de COVID-19 pourraient provoquer des pénuries alimentaires mondiales, voire des famines de masse. Parmi les nouvelles interventions prometteuses, citons les vaccins destinés à prévenir les causes infectieuses de la malnutrition ou les infections causant de manière disproportionnée la mort des personnes mal nourries. »*.

    Le Dr Hotez développe son argumentaire en précisant que « certaines infections humaines, notamment les infections chroniques, [qui] peuvent provoquer une carence en micronutriments, une dénutrition ou, dans certains cas, les deux formes de malnutrition. »

    Et le chercheur d’énumérer les pathogènes et maladies coupables de tant de malheurs, puis de proposer sa vision d’un monde meilleur : des populations entièrement vaccinées et revaccinées contre des infections qu’il semble considérer comme la cause première de leurs carences alimentaires. En tête de peloton : l’ankylostomose, objet favori de ses recherches depuis le tout début de sa carrière ; puis la schistosomiase, la malaria, les shigelles et enfin, la tuberculose.

    Pour le Dr Hotez, « ces vaccins pourraient être priorisés, tout comme les décideurs mondiaux ont accéléré les vaccins COVID-19 à partir de 2020. Ces actions seraient en accord avec les engagements de la Décennie d’action des Nations unies pour la nutrition lancée en 2016 (et qui s’étend jusqu’en 2025) pour renforcer les systèmes sanitaires et alimentaires nationaux autour des besoins et des urgences nutritionnels. »*

    Comme nombre de ses collègues adeptes de ce que j’appellerai la « science unique », celle qui ne supporte pas la réflexion critique et s’établit en seule détentrice d’une vérité indiscutable, le Dr Hotez raisonne potentiellement juste, [NdJBL : Pas du tout d’accord !] mais sur des bases assurément fausses. Le hiatus proviendrait-il d’une représentation trop simpliste du cycle des causes et des effets ?

    Pour lire l’intégralité de l’article ► http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/de-la-gestion-de-la-faim-dans-le-monde-par-la-vaccination-de-masse

    J’aime

    1. L’A$CI€NC€ ► Ça se paSSe comme ça chez MAQUINESAIT, de RIEN ► Version PDF JBL1960

      Petit Précis de RIEN pour se défaire du faux dans une version PDF N° 8022022 de 6 pages : 5 de RIEN & je rajoute ma griffe en page 6 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2022/02/lascience-chez-maquinesait-de-rien-pagination-jbl.pdf

      C’est la lecture de ce message de Keanu Reeves placé en commentaire sous mon dernier billet : COVID-19 ► La vérité écrase la PLANdémie qui aura déclenché un stimulus supplémentaire à ce Presque RIEN preuve, s’il en fallait encore, que plein de petits RIENs peuvent TOUT pour peu qu’ils s’agrègent !

      « Les humains sont sur le point de se libérer de la matrice.

      Une guerre est en cours qui façonnera l’avenir de l’existence humaine et le monde que nous laissons à nos enfants est silencieusement optimiste quant à l’avenir parce que l’humanité montre des signes de rupture avec la matrice.

      La race humaine est réduite à l’esclavage depuis des milliers d’années, nous avons été maintenus dans une prison mentale par des élites obscures et des sociétés secrètes qui ont fait tout leur possible pour nous opprimer et nous empêcher de réaliser notre potentiel.

      La matrice du monde réel commence à craquer.

      L’humanité montre des signes de libération de la matrice.

      Quel moment pour être en vie !

      Nous vivons une époque passionnante.

      Oui, bien sûr, il y a beaucoup de gens qui ne s’intéressent qu’aux Kardashian, mais une partie importante de la population a été réveillée.

      Le plus important, c’est qu’il y a maintenant une guerre entre nos maîtres suprêmes et ceux qui veulent nous libérer.

      Qu’est-ce que la matrice ?

      La matrice est un univers holographique qui nous est projeté par ceux qui veulent nous contrôler.

      L’humanité a été réprimée et contrôlée de cette façon pendant des millénaires.

      Nous pensons que c’est réel, mais en réalité c’est juste un film qui se reproduit dans la conscience collective, qui se présente comme “réalité”.

      C’est un changement spirituel qui doit avoir lieu.

      Les gens en ont assez des guerres inutiles, du leadership totalitaire et du contrôle autoritaire.

      Les gens se réveillent à ce qui est vraiment important dans la vie.

      Il est temps de regagner notre pouvoir infini et d’ouvrir les portes de notre prison mentale.

      Ce n’est pas une chose facile à faire, mais il est temps de marcher dans la lumière de la liberté. »

      Sinon à fermer sa goule à tout jamais ce qui pour moi est juste impossible…

      J’aime

  2. Précision de Zénon, ce petit poème, intitulé FLASHBACK date de 2009… Preuve que tout était prévisible…

    Te montrant mes forces, je te montre aussi mes faiblesses
    Et réciproquement. Ce qu’on voit n’est que reflet de reflet des choses.
    À se perdre. Traverser les yeux bandés la vallée des fous,
    La ligne conductrice en soi pour seul épicentre.
    La danse comme arbre imaginaire où se déploient les transes ;
    Un morceau d’âme dans chaque branche. Et les aborigènes au large du passé –
    Visages peinturlurés, gueules démentes – arborent le bouclier des vieux défenseurs de mirages. Nous avons perdu toute foi en nos vieilles visions, toutes nos intuitions délirantes Et nous nous tenons sur la peur. Au fin fond même de l’existence
    Alors que des piétailles d’anges nous mordent les doigts. Nous exhortent à être des hommes au milieu des singes… Que ne serait pas notre vie dépourvue d’entrave,
    De cage mentale où nous contraindre d’exister pour tenir la route.
    Il nous faut réapprendre à parler autour d’un grand feu. Apprendre à distinguer la voie de la direction. Et tous les méchants stratagèmes que les mots érigent en murailles
    Au pied du jardin des délices.

    J’aime

  3. Beau jour Jo
    Merci !
    Amitié
    Sylvie

    Le TEMPS des CONTES
    Sylvie de BERG
    Conteuse et chanteuse
    Auteure
    Tél : 06 16 23 27 40
    Et aussi :

    Le MIROIR des CONTES : un papier vient dans votre main, votre Conte vous parle de vous ! (Entretiens individuels)
    NAISSANCE d’un RÉCIT : ateliers d’accompagnement à l’éveil poétique et à la magie de la Vie.
    A la SOURCE de L’ORALITÉ pour apprendre à CONTER : éveil de la parole-présence, réveil de notre Sentir inné.
    Page Facebook : Sylvie de Berg

    Call
    Send SMS
    Call from mobile
    Add to Skype
    You’ll need Skype CreditFree via Skype

    J’aime

    1. est-ce qu’un politichien a un compte pénibilité précoce du cerveau pour se retirer, se barrer, dégager, se mettre en retrait…
      Il se prend pour Belmondo maintenant le cron…Peur sur la France ! Diviser pour mieux rayer ? Il chausse du combien la grosse pointure avant qu’on le déboulonne avant qu’il ne soit statut

      J’aime

  4. Du codage hospitalier au Covidage des esprits…
    C’est le coeur de l’arnaque pandémique ! Le tour de passe-passe du «Covid» vient en premier lieu de la bureaucratie sanitaire. Notre lecteur Stanislas a effectué un remarquable travail d’identification et d’analyse de toutes les innovations administratives et statistiques, réalisées sous l’autorité de l’OMS (dont on sait aux mains de qui elle se trouve), qui ont permis l’escroquerie du siècle. En voici la synthèse. OD ► https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2022/11/04/du-codage-hospitalier-au-covidage-des-esprits/

    Le 15 mars 2020, Macron annonce que « nous sommes en guerre » et déclenche un « état d’urgence » aussi nécessaire qu’opportun pour développer un certain nombre d’opérations d’ingénierie sociale ainsi qu’un business juteux pour Big Pharma.

    Un avis de l’HCSP du 5 mars 2020 fait un état de la situation épidémique au 27 février :

    « tous les continents sont touchés et les pays notifiant le plus de cas confirmés sont la République de Corée (1 595 cas), l’Italie (400), le Japon (186), l’Iran (139 cas) et Singapour (93 cas) [1]. ». Le microscope est désormais mis sur la terre entière.

    Il est important de comprendre que dans cette arnaque du Covid, c’est la construction de la première « vague » qui est essentielle, la période qui va de janvier à juin 2020, la suite devenant trouble pour des raisons compréhensibles (déprogrammations massives d’actes, injections toxiques, etc.)

    Dans les jours qui ont suivi le 15 mars, on assiste à une première historique : un croque-mort nommé Jérôme Salomon s’installe sur les chaînes de télé pour débiter les chiffres de « cas« , « d’hospitalisations« , de « réas » et de « décès« … ce qui va assurer à cette psy-op le succès que n’avait pas obtenu l’opération ratée de la H1N1.

    Je vais tenter, dans un raccourci compliqué, de vous expliquer comment s’est constitué ce tour de prestidigitation de bureaucratie sanitaire et infectiologique, amplifié par un intense bombardement médiatique.

    Tout ce qui suit se base sur une importante bibliographie que je suis en mesure de fournir.

    Les innovations par rapport à H1N1 pour réussir le coup fumant du Covid

    – Une codification hospitalière (CIM10) inédite dans l’histoire depuis la création de la T2A. Codes d’urgence et remontées en accéléré inédits

    – La création en 2016 de SI-VIC suite aux attentats de Paris du 13 novembre 2015

    – La création en 2014 d’un plan ORSAN REB en complément les plans blancs hospitaliers

    – Un élargissement du suivi épidémique, du concept de « grippe » à celui d’« IRA » (infection respiratoire aiguë)

    – La taylorisation de services hospitaliers, par l’innovation des « réas éphémère »

    L’utilisation inédite de la codification CIM10 de mortalité et hospitalière

    En janvier 2020, l’OMS crée deux codes d’urgence U07.1 et U07.2 qui auront ensuite des extensions (la France n’applique pas U07.2). La 22ème famille des codes CIM10 n’a jamais été utilisée de la manière dont elle va l’être dès avril 2020 (première consigne ATIH le 17 mars 2020).

    Ces codes n’ont pas de libellé et ils sont affectés à des racines particulières, ce sont des sortes de codes « coucous » ou « caméléons ». Il existe déjà des codes à corona dans la CIM10 (B342 – B972 – U049 (SRAS)… ZIKA avait été d’abord classé en U06, il y a deux ans, puis, n’étant visiblement pas utilisé, il a été recasé récemment en A925. Comme quoi…

    Le principe est que ces codes d’entrée à l’hôpital se font à partir de la détection de « cas possibles » et ils sont remontés en accéléré par la tuyauterie sécurisée SI-VIC qui part vers l’ARS et la DGS. D’où la possibilité pour le croque-mort de ZOOMER, en direct sur un plateau télé, les seuls «Covid».

    Ces codes n’ont pas de libellé et ils sont imputés, par décision d’origine inconnue (voir Note du collectif médecins COVID-19 et T2A de mai 2020), à des racines ciblées principalement dans la famille des « maladies respiratoires », et de façon moindre dans celle des « maladies infectieuses », au milieu d’autres pathologies respiratoires et infectieuses très diverses…

    La fameuse expression qui symbolise ce tour de passe passe est : « mort DU Covid ou AVEC le Covid ».

    L’élargissement de grippe à « IRA »

    Le 15 mars 2020, le Réseau Sentinelles qui surveille les diverses épidémies écrit : « En mars 2020, la surveillance des « syndromes grippaux » a été élargie et remplacée par celle des « infections respiratoires aiguës » (IRA) ».

    Il faut avoir lu les rapports, réflexions, assises, des plateaux d’infectiologues depuis 20 ans, pour apprécier à quel point les infections respiratoires et leurs exacerbations sont compliquées à diagnostiquer. La bibliographie est énorme (BPCO, asthme, pneumonies Sepsis nosocomiales, etc.). Dans la précipitation et le chaos organisé, le triage des «cas possibles » et des « signes évocateurs de », il n’est pas certain que tout ait été bien confirmé (cf. remontées en accéléré).

    En élargissant aux IRA donc, le système sanitaire et médical s’ouvre un réservoir important d’IRC (infections respiratoires chroniques). Il faut aller voir les fiches pathologiques d’AMELI pour bien se rendre compte des chiffres liés aux prises en charge dans ce domaine. En 2018 et 2019, l’effectif est respectivement de 2 874 100 et 3 000 000 de personnes !

    Et en termes de décès, sans télés, sans politique, et sans état d’urgence :

    2018 : 81 700 décès et 2019 : 84 600… soit 166 300 morts sur 2 ans.

    Combien déjà pour le « Covid » sur 2 ans ?… 150 000.

    Le plan ORSAN REB

    Deux textes, le 20 février et le 16 mars. Ce plan déclenche deux points très importants à retenir :

    1° Désignation de 38 établissements de 1ère ligne (des CHU) avec SAMU 15, labo et surtout infectiologues référents, puis une centaine d’établissements de 2ème ligne du secteur public qui ont eu pour tâche de trier les « cas possibles » suspectés après avis du référent.

    C’est-à-dire que 10 % des hôpitaux environ sont habilités à recevoir et à isoler des cas possibles Covid. Ceux qui savent, se souviendront que les établissements privés étaient quasi vides.

    2° Déprogrammation massive d’autres actes

    Les points remarquables à extraire de ce plan :

    – L’infectiologie est une petite famille de 700 spécialistes en France. Sur les 38 « infectiologues référents » désignés, 3 sont au conseil scientifique – 1 va ensuite au cabinet de Véran – 3 à la HCSP – 5 sont cotés en conflit d’intérêts de belle facture…

    – 37 % des Covid ont été codés en Ile-de-France

    – et les 4 régions : Ile-de-France, Grand Est, Hauts de France et Auvergne Rhône Alpes représentent 75 % des codages Covid…

    – En avril 2020, au pic de l’épidémie 1ère vague, le système hospitalier avait une activité inférieure de 50% à celle de 2019

    Sur le plan de la bureaucratie sanitaire, on peut affirmer que le N-COV (OMS janvier 2020) , devenu « Sars Cov 2 » ensuite, a été très autoritaire avec ses congénères.

    Le CNR (centre national de référence des virus), lors de sa restitution d’activités épidémiques des années 2014 à 2018, fait état de la présence simultanée de 700 à 900 virus isolés dans le cadre de la surveillance réseau Sentinelles.

    Cette fois, en semaine 12 de 2020, probablement pour la première fois dans l’histoire, le virus du « Covid » a liquidé toute la concurrence grippale. Les virus de la grippe et des exacerbations respiratoires diverses ont fui la terre.

    …… Ou alors on n’a pas trouvé ce qu’on n’a pas cherché .

    Il resterait à traiter l’astuce des réas éphémères dans les espaces de soins critiques, entre mars et juin 2020, qui a permis de doubler le nombre de lits, en « armant » des lits moins dotés et en organisant des équipes de soignants et la rotation des patients (rapport de la Cour des comptes au Sénat en juillet 2021). Si on compare les journées d’entrée en « réas » et le nombre de lits opérationnels par département, il est difficile d’entrevoir une surcharge, compte tenu du fait que l’activité est moitié moindre que celle de 2019.

    Pour finir, une analyse simple des différents tableaux de l’activité hospitalière qu’on trouve en ligne sur SCAN SANTE de l’ATIH montre clairement qu’en 2020, il ne s’est rien passé de plus que les années précédentes sur la famille CMD4 des « maladies respiratoires » et CMD 18 « infectieuses ».

    N.B. Pour information, les escrocs ont sorti début 2022 la nouvelle codification CIM11, qui fait entrer « Covid » dans le langage courant hospitalier et fait passer le code Covid de U07.1 d’urgence… à RA01.0 – RA01.1 et d’autres variétés. Cela signifie que ça va durer officiellement sous différentes formes et sans bruit… Et ça permettra aussi de faire durer tous les textes de lois « Covid » scélérats, inscrits dans le marbre constitutionnel, dont la disparition du contrat de travail avec la suspension sans salaire à vie et l’apartheid.

    Stanislas, le 4 novembre 2022

    J’aime

  5. Surmortalité des jeunes en Europe depuis juillet 2021 ! Mais de quoi peuvent-ils bien mourir ? 12/11/22 par Pierre Chaillot de Décoder l’€co

    Ça se complique quand même hein ?…

    Ne lâchons RIEN !

    J’aime

  6. L’Espagne connaît un nombre excessif de décès et le service de santé n’en connaît pas la cause – On a notre petite idée concernant cette surmortalité mais bon, on va la garder pour nous… (Ou pas !) ► https://www.lelibrepenseur.org/lespagne-connait-un-nombre-excessif-de-deces-et-le-service-de-sante-nen-connait-pas-la-cause/

    En réalité, tout le monde sait d’où vient cette surmortalité mais personne n’ose le dire car c’est trop grave et ils sont, de surcroît, tous complices de ce massacre. Deuxièmement, en réalité les chiffres sont beaucoup plus graves car de nombreux décès ont été mis sur le dos du Covid-19 ! Rien de plus efficace pour camoufler la surmortalité et terroriser la population avec un virus qui en réalité est beaucoup moins dangereux que la grippe ou une canicule mal gérée. Affaire à suivre d’autant que cette surmortalité est constatée dans de nombreux pays occidentaux. Dans tous les cas, une surmortalité doit avoir une cause, avec tous les systèmes de surveillance actuels mis en place, ça ne peut pas échapper à l’analyse.

    « Il n’existe pas encore de consensus scientifique sur les causes spécifiques de la surmortalité en Espagne, mais les experts pointent plusieurs facteurs. « C’est une très mauvaise année pour la mortalité et c’est encore pire qu’il n’y paraît ». »

    Le dernier semestre a été de loin celui où le nombre de décès en Espagne a été le plus élevé depuis que le Covid existe et depuis qu’il existe des registres comparables.

    Les plus de 10 000 décès officiellement causés par le virus et les presque 5 000 attribués à la chaleur sont les plus nombreux en Espagne depuis que le Covid existe et depuis qu’il existe des registres comparables…

    Source Ángel Diaz – Madrid – El Mundo

    J’aime

  7. Canada : les refus de recevoir du sang d’une personne vaccinée se multiplient ► https://www.lelibrepenseur.org/canada-les-refus-de-recevoir-du-sang-dune-personne-vaccinee-se-multiplient/

    Étant donné l’explosion des cas de myocardites et de péricardites, les problèmes du cycle menstruel chez les femmes, des problèmes de coagulation en tous genres avec un nombre spectaculaire d’AVC ou d’arrêts cardiaques… ; effets indésirables graves dus à la vaccination qui ne sont pas pris en considération par les autorités sanitaires, ça ne pouvait que terminer ainsi. Il est d’ailleurs curieux de voir ces médecins s’inquiéter de la santé des malades et notamment des enfants sans à aucun moment se poser la question de la dangerosité et surtout l’inutilité d’injecter des enfants qui ne sont pas concernés par le Covid-19 et qui le seront par les effets indésirables !

    Des médecins albertains constatent qu’il y a de plus en plus de patients ou de parents de patients réfractaires à accepter un don de sang provenant d’une personne vaccinée, en raison de préoccupations non fondées alimentées par la désinformation concernant les vaccins contre la COVID-19, et particulièrement les vaccins à ARN messager.

    Ces médecins tirent la sonnette d’alarme à propos du danger que cela pourrait représenter pour la vie de patients nécessitant une transfusion sanguine.

    Obstétricienne spécialisée dans les naissances à haut risque au Centre médical Foothills, à Calgary, Stephanie Cooper affirme avoir eu récemment affaire à une patiente ayant refusé de consentir à une transfusion sanguine si elle provenait d’un donneur qui avait reçu le vaccin contre la COVID-19.

    Choquée, la Dre Cooper a publié un tweet sur l’incident. Sa publication a engendré de nombreuses réactions de professionnels de la santé racontant avoir vu des cas similaires.

     » Je suis très inquiète à ce sujet « , dit la Dre Cooper, précisant que le Canada n’enregistre pas le statut vaccinal des donneurs.

    « Je vois régulièrement des personnes souffrant d’hémorragies graves dues à l’accouchement. Pour moi, l’idée que cela [le fait de refuser un don de sang à cause du statut vaccinal du donneur] puisse exister est ahurissante. »

    — Une citation de Stephanie Cooper, obstétricienne

    Elle évoque le danger que représente cette résistance : « La personne n’a pas le choix de recevoir du sang négatif au vaccin contre la COVID. Donc, en refusant le sang, cela signifie qu’elle va mourir ».

    Des parents demandent du sang d’un donneur non-vacciné

    Le responsable du sud de l’Alberta pour la médecine de la transfusion et de la transplantation, Dave Sidhu, affirme que le cas relevé par sa consœur n’est pas un incident isolé dans la province.

     » Nous en voyons environ une ou deux fois par mois, à ce stade. Et l’inquiétude, c’est bien sûr que ces demandes pourraient augmenter « , déplore-t-il, en notant que des parents demandent du sang d’un donneur non-vacciné pour leurs enfants, en particulier pour ceux nécessitant une greffe de moelle osseuse.

     » Vous devez vous rappeler que ces enfants sont immunodéprimés « , et donc assez fragiles, dit-il à l’intention des parents réfractaires.

    Le Dr Sidhu, qui est également professeur agrégé à la Cumming School of Medicine de l’Université de Calgary, relève que certains adultes ayant refusé les transfusions sanguines ont pu être traités par d’autres moyens. « le vrai souci, ce sont les situations où la transfusion est vitale » précise-il toutefois.

    « Il n’existe actuellement aucune preuve médicale ou scientifique permettant de croire qu’il y a des changements dans la composition génétique des personnes en raison des vaccins à ARN messager ou qu’il y a un quelconque problème de sécurité autour du sang provenant de donneurs vaccinés ou non vaccinés. »
    — Une citation de Dave Sidhu, professeur agrégé, Cumming School of Medicine, Université de Calgary.

    J’aime

  8. Chronique de Personne – transmis par mail ;

    Je viens ici faire un petit rappel de ce qui s’est passé dans un hôpital »public » d’un département français et du petit tour de passe passe pendant la « pandémie » pour comptabiliser le nombre de patients « hospitalisés et classés cas covid », parce qu’à cette période, une de mes filles y était.. dans la section « maternité », pour y accoucher.

    À chaque rotation de personnel, soit dit en passant 3 par phase de 24 h .. »test covid ». Bien entendu en ce qui concerne ma fille …négatif, négatif, négatif… pendant 8 jours ! ..donc 24 tests négatifs.

    Réponse du personnel soignant : « c’est le protocole !  » ..pour éviter les contaminations !..ah !… mais par qui ?…ben le personnel soignant !… puisqu’il vient de « dehors » ..sachant que toute visite de la famille était proscrite !

    Paradoxalement, à l’époque, le personnel soignant n’était pas contraint aux tests de dépistages. ..ah !

    Donc ce qui vaut pour l’un vaut pour l’autre, autrement dit, chaque patient hospitalisé « positif covid », hospitalisé pour cette cause , ou parce qu’il était là pour autre chose mais porteur du covid, une appendicite par exemple, était comptabilisé « 3 cas covid hospitalisé « par jour ! multiplié par le nombre de jours d’hospitalisation !

    Autre tour de passe passe, le calcul en pourcentage de lit de réanimation occupés.

    Rappelons nous que tous les calculs qui ont été réalisés, concernaient un pourcentage d’occupation en réanimation par tranche de 100 000 hts, sachant que pour répondre aux normes de lits en réa pour 100 000 hts, c’est 8 !

    Mais , si par exemple , un hôpital public se retrouve dans l’impossibilité d’utiliser ses lits de réanimation, ou tout une service même, ça peut être simplement parce un « lavabo » a une fuite, et tant qu’il n’est pas réparé, le service ne peut pas être utilisé pour soigner !

    Ou parce que le service n’est pas aux normes, c’est à dire que tout son matériel n’est pas « made in USA », y compris les pièces de réparation des lavabos. (normes vérifiables) ;

    Donc facile de dire que , même en comptant le nombre exponentiel de lits retirés depuis des années, que les services hospitaliers étaient « saturés » .

    Au grand désarroi des hôpitaux « privés », qui disposent également de services de réanimation, qui sont restés VIDES pendant « la grande pandémieeee « ….surement parce que tout leur matériel n’était pas « made in USA ».

    Mais pourtant..ce qu’il faut savoir, c’est que pléthore « hôpitaux privés en France » , sont gérés par des « fonds de pension Américain » ..ah!.. ah ben c’est encore les cordonniers les plus mal chaussés!… et qu’ils sont assujettis a réaliser un « chiffre d’affaire  » déterminé a l’avance sous peine de « liquidation » .
    Vous comprendrez sans doute pourquoi de nombreux médecins orientent leurs patients vers des examens réalisés en « hôpital privé » , et que bien souvent, on vous demande de revenir une deuxième fois , pour un examen qui aurait pu être réalisé en une seule fois. (et hop , 2 factures pour la sécu et la mutuelle )

    Et on ne compte pas non plus les dépassements de tarifs, ..vu que c’est privé, selon votre mutuelle complémentaire et ..votre porte monnaie !

    AAAh ben oui, les dépassements sont facilement prévisibles …selon le véhicule personnel du médecin!… un pneu de Porche coûte beaucoup plus cher que celui d’une Dacia !..faut les comprendre !…

    PEUCHÈRE !

    J’aime

    1. IN-CON-TOUR-NA-BLE et preuve de la préméditation !

      La bureaucratie sanitaire au centre de la fraude – Pierre Chaillot pour Kairos

      Cette vidéo est le quatrième épisode de la série réalisée avec le média Kairos.

      Dans le premier épisode, nous avons vu qu’il n’y a eu aucune hécatombe nulle part en Europe, ni en 2020, ni en 2021.
      Dans le deuxième épisode nous avons vu qu’il n’y a pas eu la saturation hospitalière annoncée.

      Dans le troisième épisode nous avons vu qu’il n’y a pas non plus eu un « déferlement » de malades. Il y a eu bien moins de malades comptabilisés que pendant les épisodes dit « grippaux » du passé. Nous vivons une épidémie de « cas » entretenue par les fameux « tests » qui n’ont pas de rapport avec la moindre maladie.

      Dans ce quatrième épisode nous découvrons le moteur même de la fraude : l’utilisation de codes spécifiques par les hôpitaux de façon à produire les « bonnes » statistiques.

      J’aime

  9. Et celle du mec qui marche en dormant… Sleppy Joe-le-Bidon…

    « Ce rapport expose tous les crimes du clan Biden »: Stanislas Berton décrypte le rapport Marco Polo – 8 novembre 2022 ► https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/stanislas-berton-decrypte-le-rapport-marco-polo

    Entrepreneur et essayiste, Stanislas Berton analyse dans ce « Debriefing » le rapport choc publié par le think tank américain Marco Polo « qui documente les crimes du clan Biden ». Un document de plus de 600 pages dont le contenu accablant est « invisibilisé » par la presse mainstream alors qu’il recense des « crimes qui vont de la corruption à des crimes sexuels en passant par des crimes liés à la drogue », explique M. Berton, qui souligne que tous les éléments de ce rapport sont issus de l’ordinateur de Hunter Biden, le fils du président des États-Unis. L’occasion pour l’essayiste de revenir sur le contrôle de l’information pratiqué par les médias grand public et ses conséquences sur le processus électoral. Des mécanismes frauduleux qui permettent aux démocrates américains de pratiquer l’inversion accusatoire en prêtant à leurs adversaires des actions dont ils sont souvent eux-mêmes coupables, affirme l’entrepreneur : « Les démocrates et les mondialistes projettent leurs propres turpitudes sur leurs adversaires ».

    Vidéo dans l’article.

    =*=
    RAPPEL ► Comment en sont-ils arrivés là ?…

    Ben en veautant !

    J’aime

  10. La CE recule ? Comment veux-tu, comment veux-tu qu’on soit crédules ???

    Sud Radio Auto – La commission européenne recule-t-elle déjà sur la fin du thermique en 2035 ?

    On ne sait pas… Mais… On parle quand même…

    J’aime

  11. Pour ma part, j’ai toujours eu le « sentiment » que ces JO ne se passeraient pas comme prévu… voire ne se tiendraient pas du tout…

    Jeux Olympiques 2024 – Supercherie du site pôle emploi –
    Avec Jérôme Laverny, Directeur Général du Réseau National des « Mission Emploi »

    J’aime

    1. CNIOUZE ? CÉLALOUZE…

      La vraie louze… Comme C8 ! Ça fait partie du même groupe, aussi hein ?

      Mira bien sa tronche à ce détraqué !

      RAPPEL = Apocalypse veut dire Révélations… Et le robinet a été ouvert en grand !

      J’aime

      1. Lu sur le fil de discussion de l’Oiseau Bleu du LLP de Madeleine Philippe ;
        Les gens sont choqués, ils ont bien géré leurs crimes.
        1 caissière me dit on ne planifie plus rien, on verra d’abord si on se réveille.
        1 connaissance est tombée morte devant ses petits…

        J’aime

  12. La DISPARITION secrète des SANCTIONS, et L’EFFONDREMENT de l’UE – Trouble Fait 10/11/22

    Rarement dans l’histoire on aura vu un suicide collectif de cette ampleur et on pourrait admirer sa brillante exécution, s’il n’était pas involontaire. Un système douteux, des dirigeants débiles, de l’égo mal placé, une irresponsabilité générale… tous ces ingrédients on conduit à pourrir l’approvisionnement énergétique de l’Europe et à multiplier le prix de celle qui nous reste par 10, pour le plus grand plaisir des intermédiaires.
    Les conséquences économiques en cascade réveillent le risque d’un éclatement de l’Euro plus concret que jamais. Alors nos gestionnaires de l’année, arborant des visages pâles et des caleçons marrons, retirent discrètement leurs sanctions en espérant désenclencher le bouton d’autodestruction, sur lequel ils ont si vaillamment tambouriner ces derniers mois.

    J’aime

    1. Faites vos propres recherches sur l’arnaque, savamment entretenue, du Marché SPOT, c’est pour maintenir TOUT LE MONDE dans la peur !

      Faut maintenir le trouillomètre à Z en tout et pour tout !

      J’aime

    2. https://jbl1960blog.wordpress.com/2021/02/12/les-nouveaux-rois-de-la-nouvelle-couronne-pour-la-grande-reinitialisation-dun-futur-vert/

      Dépopulation

      D’après ceux qui poussent cet agenda Zéro Net Carbone, c’est exactement ce qu’ils veulent : la désindustrialisation de la plupart des économies avancées, une stratégie calculée sur quelques décennies comme l’a dit Maurice Strong, afin d’amener l’effondrement des civilisations industrialisées.

      Pour retourner le monde actuel et son économie industrielle vers une dystopie au feu de bois et aux turbines éoliennes où les pannes de coutant deviennent la norme comme actuellement en Californie, est une partie essentielle de la transformation via le Great Reset sous l’agenda 2030 : “UN Global Compact for Sustainability.”

      Le conseiller climatique de Merkel, Joachin Schnellnhuber qui est athée, présenta l’Agenda vert radical du pape François en 2015, Laudato Si, en tant que conseiller nommé du pape à l’Académie Pontificale des Sciences et il conseilla l’UE sur son agenda vert. Dans un entretien de 2015, Schnellnhuber a déclaré que la “science” a maintenant déterminé la capacité maximum de “durabilité” de la population humaine était de un milliard de personnes ou moins : “D’une manière cynique, c’est un triomphe pour la science parce qu’au moins nous avons stabilisé quelque chose, c’est à dire les estimations de la capacité maximum de la planète qui est de fait sous le milliard de personnes.”

      Pour y parvenir, le monde industrialisé doit être démantelé, Christiana Figueres, contributrice du FEM de Davos et ex-SG exécutif du Cadre de Convention sur le Changement Climatique (CCCC) de l’ONU, a révélé le véritable objectif de l’agenda climatique de l’ONU dans une conférence de presse à Bruxelles en février 2015 où elle a déclaré : “Ceci n’est pas la première fois dans l’histoire humaine que nous nous fixons volontairement la tâche de changer le modèle de développement économique qui a régné depuis la 1ère révolution industrielle.”

      Les remarques de Figueres en 2015 sont aujourd’hui reprises en écho par le président français Macron lorsqu’il affirma au dernier FEM de Davos en janvier dernier que “sous les circonstances actuelles, le modèle capitaliste et l’économie libre, ouverte, ne sont plus possibles.” Macron, un ex-banquier de la banque Rothschild a affirmé que “la seule façon de sortir de cette épidémie est de créer une économie qui est plus focalisée sur l’élimination du fossé entre les riches et les pauvres.”

      Merkel, Macron, Gates, Schwab et leurs amis vont accomplir cela en ramenant les standards de vie en Allemagne et dans les pays de l’OCDE au niveau de ceux du Soudan et de l’Éthiopie. Voilà ce qu’est leur dystopie du “Zéro Net Carbone”. Sévèrement limiter les voyages aériens, les déplacements en voiture, les mouvements des gens, fermer les industries “polluantes” [au CO²], tout ça pour réduire le CO² atmosphérique. Intéressant de voir comment de manière si pratique la pandémie du coronavirus* arrive à point pour mettre en scène le Grand Reset et cet agenda 2030 Zéro Net Carbone de l’ONU.

      Février 2021 sur ce blog amateur en appui de l’excellente analyse de William F. Engdhal : La grande conspiration criminelle du “zéro carbone” !


      Kings of the New Crown for the Great Reinitialization of the Economy for The Big Green !

      LES NOUVEAUX ROIS DE LA NOUVELLE COURONNE POUR LA GRANDE RÉINITIALISATION D’UN FUTUR VERT !

      J’aime

      1. Personne n’est parfait… personne, et c’est rassurant.
        Et puis tu sais où me trouver…à l’ouest !
        Et puis les chinois qui m’avait dit, mais tout au bout de l’ouest il y a l’est ! Bon c’est vrai qu’ils m’avaient dit aussi que quand la vie te jette par terre, lève les yeux il y a des étoiles et que d’avoir l’esprit ouvert n’est pas induit par une fracture du crâne

        J’aime

      2. Peuchère heureusement !

        À relire Ragnarök de Zénon de décembre 2016 je ne sais ce qui est le plus difficile à avaler finalement, car tout y est dit.

        En tous cas, tout ce qui est arrivé depuis, absolument tout est contenu dans ce texte visionnaire. Et comme tu le sais car on se le dit à chaque fois, ça nous fait pas plaisir d’avoir eu raison sur presque tout…

        😉

        J’aime

      3. Pas de pierre tombale… juste écrit de préférence sur du sable :
        rêveur ecchymosé
        j’ai essayé
        j’ai essayé d’être un bon mari
        j’ai essayé d’être un bon papa
        j’ai essayé d’être un bon toubib
        j’ai essayé d’être un bon copain

        j’ai essayé
        j’ai essayé et dans le doute je ne me suis jamais abstenu.

        Et puis tu sais que le hasard lui aussi a des intuitions qu’il convient de ne pas prendre pour des coïncidences et c’est pour cette raison du coeur que des rêves peuvent paraitre dans un premier temps irréalisables, puis possibles et enfin, enfin … INÉVITABLES !
        Paroles de Kali-Yuga…
        Nous resterons peu…très peu

        J’aime

  13. Ragna-Rock roule pour philippot, divizio, aberkane…
    9 novembre 2022

    Bien entendu Kareem je ne suis pas d’accord avec FP, DiV et Aberkane pour pleins de raisons qui sont exprimées en long en large et en travers dans ce tout petit blog mais tu as tout mon respect et j’aurais plaisir à en discuter avec toi et les autres que tu cites…

    Et jusqu’en 2010 je me sentais française… Mais depuis l’arrivée de Nicolas-Le-Mauvais au pouvoir j’ai compris que non… Heureusement pour moi je n’en ai pas trop souffert car je suis blanche, mes cheveux gris aujourd’hui étaient châtain clair et mes yeux sont couleur bleu-marine….

    Ma mère est née en Italie naturalisée par son mariage avec mon père né en France de parents espagnols… Mais je ne suis pas française pour ma belle-famille…

    J’aime

    1. Ragnarök – De la subversion à la terreur idéologique
      Zénon, décembre 2016

      J’ai réalisé la mise en PDF de ce texte ajoutant ma petite flamme à l’incandescence de ses mots ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/11/ragnarc3b6k122016.pdf

      Zénon livre là l’analyse la plus lucide que j’ai jamais lue sur l’état du monde actuel, et y rajoute une dimension presque surnaturelle. Zénon a trempé sa plume dans le feu sacré qui couve en chacun de nous. Il nous met la tête dans les étoiles, et nous invite à le rejoindre pour prendre la tangente… Mais surtout pour entretenir l’étincelle qui embrasera tout l’empire, puis la flamme qui elle embrasera assurément tous les empires.

      Ragnarök, n’est nullement l’expression d’une fin, mais bien d’un commencement.

      Ragnarök se lit comme une vision, un rêve étrange et pénétrant, à l’ombre d’Yggdrasil…

      Ce texte d’ailleurs mériterait grandement une mise à jour et comme j’ai pas mal de temps de libre…

      Cliquer pour accéder à ragnarc3b6k122016.pdf

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s