L’histoire du MANUquiREVA de RIEN – Version PDF de JBL1960

CHRONIQUES DU PRESQUE DR. T’CHÉ-RIEN (date de création 27 décembre 2020)

“Le Tao recouvre et soutient tous les êtres. Le sage doit faire table rase de son esprit pour le comprendre ; pratiquer le non-agir, voilà le ciel ; Exprimer le sans-parole, voilà la vertu. Aimer les Hommes et être bon envers les êtres, voilà la bonté. Considérer comme identiques les différences, voilà la grandeur ; ne se montrer ni hautain ni excentrique, voilà la largeur d’esprit. Embrasser la variété des différences, voilà la richesse. S’attacher à la vertu, voilà la règle. C’est par la vertu que s’affirme la personnalité de l’Homme.

“Tous les êtres ne font qu’Un. La vie et la mort sont identifiées.”

φ

~ Tchouang Tseu ~

complosophisme pour RIEN 041122

L’histoire du MANUquiREVA de RIEN dans une création originale PDF N° 081122 de 9 pages par mézigue https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2022/11/lhistoire-du-manuquireva-rien-novembre-2022-pagination-jbl.pdf

3 cœurs de la part de RIEN 230822

Une nouvelle fois, dans un souffle parfaitement synchrone entre Ciel et Terre, RIEN et Zénon nous font tutoyer les nouvelles étoiles pour nous aider à vivre pleinement et non plus surVivre cette Fin d’un Règne, d’un temps, d’un cycle dans le principe même du taoïsme originel selon lequel il n’y a pas de commencement sans fin en nous rappelant sans cesse que cette quête de connaissance est dirigée par la recherche de l’équilibre, de l’entente entre les êtres, de la compréhension du langage et de la nature, et par extension, du cosmos.

C’est pourquoi nous vous invitons à venir puiser toute l’énergie et les forces vitales nécessaires à ce lâcher-prise aussi bien dans les CHRONIQUES du PRESQUE Dr. T’CHÉ-RIEN que dans LES CHRONIQUES de ZÉNON indissociables à mon sens, se répondant l’un l’autre et les retrouver, inséparables, dans ma BIBLIOTHÈQUE de PDFs de + de 500 créations originales, mises à jour, suppléments et compléments tant ce format s’est révélé être un formidable et redoutable outil de diffusion et de partage que je propose en lecture, téléchargement, impression libres et gratuits, car les uns et les autres, nous considérons, chacun dans notre style, le plus souvent sans même se connaitre, que l’information doit être accessible à tous gratuitement. Dans une même démarche, nous pensons que TOUT ce qui participe du développement de l’Humanité et de l’Éveil de nos consciences DOIT nous être accessible dans notre langue sans avoir RIEN à payer !

Et parce que c’est ICI et MAINTENANT que notre futur s’écrit = OSONS être pour devenir qui NOUS sommes vraiment…

NE VOTONS PLUS AGISSONS RIEN 081122

Jo Busta Lally

Jamais autant d'infos pour connaitre la Vérité pour RIEN 140922

Publicité

70 réflexions sur « L’histoire du MANUquiREVA de RIEN – Version PDF de JBL1960 »

  1. Alain Chamfort ~ Manureva

    Manu Manureva
    Où es-tu Manu Manureva?
    Bateau fantôme, toi qui rêvas
    Des îles et qui jamais n’arrivas
    Là-bas (là-bas)
    Où es-tu Manu Manureva?
    Portée disparue Manureva
    Des jours et des jours tu dérivas
    Mais jamais, jamais tu n’arrivas
    Là-bas (là-bas)
    As-tu abordé les côtes de Jamaïca?
    Oh, héroïque Manureva
    Es-tu sur les récifs de Santiago de Cuba?
    Où es-tu Manureva?
    Dans les glaces de l’Alaska?
    Où es-tu Manu Manureva?
    Portée disparue Manureva
    Bateau fantôme, toi qui rêvas
    Des îles et qui jamais n’arrivas
    Là-bas (là-bas)
    Tu es parti, oh Manureva
    À la dérive Manureva
    Là-bas (là-bas)
    As-tu aperçu les lumières de Nouméa?
    Oh, héroïque Manureva
    Aurais-tu sombré au large de Bora Bora?
    Où es-tu Manureva?
    Dans les glaces de l’Alaska?
    Où es-tu Manu Manureva?
    Portée disparue, Manureva
    Des jours et des jours tu dérivas
    Mais jamais, jamais tu n’arrivas
    Là-bas (là-bas)
    Manureva, pourquoi?
    Manureva, pourquoi?

    Commentaire de OneInQuality ; Cette chanson peut s’appliquer à chacun qui dans ce monde matériel erre d’un corps matériel à un autre dans l’oubli de sa vraie nature transcendantale. 🙏❤️🔥

    J’aime

    1. Commentaire de Jean-Claude Gibert : Allez, il faut être honnête, à l’époque je haïssais cette chanson, je trouvais que faire un tube sur la disparition d’un marin comme lui était une obscénité. Et puis le temps a passé, j’ai vieilli aussi, et je trouve cette chanson pleine d’émotion et de respect, finalement. Du respect j’en ai aussi pour ce chanteur un peu atypique que je ne portais pas non plus dans mon cœur. Comme quoi il faut savoir reconnaître qu’on a été très con.

      J’aime

  2. Civaux : la crainte après la fuite radioactive de la centrale nucléaire. Plusieurs collectifs ont exprimé leur inquiétude, lors d’une réunion publique, mardi 8 novembre 2022, après l’annonce d’une fuite radioactive à la centrale nucléaire de Civaux ► https://www.lanouvellerepublique.fr/vienne/commune/savigny-levescault/civaux-la-crainte-apres-la-fuite-radioactive-de-la-centrale-nucleaire

    Aimons-nous sinon CHAMPIGNON !!!

    J’aime

  3. Beau soir Jo
    Merci !
    Amitié,
    Sylvie

    Le TEMPS des CONTES
    Sylvie de BERG
    Conteuse et chanteuse
    Auteure
    Tél : 06 16 23 27 40
    Et aussi :

    Le MIROIR des CONTES : un papier vient dans votre main, votre Conte vous parle de vous ! (Entretiens individuels)
    NAISSANCE d’un RÉCIT : ateliers d’accompagnement à l’éveil poétique et à la magie de la Vie.
    A la SOURCE de L’ORALITÉ pour apprendre à CONTER : éveil de la parole-présence, réveil de notre Sentir inné.
    Page Facebook : Sylvie de Berg

    Call
    Send SMS
    Call from mobile
    Add to Skype
    You’ll need Skype CreditFree via Skype

    J’aime

  4. Les nouvelles doses de vax ne sont pas plus efficaces que les anciennes pour neutraliser l’omicron BA.5 ! Elles ont été vendues au public comme une avancée technologique nécessaire ► https://www.lelibrepenseur.org/les-nouvelles-doses-de-vax-ne-sont-pas-plus-efficaces-que-les-anciennes-pour-neutraliser-lomicron-ba-5/

    C‘est encore la démonstration de la gigantesque mascarade charlatanesque covidiste, un énième échec qui montre à quel point les autorités qui gèrent cette crise sanitaire sont d’une incompétence inégalée dans l’histoire. Pourtant, la souche initiale est très éloignée des souches actuelles, malgré ça les injections ne sont pas plus efficaces.

    C’est totalement illogique, ce qui prouve que cette nouvelle technologie de vaccin contre le Covid-19 à base d’ARN messager est complètement foireuse ! On imagine que cela n’empêchera pas les industriels de vendre leurs nouvelles soupes à des prix plus élevés et ainsi engranger quelques dizaines de milliards de dollars supplémentaires…

    J’aime

  5. La vidéo la plus importante de l’année a été tournée en 1983.
    Frank Snepp, officier de la CIA, parle du montage d’articles dans les principaux journaux ► https://www.lelibrepenseur.org/la-video-la-plus-importante-de-lannee-a-ete-tournee-en-1983/

    Vidéo très intéressante postée par Édouard Snowden qui montre un ex agent de la CIA qui avoue comment il manipulait les journaux américains les plus prestigieux en leur balançant des informations totalement fausses et invérifiables, comment il mettait en place ses mensonges en s’aidant de la complicité de l’ambassadeur britannique, néo-zélandais… À l’époque, c’était le contexte de la guerre du Vietnam. Comment est-il possible de les croire aujourd’hui dans le contexte de la guerre en Ukraine ? Il faut être extrêmement stupide, d’une naïveté criminelle, sans aucune éducation, pour continuer à se gaver de propagande américaine sans aucune distance ni critique.

    J’aime

  6. « La France s’est opposée à une enquête sur les laboratoires en Ukraine ! », Bertrand Scholler – 9 novembre 2022 ► https://aphadolie.com/2022/11/09/france-opposee-enquete-laboratoires-en-ukraine-bertrand-scholler/

    Bertrand Scholler, géophysicien et ingénieur des mines, revient sur le véto de la France à l’ONU contre l’enquête des laboratoires pharmaceutiques.

    Extraits du discours de Vassily Nebenzia, représentant permanent de la Russie au conseil de sécurité de l’ONU :

    « Nous avons convoqué cette réunion parce qu’au cours de l’opération militaire spéciale russe en Ukraine, des faits choquants ont été mis en lumière : le régime de Kiev dissimule de toute urgence les traces d’un programme biologique militaire que Kiev a mis en œuvre avec le soutien du ministère américain de la Défense. »

    « Alors que les États-Unis eux-mêmes ont mis fin à la recherche biologique à des fins militaires sur leur territoire en raison des risques élevés qu’elle présentait pour la population américaine, les autorités de Kiev ont en fait accepté de transformer leur pays en un site d’essais biologiques et de voir leurs citoyens utilisés comme sujets d’essai potentiels. »

    « Le ministère russe de la Défense a mis la main sur des documents confirmant que l’Ukraine a développé un réseau d’au moins 30 laboratoires biologiques qui accueillent des expériences biologiques extrêmement dangereuses, visant à améliorer les propriétés pathogènes de la peste, de l’anthrax, de la tularémie, du choléra et d’autres maladies mortelles à l’aide de la biologie synthétique. »

    « Ces travaux sont financés et directement supervisés par la DTRA (Agence de la Défense pour la réduction des menaces) des États-Unis, c’est-à-dire dans l’intérêt du National Center for Medical Intelligence du Pentagone (Centre National de renseignement médical). Les documents que notre ministère de la Défense a pu obtenir prouvent que toutes les recherches sérieuses à haut risque dans les laboratoires biologiques ukrainiens étaient directement supervisées par des experts américains bénéficiant de l’immunité diplomatique. »

    « Il est prouvé qu’à Kharkov, où se trouve l’un des laboratoires, 20 soldats ukrainiens sont morts de la grippe porcine en janvier 2016, 200 autres ont été hospitalisés. En mars 2016, 364 personnes au total étaient mortes de la grippe porcine en Ukraine. Par ailleurs, des épidémies de peste porcine africaine se produisent régulièrement en Ukraine. En 2019, une épidémie d’une maladie présentant des symptômes similaires à ceux de la peste s’est déclarée. »

    « Des documents relatifs aux projets indiquent clairement que les États-Unis ont activement financé des bioprojets en Ukraine. Le gouvernement américain a fait de l’Ukraine un site de tests biologiques dangereux aux portes de l’Union européenne. »

    « Une menace biologique réelle pour la population des États européens pouvant être posée par la propagation incontrôlée d’agents biologiques depuis l’Ukraine. Comme nous le savons de notre expérience avec le Covid-19, cela ne peut être arrêté. Si tel est le cas, elle englobera l’Europe entière. »

    Vassily Nebenzia

    J’aime

  7. à la famille Gilets Jaunes, ils se reconnaitront…

    Lénine est mort.

    Nous pouvons avoir pour lui cette espèce d’admiration forcée qu’arrachent aux foules les hommes forts même hallucinés, même cruels et qui réussissent à laisser dans l’histoire la trace profonde de leur passage : Alexandre, Jules César, Loyola, Cromwell, Robespierre, Napoléon. Mais lui-même animé des meilleures intentions, fût un tyran et l’étrangleur de la révolution russe et nous qui n’avons pas pu l’aimer de son vivant, nous ne pourrons pas le pleurer une fois mort.

    Lénine est mort. Vive la liberté.

    Errico Malatesta

    J’aime

    1. Résumé scientifique :

      Contexte

      Les chercheurs et organisations ont souvent recours à des preuves issues d’essais contrôlés randomisés (ECR) afin de déterminer l’efficacité d’un traitement ou d’une intervention dans des conditions idéales. Des plans d’études observationnelles sont souvent utilisés pour mesurer l’efficacité d’une intervention dans des conditions « réelles ». De nombreux plans d’étude et plans d’étude modifiés tels que les essais randomisés et les études observationnelles, sont utilisés pour réaliser des recherches comparatives de l’efficacité d’interventions afin d’essayer d’obtenir une estimation non biaisée indiquant si un traitement est plus efficace ou plus sûr qu’un autre pour une population.

      Une analyse systématique des détails de conception des études, des risque de biais, des interprétations des paramètres, et de l’ampleur des effets pour tous les types d’études randomisées et observationnelles (non‐expérimentales) sont nécessaires afin d’identifier des différences spécifiques dans leur conception et des biais potentiels. Cette revue résume les résultats de revues méthodologiques comparant les résultats d’études observationnelles à ceux obtenus à partir d’essais randomisés portant sur la même question, ainsi que des revues méthodologiques comparant les résultats de différents types d’études observationnelles.
      Objectifs

      Évaluer l’impact de la conception des études (incluant les plans d’études sous la forme d’un essai contrôlé randomisé ou d’une étude observationnelle) sur les mesures de l’effet estimé.

      Explorer les variables méthodologiques pouvant potentiellement expliquer les différences identifiées.

      Identifier les lacunes dans les recherches existantes comparant différents plans d’étude.
      Stratégie de recherche documentaire

      Nous avons consulté sept bases de données électroniques, de janvier 1990 jusqu’à décembre 2013.

      En plus des termes MeSH et des mots clés pertinents, nous avons utilisé la version équilibrée (en termes de sensitivité et de spécificité) d’une stratégie de recherche validée pour identifier des revues dans PubMed, avec un terme supplémentaire (« revue » dans les titres des articles), pour mieux cibler les revues narratives. Aucune restriction de langue n’a été appliquée.
      Critères de sélection

      Nous avons examiné les revues systématiques ayant été conçues comme des revues méthodologiques ayant pour but de comparer les estimations de l’ampleur de l’effet quantitatif mesurant l’efficacité ou l’efficience des interventions évaluées dans des essais à celles évaluées dans des études observationnelles. Les comparaisons incluaient des ECR par rapport à des études observationnelles (y compris des cohortes rétrospectives et des cohortes prospectives, des études cas‐témoins et des études transversales). Les revues n’étaient pas éligibles si celles‐ci comparaient des essais randomisés à d’autres études ayant utilisé une certaine forme d’assignation concurrente.
      Recueil et analyse des données

      En général, les critères de jugement incluaient les risques relatifs ou les ratios des taux (RR), les rapports de cotes (RC), les hazard ratios (HR). Lorsque nous avons utilisé les résultats d’études observationnelles en tant que groupe de référence, nous avons examiné les estimations publiées afin de déterminer s’il y avait une plus grande taille relative ou un plus petit effet dans les ratios des rapports de cotes (ROR).

      Dans chaque revue identifiée, si une estimation comparant les résultats des études observationnelles à ceux obtenus à partir d’ECR n’était pas fournie, nous avons regroupé les estimations issues des études observationnelles et des ECR. Ensuite, nous avons estimé le rapport des ratios (risque relatif ou rapports de cotes) pour chaque revue identifiée en utilisant des études observationnelles comme catégorie de référence. Dans toutes les revues, nous avons synthétisé ces ratios pour obtenir un ratio combiné des rapports de cotes (ROR) comparant les résultats des ECR à ceux des études observationnelles.
      Résultats principaux

      Notre recherche initiale a permis d’identifier 4406 références bibliographiques uniques. Quinze revues répondaient à nos critères d’inclusion ; 14 d’entre elles ont été incluses dans l’analyse quantitative.

      Les revues incluses ont analysé les données issues de 1583 méta‐analyses recouvrant 228 affections médicales différentes. Le nombre moyen d’études incluses par article était de 178 (plage allant de 19 à 530).

      Onze (73 %) des revues présentaient un faible risque de biais pour les critères explicites de sélection des études, neuf (60 %) étaient à faible risque de biais au niveau de l’accord entre les chercheurs quant à la sélection des études, cinq (33 %) incluaient un échantillon complet des études considérées, sept études (47 %) ont évalué le risque de biais des études qu’elles ont incluses.

      Sept (47 %) des revues ont pris en compte les différences méthodologiques entre les études.

      Huit (53 %) des revues ont pris en compte l’hétérogénéité entre les études, neuf (60 %) ont analysé des critères de jugement similaires, et quatre (27 %) ont été considérées comme présentant un faible risque de biais de notification.

      Notre analyse quantitative principale portant sur 14 revues a montré que le ROR combiné des effets issus d’ECR par rapport à ceux issus d’études observationnelles était de 1,08 (intervalle de confiance à 95 % (IC) 0,96 à 1,22). Parmi les 14 revues incluses dans cette analyse, 11 (79 %) n’ont trouvé aucune différence significative entre les études observationnelles et les ECR. Une revue a suggéré que les études observationnelles avaient obtenu des effets plus larges, et deux revues suggéraient que les études observationnelles avaient obtenu des effets plus faibles.

      Similairement à l’effet observé au travers des revues incluses, les effets des revues comparant des ECR à des études de cohorte avaient un ROR combiné de 1,04 (IC à 95 % 0,89 à 1,21), avec une hétérogénéité substantielle (I 2= 68 %). Trois revues ont comparé les effets des ECR et des études cas‐témoin (ROR combiné : 1,11 (IC à 95 % de 0,91 à 1,35)).

      Aucune différence significative dans les estimations ponctuelles indépendamment de l’hétérogénéité, de l’inclusion d’interventions pharmacologiques, ou des ajustements du score de propension pour les sous‐groupes n’a été constatée. Aucune revue n’avait comparé les ECR à des études observationnelles ayant utilisé les deux méthodes les plus courantes d’inférence causale, c’est‐à‐dire les variables instrumentales et les modèles marginaux structuraux.
      Conclusions des auteurs

      Nos résultats portant sur l’ensemble des revues (ROR combiné de 1,08) sont très similaires aux résultats rapportés par les revues réalisées d’une manière semblable. Par conséquent, nous avons obtenu des conclusions similaires ; en moyenne, il existe très peu de preuves indiquant des différences significatives au niveau de l’estimation de l’effet entre les études observationnelles et les ECR, indépendamment de la conception observationnelle spécifique des études, de l’hétérogénéité, ou de l’inclusion d’études portant sur des interventions pharmacologiques. Des facteurs autres que le plan d’étude en lui‐même, doivent être pris en compte lors de l’exploration des motifs d’un désaccord entre les résultats d’ECR et d’études observationnelles. Nos résultats soulignent le fait qu’il est important pour les auteurs de revues de prendre en compte non seulement la conception des études, mais aussi le niveau d’hétérogénéité dans des méta‐analyses d’ECR ou d’études observationnelles. Une meilleure compréhension de la manière dont ces facteurs ont une influence sur les effets des études pourrait permettre d’obtenir des estimations représentatives de l’efficacité réelle.

      J’aime

  8. Monopole étatique de la violence, répression de la dissidence, vains outils de contrôle de l’insurrection qui vient… dans l’esprit universel du communard Gilet Jaune (Résistance 71 et RT France) ► https://resistance71.wordpress.com/2022/11/09/monopole-etatique-de-la-violence-repression-de-la-dissidence-vains-outils-de-controle-de-linsurrection-qui-vient-dans-lesprit-universel-du-communard-gilet-jaune-resistance-71-et-rt-france/

    Dérive logique de la pourriture étatico-marchande, qui ne sera que vaine… L’esprit Gilet Jaune est l’esprit communard, il EST la nature humaine et est universel en chacun de nous où un anarchiste sommeille. Toutes les lopettes, serpillières, larbins du système à l’instar des Himmler et Lallement ci-dessus, ne sont que les petits soldats du totalitarisme étriqué de la survie élitiste, qui sera balayé par l(a) (R)évolution sociale qui vient. Le tsunami de la (r)évolution sociale balaiera toute la fange étatico-marchande et mettra en place la société des société de notre humanité enfin réalisée dans sa spiritualité vraie, celle de la société de l’être dans sa nature bien comprise.
    Rendez-vous Lallement et sbires associés de cet acabit, vous êtes cernés ! L’esprit Gilet Jaune triomphera !
    ~ Résistance 71 ~

    Manifestations : pour Lallement, “l’usage du feu” par les forces de l’ordre “risque d’arriver un jour”

    RT France

    6 novembre 2022

    Url de l’article original :

    https://francais.rt.com/france/102198-manifestations-pour-lallement-usage-feu-fdo-risque-arriver-un-jour

    L’ex-préfet de Paris estime que la classe moyenne est entrée «dans la violence politique et la révolte». Selon lui, le jour où la police «devra ouvrir le feu, on entrera dans une autre dimension». «Cela risque d’arriver un jour», craint-il. L’ex-préfet de police de Paris Didier Lallement – qui avait déclaré par le passé ne «pas être dans le même camp» que les Gilets jaunes – a estimé possible que les forces de l’ordre soient amenées «ouvrir le feu» sur les manifestants à l’avenir, dans une interview accordée à L’Opinion et publiée ce 6 novembre.

    «Le jour où on devra ouvrir le feu, on entrera dans une autre dimension. Cela risque d’arriver un jour», a-t-il ainsi affirmé, jugeant qu’avec les Gilets jaunes, une partie de la classe moyenne était entrée «dans la violence politique et la révolte».

    «On a frôlé l’ouverture du feu»

    «Il n’y a pas eu de morts à Paris pendant la crise», résume-t-il. Pourtant, «on a frôlé l’ouverture du feu», rapporte-t-il avant d’avancer que cela «ne s’est pas produit» et ce, «grâce au courage des fonctionnaires de police». «La caractéristique des Gilets jaunes, c’est qu’ils attaquaient là où les forces de l’ordre étaient moins nombreuses», poursuit-il : «imaginez le sang-froid qu’il a fallu aux deux policiers qui étaient réfugiés dans une laverie où un groupe armé de piques essayait de pénétrer en cassant les vitrines !» Didier Lallement n’a pas évoqué dans cet entretien l’usage d’armes sublétales, comme les Lanceurs de balles de défense (LBD). Pour l’ex-préfet de police, qui répondait à sa controversée application du maintien de l’ordre, la cohésion du pays étant en cause, il est nécessaire de «tenir sur l’ordre et l’autorité». Désormais, ce sont les mouvements écologistes radicaux qui semblent inquiéter le haut fonctionnaire : la violence «se retrouve aujourd’hui avec le radicalisme écologique qu’on a vu s’exprimer à Sainte-Soline, et des mouvements comme Extinction Rébellion justifient cette voie au nom de la désobéissance». Le préfet visé par deux informations judiciaires Dans le collimateur de la justice pour sa gestion du mouvement des Gilets jaunes à Paris, Didier Lallement a été visé par deux informations judiciaires distinctes : l’une après une plainte du Gilet jaune Maxime Nicolle, dénonçant sa «détention arbitraire» en marge du défilé du 14 juillet 2019, l’autre après une plainte de Priscillia Ludosky et Faouzi Lellouche, qui l’accusent de les avoir mis en danger en les «nassant» et en les empêchant de manifester à Paris en novembre 2019. Didier Lallement avait quitté ses fonctions de préfet dans un climat polémique autour de la gestion de la sécurité lors de la finale de la Ligue des champions au Stade de France fin mai. Nommé secrétaire général de la Mer par le Conseil des ministres sur proposition d’Élisabeth Borne en septembre, l’ex-préfet avait par ailleurs été promu au rang de commandeur de la Légion d’honneur le 14 juillet 2021.


    La France refuse de signer la résolution de l’ONU contre la promotion du nazisme ?… Étonnant non ?…

    NON !

    J’aime

    1. Je n’avais jamais remarqué à quel point il a une tronche d’alcoolique unanime ! (même chose que les anonymes sauf que lui est d’accord pour picoler puisque police = picole)…
      Je préfère vivre dans mon monde parce que franchement son monde ne me fait pas peur mais il me fait sérieusement ch…!
      Si ça ce n’est pas de la réalité qui dépasse l’affliction !

      J’aime

  9. https://disclose.ngo/fr/article/petrole-et-paradis-fiscaux-les-interets-caches-de-la-ministre-de-la-transition-energetique

    Une réaction en chaîne. Vingt-quatre heures après nos révélations sur la société détenue par le père et les enfants de la ministre de la transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, et dont les fonds sont dissimulés dans les paradis fiscaux, les secousses se font sentir jusqu’au sommet de l’État. « Mon rôle n’est pas de commenter des articles de presse », s’est défaussée la première ministre, Élisabeth Borne, lors d’une séance houleuse à l’Assemblée Nationale. Interpellée par des députés, la première concernée dénonce quant à elle des « allégations fausses et calomnieuses ». La Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a pourtant annoncé l’ouverture d’une enquête sur le cas de la ministre Pannier-Runacher, qui pourrait déboucher sur un signalement à la justice. De nombreux élus d’opposition et l’ONG Greenpeace France ont d’ores et déjà appelé à sa démission.

    Au cœur des intérêts cachés par la ministre Pannier-Runacher : Perenco, une firme pétrolière sur laquelle Disclose publie aujourd’hui de nouvelles révélations, en partenariat avec les collectifs de journalistes Investigate Europe et Environmental Investigative Forum ► https://disclose.ngo/fr/article/perenco-revelations-sur-les-ravages-du-groupe-petrolier-en-rdc

    Tous les chemins mènent au… Delaware, État administré par Joe-le-Bidon avant qu’il ne soit mis sur le trône pour continuer à faire des affaires…

    Brikathon et sa Brikette ont déposé leurs bijoux de famille dans les coffres du Delaware pour être very-aware !

    Sur un autre plan et depuis des mois, Kriss a fait des « révélations » très très précises sur CE sujeeeeeet !

    Et en plus on s’amuse, bon vous le comprendrez si vous vous donnez la peine de l’écouter, d’ailleurs vous pouvez visionner d’autres de ses vidéos, ça vaut le détour, je ne suis absolument pas d’accord politiquement avec elle sur de nombreux points. Mais je le redis, j’aurais plaisir à échanger avec elle non pas pour la faire adhérer à mon point de vue, non, mais peut-être qu’en lui donnant à lire certains écrits comme l’Appel au socialisme de Gustav Landauer par exemple, comprendra-t-elle d’elle-même que le Hit se prévalait du National Socialism s’en en avoir l’ler…

    Et pis, surtout, y’a pas besoin d’aller veauter pour se retrouver et boire un coup, parce qu’on en est arrivé là en veautant !

    J’aime

    1. Agnès Pannier-Runacher a-t-elle crevé « le plafond de verre » ?

      Forbes France a élu, en 2020 et en 2021, 40 femmes talentueuses et inspirantes qui ont marqué l’année. « Leurs domaines de compétences sont très variés et leur capacité à briser le plafond de verre a été saluée lors de la soirée Femmes Forbes à l’hôtel le Fouquet’s. » Parmi ces femmes talentueuses… Karine Lacombe (qui nous annonçait l’arrêt de la transmission du virus grâce aux vaccins), Florence Foresti (qui a appelé à voter Macron) et Agnès Pannier-Runacher qui, selon les bruits de couloir, est proche des paradis fiscaux.

      Sponsorisé par les Parfums de Marly et la banque privée Gresham, l’événement avait tout de l’entre-soi. Aucun espoir prometteur de banlieue. L’inclusion sociale n’était pas de mise à cette soirée. Alors pourquoi évoquer le plafond de verre ? Cette expression désigne le fait que, dans une structure hiérarchique, les niveaux supérieurs ne sont pas accessibles à certaines catégories de personnes essentiellement en raison de mépris de classe, de discrimination raciale ou de sexisme.

      Pour briser le plafond de verre et atteindre le prestigieux poste de ministre, Agnès Pannier-Runacher a-t-elle dû affronter le mépris de classe ? Un rapide coup d’œil à sa famille nous indique l’absence totale d’ostracisme social dans son parcours. Née à Paris, d’un père ingénieur, dirigeant d’une compagnie pétrolière, gérant de sociétés et ancien vice-président de la banque Paris Bertrand Sturdza (ou « Paris Bertrand Rothschild & Co »), Agnès est une pure héritière.

      Toucher des dividendes, via ses enfants mineurs, d’une compagnie pétrolière, cela semble légèrement paradoxal pour une ministre de la transition énergétique. Mais une prise illégale d’intérêts sur des milliards, comme le secrétaire général de l’Élysée Alexis Kohler, ce n’est pas très glorieux non plus. Agnès va-t-elle être épargnée comme Alexis ou vont-ils l’un et l’autre être inquiétés et, au moins, « être démissionnés » ? Ce serait la preuve qu’elle a vraiment crevé le plafond de verre entre hommes et femmes.

      Smicards, banlieusards et autres gueux attendent avec impatience l’issue de ces affaires. Il en va de l’égalité des sexes ! Quant à la corruption inhérente aux institutions « démocratiques », aura-t-elle un jour à craindre de la Justice ?

      Jacqueline pour Le Média en 4-4-2 ► https://lemediaen442.fr/agnes-pannier-runacher-a-t-elle-creve-le-plafond-de-verre/

      J’aime

  10. Et en même temps !…

    J’aime

  11. TOTALEMENT RACCORD avec dernier PDF ; Illustration parfaite du covidiste cinglé qui agresse un citoyen américain qui pose une simple question ! La violence du covidiot est si grande qu’elle en devient suicidaire ► https://www.lelibrepenseur.org/illustration-parfaite-du-covidiste-cingle-qui-agresse-un-citoyen-americain-qui-pose-une-simple-question/

    Alors que ce citoyen américain pose une question simple concernant les nombreuses condamnations judiciaires de Pfizer : « Donc Pfizer a eu la plus grosse amende criminelle de l’histoire. Alors comment est-ce anti-science de ne pas leur faire confiance ? En quoi est-ce anti-science de simplement les remettre en question ? » ! Une personne dans le public, beaucoup plus âgée et également beaucoup moins corpulente, va l’agresser physiquement en lui tenant la gorge avec son bras gauche ! C’est assez ahurissant de voir ça étant donné qu’il le dépasse d’une tête et au moins une cinquantaine de kilos, voire plus ! Cette vidéo démontre à quel point les covidiots sont des malades mentaux car ils refusent ne serait-ce que le débat en usant immédiatement de violence.

    Bien entendu, le covidiste usera ensuite de la seule stratégie qui lui reste, la victimisation, en accusant la personne de violence et ce malgré la vidéo qui démontre l’inverse.

    J’aime

  12. Claudette, 77 ans, est-elle morte de faim et de soif au CHU de Dijon ? Le chef du service déplore un manque de personnel ;

    Cette histoire est à peine croyable, mais reflète l’état actuel des hôpitaux de France sous la macronie… Claudette, âgée de 77 ans, se rend le 23 août au CHU de Dijon pour une opération du fémur. Jusqu’ici tout va (presque) bien. La vieille dame doit rester à jeun pour cette intervention et on lui fait savoir qu’elle ne sera pas prioritaire. Il lui faudra s’armer de patience dans une chambre jusqu’à l’opération.

    Malheureusement pour la patiente, l’opération est repoussée quatre fois pendant huit jours. Selon ses proches, elle n’aura eu droit qu’à un bouillon de légumes. Le 31 août, elle mourra de faim et/ou de déshydratation au sein du CHU de Dijon. Alors que Claudette réclamait de se nourrir selon Murielle et Jean — les enfants de cette dernière venus témoigner sur BFMTV —, ils racontent que c’est à une fin de non-recevoir que la victime a fait face. « Ils lui ont dit “non, vous devez être à jeun, vous allez être opérée demain.” Et ça pendant plusieurs jours (…) Sur la porte de sa chambre, il y avait le tableau “à jeun”, continuellement. »

    Le chef du service orthopédique et traumatologique au CHU, Emmanuel Baulot, déplore un manque de personnel : « L’opération n’a pas pu être réalisée dans les délais souhaités du fait de reports intempestifs successifs dus au défaut d’offre de vacation au bloc des urgences. » Il assure que « après chaque report successif, des repas ont été distribués, attribués, et ces faits ont été tracés dans le dossier. » Pour Claudette, huit jours dans cette situation n’ont rien arrangé puisqu’elle souffrait également de comorbidités.

    Une enquête a été ouverte en septembre. Une autopsie a eu lieu dans les jours qui ont suivi le décès, mais les résultats n’ont pas été communiqués… Plus de deux mois après, les médias relaient l’information. Murielle et Jean donnent leur sentiment sur cette tragédie : « On n’espère pas grand-chose, ça ne va pas faire revenir notre mère, mais on ne veut pas que d’autres familles se retrouvent dans cette détresse-là. »

    Le Média en 4-4-2 ► https://lemediaen442.fr/claudette-77-ans-est-elle-morte-de-faim-et-de-soif-au-chu-de-dijon-le-chef-du-service-deplore-un-manque-de-personnel/

    Cette affaire m’interpelle tout particulièrement, voici pourquoi.

    Mon fils est donc décédé le 21/08/22 (chez des amis) une autopsie a été ordonnée pour déterminer les causes exactes et l’heure de sa mort. Cela veut dire que le corps de mon fils a été mis sous scellé dans un sac mortuaire le 21/08 et transporté à l’Institut Médico-Légal le plus proche.

    L’enquêtrice en charge de l’affaire et en lien avec le Parquet m’a informée, le jour même que l’autopsie ne se ferait pas avant 15 jours voire 3 semaines et que les visites étaient interdites donc que ce n’était pas la peine de nous déplacer, ce qui m’a été confirmée au téléphone… Elle devait me communiquer le rapport de toxicologie lorsqu’elle l’aurait…

    L’autopsie a donc finalement eu lieu le 31/08 à 14H30MN tous ce que nous savons c’est qu’il a fait un arrêt cardio-respiratoire et nous n’avons même pas une fourchette de l’heure de son décès qui nous l’espérons est notifiée dans le rapport d’autopsie QUE NOUS N’AVONS TOUJOURS PAS RÉCUPÉRÉ…

    Le corps de notre fils nous a été rendu le 3 septembre et je suis la seule à l’avoir revu, ce jour-là après les soins conservatoires, j’ai donc pu lui faire mes adieux et comme il le souhaitait nous l’avons fait incinérer le 8 septembre dernier…

    Sur les conseils de la Maréchale des Logis Chef et enquêtrice chargée de cette affaire j’ai demandé poliment et pour le moins une copie du rapport d’autopsie. On m’a répondu, du tac au tac que cette affaire n’ayant pas encore été inscrite au bureau de l’Ordre, je devrais faire une nouvelle demande dans un délai de 3 mois, soit à partir du 24 décembre 2022…

    Sur conseils d’une avocate j’ai refait une demande par courrier recommandé avec A.R. mais sans réponse à l’heure où j’écris ces lignes…

    Voilà ce qu’est ma vie actuellement, en plus de la douleur d’avoir perdu un enfant, me battre encore contre des lourdeurs administratives totalement inhumaines et d’un autre âge !

    À bon entendeur, SALUT !

    J’aime

  13. La connexion entre idéologie « trans » et franc-maçonnerie est faite grâce à un frère « trois points » – 9 novembre 2022 ► https://www.margueriterothe.com/2022/11/la-connexion-entre-ideologie-trans-et-franc-maconnerie-est-faite-grace-a-un-frere-trois-points.html

    https://odysee.com/@Radio-Quebec:a/baph:c?src=embed

    La vidéo est calée sur le passage « Stéphane Hamel » (mais je vous recommande de visionner l’émission en entier, car elle est passionnante de bout en bout.

    Désormais, de source sûre, puisqu’il s’agit de propos tenus en public par un franc-maçon, la connexion entre idéologie « trans » et luciférianisme est faite. Pas de complotisme là-dedans : c’est Stéphane Hamel, cofondateur de la Coalition Avenir Québec (CAQ), qui le dit ; devant caméra, clairement, sans langue de bois. Il affirme également que Baphomet est le symbole de la sagesse. Sauf que le premier péquin venu sait, dans ses tripes, que le Baphomet représente Satan. Je vous laisse en compagnie d’Alexis Cossette-Trudel, qui maîtrise très bien le sujet (il est titulaire d’un doctorat en Science des religions, avec une spécialisation en philosophie du langage), vous allez voir, son analyse est d’une parfaite clarté. Pour ma part, je vous soumets mon impression sur cette information livrée par S. Hamel ; j’ai cru déceler dans le regard brillant de cet homme le plaisir qu’éprouve celui qui a été choisi pour une importante mission : parler d’un secret inavouable pour habiller celui-ci d’innocence. Christian Combaz dit (en citant quelqu’un) dans sa dernière vidéo : « Les pervers qui montrent ce qu’il ne faut pas montrer, pour le cacher davantage. » (à 5:08) ; monsieur Combaz a exactement traduit le fond de ma pensée.

    Question : depuis quand un frère ‘la truelle’ parle aussi ouvertement des rites maçonniques ?

    M.R.


    Kylie Jenner • Puisqu’on vous dit que c’est pour rigoler : « La nouvelle ligne de maquillage Nightmare on Elm Street de Kylie sera lancée le 12 octobre. »

    J’aime

  14. Situation épidémiologique observée du 31 octobre au 06 novembre 2022 – Semaine n° 2022s44 par le Réseau Sentinelles ► https://www.sentiweb.fr/5783.pdf

    Activité modérée en médecine générale

    140 cas d’infection respiratoire aiguë (IRA) pour 100 000 habitants vus en consultation de médecine générale.

    Ce taux est en diminution par rapport à la semaine 2022s43 (données consolidées : 179 [160 ; 198]), mais reste à des niveaux élevés particulièrement chez les 0-4 ans.

    Le taux d’incidence des cas de Covid-19 présentant des signes respiratoires vus en consultation de médecine générale a été estimé à 22 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [17 ; 27]), ce qui représente 14 347 [11 017 ; 17 677] nouveaux cas de Covid-19 présentant des signes respiratoires ayant consulté un médecin généraliste.

    Ce taux est en diminution par rapport à ceux des dernières semaines (données consolidées pour 2022s43 : 32 [25 ; 38]).

    Vérifiez par vous-mêmes !

    Cliquer pour accéder à 5783.pdf

    J’aime

  15. AU FIL DE GEORGE… Recueil d’aphorismes de George Carlin en version PDF gratos à diffuser sans pitié

    Recueil d’aphorismes de George Carlin glanés au fil de ses livres, spectacles et entretiens de 1978 à 2008 – Traduit de l’anglais par Résistance71 – Version PDF N° 235 de 21 pages de JBL1960 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/01/au-fil-de-george-carlin-par-r71-pdf-de-jbl1960-janver-2021.pdf

    Page 9 : Foutez-nous la paix avec la planète ! La planète va bien, les gens sont tarés, nuance, grosse nuance… La planète va bien, elle est là depuis 4,5 milliards d’années et sera toujours là bien longtemps après que nous n’y soyons plus.

    George Carlin – Save The Planet (VOSTFR)

    Page 18 : Sauver des espèces en voie de disparition… Encore une interférence arrogante de l’humain avec la Nature, c’est ce qui nous a mis dans la merde dès le départ. Plus de 90% des espèces qui ont habité cette planète ne sont plus là, elles ont disparu, extinction. On ne les a pas toutes tuées… Elles ont juste disparu. C’est ce que fait la Nature. Elles disparaissent de nos jours à un rythme de 25 espèces par jour. Ce qui veut dire qu’indépendamment de notre attitude sur cette planète, 25 espèces qui étaient ici aujourd’hui auront disparu demain. Laissez-les partir avec grâce ! Laissez la nature tranquille, n’avons-nous pas assez fait de conneries ? Nous sommes tellement arrogants, tout le monde veut “sauver” quelque chose maintenant. La plus grande de toutes les arrogances : Sauver la planète ! Quoi ? Vous déconnez ou quoi ? On ne sait pas encore nous occuper de nous-même et vous voudriez sauver la putain de planète ? Je suis fatigué de toutes ces conneries, vraiment fatigué !

    Cliquer pour accéder à au-fil-de-george-carlin-par-r71-pdf-de-jbl1960-janver-2021.pdf

    J’aime

  16. Meta, la maison mère de Facebook licencie 11 000 salariés ► https://reseauinternational.net/meta-la-maison-mere-de-facebook-licencie-11-000-salaries/

    par Marturin Atcha.

    Meta a annoncé ce mercredi un plan de licenciement massif.

    Après Twitter sous la coupole de son nouveau patron Elon Musk, c’est au tour de Meta, maison mère de l’Ex-Facebook de procéder à des licenciements. Selon Mark Zuckerberg, le personnel mis au chômage représente 13% des employés de l’entreprise. « Aujourd’hui, je partage certains des changements les plus difficiles que nous ayons faits dans l’histoire de Meta. J’ai décidé de réduire la taille de notre équipe d’environ 13% et de me séparer de 11 000 de nos employés talentueux », a-t-il écrit.

    Fin septembre, le groupe comptait 87 000 salariés dans le monde mais il doit faire face à des résultats financiers très décevants au troisième trimestre. « Je veux assumer la responsabilité de ces décisions et de la façon dont nous en sommes arrivés là. Je sais que c’est difficile pour tout le monde, et je suis particulièrement désolé pour ceux qui sont touchés », a écrit le fondateur de Facebook.

    Bien qu’il s’est engagé à verser 16 semaines de salaire de base et deux semaines supplémentaires de salaire pour chaque année de service pour les salariés qui seront licenciés outre-Atlantique, on ne connait pas encore la répartition géographique des licenciements.

    source : Actu Cameroun

    J’aime

  17. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC9025013/

    Aux injectés fan de l’overdose…
    quand il n’est rapporté chez presque 200 000 patients non-injectés, infectés covid aucun cas de myocardites, péricardites…
    zéro, nada, queudalle….niente

    Tiens je ne sais pas comment agrandir ce caractère chinois qui se prononce líng 零 et qui veut dire NUL donc zéro… c’est incroyable la ressemblance avec un président de la raie/publique française…il a même le signe diacritique des bas de plafond !

    Problème maintenant car si la spike naturelle bidonnée ou pas dans un labo ne provoque pas ça, pourquoi celle de pfizer ou moderna le ferait ?
    …à suivre

    J’aime

      1. et en bonus une soirée masquée avec la blonde à retardement et gel hydro-alcoolique à volonté !

        J’aime

    1. https://www.lelibrepenseur.org/la-doxa-covid-19-est-en-train-de-seffondrer-concernant-les-myocardites-pericardites-vaccinales/

      Conclusions : Nos données suggèrent qu’il n’y a pas d’augmentation de l’incidence de la myocardite et de la péricardite chez les patients guéris du COVID-19 par rapport aux témoins appariés non infectés. D’autres études à plus long terme seront nécessaires pour estimer l’incidence de la péricardite et de la myocardite chez les patients diagnostiqués avec COVID-19.

      « Ainsi, les vaccins Covid peuvent provoquer une myocardite, mais le Covid lui-même provoque également une myocardite, n’est-ce pas ? FAUX ! Une étude israélienne à grande échelle portant sur 196 992 adultes non-vaccinés après une infection par Covid a montré que « l’infection par Covid n’était associée ni à la myocardite ni à la péricardite ». »

      Bon ça commence à sortir de partout… Et donc ; le port du masque redevient « nécessaire » , selon l’Académie nationale de médecine ► https://www.lelibrepenseur.org/covid-19-le-port-du-masque-redevient-necessaire-selon-lacademie-nationale-de-medecine/

      Et pourquoi faire ???

      L’Académie de médecine est impliquée dans un autre scandale monumental, le plus gros scandale sanitaire de ce siècle, celui du Mediator du laboratoire Servier, responsable d’au moins 2000 morts selon la Cour de cassation ! Ceci n’a pas empêché 2 éminents membres de l’Académie de médecine de venir au secours de Servier afin de minimiser les chiffres.

      En 2015, l’urologue et membre de l’Académie Guy Vallancien, charognard impliqué dans le scandale du charnier de l’université Paris Descartes, affirmait dans un livre : « On annonçait plus de 2 000 morts. Parmi les dossiers de plaignants qui s’entassent à l’Oniam, seul un nombre infime est à ce jour reconnu comme en relation avec la prise du produit incriminé. » ! C’est ce même Guy Vallancien qui devait être nommé comme président d’une commission contre le « Complotisme » ! Il a dû démissionner suite à de nombreuses critiques étant donné son passé sulfureux. Guy Vallancien a également écopé d’un blâme en 2021 au niveau des autorités ordinales pour l’établissement d’un faux certificat médical. Il est à ce jour encore membre de l’Académie de médecine !

      Un autre membre de l’Académie de médecine, le Pr Claude Huriet, a fait la même chose dans une tribune publiée dans le Journal international de médecine, en utilisant les chiffres de l’Oniam ou Office national d’indemnisation des accidents médicaux afin de minimiser la mortalité. Il affirmait qu’il n’était question au moment de la rédaction de sa tribune que de 10 décès maximum ! La condamnation définitive en appel de l’entreprise Servier ainsi que de l’ANSM démontre une bonne fois pour toutes qu’ils ont tous eu tort, qu’ils ont tous manipulé la vérité et essayé de venir au secours du laboratoire en trahissant leur mission première, en piétinant le code de déontologie et en insultant toutes les victimes du Mediator et leurs familles.

      Quant au lien avec Servier, la journaliste Rozenn Le Saint de Marianne affirme en 2017 : « C’est Servier qui a sponsorisé l’invitation de la Chinese Academy Of Engineering rue Bonaparte ; Servier qui a fait un don de 30 000 € en novembre 2014 et signé quatre contrats avec l’institution entre 2014 et 2015. Et c’est encore Servier qui pendant des années a financé l’envoi des bulletins de l’Académie de médecine, jusqu’à ce que les deux se fassent épingler par la presse. »

      Pouvez répéter la question ???

      J’aime

  18. Quand on vous disait que cette folie était totalement suicidaire et surtout IRRÉALISTE !

    Maintenant, L’Europe Recule Sur La Voiture Électrique

    C’est un sujet que je traite depuis le début dans ce blog amateur, car le déploiement des compteurs communicants (LINKY, GAZPAR, AQUARIUS, TÉLÉO…) et la mobilité électrique ont été initiés par Nicolas-le-Mauvais, poursuivi par François-la-fraise-des-Bois et sa Dinde Royal pour être parachever, et nous avec par Macron-le-3ème-En-Pire…

    Thierry Lebreton faisant partie des Biens-Zélés qui, comme les zélites, pensent avoir le pouvoir de dire et de faire même s’ils font là où on leur dire de faire !

    Et en l’occurrence Le Breton vient de se prendre le mur de la réalité en pleine face !… Pas trop tôt !

    J’aime

  19. POUR INFO : Résumé SOTT – Octobre 2022 : Changements Météorologiques Extrêmes ► https://aphadolie.com/2022/11/10/resume-sott-octobre-2022-changements-meteorologiques-extremes/

    Traduction rapprochée :

    Des précipitations record et des inondations dévastatrices ont frappé au moins 19 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre, tuant des milliers de personnes et déplaçant des dizaines de milliers d’autres. Plus d’un million d’acres de terres cultivées ont été détruites, ce qui aggrave la crise alimentaire en plein essor. Cela a été considéré comme l’une des catastrophes les plus meurtrières de la région.

    « La pluviométrie de cette année est exceptionnelle. Depuis le début de la saison, il y a eu des pluies soutenues ; depuis août, septembre, et même maintenant jusqu’en octobre, il continue de pleuvoir », a déclaré Kousoumna Libaa, spécialiste du climat. [1]

    Le Nigeria a connu ses pires inondations en une décennie, faisant au moins 600 morts, tandis que des dizaines de milliers de têtes de bétail ont été emportées par les eaux et les maladies d’origine hydrique. 18 des 36 États du Nigeria ont été touchés.

    Au Cameroun, les inondations ont causé d’importants dégâts dans le nord du pays, détruisant les cultures et les maisons ; et le gouvernement tchadien a déclaré l’état d’urgence après que les inondations ont touché plus d’un million de personnes.

    Certains agriculteurs ont perdu près de 75 % de tout ce qui a été semé cette année, un nouveau facteur qui va aggraver les prix des denrées alimentaires alors que les taux d’inflation sont déjà à des niveaux record.

    En Asie, le Viêt Nam a subi une quantité record de pluie depuis septembre, touchant 109 217 familles ou 436 868 personnes dans 13 provinces, faisant 19 morts et 110 blessés, inondant 89 451 maisons et causant l’effondrement de 185 maisons et des dommages à 7 174 maisons.

    Aux Philippines, des crues soudaines et des glissements de terrain provoqués par des pluies torrentielles ont tué au moins 50 personnes et déplacé des centaines de familles.

    Les pluies abondantes et les inondations provoquées par la mousson de cette saison ont fait 1731 morts et 12 867 blessés au Pakistan. Plus de 33 millions de personnes et 85 districts ont été touchés par les inondations.

    Au moins 50 personnes sont mortes et d’autres sont toujours portées disparues après des inondations catastrophiques et des glissements de terrain dans la ville de Las Tejerias dans l’État d’Aragua au Venezuela. Plus de 300 maisons ont été détruites et des centaines d’autres ont été endommagées. Plus tard en octobre, la rivière El Cojo a débordé, causant des dégâts dévastateurs et entraînant une vaste opération de nettoyage dans la ville de Macuto.

    La Colombie a également été durement touchée par de fortes pluies, des inondations et des glissements de terrain ce mois-ci, touchant environ 4 500 familles dans la municipalité de Bosconia. Plus de 300 personnes ont été tuées lors des glissements de terrain à Mocoa, dans le sud de la province de Putumayo. Et à Puerto Colombia, 35 maisons ont été détruites, 274 endommagées et 1 545 habitants ont été touchés ou déplacés. De fortes pluies ont fait sortir les rivières de leur lit.

    Neige hors saison ou inhabituellement précoce à mentionner ce mois-ci :

    Île du Sud, Nouvelle-Zélande.
    Arxan en Mongolie intérieure chinoise.
    Cachemire, Inde.
    Calgary et Saskatchewan, Canada.
    Régions du Midwest et de l’ouest des États-Unis.

    Des chutes de neige record ont frappé le centre et l’ouest du Michigan, déversant de 15,24 (6 pouces) à 50,8 centimètres (20 pouces) du lac Supérieur vers des altitudes plus élevées de l’ouest de la péninsule supérieure. À environ 16,09 kilomètres (10 miles) à l’ouest de Marquette, la ville de Negaunee a établi deux nouveaux records de chutes de neige.

    Et une grêle massive :

    Gauteng, Afrique du Sud.
    Queensland, Australie.
    La Pampa, Argentine.
    Parties du Paraguay.
    Parties du sud et de l’ouest des États-Unis.

    Au moins 26 personnes ont été blessées par un tremblement de terre de magnitude 6,4 qui a secoué le nord des Philippines, forçant la fermeture d’un aéroport international, envoyant des habitants paniqués dans les rues et causant des dégâts importants à un hôpital.

    Nous soulignons ici depuis de nombreuses années que les précipitations et les inondations record n’ont rien à voir avec le changement climatique d’origine humaine, c’est un phénomène lié aux cycles climatiques naturels.

    Sott.net

    On est bien peu de chose, hein ?

    J’aime

  20. CHRONIQUES DU PRESQUE DR. T’CHÉ-RIEN

    L’incidence de la myocardite et de la péricardite chez les patients non vaccinés après la vaccination par le COVID-19 – Une vaste étude basée sur la population

    Résumé : La myocardite et la péricardite sont des séquelles cardiaques post-aiguës potentielles de l’infection par COVID-19, résultant de réponses immunitaires adaptatives. Nous avons cherché à étudier l’incidence de la myocardite et de la péricardite post-aiguës liées à l’infection par COVID-19. Étude de cohorte rétrospective de 196 992 adultes après une infection par COVID-19 chez les membres des services de santé Clalit en Israël entre mars 2020 et janvier 2021. Les diagnostics de myocardite et de péricardite des patients hospitalisés ont été récupérés à partir du jour 10 après une PCR positive. Le suivi a été censuré le 28 février 2021, avec une observation minimale de 18 jours. La cohorte de contrôle, composée de 590 976 adultes présentant au moins une PCR négative et aucune PCR positive, était appariée en fonction de l’âge et du sexe. Le programme de vaccination israélien ayant été lancé le 20 décembre 2020, l’appariement temporel de la cohorte de contrôle a été calculé à rebours à partir du 15 décembre 2020. Neuf patients post-COVID-19 ont développé une myocardite (0,0046 %), et onze patients ont été diagnostiqués avec une péricardite (0,0056 %). Dans la cohorte témoin, 27 patients ont eu une myocardite (0,0046 %) et 52 une péricardite (0,0088 %). L’âge (ratio de risque ajusté [RRa] 0,96, intervalle de confiance [IC] à 95 % ; 0,93 à 1,00) et le sexe masculin (RRa 4,42 ; IC à 95 %, 1,64 à 11,96) ont été associés à la myocardite. Le sexe masculin (aHR 1,93 ; IC à 95%, 1,09 à 3,41) et la maladie vasculaire périphérique (aHR 4,20 ; IC à 95%, 1,50 à 11,72) étaient associés à la péricardite. L’infection post COVID-19 n’a pas été associée à la myocardite (aHR 1,08 ; IC 95 % 0,45 à 2,56) ou à la péricardite (aHR 0,53 ; IC 95 % 0,25 à 1,13). Nous n’avons pas observé d’incidence accrue de péricardite ou de myocardite chez les patients adultes se remettant d’une infection à COVID-19.

    Traduit avec DeepL.com/Traducteur (version gratuite)

    Quand il n’est rapporté chez presque 200 000 patients non-injectés, infectés covid AUCUN cas de myocardites, péricardites… ZÉRO, NADA, QUEUDALLE… NIENTE, en chinois 零 qui se prononce LING et qui veut dire NUL donc ZÉRO…

    Et si la peur changeait (enfin) de camp ?

    À vous de voir…

    J’aime

    1. Chez les BLAblaCHIER aussi, ça se passe en famille !

      Corinne Blachier-Poisson (la tati de Martin !) est nommée Vice-présidente et Directrice générale d’Amgen France

      Boulogne-Billancourt le 3 janvier 2018 – Corinne Blachier-Poisson est nommée Vice-présidente et Directrice générale d’Amgen France à compter du 1er janvier 2019. Elle succède à Jean Monin qui a décidé de saisir une opportunité professionnelle extérieure, toujours dans le domaine des entreprises du médicament.

      https://www.amgen.fr/espace-media/communiques-de-presse/2018/12/nomination-corinne-blachier-poisson

      Voilà !

      Girouette ♫ Pirouette ♪

      J’aime

  21. Isère : une explosion à l’usine de produits chimiques Arkema de Jarrie, le risque toxique écarté et aucun blessé n’est à déplorer ► https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/isere/grenoble/direct-isere-une-explosion-a-l-usine-de-produits-chimique-arkema-de-jarrie-un-perimetre-de-securite-etabli-2652188.html

    Une explosion a eu lieu ce jeudi 10 novembre au matin sur la plateforme du site de produits chimiques Arkema à Jarrie en Isère. Cette usine de fabrication d’intermédiaires chimiques, classée Seveso « seuil haut », produit notamment de l’eau oxygénée, de l’eau de Javel, du chlorate perchlorate de sodium, du chlore et de la soude.

    16h30 : Dans un communiqué, Eric Vaillant, le procureur de la République de Grenoble, indique que l’enquête a été confiée à la brigade de recherches de La Mure. Le parquet a notamment donné pour directive de requérir un expert incendie afin de déterminer les causes du sinistre. « La cause accidentelle est à ce stade privilégiée » a précisé le procureur.

    10h40 : Le maire de Jarrie, Raphaël Guerrero, nous informe que le Plan particulier d’intervention a été levé par la préfecture, que les routes à proximité ont été rouvertes à la circulation et enfin que les deux écoles proches de l’usine ont été déconfinées.

    10h35 : Le SDIS38 maintient sur place une équipe de surveillance.

    10h34 : L’explosion provient d’un feu d’origine électrique.

    10h22 : Selon la préfecture de l’Isère, l’incident est terminé et aucun blessé n’est à déplorer. « Aucun déversement de produit ou pollution et aucune toxicité n’a été relevée », précise la préfecture.

    10h12 : Selon les services de communication du rectorat, le collège le Clos Jouvin à Jarrie et l’école élémentaire Victor Pignat à Jarrie sont confinés.

    10h00 : Les routes situées à un kilomètre aux alentours du site Arkema sont bloquées. Il est demandé aux automobilistes d’éviter le secteur.

    9h50 : Selon les dernières informations communiquées par la préfecture de l’Isère, l’alerte a été déclenchée à titre préventif et le risque toxique est écarté. Néanmoins, le périmètre de sécurité est toujours en place et il est demandé à la population de rester confinée chez elle.

    L’usine Arkema de Jarrie est la plus importante unité de production d’eau oxygénée du groupe. Ses produits sont principalement utilisés pour le blanchiment et la désinfection, selon le site internet d’Arkema.
    =*=
    Piskonvoudikesariskerien…

    J’aime

    1. Bon si a 5 ans tu n’as pas de société off-shore tu as raté ta vie alors !

      Et puis on est des vilains konspis quand même, parce que il y beaucoup de parents, mais juste par inattention hein, qui oublient de déclarer ce type de sociétés détenues par leurs enfants avec des fonds qui proviennent de paradis fiscaux !
      D’ailleurs moi si j’étais parent de ces gosses, tu sais comme je te les priverais de dividendes !

      Sang déconner ! Purge de purge de purge…l’humanité ne court pas à sa ruine…elle y va en bagnole à defaut de pouvoir y aller en jet.

      J’aime

  22. Maire retrouvé pieds et mains cloués en Normandie : la grande prudence du préfet et des élus – Après les diverses agressions visant Bernard Denis, maire délégué de Saint-Côme-du-Mont (Manche), le doute s’installe parmi les élus et les habitants du territoire. Mercredi 9 novembre 2022, le procureur de la République de Coutances a révélé que l’élu avait menti sur l’une des affaires ► https://www.ouest-france.fr/normandie/saint-come-du-mont-50500/agression-d-un-maire-de-la-manche-les-zones-d-ombre-grandissent-le-doute-aussi-ffe2d6d6-60e8-11ed-bd7d-093981143012

    Ah bah ! Ça s’arrange pas du tout, hein ?…

    J’aime

  23. Sobriété énergétique : « Dans des hôpitaux, les chambres ont une température de 13°C » – 11/11/22 ► https://lemediaen442.fr/sobriete-energetique-dans-des-hopitaux-les-chambres-ont-une-temperature-de-13c/

    Élisabeth Borne l’a rabâché « La règle, c’est de chauffer à 19 degrés. » Dans les hôpitaux, légalement, le chauffage peut être de 22 à 24°C, mais le gouvernement incite fortement à ne pas dépasser 22°C. Craignant des factures multipliées par trois ou quatre à cause des sanctions contre la Russie, les hôpitaux sont prêts à obéir. Certains ont même trouvé une solution radicale : ne pas chauffer.

    De son côté, le ministère de la Santé a lancé le recrutement de 150 personnes dédiées à la transition énergétique. Julien Bestion est l’un d’eux. Il est chargé de mettre en place des mesures « simples » (remplacer les ampoules obsolètes par des Led, installer des détecteurs de présence, fermer les fenêtres…) afin de réduire de 10% la consommation des 25 structures qu’il accompagne sur la voie de la sobriété énergétique. Il souligne « l’importance de la pédagogie car tous ces gestes ne font pas encore partie des habitudes ». Outre ces mesures certainement très efficaces et tout en restant dans le domaine de la pédagogie, le même ministère a produit des plaquettes (voir ci-dessous) pour apprendre aux Français à faire attention l’hiver. Par exemple, en restant au froid dehors, ils ne savent pas qu’ils mettent leur santé en jeu. Le ministère leur recommande donc de rester chez eux.

    Mais en cas de maladie, doit-on aller à l’hôpital ? Certains sont très mal chauffés. Il faut donc choisir le bon établissement. Voici quelques exemples de politique de chauffage des hôpitaux pour l’hiver.

    • Le CHU de Bordeaux veut réduire sa consommation énergétique de 10% par la mise en place d’une politique de gestion des températures de chauffage, sans autre précision. Il doit sans doute suivre les indications du ministère tout en douceur. Il y a des chances qu’il y fasse encore chaud.
    • L’hôpital d’Avignon poursuit pour le moment une politique plus tranchée : le 8 novembre 2022, son chauffage était toujours éteint. Est-ce un début de solution ? Il ne reste plus qu’à fermer tous les hôpitaux et le problème est réglé.
    • Au groupe hospitalier du Havre, le 9 novembre, certaines chambres n’étaient chauffées qu’à 13°. Des couvertures supplémentaires ont été commandées par le directeur des achats, le 19 octobre : « Concernant les couvertures, les demandes d’augmentation de dotation affluent depuis quelques semaines en blanchisserie et de nouvelles ont été commandées mais nécessitent un délai d’approvisionnement. » Toutefois, le directeur des achats affirme être « en mesure de ne livrer qu’une couverture par patient » et demande aux services « de ne pas en stocker ».
    • Au centre hospitalier de Vire, le 30 septembre, le chauffage a été brutalement coupé. Dans certaines chambres des Ehpad, les températures sont descendues à 15 °C. David Trouchaud, le directeur de l’hôpital, est l’intéressante personnalité qui avait déclaré : « Les urgences ne sont pas là pour la bobologie ». Il aurait dû ajouter : les Ehpad ne sont pas là pour chauffer les frileux. Le 17 octobre, après deux semaines de polémiques, il a accepté de rallumer le chauffage pour ses résidents d’Ehpad. En faisant cela il n’a pas respecté les exhortations d’Emmanuel Macron « à mettre en œuvre sans attendre les mesures de sobriété énergétique qui, si tout le monde les respecte, permettront à la France de “passer l’hiver” même s’il est rude ». Le président parlait de « la France », pas des Français.

    Le Média en 4-4-2.

    J’aime

      1. …et puis il y a déjà quelques années j’ai pu m’apercevoir que l’inverse est vraie…ne jamais prendre les cons pour des gens !

        J’aime

  24. Hydroxychloroquine : petit retour historique ► https://www.covid-factuel.fr/2022/11/11/hydroxychloroquine-petit-retour-historique/

    ZOLA – 11 novembre 2022

    Suite au dernier billet constatant a postériori que l’association Hydroxychloroquine/Azithromycine avait sans doute eu une certaine efficacité lorsqu’elle a pu être prescrite, comme le montrent les chiffres officiels, avec le recul il est bon de faire un petit rappel de ce qu’il s’est passé.

    En France, on connaît l’histoire. Mise en avant par le Professeur Raoult qui faisait état de ses résultats au fur et à mesure qu’ils arrivaient, cela a vite été une agression impressionnante, à l’égard de Raoult et du produit. Devenu ennemi public numéro un du jour au lendemain, un des meilleurs spécialistes, reconnu dans le monde entier, dirigeant un institut de recherche qui n’a pas son pareil, à l’origine de nombreuses découvertes, est devenu un charlatan, peu importe ses états de service. Du jour au lendemain, l’expérience et la compétence en la matière ont été confisquées par les politiques et les journalistes, sans que cela n’étonne personne. C’est un peu comme si on considérait qu’un médaillé Fields n’était pas capable de faire une addition. Le Dr Mehra, auteur de l’étude frauduleuse du Lancet gate, a été plus suivi par les autorités et les journalistes que Raoult. Tous ceux qui s’étonnaient de ce transfert de compétences sont également mis au ban de la société, plus personne n’ose en parler.

    Voilà pour la France, même si c’est un peu trop résumé. Et ailleurs ?

    Aux USA, le premier cas de covid serait apparu en janvier 2020. Là-bas, plus pragmatiques, ils ont cherché dès les premiers jours, un traitement existant pouvant rendre service, et l’on s’est naturellement tourné vers l’hydroxychloroquine, non à cause de notre charlatan marseillais, mais pour les mêmes raisons que lui. C’était sans compter sur le lobby qui a bloqué l’accès à tous les médicaments génériques efficaces et peu coûteux.

    20 janvier 2020, premier cas apparu dans l’État de Washington. Savez-vous avec quoi il a été traité ? Avec un traitement expérimental de Gilead, appelé Remdesivir, testé pour Ebola (et remplacé par un anticorps monoclonal plus efficace). Il en a guéri… comme 98% des contaminés n’ayant pas reçu de traitement. Vous commencez à imaginer la suite ?

    Mais comme ce traitement nécessitait plusieurs injections intraveineuses, il ne pouvait être administré que chez les patients déjà hospitalisés, donc non adapté en traitement précoce ambulatoire. Il fallait donc pour certains chercher un autre traitement, et pour d’autres éviter qu’un produit puisse venir concurrencer cette première découverte.

    Le 29 janvier 2020, le Président Trump formait un groupe de travail, la “White House Coronavirus Task Force”, afin de trouver un traitement, et dirigé par Alex Azar, secrétaire d’État à la Santé. Ce groupe de travail s’est rapidement tourné vers l’’hydroxychloroquine. En effet, fin janvier, la Chine avait mené avec succès des essais avec de la chloroquine. Mi-février, en Corée du Sud, on faisait des recherches, faute de chloroquine, avec un produit apparenté, l’hydroxychloroquine, pour les cas contacts afin de contrôler l’épidémie. Début mars, il était acquis que l’hydroxychloroquine était plus puissante et mieux tolérée que la simple chloroquine. Les 4 semaines qui ont suivi, 11 études aux USA et en Europe, 19 en Chine, faisaient état de résultats (à l’époque) positifs, toutes observationnelles vu les délais. Toutes admettaient que le produit était inefficace une fois la maladie développée, les dégâts étant alors trop importants et inaccessibles à l’hydroxychloroquine, qu’il fallait utiliser les premiers jours. Les pionniers ont été la Corée du Sud, qui publiait des directives pour une utilisation précoce dès le 13 février 2020 dans Koréa Biomédical Review.

    Le 23 mars, le responsable du groupe de travail demandait à Rick Bright (page 41 du lien) directeur du BARDA (Autorité de recherche et de développement biomédicale avancée), d’établir un protocole IND légitimant l’utilisation de l’hydroxychloroquine. Ce type de protocole était plus souple que l’EUA, Autorisation d’Utilisation d’Urgence) des nouveaux médicaments. C’est là qu’intervient Fauci, pour demander des essais cliniques (page 42) randomisés avant d’envisager l’’hydroxychloroquine comme traitement, bien qu’il ait été mis en avant que par le passé, la FDA avait déjà autorisé des médicaments sans ECR (Essai Contrôlé Randomisé), même chose en France. Pour appuyer son refus, Rick Bright a fait valoir que l’hydroxychloroquine était dangereuse pour le cœur. Le lendemain de cette demande, appel de Janet Woodcock de la FDA, refusant la demande du groupe de travail, intimant l’ordre à Bright de soumettre une demande d’EUA à la FDA au lieu d’accepter un protocole IND, « l’EUA protégeant mieux les patients en permettant aux médecins de suivre de près leurs progrès en milieu hospitalier et de traiter tout effet secondaire du médicament » (page 43).

    Le 29 mars à 0h30, la FDA émettait un EUA pour l’hydroxychloroquine en milieu hospitalier. Exit le traitement précoce en ambulatoire, seule indication valable, et bienvenue au traitement hospitalier, la mauvaise indication. L’EUA stipulant à tort que « les patients hospitalisés étaient susceptibles d’avoir une plus grande perspective de bénéfice par rapport aux patients ambulatoires atteints d’une maladie bénigne ». Si l’on excepte Raoult qui a pu insister vu son pédigrée, c’est à peu près la même chose qui s’est passé en France.

    Le Président Trump a eu beau dire qu’il avait pris de l’hydroxychloroquine, le BARDA et la FDA avaient miné le terrain auprès de la presse, citant un article (non relu) brésilien du 16 avril, déclarant l’hydroxychloroquine toxique avec de hautes doses (81 patients, 11 morts attribués au traitement), et on a alerté les américains que l’hydroxychloroquine les tuerait plus sûrement que le covid. Les auteurs de l’étude frauduleuse ont dû faire face à la justice au Brésil, mais pas de rétractation aux USA, au contraire, avec une autre étude le 21 avril, avec les mauvais résultats de l’administration chez des patients en stade terminal ! Chez nous, cette dernière étude a été vantée par notre ministre devant le parlement pour démontrer l’inefficacité de l’hydroxychloroquine, évitant soigneusement l’indication en ambulatoire. Tout le monde a passé sous silence cette étude d’Oxford sur 130 000 patients, concernant l’innocuité de l’hydroxychloroquine.

    Le 1er mai 2020, la FDA faisait une mise en garde sévère contre l’hydroxychloroquine, réservée à usage hospitalier. Pendant ce temps, le Remdesivir, lui, était en cours d’évaluation par le groupe du Dr Janet Woodcock, la même qui intervenait le 24 mars pour mettre des bâtons dans les roues de l’hydroxychloroquine et de la mission présidentielle.

    Des études avec l’hydroxychloroquine avaient été démarrées dans quelques hôpitaux dès mars. Le 2 mai, le Henry Ford Health System à Détroit terminait un essai sur des patients traités le jour de l’admission à l’hôpital, montrant une réduction de 51% de la mortalité, sans constater un seul événement cardiaque. L’étude a été rejetée par le New England Journal of Medicine, sans « évaluation par ses pairs ». Qui retrouve-t-on au comité de rédaction du NEJM ? Je vous le donne en mille : Janet. Pour ne pas être en reste, le rédacteur en chef adjoint du NEJM, Lindsey Baden, a révélé qu’il était impliqué dans les travaux d’essai clinique du vaccin COVID-19 menés en collaboration avec les National Institutes of Health (NIH), COVID-19 Vaccine Prevention Network , et Crucell/Janssen, Moderna, la Fondation Gates et l’Institut Ragon.

    L’article du Henry Ford sortira plus tard dans l’International Journal of Deseases, suivi d’un article du Mount Sinaï Health System de New York, ainsi qu’un article brésilien, tous montrant une efficacité de l’hydroxychloroquine, portant sur une dizaine d’hôpitaux et 7 000 patients, avec des réductions de mortalité de 50 à 70%, sans effets secondaires.

    Le 22 mai on avait droit au Lancet gate, toutes les études étaient suspendues comme en France, sans être reprises une fois le scandale établi et l’article retiré avec les excuses du journal. Le 15 juin, le Royaume-Uni mettait fin au bras hydroxychloroquine de l’essai clinique randomisé Recovery, le responsable de l’étude avait des conflits d’intérêts non déclarés avec Gilead, fabricant du Remdesivir, et était associé dans ce bras à des actionnaires d’Astra Zeneca. Signalons au passage, que les premiers résultats annoncés comme négatifs, ont été repris par des experts indépendants, qui ont montré des résultats positifs. Comme quoi une étude, tout randomisée qu’elle soit, peut avoir des résultats différents selon les auteurs, n’en déplaise aux fans de la randomisation. Ce n’est pas le seul cas.

    Le 29 juin Anthony Fauci recommande l’achat de 500 000 doses de Remdesivir à 3 200 dollars par patient. Ce médicament ne montrera aucun effet sur la mortalité et sera finalement abandonné par l’OMS qui n’a pas retrouvé dans ses études les promesses de Gilead .

    Le 6 juillet le Henri Ford Health System demandait une nouvelle EUA, refusée par la FDA le 10 août, qui autorisait le Remdesivir le 28 aout, sans concurrent, l’hydroxychloroquine ayant été éliminée, malgré la présentation des études du Henry Ford Health System de Détroit, du Mont Sinaï et de l’espagnole portant sur des milliers de patients. Le Remdesivir, lui, a été validé, sans aucune étude indépendante non liée au laboratoire, contrairement à l’hydroxychloroquine. Rappelez-vous aussi des mails de Fauci où il disait avoir dû batailler contre l’hydroxychloroquine. Très cynique et pour mieux enfoncer l’adversaire des laboratoires, la FDA est même allée jusqu’à publier un avertissement contre l’association Remdesivir/ hydroxychloroquine, car l’hydroxychloroquine « pourrait entraîner une réduction de l’activité antivirale du Remdesivir ». Ceci sans aucune étude le montrant.

    Etc, etc, etc. Le cas de l’hydroxychloroquine, ce n’est pas que le cas Raoult comme on le pense en France.

    J’aime

      1. C’est comme les sportifs, les célèbres écrivaines, ça bouffe de la cacahuète ?

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s