Zénon – Catharsis – Ou le crépuscule du soleil noir – Version PDF de JBL1960 – Octobre 2022

Dans le prolongement de la MAXIME d’Octobre de RIEN

Maxime d'octobre qui OSE gagne RIEN 271022

[…] C’est un luxe que de voir ce qui est beau et QUI est beau. Un luxe de discerner. Un luxe de ne pas se laisser berner. Un luxe qu’on aimerait bien nous enlever chaque jour. Il y aura toujours des enfants aux cheveux blancs pour barbouiller la création.  

Et puis il y a les autres, ces enfants qui n’ont jamais été enfant, qui n’ont jamais été dans l’émerveillure de l’enfance, des adultes au ventre desséché, vidé de l’enfant qu’ils n’ont jamais été. Non de Dieu, ces gens-là vous diront qu’ils travaillent au nom de dieu, qu’ils travaillent dans des usines, fabriquant des armes, au nom de dieu. 

Sans doute parce que le diable cache la beauté, bien simplement… Mais pas tout à fait, car il se complique la vie à vous détruire et à vous arracher tout ce que vous avez ou vous couper de tout ce que vous n’avez pas.

Un humain à genoux ne peut rien voir… RIEN.

Quand quelqu’un naît, la beauté l’attend. 

À force de vivre parmi les tueurs de beauté, qui lui diront d’attendre un peu, après, encore un peu…il se dira qu’au jour de vivre son mourir, il verra la beauté.

La plupart partent sans l’avoir vue. Pourtant, la Vie en avait tellement semé de la beauté que la Vie s’était dit : Il ne peut pas ne pas la voir.

S'AIMERVEILLER RIEN 271022

Je lui ai pourtant donné des yeux du cœur…

Qui OSE gagne ! Version PDF N° 271022 de 9 pages  https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2022/10/maxime-doctobre-qui-ose-gagne-par-rien-et-jbl.pdf

Catharsis ou le crépuscule du soleil noir Zénon PDF

clown de catharsis Zénon 301022

Les ténèbres s’abattent sur l’Occident… Noces de sang chez les rois du Monde. Festin nu dans les Pompes Funèbres. Âmes errantes sillonnant les rues en criant « Dieu est grand ». Sans-domicile autour d’un feu. Retraités faisant les poubelles. Les clowns en costume hypnotisent les foules, monopolisent les ondes pour tenir les ombres captives. Chacun vogue d’espoir en désillusion tandis que le collectif somnambule vaque à son autodestruction.

Du couteau d’Abraham levé sur Isaac à la mise en croix de l’agneau Christique. De la signature des accords d’Haavara entre de riches sionistes et le régime nazi en vue de la création d’un foyer juif en Palestine, à la perpétuelle recherche de boucs-émissaires afin de resserrer les liens des communautés. Ou plus récemment, du programme d’inoculations génétiques inaugurant l’ère du transhumanisme à l’aube d’une nouvelle conflagration mondiale comme prétexte à l’instauration globale d’une grille de contrôle numérique : nous écrivons d’un holocauste à l’autre une Histoire en forme de sempiternel recommencement.

Prisonniers d’un conditionnement multiséculaire et de réflexes archaïques, peu d’entre nous ressentent combien violence, traumatismes et culture sacrificielle sont autant d’empreintes profondément inscrites dans notre mémoire génétique. La croyance que d’un mal peut naître un plus grand bien n’est qu’une antique superstition, souvent l’apanage de personnes confondant religion et foi, mais aussi l’instrument pernicieux de manipulateurs versés dans l’art d’utiliser les ressorts de la psyché humaine pour assouvir une insatiable soif de domination.

Agressivité, plaintes, crises de nerfs, d’angoisse, addictions, rumination, chantage, médisances, mise en danger de soi ou d’autrui… Qui ne s’est jamais surpris à répercuter sa souffrance dans toutes les chambres d’écho possibles, selon son éducation, ses penchants héréditaires et son tempérament ? Le mal se distille par tous les canaux, creuse le lit d’un enfer dans lequel nous nous entretenons sans en voir la source ni l’embouchure. Beaucoup extériorisent la douleur en la transférant sur autrui. D’autres l’intériorisent et la laissent peu à peu gangréner leur âme. Seule une infime minorité d’individus est capable de la laisser les traverser sans se l’approprier ni la fuir. Nombreux sur Terre sont les soldats. Rares sont les guerriers.Guerrier Catharsis Zénon

Malades de notre propre mental sans être capables de le regarder en face, nous avons projeté alentour nos propres démons jusqu’à donner corps à des structures politiques, économiques et sociales de plus en plus destructrices. Toute complaisance à cet égard n’est plus de mise : le monde qui nous entoure dans toutes ses composantes, toutes ses horreurs et toutes ses beautés, n’est que le reflet de notre condition intérieure : de notre attachement à notre confort, de tous nos petits renoncements, de notre paresse et de nos peurs, mais aussi de notre candeur infantile, d’espoirs continuellement nourris en l’action d’autrui, ainsi que de notre amour si égotiquement exprimé.

Ceci ne nous apparaît que rarement, car l’incarnation nous ancre dans l’illusion d’être séparés de ce qui nous semble extérieur. Au moment de notre naissance, nous sommes encore pleinement unis avec le grand Tout, puis le sentiment de dissociation s’accentue à mesure que se développe l’individualité. Notre croissance s’accompagne d’un lot de tourments toujours plus grand jusqu’à la maturité physique. Puis nous souffrons, encore et encore, sous l’influence de stimulations de toutes sortes, jusqu’à la prise de conscience de la responsabilité de notre propre état. La dualité nous apparaît alors comme la condition et le terreau du développement de notre libre-arbitre.

Que serait l’Humanité, où serait l’Amour si nous ne faisions pas l’expérience de cette séparation pour mieux nous retrouver ? L’initiation n’est pas à rechercher dans un quelconque occultisme, auprès de l’érudition des savants ni à travers l’auto-flagellation de l’ascèse. Elle éclot à chaque intersection de notre parcours terrestre, à chaque instant de vérité où nous nous découvrons, nettoyés du fard des habitudes et de l’écorce de nos personnalités. Elle est un lever de rideau sur ce que dissimulent nos peurs. Un immense éclat de rire fissurant la galerie des glaces.

Par un subtil jeu de miroir entre la matière et l’esprit, la peur est utile à l’évitement du danger tant que nous ne comprenons pas qu’elle en est l’aliment – lorsqu’elle n’en est pas la cause. De même, la souffrance est nécessaire à l’apprentissage jusqu’à l’atteinte d’un certain niveau de conscience. Une fois cette étape franchie, c’est à la joie de devenir la roue motrice de l’évolution. Encore faut-il être attentif, et discerner ce qui relève en nous de schémas préinscrits de ce qui nous élève au-delà et nous permet de nous rencontrer. Nous quittons alors le besoin compulsif de renforcer notre ego pour épouser l’univers sans forme de l’éternel renouveau de la Vie.catharsis pour Zénon

L’Humanité traverse actuellement les turbulences de son adolescence collective. Nous sommes des funambules oscillants entre déchaînements pulsionnels et brèves intuitions d’une dimension dans laquelle nos désirs et nos frustrations n’ont aucune prise. Nous en avons tous eu un aperçu dans les plus lumineux de nos rêves, tandis que nous courions d’une chimère à l’autre à l’état de veille. Désormais à mi-chemin entre l’élévation et l’abîme, le choix nous incombe de poursuivre l’errance dictée par les passions ou de rompre au contraire tout enchaînement et d’évoluer dans la plus parfaite liberté d’esprit.

De puissantes forces involutives espèrent nous impliquer dans un nouveau conflit global dont elles sortiraient bénéficiaires. Aussi devient-il plus vital que jamais d’en contrecarrer l’intention par la manifestation d’une inébranlable paix intérieure. Nulle question ici d’agiter un drapeau blanc, de signer des pétitions ou de défiler dans la rue. Mais d’acquérir suffisamment de stabilité émotionnelle pour demeurer imperméable aux paroles, suggestions et vibrations négatives qui nous entourent.NON MERCI au monde des QR CODE pour RIEN 121022

Trouver la paix ne signifie pas la mièvre passivité ni l’indifférence face aux choses du monde. Il s’agit de considérer que ce sont nos propres erreurs, et non l’obéissance envers qui que ce soit, qui nous font nous remettre en cause et progresser. Leur acceptation ouvre la porte à l’humilité. Au sentiment d’une petitesse aidant à grandir celui qui l’éprouve. Elle constitue le premier pas vers le pardon, non seulement celui accordé aux autres mais aussi et avant tout le pardon à soi-même. Au terme de ce long cheminement semblable à un deuil, nous nous laissons pénétrer de gratitude envers les leçons inculquées par la Vie. Alors se distingue l’amour-propre du véritable amour de soi : l’expérience intime de ressentir que nous sommes tous les émanations singulières d’un Amour universel.

L’apparente futilité des préoccupations communes n’est la plupart du temps qu’une façade ; une manière consensuelle et puérile de croire éviter d’avoir à accomplir ce parcours. Mais quelle que puisse être la manière de se mentir, nul ne peut échapper à cette nécessité, qui relève de notre destin d’âme. Ceux qui l’auront fuie tout au long de l’existence charnelle devront y faire face au moment de leur passage de l’autre côté, avec l’amertume de découvrir n’avoir finalement craint qu’eux-mêmes. Tôt ou tard, tout ce qui nous échappe encore ici-bas devra nous être révélé.

Dès lors, quels que soient les épreuves et les dangers auxquels nous serons confrontés s’ouvrira en nous la manne d’une indicible joie. Il nous suffira d’un regard, d’un geste, de la caresse d’un souffle de vent ou du frisson électrisant de l’arrivée d’un orage pour nous rappeler qui nous sommes, et nous faire sentir plus intensément que jamais la pulsation du sang dans nos veines. Nous observerons le bal des macchabés avec la distance de l’observateur caché en coulisse.SPHINX Et rayonnerons la sagesse mutique du Sphinx devant la ronde éternelle des constellations.

Rien ne pourra plus éteindre le feu sacré alors allumé en nos cœurs. Nous serons tout à la fois l’enfant émerveillé par l’envol d’oiseaux à l’horizon. L’oreille et la voix du conteur d’improbables songes à la belle étoile. Le derviche-tourneur en extase au rythme des mélodies perses. Nous serons le plein et le vide. L’ivresse et la torpeur. Le témoignage vivant des mémoires les plus anciennes. Nous serons les frontons des temples, les gitans au maintien noble et impavide. Nous serons l’hymne et l’oraison des cérémonies païennes.

L’ère des mystifications et des faux-semblants touche à son terme. Pas plus les mensonges des gouvernants que nos propres autofictions ne tiendront devant l’immense vague de révélations à venir. Nous n’aurons d’autre choix que d’accepter notre qualité de médium entre Ciel et Terre. De prendre joyeusement part à la danse cosmique à laquelle nous convient toutes les formes de vie peuplant l’univers. Une prise d’inspiration profonde, un petit instant d’abandon à la parfaite affirmation du destin, et nous serons unis dans un pur et magnifique rayon de lumière.

Zénon (octobre 2022)

l'âme parle au corps l'Univers à l'esprit pour Zénon

Création originale du texte de Zénon au format PDF N° 301022 de 7 pages par JBL1960 https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2022/10/zenon-octobre-2022-catharsis-ou-le-crepuscule-du-soleil-noir-pagination-jbl.pdf

Création de Cameron Gray

Peinture murale de Cameron Gray pour Zénon

Une nouvelle fois et en parfaite synchronicité, sans se connaitre, sans même avoir besoin de se parler, RIEN et Zénon se sont retrouvés entre ciel-éther à discuter avec les nouvelles étoiles.

Sachant se taire afin de nous retranscrire, chacun dans son style, les récits des vieilles âmes nous préparant ainsi à vivre la Fin d’un Règne, d’un temps, d’un cycle dans le principe même du taoïsme originel selon lequel il n’y a pas de commencement sans fin en nous rappelant que cette quête de connaissance est dirigée par la recherche de l’équilibre, de l’entente entre les êtres, de la compréhension du langage et de la nature, et par extension, du cosmos.

C’est pourquoi nous vous invitons à venir puiser toute l’énergie et les forces vitales nécessaires à ce lâcher-prise aussi bien dans les CHRONIQUES du PRESQUE Dr. T’CHÉ-RIEN que dans LES CHRONIQUES de ZÉNON indissociables, se répondant l’un l’autre et les retrouver, inséparables, dans ma BIBLIOTHÈQUE de PDFs avec bien plus encore…

En vous attendant NOUS on sème pour Zénon et RIEN 301022

Jo Busta Lally

CITATIONLONGBULL

Publicité

233 réflexions sur « Zénon – Catharsis – Ou le crépuscule du soleil noir – Version PDF de JBL1960 – Octobre 2022 »

  1. C’est pas faute de vous avoir prévenu, ici-même, que si vous les laissiez faire demain se serait pire !…

    Le gouvernement va mettre en place des Assises des dérives sectaires et du complotisme pour organiser un plan d’action 6 3 NOVEMBRE 2022 ► https://lemediaen442.fr/__assises-des-derives-sectaire-complottrashed-9/

    Comment lutter contre le complotiste non-vacciné ? La secrétaire d’État Sonia Backès annonce que le gouvernement va organiser des « Assises des dérives sectaires et du complotisme ». Le mélange des genres entre secte et complot fera bien l’affaire, amalgamer les raëliens, les terroristes et ceux qui sont contre la vaccination covid obligatoire ou contestent les études sur la transmission du virus grâce au vaccin, cela permet de faire taire toute contestation.

    Les propos de Sonia Backès — dont la mère est devenue scientologue — sont extrêmement inquiétants et risquent de plonger la société française dans la méfiance. Chacun pourra dénoncer son voisin pour tel ou tel propos. « Je crois que d’abord il y a l’idée du signalement. Les enfants, les mineurs, il faut que l’on arrive à les sortir, il y a besoin d’avoir un signalement… », a déclaré la secrétaire d’État chargée de la Citoyenneté.

    Pour le docteur en sciences économiques, Rachid Achachi, nous allons droit « Vers la psychiatrisation de l’esprit critique et de la pensée dissidente… »

    Le gouvernement semble déterminé à se donner des moyens supplémentaires pour incarner cette dérive sectaire qu’il dénonce. « Ce que l’on va faire concrètement, ce sont des assises sur les dérives sectaires et du complotisme. L’idée c’est de mettre un plan d’action concret afin de savoir ce que l’on doit faire, si on voit son collègue de travail, son voisin touché par ça. A qui on doit le signaler ? Comment on doit agir vis à vis de lui ou de l’État ? Est-ce qu’il faut faire un numéro Vert ? Est-ce qu’il faut faire évoluer la loi ? L’idée c’est de prendre à bras le corps ce sujet. »

    La secrétaire d’État Sonia Backès ne mâche pas ces mots concernant les complotistes qu’elle identifie aux membres des sectes : « Nous allons faire changer de dimension la réponse apportée par l’État à ces charlatans qui, depuis trop longtemps, abusent de la faiblesse de certains de nos concitoyens. »

    En 2021, 70 % des saisines reçues par la Miviludes (Mission interministérielle chargée de lutter contre les risques de dérive sectaire) concernaient la santé. La période de la crise sanitaire a été marquée par un rejet croissant de la médecine conventionnelle. La Miviludes donne une définition de la dérive sectaire qui va rappelle aux Français une mauvaise période : « Elle se caractérise par la mise en œuvre, par un groupe organisé ou par un individu isolé, quelle que soit sa nature ou son activité, de pressions ou de techniques ayant pour but de créer, de maintenir ou d’exploiter chez une personne un état de sujétion psychologique ou physique, la privant d’une partie de son libre arbitre, avec des conséquences dommageables pour cette personne, son entourage ou pour la société. »

    Cela correspond exactement à la manipulation mentale par les médias et le ministère de la Santé lors de la période covid avec, en plus, les restrictions, la menace de perdre son travail en cas de refus de la vaccination et la relégation des non-vaccinés à une catégorie de sous-citoyens ne pouvant jouir des mêmes droits que les vaccinés…

    Quand le gouvernement dit vouloir s’attaquer à ses propres citoyens qu’elle considère comme complotistes puisqu’ils ne ne pensent pas comme la secrétaire d’État chargée de la Citoyenneté, nous ne sommes pas face à une secte mais face à une dictature qui ne dit pas son nom. Sonia Backès met en place les mêmes méthodes que celles de sa mère qui est dans la secte de la scientologie.

    Le Média en 4-4-2.

    Au lieu de tuer le messager direct et sans autre forme de procès, feriez mieux de lire le message avant… Ça peut servir…

    J’aime

  2. La Farce Tranquille #76 : Bayrou de retour, Djebbari fume, Le Pen inutile, Buzyn revient par Rémy de Juste Milieu – 02/11/22

    Voilà, voilà, voilà… Fais rire maintenant !

    J’aime

  3. « L’OMS est devenue une succursale de la fondation Bill et Melinda Gates ! » – Christian Perronne – 2 novembre 2022

    Vous pouvez le croire sur parole car il sait de quoi il parle…

    J’aime

  4. J’aime

  5. J’aime

  6. J’aime

  7. J’aime

    1. Sur ce point on peut rendre hommage au Pr. Fourtillan dont le travail était encore entièrement consultable là ► http://www.verite-covid19.fr/ avant qu’il ne craque son slipe-en-live et ne les menace de porter plainte contre eux…

      Dans ma BIBLIOTHÈQUE de PDFs vous avez quelques liens sur le sujet, mais après son Défi de la Vérité par Boutry pour France Soir je ne l’ai plus jamais relayé le Pr. Jean-Bernard Maboul !

      J’aime

  8. J’aime

  9. UBU est dans la place…

    Voilà, voilà, voilà…

    J’aime

    1. Elle hérite d’une maison et d’un squatteur impossible à expulser malgré 11 500 euros d’impayés – Une jeune femme de 24 ans vit un véritable calvaire : elle a hérité d’une maison dans la Somme et d’un squatteur. Il doit 11 500 euros de loyers, mais il refuse de partir ► https://actu.fr/hauts-de-france/fressenneville_80360/elle-herite-d-une-maison-et-d-un-squatteur-impossible-a-expulser-malgre-11-500-euros-d-impayes_54907073.html

      Extrait : L’expulsion reportée par la nouvelle sous-préfète

      Pour Mégane, la décision prise la semaine dernière par la nouvelle sous-préfète de l’arrondissement d’Abbeville est incompréhensible.

      Christine Royer, qui a pris ses fonctions lundi 24 octobre 2022, a tranché, en refusant l’expulsion du locataire.

      « Je n’ai pas souhaité signer cette expulsion à la veille de l’entrée en vigueur de la trêve hivernale », justifie la représentante de l’État. Elle assure ne pas remettre en cause le bien-fondé de l’expulsion, mais elle « ne souhaite pas créer une précarité en période hivernale sans que nous puissions avoir une proposition de relogement pour le locataire, ce que je n’ai pas vu au dossier ».

      Vendredi 29 octobre, la sous-préfète Christine Royer nous assurait que le locataire serait « en tête de liste, à la fin de la trêve hivernale ».

      Une position qui déconcerte la propriétaire de la petite maison picarde : « Moi, par contre, je peux passer l’hiver dans la rue ? ».

      J’aime

  10. RAPPEL pour tous les ceusses qui croient que les Zélites veulent leur bien ou ne leur veut pas de mal, c’est selon…

    Les aveux à peine croyables du conseiller de Zelensky sur la guerre avec la Russie – 02/11/22 ► https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/les-aveux-peine-croyables-du-conseiller-de-zelenski-sur-la-guerre-avec-la-russie

    Vouiiii, les Zélites !
    Mais si ! Vous savez toustes les ceusses qui croient qu’ils ont le pouvoir de DIRE et de FAIRE même si au final ILS font très exactement là où on leur dit de faire…
    Des Biens-Zélés donc !
    Pas pareil !…

    J’aime

  11. Chro-iro-nique de Personne du 3 novembre 2022 ;

    Une petite info sur le net bien vite « disparue » , celle qui annonce notamment la livraison du premier « aimant géant » sur les 6 commandés à……la Russie ; Pour équiper les centrales à fusion nucléaire… Françaises.

    AH !… Ah ben oui !… Mais heuuuu…
    Et les sanctions alorsssss !!!?????

    Alors j’invite nos biens chers lecteurs a aller vérifier par eux mêmes (on va pas toujours tout vous mâcher), la liste des sanctions économiques et chronologiques, décidées par le gouvernement à l’encontre de la Russie. (c’est facile, suffit de taper dans la barre gogole et de cliquer).

    Édifiant tout de même… car sauf erreur de ma part, j’appellerai ça plutôt , « la liste des allègements des dites sanctions économique « , eu égard à leur chronologie .

    Mais selon l’adage qui précise : « tout ce qui n’est pas interdit est réputé autorisé » ; sauf pour nous, citoyens français (de base) dans notre quotidien , depuis la citation de sarko lors de son règne : « tout ce qui n’est pas autorisé est réputé interdit » .

    Il n’en demeure pas moins que , dans cette liste, il ne figure pas le crabe « chatka », ni le caviar « beluga » !!!…ouf !…j’ai eu peur d’être privé dans mon quotidien alimentaire de ces aliments … ahahah!

    Bonne nouvelle quand même pour les réceptions diplomatiques à l’Élysée , et les petites fêtes à Versailles, les « invités » ne seront pas perturbés par l’absence de ces petites « entrées » et « amuse bouche » pour faire passer la vodka « Belenkaya » et la petite coupe de « Champagne Russe » (je ne peut pas écrire le nom c’est écrit qu’en cyrillique sur les étiquettes).

    Pour les curieux et courageux qui se donneront la peine de compulser la liste des sanctions « comiques », oups, é-co-no-mi-ques, il y figure une « petite phrase » très subtile en ce qui concerne les dites « sanctions » …. qui somme toute excluent de fait l’importation de Russie de « certaines « matières sensibles »  » …ah…ah …ah…ceci explique cela !

    Euuuh… on pourrait avoir la liste complète des « certaines matières sensibles » siouplait??… hein?… allez-euuuuuh !!!!!!

    Retenons quand même un fait , une preuve irréfragable, c’est que quand on veut boulotter du crabe, au préalable il faut les attraper, avec …avec …un panier de crabes.

    CQFD

    Fernand Raynaud – Le fût du canon

    Ça dépend du vent…

    J’aime

  12. Cherchez « eolienne systeme maddoff »… « des brouilleurs qui s’attaquent à la vie » ?

    Voir les 5 liens qui suivent (et aussi la vidéo à la fin)

    http://www.environnementdurable.net

    http://www.01net.com/actualites/les-eoliennes-accusees-de-brouiller-la-television-404253.html

    http://www.ventsetterritoires.blogspot.com/2018/03/energie-eolienne-brouilleurs-pour-le.html

    http://www.epaw.org/media.php?lang=fr&article=pr36

    http://www.kla.tv/15183

    En ce moment ils forcent les Mairies à installer des éoliennes sans consulter les populations, tout cela est vraiment louche et mériterait vraiment d’être investigué.

    Certains avancent que les éoliennes pourraient peut-être contribuer « à certains symptômes COVID » (poumons, cerveau, yeux)… ultrasons, infrasons, effets doppler (voire éventuellement piézoélectriques) : ils utilisent des pales qui contiennent des nanotubes de carbone « ce qui pourrait perturber, brouiller, voire redistribuer les ondes électromagnétiques (et des sons) aléatoirement » (à noter que l’effet doppler existe aussi bien en électromagnétisme qu’en acoustique), et dans ces conditions cela pourrait bien impliquer tous ces phénomènes, ainsi qu’expliquer les nuisances subies par nombre de personnes (mêmes si elles ne font pas toujours le lien).

    Il ne faut pas oublier qu’il y a en plus « un moteur-générateur électrique avec un très gros aimant ». Et pour certains sons même s’ils ne sont pas entendus certains sont bien présents sur de longues distances.

    Elles pompent aussi l’énergie du réseau pour faire tourner les pales pour éviter que les pales ne se déforment quand il n’y a pas de vent, ce qui fait aussi faussement croire qu’elles fonctionnent, ce qui est vraiment curieux c’est de les implanter aussi dans des zones de vent faibles.

    Tout cela est vraiment très louche ! Et comme en plus le réseau perd naturellement du courant sur les distances, alors qui ira voir ?

    J’aime

  13. En même temps, les chiens ne font pas de chats comme dit le proverbe…. Neveu deux fois (par le sang et par alliance) du cocanoïmane et ‘père de la psychanalyse’ Sigmund Freud abusé sexuellement par son père et probablement incestueux avec sa fille, dont l’un des petits-fils est le pédocriminel Clément Freud ami proche de Jimmy Savile, etc, etc…
    Alors, manipuler…

    https://www.bfmtv.com/international/la-revelation-de-la-pedophilie-du-petit-fils-de-freud-relance-le-cas-maddie_AN-201606170047.html

    J’aime

  14. J’aime

  15. J’aime

  16. J’aime

  17. J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s