NI COVIDISME – NI MILITARISME !

NO MASK – NO VAXXX – NO CASQUE ► JUSTE PAX !

SANG SUR 4 RIEN 01 03 22

Suite logique de ;

Même le Rhinocéros RÉSISTE !

Ces dernières années et par des chemins différents, de plus en plus nombreux, nous sommes arrivés à la même conclusion qu’il n’y avait pas de solution au sein de CE système et que pour changer le cours de l’Histoire humaine, nous aurions à nous mutualiser voire nous transcender, pour impulser  la poussée primordiale ; changer de paradigme, en lien avec tous les peuples de la Terre ce, avant que le cœur de l’Empire se transfère dans une plus grande « coquille » ; Celle offerte par l’embryon de l’Empire sino-russe ou russo-chinois latent… En effet, le Bernard l’Hermite, au cours des siècles derniers, a régulièrement changé de coquille pour une plus grande et il est devenu au fil du temps cette Bête fourbe, hideuse que l’on nomme l’Empire anglo-américano-christo-sioniste.

Il est évident, qu’il se prépare à changer de coquille pour une plus grande, et c’est à ce moment là qu’il est le plus vulnérable, car il est à poil le Bernie !…

Et ce sera le moment (l’ouverture d’une fenêtre d’opportunité) pour nous, les peuples, de le choper, de lui mordre/pincer le cul, afin de l’empêcher d’intégrer une nouvelle coquille en forme de pagode. Puisqu’il est plus que vraisemblable que le transfert de fonds et la spéculation monétaire entre la “couronne” et la Banque Centrale de Chine assistée de ses partenaires nationaux et internationaux, vont déjà bon train, et depuis des lustres.  VIRUS de la GUERRE pour RIEN 27 02 22

Les marionnettistes de l’Empire, glissant d’une réalité à une autre, nous ont donc faits paSSer du COVIDISME au MILITARISME VIA l’Ukraine. En faisant muter le PLAN en PLANdémie au CORONAVIRUS dès janvier 2020 avec la fusion de la haute finance impérialiste totalitaire et eugéniste occidentale avec son homologue chinoise, qui elle possède une infrastructure coercitive couplée à un arsenal TECHNOTRONIQUE bien plus dévouée que celle de l’occident.

AMENSONGE VERITE

C’est parce que nous arrivions à un point de bascule, NOUS LES PEUPLES, qu’il fallait faire exploser le narratif du COcoRONAcircus que les psychopathes aux manettes ont recombiné fissa le CORONAVIRUS en coronaviRUSSE !

Vous trouvez pas que ça pue le DAVOS à plein nez ?

Rappelez-vous  que l‘Europe, et spécifiquement la France avaient été choisies par l’oligarchie pour être le cœur de la mise en place de la grille de contrôle technotronique du Nouvel Ordre Mondial oligarchique et la raison en était assez simple : si le système arrive à mettre au pas et à briser la volonté des Gaulois réfractaires qui avait récemment donné le mouvement des Gilets Jaunes, mouvement qui couve toujours sous la cendre et ne demande qu’à repartir de plus belle et mettre à bas la merdasse systémique qui nous dirige, alors ce serait beaucoup plus facile de faire passer la pilule et à l’imposer aux autres contrées occidentales. L’oligarchie voulait faire un exemple et la France (ainsi que la vieille Europe) est son champ de bataille. Toute la clique (de Davos) politique macronesque clownesque a été mise en place à cet effet ! De ce fait, nous le peuple français, pouvons être les PREMIERS à faire FOIRER leur STRATÉGIE/TERREUR VACCINALE en REFUSANT en masse leurs vaccins à ARNm, précisément du fait que les françaises et les français sont les plus réfractaires à la vaccination, et c’est FIN de PARTIE pour l’OLIGARCHIE car tout le monde a pu constater que l’unique objectif des psychopathes aux manettes (0.001%) était d’inoculer TOUTE la POPULATION française, D.O.M. & T.O.M. compris ► Puis toutes les populations de la PLANète pour le contrôle absolu du vivant et imposer comme nouvelle normalité le Crédit Social à la Chinoise à des survivants terrifiés et prêts à tout accepter pour retrouver une (sur)VIE… normale !

COVID UKRAINE MEME RESET RIEN 26 02 22

D’où la mise en place d’un paSSe-Sanitaire muté en paSSe-vaxxxinal ► Ségrégation VAXXX – NON VAX ► MacRon emmerdent les NON-VAXINÉS jusqu’au bout ET jusqu’au dernier…

STOP WARS RIEN 28 02 22

 

Les peuples s’éveillant et le COVIDisme prenant l’eau de toutes parts, les zélites décident d’accélérer le changement de coquille !

NATO OTAN

 

La preuve par ; Le vote de l’ONU sur l’intervention militaire Russe en Ukraine – par Vincent Gouysse pour Marxisme.fr VIA Réseau International

Comme le rapportait hier le média atlantiste Le Monde :

« L’Assemblée générale des Nations unies a adopté, mercredi 2 mars, une résolution qui « exige que la Russie cesse immédiatement de recourir à la force contre l’Ukraine », lors d’un vote approuvé massivement par 141 pays, cinq s’y opposant et trente-cinq, dont la Chine, s’abstenant, sur les 193 membres que compte l’organisation internationale. Les cinq pays ayant voté contre sont la Russie, la Biélorussie, la Corée du Nord, l’Érythrée et la Syrie. La résolution, votée après plus de deux jours de débats et d’interventions, réclame que la Russie « retire immédiatement, complètement et sans conditions toutes ses forces militaires » d’Ukraine et « condamne la décision de la Russie d’accentuer la mise en alerte de ses forces nucléaires ». Outre l’Amérique du Nord et l’Europe, la résolution a bénéficié d’un vote favorable de nombreux États africains et d’une grande majorité des pays d’Amérique latine. La Chine, l’Inde et le Pakistan se sont abstenus. La résolution à l’Assemblée générale était inspirée d’un texte rejeté la semaine dernière au Conseil de sécurité de l’ONU en raison d’un veto posé par la Russie. Elle n’est pas contraignante légalement, mais a un impact politique majeur ».

De son côté, Joe Biden, suivi en cela par l’essentiel de la cohorte des larbins atlantistes du lobby politico-médiatique, a jugé que le vote « exposait au grand jour l’isolement » de la Russie, « une immense majorité des nations reconnaissent que Poutine n’attaque pas seulement l’Ukraine, mais également les fondations même de la paix et de la sécurité dans le monde »…

La réalité est cependant nettement plus nuancée que la vision enjolivée fantasmée présentée par les politiciens et les médias atlantistes aux peuples d’Occident en cours de déclassement… Regardons déjà la réalité du vote à travers un autre prisme que celui du nombre d’États membres, celui de la géographie :

La conclusion géographique est indéniablement bien plus nuancée que la conclusion mathématique des votes…

Un mass-média atlantiste plus réaliste titrant « Vote de la résolution de l’ONU sur l’Ukraine : une abstention des pays africains remarquée », soulignait même qu’en dépit d’un vote apparemment « massif » en faveur de la résolution, « une vingtaine de pays africains ont préféré s’abstenir, à la grande surprise de nombreux observateurs ». La liste des abstentionnistes est la suivante : l’Algérie, l’Angola, le Burundi, le Congo-Brazzaville, la Guinée équatoriale, Madagascar, le Mali, le Mozambique, la Namibie, le Soudan, le Soudan du Sud, l’Afrique du Sud, le Sénégal, la Tanzanie, l’Ouganda et le Zimbabwe. Outre cette abstention déclarée et revendiquée, pas moins de huit autres pays africains n’ont pas pris part au vote : le Burkina Faso, la Guinée, la Guinée-Bissau, Eswatini, l’Éthiopie, le Cameroun, le Maroc et le Togo.

Ce sont donc au total « 22 pays du continent n’ont pas exprimé d’opinion sur l’actuel conflit en Ukraine ». Et sur une carte géographique, ça fait indéniablement « tâche »… Pour les analystes occidentaux les plus lucides de la françafrique, ce vote « révèle un malaise et la division d’une Afrique qui ne sait pas s’il est préférable de suivre le pays référence ou prudemment s’abstenir tant qu’on n’a pas encore le dernier mot du conflit ». En outre, l’idéologie réactionnaire des héritiers du coup d’État fasciste atlantiste de Maïdan n’est pas de nature à rendre sympathique aux dirigeants et aux peuples d’Afrique la « résistance » à l’invasion des vilains agresseurs russes… Seules les cliques bourgeoises-compradore africaines les plus soumises à l’Occident ont donc pris le parti de soutenir le combat livré par les « combattants de la liberté » dirigés par un détachement de choc formé de miliciens atlantistes ukronazis racistes et suprémacistes ayant martyrisé les peuples russophones de Donetsk et Lougansk pendant huit années…

Photographie de membres du bataillon ukronazi « Azov » envoyée par un camarade d’Algérie… À gauche, le drapeau de l’OTAN : Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord !

Au-delà du vote défavorable de cinq pays et du vote « neutre » de 35 pays, l’absence de représentation de 11 pays dans le Monde au cours de ce vote peut être interprété à minima comme une volonté de ne pas se mouiller, voire comme un boycott de ce théâtre diplomatique, ce qui est évident dans le cas du Venezuela, qui a en effet très ostensiblement soutenu l’intervention militaire russe depuis le début, et a donc à l’évidence refusé de participer et de cautionner la ridicule scène de théâtre onusien…

On doit aussi avoir en vue le fait qu’il y a la condamnation formelle, obtenue sous la pression occidentale, et la condamnation réelle. Car dans la pratique, des pays à priori hostiles à l’intervention militaire russe, affichent en fait une position pratique bien plus modérée : le Brésil, la Turquie, l’Afrique du Sud et le Mexique par exemple, ont refusé de se joindre aux sanctions économiques et médiatiques occidentales contre la Russie…

De toute évidence, les élites bourgeoises de ces pays n’ont aucunement envie de sombrer avec une galère occidentale prise dans la tempête de son grand déclassement et qui prend aujourd’hui l’eau de toutes parts, et savent qu’il sera préférable de ne pas être en mauvais termes avec les leaders du nouveau monde en cours d’émergence : la Chine et la Russie. La position prudente (assise entre deux chaises) de la Turquie (ou du Brésil et de l’Afrique du Sud) ne nous surprend guère, celle du Mexique, chasse gardée exclusive de Washington, beaucoup plus !… Ce qui témoigne de la profondeur du séisme géopolitique actuel…

Voilà pour l’aspect formel du droit bourgeois… Quant à la réalité de perception du séisme géopolitique en cours par les peuples eux-mêmes, on peut raisonnablement supposer que beaucoup d’entre eux pensent bien différemment des hommes de paille censés les représenter…

En ce qui concerne le prisme démographique, la réalité du vote onusien est encore bien plus défavorable aux pays impérialistes d’Occident : les pays dont les gouvernements ont ouvertement refusé de suivre la condamnation de l’intervention militaire en Ukraine totalisent 4 milliards d’habitants, soit plus de la moitié de la population mondiale…

Nombreux sont les peuples, en dehors de l’Occident, qui comprennent aujourd’hui que ce qui se joue en Ukraine va profondément conditionner l’avenir du Monde et en accélérer considérablement l’évolution…

De toute évidence, l’intervention militaire russe en Ukraine est le pistolet dont se sert l’impérialisme chinois pour « shooter » la politique d’occupation coloniale permanente de monde et de « révolutions oranges » de l’Occident…

C’est seulement parce que cette intervention aide le Donbass à se libérer des néo-nazis de Kiev, et qu’elle va aider les cliques bourgeoises-compradore du monde entier à briser les chaînes de la politique coloniale occidentale, un processus qui représente un progrès historique du point de vue des peuples victimes des innombrables agressions coloniales occidentales et du développement à grande échelle de l’économie, de l’industrie et donc de la lutte de classe révolutionnaire des peuples de nombreux pays dépendants demeurés jusqu’à aujourd’hui aux marges du développement de la grande industrie, que les communistes révolutionnaires doivent soutenir cela, sans pour autant se faire la moindre illusion sur les buts réels de la Chine et de la Russie : prendre la tête d’une nouvelle division internationale du travail libérée de l’ingérence coloniale occidentale permanente !

Un pays occupé militairement ne saurait être libre. Un pays non occupé militairement ne l’est pas forcément non plus… Ce pays peut très bien être dépendant des autres, sur le plan économique (industriel, commercial, financier). La fin du colonialisme n’est qu’une première étape, un passage obligé : il faut ensuite conquérir une véritable indépendance économique comme condition nécessaire à une véritable indépendance politique.

Si c’est un pays bourgeois qui conquiert son indépendance économique réelle, alors il se posera en puissance impérialiste, s’il échoue, il restera un pays semi-colonial, dépendant, économiquement comme politiquement. L’URSS de Lénine-Staline et la RPSA ont démontré que seule l’édification du socialisme pouvait apporter au peuple sa véritable indépendance sans qu’elle n’ait pour contrepartie la dépendance d’autres peuples…

Staline parlait déjà de « dawisation » (au milieu des années 1920) pour caractériser les pays politiquement indépendants (formellement, en apparence), mais en fait économiquement et politiquement dépendants. Il rattachait cette réalité économique à la nécessité de doter l’URSS d’une puissante industrie de production des moyens de production pour éviter la compradorisation de l’URSS…

Joseph Staline, en tant que dirigeant dévoué et éprouvé du prolétariat soviétique, n’usurpait pas son nom de « petit père des peuples » et d’expert bolchévique de la question nationale et coloniale… Il œuvrait pour que chacun d’entre eux puisse conquérir son indépendance économique et politique réelles, depuis la Chine maoïste ayant vaincu militairement le colonialisme et son aile bourgeoise-compradore, à l’Albanie socialiste édifiée après qu’ait été chassé l’occupant fasciste de son sol…

À l’évidence, ni la Chine ni la Russie n’œuvrent aujourd’hui dans le but de l’émancipation socialiste des peuples du Monde, de la destruction de toute forme d’exploitation de l’Homme par l’Homme, et en particulier de l’abolition de l’esclavage salarié. Les puissances impérialistes montantes n’œuvrent que dans un seul but : la mise au rebut de l’usage occidental systémique des méthodes coloniales qui sont devenues au fil des décennies une entrave protectionniste agressive au développement à une plus grande échelle des forces productives, c’est-à-dire au développement du capitalisme lui-même…

Et la Russie est indéniablement aujourd’hui en train de « mettre le paquet » dans ce but. Russian Today, désormais victime de la censure de guerre atlantiste, rapportait le 28 février que le premier contingent de 10 000 soldats tchétchènes d’élites endurcis déjà engagé sur le théâtre militaire ukrainien pourrait être rejoint par 70 000 autres combattants volontaires si le besoin se faisait sentir…

Alors que l’armée ukrainienne régulière, dont l’essentiel des forces basées à proximité de la région du Donbass où l’OTAN poussait à la Guerre, est aujourd’hui prise en tenaille par l’écrasante offensive russe, les analystes occidentaux les plus lucides remarquent qu’au sein de deux « chaudrons », le gros des troupes ukrainiennes est aujourd’hui condamné à vivre son « Stalingrad »…

Et l’Occident colonialiste en déclin suit l’armée ukrainienne dans sa chute !

Le but stratégique proclamé en 2001 par l’Organisation de Coopération de Shanghaï (OCS) est donc aujourd’hui en très bonne voie de réalisation. L’émergence d’un Nouvel Ordre Mondial non dominé par les puissances impérialistes d’Occident, sous un nouveau leadership mondial sino-russe, est de toute évidence en train d’émerger rapidement, parallèlement au déclassement accéléré de l’Occident, dont le Capital financier est condamné, comme nous l’avions souligné dès 2010, à se transformer en bourgeoisie compradore inféodée à l’impérialisme chinois. Sous cet angle, il faut voir la plandémie Covid et la crise en Ukraine comme une stratégie délibérée visant à « sidérer les peuples par des chocs répétés », dans le but non-avoué d’accompagner moralement et sécuritairement un grand déclassement des puissances impérialistes d’Occident qu’on peut comparer, dans son fondement, à celui du social-impérialisme soviétique en 1991

La menace d’une 3ème Guerre mondiale nucléaire, d’abord brandie par l’OTAN, totalement non crédible dans un affrontement conventionnel face à la Russie, est à l’évidence bien plus sensible que celle du Covid-19 dont la létalité déjà relative avait été bien mise à mal par Omicron… L’Occident devait urgemment changer de paradigme pour continuer de justifier son grand déclassement ! C’est désormais chose faite !… Du covidisme au militarisme ! Attention cependant aux acteurs du théâtre politico-médiatique occidental à ne pas dépasser les bornes en brandissant la menace de Guerre ouverte et de la Guerre nucléaire… C’est ainsi que l’ancien président russe Dimitri Medvedev s’est senti obligé de recadrer le sinistre français de l’économie et larbin enthousiaste de la macronie en lui lançant :

« Un ministre français a dit aujourd’hui qu’ils nous avaient déclaré la guerre économique. Faites attention à votre discours, messieurs ! Et n’oubliez pas que les guerres économiques dans l’histoire de l’humanité se sont souvent transformées en guerres réelles »…

Qu’ils traumatisent leurs propres peuples est une chose, qu’ils traumatisent les autres en est une autre…

À la veille du vote onusien du 2 mars, notre camarade Gérard Luçon résumait la situation actuelle de la sorte :

« Si on regarde un peu les positions prises par différents pays, je me demande si nous n’assistons pas à un double phénomène :

– une lutte du monde anglo-saxon et des pays de l’UE contre la montée en puissance de « l’Eurasie »,

– un ralliement des puissances montantes à l’axe Moscou-Beijing …

… et à un suicide socio-économique des pays de l’UE, organisé par ses propres dirigeants !!! »

De notre point de vue également, l’Occident impérialiste en cours de déclassement a décidé de commettre l’irréparable : « c’est un suicide collectif économique, social, technologique, politique, humain qui se dessine… »

Tandis que les idéologues bourgeois justifièrent l’effondrement économique du social-impérialisme par la soi-disant impotence de l’économie planifiée et l’épuisante course aux armements avec l’Occident, ce dernier justifiera son déclassement par une plandémie bidon suivie d’un conflit militaire local destinés à justifier (et à renforcer !) une stagflation latente meurtrière permettant d’aboutir rapidement au Grand Reset tant espéré…

Si les peuples souhaitent échapper à cette perspective inévitable, car de toute façon économiquement structurellement déterminée de longue date, il leur faut urgemment prendre en main eux-mêmes leur avenir !

Vincent Gouysse

À lire ailleurs en complément d’analyse et pour se faire sa propre opinion parce que ça urge un chouia quand même…

ukraine_NATO_expansion

Résistance 71 – 04/03/22 Ukraine 2014 : le coup d’état de l’OTAN… De Maïdan à l’ours russe (WSWS) ;

L’armée de l’air roumaine a perdu en quelques minutes un chasseur et un hélicoptère au sud des frontières de la région d’Odessa https://fr.topwar.ru/192991-vvs-rumynii-za-neskolko-minut-poterjali-istrebitel-i-vertolet-k-jugu-ot-granic-odesskoj-oblasti.html

La France est-elle prête pour la guerre ? Pas selon ce rapport – Un rapport parlementaire analyse les capacités de la France si elle venait à être engagée dans un conflit de « haute intensité ». Et souligne ses fragilités https://www.lelibrepenseur.org/la-france-est-elle-prete-pour-la-guerre-pas-selon-ce-rapport/

Le Pentagone ne veut pas que vous voyiez ces documents sur les laboratoires biologiques en Ukraine, affirme une journaliste.
Le personnel de l’ambassade des États-Unis aurait oublié de retirer un document montrant que le Pentagone finance deux nouveaux biolabs à Kiev et à Odessa. C’est ce qu’a écrit la journaliste d’investigation Dilyana Gaytandzhieva sur les médias sociaux. https://www.mondialisation.ca/le-pentagone-ne-veut-pas-que-vous-voyiez-ces-documents-sur-les-laboratoires-biologiques-en-ukraine-affirme-une-journaliste/5665851

QUOIQU’IL EN SOIT ;

ONNESESOUMETTRAPAS

JBL1960

La couronne parasite qui a créée le virus couronné ?

RIEN ne se fait dans le monde, du moins pour sûr dans le monde occidental, sans l’aval de la City et son cartel banquier. Son influence sur le politico-économique a atteint son paroxysme et perdure depuis au moins les guerres napoléoniennes lorsque la banque Rothschild finançait les deux côtés de la belligérance. De fait, Wall Street n’existerait pas sans la City de Londres. Wall Street est inféodé à la City et non pas l’inverse. Les Rockefeller et autres Morgan, Warburg etc., sont les agents de la City au «nouveau monde», dans une Amérique soit disant «indépendante» de l’influence britannique. La City de Londres est le nid de l’hydre / le cœur de l’Empire ou du Nouvel Ordre Mondial et le mettre à bas serait un bon début pour y parvenir ; PDF N° 54 de 34 pages https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/04/la-city-de-londres-au-cc593ur-de-lempire1.pdf

S O M M A I R E

Page 3 ► Le cœur de l’Empire : Le Vatican, la City de Londres et le District of Columbia

Page 7 ► Résistance à l’idéologie dominante : Comprendre le cœur du problème : La City de Londres

Page 10 ► Résistance politique au colonialisme : Vérités dérangeantes sur l’Amérique du Nord (Source Mohawk Nation News)

Page 15 ► Oligarchie financière : La City de Londres, le nid de l’hydre à éliminer

Page 17 ► Résistance politique : La City de Londres, les Rothschild

Page 22 ► Nouvel Ordre Mondial : La Chine adoubée par la City de Londres

Page 25 ► Oligarchie financière : les huit familles derrière le cartel banquier privé international… L’ennemi des peuples a un nom et des visages !

62 réflexions sur « NI COVIDISME – NI MILITARISME ! »

  1. Le Forum économique mondial de Klaus Schwab dévoile un nouveau plan terrifiant d’identification numérique ! La dictature mondialiste est en marche ► https://www.lelibrepenseur.org/le-forum-economique-mondial-d-e-klaus-schwab-devoile-un-nouveau-plan-terrifiant-didentification-numerique/

    Il n’y a pas de complot, tout est dit ouvertement, le plus clairement possible, il suffit d’ouvrir les yeux et de lire. Le pire ennemi de l’Humanité future est la digitalisation, le système de surveillance qui en sortira aura une puissance inégalée dans l’histoire.

    Le Forum économique mondial a récemment publié un nouveau rapport de 46 pages détaillant son plan orwellien visant à contrôler à peu près tout dans votre vie.

    Le rapport, intitulé Advancing Digital Agency : The Power of Data Intermediaries décrit un système d’identification numérique qui collecterait des données personnelles sur votre comportement en ligne, l’historique de vos achats, l’utilisation de votre réseau, vos antécédents médicaux, vos voyages, votre consommation d’énergie, vos statistiques de santé, etc. Ces données seraient ensuite utilisées pour déterminer qui peut ouvrir des comptes bancaires, effectuer des transactions financières, accéder à des assurances, à des soins de santé, réserver des voyages, traverser des frontières, etc.

    Sur le « Glenn Beck Radio Program », Glenn décompose les détails sales de ce système d’identification et avertit les auditeurs d’arrêter de croire que des propositions terrifiantes comme celle-ci sont au-delà du domaine des possibilités.

    « Regardez ce qui s’est passé rien qu’au cours des derniers mois », dit Glenn. « Rien n’est plus au-delà du domaine des possibles ».

    Regardez le clip vidéo ci-dessous pour entendre Glenn tout démonter :

    J’aime

  2. Le grave dérapage de l’ambassade ukrainienne en Algérie
    L’ambassadeur ukrainien à Alger recrute des troupes sur place !

    https://www.lelibrepenseur.org/le-grave-derapage-de-lambassade-ukrainienne-en-algerie/

    C’est certainement une première mondiale, les ambassadeurs ukrainiens en Afrique n’ont pas hésité à poster des messages sur les réseaux sociaux afin de recruter des hommes prêts à partir en guerre contre la Russie ! C’est une faute diplomatique assez lourde qui contrevient aux accords de Vienne. Faut-il rappeler que dans n’importe quelle autre situation, ces troupes auraient été qualifiées de terroristes (ce qui fut le cas en Syrie, Irak…).

    Alors que le conflit entre Ukrainiens et Russes entame sa deuxième semaine ce vendredi, un étrange appel à rejoindre l’armée ukrainienne a été publié, jeudi 3 mars, par l’ambassade d’Ukraine à Alger sur son compte Facebook.

    « Appel aux ressortissants étrangers cherchant à aider l’Ukraine dans sa lutte contre l’agression russe… », dit l’appel en préambule. Dans cet appel décliné dans les trois langues (français, anglais et l’ukrainien), on peut lire : « Quiconque veut se joindre à la défense de la sécurité en Europe et dans le monde peut venir se tenir aux côtés des Ukrainiens contre les envahisseurs du XXIe siècle ».

    Et d’ajouter : « Selon le règlement sur le service militaire dans les forces armées par les étrangers et les apatrides (…) les étrangers ont le droit de s’enrôler dans les forces armées sur une base volontaire, y compris dans les forces de défense territoriales des Forces Armées de l’Ukraine ».

    À tous les étrangers « qui souhaitent rejoindre la résistance aux occupants russes et protéger la sécurité mondiale », les dirigeants ukrainiens proposent « de venir dans notre pays et de rejoindre les rangs des Forces de défense territoriales. Une unité distincte d’étrangers est formée- la Légion internationale de défense territoriale de l’Ukraine », lit-on dans cet appel.

    « Ce sera la principale preuve de votre soutien à notre pays », ajoute-t-on, l’appel concluant sur une invitation aux « personnes intéressées » à remplir un formulaire.

    Le message a été retiré après que le ministère algérien des Affaires étrangères a sommé l’ambassade ukrainienne de le supprimer. L’attitude de l’ambassade ukrainienne constitue un « fait grave » et « viole les dispositions de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques entre Etats », selon notre source.
    « Une violation flagrante de la Convention de Vienne »

    Ce message a été également relayé par l’ambassade ukrainienne au Sénégal. L’ambassadeur d’Ukraine à Dakar, saisi à cet effet, a confirmé l’existence de l’appel tout en confirmant l’inscription de 36 candidats volontaires.

    Suite à quoi, le ministère sénégalais a protesté et condamné fermement cette pratique « qui constitue une violation flagrante de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques, notamment en ce qui concerne l’obligation de respect des lois et règlements de l’Etat accréditaire », lit-on dans le communiqué des Affaires étrangères sénégalaises, publié jeudi.

    Comme leurs homologues algériennes, les autorités sénégalaises ont invité l’ambassade ukrainienne « à retirer immédiatement » l’appel de cesser « sans délai toute procédure d’enrôlement de personnes de nationalité sénégalaise ou étrangère », a ajouté la diplomatie sénégalaise. Le ministère sénégalais des Affaires étrangère a rappelé que le recrutement de volontaires, mercenaires ou combattants étrangers sur le territoire du pays est « illégal et passible des peines prévues par la loi ».

    Depuis le 24 février, un conflit armé oppose Russes et Ukrainiens. L’ONU a voté, le 2 mars, une résolution condamnant l’invasion des armées russes des territoires ukrainiens et lors duquel l’Algérie s’est abstenue.

    Source ► https://www.tsa-algerie.com/le-grave-derapage-de-lambassade-ukrainienne-en-algerie/

    J’aime

  3. Guerre en Ukraine : Ukrainiens juifs ou non juifs, Israël fait le tri
    Plus de 250 Ukrainiens fuyant la guerre dans leur pays ont rejoint, ces derniers jours, l’État hébreu pour y trouver refuge. Seulement voilà, une fois arrivés à l’aéroport international Ben Gourion, près de Tel-Aviv, seuls les juifs ont été autorisés à entrer dans le pays. Les autres ont été refoulés. Colère de l’ambassade d’Ukraine, qui a vivement critiqué les responsables israéliens. L’Autorité de la population et de l’immigration israélienne a, depuis, modifié les conditions d’entrer sur le territoire. Mais elle soumet ces réfugiés ukrainiens non juifs à des conditions strictes.

    https://www.lelibrepenseur.org/guerre-en-ukraine-ukrainiens-juifs-ou-non-juifs-israel-fait-le-tri/

    Pas très joli de la part des israéliens qui ont pourtant été touchés par la guerre et du coup ont dû fuir leurs différents pays pour trouver refuge ailleurs ! L’exemple qu’ils donnent aujourd’hui est lamentable, catastrophique pour leur image.

    Principale obligation pour ces réfugiés ukrainiens en Israël : quitter le territoire de l’État hébreu dès la fin du conflit dans leur pays.

    Pour s’assurer de leur départ, pas question de leur signer un chèque en blanc. Israël leur impose plusieurs contraintes.

    Un réfugié ukrainien non juif, mais ayant un parent israélien au premier degré est donc désormais autorisé à entrer dans le pays. Ce proche de citoyenneté israélienne doit s’engager en son nom, et s’assurer du départ du réfugié, lorsque la guerre sera terminée.

    Deuxième cas de figure : un réfugié ukrainien non juif et n’ayant aucun parent israélien. Celui-ci doit trouver un citoyen israélien qui accepte de se porter garant pour lui. Le garant doit déposer une caution de 10 000 shekels (près de 3 000 euros) et s’assurer, là aussi, du départ du réfugié dès la fin des affrontements en Ukraine.

    L’ambassadeur d’Ukraine en Israël n’a pas hésité à rappeler que son pays avait aidé les juifs pendant l’Holocauste, appelant à tirer « des enseignements du passé ». Selon l’autorité de l’immigration, mardi 1er mars, avant le changement des conditions d’entrée en Israël, cinquante réfugiés ukrainiens ont été expulsés vers des pays européens.

    Prudence d’Israël dans le conflit ukrainien

    Dans la guerre en Ukraine, l’État hébreu a adopté une position prudente, mettant en avant ses bonnes relations tant avec l’Ukraine qu’avec la Russie, principaux viviers de l’aliyah, l’immigration juive en Israël : un million de ses citoyens sont originaires de l’ex-URSS, rappelle l’AFP. Au début de l’invasion russe, le ministre israélien des Affaires étrangères, Yaïr Lapid, a condamné l’invasion russe en Ukraine, mais il a aussi rappelé les « relations profondes et durables » d’Israël aussi bien avec Kiev qu’avec Moscou. Au Moyen-Orient, l’allié russe de Bachar el-Assad est présent en Syrie depuis 2015. Selon la télévision publique israélienne, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a demandé à l’État hébreu, la semaine dernière, d’entreprendre une médiation entre l’Ukraine et la Russie. De 6 000 à 8 000 Israéliens vivaient en Ukraine avant l’invasion russe, selon le ministère israélien des Affaires étrangères. Cent tonnes d’aide humanitaire, dont des systèmes de purification d’eau et du matériel médical, seront envoyées en Ukraine par Israël qui a, selon des médias locaux, refusé de fournir des armes à Kiev.

    J’aime

  4. Der Spiegel : un document trouvé de 1991 confirme la légitimité des accusations de la Russie contre l’OTAN – Il va être de plus en plus compliqué de continuer à mentir…

    Les preuves sont encore une fois là et pourtant les propagandistes parisiens continuent de mentir et d’affirmer l’inverse. Les techniques du covidisme sont appliquées ici pour imposer cette nouvelle pathologie qu’est l’ukrainisme.

    Un document a été trouvé dans une archive britannique qui confirme que les pays occidentaux avaient promis à l’URSS lors des négociations de 1989-1991 de ne pas étendre l’OTAN à l’est, selon le magazine allemand Der Spiegel. Gorbatchev a abandonné la RDA et les autres « pays du socialisme » sans résistance. En échange, les Américains et les Européens prévoyaient de faire de l’OTAN une structure pacifique.

    « La Russie soutient depuis des décennies que l’expansion de l’OTAN vers l’Est est une violation des promesses occidentales faites immédiatement après la chute du mur de Berlin.

    Et maintenant un document remarquable émerge.

    Jusqu’à il y a quelques semaines, le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, se comportait avec beaucoup d’assurance. Le Norvégien a répondu avec confiance à la question de « Der Spiegel » si l’OTAN avait promis dans les années 90 de ne pas s’étendre à l’est. Stoltenberg a répondu avec confiance: « Ce n’est tout simplement pas vrai. Une telle promesse n’a jamais été faite, il n’y a jamais eu un tel accord en coulisses. C’est tout simplement faux. » .

    Vérité ?

    De la même manière que Stoltenberg, de nombreux politiciens, militaires et journalistes occidentaux voient la situation. C’est une position commune : l’admission en 1999 de la Pologne, de la Hongrie, de la République tchèque, puis d’autres pays d’Europe de l’Est à l’OTAN n’aurait pas contredit les accords avec Moscou après la chute du mur de Berlin en 1989. Cette position générale est compréhensible. Le président russe Poutine, en toute occasion, répète que l’Occident a trompé son pays avec l’élargissement de l’OTAN. Et puisque Poutine prétend cela, alors qui en Occident veut être accusé d’être un assistant de la propagande de Poutine ?

    Et pourtant : la version de Stoltenberg soulève des questions. Ceci est confirmé par un document des Archives nationales britanniques. Ce document a été mis au jour par le politologue américain Joshua Shifrinzon, et initialement ce document a été classifié. Le document fait référence à la réunion des secrétaires d’État du ministère américain des Affaires étrangères, de la Grande-Bretagne, de la France et de l’Allemagne à Bonn le 6 mars 1991.

    Le thème de la réunion était la sécurité de la Pologne et d’autres pays d’Europe de l’Est. La RDA et la RFA se sont unies cinq mois avant la rencontre. Depuis des mois, les politiciens de Varsovie et de Budapest signalent leur intérêt pour les alliances occidentales d’États. Et le document prouve qu’à ce moment-là, les Britanniques, les Américains, les Allemands et les Français étaient unis : l’adhésion à l’OTAN des pays d’Europe de l’Est était « inacceptable ».

    La remarque suivante du représentant de l’Allemagne Jurgen Hrobog dans ce document est particulièrement intéressante : « Lors des négociations sur la formule 2 + 4, nous avons été clairs : l’OTAN ne sera pas étendue de l’autre côté de l’Elbe. Par conséquent, nous ne pouvons pas proposer à la Pologne et à d’autres pays d’Europe de l’Est l’adhésion à l’OTAN. Rappelons que les négociations 2 + 4 étaient des négociations entre la RFA et la RDA avec des représentants des quatre puissances qui ont gagné la Seconde Guerre mondiale (Grande-Bretagne, URSS, USA, France).

    En 1993, bien avant l’émergence du régime de Poutine, les Russes ont souligné que les plans d’élargissement de l’OTAN qui ont été soudainement publiés à l’époque contredisaient l’esprit des négociations 2+4 et le document qui en résultait. A en juger par le document, les Russes dans leurs objections se sont référés aux assurances officielles de 1991 des dirigeants de la République fédérale d’Allemagne – le chancelier Helmut Kohl (CDU) et Hans-Dietrich Genscher (FDP).

    Les Américains considéraient également la situation de 1991, telle que Poutine la présente aujourd’hui, comme un obstacle à l’élargissement de l’OTAN. Selon le document, le représentant américain Raymond Seitz était d’accord avec Chrobog et a déclaré : « Nous avons clairement assuré à l’Union soviétique, dans les négociations 2+4 et autres, que nous n’allons recevoir aucun avantage du retrait des troupes soviétiques de l’Est. L’Europe. L’OTAN ne devrait pas s’étendre vers l’est, que ce soit de manière formelle ou informelle. » .

    Cependant, depuis la chute du mur de Berlin, l’Occident n’a pas signé d’accord juridiquement contraignant avec le Kremlin qui exclurait l’élargissement de l’OTAN. Il semble cependant que tous les participants à ces négociations ont agi de bonne foi.

    Après les promesses de Gorbatchev de rendre l’URSS démocratique, l’empire à l’est semblait prêt pour des réformes, Gorbatchev a même promis d’envisager l’option d’inclure l’URSS dans l’OTAN. En réponse, Kohl, Genscher et d’autres politiciens occidentaux voulaient vraiment réformer l’OTAN, transformer le bloc militaire en bloc politique et considérer sérieusement les intérêts du Kremlin. On a supposé que les choses n’iraient certainement pas en conflit avec l’expansion de l’OTAN vers l’Est.

    Source ► https://inosmi.ru/20220219/nato-253105281.html

    J’aime

  5. Les responsables australiens de la santé se disent extrêmement préoccupés par le fait que des personnes vaccinées meurent soudainement chez elles et vont ouvrir une enquête!

    Soit les hommes politiques sont idiots et ils n’ont rien à faire ici
    Soit les hommes politiques sont conscients et ils n’ont rien à faire ici

    J’aime

  6. Franzousky MacRon !

    J’aime

  7. Manque pas de toupet ces Médias !! Cela fait deux ans que l’on dit que Gates a été plusieurs fois sur l’île d’Epstein et on se faisait traité de « Complotistes ! » Maintenant l’air de rien, ils l’annoncent car c’est l’ex femme du gentil philanthrope favori des Médias Mensongers (il leur donne des Millions de dollars pour cela) qui le dit !!! En fait c’est quand que TOUS les Français vont arrêter d’écouter ces Medias du Mensonge ???

    https://www.rtl.fr/actu/politique/bill-gates-pointe-du-doigt-par-son-ex-femme-pour-ses-relations-avec-jeffrey-epstein-7900130665

    https://t.me/trottasilvano/20811

    J’aime

  8. Guerre en Ukraine : 250 chasseurs alpins d’Annecy vont partir en Roumanie – 04/03/22 ► https://www.profession-gendarme.com/guerre-en-ukraine-250-chasseurs-alpins-dannecy-vont-partir-en-roumanie/

    Quelque 250 soldats du 27e Bataillon des chasseurs alpins d’Annecy (Haute-Savoie) vont partir en Roumaine dans les prochaines 48 heures. Au total, 500 militaires français vont renforcer les troupes de l’Otan, après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

    L’heure est aux derniers préparatifs au 27e Bataillon des chasseurs alpins d’Annecy à Cran-Gevrier en Haute-Savoie. Dans moins de 48 heures, 250 soldats vont partir en Roumanie. Une opération décidée par le chef d’état-major des armées françaises, le général Thierry Burkhard : « L’Otan a décidé de renforcer sa présence, d’envoyer un signe très clair de solidarité stratégique, de positionner des forces en Roumanie. » Au total, 500 soldats français vont prendre la direction de l’Europe de l’Est.

    Présence de militaires français en Estonie

    « On va déployer environ 500 hommes, avec des véhicules blindés, des engins de combat, pour apporter un soutien à la Roumanie (pays limitrophe de l’Ukraine)« , explique le général Thierry Burkhard. Par ailleurs, la présence militaire française au sein de l’Otan en Estonie, pays frontalier de la Russie, va être prolongée au-delà de la relève prévue en mars, a indiqué le chef d’état-major. « Au titre de la situation que connaît aujourd’hui l’Otan, et la situation de crise et la situation de guerre en Ukraine, il a été décidé de maintenir notre dispositif », a expliqué le général Burkhard.

    J’aime

  9. Bah oui, mais, on est jamais mieux servi que par soi-même !…

    Pfizer finance les fact-checkeurs employés par Facebook ► https://www.francesoir.fr/politique-monde/pfizer-finance-les-fact-checkeurs-employes-par-facebook

    Le laboratoire pharmaceutique Pfizer finance une partie des programmes de formation au journalisme utilisés par Facebook pour former ses partenaires de « fact-checking » chargés de « combattre la désinformation » et de censurer les publications qui critiquent les vaccins contre le Covid-19. Alors que la notion de conflits d’intérêt a été complètement évacuée au cours de cette crise Covid, le géant médical a tissé une vaste toile avec géants du numérique et organismes de presse, dont les fils apparaissent progressivement au grand jour.

    Pfizer et l’ICFJ, organe de formation des journalistes financé par les lobbys

    Pfizer verse des fonds à l’ICFJ (International Center For Journalists – Centre international pour les journalistes), organisation américaine également financée par les fondations Open Society du banquier milliardaire George Soros. L’ICJF détient un partenariat avec Meta, la société mère de Facebook, dans le cadre de son initiative « Journalism Project ». Pour son recrutement, le réseau social s’appuie sur les journalistes formés par cette organisation, qui reçoit le soutien financier de Pfizer via sa bourse Arthur F. Burns 2022 – du nom d’un ancien président de la banque centrale des États-Unis (Fed).

    « Le programme le plus ancien de l’ICFJ, la bourse Arthur F. Burns, offre à de jeunes journalistes américains, allemands et canadiens talentueux la possibilité de vivre et de travailler dans ces différents pays. Ce programme hautement personnalisé et concret améliore la qualité de la couverture de l’actualité dans chaque pays et renforce la relation transatlantique », peut-on lire dans le texte de présentation du programme. Après quoi le programme vante ses mérites : « Parmi les journalistes en milieu de carrière qui couvrent les affaires internationales en Allemagne aujourd’hui, au moins la moitié sont des anciens étudiants de la bourse Burns. Plus de 40 anciens élèves de cette bourse travaillent désormais comme correspondants étrangers dans 20 pays pour des médias bien connus, tels que le Washington Post, Reuters, CNN, ARD, Deutsche Welle et le Süddeutsche Zeitung. »

    La relation financière entre l’ICJF et Pfizer remonte au moins à 2008, alors que le centre s’est associé au laboratoire dans le cadre d’un « atelier de formation sur la couverture journalistique des problèmes de santé » en Amérique latine.

    « L’objectif de l’atelier est de sensibiliser davantage à l’importance de la couverture des questions de santé dans la région et de rappeler comment les médias peuvent devenir des acteurs de premier plan lorsqu’il s’agit d’informer et d’éduquer le public sur les questions de santé qui affectent directement votre santé et votre qualité de vie », est-il écrit sur le site de l’ICJF.

    L’unique sponsor de l’atelier : Pfizer.

    Des liens d’intérêts multiples

    Outre l’ICJF, Pfizer détient des liens d’intérêt avec d’autres organes de presse comme l’agence Reuters dont le président du conseil d’administration, Jim Smith, siège… dans le conseil d’administration de Pfizer. Jim Smith siège également dans plusieurs conseils d’administration du Forum Économique Mondial fondé par Klaus Schwab, comme la Partnering Against Corruption Initiative et son International Business Council.

    Selon le site du Forum Économique Mondial, ses partenaires comprennent : Pfizer, AstraZeneca, Johnson & Johnson, Moderna, Facebook, Google, LinkedIn, Amazon, l’Oréal, Gucci, H&M, Zoom, Total, des fonds financiers qataris, des grands groupes chinois, la fondation Bill & Melinda Gates, BlackRock, de nombreuses banques et des médias comme le TIME, Bloomberg, NBCUniversal et le New York Times.

    Reuters fait également partie de la Trusted News Initiative (TNI), créée à partir d’un partenariat entre grands organismes de presse et géants du numérique. Son objectif revendiqué est de « protéger le public de la désinformation, particulièrement lors des moments critiques comme les élections. »

    En décembre 2020, la TNI a annoncé dans un communiqué de presse élargir son champ d’action pour lutter contre la désinformation autour des vaccins et des théories du complot.

    Selon la BBC, les autres partenaires de la TNI sont Google/YouTube, Facebook, Twitter, Microsoft, l’Agence France-Presse, The Washington Post (propriété de Jeff Bezos), la BBC, l’Associated Press, CBC/Radio-Canada, European Broadcasting Union, le Financial Times, First Draft et The Hindu.

    Auteur(s) : FranceSoir

    J’aime

  10. Le député Pino Cabras appelle à une médiation urgente par l’Italie entre la Russie et l‘Ukraine – 04/03/22 ► https://www.francesoir.fr/politique-monde/pino-cabras-mediation-italie-ukraine-russie

    Le député italien Pino Cabras, qui fait partie de la Commission des affaires étrangères du Parlement, a fait la Une du 1er mars du quotidien La Reppublica en raison de sa position sur l’Ukraine. À l’instar du président du FPÖ Herbert Kickl en Autriche, qui vient d’accorder à Wochenblick une interview sur le sujet, Pino Cabras appelle à ce que l’Italie intervienne comme puissance de médiation et soit l’hôte d’une conférence de paix et de désarmement. « Quant au peuple italien, dit-il, il ne mérite pas le contrecoup économique et l’insécurité où la plonge une classe dirigeante qui l’emmène vers la pénurie et le danger. »

    « L’intervention russe est fille de beaucoup de géniteurs »

    Président du groupe parlementaire L’Alternativa c’è (« Il y a une Alternative »), Pino Cabras a rendu compte des déclarations de ses deux jeunes collègues, les juristes et parlementaires Andrea Colletti et Mattia Crucioli, sur sa page Facebook. Ils se sont adressés aux Chambres en cette fin de semaine, pour répondre aux déclarations du président du Conseil, Mario Draghi.

    Pour M. Cabras, « la guerre en Ukraine est là depuis 2014 : cela fait huit ans que des bombes pleuvent sur le Donbass… parfois avec la bénédiction de l’Occident. Bombes qui ont tué aux moins 14 000 personnes, surtout des civils. » N’ayant pas peur de froisser, il va même plus loin en s’interrogeant à voix haute : « La guerre du Donbass était-elle de celles que l’Occident pouvait ne pas condamner, car les victimes étaient « pro-russes », et que les agressions servaient la stratégie de l’Alliance atlantique ? »

    Et d’enchaîner : « Les trois conditions posées par la Russie pour déjouer le conflit étaient les suivantes :

    reconnaître les territoires qui se sont prononcés indépendants ;
    retrait de la demande ukrainienne d’adhésion à l’OTAN ;
    démilitarisation de la région.

    Mais il n’y a eu aucun débat sur ces conditions. On a préféré laisser dégénérer la situation jusqu’à arriver là où nous en sommes. Si nous voulons vraiment la paix, disons la vérité et ayons le courage de reconnaître que l’escalade dangereuse actuelle est née d’un contexte que nous avons coupablement laissé se détériorer. »

    La veille, Pino Cabras avait commenté sur Facebook : « Certaines leçons des évènements ukrainiens sont arrivées avec une rapidité vertigineuse. Il y a quelques jours à peine, le président ukrainien Volodymyr Zelensky était à la Conférence de Monaco sur la sécurité, où il a proposé de passer outre les accords de 1994 ; ces accords limitaient le déploiement d’armes nucléaires sur le territoire de l’Ukraine. »

    Un nouveau front face à l’OTAN américain ?

    Selon lui, tout cela n’est évidemment pas passé inaperçu. S’ouvre alors, notamment à travers le conflit actuel, « une toute nouvelle ère géopolitique ». « Finie la phase unipolaire où les États-Unis, ses clients et vassaux, dictaient l’agenda et se définissaient comme la Communauté internationale », écrit-il en soulignant avec force l’appui diplomatique que la Russie reçoit de la Chine.

    Sur le programme « Dietro il Sicario » (« En coulisse ») de Vision TV, publié le 1er mars dernier, Pino Cabras a signifié que « la population occidentale a été mise en condition pour une guerre à cause des mesures dites anti-Covid. » À ce sujet, nous l’avons interviewé en octobre 2021 pour évoquer la situation en Australie. Selon lui, le confinement strict qui y a été imposé, malgré un faible impact de l’épidémie, faisait partie des « préparatifs de guerre contre la Chine ».

    Aujourd’hui, le député italien s’inquiète aussi de la censure qu’a exigée l’Union européenne vis-à-vis des médias russes, qu’il juge abusives, et qui « serviront bientôt peut-être contre toute dissidence ».
    Et de conclure : « Nous nous dirigeons vers des terres inconnues. »

    Auteur(s) : FranceSoir

    J’aime

  11. Contre les inégalités, Attac remet la « pelle d’or » devant le siège d’En Marche ► https://www.francesoir.fr/politique-france/des-activistes-dattac-pelle-dor-en-marche

    Ce matin, peu avant 8 heures, 40 militants de l’organisation altermondialiste Attac, active dans 38 pays, ont mené une action coup de poing devant le QG de campagne LREM, rue du Rocher à Paris (8ème arrondissement), en vue de dénoncer, selon leur communiqué, « les propositions socio-économiques de la droite et de l’extrême-droite ». Sont visés la candidate LR Valérie Pécresse, le chef de Reconquête Eric Zemmour, la patronne du RN, Marine le Pen, et l’actuel président de la République et ancien ministre de l’Économie sous le président socialiste François Hollande, Emmanuel Macron.

    Pour exprimer leur opposition, les militants du mouvement altermondialiste ont répandu du fumier devant l’entrée du siège de LREM et érigé une scénographie à l’effigie des « candidats des inégalités », en leur remettant une « pelle d’or » ; « creuser les inégalités, c’est leur projet », ont fustigé les activistes « anti-système ».

    J’aime

  12. 🇦🇹Martin Rutter🇦🇹 informiert:

    Globalist Schwab: « Aber meine Damen und Herren, Exzellenzen, die Zukunft ist schon da. Die Zukunft hat begonnen. Es ist ein neues System. Es verändert uns. Denn es ist eine Verschmelzung unserer physischen, digitalen und biologischen Sphäre. Es ist eine Integration dieser Sphären. Denken Sie nur an die Sensoren, die in unsere Gehirne eingepflanzt werden. Die Möglichkeiten sind immens und wir müssen uns bereits jetzt darauf vorbereiten.“

    🇦🇹 Unterstütze jetzt unsere Arbeit
    📢 Folge mir auf Telegram: https://t.me/MartinRutter
    🙏🏻Gott mit uns, WIR mit ihm

    J’aime

    1. Globalist Schwab :  » Mais Mesdames et Messieurs, Excellences, l’avenir est déjà là. L’avenir a commencé. C’est un nouveau système. Il nous transforme. Car c’est une fusion de nos sphères physique, numérique et biologique. C’est une intégration de ces sphères. Il suffit de penser aux capteurs qui seront implantés dans nos cerveaux. Les possibilités sont immenses et nous devons nous y préparer dès maintenant ».

      Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

      J’aime

    2. vous n’avez pas le lien direct?
      Quand je clique, je vois un flux de posts, mais je ne trouve pas où se trouve le post où il parle de klaus schwab

      avez vous le lien du post directement?

      J’aime

      1. « Karma Majeur » par Mohawk Nation News

        […] L’avenir de l’humanité passe par l’organisation d’un nouveau paradigme politique et social, un renouveau politique passant par l’avènement des confédérations de communes égalitaires, fraternelles et donc libres, La voie est tracée par tous les peuples indigènes traditionnels du monde, qui vivent au gré de la loi naturelle et de l’entraide mutuelle. L’avenir de l’humanité passe par la délivrance du colonialisme toujours actif et bien présent. Ceci se produira lorsque les peuples colons occidentaux, enfin libérés et émancipés de l’idéologie colonialiste qui leur a été imposée aveuglément au fil de l’histoire, se tiendront debout, côte à côte avec leurs frères des peuples indigènes, provoquant de la sorte une véritable réconciliation culturo-politique et une union qui sera fatale à l’oligarchie répressive dominante. De là, les peuples reconquièreront véritablement leur souveraineté et c’est ensemble qu’ils gèreront le monde, la nature et ses ressources, par la base, sans délégation de pouvoir et sans mesures de répression.

        Le mouvement de conscience est en marche, puis viendra sa mise en pratique. L’humanité prévaudra sur le monstre froid du colonialisme mercantile oligarchique, qui n’a fait qu’amener inégalité, misère, destruction, violence, répression, guerres, génocides, esclavages, salariats et contrôle sur une humanité enfumée et indolente.

        Ceci touche à sa fin, la résurgence indigène se ligue avec les opprimés du monde dont nous faisons toutes et tous partie et la résultante donnera raison à Victor Hugo lorsqu’il disait : “Aucune armée ne peut faire face à une Idée dont l’heure est venue.”

        J’aime

    1. 🆕️👁🌎🚫 Les négociations sur de nouvelles règles pour faire face aux pandémies commenceront jeudi à l’Organisation mondiale de la santé, avec une date cible de mai 2024 pour l’adoption d’un traité par l’ONU. les 194 pays membres de l’agence de santé.

      Parce que sa nature juridique reste à définir, dans le jargon de l’OMS, le pacte est un « instrument », dont il existe trois types : les recommandations, les règlements et les conventions. Parmi ceux-ci, les règlements sont automatiquement juridiquement contraignants pour les membres, à moins qu’ils ne s’y opposent explicitement.

      https://www.reuters.com/business/healthcare-pharmaceuticals/how-world-health-organization-might-face-future-pandemics-2022-02-24/

      J’aime

  13. Et BOUM !
    Coup de tonnerre sur le plateau de CNEWS avec une journaliste qui a le courage de lâcher une bombe (si je puis me permettre l’expression) qui fait trembler, entre autre, l’ultra-sioniste BHL à la fin de la vidéo… (tu m’étonnes quand on connait l’implication du sionisme en Ukraine..!)

    PS : Je viens de voir que le compte Twitter de la journaliste de guerre Anne-Laure Bonnel vient d’être supprimé tandis que celui de BHL est bien toujours là, lui.

    A faire tourner !!!! Vraiment…

    Voir son documentaire sur le Dombass –

    > https://www.youtube.com/watch?v=6Oh-IE2zmJc

    https://t.me/AV_Forum_Divers/1684

    J’aime

  14. [Ice Age Farmer / 01/03/2022 / EN]

    Le Royaume-Uni  » soudoie  » les agriculteurs pour qu’ils cessent de cultiver la terre.
    _
    Un programme gouvernemental visant à verser aux agriculteurs jusqu’à 100 000 £ pour les aider à prendre leur retraite devrait être ouvert aux candidatures en avril.

    Les détails tant attendus ont été publiés sur le Lump Sum Exit Scheme de Defra, qui fait partie d’une campagne visant à encourager les agriculteurs plus âgés à quitter le secteur et à transmettre leurs terres à une nouvelle génération.

    Pour être éligible, les agriculteurs devront renoncer à leurs droits au BPS et céder la quasi-totalité de leurs terres agricoles par vente ou donation.

    #uk #WarOnFarms

    https://www.edp24.co.uk/news/business/defra-farming-lump-sum-payment-scheme-opens-april-8679488

    J’aime

    1. Les vrais chiffres de la vaXXXination en Frankistan au 03/01/2022

      3 doses = 24.880.692
      NON VAX 14.440.566
      Sur une population totale de 67.407.241 personnes les Triples Dosés représentent 36.91% et les NON INJECTÉS 21.42%

      En résumé = 42.526.675 ne sont pas éligibles au futur paSSe-vaXXXinal soit + de 63% de la population…

      Quand on vous dit que nous sommes le nombre et que le point de bascule n’a jamais été si prêt de se faire !

      J’aime

  15. Après avoir prédit l’élection d’une femme, Jacques Attali annonce qu’il votera Macron à la présidentielle ► https://lemediaen442.fr/apres-avoir-predit-lelection-dune-femme-jacques-attali-annonce-quil-votera-macron-a-la-presidentielle/

    Jacques Attali annonce sur sa page Twitter qu’il votera pour Emmanuel Macron aux deux tours. L’homme qui reste à son poste, contrairement à tous les présidents qu’il voit défiler depuis Mitterrand, et se vantait même d’avoir fabriqué Macron :

    « Emmanuel Macron ? C’est moi qui l’ai repéré. C’est même moi qui l’ai inventé. Totalement. A partir du moment où je l’ai mis rapporteur, où il y avait Tout-Paris et le monde entier et où je ne l’ai pas éteint, il s’est fait connaître. C’est la réalité objective. » Tiré du livre d’Anne Fulda, Emmanuel Macron. Un jeune homme si parfait.

    Attali avait pourtant prophétisé qu’une femme aurait dû prendre la succession de son poulain et ce devait être Audrey Tcherkoff qui écrivait le livre — préfacé par son mentor — Manuel pour une sortie positive de la crise, livre qui préparait l’avenir du Nouvel Ordre Mondial, rien que ça ! Mais voilà, à trop se vanter sur les plateaux TV, les internautes avaient flairé le lièvre et ainsi neutralisé une candidature télescopée d’avance par l’homme en noir. Qu’à cela ne tienne… et bien que, selon Attali, « Macron n’incarne que le vide« , il votera pour celui qui un jour pourra agir au prochain confinement. « Il faudra aller beaucoup plus loin que là où on va. Il faudra, dans tous les pays, isoler celui qui est contaminé de sa propre famille. Donc il faut trouver des lieux pour mettre soit la famille qui n’est pas contaminée, soit celui qui est contaminé, ailleurs. C’est la seule chose qui va permettre de réduire considérablement le taux de contamination. »

    Le Média en 4-4-2

    Si on réfléchi bien… Il ne se dédit pas totalement, le gars !
    Ahum…

    J’aime

  16. SVP A FAIRE TOURNER UN MAXIMUM. APRÈS QUE LE PRÉFET Mr CAZÈLE Mr VIGUIER Dr Gral DE L’ARS ainsi QUE LES DOCTEURS DU CHUM ONT RETIRÉS DE TOUTES LES PHARMACIES LES MÉDICAMENTS SENSÉS NOUS GUÉRIR EN 48H DU COVID POUR NOUS VOIR TOMBER COMME DE MOUCHES ?
    VOILÀ CE QUE LE GOUVERNEMENT PRÉPARE POUR NOUS LES OUTRE-MER.
    MARTINIQUE ,
    GUADELOUPE ,
    GUYANE ,
    RÉUNION . FAITES TOURNER IL FAUT QUE LE MONDE ENTIER SACHE QUE NOS ÉLUS RESPONSABLES DE LA COLLECTIVITÉ TERRITORIALE JE LES NOMME
    LE PRÉSIDENT DE L’EXÉCUTIF LETCHYMI LA SÉNATRICE CONCONNE .
    LE MAIRE DE LA CAPITAL DE FORT de FRANCE . D. LAGUERRE , L’ENSEMBLE DES SÉNATEURS , DES DÉPUTÉS , SONT RESPONSABLES DE CE GÉNOCIDE QUI CE PRÉPARE. C’EST PIRE QUE LA RAFLE DES JUIFS LORS DE LA 2ÈME GUERRE MONDIALE. PAR LES NAZIS
    LE PRÉFET Mr CAZÉL A FAIT DÉGAGER TOUT LES TOURISTES EN FAISANT VENIR DES CRS , POLICIERS, GENDARMES, ETC POUR NOUS ARRACHER DE CHEZ NOUS POUR UNE PRISE DE VACCIN OBLIGATOIRE. OU EST LA DÉMOCRATIE ?
    OU SONT LES DOITS DE L’HOMME ET DU CITOYEN ?
    CE QUI NE CE FAIT NI DANS LE MONDE, NI EN FRANCE HEXAGONALE , CE FAIT CHEZ NOUS EN TOUTE IMPUNITÉ.
    PEUPLE DE MARTINIQUE, DE GUADELOUPE, DE GUYANE. DE LA RÉUNION.
    METTONS NOUS AUSSI EN GUERRE CONTRE CE GÉNOCIDE A CIEL OUVERT. MANIFESTONS EN MASSE TOUT LE PEUPLE DANS LES RUES POUR DEMANDER L’EXPULSION DE CES IRRESPONSABLES SUR LE CHAMP.

    VOUS QUI ÊTES DANS LE MONDE FAITES CIRCULER CE MESSAGE AU NOM DU PEUPLE MARTINIQUAIS GUADELOUPÉENS
    GUYANAIS ET RÉUNIONNAIS.

    https://t.me/AV_Forum_Divers/1775

    J’aime

  17. AUTRE SON DE CLOCHE !

    Première victoire de l’armée russe : liquidation totale des QR Codes à Moscou et d’autres restrictions globalistes ► https://reseauinternational.net/premiere-victoire-de-larmee-russe-liquidation-totale-des-qr-codes-a-moscou-et-dautres-restrictions-globalistes/

    par Karine Bechet-Golovko.

    L’armée russe remporte une première véritable victoire intérieure dans ce combat contre la domination globale atlantiste, avec l’oukase de ce jour adopté par le Maire de Moscou, qui annule les QR Codes dans toute la capitale et revient sur plusieurs restrictions importantes issues du régime global covidien. Le jour où le port du masque ne sera plus obligatoire, la population sera libérée. Ce jour viendra !

    La Russie a fait son choix et manifestement il n’est plus de bon ton de jouer à SOS-Covid, à contraindre sa population en attendant la reconnaissance du vaccin russe et de pouvoir jouer dans la « cour des grands ». Le réveil de la Russie a inévitablement conduit à la remise en cause de mesures globalistes, il y a désormais d’autres priorités.

    Avant cet oukase, très rapidement, comme par magie, au début de l’opération militaire russe en Ukraine, il a déjà été annoncé que les soins courants hospitaliers, qui selon les dires de Sobianine avaient été réduit à 40%, étaient rétablis dans leur intégralité. Désormais, à compter du 3 mars, les QR Codes s’effondrent dans la capitale et les gens doivent sortir du distanciel pour revenir au travail, revenir dans le réel. Les personnes de plus de 60 ans ne sont plus soumises à un régime d’auto-isolement et peuvent reprendre une activité normale. Plus aucune limitation ne concerne les théâtres ou les cinémas, les bars et les restaurants, les événements sportifs et culturels ne sont plus l’objet d’aucunes limites.

    Cet oukase entraîne de facto la chute de la vaccination obligatoire, qui était également de facto imposée.

    Nous écrivions que cette guerre était lancée, certes en Ukraine, mais contre la domination globaliste, qui impose ses règles et son régime dans le monde. En voici une des confirmations. Et la Russie est amenée, si elle veut remporter ce combat, à nettoyer ses forces à l’intérieur, qui, comme nous le voyons, sont nombreuses à avoir suivi les sirènes du monde global et ne voudront à aucun prix y renoncer. Ces forces ont toujours préféré sacrifier leur pays, à leurs ambitions. Elles l’on déjà fait à deux reprises.

    La population russe sera libérée de ce fléau, lorsque toutes les restrictions idéologiques adoptées sous couvert sanitaire en raison du Covid seront annulées. Ce jour viendra, la Russie n’a plus le choix, puisqu’elle est entrée de plein-pied dans le combat.

    Karine Bechet-Golovko

    source : Russie Politics

    J’aime

  18. L’armée ukrainienne tire sur les ukraniens essayant de fuir les villes
    https://stateofthenation.co/?p=108738

    l’armée ukrainienne sort les hommes ukraniens de force de leurs voitures et les obligent à rejoindre l’armée sinon ils leur tirent une balle dans la tête
    https://stateofthenation.co/?p=108708

    Zelensky a ordonné à l’armée ukrainienne de tirer sur tous ceux qui essayent de fuir l’ukraine quelque soit leur identité
    Dans la vidéo, on voit un couple ukranien se faire tirer dessus par larmée ukrainienne alors qu’ils traversaient un check point militaire pour sortir de leur ville
    https://stateofthenation.co/?p=108702

    le parlement ukrainien a voté l’expropriation des biens des citoyens russes en ukraine ainsi que leurs maisons
    https://stateofthenation.co/?p=108723

    J’aime

  19. http://3poings2crochets.kazeo.com/

    FAUSSE BANNIÈRE
    Rien de tel qu’un évènement bien sanglant, bien spectaculaire pour rallier à soi son peuple sur le chemin de la guerre…

    LA CIBLE
     » La 3ème guerre mondiale, on est en plein dedans.
    Oligarchie financière contre Peuple de la Terre.
    Une guerre menée dans le dos des masses populaires.
    C’est plus facile quand la cible ne sait pas qu’elle est cible.
    La 3ème guerre mondiale, on est en plein dedans:
    Oligarchie financière contre Peuple de la Terre.
    La hache de guerre dans la main de la finance…
    mais on est plus nombreux. On est plus nombreux!
    La 3ème guerre mondiale, on est en plein dedans.
    Et la 4ème commencera quand leurs effets
    d’illusion ne feront plus effet,
    quand le peuple affamé n’aura d’autre choix
    pour survivre
    que celui…

    J’aime

  20. Sovietisme : notre compte Twitch a été censuré !
    Appel au BOYCOTT de Twitch ► https://www.lelibrepenseur.org/sovietisme-notre-compte-twitch-a-ete-censure/

    Depuis hier 3 mars 2022, notre compte Twitch a été suspendu par l’entreprise US sans donner aucune explication ni même avertissement, on ne sait pas pourquoi il a été censuré ! On comptabilisait près de 12.000 abonnés qui sont aujourd’hui privés de nos travaux et analyses ; on leur demande du coup de faire de même et clôturer leurs comptes afin de boycotter Twitch. Un appel de la décision a été réalisé hier mais nous doutons fort que cela serve à quelque chose.

    =*=
    Il y a longtemps, appelant à se mutualiser hors GAFAM, j’avais dit qu’il faudrait se rééquiper d’appareil filaire, notamment de téléphone-fax à rouleau !

    J’aime

  21. RooooOoooorrrrrrr ! Bon mais le Conseil Constit quand même, SANG DÉCONNER !

    J’aime

  22. Les nations, en sacrifiant leur dignité au profit de leurs intérêts matériels, produisent elles-mêmes des dirigeants qui ne peuvent se conduire, différemment. Pourtant, ces nations s’irritent contre leurs actes stupides ou méchants. Or, les châtier, c’est fustiger des enfants qu’on a d’abord pervertis.

    La solution est donc bien simple. Pour faire disparaître l’oppression des peuples et les guerres inutiles, pour faire taire l’indignation contre ceux qui semblent en être les fauteurs, et pour qu’on ne les tue plus, il suffirait de peu : voir les choses telles qu’elles sont réellement, et les appeler par leur nom, savoir qu’une troupe en armes est un instrument d’assassinat, que l’organisation de l’armée, œuvre à laquelle président avec tant d’assurance les chefs d’États, est la préparation au meurtre ; que tout empereur, roi, ou président se rendre compte que sa fonction de chef de l’armée n’est nullement honorable, ni importante, comme le lui font croire ses courtisans, mais au contraire, nuisible et honteuse ; que tout honnête homme comprenne que le paiement de l’impôt affecté à l’entretien et à l’armement des soldats et, plus encore, que servir personnellement dans l’armée ne constitue pas un acte indifférent, mais bien immoral et honteux. Alors, le pouvoir des empereurs, rois et présidents, qui nous indigne tant et qui provoque leur assassinat, disparaîtra de lui-même. Il ne sert donc de rien de tuer les Alexandre, les Carnot, les Humbert et autres ; ce qu’il faut, c’est les convaincre qu’ils sont eux-mêmes des assassins, surtout ne pas leur permettre de tuer, ou refuser de tuer sur leur ordre.

    Si les hommes ne le font pas, c’est simplement par ce que les gouvernements, mus par l’instinct de la conservation, les maintiennent dans un état d’hypnose. C’est pourquoi il faut chercher à faire cesser les assassinat commis par les chefs d’États et à mettre un terme aux tueries entre les peuples, non par d’autres assassinats, – car au contraire, ils ne font qu’accroître l’hypnose, – mais en provoquant le réveil qui détruira cette hypnose.

    Léon Tolstoï – Tu ne tueras point – 1890

    J’aime

    1. Merci du rappel… 1890 ! On croirait ce texte écrit hier au soir !

      Je vous remets les écrits choisis de Léon Tolstoï, qui se définissait lui-même comme anarchiste chrétien, ci-dessous au format PDF avec une spéciale dédicace à mon RIEN et à Zénon, Tolstoï étant son auteur favori !

      J’aime

  23. COMPILATION DE TEXTES CHOISIS de Léon Tolstoï en version PDF (compilation)

    Compilation de texte choisis de Léon Tolstoï (1828 – 1910) dans une version PDF N° 267 de 93 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/04/textes-choisis-de-leon-tolstoi-compilation-r71-pagination-jbl1960.pdf

    J’ai eu la chance de connaitre l’un de mes oncles, né en 1899, qui avait fait les 2 guerres, comme sous-officier étant d’une famille de la haute bourgeoisie bordelaise (il était Juge d’Instruction à Paris) et qui a épousé sa bonne, ma tante, ce qui fait qu’il fut renié par sa famille…

    J’ai le souvenir de quelques conservations, rares mais profondes puisque je m’en souviens encore, aujourd’hui, alors qu’il est décédé il y a près de 40 ans…

    J’aime

  24. La Géorgie et la Moldavie en profitent pour glisser une demande d’adhésion immédiate à l’UE ► https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/03/04/la-georgie-et-la-moldavie-en-profitent-pour-glisser-une-demande-dadhesion-immediate-a-lue/

    Allez, y’ a pas de raison, pousse-toi de là que je m’y mette ! Le 2 mars, la présidente Géorgienne annonce sa volonté de demander une adhésion accélérée à l’union européenne et hier, la Moldavie a officiellement signé sa demande de candidature. Mais quelle est cette procédure dont personne n’a jamais entendu parler mais dont tout le monde veut bénéficier ? Le problème quand on accorde une exception, c’est souvent que le voisin s’estime en droit d’en faire une généralité. Il ne faudrait cependant pas négliger les liens complexes qu’entretient la Russie avec ces nouveaux candidats.

    Je vous rappelais récemment les procédures très lentes d’adhésion à l’UE. L’état actuel du droit européen nous fait dire qu’il n’est pas possible de créer une procédure d’urgence mais la Commission est en train de tenter un nouveau coup de force.
    Réalités économiques

    Pendant mes cours de droit européen mes professeurs m’avaient expliqué qu’il était pratiquement impossible de sortir de l’UE, et il y a eu le Brexit. J’ai appris des tonnes de procédures bien longues (et bien chiantes) – et voilà qu’on en a plus besoin. Je ressens une certaine frustration, je ne vous le cache pas !

    Blague à part, je perçois ces demandes de candidature comme des effets d’annonce pour l’instant, l’unanimité des 27 pays membres étant requise pour accueillir un nouveau copain – et il y a tout de même une certaine réalité économique que des pays contributeurs nets de l’UE (l’Allemagne, pour ne citer personne) vont finir par rappeler à Ursula en allant lui taper sur l’épaule (même si je n’exclus pas qu’on devienne tous fous entre temps).

    A titre d’exemple, les salaires moyens des pays candidats sont les suivants :

    Géorgie: 352 € par mois
    Moldavie: 343 € par mois
    Ukraine: 253 € par mois

    Bonjour le Dumping social et la directive travailleurs détachés !

    Dans le cadre du Partenariat oriental, l’Ukraine, la Géorgie, la Moldavie et l’Ukraine ont signé des accords d’association et des accords de libre-échange avec l’Union européenne, mais sans garantie d’adhésion cependant.

    Réalités géopolitiques

    La Moldavie et la Russie, tout comme l’Ukraine, sont des territoires où se mélangent les influences pro-russes et pro- UE (on comprend aisément pourquoi) qui sont difficile à mesurer.

    La Moldavie entretient des liens très forts avec la Roumanie, 2/3 de sa population parlent roumain et des passeports roumains sont très facilement accordés aux citoyens moldaves qui le demandent. Cependant, la représentation de la ligne pro-russe au parlement n’est pas négligeable, on ne peut pas parler d’une minorité en tout cas.

    Néanmoins en 2018, le président sortant (pro-russe) a perdu face à Maya Sandu (pro-UE) aux élections présidentielles.

    Quant à la Géorgie, dès 1992 les régions pro-russes de l’Abkhazie et de l’Ossétie du Sud font sécession (l’appartenance de ces deux territoires sont à l’origine du conflit avec la Russie en 2008).

    Là aussi il serait un peu rapide de parler d’une influence Russe minoritaire – même si ces deux territoires séparatistes ne sont pas très étendus – au nom de la survie économique du pays, la Géorgie ne s’est pas associée aux sanctions européennes à l’encontre la Russie.

    Tout cela pour dire que le travail de déconstruction des liens avec la Russie ne se fera pas en un jour, malgré les effets d’annonce de l’UE.

    Le risque pour nous de l’accession à l’UE de ces 3 pays reste la clause d’assistance mutuelle entre pays de l’UE prévue à l’article 42 § 7 du traité sur l’Union européenne. Avec 21 pays membres de l’OTAN dans l’Union nous serions potentiellement entrainés dans un jeu d’alliance militaire UE/OTAN contre la Russie en cas d’agression sur un territoire UE de cette dernière.
    =*=
    Zont ouvert la boîte de Pandore qui ne se refermera plus jamais…

    C’est une preuve supplémentaire qu’il n’y a pas de solutions au sein de CE système, qu’il n’y en a jamais eu et qu’il n’y en aura jamais et finalement c’est tant mieux !

    C’est à NOUS maintenant ! C’est le moment !

    J’aime

  25. Interruption momentanée du programme Covid pendant quelques semaines – Alain Tortosa ► https://nouveau-monde.ca/interruption-momentanee-du-programme-covid-pendant-quelques-semaines/

    Le Premier ministre s’excuse et précise que tout est mis en œuvre pour le rétablir au plus vite !

    Cela faisait quelques semaines que les caméras se désintéressaient du Covid.

    Hélas ! la nouvelle est tombée hier, le pass vaccinal ainsi que le masque à l’intérieur (sauf quelques rares exceptions expliquées dans l’ouvrage à paraître de 972 pages) sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

    Les techniciens vont profiter de cette maintenance pour procéder aux élections « libres et démocratiques ». Le suspense est terrible, mais nous ne sommes pas à l’abri d’une panne de Macron, et c’est pourquoi un circuit de secours appelé « Pécresse » a été mis en œuvre. Il ne faudrait pas que les élections soient le fruit du hasard et, pire encore, des électeurs

    Pour en revenir au Covid, cette maintenance est la bienvenue. Je vous rappelle que cela fait plus de deux ans qu’il est en service jour et nuit. Pas le moindre repos hormis quelques jours au bord de mer en été où, conscience professionnelle oblige, il n’a pu s’empêcher d’amener du travail pour préparer la rentrée.

    Le produit a beau être d’une qualité exceptionnelle, fabrication chinoise, mais ingénieurs français et américains, il n’en demeure pas moins vrai qu’une maintenance IPER devenait indispensable afin de maintenir sa fiabilité pour les prochaines décennies.

    Rappelons que le produit est construit pour durer et obtenir des mises à jour régulières nommées « variants ».

    Je ne vous cacherais pas que dans les hautes sphères de l’État certains étaient fort inquiets de laisser le pays sans défense ni gestes barrières pendant plusieurs mois alors que le virus était en cale sèche pour sa grande révision.

    Qu’allaient devenir les Français ? Ne risquaient-ils pas d’oublier la menace et reprendre de mauvaises habitudes de liberté ? Les interrogations et les craintes étaient légitimes…

    Et c’est là que, par « chance » — un « pur hasard » du calendrier, M Poutine a décidé dans une bouffée délirante, sans la moindre raison ni préparation, d’envahir l’Ukraine sans que quiconque ait pu imaginer qu’il agisse ainsi. À la défense des Occidentaux, il ne nous avait alertés que depuis 8 ans, c’est dire que nous fûmes surpris.

    Alors même que nos meilleurs stratèges réfléchissaient à divers scénarios pour empêcher les Français d’ouvrir les yeux et reprendre goût à une certaine liberté surveillée…

    Certains envisageaient de reprendre l’émission d’Orson Welles pour nous annoncer l’attaque imminente d’extraterrestres inamicaux…

    L’idée est pourtant bonne, mais l’extraterrestre est difficile à manier entre les incrédules et ceux qui pourraient se dire :

    « mais pourquoi maintenant ? S’ils ont la technologie pour arriver jusqu’à nous, pourquoi n’ont-ils pas détruit l’humanité bien avant, voyant comment nous étions ? ».

    Parce que là, on est entre nous, on rigole, on plaisante, mais je vous rappelle que même si le scénario de la dictature climatique est sur les rails, il n’est pas totalement finalisé !

    Je vous rappelle que le succès d’une entreprise aussi grandiose repose principalement sur de bons préparatifs. Il serait stupide de gâcher un si bel outil qui sera en mesure de nous rendre esclaves, coupables et angoissés pendant des dizaines d’années ! Ne croyez pas qu’il soit possible de mettre en œuvre un projet aussi grandiose tous les ans. Le peuple est totalement stupide, nous le savons tous, mais ce n’est pas le genre de blagues que l’on peut lui sortir comme ça. Lorsqu’il aura compris qu’on s’est foutu de sa gueule pendant des années avec les pets de vache qui vont détruire l’humanité, il faudra des dizaines d’années, voire des centaines, avant de pouvoir lui resservir un scénario aussi délirant et grotesque ! Ce n’est pas tous les jours qu’on peut faire gober que le CO2, naturel et source de vie, est un ennemi mortel ! Bref ! il n’était pas raisonnable de commuter en pleine charge la dictature climatique…

    Mais convenez que dans le même temps on ne pouvait pas laisser les peuples sans dictature au risque de les désorienter !

    Comment peut-on envisager de vivre si l’on n’est pas terrorisé par une menace fantôme qui peut nous faucher à chaque instant ?

    Alors quand nos maîtres ont appris l’invasion de l’Ukraine par Poutine… (Entre parenthèses, ce hasard est tellement merveilleux que j’en suis à me demander si Poutine ne serait pas dans le coup pour nous jouer une si belle pièce de théâtre. Encore plus belle que Saddam Hussein et sa 2e armée du monde prête à balayer les pays du globe. Belle histoire au demeurant même s’il y a eu plus d’un million de victimes, mais ce n’est qu’un détail sur lequel il est inutile de s’attarder.)

    Voilà donc que Poutine attaque sur sa seule initiative (partons du principe que c’est un petit coquinou qui a décidé tout seul pour faire une surprise à nos maîtres).

    Je ne vous dis pas la fête dans tous les cabinets avec les petits gars qui peinaient à trouver une solution amusante pour maintenir les moutons dans la peur pendant la maintenance Covid.

    De mémoire de serpillière, je n’avais jamais connu autant de champagne, de cocaïne et de putes chez les grands de ce monde. Au point que s’ils avaient douté, ils avaient alors la preuve de l’existence de Dieu, c’était trop beau !

    Le premier réflexe a été de dire :

    « Avec Poutine, on va pouvoir maintenir le peuple dans la peur des chars russes sur les Champs et l’apocalypse nucléaire à nos portes ! »

    Il faut dire que le scénario de l’apocalypse nucléaire avait super bien fonctionné après la Deuxième Guerre mondiale. En même temps, c’était facile avec la super fête d’adieu organisée par les Américains pour fêter la quille (la fin du service). Attendez, c’était tellement grandiose que ça sentait la merguez grillée à 500 km d’Hiroshima tant le feu d’artifice était hallucinant !

    Bref ! il était facile de jouer ensuite sur la peur de l’arme nucléaire pendant les 30 ans qui avaient suivi l’inauguration en grande pompe du champignon atomique… Mais avouez qu’avec le temps, l’enthousiasme n’était plus là. On se lasse de tout comme des films hollywoodiens avec extraterrestres ou des hommes qui vont sur la lune.

    Pour être honnête avec vous, on pensait que le coup de l’apocalypse ne ferait plus recette.

    Mais là encore, c’était sans compter sur l’imagination de nos amis russes et de l’invention du missile hypersonique. A priori, les Russes pourraient détruire la plupart des pays avant même que ces derniers puissent riposter… c’est dire si on peut se permettre d’avoir encore plus peur de l’arme nucléaire ! Remarquez, avec un missile supersonique, et encore plus hypersonique, on n’a même pas l’occasion de l’entendre arriver qu’on est déjà transformé en ange dans le ciel, entouré d’Epstein. Et si en plus on pense à bien préciser que Poutine est un fou, il va être difficile de rester serein dans son fauteuil en écoutant les nouveaux philosophes de TPMP sur C8.

    Dans ces circonstances anxiogènes, l’Occidental moyen est prêt à tout gober pour être rassuré. Il peut croire que les Ukrainiens pourraient gagner ou que les sanctions économiques seraient de nature à faire céder le fou… On a bien vu avec le Covid, que plus c’est gros, plus ça passe…

    Mais attention, les stratèges ont vu que l’effet Poutine permettrait de résoudre aussi un problème de taille. Je vous rappelle qu’il en a fallu des milliards pour Big Pharma, pour arroser le corps médical afin qu’il ferme sa gueule sur l’escroquerie et qu’il piétine des années de serment d’Hippocrate. Sans compter les médias, les professionnels, restaurateurs, artistes, camionneurs et j’en passe, qu’il a fallu aussi arroser pour qu’ils la ferment.

    Nous avions bien sûr une petite inflation, mais bon, pas de quoi remplir des chaussettes trouées. On a même réussi à nous faire le coup du litre d’essence à 2 euros avec un pétrole qui était loin d’être à son plus haut niveau ! Même les Gilets jaunes n’ont pas bougé le petit doigt, c’est dire l’efficacité de la peur et des virements. Donc tout ceci avait ses limites comme l’augmentation du prix du blé…

    Donc MERCI POUTINE !

    Car grâce à lui, pardon « grâce à la riposte courageuse et unanime des pays occidentaux » les prix explosent dans tous les domaines et on va pouvoir faire payer la facture du Covid par une inflation délirante !

    Mais qu’est-ce que le prix d’une baguette de pain comparé au martyr des enfants de l’ouest de l’Ukraine (à l’est, les russophones on s’en tape) et au risque de guerre nucléaire déclenchée par le psychopathe du Kremlin ? Il faudrait quand même être stupide pour ne pas croire que plus on emmerde « Poutine le fou » et plus le risque de guerre nucléaire s’éloigne… Allons !… C’est logique !

    Le plus « drôle » est que l’augmentation du prix de l’énergie et des matières premières permettrait à Poutine le Grand de compenser largement les conséquences des sanctions économiques, mais aussi probablement de lui payer sa guerre… Car évidemment il n’y aura jamais d’embargo sur le gaz, les céréales, les métaux précieux dont l’Occident a un besoin vital pour (sur)vivre. Et puis business is business. Apple a fermé ses boutiques en Russie et les a rouvertes le lendemain avec 30 % d’augmentation pour « compenser la chute du rouble ».

    Bon, ne rêvons pas, on va se lasser très vite du conflit. Le seul suspense est de savoir si sur un plan géopolitique Poutine va gagner un peu ou beaucoup. Les Chinois débouchant le champagne en augmentant les échanges avec les Russes.

    Mais à moins d’avoir la chance d’avoir un petit champignon pour nous rappeler le bon vieux temps, il y a peu de chance que le conflit nous maintienne en haleine jusqu’à l’anniversaire d’Hiroshima et Nagasaki au mois d’août… même si la fête eut été grandiose. Je donne trois mois à cette petite diversion, trois mois qui permettront de maintenir l’inflation pendant très longtemps, mais aussi de faire exploser les budgets militaires. Comprenez bien que si la France double le nombre de ses pétards mouillés et qu’elle remplace ses solex par des scooters, l’armée russe va fortement hésiter à nous faire du mal !

    Et trois mois c’est bien ! Ça nous mène presque à la fin de l’opération de maintenance du virus qui pourrait reprendre du service au mieux à la fin juin, et si les travaux durent…, pour la rentrée en septembre.

    Vous pourriez me dire « n’est-ce pas trop tard pour la péremption des vaccins déjà produits ? ». Cette question est naïve, mais je vais vous répondre alors même que nous disposons déjà des informations. Une étude a été menée conjointement par les autorités sanitaires ainsi que Pfizer et les résultats sont catégoriques (pour avoir déjà été fait).

    Les conclusions de l’étude publiée dans le Lancet sont formelles :

    « Si vous collez un sticker sur la date de péremption d’un lot, sticker indiquant une nouvelle date de péremption, alors la durée de validité du produit est automatiquement augmentée. »

    Ah, je vois qu’il y a une autre question soulignant que j’ai affaire à un public de connaisseurs pointus :

    « Que vont devenir les vaccins si à la rentrée c’est un nouveau variant ou pire un nouveau virus comme nous l’a annoncé notre ami Bill ? »

    Bon, vous n’ignorez pas que le vaccin est parfaitement « efficace » avec les variants. Il n’est nullement remis en question « qu’il protège à 90 % des formes graves » que nous n’auriez pas faites. Mais aussi qu’il est totalement inefficace chez les vieux mourants qui pourraient en bénéficier, mais qui, de toutes les façons, vont y passer à brève échéance, ce qui nous arrange plutôt pour les retraites. Je vous rappelle que le « vaccin » a été conçu sur la souche du virus manufacturée en 2019 et qu’il était tout aussi « performant » pour la mise à jour du premier trimestre 2022, c’est dire l’incroyable flexibilité de ce médicament, pardon de ce « vaccin miracle ». Il n’y a donc pas de raisons de s’inquiéter des nouveaux variants à venir.

    Quant à l’émergence possible d’un nouveau virus tout aussi « naturel » dont la commercialisation pourrait se faire vers la fin de l’année, les experts « indépendants » de toute indépendance sont formels :

    « Les premières expériences faites sur des humains de laboratoire prouvent que le vaccin est parfaitement efficace contre le prochain virus dont nous ignorons tout ! »

    Nous pouvons donc être rassurés, les milliards de doses en stock, dont plus personne ne veut, pourront être écoulées en temps et en heure.

    Dernière nouvelle !

    Il semblerait de plus que le « vaccin » ait un effet préventif protecteur contre les radiations. Les premiers tests effectués sur des enfants ukrainiens dont l’Institut Pasteur a financé une semaine de vacances à Pripiat sont très encourageants. Une deuxième semaine devrait leur être proposée à la mi-juin pour confirmer les données.

    Je ne manquerai pas de revenir vers vous si j’ai d’autres nouvelles.

    Merci

    … que le printemps s’annonce radieux…

    Alain Tortosa ► https://7milliards.fr/tortosa20220304-maintenance-virus-pendant-guerre.pdf

    J’aime

  26. Réflexion de Personne : Selon les données INSEE la France dénombre 300 000 SDF en 2021 – Selon l’INSEE la France dénombre 3 000 000 de logements vides ;

    Pour obtenir un logement, un Français doit prouver son identité, avoir des revenus …démarches pour être a jour s’il a pommé sa carte d’identité….un an !

    Sachant que pour prouver son identité, il doit avoir un acte de naissance, et que pour avoir un acte de naissance, il faut une carte d’identité !
    Pour faire valoir son « droit au logement opposable », il doit prouver qu’il est toujours « à jour » administrativement et que sa demande initiale de logement, réactualisée, c’est a dire sans interruption, remonte …aux calendes grecques… !

    Actuellement, un Ukrainien obtient un logement sous 48 h ou une semaine !

    Les SDF Français devraient tous se rapprocher de l’ambassade Ukrainienne et demander leur nationalité Ukrainienne sous motif de « réfugié politique » et obtenir rapidement un logement…en France..au motif de « réfugié politique Ukrainien » !

    CQFD !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s