VIDÉOS & PDFs POUR FAIRE TOMBER LA DICTATURE COVIDISTE !

ICIIMMÉDIATEMENT & D’OÙ-NOUS SOMMES !

NAZISME COVIDISME

“Ceux qui ne comprennent pas le passé sont condamnés à le revivre”

L’éducation ce n’est pas seulement de retenir qu’Hitler a fait tuer 6 millions de juifs, c’est aussi comprendre comment des millions d’Allemands ordinaires aient pu être convaincus que c’était nécessaire et juste !

Comment des millions de gens ordinaires ont admis, sans problème, qu’il fallait se débarrasser des “racialement inférieurs” hier ; Dissidents au régime, syndicalistes, opposants politiques, criminels, asociaux, non-conformistes, homosexuels, handicapés mentaux et moteurs, Roms, Tsiganes, Polonais, Slaves, Témoins de Jéhovah, Noirs, Juifs…

NON-VAXINÉS aujourd’hui ?

zamsq1i58yxrre4xephpwkd8g9m974mg2pwbm4u.jpeg

Aussi, je vous propose de VOIR/REVOIR quelques vidéos très percutantes et de LIRE/RELIRE et même DÉCOUVRIR quelques documents, livres au format PDF pour faire tomber les dictatures COVIDistes qui ont (ré)émergées sur la planète depuis mars 2020 et qui si nous les laissons faire nous exterminerons jusqu’au dernier ;

Image

25/01/22 ► Vivre SainementLa Tour du Covid s’écroule !!! (1H17MN11)https://odysee.com/@Vivresainement:f/la-tour-du-covid:3

Image

Janvier 2022La Croix du SudLe vent tourne (12MN32) ► https://www.infovf.com/video/capsule-vent-tourne–11558.html

Dérapage – Film de Laurent Firode

Proposé par LE MEDIA en 442 ; “Dérapage” – Un film de Laurent Firode sur la pandémie… qui dérape vers « solution finale » – Pour certains il y aurait bien une solution pour éradiquer la pandémie, mais peut-on le dire sans déraper ? Faut-il être plus radical contre les non-vaccinés ? La « solution finale » peut être ? Un film de Laurent Firode qui dénonce la folie covid, qui peut vite déraper. Casting : Sabrina Nanni, Irène Ismaïloff et Patrick Dross – Retrouvez le travail de Laurent Firode : firode.com/films

Image

Janvier 2022 ► DRAGHISTAN ► Italie : Le gouvernement veut interdire aux non vaccinés d’entrer dans les banques ► Source BREITBART – Traduction Aube Digitale VIA Les Moutons Enragés

▼▼

02/07/22 ► POT-AUX-ROSES ? COVID-19 : Le Grand Cauchemar par LIUTWIN, supplément PDF N° 310 de 251 pageshttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/07/covid-19-le-grand-cauchemar.pdf

Image page 7 du PDF

2010-2018HOPITAUXSATURES

Gabriel Attal : « Ce que nous attendons, c’est un retour à une forme de normalité à l’hôpital » pour pouvoir supprimer le pass vaccinal = Comprenez, jamais il n’y aura de retour à la normale car le chaos est systémique à l’hôpital depuis des décennies…

2021 2010 BACK TO THE FUTURE

PREUVE SUPPLÉMENTAIRE ; qu’on se fout de notre goule depuis des lustres et qu’il est temps de se LEVER en masse et de se RÉVEILLER de ce long cauchemar dans lequel nous maintient le 0.001% ; ces zélites folles et ivres de pouvoir et de contrôle absolu sur NOUS les peuples, les 99.999% !

DR FAUCI MR HYDE RIEN 25 01 22

RAPPEL proposé par le Presque Dr. T’Ché-RIEN, avec ce supplément PDF de 108 pages INÉDIT► LES NOUVEAUX PARIAS – F. DELARUE – Pour la liberté des vaccinations –  Pour une conception positive de la santé  ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2022/01/pr-delbet-dr-neveu.pdf – Pour preuve que ce n’est absolument pas nouveau d’interdire LA RECHERCHE même de traitements qui soignent pour favoriser la vaccination de masse !

RFK Junior PROJEEEEEET 24 01 22

+ RAPPEL de cet IN VIVO de décembre 2021 ; Un jour tu te pointes au cinéma avec ton beau pass, mais le lecteur ne l’accepte pas. Tu réessayes. Rien. Tu ne verras pas le film. Tu t’énerves.
Le lendemain matin, tu vas voir le médecin qui t’a fait le pass, même le docteur ne peut pas comprendre ce qui ne va pas avec ton pass.

Alors tu te rends à la sécu.

Et ils voient qu’il y a un blocage de ton pass et ils te disent de t’adresser à la mairie.

Et voilà ce qui s’est passé :
Monsieur, vous n’avez pas déposé de déclaration d’impôts !
Quel rapport avec le pass ?
Avec la dernière reforme , le blocage fiscal a été inséré dans le pass !
Alors tu appelles ton comptable, tu l’engueules, tu lui dis que ton pass est bloqué.
Le pauvre en 24 heures te fait la déclaration.
Donc tu retournes à la commune, mais le pass ne se débloque toujours pas…
L’employée consulte ton dossier dans son ordinateur :
Monsieur, je vois que vous n’avez pas encore payé une amende pour n’avoir pas respecté un STOP….

Alors tu restes dans la merde.

Tu commences à comprendre pourquoi le gouvernement insistait pour qu’on s’habitue à vivre avec un pass ?

Et toi qui pensais que tout cela était passager et qu’ils faisaient ça pour ton bien parce qu’ils tenaient à ta santé… JUST FUCK IT OMICRON RIEN 20 12 21

Grâce à ta docilité ils nous ont tous privé de liberté !

Peut-être qu’à ce moment-là, tu réaliseras que ces manifestants qui criaient “No Pass” n’étaient pas aussi cons et égoïstes que tu le pensais…

SANG DÉCONNER BIS RIEN 26 01 22

SANG DÉCONNER https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2022/01/sang-dec-bis.pdf

NOUS SOMMES LA SOLUTION À 10 MILLIONS et plus !

Schadocks ou ConVidiotes

Le règne de la minorité : Pourquoi 10% est tout ce dont vous avez besoin. Publication de Matthew Philips, 2011 – URL de l’article source en anglais ► https://www.freakonomics.com/2011/07/28/minority-rules-why-10-percent-is-all-you-need/

Version originale au format PDF N° 174 de 9 pages de JBL1960 de la traduction en français de Résistance71https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/03/dune-idee-minoritaire-au-plebiscite-la-solution-a-10-pour-cent-de-matthew-philips-2011.pdf ;

Un mouvement d'extrême droite? Ce qu'il faut savoir sur le «convoi de la  liberté» en route vers Ottawa | 24 heures

100 000 camionneurs veulent bloquer Ottawa pour libérer le Canadahttps://cruciforme.net/plus-de-100-000-camionneurs-veulent-bloquer-ottawa-pour-liberer-le-canada/

+ https://www.ledevoir.com/societe/664608/gofundme-gele-les-4-millions-destines-au-convoi-de-camionneurs-vers-ottawa Bon, c’est Le Devoir, en même temps, déjà ils présentent ces camionneurs comme des gens d’extrême droite… TOUSTES ?

Rappelez-vous juste ceci ;

Alors, ici-même, pour traduire, relayer les Natifs de l’île de la Grande Tortue mais aussi de tous les continents, je rappelle juste ceci ; Pour beaucoup d’entre-nous, dont je suis et ce de par le monde, l’Éveil de nos consciences c’est réaliser et abattre le plus grand fléau de l’Humanité : le colonialisme et ce par quoi il arrive, toujours, l’État.

Considérant qu’il n’y a pas de solutions au sein de ce système étatico-capitaliste qu’il n’y en a jamais eu, et qu’il n’y en aura jamais. Je vous ai donc proposé, ci-dessus quelques lectures/vidéos en miroir pour une réflexion croisée & SOLIDAIRE et en version PDF le plus souvent, cependant que rien n’est figé et notre réflexion en perpétuelle évolution/ascension et ce pour être en capacité de déconstruire ensemble et pierre par pierre, la pyramide du pouvoir et reconstruire sur de nouvelles bases une société des sociétés HORS ÉTAT & SES INSTITUTIONS et selon une maxime qui m’est chère du SANS ARME, ni HAINE ni VIOLENCE et surtout SANS DIEU, NI MAITRES…

Vous pouvez retrouver tous mes billets, analyses ad hoc et connexes, PDF concernant les PEUPLES PREMIERS dans cette catégorie de mon blog ► https://jbl1960blog.wordpress.com/category/peuples-premiers/

Retrouvez les Chroniques, Instantanés, Contes de RIEN dans la page dédiée de mon blog CHRONIQUES du Presque Dr. T’CHÉ-RIEN ► Mises à jour, plusieurs fois par jour vu l’actu des Guignols de l’Intox qui veulent nous injecter jusqu’au dernier, hein ?

Au Chapitre 7 du livre dynamite de Robert F. Kennedy Jr. Dr Fauci et Mr Hyde : Les expériences barbares et illégales du NIAID sur des enfants, vous y avez toutes les preuves que le même PLAN mis en œuvre par Fauci avec le VIH / SIDA a bien été muté en PLANdémie PLANétaire au SARS-CoV-2 / COVID-19 de manière coordonnée, PLANifiée, dès février/mars 2020, faisant muter la France en FRANKISTAN, l’Europe en NAZILAND et le monde en COVIDLAND… En attendant ma version PDF complète que je compile, de manière inédite, au fur et à mesure que Résistance 71 le traduit et que vous pourrez retrouver, dès le point final, dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF en lecture, téléchargement, impression, diffusion & partage libres & gratuits, car TOUT ce qui participe du développement de l’Humanité et de l’éveil de nos consciences DOIT être accessible à NOUS TOUS librement et surtout gratuitement ;

Et ;

Dans mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS ► Mises à jour en temps réel avec mes billets et PDFs que je signe. Selon l’actu avec des infos presse sur le sujet et/ou en lien, billets/articles de blogs, études avec les liens sources initiaux.

Toutes ces lectures combinées, mettent en lumière ce que l’État, les institutions, le pouvoir oppresseur se sont efforcés, depuis des millénaires, à nous cacher, sinon à nous en abstraire, pour le moins. Et, chaque jour, de nouvelles preuves nous sont données qui démontrent que tous ceux dénoncés comme complotistes, hier, n’étaient que de simples conteurs de vérité…

POUR TOUTES CES RAISONS ;

ON NE PLIERA PAS RIEN 23 01 22

JBL1960

169 réflexions sur « VIDÉOS & PDFs POUR FAIRE TOMBER LA DICTATURE COVIDISTE ! »

    1. Euh ! En fait, non !

      La cheffe de service des maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Antoine à Paris, Karine Lacombe, prône un changement de stratégie. « Le visage de l’épidémie change, changeons de paradigme : arrêtons de tester, isoler et tracer, poursuivons l’effort de la vaccination, traitons les plus fragiles. »

      https://www.ladepeche.fr/2022/01/28/covid-19-il-faut-arreter-la-strategie-tester-isoler-et-tracer-pour-la-professeure-karine-lacombe-10074413.php

      J’aime

      1. Pour le professeur Eric Caumes, « Omicron a changé la donne. Je constate que ce virus est incontrôlable. C’est un casse-tête dans les écoles, les collèges et les lycées. Donc, il faut mettre le paquet sur les personnes qui n’ont pas reçu la troisième dose. Il y a des personnes à risque par millions qui n’ont pas reçu la troisième », a-t-il expliqué sur Europe 1.

        =*=
        Voilà, voilà, voilà…

        J’aime

  1. La médiatrice de l’UE, Emily O’Reilly, a émis une recommandation formelle demandant au bureau de von der Leyen de rechercher et de remettre les textes dans le cadre d’une demande d’accès à l’information déposée par un journaliste.

    En avril de l’année dernière, le New York Times a révélé que la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et le PDG de Pfizer, Albert Bourla, avaient échangé des SMS et des appels concernant l’achat de vaccins pour les pays de l’UE. Le chef de la Commission européenne a utilisé la « diplomatie personnelle » pour conclure l’accord pour 1,8 milliard de vaccins Pfizer via des SMS avec le PDG, a révélé le journal.

    https://www.dailymail.co.uk/news/article-10451919/EU-watchdog-orders-Ursula-von-der-Leyen-hand-secret-texts-sent-Pfizers-CEO.html

    J’aime

  2. Nouvelle Lune du 1 février

    La médiatrice de l’UE, Emily O’Reilly, a émis une recommandation formelle demandant au bureau de von der Leyen de rechercher et de remettre les textes dans le cadre d’une demande d’accès à l’information déposée par un journaliste.

    En avril de l’année dernière, le New York Times a révélé que la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et le PDG de Pfizer, Albert Bourla, avaient échangé des SMS et des appels concernant l’achat de vaccins pour les pays de l’UE. Le chef de la Commission européenne a utilisé la « diplomatie personnelle » pour conclure l’accord pour 1,8 milliard de vaccins Pfizer via des SMS avec le PDG, a révélé le journal.

    https://www.dailymail.co.uk/news/article-10451919/EU-watchdog-orders-Ursula-von-der-Leyen-hand-secret-texts-sent-Pfizers-CEO.html

    J’aime

  3. Le ministre allemand de la Santé : les restrictions contre les non-vaccinés étaient dues à une « erreur de logiciel » 28/01/22 ► https://lemediaen442.fr/le-ministre-allemand-de-la-sante-les-restrictions-contre-les-non-vaccines-etaient-dues-a-une-erreur-de-logiciel/

    Après avoir terrorisé les non-vaccinés pendant des mois, le ministre allemand de la Santé, Karl Lauterbach, recule et attribue ses déclarations de « pandémie de non-vaccinés » à une « erreur logicielle ».

    En novembre 2021, les médias faisaient état d’une augmentation d’ »incidence » à Hambourg. L’affirmation était qu’en quelques jours seulement, le taux de cas de Covid-19 est passé de 111,6 personnes pour 100 000 à 160 personnes pour 100 000.

    Au fur et à mesure que novembre avançait, ce nombre est passé de 209,2 cas pour 100 000 personnes, pour grimper à la fin du mois au niveau record de 223,3 cas pour 100 000 personnes.

    Ces chiffres incroyablement élevés, se sont maintenant révélés être entièrement fabriqués. Ils ont été utilisés comme prétexte pour légitimer les restrictions covid appelées « 2G ».

    Ces mesures impliquaient d’exiger que les personnes soient ou bien vaccinées, ou bien « récupérées » d’un test covid positif, pour avoir le droit d’entrer dans les magasins, manger au restaurant ou aller dans les clubs. Les non-vaccinés ont également été informés qu’ils devaient éviter tout contact social et rester à l’écart des vaccinés.

    Le maire de Hambourg, Peter Tschentscher, a contribué à alimenter l’hystérie en affirmant que seul le « vaccin » sortirait l’Allemagne du cauchemar covid.

    Une enquête menée par les journaux Sueddeutscher Zeitung et Welt a révélé que le pic de cas monté en épingle par Lauterbach et Tschentscher était entièrement faux.

    Les départements des services sociaux de Hambourg ont considérablement faussé les chiffres pour créer l’illusion d’une autre « vague » de maladie parmi les non-vaccinés, alors qu’en réalité ces agences ne savaient même pas à l’époque qui était vacciné et qui ne l’était pas.

    « Cela ne les a cependant pas empêchés de classer toutes les personnes dont le statut était inconnu comme non vaccinées », explique Wahagen Khabayan de The National Pulse. « En effet, fin novembre, 70% des cas positifs avaient un statut inconnu. »

    Le maire de Hambourg a déclaré lors d’une conférence de presse en novembre que 90 % de toutes les nouvelles infections à covid dans la ville se produisaient chez des personnes non vaccinées. Bien sûr, c’était faux.

    Il a ensuite menti sur les moyennes d’infection sur sept jours pour les non-vaccinés et les vaccinés, affirmant qu’elles étaient respectivement de 605 pour 100 000 et 22 pour 100 000.

    Il a été révélé plus tard que les méthodes utilisées pour calculer ces faux chiffres étaient également utilisées dans toute l’Allemagne, ce qui donnait essentiellement l’impression que les non-vaccinés étaient responsables de la propagation du covid.

    Au lieu de cela, ils n’ont pas voulu révéler que c’étaient en fait les personnes entièrement vaccinées qui souffraient le plus du covid.

    Le maire de Hambourg affirme maintenant que les erreurs de classification étaient le résultat de « systèmes informatiques ».

    « Avec la situation à Hambourg… je peux affirmer sans aucun doute que le problème était dans le classificateur automatique du logiciel », a ajouté le ministre Lauterbach, essayant également de sauver la face.

    « Le problème est résolu maintenant… C’était une erreur. Elle n’a pas été faite exprès pour faire largement peser la responsabilité de la pandémie sur les non-vaccinés. »

    Traduction du DailyExpose par Le Média en 4-4-2

    J’aime

    1. Je l’ai mis, juste au-dessus, dans son intégralité…

      Suite à une conversation tél ce jour ;

      Empereur Frédéric II de Prusse : Quelle est la langue naturelle de l’être humain ?

      Au 13e siècle, le roi Frédéric II (qui parlait neuf langues : le latin, le grec, le sicilien, l’arabe, le normand, l’allemand, l’hébreu, le yiddish et le slave) voulut faire une expérience pour savoir quelle était la langue « naturelle » de l’être humain. Il installa six bébés dans une pouponnière et ordonna à leurs nourrices de les alimenter, les endormir, les baigner, mais surtout, sans jamais leur parler.

      Frédéric II espérait ainsi découvrir quelle serait la langue que ces bébés « sans influence extérieure » choisiraient naturellement. Il pensait que ce serait le grec ou le latin, seules langues originelles pures à ses yeux.

      Cependant, l’expérience ne donna pas le résultat escompté. Non seulement aucun bébé ne se mit à parler un quelconque langage mais tous les six dépérirent et finirent par mourir.

      Les bébés ont besoin de communication pour survivre. Le lait et le sommeil ne suffisent pas. La communication est aussi un élément indispensable à la vie. L’être humain est un être social, il n’y a pas que le « biologique » qui lui permet de vivre, mais le « social » également.

      «C’est à l’expérience de l’empereur Frédéric que nous avons pensé en écrivant le scénario des 400 coups. Nous avons imaginé quel serait le comportement d’un enfant ayant survécu à un traitement identique, au seuil de sa treizième année, au bord de la révolte.»
      François Truffaut, Cannes 1959.

      http://www.apophtegme.com/MYSTERES/frederic2.htm

      J’aime

      1. Conversation tél au sujet du ressort utilisé par Hitler pour faire accepter l’inacceptable = sa solution finale au problème juif, mais pas que, comme vous pouvez le lire dans mes 2 derniers billets.

        Ressort déjà mis en œuvre dès 1492 par Christophe Colomb et ses sbires, Cortes et ses sbires, jusqu’au chiens portugais dressés pour déchiqueter les Natifs = désignés « racialement inférieurs »…

        Et suite au visionnage sur ARTE, pour ma part, de ces 4 témoignages :
        Claude Lanzmann revient sur le destin de Ruth Elias, Ada Lichtman, Paula Biren, Hanna Marton : quatre femmes ayant vécu l’horreur des camps. Il les avait interviewées en préparant Shoah et consacre aujourd’hui un film à chacune d’elle. Comme dans Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures ou Le Dernier des Injustes, il met en perspective ces récits filmés il y a trente ans afin de comprendre les processus mis en place par le régime nazi pour exterminer les Juifs d’Europe.

        https://www.fondationshoah.org/memoire/les-quatre-soeurs-de-claude-lanzmann

        Le témoignage de Ruth Elias est particulièrement bouleversant, car Ruth a accouché d’un enfant sous la surveillance particulière de Mengele qui décida de faire une expérience, à savoir de déterminer combien de temps met un nouveau-né pour mourir si on ne le nourri pas…

        =*=
        N’acceptez plus aucune expérience sur vos enfants décidée par ce gouvernement de psychopathes !

        LEVEZ-VOUS ► GARDEZ VOS ENFANTS AVEC VOUS ► NE LES ENVOYEZ PLUS À L’ÉCOLE AU COLLÈGE…

        JBL

        J’aime

  4. 🧪 Brevets portant sur l’inclusion de graphène dans les engrais et les produits phytosanitaires

    «L’oxyde de graphène est absorbé par les racines des plantes et diffusé par leurs tiges, leurs feuilles et leurs fruits, comme l’indiquent les travaux de (Wang, X. ; Pei, Y. ; Lu, M. ; Lu, X. ; Du, X. 2015). Bien que nous ayons été avertis dans tous les articles de ce blog, il ne faut pas oublier l’effet néfaste de l’oxyde de graphène et de ses dérivés sur la santé. Notez que l’oxyde de graphène GO est responsable des effets néfastes et toxiques sur le corps humain, des maladies neurodégénératives, de la destruction des cellules, de la thrombose, de la tempête de cytokines, entre autres effets du c0r0n@v|rus.»

    https://t.me/brigadesantigraphene/302

    🌼 NOUS AVONS BESOIN DE VOUS POUR DYNAMISER LE CANAL !
    — PARTAGEZ ET REJOIGNEZ KOKOPELLI SUR TELEGRAM
    https://t.me/AssociationKokopelli

    J’aime

    1. Issu du fil des posts : « Le passe vaccinal atteint les libertés », dit le président du Conseil constitutionnel

      Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel, était ce jeudi 27 janvier 2022 l’invité de Face aux territoires sur TV5 monde, avec Ouest-France ► https://www.ouest-france.fr/politique/le-passe-vaccinal-atteint-les-libertes-dit-laurent-fabius-president-du-conseil-constitutionnel-d47b361c-7f72-11ec-96be-f0c0563e9325

      Y commencent TOUSTES à avoir chaud aux fesses et à sentir l’odeur du roussi !

      J’aime

  5. Covidisme : la religion de l’illusion scientifique et le nouvel attentat contre les peuples

    par Sébastien Renault.
    1. Le covidisme comme religion

    Dans la religion sanitaire du covidisme, la Science tient lieu d’ultime déité et l’industrie pharmaceutique d’église universelle. À la tête de cette église, Fauci assume la fonction pontificale (jouissant d’une infaillibilité dont nul ne saurait douter, sous peine d’anathème), assisté des médecins tenant lieu de nouveau clergé – prêtres covidistes offrant le sacrifice des victimes qu’on ne soigne plus depuis l’instauration de cette nouvelle religion ; ou encore celui des enfants en parfaite santé et n’encourant aucun risque, inoculés sur l’autel de la « sainte » peur d’un virus dont le taux de survie est supérieur à celui de la grippe saisonnière…

    Au centre du culte sanitaire sacrificiel de cette nouvelle église, le « vaccin » à ARN messager tient lieu de sacrement, gage de l’ultime salut (ne pas être infecté par le SRAS-CoV-2). Religion collectiviste de la soumission au contrôle social hygiéniste, le covidisme missionnaire prêche par-dessus tout l’altruisme « vaccinal » du signalement social vertueux, pour faire en sorte que soit réalisé le plus grand de ses commandements : « Tu ne contamineras pas autrui du SRAS-CoV-2 ! » – commandement d’application strictement rigoureuse et exclusive à ce virus particulier, auquel échappent donc les autres virus bien connus, tels que le VIH-1.

    Dans le monde de la nouvelle religion covidiste, passer par le sacrement « vaccinal » relève du plus haut devoir catégorique de responsabilité citoyenne envers autrui, dont l’exigence impérieuse réinstitue aujourd’hui cet ordre moral universel que le relativisme avait pourtant pris soin de reléguer au domaine des opinions et des préférences de chacun. Ceux qui s’y refusent sont par conséquent dénoncés et exécrés pour leur résistance irresponsable.

    Dans le monde de la nouvelle religion covidiste, le prolongement des mesures étatiques de restriction et l’apparition de nouvelles vagues du virus sont donc naturellement imputés aux hérétiques « anti-vaccinaux », barbares ignorantins de l’antiscience complotiste qui répugnent aux bienfaits d’un produit pourtant « miraculeux » et maintiennent ainsi le reste du monde dans un état d’urgence et de grande vulnérabilité face à une menace virale sans précédent…

    L’une des principales forces de la religion covidiste scientiste réside dans l’efficacité médiatique de son accusation antiscientifique d’ « antiscience » dirigée contre quiconque oserait garder un esprit critique ouvert, comme le veut la méthode propre et sous-entendue par la pratique même de la science qui peut encore en porter le nom. La religion covidiste et son clergé politico-médical, jouant du mirage d’une autorité intellectuelle usurpée par l’hégémonisme du pouvoir narratif GAFAMI-que, vivent ainsi dans l’illusion d’un ascendant scientifique hors de doute sur leurs détracteurs « complotistes » insubordonnés et donc de facto ignorantistes.

    Depuis le début de la dictature sanitaire, l’épouvantail du complotisme a été brandi afin de faire porter le chapeau de la désinformation à ceux qui, en réalité, l’exposent et la récusent. Le temps est venu de se souvenir que les plus grandes tragédies de retentissement civilisationnel ne sont pas incitées par les gens qui s’autorisent à penser librement, mais bien par ceux qui se plient comme des bêtes aveugles et muselées au bon vouloir d’autorités attentatoires et corrompues jusqu’à la moelle, comme le sont celles qui dirigent aujourd’hui la France.

    Il n’est pas difficile d’observer que la situation est pire aujourd’hui qu’il y a un an après le lancement de la grande campagne de « vaccination » expérimentale. Et que les autorités chargées d’assurer l’exécution de cette déstructuration sanitaire sans précédent n’en sont pas moins déterminées à trouver un moyen d’en justifier et d’en cautionner l’inqualifiable politique avec la toute récente validation du « paSS vaccinal »1, désormais en vigueur, et pour quels résultats (voir, par exemple, l’analyse perspicace et tout simplement factuelle de l’éditorialiste de RT France, Alexis Poulin, en guise de réponse aux contresens et aux tours de passe-passe de Gabriel Attal lors de sa conférence de presse du 26 janvier 2022) !

    Ce billet se veut des plus courts, pour se concentrer sur un aspect particulier de l’illusion du scientisme « covido-vaccinal » censé corroborer le narratif de l’efficacité des injections expérimentales en phase III et le bien-fondé de la loi du 22 janvier 2022 transformant le « paSS sanitaire » en un « paSS vaccinal », avec l’aval du croupissant Conseil constitutionnel…
    2. Ce qui est nouveau : les statistiques sur les effets de l’inoculation antigénique

    Revenons d’abord sur trois observations fondamentales, qui suffisent à elles seules à démontrer la supercherie de « l’efficacité » (et de l’innocuité) des injections dites « anti-covid », ainsi que l’imposture politique votée par le sénat et l’Assemblée nationale, objet d’une ratification indigne et sans surprise de la part des charognes du Conseil constitutionnel (sous la présidence de l’immonde Fabius, figure centrale du scandale sanitaire du sang contaminé, tout le monde s’en souvient.

    En quoi cette thérapie génique expérimentale est-elle une solution viable :

    1) si elle ne protège pas contre l’infection par le virus (si l’on considère le nombre de cas hospitalisés aujourd’hui en France, selon les données du DREES; ou, plus généralement, le nombre total de doses de « vaccin » administrées à travers le monde par rapport au nombre total de nouveaux cas déclarés, voir les données officielles du Johns Hopkins Coronavirus Resource Center) ;
    2) si elle ne réduit pas la surmortalité
    (un fait qui nous saute aux yeux) ;
    3) si elle doit être administrée à nouveau tous les trois mois sous la forme d’une injection de rappel
    (ce qui est précisément le cas, sous le programme actuel d’ « abonnement vaccinal » étatique de rigueur) ?

    Prenons simplement le cas de la France au jour du 27 janvier 2022, d’après le tableau de mise à jour statistique quotidienne du Centre pour la science et l’ingénierie des systèmes de l’université de Johns Hopkins aux États-Unis (voir ci-dessous). Les données recueillies mettent en relief le rapport du nombre de doses d’injections administrées ces derniers 28 jours (12 867 141) avec celui des cas positifs déclarés sur la base de la même mesure temporelle de 28 jours (8 209 254). Au lieu de constater une réduction des cas positifs en proportion de l’administration de la troisième dose ces dernières semaines, on remarque qu’elles comprennent la période au cours de laquelle on n’a jamais autant recensé de cas positifs (fin 2021-début 2022, comme nous le signalons en encerclant en jaune les portions des deux graphiques sur la droite, le nombre de cas recensés par semaine en rouge et celui des « vaccins administrés » par semaine en vert).

    À lire dans son intégralité ► https://reseauinternational.net/covidisme-la-religion-de-lillusion-scientifique-et-le-nouvel-attentat-contre-les-peuples/

    4. Recapitulons

    Les injections expérimentales à ARN messager ne font rien d’autre que de désorganiser le système immunitaire d’une personne injectée. À fortiori si l’on s’entête (à la manière du gouvernement du virus présidentiel « Omacron ») à injecter ce genre de produits, aussi inefficaces soient-ils à endiguer la propagation d’un virus tel que le SARS-CoV-2 et ses nouvelles lignées en mutation rapide – sans rien dire des pléthores de réactions indésirables dérivant de ces processus de type auto-immune que peuvent peu ou prou susciter (et que suscitent déjà effectivement) de telles technologies géniques injectées et réinjectées par rappel dans l’organisme humain.

    Dans ces conditions, les abonnés à ce nouveau système étatique de « vaccins » non-stérilisants auront toujours besoin d’une nouvelle injection « optimisée » à ARN messager pour le restant de leurs jours, puisque ces produits n’ont aucune efficacité réelle à long terme contre les coronavirus, en premier lieu contre le SRAS-CoV-2.

    Une réponse immunitaire adaptative face aux nouveaux agents pathogènes présents dans notre environnement doit par ailleurs être diversifiée pour assurer la mitigation de leur force de pénétration virale. Si nous répondions tous de la même manière aux agressions virales, moyennant la même réponse immunitaire parfaitement homogénéisée, les agents pathogènes auraient tôt fait de s’organiser de façon à contourner et à désactiver nos principaux mécanismes de défense et de contre-attaque.

    À contrario, si tel agent pathogène se propage d’un individu à un autre, mais que le système immunitaire de chaque individu en prévient la tentative d’intrusion collective en contre-attaquant de manière différenciée, l’agent pathogène en question sera plus sûrement contrecarré dans sa tentative de maximiser son action et sa potentialité mutationnelle. Les changements les plus subtils qui lui permettent de mieux se répliquer chez tel individu ne le laisseront pas en faire de même chez d’autres individus. Son extension virale sera par-là naturellement contrôlée.

    Ce qui explique que les divers coronavirus aient toujours fini par devenir bénins et endémiques au fil du temps au sein des groupes et des écosystèmes humains. Laissés à leurs propres mécanismes mutationnels potentiels, ils ne peuvent que très difficilement déclencher une nouvelle vague de propagation infectieuse naturelle. Les micromutations qui surviennent dans quelque région restreinte de telle forme ou sous-groupe de « virus en couronne » n’aura pas suffisamment d’incidence invasive sur la capacité immunitaire de la plupart des individus à identifier puis à repousser une tentative d’intrusion modifiée. De nombreuses mutations s’avèrent nécessaires pour assurer la survie et l’optimisation de ce genre de virus face aux multiples mécanismes de défense de notre arsenal immunitaire naturel. Ce pourquoi, malgré l’émergence et l’essor du SRAS et du MERS avant le SRAS-CoV-2, l’humanité a su faire face à ces syndromes respiratoires, sans vaccins (qui n’ont jamais été développés avec succès contre les Coronaviridae).

    En distillant ces injections à ARN messager à travers le monde entier sous couvert de moyen de sauver les gens de l’emprise viral du SRAS-CoV-2, le complexe médico-pharmaceutique ne cache que très mal sa détermination à réduire de manière drastique l’étendue et la qualité de la réponse immunitaire chez les « vaccinés ». Le système de rappels réguliers désormais en place va accentuer le déclin de l’immunité médiée par les anticorps chez les milliards d’abonnés à cette inoculation mondialiste d’une nouvelle ère de « Grande réinitialisation ».

    Parler de phénomène de « renforcement de l’infection par les anticorps » signifie en outre que le virus accentue sa capacité à utiliser les anticorps sériques qui s’estompent chez les individus déjà plusieurs fois injectés afin d’épuiser progressivement leur immunité humorale et de les rendre plus vulnérables à une nouvelle infection.

    C’est ce que nous observons aujourd’hui : le virus gagnant en résilience par mutation et par exploitation de la réponse immunitaire induite artificiellement par les injections à ARN messager (en se concentrant uniquement sur la séquence de la protéine S du SRAS-CoV-2), pour finalement renforcer son emprise infectieuse au sein des populations plusieurs fois inoculées en l’espace de tout juste quelques mois…

    Le continent aujourd’hui le plus épargné par le SRAS-COV-2, le continent africain, est précisément celui où les dirigeants ont fait le choix intelligent et parfaitement fondé d’épargner à leurs populations ces campagnes unilatérales d’injections géniques expérimentales. Nous avons ci-dessous sélectionné trois grands pays d’Afrique (l’Afrique du Sud, l’Algérie et l’Angola) pour l’illustrer visuellement, toujours selon les données publiques du Centre pour la science et l’ingénierie des systèmes de l’université de Johns Hopkins aux États-Unis, au jour du 26 janvier 2022. Par contraste, les pays aujourd’hui où l’on « vaccine » le plus (Israël, Danemark, France, États-Unis, Australie, Allemagne, Royaume-Unis, …) connaissent des rebonds continuels d’infections par le SRAS-COV-2. Schéma observé partout où l’on a mis en œuvre la stratégie du tout « vaccinal », au nom de la grande idole scientiste et sanitaire du culte covidiocratique. À croire que nous sommes en train d’assister à quelque phénomène de rétroaction positive par l’intermédiaire des populations les plus systématiquement et répétitivement « vaccinées ».

    Vous avez dit bizarre ? Sauf si l’on comprend que ces nouveaux « vaccins » affaiblissent progressivement le système immunitaire des peuples et facilitent de ce fait la contamination et recontamination en boucle, particulièrement des « vaccinés ».

    Sous forme d’histogramme, voici les taux des statuts « vaccinaux » combinés par pays :

    Et ceux des « boosters » administrés par pays (Angola, avec un taux de 0,03 %, n’apparaît pas sur ce graphique) :

    Pour finir et pour ne comparer que la France et l’Afrique du Sud en termes de cas confirmés par millions d’habitants :

    « Omicron » serait-il en arrêt travail en Afrique du Sud ? Ou bien, se pourrait-il que la disparité particulièrement prononcée en termes d’administration des « vaccins », notamment l’administration des injections de rappel ces dernières mois, y soit pour quelque chose ?

    =*=
    Maintenant et hélas, comme nous prévenons depuis le début, il va falloir compter les morts après injections…
    Les effets indésirables, les déclenchements de cancers foudroyants, etc., etc…

    Quand assez est-il assez quand Castex veut vaxxaSSassiner vos enfants dès 5ans et Fauci veut injecter 3 doses au moins de 4 ans ?

    C’est pas des preuves ça ???

    J’aime

  6. OTAN : de la crise programmée au suicide énergétique (F. William Engdahl) – 29/01/22 ► https://resistance71.wordpress.com/2022/01/29/otan-de-la-crise-programmee-au-suicide-energetique-f-william-engdahl/

    Pourquoi les Etats de l’OTAN commettent-ils un suicide énergétique ?

    F. William Engdahl – 18 janvier 2022 – Source ► https://www.mondialisation.ca/pourquoi-les-etats-de-lotan-commettent-ils-un-suicide-energetique/5664260

    Il y a un grand paradoxe dans la position militaire de plus en plus agressive des États-Unis et de l’OTAN à l’égard de la Russie et de la Chine, lorsqu’on la compare aux politiques économiques nationales clairement suicidaires de l’Agenda vert des États-Unis et des États de l’UE et de l’OTAN. Une transformation étonnante des économies des pays industriels les plus avancés du monde est en cours et prend de l’ampleur. Le cœur de cette transformation est l’énergie, et l’exigence absurde d’une énergie « zéro carbone » d’ici 2050 ou avant. Éliminer le carbone de l’industrie énergétique n’est pas possible à l’heure actuelle, ni peut-être jamais. Mais si l’on cherche à l’atteindre, cela signifie que les économies les plus productives du monde seront mises en pièces. Sans une base énergétique industrielle viable, les pays de l’OTAN deviennent une plaisanterie militaire. Nous ne pouvons pas parler d’énergie « renouvelable » pour le solaire, l’éolien et le stockage sur batterie. Nous devons parler d’énergie non fiable. C’est l’un des délires scientifiques les plus colossaux de l’histoire.

    Le 31 décembre, le nouveau gouvernement de coalition allemand a fermé définitivement trois des six centrales nucléaires restantes. Ils l’ont fait à un moment où les réserves de gaz naturel étaient extrêmement basses à l’aube d’un hiver difficile, et où tout front froid sévère pouvait entraîner des pannes d’électricité. En raison du refus allemand d’autoriser l’importation d’un deuxième gazoduc russe, Nord Stream 2, l’Allemagne est confrontée à une augmentation de 500% du prix au comptant de l’électricité par rapport à janvier 2021.

    La crise énergétique de l’UE était prévue

    En 2011, lorsque la chancelière Merkel a déclaré la fin anticipée de l’énergie nucléaire, sa tristement célèbre Energiewende, pour sortir du nucléaire et passer aux sources renouvelables, 17 centrales nucléaires ont fourni de manière fiable 25% de toute l’énergie électrique du pays. Les trois centrales restantes doivent maintenant fermer d’ici fin 2022. Dans le même temps, le programme d’énergie verte du gouvernement depuis 2016 a entraîné l’arrêt de la production de 15,8 GigaWatts par des centrales à charbon à partir de janvier 2022. Pour compenser le fait que le solaire et l’éolien, malgré une propagande élogieuse, ne comblent pas le vide, le réseau électrique allemand doit importer une quantité importante d’électricité des voisins de l’UE, la France et la République tchèque, ironiquement en grande partie de leurs centrales nucléaires. L’Allemagne a aujourd’hui le coût de l’électricité le plus élevé de tous les pays industrialisés en raison de l’Energiewende.

    L’approvisionnement en électricité nucléaire en provenance de France pose désormais un problème. En décembre, EDF, l’agence nucléaire française, a annoncé la fermeture de quatre réacteurs pour inspection et réparation, suite à la découverte de dommages dus à la corrosion. Le président Macron, confronté aux élections d’avril, tente de jouer les champions du nucléaire dans l’UE en s’opposant à la forte position antinucléaire de l’Allemagne. Mais le pont nucléaire est vulnérable et il est peu probable que la France fasse de nouveaux investissements majeurs dans le nucléaire, malgré les déclarations récentes, avec des plans pour fermer douze réacteurs dans les prochaines années, ainsi que le charbon, laissant la France et l’Allemagne vulnérables aux futures pénuries d’énergie. Le programme France 2030 de Macron prévoit d’investir la bagatelle de 1,2 milliard de dollars dans la technologie nucléaire des petites centrales.

    Mais la question du nucléaire n’est pas la seule mouche dans la soupe énergétique de l’UE. Chaque aspect du plan énergétique actuel de l’UE est conçu pour anéantir une économie industrielle moderne, et les architectes qui financent généreusement les groupes de réflexion verts comme l’Institut de Potsdam en Allemagne le savent. Amener l’éolien et le solaire, les deux seules options sérieuses mises en œuvre, à remplacer le charbon, le gaz et le nucléaire, est tout simplement dit, impossible.

    Moulins à vent et folie des foules

    Pour l’Allemagne, un pays dont l’ensoleillement n’est pas optimal, l’éolien est la principale alternative. Le problème de l’éolien, comme l’a montré l’hiver 2021, est qu’il ne souffle pas toujours, et de manière imprévisible. Cela signifie des pannes d’électricité ou un système de secours fiable, ce qui signifie du charbon ou du gaz naturel, car le nucléaire est évincé. Les éoliennes sont évaluées de manière trompeuse en termes de capacité théorique brute lorsque des États comme l’Allemagne veulent se vanter des progrès réalisés dans le domaine des énergies renouvelables.

    En réalité, ce qui compte, c’est l’électricité effectivement produite au fil du temps ou ce que l’on appelle le facteur de capacité ou le facteur de charge. Pour le solaire, le facteur de capacité n’est généralement que de 25% environ. Dans le nord de l’Europe ou en Amérique du Nord, le soleil ne brille pas 24 heures sur 24. Le ciel n’est pas non plus toujours sans nuages. De même, le vent ne souffle pas toujours et n’est guère fiable. L’Allemagne se targue de produire 45% d’énergie renouvelable brute, mais cela cache la réalité. Dans une étude réalisée en 2021, l’Institut Frauenhofer estime que l’Allemagne doit installer au moins six à huit fois plus d’énergie solaire qu’aujourd’hui pour atteindre l’objectif de zéro émission de carbone en 2045, ce pour quoi le gouvernement refuse d’estimer les coûts, mais les estimations privées se chiffrent en billions. Le rapport indique que la capacité solaire brute actuelle de 54 GW doit atteindre 544 GW d’ici 2045. Cela signifierait un espace terrestre de 1,4 million d’hectares, soit plus de 16 000 kilomètres carrés de panneaux solaires solides à travers le pays. Ajoutez à cela de grandes stations éoliennes. C’est une recette suicidaire.

    La fraude de l’éolien et du solaire en tant qu’option raisonnable sans carbone commence à être réalisée. Le 5 janvier dernier, dans l’Alberta (Canada), où le gouvernement construit furieusement des sites éoliens et solaires, par une journée de grand froid avec des températures proches de -40°, les 13 installations solaires de l’Alberta connectées au réseau, d’une capacité nominale de 736 mégawatts, fournissaient 58 mégawatts au réseau. Les 26 parcs éoliens, d’une capacité nominale combinée de 2269 mégawatts, ont fourni 18 mégawatts au réseau. Le total des énergies renouvelables n’était que de 76 mégawatts sur un total théorique de 3005 mégawatts d’énergie supposée verte et renouvelable. Le Texas, lors des fortes chutes de neige de février 2021, a connu les mêmes problèmes avec l’énergie solaire et éolienne que l’Allemagne. De plus, lorsqu’il neige, les fermes solaires ne valent rien.

    De même, pour atteindre le niveau zéro carbone à partir de sources renouvelables, d’énormes surfaces de terre doivent être recouvertes de réflecteurs solaires ou consacrées à des parcs éoliens. Selon une estimation, la superficie nécessaire pour accueillir les 46 480 centrales photovoltaïques envisagées aux États-Unis est de 650 720 miles carrés, soit près de 20% des 48 premiers territoires américains. Cela correspond à la superficie du Texas, de la Californie, de l’Arizona et du Nevada réunis. Rien qu’aux États-Unis, dans l’État de Virginie, une nouvelle loi verte, la Virginia Clean Economy Act (VCEA), a entraîné une augmentation considérable des demandes de projets solaires, qui représentent à ce jour 780 miles carrés de panneaux solaires. Comme le souligne David Wojick, cela représente environ 500 000 acres de campagne, de terres agricoles ou de forêts détruites et pavées, avec quelque 500 projets distincts couvrant une grande partie de la Virginie rurale, qui nécessiteront un nombre stupéfiant de 160 millions de panneaux solaires, provenant pour la plupart de Chine et tous destinés à devenir des centaines de tonnes de déchets toxiques.

    Des millions d’emplois ?

    L’administration Biden et le tsar des énergies renouvelables John Kerry ont faussement prétendu que leur programme vert ou « Build Back Better » se traduirait par des millions de nouveaux emplois. Ils omettent de dire que ces emplois seront créés en Chine, qui produit la plupart des panneaux solaires, un quasi-monopole après avoir détruit la concurrence américaine et européenne il y a dix ans avec des panneaux bon marché subventionnés fabriqués en Chine. De même, la majeure partie de l’énergie éolienne est produite en Chine par des entreprises chinoises. Pendant ce temps, la Chine utilise des volumes records de charbon et reporte à 2060 sa promesse d’atteindre l’objectif « zéro carbone » dix ans après l’UE et les États-Unis. Elle ne veut pas mettre en péril sa domination industrielle au profit d’une théorie climatique fondée sur des données fausses et des mensonges selon lesquels le CO2 est sur le point de détruire la planète. La fédération syndicale allemande DGB a récemment estimé que depuis 2011, ce pays avait perdu quelque 150 000 emplois dans le seul secteur des énergies renouvelables, principalement parce que les panneaux solaires fabriqués en Chine ont détruit les principales entreprises solaires allemandes. Et l’Allemagne est le pays de l’UE le plus écolo. Parce que, par définition, les énergies renouvelables moins denses en énergie que sont l’éolien et le solaire font grimper les coûts de base de l’électricité, elles suppriment plus d’emplois dans l’économie globale qu’elles n’en créent.

    L’effondrement industriel de l’OTAN

    Parce que l’énergie solaire et l’énergie éolienne sont en réalité beaucoup plus coûteuses que les hydrocarbures conventionnels ou l’électricité nucléaire, elles font augmenter le coût global de l’énergie électrique pour l’industrie, ce qui oblige de nombreuses entreprises à fermer ou à déménager. Seule la fraude statistique officielle masque ce phénomène. L’Europe et les États-Unis auront besoin d’énormes volumes d’acier et de béton pour construire les millions de panneaux solaires ou de parcs éoliens attendus. Cela nécessite d’énormes quantités de charbon conventionnel ou d’énergie nucléaire. Combien de stations de recharge de voitures électriques seront nécessaires pour recharger à domicile 47 millions de voitures électriques allemandes ? Quelle demande d’électricité supplémentaire ?

    Un important groupe de réflexion sur l’énergie verte aux États-Unis, RethinkX, a publié une étude de propagande pour les énergies renouvelables en 2021 intitulée « Repenser l’énergie 2020-2030 : 100% de solaire, d’éolien et de batteries, ce n’est que le début ». Leur réponse aux problèmes de faible capacité pour l’éolien et le solaire est de construire 500% ou même 1000% de plus que prévu pour compenser le faible facteur de capacité de 25%. Ils affirment de manière absurde, sans aucune preuve concrète, que « Notre analyse montre que l’électricité 100% propre issue de la combinaison du solaire, de l’éolien et des batteries (SWB) est à la fois physiquement possible et économiquement abordable sur l’ensemble du territoire continental des États-Unis ainsi que dans l’écrasante majorité des autres régions peuplées du monde d’ici 2030… cette surabondance de production d’énergie propre – que nous appelons super puissance – sera disponible à un coût marginal proche de zéro pendant la majeure partie de l’année… ». Cette déclaration est présentée sans un iota de données ou d’analyse de faisabilité scientifique concrète, simplement une affirmation dogmatique.

    L’architecte canadien défunt de l’Agenda 21 des Nations unies, Maurice Strong, un ami pétrolier milliardaire de David Rockefeller, était sous-secrétaire des Nations unies et secrétaire général de la conférence du Jour de la Terre organisée à Stockholm en juin 1972. Il était également membre du conseil d’administration de la Fondation Rockefeller. Plus que quiconque, il est responsable de l’agenda de désindustrialisation de « l’économie durable » sans carbone. Lors du Sommet de la Terre de l’ONU à Rio en 1992, il a ouvertement énoncé le programme brutal des partisans de l’eugénisme radical tels que Gates et Schwab : « Le seul espoir pour la planète n’est-il pas que les civilisations industrialisées s’effondrent ? N’est-il pas de notre responsabilité de le provoquer ? » Ce programme est en grande partie la grande réinitialisation d’aujourd’hui.

    La guerre maintenant ?

    Si les économies autrefois avancées et à forte intensité énergétique des pays membres de l’OTAN en Europe et aux États-Unis continuent sur cette voie suicidaire, leur capacité à organiser une défense ou une attaque militaire convaincante deviendra un mirage. Récemment, la présidente corrompue de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré que l’industrie de la défense allemande de haute technologie et ses fournisseurs ne devraient pas recevoir de crédit bancaire parce qu’ils ne sont pas assez « verts » ou « durables ». Il semblerait que les banques aient déjà compris le message. Avec le pétrole et le gaz, la production de défense est désormais visée. Von der Leyen, en tant que ministre allemande de la Défense, avait été largement blâmée pour avoir laissé la défense allemande s’effondrer jusqu’à un état catastrophique.

    Dans leur poursuite unilatérale de l’Agenda 2030 et du programme « zéro carbone », l’administration Biden et l’UE mettent leur industrie sur la voie de la destruction bien avant la fin de cette décennie. Est-ce que cela conduit à son tour l’agenda actuel de l’OTAN vers la Russie en Ukraine, en Biélorussie, en Arménie et maintenant au Kazakhstan ? Si les puissances de l’OTAN savent qu’elles ne disposeront pas de l’infrastructure industrielle militaire de base dans un avenir proche, pensent-elles qu’il est préférable de provoquer une éventuelle guerre avec la Russie maintenant, afin d’éliminer une résistance potentielle à leur programme de désindustrialisation ? Outre la Chine, la Russie est le seul pays capable de porter un coup dévastateur à l’OTAN en cas de provocation.

    Psychose de la formation des masses ou folie des foules

    En 1852, l’historien anglais Charles Mackay a écrit un classique intitulé « Mémoires sur les délires populaires extraordinaires et la folie des foules », qui donne un aperçu peu connu de l’hystérie de masse à l’origine des grandes croisades religieuses du XIIe siècle, de la chasse aux sorcières ou de la folie des tulipes hollandaise et de nombreux autres délires populaires. Il est pertinent de comprendre la ruée irrationnelle mondiale vers le suicide économique et politique.

    Les mêmes acteurs clés qui sont à l’origine des mandats de vaccination de masse anti-covid pour un vaccin expérimental modifiant la génétique et des verrouillages qui s’ensuivent dans le monde entier, notamment Bill Gates et le pape François, sont à l’origine de la grande réinitialisation du Forum économique mondial de Klaus Schwab et de sa folie verte zéro carbone de l’Agenda 2030 des Nations unies, afin de faire accepter au monde des mesures économiques draconiennes sans précédent.

    Pour ce faire, il faudra que la population soit docile et physiquement faible, ce que le professeur de psychologie belge Mattias Desmet et le Dr Robert Malone appellent la psychose de formation de masse, une psychose de foule, une sorte d’hypnose de masse qui ignore la raison. Il est clair que le mythe du réchauffement climatique et l’agenda de la pandémie de coronavirus nécessitent tous deux une telle hypnose de masse – un « délire populaire extraordinaire ». Sans l’hystérie de peur du Covid, nous n’aurions jamais permis à l’agenda vert d’aller si loin que nos réseaux électriques sont au bord du black-out et nos économies au bord de l’effondrement. Le but ultime de la pandémie de Covid de l’OMS et de l’Agenda vert est une marche vers la Grande Réinitialisation dystopique de Schwab de l’ensemble de l’économie mondiale au profit d’une dictature d’une poignée de sociétés mondiales comme BlackRock ou Google-Alphabet.

    = = =

    Sur ce blog ► https://jbl1960blog.wordpress.com/?s=William+Engdhal+

    J’ai de gros problèmes de connexion aujourd’hui…
    😦

    J’aime

  7. Spotify laisse partir Neil Young et garde Joe Rogan qui soutient le mouvement contre le vaccin obligatoire – 29/01/22 ► https://lemediaen442.fr/spotify-laisse-partir-neil-young-et-garde-joe-rogan-qui-soutient-le-mouvement-contre-le-vaccin-obligatoire/

    La plateforme de streaming Spotify a acheté l’exclusivité de Joe Rogan, le podcasteur le plus écouté des États-Unis. Ce qui n’est pas du goût du chanteur Neil Young.

    Contrairement à l’autre légende du rock, Éric Clapton, et au postcasteur Joe Rogan, Neil Young est pour la « vaccination » anti-covid. Il a mis Spotify devant un ultimatum : soit Joe Rogan, qu’il considère comme un porteur de désinformation, est viré, soit lui, Neil Young, retire toute sa musique de Spotify.

    Neil Young, apôtre de la liberté dans sa jeunesse, devenu un admirateur de Greta Thunberg, s’est converti en maître-chanteur. Mal lui en a pris. Chaque podcast de The Joe Rogan Experience attire 11 millions d’auditeurs. Neil Young « pèse » chaque mois 6 millions d’auditeurs. Le choix de Spotify a été très simple et Neil Young a dû se retirer de la plateforme. Il a pris sa bite et son couteau pour revenir aux joies de sa grande passion : les trains modèles réduits de la marque Lionel.

    Pendant que Neil fait mumuse avec les petits trains, Joe Rogan soutient le mouvement des camionneurs canadiens opposés à l’obligation vaccinale. Lors d’une émission sur Spotify, il a commenté cette vidéo :

    Canadian Trucker Convoy Joe Rogan Talks About – 28/01/22

    J’aime

    1. MCGILL DODGING & DIPPING CONTINUE Audio – 27 janvier 2022 ► https://mohawknationnews.com/blog/2022/01/27/mcgill-dodging-dipping-goes-on-audio/

      Traduction automatique brute.

      MNN. 27 janvier 2022. Ceci est une mise à jour par thahoketoteh de MNN sur la saga en cours de McGill. Les kahnistensera, les mères mohawks, sont préoccupées par l’auto-préservation des vies et de la culture indigènes face au génocide aux mains des colons qui s’introduisent sur l’île aux tortues, utilisant la loi étrangère de l’Amirauté sur les mers pour violer notre terre, notre peuple, nos ressources et notre culture.

      Au milieu de cette affaire, Suzanne Fortier, directrice super payée et chancelière de McGill, démissionne! À McGill, un échec salissant a été laissé derrière. Comme disent les Chinois à propos de ceux qui s’enfuient, « Ils subiront la mort par mille coupures »:

      Dans le «marais procédural», la FCC [T-1696-21] a demandé des informations chronophages qui ont déjà été fournies. La préoccupation du tribunal concerne les traditions.

      IL A DIT : « REPRISE TEKANONTAK » [AKA MONT-ROYAL] C’EST LA TERRE KANIEN’KEHA:KA MOHAWK.

      représentation, signataires et locuteurs.

      C’est retarder la présentation du fond de l’affaire des soupçons de tombes anonymes de notre peuple sur le site de l’Hôpital Royal Victoria et de l’Institut Allan Memorial de l’Université McGill.

      Selon les articles 35 et 52 de la Loi constitutionnelle du Canada de 1982, toutes les lois du Canada n’ont ni force ni effet parce qu’elles sont incompatibles avec le kaianerekowa, la grande paix. Les kahnistenera, Mohawk Mothers, ne peuvent se représenter que selon la loi ancestrale. Ils sont les gardiens des enfants et de la terre sur laquelle ils sont amenés.

      Cela ressemble à la philosophie couramment utilisée par les méga-entreprises et les militaires qui sont connectés à toutes les universités, comme le mouvement « Demilitarizie McGill » a tenté de révéler à l’Université McGill.

      Les principaux problèmes dans l’affaire judiciaire sont les tombes anonymes, l’intrusion sur les terres mohawks et l’emprunt des fonds en fiducie des Iroquois pour construire McGilll qui n’a jamais été remboursé aux Mohawks.

      Le processus traditionnel du kanienkehaka [Mohawk] consiste à écouter les débats et à rapporter les paroles aux clans. Les porteurs de mots désignés se verront attribuer les mots qui reviendront au tribunal.

      Le kahnistensera ne peut pas être représenté par un avocat, un conseil ou une personne non kaianerekowa car cela serait incompatible avec la grande paix. Le tribunal autorise les quatre avocats adverses à parler et à interroger les témoins, tandis que les femmes indigènes auront droit à un orateur !

      La SQI a tendu la main aux conseils de bande pour obtenir de l’information et de l’aide. Les conseils de bande sont créés par l’Armée canadienne pour prendre soin des prisonniers dans cette guerre en cours pour les titres fonciers autochtones.

      La stratégie des sanctions économiques a été inventée en pensant aux onkwehonweh [peuple indigène de la terre]. Aucun peuple n’a jamais enduré des sanctions plus oppressives que le peuple d’origine dans l’histoire de l’économie moderne. La création et le vol des fonds fiduciaires indiens devaient créer une mainmise sur la liberté économique du peuple d’origine MN.

      Bien qu’ils soient « vieux », ils sont capables et s’attendent à être traités équitablement. La cour a été informée qu’elle poursuivra cette affaire en tant que demandeurs conjoints conformément à la règle 102[b] de la Cour fédérale du Canada : « la réparation demandée, qu’elle soit conjointe, solidaire ou subsidiaire, découle essentiellement des mêmes faits ou questions ». Dans ce cas, une fois qu’un accord est conclu, ils doivent se tenir derrière les mots.

      Leonard Cohen était détenu dans les expériences de « contrôle de l’esprit » du Dr Ewen Cameron à l’Hôpital Allan Memorial de McGill et a également écrit une chanson sur une « Suzanne ». Nous nous demandons si Leonard a déjà écouté la chanson de Ted Nugent, « Stranglehold », qui décrit ce qui nous a été fait sur le front économique. « Me voici de retour maintenant, bébé, comme un chien en chaleur. Vous pouvez dire que c’est moi par la clameur maintenant, bébé. Je viens déchirer les rues. Je fume depuis si longtemps et maintenant je suis ici pour te dire, je t’ai étranglé, bébé. Je vais t’écraser le visage ».

      thahoketoteh@hotmail.com

      mohawknationnews.com.

      SUZANNE FORTIER DISPARUE https://www.mcgill.ca/newsroom/channels/news/mcgill-university-principal-and-vice-chancellor-suzanne-fortier-will-step-down-end-august-2022-336061

      PLUS DE 93 TOMBES NON MARQUÉES TROUVÉES À WILLIAMS LAKE BC

      https://www.cbc.ca/news/canada/british-columbia/williams-lake-st-josephs-residential-school-1.6326467

      J’aime

      1. Tuer l’Indigène pour sauver l’Homme ;

        Comme vient de me le transmettre à l’instant Thahoketoteh : With unity of mind comes great strength and with that power we will attain the peace. Unity, Strength, Peace

        L’unité de l’esprit revêt une grande force et avec cette puissance, nous atteindrons la Paix.

        Unité, Force, Paix !

        Côte côte, coude à coude, épaule contre épaule, cœur à cœur, car le salut de l’occident viendra des peuples qui briseront les chaines du colonialisme, ensemble… Tenons-nous main dans la main aux côtés de nos frères et sœurs toujours colonisés, refusons de consentir au jeu mortifère qu’on nous force à jouer. Nous sommes tous des colonisés… Luttons ensemble contre cette même oligarchie qui nous oppresse tous depuis bien trop longtemps.

        La vérité libèrera les peuples à tout jamais !

        JBL1960

        J’aime

    1. Deux villes françaises gagnent une bataille contre le projet de construction d’antennes de Starlink – 28/01/22 ► https://www.francesoir.fr/societe-environnement/villes-francaises-vs-antennes-starlink

      Depuis le 9 février 2021, grâce à une autorisation de l’ARCEP, la société américaine Starlink, un fournisseur d’accès à Internet très haut débit proposé par l’entreprise d’aérospatial SpaceX, propriété d’Elon Musk, peut utiliser les fréquences radioélectriques des stations de base, qui relient les satellites au réseau mondial. Antennes-relais et radômes motorisés sont ainsi installées. En France, trois stations de base Starlink devaient être installées à Gravelines (59-Nord), Villenave-d’Ornon (33-Gironde), et une autre était prévue à Saint-Senier-de-Beuvron (50-Manche). Toutefois, à Saint-Senier-de-Beuvron, à quelques dizaines de kilomètres du Mont Saint-Michel, et à Villenave-d’Ornon, les habitants refusaient la construction de ces infrastructures, par crainte des effets néfastes sur la santé et l’environnement ainsi que des impacts visuels et sonores.

      Pas d’antennes à Saint-Senier-de-Beuvron ni à Gravelines, dans le Nord

      Le 4 janvier dernier, l’ARCEP a rendu publique l’abrogation de la décision n° 2020-1452 en date du 1ᵉʳ décembre 2020, en faveur de Gravelines, où les voix s’étaient rapidement élevées contre ces infrastructures. Starlink ne s’installera pas non plus à Saint-Senier-de-Beuvron, après une lutte menée par ce village de 346 habitants depuis l’automne 2020. En Normandie, les militants se félicitent d’avoir fait rebrousser chemin aux multinationales. Pour François Dufour, militant écologiste sexagénaire de Saint-Senier-de-Beuvron, cela a été possible grâce à la mobilisation locale. « Nous avons posé des questions très précises demandant des réponses précises. Ils n’ont pas su nous les donner, alors ils jettent l’éponge, peut-être pour chercher un territoire plus docile », déclare-t-il pour Ouest France.

      Partout en France, des craintes liées aux infrastructures numériques

      140 infrastructures endommagées en deux ans témoignent d’une diffusion de la méfiance envers les nouvelles technologies, contre le déploiement de la 5G et la généralisation de l’utilisation sans limite d’Internet. Certaines personnes choisissent donc l’action illégale et le vandalisme pour prendre les choses en main et tenter d’en finir avec les équipements qui permettent les connexions.
      =*=
      Voilà, chacun à notre niveau et en se mutualisant NOUS POUVONS AGIR ► https://jbl1960blog.wordpress.com/category/stop-compteurs-communicants-5g-smart-city/

      J’aime

  8. Ceux qui ne connaissent pas Randy Cramer -un parmi des dizaines de milliers-ont tout loisir de l’écouter sur la vidéo en lien.

    J’aime

  9. BEAUCOUP PLUS CLAIR CETTE FOIS !

    Eric Caumes dénonce la vaccination des enfants et recommande l’immunité naturelle – 29/01/22 ► https://lemediaen442.fr/eric-caumes-denonce-la-vaccination-des-enfants-et-recommande-limmunite-naturelle/

    Bon, chers lectrices, chers lecteurs, nous venons de perdre la « journaliste » de LCI Ruth Elkrief. Eric Caumes lui a retourné le cerveau. En état de choc, elle en a perdu son latin. Nous sommes sur LCI (voir vidéo ci-dessous) : le Pr Caumes quitte définitivement le navire de la propagande sanitaire pour rejoindre le camp du bon sens ! L’arrivée d’Omicron sonne la fin de cette récréation géante pour nos médecins de plateau.

    Le professeur de l’hôpital Pitié-Salpêtrière n’y va pas avec le dos de la cuillère ! Terminé le temps de la promotion du vaccin contre le covid : « Grâce aux vaccins, on a fait des choses extraordinaires, mais là, on n’a pas un très, très bon vaccin. Donc, si vous voulez, faire la publicité d’un vaccin qui n’est pas très bon, qu’on est obligé de se réinjecter tous les six mois, qu’est-ce qu’elle va penser la population ? Elle va penser que tous les vaccins sont comme ça. »

    Eric Caumes va plus loin en affirmant que l’infection naturelle, qui mène à l’immunité naturelle, empêche d’aller en réanimation. La journaliste Ruth Elkrief — perdue dans sa propagande — se demande ce qu’il faut faire : « On ne va pas se faire infecter exprès ? » La réponse d’Eric Caumes sonne comme un coup de poignard : « Qu’est ce que vous croyez ? En ce moment, il y a un million de personnes qui sont infectées tous les jours. Ils ne le font pas exprès. Et de toute façon, ils sont infectés, vaccinés ou pas vaccinés. Donc, ça renforce leur immunité naturelle. La prochaine fois qu’ils seront infectés — parce qu’ils seront infectés — ils feront encore une maladie encore moins grave. » Concernant la vaccination des enfants, le médecin est catégorique, c’est totalement inutile : « Vacciner nos enfants, honnêtement, ça sert plus à rien parce que s’immuniser naturellement, c’est très bien comme ça. L’immunité naturelle, elle est très efficace. Elle est même, dans la plupart des maladies infectieuses, plus efficace que l’immunité vaccinale. Donc, pourquoi forcer des gens à se vacciner, alors que l’immunité naturelle est plus efficace ? »

    https://rumble.com/vtjmo8-eric-caumes-dnonce-la-vaccination-des-enfants-et-recommande-limmunit-nature.html

    Vidéo rumble de 2MN11

    J’aime

  10. Orpea : inspection de l’ARS dans un Ehpad de Neuilly-sur-Seine 6 28/01/22 ► https://www.francesoir.fr/afp-afp-france/orpea-inspection-de-lars-dans-un-ehpad-de-neuilly-sur-seine

    L’agence régionale de santé d’Île-de-France mène une inspection dans l’Ehpad du groupe Orpea à Neuilly-sur-Seine dont les pratiques ont été dénoncées dans un livre ayant suscité une vague d’indignation, a-t-on appris vendredi de sources concordantes.

    Cette inspection de l’ARS a d’abord eu lieu « pendant plusieurs heures » jeudi dans l’Ehpad « Les bords de Seine » du groupe Orpea, un établissement situé à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), a indiqué à l’AFP une source officielle proche du dossier, confirmant une information de France info.

    Il faut compter un délai de « quelques jours » pour connaître ses résultats, a ajouté cette source. Un porte-parole d’Orpea a confirmé que cette inspection avait eu lieu.

    Le groupe a précisé vendredi que « la visite d’inspection des autorités de tutelles dans sa résidence Les bords de Seine à Neuilly-sur-Seine a repris en cette fin de matinée ». « Les équipes collaborent pleinement », indique la déclaration transmise aux médias.

    Selon une autre source proche du dossier, cette inspection est menée conjointement avec le conseil départemental des Hauts-de-Seine, qui participe au financement du volet dépendance des Ehpad.

    Cette inspection a pour cadre l’enquête demandée à l’ARS par le gouvernement, à la suite des révélations d’un livre-enquête paru mercredi.

    Dans « Les Fossoyeurs », le journaliste indépendant Victor Castanet décrit un système où les soins d’hygiène, la prise en charge médicale, voire les repas des résidents sont « rationnés » pour améliorer la rentabilité d’Orpea. Et ce alors que les séjours sont facturés au prix fort.

    Orpea conteste les accusations, qu’il qualifie de « mensongères, outrageantes et préjudiciables ». Le groupe avait annoncé mercredi qu’il mandatait deux cabinets pour mener une évaluation indépendante.

    Son directeur général, Jean-Christophe Romersi, est convoqué mardi prochain par la ministre déléguée à l’Autonomie des personnes âgées, Brigitte Bourguignon.

    La publication du livre a fait plonger le titre Orpea, coté à la Bourse de Paris, et a suscité de nombreuses réactions indignées de la part de responsables syndicaux et politiques.

    Auteur(s): Par AFP – Paris

    J’aime

  11. La vaccination contre la grippe aviaire? Une « bouée de sauvetage » espérée par les éleveurs landais ► https://www.francesoir.fr/afp-afp-france/la-vaccination-contre-la-grippe-aviaire-une-bouee-de-sauvetage-esperee-par-les

    « C’est notre bouée de sauvetage ! » : au cœur du pays du foie gras des Landes, les éleveurs placent tous leurs espoirs dans la vaccination contre l’épidémie galopante de grippe aviaire, qui les contraint encore cette année à des abattages massifs de canards, malgré les mesures de biosécurité.

    C’est la quatrième crise aviaire en sept ans et chez Jean-Pierre Dubroca à Buanes, à côté d’Eugénie-les-Bains, les canards ont été testés positifs lors des deux derniers épisodes.

    « C’est moins violent cette année, il y a moins de mortalité qu’en 2021 mais c’est dur à vivre, on se sent démuni », dit-il, déplorant de « vivre d’aides tous les ans. On n’est pas éleveur pour ça ».

    Son exploitation a été dépeuplée le 9 janvier dernier, ses 12.000 canards abattus. Il lui reste encore un peu à nettoyer l’exploitation vide. « On va pouvoir redémarrer au printemps. Mais l’hiver prochain fait déjà peur », confie l’éleveur qui, ces dernières années, a investi dans des bâtiments pour mettre ses canards à l’abri pendant la saison à risque, comme exigé par l’Etat.

    « La biosécurité en élevage, c’est comme les gestes barrières avec le Covid, il y a des sas, des désinfections, de nouvelles habitudes. Mais on a beau prendre toutes les précautions nécessaires, ça finit par vous toucher », déplore celui dont les 36.000 canards annuels sont envoyés en gavage dans d’autres exploitations, puis dans des conserveries.

    A ceux qui critiquent ce mode de production avec plus de bêtes et de transport, il réplique que « ce n’est pas en tuant son voisin qu’on vit mieux. S’il faut faire moins de volume, je fais quoi à la place, moi ? Et je vis comment ? C’est un problème sanitaire qu’il faut régler collectivement ».

    Pour lui, en plus de toutes les mesures de biosécurité, il faut donc ajouter la vaccination : « c’est notre bouée de sauvetage. Il faut aller vite dans les expérimentations et que ça suive au niveau européen », plaide-t-il.

    – « Il faut aller vite ! » –

    A 20 km de là, à Doazit, Julien Lafenêtre attrape ses canards pour les mettre en cage et les voir partir, une nouvelle fois, à l’abattoir d’Hagetmau, aidé par des voisins ayant subi le même sort.

    Les siens sont, contrairement à l’an dernier, sans symptômes et jusqu’ici pas positifs. « On tue les cas contacts soupçonnés ! », dénonce ce petit exploitant de l’Association des producteurs fermiers des Landes.

    Dans cette Chalosse qui produit habituellement le quart du foie gras français mais où on ne voit plus un canard en liberté dans les champs depuis des semaines, l’éleveur-gaveur-conserveur a réduit sa production de 70% pour passer l’hiver.

    Avec juste 1.500 canards (limite de dérogation), il a pu les maintenir dehors, mais sur une surface réduite et sous des filets qui lui ont coûté 30.000 euros, afin d’éviter la faune sauvage, soupçonnée de véhiculer le virus.

    « Je ne sais pas s’ils imaginent ce qu’on vit », lance, en bas du tracteur Maryline Beyris, éleveuse à 3 km d’ici, et gaveuse traditionnelle au maïs grain entier.

    « On a joué le jeu et ça n’a servi à rien. L’espoir, c’est la vaccination pour sauver le plein air, il faut aller vite », dit cette membre du Modef (exploitants familiaux). M. Lafenêtre milite, lui aussi, pour réduire partout les densités dans les élevages et laisser vivre dehors les canards l’hiver prochain en les testant, en attendant la vaccination.

    « En bâtiment avec de la paille achetée en Espagne et des aliments d’on ne sait où, dénonce-t-il, il n’y a plus de terroir qui vaille, le produit aura le même goût partout. Le plein air, c’est le gage de notre qualité landaise ».

    =*=

    Nouveau conte pour Vivre & Mourir DEBOUT de RIEN ; La Tribu du Sujet, l’Après-rot, janvier 2022 ► Version originale PDF N° 200122 de 11 pages par JBL1960 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2022/01/rien-la-tribu-du-sujet-lapres-rot-janvier-2022-pagination-jbl1960.pdf

    Page 9 : Tout est cycle…
    Le mode de vie concentrationnaire de ces animaux engendre
    énormément de pathologies, des zoonoses pouvant affecter notre
    espèce. Médicaments chimiques de synthèse.

    Cliquer pour accéder à rien-la-tribu-du-sujet-lapres-rot-janvier-2022-pagination-jbl1960.pdf

    J’aime

  12. Je n’ai trouvé cette info que chez lui !

    J’aime

    1. + celle-ci ;

      J’aime

      1. J’ai trouvé ça joli = les klaxons de la colère…

        J’aime

  13. Irlande – Janvier 2022

    Un mec ramène ses tests antigéniques Covid qui sont positifs au citron de gingembre à une pharmacie.

    Le mec :
    “Les filles je veux vous montrer un truc ok ?

    Donc pour cette boîte,j’ai eu 3 tests positifs et 2 négatifs.
    Ma boisson au citron de gingembre a testé positif 3 fois …”

    Les filles :
    “Ok ok on va vous rembourser …”

    Le mec :
    “Je voulais juste vous mettre au courant.
    C’est comme ça qu’ils créent les chiffres du Covid.
    Sur une boite de 5 tests,il y a eu 3 tests positifs …”

    La fille :
    “Ok je vais vous rembourser et vous envoyer une …”

    Le mec :
    “Non pas besoin de remboursement.
    Je vais aller voir la Police …”

    Source : https://twitter.com/mRNA_Death_Toll/status/1487128963839320067

    J’aime

    1. Au temps pour moi…

      Hors d’Europe, la Chine, le Chili, l’Argentine, le Venezuela et la Colombie vaccinent les enfants à partir de 3 ans, Cuba et le Nicaragua à partir de 2 ans. Les Émirats arabes unis, les États-Unis, le Canada et Israël ont également ouvert la vaccination aux moins de 12 ans.
      =*=
      Début de la vaccination des enfants contre le Covid-19 : « Il ne faut pas hésiter » – 15/12/21 ► https://www.france24.com/fr/europe/20211215-d%C3%A9but-de-la-vaccination-des-enfants-en-france-il-ne-faut-pas-h%C3%A9siter-%C3%A0-vacciner-les-enfants-contre-le-covid-19

      Pauvres anges…

      J’aime

  14. Le 25 janvier 2022, plusieurs experts se sont réunis pour discuter des dégâts causés par les vaccins. Étaient présents le cardiologue Dr Peter McCullough, le Dr Pierre Kory de la Front Line COVID-19 Critical Care Alliance et l’inventeur de la technologie des vaccins à ARNm, le Dr Robert Malone.

    En réponse à un défi de Johnson, Renz a nommé les trois lanceurs d’alerte. De plus, il a présenté des données qui montraient une énorme augmentation des effets secondaires graves causés par les piqûres.

    « Nous avons trois lanceurs d’alerte qui m’ont donné la permission à ce stade de partager leurs noms. Lieutenant-colonel Dr Theresa Long, DO, MPH ; Dr Samuel Sigoloff; et le chirurgien de l’air, le lieutenant-colonel Dr Peter Chambers, DO. Tous les trois m’ont donné ces données ; J’ai des déclarations des trois [que] ces données sont sous peine de parjure. Nous avons l’intention de soumettre cela aux tribunaux », a déclaré Renz au sénateur.

    Renz a partagé ses données, montrant que les fausses couches post-vaccinales et les cas de cancer ont augmenté de 300 % – plus que la moyenne sur cinq ans – en une courte période d’un an. Les troubles neurologiques ont également augmenté de 82 000 à 863 000 – ce qui a été décrit comme un saut de dix fois – en seulement un an. Renz a ajouté que les problèmes neurologiques causés par les coups affecteraient les pilotes. Une déclaration sur le site Web de Johnson indique que plusieurs agences et entreprises américaines ont été invitées à la table ronde mais ont refusé d’y participer. Il s’agissait notamment de la directrice du CDC, le Dr Rochelle Walensky, du conseiller médical en chef de la Maison Blanche, le Dr Anthony Fauci, du commissaire par intérim de la Food and Drug Administration, le Dr Janet Woodcock, du PDG de Pfizer, Albert Bourla, et du PDG de Moderna, Stéphane Bancel.

    POURQUOI ???

    https://dailyexpose.uk/2022/01/29/attorney-tom-renz-reveals-names-of-covid-19-vaccine-damage-pentagon-whistleblowers/

    J’aime

  15. 🚨🇫🇷France – Des agriculteurs vident les rayons des produits dont la viande est d’origine étrangère du Carrefour de Langueux.

    Des tracteurs bloquent depuis ce matin plusieurs grandes surfaces bretonnes pour dénoncer les prix bas et les pratiques abusives de la grande distribution. (Le Télégramme)

    🚨🇺🇸 France – Farmers empty the shelves of products whose meat is of foreign origin of the Carrefour of Langueux.

    Tractors have been blocking several Breton supermarkets since this morning to denounce the low prices and abusive practices of large-scale distribution. (Le Télégramme)

    https://t.me/resistancesansetiquette

    J’aime

  16. EUROPE : Effets secondaires et décès

    Voici comment consulter en 5 minutes les effets secondaires et décès dûs aux vaxxxins pour l’EUROPE toute entière sur le site officiel de l’Union Européenne de EUDRAVIGILANCE.

    Allez sur ce site :  https://www.adrreports.eu/fr/disclaimer.html

    1) Cliquez sur le bouton « ACCEPTER » dans le bas de la page.
    2) Cliquez sur le gros bouton rectangulaire de droite « Rapports sur les effets indésirables suspectés des  médicaments pour les SUBSTANCES ».
    3) Cliquez sur la lettre « C » dans la barre alphabétique.
    4) Descendre jusqu’à « COVID » et choisir l’un de ces 4 vaxxxins. Je vous conseille PFIZER, c’est le pire.
         o COVID-19 MODERNA
         o COVID-19 PFIZER (TOZINAMERAN)
         o COVID-19 ASTRAZENECA
         o COVID-19 JANSSEN
    5) Dans la nouvelle page qui s’ouvre, cliquez sur l’onglet du haut situé complètement à droite « Number of Individual Cases for a selected Reaction ».
    6) Dans le menu « Reaction Groups » en haut à gauche, vous pouvez choisir le groupe de réactions à afficher.
    7) Puis allez dans le graphique en bas, la ligne « Fatal » indique les décès pour ce groupe de réactions.

    Voilà,

    PARTAGEZ EN MASSE CETTE INFORMATION !

    J’aime

  17. Info à vérifier

    Ceux qui disaient que le gouvernement laissait faire les Routiers Canadiens, que vont-ils dire maintenant ? Par une note datée d’hier, nvoquant les pouvoirs conférés par l’état d’urgence COVID qui débutera en mars 2020, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse, au Canada, a déclaré qu’il était illégal de :
    – financer, organiser, aider ou participer à un convoi de camions
    – de se placer au bord de la route pour soutenir un convoi de camions.
    Les contrevenants s’exposent à des amendes allant de 3 000 à 100 000 dollars. Amis Canadiens c’est vrai ?

    J’aime

  18. J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s