Traduction R71 du livre dynamite de RFK Junior : Le véritable Anthony Fauci – Chapitre 7 – En attendant ma version PDF complète !

LEVONS-NOUS, ENSEMBLE, POUR STOPPER LE COVIDISME EN MARCHE ! EN FRANKISTAN comme PARTOUT AILLEURS !

NON ! NOUS NE CÉDERONS PAS ! JAMAIS !

INSTANTANÉ DE RIEN ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2022/01/ecc81clipse1.pdf ► CI-DESSOUS ▼

À retrouver dans ► CHRONIQUES DU PRESQUE DR. T’CHÉ-RIEN

À VISIONNER & À DIFFUSER car TRÈS COMPLÉMENTAIRE AU LIVRE DYNAMITE DE RFK JR Je vous propose de voir la vidéo de Vanessa Germain concernant l’arrêt cardiaque de Jonathan qui a seulement 19 ans suite à sa 2ème injection et le blocage des arrivées de stock d’Ivermectine sur l’île de La Réunion par l’ARS pour que nous ne puissions plus nous soigner et nous pousser aux injections !!! STOP !! JUSTICE !! 👊🇷🇪✊

À retrouver dans mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

▼▼▼

Le véritable Anthony Fauci, Bill Gates, Big Pharma et la guerre globale contre la démocratie et la santé publique

RFK Junior du VIH au COVID Fauci 14 01 22

Chapitre 7Dr Fauci et Mr Hyde : Les expériences barbares et illégales du NIAID sur des enfants

Traduction & Publication Résistance 71 https://resistance71.wordpress.com/2022/01/24/le-veritable-anthony-fauci-bill-gates-big-pharma-et-la-guerre-globale-contre-la-democratie-et-la-sante-publique-robert-f-kennedy-jr-chapitre-7/

Complétée & Enrichie par JBL1960

AVERTISSEMENT des TRADUCTEURS : Âmes sensibles s’abstenir… L’information contenue dans ce chapitre sur les expériences sur les enfants orphelins, cobayes humains aux États-Unis et en Ouganda, est à la fois atroce et enrageante. La charge émotionnelle fut à son comble lors de la traduction des passages vitaux de ce chapitre. Néanmoins, cette information se doit d’être connue et diffusée. Fauci est une ordure de la pire espèce. Plus personne n’en doutera après la lecture de ce chapitre… Ceci dit, des gens comme Fauci existent parce que le système non seulement le permet mais l’encourage pour sa bonne fonctionnalité. Il ne suffira pas de traduire Fauci et ses sbires devant des tribunaux populaires, il faudra abattre le système pour que tout s’arrête vraiment, car si les hommes créent le système, celui-ci à terme, crée aussi les hommes pour le servir. C’est une voie à double sens et ne s’occuper que d’un segment ne sera jamais suffisant.

R71 RESISTANCE SLOGAN 19 12 21

Durant ces quelques quatre décennies durant lesquelles le Dr Fauci a tenu la barre du NIAID, l’Institut a souvent traité les enfants les plus vulnérables aux États-Unis comme des dégâts collatéraux pour l’esprit à sens unique de son directeur, toujours à la poursuite de solutions pharmacologiques profitables pour une Santé publique constamment en chute libre.

[…]

Le Ministère américain de la Santé et des Services Humains (Health and Human Services ou HHS) et son prédécesseur du Public Health Service (PHS), ont déjà une longue histoire d’expériences répugnantes sur des sujets vulnérables incluant des prisonniers de droit commun, des adultes internés en institution ayant des handicaps mentaux et sur des orphelins internés dans de véritables enfers comme l’Institut Willowbrook de Staten Island et l’École de Fernald dans le Massachussetts. En 1973, le Dr Stanley Plotkin a écrit une lettre au New England Journal of Medicine (NEJM) dans laquelle il justifiait de ses expériences sur des enfants handicapés mentaux en disant qu’ “ils étaient humains de forme mais pas en potentiel social.

[…]

En 2019, le British Medical Journal (BMJ) a appelé Plotkin le “parrain des vaccins”. Ces docteurs Mengele américains ont le plus souvent ciblé des individus socialement défavorisés, Amérindiens, noirs en Afrique, dans les Caraïbes et aux États-Unis et s’en sont servis comme des rats de laboratoire. Je suis très fier du fait que mon oncle, le sénateur Edward Kennedy, ait joué un rôle déterminant dans l’arrêt définitif de l’expérience gouvernementale d’une durée de 40 ans : La Tuskegee Syphilis Experiment (commencée en 1952), un autre assaut notoire de la recherche médicale sur une population vulnérable, lorsqu’il l’apprit en 1972 de la bouche d’un lanceur d’alerte du CDC.

[…]

Aussi tard qu’en 1989, le CDC conduisit des expériences létales avec un vaccin contre la rougeole des plus dangereux sur des enfants noirs au Cameroun, en Haïti et dans la région Centrale Sud de Los Angeles, tuant des douzaines de petites filles avant que d’arrêter le programme. Le CDC ne fit pas part aux “volontaires” qu’ils faisaient partie d’une expérience. En 2014, une autre lanceur d’alerte du CDC, le scientifique le plus expérimenté de leur département de sécurité des vaccins, le Dr William Thompson, révéla que des hauts-fonctionnaires du CDC l’avaient forcé lui et quatre autres chercheurs, de mentir au public et de détruire des données montrant des blessures disproportionnées liées aux vaccins, incluant un risque plus élevé de 340% d’autisme, chez les enfants mâles noirs qui avaient reçu le vaccin MMR (Measles, Mumps, Rubella / Rougeole, Oreillons, Rubéole) programmé. Ainsi était-il naturel que le Dr Fauci et ses associés de Big Pharma n’emploient que des enfants noirs et hispaniques hébergés en institutions (NdT : équivalent de la DASS en France) pour des traitements médicaux cruels et barbares dans leurs efforts de développer leurs vaccins chimériques anti-VIH et antiviraux de seconde génération, qui avaient fourni la toute première marche de marque de sa carrière.

[…]

D’après un exposé de l’agence Associated Press, “En tout, 916 actuels et anciens chercheurs du NIH reçoivent des paiements de droits de brevets sur des médicaments ou autres inventions qu’ils ont développés tout en travaillant pour le gouvernement.” Cette enquête a conclu que les scientifiques et administrateurs du NIH avaient bafoué les requis éthiques et légaux de manière flagrante en ce qui concerne la déclaration de leur situation financière.

Les conflits d’intérêts avec les entreprises pharmaceutiques sont devenus la caractéristique définissant le style de gouvernance de Fauci.

[…]

Tout cet argent frais du NIH et du NIAID a fait des essais cliniques une vaste et lucrative industrie. La survivante de l’holocauste Vera Sharav a passé sa longue carrière à enquêter sur les expériences abusives du NIAID et autres agences gouvernementales. Sharav m’a dit, “À commencer vers 1990, les essais cliniques sont devenus un centre de profit pour la communauté médicale. Les compagnies d’assurance et HMO mettaient la pression sur les médecins de façon à ce que cela devienne de plus en plus difficile de gagner de l’argent en pratiquant la médecine. Les médecins les plus ambitieux quittèrent le domaine de la médecine thérapeutique de terrain et commencèrent à graviter autour des essais cliniques. Tous ceux qui étaient impliqués gagnaient de l’argent sauf les cobayes humains des expériences. Au centre de tout se trouvaient le NIH et le NIAID. Alors que personne n’y prêtait attention, les agences gouvernementales sont discrètement devenues des associées intimes de l’industrie pharmaceutique.

[…]

En 2004, le journaliste d’investigation Liam Scheff fit la chronique des expériences secrètes du Dr Fauci sur des centaines d’enfants placés, positifs au VIH, à l’Incarnation Children’s Center (ICC) de la ville de New York et dans d’autres institutions jumelles à New York et six autres États entre 1988 et 2002. Ces expériences furent l’essentiel, le cœur, de l’effort définissant la carrière du Dr Fauci pour développer une seconde génération lucrative de médicaments anti-SIDA en plus de l’AZT.

Scheff décrivit comment le NIAID de Fauci et ses associés de Big Pharma, transformèrent des enfants noirs et hispaniques sous tutelle en de véritables rats de laboratoire, les soumettant à des tortures et à des abus au cours de recherches délirantes et non-supervisées sur des médicaments et des vaccins.Ces anciens couvents devinrent des écuries actives pour des enfants qui furent retirés de leur foyer par l’Agence des Services de l’Enfance (ACS). Ces enfants sont afro-américains, hispaniques et pauvres. Beaucoup de leurs mères avaient un historique d’utilisation de drogues et étaient décédées. Une fois amenés à l’ICC, les enfants devenaient les sujets d’essais médicamenteux sponsorisés par le NIAID du Dr Fauci, une division du NIH, le NICHD, en conjonction avec les plus grands laboratoires pharmaceutiques comme GSK, Pfizer, Genetech, Chiron/Biocine et autres.

[…]

Scheff continua :Les médicaments administrés aux enfants sont toxiques, connus pour causer des mutations génétiques, des défaillances d’organes, la mort de la moelle osseuse, des déformations corporelles, des dégâts cérébraux et des maladies de peau fatales.

Si les enfants refusent les médicaments, ils sont attachés et administrés de force. Si les enfants continuent de résister, ils sont envoyés à l’hôpital presbytérien de Colombia où un chirurgien leur introduit un tube de plastique au travers de la paroi abdominale allant directement dans leur estomac. Dès lors, les médicaments leurs sont directement injectés par cette voie.

En 2003, deux enfants de 6 et 12 ans eurent des défaillances incapacitantes à cause de la toxicité des médicaments. L’enfant de six ans devint aveugle. Ils sont tous deux décédés peu de temps après. Un autre enfant est mort récemment [NdT : rappelons-nous que cet écrit date de 2004…] Un petit garçon de huit ans a eu deux opérations pour lui retirer de grosses tumeurs adipeuses induites par les médicaments à l’arrière de son cou.

Ceci n’est pas de la science fiction, c’est de la recherche sur le SIDA.

[…]

Vera Sharav a passé des années à enquêter sur les chambres de torture du Dr Fauci, ceci comme partie de sa mission de mettre un terme aux expériences cruelles menées sur les enfants. Sharav m’a dit :Fauci a juste balayé tous ces bébés morts sous le paillasson. Ils ne furent que des dégâts collatéraux de ses ambitions de carrière. Ils n’étaient que denrées périssables. Sharav a dit qu’au moins 80 enfants étaient morts dans le camp de concentration de Manhattan du Dr Fauci et a accusé le NIAID et ses associés de planquer les cadavres des enfants dans des charniers.

Le poignant documentaire de la BBC de 2004 “Les enfants cobayes, fait la chronique de la barbarie sans nom des projets scientifiques du Dr Fauci, ce, de la perspective des enfants affectés.

Cette année là, la BBC a loué les services de la journaliste d’investigation Celia Farber pour faire une enquête de terrain sur le sujet, qui met au grand jour le grand côté obscur de Big Pharma pour créer de nouveaux médicaments pour le marché très lucratif du SIDA. “J’ai trouvé le charnier au cimetière de Gate of Heaven (Porte du Paradis) à Hawthorne, New York,” m’a t’elle dit. “Je n’en ai pas cru mes yeux. C’était une grande fosse avec un Astroturf/gazon artificiel jeté par dessus qu’on pouvait soulever. Dessous, on pouvait y voir des douzaines de cercueils en bois, empilés ce manière désordonnée. Il y en avait peut-être une centaine. J’ai appris qu’il y avait plus d’un cadavre d’enfant dans chaque. Autour de la fosse, il y avait un demi-cercle de plusieurs grosses pierres tombales sur lesquelles quelques 1000 noms d’enfants avaient été gravés. J’ai recopié chaque nom. Je me demande toujours qui étaient le reste de ces enfants. Aussi loin que je sache, personne n’a jamais posé au Dr Fauci cette question qui hante.

Je me rappelle des ours en peluche et des cœurs empilés autour de la fosse et je me souviens du bourdonnement des mouches. Le travail de documenter et recopier tous ces noms a pris une journée entière. Le NIAID, New York, et tous les PI des hôpitaux nous donnaient le traitement du mur du silence. Nous ne pouvions pas obtenir une estimation précise du nombre d’enfants morts dans les expériences du NIAID et qui ils étaient. J’ai confronté les noms des pierres tombales avec les certificats de décès du département de la santé publique de New York, chose que vous pouviez toujours faire à cette époque. La BBC voulait faire coïncider les noms des cercueils avec les enfants connus pour avoir été pensionnaires de l’ICC. Ce fut un projet byzantin de très longue haleine faisant face à une extrême résistance institutionnelle, mais nous avons réussi à faire coïncider quelques noms…

[…]

Mais l’enquête de l’AHRP a révélé que bon nombre de ces enfants, que le NIAID avaient soumis aux expériences du Dr Fauci, étaient en parfaite santé et n’étaient sans doute pas infectés du VIH. Ces enquêtes se concentrèrent sur 36 de ces essais. Pour des raisons évidentes, les essais cliniques se déroulent presque toujours dans des hôpitaux ayant des personnels médicaux qualifiés, des médecins, des infirmières toujours présents. Mais l’ICC n’était en aucun cas une institution médicale. La décision de permettre des expériences impliquant des médicaments hautement toxiques dans un orphelinat dénué de tout personnel médical était déjà en soi, un acte incroyable de mauvaise pratique médicale. Des évènements postérieurs suggèrent que ce fut une décision délibérée, calculée pour éviter toute objection scientifique et éthique qui aurait pu mettre les PI de Big Pharma en porte-à-faux avec les personnels médicaux entraînés. Publiquement, le NIAID a prétendu qu’il permettrait les labos pharmaceutiques de faire leurs expériences avec de dangereux dosages que sur des enfants en phase terminale de SIDA, ceux-ci étant quasiment déjà certains de mourir. Mais, l’AHRP trouva que le NIAID permettait en catimini à ses associés de Big-Pharma de conduire des expériences non seulement sur des enfants confirmés par les labos d’être positifs au VIH, mais aussi sur ceux “présumés” être infectés. En d’autres termes, le NIAID ne demandait aucune preuve démontrant que ces enfants étaient infectés du VIH. L’AHRP accusa le NIAID d’exposer des enfants qui n’auraient sans doute jamais développé le SIDA à des risques mortels et aux horribles effets secondaires de médicaments hautement toxiques, ce pour des buts non thérapeutiques mais purement expérimentaux.

[…]

L’AHRP identifia au moins 48 expériences sur le SIDA conduites par le NIAID sur des enfants saisis et placés par les services sociaux dans sept États, la plupart en violation de la Loi Fédérale obligeant le NIAID de fournir un avocat à ces enfants. En plus de l’essai clinique sur le Dapsone qui coûta la vie à au moins dix enfants, le NIAID finança une autre étude testant la combinaison de médicaments anti-viraux pour adultes. L’Associated Press rapporta que sur les 52 enfants dans l’essai, 26, c’est à dire 50%, eurent des réactions modérés à sévères, pratiquement toutes chez des nourrissons. Les effets secondaires incluaient des éruptions cutanées, de la fièvre et une chute sévère de la production de globules blanc immunitaires dans le corps.

Dès le départ, les expériences du Dr Fauci ont servi sa veule obsession de développer un vaccin contre le VIH. Malgré ces dépenses de dizaines de milliards de dollars, il a échoué, pendant 40 ans, à développer un vaccin sain et efficace contre le VIH, qui pourrait être utilisé sur les humains.

[…]

Entre 1985 et 2005, le NIAID et ses associés de Big Pharma ont conscrit au moins 532 enfants et nourrissons des services sociaux de la ville de New York comme cobayes humains d’essais cliniques testant les médicaments et les vaccins expérimentaux du NIAID contre le SIDA. L’ICC et les centres de recherche médicale qui ont conduit ces essais reçurent de subséquents financements pour héberger ces expériences, à la fois du NIH et des producteurs de médicaments. Se trouvent parmi ces entreprises : Merck, Bristol Myers Squibb, Micro-Genesys, Biocine, GSK, Wellcome et Pfizer.

[…]

Durant les décennies de règne du Dr Fauci sur le NIAID, il a accordé le droit aux labos pharmaceutiques de tester et d’expérimenter sur au moins 14 000 enfants orphelins, beaucoup d’entre eux d’origine afro-américaine et hispanique, vivant dans des foyers où ils furent placés par les services sociaux. Il a permis à ces entreprises d’opérer sans aucune supervision et en toute impunité. Sous la rubrique du laissez-faire de Fauci, ces entreprises ont systématiquement abusé des enfants et les ont tué occasionnellement.

Le Dr Fauci a présidé à toutes ces atrocités, collaborant avec les chercheurs des labos pharmaceutiques et acceptant leurs si faibles définitions de “consentement informé” et de “volontariat”. Au lieu de voir le meilleur intérêt des enfants, le Dr Fauci accorda à des fabricants de médicaments hors-la-loi, carte blanche pour torturer des enfants vulnérables, à huis-clos, sans autorisation parentale ni aucune supervision requise des autorités des services sociaux compétents.

[…]

BIG PHARMA FAUCI IS CORRUPTING YOU

En 1965, mon père [NdT : Robert F. “Bobby” Kennedy] a défoncé la porte de cette Willowbrook State School de Staten Island, où les labos pharmaceutiques  conduisaient des expériences médicales cruelles et souvent fatales sur les vaccins, se servant des enfants qui y étaient incarcérés comme cobayes humains. Robert Kennedy déclara Willowbrook “nid de vipères” et promut la législation pour faire fermer l’Institution et mettre fin à l’exploitation des enfants. 55 ans plus tard, les médias nationaux et les sachems du Parti Démocrate ont béatifié, canonisé un homme qui a présidé sur des atrocités similaires, l’élevant à une sorte de sainteté séculière.

[…]

De tous les besoins en santé publique en Amérique, de toute la douleur qui pourrait être soulagée par 2 millions de dollars bien dépensés, le Dr Fauci et son gouvernement confédéré ont jugé que ces expériences démentes et inhumaines était la meilleure façon de dépenser l’argent du contribuable américain.

Toutes ces révélations amènent bien d’autres questions : de quelle moralité sauvage les monstres qui ont mis au point et conduit ces expériences descendent-ils ? Comment ont-ils pu récemment exercer un tel pouvoir tyrannique sur nos citoyens ? Quelle nation sommes-nous si nous laissons cela se perpétuer ? De manière plus notoire, ne serait-il pas logique que de concevoir ces esprits malveillants, cette éthique élastique, ce jugement pathétique, cette arrogance, cette sauvagerie qui a accordé ce droit à la brutalisation barbare d’enfants de l’ICC et la torture d’animaux pour des bénéfices industriels, pourraient tout aussi bien concocter une justification morale pour supprimer les remèdes sauveurs de vies et ainsi prolonger une épidémie mortelle ? De tels sombres alchimistes pourraient-ils justifier d’une stratégie pour donner la priorité à un projet de vaccination de 48 milliards de dollars par rapport à la santé publique et à la vie humaine ? Une telle arrogance, cette impulsion humaine mortifère de jouer à dieu, pave-t-elle le chemin de Wuhan et alimente-t-elle l’irresponsable décision de détourner les codes de la création et de fabriquer de nouvelles formes de vie diaboliques, des superbugs pandémiques, dans un labo délabré avec des scientifiques liés à l’armée chinoise ?

Les plans ne sont rien; c'est la planification qui compte. – David Dwight  Eisenhower #Citation #AiméPremier #Innovation #Business #Quote

Le jour de mon anniversaire de janvier 1961, trois jours avant que je vois mon oncle John F. Kennedy être intronisé président des États-Unis, le président sortant Dwight Eisenhower, dans son discours d’adieu à la fonction, avertissait notre pays au sujet de l’émergence d’un complexe militaro-industriel qui anéantirait notre démocratie. Dans ce discours, Eisenhower émit un avertissement également urgent bien que moins célébré et reconnu, contre l’émergence d’une bureaucratie fédérale, qui, croyait-il, posait une menace équivalente à la constitution de l’Amérique et à ses valeurs.

[…]

Eisenhower demandait que nous nous gardions contre cette espèce insipide de tyrannie, en confiant à notre gouvernement la tache de mettre en place des fonctionnaires toujours vigilants contre les lourdeurs mortelles du pouvoir technocrate et l’argent de l’industrie qui tireraient immanquablement notre nation loin de la démocratie et de l’humanité et dans une sauvagerie dystopique diabolique…

Durant son demi-siècle comme haut-fonctionnaire du gouvernement, le Dr Fauci a échoué sur toute la ligne en cet aspect. Comme nous le verrons, il a utilisé son contrôle sur des milliards de dollars pour manipuler et contrôler la recherche scientifique afin de promouvoir son intérêt particulier ainsi que celui du NIAID et les bénéfices privés de ses associés de Big Pharma, au détriment des valeurs de l’Amérique, de sa santé publique et de ses libertés.. Récemment, il a joué un rôle central dans la chute dramatique de la santé publique et la subversion de la démocratie et de la gouvernance constitutionnelle dans le monde, tout en transférant notre gouvernance civile vers un totalitarisme médical. Tout juste comme le président Eisenhower l’avait prédit. La réponse au COVID du Dr Fauci a continué sur la lancée de la déconstruction de notre démocratie et a élevé et fait progresser les pouvoirs tyranniques de la technocratie médicale.

NAZISME COVIDISME

▼▼▼

POUR REMONTER AUX ORIGINES DE LA PLANdémie PLANétaire PLANifiée à l’instant / moment / temps 0 / TEP ZEPI / ZEP TEPI !

Lorsque le PLAN avait déjà été muté en PLANdémie à la variole par les mêmes qui sont derrière la réduction programmée de l’Humanité aujourd’hui et qui ont confinés les Natifs de l’île de la Grande Tortue / premiers cobayes des armes virologiques et biologiques, dès 1492 au N.O.M. du Fric, du Flouze et de la Sainte-Ozeille pour les siècles et les siècles… Si nous les laissons faire aujourd’hui encore !

Ensemble, afin de ne pas reproduire les mêmes FATALERROR / erreurs fatales du passé qui nous ont conduites exactement où nous sommes ; Remplaçons l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires par notre complémentarité unificatrice !

Le 30 décembre 2020, j’ai choisi de vous proposer à la relecture le Contre-Rapport à la Commission Vérité et Réconciliation : Meurtre Par Décret – Le Crime de Génocide dans les Pensionnats et Hôpitaux pour Indiens de 1840 à 1996 au Canada (Toute première collaboration avec Résistance71 à la traduction et moi à la réalisation du PDF, comme aujourd’hui !) que j’avais donc intégré dans cette dernière compilation d’analyses et de liens. Tant il démontrait, à mon sens, que l’organisation et la planification qui furent décidées pour exterminer les Indigènes/autochtones de l’île de la Grande Tortue et d’Amérique Latine -le même procédé ayant été utilisé de 1820 à 1980 aux USA- utilisaient les mêmes pratiques coloniales qui fondent le Canada Inc. Since 1348 sur lesquelles s’est construit, l’empire Anglo-Américano-Christo-Sioniste. Car à  chaque fois et comme vous pourrez le constater, c’était le même ressort utilisé pour cibler une population donnée et la nier, en l’exterminant par tous moyens à sa convenance, y compris en l’utilisant comme esclave domestique.

En relisant le PLAN en regard de nos différentes analyses, les plus fouillées, que j’ai placées à la suite du CR à la CV&R nous avions ainsi toutes les preuves de l’utilisation de la crise sanitaire courante / COVID-19 comme d’un outil de notre domestication et de notre domination par les mêmes psychopathes aux manettes. Tant il était clair alors et pour tout le monde, que l’unique objectif de cette PLANdémie était la vaccination massive à nanotech (ARNm ou Thérapie Génique) des populations pour enrichir à milliards de $ le complexe PHARMACO-CHIMIQUE criminel et corrompu et descendant pour l’essentiel du complexe IG Farben et de la Standard Oil des Rockefeller dans sa connexion moderne Fondation Bill Gates et Fondation Rockefeller.

VOTRE OBÉISSANCE PROLONGE CE CAUCHEMAR 22 12 21

C’est pourquoi, pour briser les chaines de la dissonance cognitive, j’avais trouvé judicieux de vous compiler dans un même document toutes les preuves pour nous permettre ENSEMBLE & IMMÉDIATEMENT ;

  1. D’arrêter de consentir, de dire NON aux reconfinements sans fin, aux couvres-feux totalitaires, aux injections mortifères, au paSSe sanitaire…
  2. De nous mutualiser, de nous solidariser TOUSTES, ICI, MAINTENANT et surtout d’OÙ-NOUS SOMMES !

Non pour une énième réforme inutile du système, (en remplaçant Macron le cyborg, par… Asselineau, Mélenchon, un autre Cron, ou Cronne d’ailleurs) ; Mais totalement hors de tout système marchand, monétaire et étatique !

Mais pour au contraire en adopter en l’adaptant le principe des Peuples Originels, qui eux sont confinés depuis 530 ans, du continent des Amériques qui dit que chaque décision prise doit l’être en considération de ce que pensera de nos actions la 7ème génération à venir. Car ainsi, il devient très, très difficile de faire fausse route parce que non seulement l’intérêt commun immédiat est évalué et pris en compte, mais aussi celui d’un lointain futur, éradiquant toute velléité égoïste conjoncturelle.

Ici ou , nous sommes de plus en plus nombreux à démontrer qu’il n’y a pas de solutions au sein de ce Système sinon de lâcher-prise à ces derniers scintillements factices d’un système totalement illusoire et mortifère dont il n’y a RIEN à garder car pour nous il convient de TOUT benner ! Tout, absolument TOUT doit partir et OUI, être remplacé par cet élan naturel de l’humanité vers la Vie… Tout simplement.

Pour comprendre et réaliser que l’avenir de l’Humanité et le salut de l’Occident passent par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur terre ;

Je vous propose ces quelques (re)lectures essentielles pour leur dire NON et mettre fin au MEURTRE PAR DÉCRET qui a TOUJOURS cours, AUJOURD’HUI en France qui ce Lundi 24 janvier 2022, avec l’entrée en vigueur du paSSe-vaXXXinal a été muté en FRANKISTAN.

EXPOSÉ DES PREUVES PAR ORDRE CHRONOLOGIQUE DE PUBLICATION ;

Page 5 à 7 ► Préambule de JBL1960

Page 8 à 89 ► Contre-Rapport à la Commission Vérité & Réconciliation – Meurtre Par Décret

Page 90 ► Lien vers MURDER BY DECREE + Liens complémentaires au CR à la CV&R (MEURTRE PAR DÉCRET)

Page 91 à 97 ►  Reset – Ou le coup de grâce de la Couronne à l’Humanité ? Zénon, mars 2020

Page 98 à 101 ► Le virus de la Couronne (« corona ») et les affaires états-uniennesSteven Newcomb, avril 2020

Page 102 à 105 ► Dernier Pape, dernière Reine & Dernier Prince ? MNN 02/2014 (billet phare de mon blog depuis le 1er jour) + JBL 09/2020

Page 106 à 108 ► APOCALYPSE OTTAWA ! MNN 12/2018 ► MàJ 12/2020 VIA R71

Page 109 à 113 ► Aux origines de la PLANdémie PLANétaire PLANifiée – Conclusion de JBL1960

Page 114 à 115 ► Lectures complémentaires indispensables pour faire FOIRER leur PLANdémie… (Vidéos + PDFs)

RFK Junior PROJEEEEEET 24 01 22

Aux origines de la PLANdémie PLANétaire PLANifiéeFor Murder By Decree À Meurtre Par Décret, dossier constitué par JBL1960 au format PDF N° 230 de 115 pages https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/12/for-murder-by-decree-a-meurtre-par-decret-dossier-constitue-par-jbl1960-en-dec-2020.pdf

À retrouver dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF

LEVONS-NOUS & NE CÉDONS PAS ! JAMAIS !…

ON NE PLIERA PAS RIEN 23 01 22JBL1960

220 réflexions sur « Traduction R71 du livre dynamite de RFK Junior : Le véritable Anthony Fauci – Chapitre 7 – En attendant ma version PDF complète ! »

  1. Olivier Véran s’inquiète de l’augmentation de non-vaccinés « Neuf millions, c’est plus que ce que nous avions connu » – 25/01/22 ► https://lemediaen442.fr/olivier-veran-sinquiete-de-laugmentation-de-non-vaccines-neuf-millions-cest-plus-que-ce-que-nous-avions-connu/

    Il en avoue 9 mais nous sommes BEAUCOUP plus !

    Olivier Véran était l’invité d’Élizabeth Martichoux ce mardi 25 janvier 2022 et notre ministre de la Santé avait le moral dans les chaussettes. Il semble que les non-vaccinés vont augmenter, ce qui revient à emmerder beaucoup plus de Français que prévu.

    Olivier Véran sent que quelque chose lui échappe. Il en va jusqu’à bégayer au moment d’annoncer l’augmentation exponentielle de non-vaccinés. « Mon message que je voudrais faire passer ce matin. Il reste encore neuf millions de Français qui à la date du 15 février pourraient perdre le bénéfice du pass. C’est beaucoup, c’est plus que ce que nous avions connu lors des vagues précédentes. »

    Notre ministre de la Santé garde tout de même son optimisme. Il y croit et pense que l’explication de cette bévue se situe dans le fait que les Français sont trop cons et qu’ils n’ont pas compris que c’est quatre mois et non six mois entre les deux injections. Conclusion de notre ministre : il y a neuf millions de cons qui va falloir emmerder et ça commence à nous emmerder. En même temps, pourquoi les Français iraient-ils se faire vacciner alors qu’ils vont attraper Omicron dans les jours qui viennent ? Hein ?

    J’aime

    1. Ouais… Mais tu sais où tu peux te la mettre ta 3ème dose ?…

      Voyez que le rapport s’inverse, on était (officieusement) à 50/50, maintenant, clairement c’est 60/40… Sont cuits !

      J’aime

  2. CONFIRMATION de l’info de S. Trotta, plus haut : Département de la Défense des USA : « Fausses couches et cancers ont augmenté de 300 %, les problèmes neurologiques de 1000 % »
    25/01/22 ► https://lemediaen442.fr/departement-de-la-defense-des-usa-fausses-couches-et-cancers-ont-augmente-de-300-les-problemes-neurologiques-de-1000/

    Des chiffres qui ont de quoi faire tourner la tête. Le sénateur Ron Johnson animait une table ronde le 24 janvier 2022, COVID-19 : Une deuxième opinion. Un groupe de médecins et d’experts médicaux de renommée mondiale offraient à cette occasion une perspective différente sur la réponse mondiale à la pandémie, l’état actuel des connaissances sur le traitement précoce et hospitalier, l’efficacité et la sécurité des vaccins, ce qui s’est bien passé, ce qui s’est mal passé, ce qui devrait être fait maintenant, et ce qui doit être traité à long terme.

    Lors de cette table ronde, l’intervention de l’avocat Thomas Renz a été très remarquée, et pour cause, il représente trois lanceurs d’alerte à l’intérieur même du département de la Défense des États-Unis (DoD). « Les trois lanceurs d’alerte m’ont donné ces données. J’ai les déclarations de ces trois personnes. Leur témoignage est soumis à la peine pour parjure. Nous avons les données substantielles montrant que les fausses couches ont augmenté de 300 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années. Nous avons une augmentation de presque 300 % de cancers par rapport à la moyenne sur cinq ans. Concernant les problèmes neurologiques qui affectent nos pilotes, une augmentation de plus de 1 000 %. C’est dix fois plus, de 82 000 par an à 863 000 par an. »

    L’alerte commence à retentir un peu partout comme en Grande-Bretagne, à la Haute Cour, jeudi 13 janvier, l’ONS (Office national de la statistique) a confirmé qu’il y a eu une augmentation significative du taux de mortalité des adolescents de sexe masculin au cours des huit derniers mois, par rapport à la même période de 2015-2019. Voir ici…

    J’aime

  3. RAPPEL À FAIRE TOURNER À DONF : Big Pharma : la vitamine D bientôt interdite en France ► https://lemediaen442.fr/big-pharma-la-vitamine-d-bientot-interdite-en-france/

    La vitamine D va bientôt être interdite, comme tous les traitements contre le covid-19. La vente forcée des injections continue donc à se faire au détriment de la santé des Français.

    Le médecin de mon époux ne le savait même pas, cette Kiche (y’a un sens caché…) il lui a demandé des news via mon blog…

    Par contre, les gens on bien compris en campagne, les boites de foie de morue (pour ceux qui peuvent en manger) disparaissent comme des petits pains !

    On veut nous interdire la vitamine D ? On développe le système D = DÉBROUILLONS NOUS AUTREMENT !

    Du coup, la Kiche lui a refilé des tuyaux sur les aliments riches en vitamine D, C…

    J’aime

  4. https://www.lelibrepenseur.org/reponses-ahurissantes-du-cabinet-mckinsey-devant-la-commission-denquete-du-senat/

    C’est une démonstration limpide du néant macronien, de la faillite des élites. Les réponses de Karim Tadjeddine, bégayant, sont pathétiques, il est incapable de donner une réponse simple. Il est vrai qu’il est complexe de démontrer qu’un rapport de conseils soit facturé près d’un demi-million d’Euros alors qu’il existe 1000 experts fonctionnaires plus compétents que ces escrocs. Ce cirque a assez duré.

    Voici ci-dessous un extrait de cette audition dans lequel vous allez pouvoir voir Monsieur Karim Tadjeddine, directeur associé de McKinsey France, en train de chercher ses mots afin d’expliquer comment est-il possible que le ministère de l’Éducation nationale puisse dépenser près de 500 000 € pour la « préparation d’un séminaire » ! Il parle même « de grandes tendances d’évolution des marchés » concernant l’Education Nationale, comme si c’était une matière première que vous pouviez coter en bourse ! Ensuite, vous remarquerez qu’il parle systématiquement d’accompagnement dans la réflexion ! En réalité, lorsqu’on écoute le jargon indigeste de ces clowns, en comprend vite qu’ils se sont spécialisés dans la vente du Grand rien, du vent, sauf que le paiement se fait en monnaies sonnantes et trébuchantes.

    Vous remarquerez également à quel point la vidéo sur la plate-forme YouTube du compte de la chaîne Public Sénat a été si peu vue, si peu regardée par la population française alors que c’est bien McKinsey qui est en train de détruire leur pays et leur vie quotidienne ainsi que leurs libertés.

    Influence des cabinets de conseil : McKinsey devant la commission d’enquête du Sénat(18/01)

    Pour bien comprendre que le Conseil Constitutionnel ne pouvait pas désavouer le paSSe-vaXXXinal mis en place par McKinsey…

    Par ailleurs, je rappelle que Blanquer a été invité à la réunion du Bilderberg en 2018 pour aller chercher sa feuille de route qu’il a suivi à la lettre !

    J’aime

  5. La très sympathique (😒) Ministre de la Santé de l’Australie, vous savez ce pays qui a refoulé Novak Djokovic pour protéger le peuple d’un non-vacciné, déclare tout à fait sérieusement qu’il y a eu 29 décès, 2 Triple Vax, 21 Double Vax et 6 Non Vax… 80% étaient donc Vax pour une population vaccinée à 79% 😜 Encore une preuve que les vaccins ne servent à rien sauf que….Attention dans ses chiffres il n’y pas les morts des vaccins ni les effets indésirables dont la majorité à vie des vaccins !

    https://t.me/trottasilvano/18127

    J’aime

  6. 1,2 million de personnes sont mortes en 2019 d’infections résistantes aux antibiotiques – 24/01/22 ► https://www.lelibrepenseur.org/12-million-de-personnes-sont-mortes-en-2019-dinfections-resistantes-aux-antibiotiques/

    Davantage de décès que ceux dus au sida ou au paludisme !

    En réalité le chiffre est beaucoup plus important mais tout le monde s’en fout car il n’y a qu’une seule maladie sur terre, Covid-19. D’autant que cette résistance aux antibiotiques est liée à un choix: celui de leur utilisation massive dans l’élevage d’animaux, dans la production de lait… Mais ne vous inquiétez pas, les laboratoires vont nous sortir de nouveaux antibiotiques à 500 € le traitement alors qu’il suffit de pas habituer les organismes à en prendre trop tôt et trop souvent.

    Il s’agit de la première analyse complète de l’impact mondial de la résistance aux antimicrobiens, portant sur 204 pays et territoires.

    Ses résultats confirment que la résistance aux antibiotiques « est une menace mondiale pour la santé », surtout dans les pays à revenu faible et intermédiaire mais les pays riches ne sont pas non plus épargnés.

    Plus de 1,2 million de personnes – et potentiellement des millions d’autres – sont décédées en 2019 des suites directes d’infections bactériennes résistantes aux antibiotiques, selon l’étude.

    « Nous devons agir maintenant pour combattre la menace, » a déclaré le co-auteur de l’étude, le professeur Chris Murray, de l’Institute for Health Metrics and Evaluation de l’Université de Washington, aux États-Unis.

    « Les estimations précédentes avaient prédit 10 millions de décès annuels dus à la résistance aux antimicrobiens d’ici 2050, mais nous savons maintenant avec certitude que nous sommes déjà beaucoup plus proches de ce chiffre que nous ne le pensions. »

    Plusieurs centaines de milliers de décès surviennent désormais en raison d’infections courantes, auparavant traitables – telles que les infections des voies respiratoires inférieures et de la circulation sanguine – parce que les bactéries qui les causent sont devenues résistantes au traitement.

    Le rapport souligne le besoin urgent d’intensifier les actions de lutte contre la résistance aux antimicrobiens: optimiser l’utilisation des antibiotiques existants, mieux surveiller et contrôler les infections et fournir davantage de financement pour développer de nouveaux antibiotiques et traitements.

    Les auteurs reconnaissent certaines limites à leur étude, comme la disponibilité des données pour certaines parties du monde ou, par endroits, une mauvaise classification des infections nosocomiales.

    L’une des pistes actuellement étudiées pour lutter contre la résistance croissante aux antibiotiques observée dans le monde, est le développement des phages. Il s’agit d’organismes vivants qui tuent des bactéries précises, et se trouvent par milliards dans la nature sans s’attaquer à l’homme.

    Une étude de cas rapportée mardi dans la revue Nature décrit justement comment une victime d’un attentat à la bombe hospitalisée en Belgique, qui souffrait d’une infection résistante aux antibiotiques à la jambe depuis près de deux ans, a été débarrassée de la superbactérie grâce à la phagothérapie.

    Source ► https://actu.orange.fr/societe/sante/1-2-million-de-personnes-sont-mortes-en-2019-d-infections-resistantes-aux-antibiotiques-CNT000001IZBrO/photos/fabrication-de-tests-de-resistance-aux-antibiotiques-dans-les-locaux-de-la-societe-francaise-ng-biotech-le-6-avril-2020-a-guipry-en-bretagne-6382b8e26d7c3bf0d040933da80765f7.html

    J’aime

  7. Covid/Belgique : le refus de faire vacciner son enfant est en augmentation chez les vaccinés ► https://www.lelibrepenseur.org/covid-belgique-le-refus-de-faire-vacciner-son-enfant-est-en-augmentation-chez-les-vaccines/

    Ils sont près de 60 % à refuser de le faire !

    Le chiffre est certainement plus élevé en Belgique, il l’est également en France. C’est d’autant plus absurde que les enfants ne risquent absolument rien avec le Covid-19 mais pire encore, ils l’ont quasiment tous eu avec la circulation ultrarapide du variant Omicron, du coup, ils sont naturellement immunisés, à quoi bon les vacciner ?! Une chose est certaine, un seul effet indésirable grave sur un gamin sera clairement considéré comme un crime car la balance bénéfice risque sur cette tranche d’âge est extrêmement négative.

    La motivation à suivre les mesures sanitaires dans le cadre de la pandémie de covid-19 a diminué en un mois, alors que, dans le même temps, la méfiance à l’égard de la stratégie gouvernementale a augmenté, ressort-il des chiffres publiés mercredi dans le 39ème baromètre de la motivation réalisé par l’UClouvain, l’ULB, la KU Leuven et l’UGent.

    Le refus de faire vacciner son enfant chez les parents vaccinés a augmenté de près de 20 %, passant de 41 % fin décembre à 60 %.

    Les chercheurs ont constaté que la motivation volontaire à suivre les mesures a diminué parmi les vaccinés, passant de 78 % à 66 % en l’espace d’un mois. « La raison de la baisse de la motivation volontaire est largement due à l’évolution de la perception du risque », selon les chercheurs. « Le caractère moins pathogène du variant omicron se traduit par une perception moindre du risque d’une infection grave, la motivation volontaire de la population étant fortement liée à l’aspect de gravité de la perception du risque. »

    Dans le même temps, le baromètre indique une augmentation de la méfiance des vaccinés à l’égard de la stratégie sanitaire du gouvernement (42 % contre 33 % fin décembre). Cette méfiance a également légèrement augmenté chez les non-vaccinés, où elle dépasse désormais les 80 %.

    De façon générale, les experts du GEMS, le comité qui conseille le gouvernement, bénéficient d’une confiance de 78 % de la part des vaccinés, soit plus du double de celle accordée aux politiciens (33 %). La confiance parmi les non-vaccinés se situe à un niveau beaucoup plus bas (3 % pour les politiciens et 25 % pour les experts). Ces chiffes tendent à se stabiliser depuis novembre 2021.

    Alors que la campagne de vaccination des enfants de 5 à 11 ans bat son plein, le baromètre met en évidence une augmentation de près de 20 % du refus de faire vacciner son enfant parmi les adultes vaccinés (41 % en décembre 2021 contre 60 % en janvier). Ils seraient en revanche près de 19 % à soutenir cette vaccination. Le refus d’une dose de rappel dite « booster » a également augmenté, de 10 à 17 % en un mois.

    Par ailleurs, le soutien actuel à une obligation générale de vaccination parmi les vaccinés (51 %) est plus élevé que pour l’introduction d’une politique de pass vaccinal (42 %). « Les personnes vaccinées et non vaccinées s’attendent à ce que l’introduction d’une politique de pass vaccinal crée de fortes tensions et la perçoivent comme une manière déguisée d’introduire la vaccination obligatoire », précise le rapport.

    Les auteurs de l’analyse recommandent, notamment, une meilleure communication gouvernementale sur « la nécessité et la valeur ajoutée d’une 3ème dose et les inconvénients pour la santé physique et mentale que peut entraîner une augmentation de la circulation du covid-19. » Les chercheurs insistent également sur l’importance de « donner une perspective » concernant de futurs assouplissements et la mise en place « d’un plan cohérent à long-terme. »

    Le baromètre a été réalisé grâce aux réponses de 11.919 participants (7.821 néerlandophones, 65,62 %, et 4.098 francophones, 34,38 %).

    Source ► https://www.lesoir.be/419424/article/2022-01-21/coronavirus-le-refus-de-faire-vacciner-son-enfant-est-en-augmentation-chez-les

    J’aime

    1. Bienvenue au Club !

      J’aime

  8. ENQUÊTE RTL – Coronavirus : une soirée au cœur d’une boîte de nuit clandestine – 25/01/22 ► https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/enquete-rtl-coronavirus-une-soiree-au-coeur-d-une-boite-de-nuit-clandestine-7900117580
    Depuis deux ans et le début de la pandémie, les discothèques n’ont été ouvertes que cinq mois. Beaucoup trop peu pour certains qui ont décidé d’organiser des soirées clandestines. Nous avons participé à l’une d’entre elles.

    J’aime

  9. Clairement y se paSSe kéke chose !!!

    J’aime

  10. 26 janvier 2018 : les australiens de papier commémorent leur fierté…

    L’Empire colonisateur célèbre l’Australia Day ; Jour où il a génocidé l’aborigène pour sauver l’homme blanc ; LUI…

    Aujourd’hui, c’est la fête nationale Australienne. [AUSTRALIA DAY] La fête nationale commémore l’arrivée de la Première flotte sur les côtes australiennes et surtout la proclamation de la souveraineté britannique sur l’île par le capitaine Arthur Phillip.

    APPEL À BOYCOTT INTERNATIONAL !

    J’aime

    1. Jour de l’invasion !

      Jour de la Survie où l’on commémore la fierté d’être Australien…
      …De papier et d’avoir tué l’aborigène pour sauver l’homme blanc.

      Pour moi, il n’y a aucune différence entre le Colombus Day ou le Jour de la Découverte qui s’appelle aussi Día de la Raza & Thanksgiving

      J’aime

  11. Je remets cette info !

    J’aime

  12. J’aime

  13. J’aime

  14. J’aime

  15. J’aime

  16. RooOoooH ! Un syndicaliste jaune ???

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s