NON ! ON NE CÉDERA PAS ! JAMAIS !…

NOUS, LE GROUPE TÉMOIN, NOUS NE LE FERONT PAS !

JAMAIS !

DON'T DO IT SPIKE RIEN 22 01 22

Dernier instantané de RIEN https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2022/01/spike.pdf À RETROUVER DANS CHRONIQUES DU PRESQUE Dr. T’CHÉ-RIEN

LUC MONTAGNIER VIH SIDA SARS COV 2 COVID 19 RFK Junior 22 01 22

Au Chapitre 6 – Brûler les hérétiques du VIH du livre dynamite de Robert F. Kennedy Jr. ; Le véritable Anthony Fauci, Bill Gates, Big Pharma et la guerre globale contre la démocratie et la santé publique hier comme aujourd’hui, le Pr. Luc Montagnier alerte encore et toujours ! Hier au sujet du VIH/SIDA. Aujourd’hui concernant le SARS-CoV-2/COVID-19 !

Fauci Darth Gugusse 04 01 22

En attendant le PDF complet que je réalise, de manière inédite, au fur et à mesure des traductions de Résistance 71, je vous rappelle la conclusion de ce chapitre, et vous laisse le soin, de remplacer VIH/SIDA par SRAS-CoV-2/COVID-19 car ce sont les mêmes DARTH GUGUSSES qui sont à la manœuvre, Fauci aux USA et Fabius Père Président du Conseil Constitutionnel en FRANKISTAN & Fabius Fils Directeur Associé du Cabinet McKinsey !

Décision du Conseil Constitutionnel = SANG DÉCONNER ?

Chapitre 6 – Brûler les hérétiques du VIH 

Conclusion ; SIDA et peur : Le Dr Harvey Bialy argumente que la priorité de l’establishment médical n’est pas la santé publique, mais sa propre réputation et avantages, privilèges ; “les communautés scientifique et médicale ont beaucoup à perdre. Ce n’est pas une grande exagération que de dire que lorsque l’hypothèse VIH/SIDA sera finalement reconnue comme fausse, toute l’institution scientifique va perdre la confiance du public et la science elle-même fera l’expérience de changements profonds, fondamentaux, radicaux et de longue durée. La “communauté scientifique” a joué sa crédibilité en se tenant au côté de la théorie VIH/SIDA depuis bien longtemps. C’est pourquoi douter de cette théorie aujourd’hui revient quasiment à douter de la science elle-même et c’est pourquoi les dissidents de cette hypothèse doivent faire face à une véritable excommunication.

Kary Mullis dit dans son livre “Dancing Naked in the Mind Field” : “Ce qu’on appelle la science aujourd’hui est probablement très similaire à ce qu’on appelait la science en 1634. Galilée a été sommé de rétracter ses croyances ou se voir excommunié. Les gens qui refusent d’accepter le commandement de l’establishment du SIDA se retrouvent dans la même position que Galilée.

[…]

Dans son livre “Science Sold Out : Does HIV really Cause AIDS ?”, Rebecca Culshaw écrit : “La persistance de cette théorie intellectuelle en banqueroute dans l’esprit public est entièrement attribuable à la campagne de peur, de discrimination et de terreur qui a été très agressivement menée par un groupe de gens très puissants dont la seule motivation a été et est toujours le contrôle de l’attitude. Oui, l’argent et les vastes intérêts de l’industrie pharmaceutique et des scientifiques financés par le gouvernement sont très importants, mais les graines de l’hypothèse VIH/SIDA sont semées avec la peur. Si la peur s’arrêtait, le mythe prendrait fin.”

Hier ; il fallait “brûler les hérétiques du VIH” – Il fallait brûler Peter Duesberg ! Comme Giordano Bruno, Galilée n’échappant à une condamnation pour hérésie par l’Église et au bûcher qu’en abjurant ses propos, ce que Duesberg REFUSA de faire, tout simplement !

À l’époque ; Le Dr Fauci jouait gros dans cette controverse. Blâmer le SIDA sur un virus était un pari qui avait permis au NIAID de s’approprier la juridiction, et le flot d’argent afférent, au détriment du NCI. La carrière de Fauci dépendait de la croyance universelle que seul le VIH causait le SIDA. La dispute pour lui, était littéralement existentielle. Emmené par le collège des cardinaux du Dr Fauci, le cartel médical, l’entreprise émergente et hautement lucrative de la recherche, des médicaments, des tests et de la charité VIH/SIDA à “but non lucratif”, tout cela attaqua Duesberg et les autres dissidents à l’orthodoxie Gallo/Fauci, traités de militants de la “terre plate” et autre négationniste de l’holocauste, ou même selon l’estimation de Fauci “d’assassins”. Tout l’establishment du SIDA, jusqu’au plus petit médecin de cambrousse détesta publiquement Duesberg. Le NIH lui retira son financement et le monde académique le mit au banc et exila le brillant Professeur de Berkeley. La presse scientifique le bannit également, il devint radioactif.

Aujourd’hui, remplacez Duesberg par Raoult, Perronne, Alexandra Henrion-Caude, Toubiana, Agret… ANTIVAX, ANTIPASS… En fait, toutes personnes qui remettent en cause la stratégie officielle du TOUS VAXXINÉS – TOUS PROTÉGÉS qui est pourtant prouvée fauSSe !

Alors que les décès et effets secondaires graves dus aux injections expérimentales anticovid sont niés ►  TRACT-PDF N° 130122-1 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2022/01/tract-pdf-chiffres-officiels-deces-effets-indesirables-s01-2022-.pdf ;

Que les chiffres de la létalité de cette maladie présentée comme une pandémie, ont été bidouillés, aux USA (je vous mets à dessein, l’article de 20MINUTES), en FRANKISTAN, au Portugal ICI & , au Royaume-Uni, comme partout où COVID-19 devait rimer avec PEUR, voire TERREUR et dont LA SEULE SOLUTION / le seul traitement qui nous sauverait serait une INJECTION ANTICOVID à ARNm

Aujourd’hui, nous avons toutes les preuves que la carrière d’Anthony Fauci dépend de la croyance universelle que le seul SARS-CoV-2 cause le COVID-19

NOUS SOMMES LE NOMBRE !

Aussi, LEVONS-NOUS et REFUSONS de céder aux injonctions paranos aux injections OGM anticovid !

+ Dans CHRONIQUES du Presque Dr. T’CHÉ-RIEN ► Mises à jour, plusieurs fois par jour vu l’actu des Guignols de l’Intox qui veulent nous injecter jusqu’au dernier, hein ?

+ Dans mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS ► Mises à jour en temps réel avec mes billets et PDFs que je signe. Selon l’actu avec des infos presse sur le sujet et/ou en lien, billets/articles de blogs, études avec les liens sources initiaux.

+ Dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF qui contient près de 500 créations originales au format PDF et des mises à jour, des suppléments et compléments qui sont tous en lecture, téléchargement, impression libres et gratuits car nous estimons, les uns et les autres, que TOUT ce qui participe du développement de l’Humanité et de l’éveil de nos consciences DOIT être accessible à NOUS TOUS librement et surtout gratuitement.

SINON ?

Au COVIDisme tu croiras,

Peur tu auras,

PaSSe-VaXXXinal tu accepteras, et

Libertés DANTONQ tu auras…

À vous de voir…

En VOUS attendant, NOUS on sème et on essaime...

JBL1960

138 réflexions sur « NON ! ON NE CÉDERA PAS ! JAMAIS !… »

  1. Z’inquietez pas, ça va viendre !!!

    Saviez-vous que s’il n’y avait pas les élections présidentielles, le prix de l’électricité aurait augmenté de …44% au 1er février ? Pourquoi ? A cause de la double politique stupide de la France et de l’Europe, Allemagne en tête…avec les Écolos…

    https://www.boursorama.com/patrimoine/actualites/un-rattrapage-des-prix-de-l-electricite-en-2023-a-l-etude-57373d2d141f45d9875f4ec1458d9893

    J’aime

  2. #Canada: « 86 #bébés morts-nés de janvier à juillet dans la région de Waterloo, alors que normalement c’est seulement 1 tous les 2 mois.
    Les mères étaient complètement vaccinées. » S’adressant au ministre de la Santé: « Qu’avez-vous à dire aux médecins qui ont dit à ces femmes de se vacciner, que c’était sûr? Que direz-vous à ces femmes? »

    Ce député est Rick Nicholls, MPP de l’Ontario au Canada, ancien Deputy Speaker.

    https://ricknichollsmpp.ca/2021/10/07/https-drive-google-com-file-d-1zspu5b-pydwgkw5id4wnpuzhsssgpg7l-view/

    J’aime

  3. Covid-19 : l’OMS demande la levée des interdictions de voyage et du passe vaccinal pour voyager – 22/01/22 ► https://www.lelibrepenseur.org/covid-19-loms-demande-la-levee-des-interdictions-de-voyage-et-du-passe-vaccinal-pour-voyager/

    Bien entendu, ceci annule totalement la légitimité et l’efficacité du pass vaccinal dans les TGV français !

    Encore une nouvelle contradiction des gouvernements qui imposent le pass vaccinal pour leurs citoyens étant donné que l’OMS le déconseille vu son inefficacité évidente. C’est toujours la même histoire, quand l’OMS annonce une recommandation restrictive, ces mêmes gouvernements rivalisent pour les mettre en application mais dès que ces restrictions sont levées ou sont déclarées comme inutiles, plus personne n’écoute l’OMS. D’autant que l’on aimerait bien savoir à partir de quand un voyageur toulonnais infecté peut-il aggraver la situation lors de son voyage vers Bordeaux alors qu’il existe déjà des dizaines de milliers de personnes déjà infectées sur cette ville ?

    Le Comité d’urgence du Règlement sanitaire international (2005) de l’OMS a émis ces recommandations à l’issue de sa dixième réunion sur la Covid-19 qui s’est tenue mercredi 13 janvier 2022.

    Il est notamment recommandé de « lever ou d’assouplir les interdictions de circulation internationale, car elles n’apportent aucune valeur ajoutée et continuent de contribuer au stress économique et social des États parties », a dit le Comité, qui estime que la pandémie reste assez grave pour mériter le plus haut niveau d’alerte de l’OMS.

    Selon l’agence sanitaire mondiale des Nations Unies, la mise en œuvre d’interdictions générales de voyager « n’est pas efficace pour supprimer la propagation internationale » et « peut décourager la notification transparente et rapide des variants émergents préoccupants ».

    Une façon pour les experts de l’OMS de rappeler que « les mesures de voyage telles que le masquage, le dépistage, l’isolement/la quarantaine et la vaccination doivent être fondées sur des évaluations des risques et éviter de faire peser la charge financière sur les voyageurs internationaux, conformément à l’article 40 du Règlement sanitaire international (RSI) ».
    Privilégier une approche fondée sur le risque pour faciliter les voyages internationaux

    Selon des conclusions publiées hier mercredi, l’OMS a également indiqué que l’obligation de fournir une preuve de vaccination contre la Covid-19 pour les voyages internationaux pourrait ne pas être nécessaire en tant que seule voie ou condition permettant les voyages internationaux. Il s’agit en fait d’une mesure renouvelée et déjà recommandée lors de la neuvième réunion du comité d’urgence.

    « Ne pas exiger une preuve de vaccination contre la Covid-19 pour les voyages internationaux comme seule voie ou condition permettant les voyages internationaux étant donné l’accès mondial limité et la distribution inéquitable des vaccins contre la Covid-19 », ajoute le Comité, invitant les États parties à envisager « une approche fondée sur le risque pour faciliter les voyages internationaux en levant ou en modifiant les mesures, telles que les exigences en matière de tests et/ou de quarantaine, le cas échéant, conformément aux directives de l’OMS ».

    C’est dans ce contexte que le Comité a également modifié l’une de ses recommandations relatives à la campagne vaccinale dans le monde. Les experts défendent ainsi l’approche de l’OMS, qui invite la communauté internationale à faire en sorte qu’au moins « 70% de la population de tous les pays soit vaccinée au début de juillet 2022 et intégrer la vaccination contre la Covid-19 dans les services de santé de routine ».
    L’OMS maintient l’alerte sur l’« urgence de santé publique de portée internationale »

    A ce sujet, il s’agit de « reconnaître tous les vaccins ayant reçu la liste d’utilisation d’urgence de l’OMS et toutes les combinaisons vaccinales hétérologues conformément aux recommandations du Groupe consultatif stratégique d’experts de l’OMS sur la vaccination (SAGE), y compris dans le contexte des voyages internationaux ». Il est également demandé aux Etats parties de soutenir la recherche afin de déduire la stratégie de vaccination optimale pour réduire l’infection, la morbidité et la mortalité dans le monde.

    La pandémie constitue toujours un événement extraordinaire qui continue de nuire à la santé des populations du monde entier, présente un risque de propagation internationale et d’interférence avec le trafic international, et requiert une réponse internationale coordonnée

    Plus de 9,5 milliards de doses de vaccin ont été administrées dans le monde, selon un décompte établi par l’OMS le 19 janvier 2022.

    Le Comité d’urgence de l’OMS, qui est présidé par le professeur français Didier Houssin, s’est réuni le 13 janvier, pour la dixième fois depuis le début de la pandémie.

    C’est à la suite des recommandations de ce comité que le Directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, avait déclaré le 30 janvier 2020 que la Covid-19 constituait « une urgence de santé publique de portée internationale », le plus haut degré d’alerte de l’OMS.

    Dans ses conclusions, le Comité d’urgence indique avoir convenu la semaine dernière que ce niveau d’alerte reste justifié. Le comité a convenu « à l’unanimité » que la pandémie « constitue toujours un événement extraordinaire qui continue de nuire à la santé des populations du monde entier, présente un risque de propagation internationale et d’interférence avec le trafic international, et requiert une réponse internationale coordonnée ».
    L’OMS souhaite une surveillance en temps réel des animaux réservoirs

    Par ailleurs, le Comité d’urgence de l’OMS sur la Covid-19 a émis une nouvelle recommandation et la seule nouveauté de la réunion du 13 janvier dernier, qui demande aux pays de mettre en place une « surveillance en temps réel » des possibles animaux réservoirs du virus donnant la maladie. Il s’agit exactement de « mener des enquêtes épidémiologiques sur la transmission du SRAS-CoV-2 à l’interface homme-animal et une surveillance ciblée sur les hôtes et réservoirs animaux potentiels ».

    « La surveillance en temps réel et le partage des données sur l’infection, la transmission et l’évolution du SRAS-CoV-2 chez les animaux permettront de mieux comprendre l’épidémiologie et l’écologie du virus », a dit le comité, qui estime que la pandémie reste assez grave pour mériter le plus haut niveau d’alerte de l’OMS. Cette surveillance permettra également d’identifier en temps nécessaire les éventuelles apparitions et évolutions de variants chez ces animaux et de pouvoir ainsi évaluer les risques en matière de santé publique, a indiqué le Comité.

    Dans ses recommandations, les experts du Comité demandent donc aux États membres de l’OMS d’« établir des enquêtes épidémiologiques sur la transmission du SRAS-CoV-2 au niveau de l’interface homme-animal et une surveillance ciblée sur les hôtes et réservoirs animaux potentiels ».
    L’Organisation mondiale de la santé animale prône une surveillance ciblée chez les animaux hôtes potentiels

    Ces conseils semblent soutenir les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), qui exhortait la semaine dernière les pays à « une surveillance ciblée des hôtes potentiels et le suivi continu des mutations du SRAS-Cov-2 chez les animaux.

    « L’étude épidémiologique de la transmission du SRAS-CoV-2 à/par des animaux exposés à des patients atteints de Covid-19, la surveillance ciblée des hôtes potentiels et le suivi continu des mutations du SRAS-Cov-2 chez les animaux nous aideront à comprendre comment les virus évoluent chez les animaux, si de nouveaux variants apparaissent et si elles représentent une menace pour la santé publique », a souligné l’OIE dans un communiqué le 6 janvier dernier.

    Pour cette organisation, il est essentiel que « les séquences animales et humaines, associées aux données épidémiologiques, soient partagées à l’échelle mondiale en temps réel ».

    D’autant que selon l’OIE, « il a été démontré que le SRAS-CoV-2 peut infecter un large éventail d’espèces et le vison et le cerf de Virginie ont été identifiés comme des hôtes réservoirs potentiels ».

    Récemment, on a beaucoup spéculé sur le fait que le variant Omicron, « qui présente une constellation inhabituelle de mutations, pourrait avoir évolué indépendamment chez un hôte animal ».
    Plus de 332 millions de cas dans le monde dont plus de 5,5 millions de morts

    Dans ces conditions, « la possibilité qu’Omicron ait émergé d’un hôte animal ne peut être écartée comme alternative à d’autres hypothèses, notamment l’évolution virale au cours d’une infection persistante chez une personne immunodéprimée ».

    Il semble qu’il n’y ait pas de mutations partagées par Omicron et les virus d’origine animale qui n’aient pas été identifiées dans les virus humains.

    « Toutefois, certaines mutations du pic d’Omicron sont associées à une adaptation chez la souris et, sur la base d’études in silico, un groupe de recherche a suggéré qu’Omicron pourrait avoir évolué chez la souris avant de se répandre chez l’homme », a dit l’OIE dans un communiqué.

    Ces recommandations du Comité d’urgence de l’OMS et du Groupe consultatif de l’OIE sur l’évolution du SRAS-CoV-2 chez l’animal interviennent alors que des records de contamination sont notés dans plusieurs pays avec le déferlement d’Omicron. Plus de 900.000 cas de Covid-19 en moyenne ont été détectés chaque jour entre le 22 et le 28 décembre, un nombre encore jamais atteint depuis le début de la pandémie fin 2019, qui représente une hausse de plus de 35% par rapport à la semaine précédente.

    Dans le monde, plus de 332,6 millions de cas ont été recensés dans 197 pays et territoires. La pandémie de Covid-19 a fait au moins 5.551.314 morts dans le monde depuis l’apparition du coronavirus fin 2019, selon un décompte établi jeudi par l’OMS.

    J’aime

  4. Italie, les non injectés ou qui ne sont pas à jours de leurs doses ne pourront pas se plaindre si leur patron refuse de leur donner leur salaire à partir de février 2022 et les chômeurs non injectés ou non à jours de leurs doses n’auront pas le droit d’avoir le RSA.

    https://www.lefigaro.fr/sciences/covid-19-en-italie-pas-de-passe-sanitaire-pas-de-revenu-de-citoyennete-20220120

    les non injectés, les esclaves qui bossent pour zéro euro

    vive l’Europe

    J’aime

  5. J’aime

  6. J’aime

  7. J’aime

  8. J’aime

  9. Les mandats européens en matière de vaccins sont le début d’un « système de crédit social à la chinoise »

    La philosophe, juriste et ancienne politicienne des Pays-Bas: Eva Vlaardingerbroek commente les mandats de vaccination Européens dans l’émission « Tucker Carlson Tonight ». Elle a compris les enjeux et le plan mondialiste et elle le confirme en mentionnant l’Agenda 2030 et la monnaie numérique (CDBC) qui va de paire. Encore une qui n’ira jamais à Davos 😂

    https://crowdbunker.com/v/RpAVH3mdTW

    J’aime

    1. Absolument correct, de bout en bout !

      C’est ce que dénonce RIEN depuis 1 an dans ces différentes chroniques, mais depuis des années dans la vie réelle !

      RFK Jr. dans ce livre dynamite que R71 traduit partiellement qui est le combat de toute sa vie…

      Fourtillan, même s’il est critiquable sur la forme parfois, mais sur le fond son travail est sans faille.

      C’est également ce qui a été dénoncé, en détail, avec le PDF sur Bill Gates ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/07/bill-la-piquouze-gates-et-son-empire-mondial-de-la-santc3a9-the-grayzone-juillet-2020.pdf

      Ce témoignage prouve qu’ILS ne sont grands que parce que nous sommes à genoux, la plupart du temps…

      Chaque-UN nous pouvons faire notre part pour que les choses changent vraiment !

      J’aime

  10. J’aime

  11. Bon appétit !

    J’aime

  12. Juppé, Fabius… Vous commencez à comprendre ou bien ?

    J’aime

  13. Bienvenue au Club !

    J’aime

    1. Alors que je n’ai aucun revenu, ma mutuelle santé me coûte 612€/an, enfin grâce à mon mari j’ai une mutuelle santé qui ne me sert à rien vu que je n’ai pas de médecin traitant, le dernier vu en 1er contact, m’a ordonnée de remonter mon masque sur le nez sinon de prendre la porte.

      J’ai donc préféré prendre la porte !

      Depuis, je n’ai plus revu un toubib…

      Alors on fait comment d’après-vous ?
      Ben on se soigne tout seul/toute seule épicétou !
      Pis on sait que si ça devait être grave, on s’est préparé à partir…

      J’aime

  14. Grande manifestation internationale à Bruxelles

    Les événements récents nous montrent qu’il faut agir. Nous visons rien de moins que la plus grande démo d’Europe occidentale pour faire cette déclaration :

    Pour la liberté

    Pour la démocratie

    Pour les droits de l’homme

    NOUS SOMMES UNIS

    … et nous abandonnerons jamais !

    https://blogger.googleusercontent.com/img/a/AVvXsEhdBWUIqV3hUtqJ56l0KFlFhAPIZ8pFNldlpQIdARf28MA6olHfEHHs6nq20-2lV-MCc-rAE9Hk-R4kw_OLbKPSytLpuCpyA4vuUQ938LCRMrIOgPmmWBQA8ztqJ-s8V6djSjDkyTY0MbNTWQybrmnRPG36AD_Bq5DkzqPRtbOPeiOk__pcL2FiymIhGw=w381-h254

    Ci-dessous le calendrier de la manifestation internationale de Bruxelles du 23 janvier 2022

    Tous les pays, à l’exception de la Belgique, se réunissent à 12h à Gare Du Nord.

    Important : nous demandons aux Belges de venir un peu plus tôt si possible, à 11h.

    À 12h, la marche commencera, également de Gare Du Nord à Cinquantenaire. En raison du grand nombre de personnes, il y a une fenêtre de 2 heures où les gens peuvent rejoindre cette grande marche qui commence à Bruxelles-Nord. Très important: Si vous souhaitez rejoindre la marche, commencez toujours par Gare Du Nord! N’essayez jamais de sauter le long du parcours, car cela entraînerait une congestion de la marche!

    Donc en bref :

    11h Assemblée des Belges

    12h – 14h Assemblée de tous les autres pays + début de la marche

    13h30 – 14h30 Discours de WWD à Cinquantenaire

    14h30 Discours de nos invités internationaux à Cinquantenaire

    https://autonomes.blogspot.com/2022/01/grande-manifestation-internationale.html

    J’aime

  15. La présentatrice Julie Snyder instrumentalise des enfants pour inciter à la haine contre les non-vaccinés – 23/01/22 ► https://lemediaen442.fr/la-presentatrice-julie-snyder-instrumentalise-des-enfants-pour-inciter-a-la-haine-contre-les-non-vaccines/

    On croit souvent toucher le fond, mais on commence à se demander s’il y a un bien un fond ? Julie Snyder est une animatrice canadienne que l’on a connue aussi en France avec l’émission Vendredi, c’est Julie. Lors de son talk-show La semaine des 4 Julie diffusée mardi 18 janvier 2022, Julie a laissé la parole à des enfants afin qu’ils puissent donner leur opinion sur la vaccination.

    Tollé sur les réseaux sociaux. Et pour cause, l’animatrice a demandé aux enfants s’ils étaient pour la vaccination, ce à quoi ils ont répondu oui. Elle a posé cette autre question : « Qu’est-ce qu’on devrait faire avec les gens qui ne veulent pas se faire vacciner ? » Réponse des enfants : « On devrait appeler la police », « S’ils n’ont pas leur vaccin, ça peut mettre beaucoup de personnes en danger, donc comme le gouvernement est en train de faire en ce moment, il faut leur couper de petites choses jusqu’à ce qu’ils se tannent (agacer) et se fassent vacciner. »

    La réaction sur le plateau est infâme, tout le monde applaudit le sourire aux lèvres. La propagande sanitaire utilise des enfants pour faire passer des idées d’une extrême violence contre les non-vaccinés, ces derniers sont réduits à l’état de sac de frappe sur lequel on invite les enfants à se défouler. L’abomination se déploie sous les rires et les applaudissements afin de promouvoir la ségrégation d’une partie de la population.

    La séquence n’est pas passée inaperçue sur les réseaux sociaux. Un tollé s’est fait entendre, obligeant Julie Snyder à présenter ses excuses.

    Est-ce que ce sont des excuses sincères ? Les internautes en doutent fortement puisque celle qui se fait appeler le « baromètre de la haine au Canada » trouvait l’idée intéressante de priver de prestations d’emploi les non-vaccinés. On comprend mieux la question orientée qu’elle a posée aux enfants : « Qu’est-ce qu’on devrait faire avec les gens qui ne veulent pas se faire vacciner ? »

    Comment s’étonner qu’après des heures de télévision, de jeux vidéos sponsorisés, d’école formatée, les enfants ne recrachent pas ce qu’ils voient et entendent ? La manipulation politique prend la suite de la publicité purement commerciale. La société entière est conçue comme un Truman Show dont Julie Snyder serait une des actrices. Autrement dit le monde réel a cédé la place à un monde virtuel (et rentable) dans lequel petits et grands sont incapables d’exercer tout esprit critique.

    Le Média en 4-4-2

    J’aime

  16. Une minorité ? Les peuples du monde manifestent par millions – 23/01/22 ► https://lemediaen442.fr/une-minorite-les-peuples-du-monde-manifestent-par-millions/

    Cela ne nous surprend évidemment pas, mais en ouvrant Google Actualités, censé compiler les grands titres des médias, il est à peine (mais vraiment à peine) évoqué les rassemblements de ce samedi contre le pass vaccinal. Vous nous direz, ça va dans le ton de ce que nous entendons, à savoir que les personnes qui s’opposent au pass vaccinal seraient une minorité. Pour qui sait chercher un minimum, les témoignages et vidéos de grands rassemblements de protestation ces deux dernières semaines sont pourtant légion. Et dire que nous sommes une minorité…

    AUTRICHE 1er & SEUL pays en NAZILAND a avoir veauté l’obligation vaxxxinale pour les adultes = MANIFESTATION EN COURS !

    Mais chuuuuuut ! NOUS sommes si peu… NON ! NOUS SOMMES LE NOMBRE !

    D’ailleurs, mon petit doigt m’a dit, que les VRAIS/FAUX injectés finalement ne seraient pas 10 mais plutôt 30% !

    Alors que les NON-INJECTÉS, les ZÉRO-DOSE comme on peut les appeler, ne sont pas 6/7% comme le pouvoir le concède, sinon pourquoi nous emmerder, mais également 30%…

    30+30=60% donc oui, le rapport est en train de s’inverser et tout est prêt de basculer et gageons qu’ils le savent les tarés du haut, les 0.001% sinon pourquoi s’agiteraient-ils OTANpourdéclencher un bon vieux conflit… Pas loin de l’Europe, par exemple, en tout cas, sur le vieux continent…

    J’aime

  17. On vous dit pourquoi c’est la fin des restrictions au Royaume-Uni et pas en France – 22/01/22 ► https://lemediaen442.fr/on-vous-dit-pourquoi-cest-la-fin-des-restrictions-au-royaume-uni-et-pas-en-france/

    Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a annoncé la fin des restrictions contre le variant Omicron en Angleterre. À partir du 27 janvier, le port du masque ne sera plus obligatoire, le télétravail ne sera plus recommandé et le pass sanitaire ne sera plus imposé dans les boîtes de nuit et certains grands rassemblements.

    Pourquoi tant de bienveillance envers la population ?

    Ces mesures sympathiques sont destinées aux électeurs. Le parti conservateur (dirigé par Boris Johnson) a été sèchement battu lors d’une élection partielle dans le Shropshire Nord. Deux ans après son triomphe aux élections générales, le Premier ministre conservateur risque à présent une grave crise d’autorité dans son propre parti, voire un vote de défiance pour le remplacer à la tête de la majorité et donc du gouvernement.

    Résultats du 16 décembre 2021 du parti conservateur dans le Shropshire Nord :
    en 2019 : en tête avec 62,7 % des voix
    en 2021 : 31,6 % (derrière les Démocrates libéraux).

    Grande-Bretagne : les morts du covid ne sont pas 150 000, mais 17 000

    Même s’il est officiellement retiré de la vie politique, l’homme du Brexit Nigel Farage a demandé qu’on lui fournisse le chiffre exact des personnes décédées uniquement du COVID, sans co-morbidité. Cette demande est potentiellement beaucoup plus dangereuse pour Johnson que l’opposition interne dans son propre parti ou l’opposition des travaillistes au Parlement. En effet, on arrive au chiffre de 17 371 personnes mortes du covid – au lieu des 153 000 officiellement recensées.

    En France : les décès du covid ne sont pas 100 000, mais 10 000
    Daily Mail 23 décembre 2021.

    En France, les chiffres arrêtés au 3 décembre 2021 font état de 92 507 décès en milieu hospitalier depuis mars 2020 dont 83 % ont 70 ans et plus. Lors de la première vague en mai 2020, Santé publique France indiquait que 84 % des décès concernaient des personnes atteintes de comorbidités. Un peu moins d’un an plus tard, le taux de décès lié au Covid-19 reste le plus élevé chez les personnes de plus de 65 ans présentant des comorbidités. Comme en Grande-Bretagne, pour avoir une idée du nombre de personnes décédées du covid (et non avec le covid et des comorbidités), il faudrait diviser ce nombre proclamé par les médias par dix. Il n’y aurait pas 100 000, mais environ 10 000 décès dus au covid. Nous sommes dans la même situation : un virus équivalent à une grippe, des chiffres de mortalité à diviser par dix. Et pourtant, contrairement à la Grande-Bretagne (ci-contre Une du Daily Mail après les élections partielles), en France, aucun média ou politique ne diffuse de chiffres sur l’innocuité de Omicron. Le pass vaccinal ne fait pas partie de la campagne électorale des « grands » partis. Les Unes sont du pur remplissage (ci-dessous). Emmanuel Macron, qui a cumulé plus de gaffes que Boris Johnson (fiesta décontractée sans masque à l’Élysée, tout comme au 10 Downing Street), reste, lui, droit dans ses Weston, et poursuit les contraintes dictatoriales. Il prend soin de nous.

    Jacqueline pour Le Média en 4-4-2.

    J’aime

  18. Ce type a une vraie âme noir qui se voit à l’œil nu, ou encore, comme le nez-rouge au milieu de sa goule !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s