J’ACCUSE… NOUS ACCUSONS… ILS/ELLES DÉGAGENT…

C’est aussi simple que cela !…

TU CHANGERAS de RIEN 14 12 21

BONNE RÉVOLUTION ► ANNÉE 2022 = POUR LA LIBERTÉ VACCINALE !

Aussi, je vous propose d’adapter les chefs d’accusation lancés par Jean-Jacques Crèvecœur à vos pays et ses institutions, dirigeants politiques, représentants syndicaux, merdias aux ordres… respectifs ;

3 LETTRES ET TOUT S'ARRÊTE RIEN 02 12 21

Covid-19 : « J’accuse »de Jean-Jacques Crèvecoeur1er janvier 2022

VIA RILME ► Source ► https://soleilverseau.com/2022/01/03/covid-19-jaccuse-de-jean-jacques-crevecoeur-1er-janvier-2022/

Merci de diffuser largement cette vidéo et ce texte à toute votre communauté. Que vous soyez québécois ou non, il suffira de modifier les noms pour décrire la réalité de vos pays respectifs…

« J’accuse »

Texte de Jean-Jacques Crèvecœur

Je suis Jean-Jacques Crèvecœur. Je suis citoyen du Québec depuis dix-huit ans. Et en tant que citoyen résistant :

— J’accuse Messieurs Legault, Arruda et Dubé d’avoir menti à la population, dès le début, en lui faisant croire qu’il n’existait aucun remède contre la covid, alors que les médecins de terrain et la communauté scientifique internationale avaient démontré dès le début l’efficacité de l’hydroxychloroquine, de l’azithromycine, de l’ivermectine, de l’artémisia annua, du zinc, de la vitamine C, de la vitamine D, de l’ozone et bien d’autres… ;

— J’accuse Messieurs Legault, Arruda et Dubé de nous avoir fait croire, malgré toutes les statistiques disponibles, que cette maladie était terriblement mortelle pour l’ensemble de la population, tout cela dans le but de nous imposer des armes bio-terroristes déguisées en vaccins ;

— J’accuse Messieurs Legault, Arruda et Dubé d’avoir provoqué la mort de plusieurs milliers de personnes âgées dans les CHSLD (EHPAD), les laissant agoniser dans leur urine et leurs excréments, dans la solitude et le désespoir le plus total ;

— J’accuse Messieurs Legault, Arruda et Dubé d’avoir traumatisé les enfants, les adolescents et les jeunes adultes, en les rendant potentiellement responsables de la mort de leurs parents et de leurs grands-parents ;

— J’accuse Messieurs Legault, Arruda et Dubé d’avoir vendu notre souveraineté nationale aux mondialistes du forum de Davos, dirigé par Klaus Schwab ;

— J’accuse Messieurs Legault, Arruda et Dubé d’être les agents serviles des Nations Unies en nous imposant, sans notre consentement, les 17 objectifs de développement durable, objectifs qui signeraient la fin définitive de toute démocratie ;

— J’accuse Messieurs Legault, Arruda et Dubé d’avoir posé les bases d’un régime totalitaire, pire que ceux de Lénine, Staline, Pol Pot, Mao Zedong, Hitler, Mussolini réunis ;

— J’accuse Messieurs Legault, Arruda et Dubé d’avoir piétiné et violé la charte des droits et libertés du peuple, d’avoir bafoué la constitution et d’avoir confisqué le pouvoir au profit de quelques prédateurs milliardaires ;

— J’accuse Messieurs Legault, Arruda et Dubé d’avoir détruit l’économie réelle, celles des travailleurs autonomes, celles des petites et moyennes entreprises en décidant de façon totalement arbitraire ce qui était essentiel et ce qui ne l’était pas ;

— J’accuse Messieurs Legault, Arruda et Dubé de manipuler le peuple québécois en utilisant les pires techniques d’ingénierie sociale pour menacer, pour culpabiliser, pour soumettre et pour contraindre les plus fragiles parmi nous ;

— J’accuse Messieurs Legault, Arruda et Dubé d’avoir endetté le Québec pour de très nombreuses années et d’avoir dilapidé des centaines de millions de dollars pour opérer une propagande médiatique mensongère, pour mettre en place des mesures sanitaires infondées sur le plan scientifique et totalement inefficaces ;

— J’accuse Messieurs Legault, Arruda et Dubé d’avoir détruit la vie sociale, culturelle, familiale et spirituelle de huit millions et demi de Québécois et de Québécoises ;

— J’accuse Messieurs Legault, Arruda et Dubé d’avoir instauré un apartheid plus pernicieux que celui d’Afrique du Sud, en créant une classe de citoyens privilégiés parce que soumis à la dictature techno-sanitaire et une classe de sous-citoyens exclus parce que conscients, éveillés et rebelles ;

— J’accuse Messieurs Legault, Arruda et Dubé d’être responsables des milliers de suicides des enfants et adolescents qui n’espèrent plus aucun avenir prometteur et lumineux, responsables des suicides des entrepreneurs désespérés et ruinés, responsables des suicides des vieux abandonnés à leur solitude ;

— J’accuse Messieurs Legault, Arruda et Dubé d’être responsables, par leurs mesures politiques insensées et injustifiées, des violences conjugales et des maltraitances des enfants à l’intérieur des familles ;

— J’accuse Messieurs Legault, Arruda et Dubé de soumettre toute la nation québécoise à la troisième phase d’une étude clinique expérimentale concernant des injections pour le moins hasardeuses et dont on ne possède aucun recul à propos des effets secondaires à moyen et long terme ;

— J’accuse Messieurs Legault, Arruda et Dubé de violer le droit du travail et le code de Nuremberg en imposant aux professionnels de différents secteurs la vaccination obligatoire, piétinant ainsi le sacro-saint principe du consentement libre et éclairé en matière de soins de santé ;

— J’accuse Messieurs Legault, Arruda et Dubé d’hypothéquer la santé et la fertilité des enfants en faisant la promotion d’une vaccination d’autant plus inutile et dangereuse qu’aucun mort n’a été déploré chez les moins de 18 ans en 2020 ;

— J’accuse également les journalistes des médias mainstream d’avoir terrorisé la population en répandant de manière continue les chiffres gonflés et manipulés des soi-disant morts du covid ;

— J’accuse les journalistes des médias mainstream de n’avoir donné la parole qu’à des experts favorables au narratif gouvernemental, rejetant systématiquement tous ceux qui remettaient en doute la thèse officielle ;

— J’accuse les journalistes des médias mainstream d’avoir injurié, ridiculisé, diffamé, caricaturé, non seulement tous les lanceurs d’alerte qui se sont levés contre ce totalitarisme sanitaire, mais aussi tous les citoyens qui refusaient des mesures injustifiables et injustifiées détruisant nos vies et nos familles ;

— J’accuse les journalistes des médias mainstream d’avoir semé les graines de la violence et de la division au sein des familles, des associations, des églises, des entreprises, en qualifiant de conspirationniste et de complotiste toute personne qui cherchait le sens et la vérité au milieu de cette mer de mensonges ;

— J’accuse également les médecins de famille, les médecins spécialistes et les directeurs d’institutions médicales de nous avoir laissé tomber, préférant se taire et encaisser des primes financières plutôt que de défendre le serment d’Hippocrate qu’ils avaient pourtant juré de respecter ;

— J’accuse également les avocats, les juges et les magistrats de nous avoir abandonnés aux mains des psychopathes et des sociopathes qui violaient nos droits et nos libertés et de ne pas nous avoir défendus sous prétextes que nous étions des dangers pour la démocratie ;

— J’accuse également les syndicats d’avoir trahi leurs membres non seulement en se pliant aux injonctions de la CAQ (Coalition Avenir Québec), mais surtout en devenant les promoteurs des mesures iniques et liberticides supposées lutter contre cette pseudo-pandémie ;

— J’accuse enfin l’ensemble du personnel politique, les députés et les élus municipaux de s’être couchés devant la prise de pouvoir et le coup d’état perpétré par Messieurs Legault, Arruda et Dubé, laissant à ces derniers le libre exercice de l’abus de pouvoir caractérisé ;

— Pour toutes ces raisons, en tant que citoyen résistant du Québec, j’accuse Messieurs Legault, Arruda et Dubé, les journalistes des médias mainstream, les médecins, les avocats, les magistrats, les juges, les syndicats, le personnel politique et tous leurs collaborateurs de haute trahison à l’égard de notre nation et de complicité de crime contre l’humanité.

J’appelle les citoyens à mettre un coup d’arrêt à l’instauration de ce régime totalitaire tourné contre l’ensemble de la nation québécoise.

Pour toutes ces raisons, j’appelle les citoyens québécois conscients et courageux à rejoindre ce mouvement de résistance global et déterminé…

▼▼▼

terre mère

Pour ma part, afin que cet APPEL rassemble vraiment TOUT LE MONDE,  et n’oublie personne, il convient de rappeler qu’en 1990, les Mohawks vous avaient prévenus, vous les canadiens et québecois de papier qui vous étiez rendus sur place pour voir ce qu’il s’y passait, que ; Quand ils en auraient fini avec nous (les natifs) ce serait votre tour…

RETOUR VERS LE FUTUR – Part. 3

Aux origines de la PLANdémie PLANétaire PLANifiéeFor Murder By Decree ► À Meurtre Par Décret, dossier constitué par JBL1960 au format PDF N° 230 de 115 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/12/for-murder-by-decree-a-meurtre-par-decret-dossier-constitue-par-jbl1960-en-dec-2020.pdf

Cliquer pour accéder à for-murder-by-decree-a-meurtre-par-decret-dossier-constitue-par-jbl1960-en-dec-2020.pdf

BIBLIOTHÈQUE PDF & DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

Et, donc votre tour est venu !

coronavirus-world

Notre tour est venu à toustes !

Selon le PLAN qui avait déjà été muté en PLANdémie à la variole par les mêmes qui sont derrière la réduction programmée de l’Humanité aujourd’hui et qui ont confinés les Natifs de l’île de la Grande Tortue / premiers cobayes des armes virologiques et biologiques, dès 1492 au N.O.M. du Fric, du Flouze et de la Sainte-Ozeille pour les siècles et les siècles… Si nous les laissons faire aujourd’hui encore !

Ensemble, afin de ne pas reproduire les mêmes FATALERROR / erreurs fatales du passé qui nous ont conduites exactement où nous sommes ; Remplaçons l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires par notre complémentarité unificatrice !

Pour y parvenir et nous aider à formuler nos chefs d’accusations en conscience et le plus justement possible ;

Je vous conseille ces deux lectures majeures ; 

Antropologia-Anarquismo-672x358Ancestralité, nature humaine et solution au marasme actuel… La survie du plus amical ? Résistance 71 – 2 janvier 2022La survie du plus amical ? Pourquoi Homo sapiens a survécu aux autres humains ?   Revue “Humans” du 27 novembre 2021 – Kate Ravillious : “Les causes de la disparition de l’homme de Neanderthal il y a près de 29 000 ans renvoient à notre propre actualité. Les plus récentes données archéologiques montrent qu’il n’y a pas eu une extinction massive mais au contraire, une disparition progressive résultant probablement de la conjonction de plusieurs facteurs… Leur disparition semble coïncider avec l’arrivée en Europe de groupes d’hommes modernes, il y a environ 45 000 ans. Ils ont cohabité pendant environ 12 000 ans. […] Neanderthal n’était ni inférieur ni supérieur à nous : il était simplement différent, ni une brute épaisse, ni un “bon sauvage”.” ► Marylène Patou-Mathis, paléontologue, maître de recherche au CNRS, spécialiste mondiale de l’homme de Neanderthal, 2010 ;

12 CHAPITRES DU LIVRE DE RFK Junior en français PDF 19 12 21

Et en attendant le PDF complet des traductions de l’anglais au français et par de larges extraits de Résistance 71 ; Le CHAPITRE 3 du livre dynamite de Robert F. Kennedy Jr. « The Real Anthony Fauci, Bill Gates, Big Pharma and the Global War on Democracy and Public Health » / “Le véritable Anthony Fauci, Bill Gates, Big Pharma et la guerre globale contre la démocratie et la santé publique”  – Skyhorse Publishing, novembre 2021, 450 pages, que de manière inédite je compile au fur et à mesure de leur traduction tant l’heure est grave en COVIDLAND et particulièrement en FRANKISTAN ces derniers jours avec la mise en place du paSSe vaXXXinal envers et contre toustes !…

Comprenez bien que ;

VOTRE OBÉISSANCE PROLONGE CE CAUCHEMAR 22 12 21

AUSSI LEVONS-NOUS & DONNONS-NOUS RDV ICI – IMMÉDIATEMENT – D’OÙ-NOUS SOMMES pour tisser ensemble le fil du reste de notre vie…

VENDETTAvsGOUVERNEMENTQUIMENT

+ dans CHRONIQUES DU PRESQUE Dr. T’CHÉ-RIEN

+ dans mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

+ dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF

+ dans LES CHRONIQUES DE ZÉNON

+ tout le reste avec tout mon

JBL1960

119 réflexions sur « J’ACCUSE… NOUS ACCUSONS… ILS/ELLES DÉGAGENT… »

  1. Les 3 !

    J’aime

    1. Ouille !

      Parmi mes connaissances, certains commencent à bouillir sérieusement…dont des cadres habitués à ne pas sortir du cadre, et à faire confiance à l’état…

      J’étais considérée comme complotiste…et maintenant, les remarques sont …t’avais peut être raison…

      Cela après avoir pris rdv pour la 3eme dose ( les parents et les ados), puis d’avoir appris par les médias qu’il faudrait d’autres rappels.

      Études supérieures = formatage supérieur !!!

      J’aime

  2. Terminus du Covid CIRCUS ?

    Alors hier l’Etat australien a commencé à indemniser 79.000 victimes des vaccins Covid (Rappel nombre de morts du Covid en Australie : 2.395). Maintenant c’est la Thaïllande qui commence à indemniser les 8470 premières victimes. Et là c’est encore plus flagrant, car dans mes émissions de 2020, je ne cessais de citer la Thaïlande avec le Vietnam et d’autres pays qui n’avaient aucun mort du Covid, grâce aux traitements. Puis sont arrivés les vaccins et les morts avec…

    https://uncutnews.ch/thailand-zahlt-die-ersten-8470-schadensersatzansprueche-wegen-des-covid-19-impfstoffs/

    J’aime

  3. Intéressant, Nils Melzer qui est le Rapporteur spécial des Nations Unies sur la torture, tweet :  » En préparation de ma visite officielle en 2022 aux Pays-Bas, en Pologne et en France sur le thème de la violence policière, j’invite les victimes, les témoins et les ONG à soumettre des preuves vérifiables (anglais/français) sur cet incident (Hollande hier) et d’autres sur le site confidentiel :

    https://ohchr.org/EN/Issues/Torture/SRTorture/Pages/SRTortureIndex.aspx

    J’aime

  4. Deux médecins ont examiné de plus près 15 corps décédés qui ont été jugés par les coroners ou les procureurs publics comme n’ayant aucun lien avec la vaccination. Il s’avère que 14 des 15 cas, soit 93 pour cent, sont en fait décédés à cause des vaccins !

    Tous les individus sont décédés entre sept jours et six mois après l’injection. Leurs âges variaient de 28 à 95 ans.

    « L’organe le plus attaqué était le cœur (chez toutes les personnes décédées), mais d’autres organes ont également été attaqués », écrit Steve Kirsch.

    Dans les 14 décès causés par le vaccin, les mêmes problèmes de santé sous-jacents ont été observés. Ceux-ci inclus:

    • Événements inflammatoires dans les petits vaisseaux sanguins (endothélite) caractérisés par une abondance de lymphocytes T et de cellules endothéliales mortes séquestrées dans le vaisseau.

    • Accumulation périvasculaire étendue de lymphocytes T

    • Infiltration lymphocytaire massive d’organes ou de tissus non lymphatiques environnants avec des lymphocytes T.

    https://www.naturalnews.com/2022-01-02-93percent-post-vaccination-deaths-caused-by-jabs.html

    J’aime

  5. 1. BOMBE !!! ❌❌❌❌❌❌ Scott Davidson, PDG de la compagnie d’assurance basée à Indianapolis OneAmerica, a déclaré la semaine dernière que le taux de mortalité dans l’Indiana avait augmenté de 40% par rapport aux niveaux d’avant la pandémie chez les personnes en âge de travailler.

    «Nous constatons, en ce moment, les taux de mortalité les plus élevés que nous ayons vus dans l’histoire de cette entreprise – pas seulement chez OneAmerica. Les données sont cohérentes pour tous les acteurs de cette entreprise.

    Ce que nous venons de voir au troisième trimestre, et nous le voyons se poursuivre au quatrième trimestre, c’est que les taux de mortalité ont augmenté de 40 % par rapport à ce qu’ils étaient avant la pandémie.  »

    Selon Davidson, l’augmentation des décès représente « des nombres énormes, énormes », et les décès ne concernent pas les personnes âgées, mais « principalement les personnes en âge de travailler de 18 à 64 ans » .

    2. « Juste pour vous donner une idée de la gravité de la situation, une catastrophe à trois sigma ou une catastrophe sur 200 ans représenterait une augmentation de 10 % par rapport à la période pré-pandémique. Donc 40%, c’est du jamais vu.  »

    Le PDG a ajouté que l’augmentation n’est pas le résultat de la pandémie car la plupart des réclamations ne concernent pas les décès dus au COVID-19.

    https://thecovidworld.com/insurance-company-ceo-says-deaths-are-up-40-in-the-us-among-people-ages-18-64/

    J’aime

    1. Hé ouais, c’est ballot, hein ?…

      C’est raccord avec une vidéo vue il y a peu, d’une personne travaillant dans une grosse Cie et qui expliquait qu’elle était chargée (et c’était nouveau) de prévoir les remplacements, à court terme, de travailleurs. Je ne me souviens plus des termes exacts, mais c’est concordant avec l’analyse critique et conclusive sur le COVID par un anonyme…

      J’aime

    1. Preuve qu’ILS ne veulent pas que ça s’arrête, car il suffisait à toute l’opposition de REFUSER de siéger en manifestant DEBOUT soit à l’entrée de l’hémicycle où dans une salle, doit bien y avoir ça, pour faire scission et rédiger un nouveau texte style serment du jeu de paume et là on pourrait les prendre au sérieux, si tant est qu’ils déclarent vraiment la scission/césure en créant un temps zéro/Tep Zépi !

      Paske pour le moment, c’est plutôt le serment du Jeu des paumés…

      Mais, non, continuent le bouzin les gonzes, et les gonzesses !…

      Aimé par 1 personne

    1. Hé ouais, enfin la masse suit toujours…

      Mais nous sommes AU MOINS 6 millions, et cela suffit pour faire basculer les choses ► Pourquoi 10% est tout ce dont vous avez besoin. Publication de Matthew Philips, 2011 – URL de l’article source en anglais ► https://www.freakonomics.com/2011/07/28/minority-rules-why-10-percent-is-all-you-need/

      Version originale au format PDF N° 174 de 9 pages de JBL1960 de la traduction en français de Résistance71 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/03/dune-idee-minoritaire-au-plebiscite-la-solution-a-10-pour-cent-de-matthew-philips-2011.pdf

      Cliquer pour accéder à dune-idee-minoritaire-au-plebiscite-la-solution-a-10-pour-cent-de-matthew-philips-2011.pdf

      J’aime

  6. À l’ouest rien de nouveau…

    Le sale précurseur d’Auschwitz : Hitler inspiré par le système des réserves indiennes Simon Moya-Smith 27 Janvier 2015

    Oui, il vaudrait la peine d’étudier, cliniquement, dans le détail, les démarches d’Hitler et de l’hitlérisme et de révéler au très distingué, très humaniste, très chrétien bourgeois du XXe siècle qu’il porte en lui un Hitler qui s’ignore, qu’Hitler l’habite, qu’Hitler est son démon, que s’il le vitupère, c’est par manque de logique, et qu’au fond, ce qu’il ne pardonne pas à Hitler, ce n’est pas le crime en soi, le crime contre l’homme, ce n’est pas l’humiliation de l’homme en soi, c’est le crime contre l’homme blanc, c’est l’humiliation de l’homme blanc, et d’avoir appliqué à l’Europe des procédés colonialistes dont ne relevaient jusqu’ici que les Arabes d’Algérie, les coolies de l’Inde et les nègres d’Afrique.

    Et c’est là le grand reproche que j’adresse au pseudo-humanisme : d’avoir trop longtemps rapetissé les droits de l’homme, d’en avoir eu, d’en avoir encore une conception étroite et parcellaire, partielle et partiale et, tout compte fait, sordidement raciste.

    J’ai beaucoup parlé d’Hitler. C’est qu’il le mérite : il permet de voir gros et de saisir que la société capitaliste, à son stade actuel, est incapable de fonder un droit des gens, comme elle s’avère impuissante à fonder une morale individuelle. Qu’on le veuille ou non : au bout du cul-de-sac Europe, je veux dire l’Europe d’Adenauer, de Schuman, Bidault et quelques autres, il y a Hitler. Au bout du capitalisme, désireux de se survivre, il y a Hitler. Au bout de l’humanisme formel et du renoncement philosophique, il y a Hitler.

    Et, dès lors, une de ses phrases s’impose à moi : « Nous aspirons, non pas à l’égalité, mais à la domination. Le pays de race étrangère devra redevenir un pays de serfs, de journaliers agricoles ou de travailleurs industriels. Il ne s’agit pas de supprimer les inégalités parmi les hommes, mais de les amplifier et d’en faire une loi. »

    Extrait du Discours sur le colonialisme, d’Aimé Césaire, 1950, à la page 7 du PDF N° 78 de 38 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/10/discours-sur-le-colonialisme-daimc3a9-cc3a9saire-1950.pdf dans sa version intégrale ;

    Cliquer pour accéder à discours-sur-le-colonialisme-daimc3a9-cc3a9saire-1950.pdf

    J’aime

  7. Quand on vous dit que le vent tourne !

    Vous comprenez mieux, maintenant, pourquoi certains on encore changer de sens ?

    Un journaliste de LCI malmené devant l’assemblée nationale : « On devrait vous péter la gueule, journaleux de merde ! » – 04/01/22 ► https://lemediaen442.fr/un-journaliste-de-lci-malmene-devant-lassemblee-nationale-on-devrait-vous-peter-la-gueule-journaleux-de-merde/

    Un journaliste de LCI, Paul Larrouturou, de l’équipe de la très bien pensante Ruth Elkrief et soutien du régime de Macron, s’est essayé à un micro-trottoir devant l’assemblée nationale. C’était au moment du vote pour l’instauration du pass vaccinal qui va impacter des millions de Français et les éjecter de la société une bonne fois pour toute.

    Le journaliste de LCI, en porte-parole du gouvernement, n’a pas hésité à avancer les habituels arguments mensongers, comme le taux d’occupation des lits, qui seraient occupés à 70 % par des non-vaccinés. Les personnes interrogées ne se sont pas trompées de cible en alpaguant le petit roquet du pouvoir en place. Ils lui ont exprimé tout le bien qu’ils pensaient des journalistes au service des élites. Certains pensent même qu’un journaliste, c’est soit une pute soit un chômeur. Le système use de la violence en posant la question de savoir s’il faut soigner les non-vaccines, donc les laisser mourir. La réaction du peuple est légitime, la tension monte d’un cran et ne risque pas de redescendre. L’histoire n’est jamais écrite d’avance, elle est faite de rebondissements, surtout au moment où l’on commence à toucher aux enfants !

    https://rumble.com/vrwgkx-un-journaliste-de-lci-malmen-on-devrait-vous-pter-la-gueule-journaleux-de-m.html

    J’aime

  8. Résistance, à diffuser merci :

    VOUS AVEZ 1 MOIS POUR VOUS OPPOSER À LA FIN DU SECRET MÉDICAL : on vous explique comment ne pas activer « Mon espace santé »

    https://echelledejacob.blogspot.com/2022/01/vous-avez-1-mois-pour-vous-opposer-la.html#more
    04 janvier 2022

    Après l’échec du Dossier médical partagé, voici l’arrivée au premier de l’an de « Mon espace santé » (Décret n° 2021-1048 du 4 août 2021).
    Seulement 10 millions de Dossiers médicaux partagés avaient été ouverts en janvier 2021. Les assurés devaient faire l’effort de le créer.
    Mon espace santé SE FERA TOUT SEUL, SANS QU’ON S’EN RENDE COMPTE… à moins de bien ouvrir l’œil sur le mail ou le courrier de la Sécurité sociale qui préviendra de la mise à disposition d’un espace numérique de santé et du DROIT À S’Y OPPOSER. Vous êtes donc libre de refuser, mais cela nécessite une démarche de votre part.

    J’aime

  9. Lisez attentivement ceci :

    « The death rate for those aged 18-64 has risen an astonishing 40% over pre-pandemic levels, according to the CEO of Indianapolis-based insurance company OneAmerica (…) The number of those hospitalized in Indiana are now higher than before the Covid-19 vaccine was introduced a year ago, and is in fact higher than at any point in the past five years, according to Dr. Lindsay Weaver, Indiana’s chief medical officer » (Tyler Durden).

    https://www.zerohedge.com/medical/life-insurance-ceo-says-deaths-40-among-those-aged-18-64-and-not-because-covid

    J’aime

  10. J’aime

  11. J’aime

  12. J’aime

  13. E. Leclerc – Rappel des faits !

    J’aime

  14. J’aime

  15. J’aime

  16. J’aime

  17. J’aime

  18. J’aime

    1. Pas tant que ça !

      Je vous mets cet article dans son intégralité, à lire, pour ceux qui avait encore un tout petit doute !

      Dans une interview au Parisien, le président de la République charge sévèrement les Français qui n’ont encore reçu aucune dose. Cinq millions de personnes qualifiées «d’irresponsables» qui ne sont plus, selon lui, des «citoyens».

      Aller au bout de sa stratégie. C’est en quelque sorte le message que délivre Emmanuel Macron dans une grande interview face aux Français au journal Le Parisien . Face à la flambée de l’épidémie – 270.000 cas ont été recensés ces dernières 24 heures -, Emmanuel Macron vient mettre son grain de sel dans les débats actuels, alors que l’Assemblée nationale se déchire sur l’adoption du passe vaccinal. Avec une ligne politique qu’il a tracée depuis son adresse aux Français le 12 juillet dernier : mettre coûte que coûte la pression sur les quelque 5 millions de Français non-vaccinés.

      «En démocratie, le pire ennemi c’est le mensonge et la bêtise», commence par épingler le chef de l’État, bien conscient qu’une partie des Français réfractaires au vaccin a pu être touchée par de la désinformation. Avec la transformation du passe sanitaire en passe vaccinal, le président de la République l’assume : «Nous mettons une pression sur les non-vaccinés en limitant pour eux, autant que possible, l’accès aux activités de la vie sociale.» Il faut dire que sans ce sésame qu’est devenu le QR Code, beaucoup de lieux de sociabilité restent interdits d’accès.
      «On va continuer de le faire, jusqu’au bout», prévient Macron

      «C’est une toute petite minorité qui est réfractaire. Celle-là, comment on la réduit ?», fait mine de s’interroger Emmanuel Macron qui poursuit : «On la réduit, pardon de le dire, comme ça, en l’emmerdant encore davantage.» Des propos forts pour un président de la République dont la parole et les mots sont souvent choisis avec minutie et qui ne laissent rien au hasard. Surtout à bientôt trois mois de l’élection présidentielle.

      «Moi, je ne suis pas pour emmerder les Français. Je peste toute la journée contre l’administration quand elle les bloque. Eh bien là, les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder. Et donc on va continuer de le faire, jusqu’au bout», poursuit le président de la République, à la tonalité surprenante. Des paroles crues qui tranchent avec celles employées par Emmanuel Macron lors de ses vœux vendredi 31 décembre. Il exhortait «une nouvelle fois (…). (les) 5 millions de non-vaccinés» à faire «ce geste simple. Pour (eux). Pour (leurs) compatriotes. Pour notre pays.»

      Face à la plus forte contagiosité du variant Omicron, le président de la République considère même que les antivax «viennent saper ce qu’est la solidité d’une nation.» Des individus qu’il qualifie «d’irresponsables» et qui ne sont plus, à ses yeux, des «citoyens». En clair, le président de la République assume le clivage entre deux catégories de Français et exclut de facto une partie des Français de la communauté nationale. Sachant sûrement que sa base électorale est largement en faveur du vaccin.

      Cette prise de parole a bien évidemment de quoi donner du grain à moudre aux oppositions en cette période électorale. «Un président ne devrait pas dire ça. Le garant de l’unité de la nation s’obstine à la diviser et assume vouloir faire des non-vaccinés des citoyens de seconde zone. Emmanuel Macron est indigne de sa fonction», grince la candidate RN Marine Le Pen. Son concurrent direct Éric Zemmour promet également qu’une fois «président, (il arrêtera) d’emmerder les Français». Pour Jean-Luc Mélenchon, enfin, ces déclarations sont un «aveu sidérant d’Emmanuel Macron. C’est clair, le passe vaccinal est une punition collective contre la liberté individuelle.»

      Au total, presque 53 millions de Français ont au moins reçu une dose de vaccin depuis que le début de la campagne il y a plus d’un an. Parmi ces derniers, 25,5 millions ont vu leurs défenses sanitaires renforcées par une troisième injection au cours des dernières semaines.
      «Envie» d’être candidat

      Dans cet entretien, le président de la République revient aussi sur sa future candidature qui ne fait pas l’ombre d’un doute. Là aussi, Emmanuel Macron a une «envie» et fait un pas de plus vers une entrée dans la bataille électorale. «Il n’y a pas de faux suspense», ose même clamer le locataire de l’Élysée qui se projette déjà pour un deuxième quinquennat : «La question, c’est de restaurer la force de notre nation et de faire face aux défis qu’on a évoqués écologiques, éducatifs, sanitaires.» Et de donner une esquisse de calendrier – «Dès qu’il y aura les conditions sanitaires qui le permettent et que j’aurai clarifié ce sujet, en moi-même et par rapport à l’équation politique, je dirai ce qu’il en est».

      =*=
      Bien entendu, nous sommes bien plus que 5 millions…

      Au moins les choses sont clairs maintenant.

      J’aime

      1. La forteresse Macron se lézarde ! infligez-lui la déroute qu’il mérite ► https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/01/04/la-forteresse-macron-se-lezarde-infligez-lui-la-deroute-quil-merite/

        La forteresse Macron se lézarde plus vite et plus profondément que nous ne pouvions l’imaginer. Après une nouvelle offensive éclair menée entre Noël et Nouvel An (dont le mauvais effet psychologique sur ses soutiens a probablement été sous-estimé par son entourage), Macron enchaîne désormais les déconvenues. Après avoir renoncé au passe sanitaire en entreprise, avoir concédé le retour du certificat du rétablissement, le gouvernement doit composer avec des députés qui se rebellent, et des fissures partout dans l’édifice et dans la « narration » qui lui sert à justifier sa politique de ségrégation. C’est le moment d’intensifier la pression pour infliger une dérouté à ce président scélérat.

        https://odysee.com/@lecourrierdesstrateges:7/voeux:42

        La forteresse Macron n’est pas encore tombée, mais des fissures, et mêmes des brèches s’ouvrent dans l’édifice, qui laissent à penser que tout est désormais possible.
        Travail de sape dans la forteresse Macron

        Hier, les députés se sont rebellés contre le mépris présidentiel pour le débat parlementaire. Il faut dire que les couleuvres commencent à être trop grosses à avaler, même pour un député grouillot qui doit son élection au Président (et qui lui devra, en juin, si les choses continuent, son élimination au premier tour des législatives).

        Déjà, cet été, le Président avait attendu la veille de la Fête Nationale pour annoncer la vaccination obligatoire des soignants et le passe sanitaire. Attendre que les Français soient en vacances pour prendre ce genre de mesure autoritaire n’a rien de glorieux.

        Déjà, cet été, le Président avait exigé des députés qu’ils votassent sans broncher un texte qui en a fait vaciller plus d’un.

        Mais cet hiver, rebelotte. Et cette fois, ce ne sont pas les séjours à la plage qui ont morflé. C’est la trêve sacrée entre le renouveau de la lumière et le changement d’année.

        Il est probable que très peu de conseillers autour d’Emmanuel Macron aient un sens sacré suffisant pour comprendre combien ce genre d’habitude devient déplacée lorsqu’elle touche aux fondements spirituels de la société. Mais nous sommes convaincus que cette maladresse a un impact beaucoup plus important qu’on ne le pense.

        Mais Macron ne s’est pas contenté du prétexte d’une prétendue cinquième vague pour imposer des mesures copiées de l’Italie. Il ne s’est pas contenté de faire travailler les conseillers d’Etat entre Noël et Nouvel An. Il a aussi exigé des députés qu’ils accélèrent les débats jusqu’à ne plus débattre… pour pouvoir tenir un calendrier dont on mesure les sous-entendus politiques.
        Tout ce que Pfizer prend n’est plus à prendre

        Qui est dupe, désormais, de la soumission du pouvoir en France aux intérêts de Pfizer ?

        L’ampleur des effets secondaires est de plus en plus difficile à nier. Même dans les beaux quartiers parisiens, l’affaire prend une tournure inattendue, comme le montre ce message sur les réseaux sociaux :

        Peu à peu, le “narratif” gouvernemental prend l’eau. Les doutes viennent à un nombre grandissant de personnes sur l’empressement que Macron met à refourguer du Pfizer à tour de bras.

        Dans la rue, on entend partout que la troisième dose passe mal. Ceux qui la subissent prennent de façon fréquente de plein fouet des effets secondaires extrêmement désagréables. Il devient difficile de les cacher, et la cécité du ministre de la Santé sur ce point est suspecte.

        Lorsque les “complotistes” en parlaient, on pouvait ricaner. Mais lorsque soi-même on fait l’épreuve de ce moment difficile, l’esprit s’ouvre…

        L’annonce d’une quatrième dose, dans ces conditions, a beaucoup fragilisé la crédibilité de la politique menée par Macron. Beaucoup en viennent à se demander ce que cela cache vraiment !
        Profitons-en pour contre-attaquer de façon unie

        C’est le moment de passer à l’action !

        Nous vous proposons une action commune entre Rester libre ! et Bon Sens, l’association créée par Christian Perronne et quelques autres.

        Il s’agit d’expliquer à votre député que vous ferez ce qu’il faut pour qu’il ne soit pas réélu s’il vote le passe sanitaire.

        Je suis très heureux de cette alliance avec Bon Sens pour mener cette action de dissuasion.

        Vous trouverez ici tous les détails sur cette action qui vous prendra 5 minutes. Ces 5 minutes sont vitales pour la démocratie.

        De toutes les manières, passez à l’action. Sortez de la mine, descendez des collines. Tout ce que vous ferez ira dans le bon sens.

        Figurez-vous que 2022 peut nous réserver d’excellentes surprises ! et figurez-vous que vous pouvez contribuer à les créer !

        J’aime

  19. Malgré la vaccination, le COVID fait rage en Israël ► https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/01/04/malgre-la-vaccination-le-covid-fait-rage-en-israel/

    Vu les cas d’infections croissants, le Premier ministre israélien invite la population à se tenir prête à affronter une nouvelle vague qui risque de saturer les hôpitaux. En fait, les autorités israéliennes n’arrivent pas à penser Omicron, variant de moindre gravité que les prédécesseurs. Et ils continuent à prôner une vaccination généralisée. Ce qui trouve de moins en moins de soutien dans la population.

    Le Premier ministre met en garde contre la  » tempête  » COVID-19

    Israël fait partie des nations pionnières en termes de vaccination. Avec un bon trimestre d’avance sur la plupart des autres pays de l’OCDE, l’Etat hébreu a mis en place une stratégie de vaccination du « tout vaccinal ».

    Aujourd’hui on recense 70% de vaccinés, – même s’il faut bien noter que la troisième dose n’a été injectée qu’à un peu plus de 40% des vaccinés. Apparemment, au cours des derniers mois, la stratégie vaccinale se révélait payante avec une moyenne stabilisée à 659 contaminations par semaine, alors que la cinquième vague a touché une majorité de nations voisines.

    Malgré la vaccination et le maintien des restrictions, les chiffres traduisent pourtant, actuellement, une hausse des cas. Face à la situation, le Premier ministre dit même que le pays entrera bientôt dans une phase fulgurante, avec des dizaines de milliers de nouveaux cas quotidiens. Le problème, c’est qu’il a une seule explication: la vaccination !

    Dans son discours, Naftali Bennet juge que, depuis le mois de juillet, la distribution de 4,2 millions de vaccins de rappel à une population qui compte près de 9,3 millions d’habitants n’est pas suffisante pour contrer la « tempête » qui fait rage ces derniers jours.

    En effet, les deux dernières semaines ont été rudes pour les Israéliens, avec une moyenne de 4000 cas par jour. Bennett a ainsi affirmé “Ce sont des chiffres que le monde n’a pas connus, et que nous n’avons pas non plus connus“. Il a tenu à souligner que le gouvernement tente “de permettre à l’économie de fonctionner autant que possible, tout en protégeant les plus vulnérables d’entre nous.”

    Comme nous l’avons évoqué dans nos colonnes, Israël représente un véritable laboratoire de la vaccination obligatoire et les autorités ont de plus en plus de mal à y dissimuler l’échec de cette dernière . Il a fallu jouer avec les chiffres pour faire accepter une 3ème dose vaccinale; et, pour autant, le gouvernement ne recule pas, il s’entête.
    Prévision de 20.000 nouveaux cas par semaine

    Avec le variant Omicron , si l’on se réfère aux dernières 24 heures, le ministère de la Santé a rapporté 5 466 nouveaux cas de Covid-19, avec 101 patients jugés en état critique incluant 27 respirateurs artificiels. Quant aux décès recensés depuis les prémices de la pandémie, cela s’élève à 8 244.

    Ce samedi, en se référant au schéma de contamination actuel, les chercheurs de l’Université hébraïque ont ainsi établi une estimation de 20.000 nouveaux cas pour la semaine à venir avec une augmentation attendue pour la semaine d’après.

    Cependant, les autorités en tirent des conséquences hâtives. Ils partent de l’idée que le variant omicron est aussi dangereux que ses prédécesseurs. Une saturation des hôpitaux est envisagée pour la moitié du mois de janvier – mais cela ne correspondrait pas à ce qu’on sait d’Omicron à l’échelle mondiale.

    Les autorités israéliennes n’arrivent pas à penser en dehors du vaccin et continuent à expliquer que, selon les prévisions, les risques de développer une forme grave touchent spécifiquement les personnes qui sont âgées de plus de 50 ans n’ayant toujours pas reçu leurs injections anti-Covid et cela devrait se produire dans les semaines à venir.

    À cet effet, les experts du domaine incitent les individus concernés à procéder à la vaccination dans les jours qui suivent et sensibilisent la population à se maintenir aux mesures sanitaires imposées.

    Face à cette insistance sur la vaccination, la population israélienne commence à se plaindre des effets secondaires graves de la vaccination. Nous vous avons rapporté comment la société israélienne exprime sa colère et est de plus en plus déterminée contre la politique de vaccination de son gouvernement.

    https://odysee.com/@ivermectine-covid.ch:5/(st-fran%C3%A7ais)-The-Testimonies-Project–risques-de-la-vaccination-covid,-des-victimes-isra%C3%A9liennes-t%C3%A9moignent-(-www.vaxtestimonies.org):b

    J’aime

  20. Le professeur Sir Andrew Pollard, chef de l’organisme britannique de vaccination, a déclaré que le quatrième vaccin ne devrait pas être proposé tant qu’il n’y aurait pas plus de preuves, car il a averti que donner une nouvelle dose aux personnes tous les six mois n’était « pas durable ». Dans une interview au Telegraph, le président du Comité mixte sur la vaccination et la vaccination (JCVI) a également déclaré qu’il ne servait à rien d’essayer d’arrêter toutes les infections, et qu’« à un moment donné, la société doit s’ouvrir ». « Le pire est absolument derrière nous. Nous avons juste besoin de passer l’hiver.

    Il souhaite que les blocages soient consignés dans l’histoire, ajoutant : « À un moment donné, la société doit s’ouvrir.

    https://www.telegraph.co.uk/news/2022/01/03/fourth-covid-jab-cant-vaccinate-planet-every-six-months-says/

    J’aime

  21. Est-ce McKinsey qui agite la pulsion génocidaire de Macron ?

    Éric Verhaeghe – 5 janvier 2022 ► https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/01/05/est-ce-mckinsey-qui-agite-la-pulsion-genocidaire-de-macron/

    Les propos hallucinants d’Emmanuel Macron sur les « non-vaccinés » qu’il se propose « d’emmerder jusqu’au bout » en considérant qu’ils ne sont plus des citoyens car ils seraient « irresponsables » soulèvent une question démocratique majeure, et qui promet d’envenimer le débat sur le passe vaccinal. Mais par qui sont-ils soufflés ? Qui pousse le gouvernement à jeter de l’huile sur le feu et à nourrir la pulsion génocidaire qui rougeoie dans certains esprits, notamment au coeur du corps médical ? Une fois de plus, le rôle des cabinets de conseil interroge.

    On ne détaillera pas ici l’hallucinante, la génocidaire, la haineuse interview écrite d’Emmanuel Macron dans le Parisien. On a compris que le mode d’ordre du pouvoir est de déshumaniser les (prétendus, mais en réalité beaucoup beaucoup plus que) 10% de la population non-vaccinés, ce qui est, dans l’histoire, le stade préparatoire à un génocide.

    Comme le dit Macron dans l’interview :

    Un irresponsable n’est plus un citoyen.

    Donc, les non-vaccinés étaient des irresponsables, ils ne sont plus des citoyens. N’étant plus des citoyens (en tout cas à part entière) selon les propres mots du Président de la République, et, selon les mêmes mots, étant destinés à être mis sous pression, les non-vaccinés ont un destin tout tracé pour la suite.

    J’ai bien noté que le Monde tentait de sauver les meubles en titrant servilement hier :

    Le chapeau de l’article tente de faire croire qu’il existerait des limites à la logique génocidaire des propos présidentiels. On connaît la bienveillance partiale du quotidien de Xavier Niel pour le bonhomme Macron. En réalité, on sait tous que lorsqu’un Etat met le doigt dans ce genre d’engrenage, il a beaucoup de mal à l’arrêter.

    Nous l’avions évoqué dès lundi dans nos colonnes.
    Jusqu’où ira la pulsion génocidaire de Macron ?

    La question n’est donc pas de savoir s’il existe une pulsion génocidaire au sein de l’exécutif actuel… Cette pulsion parcourt, comme nous l’avons montré avec les propos du docteur Masson président de la FNMR, une partie de la caste, avec ce réflexe très primitif selon lequel le sacrifice d’une partie du groupe apaisera les dieux.

    La question est de savoir jusqu’où Macron est capable d’instrumentaliser cette pulsion, dont il est lui-même porteur, pour faciliter (croit-il), sa réélection.

    L’intéressé pense en effet que tout raidissement clivant lui rapporte de la popularité. Flatter l’esprit de bannissement qui domine les beaux quartiers peut aider à être réélu.

    Jusqu’où le raidissement peut-il aller ? Et qui le conseille sur cette voie ?
    Des éléments de langage bien calculés

    L’erreur serait ici de croire que la petite phrase de Macron lui a échappé. D’abord que le leit-motiv de l’irresponsabilité des non-vaccinés est revenu dans plusieurs réponses à cette longue interview. Ensuite parce qu’il s’agit d’une interview publiée dans la presse écrite. Elle a donc été relue par les services de communication du Président.

    L’appel au génocide est le fruit d’un travail minutieux. C’est le coeur d’une campagne de communication orchestrée.

    Dès lundi, nous avons souligné les étrangetés des messages sur les réseaux sociaux, qui présentent tous les apparences d’une campagne en bonne et due forme, totalement coordonnée.

    Les circonstances qui entourent l’interview de Macron ôtent toutes formes de doute sur la préméditation de l’opération. Dès le début de la soirée, l’Elysée faisait passer aux caciques de la majorité, nous informe Politico (financé par l’industrie pharmaceutique), des éléments de langage soutenant la position de Macron.

    Il n’y a donc pas de “raté”. Il y a une intention délibérée de cliver au nom du principe du bouc-émissaire.
    Mais qui conseille vraiment Emmanuel Macron ?

    La question est de savoir qui a pu souffler à Emmanuel Macron l’idée de souffler sur les braises, et de se mettre en première ligne, dans des termes peu choisis, sur une question aussi sensible.

    Car, ses propos à peine parus, l’Assemblée Nationale s’enflammait, et son texte sur le passe vaccinal prenait un nouveau coup dans l’aile.

    Si l’objectif recherché était de donner une leçon d’efficacité politique, c’est en tout cas manqué, et la sortie présidentielle bloque la machine parlementaire.

    Sur ce point, on rira des cris d’orfraie poussés par les grands Tartuffes de l’opposition, à commencer par les socialistes, qui ont fait mine de découvrir que le passe vaccinal ne servait pas à protéger mais à “emmerder” les Français.

    N’empêche, dans un contexte aussi provocateur, il va devenir compliqué d’expliquer que la “protection” du groupe passe par l’adoption d’un texte dont les objectifs haineux sont ainsi dévoilés.

    Si nous vivions dans une dictature à la chinoise, il n’y a pas de doute que l’opération aurait touché son but : unir derrière un Président génocidaire la majorité molle qui cherche à avancer sans se poser de questions. Mais, en plein débat sur le passe vaccinal, n’importe quel esprit sain aurait déconseillé au Président de s’exprimer ainsi.

    Et on se demande qui peut bien suggérer d’aussi mauvaises idées.
    L’hypothèse Mc Kinsey

    Plusieurs éléments plaident ici pour que la “patte” de Mc Kinsey soit identifiée derrière l’opération.

    Ainsi :

    on sait que Mc Kinsey a un contrat long avec le gouvernement français portant sur une prestation de conseil
    on sait que Mc Kinsey intervient auprès d’autres gouvernements européens qui suivent le même agenda et obéissent aux mêmes grandes logiques de “pensée”
    on peut penser que Mc Kinsey est l’une des courroie de transmission du discours mondialisé sur les bienfaits de la vaccination
    tout se passe comme si, hors sol et sans tenir compte des contingences nationales, le même agenda était déroulé dans les pays où Mc Kinsey intervient, selon la même logique désignant les non-vaccinés comme les boucs-émissaires à exclure.

    De façon étrange, les mêmes mécanismes génocidaires sont déployés là où Mc Kinsey intervient.

    Il serait intéressant que le gouvernement publie les documents produits par ce cabinet de conseil, car on découvrirait probablement le fond même de la stratégie suivie depuis plus d’un an par Macron et son équipe, communication politique comprise.
    Une erreur de petits marquis ?

    Reste que, les jours à venir devraient le montrer, les petites phrases de Macron ont sans doute flatté la minorité qui souhaite un épisode autoritaire contre les non-vaccinés, mais elle a beaucoup dessillé les yeux du ventre mou qui n’osaient pas croire à une entourloupe d’une telle ampleur.

    Si Macron avait voulu montrer combien le discours de la protection est une imposture qui cache un discours de la haine, il ne s’y serait pas pris autrement. Et, pour cette aide inattendue, on peut le remercier.

    ALORS ? PRÊTS POUR LE GREAT RESET OU LE GREAT RESIT ???

    Suivre les cyborgs ou être et incarner la résistance ???

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s