Du SIDA au SIDAV – Traduction R71 – Complétée en analyse par JBL1960

Suite très logique de ce billet en appui d’un  presque RIEN

À TOUS LES COnVIDIENS = PRIEZ POUR VOUS !

SEUL t’es presque RIEN – ENSEMBLE on est TOUT & le SYSTÈME lui n’est plus rien du tout…

TERRIEN EN DETRESSE ou pas RIEN 17 12 21

Du fait, notamment, que le Presque Dr. T’Ché-RIEN nous avait soumis cette étude en anglais, ici-même, car pour exercer sa presque passion, il lit, défriche, traque même toutes les infos ad hoc et connexes pour nous les transmettre et nous permettre de nous faire notre propre opinion et surtout en ces temps troublés pour nous permettre d’agir comme des petites aiguilles pour leur exploser leur mensonges à la tronche afin qu’éclate TOUTE LA VÉRITÉ au grand jour et à l’air libre…

Du SIDA au SIDAV : Injections OGM à ARNm anti-COVID : les pseudo-vaccins agissent sur le système immunitaire comme le SIDA…

COVID19moissondemortsparinjection

Cas de VAIDS* ou SIDAV par injections COVID en augmentation à cause des injections de masse

10 décembre 2021 – URL source en anglaishttps://www.afinalwarning.com/577660.html

Traduit de l’anglais par Résistance 71 – Complétée, enrichie et en analyse par JBL1960

(*) VAIDS : en anglais pour Vaccine Acquired Immuno Deficience Syndrome, l’équivalent du SIDA induit par injection ARNm, qu’on pourrait traduire par SIDAV pour Syndrome Immuno-Deficient Acquis par Vaccination… Tout un programme !… (R71)

Un nouvel article publié dans le magazine “The Lancet” (NdT : le même que celui du scandale de l’article bidon sur l’hydroxychloroquine…) suggère qu’au plus de “vaccins” une personne se fait injecter avec le coronavirus de Wuhan (COVID-19) et au plus vite son corps succombe à un syndrome de déficience immunitaire similaire à celui provoqué par le SIDA, nouveau syndrome appelé VAIDS en anglais (NdT : voir la note à ce sujet ci-dessus). Le Syndrome Immuno Déficient Acquis par Vaccins (SIDAV) commence immédiatement après la première bordée d’injections. Les experts sont préoccupés du fait qu’avec chaque nouveau “rappel / booster”, le “processus d’érosion immunitaire” comme il l’appelle, ne fait que continuer en s’accélérant. Pour leur recherche, des scientifiques ont comparés les résultats sur la santé entre les injectés anti-COVID et les non-injectés en Suède. Environ 1,6 millions d’individus dans chaque groupe furent étudiés pendant 9 mois. Ce qui fut découvert est que les “vaccinés complets” avait une toute petite protection immunitaire pour un laps de temps très court, de l’ordre de 6 mois.

Après cela, “l’immunité” artificielle provoquée par ces injections diminue rapidement, laissant une personne complètement “vaccinée” sans aucune protection que ce soit contre quelque infection que ce soit, ce qui est similaire à ce qui se produit lors des infections du SIDA. Les non-vaccinées en revanche ont été prouvés avoir maintenu une immunité naturelle normale parce que leurs corps n’avaient pas reçu ces injections de dégradation de l’immunité à coup de protéine Spike et autres produits chimiques mystérieux contenus dans les injections et qui nous le savons maintenant, entaillent et désintègrent le système immunitaire de la personne semaine après semaine après les injections. “Les médecins appellent ce phénomène chez les injectés multiples “l’érosion immunitaire” ou “déficience immunitaire acquise”, ceci occasionnant de nombreux cas de myocardite et autre maladies post injections qui les affectent rapidement, résultant en une issue fatale, ou plus lentement, résultant en maladies chroniques. a rapporté l’association America’s Frontline Doctors (AFLDS) au sujet des résultats de la recherche.

Les injections anti-COVID initialisent une cascade d’arrêts des fonctions vitales du corps et de sa réponse immunitaire

Il est très important de se rappeler que les “vaccins” anti-COVID ne sont pas en fait des vaccins, du moins pas du tout dans le sens traditionnel du terme. Ce qu’ils font [par action de l’agent génétique ARNm] est de faire produire aux cellules partout dans le corps, une petite partie du virus SRAS-CoV-2 donnant la COVID-19, la fameuse protéine Spike, qui a pour résultat de voir le corps produire des anticorps contre celle-ci. Il y a de sérieux problèmes avec ceci néanmoins qui mènent à la dégradation progressive de la capacité immunitaire du corps et de sa fonctionnalité. “D’abord, ces “vaccins” entraînent de manière erronée le système immunitaire à ne reconnaître qu’une petite partie de virus (sa protéine spike)”, explique l’AFLDS. “Des variants qui sont différents même très légèrement en cette protéine, sont capables d’échapper au spectre très étroit des anticorps produits par les injections. Ensuite, ces injections créent des “addictions”, ce qui veut dire que les personnes deviennent dépendantes de rappels réguliers leur étant injectés, parce qu’il n’ont été “vaccinés” que contre une toute petite portion d’un virus qui mute en permanence”, ajoute le groupe.

Le ministre de la santé australien, le Dr Kerry Chant, a déclaré que la COVID sera avec nous pour toujours et que les “gens devront s’habituer à recevoir des vaccins en permanence”. Ce sera un cycle régulier de vaccination / revaccination.” Une troisième chose importante est le simple fait que les injections ne font en aucun cas la prévention de l’infection au virus dans le nez et les voies aériennes supérieures, et c’est là que les gens complètement “vaccinés” tendent à montrer leur charge virale. Ceci a pour effet que les “vaccinés complets” deviennent des “super propagateurs” de l’infection et un sérieux danger à la société.

RAMBO vs VIRUS RIEN 17 12 21

L’ancien journaliste du New York Times Alex Berenson prévient que la réponse indéfinie et incontrôlée auto-immune à la protéine spike du coronavirus qui est provoquée par ces injections pourrait produire “une vague d’anticorps appelés anticorps anti-idiotype ou Ab2s qui continuent d’endommager les corps humains longtemps après s’être débarrassés du SRAS-CoV-2 lui-même ou de ses protéines spike que les injections commandent aux cellules du corps de produire.” Les protéines spike elles-mêmes pourraient produire cette seconde vague d’anticorps, modulant la réponse initiale du système immunitaire en s’accolant et finalement détruisant la première vague d’anticorps. Les dernières nouvelles au sujet des grands dégâts causés par les “vaccins” anti-COVID peuvent être trouvées sur ChemicalViolence.com.

Sources de cet article incluent ► AmericasFrontlineDoctors.org et NaturalNews.com

COMMENT VOUS DIRE ?…

COMMENT faire TAIRE de RIEN 17 12 21

COMMENT (FAIRE) TAIRE ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/12/comment-taire.pdf – Instantané de RIEN du 17/12/21

Car vous le savez maintenant, si nous ne nous LEVONS PAS en nombre invincible pour les mettre HORS ÉTAT de nous nuire, ILS ne s’arrêteront jamais et demain ils vaxxineront les 5/11ans…

2022 sus au COcoRONAcircus RIEN 11 12 21

TOUTE AFFAIRE CESSANTE ► LISEZ-CECI : “Avant que votre enfant ne soit injecté”, déclaration du Dr Robert Malone sur les vaccins géniques Covid pour enfants – 14/12/21 – Jean-Dominique Michel ► https://anthropo-logiques.org/avant-que-votre-enfant-ne-soit-injecte-declaration-du-dr-robert-malone-sur-les-vaccins-covid-pour-enfants/

Avant de faire vacciner votre enfant, ce qui est irréversible et peut lui causer des dommages permanents, découvrez pourquoi 15’000 médecins et scientifiques médicaux du monde entier ont signé une déclaration affirmant publiquement que les enfants en bonne santé ne doivent PAS être vaccinés contre le Covid-19. Au nom de ces médecins et docteurs, le Dr Robert Malone, qui a consacré sa carrière au développement de vaccins et inventeur de la technologie de vaccination ARNm, fournit aux parents une déclaration claire exposant les faits scientifiques à l’origine de cette décision.

Cette déclaration a été prononcée lors d’un événement en direct le 12 décembre pour lequel Unity Project s’est associé au Global Covid Summit. Le Dr Robert Malone et d’autres médecins de renom ont discuté de la récente mise à jour de leur Déclaration des médecins, portants sur les raisons pour lesquelles les enfants en bonne santé ne devraient pas être « vaccinés » et des risques associés aux injections géniques expérimentales appelées « vaccins ».

ENFANTS CROIENT EN PERE NOEL PARENTS CROIENT EN LA 3EME DOSE 11 12 21

Lien vers le texte original en anglais ► https://globalcovidsummit.org/news/live-stream-event-physicians-alerting-parents

Texte intégral de la déclaration du Dr Malone

Je m’appelle Robert Malone, et je m’adresse à vous en tant que parent, grand-parent, médecin et scientifique. Je n’ai pas l’habitude de lire un discours préparé, mais ce sujet est si important que je voulais m’assurer que chaque mot et chaque fait scientifique étaient exacts.

Je m’appuie sur cette déclaration, ma carrière étant consacrée à la recherche et au développement de vaccins. Je suis vacciné contre le Covid et je suis généralement pro-vaccination. J’ai consacré toute ma carrière au développement de moyens sûrs et efficaces pour prévenir et traiter les maladies infectieuses.

Ensuite, je publierai le texte de cette déclaration afin que vous puissiez la partager avec vos amis et votre famille.

Avant que vous ne fassiez l’injection à votre enfant – une décision qui est irréversible – je voulais vous faire connaître les faits scientifiques concernant ce vaccin génétique, qui est basé sur la technologie du vaccin ARNm que j’ai créée.

Il y a trois points que les parents doivent comprendre :

La première est qu’un gène viral sera injecté dans les cellules de vos enfants. Ce gène oblige l’organisme de votre enfant à fabriquer des protéines Spike toxiques*.

Ces protéines provoquent souvent des dommages permanents dans les organes vitaux des enfants, notamment :

○ leur cerveau et leur système nerveux ;

○ leur cœur et leurs vaisseaux sanguins, y compris les caillots sanguins ;

○ leur système reproductif ;

○ ce vaccin peut en outre déclencher des modifications fondamentales dans leur système immunitaire.

Le point le plus alarmant à ce sujet est qu’une fois ces dommages survenus, ils sont irréparables.

○ Vous ne pouvez pas réparer les lésions dans leur cerveau.

○ Vous ne pouvez pas réparer les cicatrices du tissu cardiaque.

○ Vous ne pouvez pas réparer un système immunitaire génétiquement réinitialisé, et

○ ce vaccin peut causer des dommages à la reproduction qui pourraient affecter les générations futures de votre famille.

La deuxième chose que vous devez savoir est le fait que cette nouvelle technologie n’a pas été testée de manière adéquate.

○ Nous avons besoin d’au moins 5 ans de tests/recherche avant de pouvoir vraiment comprendre les risques.

○ Les inconvénients et les risques des nouveaux médicaments ne sont souvent révélés que plusieurs années plus tard.

ROULETTEVACCINALE

Demandez-vous si vous voulez que votre propre enfant fasse partie de l’expérience médicale la plus radicale de l’histoire de l’humanité.

Un dernier point : la raison qu’on vous donne pour faire vacciner votre enfant est un mensonge.

○ Vos enfants ne représentent aucun danger pour leurs parents ou grands-parents

○ C’est en fait le contraire. L’immunité qu’ils développent naturellement après avoir été infectés par le Covid est essentielle pour sauver votre famille, sinon le monde, de cette maladie…

En résumé, il n’y a aucun avantage pour vos enfants ou votre famille à les « vacciner » contre les faibles risques du virus, compte tenu des risques sanitaires connus du « vaccin » avec lesquels, en tant que parent, vous et vos enfants devrez peut-être vivre pour le reste de leur vie.

L’analyse des risques et des avantages est loin d’être aussi précise.

En tant que parent et grand-parent, je vous recommande de résister et de vous battre pour protéger vos enfants.

Apprend à nos enfants à avoir peur

*Entretien de Bret Weinstein (Ph.D en Biologie Évolutionniste) avec le Dr Robert Malone (inventeur de la technologie de vaccination ARNm) et Steve Kirsh (Entrepeneur) par Dark Horse Podcast le 14 juin 2021 : la protéine Spike est très dangereuse, elle est cytoxique (cytoxique : toxique pour les cellules envahie ou infectée)

Quand le Presque Dr. T’Ché-RIEN nous annonçait en septembre 2021 que nous aurions des bombes bactériologiques ambulantes ► La voilà à nouveau dispo car l’étude pré-print avait été retirée, un temps, puis a été remise ►
https://papers.ssrn.com/sol3/papers.cfm?abstract_id=3897733 ► Le « vaccin » permet aux personnes vaccinées de transporter des charges virales exceptionnellement élevées (251 fois !) sans être malades au départ, ce qui peut les transformer en super-diffuseurs pré-symptomatiques.

ALORS ? PRÊTS À SACRIFIER VOTRE PROGÉNITURE JUSQU’AU DERNIER ?

MOUGEONS vs LOUPS RIEN 16 12 21

OU PRÊTS À VOUS LEVER POUR PROTÉGER LES ENFANTS JUSQU’AU DERNIER ?

En VOUS attendant, NOUS on sème encore et toujours jusqu’à notre dernier souffle et avant cela, jusqu’à ce qu’il se barrehttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/12/cronbar.pdf, encore un petit RIEN du 17 décembre 2021

MACRONAKBAR Macron se barre RIEN 17 12 21

Nous y veillerons !

Non pour le remplacer par un autre Cron ou Cronne car nous le voyons bien maintenant : il n’y a pas de solutions au sein  de CE système et virer/destituer Macron ne nous servira à RIEN à nous le peuple ! Car, le véritable ennemi n’est pas Macron ni tous les sbires combinés du système mis en place pour faire avancer le projet de contrôle planétaire de la masse survivante au génocide qui s’engage et du nirvana transhumaniste pour les “élus” auto-sélectionnés, mais bel et bien le système lui-même, ses fonctions, ses institutions, sa fallacie marchande, tout ce qu’il représente et qui ne peut être que négatif, néfaste, coercitif et réducteur pour la réalisation de notre humanité ► (R71, 30/07/21)

NUREMBERG2 RIEN 13 12 21

Tout comme il n’est pas question de se limiter à un NUREMBERG 2.0 et nous sommes bien d’accord avec R71 sur ce point ; Certains parlent déjà d’un Nuremberg 2.0 qui fera suite à cette ignominie planétaire qu’est cette fausse pandémie COVID tentant de mettre en place une dictature sanitaire de contrôle planétaire. Ceci est limitateur. Se contenter d’un tel projet, c’est dire : “réformons le système, scions les branches pourris et sauvons ce qui peut l’être…” Ceci est un leurre. Il doit maintenant devenir évident pour le plus grand nombre qu’il n’y a pas de solution au sein du système, qu’il n’y en a jamais eu et qu’il ne saurait y en avoir. Nous devons en sortir et changer radicalement de paradigme POLITIQUE, le reste suivra. Ne faisons pas De Fauci, Gates, [NdJBL : Delfraissy&Cie en FRANKISTAN] et quelques autres pantins mégalos des boucs émissaires de convenance pour sauver ce qui ne peut pas l’être.

Parce que c’est TOUJOURS l’heure pour semer

système immunitaire théorie complotiste RIEN

+ dans CHRONIQUES DU PRESQUE DR. T’CHÉ-RIEN

+ dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF

+ dans mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

+ dans LES CHRONIQUES DE ZÉNON

+ tout le reste avec tout mon

JBL1960

127 réflexions sur « Du SIDA au SIDAV – Traduction R71 – Complétée en analyse par JBL1960 »

  1. J’aime

    1. Effectivement… Nous ne pouvons pas le prouver, mais en Frankistan c’est 3×6 !

      Sinon à quoi ça servirait qu’ils se décarcassent ???

      J’aime

  2. A I E !

    J’aime

  3. J’aime

  4. J’aime

  5. J’aime

  6. J’aime

  7. J’aime

    1. Voyez que nos infos n’étaient pas si folles que cela lorsqu’on a calculé qu’en réalité seule 14 à 15% de la population était totalement injectée !…

      Mais on ne peut pas le prouver.

      Marquer les non-vaxxxinés ça vous choque pas plus que ça les juifs ???

      J’aime

  8. Vachier ne sait plus où il habite !!!

    J’aime

  9. J’aime

  10. J’aime

  11. J’aime

  12. J’aime

  13. J’aime

  14. J’aime

  15. J’aime

  16. J’aime

  17. 1 – Sur la question de la caducité du passe faute de décret, le conseil d’état répond que le ministre peut prendre les mesures nécessaires à la lutte contre l’épidémie sans avoir à prendre de décret d’application si bien que l’amendement du Parlement qui prévoit que le passe ne peut être remis en oeuvre à compter du 15 novembre que sous certaines conditions de seuil (taux de réanimation, de  vaccination…) est lettre morte.

    Il n’y a donc aucun contrôle des conditions d’application du passe jusqu’en juillet 2022 et pire le juge semble lui-même y renoncer.

    2 – Sur la saisine de la HAS, le conseil d’état dit que le gouvernement n’était pas tenu de la saisir de la baisse de durée de validité des tests. De façon incompréhensible le Conseil d’Etat indique que : « s’agissant de la durée de validité des examens de dépistage virologique, ces avis ne sont requis que préalablement à la détermination de la durée pendant laquelle un résultat peut être considéré comme ne concluant pas à une contamination. En revanche, ces dispositions n’imposent pas la consultation de la HAS préalablement à la fixation d’une durée inférieure à celle qu’elles ont estimé de nature à établir cette absence de contamination ». Ces affirmations n’ont pas de sens puisque la HAS avait été saisie de la réduction du délai de validité des tests de 48 à 72 H.

    3 – La limitation de la durée de la validité des tests à 24 h est justifiée selon le Conseil d’Etat par la reprise forte de l’épidémie et parce « Qu’il n’est pas sérieusement contesté que la vaccination, si elle ne supprime pas, diminue la contagiosité de la personne vaccinée et ses risques de faire des formes graves alors que le test négatif démontre simplement que la personne n’est pas porteuse du virus au moment du test ».

    Là encore ceci est absurde une personne non vaccinée négative au test covid étant évidemment moins contagieuse qu’une personne vaccinée qui ne fait pas de test. Le conseil d’état ajoute que les personnes non vaccinées si elles participent aux activités sociales soumises au passe peuvent contaminer les vaccinés ! Mais aussi être contaminées elles et développer des formes graves…

    Le conseil d’état en déduit que le ministre n’a pas opéré un détournement de pouvoir en réduisant la durée des tests à 24h, ce qui serait selon lui justifié par l’intérêt de la santé publique et non par la volonté de forcer les personnes à se vacciner.

    4 – Le conseil d’état insiste sur le fait que ces contraintes matérielles que le passe impose aux personnes ne sont pas si graves car les personnes peuvent se faire vacciner si elle le souhaite.

    La boucle est donc bouclée. Cette décision est très décevante évidemment mais fait perdre tout son crédit intellectuel et moral à une institution autrefois respectable.

    J’aime

  18. Il y a 18 mois quand nous affirmions cela, nous avions tous les médias et les fameux vérificateurs de l’info, sur le dos nous traitant d’ignares complotistes. Maintenant c’est un fait, mais ils continuent à nous traiter de complotistes… Outre la fuite, nous disions aussi que c’était un virus fabriqué par l’homme. Le Dr Alina Chan, spécialiste de la thérapie génique et de l’ingénierie cellulaire au MIT et à Harvard, a déclaré qu’il y avait également un risque que Covid-19 soit un virus modifié.

    https://www.telegraph.co.uk/news/2021/12/15/wuhan-lab-leak-now-likely-origin-covid-mps-told/

    J’aime

  19. Enorme scandale en cours en Angleterre et bientôt en France !

    En mars 2020, les Britanniques ont reçu l’ordre de rester chez eux, de protéger le NHS et de sauver des vies. Mais en réalité, les preuves suggèrent que les Britanniques ont reçu l’ordre de rester à la maison, afin que le NHS puisse donner du midazolam (Rivotril) aux personnes âgées et vulnérables et prétendre qu’il s’agissait de décès de Covid-19. L’approvisionnement de deux ans en Midazolam acheté au début de la prétendue pandémie avait disparu en octobre.

    Maintenant, les autorités sont sur le point de rejouer tout ce jeu, cette fois sous le couvert de la prétendue variante Omicron Covid-19.

    Le 12 Novembre 2021, le Ministère de la Santé et des Soins sociaux (DHSC) a publié un appel d’ offres invitant les fournisseurs à soumissionner pour « La fourniture de médicaments pour la fin de vie Covid ! Pourquoi ?

    https://dailyexpose.uk/2021/12/15/huge-wave-of-deaths-coming-to-uk/

    J’aime

    1. Je te le redis, mais LE SCANDALE a déjà eu lieu en France avec le décret RIVOTRIL de mars 2020 réactivé en octobre 2020 ► https://jbl1960blog.wordpress.com/?s=Rivotril

      Alors il est juste de souligner que le point de départ est l’analyse biaisé de Neil Ferguson avec ces prospectives bidons, mais prétendre que cela va arriver en France n’est pas juste puisque cela a déjà eu lieu et est donc juste réactivé, encore une fois !

      Aux origines de la PLANdémie PLANétaire PLANifiée – For Murder By Decree À Meurtre Par Décret, dossier constitué par JBL1960 au format PDF N° 230 de 115 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/12/for-murder-by-decree-a-meurtre-par-decret-dossier-constitue-par-jbl1960-en-dec-2020.pdf

      Sur la page de garde, j’ai pris la peine de mettre LES N° des décrets et LES différentes dates d’application. Je rappelle que j’aie constitué ce document PDF en décembre 2020 !

      Cliquer pour accéder à for-murder-by-decree-a-meurtre-par-decret-dossier-constitue-par-jbl1960-en-dec-2020.pdf

      J’aime

      1. Jo, je le sais bien. J’ai remis cette info car elle tourne en ce moment…et qu’un rappel est toujours utile.

        J’aime

      2. Oui, mais c’est important de remettre les choses dans leur contexte, surtout en ce moment !

        Notamment parce qu’ici même j’alerte sur le fait que les Natifs, premiers cobayes des armes virologiques, sont confinés depuis 530 ans !

        Et comme d’hab le covidien ne voit pas où est le problème, ni même, comme les avaient prévenus les Natifs que les prochaines cibles c’étaient NOUS !!!

        Les COnVIDIENS se pensent à l’abri de l’extermination puisqu’ils se soumettent à l’injonction vaxxxxxxxinale !

        Or, nous leur démontrons et Cron et sa bande viennent de nous donner raison, que leur tour est arrivé !

        J’aime

  20. La ligne bleue c’est les cas de Grippe en Israël en 2019/20 En vert la ligne toute plate, c’est pour la première fois dans l’histoire, sans que les moutons s’en étonnent, la disparition de la Grippe en 2020/21….Mais dans beaucoup de pays, rassurez-vous ! Et cette année en rouge, le grand retour de la Grippe !!! Il vous faut des explications ? Je ne pense pas.

    Cliquer pour accéder à files_weekly-flu-corona_flu_he_flu-11122021.pdf

    J’aime

  21. Passe vaccinal : faisons sécession, créons notre propre société, bien meilleure que la leur ► https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/12/18/passe-vaccinal-faisons-secession-creons-notre-propre-societe-bien-meilleure-que-la-leur/

    Hier, Emmanuel Macron a franchi le Rubicon du passe vaccinal, qui constitue la discrimination de trop contre les non-vaccinés. Le moment de la sécession est venu. Leur société de la contrainte, de la surveillance, de l’injection chimique et de la peur n’est pas la nôtre. Organisons-nous pour ne plus dépendre d’eux et retirons-nous sur notre Aventin.

    Bien entendu, le passe vaccinal est une frontière, une ligne rouge, qu’Emmanuel Macron n’aurait jamais franchie si son intention était de bien gouverner et de maîtriser la crise sanitaire sans désigner des coupables imaginaires.

    Mais la loi des laboratoires pharmaceutiques qui se gorgent d’argent est la plus forte. Et le besoin de détourner l’attention loin des erreurs et des incompétences du gouvernement n’a pas de limite.

    On ajoutera que la nécessité de justifier coûte-que-coûte la mise en place d’un système de surveillance permanente appelée passe sanitaire, véritable système de crédit social à la chinoise, impose bien quelques sacrifices. Les dizaines de milliers d’effets secondaires du vaccin, y compris d’effets graves, ne pèsent rien face à ce projet totalitaire qui se met en place.

    Depuis plusieurs mois, les non-vaccinés sont désignés comme les boucs-émissaires d’une situation qu’ils ne créent pas.

    Alors que la population est vaccinée à 85% et que les non-vaccinés sont écartés des lieux publics par le passe sanitaire, la situation épidémiologique du pays est pire qu’avant la campagne de vaccination.

    Nous avons d’ailleurs montré comment les lanternes rouges de l’Europe en matière de vaccination s’en sortent beaucoup mieux que la France sur le plan sanitaire.

    C’est bien l’indice du danger que représente un fort taux de vaccination avec des produits dont chaque jour nous montre un peu plus les dangers.

    Sécession plutôt que révolution

    Face à la montée de la pulsion génocidaire des vaccinés, que le pouvoir en place agite avec malice, nous devons faire sécession.

    La sécession signifie d’abord qu’il faut renoncer à “faire peuple” avec ces gens-là. Nous devons renoncer à partager un lien social avec eux : les ignorer, ignorer leur ordre, ne plus les voir.

    La sécession passe par le boycott de leurs organes de propagande, leurs stations de radio, de télévision, leurs journaux. Mais aussi leurs magasins lorsqu’ils appartiennent à des magnats qui soutiennent le pouvoir.

    La sécession passe aussi par la construction d’une société parallèle, qui sera meilleure et respectueuse des libertés.

    Dans les prochains jours, Rester libre ! apportera des propositions concrètes de solution pour mettre en oeuvre ce projet. Rejoignez-nous… et ensemble bâtissons un monde meilleur.

    https://odysee.com/@lecourrierdesstrateges:7/s%C3%A9cession:d

    Je ne suis pas totalement d’accord, mais oui, le moment est venu de dire STOP !

    J’aime

  22. One More… Mystery !

    L’étrange Francis Palombi, LREM et de gauche, vacciné et non-vacciné ► https://lemediaen442.fr/letrange-francis-palombi-lrem-et-de-gauche-vaccine-et-non-vaccine/

    Un coup chui vaxxxiné / un coup pas !

    Admis en soins critiques, Francis Palombi, président de la Confédération des commerçants et macroniste de la première heure, a multiplié les interviews pour raconter son regret de ne pas s’être fait vacciner. Durant des mois, il avait pourtant fait publiquement la promotion de la vaccination. Le 7 juillet, dans un communiqué du Conseil du Commerce de France, il écrivait : « Le commerce c’est la vie. Pour la préserver, un geste, une attitude s’impose : se faire vacciner. C’est rapide, c’est gratuit et c’est sans risque majeur. Vaccinons-nous pour éviter un quatrième confinement ! »

    [NdJBL : à force d’inverser les inversions savent pu où yzabitent les gars…]

    Vacciné ou pas vacciné ?

    L’explication de cette étrange contradiction, on vous la livre, toute fraîche : Francis Palombi a fait la promotion du vaccin et s’est bel et bien fait vacciner. Ensuite, et ce tout à fait normalement, il est tombé malade du covid. Après avoir passé trois jours en réanimation, pour sauver la face et continuer la farce, il annonce qu’en fait, c’est parce qu’il n’est pas vacciné qu’il est tombé malade. C’est une évidence : une fois vacciné, personne ne risque de choper le virus !
    Et à nouveau un spot de publicité Pfizer : « Vaccinez-vous, vaccinez-vous, vaccinez-vous ! Je vous le dis avec toutes mes tripes, avec toute ma conviction, je vais devenir et je suis devenu un militant et un pro vaccination à 5 000 %. »
    Qui est Francis Palombi ?
    Candidat LREM en 2017 et homme de gauche

    L’Auvergnat de Paris nous le présente : « Partisan affiché d’Emmanuel Macron et candidat LREM [NDLR : malheureux] aux législatives de 2017, il s’efforce de faire cohabiter sa sensibilité d’homme de gauche avec les réalités de l’entreprise. »
    Les Gilets Jaunes, je les respecte, mais ils plombent le petit commerce

    « Je respecte le droit de grève, déclare cet homme de gauche à Europe1. Mais après un an de Gilets jaunes et les blocages actuels, nous disons halte-là. Les commerçants ne peuvent plus exercer leur métier. Quand les “gilets jaunes”me disent qu’ils sont pour les petits commerçants, je leur réponds : Non, mesdames et messieurs les “gilets jaunes”. Avec tout le respect que je vous dois, vous n’aidez pas le petit commerce, vous êtes en train de l’enfoncer ! Certains petits commerçants vont fermer en ce début d’année 2019. Ce n’est quand même pas réjouissant. »
    Pour éviter le confinement, il faut imposer le masque

    Le président de la Confédération des commerçants de France confie avoir contacté directement Emmanuel Macron pour lui demander d’imposer le port du masque dans les lieux clos et ainsi éviter un nouveau confinement.
    Le covid, c’est l’ennemi

    Après les Gilets Jaunes, c’est au tour du covid de plomber les ventes des petits commerçants, au profit des ventes en ligne : « Il y a vraiment une “cannibalisation”des ventes des magasins physiques par les ventes en ligne. »
    Candidat LREM 2022 et toujours homme de gauche

    Francis Palombi a créé un comité de soutien à Macron en Lozère tout en annonçant être prêt pour la députation.

    Farouche ennemi des plaies de notre époque (les Gilets Jaunes et le covid), Francis Palombi est partisan du masque, de la vaccination Pfizer (même si cela ne marche pas, ce qui semble son cas) et d’Emmanuel Macron. Il se présente comme un « homme de gauche » et « en même temps » comme un futur candidat LREM aux législatives. Conclusion : les petits commerçants sont solidement défendus par cet homme d’envergure totalement dévoué à sa tache.

    Jacqueline pour Le média en 4-4-2.

    Et c’est encore le Bruce-Tout-Puissant qui s’y colle !

    J’aime

    1. NOUS SOMMES LA SOLUTION À 10% !

      10% est tout ce dont nous avons besoin ! QUI OSE GAGNE !

      R71, juillet 2013 : Regardons l’histoire, tous les changements politiques et sociaux positifs obtenus de haute lutte par les peuples, partout, l’ont été d’abord et avant tout par un petit groupe de gens convaincus, motivés et non influençables dans la vaste majorité des cas. L’essaimage des idées a fait boule de neige pour atteindre les 10% requis… voire bien plus dans certains cas. De là, tout bascule… Et l’article scientifique qui sert de base à ce billet dit ceci dans la conclusion : « En conclusion, nous avons démontré ici l’existence d’un point de bascule, qui une fois atteint, fait que l’opinion de la majorité initiale d’un réseau change rapidement pour celle d’une minorité consistante et inflexible. Il y a plusieurs précédents historiques à cela, par exemple, le mouvement des suffragettes au début du XXe siècle et la montée du mouvement américain des droits civiques, qui commença très peu de temps après que la taille de la population afro-américaine ait passée la barre des 10%. […] »

      Le règne de la minorité : Pourquoi 10% est tout ce dont vous avez besoin. Publication de Matthew Philips, 2011 – URL de l’article source en anglais ► https://www.freakonomics.com/2011/07/28/minority-rules-why-10-percent-is-all-you-need/

      Version originale au format PDF N° 174 de 9 pages de JBL1960 de la traduction en français de Résistance71 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/03/dune-idee-minoritaire-au-plebiscite-la-solution-a-10-pour-cent-de-matthew-philips-2011.pdf

      Cliquer pour accéder à dune-idee-minoritaire-au-plebiscite-la-solution-a-10-pour-cent-de-matthew-philips-2011.pdf

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s