En Exceptionnalistan aussi…

Partout où le COVIDisme paSSe : l’Humanité trépaSSe !

CB_pape

Suite de mon billet d’hier(MàJ) 1 BLONDE + 2RAY + 1DÉFRAICHI = 3 CLOCHES !

Et de FRANKISTAN, le COVIDisme est EnMarche = STOPPONS-LE !

PORTLAND PAUSE DEJEUNER COVID 10 12 21

EXCEPTIONNALISTAN : La pause déjeuner conforme au COVID attise la colère – Source Anguille sous Roche – 10 décembre 2021 – Posté dans mon blog VIA Silvano Trotta ► https://t.me/trottasilvano/14676 : Une vidéo montre des élèves de maternelle forcés de s’asseoir dehors sur des seaux par un temps glacial – Des élèves de maternelle de Portland, dans l’Oregon, ont été contraints de s’asseoir dehors pour déjeuner sur des seaux dans un froid glacial, tout en étant socialement éloignés de leurs camarades de classe. Une vidéo postée sur Twitter montre la scène misérable, qui a été repérée par une personne passant devant l’École Élémentaire Capitol Hill. Les enfants sont obligés de s’asseoir dehors tout en étant séparés de leurs amis, vraisemblablement dans le cadre de la politique d’atténuation du COVID-19 de l’école. « En tant que parent d’un élève de Capitol Hill Elementary, cette politique est odieuse », a déclaré le parent, ajoutant qu’à l’avenir, ils ramèneraient leur enfant à la maison pour le déjeuner. « Je suis plus que furieux, surtout en sachant que les enfants sont à faible risque », ont-ils poursuivi. « Le gouverneur Brown sans masque à Washington ce week-end a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Nous avons été patients avec toutes les politiques ici à Portland dans l’espoir de ne pas être ostracisés au sein de la communauté, mais c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. »

1 VACCIN FAIT 1 PIZZA OFFERTE 10 12 21

EXCEPTIONNALISTAN TOUJOURS : Une école de Los Angeles a vacciné des élèves sans l’autorisation de leurs parents après les avoir soudoyés avec de la pizza – Et leur avoir dit bien entendu de ne pas en parler à leurs parents ► https://www.lelibrepenseur.org/une-ecole-de-los-angeles-a-vaccine-des-eleves-sans-lautorisation-de-leurs-parents-apres-les-avoir-soudoyes-avec-de-la-pizza/

Il n’y a qu’un voyou ou un criminel qui peut avoir un tel type de comportement car il sait que ce qu’il fait est illégal voire totalement interdit. Ceci démontre encore une fois à quel point les covidistes sont devenus complètement fous car il s’agit bien ici d’un viol de l’intégrité physique des enfants. On peut également constater que nous avons complètement changé de paradigme puisque il y a à peine 2 ans les instituteurs appelaient en catastrophe les parents pour savoir s’ils avaient le droit de donner à leur enfant un simple comprimé de paracétamol ! Aujourd’hui, à l’instar des femmes enceintes vaccinées, ils s’autorisent un tel comportement qui dépasse l’entendement ! En réalité, le seul fait de donner une pizza contre la vaccination démontre à quel point ces gens sont pathétiques. « La mère d’un étudiant de 13 ans à la Barack Obama Global Prep Academy dans le sud de Los Angeles a découvert que l’école avait vacciné son fils après son retour à la maison avec une carte de vaccination COVID-19. Le fils a expliqué qu’il avait reçu le vaccin en échange d’une pizza et a déclaré que la personne qui lui avait fait l’injection lui avait dit de ne pas en parler à ses parents par crainte de représailles. »

CARTETRIBUSAMERINDIENEXCEPTIONNALISTAN POURTANT : Coup de théâtre aux États-Unis : l’État de Géorgie suspend l’obligation vaccinale pour violation de droits par LE COURRIER DU SOIR VIA ► https://lesmoutonsenrages.fr/2021/12/10/coup-de-theatre-aux-etats-unis-letat-de-georgie-suspend-lobligation-vaccinale-pour-violation-de-droits/ Un juge fédéral de l’État de Géorgie aux États-Unis a suspendu, mardi 7 décembre, l’obligation vaccinale imposée par l’administration Biden à tous les salariés fédéraux. Le juge accuse le gouvernement d’outrepasser ses prérogatives. Et ce n’est pas encore fini. En effet, ces dernières heures, Lecourrier-du-soir.com a appris de plusieurs sources américaines qu’un tribunal de Géorgie a suspendu la vaccination obligatoire des employés fédéraux de cet État. C’est du moins ce que le média américain CNBC nous apprend.

Consentement Éclairé du diable RIEN 07 12 21

FRANKISTAN, c’est pas mieux c’est pire !

HOPITAL FOCH ROSEAU 10 12 21

Preuve que le COVIDisme est une maladie mentale par les déclarations – à 24 près – des Prs Éric Caumes et de Jean-François Delfraissy qui sont totalement contradictoires ! Sur France Info le 7 décembre Éric Caumes affirme qu’après la 3e dose on pourra tous vivre comme avant. Le lendemain, Delfraissy sur BFM nous explique qu’il est tout à fait possible de devoir piquer une 4e fois ! Ces gens sont des charlatans, ce sont des menteurs qui manipulent la population depuis le début de cette crise sanitaire, ils sont responsables d’une large défiance envers les médecins et le corps scientifique. Le covidisme est une maladie mentale qui va tous nous mener au cimetière si on les laisse faire ► https://www.lelibrepenseur.org/les-morticoles-ont-fait-beaucoup-de-mal-a-la-medecine/

JEDI CROYANT AU COVIDISME RIEN 03 12 21

OU PAS !

LEVONS-NOUS en nombre invincible car il devrait être clair pour tout le monde maintenant ; Colonisés / Indigènes / Aborigènes et Non Indigènes que les zélites mondiales ne nous veulent pas GUÉRIS d’une PLANdémie PLANétaire PLANifiée au coronavirus ou virus à couronne fabriquée ; Mais juste QRCodés & Injectés jusqu’aux derniers !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est native-american-land___0.gif

ET REMONTONS AUX ORIGINES DE LA PLANdémie PLANétaire PLANifiée lorsque le PLAN avait déjà été muté en PLANdémie à la variole par les mêmes qui sont derrière la réduction programmée de l’Humanité aujourd’hui et qui ont confinés les Natifs de l’île de la Grande Tortue / premiers cobayes des armes virologiques et biologiques, dès 1492 au N.O.M. du Fric, du Flouze et de la Sainte-Ozeille pour les siècles et les siècles… Si nous les laissons faire aujourd’hui encore à Portland à Los Angeles…

Ensemble, afin de ne pas reproduire les mêmes FATALERROR / erreurs fatales du passé qui nous ont conduites exactement où nous sommes ; Remplaçons l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires par notre complémentarité unificatrice !

END OF THE EMPIRE OF THE VAMPIRE / FIN DE L’EMPIRE DES VAMPIRESRépandre l’amour Comment éliminer les empires (?) Suivez la philosophie du kaianerekowa, la Grande Loi de la Paix, où chacun est souverain, égal à l’autre et où chaque voix compte… Les intrus (colons) ont apporté des fusils, puis des guerres. Revenons à 1491, lorsque nous avions des outils pour chasser pour nous nourrir. L’armement étant le seul moyen pour ces empires d’exister. Une fois qu’il n’y en a plus, ils perdent. Lorsque tout le monde est souverain, il n’y a pas besoin de président ou de premier ministre. Notre Esprit/Spirit/Geist, la Nature et la Grande Paix nous guident / guideront…

SI NOUS NE NOUS LEVONS PAS = ILS NE S’ARRÊTERONT PAS !

Quand l'école revêt l'habit de l'oppression. | La Source | Vol 21, No 31 -  25 mai au 8 juin 2021

Aux origines de la PLANdémie PLANétaire PLANifiéeFor Murder By Decree À Meurtre Par Décret, dossier constitué par JBL1960 au format PDF N° 230 de 115 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/12/for-murder-by-decree-a-meurtre-par-decret-dossier-constitue-par-jbl1960-en-dec-2020.pdf

Cliquer pour accéder à for-murder-by-decree-a-meurtre-par-decret-dossier-constitue-par-jbl1960-en-dec-2020.pdf

À retrouver dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF & mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

JUIN 2021 ► MEURTRES DE MASSE DANS LES PENSIONNATS / HÔPITAUX POUR INDIENS AU CANADA = Génocide passé et présent… Les États-Unis se vantent des armes qu’ils fabriquent pour maintenir leur pouvoir impérial et ont des « laboratoires de guerre » dans des universités comme McGill à Montréal pour concevoir des armes de destruction massive. C’est la définition du mal. Quelle raison le Canada et les États-Unis avaient-ils pour assassiner ces enfants ?

En relisant tout spécialement les pages 39 / 40 et suivantes du CR à la CV&R vous comprendrez quelles raisons le Canada et les États-Unis mais aussi l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la France -en fait tous les pays régis par la Doctrine Chrétienne de la découverte, qu’ils ont muté en nouvelle religion = le COVIDisme– ont pour vous assaSSiner vous et vos enfants avec ces injections géniques (OGM) expérimentales et nouvelles armes bactériologiques et virologiques !

Les États-Unis et le Canada ont fait muter la pensée du Capitaine Richard Pratt, fondateur du Pensionnat pour Indiens de Carlyle qu’il fallait « Tuer l’indien pour sauver l’Homme, blanc et de surcroit chrétien » comme le préconisait le rapport du prêtre Paul Durieu, remontant à 1864, et qui servi de base aux premiers pensionnats catholiques pour Indiens institutionnalisant sa méthode afin de détruire ou d’écrémer les « païens » hier, les NON-VAXINÉS aujourd’hui…

Page 39 : les conditions journalières que ces survivants ont endurés dans les “Pensionnats” entre 1932 et 1981 dans 38 Pensionnats pour Indiens différents gérés par les Églises catholique, anglicane et Unifiée du Canada :

• Nourriture rance et contaminée ;
• Habillement insuffisant
;
• Dortoirs non chauffés et non ventilés
;
• Mise en isolation permanente des familles, des amis et de toute
source d’amour et d’affection
;
• Un environnement quotidien de violence indiscriminée, de
racisme, de punitions non méritées distribuées de manière
aléatoire et une mise sous stress permanente
;
• Exposition régulière, quotidienne avec des enfants malades et
avec ceux souffrant de sévères grippes et de la tuberculose
;
• Pas d’attention médicale ni d’examens médicaux réguliers
;
• Pas de visites régulières d’agents du gouvernement ou
d’assistants sociaux
;
• Abus et attaques physiques et sexuels permanents
;
• Décès réguliers de pensionnaires qui ne firent jamais l’objet
d’une quelconque enquête
;
• Punitions régulières pour avoir parlé leur langue maternelle,
punitions incluant des tortures extrêmes
;
• Travail forcé non rémunéré.

3chiffres et tout s'arrête

Comparez maintenant avec ce qui se passe de manière coordonnée dans de nombreux pays pour éradiquer un virus létal à 0.03% !

Cette relecture du Contre-Rapport à la Commission Vérité et Réconciliation : Meurtre Par Décret – Le Crime de Génocide dans les Pensionnats et Hôpitaux pour Indiens de 1840 à 1996 au Canada que j’aie donc intégré dans cette compilation d’analyses et de liens. Démontre, à mon sens, que l’organisation et la planification qui furent décidées pour exterminer les Indigènes/autochtones de l’île de la Grande Tortue et d’Amérique Latine, hier -le même procédé ayant été utilisé de 1820 à 1980 aux USA- utilisent les mêmes pratiques coloniales qui fondent le Canada Inc. Since 1348 sur lesquelles s’est construit, l’empire Anglo-Américano-Christo-Sioniste ! Car à  chaque fois et comme vous pourrez le constater, c’est le même ressort utilisé pour cibler une population donnée et la nier, en l’exterminant par tous moyens à sa convenance, y compris en l’utilisant comme esclave domestique.

Et en relisant le PLAN en regard de nos différentes analyses, les plus fouillées, que j’ai placée à la suite du CR à la CV&R nous avons ainsi toutes les preuves de l’utilisation de la crise sanitaire courante / COVID-19 AUJOURD’HUI, comme d’un outil de notre domestication et de notre domination par les mêmes psychopathes aux manettes. Tant il était clair alors et pour tout le monde, que l’unique objectif de cette PLANdémie est la vaccination massive à nanotech (ARNm ou Thérapie Génique) des populations pour enrichir à milliards de $ le complexe PHARMACO-CHIMIQUE criminel et corrompu et descendant pour l’essentiel du complexe IG Farben et de la Standard Oil des Rockefeller dans sa connexion moderne Fondation Bill Gates et Fondation Rockefeller.

C’est pourquoi, pour briser les chaines de la dissonance cognitive, j’ai trouvé judicieux de compiler dans un même document toutes les preuves pour nous permettre ENSEMBLE & IMMÉDIATEMENT ;

  1. D’arrêter de consentir, de dire NON aux reconfinements sans fin, aux couvres-feux totalitaires, aux injections mortifères, au paSSe sanitaire…
  2. De nous mutualiser, de nous solidariser TOUSTES, ICI, MAINTENANT et surtout d’OÙ-NOUS SOMMES !

Valérie Pécron ROSEAU 08 12 21

Non pour une énième réforme inutile du système, (en remplaçant Macron le cyborg, par… Asselineau, Mélenchon, un autre Cron, ou Cronne d’ailleurs) ; Mais totalement hors de tout système marchand, monétaire et étatique !

Mais pour au contraire en adopter en l’adaptant le principe des Peuples Originels, qui eux sont confinés depuis 530 ans, du continent des Amériques qui dit que chaque décision prise doit l’être en considération de ce que pensera de nos actions la 7ème génération à venir. Car ainsi, il devient très, très difficile de faire fausse route parce que non seulement l’intérêt commun immédiat est évalué et pris en compte, mais aussi celui d’un lointain futur, éradiquant toute velléité égoïste conjoncturelle.

Ici ou , nous sommes de plus en plus nombreux à démontrer qu’il n’y a pas de solutions au sein de ce Système sinon de lâcher-prise à ces derniers scintillements factices d’un système totalement illusoire et mortifère dont il n’y a RIEN à garder car pour nous il convient de TOUT benner ! Tout, absolument TOUT doit partir et OUI, être remplacé par cet élan naturel de l’humanité vers la Vie… Tout simplement.

Pour comprendre et réaliser que l’avenir de l’Humanité et le salut de l’Occident passent par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur terre ;

Je vous propose donc ces quelques (re)lectures essentielles pour leur dire NON et mettre fin au MEURTRE PAR DÉCRET qui a TOUJOURS cours, AUJOURD’HUI en France…

Meilleur des Mondes comme la dictature climato sanitaire par exemple AH

Le Meilleur des Mondes d’Aldous Huxley ? (Version PDF inédite) – Il suffit de dire NON ensemble et TOUT s’arrête ! Version originale et inédite PDF N° 301121 de 29 pages des larges extraits de  traduction par Résistance71 du livre d’Aldous Huxley : Brave New World Révisited /Retour au Meilleur des Mondes, 1958 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/11/aldous-huxley-analyse-et-reflexions-sur-la-dictature-postmoderne-retour-au-meilleur-des-mondes-traduction-r71-pagination-jbl1960.pdf ;

3 LETTRES ET TOUT S'ARRÊTE RIEN 02 12 21

Il était une dernière fois… D’un RIEN et d’une RIENne, décembre 2021 (PDF) ► Chronique finale d’un presque RIEN, PDF N° 2122021 de 9 pages, complétée & enrichie par une presque RIENne ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/12/il-etait-une-derniere-fois-chronique-finale-dun-rien-et-dun-rienne-decembre-2021.pdf ;

Hannah Arendt PDF 06 12 21

Réflexions sur le totalitarisme avec Hannah Arendt – Version PDF inédite JBL1960 de larges extraits de traduction de R71 ► Réflexions sur le totalitarisme avec Hannah Arendt, traduction R71 par de larges extraits du livre The Origins Of Totalitarism, Harcourt réédition 1994, Chapitre 13,  dans une version originale et inédite au format PDF N° 6122021 de 19 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/12/hannah-arendt-reflexions-sur-le-totalitarisme-pagination-jbl1960-de-la-traduction-de-r71-decembre-2021.pdf ;

JULIEN VIGNET PDF NOVEMBRE 2021

ALERTE ! LES VAXXXINS TUENT ! ILS DISENT QUE C’EST LE COVID ! STOPPONS LES COVIDÉLIRES avec le PDF inédit de Julien Vignet !Julien Vignet Novembre 2018, Anarchisme, Sciences sociales et Autonomie du social, Novembre 2021 ► Création originale de la version PDF N° 241121 de 26 pages, JBL1960https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/11/julien-vignet-novembre-2018-anarchisme-sciences-sociales-et-autonomie-du-social-pdf-novembre-2021.pdf ;

GREAT RESIST SOYEZ COMME L'EAU JOYEUSE CAMARADES RIEN JBL 23 11 21

En attendant de se retrouver TOUSTES dehors à l’air libre, NOUS on sème encore…

JBL1960

67 réflexions sur « En Exceptionnalistan aussi… »

  1. En DRAGHISTAN aussi ; le COVIDisme paSSe et l’Humanité trépaSSe…


    Mario à gauche, Benito à droite. Kif-kif, le style en moins, la couperose en plus.

    L’Italie exclut les non-injectés : L’Italie a instauré le 6 décembre… le “super passe sanitaire“.

    Le précédent, comme le français, fonctionnait soit avec la vaccination soit avec un test.

    C’est fini.

    Les non-vaccinés n’ont désormais plus aucune alternative : ils sont exclus pour de bon de la société (restaurants, bars, cinémas, théâtres, concerts, événements sportifs) (source France 24) ► https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/12/10/italie-exclut-non-injectes/

    Source ► https://covidemence.com/2021/12/09/litalie-exclut-les-non-vaccines/

    J’aime

    1. ONU et Bête Apocalypse : https://nicolasbonnal.wordpress.com/2021/12/10/pourquoi-se-gener-lonu-vient-dinstaller-une-statue-geante-a-new-york-qui-ressemble-a-la-bete-decrite-dans-le-livre-de-lapocalypse-le-satanisme-apocalyptique-comme-religion-offi/

      Pourquoi se gêner ? L’ONU vient d’installer une statue géante à New York qui ressemble à la « bête » décrite dans le livre de l’Apocalypse : le satanisme apocalyptique comme religion officielle de l’humanité (Michael Snyder) ; nos Ran-Tan-Plan vont-ils sentir confusément quelque chose ? « Il leur fut dit de ne point faire de mal à l’herbe de la terre, ni à aucune verdure, ni à aucun arbre, mais seulement aux hommes qui n’avaient pas le sceau de Dieu sur le front (Apocalypse, 9, 4). » La propagande mondialiste ose faire croire à une origine aztèque de cette immondice comme si le Mexique n’était pas chrétien depuis cinq siècles. L’OMS exige un contrôle absolu, total, permanent de chaque être humain.
      =*=
      C’est précisément ce que reproche les zapatistes, à 99% descendant des Mayas = d’avoir été plongés dans une longue nuit de 500 ans…

      J’aime

  2. Un message de la nuit de 500 ans

    Message du SCI Marcos

    Au peuple du Mexique
    Aux peuples et gouvernements du monde :

    Frères,

    Nous sommes nés de la nuit

    Nous vivons en elle

    Et nous mourrons en elle

    Mais la lumière sera demain pour plus

    Pour tous ceux qui aujourd’hui pleurent dans la nuit

    Pour ceux à qui le jour refuse

    Pour tous la lumière

    Pour tous tous

    Notre lutte est pour nous faire écouter

    Et le mauvais gouvernement crie son arrogance

    Et il couvre ses oreilles (du bruit) des canons

    Notre lutte est pour un travail juste et digne

    Et le mauvais gouvernement achète et vends des corps et des parties honteuses

    Notre lutte est pour la vie

    Et le mauvais gouvernement offre la mort comme futur

    Notre lutte est pour la justice

    Et le mauvais gouvernement se comble de criminels et d’assassins

    Notre lutte est pour la paix

    Et le mauvais gouvernement annonce la guerre et la destruction

    Logement, terre, travail, pain, santé, éducation,

    Indépendance, démocratie, liberté

    Furent nos requêtes

    Dans la grande nuit de 500 ans

    Elles sont aujourd’hui nos exigences

    P.A.R.I. = Plateforme Autonome Révolutionnaire Internationale POUR un 3RI = Réseau de Résistance & de Rébellion International

    Planter l’Arbre de demain, voilà ce que nous voulons faire ► Sub Marcos, 1999, Version PDF N° 79 de 218 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/10/chiapas-feu-et-parole-dun-peuple-qui-dirige-et-dun-gouvernement-qui-obc3a9it-compilation-r71-de-lezln.pdf

    Cliquer pour accéder à chiapas-feu-et-parole-dun-peuple-qui-dirige-et-dun-gouvernement-qui-obc3a9it-compilation-r71-de-lezln.pdf

    J’aime

  3. « Le véritable Anthony Fauci, Bill Gates, Big Pharma et la guerre globale contre la démocratie et la santé publique » de Robert F. Kennedy Jr (Introduction)

    Le véritable Anthony Fauci, Bill Gates, Big Pharma et la guerre globale contre la démocratie et la santé publique

    Larges extraits

    Robert F. Kennedy Jr

    Skyhorse Publishing, novembre 2021, 450 pages

    Traduit de l’anglais par Résistance 71 – Décembre 2021 ► https://resistance71.wordpress.com/2021/12/11/le-veritable-anthony-fauci-bill-gates-big-pharma-et-la-guerre-globale-contre-la-democratie-et-la-sante-publique-de-robert-f-kennedy-jr-introduction/

    La présentation de ce projet de traduction (Résistance 71)

    Introduction

    “La première étape est d’abandonner cette illusion que le but principal de la recherche médicale moderne est d’améliorer la santé des Américains de la manière la plus efficace. De notre opinion, le but principal d’une recherche clinique financée commercialement est de maximiser le retour financier sur investissement et non pas la santé publique.”
    – John Abramson, Docteur en médecine, Harvard Medical School –

    J’ai écrit ce livre pour aider les Américains et les citoyens du monde entier, à comprendre le sous-jacent historique de ce cataclysme sauvage qui a commencé en 2020. En cette singulière annus horribilis, la démocratie libérale s’est effectivement effondrée dans le monde entier. Ces régulateurs gouvernementaux de santé publique, ces éminences des médias sociaux et les entreprises médiatiques sur lesquels des populations idéalistes et naïves se reposaient comme champions de la liberté, de la santé, de la démocratie, des droits civils et sur une politique publique fondée sur la preuve, ont semblé pivoter collectivement dans un assaut à l’unisson contre la libre-parole et les libertés individuelles.

    Brutalement, ces institutions de confiance ont semblé agir de concert pour générer la peur, faire la promotion de l’obéissance aveugle, décourager l’esprit critique et canaliser sept milliards de personnes à fonctionner de la même manière, le tout culminant dans des expériences de santé publique de masse avec une nouvelle technologie [l’ARNm], quasiment pas testée et improprement étiquetée, technologie à si haut risque que les fabricants refusèrent de la produire à moins que chaque gouvernement de la planète les protègent de toute forme de responsabilité légale.

    Dans les nations occidentales, des citoyens abasourdis ont fait l’expérience de toutes les tactiques bien usitées d’une montée du totalitarisme, propagande de masse et censure, la promotion organisée et orchestrée de la terreur, la manipulation de la science, la suppression du débat contradictoire, la diabolisation du désaccord et de la dissidence et l’utilisation de la force pour prévenir des manifestations. Les objecteurs de conscience qui ont résisté à ces interventions médicales expérimentales, non voulues et à zéro responsabilité, firent face à une campagne de haine, de marginalisation et d’ostracisation savamment orchestrée.

    […]

    Au centre de tout ce chaos, les mains en toute confiance sur la barre du navire, se tenait une figure dominante. En tant que visage public de confiance de la réponse du gouvernement des Etats-Unis à la crise COVID, Le Dr Anthony Fauci mit la barre sur ce cap périlleux et vendit le public américain une nouvelle destination pour notre démocratie.

    […]

    Mes quarante années de carrière en tant qu’avocat pour l’environnement et la santé publique m’ont permis d’obtenir une compréhension unique des mécanismes de corruption de ce qui est appelé “la capture régulatrice”, ce processus par lequel le régulateur devient lié, phagocyté, par l’industrie qu’il est censé réguler. J’ai passé quatre décennies à attaquer en justice l’Agence de Protection de l’Environnement gouvernementale (APE) et autres agences et exposer et remédier à leur relation amoureuse corrompue qui bien souvent met dans le même lit les régulateurs et les industries pollueuses qu’ils régulent. […] Je pensais tout savoir au sujet de la capture régulatrice et que je m’étais suffisamment abrité derrière une armure de cynisme. J’ai eu tort sur toute la ligne. Dès le moment où je suis rentré, un peu forcé, dans le débat sur les vaccins en 2005, je fus particulièrement étonné de réaliser Ô combien intrusive est l’implication du financement profond entre Big Pharma, le gouvernement et ses agences régulatrices. Tout ce système a mis la capture régulatrice sous stéroïdes ! Le Center for Disease Control (CDC) par exemple, possède 57 brevets de vaccins et dépense 4,9 milliards de dollars sur ses 12 milliards de budget annuel (en 2019) à acheter et distribuer des vaccins. L’Institut National de la Santé Publique (NIH) possède des centaines de brevets de vaccins et fait souvent des bénéfices de la vente de produits qu’il est supposé réguler. Des hauts-fonctionnaires, incluant Fauci reçoivent des dividendes annuels allant jusqu’à 150 000 dollars en paiement de commissions sur des produits qu’ils ont aidés à développer puis ont ensuite accompagné dans le processus de reconnaissance officiel et de validation. La Food & Drug Agency, FDA [agent régulateur des produits alimentaires et des médicaments aux Etats-Unis] reçoit 45% de son budget annuel de l’industrie pharmaceutique, avec ce qui est appelé du doux euphémisme de “primes d’utilisation”. Lorsque j’ai appris ce fait extraordinaire, l’état désastreux de la santé des Américains ne fut plus du tout un mystère. Je me demande bien à quoi ressemblerait l’environnement si l’EPA fédérale recevait 45% de son budget de l’industrie minière du charbon…

    […] Dans ce livre, je traque la montée d’Anthony Fauci depuis le début de sa carrière en tant que jeune chercheur fonctionnaire et médecin jusqu’à sa métamorphose en ce puissant technocrate qui aida à orchestrer et à mettre en action ce coup d’état historique de 2020 contre la démocratie occidentale. J’explore la militarisation et la monétisation méticuleusement planifiées de la médecine qui a laissé la santé publique américaine en bien piteux état et sa démocratie éparpillée aux quatre vents. Je fais la chronique du rôle bien trouble des médias si concentrés en si peu de mains, des barons voleurs de la grosse industrie technologique, des communautés de l’armée et du renseignement et de leurs profondes et anciennes alliances avec Big Pharma et les agences de santé publique. L’histoire bien glauque qui s’en dégage n’a jamais été dite et bon nombre de personnes au sein du pouvoir ont travaillée d’arrache pied pour empêcher que le public n’ait connaissance de tout cela. Le personnage principal de cette histoire est Anthony Fauci.

    […]

    Dr Fauci a encouragé sa propre canonisation et cette inquisition perturbante contre ses critiques vus comme blasphémateurs. Dans un entretien du 9 juin 2021 “je suis l’état”, il affirma que les Américains qui remettent en question ses déclarations étaient des “anti-science” per se. Il expliqua sans sourciller que “toute attaque contre moi, franchement, est une attaque contre la science.” Le sentiment qu’il exprimait alors nous rappelait qu’une confiance aveugle en l’autorité est la fonction d’une religion et non pas de la science. La science, tout comme la démocratie, fleurit du scepticisme envers ses orthodoxies officielles…

    […]

    Anthony Fauci ne semble pas avoir considéré que sa mesure sans précédent de mettre en quarantaine les gens sains tuerait bien plus de personnes que le COVID, que cela annihilerait l’économie, plongerait des millions de gens dans la pauvreté et la banqueroute et blesserait à mort la démocratie constitutionnelle dans le monde entier.

    […] Alors que la politique de quarantaine du Dr Fauci se mettait en place dans le monde, quelques 300 millions de personnes tombèrent dans la pauvreté, l’insécurité alimentaire et la famine. […] D’après Associated Press (AP), durant l’année 2020, 10 000 enfants sont morts chaque mois à cause de malnutrition due aux confinements liés au virus. […] De plus, des traitements différés pour cancers, maladies rénales et diabètes ont tué des centaines de milliers de personnes et créé une véritable épidémie de maladies cardio-vasculaires et de cancers non diagnostiqués.

    […]

    Les fermetures des commerces du Dr Fauci ont pulvérisé la classe moyenne américaine et ont mis en place le plus grand transfert d’argent et de richesse du bas vers le haut de toute l’histoire humaine. En 2020, les travailleurs ont perdu 3700 milliards de dollars tandis que les milliardaires eux gagnaient 3900 milliards de dollars. On a compté 493 milliardaires de plus et 8 millions d’Américains en plus sont tombés sous le seuil de pauvreté. Les grands gagnants de la politique Fauci furent les barons voleurs, ces mêmes entreprises qui se sont faites les pom-pom girls du confinement Fauci et de la censure de ses critiques. Big Tech, Big Data, Big Pharma, Big Telecom, Big Finance, Big Medias et tous les titans internet de la Silicon Valley, les Jeff Bezos, Bill Gates, Mark Zuckerberg, Eric Schmidt, Sergey Brin, Larry Page, Larry Ellison et Jack Dorsey.

    […]

    Le catastrophique échec du Dr Fauci d’obtenir un résultat bénéfique sur la santé publique durant la crise COVID19 est consistant avec le déclin désastreux de la santé publique aux Etats-Unis durant son demi-siècle de gestion du NIAID. Pour quiconque pensait encore que les bureaucrates publics et fédéraux survivent et sont promus au vu de leurs résultats à améliorer la santé publique (NdT: les doux rêveurs de la “méritocratie”…), la longévité du Dr Fauci au NIAID est un bien triste réveil à la réalité. En tout point, il a échoué de manière consistante sans coup férir.

    Le “J.Edgar Hoover de la santé publique” (NdT : référence faite au bien glauque patron du FBI pendant des décennies, entre 1924 et sa mort en 1972…) a présidé au déclin cataclysmique de la santé publique de ce pays, incluant une explosion des maladies chroniques, ce qui a fait de la “génération Fauci”, ces enfants nés après l’arrivée de Fauci à la timonerie du NIAID en 1984, la génération la plus malade de l’histoire des Etats-Unis et a rendu les citoyens américains parmi les moins sains au monde. Sa soumission obséquieuse aux entreprises de Big Agriculture, Big Pharma, et Big Food a laissé nos enfants se noyer dans une infâme soupe toxique de résidus de pesticides, de sirops de maïs, de malbouffe industrielle, tout en servant aussi de coussin à 69 doses obligatoires de vaccins entre la naissance et 18 ans ; aucune d’elles proprement testée pour leur sécurité.

    Lorsque le Dr Fauci a pris ses fonctions, l’Amérique était toujours au sommet des populations les plus saines au monde. En août 2021, une étude du Commonwealth Fund a positionné le système de santé des Etats-Unis dernier sur la liste des nations industrialisées, avec le plus haut taux de mortalité infantile et l’espérance de vie la plus basse.

    […]

    Sous le leadership du Dr Fauci, les maladies auto-immunes, chroniques et les allergies que le congrès des Etats-Unis a expressément chargé le NIAID de contrôler et de prévenir ont bourgeonné pour affliger quelques 54% des enfants de ce pays, le taux était de 12,8% lorsqu’il prit ses fonctions de patron du NIAID en 1984.

    […]

    Quelques 80 maladies auto-immunes, comme le diabète juvénile, l’arthrite rhumatisante, les maladies de Graves et de Crohn, qui étaient pratiquement inconnues avant 1984, sont soudain devenues comme épidémiques depuis sa prise de fonction. L’autisme, que bien des scientifiques considèrent maintenant comme une maladie auto-immune a explosé avec entre 2 et 4 / 10000 Américains touchés par la condition avant que Fauci n’arrive au NIAID, à 1/34 aujourd’hui ! Les maladies neurologiques comme les désordres de l’attention, de la parole, du sommeil, la narcolepsie, les tics faciaux et le syndrome de Tourette sont devenus très communs chez les enfants américains. Les coûts humains, en santé et économiques des maladies chroniques dominent de très loin ceux des maladies infectieuses aux Etats-Unis. A la fin de cette décennie, l’obésité, le diabète, les pré-diabètes sont en route pour détruire la santé de quelques 85% des Américains. Le pays est parmi les 10 pays au monde les plus obèses Les impacts de ces épidémies sur la santé publique, qui affectent beaucoup de jeunes, éclipsent même les impacts les plus exagérés de la COVID19.

    Qu’est-ce qui cause ce cataclysme ? Puisque les gènes ne causent pas d’épidémies, cela doit être des toxines environnementales. Beaucoup de ces maladies ont pris cette tendance épidémique à la fin des années 1980, après que les fabricants de vaccins eurent reçu du gouvernement une protection contre la responsabilité légale, ce qui eut alors pour conséquence une accélération de la production de nouveaux vaccins. Les inserts des fabricants sur les 69 doses de vaccins obligatoires font la liste des maintenant si communes maladies, quelques 170 au total, comme effets secondaires des vaccins. Donc les vaccins sont un coupable potentiel, mais pas seulement eux. D’autres possibles perpétrateurs ou complices, qui correspondent au critère désirable, avec des effets prenant la proportion d’une épidémie vers 1989 sont, le sirop de maïs, les retardants chimiques de combustion ou PFOA (mis dans les vêtements synthétiques), la nourriture industrielle inondée de produits chimiques, les ondes émanant des téléphones cellulaires et les ondes magnétiques, les choloropyrifos, les ultrasons et les pesticides néo-nicotinoïdes.

    La liste est limitée et il serait assez simple de mettre en place des recherches sur chacun de ces composants.

    […]

    Est-il juste de blâmer Fauci pour tout cela ?… De part ses accès politiques dans les agences gouvernementales variées, son autorité morale, sa tendance autoritaire, Tony Fauci a plus de pouvoir que n’importe quel autre haut-fonctionnaire pour diriger les énergies des pouvoirs publics vers les solutions s’il le désirait vraiment. Il a fait tout le contraire. Il a en fait utilisé systématiquement et délibérément son grand pouvoir administratif sur la recherche scientifique fédérale, les facultés de médecine, les journaux et magazines médicaux et les carrières de scientifiques, pour faire dérailler et faire obstruction à toute recherche qui pourrait trouver des réponses à ces graves questions de santé publique.

    […]

    En tant qu’avocat pour la santé publique, une science robuste et des agences régulatrices indépendantes, libres de toute corruption et de magouilles financières avec Big Pharma, j’ai combattu le Dr Fauci durant des années. Je le connais personnellement et l’impression que j’ai de lui est très différente de celle de mes compagnons démocrates, qui l’ont d’abord rencontré comme la star chaleureuse, humble et affable des conférences de presse COVID de la Maison Blanche médiatique. Le Dr Fauci a joué un rôle d’architecte essentiel et primordial dans la capture d’agences, la saisie par le gros business de l’industrie pharmaceutique des agences de santé publique des Etats-Unis.

    De manière bien lamentable, l’échec total du Dr Fauci de remplir les buts de santé publique durant la pandémie COVID19 n’est en rien une série d’erreurs représentant une anomalie, mais bel et bien consistant avec un certain schéma récurrent de sacrifice de la sécurité et de la santé publique à l’autel des profits de l’industrie pharmaceutique et donc de ses intérêts personnels. Il a toujours donné la priorité aux profits de l’industrie plutôt qu’à la santé publique. Les lecteurs de ce livre vont apprendre comment en exaltant la médecine des brevets, le Dr Fauci a, au travers de sa longue carrière, falsifié la science de manière routinière, menti au public et aux scientifiques, aux médecins et menti au sujet de la sécurité et de l’efficacité. Les malfaisances du Dr Fauci détaillées dans ce livre incluent ses crimes contre des centaines de jeunes orphelins afro-américains et hispaniques et placés en famille d’accueil, qu’il a soumis à des expériences médicamenteuses dangereuses et son rôle, avec Bill Gates, dans la transformation de centaines de milliers d’Africains en rats de laboratoire pour des essais cliniques bon marché sur des médicaments dangereux, qui, une fois approuvés, demeuraient hors de portée financière des Africains quoi qu’il en soit. Vous allez apprendre comment le Dr Fauci et Bill Gates ont transformé le continent africain en une décharge pour des médicaments inefficaces, dangereux et expirés. La plupart de ces médicaments ayant été interdit en Europe et aux Etats-Unis pour raisons de sécurité.

    Vous apprendrez comment le Dr Fauci et son étrange fascination et investissements avec les expériences de soi-disant “gain de fonction”, expériences qui fabriquent des super-bestioles à pandémies virales, ce qui laisse la possibilité ouverte que le Dr Fauci ait pu jouer un rôle dans le déclenchement d’une contagion mondiale que deux présidents des Etats-Unis l’avaient laissé gérer. Vous lirez également au sujet de sa stratégie sur deux décennies de promotion de fausse pandémie comme schéma de promotion de nouveaux vaccins, de nouveaux médicaments pour le profit de l’industrie pharmaceutique. Vous apprendrez au sujet de ses actions pour cacher la vaste contamination dans le sang et les vaccins, ses vendettas destructrices contre les scientifiques qui défient le paradigme de Big Pharma, son sabotage délibéré de remèdes aux brevets expirés qui traitent les maladies infectieuses, du VIH au COVID, afin de graisser la patte à des “remèdes” bien moins efficaces mais surtout plus profitables. Vous apprendrez au sujet du nombre grotesque de cadavres qui se sont accumulés au fil de sa motivation pour travailler de sang froid aux bénéfices de l’industrie, ce au détriment de la santé publique. Toutes ses stratégies au fil de la crise COVID, falsification de la science pour amener sur le marché des médicaments inefficaces et dangereux, supprimant et sabotant les produits concurrents qui ont une marge de profit bien plus basse et ce même si le coût en est de prolonger la pandémie et de sacrifier des milliers de vies, tout ceci partage un but commun : une dévotion myope à Big Pharma. Ce livre va vous démontrer qu’Anthony Fauci ne fait pas de la santé publique ; c’est un homme d’affaire, qui a utilisé sa position officielle pour enrichir ses associés de l’industrie pharmaceutique et étendre l’influence qui a fait de lui le docteur le plus puissant et le plus despotique de l’histoire de l’humanité. Pour certains lecteurs, parvenir à cette conclusion va demander qu’ils traversent quelques ponts, mais bien des lecteurs savent intuitivement qui est le véritable Anthony Fauci et n’ont besoin en fait que de voir les faits exposés et organisés sous les feux de la rampe.

    J’ai écrit ce livre pour que les Américains, à la fois démocrates et républicains, puissent comprendre le rôle pernicieux du Dr Fauci qui a permis aux entreprises pharmaceutiques de dominer notre gouvernement et de subvertir notre démocratie et aussi de faire une chronique du rôle clef qu’a joué le Dr Fauci dans le coup d’état en cours contre la démocratie.

    FIN DE L’INTRODUCTION DU LIVRE

    Note de Résistance 71 :

    Nous tenons ici à préciser certaines choses avant d’aller plus avant dans la traduction et la publication pour le grand public francophone de larges extraits de ce remarquable ouvrage de recherche de RFK Jr.
    Si nous pensons bien entendu que toutes les informations présentées dans ce livre sont excellentes et déterminantes, nous ne voulons pas non plus tomber dans le piège de la facilité. Expliquons-nous.
    Il serait facile d’utiliser ces informations pour accuser et faire tomber le moment venu des boucs-émissaires, Fauci, Gates et quelques autres collabos de l’industrie, mais tout ceci n’est que l’arbre qui cache la forêt et il convient d’en être parfaitement conscient… Si indéniablement Fauci et Gates sont des ordures qui devront payer pour leurs crimes contre l’humanité, il faut aussi bien comprendre que ces deux énergumènes existent parce qu’un certain système de fonctionnement, que nous appelons étatico-capitaliste marchand, leur a permis de fonctionner, mieux même de fleurir sous le régime proposé. Fauci et Gates, s’ils ont des prédispositions psychologiques aux rôles qu’ils endorsent, sont aussi de purs produits du système de la marchandisation et de la phagocytose à outrance.
    Ainsi donc, faire tomber quelques têtes ne changera rien à terme, car le système en place produit continuellement ses nouveaux leaders. C’est l’ensemble qu’il faut abattre, pour que nous, les peuples, reprenions les rênes de notre destinée et puissions enfin achever notre évolution historique.
    Certains parlent déjà d’un Nüremberg 2.0 qui fera suite à cette ignominie planétaire qu’est cette fausse pandémie COVID tentant de mettre en place une dictature sanitaire de contrôle planétaire. Ceci est limitateur. Se contenter d’un tel projet, c’est dire : “réformons le système, scions les branches pourris et sauvons ce qui peut l’être…” Ceci est un leurre. Il doit maintenant devenir évident pour le plus grand nombre qu’il n’y a pas de solution au sein du système, qu’il n’y en a jamais eu et qu’il ne saurait y en avoir.
    Nous pensons que l’intention de RFK Jr, qui part d’un bon sentiment bien évidemment, et de montrer du doigt la pourriture du système, pour mieux le sauver. Il n’a pas compris ou ne veut pas comprendre que ce système est inique et coercitif de manière inhérente, le totalitarisme planétaire ne peut qu’en être le but final, le système ne fait que réaliser son inexorable devenir. Il est au delà de toute rédemption depuis sa création même. Nous devons en sortir et changer radicalement de paradigme POLITIQUE, le reste suivra. Ne faisons pas De Fauci, Gates et quelques autres pantins mégalos des boucs émissaires de convenance pour sauver ce qui ne peut pas l’être.

    A bas l’État, à bas la marchandise, à bas l’argent, à bas le salariat !

    Vive les associations libres de la Commune Universelle de notre humanité enfin réalisée, celle de la société des sociétés !

    Le reste n’est que pisser dans un violon ! Qu’on se le dise !

    J’aime

    1. Je venais de le mettre, juste au-dessus mon Roseau, et précisément, je ne suis pas tout à fait d’accord à NB. Car OUI s’ozent tout mais NON les pré-colombiens n’étaient pas catholiques ! Pour cause, hein ?

      Pas pour RIEN qu’ils appellent à revenir à l’esprit d’avant 1491 SANG DÉCONNER !…

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s