RETOUR VERS LE FUTUR – Part. 3

END GAME / DERNIÈRE PARTIE…

retour vers le futur 23 10 21

RETOUR VERS LE FUTURPart. 2

RETOUR VERS LE FUTURPart. 1

1491 | Éditions Albin MichelBACK TO / RETOUR VERS… 1491 !

POUR REMONTER AUX ORIGINES DE LA PLANdémie PLANétaire PLANifiée à l’instant / moment / temps 0 / TEP ZEPI / ZEP TEPI !

Lorsque le PLAN avait déjà été muté en PLANdémie à la variole par les mêmes qui sont derrière la réduction programmée de l’Humanité aujourd’hui et qui ont confinés les Natifs de l’île de la Grande Tortue / premiers cobayes des armes virologiques et biologiques, dès 1492 au N.O.M. du Fric, du Flouze et de la Sainte-Ozeille pour les siècles et les siècles… Si nous les laissons faire aujourd’hui encore !

Ensemble, afin de ne pas reproduire les mêmes FATALERROR / erreurs fatales du passé qui nous ont conduites exactement où nous sommes ; Remplaçons l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires par notre complémentarité unificatrice !

END OF THE EMPIRE OF THE VAMPIRE / FIN DE L’EMPIRE DES VAMPIRESRépandre l’amour Comment éliminer les empires (?)Suivez la philosophie du kaianerekowa, la Grande Loi de la Paix, où chacun est souverain, égal à l’autre et où chaque voix compte… Les intrus (colons) ont apporté des fusils, puis des guerres. Revenons à 1491, lorsque nous avions des outils pour chasser pour nous nourrir. L’armement étant le seul moyen pour ces empires d’exister. Une fois qu’il n’y en a plus, ils perdent. Lorsque tout le monde est souverain, il n’y a pas besoin de président ou de premier ministre. Notre Esprit/Spirit/Geist, la Nature et la Grande Paix nous guident / guideront…

Aux origines de la PLANdémie PLANétaire PLANifiéeFor Murder By Decree À Meurtre Par Décret, dossier constitué par JBL1960 au format PDF N° 230 de 115 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/12/for-murder-by-decree-a-meurtre-par-decret-dossier-constitue-par-jbl1960-en-dec-2020.pdf

Cliquer pour accéder à for-murder-by-decree-a-meurtre-par-decret-dossier-constitue-par-jbl1960-en-dec-2020.pdf

À retrouver dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF & mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

Le 30 décembre 2020, j’ai choisi de vous proposer à la relecture le Contre-Rapport à la Commission Vérité et Réconciliation : Meurtre Par Décret – Le Crime de Génocide dans les Pensionnats et Hôpitaux pour Indiens de 1840 à 1996 au Canada que j’avais donc intégré dans cette dernière compilation d’analyses et de liens. Tant il démontrait, à mon sens, que l’organisation et la planification qui furent décidées pour exterminer les Indigènes/autochtones de l’île de la Grande Tortue et d’Amérique Latine -le même procédé ayant été utilisé de 1820 à 1980 aux USA- utilisaient les mêmes pratiques coloniales qui fondent le Canada Inc. Since 1348 sur lesquelles s’est construit, l’empire Anglo-Américano-Christo-Sioniste ! Car à  chaque fois et comme vous pourrez le constater, c’était le même ressort utilisé pour cibler une population donnée et la nier, en l’exterminant par tous moyens à sa convenance, y compris en l’utilisant comme esclave domestique.

En relisant le PLAN en regard de nos différentes analyses, les plus fouillées, que j’ai placée à la suite du CR à la CV&R nous avions ainsi toutes les preuves de l’utilisation de la crise sanitaire courante / COVID-19 comme d’un outil de notre domestication et de notre domination par les mêmes psychopathes aux manettes. Tant il était clair alors et pour tout le monde, que l’unique objectif de cette PLANdémie était la vaccination massive à nanotech (ARNm ou Thérapie Génique) des populations pour enrichir à milliards de $ le complexe PHARMACO-CHIMIQUE criminel et corrompu et descendant pour l’essentiel du complexe IG Farben et de la Standard Oil des Rockefeller dans sa connexion moderne Fondation Bill Gates et Fondation Rockefeller.

C’est pourquoi, pour briser les chaines de la dissonance cognitive, j’avais trouvé judicieux de vous compiler dans un même document toutes les preuves pour nous permettre ENSEMBLE & IMMÉDIATEMENT ;

  1. D’arrêter de consentir, de dire NON aux reconfinements sans fin, aux couvres-feux totalitaires, aux injections mortifères, au paSSe sanitaire…
  2. De nous mutualiser, de nous solidariser TOUSTES, ICI, MAINTENANT et surtout d’OÙ-NOUS SOMMES !

Non pour une énième réforme inutile du système, (en remplaçant Macron le cyborg, par… Asselineau, Mélenchon, un autre Cron, ou Cronne d’ailleurs) ; Mais totalement hors de tout système marchand, monétaire et étatique !

Mais pour au contraire en adopter en l’adaptant le principe des Peuples Originels, qui eux sont confinés depuis 529 ans, du continent des Amériques qui dit que chaque décision prise doit l’être en considération de ce que pensera de nos actions la 7ème génération à venir. Car ainsi, il devient très, très difficile de faire fausse route parce que non seulement l’intérêt commun immédiat est évalué et pris en compte, mais aussi celui d’un lointain futur, éradiquant toute velléité égoïste conjoncturelle.

Ici ou , nous sommes de plus en plus nombreux à démontrer qu’il n’y a pas de solutions au sein de ce Système sinon de lâcher-prise à ces derniers scintillements factices d’un système totalement illusoire et mortifère dont il n’y a RIEN à garder car pour nous il convient de TOUT benner ! Tout, absolument TOUT doit partir et OUI, être remplacé par cet élan naturel de l’humanité vers la Vie… Tout simplement.

Pour comprendre et réaliser que l’avenir de l’Humanité et le salut de l’Occident passent par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur terre ;

Je vous propose donc ces quelques (re)lectures essentielles pour leur dire NON et mettre fin au MEURTRE PAR DÉCRET qui a TOUJOURS cours, AUJOURD’HUI en France…

EXPOSÉ DES PREUVES PAR ORDRE CHRONOLOGIQUE DE PUBLICATION ;

Page 5 à 7 ► Préambule de JBL1960

Page 8 à 89 ► Contre-Rapport à la Commission Vérité & Réconciliation – Meurtre Par Décret

Page 90 ► Lien vers MURDER BY DECREE + Liens complémentaires au CR à la CV&R (MEURTRE PAR DÉCRET)

Page 91 à 97 ►  Reset – Ou le coup de grâce de la Couronne à l’Humanité ? Zénon, mars 2020

Page 98 à 101 ► Le virus de la Couronne (« corona ») et les affaires états-uniennesSteven Newcomb, avril 2020

Page 102 à 105 ► Dernier Pape, dernière Reine & Dernier Prince ? MNN 02/2014 (billet phare de mon blog depuis le 1er jour) + JBL 09/2020

Page 106 à 108 ► APOCALYPSE OTTAWA ! MNN 12/2018 ► MàJ 12/2020 VIA R71

Page 109 à 113 ► Aux origines de la PLANdémie PLANétaire PLANifiée – Conclusion de JBL1960

Page 114 à 115 ► Lectures complémentaires indispensables pour faire FOIRER leur PLANdémie… (Vidéos + PDFs)

REVEIL

RETOUR VERS LE FUTUR POUR METTRE FIN -définitivement- AUX EMPIRES VAMPIRES ;

BAPHOMET CADUCEE RIEN 24 10 21

Frankistan, 25/10/21 et pour mettre fin DÉFINITIVEMENT à la PÉDOCRATIE ► « 1 sur 5 » : le film de Karl Zéro contre la pédocriminalitéVidéo YT d’1H31MN10Shttps://lemediaen442.fr/1-sur-5-le-film-de-karl-zero-contre-la-pedocriminalite/

Exceptionnalistan-plus-pour-longtemps où Joe Biden retarde la publication des dossiers d’assassinat de JFK à cause de… la « pandémie de Covid-19 »https://lemediaen442.fr/joe-biden-retarde-la-publication-des-dossiers-dassassinat-de-jfk-a-cause-de-la-pandemie-de-covid-19/

Nouvelle-Zélande-de-papier ► La première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern s’est vantée de créer dans son pays une société à deux vitesses fondée sur le statut vaccinal. Lors d’une récente interview avec le New Zealand Herald, un journaliste a demandé à Ardern si elle essayait de créer une société de « deux classes différentes » de personnes, où « vous avez tous ces droits si vous êtes vacciné ». « C’est comme ça, ouais », a répondu Ardern avec un hochement de tête et un sourire source : Infowars.com, du 24 octobre 2021 Traduit par Réseau International VIA ODhttps://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/10/26/la-pm-neo-zelandaise-se-vante-de-faire-des-non-injectes-des-citoyens-de-seconde-zone/

Québec ► La pénurie de personnel force ainsi un cinquième service d’urgence au Québec à réduire ses heures d’ouverturehttps://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1834477/hopital-lachine-fermeture-urgence-soirs-nuits-7-novembre

Schadocks ou ConVidiotes

TO BE CONTINUED ???

NON ! ENSEMBLE LEVONS-NOUS & METTONS FIN À L’INSTINCT DE MORT de CE système étatico-capitaliste et disons OUI à la VIE ► OUI à une société ORGANIQUE car n’oubliez jamais qu’ils sont très très peu (0.001%) et que NOUS sommes nombreux (99.999%) et que 10 à 15% d’une population mondiale motivée et éveillée est TOUT CE DONT NOUS AVONS BESOINhttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/03/dune-idee-minoritaire-au-plebiscite-la-solution-a-10-pour-cent-de-matthew-philips-2011.pdf 

En attendant de se retrouver TOUSTES dans cet ICI et ce MAINTENANT, NOUS on sème, encore…

JBL1960

200 réflexions sur « RETOUR VERS LE FUTUR – Part. 3 »

    1. Impénétrable le le fion-Cron ?
      M’enfin n’est-il pas assis sur un extincteur le gourmand ? Il va finir par pleurer bcp Albatar
      Brassens avait du l’écrire pour Cron celle-là

      C’est à travers de larges grilles,
      Que les femelles du canton,
      Contemplaient un puissant gorille,
      Sans souci du qu’en-dira-t-on.
      Avec impudeur, ces commères
      Lorgnaient même un endroit précis
      Que, rigoureusement ma mère
      M’a défendu de nommer ici…
      Gare au gorille!…

      Tout à coup la prison bien close
      Où vivait le bel animal
      S’ouvre, on n’sait pourquoi. Je suppose
      Qu’on avait du la fermer mal.
      Le singe, en sortant de sa cage
      Dit « C’est aujourd’hui que j’le perds! »
      Il parlait de son pucelage,
      Vous aviez deviné, j’espère!
      Gare au gorille!…

      L’patron de la ménagerie
      Criait, éperdu : « Nom de nom!
      C’est assommant car le gorille
      N’a jamais connu de guenon! »
      Dès que la féminine engeance
      Sut que le singe était puceau,
      Au lieu de profiter de la chance,
      Elle fit feu des deux fuseaux!
      Gare au gorille!…

      Celles là même qui, naguère,
      Le couvaient d’un œil décidé,
      Fuirent, prouvant qu’elles n’avaient guère
      De la suite dans les idées;
      D’autant plus vaine était leur crainte,
      Que le gorille est un luron
      Supérieur à l’homme dans l’étreinte,
      Bien des femmes vous le diront!
      Gare au gorille!…

      Tout le monde se précipite
      Hors d’atteinte du singe en rut,
      Sauf une vielle décrépite
      Et un jeune juge en bois brut;
      Voyant que toutes se dérobent,
      Le quadrumane accéléra
      Son dandinement vers les robes
      De la vieille et du magistrat!
      Gare au gorille!…

      « Bah! soupirait la centenaire,
      Qu’on puisse encore me désirer,
      Ce serait extraordinaire,
      Et, pour tout dire, inespéré! »;
      Le juge pensait, impassible,
      « Qu’on me prenne pour une guenon,
      C’est complètement impossible… »
      La suite lui prouva que non!
      Gare au gorille!…

      Supposez que l’un de vous puisse être,
      Comme le singe, obligé de
      Violer un juge ou une ancêtre,
      Lequel choisirait-il des deux?
      Qu’une alternative pareille,
      Un de ces quatre jours, m’échoie,
      C’est, j’en suis convaincu, la vieille
      Qui sera l’objet de mon choix!
      Gare au gorille!…

      Mais, par malheur, si le gorille
      Aux jeux de l’amour vaut son prix,
      On sait qu’en revanche il ne brille
      Ni par le goût, ni par l’esprit.
      Lors, au lieu d’opter pour la vieille,
      Comme l’aurait fait n’importe qui,
      Il saisit le juge à l’oreille
      Et l’entraîna dans un maquis!
      Gare au gorille!…

      La suite serait délectable,
      Malheureusement, je ne peux
      Pas la dire, et c’est regrettable,
      Ça nous aurait fait rire un peu;
      Car le juge, au moment suprême,
      Criait : « Maman! », pleurait beaucoup,
      Comme l’homme auquel, le jour même,
      Il avait fait trancher le cou.
      Gare au gorille!…

      J'aime

  1. La suspension de trois agents hospitaliers non vaccinés invalidée par la justice ► https://lemediaen442.fr/la-suspension-de-trois-agents-hospitaliers-non-vaccines-invalidee-par-la-justice/

    Le tribunal administratif de Lyon a invalidé la suspension de trois agents hospitaliers de la Loire non vaccinés, comme le rapporte l’AFP. Saisi en référé, le tribunal a fait part de ses «doutes sérieux» quant à la légalité de leur suspension.

    Entre la crise des vocations et celles qui changent de métier, l’avenir semble sombre. Quand elle pense que personne n’est là pour la remplacer, Ophélie Rochefeuille a un pincement au cœur. Mais pour cette ex-infirmière qui a quitté la blouse blanche l’été dernier, il fallait d’abord penser à « se préserver du burn-out qui nous guette tous dans ce milieu-là ». On estime que, comme Ophélie, 180 000 infirmières diplômées, et en âge de travailler, n’exercent plus leur métier. Parmi celles qui restent, une étude publiée l’an dernier pointait que 43 % d’entre elles « ne savent pas si elles seront toujours infirmières dans cinq ans ». (LCI)

    Les Français qui ont un cerveau ont compris que la pression à la dangereuse vaccination sur nos soignants était le moyen d’accélérer la destruction de la santé publique, qui doit basculer dans une santé privée, et donc pour riches. Ou pour des Français qui, comme les pauvres Américains, devront s’endetter pour une opération. Vous pouvez être sûrs que les assurances vont se jeter sur ce prêt usuraire, cette santé à crédit. Tout le monde y gagnera, sauf nous : le Big Tech avec la rafle de nos données de santé, le Big Pharma avide, le gouvernement corrompu et les assurances à l’affût, qui ne sont que le prête-nom de la Banque, de la haute banque, du Big Bank. Tout est raccord. Nos responsables politiques font tout pour dégoûter le personnel soignant, pour que l’édifice public se lézarde encore plus, pour que les Français aient peur d’aller se faire soigner à l’hôpital, pour qu’ils préfèrent la clinique avec « une bonne mutuelle ».

    Toute cette histoire de covid n’est qu’une histoire de fric et de pouvoir, de destruction pour le profit. Heureusement, il reste encore un brin de justice, et cela devrait donner des idées à ceux qui résistent encore, en interne, ou qui sont prêts à craquer, c’est-à-dire à se faire injecter une saloperie pour garder leur boulot. Qui aurait imaginé un tel chantage il y a encore deux ans ?

    Le tribunal administratif de Lyon a invalidé la suspension de trois agents hospitaliers de la Loire non vaccinés, comme le rapporte l’AFP. Saisi en référé, le tribunal a fait part de ses « doutes sérieux » quant à la légalité de leur suspension.

    Pour lire l’intégralité de l’article ► https://www.egaliteetreconciliation.fr/La-justice-invalide-la-suspension-de-trois-agents-hospitaliers-non-vaccines-65982.html

    J'aime

  2. Et en même temps ;

    Karine Levalleux, auxiliaire de vie promue chevalier de l’ordre national du mérite, est suspendue sans salaire car non-vaccinée ► https://lemediaen442.fr/karine-levalleux-auxiliaire-de-vie-promue-chevalier-de-lordre-national-du-merite-est-suspendue-sans-salaire-car-non-vaccinee/

    Le 12 octobre, La Nouvelle République nous conte la très brève et très belle histoire d’une Cendrillon de nos provinces. Karine Levalleux, 46 ans, de Tauxigny-Saint-Bauld, est auxiliaire de vie de l’Aide à domicile en milieu rural de Loches. Coup de tonnerre ou plutôt de baguette magique : elle est nommée chevalier de l’ordre national du Mérite, au titre du ministère de la Santé et des solidarités.

    Elle raconte : une cadre territoriale de l’ADMR « m’annonce que le président de la République, Emmanuel Macron, lance une campagne de valorisation pour ceux qui ont travaillé pendant le confinement et me demande si je suis partante pour rédiger un article, l’idée était de trouver un salarié dans la santé et l’aide à domicile est un métier en phase de se faire connaître et qui restait comme la cinquième roue du carrosse ».

    Janvier 2021, on l’appelle, en pleine « prestation de ménage » à Azay-sur-Indre, pour lui annoncer : sans le savoir, elle est depuis le 15 janvier promue chevalier de l’ordre national du mérite ! Voilà qui marque une vie ! « J’étais avec mon balai et on ne réalise pas quand on est un petit citoyen dans sa campagne et qu’on se retrouve sélectionnée par le ministère de la Santé, on se dit ce n’est pas possible, c’est un autre monde », se remémore la mère de trois enfants. Par la suite, Karine Levalleux reçoit huit lettres de félicitations, de la préfète, du ministre de la Santé, d’un général… Justement, son grand-père était militaire et pour cela, elle a choisi un général de division, ancien camarade de classe de son oncle, pour lui remettre sa médaille, le 21 septembre, à Parçay-Meslay.

    À la fin de son article, celle qui représente les salariés dans la fédération exprimait que la profession avait « plus que tout besoin d’être reconnue » de manière symbolique, mais aussi financière.

    Démériter de l’ordre national du mérite, c’est possible ?

    Depuis le 15 septembre, Cendrillon a dû quitter le bal car, après les douze coups de minuit, son carrosse s’est changé en citrouille : Karine Levalleux, non-vaccinée, est suspendue sans salaire. L’ironie du sort veut qu’elle a programmé sa remise de médaille pour le 21 septembre 2021, avant le discours d’Emmanuel Macron du 12 juillet instaurant l’obligation vaccinale des soignants.

    Elle n’est pas anti-vaccin, ni anti-quoi que ce soit. Elle souhaite simplement bénéficier de plus de recul sur une injection dont les effets secondaires l’alarment.
    Quant à la revalorisation des salaires des aides-soignantes, réservée bien entendu aux vaccinées, elle devrait avoir lieu en début d’année 2022, après négociation…

    Jacqueline Pour Le Média en 4-4-2

    https://odysee.com/@lecourrierdesstrateges:7/levalleux:7

    J'aime

  3. Aux États-Unis, le mystère de la “Grande démission” de millions d’Américains ► https://www.france24.com/fr/%C3%A9co-tech/20211015-aux-%C3%A9tats-unis-le-myst%C3%A8re-de-la-grande-d%C3%A9mission-de-millions-d-am%C3%A9ricains

    Plus de 4,3 millions d’Américains ont démissionné en août, a révélé le département du Travail, mercredi. Ce phénomène a pris une telle ampleur aux États-Unis qu’il commence à avoir des répercussions visibles sur l’économie du pays.

    Les Américains l’appellent le “Big Quit” ou “Great Resignation”. Cette “Grande démission” désigne la vague d’employés qui quittent en nombre leur travail aux États-Unis. Ils ont été plus de 4,3 millions à remettre leur lettre de démission en août, d’après les dernières statistiques du département du Travail, publiées mercredi 13 octobre.

    C’est du jamais vu depuis 2000, année où les statistiques mensuelles sur les démissions ont commencé.. “Cela correspond à plus de 3 % de l’ensemble des salariés du secteur privé qui ont quitté leur travail, soit davantage que le précédent record, en janvier 2001 (2,8 %), alors que les conditions économiques étaient encore au beau fixe”, rappelle Christophe Blot, spécialiste de l’économie américaine à l’Observatoire français des conjonctures économiques, contacté par France 24.

    Une femme du Midwest de plus de 35 ans

    Et le phénomène actuel n’est pas limité à un seul mois : 20 millions d’employés ont quitté leur travail depuis le début du printemps, ont calculé les médias américains. “Mais il y a une nette accélération sur les trois derniers mois”, constate Christophe Blot.

    Le phénomène est à ce point massif qu’il n’est plus seulement discuté dans les milieux académiques entre économistes. Le “Big quit” est l’invité des débats dans les matinales des grandes chaînes câblées, et la très populaire émission The Daily Show du comédien Trevor Noah lui a même consacré un épisode, mercredi 14 octobre.

    Cette vagues de démissions ne touche pas tout le monde de la même manière. Près de 40 % des salariés qui ont claqué la porte travaillaient dans la grande distribution, dans l’hôtellerie et la restauration, ou encore dans le secteur des services à la personne, note le département du Travail.

    Le portrait robot du salarié qui a démissionné en août est une femme âgée de plus de 35 ans, qui habite dans le Midwest. Il y a, en effet, 5,5 % des salariées des PME qui ont quitté leur travail contre “seulement” 4,4 % de leurs collègues masculins, d’après une analyse de Gusto, une société de service aux entreprises. Le nombre de démissions a bondi de plus de 20 % parmi les salariés qui approche la quarantaine et il est presque deux fois plus élevé dans les États du centre du pays comparé aux régions côtières, d’après une étude publiée dans le journal Harvard Business Review.

    Le département du Travail s’est contenté de donner ces chiffres sans pour autant offrir d’explication. De quoi laisser le champ libre aux économistes et commentateurs qui ont, ces derniers jours, multiplié les théories tout en reconnaissant “qu’il est encore un peu tôt pour tirer des conclusions définitives quant aux raisons de ce phénomène”, souligne Christophe Blot.

    Révolte des employés mal-payés et mal considérés ?

    Il illustrerait, avant tout, un grand ras-le-bol des employés dans les secteurs les plus durement touchés ou sollicités durant la crise sanitaire. Nul hasard au fait que les caissières de supermarchés, les aides-soignantes, les femmes de ménages dans les hôtels et autres titulaires d’emplois peu qualifiés et mal payés soient les plus nombreux à avoir claqué la porte, souligne le Wall Street Journal. “Maintenant que la reprise économique est là, ces travailleurs se rendent compte qu’il n’y pas de raisons qu’ils continuent à être sous-payés, après avoir été mis sous pression pendant près d’un an alors qu’il y a de plus en plus d’opportunités de trouver un autre emploi”, estime le grand quotidien économique de la côte est.

    Sur les réseaux sociaux et sites communautaires comme Reddit, les messages d’Américains célébrant leur démission pour protester contre des conditions de travail déplorables se sont multipliés ces dernières semaines. Une vidéo, postée fin août par une employée de Walmart qui s’est filmée pendant qu’elle annonçait en direct sa démission à tout le magasin, a fait fureur sur TikTok où elle a été vue des millions de fois.

    Une note publiée par Goldman Sachs suggère, en outre, que des aides financières de l’État mises en place pour garantir des revenus minimaux durant la pandémie a rendu la perspective de démissionner moins effrayante pour une partie des employés. Mais cette analyse, qui revient à blâmer le gouvernement pour la vague actuelle de démission, a été contestée par d’autres économistes qui soulignent qu’en août, une grande partie de ces aides publiques avaient été revues à la baisse ou arrêtées… Et ça n’a pas empêché les Américains de continuer à quitter leur travail, note le Washington Post.

    Les habitudes de télétravail prises pendant le confinement ont aussi modifié la géographie du marché de l’emploi. “Des salariés qualifiés travaillant dans les régions plus agricoles du Midwest ont moins hésité à démissionner car ils se sont rendu compte qu’ils pouvaient postuler à des emplois dans tout le pays sans avoir à bouger”, souligne l’étude reprise par le Harvard Business Review.

    Certains économistes réussissent même à lier le boom de la Bourse depuis le début de la pandémie à la “Grande démission”. “Des baby-boomers ont vu leur portefeuille d’actions gagner à ce point en valeur durant cette crise sanitaire qu’ils ont pu prendre leur retraite anticipée”, assure le Wall Street Journal.

    Il y aurait même des réactions en chaîne, avec des démissions qui en entraînent d’autres. Ce serait le cas dans le secteur de la petite enfance : face à la pénurie des puéricultrices, il devient de plus en plus difficile de trouver des places en crèche. Forts des économies que ces jeunes couples ont pu faire pendant la période de confinement – l’épargne des Américains à bondi de 4 000 milliards durant la crise sanitaire -, certains ont décidé que l’un des deux parents pouvait se permettre de démissionner pour s’occuper de l’enfant, a constaté le Washington Post qui a rencontré plusieurs de ces jeunes parents.

    Plus d’argent ne suffit plus

    Ce “Big Quit” commence à avoir des répercussions sur toute l’économie américaine. Il y a actuellement près de 11 millions d’offres d’emplois non-satisfaites. Là encore, c’est du jamais vu depuis le début du millénaire, note l’agence AP.

    “La grande question est de savoir si la tendance d’un marché du travail aux nombreuses opportunités va se confirmer sur le plus long terme, ce qui pourrait amener l’économie américaine dans une situation proche du plein emploi [quand les travailleurs avaient pléthore de choix d’emplois] des années 1970 permettant une revalorisation des salaires à la hausse”, résume Christophe Blot.

    Plusieurs grandes enseignes, comme CVS, Cosco, Walgreens ont déjà commencé à relever le salaire minimum à plus de 15 dollars par heure. Mais cela ne suffit pas toujours. Un autre enseignement de cette vague de démissions “est que le salaire seul n’est plus la seule motivation. Ce sont plus généralement de meilleures conditions de travail qui sont recherchées”, constate l’économiste de l’Ofce.

    Une bonne couverture santé, par exemple, est souvent devenue la priorité numéro 1 des personnes qui cherchent un nouveau travail. La crise sanitaire ayant démontré à quel point l’accès à des soins abordables peut être important. Aux États-Unis, ce sont généralement les employeurs qui proposent les mutuelles à leurs salariés.

    Mais tous les employeurs ne sont pas encore prêts à se plier en quatre pour attirer des employés et cherchent d’autres moyens pour compenser le manque de personnel. Dans l’hôtellerie, par exemple, plusieurs chaînes, interrogées par le Wall Street Journal, ont indiqué qu’ils avaient décidé de rogner sur certains services : moins de choix au petit-déjeuner, des chambres refaites moins souvent ou encore des terminaux électroniques pour s’enregistrer en lieu et place des réceptionnistes. Des patrons de bars cherchent aussi à remplacer les serveurs par des tablettes sur lesquelles les clients peuvent passer commande.

    Ce sera probablement l’une des grandes batailles de cette sortie de crise aux États-Unis : est-ce qu’elle permettra de voir une amélioration des conditions de travail ou est-ce que, comme l’a dit le présentateur du Daily Show Trevor Noah, les clients “devront bientôt préparer eux-mêmes leur repas en allant au restaurant”.

    J'aime

    1. En souvenir d’Udo…

      Frank Wisner ; Même la simple fiche Wikipédia est éclairante ! Cependant que c’est Thierry Meyssan en juillet 2008 qui constitue le meilleur dossier qui soit ; Opération Sarkozy : comment la CIA a placé un de ses agents à la présidence de la République française et l’intrication des liens entre Bush Junior et Sarko l’Américain saute aux yeux, même des plus endormis.
      Alors, ce qui suit est un poil compliqué mais indispensable pour bien comprendre pourquoi dans ce système là ; C’est TOTALEMENT FOUPOUDAV ;

      Wisner senior a eut un fils ; Frank G. Wisner qui épousa en seconde noce la seconde femme de Pal Sarkozy, le papa de Nicolas, Christine de Ganay (voir son blaze qui remonte à l’an 1300, l’époque où le Boniface VIII l’homme en jupe s’est déclaré représentant de dieu sur terre, tout est là.) Christine et Pal ayant eu 2 enfants ensemble ; Caroline et Pierre-Olivier qui deviendra co-directeur de la direction financière du Carlyle Group, lorsqu’elle se remarie (vous suivez toujours ?) en 1976 avec le Franck G. Wisner qui est alors responsable du Département d’État des États-Unis , permit aux fils Sarkozy (dont Nicolas) de faire de nombreux séjours aux États-Unis !

      Et comme ce n’est pas assez compliqué comme ça, vous rajoutez à cela le nom de Charles Pasqua témoin du premier mariage de Nicolas Sarkozy et Marie-Dominique Culioli famille avec Achille de Peretti ► Pasqua ► French Connection et on retombe dans l’opération Mockingbird ! Et là encore vous pouvez lire l’excellent article de Meyssan de février 1995 sur Pasqua : Les questions sans réponse de l’Élysée à Matignon ?

      **L’Opération Mockingbird ; J’ai traité de ce sujet précisément suite au décès de Udo Ulfkotte qui a soulevé de nombreuses questions, puisque UU avait dévoilé comment la CIA payait des journalistes en Allemagne, en France, au Royaume-Uni, en Australie et en Nouvelle-Zélande pour qu’ils publient de fausses informations dans ce billet ► NE TUEZ PAS LE MESSAGER ! Source French-Almanar via R71 que je complète avec de nombreuses références, dont celle à Garry Webb qui fut également retrouvé mort chez lui.

      Garry Webb lui aussi retrouvé mort ► Le journaliste Gary Webb a été retrouvé sans vie à son domicile de Carmichael (Sacramento County, Californie) vendredi dernier, 10 décembre. Le corps portait une blessure d’arme à feu à la tête ; le bureau du coroner local traite l’affaire comme un suicide. Lire l’intégralité de l’article sur Le Blogue de Jean-Pierre Cloutier ► http://cyberie.qc.ca/jpc/2004/12/suicide-de-gary-webb.html

      ***George H. W. Bush ; Alors je relève ici la date, 1976, (il a dû y avoir une faille spacio-temporelle cette année-là qui était de sécheresse en France) à laquelle le Directeur de la CIA d’alors, Bush Senior a prétendument clôturé les activités de l’Opération appelée Mockingbird. Parce qu’en remontant la Dynastie Bush, on comprend bien pourquoi l’Amérique messianique moderne d’aujourd’hui en est arrivé là où elle est. J’ai dans ce billet de blog ► Interdire un “droit païen” de domination par Steven Newcomb + Analyse JBL expliqué très précisément et de manière documentée l’origine pseudo-légaliste raciste de l’ordre colonialiste Zunien l’empire anglo-américano-christo-sioniste toujours à l’œuvre car réactivé précisément depuis Prescott et jusqu’à Doubleiou avec les Bush ; Trump poursuivant le Plan. Et le Plan inclut le « pivot » Zunien vers l’Asie = pivot de l’EIIL/Daesh vers l’Asie ► Le « pivot » Zunien sur l’Asie = pivot de l’EIIL/Daesh vers l’Asie par Tony Cartalucci

      Et en France, avec l’entrée en scène de Macron, véritable cheval de Troie américain, à l’Élysée tout recommence, ou tout continue sur le même schéma qu’avec Sarkozy puissance 1000 car Macron est directement pucé par Rothschild !

      Propagande médiatique : les révélations d’Udo Ulfkotte, ancien grand reporter allemand repenti

      J'aime

  4. Interdire un “droit païen” de domination par Steven Newcomb + Analyse JBL & MàJ le 7 juin 2018

    Charles C. Mann dans son excellent ouvrage « 1491 » écrit ceci p.186 : « La nouvelle preuve archéologique était depuis Monte Verde, un bord de rivière chilien qui fut recherché par l’archéologue Tom Dillehay de l’université du Kentucky et Mario Pino de l’université du Chili à Valvidia avec une équipe d’étudiants et de spécialistes. Ils commencèrent leurs travaux de recherche de terrain en 1977 et terminèrent les travaux archéologiques en 1985. Ils publièrent les résultats de leurs recherches en deux énormes volumes en 1989 et en 1997… Une des conclusions est que des Paléo-Indiens ont occupé Monte Verde il y a au moins 12 800 ans. Non seulement cela, mais ils trouvèrent de très bonnes indications de la présence d’habitations humaines datant d’il y a plus de 32 000 ans, […] Donc si Monte Verde était au minimum vieux 12800 ans, les Indiens ont dû venir dans les Amériques des milliers d’années auparavant [pour se retrouver au Chili à cette époque]… »

    Vous pouvez compléter par Marylène Patou-Mathis, qui dans son livre « Néanderthal, une autre humanité », indique que les premières traces de feu humain en France par exemple ont été trouvées en Bretagne et date d’il y a plus de 450 000 ans, foyers allumés par des pré-néanderthaliens. Les grottes de Lascaux datent de -25 000 à -29 000 ans.

    Les preuves archéologiques des pré-néanderthaliens datant d’entre – 500 000 et – 350 000 ans sont communes et abondantes. Notamment avec la découverte de « l’homme de Tautavel » dans les Pyrénées Orientales.

    Les plus anciennes traces archéologiques pré-néanderthaliennes retrouvées en Europe ont été trouvées en Espagne à Gran Dolina dans la Sierra d’Arapuerca sur un site daté d’environ 800 000 ans… Aussi les plus anciens fossiles humains européens ont été découverts à Dmanissi en Géorgie et sont datés de 1,8 millions d’années.
    =*=
    N.O.M. de Zeus !

    Voyez qu’on peut remonter aussi loin que possible, comme on veut !

    J'aime

  5. Contre l’Agenda Oligarchique de dépopulation (Sarkozy et les compteurs intelligents) APPEL à RÉSISTANCE !

    PDF N° 92 de 17 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/04/agenda-oligarchique-de-depopulation-sarkozy-et-les-compteurs-intelligents-8-avril-2019.pdf

    Cliquer pour accéder à agenda-oligarchique-de-depopulation-sarkozy-et-les-compteurs-intelligents-8-avril-2019.pdf

    Quand ils viendront me, vous, nous ou les chercher… Il n’y aura plus personne pour protester

    « Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes,
    je n’ai rien dit,
    je n’étais pas communiste.

    Lorsqu’ils ont enfermé les sociaux-démocrates,
    je n’ai rien dit,
    je n’étais pas social-démocrate.

    Lorsqu’ils sont venus chercher les syndicalistes,
    je n’ai rien dit,
    je n’étais pas syndicaliste.

    Lorsqu’ils sont venus chercher les juifs,
    je n’ai rien dit,
    je n’étais pas juif.

    Lorsqu’ils sont venus me chercher,
    il ne restait plus personne
    pour protester. »

    Poème de Martin Niemöller écrit en 1942

    Détournement du poème de Martin Niemöller écrit en 1942, par mézigue en août 2020 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/08/tract-aux-covidiots-de-la-terre-pdf-1.pdf

    « Lorsque les Brigades de Contrôle Sanitaire sont venues chercher les COVID+,
    je n’ai rien dit,
    je n’étais pas POSITIF.

    Lorsqu’ils ont enfermé les ANTIVAXX,
    je n’ai rien dit,
    j’attendais qu’on trouve un VAXX.

    Lorsqu’ils sont venus chercher les ANTIMASK,
    je n’ai rien dit,
    je portais le mien en attendant le vaccin.

    Lorsqu’ils sont venus chercher les Théoriciens du Complot,
    je n’ai rien dit,
    je n’étais pas complotiste.

    Lorsqu’ils sont venus me chercher,
    il ne restait plus personne
    pour protester. »

    Cliquer pour accéder à tract-aux-covidiots-de-la-terre-pdf-1.pdf

    J'aime

  6. J'aime

  7. J'aime

  8. Pour dire qu’elle a du poids la défenseuse des droits ► https://www.francesoir.fr/politique-france/defenseure-des-droits-deremboursement-tests

    « Obligation vaccinale déguisée » : la Défenseure des droits sonne l’alerte une deuxième fois

    “Cette décision modifie profondément l’équilibre sur lequel reposait le dispositif prévu par la loi et pourrait s’apparenter à une obligation vaccinale déguisée” : c’est en ces termes que la Défenseure des droits, Claire Hédon, alerte les citoyens dans son dernier communiqué du 2 octobre, sur la fin du remboursement des tests de dépistage de la Covid-19.

    Déjà, en juillet dernier, elle relevait dix points d’alertes quant à l’extension du passe sanitaire. Aujourd’hui, alors que la prolongation de ce dernier vient de passer le cap de l’Assemblée nationale, c’est au sujet du déremboursement des tests PCR que Claire Hédon s’insurge, exprimant son inquiétude quant à la normalisation de mesures d’exceptions.

    Une épidémie de règlements ?

    D’abord, le déremboursement des textes semble, selon elle, relever du domaine législatif plutôt que d’un simple texte réglementaire, en ce sens où il pose une vraie question quant à « l’exercice des droits et des libertés ». Effectivement, depuis le début de la crise sanitaire, les tests PCR représentent à la fois une manière de suivre l’évolution de l’épidémie, mais aussi une des trois possibilités d’obtention du passe sanitaire. Si ce dernier venait à être prolongé jusqu’au 31 juillet 2022, comme le veut le gouvernement, le déremboursement des tests revient presque à faire une croix sur une de ces trois options. En tout cas, et c’est sur ce point que Claire Hédon insiste, pour une partie de la population, cette décision relèvera en effet de l’obligation vaccinale déguisée.

    Le caractère discriminatoire de la mesure

    Pour rappel, depuis le 15 octobre, il reste deux options aux non-vaccinés qui veulent obtenir un passe sanitaire : sortir le porte-monnaie (à hauteur d’au moins 22 € pour un test antigénique), ou obtenir une prescription médicale, ce qui revient à allonger la pression mise sur le système de santé. Par ricochets, quelle que soit la décision prise, cela demandera nécessairement plus de temps et d’efforts pour obtenir un simple aller-retour à l’hôpital, au restaurant ou au cinéma.

    En somme, ce que souligne la Défenseure des droits, c’est le fait que cette mesure viendra encore accentuer une fracture déjà présente. D’une part, il y a une population qui a accès aux vaccins, ou qui peut payer un test, et d’autre part, il y a celle qui n’a pas les moyens ne serait-ce que de voir un médecin. Elle met ainsi la lumière sur une énième rupture d’égalité entre les citoyens français, tout en soulignant des mesures globalement disproportionnées.

    Une fois de plus, la Défenseure des droits sonne l’alerte, mais nul ne s’en préoccupe. Elle qui « veille au respect des droits et libertés », selon l’article 71-1 de la Constitution, semble prêcher dans le désert.
    =*=
    On vous le confirme = elle prêche dans le désert !

    J'aime

  9. J'aime

  10. Officiellement sa mort est due à un accident de voiture… après on va pas être complotistes non plus. Enfin, je me suis laissé dire que les petits avions de pilotes amateurs tombaient comme des mouches en ce moment également… j’en connais qui vont se précipiter sur l’Ivermec.

    Sean Wainui, disparition de ce père de deux enfants dans un accident de voiture, lundi à l’âge de 25 ans :

    https://www.ladepeche.fr/2021/10/22/rugby-des-all-blacks-remanies-et-endeuilles-face-aux-etats-unis-9884498.php

    J'aime

  11. Le 26 octobre 2021, la Food and Drug Administration (FDA) a tenu une réunion pour examiner la sécurité et l’efficacité de l’injection d’ARNm Covid-19 de Pfizer et décider de prolonger ou non la Autorisation d’utilisation d’urgence des vaccins Pfizer pour les enfants de 5 à 11 ans.

    Steve Kirsch, directeur exécutif du Covid-19 Early Treatment Fund a été invité à prendre la parole lors de la réunion et en raison du court laps de temps imparti pour parler, il a estimé qu’il était préférable de préparer 30 diapositives qui posaient des questions extrêmement sérieuses sur la sécurité des dons. une injection expérimentale aux enfants.

    Ces 30 diapositivesn il faut que tous ensemble on les traduise en français pour les diffuser partout !

    https://theexpose.uk/2021/10/26/fda-experts-ask-why-kids-are-dropping-like-flies-right-after-getting-the-covid-19-vaccine/

    J'aime

    1. Le 26 octobre 2021, la Food and Drug Administration (FDA) a tenu une réunion du Vaccines and Related Biological Products Advisory Committee (VRBPAC) afin d’examiner la sécurité et l’efficacité de l’injection de l’ARNm Covid-19 de Pfizer et de décider de la prolongation ou non de l’autorisation d’utilisation d’urgence des vaccins Pfizer pour les enfants âgés de 5 à 11 ans.

      Steve Kirsch, directeur exécutif du Covid-19 Early Treatment Fund, a été invité à s’exprimer lors de la réunion et, en raison du court délai qui lui était imparti, il a estimé qu’il était préférable de préparer 30 diapositives qui posaient des questions extrêmement sérieuses sur la sécurité de l’administration d’une injection expérimentale à des enfants.

      Toutes les questions posées par le directeur exécutif du Fonds pour le traitement précoce du Covid-19 étaient des questions auxquelles, selon lui, il faut répondre avant tout vote visant à autoriser la vaccination au Covid-19 des enfants de 5 à 11 ans, et elles étaient les suivantes…

      J'aime

    1. Exceptionnalistan-plus-pour-longtemps : L’attente est la partie la plus difficile | James Howard Kunstler – 11 octobre 2021 ► https://lesakerfrancophone.fr/lattente-est-la-partie-la-plus-difficile

      Le vieux Tom Petty a bien raison : l’attente est la partie la plus difficile. Les lignes sont tracées : les vaccinés d’un côté et les non-vaccinés de l’autre. Se peut-il que les non-vaccinés sachent précisément quels sont les dangers du vaccin ? Qu’ils prennent une décision rationnelle, qu’ils prennent position, contre un piratage toxique de leur système immunitaire et des dommages systémiques à leurs organes ? Ce n’est pas si difficile à comprendre, après tout. Ces protéines de pointe peuvent vous tuer, si ce n’est pas tout de suite, mais de façon régulière, au fil des semaines et des mois. Donc, maintenant nous devons attendre alors que la lumière décline et que nous glissons dans une obscurité inquiétante.

      Et se peut-il que les vaccinés soient si dépourvus d’indices qu’ils n’aient pas vu la nouvelle ? Bien sûr, l’information a été étroitement cachée pendant les deux années qui ont suivi le début de cette folie, mais il s’avère que les médias sont aussi peu fiables que les vaccins à ARNm. Si vous étiez même modérément conscient, vous pourriez découvrir que les vaccins créent des ravages dans votre circulation sanguine. C’est juste « là », documenté et réel. Mais maintenant, si vous avez été vacciné et que vous avez eu un indice depuis, vous avez une puissante incitation à nier que vous avez pu faire une erreur et acquérir un problème sérieux. Et vous avez un groupe de soutien d’environ la moitié de la nation pour renforcer ce déni et même diaboliser les non-vaccinés qui continuent à vous harceler avec des théories du complot. Difficile de comprendre à quel point vous les détestez pour cela.

      On dirait que tous les fantasmes de zombies d’Hollywood vont se réaliser : une guerre civile entre les morts-vivants et le reste d’entre nous, qui, avouons-le, ne peuvent pas être blâmés pour avoir le sentiment effrayant d’être maintenant pourchassés. C’est assez grave quand on est privé de ses revenus, mais aussi de l’accès à toutes les activités courantes de la vie quotidienne. Pourtant, ce week-end, nous avons assisté à ce qui pourrait être l’escarmouche d’ouverture, le Bull Run, de cette nouvelle guerre civile : la « révolte » des pilotes de Southwest Airlines et d’autres employés que la compagnie tente de contraindre à se faire vacciner. Ces rebelles de Southwest Airlines ont jeté un sacré pavé dans la mare. Le pays comprendra-t-il seulement ce qui s’est passé ? D’autres cohortes d’employés endoloris et opposés au vaccin suivront-elles dans d’autres entreprises ? Attendons …

      Pendant ce temps, nous avons l’arrivée sur la scène d’un autre joker : Le nouveau médicament anti-Covid-19 de Merck, le molnupiravir, qui réduirait de 50 % le risque d’hospitalisation et de décès lié au Covid. Merck et son partenaire, Ridgeback Biotherapeutics, ont demandé à la FDA une autorisation d’utilisation d’urgence (EUA) pour ce nouveau médicament, la même échappatoire juridique que Pfizer et Moderna ont obtenue pour leurs vaccins à ARNm. « Joe Biden » a promis de dépenser 1,2 milliard de dollars pour se procurer un lot important de ce nouveau médicament.

      Le hic, c’est que le molnupiravir fait partie du même ordre de médicaments analogues aux nucléosides que le remdesivir, un échec cliniquement prouvé dans le traitement de la Covid-19. Ce produit a tué des patients par-ci par-là. Le mécanisme mutagène du molnupiravir est censé perturber l’ARN des virus de la Covid-19, en les désactivant progressivement et en les tuant. Le problème, c’est que les médicaments mutagènes sont connus pour leur large spectre d’action. Le molnupiravir pourrait donc faire la même chose aux différentes cellules de votre corps : un cancer instantané. Je suppose que nous devrons attendre et voir comment cela se passe. Il est bon de se rappeler, cependant, que l’EUA n’a pas si bien fonctionné pour les vaccins Covid-19, n’est-ce pas ? L’attente est la partie la plus difficile.

      Le Molnupiravir a été poussé sur la scène après deux ans pendant lesquels les autorités de santé publique (Drs Fauci, Collins, et al.) et les médias d’information ont jeté des sorts à la série existante de médicaments bon marché qui se sont avérés cliniquement efficaces dans le traitement précoce de la Covid-19, à savoir l’ivermectine (alias « remède de cheval »), l’hydroxychloroquine, la fluvoxamine, la prednisone, etc. Si vous étiez paranoïaque, vous pourriez soupçonner qu’il y a quelque chose de louche dans cette tentative de bloquer des traitements bon marché, sûrs et efficaces au profit de nouveautés non testées qui se trouvent être une nouvelle aubaine de plusieurs milliards de dollars pour les compagnies pharmaceutiques.

      La question qui se pose, bien sûr, est la suivante : qui sont exactement les autorités à l’origine de tous ces méfaits de la Covid-19 ? Je pense que si vous découvrez qui a installé « Joe Biden » à la Maison Blanche, et qui le dirige, vous aurez quelques indices. On dirait qu’ils ont l’intention de tuer beaucoup de gens. Bientôt, nous saurons si cela a fonctionné ou non, au fur et à mesure que les micro-caillots de sang s’accumuleront dans le corps des 100 millions de rats de laboratoire humains ici en Amérique et dans celui de millions d’autres dans le monde.

      Ils ont également versé suffisamment de sable dans les moteurs de l’économie mondiale pour la mettre hors d’état de nuire – et, bien sûr, l’économie américaine est en tête de tout cela. Pas de chauffage pour vous cet hiver, alors que vous attendez d’être payé et de passer à la caisse. Les non-vaccinés regardent ce qui se passe et sont horrifiés par la crédulité fantastique des condamnés, les légions de zombies qui se sont stupidement alliés aux forces du mal. Ils se sont mis à genoux pour vénérer le Dr Fauci, le FBI, la CIA, « Joe Biden », Rachel Maddow et tous les autres qui leur brandissaient des aiguillons à bétail de coercition et de propagande. Ils ont suivi docilement leurs ordres, comme de bons petits garçons et filles, et ont encaissé leurs coups. Les lignes sont tracées. Pousser les non-vaccinés plus loin ne servira à rien (sauf peut-être à une puissante riposte). Mulder avait raison : la vérité est là quelque part. Il faut l’attendre. (Oui, l’attente est la partie la plus difficile).

      James Howard Kunstler

      Pour lui, les choses sont claires, le monde actuel se termine et un nouveau arrive. Il ne dépend que de nous de le construire ou de le subir mais il faut d’abord faire notre deuil de ces pensées magiques qui font monter les statistiques jusqu’au ciel.

      Traduit par Hervé, relu par Wayan, pour le Saker Francophone

      J'aime

  12. La 5G et la détection des vaccinés avec Patrick Jaulent et Laurent Glauzihttps

    //odysee.com/@AgoraTVNEWS:5/LE-DEBAT-DE-NATACHA-(34)-Jaulent-+-Glauzy-18.10.2021:3

    J'aime

  13. Le Commandant G-W Carr (1895-1959, “Commodore”, grade dans la marine canadienne voisin de celui d’amiral), a rappelé les objectifs des illuminés de Bavière (“Illuminatis”) dans son maître-ouvrage “Des pions sur l’échiquier” :
    “Le complot de Weishaupt prévoit :
    1. L’Abolition de tous les gouvernements nationaux.
    2. L’Abolition de l’héritage.
    3. L’Abolition de la propriété privée.
    4. L’Abolition du patriotisme.
    5. L’Abolition de la maison individuelle et de la vie de familiale, cellule à partir de
    laquelle toutes les civilisations ont été bâties.
    6. L’Abolition de toutes les religions établies et existantes de façon à ce que l’on
    puisse imposer l’Idéologie Luciférienne du totalitarisme à toute l’humanité.”

    On remarquera que beaucoup de ces étapes ont été déjà plus ou moins accomplies ou figurent dans le fameux RESET.

    Mais il est question ici du point 6. On lira dans le même ouvrage les lignes qui suivent, extraites d’une lettre qu’a pu lire le Commandant au Britsh Museum :

    “Le 15 août 1871, Pike expliqua à Mazzini qu’une fois la Troisième Guerre Mondiale terminée, ceux qui aspiraient à la domination mondiale absolue provoqueraient le plus grand cataclysme social que le inonde ait jamais subi.
    Nous rapportons ses propos (ses propres mots relevés dans la lettre répertoriée à la Bibliothèque du British Museum de Londres) :
    « Nous lâcherons les Nihilistes et les Athées et nous provoquerons un formidable cataclysme social qui montrera aux nations, dans toute son horreur, l’effet de l’athéisme absolu, à l’origine de la sauvagerie la plus sanglante et du bouleversement intégral. Ainsi obligés de se défendre partout contre la minorité de révolutionnaires, les citoyens extermineront ces destructeurs de
    la civilisation. La multitude, emplie de désillusions vis-à-vis du Christianisme dont les adorateurs seront à ce moment désorientés et à la recherche d’un idéal, sans plus savoir vers où diriger leur adoration, recevra la véritable lumière par la manifestation universelle de la pure doctrine de Lucifer. Elle sera enfin révélée au peuple, cette manifestation qui résultera du mouvement réactionnaire général suivant de près la destruction du Christianisme et de
    l’Athéisme, tous les deux conquis et détruits au même instant. »

    J'aime

    1. Ce 17/11/20 – An II des Gilets Jaunes = ENSEMBLE FAISONS FOIRER LEUR PLANdémie-PLANétaire (Versions PDF)

      Sortons du cadre par débordement, à l’abordage du vieux Monde pour cocréer et codiriger celui que nous voulons vraiment POUR et PAR NOUS !

      Tout projet peut se réaliser ou échouer, peut être mis en place ou mis en échec, réussir ou foirer. Notre pouvoir individuel et collectif est celui de dire NON ! En masse et de le mettre en échec une bonne fois pour toutes !

      R71 ; Quelle connexion entre la mort du capitalisme et le N.O.M. En Marche ? 16 Novembre 2020 – Version PDF N° 216 de 14 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/11/r71-quelle-connexion-entre-la-mort-du-capitalisme-et-le-nom-en-marche-nov20.pdf

      Cliquer pour accéder à r71-quelle-connexion-entre-la-mort-du-capitalisme-et-le-nom-en-marche-nov20.pdf

      J'aime

    2. Sans doute, parce que nous sommes de plus en plus nombreux à nous (r)éveiller, vite et fort ?

      Sans nul doute, OUI ; Ça ne peut que s’accélérer maintenant car les ordures du pouvoir eugéniste sont en terrain totalement découvert, tout ce qui les maintient eux et leur système de mer*e, c’est la capacité institutionnelle (étatique) de répression et de coercition. Aussi, à partir de maintenant c’est une course à l’échalote : l’oligarchie va pousser son Agenda plus vite, plus fort, plus violemment et les peuples devront soit plier soit se révolter.

      En fait, l’oligarchie et son plan de système mutant a un point commun avec l’Anarchie : la fin des États-nations, simplement le but diffère totalement : le but oligarchique est de le remplacer par une dictature technotronique mondiale avec réduction massive de la population (par inoculation à ARNm) et faire de grandes zones de la planète un goulag à ciel ouvert où les zombies micro pucés errent dans le seul but de consommer et d’obéir.

      Le but de l’Anarchie est bien évidemment totalement différent : c’est l’ÉMANCIPATION finale des peuples et la vie organique de l’ensemble complémentaire bien compris. En ce moment, dans cette fenêtre politique spécifique où nous sommes, les anarchistes sont des alliés objectifs du N.O.M., ce n’est pas un hasard si le système soutient les soi-disant « antifas » et matraque les Gilets Jaunes (en France et leur équivalent ailleurs..).

      Cependant, il ne faut pas perdre le Nord, ne pas perdre de vue l’objectif qui est et demeurera toujours la révolution sociale émancipatrice hors État, hors marchandise, hors argent et hors salariat. Tout ce qui est fait et inventé pour nous diviser n’est que propaganda : l’antiracisme (choc des civilisations bidon et fabriqué de toutes pièces), le féminisme, le LGBT, le terrorisme, l’immigration, le RCA, maintenant le COnVID/ Coronavirus ou virus à couronne, le sociétal, institutionnels et institutionnalisés à dessein.

      Nous devons (nous) transcender, aller au-delà des querelles de clochers de la division systémique induite, accepter nos différences et converger vers le but émancipateur commun. Il est là le défi et il est de taille parce que la mouvance dite « socialiste » passe son temps en guerres de clochers, parce qu’elle s’est laissée institutionnaliser, y compris la vaste majorité « anarchiste » sous contrôle ; Nous devons aller aux sources de la puissance organique de la lutte et nous hisser au-delà de la mer*e de la division institutionnelle. Pour beaucoup c’est mission impossible. C’est pourtant la seule voie qui deviendra évidente à un moment donné, mais sera-t-il déjà trop tard ? Nous pensons que non, nous pensons que l’Humanité prévaudra, mais qu’elle y laissera un paquet de plumes. Il est clair que ce n’est pas le moment de mollir, et il convient, pensons-nous, d’axer la réflexion sur tout cela afin de pouvoir s’attendre à de meilleures actions de terrain et non pas à la sempiternelle révolte pilotée de l’intérieur qui fait changer quelque chose afin qu’au bout du compte… rien ne change…

      Macron & son Monde ont été chargés de mettre En Marche l’Agenda oligarchique de dépopulation, initié par Sarkozy, 1ère taupe Zunienne, pour nous faire monter marche par marche l’escalier de la Grande Réinitialisation jusqu’au N.O.M. !

      Alors OUI, NOUS Y SOMMES = L’Heure du choix est arrivé = rejoindre les cyborgs et c’est fin de partie pour l’Humanité OU être et incarner la RÉSISTANCE ► ICI ► IMMÉDIATEMENT ► D’OÙ NOUS SOMMES ► ET C’EST FIN DE PARTI POUR L’OLIGARCHIE !!!

      Le choix est vite fait non ?

      Enfin si vous êtes là, je crois pas beaucoup me tromper, maintenant, vu que les psychopathes aux manettes nous ont encore coupés le sifflet jusqu’à nous rendre inaudibles…

      Maintenant tout a été dit, par les uns, par les autres, chacun dans son style c’est à vous de voir si vous voulez mourir couché ou debout, car je vous le rappelle, à la fin tout le monde meure !

      Par contre, tous autant que nous sommes, nous avons absolument le choix de vivre et de mourir debout !

      JBL

      J'aime

    1. Pas seulement des chiots : Les expériences de Fauci financées par le NIH sur les orphelins du SIDA à New York

      En août, Cassandra Fairbanks, collaboratrice du Gateway Pundit, a révélé que le Dr Fauci utilisait l’argent des contribuables pour torturer des beagles dans le cadre de tests barbares sur les animaux.

      Le Dr Fauci a financé une étude en Tunisie où des chiens beagles étaient dévorés vivants par des mouches infectées par des parasites.

      Le Dr Fauci a également dépensé plus de 16 millions de dollars de l’argent des contribuables pour des expériences inquiétantes d' »injection de cerveau toxique » sur des singes en 2018.

      Et le Dr Fauci a été plus récemment surpris en train de financer des recherches à gain de fonction dans le laboratoire de Wuhan, en Chine, accusé d’avoir produit et divulgué le coronavirus.
      Fauci a menti sur son financement du laboratoire sous serment à de nombreuses reprises.

      Maintenant, ceci…

      Le NIH du Dr Fauci a également été pris à financer des expériences sur des orphelins du sida dans un hôpital de la ville de New York en 2004.

      Le NIH de Fauci a approuvé des expériences sur des centaines d’orphelins de la ville de New York. Des agences gouvernementales et des sociétés pharmaceutiques ont utilisé ces orphelins dans des essais de médicaments mortels contre le SIDA.

      En 2005, la ville de New York a engagé l’Institut VERA pour rédiger un rapport final sur les essais de médicaments. VERA n’a pas eu accès aux dossiers médicaux des enfants utilisés dans les essais. Leur rapport a été publié en 2008.

      Selon Tim Ross, directeur du programme de protection de l’enfance à VERA (en 2009), 29 % des 417 enfants restants qui ont été utilisés dans les études sur les médicaments sont morts (sur un total de 532 enfants qui ont été utilisés). [LIEN]

      Les rédacteurs de WIKIPEDIA dissimulent tous les détails, comme il se doit.

      Aucun paiement ou compensation n’a été versé aux enfants utilisés dans les essais, ni à leurs familles.

      Une infirmière de l’hôpital a ensuite parlé aux journalistes des essais. Elle a indiqué que les enfants tombaient immédiatement malades, avaient des éruptions cutanées ou vomissaient pendant les tests.

      Il s’agissait d’orphelins du Centre pour enfants de l’Incarnation à New York.

      Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

      Aimé par 1 personne

  14. J'aime

    1. Oui, prévisible et obscène = bien pour ça qu’il le fait !

      Je l’avais mis plus haut justement, car y va toutes nous les faire, y parait même qu’il a pris sa 3ème dose de sérum phy !

      Il est payé pour ça, c’est le clone du cyborg MacDeRoth !

      J'aime

  15. J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s