RETOUR VERS LE FUTUR – Part. 1

Quand le PLAN a été muté en PLANdémie PLANétaire PLANifiée par ceux qui sont derrière la réduction programmée de l’Humanité

Facebook

À l’aube d’une nouvelle vague et d’un nouveau confinement ?…

NON ! CESSONS DE REPRODUIRE TOUJOURS LES MÊMES ERREURS DU PASSÉ & Remplaçons l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires par notre complémentarité unificatrice !

PREUVES QUE TOUT ÉTAIT PRÉVISIBLE voir mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS et que jusqu’à aujourd’hui, 21 octobre 2021, tout s’est presque passé comme prévu pour les psychopathes aux manettes !

Part. 2 & Part. 3 (FIN)

coronavirus 11 septembre 2001

Dossier Spécial Coronarivus/CoV19 de JBL1960 version PDF (avril 2020) ► PDF N° 270420 de 125 pages ► EXPÉRIENCE D’INGÉNIERIE SOCIALE PLANÉTAIRE EN COURS AU SARS-CoV-2 ou COVID-19https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/04/dossier-special-cov19-de-jbl1960-avril-2020.pdf

Cliquer pour accéder à dossier-special-cov19-de-jbl1960-avril-2020.pdf

+ dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF (près de 400)

Dès avril 2020, j’ai compilé au format PDF ce que les uns et les autres chacun dans son style nous avions déjà pu analyser et donc démontrer plus que prédire que non seulement le PLAN ou le PROJEEEEEET ou AGENDA21 avait bien été muté en AGENDA30. Mais que, de plus et ce depuis des lustres, l’objectif avait toujours été la réduction programmée de l’Humanité par notre puçage via la vaXXXination obligatoire à nanotech = Injection OGM anticovid & la mise en place de la dictature technotronique mondiale grâce au QRCode et au paSSe-sanitaire OBLIGATOIRES.

EXPOSÉ DES PREUVES PAR CHRONOLOGIE DE PUBLICATION ;

Page    3 ► SOMMAIRE

Page     4 ► Préambule de Jo Busta Lally

Page     7 ► Présentation de ce PDF Spécial Coronavirus par JBL1960

Page     8 ► Psychose à la Coronavirose pour la vaccinose ? (Tony Cartalucci)

Page   12 ► La meilleure défense… C’est l’attaque ! (Veterans Today)

Page   15 ► Alors ? Prêt-e-s pour le Grand « Reset » ? (Kurt Nimmo)

Page   18 ► Sus au Coronavirus ! L’Heure est au déconfinement ! (Vaneigem + Tony Cartalucci)

Page   25 ► Crise Coronavirus… Se morfondre ou se réjouir ? (R71)

Page   29 ► À la rencontre des entreprises pressenties pour mettre en place le « système de surveillance coronavirus » (TLAV)

Page   34 ► Le Temps Zéro Nouveau est arrivé… (James Corbett)

Page   41 ► Évolution du Système de contrôle pyramidal de Mohawk Nation News

Page   47 ► « Reset » – Ou le coup  de  grâce  de la Couronne à l’Humanité ? de Zénon / Société anonyme – Mars 2020

Page   53 ► France ; MEURTRE PAR DÉCRET N° 2020-360 du 28 mars 2020 (Analyse de l’info par JBL)

Page   56 ► TOUT CE QUE VOUS NE DEVEZ SURTOUT PAS SAVOIR SUR LE CoV19 ! (Gordon Duff)

Page   62 ► France ; 4ème semaine de confinement : Opération COVID19(84) en cours ? (Analyse de l’info par JBL)

Page   66  ► CoV19 Planétaire : Organisation Mondiale de la Sinistrose à la Coronavirose… (James Corbett)

Page    76 ► Coronavirus – Aucun vaccin n’est nécessaire pour guérir (Peter Koenig)

Page    77 ► CoV19 J15 en France ; Coronavirose vers un fiasco planétaire ? (GD pour VT)

Page    86 ► Psychose, Macronavirose, Vaccinose et Pot-Aux-Roses (Xochipelli/DG)

Page    89 ► DICTATURE TECHNOTRONIQUE EN MARCHE ! (JBL1960)

Page    91 ► CoV19 : Aux Origines… Comme quoi il n’y a pas de (BIO)HAZARD ! (GD/VT)

Page    95 ► CoV19 : À propos d’un Nouveau Pearl-Harbor neurotoxique (Ian Greenhalgh pour VT)

Page    98 ► Le Nouveau Pearl-Harbor est arrivé… (L’équipe éditoriale de Veterans Today)

Page  101 ► CoV19 en Italie : Vaccinose & Pot-Aux-Roses… (Henry Makow traduit par Petrus Lombord pour Alter Info)

Page  103 ► Macron déclare la guerre au « Coronavirus »… (Analyses croisées par JBL de R71/Larry Romanoff & Autres)

Page  111 ► Xochi – le Vendredi 13 mars de l’An 02 des Gilets Jaunes (Xochipelli/DG)

Page  114 ► Les indispensables pour dire NON à la DICTATURE TECHNOTRONIQUE En Marche… (Analyses JBL)

Page 120 ► PDFs indispensables pour DIRE NON à la DICTATURE TECHNOTRONIQUE En Marche (Vidéos & PDF) (JBL1960)

Page 125 ► Conclusion de Jo Busta Lally

Marty, je reviens de 2021 - Photos Humour

RETOUR VERS LE FUTUR

21 OCTOBRE 2021 ► PaSSe-sanitaire jusqu’au 31 juillet 2022http://h16free.com/2021/10/20/69715-le-pass-sanitaire-temporaire-faites-moi-rire

TO BE CONTINUED ► Si on les laisse faire sans rien faire !

À SUIVRE ► POUR TRANSFORMER CETTE NOUVELLE NORMALITÉ QUI EST NOTRE NOUVELLE RÉALITÉ JUSQU’À CE QUE NOUS DÉCIDIONS QU’ASSEZ EST ASSEZ ► JBL1960…

179 réflexions sur « RETOUR VERS LE FUTUR – Part. 1 »

  1. Cherchez donc le nom de son ancien mec à la Coralie ?

    J'aime

      1. En regardant la couleur des pompes des mecs, Gates en noir n’est pas un décideur, par contre celui du milieu avec les godasses brunes est au dessus des autres sur la photo.

        J'aime

  2. Martinique : le passe nazitaire n’est plus obligatoire pour les soignants du CHU – 22/10/21

    Le plus extraordinaire dans cette affaire, c’est que la direction se plaint « des menaces, des intimidations (…) et des pressions de toutes sortes » qui l’ont obligée à céder… Quel culot ! OD ► https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/10/22/martinique-le-passe-nazitaire-nest-plus-obligatoire-pour-les-soignants-du-chu/

    Les soignants du centre hospitalier universitaire (CHU) seront désormais dispensés de passe sanitaire. Dans une note, le directeur général de l’établissement, Benjamin Garel, a annoncé que l’obligation vaccinale, qui concerne en principe tous les soignants français depuis le mois d’octobre, ne toucherait pas les soignants de l’établissement. Une «démarche de médiation» doit également être mise en place avec les soignants opposés au vaccin.

    Le texte stipule en outre que les personnels non vaccinés entrant dans les services «sont invités à faire un test de dépistage». «Tous les personnels hospitaliers pourront entrer dans leurs services quelle que soit leur situation au regard du passe sanitaire. Les agents en situation de non-conformité sont invités à réaliser un test de dépistage», précise le document. «Le contrôle systématique du passe sanitaire n’est en aucun cas abandonné», prévient cependant la direction du CHU dans un communiqué adressé à l’ensemble des médias.

    Cette décision fait suite à un bras de fer avec des syndicats de santé martiniquais opposés à cette obligation vaccinale. Les organisations syndicales avaient ainsi bloqué l’accès au CHU en début de semaine, avant d’être contraints par le tribunal judiciaire de Fort-de-France de libérer les portes de l’établissement.

    « Un souci d’apaisement »

    « Nous avons assisté dans les constats d’huissier à des menaces, à des intimidations, à des injures, à des pressions de toute sorte qui empêchent la continuité du service public de santé et d’assurer la sécurité » avait alors déclaré à l’Agence France-Presse (AFP), Maître Pascale Berté, l’avocate du CHU. Celui-ci a finalement décidé de plier.

    En août dernier déjà, le ministre de la Santé Olivier Véran avait mis de l’eau dans son vin concernant l’obligation vaccinale des soignants en Outre-mer, expliquant qu’il ne voulait pas «rajouter [cette] contrainte» sur une situation sanitaire déjà difficile. Auprès du Parisien, le ministère des Outre-mer a également estimé que «dans un souci d’apaisement, la décision a été prise de ne pas faire de contrôle exhaustif à l’entrée du CHU en y présentant des vigiles qui seront confrontés en permanence à des cas de non-respect du passe sanitaire».

    Moins de 50% des soignants du CHU sont pour l’heure vaccinés. Alors que l’épidémie a regagné du terrain en Martinique ces dernières semaines, Olivier Véran a indiqué, à l’Assemblée nationale, qu’il avait demandé «à ce que cette obligation vaccinale soit appliquée en Guadeloupe [et en Martinique] comme sur tout le territoire de la République, avec discernement, avec progressivité, à mesure que la pression sanitaire diminue». Mais «à la fin des fins», le ministre a bien pour intention de faire appliquer cette obligation.

    Le Figaro.fr, le 20 octobre 2021 ► https://www.lefigaro.fr/social/le-passe-sanitaire-n-est-plus-obligatoire-pour-les-soignants-du-chu-de-martinique-20211020

    J'aime

  3. « Sur les plus fragiles, le vaccin anti-Covid est l’arme fatale » (médecin urgentiste italien) – 22/10/21

    Un médecin du Samu italien témoigne. » Dans mon expérience de médecin urgentiste j’ai constaté avec certitude que les sujets « fragiles », qui ont un organisme déjà intoxiqué, lorsqu’ils reçoivent des vaccins Covid vont immédiatement dans l’autre monde. Ou du moins, il leur est difficile de ne pas y aller. »

    Les données officielles qui sortent sont qu’il n’y a pas d’effets secondaires, il y en a un sur huit millions. Je peux dire sans hésiter que ce n’est pas vrai, car à chaque quart de travail que je fais dans l’ambulance, j’en reçois au moins un dans ces conditions.

    Le lien de cause à effet est difficile à établir. Chacun d’eux meurt de la flambée des choses qu’il avait déjà. Par conséquent, ces médicaments tuent de manière subtile, c’est la pointe de l’iceberg, celle que vous voyez au-dessus de la mer, sont les pathologies précédentes ; la plus grande partie, celle qu’on ne voit pas, consiste en l’administration de ces médicaments expérimentaux, ce qui a provoqué la revitalisation et la résurgence de ces pathologies.

    Comment soigner les patients Covid lors de la première vague ?

    « J’en ai traité un peu plus d’une centaine. Ils sont tous guéris. On les traitait avec de l’Azithromycine et de l’Ivermectine, et si on les traitait au début de la maladie, ils se levaient en trois jours, alors que quand on les prenait déjà à un stade avancé, cela prenait plus de temps. J’en ai également traité beaucoup avec l’homéopathie, accompagnée de vitamines C et D à forte dose. Une chose est sûre : je n’ai hospitalisé personne, les patients Covid peuvent être très bien soignés à domicile ».

    Come Don Chisciotte, le 4 octobre 2021 ► https://comedonchisciotte.org/il-medico-del-118-rompe-lomerta-sui-piu-fragili-il-vaccino-anti-covid-e-larma-letale/

    Source : Silvano Trotta (via L’Echelle de Jacob)

    J'aime

  4. https://guyboulianne.com/2021/10/22/le-dr-carrie-madej-publie-la-premiere-video-au-microscope-montrant-lorganisme-parasitaire-contenu-dans-les-vaccins-a-arnm-de-pfizer/

    Étant donné l’importance actuelle de ce sujet, je vous reviens encore une fois avec les nouveaux développements concernant l’« organisme parasitaire tentaculaire » découvert dans les vaccins COVID à ARNm par le Dr Franc Zalewski, M.Sc. (Maîtrise ès sciences appliquées) et le Dr Carrie Madej, DO (docteur en médecine ostéopathique). Ces derniers ont respectivement surnommé ce parasite “La Chose” et “Hydra Vulgaris”. Jusqu’à présent, j’ai publié trois articles à propos de ce parasite : « Dr Franc Zalewski en Pologne et Dr Carrie Madej aux USA ont tous les deux observé un organisme parasitaire dans les vaccins à ARNm, surnommé respectivement “La Chose” et “Hydra Vulgaris” » (13 octobre 2021) ; « Le lieutenant-colonel Royston Potter nous parle des observations faites par les docteurs Carrie Madej et Franc Zalewski sur les vaccins COVID » (16 octobre 2021) ; et « L’organisme parasitaire tentaculaire trouvé dans les vaccins COVID-19 à ARNm est expliqué par la Teslaphorèse des nanotubes de carbone » (16 octobre 2021).

    Comme je l’ai déjà écrit — et je le répète encore une fois — ce genre de sujet est souvent et rapidement qualifié de « conspirationniste » par les personnes les moins réfléchies ou les moins susceptibles d’analyse. Les médecins et scientifiques impliqués sont souvent diffamées et discrédités sur la place publique. Mais généralement, le temps leur donne raison. C’est exactement se qui se passe avec le Dr Franc Zalewski que plusieurs personnes réduisent à un simple ufologue. Or, celui-ci possède une Maîtrise ès sciences appliquées. Il est géologue, minéralogiste et historien, archéologue passionné de l’histoire de l’Egypte ancienne. Il possède une thèse de doctorat ouverte à l’Institut des géosciences de l’Université de Silésie à Sosnowiec. Au moment où je suis en train de préparer cet article, celui-ci me fait parvenir à l’instant sa biographie et son curriculum vitae. Il m’écrit dans son courriel : « Bonjour. Je comprends la méfiance des gens. Ils ont été trompés et vont maintenant tout nier. »

    D’ici peu, je partagerai avec vous un entretien qu’il a eu avec le Dr Agnieszka Malczewska-Błaszczyk, en Pologne. J’en profiterai pour partager avec vous le parcours scientifique du Dr Franc Zalewski. Cela vous permettra certainement de mieux le connaître et l’apprécier.

    Cela étant dit, le 20 octobre dernier, l’animateur Stew Peters a encore une fois reçu le Dr Carrie Madej à son émission « The Stew Peters Show ». Celle-ci lui a révélé des images et une vidéo qui devraient choquer le monde entier et devraient immédiatement faire l’objet d’une enquête par les législateurs. Comme l’écrit Stew Peters, « les injections doivent être arrêtés, IMMÉDIATEMENT ! » Je vous rappelle que le Dr Carrie Madej est une spécialiste en médecine interne à McDonough, dans l’État de Géorgie, aux États-Unis. Elle a obtenu son diplôme de médecine de l’Université de Kansas City (KCUMB-COM) et elle a effectué une résidence à l’école de médecine de l’Université Mercer en Géorgie. Elle exerce depuis une vingtaine d’années. Veuillez trouver ci-dessous la transcription de cette rencontre.

    https://archive.org/details/dr.-carrie-madej-releases-first-look-at-pfizer-vial-contents

    Transcription en français de l’entrevue
    Dr Carrie Madej

    Stew Peters : L’hydre d’eau douce est un organisme assez incroyable. Elle porte le nom d’une créature de la mythologie grecque qui, à tout moment, lorsqu’on lui coupait la tête, il en repoussait deux ou plus à sa place. Les scientifiques ont choisi ce nom. Eh bien, l’hydre d’eau douce est biologiquement immortelle. Ses cellules ne vieillissent jamais et, pour autant que nous puissions en juger, elles ne meurent jamais de vieillesse… uniquement à cause de prédateurs ou de facteurs environnementaux. Si vous coupez un morceau de l’hydre, il repoussera. Si vous coupez l’hydre en plusieurs morceaux, tous deviendront une nouvelle hydre. Et que diriez-vous si vous mettez l’hydre dans un mélangeur, coupez-la littéralement en milliers de morceaux jusqu’à ce que ce ne soit qu’une soupe désordonnée. Eh bien, si vous rassemblez toutes les pièces, elles fusionneront et redeviendront une hydre.

    Sans surprise, les scientifiques s’intéressent beaucoup à l’hydre. Notre gouvernement dépense des millions de dollars par an pour les rechercher en vue d’éventuelles découvertes en biologie, en génétique et en médecine. Mais est-ce seulement la recherche qui se passe ou quelque chose de plus se passe-t-il ? Nous avons eu le docteur Carrie Madej dans cette émission il y a plusieurs semaines. La dernière fois, elle nous a parlé des choses horribles qu’elle a vues lorsqu’elle a mis des flacons de vaccins Moderna et Johnson & Johnson COVID-19 au microscope. Maintenant, elle nous donne un premier aperçu des flacons et elle veut nous dire ce qu’elle a vu.

    Le docteur Carrrie Madej nous rejoint maintenant. Vous m’avez envoyé des diapositives et des vidéos horribles. Je ne sais pas ce que c’est, alors je vais me fier à votre expertise pour nous le dire.

    Dr Carrie Madej : Merci. Je suis heureuse d’aider. J’ai donc travaillé avec Project Veritas, une équipe incroyable là-bas, et ils ont pu travailler avec un dénonciateur de Pfizer et à travers une chaîne de garde, ils ont sorti certaines des fioles. J’ai donc quelques-unes de mes propres images, mais Project Veritas va — vous savez — raconter leur histoire très bientôt, qui contiendra tellement de détails, tellement de données. Alors s’il vous plaît, soyez à l’affût.

    Quoi qu’il en soit. Je voulais aussi montrer une courte vidéo de l’une des des fioles de Johnson & Johnson que j’ai pu examiner, et ce que je vois chez tous ces fabricants sont des substances synthétiques, du graphite, comme aussi ces tubes en nano carbone, le flex métallique et cetera. Mais ce que je voyais dans ce vaccin Johnson & Johnson en particulier, c’était ces sphères rondes qui n’étaient pas des bulles d’air. Les gens diront qu’il n’y a aucune chance qu’elles en sont, Il y a beaucoup de ces anneaux et avec le temps, ils deviennent plus minces, puis s’étendent pour finalement extraire un peu de gélatineuse. Je ne suis pas sûre de ce que c’était, mais différents types de choses se trouvaient à l’intérieur de ces sphères, elles sont donc presque comme une structure de livraison. C’est ce qu’elles faisaient.

    Eh bien, sur l’une de ces sphères ou anneaux, il y avait un organisme. Cela ressemblait à un organisme translucide qui allait et venait. Je ne sais pas. Au début, je pensais que c’était un autre parasite de l’eau, d’un autre genre, puis j’ai continué à regarder ses mouvements, puis j’ai bien pensé, peut-être qu’il se déplaçait de manière plus robotique, et nous avons vraiment la capacité des nanobots. Je ne sais pas si je vous ai donné une référence pour cela. Mais là, ils peuvent mettre un million de nanobots à l’intérieur d’une aiguille de seringue,— pas la seringue elle-même —, l’aiguille. Un million. C’est donc une possibilité. Nous devons donc examiner cela et voir de quoi il s’agit exactement ou est-ce en partie organique et en partie synthétique? C’est effrayant de savoir que ceux-ci sont mis à l’intérieur d’êtres humains. Alors maintenant, ils veulent les mettre à l’intérieur des petits enfants. Nous devons arrêter cela tout de suite. Ce sont des expérimentations extrêmes. Notre avenir est en danger lorsque nous faisons quelque chose comme ça. Il ne s’agit en aucun cas d’un consentement éclairé. Ils essaient,— vous savez —, d’utiliser des jeux de mots et de contourner nos droits de l’homme, le Code de Nuremberg, et d’étendre définitivement cette autorisation d’utilisation d’urgence de la pire façon qui soit.

    Il est donc très important de voir cette vidéo, puis en regardant les diapositives de Pfizer, nous voyons le même genre de choses synthétiques là-dedans, aussi quelque chose similaire à ce qui s’appelle Teslaphorèse. C’est à ce moment-là que ces petits graphites, comme des particules métalliques noires, commencent à se fondre en fils comme une toile d’araignée. Ils le font par n’importe quelle force externe. Cela pourrait être de la lumière, cela pourrait être une force magnétique, cela pourrait être une impulsion comme une fréquence. Quoi qu’il en soit, toutes ces petites particules vont alors fusionner et former leur propre réseau neuronal ou leurs propres fibres ou « fils de feu ».

    Stew Peters : Comme s’ils construisaient des infrastructures…

    Dr Carrie Madej : Ouais, comme si vous preniez des « Lincoln Logs » et que vous les assembliez et que vous fabriquiez votre propre nouvel ordinateur ou votre carte mère ou vos câbles. Vous pouvez voir cela se produire en temps réel.

    Stew Peters : C’est juste (…) Je veux dire, c’est absolument incroyable. Je suis assis ici à vous regarder et vous me dites ça. C’est comme si je regardais un thriller d’horreur vraiment mauvais. Je veux dire, ces images sont réelles, je veux dire qu’il n’y a aucun moyen de (…) et regardez, c’est la même (…) C’est comme presque (,,,) comment appelez-vous cela ? C’est presque une réplique je suppose. Je ne sais pas si c’est le mot scientifique que nous pouvons utiliser. Mais moi, en tant que profane, je dirais que : « Écoutez, je veux dire qu’un scientifique et un expert en microscopie nous ont apporté ça et nous ne savons pas vraiment ce que c’est. » Et puis le docteur Botha a apporté ces disques et puis elle a dit (…) Eh bien, j’ai besoin que quelqu’un me dise ce que c’est parce que je ne sais pas vraiment ce que c’est. Et je veux dire que ces choses continuent… continuent à être étayées et comme cette vérification que cela se passe et que ces choses sont vivantes ?

    Dr Carrie Madej : Je veux dire, oui, nous le confirmons. je confirme. Je ne veux pas que ce soit juste Stew. Je suis contrariée, je suis en colère, j’ai peur de ce qui pourrait arriver. Il s’agit d’agents parasitaires injectés aux humains. Je les ai vus dans plusieurs états différents, plusieurs lots différents, plusieurs fabricants différents, plusieurs fois. De combien de preuves supplémentaires a-t-on besoin pour savoir que quelque chose de terriblement mal se passe maintenant ? [Stew Peters : Ok, donc 100%] Nous le voyons dans d’autres pays.

    Stew Peters : D’autres pays ?

    Dr Carrie Madej : Ouais, eh bien, l’Espagne, la Pologne. Vous avez vu le Dr Zalewski.

    Stew Peters : Donc, vous dites absolument, sans équivoque, à 100% en tant que médecin avec votre réputation en jeu, qu’il y a des parasites dans ces injections.

    Dr Carrie Madej : Ils semblent être des parasites pour moi et je ne vois rien dans la liste des ingrédients pour tout type de structure qui ressemblerait à un parasite d’eau chez ces fabricants. C’est exact.

    Stew Peters : Ok, alors qu’est-ce que vous avez fait d’autres ? (…) Je ne veux pas dire que nous avons besoin de quoi que ce soit d’autre ici, mais je veux dire que, de votre point de vue, que voyez-vous avec ces choses-là ? Pourquoi sont-elles là ? Je veux dire, qu’est-ce qui se passe vraiment ? Est-ce qu’il y a un avantage pour la santé à celles-ci.

    Dr Carrie Madej : Eh bien, si vous regardez l’organisme, « Hydra Vulgaris », c’est l’un des organismes modèles que beaucoup de transhumanistes aiment étudier et regarder. Ils pensent que c’est un organisme incroyable pour l’humanité, car il est immortel au moins dans le cadre du laboratoire. Il produit en continu ses propres cellules souches. Il ne s’arrête jamais et il peut se refaire d’innombrables fois. Vous pouvez le couper en petits morceaux, le mettre dans le plat, il se forme encore et encore et encore. Il peut, vous savez, couper un de ses tentacules et en faire un nouveau… encore et encore. Eh bien, ils pensent : « Ne serait-ce pas génial si nous pouvions mettre cela à l’intérieur du génome d’un corps humain et ensuite si votre main était coupée par un traumatisme, vous feriez pousser une nouvelle main, vous feriez pousser une nouvelle main droite ? » Attention cependant à ce que vous souhaitez. Peut-être que vous ne pourriez pas mourir et que vous pensez que c’est une bonne chose, mais cela pourrait aussi être un cauchemar. Peut-être que vous grandirez plus que ce que vous espériez, avec plusieurs mains au lieu d’une seule ? Il s’agit d’une expérience de type Frankenstein. Est-ce que quelqu’un a la permission de nous faire ça ? Non, nous ne savons pas ce qu’ils font, mais nous savons qu’ils sont intéressés à faire ce genre de chose à l’humanité à un moment donné. L’autre chose qui les intéresse, c’est que cet organisme a son propre réseau neuronal. Les tentacules qui sortent n’ont pas de cerveau mais un réseau normal. C’est donc toujours une sorte d’organisme pensant, mais d’une manière différente. Et ces réseaux de neurones ressemblent à notre neurone humain ou à notre nerf humain. Ils y ressemblent. Donc, s’il y en a plus d’un ici, un ici, un ici, un ici, ils peuvent former un réseau maillé. En fait, ils peuvent communiquer entre eux, presque comme si vous aviez votre propre intranet dans votre corps.

    Donc, si ces organismes pouvaient continuer à croître, s’ils sont capables de continuer à croître dans un corps, eh bien, vous savez, supposez qu’ils pourraient créer leur propre réseau neuronal, leur propre réseau en dehors du vôtre. — Ce n’est pas bien — Cela signifie son propre système de communication. Disons donc que s’il a son propre système de communication, quelque chose vers l’extérieur pourrait l’affecter comme une impulsion, une fréquence, quelque chose comme la 5G, une lumière, un aimant. Quelque chose pourrait-il influencé ce réseau de communication et pas le vôtre ? Pourriez-vous commencer à penser à des choses qui ne sont pas vraiment vos pensées ? Et comment sauriez-vous que ce n’était pas votre pensée ? Et si vous commenciez à vous mettre vraiment en colère et que vous ne saviez pas pourquoi ? Et si vous aviez cette impulsion de faire quelque chose comme prendre un vaccin ? Qu’est-ce qui se passerait ? Je ne fais que donner des hypothèses ici, parce que je regarde ce que je vois dans le microscope. Pourquoi le verrais-je ? Parce que ce n’est pas dans les listes d’ingrédients du fabricant. Alors je regarde les recherches des gens qui sont derrière, comme le mouvement transhumaniste, et je vois pourquoi ils s’y intéressent. Ils sont intéressés à cause de ce renouvellement continu des cellules. Ils s’y intéressent également en raison de sa capacité à avoir son propre réseau neuronal et à être influencé par des magnats et d’autres forces extérieures. Il faut donc regarder les gens derrière tout ça. Que font-ils ? Ils nous ont menti depuis le début.

    Pourquoi nous diraient-ils la vérité maintenant ? Qu’est-ce que cela ferait à un tout petit bébé ? Ils veulent commencer à introduire cela aussi. Vous savez, ils ne changent pas les quantités qu’ils ont donnés d’un bébé à un adulte. C’est généralement la même quantité. Et puis c’est quoi ces anneaux de livraison ? Qu’ont-ils vraiment en eux ? Et pourquoi voit-on le phénomène Teslaphorès se produire ? C’est une sorte de réseau synthétique qui se produit, des fils et des tubes qui se produisent. Cela signifie qu’ils essaient vraiment de mettre un réseau d’intelligence artificielle à l’intérieur d’un être humain. Avons-nous consenti à cela ? NON ! Encore une fois, si vous voulez être comme ça, c’est votre choix en tant qu’adulte, non ? Mais nous n’avons pas le choix pour le moment. C’est faux sur tellement de niveaux. Nous ne savons pas ce qui va se passer. C’est la plus grande des expériences.

    Je vous propose ces photos. Je fournis ces données pour que chacun puisse penser par lui-même et savoir que nous pouvons être en désaccord sur des choses, mais nous devons nous rassembler là-dessus parce que nous devons protéger nos droits humains, nous devons protéger notre autonomie corporelle, parce que le notre avenir est en jeu.

    Voir les photos dans l’article source.

    Stew Peters : Peut-être qu’ils ne veulent plus que nous soyons humains, parce qu’alors nous n’avons pas certains droits et ils peuvent transférer (…) Je veux dire, écoutez, si nous commençons à penser à des choses comme ça. Alors laissez-moi vous demander quelque chose. En tant que spécialiste en médecine interne, je veux dire que c’est votre spécialité, la médecine interne. Nous avons donc vu beaucoup d’événements indésirables par les temps qui courent, les effets secondaires de ces injections : accident vasculaire cérébral, myocardite, tremblements de Guillain-Barré, magnétisme. Ce que vous voyez maintenant dans les fioles, est-ce que ces choses ont un sens pour vous ? Je veux dire que je n’y comprends rien. Je ne suis pas médecin.

    Dr Carrie Madej : Eh bien, prenons seulement les parasites. Nous n’allons même pas dans les protéines de pointe en ce moment. C’est une toute autre histoire, non ? Le docteur Sherri Tenpenny fait un travail formidable en disant à quel point ils sont incendiaires et dangereux. Regardons juste ces parasites d’eau. Ces choses ont le potentiel de croître et d’être innombrables. Si vous faites pousser ces choses, cela va boucher vos artères. Ils peuvent obstruer les capillaires, il peuvent obstruer les lymphatiques de sorte que nous assistons à une coagulation du sang et, en plus, la réponse du corps à une infection ou à une invasion parasitaire serait une réponse inflammatoire, serait une inflammation, peut-être une coagulation dans la région. Alors, qu’ils retirent parfois des caillots, c’est presque aussi gros que ma main. Vous savez ils ont des extensions en forme de doigt provenant, disons, du cœur. C’est fou !

    Stew Peters : J’ai vu des photos de l’un d’entre eux, qui a été retiré de quelqu’un qui est l’ami personnel de quelqu’un que je connais et en qui j’ai confiance. Je veux dire que ce n’était pas un faux. Cette chose était énorme.

    Dr Carrie Madej : Oui, je pense qu’ils doivent commencer à examiner le caillot, le porter directement au microscope, lui faire subir un examen pathologique, examiner le tissu et voir : Y a-t-il des preuves d’un organisme, d’un organisme parasitaire, là-dedans ? Ces choses peuvent atteindre des centimètres. Vous savez que c’est assez gros pour un corps, non ? Nous ne savons pas quel est le potentiel dans le corps humain, mais je sais qu’ils ne devraient jamais nous être injectés, en aucune circonstance.

    Stew Peters : Si vous connaissez ce genre de choses et que vous les avez consultés. Ce sont des images fournies. C’est une preuve indiscutable que ces choses existent à l’intérieur de ces choses. Vous savez tout cela et Project Veritas fera un grand exposé à ce sujet. Ce n’est évidemment pas un secret pour ceux qui le font. Où sont-ils tous ? Pourquoi ces gens ne s’avancent-ils pas et ne disent-ils pas : « Voilà ce qui se passe ». Je veux dire littéralement, si ce que vous dites est vrai, des millions de personnes dans le monde participent à ce plan. Sachez cela. Quel gain ont-ils ?

    Dr Carrie Madej : Eh bien, je veux dire tout comme les médecins. Si vous vous exprimez, vous perdez votre emploi, vous perdez votre profession et les gens cèdent pour de l’argent. La plupart des 99% des gens céderont pour de l’argent, ce qui est un triste fait. Mais c’est vrai. Ils recherchent l’auto-conservation mais ils ne comprennent pas et en faisant cela, ils n’auront aucune auto-conservation parce que nous sommes tous en danger ici. Personne ne sera exempt de ce genre d’expérimentation sur l’humanité, bien sûr. Alors, il faut s’exprimer. C’est tellement insensé de penser que vous pouvez être exempté de ce genre d’expérimentation. Je ne comprends pas pourquoi plus de gens ne s’expriment pas. Ils ne comprennent pas la gravité de ce qui se passe ici. Ils ne comprennent pas vraiment. Nos vies ne reviendront jamais à la normale. Vous savez que c’est vrai et je ne comprends pas pourquoi les gens pensent que ça va redevenir normal. En ce moment, nous devons comprendre qui est le véritable ennemi. Ce ne sont pas les uns les autres, ce ne sont pas les noirs et les blancs ou les latinos, peu importe. Ce n’est pas à gauche et à droite, c’est l’humanité contre une plus grande menace.

    Il y a donc d’autres personnes. Je ne sais pas si vous pouvez faire appel à ces gens. Mais je ne pense pas que ce sont des humains parce qu’ils sont psychopathes. Ils n’ont pas de conscience ou d’empathie et ils ne se soucient pas de nous, ils ne font pas attention à combien de personnes sont tuées dans leur expérimentation. C’est contre qui nous devons vraiment nous unir et lutter, car ce n’est pas une médecine humaine, ce n’est pas une technologie humaine, c’est quelque chose d’inhumain et quand je la regarde, je sais que cela ne vient pas de nous ou de Dieu, notre Père céleste, et que nous menons une guerre spirituelle. Nous devons donc nous unir et être à nouveau un avec Dieu et être proches de notre Père, le Dieu des cieux.

    Stew Peters : C’est vraiment angoissant, mais je suis entièrement d’accord avec tout ce que vous venez de dire. C’est tout à fait exact. C’est le bien contre le mal. Mettez-vous en ordre avec Dieu, faites-le maintenant. Nous savons comment ce livre se termine, donc je suis à l’aise là-dedans. Docteur Carrie Madej, merci beaucoup pour votre bravoure. Je ne sais pas pourquoi plus de gens ne se manifestent pas non plus, donc c’est vraiment une bénédiction de vous avoir et nous vous félicitons pour votre courage. Merci, c’est apprécié.

    Dr Carrie Madej : Merci Stew, ça me fait plaisir.

    Stew Peters : Nous avons juste besoin de prier avec audace, dehors dans la grande ouverture, prier avec ferveur. S’il vous plaît, Dieu ne laisse pas nos enfants être le prix que nous payons. Cela doit être arrêté. Il doit y avoir un appel mondial pour arrêter cela dès maintenant. Ces images, ces choses que le docteur Carrie Madej vient de dire, je veux dire juste (…) WOW ! (…) Je suis à court de mots. Le docteur Vladimir Zelenko a un protocole de traitement et je pense que vous devriez vraiment le prendre au sérieux. Écoutez, allez sur zStackProtocol.com. Mettez cette chose sur l’expédition automatique. Oui, il y a quelques semaines de retard. Ils ont rattrapé leur retard maintenant. Leur équipe me dit qu’ils sont rattrapés, que tout le monde aura le sien. Maintenant, mettez-le sur l’expédition automatique, pour ne jamais manquer un mois. Prenez cette pilule deux fois par jour. C’est le tueur du COVID. Ce type a sauvé 99,9% des patients COVID à haut risque qu’il a vus. Il est le candidat à la médaille présidentielle de la liberté, le candidat au prix Nobel, un génie humanitaire. Allez sur zStackProtocol.com dès maintenant. S’il vous plaît, protégez-vous ainsi que vos enfants. Merci de garder vos enfants en sécurité. Prenez ce truc et restez en bonne santé. Allez sur zStackProtocol.com dès maintenant, zStackProtocol.com. Docteur Jane Ruby suivra … Le Stew Peters Show continue dans quelques instants.

    https://guyboulianne.com/2021/10/22/le-dr-carrie-madej-publie-la-premiere-video-au-microscope-montrant-lorganisme-parasitaire-contenu-dans-les-vaccins-a-arnm-de-pfizer/

    J'aime

    1. Et donne à EcoHealth cinq jours pour communiquer les données

      Un haut responsable du NIH a admis dans une lettre datée de mercredi que la recherche financée par les États-Unis, dite « à gain de fonction », à Wuhan, en Chine, et que l’organisation américaine à but non lucratif qui l’a menée, EcoHealth Alliance, dirigée par le controversé Peter Daszak, « n’a pas signalé » qu’elle avait créé un coronavirus chimérique de chauve-souris pouvant infecter les humains.

      Dans une lettre adressée à Rep. James Comer (R-KY), le principal directeur adjoint des NIH, Lawrence A. Tabak, cite une « expérience limitée » visant à déterminer si « les protéines de pointe des coronavirus de chauve-souris circulant naturellement en Chine étaient capables de se lier au récepteur ACE2 humain dans un modèle de souris« . Selon la lettre, les souris humanisées infectées par le virus de la chauve-souris modifié « sont devenues plus malades » que celles exposées à une version non modifiée du même coronavirus de chauve-souris.

      Daszak n’a pas signalé cette découverte et a reçu un délai de cinq jours pour soumettre « toutes les données non publiées issues des expériences et des travaux menés » dans le cadre de la subvention du NIH.

      Le professeur de chimie Richard H. Ebright, du Conseil des gouverneurs de l’université Rutgers, résume la situation :

      J'aime

    1. Oui !
      Et bébé Attal qui ramène sa fraise prétendant que c’est parce qu’ils ont été bon qu’ils peuvent refiler 100 balles aux gueux et aux gueuses pour payer leur facture d’énergie !…

      Dans la vraie vie, de très nombreuses sociétés vont mettre la clé sous la porte, car la facture énergie, double voire triple leurs frais de production !

      J'aime

  5. BACK TO THE FUTURE… 1847 ► https://mohawknationnews.com/blog/2021/10/15/kanistensera-to-end-mcgill-royal-vic-cover-up-audio/

    KANISTENSERA MET FIN À LA COUVERTURE DE MCGILL ROYAL VIC

    4- En 1847, McGill College a encaissé un emprunt de 2 000 £ (8 000 $) du Iroquois Trust Fund. Ce fonds, destiné à compenser l’utilisation des terres autochtones, était conservé en fiducie par le gouvernement fédéral sous le prétexte raciste que les peuples autochtones étaient incapables de gérer leurs propres fonds. Cette somme, qui a permis de construire une partie du campus de McGill, n’a jamais été reversée à la confédération rotinoshionni. Avec un intérêt composé de 10 %, le montant dû aujourd’hui est de 5 584 800 717,46 $, basé sur la valeur de l’étalon-or à ce moment-là (annexe 7). Ce montant total doit être immédiatement remis au rotinoshionni pour arrêter l’accumulation d’intérêts qui sont composés du lever au coucher du soleil chaque jour.

    5- En plus des vestiges archéologiques, les kanien’kehá:ka kahnistensera ont eu connaissance d’allégations selon lesquelles des enfants autochtones et/ou non autochtones pourraient être enterrés à proximité de la piscine Henry Lewis Morgan et dans les terrains adjacents des jardins de Ravenscrag de l’Institut Allan Memorial. La piscine Henry Lewis Morgan a été construite en 1961 lors des expérimentations psychiatriques contraires à l’éthique du Dr Ewen Cameron sur le contrôle de l’esprit, menées au sein de l’Allan Memorial Institute entre 1954 et 1963, et financées par le gouvernement canadien et le projet MK-Ultra de la CIA.

    Une conversation enregistrée sur bande audio avec Lana Ponting, 80 ans, résidente de Winnipeg, qui est l’une des rares victimes restantes de ces expériences, a confirmé plusieurs aspects de ces allégations. Lana Ponting a souligné trois points : 1) que les peuples autochtones ont été victimes de ces expériences, car elle se souvient avoir vu au moins un individu autochtone recevoir un traitement de choc intense à l’Allan Memorial Institute lors de son séjour, en avril 1958 ; 2) Que des enfants mineurs ont été victimes de ces expériences, car Lana Ponting a été témoin de nombreux individus mineurs dans l’immeuble, et qu’elle avait elle-même 16 ans à l’époque. Il est également de notoriété publique que plusieurs sous-projets MK-Ultra comprenaient des expériences psychiatriques sur des enfants involontaires (sous-projets 102, 103, 177 et 122, voir l’annexe 8); 3) Que la rumeur selon laquelle les victimes des expériences étaient enterrées dans les jardins de Ravenscrag entourant l’Allan Memorial Institute circulait déjà parmi ses patients dès 1958. Notamment, Lana Ponting rappelle que des activités suspectes ont été menées à l’extérieur du bâtiment la nuit. Lana Ponting a accepté que son témoignage oculaire soit inclus dans ce mémoire (annexe 9) et a mentionné sur bande que son médecin fournira une lettre attestant qu’elle est saine d’esprit. Lana Ponting et de nombreux autres membres de la famille des expériences psychiatriques à l’Université McGill soupçonnent fortement que des tombes anonymes, comprenant potentiellement des enfants autochtones, seront découvertes sous le terrain de Ravenscrag. Notamment, Lana Ponting rappelle que des activités suspectes ont été menées à l’extérieur du bâtiment la nuit. Lana Ponting a accepté que son témoignage oculaire soit inclus dans ce mémoire (annexe 9) et a mentionné sur bande que son médecin fournira une lettre attestant qu’elle est saine d’esprit. Lana Ponting et de nombreux autres membres de la famille des expériences psychiatriques à l’Université McGill soupçonnent fortement que des tombes anonymes, comprenant potentiellement des enfants autochtones, seront découvertes sous le terrain de Ravenscrag. Notamment, Lana Ponting rappelle que des activités suspectes ont été menées à l’extérieur du bâtiment la nuit. Lana Ponting a accepté que son témoignage oculaire soit inclus dans ce mémoire (annexe 9) et a mentionné sur bande que son médecin fournira une lettre attestant qu’elle est saine d’esprit. Lana Ponting et de nombreux autres membres de la famille des expériences psychiatriques à l’Université McGill soupçonnent fortement que des tombes anonymes, comprenant potentiellement des enfants autochtones, seront découvertes sous le terrain de Ravenscrag.

    Les Natifs de l’île de la Grande Tortue (premiers cobayes des armes virologiques) sont confinés depuis 529 ans !

    J'aime

    1. Mohawk Nation News : END OF THE EMPIRE OF THE VAMPIRE / FIN DE L’EMPIRE DES VAMPIRES (Traduit en analyse par JBL1960)

      Les empires étrangers prétendent avoir le droit de nous piller, de nous exploiter, de nous asservir, de nous violer et de nous terroriser depuis 500 ans sur l’île de la Grande Tortue. Comme s’est exclamé Joe Biden à propos du bombardement des Américains en fuite à l’aéroport de Kaboul en Afghanistan, « Ceux qui ont perpétré cette attaque, nous ne leur pardonnerons pas, nous ne les oublierons pas. Nous allons vous traquer et vous faire payer ». Il veut dire : » Nous allons vous attraper avec un drone. «

      Lorsque les Américains ont saboté les armes qu’ils ont laissées en Afghanistan, ils doivent ensuite détruire les leurs, comme nous le demandons depuis 500 ans pour avoir la paix. Selon le kaianerekowa / La Grande Loi de la Paix (PDF) nous avons enterré toutes les armes de guerre qui se trouvent dans l’esprit des autres, ces pensées qui nous rendent haineux, agressifs et nous tuent les uns les autres. Les hostilités seraient inconnues. Le monde entier doit faire cela. Seule la hache de guerre n’est pas enterrée pour exécuter un traître (gauntlet). La hache de guerre pour la défense n’a pas été enterrée.

      Cliquer pour accéder à pdfgrandeloidelapaix.pdf

      44. La ligne de descendance des personnes appartenant aux Cinq Nations se fera par la ligne féminine. Les femmes seront considérées comme les progénitrices de la nation. Elles devront posséder le territoire et la terre. Hommes et femmes devront suivre le statut de la mère.

      J'aime

  6. http://www.urantia-gaia.info/2021/09/11/le-vrai-grand-secret/

    Le vrai Grand Secret par Le Passeur – 11 septembre 2021

    Aujourd’hui, je pense que ceci est mon dernier article après plus de dix ans d’existence de ce site.

    C’est ma décision car à part ce qui va suivre, dont je n’ai fait que quelques allusions jusque-là, tout a été dit et redit ici dans l’ordre de ce que j’ai estimé être les priorités d’alors.

    Rassurez-vous, je ne m’étendrai pas plus sur l’imposition par la peur du nouvel ordre mondial. Vous en êtes gavés jusqu’à la nausée, n’en rajoutons pas. Je voudrais juste attirer votre attention sur la vraie dimension de ce qui se joue, qu’à l’évidence 99% des lanceurs d’alerte et relayeurs ne connaissent pas ou ont oublié.

    Car pendant que tout le monde bavarde à n’en plus finir et tourne en rond autour des sujets révoltants qui nous sont jetés comme des os à ronger, personne ne regarde plus loin que la dictature mondiale qui s’installe et donc ne voit ce qui s’en vient.

    Pour voir derrière le voile, il faut une très large vision d’ensemble qui implique de connaître de nombreux aspects de notre histoire et de notre réalité perçue. Cela nécessite d’avoir des connaissances dans plusieurs domaines de la science, la gnose, l’eschatologie, l’organisation sous tous ses aspects de la société humaine et de sa pyramide sociale, sa véritable Histoire, donc celle des grandes civilisations disparues, des interférences non humaines, etc.

    Il faut aussi tirer des fils vers des points de la connaissance et de l’observation qui ne peuvent être reliés qu’à la lumière de notre globalité, de la matière au subtil.

    Ceux qui dirigent ce monde en apparence aujourd’hui, mais qui ne font en résumé qu’obéir à des puissances qui leur sont supérieures, appliquent un plan de domination sur les peuples qui s’est élaboré sur des millénaires à travers les générations. Il s’agit pour eux depuis le départ de préserver leurs castes dominantes à partir des leviers les plus efficaces des mondes de la matière et de l’invisible. Ce jusqu’au terme du cycle dont ils connaissent à peu près les échéances, selon leur niveau d’initiation dans la pyramide du pouvoir terrestre.

    Les cycles qui nous gouvernent, à travers l’observation desquels l’homme a de tout temps créé des mythes et des divinités, sont balisés par des événements cosmiques. Des cycles qui suivent le ballet des astres, des constellations, des galaxies, dont la connaissance de l’interaction est la clé de la maîtrise du Temps et, pour eux, du contrôle de l’humanité.

    Je ne vais pas m’étendre sur la multitude des cycles qui bornent notre réalité. La plupart d’entre vous ont entendu parler du cycle d’environ 26.000 ans qui est celui de la précession des équinoxes, qui fait que le soleil se lève dans un zodiaque différent tous les 2.150 ans. Quelques uns ont peut-être entendu parler des sept soleils correspondant à sept âges de l’humanité jusqu’à ce jour, marqués par sa destruction et sa renaissance.

    Je vais vous parler d’un cycle de 3.600 ans, qui correspond à la venue d’un astre très près de la Terre.

    Ce qui est intéressant pour les sceptiques, c’est que 3.600 ans ça n’est pas si vieux et que nous avons beaucoup d’écrits sur ce qui s’est passé à ce moment-là. Beaucoup au point qu’il existe des témoignages chez les peuples des quatre coins de la planète, sur tous les continents. Et tous décrivent les mêmes événements qu’à la lumière de nos connaissances actuelles nous pouvons traduire par la rencontre de la Terre avec la queue d’une comète. En réalité, plutôt une planète cométaire et non une comète.

    Cet astre, qui fait partie de notre système solaire mais dont l’orbite l’éloigne pour 3.600 ans de notre observation, a porté bien des noms dans l’histoire : Hercolubus, Mardouk, Kachina, Neberu ou Nibiru, plus récemment la planète X, etc.

    Je n’entrerai pas dans les polémiques qui consistent à soutenir que Nibiru (de son nom babylonien) est une invention du chercheur Zecharia Sitchin, qui par ailleurs à fait des erreurs. Résumer à l’invention d’un écrivain moderne la réalité d’un astre décrit sur tous les continents dans un passé à notre portée, pointe juste l’ignorance des textes anciens de la part de ces polémistes.

    D’après sa description, Nibiru est très vraisemblablement une planète cométaire, c’est à dire qu’elle produit un dégagement gazeux visible de chaque côté de son globe, ressemblant à de gigantesques cornes. Elle est rouge et ferait à peu près la taille de Saturne, soit neuf fois celle de la Terre.

    La description de son dernier passage il y a 3.600 ans est unanime sur l’ensemble de la planète. Elle entraîne de grandes destructions : pluie de météores, inondations majeures, bouleversements sismiques, pluie de substances épaisses, eaux rougies, ciel en feu, l’impression que le ciel tombe, etc. Comme nous sommes en bout de son orbite et qu’elle repart de là où elle vient, elle effectue deux passages séparés de seulement sept ans, le second ayant été la dernière fois le plus destructeur.

    C’est donc un cycle d’extinction de masse comme il y en a eu de nombreux. Les hommes le savent depuis toujours mais le secret est préservé au sein des castes qui ont installé leur domination. Le monde moderne est donc dans l’ignorance totale de ces faits puisqu’on l’a éduqué dans cette ignorance du savoir des Anciens, dans la nécessité chaque instant de la survie et dans le culte de la matérialité à outrance.

    Au sein des castes dirigeantes ou influentes, comme autrefois, ce sont des rites religieux nés de la divinisation des événements astronomiques et de l’inversion perverse des principes fondamentaux qui sont pratiqués.

    Les peuples des sociétés occidentales modernes sont à mille lieux de pouvoir seulement imaginer que ceux qui les dirigent vouent des cultes à des puissances ténébreuses et que leurs croyances les mènent à pratiquer des rituels que nul esprit sain ne peut voir ou même imaginer. Ils sont dans l’ignorance que ces perversions se perpétuent depuis des siècles en se transmettant à travers les dynasties et les sociétés secrètes qui organisent ces castes initiées au satanisme. Nous en avons pourtant toutes les preuves à travers l’Histoire. Cela fera partie des révélations à venir, pour le plus grand bénéfice du processus de Conscience.

    L’autre aspect de la venue de Nibiru est liée aux Anunnaki, dont nous ont parlé les sumériens, peuple de géants humanoïdes qui régentent la Terre à travers leurs séides tout au long de ce cycle de 3.600 ans. Ils sont censés venir avec Nibiru pour le temps de la récolte matérielle assurée par leurs sbires et laissent la récolte des âmes au démiurge. C’est pourquoi l’on a pu constater ces dernières années un pillage accru des richesses des peuples et l’amassement de l’or mondial entre quelques mains. C’est la fin du cycle, les administrateurs assurent la récolte pour leurs maîtres, celle des richesses de la Terre et celle des âmes, avant d’aller se terrer dans leurs luxueux abris, puis de ressurgir plus tard mettre en laisse les survivants. Croient-ils…

    Le sumérien est probablement la langue la plus proche de celle des Anunnaki. Savez-vous que le terme SARS-CoV-2, en phonétique sumérienne signifie « Moisson » ou encore « Génocide » selon la façon dont on le décompose ?

    S’amusant de l’ignorance des populations, l’arrogance de ces castes les amène aujourd’hui à ne plus rien cacher de ce qui était autrefois occulté. Ils transmettent ainsi tout un langage qui leur est destiné, à travers des codes signalétiques de plus en plus évidents si l’on y prête une attention éclairée.

    Les humains modernes ont été formatés à ingérer les images et les informations qu’elles véhiculent ou qui les accompagnent, comme ils le font d’un paquet de cacahuètes sans prêter une réelle attention à ce qu’ils avalent. Si bien qu’ils ne sont pas à même de voir ce langage dont nous parlons. Ils le perçoivent sans le comprendre pour ce qu’il est et le noient au milieu d’un fatras hypnotique dont ils n’ont qu’une vision superficielle les détournant de ses réels objectifs.

    Cela amuse beaucoup les castes sataniques qui affichent avec une ostentation croissante leurs rites et leurs symboles à travers des images parfois furtives comme un signe symbolique de la main devant les caméras, mais aussi à travers des spectacles, des cérémonies (JO, inauguration du tunnel du St.Gothard, etc.), des films, des logos, des publicités et surtout une multitude de clips vidéos plus particulièrement destinés à une jeunesse sans savoir, qui épouse immédiatement ces codes sataniques sur lesquels elle se branche. Et elle est connectée, en effet, mais pas à ce qu’elle croit.

    De la même façon, au sein du brouhaha, ils distillent également par bribes éparses la vraie connaissance de notre réalité perçue et de ses rouages. Ainsi peuvent-ils dire qu’ils n’ont rien caché, que tout était là à portée de tous, qu’il suffisait d’en avoir la curiosité et la volonté de chercher et que finalement, qui ne dit mot consent.

    Car la clé du succès de leur moisson est là : le consentement. Loi divine à laquelle personne ne peut déroger.

    Ainsi, le consentement accordé par ceux qui acceptent aujourd’hui l’injection de substances inconnues d’eux, implique qu’ils ne s’appartiennent plus. Cela aura des conséquences qu’ils ne peuvent soupçonner, c’est ainsi. Il faut lâcher prise, ils avaient le choix. Même si parfois ce choix était difficile, il a toujours été fonction de leur niveau de conscience qui les a placés au juste rapport devant les conditions de ce choix. S’ils se sont sentis piégés, c’est parce qu’ils ont accepté jusque-là avec insouciance la nasse dont ils tiraient quelques maigres bénéfices ou qu’ils n’ont pas assez œuvré sur ce qui les obscurcissait. Il n’y aucun jugement à avoir là-dessus, chacun fait selon ce qu’il est. Et ce qu’il est a toujours le potentiel d’évoluer.

    En 2009 déjà, Nibiru était entrée dans ce que nous croyons connaître de notre système solaire. Des scientifiques de l’observatoire de Nice avait alors déclaré que les anomalies qu’ils constataient ne pouvait s’expliquer que par la présence d’un astre de masse importante. Puis on n’a plus jamais entendu parler de rien. Mais les deux télescopes observant les longueurs d’ondes infrarouges du Vatican, baptisés Lucifer, sont tournés vers le Soleil, car c’est derrière lui qu’arrive Nibiru et elle ne sera visible à l’œil nu qu’à la fin.

    Son approche est la raison principale des bouleversements climatiques, sismiques, magnétiques et volcaniques actuels. Des bouleversements qui touchent toutes les planètes du Système. Ces bouleversements ne vont faire que croître en nombre et en intensité jusqu’aux grandes destructions.

    L’humanité par ailleurs se divise et c’est normal. Il n’y a pas UNE humanité, mais deux, issues de manipulations génétiques différentes. L’une d’elles est reliée à une forme d’âme collective, elle a un comportement de troupeau et elle ne peut faire autrement, elle est conçue ainsi. Cela explique les surprises que vous pouvez rencontrer aujourd’hui quant aux choix faits par les uns et par les autres. Cela n’a rien à voir avec l’intelligence, le mode de vie ou la connaissance. Cette humanité-là constitue l’essentiel de la moisson des forces sombres.

    L’autre humanité, moins nombreuse, parmi laquelle sont incarnés nombre d’enfants des étoiles, est un enjeu pour tout le monde. Mais il n’appartient à personne de faire autre chose que de déposer une information dont chacun fera ce qu’il voudra. Cela va obliger à un grand détachement émotionnel, à un immense lâcher-prise par rapport aux destinées qui vont se révéler dans les mois qui suivent. Il y aura beaucoup de tristesse et beaucoup de colère, faites appel à votre sagesse et votre foi, ne vous laissez pas embarquer sur un bateau qui filerait droit sur les récifs.

    Avec tout ce que j’ai publié et parfois écrit sur ce site au long de cette décennie écoulée, j’ai tenté de passer en chaque main un germe du réveil afin que chacun secoue le souvenir poussiéreux de qui il est vraiment. Ce en vue de la fin de ce cycle où un extraordinaire passage se dessine pour tous ceux qui auront fait un chemin de Conscience. Souvenez-vous de qui vous êtes et des mondes qui vous regardent avec bienveillance chercher de l’air au sein de tant de malveillance. Il y a si peu d’amour qui peut s’exprimer en ce monde… Réjouissez-vous qu’il s’éteigne, tournez-vous vers ce seuil que vous ne raterez pas. Et ne vous retournez pas.

    Le grand saut final, avant les plus grandes destructions, sera fréquentiel et viendra de notre cher Soleil. Tous les êtres dont la fréquence vibratoire, autrement dit la signature de leur Conscience, sera syntonisée sur cette vibration effectueront ce bond d’une octave fréquentielle dans la réalité perçue. Ils seront les pionniers d’une nouvelle humanité de la Conscience, sur une Terre à l’octave supérieure où tout ce qui ne correspond pas à sa gamme de fréquences, n’existera tout simplement plus. Il n’y aura pas de mort pour eux, au moment voulu, les corps seront accordés à ces vibrations plus élevées.

    La fréquence de la Conscience dépend de votre capacité à tout voir, jusque dans le plus sombre, et de pouvoir tout ramener en vous au point neutre, émotionnellement et mentalement. Autrement dit, votre alignement détermine votre fréquence fondamentale. Le reste, peurs, joies, tristesses et colères, ne sont que des fréquences harmoniques au sein desquelles on peut illusoirement se perdre, mais elles ne déterminent pas votre signature fréquentielle, votre sceau personnel.

    Bien des êtres qui ne savent rien de tout cela passeront sans problème le seuil, parce qu’ils sont dans le cœur. Tout simplement. Ceux qui en savent trop, ont plus de travail, ils doivent finir de vider la coupe.

    Les pionniers ne seront pas tous au même niveau de Conscience. Les plus accomplis, avec l’aide de nos lignées galactiques, assureront légitimement l’orientation du nouvel âge d’Or. Les moins accomplis auront besoin d’attention pour ce qu’ils auront vécu. Mais tous rayonneront d’une Conscience bien au-dessus de celle qui est la leur aujourd’hui, leurs perceptions et leurs capacités seront différentes et, surtout, la prédation n’existera plus, dans aucun règne du Vivant.

    Ce n’est pas pour tout de suite, il doit d’abord y avoir le chaos, mais je le répète, il y a un passage qui est le vôtre. Et comme le disent les textes, pas un cheveu du juste ne sera touché. Ce passage sera plus ou moins facile selon votre alignement, mais il implique beaucoup de discernement et une grande vigilance. La période veut que le connu nous fasse embrayer dans des mécanismes réactifs, des luttes, des engagements. Cela est normal mais le juste dosage de l’énergie à y mettre, le détachement et la hauteur de vue permanente, sont les clés pour en éviter les pièges qui pourraient vous ramener dans la nasse du pêcheur.

    Dès à présent, si vous ne l’avez déjà fait, regroupez-vous par affinité de conscience, organisez-vous pour la solidarité, soyez à la plus grande écoute de votre être profond. Si vous sentez que vous n’êtes pas à votre place, bougez sans plus attendre. Si vous n’avez rien préparé de votre autonomie et de vos moyens de communiquer, faites-le sans plus tarder. Et méfiez-vous des sauveurs qui surgiront opportunément. Dans l’alignement vous serez toujours justement guidé, dans la peur vous vous égarerez.

    Ayez foi en vous, ne vous sous-estimez pas, surfez sur ce qui s’en vient. Quoi qu’il arrive, quoiqu’il surgisse sur votre chemin personnel, quoi que vous craigniez qu’il en coûte, demeurez Souverain. Vous serez toujours aidés. Prenez soin de vous.

    Fraternellement,

    @ Le Passeur – 11 Septembre 2021 – http://www.urantia-gaia.info > Cet article est volontiers autorisé à la diffusion à la seule condition de ne pas l’associer à une démarche commerciale, de respecter l’intégralité du texte et de citer la source.

    J'aime

  7. C’est absolument épouvantable : Les Canadiens non vaccinés sont en train de devenir la nouvelle minorité discriminée et persécutée ► https://reseauinternational.net/cest-absolument-epouvantable-les-canadiens-non-vaccines-sont-en-train-de-devenir-la-nouvelle-minorite-discriminee-et-persecutee/

    par Eva Bartlett.

    Au Canada, un pays soi-disant bienveillant qui se targue d’être inclusif, le totalitarisme du Covid est devenu manifeste avec la décision que bientôt seules les personnes entièrement vaccinées pourront voyager.

    L’obligation de se faire vacciner a également été imposée aux travailleurs de la santé, aux employés municipaux et aux fonctionnaires fédéraux. En fait, dans le cadre de ce que le premier ministre Justin Trudeau a appelé l’une des politiques les plus strictes au monde en matière d’obligation vaccinale, les Canadiens non vaccinés sont de plus en plus restreints/exclus non seulement du travail, mais aussi de la vie sociale. On prétend que cela est fait pour leur bien-être et leur santé. Je soutiens cependant que ce n’est rien d’autre que du « fascisme médical ».

    Il y a quelques mois, les médias du monde entier ont fait beaucoup de bruit lorsque le gouvernement du Canada a versé des larmes de crocodile sur l’emprisonnement, la torture, la privation de nourriture et le meurtre d’enfants autochtones dans le cadre de l’horrible système des « pensionnats ». Nous étions censés croire que le gouvernement se souciait soudainement d’une population qu’il avait toujours cherché à éliminer.

    Mais, en plus des nombreux exemples qui prouvent que ce ne sont que des discours de façade, il est devenu clair, depuis plus d’un an et demi, que le gouvernement se moque bien des Canadiens, un point c’est tout.

    Dans le cadre d’un des plus longs confinements au monde, les Canadiens ont vu leurs entreprises fermées, ont été privés de contact avec leurs aînés, ont été empêchés de pratiquer leur culte, d’organiser des réunion ou des fêtes pendant les vacances (alors que les dirigeants canadiens, eux, s’exemptaient des règles) et, plus grave encore, ont été privés de soins médicaux essentiels – tout cela au nom de la santé publique.

    Les Canadiens, qui ont une immunité naturelle affirment qu’on leur a dit que ce n’était pas suffisant pour entrer dans le pays.

    À partir du 30 octobre, seules les personnes vaccinées pourront prendre l’avion ou le train au Canada. Si un grand nombre de Canadiens se sont fait vacciner, beaucoup d’autres ont des inquiétudes légitimes quant à la sécurité des vaccins.

    Lorsque le Dr Byram Bridle, professeur agrégé d’immunologie virale – un expert reconnu en vaccinologie – a refusé la vaccination parce qu’il avait une immunité naturelle, il a été tourné en dérision par les médias et banni de l’Université de Guelph. Il a précisé qu’il était « un amoureux des vaccins et un innovateur dans ce domaine », mais qu’il s’inquiétait du « lien possible entre l’inflammation cardiaque qui voit apparaître et ces vaccins COVID-19 ».

    Je savais déjà qu’il était peu probable, étant donné les circonstances, que je puisse rendre visite à ma famille au Canada, et les nouvelles règles du « pas de piqure, pas de voyage » règlent la question en ce qui me concerne.

    Mais, pour les personnes qui vivent au Canada, il ne s’agit pas seulement de la possibilité de voir des êtres chers. Pour certaines personnes, ces nouvelles règles sont une question de vie ou de mort : elles peuvent les empêcher de recevoir des soins médicaux vitaux et/ou de gagner leur vie.

    C;mso-spacerun:yes’> échangé avec Valentina Capurri sur la façon dont l’obligation vaccinale va l’affecter.

    Elle m’a expliqué qu’à la suite de son diagnostic de sclérose en plaques, on lui avait proposé de participer au programme d’essai d’un nouveau médicament. Bien que cela soit risqué, elle avait accepté pour différentes raisons, notamment parce que cela lui assurerait les soins de santé et les médicaments qu’elle ne pouvait pas s’offrir en tant qu’étudiante internationale alors seule.

    Elle m’a décrit l’importance de cet essai, qui a duré douze ans.

    « De nombreuses personnes souffrant d’effets graves de la sclérose en plaque auraient pu bénéficier de ces médicaments. Malheureusement ça n’a pas été le cas parce qu’on ne peut pas administrer largement un médicament dont les effets peuvent se révéler néfastes ».

    Tous les nouveaux médicaments, ou vaccins doivent habituellement passer par des essais comme celui-ci, a-t-elle souligné.

    « Mais rien de tout cela n’a été fait dans ce cas précis. C’est donc ce qui m’a rendue un peu méfiante à l’égard des vaccins Covid ».

    Depuis un an et demi, dit-elle, elle n’a pas été autorisée à voir son neurologue, tous les rendez-vous médicaux à son hôpital de Toronto ont été annulés et remplacés par des consultations téléphoniques. Pas de visites physiques, pas d’IRM, seulement des appels téléphoniques.

    « En 2003, quand il y a eu le SRAS, j’avais l’habitude d’aller une fois par mois à l’hôpital. Malgré le fait que le SRAS avait alors un taux de mortalité beaucoup plus élevé que le Covid, nous étions quand même autorisés à entrer régulièrement à l’hôpital. Aucune de nos visites n’a été annulée à l’époque, comme c’est le cas aujourd’hui ».

    Comme ni elle ni son mari canadien ne se feront vacciner, ils vont perdre leur emploi et ne pourront plus payer les médicaments onéreux dont elle a besoin.

    « On me prive de mon emploi et de ma capacité à subvenir à mes besoins, simplement parce que j’exerce mon droit à ne pas subir une procédure médicale expérimentale. C’est pire que le fascisme, c’est absolument épouvantable ».

    De plus, les personnes ayant besoin d’une greffe d’organe risquent maintenant de se la voir refusée s’ils ne consentent pas aux piqures obligatoires.

    Parmi les autres Canadiens suspendus sans salaire pour leur refus de se faire vacciner figurent des centaines de travailleurs hospitaliers, dont des infirmières. Le genre de personnes qui ont normalement quelques connaissances dans le domaine de la santé…

    Et, en août, le Dr Rochagné Kilian, médecin urgentiste et médecin de famille, a démissionné pour protester contre les pressions violentes et immorales exercées sur les Canadiens pour qu’ils se fassent piquer.

    Alors que les travailleurs médicaux et les Canadiens moyens sont obligés de renoncer à leur emploi, se voient refuser des soins médicaux et sont mis au ban de la société, le gouvernement a clairement montré que l’adage : « Fais ce que je dis mais pas ce que je fais », s’applique toujours.

    Le premier ministre Trudeau a déclaré que tous les travailleurs fédéraux seraient obligés de se faire vacciner, mais il s’avère que ce n’est pas le cas. Selon un article du Toronto Sun, environ 70% de la main-d’œuvre fédérale sera exemptée de la vaccination, notamment les juges fédéraux, les inspecteurs des abattoirs, les gardiens de parc, les postiers, les contrôleurs fiscaux, le personnel de la Chambre des Communes et du Sénat, les soldats, les marins et le personnel des forces aériennes, ainsi que les employés de Postes.

    Le Canada ne se préoccupe même plus de logique. C’est le fascisme médical pur et simple pour la majorité des Canadiens.

    Avec l’introduction de la vaccination obligatoire, ce n’est qu’une question de temps avant que le Canada n’atteigne le totalitarisme de la Lituanie, où les personnes non vaccinées sont presque totalement exclues de tous les domaines de la société.

    S’il vous plaît, prenez une seconde pour vous demander s’il s’agit vraiment encore de santé publique !

    source ► https://www.rt.com/op-ed/538035-unvaccinated-canadians-become-outcasts/

    Traduit par Dominique Muselet

    J'aime

    1. Eva Bartlett

      Eva Bartlett is a Canadian independent journalist and activist. She has spent years on the ground covering conflict zones in the Middle East, especially in Syria and Palestine (where she lived for nearly four years). Follow her on Twitter @EvaKBartlett

      Eva Bartlett n’est pas une inconnue sur ce blog, je rappelle ci-dessous, un article qui fait référence à ses qualités journalistiques !

      J'aime

    2. En complément

      ils ne sont pas seulement exclus mais pourchassés!
      au Canada, les flics font des rafles pour la piqouze forcé, et des familles vont fuir les rafles en se cachant dans les forêts:

      Black Lake (Saskatchewan) : des femmes et des enfants fuient dans les bois pour échapper aux vaccinations forcées des militaires (vidéo)

      https://stateofthenation.co/?p=91301

      J'aime

  8. Les points sur les i

    La journaliste canadienne Eva Bartlett descend en flamme une de ces si classiques putes des merdias qui hantent les conférences de presse…

    Vidéo Russia Today – Mise en ligne le 13 décembre 2016

    ONU : une journaliste (Eva Bartlett) démonte en deux minutes la rhétorique des médias traditionnels sur la Syrie

    J'aime

  9. Le Juste Milieu : Pass sanitaire, état d’urgence votés par 25 % des députés !

    22/10/21 – Pass sanitaire, état d’urgence prolongé : vive la démocratie !

    Si les députés étaient bien présents pour voter le projet de loi de finances 2022 le 19 octobre, en revanche la prorogation de l’état d’urgence sanitaire, qui touche tous les Français, ne les a guère mobilisés. Taux d’abstention record : 75 %. Un fait divers révélateur : la députée Coralie Dubost (l’ex-compagne d’Olivier Véran, mais toujours LREM) s’est faite agresser à la sortie d’un restaurant, ainsi que son compagnon. Butin : 2 000 euros et un badge de l’Assemblée nationale tirés du sac de Coralie. Son compagnon a perdu dans l’affaire sa montre (12 000 euros). Si elle avait été présente dans l’hémicycle, tout cela ne lui serait pas arrivé. C’est un symbole du jemenfoutisme des députés (tous partis confondus).

    J'aime

  10. J'aime

    1. Oui, et c’est ça que beaucoup, comme l’avait expliqué Alexandra Henrion-Caude, ont prévenu que cette technique pouvait « amplifier » puissance INCONNUE les comorbidités !!!

      Raison pour laquelle c’était criminel de piquouzer en priorité les PA, les personnes fragiles, les immuno-déprimés, etc, etc !

      Le chanteur du groupe Kasav = triplevaxxiné = dead !
      Axel Kahn, vaxxiné, cela a réactivé son cancer = dead !…

      Et la liste s’allonge, s’allonge, comme un jour sans pain !

      Je remets ci-dessous le PDF du presque Dr T’Ché-RIEN sur la protéine spike + celui sur les brevets !!!

      J'aime

  11. J'aime

  12. Au Maroc c’est pire, ils ne peuvent même plus faire leurs courses de nécessité sans le poison Pfizer!
    la dictature piqouze obligatoire peut nous tomber dessus à tout moment.

    Le ciel est tombé sur les têtes des marocains depuis hier au Maroc, ils interdisent depuis hier aux gens non piqouzés de faire leurs courses, de voyager entre les préfectures et les provinces, etc…depuis le 21 octobre c’est à dire depuis hier!

    Une vraie dictature dépopulationniste qui vient d’émerger de l’autre côté de la méditerranée!

    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/covid-19-au-maroc-l-imposition-soudaine-d-un-passe-vaccinal-suscite-la-confusion/ar-AAPPZ7V

    J'aime

  13. France – COcoRONA-CIRCUS : Restons INCONTRÔLABLES et IMPRÉVISIBLES…

    Preuves que les SCIENTIFRICS savaient pertinemment depuis le début ce qu’ils faisaient ce que nous confirme, par sa dernière chronique N° 305 de 4 pages le Presque Dr. T’Ché-RIEN ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/06/proteine-spike-les-scientifrics-savaient-par-rien-le-23-juin-2021-enrichie-par-jbl.pdf

    Cliquer pour accéder à proteine-spike-les-scientifrics-savaient-par-rien-le-23-juin-2021-enrichie-par-jbl.pdf

    RETOUR VERS LE FUTUR ;

    Aussi, je vous invite pour ma part à (re)lire ce document PDF de Pièces et Main d’œuvre, Grenoble 8 mars 2020 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/06/un_virus_scientifreak.pdf dont voici la conclusion : Scientifreak, scientifric, scientiflic : ce que l’épidémie met en évidence, après bien d’autres crises ou événements, c’est le déchaînement de la puissance technocratique. Les scientifiques, la plus haute couche de la classe technocratique, disposent de tous les moyens que nous leur consentons pour assouvir leur volonté de puissance. Ceux qui acceptent de se soumettre à la rationalité techno–scientifique jusque dans son irrationalité, découvrent un jour que leur soumission à cette volonté de puissance met en danger la survie de l’humanité.

    Démasquons les scientifreaks, vidons les laboratoires !

    Cliquer pour accéder à un_virus_scientifreak.pdf

    J'aime

    1. Le 4e Reich sera cybernétique de (Pièces et main d’œuvre ) 2013 ► https://les7duquebec.net/archives/267554

      Chers camarades et amis

      Voici un texte qui avant l’ heure anticipait l’ arrivée du Grand Reset de la dite quatrième révolution industrielle. Comme vous pourrez vous en rendre compte c’ est un certain Dominique Dubarle qui dés 1948 commença à sonner le tocsin contre une gouvernance mondiale s’appuyant sur la machine à gouverner.

      Une mini tentative de l’ utilisation de la Cybernétique fut expérimenté au Chili sous le gouvernement Allende « Le project Cybersyn ou en espagnol, proyecto Synco1 a été un projet chilien visant à créer une économie planifiée contrôlée par un système temps réel durant les années 1970–1973 (sous le gouvernement du président Salvador Allende).

      Il s’agissait essentiellement d’un réseau de télex qui reliait les entreprises à un ordinateur central situé à Santiago qui était contrôlé suivant les principes de la cybernétique. Le principal architecte de ce système était le scientifique britannique Anthony Stafford Beer2. Sources Wikipédia.

      C ‘est le coup d’ état de Pinochet qui finit par mettre fin au projet. Avec le Grand Reset il ne fait plus de doute que la planète et ses habitants sont sous contrôle chaque jour un peu plus, et se projette même dans l’espace.

      G.Bad

      Le 4e Reich sera cybernétiquee

      Samedi 21 septembre 2013 par Pièces et main d’œuvre

      65 ans séparent les deux articles publiés ci-dessous.
      Le premier décrit 65 ans à l’avance le monde du second, notre monde. Le second ratifie cette description et décrit le monde à venir ; notre monde imminent.

      Le premier, intitulé « Vers la machine à gouverner » fut publié dans Le Monde du 28 décembre 1948 par Dominique Dubarle, physicien, dominicain et chroniqueur scientifique du quotidien. Il s’agit d’une recension du livre de Norbert Wiener « Cybernetics or control and communication in the animal and the machine » (Editions Hermann). « Cybernétique » est le mot forgé par Norbert Wiener, à partir du grec « kubernêtikê » (pilote) pour désigner la « science de la commande et de la transmission des messages chez les hommes et les machines. » C’est-à-dire la « science du gouvernement », puisqu’à travers le gouvernail et les commandes, ce sont des ordres qui sont communiqués au navire, aux marins, à l’Etat, aux gouvernés. En un temps où « les grandes machines mathématiques » couvrent encore « des surfaces de plus de cent mètres carrés », Dubarle prévoit « la machine à gouverner » de l’Etat mondial (« d’un gouvernement unique de la planète »). « Une des perspectives les plus fascinantes ainsi ouvertes est celle de la conduite rationnelle des processus humains, de ceux en particulier qui intéressent les collectivités et semblent présenter quelque régularité statistique, tels les phénomènes économiques ou les évolutions de l’opinion. »

      En effet, une machine capable de collecter et de traiter toutes les données, ou peu s’en faut, réduit toute question politique à une question technique. Or techniquement, et suivant les données disponibles, il n’y a jamais qu’une seule meilleure solution à la fois. Si une telle machine rationnelle existait, il faudrait donc, d’un point de vue technique, lui remettre le gouvernement des hommes et de l’Etat mondial.

      Cette machine existe. IBM l’a construite sous le nom de « Planète intelligente », et Le Monde en fait la publicité, en partenariat sur son site lemonde.fr. Le Monde qui publie un article « antifasciste » par jour, comme sous Mitterrand et aux mêmes fins de manipulation (rappelez-vous, SOS Racisme, ou « l’affaire de Carpentras »). Ainsi, d’« informatisation de la société » (rapport Nora, Minc, 1977), en PC (personnal computers), d’Internet en e-administration, e-gouvernement, école numérique, etc., en sommes-nous venus à ce que Dubarle nommait « la manipulation mécanique des réactions humaines » qu’il comparait au « Meilleur des mondes ». La dystopie la plus connue alors, mais il aurait mieux valu citer « Nous autres » (1920) de Zamiatine, et son monde des « numéros ».

      Nous avons reçu le deuxième article de Philippe Godard, auteur critique de la société industrielle et contributeur du site contrebande.org. Intitulé « Echapper au « nouvel âge digital » ? » et publié le 10 juin 2013, il s’agit également de la recension d’un livre , également américain , « The New Digital Age. Reshaping the Future of People, Nations and Business » (« Le Nouvel Âge digital. Refaçonner le futur des peuples, des nations et des affaires ») Il faut prendre les auteurs au sérieux. Eric Schmidt, PDG de Google, et Jared Cohen, directeur de Google Ideas, sont des technarques. D’éminents représentants de cette technocratie qui gouverne notre présent et planifie notre avenir. C’est-à-dire qu’ils ont les moyens de réaliser leurs plans. Google, vous savez, l’entreprise partenaire de l’Etat américain et de la NSA (National Security Agency) dans le programme Prism d’espionnage universel. La machine à gouverner qui sait tout de nous, qui investit d’énormes capitaux dans la mise au point de « l’homme augmenté », du cyborg, du surhomme électronique cher à Politis (cf Politis et le transhumanisme : une autre réification est possible) et aux cyberféministes.

      Sans paraphraser l’article de Godard, sachez que ces plans concernent au premier chef la police des populations – ordre et gestion (cf Terreur et possession. Enquête sur la police des populations à l’ère technologique), la prévention des dissidences et insurrections.

      « Le danger est identifié : l’individu qui se cache. Et la sentence tombe : – « No hidden people allowed ». « Interdit aux personnes cachées » (…) Les gouvernements doivent décider, par exemple, qu’il est trop risqué que des citoyens restent « hors ligne », détachés de l’écosystème technologique. Dans le futur comme aujourd’hui, nous pouvons être certains que des individus refuseront d’adopter et d’utiliser la technologie, et ne voudront rien avoir à faire avec des profils virtuels, des bases de données en ligne ou des smartphones. Un gouvernement devra considérer qu’une personne qui n’adhèrera pas du tout à ces technologies a quelque chose à cacher et compte probablement enfreindre la loi, et ce gouvernement devra établir une liste de ces personnes cachées, comme mesure antiterroriste. »

      Aussi bizarre que cela paraisse, nous soutenons que nous sommes en 2013 et non pas en 1933. Que notre ennemi n’est pas le NSDAP mais la NSA et la DGSE.

      Que le « fascisme » de 2013, en dépit de quelques résidus folkloriques, ne se présente pas sous les aspects d’un parti de masse et de sections d’assaut fanatisées par un chef charismatique, mais sous ceux d’un système technologique – efficace et fonctionnel – auquel par veulerie, inconscience et futilité, nous cédons nos moindres parcelles d’existence.

      Que tous les partis – mais d’abord la gauche techno-progressiste – au nom de la rationalité, des gains de productivité et des points de croissance, collaborent à sa mise en place.

      Et que si nous voulions résister au fascisme contemporain, il faudrait continuer ce que le Clodo (Comité pour la liquidation des ordinateurs) avait si bien commencé, à Toulouse, dans les années 70, en détruisant les « machines à gouverner ». (cf. Les Luddites en France. Résistance à l’industrialisation et à l’informatisation. Editions L’Echappée, 2010)
      =*=
      Qui pour croire encore au hasard, au coïncidence ?…

      J'aime

  14. Sigfox qui fait les bracelets à ondes 5G cancérigènes, avait déjà prévu de braceliser toute la planète en 2019

    Le 2 octobre 2019 Le Toulousain Sigfox, aujourd’hui à la tête d’un réseau IoT mondial s’étendant dans plus de 65 pays et fait un partenariat avec Eutelsat pour connecter les satellites 5G de Eutelsat aux objets connectés de Sigfox .

    https://www.usine-digitale.fr/article/eutelsat-va-deployer-une-constellation-de-25-nano-satellites-des-2020-pour-mieux-connecter-l-iot.N890694

    https://www.ses.com/press-release/eutelsat-partners-intelsat-and-ses-us-c-band-spectrum-proposal

    2016 : Internet des Objets : SIGFOX et Microsoft annoncent leur collaboration pour faciliter la connexion des objets connectés à Microsoft Azure IoT Hub

    J'aime

    1. Suite

      SIGFOX et Microsoft France annoncent l’intégration du Cloud SIGFOX à la plateforme Azure IoT Hub de Microsoft. Cette intégration offre aux entreprises une solution préconfigurée pour connecter, visualiser et analyser en temps réel des millions de données issues des objets connectés.

      SIGFOX, dont le réseau s’étend sur 14 pays et enregistre déjà plus de 7 millions d’objets
      SIGFOX, dont le siège est situé à Labège (Toulouse), a implanté des bureaux à Paris, Boston, Dubaï, Madrid, Munich, San Francisco et Singapour.

      https://news.microsoft.com/fr-fr/2016/04/04/internet-des-objets-sigfox-et-microsoft-annoncent-leur-collaboration/

      Sigfox: « Mon objectif est de couvrir 100 % du globe en 2022.  » Le projet, mené avec Eutelsat et le Cnes, représente un investissement de 30 millions d’euros. Il vise à compléter la couverture du réseau terrestre dans les océans et les régions à faible densité, comme les déserts et les zones rurales. Un satellite d’expérimentation sera lancé en juillet 2019 sur une orbite de 500 à 600 km. Le déploiement[…]

      https://www.usinenouvelle.com/article/sigfox-les-yeux-dans-le-ciel.N762229

      Le français Sigfox envisage une constellation de satellites 5G pour couvrir le monde entierLa pépite française de l’Internet des objets Sigfox envisage l’extension de son réseau terrestre par une constellation de nanosatellites à orbite basse. L’objectif est d’offrir une couverture à 100% du globe à l’horizon 2022. Le premier satellite sera lancé en juillet 2019 à des fins d’expérimentation et le lancement commercial est prévu en 2020.
      Sigfox n’entend pas se contenter de son réseau sur terre, qui couvre 53 pays aujourd’hui et 60 à la fin de l’année. A l’instar de Google ou Facebook, la pépite toulousaine de l’Internet des objets se voit aussi dans le ciel avec la construction d’une constellation de nano satellites à orbite basse. « Je voudrais étendre notre couverture mètre carré par mètre carré, explique Ludovic Le Moan, PDG-fondateur de la société, lors de son évènement Sigfox Connect 2018 à Berlin. Mon objectif est de couvrir 100% du globe à l’horizon 2022. »

      https://www.usinenouvelle.com/article/le-francais-sigfox-envisage-une-constellation-de-satellites-pour-couvrir-le-monde-entier.N760614

      J'aime

      1. Suite et fin

        EDF teste aussi bien les technologies cellulaires (NB-IoT, LTE-m) que des réseaux utilisant des fréquences (Sigfox, LoRa).

        https://www.usine-digitale.fr/article/comment-edf-teste-les-technologies-iot.N653064

        https://jbl1960blog.wordpress.com/2020/04/20/la-meilleure-defense-cest-lattaque/

        Sigfox et Microsoft se mélangent dans le Cloud

        https://www.usine-digitale.fr/article/pourquoi-sigfox-et-microsoft-se-melangent-dans-le-cloud.N386081

        J'aime

  15. BREVETS – Nouvelle chronique du Presque Dr. T’Ché-RIEN – Version PDF de JBL + Instantané du jour

    Brevets – Nouvelle chroniques du Presque Dr. T’Ché-RIEN – PDF N° 330 de 3 pages, complétée et enrichie par JBL ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/08/brevets-chronique-de-rien-11-aout-2021-enrichie-par-jbl.pdf

    Cliquer pour accéder à brevets-chronique-de-rien-11-aout-2021-enrichie-par-jbl.pdf

    Tout a déjà été dit ! Si nous ne nous levons pas, ILS ne s’arrêteront pas…

    J'aime

  16. Le féodalisme électronique est la production d’un esprit de ruche ; Dernier bourre-pif de Dean Henderson à l’oligarchie régnante

    Le féodalisme électronique est la production d’un esprit de ruche

    Dean Henderson – 18 mai 2019 – URL de l’article original en anglais ► https://hendersonlefthook.wordpress.com/2019/05/18/electronic-feudalism-is-hive-mind-production/

    Extrait choisi : Au bout du chemin, on nous demandera d’accepter une puce électronique implantée dans notre corps, une “marque de la bête” sous la forme d’une RFID*, comme du bétail marqué au fer rouge. Nous serons forcés de prêter allégeance totale aux Vénitiens noirs et leur vision du monde satanique, sous peine d’être exclus du marché, d’être incapables d’acheter ou de vendre.

    Beaucoup accepteront de bonne grâce cette RFID (Radio Frequency Identification). Une minorité d’entre nous rejettera ce plan et retournera dans le paradis terrestre, chassant et cueillant, navigant dans les montagnes et les vallées, recherchant sans cesse d’autres bandes de résistants. Finalement, certains choisiront le “paradis”, bon nombre choisiront l’enfer et toutes et tous devront vivre avec leur choix.

    Crochet gauche une claque hebdomadaire à l’oligarchie avec Dean Henderson traduction et compilation R71 version PDF JBL1960 de 136 pages, de 2011 à 2018 – Et décoche un nouveau crochet du gauche au visage de l’oligarchie régnante qui a un N.O.M., un visage et une adresse ► City of London ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/11/crochet-gauche-une-claque-hebdomadaire-c3a0-loligarchie-avec-dean-henderson-traduction-et-compilation-r71-version-pdf-jbl1960.pdf

    Cliquer pour accéder à crochet-gauche-une-claque-hebdomadaire-c3a0-loligarchie-avec-dean-henderson-traduction-et-compilation-r71-version-pdf-jbl1960.pdf

    N.B. : IoT = Internet des Choses = Internet of Things = L’Internet de toutes choses… Nous compris, notamment avec les blockchain & cryptomonnaies = Il n’y a pas de monnaie libre, ça n’existe pas.

    C’est pourquoi on appelle à une solution hors cadre, hors TOUT système marchand !

    J'aime

  17. La Voix d’Ema – Des mamans privées de voir leur bébé…
    21/10/21

    Projet pilote : des mères privées de voir leur bébé.

    En Octobre 2021, la maternité de Lucerne (Suisse) annonce son projet pilote : les mères venant d’accoucher devront présenter un pass sanitaire si elles veulent continuer d’être au contact de leur bébé, de leur nouveau-né.

    J'aime

    1. Comme le dit Ema, un chouïa vénère et à raison, ceci n’est qu’un projet, si vous refusez de jouer, ILS ne pourront plus jouer avec nous !

      C’est aussi simple que cela, bord*l de bor*el de bo*del !!!

      ARRÊTER DE JOUER !

      J'aime

      1. La maternité est le lieu de livraison de la marchandise, le port !

        Bugault va continuer a fermer les yeux…

        J'aime

      2. Une forme de pensée, est une énergie négative qu’il est possible d’évacuer !

        J'aime

      3. Oui, c’est l’Aura.

        Tout le vivant a un corps énergétique.

        Pour des infos détaillées, voir les vidéos de Yann Lipnick.

        J'aime

  18. BACK TO THE FUTURE ► http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/2021/10/22/dautres-squelettes-encore-dans-le-placard-dobama/

    D’autres squelettes encore dans le placard d’Obama : Une fosse commune à Lougansk, en Ukraine, livre plus de 200 corps.

    Russell Bentley – Covert Action Magazine – 21.10.2021 – Traduction : c.l. pour Les Grosses Orchades

    Une partie de l’héritage d’Obama qui ne sera sûrement pas célébrée dans sa bibliothèque présidentielle de 482 millions de dollars.

    J’ai récemment assisté à l’exhumation des restes humains d’un charnier contenant plus de 200 corps. Ce fut une expérience profondément dérangeante. Chaque corps de cette tombe représentait une mort inutile et injuste, un meurtre, et aucun de ces plus de 200 meurtres ne pourra jamais être oublié ni pardonné.

    De ces ossements s’échappe un message, qui doit être entendu et compris, et auquel tous les honnêtes gens du monde doivent donner suite et réponse. Sinon, l’histoire se répétera, et une fois encore les tueurs et les tueries continueront, et d’autres puis encore d’autres fosses communes seront remplies.

    Après sept ans de guerre, d’une guerre qui se poursuit encore aujourd’hui, ces 200 corps sont exhumés d’une fosse commune dans laquelle la guerre les a précipités, l’été 2014, pendant les attaques les plus violentes et le siège des « punisseurs » ukrainiens contre la population de Lougansk.

    Pendant ces terribles jours et ces terribles nuits de bombardements constants et de danger permanent, il n’y avait pas d’eau ni d’électricité, pas d’endroit sûr pour traiter les corps, pas la moindre chance de leur faire des funérailles régulières. Ce n’est qu’aujourd’hui que les conditions et les ressources sont enfin disponibles pour que ces civils pacifiques et innocents, avec certains de leurs héroïques défenseurs, puissent reposer en paix après un enterrement décent.

    Toutes les personnes décentes doivent demander comment des charniers (celui-ci n’est pas le seul) ont pu apparaître ici, dans le Donbass, à la frontière de l’Europe, au cours de la deuxième décennie du XXIe siècle. Ils doivent exiger de savoir exactement qui a fait cela et pourquoi, pas seulement qui a appuyé sur la gâchette, mais surtout qui a donné les ordres, et ils doivent exiger que justice soit faite, que l’histoire soit respectée et comprise, et que d’autres fosses communes ne soient pas remplies de civils innocents, non seulement ici à Lougansk, mais dans toute l’Europe et dans le monde entier.

    Coup d’État d’Obama/Biden, place Maidan, suivi du siège de Lougansk et de la région environnante

    Lorsque l’administration Obama a orchestré le coup d’État contre le gouvernement démocratiquement élu de Viktor Ianoukovitch, à Kiev au début de 2014, elle a utilisé dans ce but un sinistre assortiment d’agents secrets, de néonazis et d’oligarques traîtres, pour déposer le président Ianoukovitch et installer à sa place un régime fantoche, dirigé par Petro Porochenko et maintenant par Volodymyr Zelensky.

    Les principales caractéristiques du nouveau régime sont la soumission aux États-Unis, l’avarice et la volonté de terroriser ses propres civils tout en réprimant la moindre résistance ou même une dissidence pacifique.

    En été 2014, l’armée ukrainienne a lancé une offensive de grande envergure, pour isoler les villes de l’est de l’Ukraine et bloquer la frontière avec la Russie. Les habitants de Lougansk et de Donetsk avaient voté par référendum pour la sécession, parce qu’ils considéraient le gouvernement ukrainien qui venait de leur être imposé de l’extérieur comme illégitime et qu’ils avaient des liens économiques et culturels étroits avec la Russie.

    Lors de cette attaque, la ville de Lugansk (400 000 habitants) a été encerclée et assiégée pendant plusieurs mois. L’eau et l’électricité ont été coupées, aucune personne ni aucun ravitaillement n’a été autorisé à entrer ni à sortir, et la ville a été soumise à un pilonnage constant par l’artillerie lourde. Des centaines de personnes ont été tuées et toutes les infrastructures ont été détruites.

    Crimes de guerre

    Les responsables de la ville de Lougansk ont été contraints d’aménager une fosse commune dans laquelle ont été enterrées plus de 200 personnes, principalement des civils mais aussi quelques membres de la milice. Les victimes ont été tuées principalement par l’armée ukrainienne, notamment par des bombardements, et non par les Russes.

    Des crimes de guerre ont également été commis dans les villages voisins, dont certains occupés par des milices d’extrême droite, sur lesquelles Kiev a dû s’appuyer car de nombreux Ukrainiens refusaient de rejoindre l’armée pour combattre leur propre peuple.

    Dans le village de Nyzhnia Krynka, occupé pendant un certain temps par le bataillon néonazi Azov, un médecin légiste a déclaré à RT News que les victimes masculines ont été retrouvées en sous-vêtements, avec de multiples blessures par balle à la tête et au corps et les mains attachées dans le dos.

    Galina Kolomiytsev a déclaré à RT qu’avant d’être « abattu et jeté dans un trou comme un chien », son fils, Nikita, 21 ans, avait été capturé par l’armée ukrainienne dans le cadre d’un échange de prisonniers, ce qui signifie qu’il a été tué en captivité, en violation de la convention de Genève.

    Amnesty International a trouvé des preuves solides impliquant les forces de Kiev dans les exécutions extrajudiciaires présumées de quatre hommes enterrés dans deux tombes près du village de Komunar.

    Sergueï Litvinov, un soldat ukrainien du bataillon « Dnepr » capturé – qui a admis avoir tué des civils, dont des femmes et des enfants, dans les villages de Melovoye, Shiroky, Makarovo et Kamushnoye – a déclaré avoir reçu une récompense en argent pour ces meurtres de la part de ses chefs, parrainés par Igor Kolomoïski, le gouverneur de Dnepropetrovsk nommé par Kiev et oligarque propriétaire en titre de Burisma, la société énergétique qui a nommé Hunter Biden à son conseil d’administration[1].

    Finalement, l’offensive de l’armée ukrainienne contre Lougansk a échoué, le siège a été brisé et l’armée ukrainienne a été repoussée au-delà de la ville et des limites régionales environnantes, mais elle se trouve toujours à portée d’artillerie, et des bombardements sporadiques, parfois lourds, se poursuivent encore aujourd’hui.

    Exhumations

    Les exhumations sont menées par une équipe internationale d’enquêteurs de police de haut niveau, et chaque corps est traité comme une preuve médico-légale dans une affaire de crime de guerre et de meurtre.

    Selon le centre des médias de Lougansk, la première exhumation par le groupe de travail d’une victime de l’agression ukrainienne a eu lieu le 11 août dans le village de Sabovka, district de Slavyanoserbsk. Le 31 août, les restes de 40 personnes avaient été récupérés dans des tombes des districts de Slavyanoserbsk et de Pervomaisk. Le 3 septembre, le groupe de travail a signalé l’exhumation de 28 autres victimes de l’agression ukrainienne, d’une tombe à Pervomaisk, sur la rivière Bug du Sud. Ces chiffres s’ajoutent à ceux des 200 victimes de Lougansk.

    Après identification, les restes ont été soit remis à leurs proches soit ré-enterrés. « Les informations recueillies seront incluses dans l’ensemble des preuves des crimes de l’Ukraine contre le peuple du Donbass et transmises aux organismes internationaux afin que les criminels ukrainiens aient à faire face à leurs responsabilités », a déclaré le groupe de travail.

    Le « Projet Ukraine » et la responsabilité de guerre de Biden

    Dès le début, l’homme qui était en charge du « Projet Ukraine » d’Obama – et qui porte la responsabilité principale des atrocités commises dans ce pays – n’était autre que l’actuel président américain Joe Biden.

    La motivation principale des États-Unis était d’essayer d’arracher l’Ukraine à la Russie, d’y étendre l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) et d’y établir une base pour déstabiliser le gouvernement Poutine, qui a restauré la souveraineté de la Russie depuis la fin de l’ère Eltsine.

    Obama a délégué Biden – combattant de la Guerre Froide et russophobe de toujours – comme homme de pointe sur l’Ukraine et il y a gouverné comme un proconsul ou un chef mafieux. En 2013 déjà, Victorias Nuland, haut fonctionnaire du département d’État, a reconnu que les États-Unis avaient versé 5 milliards de dollars depuis la chute du communisme, pour transformer l’Ukraine en pays mandataire du camp occidental.

    Les ordres de Biden d’écraser le soulèvement légitime du Donbass, y compris par des crimes de guerre et des meurtres de masse, n’ont laissé aucun répit à ses sbires de l’Association Ukrainienne des Patriotes (UKROP – parti nationaliste d’extrême-droite), qui se sont empressés d’exécuter les ordres de leur maître, tout comme les collaborateurs de Bandera l’avaient fait pour leurs maîtres nazis allemands, 70 ans auparavant.

    Le vice-président Biden a personnellement effectué six voyages en Ukraine, dont la moitié en 2014. C’était pendant les attaques les plus lourdes des forces armées ukrainiennes et des bataillons néo-nazis contre la population du Donbass, et les visites de Biden ont précédé, de quelques jours ou semaines seulement, les pires atrocités de la guerre.

    Au nombre de ces crimes on compte l’assassinat, sur la place Maidan, de plus de 100 manifestants et de policiers non armés du Berkut, par des snipers juchés sur les toits, le meurtre de masse par incendie de dizaines de manifestants pacifiques à Odessa le 2 mai, la frappe aérienne à Lougansk le 2 juin et l’attaque sous faux drapeau qui a tué 298 voyageurs civils à bord du MH-17 le 17 juillet.

    De la désignation, un par un, des membres du nouveau gouvernement ukrainien non élu par Victoria Nuland et Geoffrey Pyatt [ambassadeur américain en Ukraine pendant les manifestations de la place Maidan] à la moindre décision juridique, politique, économique et militaire, les larbins ukrainiens ont sauté, chaque fois que leurs maîtres américains leur ont dit « hop là ! ».

    Les ordres étaient clairs : réprimer le soulèvement du Donbass par tous les moyens, légaux ou illégaux, et plus ils étaient brutaux et impitoyables, mieux cela valait. Et les attaques ont été brutales et impitoyables, et Biden est de retour.

    Aujourd’hui qu’il est président des États-Unis, son administration augmente l’aide militaire à l’Ukraine et menace la Russie, tandis que le conflit dans le Donbass se rallume.

    Mais la roue finit toujours par tourner

    L’abandon de l’Afghanistan par Biden devrait servir de leçon à l’Ukraine, non seulement au peuple ukrainien, mais aux marionnettes qu’il y a mises au pouvoir. Tout comme les marionnettes afghanes que les États-Unis avaient aussi désignées une par une, les marionnettes ukrainiennes sont absolument jetables au moindre signe d’inutilité.

    Et tout comme le sort de l’Afghanistan devrait être une leçon pour l’Ukraine, le sort de l’Ukraine devrait être une leçon pour les peuples et les pays de l’Union Européenne. L’hypocrisie flagrante et le double jeu des intérêts personnels avec lesquels les États-Unis ont traité l’Europe sont maintenant clairs pour tous, tout comme les conséquences fatales pour ceux qui l’ont permis.

    Et tout ce qui précède devrait servir de leçon aux citoyens américains et aux britanniques également. On récolte ce que l’on sème, et voilà que ça arrive, maintenant c’est votre tour. À moins que vous n’y mettiez un terme. Les crimes d’empire que vos dirigeants ont commis contre d’autres peuples dans le monde sans que vous songiez à protester, auront une tout autre allure et un tout autre goût, quand ils vous frapperont vous, votre famille et vos amis.

    Mais, si vous vous battez, pour vous-mêmes et pour l’Humanité, toutes les personnes décentes qu’il y a dans le monde seront à vos côtés, et soutiendront votre courage et vos efforts autant qu’elles le pourront.

    J'aime

    1. En souvenir des morts de Maïdan

      Ukraine : Un rapport confirme que les tirs de snipers au Maïdan furent réalisés par des troupes d’extrême droite soutenus par l’Occident

      Les recherches menées par l’Université d’Ottawa sur « le massacre effectué par des tireurs d’élite » sur la place Maidan en février 2014 ont montré que les assassinats de manifestants ont été organisés par des groupes paramilitaires d’extrême droite et alliés des partis politiques d’opposition, et n’ont pas été réalisés par la police anti-émeute Berkut de l’ancien gouvernement ukrainien, contrairement à ce qui a été avancé par le gouvernement de Kiev et répété par les médias occidentaux.

      Le rapport canadien sur les massacre réalisés par les «snipers» à Kiev en février 2014, où des dizaines de manifestants ont été tués par des tirs en provenance des bâtiments environnants, a prouvé qu’ils ont été réalisés par des groupes d’opposition soutenus par l’Occident..

      J'aime

  19. J'aime

  20. J'aime

  21. 37 ans – Pikouzée le 13 août (vendredi 13, le seul de l’année 2021, et le seul mois avec nouvelle lune blanche)

    J'aime

    1. + Maxime Beltra injecté à 14 h et décédé à 23 h d’une péricardite selon les conclusions de l’autopsie !
      + la jeune fille de 16 ans en septembre…

      Mais tout ça n’existe pas selon le Véreu…

      Nous avons une hallu collective les huluberlus turlututtu on l’a dans l’cul !

      J'aime

  22. Nancy. Mickaël, victime d’une péricardite post-vaccinale à 31 ans, évoque son calvaire ► https://actu.fr/grand-est/nancy_54395/nancy-mickael-victime-d-une-pericardite-post-vaccinale-a-31-ans-evoque-son-calvaire_45875653.html

    À tout juste 31 ans, Mickaël De Oliveira a été victime d’une péricardite post-vaccinale. Aujourd’hui, il ne peut plus faire de sport ou encore de théâtre. Parler l’essouffle.

    Pour Mickaël De Oliveira, 31 ans, la question de la vaccination contre le Covid-19 était réglée depuis longtemps : pour lui, c’était non.

    Mais avec l’instauration du pass sanitaire, le trentenaire résidant à Nancy (Meurthe-et-Moselle) s’est rendu à l’évidence. « Je fais du foot et du théâtre d’improvisation. Pour continuer, il me fallait le pass. De même pour avoir, ne serait-ce, qu’une vie sociale normale. » indique-t-il à Lorraine Actu.

    Alors, le 7 octobre dernier, il a finalement décidé de sauter le pas. Un acte qu’il regrette aujourd’hui, après avoir été victime d’une péricardite. Il témoigne.

    Des premiers symptômes immédiats

    Quelques minutes seulement après l’injection d’une dose de vaccin Pfizer, Mickaël se sent mal. « Mes pieds, ainsi que mes mains, se sont mis à chauffer » explique-t-il. Face à cette réaction inattendue, il demande conseil à un membre du centre de vaccination. Mais celui-ci lui conseille simplement de patienter.

    Voyant que cela persiste, il décide de contacter le Samu afin d’avoir un médecin au téléphone. « J’ai expliqué ma situation au médecin et il m’a dit que c’était vasculaire, mais pas dû au vaccin. Puis il s’est ravisé en affirmant que ça pouvait être lié ». Agacé, il raccroche sans être plus renseigné.

    Une jambe engourdie et une main endormie

    Le lendemain de sa vaccination, le jeune homme prend rendez-vous auprès de son médecin généraliste, qui lui délivre un antihistaminique. Seulement, là encore, les jours passent et rien ne s’arrange. Pire encore, Mickael se réveille un beau matin avec une jambe engourdie et une main qui semble endormie.

    Après un second appel passé au Samu, il décide de revoir son médecin généraliste, qui lui affirme que tout va bien. Seulement, alors qu’il est en pleine séance avec son kinésithérapeute, le trentenaire se sent mal.

    J’étais avec mon kiné et j’avais la sensation d’avoir un point au cœur. Je me sentais oppressé. Inquiet, j’ai réécrit à mon médecin en lui disant qu’il était hors de question que je fasse la seconde dose. Il m’a alors dit d’aller consulter un allergologue.
    Mickaël De Oliveira

    Péricardite post-vaccinale

    Lors du rendez-vous, le spécialiste est formel : il ne s’agit pas d’une allergie, mais plutôt d’un problème vasculaire dû au vaccin contre le Covid-19. Il prévient alors Mickaël : « Si les douleurs thoraciques persistent, foncez aux urgences ».

    Se sentant de plus en plus oppressé, il fait le choix d’écouter les conseils de l’allergologue. Après une prise de sang, une échographie et un électrocardiogramme, le verdict tombe : il s’agit d’une péricardite post-vaccinale.

    Résultat : un mois de traitement, un mois de repos et surtout : de la surveillance.
    Inquiet pour l’avenir

    Aujourd’hui, Mickaël regrette d’avoir cédé, en plus d’être inquiet pour l’avenir.

    Je n’ai jamais eu de problème au cœur. Aujourd’hui, je suis essoufflé rien que de montrer des escaliers, sans compter les douleurs thoraciques. Je ne peux plus faire de sport, ni de théâtre. Parler trop longtemps m’essouffle. Je suis inquiet car je ne sais pas ce que tout cela va donner par la suite, d’autant plus qu’il pourrait y avoir une récidive.
    Mickaël De Oliveira

    Mais ce n’est pas la seule inquiétude du trentenaire. Après que son cardiologue lui a déconseillé de se faire injecter une seconde dose de vaccin, il a pu obtenir un pass sanitaire. « Seulement, combien de temps va-t-il durer ? », se demande-t-il.

    Si Mickaël affirme ne pas être complotiste, il estime que son cas est loin d’être isolé, certain que les victimes de péricardite post-vaccinale sont bien plus nombreuses que ce qui a pu être communiqué par l’État.

    NON à l’instinct de mort (État et capitalisme)

    Bombe humaine : les effets de la “vaccination” ARNm sur les personnes non-vaccinées – Enquête sur le phénomène le plus alarmant mettant en danger toute l’humanité par Theara Truthnews le 7 mai 2021 Source ► https://www.mondialisation.ca/la-bombe-humaine-effets-de-la-vaccination-arnm-sur-les-personnes-non-vaccinees/5656131 VIA Résistance71 le 10 mai 2021, dans : SRAS-CoV-2 et COVID-19 : guerre biologique contre l’humanité, les effets de la « vaccination » ARNm sur les non-vaccinés

    Des centaines, des milliers de personnes NON “VACCINÉES” rapportent avoir des « effets secondaires » des vaccins Pfizer et Moderna , mais SANS être vaccinées.

    Avril 2021, États-Unis : des milliers de femmes rapportent avoir des problèmes de saignements, de menstruations anormales, de fausse couches, très graves.
    le FAIT EST QUE ces femmes ne SONT PAS “VACCINÉES” mais ont été en contact avec des personnes “vaccinées”. D’autres personnes rapportent des péricardites, maladies auto immunes, zona, thromboses, paralysie de Bell après contact étroit avec des “vaccinés ».

    INTRODUCTION :

    L’ex président de Pfizer Michael Yeadon avait déjà prévenu il y a quelques mois avec ‘précaution’, que la spike protéine injectée par le Vaccin ARN messager, Pfizer comme Moderna , a une affinité de nature et d’accroche, avec les protéines du placenta et des systèmes reproductifs féminins et masculins et pourrait créer des dommages dans ces systèmes ainsi que d’autres effets secondaires graves.

    Il a récemment écrit que cette massive injection de technologies « géniques » était folle, contraire à la Science et présentait des risques incalculables pour l’ Humanité. (theredelephants.com)

    Ici un médecin américain explique très bien TOUS les risques de l’injection de SPIKE protéine Sars cov 2 ARN messager dans l’organisme humain.

    Il parle des risques pour des personnes qui PRENNENT cette injection, et aussi à la fin de la vidéo, des risques pour les autres :

    Vidéo en français ► https://cogiito.com/societe/dr-pavleski-la-proteine-spike-nest-pas-une-chose-naturelle-cest-une-arme-fabriquee-par-lhomme/?fbclid=IwAR1OXnZQQpuSxlLNX9hFsUhnmuoN7FAo7qv4aX8LWGBO2grz36T

    J'aime

  23. Assignation du 20 octobre faite par Maître Brusa reportée au 9 décembre.

    Rien sur son Twitter, et rien sur son site pour un simple visiteur.

    A vérifier avec quelqu’un qui est adhérent réaction 19.

    J'aime

  24. Voilà pourquoi petitement mais surement je me lève chaque matin et je me bats via mon blog en relayant tout ce que je peux pour qu’enfin, en nombre invincible, nous nous levions et nous décidions ENSEMBLE de dire NON à l’instinct de mort de tous nos gouvernements-qui-nous-mentent et OUI à la VIE…

    Aline Schiltz : « Depuis le vaccin je vis l’enfer, je risque de mourir à tout moment, on m’a menti ! » ► https://lemediaen442.fr/aline-schiltz-depuis-le-vaccin-je-vis-lenfer-je-risque-de-mourir-a-tout-moment-on-ma-menti/

    Aline Schiltz a fait cette vidéo pour témoigner des effets secondaires du vaccin qui lui rendent la vie insupportable. Considérée comme « à risque » et pour voir ses petits-enfants, elle se fait vacciner. S’ensuivent des problèmes d’élocution, de mémoire, des douleurs crâniennes terribles. Son médecin — gêné par la situation — lui conseille de faire des examens, dont un IRM. Les résultats montreront qu’elle a fait plusieurs petits AVC et risque de mourir à tout moment. Sur le compte-rendu de l’IRM, il lui est conseillé de voir urgemment un neurologue. Malheureusement pour elle, en France, le spécialiste ne pourra la recevoir que le 25 décembre 2021. C’est loin d’être un cadeau de Noël, ça ressemble plus à une blague de très mauvais goût. Elle devra donc s’expatrier au Luxembourg pour se faire soigner.

    Très émue par un élan de gentillesse dans les commentaires sur les réseaux sociaux, par mails… Aline tient à remercier tous ceux qui, non seulement ont de la compassion, mais aussi qui l’ont remerciée d’avoir eu le courage de témoigner.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s