Frankistan, Macron et son monde sautent le paSS…

…Pour nous faire entrer en Dictature Sanitaire !

À relier à ► BREVETS – Nouvelle chronique du Presque Dr. T’Ché-RIEN – Version PDF de JBL + Instantané du jour ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/08/brevets-chronique-de-rien-11-aout-2021-enrichie-par-jbl.pdf https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/08/andros.pdf

Souvent Véran varie et bien fol est qui s’y fie !

« Nous ne souhaitons pas utiliser un passe sanitaire pour des événements inférieurs à 1 000 personnes », affirmait Olivier Véran le 11/05/21 au Sénat – preuve vidéo Public Sénat d’1MN22  !

12/08/21 ► Pass sanitaire : une centaine de centres commerciaux probablement concernés : Plus d’un tiers des 350 centres commerciaux de plus de 20 000 mètres carrés devraient exiger le pass sanitaire à leurs clients. Le gouvernement a demandé mercredi aux préfets de rendre le pass sanitaire obligatoire dans les centres commerciaux de plus de 20 000 m² situés dans les départements où le taux d’incidence dépasse les 200 pour 100 000 habitants sur une semaine. La liste officielle n’a pas encore été publiée, mais la mesure devrait ainsi s’appliquer à 121 centres commerciaux qui sont répartis dans les 33 départements de métropole avec un taux d’incidence élevé, selon un calcul tiré de la liste des centres de plus de 20 000 m² communiquée jeudi par le Conseil National des Centres Commerciaux (CNCC). Ils se trouvent majoritairement dans la moitié sud du pays, notamment en Gironde, dans l’Hérault, les Bouches-du-Rhône, et la Haute-Garonne. Source Sud-Ouest du 12/08/21 ;

120 Centres Commerciaux pourraient PROBABLEMENT être concernés ► https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/plus-de-120-centres-commerciaux-probablement-soumis-au-pass-sanitaire/ar-AANezi2?li=AAaCKnE Alors ? Prêts pour le Grand Boycott ???

La preuve par les chiffres !

Voici le dernier Bulletin Hebdo du Réseau Sentinelles pour la semaine 31 soit du 02 au 08/08 ► https://www.sentiweb.fr/5379.pdf

Taux d’incidence  des IRA vus en consultation de Médecine Générale a été ESTIMÉ semaine 31 à 75 cas pour 100 000 habitants

Semaine 30 en données consolidées = 54 pour 100 000 habitants !

Estimation de l’incidence des cas d’IRA dus à la COVID-19 et vus en consultation de Médecine Générale soit 31 cas pour 100 000 habitants semaine 31 – Semaine 30 en données consolidées = 20 cas / 100 000

Taux d’incidence nationaux et régionaux sur les 3 dernières semaines pour 100 000 habitants !

Par exemple en Corse où la situation est dramatique selon le gouvernement-qui-ment :

S31 = 0  !

FRANCE3 RÉGION Corse : Avant l’apparition de la Covid-19, et sa propagation dans le monde entier, la Corse comptait, en tout et pour tout, 18 lits de réanimation. Dix à Ajaccio et huit à Bastia pour une population de 349 000 habitants (2021) qui l’été passe à 2.5 millions de personne avec en août 330 000 personnes attendues…  Y’aurait pas comme un léger problème ?…

Face à la flambée du Covid-19, activation du plan blanc dans les hôpitaux corses ► https://www.europe1.fr/societe/face-a-la-flambee-du-covid-19-activation-du-plan-blanc-dans-les-hopitaux-corses-4060755

L’Agence régionale de Santé de Corse annonce avoir activé le plan blanc sur l’île, destiné à renforcer les capacités d’hospitalisation face au Covid-19, notamment en déprogramment des opérations jugées non urgentes. À Bastia, le taux d’occupation des services hospitaliers dépasse déjà les 19%.

Face à la quatrième vague de Covid-19, l’agence régionale de santé de Corse a activé mardi le « plan blanc régional » afin d’ouvrir « de nouvelles capacités d’hospitalisation » à Bastia où le taux d’occupation « dépasse 79% ». « La circulation virale et plus particulièrement du variant Delta s’accélère en Corse avec un taux d’incidence de 650 pour 100.000 habitants » et de « 830 pour 100.000 habitants en Haute-Corse », indique l’ARS dans un communiqué. Vendredi, le taux d’incidence global en France s’établissait à 224 cas pour 100.000 habitants.

L’île de Beauté a connu ce week-end le plus gros chassé-croisé de touristes de l’année avec plus de 130.000 personnes qui sont arrivées en Corse ou l’ont quittée. Cette augmentation de la population insulaire créé déjà des tensions sur le système hospitalier de l’île, renforcées par la reprise de l’épidémie depuis mi-juillet en Haute-Corse.

RAPPEL du 06/08/21 ► Une infirmière et un chirurgien posent une bombe sur le plateau de BFM Alpes : « On se demande où sont les patients Covid ? » Vidéo qui m’a été postée hier dans mon blog et repris par Volti ce jour https://lesmoutonsenrages.fr/2021/08/07/une-infirmiere-et-un-chirurgien-posent-une-bombe-sur-le-plateau-de-bfm-alpes-on-se-demande-ou-sont-les-patients-covid/ Vidéo ► https://t.me/Salim_Laibi_LLP/3191

Cliquer pour accéder à 5379.pdf

APPEL À DÉSOBÉISSANCE & AU BOYCOTT !

Boycott Manifesto : Boycott Mobile app

Ema Krusi a Twitter: "… "

En même temps, vous savez qui boycotter en priorité et qui soutenir dans leur initiative hors système, comme les PASSAPÉRO qui invitent non-vaxxinés & vaxxxinés à sortir du jeu et de CE système étatico-capitaliste pour retrouver notre humanité en nous mutualisant !

Et visionner la vidéo d’Ema Krusi ► https://emakrusi.com/video/39-11-08-2021-ne-leur-donnez-plus-votre-pouvoir/

Démasquons Véran et sa bande : consultez les liens, vérifiés, des études scientifiques que nous a listé le Presque Dr. T’Ché-RIEN ; Pour les cas grave de Covid-19 avec réponse immunitaire trop forte à cause de l’excès d’interleukine qui elle-même induit une inflammation des poumons et une demande d’oxygène excessive qui exige un respirateur.

Dans les publications scientifiques suivantes, l’Anakinra semble être la solution pour guérir les cas graves de Covid-19 et sauver les patients en réanimation, en faisant baisser avec succès le taux d’interleukine :

https://www.thelancet.com/journals/lanrhe/article/PIIS2665-9913(20)30164-8/fulltext
https://www.thelancet.com/journals/lanrhe/article/PIIS2665-9913(20)30127-2/fulltext
https://www.thelancet.com/journals/lanrhe/article/PIIS2665-9913(20)30160-0/fulltext
https://doi.org/10.1016/j.chom.2020.05.007
https://www.jacionline.org/article/S0091-6749(20)30634-5/fulltext
https://www.ijidonline.com/article/S1201-9712(20)32458-9/fulltext
https://www.jacionline.org/article/S0091-6749(20)31621-3/fulltext
https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0896841120301633?via%3Dihub
https://www.jrheum.org/content/40/5/743

MUTUALISONS-NOUS ICI – IMMÉDIATEMENT – D’OÙ-NOUS SOMMES !

ET LORS DES MANIFESTATIONS PARTOUT EN FRANCE CHAQUE SAMEDI  : Organisons-nous car nous le voyons bien toute négociation avec l’État et les représentants de l’oligarchie est non seulement futile mais contreproductive. Ignoronsles !

Reprenons le pouvoir par les Assemblées Populaires et dans le même temps :
Boycottons les institutions

• Boycottons la dictature sanitaire qui est tout sauf sanitaire

• Boycottons la vaxxination ANTICOVID obligatoire & le paSS-sanitaire 

• Boycottons la 5G, technologie de la dictature technotronique mortifère et de sa grille de contrôle

• Boycottons l’élection et l’impôt absorbant l’intérêt de la dette odieuse

• Boycottons les entreprises du CAC40 et des transnationales criminelles, banques incluses

• Achetons et promouvons les produits locaux

• Réaménageons nos campagnes et nos communautés agricoles

• Rassemblonsnous en comités populaires de voisinage, de travail et décidons de tout pour et par nousmêmes… Ensemble !

• Restons incontrôlables et imprévisibles !

TRACT-PDF À DIFFUSER SANS PITIÉ ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/02/tract-pdf-appel-de-1871-a-2021-pour-une-commune-universelle.pdf

SOYONS IMPRÉVISIBLES & INCONTRÔLABLES !

+ 2 INSTANTANÉS DE RIEN À DIFFUSER SANS PITIÉ pour EXPLOSER EN VOL le COcoRONACIRCUS !

  1. Pfff ! ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/08/pfff-.pdf
  2. Iode ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/08/iode.pdf

DÉMASQUONS-LES & ÔTONS NOS MASQUES/MUSELIÈRES – BOYCOTTONS LE paSS – REFUSONS LES vaXXX !

“Il ne suffit pas d’être libre pour soi, dans le secret d’une mansarde ou d’un ciel sans pareil : la liberté est l’affaire de tous.”

Erich Mühsam

La liberté de chacun par la liberté de tous ► En vous attendant, nous on sème…

JBL1960

41 réflexions sur « Frankistan, Macron et son monde sautent le paSS… »

  1. Vaccination des enfants (Covid) : avis d’avocat

    https://autonomes.blogspot.com/2021/08/vaccination-des-enfants-covid-avis.html

    Rappelons le courage du médecin-réanimateur Laurent Montesino. Son témoignage est à diffuser sur tous les réseaux.

    .. »Aujourd’hui je parle sans peur car je suis dans la vérité et la détermination, je veux aller jusqu’au bout de mes convictions et me battre pour une cause juste, je me ferai pas vacciner… »

    https://autonomes.blogspot.com/2021/08/le-dr-laurent-montesino-reanimateur.html

    Voici maintenant un mois que Macron a déclarée la guerre (officiellement) au peuple français. Nous oublions rien !
    Ces gens là n’aiment pas les français ! N’aiment pas la France !

    J'aime

  2. RAPPEL : Le Dr. Zelenko , connu pour avoir traité des milliers de patients avec un protocole similaire à celui du Pr. Raoult.
    Tout comme Raoult a pu traiter le « gratin Français », le Dr. Zelenko a eu lui, l’occasion de traiter, entre autres: Rudy Giuliani, le Rabbin Haïm Kanievsky, le Rabbin Litzman (ex-ministre de la santé d’Israel) et Bolsonaro (Président du Brésil).
    Il est également connu pour être derrière l’executive order de Trump sur l’Hydroxychloroquine.
    Vidéo sous titrée en français.

    https://odysee.com/@Covidbel:5/BOMBE-EXPLOSIVE-ET-EXCLUSIVE:a

    Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas !

    J'aime

  3. Claret-Trentelivres ne vaut pas un pet de lapin !

    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/other/%c2%aba-quel-titre-pr%c3%a9tend-on-sermonner-les-anti-vaccins-le-discours-dominant-tourne-en-ridicule-lid%c3%a9e-du-devoir-envers-la-collectivit%c3%a9-depuis-40-ans%c2%bb/ar-AANeTyE?li=BBoJvSH

    Note – Cet individu est dangereux avec sa demande de vaccination massive pour environ 5000 morts du covid après plusieurs révisions des statistiques par l’Etat lui-même (INSEE, INED).

    J'aime

      1. Non mais tu imagines tout ce qui est sorti comme info de partout et toujours là ces P* de Nazes ! à d’autres époques il y a fort longtemps qu’ils se seraient faits hara-kiri !

        J'aime

      2. T’as vu la vidéo de Roseau en dessous ???

        Elle veut pas la gamine, elle chiale et il la pique quand même !!!

        Oh p’tain chui vénère !

        J'aime

  4. Arnaque Covid et Arnaque Climat fonctionnent en tandem !

    “Le changement climatique est un canular dirigé par les Nations-Unies afin de mettre fin à la démocratie et d’imposer un régime autoritaire… le réchauffement de la planète n’était qu’un “hameçon” pour installer le nouvel ordre mondial.”
    Maurice NEWMAN, conseiller du 1er ministre australien 2013-2015 Tony Abbott

    https://www.smh.com.au/politics/federal/climate-change-a-unled-ruse-says-tony-abbotts-business-adviser-maurice-newman-20150508-ggwuzt.html

    J'aime

  5. ALERTE INFO ► SOUTIEN TOTAL AU DR. A. UMLIL ► https://www.francesoir.fr/societe-sante/amine-umlil-menace-par-sa-direction

    Les experts de santé ont-ils droit à la liberté d’expression ? Le pharmacien Amine Umlil que nous avons eu l’occasion de recevoir dans les débriefings voit son poste menacé au Centre hospitalier de Cholet, dans le Maine-et-Loire. Son président, Pierre Vollot le dénonce au CNG (Centre national de gestion) le menaçant de « sanctions disciplinaires » ainsi que de « poursuites pénales ».

    Il est reproché au pharmacien des hôpitaux, juriste en droit de la santé et membre de l’AFDS (Association française de droit de la santé) d’émettre une « critique violente de la politique de santé publique gouvernementale » et d’inciter à « l’indiscipline collective » sur un blog personnel faisant partie d’un service d’information indépendant sur les médicaments « qui relève du centre hospitalier de Cholet ».

    Amine Umlil a déjà gagné la bataille juridique face au prédécesseur de M. Vollot, Denis Martin, qui, raconte-t-il, avait tenté de le « virer ». L’actuel président a donc attaqué celui qui alerte sur les effets indésirables de vaccins contre le Covid-19, ainsi que sur le fait que l’hôpital empêche selon lui un bon accès à une information fiable de pharmacovigilance.

    Nous avions montré dans un précédent article la surprenante manœuvre du site du CTIAP qui avait temporairement dissimulé les informations qu’il doit transmettre au public. A ce sujet, Amine Umlil alerte une nouvelle fois : « Monsieur Pierre Vollot vient donc de récidiver. C’est un habitué de ce genre de méthodes basées sur la ruse, le mensonge, la mauvaise foi, la terreur, etc… Ces méthodes, qui relèvent d’une époque révolue, n’ont pas de place dans un hôpital public de la République Française. Cet individu semble en user lorsqu’il est en difficulté. »

    Le président du CTIAP demande dans son courriel au Dr Umlil de partager ses informations sur un site où le public ne pourrait pas confondre sa parole avec celle de l’hôpital ; or le praticien fait partie intégrante de l’établissement.

    Le responsable de l’unité de pharmacovigilance poursuit : « il suffit de lire notamment l’article, en date du 13 janvier 2021, pour voir les affirmations inexactes, sur les effets indésirables de l’un des vaccins contre la Covid-19, qui ont été diffusées par la direction « médico-administrative » du centre hospitalier du Cholet : ces affirmations sont contredites par les données de l’AMM (autorisation de mise sur le marché à « conditionnelle », elle-même. »

    http://ctiapchcholet.blogspot.com/2021/08/lettre-ouverte-au-cng-information.html

    LETTRE OUVERTE au CNG. Information indépendante du public sur le bénéfice/risque des vaccins contre la Covid-19 : le directeur (Pierre VOLLOT) du centre hospitalier de Cholet me menace de « sanctions disciplinaires » et de « poursuites pénales » en me dénonçant, de façon injustifiée, au CNG (centre national de gestion)

    À l’attention du CNG

    (Centre national de gestion des praticiens hospitaliers et des personnels de direction de la fonction publique hospitalière)

    Immeuble « Le Ponant B »

    21 rue Leblanc

    75737 PARIS Cedex 15

    Copie adressée à :

    Monsieur le Président de la République, Emmanuel MACRON ;

    Monsieur le Premier ministre, Jean CASTEX ;

    Monsieur le Ministre des solidarités et de la santé, Olivier VÉRAN ;

    l’Assemblée nationale ;

    [au] Sénat ;

    la haute autorité de santé (HAS) ;

    l’agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) ;

    l’Ordre national des pharmaciens ;

    l’Agence régionale de santé (ARS) des Pays-de-la-Loire ;

    [au] Président du Conseil de surveillance du centre hospitalier de Cholet, Maire de Cholet, Président de l’agglomération du choletais, Député honoraire, Monsieur Gilles BOURDOULEIX ;

    [au] Directeur du centre hospitalier de Cholet, Monsieur Pierre VOLLOT.

    Madame, Monsieur,

    Comme vous le savez déjà, dès son arrivée en 2012 au centre hospitalier de Cholet, Monsieur Pierre VOLLOT, directeur de cet hôpital public, a tenté de réussir là où son prédécesseur, Monsieur Denis MARTIN, avait échoué : me « virer ».

    À son tour, il a échoué.

    Ma saisine de la juridiction pénale, notamment, avait conduit Monsieur Pierre VOLLOT à demander, enfin, l’apaisement. À sa demande, je n’ai donc pas donné suite à cette plainte.

    Mais, depuis quelques mois, Monsieur Pierre VOLLOT fait obstacle à l’exercice normal de mes fonctions qui relèvent d’une mission de service public : responsabilité de l’unité de « pharmacovigilance / Coordination des vigilances sanitaires / CTIAP (centre territorial d’information indépendante et d’avis pharmaceutiques) » du centre hospitalier de Cholet.

    Puis, il a tenu, publiquement, des affirmations inexactes qui me ciblent ainsi que le CTIAP.

    Une réponse circonstanciée lui a déjà été adressée notamment le 10 avril 2021. Et une alerte, en date du 11 mai 2021, a été envoyée au Ministère public (Procureur de la République).

    Et alors que je suis actuellement en congés annuels, Monsieur Pierre VOLLOT se livre, à nouveau, à des agissements répétitifs, et injustifiés, qui ne peuvent que porter atteinte à l’image du CTIAP et à la réputation de son pharmacien responsable (mon honneur en l’espèce).

    Pourtant, l’un de mes avocats lui a adressé récemment une lettre – recommandée avec avis de réception – l’invitant à formuler, de façon précise, ses griefs à l’encontre des analyses proposées par le CTIAP et concernant le rapport bénéfice/risque des vaccins contre la Covid-19. Cette lettre lui rappelle également plusieurs textes de loi (au sens large) qui garantissent une protection de l’indépendance professionnelle du pharmacien hospitalier notamment. Vous trouvez un extrait de ces textes, ainsi que les directives de l’Ordre national des pharmaciens, dans l’article publié le 17 février 2021 sous le titre « Vaccins contre la Covid-19 : le pharmacien réduit à un simple distributeur automatique ? ».

    En effet, Monsieur Pierre VOLLOT se contente de nourrir une appréciation d’ordre général.

    Au lieu de répondre à cette lettre en précisant ses reproches, il fait le choix de me dénoncer au CNG (centre national de gestion des praticiens hospitaliers et des personnels de direction de la fonction publique hospitalière) : l’autorité qui est investie du pouvoir de sanction des praticiens hospitaliers et des directeurs. Auprès de cette autorité qui relève du Ministre des solidarités et de la santé, Monsieur Olivier VÉRAN, Monsieur Pierre VOLLOT réitère des accusations inexactes à mon encontre. En effet, dans une lettre en date du 6 août 2021, il ose soutenir ceci et sans gêne aucune :

    « (…)

    Envoi en recommandé avec accusé de réception + Courriel

    Docteur,

    Le Centre hospitalier de Cholet a pris connaissance de différents articles que vous avez publiés sur votre blog personnel http://ctiapchcholet.blogspot.com [cliquer ici] et qui mentionnent vos vives critiques à l’égard de la politique de santé publique du gouvernement en matière de lutte contre la COVID19 ainsi que les lois et règlements y afférent.

    Ces articles et la présentation du blog laissent penser aux lecteurs qu’il s’agirait d’un site internet officiel du Centre hospitalier de Cholet, ce qui n’est pas le cas.

    Cette confusion entretenue par vous sur ce blog porte atteinte à l’image du Centre hospitalier de Cholet.

    Aussi, le Centre hospitalier de Cholet vous prie de supprimer de votre blog personnel toute référence au Centre hospitalier de Cholet, et ce sans délai.

    De la même manière il y a lieu immédiatement de supprimer la mention « chcholet » du nom de domaine de votre blog et des images utilisées sur celui-ci.

    Par ailleurs, je vous rappelle qu’il appartient aux agents hospitaliers, et plus particulièrement aux praticiens hospitaliers, de respecter un devoir de réserve qui leur impose de faire preuve de réserve et de mesure dans l’expression écrite et orale de leurs opinions personnelles.

    A cet égard, je vous signale que toute faute commise par un praticien hospitalier dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de ses fonctions l’expose à une sanction disciplinaire sans préjudice, le cas échéant, d’éventuelles poursuites pénales (statut des praticiens hospitaliers à temps plein : articles R 6152-1 et suivants du code de la santé publique).

    Spécialement, il ressort de la lecture de vos articles publiés sur votre blog que vous y tenez des propos outrepassant votre devoir de réserve (critique violente de la politique de santé publique gouvernementale, incitations à l’indiscipline collective notamment).

    En conséquence, le Centre hospitalier de Cholet vous rappelle au respect de vos obligations de praticien hospitalier, vous prie de supprimer sans délai les propos manquant à ces règles, et vous invite au respect de la modération.

    Le présent courrier est adressé pour suites à donner au Centre national de gestion des praticiens hospitaliers.

    Je vous prie de croire, Docteur, en l’assurance de ma considération distinguée.

    Le Directeur,

    Pierre VOLLOT »

    Ces accusations graves et infondées ont donc été transmises à l’autorité investie du pouvoir de sanction.

    J’accuse réception de ces fausses accusations. Et je rappelle que ces dernières sont contredites par notamment les éléments qui sont déjà disponibles sur ledit (le présent) site (blog) du CTIAP ; ce dernier est bien un service hospitalier d’information indépendante sur les médicaments qui relève du centre hospitalier de Cholet.

    Je vous rappelle que mon comportement professionnel est connu, de longue date, par notamment toutes les autorités ad hoc dont les juridictions compétentes.

    Ces accusations pourraient relever de la « Projection ».

    Il suffit de lire notamment l’article, en date du 13 janvier 2021, pour voir les affirmations inexactes, sur les effets indésirables de l’un des vaccins contre la Covid-19, qui ont été diffusées par la direction « médico-administrative » du centre hospitalier de Cholet : ces affirmations sont contredites par les données de l’AMM (autorisation de mise sur le marché) « conditionnelle », elle-même.

    Monsieur Pierre VOLLOT oublie également de mentionner les nombreuses correspondances qu’il a reçues et qui portent à sa connaissance la satisfaction de très nombreux citoyens français notamment (dont des professionnels de santé) quant aux travaux du CTIAP. Ces citoyens lui demandent également et directement le rétablissement de la page du CTIAP, sur le site internet du centre hospitalier de Cholet, qu’il a osé supprimer sans même m’en informer ; comme cela a été relevé, le 28 juillet 2021, par le journal FranceSoir dans un article intitulé « L’hôpital de Cholet prive ses visiteurs d’accès au service de pharmacovigilance et CTIAP puis modifie ».

    Monsieur Pierre VOLLOT vient donc de récidiver. C’est un habitué de ce genre de méthodes basées sur la ruse, le mensonge, la mauvaise foi, la terreur, etc.. Ces méthodes, qui relèvent d’une époque révolue, n’ont pas de place dans un hôpital public de la République Française. Cet individu semble en user lorsqu’il est en difficulté.

    Le CNG devrait s’intéresser également à la plainte qui a été déposée par la Présidente de la commission médicale d’établissement (CME) du centre hospitalier de Cholet pour « faux, usage de faux et séquestration » ; et dont un résumé est disponible depuis le 16 janvier 2021 sur mon blog – « personnel » cette fois – (blog qui est, lui aussi, connu de toutes les autorités ad hoc).

    Le CTIAP n’entend pas céder à ces intimidations, menaces, dénonciations, etc. injustifiées. Il n’a fait qu’accomplir sa mission qui est affichée depuis la création de ce centre en réponse au rapport de l’IGAS (inspection générale des affaires sociales) en date de 2007. Il n’a fait que répondre aux nombreuses sollicitations de citoyens en détresse et qui appellent au secours depuis notamment l’annonce de l’obligation vaccinale contre la Covid-19 et le passe sanitaire.

    Monsieur Pierre VOLLOT a informé de l’instauration du passe sanitaire au centre hospitalier de Cholet avant même la promulgation de la loi et la publication de ses décrets d’application. Il semble d’ailleurs confondre « loi » et « projet de loi ».

    Avec retard, et c’est peu dire, l’Ordre des médecins, lui, est venu contester la loi promulguée concernant le passe sanitaire dans les établissements de santé notamment. Monsieur Pierre VOLLOT pourrait-il livrer son avis sur cette contestation de la loi ? Va-t-il dénoncer l’Ordre des médecins ?

    Par ces motifs non exhaustifs ci-dessus rappelés, je me réserve donc le droit de porter plainte contre les auteurs de ces agressions répétitives et contre leurs complices. Et Monsieur Pierre VOLLOT est tenu de m’accorder la protection fonctionnelle que je tiens légalement de mon statut de praticien hospitalier.

    Mais, pour l’instant, je vous rappelle que je suis en congés.

    Restant à votre disposition pour tout complément d’informations ou pièces utiles,

    En vous remerciant de l’attention que vous pourriez porter à ces quelques lignes rédigées en urgence eu égard à ce nouveau dérapage de Monsieur Pierre VOLLOT,

    Et sous réserve de pouvoir parfaire ces éléments (non exhaustifs),

    Je vous prie de bien vouloir recevoir, Madame, Monsieur, l’expression de mon profond respect.

    Docteur Amine UMLIL

    Pharmacien des hôpitaux, praticien hospitalier

    Juriste (Droit de la santé)

    Membre de l’AFDS (association française de droit de la santé)

    Unité « Pharmacovigilance / Coordination des vigilances sanitaires / CTIAP »

    Centre hospitalier de Cholet

    1, rue Marengo

    49325 CHOLET Cedex

    Extrait du Curriculum vitae (C.V.)

    J'aime

  6. https://www.20minutes.fr/societe/3101107-20210811-pass-sanitaire-oui-formulaire-non-respect-pass-sanitaire-utilise-ap-hp

    J'aime

  7. Sur mon secteur, pluie avec du sable… Une habitude depuis ce printemps !

    Internet et téléphonie ordinaire à la ramasse depuis cet après-midi…

    J'aime

    1. Temps de latence tellement énorme que je ne peux absolument rien faire… J’ai mis 2 heures pour mettre la page de RIEN et ma BIBLIOTHÈQUE de PDF à jour !
      J’arrête tellement ça me gave !…

      Autant te dire que c’est fait exprès !

      J'aime

  8. https://guyboulianne.com/2021/08/12/neuf-scientifiques-allemands-ont-realise-un-1er-cas-detude-post-mortem-chez-un-patient-asymptomatique-vaccine-contre-le-sras-cov-2/

    Premier cas d’étude post mortem chez un patient vacciné contre le SRAS-CoV-2

    LES POINTS FORTS À RETENIR DE L’ÉTUDE :

    • Nous rapportons un patient avec une dose unique de vaccin contre le SRAS-CoV-2.

    • Il a développé des titres sériques pertinents mais est décédé 4 semaines plus tard.

    • Par cartographie moléculaire post-mortem, nous avons trouvé de l’ARN viral dans presque tous les organes examinés.

    • Cependant, nous n’avons observé aucune caractéristique morphologique caractéristique de COVID-19.

    • L’immunogénicité pourrait être provoquée, alors que l’immunité stérile n’a pas été établie.

    Nous rapportons un homme de 86 ans résidant dans une maison de retraite qui a reçu un vaccin contre le SRAS-CoV-2. Les antécédents médicaux incluent l’hypertension artérielle systémique, l’insuffisance veineuse chronique, la démence et le cancer de la prostate. Le 9 janvier 2021, l’homme a reçu le vaccin à ARN BNT162b2 modifié par des nucléosides, formulé à base de nanoparticules lipidiques à une dose de 30 g. Ce jour-là et au cours des 2 semaines suivantes, il ne présentait aucun symptôme clinique (tableau 1). Le jour 18, il a été admis à l’hôpital pour une aggravation de la diarrhée. Comme il ne présentait aucun signe clinique de COVID-19, l’isolement dans un cadre spécifique n’a pas eu lieu. Les tests de laboratoire ont révélé une anémie hypochrome et augmentation des taux sériques de créatinine. Le test d’antigène et la réaction en chaîne par polymérase (PCR) pour le SRAS-CoV-2 étaient négatifs.

    Une gastroscopie et une coloscopie ont été réalisées pour rechercher davantage la cause de la diarrhée. La coloscopie, en particulier, a mis en évidence une lésion ulcéreuse de l’angle gauche du côlon, diagnostiquée histologiquement comme une colite ischémique. L’analyse PCR sur des échantillons de biopsie, selon une méthode précédemment rapportée (Kaltschmidt et al., 2021), était négative pour le SRAS-CoV-2. Le traitement était symptomatique par mésalazine et substitution ferreuse par voie intraveineuse. Par la suite, l’état du patient s’est détérioré avec le développement d’une insuffisance rénale. Le jour 24, un patient dans la même chambre d’hôpital que notre cas a été testé positif au SRAS-CoV-2. Le jour 25, notre patient a été testé positif au SARS-CoV-2 par PCR en temps réel (RT-PCR), avec une valeur seuil de cycle bas (Ct) indiquant une charge virale élevée. Lors d’une analyse plus approfondie de l’échantillon d’écouvillonnage, il n’y avait aucune preuve de variantes mutantes du SRAS-CoV-2 B.1.1.7, B.1.351 ou B.1.1.28.1. Dans l’ensemble, il semble que le patient ait été infecté par le patient dans sa chambre d’hôpital. Notre patient présentait alors de la fièvre et une gêne respiratoire, et l’auscultation pulmonaire montrait des crépitements. Malgré le début d’une supplémentation en oxygène (2 l par minute) et d’une antibiothérapie par ceftriaxone, le patient est décédé le lendemain d’une insuffisance rénale et respiratoire aiguë.

    L’ évaluation de l’immunogénicité en mesurant l’immunoglobuline (Ig) G de liaison à l’antigène de la protéine de pointe (S1) dans les échantillons de sérum obtenus au jour 25 a montré une réponse en anticorps (8,7 U/ml, valeur de référence <0,8-1,2 U/ml ; Roche ECLIA™), tandis que (nucléocapside) NCP-IgG/IgM n’a pas été déclenché (1,0 U/ml ; Roche ECLIA™). Ces résultats indiquent que le patient avait déjà développé une immunogénicité pertinente grâce à la vaccination.

    L’étude post-mortem a révélé une bronchopneumonie bilatérale aiguë avec des abcès, parfois entourés de cocci bactériens (Figure 1 ci-dessous). Il n’y a pas eu de découvertes de manifestations couramment décrites de pneumonie associée au COVID-19. Au cœur, nous avons retrouvé une hypertrophie biventriculaire (poids 580 g) et histologiquement, nous avons diagnostiqué une cardiomyopathie ischémique. Nous avons détecté une amylose de type transthyrétine dans le cœur et dans une moindre mesure dans les poumons. Les reins ont révélé à la fois des lésions chroniques avec artériolosclérose et fibrose interstitielle, et une insuffisance rénale aiguë, avec dégénérescence tubulaire hydropique. L’examen du cerveau a révélé une nécrose du tissu pseudokystique pariétal gauche, qui a été diagnostiquée comme une ancienne zone d’infarctus.

    Lire l’article en intégralité ► https://guyboulianne.com/2021/08/12/neuf-scientifiques-allemands-ont-realise-un-1er-cas-detude-post-mortem-chez-un-patient-asymptomatique-vaccine-contre-le-sras-cov-2/

    Source ► https://fr.scribd.com/document/519921617/First-case-of-postmortem-study-in-a-patient-vaccinated-against-SARS-CoV-2

    J'aime

  9. RETOUR VERS LE FUTUR2 ► 08/07/1942 ► ordonnance allemande interdisant aux Juifs la fréquentation des salles de spectacle et leur interdisant l’accès aux magasins en dehors de la période de 15 à 16 heures. [N.B. : Les NON-VAXXINÉS n’auront même pas cette chance, puisque le PASS SANITAIRE est OBLIGATOIRE dès l’âge de 12 ans pour toustes – PARTOUT !] ► juin 1942 : les services de la SS sont chargés de rechercher et d’arrêter tous les Juifs ► TRACT-PDF N° 314 de JBL1960 APPEL À RÉSISTER & À COCRÉER ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/07/resistance-aux-nazillons-covidistes-la-liste-des-non-vaxxines-juillet-2021-1.pdf

    Vous trouvez toujours que j’exagère ???

    Cliquer pour accéder à resistance-aux-nazillons-covidistes-la-liste-des-non-vaxxines-juillet-2021-1.pdf

    J'aime

  10. FRANKISTAN, Juillet 2021 RETOUR VERS LE FUTUR…

    Preuve que si nous ne nous levons pas en masse, ILS ne s’arrêteront pas !…

    Les annonces de Macron qui nous font remonter un (sale)temps…

    1er juillet 1940 : les Allemands expulsent plusieurs milliers de Juifs français d’Alsace et de Lorraine vers la zone libre. Certains s’établissent dans des villes comme Limoges, d’autres sont regroupés dans des camps comme celui de Gurs.

    27 septembre 1940 : ordonnance allemande définissant le premier statut allemand des Juifs et dispositions concernant leurs biens ; recensement des Juifs avec le fichier Tulard, écriteau « Juif » sur les devantures des magasins ; interdiction d’un retour en zone occupée pour les juifs qui l’ont quittée.

    18 octobre 1940 : ordonnance allemande plaçant sous séquestre les entreprises et biens appartenant aux Juifs absents ou arrêtés, dite ordonnance d’Aryanisation.

    26 avril 1941 : ordonnance allemande redéfinissant le deuxième statut allemand des Juifs.

    14 mai 1941 : La première grande rafle collective, concernant les Juifs polonais, âgés de 18 à 40 ans, tchécoslovaques et autrichiens, âgés de 18 à 60 ans.

    28 mai 1941 : blocage des comptes bancaires juifs, désormais soumis au Service du Contrôle des Administrateurs provisoires.

    14 juin 1941 : ordonnance allemande qui étend le deuxième statut allemand des Juifs de la zone occupée à la zone libre. Refusé par le gouvernement de Vichy.

    13 août 1941 : ordonnance allemande qui interdit aux Juifs de posséder un récepteur radio. À Paris, les appareils doivent être déposés à la préfecture de police ou dans les commissariats de police d’arrondissements au plus tard le 1er septembre 1941.

    28 septembre 1941 : ordonnance allemande imposant le versement à la Caisse des dépôts et consignations de l’argent de la vente des biens confisqués aux Juifs dans le cadre de l’aryanisation.

    17 décembre 1941 : ordonnance allemande imposant aux Juifs une amende d’un milliard de francs à prendre sur les sommes séquestrées à la Caisse des dépôts et consignations.

    7 février 1942 : ordonnance allemande imposant un couvre-feu de 20 heures à 6 heures du matin pour les Juifs et leur interdisant de déménager.

    24 mars 1942 : ordonnance allemande étendant la définition du Juif et étendant la législation antérieure à cette nouvelle catégorie.

    27 mars 1942, zone occupée : premier convoi de Juifs déportés par les autorités allemandes depuis le camp de Compiègne.

    29 mai 1942 : ordonnance allemande imposant aux Juifs le port de l’étoile jaune par tous les Juifs de plus de 6 ans, en application le 7 juin.

    10 juin 1942 : instruction allemande donnée à la Compagnie du métropolitain imposant aux Juifs de ne prendre que la dernière voiture du métropolitain.

    juin 1942 : les services de la SS sont chargés de rechercher et d’arrêter tous les Juifs ► TRACT-PDF N° 314 de JBL1960 APPEL À RÉSISTER & À COCRÉER ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/07/resistance-aux-nazillons-covidistes-la-liste-des-non-vaxxines-juillet-2021-1.pdf

    3 juillet 1942 : instruction allemande interdisant aux Juifs en zone occupée l’usage du téléphone et des cabines téléphoniques.

    *8 juillet 1942 : ordonnance allemande interdisant aux Juifs la fréquentation des salles de spectacle et leur interdisant l’accès aux magasins en dehors de la période de 15 à 16 heures ► FRANKISTAN, 14 juillet 2021 : Macron déclare la chasse aux Non-Vaxxinés OUVERTE !

    [N.B. : Les NON-VAXXINÉS n’auront même pas cette chance, puisque le PASS SANITAIRE est OBLIGATOIRE dès l’âge de 12 ans pour toustes !… OU PAS ► Christian Estrosi rétropédale : pas de pass sanitaire pour les enfants dans les centres de loisirs à Nice]

    12 juillet 1942 : ordre par le Service allemand des affaires juives dirigé par Theodor Dannecker d’arrêter tous les Juifs en zone occupée.

    16 juillet 1942 : arrestation massive en zone occupée de Juifs qui sont internés au Vélodrome d’Hiver ► AUX NAZILLONS COVIDISTES QUI POUSSENT À LA VAXXINATION OBLIGATOIRE !

    11 novembre 1942 : invasion de la zone libre par l’Allemagne en réponse à l’opération Torch en Afrique du Nord.

    Par ailleurs, il y a eu en France un camp de concentration, celui du Struthof** ouvert en avril 1941, en territoire alors annexé par l’Allemagne.

    **http://www.struthof.fr/home/ : 14/07/21 voici le message sur la page d’accueil : PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE À PARTIR DU 21 JUILLET 2021 – POUR UNE VISITE EN TOUTE SÉCURITÉ, MERCI DE VOUS RÉFÉRER À NOTRE INFORMATION CORONAVIRUS EN BAS DE CETTE PAGE.

    *8 juillet 1942 : ordonnance allemande interdisant aux Juifs la fréquentation des salles de spectacle et leur interdisant l’accès aux magasins en dehors de la période de 15 à 16 heures ► Journal officiel de l’État français. Lois et décrets (imprimé à Vichy) (version papier numérisée) n° 0178 du 26/07/1942 – Texte en accès protégé, PDF de 16 pages sur https://www.legifrance.gouv.fr/

    J'aime

  11. Ce village breton dit non au pass sanitaire – 12/08/21

    Plutôt que d’appliquer le pass sanitaire, les trois bars et cafés de Mellionnec, village breton de 400 habitants en Côtes d’Armor, ont préféré fermer boutique.

    Ils préfèrent cette solution, plutôt que de choisir entre les vaccinés et les non vaccinés.

    Cette décision est loin de déplaire à la population, qui soutient ses restaurateurs à travers un collectif anti pass sanitaire.

    Faisons fleurir nos villes, villages de Collectif antipaSSsanitaire !

    J'aime

      1. C’est quand que tu PASS à la maison ?
        Tu PASS boire un verre, un PASS-TAGA…
        ou tu PASS manger ce qu’il y a…etc

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s