DOSSIER PDF POUR DIRE NON À L’INJECTION TRANSGÉNIQUE (OGM) EXPÉRIMENTALE À DIFFUSER SANS PITIÉ !

À relier à : REFUSONS L’INJECTION TRANSGÉNIQUE (OGM) MORTIFÈRE : OBJECTIF DE LA DICTATURE SANITAIRE EN MARCHE !

INÉDIT À DIFFUSER SANS PITIÉ ► DOSSIER PDF N° 120621 de 28 pages ► Pourquoi & Comment dire NON en masse à l’Injection Transgénique (OGM) Expérimentale contre le COVID-19    https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/06/dossier-pour-dire-non-a-linjection-transgenique-experimentale-jbl1960-juin-2021.pdf

SOMMAIRE :

CONTROLENCOURS

P. 4 ► PRÉAMBULE

P. 5 ► LETTRE-MAILING : VACCINEZ-VOUS vs la COVID-19 (CNAM)

P. 6 ► LETTRE-RÉPONSE TYPE

P. 8 ► ANNEXE 1

P. 10 ► ANNEXE 2

P. 11 ► La Rébellion NoVaxx : Résister, Refuser, Rejeter par Mike Whitney

P. 24 ► ANNEXE 3

P. 25 ► CONCLUSION

P. 26 ► LIENS COMPLÉMENTAIRES PDF

Cliquer pour accéder à dossier-pour-dire-non-a-linjection-transgenique-experimentale-jbl1960-juin-2021.pdf

À RETROUVER DANS MA BIBLIOTHÈQUE PDF – DANS MON DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS & DANS CHRONIQUES DU PRESQUE Dr. T’CHÉ-RIEN

Comme je l’ai précisé en préambule, j’ai réalisé ce PDF pour nous permettre de REFUSER en masse la vaccination contre le COVID-19 et vous pouvez imprimer uniquement ce qu’il vous intéressera d’adjoindre à la lettre-réponse type, que vous pouvez modifier pour ceux qui voudront  la recopier sur papier libre.

SI ON LES LAISSE FAIRE DEMAIN SERA BIEN PIRE

C’est le moins que je pouvais faire pour les arrêter, car si nous les laissons faire sans (ré)agir, demain sera encore pire et le moins que vous puissiez faire est juste de le lire, de vous en servir et de le diffuser sans pitié pour faire foirer le PROJEEEEEET

Sinon ?

L’escalier de la Grande Réinitialisation Marche par Marche jusqu’au N.O.M. tu monteras…

Alors ? Prêt-e-s pour la Grande Réinitialisation à la Schawb (PDF) ?

Ou pour la Révolte des Peuples, des Nations ?

Ici, immédiatement et d’où nous sommes…

En VOUS attendant, NOUS on sème…

JBL1960

129 réflexions sur « DOSSIER PDF POUR DIRE NON À L’INJECTION TRANSGÉNIQUE (OGM) EXPÉRIMENTALE À DIFFUSER SANS PITIÉ ! »

    1. Comme pour les études, faut bien lire !

      «Nous lançons un programme supplémentaire d’incitation à la vaccination pour tous les citoyens de plus de 18 ans. Les citoyens qui recevront pour la première fois le premier composant d’un vaccin contre le Covid-19 du 14 juin au 11 juillet participeront à une loterie et pourront gagner une voiture», a indiqué le maire sur son blog.

      Vaccinez-vous d’abord et peut-être, en participant à la loterie vous gagnerez un lot !

      Enfin, si vous en réchappez, hein ?

      J'aime

      1. Et puis histoire d’avoir un choix éclairant, ici, on leur explique comment ils pourront s’offrir à eux d’abord les plus beaux des cadeaux, LA LIBERTÉ, et la SANTÉ en disant simplement NON à la PARTICIPATION MASQUÉE à une expérience génétique appelée vaccin !

        J'aime

  1. Grâce à Ohm ► https://lesmoutonsenrages.fr/2021/06/13/vos-infos-et-news-du-13-juin-2021/comment-page-1/#comment-818588

    Au tour du meurtrier Bill Gates !

    https://autonomes.blogspot.com/2021/06/au-tour-du-meurtrier-bill-gates.html

    Alors que la réunion publique du Conseil Scientifique Indépendant a vu sa dernière vidéo de supprimé sur YouTube (les vérités dérangent surtout les personnes qui ont beaucoup de choses à se reprocher).
    Vous retrouvez cette vidéo de toutes les manières https://autonomes.blogspot.com/2021/06/reunion-publique-n9-du-conseil.html

    … cherchez les raisons de la censure et là je pense que certains vont bientôt opter pour des couches XXL …
    Des milliers de personnes sont décédées au nom d’intérêts lucratifs privés, c’est écœurant !

    J'aime

  2. https://autonomes.blogspot.com/2021/06/le-cdc-convoque-une-reunion-durgence.html

    Le CDC convoque une réunion d’urgence sur 226 cas d’inflammation cardiaque chez des adolescents ayant reçu des vaccins Pfizer ou Moderna

    Nous proposons ci-dessous une traduction de l’article : CDC calls urgent meeting over 226 cases of heart inflammation in teenage boys who have had Pfizer or Moderna vaccines

    En lisant l’article, nous vous invitons à prendre du recul sur différents éléments :

    les pourcentages exprimés par cet article, et par la plupart des médias en général : ils sont souvent calculés sur la base de la population vaccinée totale, ce qui a tendance à les minimiser. En les calculant sur la base de la population adolescente vaccinée, le ratio est significativement plus élevé.

    le qualificatif « rares cas » est souvent employé, alors qu’il apparaît que ce phénomène n’est manifestement pas si rare que cela…

    À en croire cet article, cela ne remet pas en question la campagne vaccinale des jeunes malgré cette alerte sur les myocardites…

    L’argument habituel “le lien de causalité n’est pas établi” est également invoqué. À noter tout de même que le Ministère de la Santé israélien a déjà évoqué un lien probable entre vaccin et myocardites (Reuters).

    J'aime

  3. J'aime

  4. Une dernière preuve que nous avons bien à faire à un plan concerté.

    Nous savons que les mêmes politiques de restrictions soit disant sanitaires ont été appliquées pratiquement partout en Europe et dans le monde. Mais ce que nous ne savions pas c’est que l’euthanasie des personnes âgées dans les Ephad avec le Rivotril a été aussi pratiquée en masse aux Etats Unis. Et surement ailleurs.

    Aux Etats Unis, le produit employé a été du Midazolam, généralement utilisé pour les anesthésies et les sédations. Il est similaire au diazépam — plus connu sous le nom de Valium — mais en deux fois plus puissant. Apparemment il est aussi utilisé comme drogue d’exécution en très grande quantité pour les condamnés à mort.

    Le Daily Mail écrivait ceci le 12 juillet 2020 :

    « Le nombre de prescriptions d’un sédatif puissant pouvant tuer les personnes fragiles a doublé au plus fort de la pandémie de coronavirus, faisant craindre qu’il ne soit utilisé dans les résidences médicalisées sous tension pour contrôler les résidents âgés — voire pour accélérer leur mort. Les chiffres officiels montrent que la prescription du Midazolam en dehors des hôpitaux a augmenté de plus de 100 % en avril par rapport aux mois précédents.

    Un militant anti-euthanasie a déclaré hier soir qu’il soupçonnait que ce pic constituait la preuve que de nombreuses personnes avaient été placées dans des protocoles ou des “parcours” de fin de vie. Des lanceurs d’alerte ont également affirmé avoir été témoins d’une utilisation abusive de sédatifs, le personnel ayant reçu l’ordre d’en administrer aux patients atteints de démence pour les empêcher d’errer dans les couloirs. […]

    Le professeur Patrick Pullicino, neurologue à la retraite, a déclaré :

    « Le Midazolam freine la respiration et accélère la mort. Il transforme les soins de fin de vie en euthanasie. […] Il y a certainement eu plus de décès [inévitables] à cause du Covid-19… Mais pour moi, ce processus encourageait l’utilisation de la sédation de fin de vie avec du Midazolam — aboutissant effectivement à des parcours d’euthanasie […] »

    Maintenant avec ce que nous savons des mails de Fauci, nul doute que Macron a pris ses ordres toujours au même endroit mais aussi pour l’euthanasie dans les Ephad. Comme toutes les autres mesures d’ailleurs. C’était prévu et concerté afin d’éliminer le plus de personnes âgées, celles qui sont considérées par l’oligarchie comme des bouches inutiles et surtout dont il faut payer les retraites.

    https://fr.sott.net/article/37377-Est-il-possible-que-les-personnes-agees-aient-ete-assassinees-dans-les-hopitaux-pendant-la-pandemie

    J'aime

  5. J'aime

    1. https://francais.rt.com/international/87681-scandale-faux-positifs-colombie-santos-reconnait-que-armee-tue-des-milliers-civils

      Des milliers de civils sommairement exécutés par des militaires colombiens pour obtenir des résultats dans la lutte contre l’ex-guérilla des Farc : le scandale des «faux positifs» vient d’être confirmé par l’ex-président Juan Manuel Santos. C’est une confirmation du sordide scandale dit des «faux positifs». L’ancien président colombien et prix Nobel de la Paix, Juan Manuel Santos, a reconnu le 11 juin que des milliers de civils avaient été sommairement exécutés par des militaires mis sous pression pour obtenir des résultats dans la lutte contre l’ex-guérilla des Farc.

      Je demande pardon à toutes les mères, à tous les proches, victimes de cette horreur, du plus profond de mon âme. Que cela ne se reproduise jamais «Je n’ai pas le moindre doute que le péché originel, ce qui au fond a permis ces atrocités, a été la pression pour faire des victimes» ainsi que «les récompenses» afférentes, a déclaré l’ex-président de droite (2010-2018) lors d’une audition volontaire devant la Commission de la vérité en Colombie. Cette dernière enquête sur le conflit d’un demi-siècle contre l’ex-guérilla marxiste des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc). Elle a été créée dans le cadre des Accords de paix de 2016, soutenus par Santos et qui ont conduit au désarmement de la rébellion. Juan Manuel Santos avait été auparavant ministre de la Défense de l’ex-président de la droite radicale Alvaro Uribe (2002-2010), sous le mandat duquel des milliers de civils ont été exécutés, présentés comme des guérilleros tués au combat. 6 402 civils tués par des militaires entre 2002 et 2008

      Ému pendant son audition, Juan Manuel Santos a demandé pardon aux familles des victimes. «Je demande pardon à toutes les mères, à tous les proches, victimes de cette horreur, du plus profond de mon âme. Que cela ne se reproduise jamais», a-t-il insisté. La Juridiction spéciale de paix (JEP), qui juge les crimes les plus graves du conflit contre les Farc, a établi en février qu’au moins 6 402 civils sont morts aux mains de militaires entre 2002 et 2008, soit trois fois plus que les estimations données jusque-là par le parquet. La révélation de ces «faux positifs», en jargon militaire, a été l’un des plus grands scandales impliquant l’armée colombienne durant sa confrontation avec les rébellions d’extrême gauche. Les militaires tenaient le compte des guérilleros et narco-trafiquants tués et ces résultats «positifs» leur valaient médailles, permissions et promotions.

      Des milliers de morts étaient en fait des civils abattus de sang-froid. Juan Manuel Santos a estimé qu’il s’agissait d’une «tache indélébile sur l’honneur de l’armée qui a toutes les raisons de se vanter, mais qui doit aussi avoir la force d’âme de reconnaître la vérité et de demander pardon». L’ex-président a déclaré avoir été informé des crimes commis par l’armée dès sa prise de fonction à la Défense en 2006, mais avoir minimisé la crédibilité de ces allégations, avant de recevoir des signalements du Haut-Commissariat des Nations unies pour les droits humains et du Comité international de la Croix-Rouge.

      =*=
      Pour ceux qui veulent faire appel à l’Armée, réfléchissez-bien, car tous les régimes, et celui de Macron n’y fait pas exception = ne tiennent que par leur police !

      Donc c’est « Crosses-en-l’air » ou RIEN !

      J'aime

  6. La 1ère preuve que les segments d’ARN peuvent être réécrits dans l’ADN. Et ça change tout !

    Comme le disait depuis le début la généticienne Alexandra Henrion-Caude (comme je l’ai rapporté ici moi-même depuis avril/mai 2020) et les nombreux scientifiques censurés. Les grandes questions pour autant que nous puissions leurs poser sont : Sont-ils conscients de ce qu’ils font et, quelle en est la finalité puisque nous savons que cette mixture ne protège pas de l’infection ?

    14 mars 2021: « Je vous présente ce soir quelque chose d’absolument extraordinaire ! Voici 3 données qui confirment ce que nous disons ici depuis un an, à savoir que même le vaccin dit vaccin à ARNmessager induit effectivement une réécriture du code génétique dans le but de transformer la cellule en machine à fabriquer des protéines. Démontrer ceci revient à démontrer que le vaccin à ARNmessager modifie le patrimoine génétique humain et en fait un Humain Génétiquement Modifié. Et cela sort de la bouche du scientifique en chef de Moderna Therapeutics, un des fournisseurs officiels de vaccins contre le SARS CoV 2. On ne peut faire mieux. »

    https://lilianeheldkhawam.com/2021/03/14/bricolage-de-lhumain-le-vaccin-a-arn-messager-est-une-reecriture-du-code-genetique-selon-le-chef-de-moderna-therapeutics-ted-x/.

    Ce soir, je vous présente l’étude qui confirme qu’il peut y avoir transcription inverse sans rétrovirus. La chose que l’on injecte va donc très probablement modifier le génome des receveurs.

    Une nouvelle découverte montre que les cellules humaines peuvent écrire des séquences d’ARN dans l’ADN. Phys-org

    Les cellules contiennent des machines qui dupliquent l’ADN dans un nouvel ensemble qui entre dans une cellule nouvellement formée. Cette même classe de machines, appelées polymérases, crée également des messages d’ARN, qui sont comme des notes copiées à partir du référentiel central de recettes d’ADN, afin qu’elles puissent être lues plus efficacement en protéines. Mais on pensait que les polymérases ne fonctionnaient que dans un seul sens de l’ADN en ADN ou ARN. Cela empêche les messages d’ARN d’être réécrits dans le livre de recettes principal de l’ADN génomique.

    Maintenant, les chercheurs de l’Université Thomas Jefferson fournissent la première preuve que les segments d’ARN peuvent être réécrits dans l’ADN, ce qui remet potentiellement en question le dogme central de la biologie et pourrait avoir de vastes implications affectant de nombreux domaines de la biologie.

    « Ce travail ouvre la porte à de nombreuses autres études qui nous aideront à comprendre l’importance d’avoir un mécanisme pour convertir les messages d’ARN en ADN dans nos propres cellules », déclare Richard Pomerantz, Ph.D., professeur agrégé de biochimie et de biologie moléculaire à Université Thomas Jefferson. « La réalité selon laquelle une polymérase humaine peut le faire avec une grande efficacité soulève de nombreuses questions. » Par exemple, cette découverte suggère que les messages d’ARN peuvent être utilisés comme modèles pour réparer ou réécrire l’ADN génomique.

    Les travaux ont été publiés le 11 juin dans la revue Science Advances.

    En collaboration avec le premier auteur Gurushankar Chandramouly et d’autres collaborateurs, l’équipe du Dr Pomerantz a commencé par étudier une polymérase très inhabituelle, appelée polymérase thêta. Sur les 14 ADN polymérases dans les cellules de mammifères, seuls trois d’entre eux font l’essentiel du travail de duplication de l’ensemble du génome pour préparer la division cellulaire. Les 11 autres sont principalement impliqués dans la détection et la réparation en cas de rupture ou d’erreur dans les brins d’ADN. La polymérase thêta répare l’ADN, mais est très sujette aux erreurs et provoque de nombreuses erreurs ou mutations. Les chercheurs ont donc remarqué que certaines des « mauvaises » qualités de la polymérase thêta étaient celles qu’elle partageait avec une autre machine cellulaire, bien qu’une plus courante dans les virus – la transcriptase inverse. Comme Pol theta, la transcriptase inverse du VIH agit comme une ADN polymérase, mais peut également se lier à l’ARN et relire l’ARN dans un brin d’ADN.

    Dans une série d’expériences élégantes, les chercheurs ont testé la polymérase thêta contre la transcriptase inverse du VIH, qui est l’une des mieux étudiées en son genre. Ils ont montré que la polymérase thêta était capable de convertir les messages d’ARN en ADN, ce qu’elle faisait aussi bien que la transcriptase inverse du VIH, et qu’elle faisait en fait un meilleur travail que lors de la duplication d’ADN en ADN. La polymérase thêta était plus efficace et introduisait moins d’erreurs lors de l’utilisation d’une matrice d’ARN pour écrire de nouveaux messages d’ADN que lors de la duplication d’ADN en ADN, ce qui suggère que cette fonction pourrait être son objectif principal dans la cellule.

    Le groupe a collaboré avec le laboratoire du Dr Xiaojiang S. Chen à l’USC et a utilisé la cristallographie aux rayons X pour définir la structure et a découvert que cette molécule était capable de changer de forme afin de s’adapter à la molécule d’ARN plus volumineuse – un exploit unique parmi les polymérases.

    « Notre recherche suggère que la fonction principale de la polymérase thêta est d’agir comme une transcriptase inverse », explique le Dr Pomerantz. « Dans les cellules saines, le but de cette molécule peut être la réparation de l’ADN par l’ARN. Dans les cellules malsaines, telles que les cellules cancéreuses , la polymérase thêta est fortement exprimée et favorise la croissance des cellules cancéreuses et la résistance aux médicaments. Il sera passionnant de mieux comprendre comment L’activité de la polymérase thêta sur l’ARN contribue à la réparation de l’ADN et à la prolifération des cellules cancéreuses. »

    https://phys.org/news/2021-06-discovery-human-cells-rna-sequences.html
    L’étude
    Polθ reverse transcribes RNA and promotes RNA-templated DNA repair

    larn-peut-retranscrire-dans-ladn.-et-ca-change-tout.-science-advances Télécharger

    https://advances.sciencemag.org/content/7/24/eabf1771

    Source https://lilianeheldkhawam.com/

    VIA https://lesmoutonsenrages.fr/2021/06/14/la-1ere-preuve-que-les-segments-darn-peuvent-etre-reecrits-dans-ladn-et-ca-change-tout/

    J'aime

    1. Hé oui ! Et le Monsalo qui nous autoriserait dès le 1er juillet à ne plus le porter à l’extérieur !

      Quand assez est il assez ?

      Je finalise ta dernière chronique !

      J'aime

  7. Depuis hier, que je poste depuis mon smartphone ou depuis mon ordi, ce site « saute » , c’est à dire que l’écran défile, et revient plusieurs posts en amont.

    Que ce soit pour la saisie du post, ou de mes coordonnées.

    Il ne s’agit pas d’un virus sur mes appareils, puisque seul ce site le fait !

    J'aime

  8. Votation en Suisse : 60 % ont approuvé la loi Covid

    https://covidemence.com/2021/06/14/loi-covid-la-suisse-fond-comme-neige-au-soleil/

    Pas vraiment surprise car les Suisses sont des gens très obéissants à l’establishment. De plus, leurs institutions (tout comme les nôtres) mais surtout leurs banques ont également un lourd passif de collaboration avec la chienlit.

    Il aurait été étonnant que la Suisse se démarque vis à vis de la Plandémie vu que c’est le point d’ancrage géographique depuis de nombreuses années de la banque Edmond de Rothschild. Une Suisse réfractaire, ma foi cela aurait fait quand même désordre.

    Au passage, je rappelle que le Groupe Rothschild a débuté en novembre 2018 la vente de toutes ses activités fiduciaires qui s’est achevée début 2019. Vu l’importance de cette vente gigantesque, on peut considérer que cela s’est fait en toute hâte. Le timing est d’ailleurs d’autant plus troublant que quelques mois plus tard débutait l’Event 201 pour faire place dans la foulée à la Plandémie et bientôt au Great Reset. A noter que la révision du panier des DTS (Droit de Tirage Spécial) devrait avoir lieu, si je me souviens bien, en septembre 2021, événement qui n’est pas non plus sans importance.

    Alors visionnaires les Rothschild ? Les concernant on ne peut plus parler d’initiés mais d’initiateurs.

    J'aime

  9. Lettre type pour médecins courageux voulant exercer dans les règles de l’art !
    Les cinq vaccins COVID actuellement disponibles bénéficie d’une AMM conditionnelle de L’EMA délivrée pour un an, et sont encore actuellement officiellement en cours d’essai clinique de phase III.
    Ces études de phase III se termineront, pour le premier d’entre eux à en sortir, au dernier trimestre 2022.
    Cette situation soumet mécaniquement leur utilisation à la législation encadrant strictement la recherche biomédicale, à ce jour non suspendue ou abrogée par la représentation nationale.
    Cette législation contraignante stipule, entre autres choses, l’obligation de recueillir le consentement éclairé de la personne qui accepte de participer à l’étude, au travers d’un document d’information exhaustif, visé et validé préalablement par le CPP, et signé en deux exemplaires par la personne sollicitée et le médecin expérimentateur.
    Si le ministère a bien précisé dans une circulaire que, dans l’hypothèse d’une plainte instruite par les autorités judiciaires, tout accident vaccinal serait clairement pris en charge par l’ONIAM pour son volet civil, les conditions d’une éventuelle mise en cause du médecin sur le volet pénal sont beaucoup plus floues, et la notion de faute détachable de la mission de service public laissée à l’appréciation du juge souverain, qui, « généralement » ( sic) retient le défaut d’information dans les conditions réglementaires comme un élément suffisant pour caractériser la faute détachable de la mission de service public.
    Les conditions éthiques et juridiques ne sont donc pas réunies pour que je vous donne mon accord de participation à la campagne vaccinale pour laquelle vous sollicitez.”
    A ce jour, 30 millions de Français ont “accepté” d’être vaccinés: je serais intéressé de savoir combien ont bénéficié d’une information exhaustive, et combien sont ressortis du centre de vaccination ou du cabinet de leur médecin avec un document signé par les deux parties attestant de leur consentement éclairé…..

    J'aime

      1. exemple de lettre reçu je n’en suis pas l’auteur !
        toujours en attente de pouvoir vérifier les vrais chiffres avec certitudes et exactitudes il semblerait qu’on stagne autour des 17 millions ! ce qui est déjà énorme !

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s