MEURTRES DE MASSE DANS LES PENSIONNATS / HÔPITAUX POUR INDIENS AU CANADA = Génocide passé et présent…

Poème pour Vivre debout à conter à TOUS LES ENFANTS DE LA TERRE

Phœnix de Zénon en version PDF au format livre de 7 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/06/poeme-de-zenon-phoenix-20-mai-2021-pdf-de-jo-juin-21.pdf

Pour se lever dans cet ICI et ce MAINTENANT = IMMÉDIATEMENT et d’où-nous sommes pour STOPPER l’extermination des enfants indigènes, la stérilisation forcée des femmes et aujourd’hui l’extermination de l’humanité par injection anticovid mortifère étendue aux Enfants de la Terre !

SI NOUS NE NOUS LEVONS PAS = ILS NE S’ARRÊTERONT PAS !

Quand l'école revêt l'habit de l'oppression. | La Source | Vol 21, No 31 -  25 mai au 8 juin 2021Les restes de 215 enfants découverts à proximité d’un ancien pensionnat canadien : PEUPLES AUTOCHTONES – L’ancien pensionnat de Kamloops, géré par l’Église catholique au nom du gouvernement canadien, avait pour objectif « d’assimiler » de force les tribus autochtones à la société canadienne. « J’ai le cœur brisé », a réagi le Premier ministre canadien Justin Trudeau Source LCI du 29/05/21 ► https://www.lci.fr/international/les-restes-de-215-enfants-enterres-retrouves-a-proximite-d-un-ancien-pensionnat-canadien-2187368.html

Pensionnats indiens au Canada | l'Encyclopédie Canadienne

Dans le sillage macabre du pensionnat de Kamloops : Charniers d’enfants indigènes au Canada, le génocide passé et présent ► Résistance71, 5 juin 2021 ► https://resistance71.wordpress.com/2021/06/05/dans-le-sillage-macabre-du-pensionnat-de-kamloops-charniers-denfants-indigenes-au-canada-le-genocide-passe-et-present/

International Media Advisory

Nouvelles importantes du Tribunal International contre les Crimes de l’Église et de l’État (TICEE / ITCCS)

Kevin Annett, Canadian Field Secretary

Toujours plus de charniers d’enfants natifs amérindiens sont découverts dans des anciennes écoles / pensionnats et hôpitaux pour Indiens — Les sites des  “fosses communes” actuelles sont aussi nommées dans un rapport spécial que le TICEE a envoyé à l’ONU — Un effort international converge vers l’accusation du Canada pour crimes contre l’humanité et sa mise en procès pour crimes de guerre ainsi que pour des excavations indépendantes des charniers à travers tout le Canada.

Jeudi 3 juin 2021 Vidéo YT 3 juin : D’autres fosses communes d’enfants identifiées au Canada – Procès pour crimes de guerre et fouilles indépendantes à venir

Rev. Kevin Annett - Genocide of Canadian aboriginals at 25 million; 50,000  children now missing; Key witness William Coombes assassinated by Crown and  Vatican agentsCliquez sur l’image pour voir la vidéo de 11:00 en anglais

Vancouver et New York City :

Un rapport spécial a été envoyé aujourd’hui aux Nations-Unies identifiant les endroits précis de 29 charniers différents dans des anciens pensionnats pour enfants Indiens à travers le Canada. La rapport a été présenté par Kevin Annett, secrétaire exécutif de terrain canadien du Tribunal International contre les Crimes de l’Église et de l’État (TICEE)

Le rapport inclut une liste précise et actuelle des sites de charniers et de fosses communes contenant les restes de personnes aborigènes et autres assassinés par la police, le crime organisé, le gouvernement et des agences étrangères.

Dans sa déclaration de presse aujourd’hui, Annett a dit :

“Après des recherches bien douloureuses qui ont pris des années, nous avons documenté une continuité de génocide à travers le Canada, qui n’est pas restreint à l’ère des pensionnats pour Indiens, mais qui continue de nos jours. Dans certains cas, des charniers des enfants / élèves incluent les restes de personnes aborigènes qui ont été récemment assassinées, ce particulièrement sur la côte ouest canadienne (NdT : province de Colombie Britannique). La même alliance meurtrière de l’église, de l’état et des entreprises qui a éliminé quelques 60 000 enfants natifs pensionnaires des écoles spécialisées, continue de déposséder et de tuer des personnes indigènes, spécifiquement en Colombie Britannique.”

Le rapport du TICEE identifie 14 charniers dans des anciens pensionnats et hôpitaux pour Indiens de Colombie Britannique, 4 dans la province d’Alberta, 3 dans le Manitoba, 7 en Ontario et 1 au Québec, avec une possibilité de faits similaires encore sous examen sur le site de l’école de Shubenacadie en Nouvelle-Écosse (côte Est canadienne). Ces sites furent identifiés depuis des documents d’archives, les témoignages de première main de témoins oculaires et par des recherches de terrain effectuées par des équipes médico-légales. Une liste complète de ces sites se trouve en appendice (NdT : voir le PDF joint)

Le rapport liste également 6 endroits en Colombie Britannique où des restes contemporains de personnes indigènes ont été enfouis après de probables crimes impliquant des forces extra-judiciaires domestiques et étrangères. Deux de ces sites se situent sur des réserves indiennes financées par l’état.

En action commune, des groupes des Droits de l’Homme et des délégués de l’Union Européenne ont contacté le TICEE et des nations indigènes souveraines avec une offre d’aide pour mettre en place un procès pour crimes de guerre canadiens et de pratiquer des excavations indépendantes de ces charniers à travers le Canada. Leur offre inclut l’envoi de gardiens de la paix et de spécialistes d’analyse médico-légale afin d’assurer à la fois la sécurité et la précision des recherches excavatrices et du procès à suivre.

“Nous accueillons cette proposition à bras ouverts”, a dit Kevin Annett ce jour.

“Le fiasco actuel de Kamloops où des Agents de la Couronne sont en train de détruire de manière si ‘amateure’ une scène de crime, montre pourquoi nous avons besoin d’un soutien et d’une supervision internationale. Le gouvernement canadien et les Églises catholique, anglicane et unifiée du Canada, qui ont assassiné tous ces enfants sont interdits par le droit international d’enquêter sur leur propre crime ou de définir et de façonner le narratif. Ils sont les accusés se défendant d’un crime dans ce cas. Un tribunal indépendant avec le pouvoir de sommer à comparaître, d’arrêter, de juger et de condamner les perpétrateurs d’un génocide passé et présent au Canada est la seule solution pour aller de l’avant.”

Le TICEE et ses affiliés planifient une série de forums publics, de manifestations et autres actions idoines pour mettre en place le fondement d’un procès pour les crimes de guerre canadiens. Nous accueillons individus et organisations pour endorser et travailler avec un tel tribunal et d’aider dans nos recherches et nos excavations des charniers en cours.

Pour plus d’information, contactez : itccsoffice@protonmail.com et Kevin Annett à angelfire101@protonmail.com .

For background see www.murderbydecree.com and listen every Sunday to news and updates at 3 pm pacific, 6 pm eastern on www.bbsradio.com/herewestand .

Issued Thursday, June 3, 2021 by the Executive of the International Tribunal of Crimes of Church and State – Brussels, New York, Vancouver

https://youtu.be/_gMCQ8ju3k0

Le document complet en anglais avec les appendices (PDF) :

ITCCS_Media_ Advisoryhttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/06/itccs_media-advisory.pdf

Cliquer pour accéder à itccs_media-advisory.pdf

Kevin Annett sur JBL1960blog

Justin « WaterHole » Trudeau verse des larmes de crocodile sur les viols, la stérilisation et/ou l’assassinat des gardiennes de la Terre…

Si nous ne nous levons pas aux côtés des Natifs, Justin Trudeau ne s’arrêtera pas !

MEURTRE DE MASSE D’ENFANTS AUTOCHTONES AU CANADA

Mohawk Nation News – 2 juin 2021 – URL de l’article source en anglais ► https://mohawknationnews.com/blog/2021/06/01/canadas-mass-murder-of-indigenous-children-audio/

Traduit et complétée par Jo Busta Lally

Nous parlons pour ceux qui ne peuvent pas parler, dans le passé, le présent et le futur, le peuple originel de l’île de la Grande Tortue, du début des temps à la fin des temps.

La création nous a placés ici en tant que gardiens, pas en tant que propriétaires. Aucune partie de l’île de la Grande Tortue ne peut être vendue, cédée ou transférée à qui que ce soit. Elle appartient à l’enfant à naître.

Chaque onkwehonweh (natifs) est le seul souverain responsable de toute l’île de la Grande Tortue.

Le Canada et les États-Unis n’ont aucun titre valide sur aucune partie de l’île de la Grande Tortue.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est native-american-land___0.gif

Si des entreprises privées comme le Canada et les États-Unis n’arrêtent pas de faire la guerre, elles continueront d’essayer d’exterminer nos enfants et nous ! La fosse commune de 215 restes d’enfants autochtones, dont certains n’avaient que 3 ans, a été découverte le vendredi 28 mai 2021 derrière le « Camp de la mort » du pensionnat de Kamloops en Colombie-Britannique. Les dirigeants des sociétés comme Trudeau, Biden et d’autres sont responsables. Ils ne peuvent pas négocier leur sortie de ces crimes prémédités ! Ils doivent être tenus pour responsables par un tribunal pénal impartial et le monde de l’opinion publique. Les excuses verbales ne sont pas acceptables. Ils ne peuvent pas acheter le pardon avec des réparations provenant de nos propres fonds fiduciaires indiens.

Trudeau admet qu’ils ont tort et qu’ils sont coupables, que ces meurtres vont être réparés par leur processus de réconciliation. Non ! Vous devez être jugé par la loi du pays, kaianerekowa Grande Loi de la paix et teiohateh à deux rangées, qui ont été placés sur l’île de la Grande Tortue par la création depuis le début des temps. [Voir son commentaire ci-dessous].

L’Occident et ses bénéficiaires parlent de paix tant qu’ils ne perdent rien de ce qu’ils ont volé.

Il est prouvé qu’ils ont assassiné notre peuple. Ils ont ouvertement admis leurs horreurs en parlant au nom de leur gouvernement et de son peuple qu’il représente. Nous sommes ici depuis des temps immémoriaux. Il n’y a pas de délai de prescription en vertu de leur loi ou de la nôtre.

S’ils ne quittent pas immédiatement l’île de la Grande Tortue pour toujours, ils doivent dissoudre le Canada et dissoudre automatiquement les pouvoirs législatif, judiciaire et exécutif. La décision vient du peuple originaire (les Natifs) de l’île de la Grande Tortue. Pour le génocide qu’ils ont commis, les gouvernements du Canada et des États-Unis devraient être abolis selon kaianerekowa. Ils ont été accueillis comme des visiteurs et des invités. Ils ont commis les pires maux. Ils ne sont pas les bienvenus ici.

Ils doivent être traduits devant la Cour Pénale Internationale de La Haye. Bien que les États-Unis ne soient pas signataires du traité instituant le tribunal, ils peuvent être poursuivis. Les entreprises privées se faisant passer pour des pays ne sont pas des gouvernements. Ce sont des entreprises qui glorifient la guerre.

Pour notre génocide, ils sont aussi coupables que les nazis qui ont été jugés à Nuremberg après la Seconde Guerre mondiale.

Quelle aurait été la réaction si ces enfants assassinés étaient blancs ? Les colons avaient besoin d’aide pour travailler dans les fermes de nos terres volées. De nombreux enfants blancs ont été amenés ici en tant que serviteurs sous contrat. Ils étaient tous blancs et pouvaient s’enfuir. Des esclaves noirs ont ensuite été amenés ici car ils étaient facilement reconnaissables.

Néanmoins, ils ont travaillé ensemble pour voler les richesses de l’île de la Grande Tortue tout en commettant le génocide contre nous.

C’était une exécution horrible et méthodique de nos enfants. Les gouvernements ont tous les documents sur leurs victimes. Les dossiers cachés consistaient à faire venir autant d’enfants indigènes que possible, à les tuer, à ne pas les signaler et à continuer à collecter l’argent pour des centaines d’indigènes morts pendant de nombreuses années par la suite. Leurs meurtres ont été tenus secrets. Ils les ont juste tués et leur ont donné des noms blancs pour leurs dossiers.

Les enseignants sauvages étaient les escadrons de la mort. La GRC (Gendarmerie Royale Canadienne) a kidnappé les enfants, les a amenés dans les écoles et les a livrés pour qu’ils soient soumis à des expériences. L’institut Smithsonian de Washington DC a plus d’ossements indiens qu’il n’y a d’indigènes vivants à ce jour.

C’était une atrocité d’humain à humain commise par des adultes sadiques contre des enfants et des bébés innocents. Plus de 150 millions d’autochtones de l’île de la Grande Tortue, de l’hémisphère occidental d’un océan à l’autre et d’un pôle à l’autre, ont  été  torturés et  assassinés  lors  du  plus grand holocauste de toute l’humanité !

▼▼▼

Le plus grand génocide de l’histoire de l’humanité n’a pas eu lieu dans l’Allemagne nazie, mais sur le sol américain.

100 millions d’Amérindiens ont été massacrés et ont perdu leur Terre-Mère.

Fait historique : la plupart des personnes qui les ont massacrés étaient des chrétiens. Désolé si vous ne pouvez pas supporter la vérité.

▲▲▲

Les États-Unis se vantent des armes qu’ils fabriquent pour maintenir leur pouvoir impérial et ont des « laboratoires de guerre » dans des universités comme McGill à Montréal pour concevoir des armes de destruction massive. C’est la définition du mal.

Quelle raison le Canada et les États-Unis avaient-ils pour assassiner ces enfants ?

Nous avons été une pierre d’achoppement pour leur vol de toute l’île de la Grande Tortue. Ils ont essayé de nous exterminer tous afin que personne ne puisse revendiquer l’île de la Grande Tortue, à part eux-mêmes. Personne ne serait laissé pour les exposer. Cependant, nous avons survécu à des atrocités de toutes les atrocités. Nous connaissons l’horreur. Les États-Unis et le Canada continuent d’essayer de tuer tous les témoins oculaires, mais ils ont échoué. En conséquence, le monde connaît maintenant les véritables horreurs. Si le génocide avait été achevé comme prévu par les États-Unis et le Canada, les atrocités horribles auraient été cachées au monde pour toujours.

Ce génocide est incompréhensible pour un esprit humain rationnel. « Désolé » et voici quelques dollars, ça ne veut rien dire. Les enfants ont demandé de l’aide. Pleuré. Certains se sont enfuis. La plupart affamés. Ils étaient désobéissants. Ils ont refusé de prendre des commandes. Vous avez des menaces religieuses et autres. Notre nature est de lutter pour survivre.

Le Canada et les États-Unis ont commis des crimes si calculés et dévastateurs. Les peuples du monde ne peuvent pas les ignorer. Le Canada a même développé les stratégies d’holocauste et d’apartheid utilisées par les nazis, l’Afrique du Sud et Israël.

N’oubliez pas qu’il n’y a pas de délai de prescription en vertu de Kaianerekowa [NdJBL : Grande Loi de la Paix, plus vieille Charte/Constitution Iroquoise du 12ème siècle au monde toujours en activité] et des lois sur les sociétés de leurs entreprises privées connues sous le nom de pays. Les 1%  ont créé des sociétés comme une fiction pour remplacer les humains afin d’éviter toute responsabilité pour tout acte répréhensible . Pour voler l’île de la Grande Tortue, ils ont dû nous anéantir. La Corporation du gouvernement du Canada est terminée et doit être dissoute.

Le Premier Ministre Trudeau a été invité à mettre les drapeaux en berne en admettant leurs crimes pervers. Néanmoins, ces personnes doivent quitter l’île de la Grande Tortue immédiatement.

Île de la Grande Tortue : Intérêt Indien contre l’assertion de la Couronne – Mohawk Nation News

Pour comprendre et réaliser que l’avenir de l’Humanité et le salut de l’Occident,  passent par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur terre. Du fait qu’il n’y a pas de solutions au sein du système, qu’il n’y en a jamais eu et qu’il n’y en aura jamais !

Je vous recommande ces lectures complémentaires ad hoc et connexes  ;

PEUPLES PREMIERS

DOSSIER MEURTRE PAR DÉCREThttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/06/cr-a-la-cvetr-meurtre-par-decret-maj-du-8-juin-2019.pdf

PENSIONNATS / HÔPITAUX pour Indiens (Canada, USA)

BIBLIOTHÈQUE PDF (+ de 300)

MEURTRE PAR DÉCRET depuis 1820 aux USA, 1840 au Canada au MEURTRE PAR DÉCRET aujourd’hui en France ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/12/for-murder-by-decree-a-meurtre-par-decret-dossier-constitue-par-jbl1960-en-dec-2020.pdf et pour remonter aux origines de la PLANdémie PLANétaire PLANifiée !

DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/05/dossier-coronavirus-cov19-jbl1960-maj-de-mai-2020.pdf

CHRONIQUES DU PRESQUE Dr. T’CHÉ-RIENhttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/03/nouvelle-chronique-aux-fils-de-lhaut-de-presque-rien-par-jbl-le-16-mars-2021.pdf

Comprenez bien que si nous ne nous levons pas pour dire NON ! STOP et ÇA SUFFIT = ILS ne s’arrêteront jamais…

Apprend à nos enfants à avoir peur

C’est à nous de les stopper et cela nous le devons à nos enfants, à nos petits-enfants et aux enfants à naitre afin qu’ils ne soient plus élevés dans la peur, mais dans la paix, le respect et l’amour…

JBL1960