AU N.O.M. DU VAGUE-SAINT ET DU PASS-SANITAIRE…

Carte de tous celles et ceux (CELLEUX) qui ont déjà succombé-e-s à la tentation de l’inoculation… Et par 2 fois ma foi !

Et qu’on ne pourra plus jamais délivrer du mal !

ATTENTION cependant car ces données officielles type ARS sont à analyser par rapport aux données et remontées de terrain qui elles nous indiquent plutôt un gros 10% de la population totalement vaccinée. Preuve que le narratif de la peur s’effondre mais que le Gouvernement-qui-ment tire toutes ses cartouches pour nous inoculer jusqu’au dernier !

TROP TARD ?

En clair le virus disparait partout… sans le Vague-Saint !

Comme le démontre, par exemple, le dernier bulletin du Réseau Sentinelles de la semaine 18 de l’année 2021 ► https://www.sentiweb.fr/5295.pdf et encore le dernier bulletin d’analyse COVID de l’AP-HM du 11 mai ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/05/bulletin_aphm_11_05_21.pdf

PAS SI ON REFUSE LEUR INSTINCT DE MORT !

ANTITERRORISME COVIDélire

Pour que le règne du PASS-SANITAIRE n’arrive pas sur la Terre !

Boycottons la campagne de vaccination mortifère !

Et la Dictature Sanitaire ne mutera pas en TNT = Terrorisme Numérique Technotronique

Pour ceux qui ont déjà cédés à la tentation de l’inoculation anticovid, il est déjà trop tard, oui, ainsi qu’à leur progéniture, car ceux-là accepteront le PASS-SANITAIRE et deviendront de véritables bombes bactériologiques, et seront ainsi totalement raccord avec l’actu ;

NAKBA : d’Hier à Aujourd’hui…

Alors que dans le même temps, on constate que la résistance et la rébellion s’organisent et deviennent plus fortes à mesure que les restrictions “sanitaires” augmentent elles aussi. Ceux qui ont acceptés de porter le masque et vous obligent à le porter sont les mêmes qui ont acceptés/accepteront de se faire inoculer, par citoyenneté, cédant au narratif de la peur ;

Masque obligatoire partout par tous, dehors, dedans ►  vaccin obligatoire, priorité au personnel soignant et aux personnes âgées ► passeport vaccinal ► puçage électronique ► FIN DE PARTIE pour l’Humanité…

COVID 2020 2021 2022

Narratif qui s’effondre pourtant et raison pour laquelle, ceux-là même qui ont acceptés le masque et le vaccin ne voient aucun inconvénient à la mise en place du PASS-SANITAIRE alors que tous les chiffres démontrent que les contaminations au COVID régressent partout dans le monde, dans tous les pays, et quand il a été démontré que le taux de létalité de cette épidémie mondiale est comprise entre 0.015 et 0.03% ► Primum Non Nocere : D’abord ne pas nuire, qu’elle disait la Blonde à retardement…

ALORS ON S.È.M.E. : Nouvelle chronique de RIEN + Bulletin COnVIDe de l’AP-HM du 15 avril 2021

La suite des hostilités ?

Inoculation à tous les étages… pour un reconfinement paskon n’aura pas été sages, alors que l’inoculation fait des ravages…

LES PREUVES ;

13/05/21 : Pr Luc Montagnier : « Les variants viennent des vaccinations » – Le grand scientifique Luc Montagnier expose les dangers de la vaccination qui fait croire qu’elle lutte contre la pandémie. Or, c’est le contraire, elle la nourrit ! De plus, le virus variant résiste à la vaccination : « les nouveaux variants sont créés par la sélection des anticorps produits par la vaccination » ► https://odysee.com/@Actualit%C3%A9s:9/montagnier:b

13 mai 2021 : Les Centres américains de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC) ont assoupli les consignes relatives au port du masque et ont déclaré que les personnes vaccinées contre le COVID-19 peuvent cesser de porter des masques à l’intérieur dans la plupart des lieux ► Source en anglais ► https://www.theepochtimes.com/mkt_breakingnews/cdc-fully-vaccinated-people-dont-have-to-wear-masks-inside_3814539.html – Traduction par Roseau le 14/05/21.

14 mai 2021 : Vaccination : un décès pour 700 vaccinés en France et dans le monde, montre une analyse de corrélation – Ce 13 mai 2021, l’ingénieur Philippe Pradat et la toxicologue Véronique Malard ont adressé un courrier aux sénateurs et sénatrices sur une analyse de corrélation entre l’augmentation du nombre de morts labellisés covid et l’augmentation du nombre de vaccinés. Leur conclusion est simple : « pour chaque 700 nouvelles personnes vaccinées, il y aurait un décès à déplorer. » Cette analyse de corrélation a été d’abord faite au niveau de la France, puis répliquée au niveau des données du monde entier. Les résultats sont identiques. Les auteurs du courrier se permettent de conclure : « Au regard de ces faits, il est urgent d’arrêter la vaccination, et de bloquer la mise en place du passeport sanitaire, qui au-delà d’être liberticide, ne servira à rien, car les vaccinés sont porteurs du virus et le disséminent. »https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/vaccination-un-deces-pour-700-vaccines-en-france-et-dans-le-monde-montre-une

15/05/21 ► Transmis par mail ► https://formations.emergences.net/C0VlD-lNF0 – Rappel : un vacciné secrète 6 fois plus de charge virale qu’un non-vaxx (dixit la Pr. Alexandra Henrion-Caude, généticienne, spécialiste de l’ARNm). Alors soyez CARRÉMENT méfiants…

Version TRACT-PDF N° 230321 RECTO/VERSO de JBL1960, 23 mars 2021 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/03/tract-pdf-5-questions-a-poser-a-ceux-qui-veulent-se-faire-inoculer-.pdf

VIDÉOS & PDFs pour dire NON et pour que tout s’arrête ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2021/04/07/1-mot-de-3-lettres-et-tout-sarrete/ & Pour STOPPER LE COVIDélire-21 ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2021/04/28/covidelire-21-preuves-pour-stopper-linoculation-experimentale-sur-la-population-cobaye/

+ Dans mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS que je tiens à jour en temps réel ;

+ Dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF idem ;

+ Dans CHRONIQUES DU PRESQUE Dr. T’CHÉ-RIEN itou ;

LEVONS-NOUS si nous ne voulons pas l’avoir dans le côté obscur !

APPEL À REJOINDRE LA RÉSISTANCE, sans arme, ni haine, ni violence…

Puisque la révolution violente a historiquement montré ses limites. Il conviendra mieux de remplacer les institutions par les associations libres confédérées et créer la base de la société des sociétés, sans haine, ni armes, ni violence.

HORS ÉTAT & SES INSTITUTIONS pour une Société des sociétés façonnée PAR & POUR NOUS = OUI !

REFUSONS EN MASSE LE PASS SANITAIRE !

15/05/21 : J-5 avant la reprise d’activité des bars et des restaurants dans l’Hexagone. Mais l’enthousiasme des Français va se heurter au nouveau protocole sanitaire et à une météo défavorable. Selon le vice-président de l’UMIH, la réouverture du 19 mai ne fait pas sens. Comme promis par l’exécutif, le 19 mai marque la reprise d’activité pour de nombreux établissements après six mois de fermeture, mais seulement en terrasse. Le nouveau protocole a été publié ce 12 mai par le ministère de l’Économie et une jauge d’accueil limitée à 50% a été préconisée, à l’exception des petits établissements. Eux pourront ouvrir complètement, à condition de mettre des séparations «de type plexiglas» entre chaque table. Un matériel, «qu’il est difficile d’acheter en quatrième vitesse», s’inquiète Jean Terlon, et qui deviendra inutile à partir du 9 juin où tous les établissements pourront utiliser 100% de leur capacité en extérieur et 50% en intérieur ► https://fr.sputniknews.com/france/202105141045598569-reouverture-des-terrasses-le-19-mai-apres-leuphorie-de-lannonce-il-y-a-la-realite/

NdJBL : 1/700 est aussi à mettre en regard des vraies chiffres qui remontent, bien difficilement, de partout ICI ou , par exemple.

Les promesses n’engagent que ceux qui les croient !

3 lettres et tout s’arrête = NON à l’instinct de mort de l’État et du capitalisme !

3 lettres et tout (re)prend Vie = OUI à la société organique !

JBL1960

119 réflexions sur « AU N.O.M. DU VAGUE-SAINT ET DU PASS-SANITAIRE… »

  1. https://cv19.fr/2021/05/16/projet-immanuel-annonce/

    Dans cette vidéo, nous souhaitons vous présenter le Projet Immanuel, qui examine de manière critique le contexte scientifique de la soi-disant “crise du Coronavirus”. Avec l’aide du Dr Stefan Lanka, spécialiste des sciences naturelles et virologue, toutes les publications fondamentales sur le SARS-CoV-2 et le COVID-19 sont passées au crible et examinées scientifiquement dans une série de publications.
    Notre principal objectif est de rendre la science compréhensible pour tous. Tous les termes techniques et les procédures scientifiques de virologie et de microbiologie que l’on doit connaître et comprendre sont expliqués d’une manière facile à comprendre pour tous et illustrés par de nombreux exemples.

    Il s’agit d’un projet scientifique. Cela signifie, entre autres, que bien que nous soyons très critiques à l’égard de tout ce qui a été fait et s’est passé dans la crise du Coronavirus, nous restons toujours neutres. Nous ne prenons parti pour personne et nous ne condamnons personne. Nous analysons tout d’un point de vue purement scientifique et médical.
    Cela signifie également que nous vous demandons instamment, en tant que téléspectateur, de ne pas croire simplement nos déclarations ! Au contraire, doutez, soyez critique et questionnez-nous. Quiconque peut réfuter nos affirmations est cordialement invité à le faire, mais en s’appuyant sur des faits tangibles et vérifiables. Si nous avons vraiment commis des erreurs, nous sommes heureux de les corriger.

    Derrière le Projet Immanuel se cache un petit groupe de cinéastes indépendants qui veulent contribuer à porter dans le domaine public des faits scientifiques qui sont ignorés par la majorité des gens uniquement parce qu’ils ne sont pas conformes à la vision du monde prédominante et au consensus accepté.

    J'aime

  2. Cette information est à mettre en lien avec le protocole de tests rectaux dont il a été question il y a quelques semaines. Ces “thérapinces” s’agrippent aux intestins.

    J'aime

      1. Grand Merci a vous toutes,

        Le grand éveil est en route et plus rien ne pourra l’empêcher.

        Tenons nous prêts a aider a apaiser toutes les douleurs a venir. Serrons nous les coudes.

        Une pensée,

        J’espère de tout coeur que les parents refuserons de se faire vacciner, ainsi que leurs petits.

        Les petits. Parce qu’en finalité, ce sont eux qui sont visés. Stérilisation. Mais pas que! Le but est ignoble, abject.

        Parent vaccinés, orphelins laissés.

        Bien a vous toustes,

        J'aime

  3. ALERTE INFO : le chiffre de 20 millions de vacciné-e-s en France est faux, comme d’hab, ça nous change pas.

    Il y aurait en fait 16 millions de personnes ayant reçu une 1ère injection, même si c’est encore trop, reste que ce n’est pas ceux plastronnés partout par le gouvernement-qui-ment et ces merdias aux ordres.

    Il n’y aurait que 10% de personnes complétement vaccinées, donc ayant reçu 2 doses, tous pathogènes expérimentaux confondus = 6.7millions de personnes. Oui c’est encore trop, mais c’est trop peu pour les psychopathes aux manettes dont l’objectif est un génocide de massage à l’inoculation à ARNm.

    IL NE TIENT QU’À NOUS DE FAIRE FOIRER LEUR PLAN DIABOLIQUE !

    Partageons nos infos au plus possible, au moins pourrons nous nous regarder dans une glace.

    Nous mourrons toustes, tôt ou tard, c’est le principe de toute vie.

    Aussi, le temps qui nous est imparti, consacrons le à faire le bien et non le mal !

    Plus d’infos à venir.

    JBL

    J'aime

    1. Si on s’en tient au ratio de 1 décès pour 700 vaccinés donné par France Soir, qui est en dessous de la réalité, mais bon, c’est une projection basse, sur 16 millions = 22 800 personnes…

      À vous de voir !

      J'aime

  4. L’injection créera cette pandémie ,elle est prévue pour cela entre autres comme le dit si bien pfizer dans son livre !

    82.221.129.208/pfizervax.pdf ! page 67 a 69 puis 126 a 131 et 128

    J'aime

    1. Reiner Fuellmich

      Tout récemment, j’ai été attiré par des présentations et des entretiens impliquant un éminent avocat allemand, Reiner Fuellmich. Un certain nombre de lecteurs ici ont peut-être déjà visionné les mêmes vidéos. Il est bien connu pour avoir intenté avec succès des actions en justice contre de grandes entreprises, comme Volkswagen pour ses données d’émissions frauduleuses, et la Deutsche Bank pour un scandale financier.

      L’année dernière, son attention a été attirée par la réponse à la crise dite du coronavirus et, avec plusieurs autres personnes, il a créé le Comité d’enquête allemand sur le Corona dans le but d’examiner cette réponse à la crise. Aujourd’hui, ce comité a mené une grande partie de ses investigations et a entamé des actions en justice au niveau mondial.

      Je pense qu’en résumer une partie ici présente un réel intérêt.

      De plus, bien que nous soyons nombreux à connaître les raisons, les motifs et l’agenda de ce que l’on appelle la Grande réinitialisation, je pense que les idées et les réflexions de Reiner sont intéressantes et permettent de mieux en comprendre les coulisses. Et il pourrait bien y avoir un rai de lumière au bout du tunnel.
      =*=
      On peut toustes arriver à la même conclusion en visionnant la toute dernière vidéo de Fuellmich que j’ai mis plus haut.

      =*=
      Excellent article qui résume bien le tout.

      Comme je le répète souvent, c’est pourtant la preuve que nous pouvons faire foirer le projet de la clique de Davos, car ils sont très peu, 0.00001% et nous sommes nombreux 99.9999% et 10 à 15% de la population mondiale est tout ce dont nous avons besoin !

      J'aime

  5. À LIRE – ALERTE INFO – À LIRE – ALERTE INFO – À LIRE – ALERTE

    La fin du culte vaccinal – 16 mai 2021 ► https://plumenclume.org/blog/710-la-fin-du-culte-vaccinal

    Mike Whitney – Un nouveau rapport met en lumière la fin d’un culte vaccinal apocalyptique

    «Le calcul ‘bénéfice-risque’ est donc clair: les vaccins expérimentaux sont inutiles, inefficaces et dangereux. Les acteurs autorisant, contraignant ou administrant la vaccination expérimentale contre le COVID-191 exposent les populations et les patients à des risques médicaux graves, inutiles et injustifiés.»

    (Doctors for Covid Ethics, 29 avril 2021)

    Une nouvelle étude explosive menée par des chercheurs du prestigieux Salk Institute jette un doute sur la profusion actuelle de vaccins génétiques [Pfizer, Astras-Zeneca, Moderna, Johnson and Johnson …—NdT] susceptibles de présenter des risques graves pour la santé publique. L’article, intitulé: «La protéine de pointe2 du nouveau coronavirus joue un rôle clé supplémentaire dans la maladie», montre que la «protéine de pointe distincte» du SRAS-CoV-23 «endommage les cellules, confirmant que le Covid-19 est une maladie principalement vasculaire.»

    Bien que l’article se concentre strictement sur les problèmes liés au Covid, il soulève inévitablement des questions sur les nouveaux vaccins qui contiennent des milliards de protéines de pointe qui pourraient augmenter considérablement les risques de maladie grave et de décès. Voici un extrait de l’article du 30 avril 2021:

    «Dans la nouvelle étude, les chercheurs ont créé un ‘pseudovirus’ entouré de la couronne classique de protéines de pointe du SARS-CoV-2, mais ne contenant aucun virus réel. L’exposition à ce ‘pseudovirus’ a entraîné des lésions des poumons et des artères d’un modèle animal – prouvant ainsi que la protéine de pointe seule suffisait pour provoquer une pathologie. Les échantillons de tissu ont montré une inflammation des cellules endothéliales qui tapissent les parois des artères pulmonaires. (Remarque – «Les cellules endothéliales vasculaires tapissent tout le système circulatoire, du cœur jusqu’aux plus petits capillaires.»)

    L’équipe a ensuite reproduit ce processus en laboratoire, exposant des cellules endothéliales saines (celles qui tapissent les artères) à la protéine de pointe. Ces chercheurs ont montré que la protéine de pointe endommageait les cellules en se liant à ACE2. Cette liaison a perturbé la signalisation moléculaire de l’ACE2 aux mitochondries (organites qui génèrent de l’énergie pour les cellules), provoquant des dommages et la fragmentation des mitochondries.

    Des études antérieures ont montré un effet similaire lorsque les cellules étaient exposées au virus SARS-CoV-2, mais il s’agissait de la première étude qui elle a montré que les dommages se produisaient lorsque les cellules étaient exposées aux seules protéines de pointe. (The novel conavirus spike protein plays additional key role in illness», Salk.edu [La protéine de pointe du nouveau coronavirus joue un rôle clé supplémentaire dans la maladie»]

    Le nouveau document de recherche est l’équivalent d’une bombe à hydrogène. Il change, tout en confirmant ce que les critiques des vaccins théorisent depuis des mois, mais qu’elles n’étaient pas été en mesure de prouver.

    Désormais, il existe des preuves solides que:

    1. Le Covid-19 est principalement une maladie du système vasculaire (le système vasculaire, également appelé système circulatoire, est constitué des vaisseaux qui transportent le sang et la lymphe à travers le corps.) et non pas du système respiratoire.

    2. Le principal coupable est la protéine de pointe.

    En termes simples, si Covid-19 est principalement une maladie vasculaire, et si le principal instrument des dommages physiques est la protéine de pointe, alors pourquoi injectons-nous aux gens des milliards de protéines de pointe?

    Voici comment l’architecte et auteur, Robin Monotti Graziadei, a résumé ces développements sur YouTube:

    «Ainsi, on nous a dit depuis un an, que le seul rôle que la protéine de pointe était censée jouer était de pénétrer dans les cellules humaines; mais, il est clair que ce n’est pas ce qu’elles font, puisque-elles vous provoquent des maladies vasculaires. La maladie vasculaire peut avoir de nombreuses manifestations, qui pourraient inclure une thrombose de la veine sinusale, des caillots sanguins, des ecchymoses et des manifestations à plus long terme. Pensez-vous ce soit une bonne idée de contourner les premières défenses de votre système immunitaire,… et d’injecter… des milliards de protéines de pointe dans vos cellules, étant donné les informations qui viennent d’être publiées par le Salk Institute? Pensez-y….

    Les chercheurs du Salk Institute nous ont dit — sans aucune ambiguïté — que la protéine de pointe est un élément fondamental de la maladie Covid-19. Oui, il est vrai que la protéine de pointe ne se répliquera pas avec la protéine-N4. Cependant, des milliers de milliards (de ces protéines) induites par l’injection du vaccin ont la capacité de créer des dommages dans votre système vasculaire. C’est ce que dit l’étude et ce qui a été publié par un centre extrêmement important d’études biologiques. Ce n’est pas une théorie du complot. Je pense qu’à ce stade, il y a suffisamment d’informations pour déterminer si on nous dira la vérité dans les jours à venir, car ces informations devraient figurer sur la page de garde de chaque journal et diffusées aux actualités de toutes les chaînes d’information. Et ce qu’on devrait nous dire, c’est ceci: «La base fondamentale et technologique – sur laquelle tous les vaccins qui ont été distribués en Occident – est défectueuse. Nous pensions que la protéine de pointe n’entrerait dans les cellules que pour y créer des anticorps, donc si vous faisiez face au virus sauvage, elle ne s’accrocherait pas à vos cellules, cependant, nous nous sommes trompés. Nous nous sommes trompés parce que la protéine de pointe en elle-même est pathogène, et si vous en injectez des milliards dans le corps humain, il y aura des manifestations de maladie dans de nombreux cas.» Il n’est pas sûr qu’injecter des milliards de protéines de pointe dans un muscle, cela contournerait les couches de votre système immunitaire qui auraient pu potentiellement neutraliser le virus… En franchissant le seuil du corps humain par l’injection de ces composés, vous ne donnez pas à votre système immunitaire la chance d’opposer une réponse suffisamment forte à la protéine de pointe afin de la neutraliser. (Le vaccin) contient cette protéine de pointe qui créera la maladie si vous acceptez d’être inoculée par l’un de ces vaccins. … Il nous appartient maintenant d’essayer de corriger l’erreur qui a été commise.»: (Robin Monotti Graziadei sur le nouveau document de recherche du Salk Institute, YouTube, – à voir avant qu’il ne soit supprimé)

    Parfaitement documenté, et juste sur le mille. Graziadei extrapole le sens caché du rapport Salk et clarifie sa signification. Comment les responsables de la santé publique, les politiciens, les médias et le reste du camp pro-Covid Vaxx vont-ils répondre à ces révélations notamment avec le préambule de l’Institut Salk au début du rapport? Vont-ils essayer de le mettre sous le tapis ou vont-ils essayer de détourner l’attention du public vers le «variant» diablotin? Ou alors vont-ils essayer autre chose, comme prétendre qu’une classe de protéines de pointe est bonne pour vous, tandis que d’autres conduiraient à une maladie prolongée et à la mort pour d’autres? Que vont-ils faire?

    Le docteur Vladimir Zelenko, nominé pour le Prix Nobel de la Paix pour son utilisation de l’hydroxychloroquine dans le traitement des patients atteints de Covid-19, a déclaré ceci: «Comprenez-vous ce que cela signifie?- nous injectons du code génétique viral avec la protéine de pointe à des personnes innocentes et il pénètre dans presque toutes les cellules du corps.» (Le nominé au Prix Nobel, Zelenko a également été banni de Twitter.)

    En effet, c’est précisément ce qu’ils ont fait. Et n’oublions pas que les fabricants de vaccins bénéficient d’une immunité juridique totale pour les dommages qu’ils pourraient engendrer. L’immunité juridique signifie l’impunité morale.

    Alors, quel effet ces protéines de pointe auront-elles sur les personnes qui se sont faites vacciner?

    Voici ce que les Doctors for Covid Ethics ont à dire dans leur dernier article publié cette semaine:

    «Les vaccins sont dangereux tant pour les personnes en bonne santé que pour les personnes atteintes d’une maladie chronique préexistante, pour des raisons qui sont les suivantes : risque de perturbations létales et non létales de la coagulation sanguine, y compris troubles de la coagulation, thrombose cérébrale, accidents vasculaires cérébraux et crises cardiaques; réactions auto-immunes et allergiques; augmentation de maladies dépendantes des anticorps; et dangereux à cause des impuretés des vaccins en raison de leur fabrication précipitée et des normes de production non réglementées….

    … on peut s’attendre à ce que tous les vaccins génétiques provoquent des troubles de la coagulation sanguine et des saignements…. Les vaccins ne sont pas sûrs.»(Covid Vaccines: Necessity, Efficiency and Safety [Vaccins Covid: nécessité, efficacité et sécurité], Doctors for Covid Ethics)

    Le voici, énoncé en noir sur blanc: «Les vaccins ne sont pas sûrs». Voici d’autres extraits d’un article de Children’s Health Defence concernant le professeur Yehuda Choenfeld, l’immunologiste clinique israélien qui est considéré comme le «père de l’auto-immunité». Choenfeld aborde la question sous un angle totalement différent. Regardez:

    «La principale préoccupation de Choenfeld se résume à ce que l’on appelle le mimétisme moléculaire. Il existe un certain nombre de séquences génétiques identiques à la fois dans le génome humain et dans celui du SRAS-CoV-2…

    Les immunologistes continuent en attirant une attention particulière sur les séquences identiques dans un groupe spécifique de protéines trouvées profondément dans les poumons (le site de la pneumonie ARDS/Covid)… C’est la préoccupation de Choenfeld…

    C’est la raison pour laquelle Choenfeld et ses collègues ont tiré la sonnette d’alarme pendant la phase de développement du vaccin l’année dernière, affirmant que les séquences peptidiques utilisées dans les nouveaux vaccins devraient être uniques et ne pas être semblables à celles trouvées dans le corps.

    Selon Choenfeld et ses collègues, une réaction indésirable au vaccin pourrait suffire à un individu prédisposé pour qu’il bascule dans le précipice d’une maladie auto-immune. L’un des signaux les plus évidents de prédisposition est celui d’avoir déjà plus de 100 maladies auto-immunes qui se répandent dans les sociétés industrialisées. Pourtant, alors que le père de l’auto—immunité clame les avertissements des risques auto-immuns, il n’y a guère de mise en garde de la part des gouvernements qui déploient les programmes de vaccination de masse. Honte à eux. (Are We on the Verge of a ‘Super-Epidemic’ of Autoimmune Diseases?)[Sommes-nous au bord d’une ‘super-épidémie’ de maladies auto-immunes?] Children’s Health Defense)

    Ma compréhension limitée du «mimétisme moléculaire» est la suivante: en injectant des protéines dans le corps si semblables aux protéines Covid qui font des ravages dans le système vasculaire, nous pourrions déclencher une situation dans laquelle le système immunitaire du corps attaquerait ses propres organes ou son système vasculaire. C’est pourquoi l’auteur pose cette question: Sommes-nous au bord d’une «super-épidémie» de maladies auto-immunes?

    Dans des articles précédents, nous avons présenté les points de vue de scientifiques et de professionnels de la santé qui anticipaient les problèmes qui émergent actuellement, en relation avec la protéine de pointe. Par exemple, voici un extrait d’un article sur le rhumatologue pédiatrique, le Dr J. Patrick Whelan, qui a déclaré ce qui suit dans une lettre à la FDA [Food and Drug Administration]:

    «Je suis préoccupé par la possibilité que les nouveaux vaccins visant à créer une immunité contre la protéine de pointe du SRAS-CoV-2 aient le potentiel de provoquer des lésions microvasculaires au cerveau, au cœur, au foie et aux reins d’une manière qui ne semble pas à ce jour évaluée dans les essais de sécurité de ces médicaments potentiels….»

    «Avant que l’un de ces vaccins ne soit approuvé pour une utilisation généralisée chez l’homme, il est important d’évaluer chez les sujets vaccinés les effets de la vaccination sur le cœur. Tout aussi importante certes que soit la nécessité d’arrêter rapidement la propagation du virus en immunisant la population, mais ce serait bien pire si des centaines de millions de personnes subissaient des dommages durables, voire permanents, sur leur micro-vascularisation cérébrale ou cardiaque à la suite du défaut d’appréciation involontaire de l’effet des vaccins à base de protéines de pointe pleine longueur ,agissant sur ces autres organes.» («Scientists Chalenge Health Officials on Vaccinating People Who Already Had COVID» [Des scientifiques défient les responsable de vacciner des gens qui avaient déjà eu le Covid —NdlT) Global Research

    Nous avons également souligné que «les vaccins génétiques libèrent une protéine de pointe qui se propage dans tout le corps, se fait piéger dans la circulation sanguine et s’accumule dans la couche de cellules endothéliales qui recouvrent les vaisseaux sanguins.» Nous pensons que les nouvelles recherches du Salk Institute soutiennent cette théorie générale.

    De plus, selon le Dr Hyung Chun, cardiologue à Yale, les cellules «libèrent des cytokines inflammatoires qui exacerbent davantage la réponse inflammatoire du corps et conduisent à la formation de caillots sanguins.» Chun a déclaré: «L’endothélium ‘enflammé’ contribue probablement non seulement à l’aggravation du résultat du Covid-19, mais est également considéré comme un facteur important ,contribuant au risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral.»

    Cela semble suggérer que la protéine de pointe du vaccin peut avoir le même effet que la protéine de pointe de l’infection. En savoir plus:

    «Les personnes atteintes de Covid-19 éprouvent un grand nombre de symptômes neurologiques, tels que maux de tête, ataxie, troubles de la cognition, hallucinations, accident vasculaire cérébral et hémorragie cérébrale. Mais les études d’autopsie n’ont pas encore trouvé de preuves claires d’une invasion virale destructrice dans le cerveau des patients, ce qui a poussé les chercheurs à envisager d’autres explications sur la façon dont le SRAS-CoV-2 provoque des symptômes neurologiques….

    Si ce n’est pas une infection virale, qu’est-ce qui pourrait causer des blessures aux organes distants associés au Covid-19?

    Le coupable le plus probable identifié est la protéine de pointe Covid-19 libérée de l’enveloppe externe du virus dans la circulation. La recherche citée ci-dessous a documenté que la protéine de pointe virale est capable d’initier une cascade d’événements qui provoquent des dommages aux organes distants chez les patients Covid-19.

    Fait inquiétant, plusieurs études ont montré que les protéines de pointe seules ont la capacité de causer des blessures généralisées dans tout le corps, sans la présence de virus.

    Ce qui rend cette découverte si troublante, c’est que les vaccins à Covid-19 ARNm fabriqués par Moderna et Pfizer et actuellement administrés aux États-Unis programment nos cellules pour fabriquer cette même protéine de pointe de coronavirus afin de déclencher la production d’anticorps contre le virus par notre corps.»(Could Spike Protein in Moderna, Pfizer Vaccines Cause Blood Clots, Brain Inflammation and Heart Attacks?) Global Research

    La citation ci-dessus est essentielle pour comprendre ce qu’est vraiment Covid et pourquoi les nouveaux vaccins menacent d’exacerber considérablement le problème. Comme le dit Chun:

    «… Les études d’autopsie n’ont pas encore trouvé de preuves claires d’une invasion virale destructrice dans le cerveau des patients, ce qui pousse les chercheurs à envisager des explications alternatives sur la façon dont le SRAS-CoV-2 provoque ces symptômes neurologiques….»

    Cette observation est correcte. La recherche n’indique pas «d’invasion virale dans le cerveau des patients». Pourquoi? Parce que – comme l’indique le rapport Salk — ce n’est pas l’infection virale qui pénètre dans le cerveau mais la protéine de pointe qui a franchi la barrière hémato-encéphalique via le système vasculaire.

    Voici à nouveau le Dr Chun: «Qu’est-ce qui pourrait causer des blessures à des organes distants associés au Covid-19?»

    Encore une fois, ce n’est pas le virus mais la protéine de pointe et la réponse auto-immune.

    Enfin, Chun reconnaît que les nouveaux vaccins «programment nos cellules pour fabriquer cette même protéine de pointe de coronavirus afin de déclencher la production d’anticorps contre le virus par notre corps».

    La production et la distribution de ces injections potentiellement mortelles vont bien au-delà de la simple imprudence. Il s’agit d’une catastrophe mondiale sans précédent qui pourrait entraîner la mort de millions de personnes.

    Combien de temps cette folie va-t-elle durer?

    * L’original comporte de nombreux liens vers des articles scientifiques en anglais. Voir la source:

    https://www.unz.com/mwhitney/new-report-sheds-light-on-vaccine-doomsday-cult/

    ————————————————

    [The Unz Review

    [Traduction Alexandre MOUMBARIS]

    Notes

    1. Covid-19: Synonyme du Syndrome respiratoire aigu sévère; SRAS en abrévié

    2. La protéine de pointe [en l’occurrence du virus SRAS-CoV-2] est «une glycoprotéine qui fait saillie sur l’enveloppe de certains virus» (Merriam-Webster). Elle agit «comme une clé dans une serrure en fusionnent avec des récepteurs-ECA2 (Enzyme de conversion de l’angiotensine 2) présents sur la surface des cellules, permettant au code génétique du virus d’envahir la cellule hôte, [et de l’infecter — NdT]….» Bruce Lieberman)

    3. SRAS-Cov-2 est le virus responsable de la maladie SRAS ou Covid-19

    4. La protéine-N est la protéine de la nucléocapside du SRAS-CoV-2.

    J'aime

  6. Pour référence et pour ceux qui lisent l’anglais, voici l’article:
    https://www.telegraph.co.uk/news/2021/05/14/scientists-admit-totalitarian-use-fear-control-behaviour-covid/

    The use of fear to control behaviour in the Covid crisis was ‘totalitarian’, scientist group admits
    14 May, 2021

    Members of the Scientific Pandemic Influenza Group on Behaviour have expressed regret about ‘unethical’ methods used to control behaviour in Covid crisis and admitted they should be considered ‘totalitarian’.

    Scientists on a committee that encouraged the use of fear to control people’s behaviour during the Covid pandemic have admitted its work was “unethical” and “totalitarian”.

    Members of the Scientific Pandemic Influenza Group on Behaviour (SPI-B) expressed regret about the tactics in a new book about the role of psychology in the Government’s Covid-19 response.

    The group warned in March last year that ministers needed to increase “the perceived level of personal threat” from Covid-19 because “a substantial number of people still do not feel sufficiently personally threatened”.

    Gavin Morgan, a psychologist on the team, said: “Clearly, using fear as a means of control is not ethical. Using fear smacks of totalitarianism. It’s not an ethical stance for any modern government. By nature, I am an optimistic person, but all this has given me a more pessimistic view of people.”

    The government has faced a barrage of criticism and been accused of ramping up the threat from the pandemic to justify lockdowns and coerce the public into abiding by them.

    This claim is set to be examined by the forthcoming public inquiry into the pandemic response.

    SPI-B is one of the sub-committees that advises the Scientific Advisory Group for Emergencies (Sage), led by Sir Patrick Vallance, the chief scientific adviser.

    One SPI-B scientist told Ms Dodsworth: “In March [2020] the Government was very worried about compliance and they thought people wouldn’t want to be locked down. There were discussions about fear being needed to encourage compliance, and decisions were made about how to ramp up the fear. The way we have used fear is dystopian.

    “The use of fear has definitely been ethically questionable. It’s been like a weird experiment. Ultimately, it backfired because people became too scared.”

    Another SPI-B member said: “You could call psychology ‘mind control’. That’s what we do… clearly we try and go about it in a positive way, but it has been used nefariously in the past.”

    One warned that “people use the pandemic to grab power and drive through things that wouldn’t happen otherwise… We have to be very careful about the authoritarianism that is creeping in”.

    Steve Baker, the deputy chairman of the Covid Recovery Group of Conservative MPs, said: “If it is true that the state took the decision to terrify the public to get compliance with rules, that raises extremely serious questions about the type of society we want to become.

    “If we’re being really honest, do I fear that Government policy today is playing into the roots of totalitarianism? Yes, of course it is.”

    J'aime

    1. L’utilisation de la peur pour contrôler le comportement lors de la crise Covid était « totalitaire », reconnaît un groupe de scientifiques – 14 mai, 2021

      Les membres du groupe scientifique sur le comportement en cas de pandémie de grippe ont regretté les méthodes « contraires à l’éthique » utilisées pour contrôler le comportement lors de la crise Covid et ont admis qu’elles devaient être considérées comme « totalitaires ».

      Les scientifiques membres d’un comité qui a encouragé l’utilisation de la peur pour contrôler le comportement des gens pendant la pandémie de Covid ont admis que leur travail était « contraire à l’éthique » et « totalitaire ».

      Les membres du Scientific Pandemic Influenza Group on Behaviour (SPI-B) ont regretté ces tactiques dans un nouveau livre sur le rôle de la psychologie dans la réponse du gouvernement à la Covid-19.

      Gavin Morgan, un psychologue de l’équipe, a déclaré : « Il est clair que l’utilisation de la peur comme moyen de contrôle n’est pas éthique. L’utilisation de la peur a des relents de totalitarisme. Ce n’est pas une position éthique pour un gouvernement moderne. Par nature, je suis une personne optimiste, mais tout cela m’a donné une vision plus pessimiste des gens. »

      Le gouvernement a dû faire face à une avalanche de critiques et a été accusé d’avoir exacerbé la menace de la pandémie pour justifier les fermetures et contraindre le public à les respecter.

      Cette affirmation sera examinée lors de la prochaine enquête publique sur la réponse à la pandémie.

      Le SPI-B est l’un des sous-comités qui conseillent le groupe consultatif scientifique pour les urgences (Sage), dirigé par Sir Patrick Vallance, le conseiller scientifique en chef.

      Un scientifique du SPI-B a déclaré à Mme Dodsworth : « En mars [2020], le gouvernement était très inquiet de la conformité et pensait que les gens ne voudraient pas être enfermés. Des discussions ont eu lieu sur le fait que la peur était nécessaire pour encourager la conformité, et des décisions ont été prises sur la façon d’augmenter la peur. La façon dont nous avons utilisé la peur est dystopique.

      « L’utilisation de la peur a définitivement été éthiquement discutable. C’était comme une expérience bizarre. En fin de compte, ça s’est retourné contre nous parce que les gens ont eu trop peur. »

      Un autre membre du SPI-B a déclaré : « On pourrait appeler la psychologie ‘contrôle de l’esprit’. C’est ce que nous faisons… Nous essayons clairement de le faire de manière positive, mais cela a été utilisé de manière néfaste dans le passé. »

      Un autre a mis en garde contre le fait que « les gens utilisent la pandémie pour s’emparer du pouvoir et faire passer des choses qui ne se produiraient pas autrement… Nous devons faire très attention à l’autoritarisme qui s’insinue ».

      Steve Baker, le vice-président du groupe de députés conservateurs Covid Recovery, a déclaré : « S’il est vrai que l’État a pris la décision de terrifier le public pour obtenir le respect des règles, cela soulève des questions extrêmement sérieuses sur le type de société que nous voulons devenir.

      « Si nous sommes vraiment honnêtes, est-ce que je crains que la politique du gouvernement d’aujourd’hui ne joue avec les racines du totalitarisme ? Oui, bien sûr, c’est le cas. »
      =*=
      Zont les fesses qui font bravo épicétou !

      J'aime

  7. D’ici à l’automne, les comptes bancaires des gueux seront mis à ZÉRO pour la survie des ultra-riches !

    J'aime

  8. Cette spike, est-elle autant dangereuse quand elle provient du virus SRAS-CoV-2 que quand elle provient des ‘vaccins-poisons’ ? Le virus et le vaccin-poison, c’est bonnet blanc et blanc bonnet ?
    Ce que j’ai retenu schématiquement des lectures techniques/scientifiques diverses :

    La Spike du virus SRAS-CoV-2 :
    – présente des séquences homologues de neurotoxines de venin de serpent (de la famille la plus dangereuse des Elapilidae dont cobras,taïpans…), impliquées dans des paralysies et dysfonctions du système nerveux autonome
    – est neuroinvasive et neurotrope (traverse la barrière hémato encéphalique du cerveau, filtre situé entre la circulation sanguine et le système nerveux qui protège le cerveau des pathogènes /toxines/hormones circulant ds le sang) : ce qui permet au virus de pénétrer dans les cellules notamment cérébrales
    – est thrombogène (caillots sanguins) en agglutinant les cellules garnissant les parois des vaisseaux sanguins
    -pourrait avoir des effets neurodégénératifs (formation de prions pathologiques genre ‘vache folle’)
    -est vasculotoxique, donc prédisposant à l’hypertension artérielle pulmonaire.

    La Spike induite par l’ARNm des poisons peut :
    -créer des lésions neurologiques chez les cobayes (inflammations chroniques, thrombose, tremblement, avc, léthargie, paralysie…) en traversant le filtre hémato encéphalique du cerveau
    – être produite par billions dans le corps des cobayes 24h/24h et 7j/7, s’accumuler et submerger le corps ‘les organes internes commencent à s’arrêter et le cerveau va cesser de fonctionner’
    -être excrétée en particules pathogènes vers les non piqués, par inhalation ou contact, et provoquer chez ces derniers : péricardite, zona, pneumonie, caillots, paralysie, maladies auto-immunes et atteinte du filtre hémato-encéphalique.

    Le Pr Montagnier semble avoir été trés clair: la protéine Spike est beaucoup plus dangereuse quand elle vient du vaccin. Une histoire de stabilité plus grande si j’ai bien compris ( ce qui n’est pas totalement certain…..)

    J'aime

  9. Représentation visuelle des « chemins » proposés en fonction de la nature des cas à traiter

    Figure 1. Treatment algorithm for COVID-19-like and confirmed COVID-19 illness in ambulatory patients at home in self-quarantine. BMI = body mass index; CKD = chronic kidney disease; CVD = cardiovascular disease; DM = diabetes mellitus; Dz = disease; HCQ = hydroxychloroquine; Mgt = management; O2 = oxygen; Ox = oximetry; Yr = year.

    J'aime

  10. Nous admettons que les gouvernements des nations ont le droit de décider d’une politique et, même lorsque celle-ci, par sa nocivité, conduit à la destruction absurde de milliers d’êtres humains, nous ne prenons pas les exécutants des ordres d’un tel régime pour des cas pathologiques, mais simplement pour des gens qui accomplissent leur devoir.

    Ce qui différencie nos réactions, c’est moins la nature des actes commis que la légitimité reconnue de ceux qui les ordonnent.

    Stanley Milgram

    https://www.contrepoints.org/2021/05/16/397514-pass-sanitaire-le-chantage-a-la-liberte

    J'aime

    1. Ce « message » de Migram est très important à comprendre…

      Voilà pourquoi, de tout temps, ils ont laissé fuiter leurs projets, par des signes, que l’ont pouvaient lire et comprendre en faisant bien attention, sans se laisser distraire par l’INFOTAINEMENT !

      « Ce qui différencie nos réactions, c’est moins la nature des actes commis que la légitimité reconnue de ceux qui les ordonnent. »

      Se demander par qui la légitimité est reconnue et pourquoi !

      J'aime

  11. Dr Denis Agret dépose une plainte contre les vaccins et réclame une enquête

    à 3:10 de la vidéo, Dr Denis Agret lit la lettre qu’il a faite pour les procureurs contre les « vaccins », et dit au lecteur de la partager au plus grand nombre

    https://odysee.com/@Re-information2.0:2/Docteur-Denis-Agret:4

    Dr Denis Agret nous montre les effets indésirables de l’ANSM

    https://odysee.com/@MKWhiteRabbit:3/Dr-Denis-AGRET-Effets-Secondaires-du-VACCIN:b

    autres vidéos de Dr Denis Agret sur Odyseee

    https://odysee.com/$/search?q=Dr%20Denis%20Agret

    A cause de cela, le médecin français le Dr Denis Agret arrêté le 27 mai pour avoir critiqué les pseudo vaccins

    La 3ème injection est programmée en France pour cet automne, prioritairement chez les anciens et les malades puis chez les autres vaccinés sains, et pour tout le corps médical.
    C’est une condamnation à être piqué à vie, avec espérance de vie désormais réduite.

    Pour information, le Dr Denis Agret, médecin en santé publique, qui a déposé plainte en dénonçant les effets graves des vaccins se prévalant des chiffres officiels de l’ANSM, vient d’être placé durant 24h en garde à vue et convoqué en justice pour novembre; on lui demande son silence. Il est donc interdit de faire obstacle au plan mortifère d’injection génique du troupeau humain malgré ses effets nocifs sur la santé humaine.https://twitter.com/hashtag/SoutienDenisAgret?src=hash

    https://www.laminutedericardo.com/LMDR/urgent-docteur-denis-agret-prisonnier-politique/ (source censurée)

    Quand une démarche courageuse est entreprise, il faut la souligner. Le Dr Denis Agret, médecin urgentiste (et accessoirement yogi/donc spirituel) , a saisi les autorités pour mise en danger et homicides du fait de la poursuite de la vaccination et de l’absence de suspension des autorisations délivrées par l’ANSM, soulignant les multiples effets indésirables graves dont de nombreux décès relevés dans les rapports de pharmacovigilance non relayés par les médias ; il suggère aussi aux autorités de systématiquement demander aux médecins légistes une autopsie ou une IRM (qui ne porte pas atteinte à l’intégrité du corps, donc mieux supportée par les familles), IRM du corps entier voir partiel en cas de décès post-vaccinal pour certifier la relation de causalité avec le vaccin. Il souligne aussi que le suivi de la vaccination n’est plus régulièrement assuré, l’ANSM espaçant le dépôt de ses rapports normalement hebdomadaires.
    https://www.bitchute.com/video/bZINOJlm03lm/
    https://vk.com/id523830683?w=wall523830683_1078%2Fall
    Il faut que toutes les victimes des vaccins (familles endeuillées- même si le défunt est âgé, et blessés) déposent des plaintes pénales par milliers dans toutes les juridictions de France pour stopper urgemment ce massacre et réclamer accessoirement leur indemnisation. Les accords conclus avec les labos soit au niveau français, soit à Bruxelles, ne sont nullement opposables aux victimes qui peuvent également poursuivre au pénal les fournisseurs (labos), de même que tous ceux intervenant dans la chaîne d’empoisonnement (celui qui administre le produit, le médecin prescripteur, les autorités qui ont validé le processus en dépit du principe de précaution et qui maintiennent les autorisations provisoires); il faut soit se déplacer au commissariat pour déposer une plainte auprès d’un OPJ (et pas une main courante) ou à la gendarmerie, ou encore adresser un courrier recommandé au parquet compétent (dépendant du tribunal du lieu du décès ou des blessures/injection) ou encore prendre un avocat (aide juridictionnelle/protection juridique). Ils peuvent aussi demander une indemnisation à l’ONIAM (fonds d’indemnisation) mais cet organisme se réserve 6 mois pour se prononcer (il manque de sous) ; autant dire qu’après ces 6 mois, je suppose qu’ils diront que la relation de causalité n’est pas établie; donc ce sera du retard, ce d’autant qu’ils n’ont pas encore totalement indemnisé les victimes des vaccins de la grippe de 2009 atteintes de narcolepsie. D’expérience, il y a davantage à attendre de la justice (ils peuvent bloquer 10 plaintes mais pas 1000); il faut agir d’urgence avant qu’ils ne s’en prennent aux enfants si nous ne bougeons pas, notre silence étant alors assimilé à un consentement tacite.
    https://www.oniam.fr/accidents-medicaux-indemnis%C3%A9s/vaccination-contre-la-covid-19

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s