COVIDélire-21 : PREUVES POUR STOPPER L’INOCULATION EXPÉRIMENTALE SUR LA POPULATION COBAYE !

Suite logique de mon billet d’hier ► CoV-19 : Mise au point du meilleur traitement ANTIPIPEAU/INFOX par le (presque) Dr. T’Ché-RIEN + Méta-analyse de JBL1960

Et de son traitement contre les troubles de votre entourage, 1 con primé par jour de FÉPACHIÉhttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/04/fecc81pachiecc81.pdf

BIBLIOTHÈQUE PDF

Car les preuves s’amoncellent qu’il est plus que temps de REFUSER l’inoculation ANTICOVID de -0 à 99+ ans !

Tout d’abord, je vous laisse étudier le Bulletin d’info et de décryptage du COVID-19 de l’AP-HM du Mardi 27 avril 2021 (PDF de 4 pages) ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/04/bulletin_information_covid_27042021.pdf qui semaine après semaine démontre qu’il n’y a pas plus de pandémie que de beurre en branche. Mais surtout que les réas ne débordent pas, ni les crématoriums, puisque le taux de létalité attribué au COVID est toujours de 0.03% grand max car en réalité ce serait plutôt 0.015%…

Sur ce sujet, vous pouvez lire la toute dernière analyse du Dr. Nicole Delépine du 26 avril 2021 – Source Mondialisation.ca  qui démontre que Le National Health Service britannique passe aux aveux sur le nombre de décès liés au COVID-19 : Après le CDC (1), le NHS [système de la santé publique du Royaume-Uni] (2) britannique passe aux aveux sur le nombre de décès liés au Covid-19

Coronavirus sauvez des vies

« Ils vous mentent – Les données officielles du NHS montrent que seulement 3 542 personnes sont réellement mortes de COVID-19 » [3]

À l’instar des Français, les Anglais ont été confinés pendant de longs mois avec, comme chez nous, le slogan mensonger « sauvez des vies » destiné à calmer les peuples ► https://www.mondialisation.ca/le-national-health-service-britannique-passe-aux-aveux-sur-le-nombre-de-deces-lies-au-covid-19/5655876

ALORS ON S.È.M.E. : Nouvelle chronique de RIEN + Bulletin COnVIDe de l’AP-HM du 15 avril 2021

Et je vous conseille de lire cette étude, en anglais, au format PDF de 43 pages ► https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/756738/SPI-M_modelling_summary_final.pdf Que Roseau et RIEN m’ont transmise en même temps et que vous pouvez traduire avec Deepl.traducteur gratuit et que le Gouvernement Britannique a publié le 31 mars dernier, prédisant que la troisième vague COVID tuera ou hospitalisera 60 à 70% des personnes qui ont pris les deux doses de vaccin. C’est une information CAPITALE qu’il faut diffuser au maximum pour que les gens arrêtent de se faire vacciner. Ce n’est pas un « complotiste » ou un obscur hôpital de province qui le dit mais le Gouvernement Britannique ► https://www.gov.uk/government/publications/spi-m-o-summary-of-further-modelling-of-easing-restrictions-roadmap-step-2-31-march-2021

Ainsi que cette vidéo du 22/04/21 de 5 médecins qui concourent pour dire que les injections contre le COVID-19 sont des armes biologiques (vidéo + point majeurs) ► https://resistance71.wordpress.com/2021/04/27/cinq-medecins-concourent-pour-dire-que-les-injections-contre-le-covid-19-sont-des-armes-biologiques-video-point-majeurs/R71 ayant traduit les points importants minute par minute car dans cette vidéo conférence de 1h19 diffusée le 22 avril courant, cinq médecins américains : Les Dr Larry Palevsky, Sherri Tenpenny, Christiane Northrup, Carrie Madej et Lee Merritt (qui a travaillé dans le corps de recherche médical de la marine américaine) ainsi que l’administratrice du groupe Maureen MacDonnell, lancent une alerte formelle et un appel à la désobéissance globale contre les injections en cours des thérapies géniques des laboratoires Pfizer / BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson, qu’ils qualifient ouvertement d’armes biologiques.
Le groupe se réunit en ligne une fois par semaine et est suivi par des millions de personnes dans le monde et principalement aux États-Unis.
Nous mettons ci-dessous le lien de la vidéo sur la plateforme BitChute et les points importants que nous avons traduits avec le minutage dans la vidéo. Ces médecins n’y vont pas avec le dos de la cuillère et appellent à ce que nous reprenions en main notre destinée tout le système ayant failli.

À voir et diffuser sans aucune modération, nous l’avons dit il y a plus d’un an déjà en en avons fait le titre d’une de nos pages, cette affaire SRAS-CoV-2 / COVID-19 est une guerre biologique contre l’humanité. On sait depuis mars 2020 que ce virus est une chimère fabriquée en labo et depuis, comme le confirment ces médecins, que le virus per se est une PSYOP, mais que la réponse planifiée à la « crise » fabriquée, le soi-disant « vaccin » qui n’en est pas un, mais une thérapie génique est, quant à elle, la véritable attaque létale biologique sur l’humanité.

Comme conclue à 1h18min Maureen MacDonnell : Ils ne savent pas qu’ils ont cherché la merde aux mauvaises personnes en l’occurrence : les FEMMES !

Je vous conseille de visionner en complément cette autre vidéo d’alerte de la généticienne Alexandra Henrion-Caude https://odysee.com/@SEMINERIOSalvatore:5/la-geneticienne-specialiste-de-larn-alexandra-henrion-caude-sadresse-aux-israeliens:0 car elle donne de précieuses indications sur la volonté des gouvernements, ici le gouvernement israélien, d’inoculer les femmes de tous âges, enceintes ou ménopausées et les terribles conséquences que cette expérimentation entraine et qu’il est urgent de STOPPER !

La vaccination israélienne s'étend aux enfants

Précisément du fait qu’Israël veut vacciner les enfants le plus vite possible !

En France : Vacciner les enfants contre le Covid-19 ? Les scientifiques sont divisés : Alors que plusieurs laboratoires ont lancé des essais chez les moins de 18 ans, aujourd’hui écartés de la stratégie vaccinale, les scientifiques sont partagés sur l’utilité du vaccin pour les plus jeunes ► https://www.nouvelobs.com/vaccination-anti-covid-19/20210326.OBS41927/vacciner-les-enfants-contre-le-covid-19-les-scientifiques-sont-divises.html

Quand Moderna et Pfizer ont annoncé récemment qu’ils commençaient des essais de leurs « vaccins » anticovid (de fait injections d’ARNm COVID) sur des enfants âgés de 6 mois à 11 ans. Plusieurs essais sont déjà visibles sur la base de données internationale clinicaltrials.gov disponible pour tous !

ÉNIÈMES PREUVES QUE LA GUERRE (AU CORONAVIRUS) A ÉTÉ DÉCLARÉE À L’HUMANITÉ !

Quand AstraZeneca a entrainé des thromboses en chaine, on va inoculer des enfants avec des pathogènes expérimentaux alors qu’ils ne sont ni vecteurs, ni porteurs, ni transmetteurs et encore moins contaminants ?

Pourquoi c’est toujours NON : Vacciné à l’AstraZeneca, il développe thromboses et infarctus : témoignage de François Teychené – 28 avril 2021 Source France Soir ► https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/temoignage-de-francois-teychene-vaccine-astra-zeneca-developpe-des-thromboses

En Inde, qui serait en train de faire face à une vague épidémique gigantesque. La presse titre en parlant de record du monde. « Avec 300 000 contaminations par jour, la situation semble hors de contrôle en Inde » selon France Info et Europe 1 le 26 avril 2021, « Inde, nouveau record de nouveaux cas dans le monde » selon Euronews. Mais selon l’analyse poussée du Dr. Gérard Maudrux : Il faut savoir raison garder, et vus de la France, ces titres m’évoquent un peu l’histoire de la paille et de la poutre dans l’œil. Est-ce qu’on cherche à nous faire (plus) peur ? Sans vouloir minimiser ce qui se passe en Inde, et sans présager de ce que sera demain, qui peut être pire, qu’en est-il à ce jour, toutes proportions gardées ?https://blog-gerard.maudrux.fr/2021/04/27/covid-19-en-inde/

Voici la preuve absolue qu’il ne faut plus croire la presse aux ordres des pouvoirs politiques ;

Précisément, en Inde ► https://web.archive.org/web/20210426202448/https://nypost.com/2021/04/26/covid-19-surge-swallowing-people-in-india-like-a-monster/

Maintenant, regardez  cette vidéo à 0:47 min : https://youtu.be/RCYtAGvc9qA?t=46

Vous avez toutes les preuves que nous sommes dans une expérience d’ingénierie sociale planétaire planifiée dans mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

Si nous nous levons TOUSTES ensemble, ICI, IMMÉDIATEMENT, et surtout D’OÙ NOUS SOMMES, sans masque pour REFUSER définitivement de servir de cobayes = TOUT S’ARRÊTE, car nous sommes les 99% et ils ne sont que le 1%.

Et il a été défini que 10 à 15% d’entre nous DEBOUT, CONSCIENTS, MOTIVÉS, CONVAINCUS et ÉVEILLÉS est tout ce dont NOUS avons besoin pour STOPPER DÉFINITIVEMENT le COVIDélire-19 qui a été muté en COVIDémence-21 avant qu’il ne nous stoppe !

JE me révolte, donc, NOUS sommes !

JBL1960

89 réflexions sur « COVIDélire-21 : PREUVES POUR STOPPER L’INOCULATION EXPÉRIMENTALE SUR LA POPULATION COBAYE ! »

  1. https://www.francesoir.fr/culture-musique/sheila

    Si on ne présente pas Sheila, on ne présente pas Jean Castex non plus.

    Afin de promouvoir la campagne de vaccination AstraZeneca auprès des plus de 55 ans, le Premier Ministre a décidé de s’appuyer sur les idoles d’hier, proposant notamment de faire vacciner Sheila devant les caméras. Seulement, l’idée a rapidement animé les réseaux sociaux et n’a pas été du goût de la chanteuse qui a rapidement clarifié les choses sur Twitter [NdJBL : Drôle d’idée de toutes façons, Sheila étant âgée de 75ans…]

    https://pbs.twimg.com/media/EzqFDrCXoAI9FM8?format=jpg&name=small

    Finalement, faute d’avoir eu l’interprète de L’école est finie devant les caméras, nous avons eu le champion des marelles Jean-Michel Blanquer, ce samedi 24 avril. Piqué à l’AstraZeneca, comme un grand, il semblait content de s’exclamer : « J’ai rien senti » !

    =*=

    T’inquiète JeanMiche ça va viendre ! Pour toi l’école est finie !

    J'aime

    1. Inde – L’acteur nommé ambassadeur pour promouvoir le vaccin est mort le lendemain de sa 1ère injection : Titre de l’article original en anglais : India’s Health Ambassador & Tamil Actor Vivek Dies One Day After Taking COVID Vaccine – Traduction : Lelibrepenseur.org Aguelid ► https://www.lelibrepenseur.org/lacteur-tamoul-acteur-vivek-ambassadeur-de-linde-pour-la-sante-meurt-un-jour-apres-avoir-pris-le-vaccin-covid/

      TÉFOUTU ♫ TÉFOUTU ♪

      J'aime

  2. Zimbabwe : ivermectine à tous les étages ► https://covidemence.com/2021/04/27/zimbabwe-ivermectine-a-tous-les-etages/

    Voici une remarquable interview du docteur Jackie Stone. Elle travaille dans un centre de santé à Hararé, la capitale.

    Confrontée au couillonavirus et à des patients qui partaient en sucette fin juillet 2020… Elle commence à utiliser l’ivermectine (comprimés et forme liquide) début août (suivant les protocoles du groupe FLCCC et les études réalisées au Bangladesh, au Kenya etc.)

    Les résultats sont immédiats et spectaculaires.

    “De début août au 24 décembre, je n’ai plus perdu un seul patient”.

    “Tout le pays a été sensibilisé à l’ivermectine. L’autorisation officielle est arrivée le 26 janvier 2021.”

    L’interview est sous-titrée en français (par les bons soins de l’excellent site ivermectine-covid.ch)

    Elle parle du fonctionnement de la molécule contre le couillonavirus, des dosages utilisés en fonction de la gravité clinique, et de sa propre expérience (elle s’est autotraitée, après avoir été infectée -durement- par le variant sud-africain).

    Elle n’hésite pas à utiliser des doses élevées dans les cas graves (100 mg).

    Une de ses patientes, très malade, ayant même pris en plus la dose prescrite à son mari en prophylaxie… Et qui le lendemain, se sentait très bien, et ne souffrant d’aucun effet secondaire.

    Elle rappelle qu’en Afrique, les médecins n’ont pas peur de l’ivermectine (utilisée localement depuis des décennies). Le paracétamol est beaucoup plus dangereux, fait scientifique qui échappe à la plupart des grands savants français, comme Cyril Hanouna, Olivier Véran, Casimir et le professeur Karine Lacombe.

    Elle rappelle les leçons du HIV et de la malaria : frapper fort et surtout rapidement. Pour le Covid, c’est la même chose.

    C’est-à-dire l’antithèse du modèle chinois appliqué depuis un an en Occident : ne rien faire, “restez chez vous”…. et récupérer ensuite les malades mourants en réanimation…

    Enfin, elle a cette phrase, solaire :

    “Je n’ai plus peur du tout de cette maladie, maintenant”

    Lien : https://vimeo.com/541266249

    Ces interviews sont très importantes.

    Essentielles mêmes.

    Car ce sont des vrais médecins (pas des fonctionnaires corrompus et fainéants)
    confrontés à des vrais patients (pas des modèles mathématiques)
    qui font vraiment leur travail (au lieu de faire de la politique)
    et qui font feu de tout bois pour sauver la vie des malades (sans idéologie et en respectant le serment d’Hippocrate).

    Ces médecins sur le terrain testent des traitements au lieu de renvoyer leurs patients crever à leur domicile, avec du doliprane ou de faire chier la terre entière avec des études randomisées en double aveugle (et triple sourd).

    L’ivermectine fonctionne, c’est-à-dire réduit la covimortalité, y compris avec tout le circus des mutants. CQFD.

    Il y a des dizaines d’études, dans plusieurs pays, et surtout de nombreux témoignages comme celui du docteur Jackie Stone qui illustrent cette vérité incandescente.

    Tout le reste est de la politique, relève du sida mental et/ou des manipulations gouvernementales (à commencer par le gouvernement chinois).

    Comme je l’ai souvent écrit : la vérité vient de ces pays improbables, pauvres… en Afrique, Amérique du sud, Asie…

    Ce fameux “tiers monde” dont nous parlons avec tant mépris, alors que l’Occident est devenu un shithole et surtout un asile de vieillards, de neuneus, craintifs et manipulés par le PCC.
    SYNTHESE

    Pour résumer : vous êtes à risques Covid ? Pensez ivermectine, avant de penser vaccins (et printemps…).

    Documentez-vous, observez ce que font de vrais médecins en dehors de France, lisez, réfléchissez.

    En clair : prenez votre santé en main.

    Et si vous n’êtes pas à risques… eh bien… faites le même travail ! 😉 La culture ça cultive… !

    Et qui sait, un jour, si une saleté de variant vient vous chatouiller les muqueuses, vous saurez quoi faire…

    MISE EN PERSPECTIVE FRANCO-FRANCAISE

    Entendre un branleur comme Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, parler de “mise en danger de la vie d’autrui ” (!!!)… quand des jeunes ont eu l’outrecuidance de danser le week-end dernier au parc des Buttes-Chaumont…

    Et quand dans le même temps ce gouvernement criminel refuse de travailler avec l’ivermectine, et donc de facto TUE DES MALADES DU COVID… on mesure l’étendue du sida mental qui frappe la France.


    Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais, hein ?

    ONLESENVOITOUSCHIER et ONSORTOUSTESDEHORS !
    Épicétou !

    J'aime

  3. https://covidemence.com/2021/04/28/bidonnages-videos-chinois-la-compile-la-compile/

    J’en ai souvent parlé. Pour le plaisir et pour l’édification des masses populaires, il est nécessaire d’y revenir.

    Quoi donc ?

    Les bidonnages ahurissants créés par la propagande chinoise début 2020 pour convaincre le monde entier qu’une terrible pandémie s’était abattue sur Wuhan.

    On commence par une compile vidéo, sur fond… de Michael Jackson.

    Oui je sais, ce n’est pas le choix musical le plus pertinent… Mais les goûts et les couleurs…

    Bref.

    Les corps pris de convulsions, les camions qui aspergent l’air… les portes ensablées, les mecs enchaînés, les morgues… Du bel ouvrage covidémentiel.

    Ensuite, on enchaîne sur les fameuses pépites… Les mecs foudroyés dans la rue qui tombent les bras en croix.

    Si, si.

    A la seconde 37… Il y a le must absolu. Le mec qui tombe en avant, moooooooooooooort ! alors que la caméra… est en train de filmer ! 😉

    Eh oui, c’est de l’art ! Jean-Luc Godard et la Nouvelle Vague sont enfoncés.

    Défoncés ? 😉

    On entend derrière le chef opérateur : “Bon Roger, je compte jusqu’à 3. Et à 3 tu bascules en avant ? Okay ? Prêt ?”

    A voir de toute urgence en famille au coin du feu pour être “PT de rire” comme disent les jeunes qui en veulent.

    Vidéos ici :

    https://www.dailymail.co.uk/video/china/video-2094890/Video-Dramatic-footage-shows-people-collapsing-suddenly-Wuhan-city.html

    Voilà. Alors que la Chine verrouille soigneusement son Internet… toutes ces vidéos sont sorties miraculeusement sur Twitter… et ont inondé le monde, littéralement, en février, mars et avril 2020.

    Répétons-le : AUCUNE DE CES SCÈNES (les mecs qui tombent) n’a été vue en dehors de Chine (et Hong-Kong), dans quelque endroit que ce soit de la planète, alors même que le couillonavirus se répandait et infectait des gazillons d’individus…

    Étonnant, non ?

    Bref, l’évidence est là devant vos yeux… Il s’agit de la plus hénaurme mise-en-scène, planétaire, de toute l’histoire de l’humanité.

    Si, si. On peut verser dans l’emphase tellement ça dépasse l’entendement.

    Si après cela, vous continuez de douter alors un conseil : prenez du remdesivir et dormez.

    Pour toujours.

    POST-SCRIPTUM

    L’auteur de la compile met à disposition les fichiers vidéos individuels :

    Lien : https://drive.google.com/drive/mobile/folders/12gUN4kgAo-hMQScK-TTm4R1B1BxS_PUa?usp=sharing

    Dépêchez-vous de tout sauvegarder. Pour la postérité… 😉

    187 Mo, c’est pas cher, c’est le PCC qui paye.
    =*=

    Des scènes du film Contagion répliquées et estampillées 2020 !

    J'aime

  4. Moshe est dans de sales draps…

    Éric Zemmour : les lourdes accusations d’une élue contre le polémisteSur Facebook, Gaëlle Lenfant a publié un témoignage à charge contre Éric Zemmour : l’élue de la Gauche républicaine et socialiste accuse le polémiste de l’avoir embrassée de force il y a plusieurs années.Gaêlle Lenfant a choisi de briser le silence. Ce samedi 24 avril, l’élue de la Gauche républicaine et socialiste et membre du groupe d’opposition « Aix en partage » à Aix-en-Provence a posté un témoignage choc via son compte Facebook. Dans son viseur : Éric Zemmour, qu’elle accuse d’agression sexuelle. La femme politique dénonce des faits qui remonteraient entre 2004 et 2006, alors qu’elle faisait partie du Parti Socialiste. C’est après avoir vu récemment une banderole de soutien à la potentielle candidature d’Éric Zemmour à la prochaine présidentielle qu’est venu l’envie de prendre la parole publiquement. « Au moment, donc, où j’ai découvert avec stupeur et dégoût cet affichage (…) me revenait cet instant de ma vie dégoûtant, qui, chaque fois que j’y repense (et j’y repense…) me rend nauséeuse, de colère et de honte, parce que même en raisonnant, je ne peux me dépouiller de cette honte ancestrale« , commence-t-elle.

    https://www.programme-television.org/news-tv/EEic-Zemmour-les-lourdes-accusations-d-une-elue-contre-le-polemiste-4672158

    J'aime

    1. Dans une déclaration publiée sur le site de la Commission européenne ce lundi 26 avril, Stella Kyriakides, commissaire à la Santé et à la Sécurité alimentaire, Hans Henri P. Kluge, directeur régional au Bureau régional de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour l’Europe, et Afshan Khan, directrice régionale pour l’Europe et l’Asie centrale du Fonds des Nations unies pour l’Enfance (UNICEF), ont fait la déclaration conjointe suivante :

      « Cette dernière année difficile de la pandémie de la Covid-19 a montré à quel point nous sommes tous vulnérables à une nouvelle maladie mortelle, lorsque nous n’avons pas les bons vaccins ou technologies médicales que nous utilisons normalement pour lutter ».

      J'aime

      1. Z’enfoncent le clou !

        La vaccination contre la Covid-19 doit se poursuivre à un rythme plus rapide et plus équitable car « toute baisse de la couverture de routine causée par la pandémie en 2020 ou 2021 ouvrira la voie à de futures flambées et mettra en péril des décennies de progrès ».

        J'aime

      2. Z’osent tout…Faites la promotion du GÉNOCIDE DE MASSE !

        « Cette année, plus que jamais, nous appelons chacun à faire sa part en choisissant soigneusement les sources d’information sur la santé en obtenant toutes les vaccinations de routine en temps voulu et en acceptant la vaccination Covid-19 pour vous-même et vos proches lorsque votre tour viendra », préconise la Commission européenne, tout en demandant d’en faire la promotion : « Parlez à vos enfants et aux autres de la vaccination, afin qu’ils comprennent également qu’il ne s’agit pas simplement d’une injection, mais d’un investissement dans un avenir plus sain et un monde plus sûr ».

        J'aime

  5. Si vous voulez connaître la matrice du totalitarisme, de la Vendée au passeport vaccinal, visionnez ceci:

    J'aime

  6. Un document de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) demande aux pays membres l’apprendre à nos enfants à se laisser tripoter et tripoter…
    Face aux réactions, ce document à été retiré des sites français, mais il est toujours consultable en français sur des sites suisses.

    Document OMS « Standards pour l’éducation sexuelle en Europe » :

    Cliquer pour accéder à Standards-OMS_fr.pdf

    (Lire en page 39 , classées par tranches d’âge, les matières que l’OMS préconise d’enseigner aux enfants.)

    J'aime

  7. https://exoportail.com/des-scientifiques-lancent-une-etude-pour-pour-explorer-le-lien-entre-les-menstruations-irregulieres-et-injections-contre-le-c19-apres-les-temoignages-de-centaines-de-femmes/

    Deux chercheurs ont lancé une étude visant à déterminer si les vaccins contre le coronavirus de Wuhan (COVID-19) provoquent des menstruations anormales après que des centaines de femmes ont remarqué des irrégularités.

    Les recherches sont menées par le Dr Kathryn Clancy, professeur agrégé d’anthropologie à l’université de l’Illinois Urbana-Champaign, et le Dr Katherine Lee, chercheuse postdoctorale à la division des sciences de la santé publique de la faculté de médecine de l’université Washington à Saint-Louis, dans le Missouri.

    Les deux femmes ont eu envie d’étudier ce phénomène après avoir reçu leur vaccin contre le coronavirus au début de l’année. Les deux femmes ont remarqué que, outre les effets secondaires auxquels elles s’attendaient, comme la douleur au point d’injection, leurs cycles menstruels étaient également affectés.

    Leurs règles sont arrivées plus tôt que d’habitude, étaient beaucoup plus abondantes ou semblaient tout simplement très irrégulières.

    Clancy a évoqué pour la première fois la possibilité que les vaccins affectent les cycles menstruels après avoir eu des règles anormales fin février 2021, après avoir reçu sa première dose du vaccin Moderna contre le coronavirus. (Voir aussi : L’OMS met en garde contre l’administration du vaccin Moderna coronavirus aux femmes enceintes).

    «Je suis curieuse de savoir si d’autres personnes ayant leurs règles ont aussi remarqué des changements ?» a-t-elle écrit sur son compte Twitter personnel. «Je suis à une semaine et demie de la dose 1 de Moderna, j’ai eu mes règles peut-être un jour ou deux plus tôt, et je saigne comme si j’avais à nouveau 20 ans.»

    Elle a écrit une mise à jour un jour plus tard en disant qu’elle échangeait des serviettes hygiéniques de nuit plusieurs fois par jour à cause de son flux abondant. «En ce moment, je n’utilise qu’une ou deux serviettes hygiéniques normales».

    Les tweets de Clancy sont devenus viraux, et elle a commencé à recevoir des centaines de réponses d’autres femmes qui ont remarqué des irrégularités dans leurs propres cycles menstruels après avoir reçu le vaccin contre le coronavirus. Les réponses qu’elle a reçues l’ont incitée, ainsi que Lee, à mener une étude officielle sur la question.

    Des milliers de femmes parlent de leurs menstruations irrégulières après avoir été vaccinées :

    Clancy et Lee mènent actuellement une enquête pour répertorier les expériences menstruelles des femmes après avoir reçu le vaccin COVID-19. À la date du lundi 19 avril, Lee a déclaré que plus de 25 000 personnes avaient répondu à l’enquête. Mme Clancy a été surprise de constater que de nombreuses personnes décrivaient des expériences très similaires.

    L’une des personnes qui a parlé à Clancy et Lee est Katy Fyksen, une femme de 43 ans de Plainfield, Illinois. Elle a eu des règles anormalement abondantes plusieurs jours après avoir reçu la deuxième dose de son vaccin Moderna contre le coronavirus. Elle n’a pas envisagé l’existence d’un lien avant d’entendre parler des expériences de Clancy.

    En outre, elle ne s’attendait pas à avoir des règles, car elle n’en avait pas eu depuis plus d’un an et demi à cause de son dispositif intra-utérin.

    =*=
    STOP ou ENCORE ?

    J'aime

  8. Transmis par mail ;

    Les vaccins ARN peuvent modifier votre mémoire et faire oublier tout de votre passé, y compris votre famille

    https://guyboulianne.com/2021/04/26/conference-du-dr-charles-morgan-a-lacademie-militaire-de-west-point-controler-a-distance-le-cerveau-humain-via-des-vaccins-arnm/

    Carrie Madej en parlait également de cette possibilité dans sa vidéo vostfr qui a été censurée sur youtube

    source 14:34 de la vidéo https://odysee.com/@LeTrublion:d/2020.08.29—Carrie-Madej—vaccination-anti-covid—humain-2.0-et-transhumanisme:1

    J'aime

  9. OUVREZ-LES YEUX ! C’EST L’HEURE DE S’ÉVEILLER !

    À VOIR ABSOLUMENT la vidéo du Dr. Carrie Madej qui explique, le mécanisme du vaccin, l’utilisation de la nanotechnologie, de procédure d’altération et de modification génétique et l’utilisation d’un enzyme de marquage appelé Luciférase, comme quoi il n’y a pas de (BIO)HAZARD.

    Titre de l’article en français : « Reprogrammer le circuit de transcription du coronavirus du Syndrome Respiratoire Aigu Sévère, l’ingénierie d’un génome de recombinaison résistant » : À noter pour l’anecdote qui n’en est peut-être pas une… en page 2 de l’article scientifique au format PDF ci-dessous, un gène du nouveau virus y est appelé « Remilla luciferase ». On ne peut pas inventer des trucs pareils !… Allez le lire par vous-même.

    Cliquer pour accéder à sars-cov_ucn.pdf

    J'aime

    1. ABSOLUMENT !

      IBM a fait mieux que cela, c’est elle qui a inventée le recensement informatique des populations, et effectivement, la numérotation, notamment des camps de la mort, provient directement de cette invention…

      J'aime

  10. Quand une personne se fait vacciner , on lui inocule le virus et cette personne devient malade et contagieuse sans le savoir jusqu’à ce que son organisme prenne le dessus . Quand on est en bonne santé , doit-on se méfier des personnes vaccinées ?

    J'aime

    1. Là est toute la question…

      Le presque Dr. T’Ché-RIEN a répondu à cette question, dans plusieurs de ces chroniques.

      Et j’espère qu’il viendra vous donner une réponse argumentée et peut-être plus technique que je ne saurais le faire moi-même.

      Au plaisir, merci pour votre intervention Michèle, Jo

      J'aime

    2. Tout d’abord, revenons à ce Covid 19 et la psychose scénarisée depuis plus d’un an qui se résume à : surtout arrêtez de vivre de peur de mourir !
      Qu’en est-il vraiment de ce soi-disant redoutable “tueur” ?

      99,6% de la population mondiale n’a pas été malade, car immunisée naturellement contre ce Sars-Cov. Pourquoi ? Tout comme il est établi que la terre est ronde, il est établi en micro-biologie et en génétique que c’est ce SARS-COV(très proche) qui a créé notre espèce il y a 150 millions d’années. Nous n’étions à ce moment-là que des invertébrés et pour se défendre de cette invasion virale notre corps a produit une protéine qui n’est autre que le placenta ! Il fait partie de notre génome et sommes donc immunisés. Parmi ces 99,6% certaines personnes ont été malades soit d’un simple rhume ou d’un épisode grippal de quelques heures à deux ou trois jours. Ce qui correspond à une “mise à jour” comme pour les logiciels, de notre système immunitaire, puisque les virus mutent en permanence, se recombinent entre eux. Eux aussi, comme nous, veulent rester en vie !

      Sur les 0,4% de gens infectés et malades, 99,97% ont été guéris !
      Cela fait donc une létalité de 0,03% ! Sachant qu’une majorité de décès ont été étiquetés Covid (sur ordre !) alors qu’ils sont décédés de leur grand âge ou de leur maladie pré-existante, il est raisonnable de diviser ce chiffre par deux, soit 0,015%. Je vais aller plus loin car au final, si un jour toute la vérité est faite ( ceci impliquera de faire des autopsies pour déterminer les causes réelles du décès), on pourra allègrement encore diviser ce 0,015% par 5 !

      Les “Vaccins” ? Il est important de préciser qu’il ne s’agit pas de vaccins dans le sens où c’est admis, mais plus exactement de ce que je qualifierai d’un TIR injecté d’une expérience génétique !

      Pour vous éviter un long et fastidieux travail de recherche dans la base de données EUDRAVIGILANCE de l’Agence Européenne du Médicament voici le récapitulatif des décès et des blessures au 17/04/2021, qu’on peut établir selon leur données, donc c’est bien eux qui l’affirment officiellement. Sachant qu’une somme considérable d’effets secondaires ne sont pas remontés.

      PFIZER/BIONTECH 4293 décès et 319 210 blessés

      10 754 Troubles sanguins et du système lymphatique  incl. 37 décès
      6,993 Troubles cardiaques,  y compris 499 décès
      45 Troubles congénitaux, familiaux et génétiques  incl. 2 morts
      3 944 Troubles de l’oreille et du labyrinthe  incl. 3 morts
      103 Troubles endocriniens
      4388 Troubles oculaires  incl. 5 morts
      32 024 Troubles gastro-intestinaux  incl. 216 morts
      99 747 Troubles généraux et conditions au site d’administration  incl. 1397 décès
      199 Troubles hépatobiliaires  incl. 15 morts
      3165 Troubles du système immunitaire  incl. 19 morts
      9 534 Infections et infestations  incl. 512 décès
      3 653 Lésions, intoxications et complications liées aux procédures  incl. 79 morts
      7 166 Enquêtes,  y compris 161 décès
      2,407 Troubles du métabolisme et de la nutrition  incl. 85 morts
      51.699 Troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif  incl. 44 morts
      133 Néoplasmes bénins, malins et non spécifiés (y compris kystes et polypes)  incl. 7 morts
      63 051 Troubles du système nerveux  incl. 393 décès
      177 Conditions de grossesse, puerpéralité et périnatale  incl. 7 morts
      76 Problèmes de produit
      5684 Troubles psychiatriques  incl. 60 morts
      885 Troubles rénaux et urinaires  incl. 62 décès
      911 Troubles de l’appareil reproducteur et des seins  incl. 1 mort
      13.181 Troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux  incl. 490 décès
      15,325 Troubles de la peau et des tissus sous-cutanés  incl. 35 morts
      409 Circonstances sociales  incl. 6 morts
      111 Procédures chirurgicales et médicales  incl. 6 morts
      7694 Troubles vasculaires  incl. 152 décès

      MODERNA : 2094 décès  et 15  979 blessés

      766 Troubles du système sanguin et lymphatique  incl. 14 morts
      1.184 Troubles cardiaques  incl. 206 morts
      8 Troubles congénitaux, familiaux et génétiques  incl. 2 morts
      339 Troubles de l’oreille et du labyrinthe
      20 Troubles endocriniens
      518 Troubles oculaires  incl. 3 morts
      3523 Troubles gastro-intestinaux  incl. 75 morts
      11,366 Troubles généraux et conditions au site d’administration  incl. 938 décès
      69 Troubles hépatobiliaires  incl. 3 morts
      439 Troubles du système immunitaire  incl. 1 mort
      1299 Infections et infestations  incl . 107 décès
      707 Blessures, intoxications et complications liées aux procédures  incl. 41 décès
      5356 Enquêtes  incl. 58 morts
      472 Troubles du métabolisme et de la nutrition  incl. 42 décès
      5 163 Troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif  incl. 44 morts
      46 Néoplasmes bénins, malins et non spécifiés (y compris kystes et polypes)  incl. 7 morts
      6 834 Troubles du système nerveux  incl. 215 morts
      44 Conditions de grossesse, puerpéralité et périnatale
      8 Problèmes de produit
      782 Troubles psychiatriques  incl. 31 décès
      271 Troubles rénaux et urinaires  incl. 20 morts
      96 Troubles de l’appareil reproducteur et des seins  incl. 1 mort
      2,019 Troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux  incl. 181 décès
      1947 Troubles de la peau et du tissu sous-cutané  incl. 19 morts
      151 Circonstances sociales  incl. 6 morts
      100 procédures chirurgicales et médicales  incl. 12 morts
      1035 Troubles vasculaires  incl. 68 morts

      VAXZEVRIA ou ASTRAZENECA : 1360 décès  et  169386 blessés  

      4740 Troubles du système sanguin et lymphatique  incl. 61 morts
      6744 Troubles cardiaques  incl. 172 décès
      67 Troubles congénitaux, familiaux et génétiques  incl. 2 mort
      4480 Troubles de l’oreille et du labyrinthe
      127 Troubles endocriniens  incl. 2 morts
      6983 Troubles oculaires,  y compris 5 morts
      52.560 Troubles gastro-intestinaux  incl. 54 morts
      130.827 Troubles généraux et conditions au site d’administration  incl. 442 décès
      203 Troubles hépatobiliaires  incl. 6 morts
      1666 Troubles du système immunitaire  incl. 6 morts
      9 789 Infections et infestations  incl. 88 morts
      3736 Lésions, intoxications et complications liées aux procédures  incl. 16 morts
      8792 Enquêtes,  y compris 19 morts
      6 575 Troubles du métabolisme et de la nutrition  incl. 14 morts
      76.467 Troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif  incl. 13 morts
      125 Néoplasmes bénins, malins et non spécifiés (y compris kystes et polypes)  incl. 3 morts
      103240 Troubles du système nerveux  incl. 207 morts
      88 Conditions de grossesse, puerpéralité et périnatale
      42 Problèmes de produit
      8 740 Troubles psychiatriques  incl. 10 morts
      1609 Troubles rénaux et urinaires  incl. 10 morts
      1688 Troubles de l’appareil reproducteur et du sein
      14.224 Troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux  incl. 130 morts
      21 280 Troubles de la peau et des tissus sous-cutanés  incl. 9 morts
      330 Circonstances sociales  incl. 3 morts
      351 Procédures chirurgicales et médicales  incl. 10 morts
      7427 Troubles vasculaires  incl. 78 morts

      JANSEN de  Johnson & Johnson :  19 décès  et  246 blessés 

      9 Troubles du système sanguin et lymphatique  incl. 1 mort
      29 Troubles cardiaques  incl. 5 morts
      1 Trouble congénital, familial et génétique
      16 Troubles de l’oreille et du labyrinthe
      1 Trouble endocrinien
      14 Troubles oculaires
      61 Troubles gastro-intestinaux
      154 Troubles généraux et conditions au site d’administration  incl. 8 morts
      4 Troubles hépatobiliaires
      10 Troubles du système immunitaire
      27 Infections et infestations
      16 Blessures, intoxications et complications liées aux procédures
      40 Enquêtes
      12 Troubles du métabolisme et de la nutrition
      59 Troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif
      0 Néoplasmes bénins, malins et non spécifiés (y compris kystes et polypes)
      138 Troubles du système nerveux  incl. 1 mort
      0 Conditions de grossesse, puerpéralité et périnatale
      1 problème de produit
      24 Troubles psychiatriques
      9 Troubles rénaux et urinaires  incl. 1 mort
      4 Troubles de l’appareil reproducteur et du sein
      49 Troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux  incl.  1 mort
      28 Troubles de la peau et du tissu sous-cutané
      4 Circonstances sociales
      4 Procédures chirurgicales et médicales
      44 Troubles vasculaires  incl. 2 morts

      Voilà où nous en sommes donc au 17/04/2021 :
      504 821 blessés et 7766 morts !

      Alors il m’est important de préciser que se méfier de l’autre fut-il “vacciné” ne me plaît pas ! Je crois qu’on a déjà assez donné dans la division comme ça.
      Mais pourtant, là, et sans rentrer dans la psychose, il va falloir être attentif, d’abord à soi et son système immunitaire.
      Les “vaccinés” en vertu de cette stratégie génétique vont être transformés en bombe bactériologique vivante. Ils vont produire du virus avec des mutations en chaine, et en mourront par épuisement de leur système immunitaire ou de complications au fil du temps. Un vacciné pour la grippe par exemple excrète 6 fois plus de virus que quelqu’un qui contracte la grippe naturellement.
      Sans rentrer dans les détail pour lesquels il faut avoir de solides connaissances en biologie, nous pouvons affiner que les moins de 60 ans avec un système immunitaire robuste, entretenu, sans co-morbidités identifiées, n’auront pas grand chose à craindre des “vaccinés” tout au plus un rhume ou un épisode grippal, car notre système immunitaire est composé d’une véritable armée de “super Rambo” qui n’ont aucun état d’âme à supprimer tout intrus, même modifié génétiquement.
      Nous ne sommes pas encore capable de créer ce type d’arme bactériologique. Les salauds y travaillent, mais sans succès pour l’instant.
      Hélas, les fragiles, âge, pathologies, risquent comme pour le “virus naturel” d’avoir des probabilités d’être malades et les soignera-t-on ?

      Ce sont les “vaccinés” qui auront intégré à leur génome ces codes génétiques injectés qui vont être impactés plus ou moins sérieusement et durablement ainsi que leur descendance, s’ils arrivent à en avoir une, car là aussi sans rentrer dans les détails, ces vaccins vont contrarier la production de syncitine et donc affecter la fertilité.

      Encore une fois et sans rentrer dans la psychose, entretenir et maintenir son système immunitaire pour la minorité des fragiles et la majorité des personnes en bonne santé est somme toute assez simple :
      Attention au stress, il peut diminuer notre immunité de 30% !
      Printemps et automne cure de vitamine C liposomale, de zinc et de vitamine D3
      Nourriture exempte des toxiques : insecticides, pesticides, herbicides, sucres et sels raffinés, additifs alimentaires…
      En période virale tisane ou gélules d’artémisia

      Et si malgré ce vous êtes malade, consultez votre médecin et évitez le doliprane en restant à la maison !

      J'aime

  11. Dans cette épouvantable affaire des vaccins contre le paludisme, nous sommes nombreux à penser que l’OMS et l’EMA ont perdu leur crédibilité « humanitaire ».

    Ces Institutions internationales sont souvent présentées comme des références scientifiques ; ce qui est généralement risible, comme on l’a vu (et comme on le voit) pendant cette crise sanitaire COVID-19.

    https://michel.delorgeril.info/sante-publique/vaccins-contre-le-paludisme-comment-sortir-de-linextricable/

    J'aime

  12. Dr Charles Morgan: contrôler à distance le cerveau humain via des vaccins ARNm – Scandal

    https://1scandal.com/dr-charles-morgan-controler-a-distance-le-cerveau-humain-via-des-vaccins-arnm/

    Le Dr Morgan révèle qu’ils peuvent désormais stocker et cacher des images et des films dans l’ADN et des bactéries, il dit également que seulement 1 gramme d’ADN humain peut stocker l’équivalent de 7 milliards de iPADS, pensez-y, juste 1 gramme, c’est absolument étonnant! !

    Cela signifie que le vaccin Covid-19 peut contenir toute la technologie que vous entendrez dans cette vidéo.

    J'aime

  13. ÉLOIGNEZ-VOUS DES VACCINÉS, C’EST OFFICIEL, DES DOCUMENTS DE PFIZER LE PROUVE.
    LES ÉLITES ONT DÉJÀ REJOINT LEURS CACHETTES, ILS ONT LIBÉRÉ LE GÉNOCIDE
    LES PROPRES DOCUMENTS DE PFIZER INDIQUENT QUE L’INHALATION ET LE CONTACT AVEC LA PEAU TRANSMETTRONT CE QUI SE TROUVE DANS LA VACCIN DE LA PERSONNE VACCINÉE À LA PERSONNE NON VACCINÉE ET QUE LES RÉSULTATS SONT DÉVASTATEURS.
    Voici ce que dit cette petite partie du document de Pfizer:
    1. Si un homme qui n’a pas été vacciné touche une femme vaccinée, ou respire l’air qu’elle respire, (en d’autres termes, marche près d’elle dans le bureau) et qu’il a alors des relations sexuelles avec sa femme, sa femme peut avoir un événement indésirable et elle devrait éviter d’avoir des enfants.
    2. Si une femme qui n’a jamais été vaccinée est exposée à une femme qui a été vaccinée, elle peut :

    A : Faire une fausse couche,
    B : avorter spontanément,
    C. empoisonner un bébé par le lait maternel
    D : Avoir des bébés qui ont des difficultés cognitives.

    Document Pfizer: https://media.tghn.org/medialibrary/2020/11/C4591001_Clinical_Protocol_Nov2020_Pfizer_BioNTech.pdf

    J'aime

  14. Profitez de l’espace commentaires tant qu’il est encore possible de le faire.

    Le règlement de censure européen A9-0133/2021 qui permet la suppression d’un message dans l’heure qui suit sa diffusion; vient d’être voté.

    J'aime

  15. https://www.levilainpetitcanard.be/100-000-morts-vraiment/

    Conclusion : « On a donc vu que les 100 000 morts annoncés partout dans les médias ne correspondent à absolument rien de la réalité que nous avons vécue. Sur la période, il est mort en France 750 000 personnes. On a vu que ce comptage de personnes étiquetées COVID-19 dans les hôpitaux et les EHPAD était largement surestimé. Sauf à croire qu’il n’existe plus aucune autre maladie en France que la COVID-19, il n’est pas possible d’identifier une surmortalité plus forte que 40 000 personnes dans les EHPAD et les hôpitaux. Ensuite on a vu que cette surmortalité ne pouvait pas être entièrement imputée à la COVID-19 car les décisions prises ont amené la mort de nombreux Français de façon directe et visible. On a enfin vu que c’est encore plus criard pour les personnes mortes à domicile, pour lesquelles Santé Publique France n’essaye même pas de déterminer la cause de leur décès. Peut-être ne sont-elles que trop révélatrices de l’abandon général du soin, au profit d’une grande campagne de communication. Toute cette histoire aura quand même apporté le plus grand bonheur à quelques-uns. On pense avec affection au patron de Moderna devenu milliardaire grâce à la situation, mais également à tous les grands patrons de laboratoires pharmaceutiques ou d’analyses médicales qui peuvent concurrencer les vendeurs de pétrole. Toute cette richesse bien évidemment gagnée sur nos impôts sans que nous ayons notre mot à dire et grâce à aux bons conseils de scientifiques qui reçoivent régulièrement des cadeaux de ces mêmes labos. Tout cela finalement c’est le grand cycle de l’amour fraternel. Que pèsent quelques millions de gamins enfermés chez eux avec un masque sur la tronche toute la journée, ou quelques millions de vieux qu’on refuse de soigner et dont la seule perspective est d’être enfermés en attendant la vaccination obligatoire générale ? Visiblement rien. L’appât du gain n’a pas de limite et si on ne se défend pas, on n’a que ce qu’on mérite ».

    J'aime

  16. L’Échelle de Jacob : Le planning carcéral de Macron !

    Le couvre feu en vigueur pour lutter contre le Covid-19 sera décalé à 21H00 le 19 mai, puis à 23H00 le 9 juin, avant d’être totalement levé le 30 juin, a indiqué Emmanuel Macron à la presse régionale ce 29 avril.

    Dans une interview à la presse quotidienne régionale, Emmanuel Macron a annoncé un calendrier progressif de déconfinement en quatre étapes, du 3 mai au 30 juin.

    «Nous ouvrirons ensuite en quatre étapes. Le 3 mai, fin des attestations et des restrictions de déplacement. Dès le 19 mai, il nous faut retrouver notre art de vivre à la française, en restant prudents et responsables: notre convivialité, notre culture, le sport…», a-t-il déclaré dans l’entretien à la presse quotidienne régionale.

    Selon le Président, le couvre-feu en vigueur pour lutter contre le Covid-19 sera décalé à 21h le 19 mai, puis à 23h le 9 juin, avant d’être totalement levé le 30 juin.

    «À compter du 1er mai» la vaccination sera étendue à toutes les personnes de plus de 18 ans «qui ont une surcharge pondérale sérieuse» soit un indice de masse corporelle supérieur à 30, a annoncé Emmanuel Macron.
    Première étape

    À partir du 3 mai, les déplacements entre régions seront à nouveau autorisés sur l’ensemble du territoire. La règle des 10 kilomètres et des 30 kilomètres en journée ne sera donc plus d’actualité. Le couvre-feu fixé à 19 heures reste cependant en vigueur.

    Le retour en classe des élèves des collèges et lycées est également prévu.
    Deuxième étape

    La deuxième phase consiste en la réouverture le 19 mai des commerces actuellement fermés, des musées, cinémas et théâtres, ainsi que des terrasses de bars et restaurants, mais les tables ne pourront accueillir que six personnes.
    Troisième étape

    Le 9 juin, c’est l’intérieur des cafés et restaurants qui pourra rouvrir, ainsi que les salles de sport. Le couvre-feu débutera alors à 23 heures.

    Selon le Président, le télétravail «sera assoupli à partir du 9 juin, en lien avec les partenaires sociaux au niveau des entreprises».
    Quatrième étape

    Le 30 juin, le couvre-feu prendra fin. Le gouvernement prévoit la possibilité d’accéder à «tout événement» rassemblant plus de 1.000 personnes au moyen du pass sanitaire. Cependant, les discothèques resteront encore fermées.

    Emmanuel Macron a considéré qu’il serait «absurde de ne pas utiliser» un système de pass sanitaire «dans les lieux où se brassent les foules, comme les stades, festivals, foires ou expositions», dont l’accès serait alors conditionné à un test négatif ou un certificat d’immunité.

    http://echelledejacob.blogspot.com/2021/04/le-planning-de-macron.html?m=1

    J'aime

  17. Cette interdiction provient du varan et non de buzinsky.

    Du lynchage d’Agnès Buzyn: Sport favori de la Résistance, pendre Agnès Buzyn haut et court rencontre toujours un succès certain. Avant d’ouvrir la trappe, on pourra prendre en considération les faits suivants: Le classement des médicaments selon leur AMM (autorisation de mise sur le marché) comprend les catégories suivantes:
    1/ Les médicaments non listés: Ils sont en vente libre et peuvent être délivrés sans ordonnance. (C’était le cas de l’hydroxychloroquine – mais pas de la chloroquine – jusqu’au 13 janvier 2020.)
    2/ Les médicaments listés: La liste I (médicaments dont la toxicité engage le pronostic vital) et la liste II (médicaments dont la toxicité n’engage pas le pronostic vital). L’ordonnance d’un praticien est indispensable pour leur délivrance. Cette ordonnance est renouvelable (sauf mention contraire portée par le médecin) pour la liste II, alors qu’elle est non renouvelable sauf si le praticien précise un nombre de renouvellements autorisés pour la liste I.
    3/ Les médicaments stupéfiants, qui nécessitent une ordonnance sécurisée non renouvelable.
    4. Les médicaments à prescription restreinte: soit à usage hospitalier, soit « d’exception ».
    L’arrêté du 13 janvier 2020 signé par Jérôme Salomon, directeur général de la santé, par délégation de la ministre de la santé Agnès Buzyn, classait la molécule d’hydroxychloroquine sous toutes ses formes dans la liste II, c’est à dire parmi les « médicaments délivrables sur ordonnance » les moins contraignants. Tout praticien pouvait donc prescrire hors AMM cette molécule, et toute pharmacie d’officine pouvait la délivrer, dans le cadre du Covid-19. Il fallait simplement au patient une ordonnance simple, avec laquelle il pouvait retourner acheter des boîtes quand il n’en avait plus, sans revoir son médecin. Ce n’était donc pas une réelle confiscation du médicament et Agnès Buzyn a refusé d’aller plus loin.
    Car elle a ensuite démissionné le 16 février 2020, remplacée par Olivier Véran. Le décret n°2020-314 du 25 mars 2020, signé par le Premier ministre, sur le rapport du ministre de la santé, a en revanche interdit aux pharmacies d’officine de délivrer la molécule sur ordonnance initiale d’un médecin généraliste, ce qui constituait une illégalité flagrante devant l’article L5121-12-1 du Code de la Santé Publique qui encadre le droit de prescription hors AMM (démonstration magistrale à cette époque par Maître Philippe Krikorian en raison de la hiérarchie des normes, un décret ne pouvant être plus contraignant qu’une loi).
    Le coupable de la confiscation d’un médicament, que vous cherchez, n’est donc pas Agnès Buzyn.
    On rappelle que ce fait de confiscation d’un médicament est particulièrement grave. Le 2.b/ de l’article 7 du Statut de Rome de la Cour Pénale Internationale, article 7 qui liste les « Crimes contre l’humanité », prévoit, je cite: « Par « extermination », on entend notamment le fait d’imposer intentionnellement des conditions de vie, telles que la privation d’accès à la nourriture et aux médicaments, calculées pour entraîner la destruction d’une partie de la population. »

    J'aime

  18. La Mongolie avait 2 morts au 23 février depuis le début de l’épidémie en 2020…Mais le 23 février une campagne de « vaccination » a débuté … DEPUIS ! : Plus de 31.000 cas positifs (des vrais pas ceux de Santé Publique France) et plus de 80 morts !
    Voir sur : https://autonomes.blogspot.com/2021/04/intox-du-29-avril-2021.html

    Deux personnes décédées du covid-19 à Cayenne avaient été vaccinées quelques semaines auparavant

    https://autonomes.blogspot.com/2021/04/deux-personnes-decedees-du-covid-19.html

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s