Soutenons le Dr Vincent PAVAN ET pour un DÉCONFINEMENT IMMÉDIAT !

STOPPONS LA MASCARADE IMMÉDIATEMENT

DÉCONFINEMENT IMMÉDIAT !

NOUVEAU PDF de 4 pages incluant mon mail de soutien au Dr. Vincent PAVAN suspendu de ses enseignements sans appel par l’administration de l’Université d’Aix-Marseille dans d’attente d’une mesure disciplinaire qui sera instruite le 3 décembre 2020 devant la Commission d’Instruction (Source RÉINFOCOVID) ;

Submergeons poliment mais surement les boites mails de ;

SOUTIEN AU Dr. PAVAN + APPEL AU DÉCONFINEMENT IMMÉDIAT

Version PDF N° 218 de 4 pages de Jo Busta Lally

Cliquer pour accéder à soutenons-le-dr-pavan-et-appelons-au-deconfinement-immediat.pdf

À retrouver dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF & dans mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUSExpérience d’Ingénierie Sociale Planétaire en cours au Coronavirus, CoV19 de JBL1960, PDF dans sa dernière version mise à jour en mai 2020

À relier avec mon dernier billet ► DÉCONFINONS-NOUS ! TOUT DE SUITE ! TRÈS TRÈS VITE !

STOPPONS IMMÉDIATEMENT :

Les délires technotroniqueshttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/09/stoppons-les-delires-technotroniques-sept20.pdf

Les délires transhumanistes https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/08/aux-convidiotes-de-la-terre-qui-attendent-le-vaccin-par-jbl1960.pdf

LA DICTATURE SANITAIRE ; Du masque/muselière (qui ne sert à rien) OBLIGATOIRE dont le port prolongé est DANGEREUX  ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/07/analyse-masque-virus_tract.pdf

3 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/08/non-au-port-dune-muselic3a8re-par-tous-partout-par-jbl1960-aoc3bbt-2020.pdf

2 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/07/non-au-muselage-sanitaire-insoumission-facteur-devolution-20-juillet-20-par-jbl.pdf

1 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/07/non-au-muselage-sanitaire-les-preuves-que-les-masques-ne-protegent-pas-du-coronavirus-16-juillet-2020.pdf

Du vaccin pas-encore-OBLIGATOIRE-mais-on-fait-tout-pour et  pour faire foirer leur PLAN : Le « Monsieur Vaccin » de Macron est un ancien lobbyiste de BIG PHARMA – « Je ne rendrai pas la vaccination obligatoire »… a promis Macron hier soir. Bah oui Pinocchio, mais tu vas tellement pourrir la vie des non-vaccinés que tu comptes bien les contraindre tous à se faire piquer… ODhttps://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2020/11/25/le-monsieur-vaccin-de-macron-est-un-ancien-lobbyiste-de-big-pharma/

ATTENTION DANGER Note d’expertise pour le grand public sur les vaccins ayant recours aux technologies OGM (version PDF) – Dr Christian Velot – Généticien moléculaire à l’université de Paris-Saclay et Président du conseil scientifique du Comité de Recherche et d’Information Indépendantes sur le génie Génétique (CRIIGEN) ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/11/2020-09_note-dexpertise-vaccins-gm_c.velot-02_traite-02.pdf

METTONS UN COUP D’ARRÊT À LA TERREUR VACCINALE : Ce qui n’est pas dit sur le vaccin COVID de Pfizer par William F. Engdhal traduction Résistance71Vaccin SRAS-CoV-2 ce qu’on ne vous dit pas… De la politique eugéniste à la terreur vaccinale ? + Vaccins anti-SRAS-CoV-2 de Pfizer / BioNTech et Moderna… Guerre génétique contre l’humanitéLes vaccins sont pires que ce que pensait le Dr Judy Mikovits

Avec le Dr Judy Mikovits et  Dr Alexandra Henrion – Caude

ET À L’OBLIGATION VACCINALE : Vaccination contre le COVID : le pouvoir tenté de violer la libre disposition de son propre corps (Source OD – du 23/11/20) – Rappelons pourtant que le droit de refuser de se soigner est reconnu et protégé par la Cour de CassationCass. crim., 27 septembre 2016, n° 15-83.309 ;

NON AU CONFINEMENT SANS FIN ! Quand le remède est pire que le mal ! ICI sauf pour l’imMonde, ça va de soi !!!

Et pour terminer un peu plus légèrement sur la dernière carabistouille du Grand-Guignol-Castex : « Les stations de ski pourront rouvrir durant la période des fêtes de fin d’année, mais les remontées mécaniques devront rester fermées, a annoncé, jeudi, le Premier ministre, Jean Castex, promettant d’aider les communes et professionnels concernés. Bien entendu, il sera loisible à chacun (…) de se rendre dans ces stations pour profiter de l’air pur de nos belles montagnes, des commerces – hors bars et restaurants – qui seront ouverts. Simplement, toutes les remontées mécaniques et les équipements collectifs seront fermés au public », a déclaré le Premier ministre lors d’une conférence de presse qui détaille toutes les nouvelles mesures du gouvernement. » VIA OD !Vos infos, news ( et autres ) du 27 novembre 2020.. – Les moutons enragés

Preuve surtout qu’il n’y a rien à attendre de ces guignols, qu’il n’y a pas de solutions au sein de ce système, qu’il n’y en a jamais eu et qu’il n’y en aura jamais !

LA SOLUTION C’EST NOUS !

 Et le DÉCONFINEMENT c’est MAINTENANT !

JBL1960

 

132 réflexions sur « Soutenons le Dr Vincent PAVAN ET pour un DÉCONFINEMENT IMMÉDIAT ! »

  1. Urgent : Trump annonce que la livraison du vaccin COVID-19 commencera la semaine prochaine

    Le président américain Donald Trump a déclaré que les livraisons du vaccin contre le coronavirus devraient commencer d’ici la semaine prochaine, précisant que les travailleurs de la santé et les personnes âgées seront parmi les premiers à recevoir le vaccin.

    «Nous sommes en train parachever le processus. Les vaccins sont en cours de livraison – littéralement, cela commencera la semaine prochaine et la semaine suivante, et cela touchera les travailleurs de première ligne et les personnes âgées ainsi que les médecins, les infirmières… nous allons très vite», a déclaré M. Trump jeudi, lors d’un discours de Thanksgiving aux troupes américaines stationnées à l’étranger ► https://exoportail.com/urgent-trump-annonce-que-la-livraison-du-vaccin-covid-19-commencera-la-semaine-prochaine/

    Tu m’étonnes qu’ils vont très vite, c’est leur PROJEEEEEEET en même temps, et pour tous ceux qui croient encore que Trump est le sauver de l’Humanité !

    Pas besoin de déclencher des guerres, il a été chargé de « parachever » le processus, c’est à dire AMERICA FIRST !

    Et il le fait…

    Les personnes prioritaires zuniennes c’est les même qu’en France, tout pareil ! Rien que ça, ça devrait vous mettre la puce à l’oreille, non ?

    J'aime

    1. Mettre 2 gouttes d’huile essentielle (lavande, citron, menthe poivrée, eucalyptus…au choix) à l’intérieur du masque avant de le porter.

      La respiration est améliorée..
      Et surtout aucune cochonnerie ne se développe à l’intérieur du masque.

      J'aime

  2. Démission de Dominique Martin, Directeur Général de l’ANSM. Scandale de trop, Remdesivir, hydroxychloroquine ou Rivotril ?
    Une annonce parue ce 27 novembre qui n’a pas été commentée par le ministre de la Santé

    L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM) annonce la démission de son directeur général Mr Dominique Martin « à sa demande ». La publication au journal officiel fait état que Mme Ratignier-Carbonneil est chargée d’exercer cette position par intérim. Cela fait suite à une proposition de l’Elysée du 9 novembre 2020 de la nommer au poste de directeur général ► http://www.francesoir.fr/societe-sante/demission-de-dominique-martin-directeur-general-de-lansm-scandale-de-trop-remdesivir-ou

    J'aime

  3. http://www.francesoir.fr/opinions-entretiens-societe-sante/video-le-debriefing-du-pr-paul-trouillas-sur-ses-actions-contre-le

    Avec son collectif de victimes du Rivotril, il fait appel aux témoignages de proches de victimes du Rivotril.

    « Dans cette plainte, nous avons exposé que la publication des décrets n° 2020-360 du 28 mars 2020 et n° 2020-548 du 11 mai 2020 préconisaient le RIVOTRIL-Clonazepam injectable pour « la prise en charge » des patients atteints par le virus Covid-19 » et permettaient en réalité de perpétrer des euthanasies actives de ces personnes. En cela, il y avait violation des dispositions légales encadrant les conditions d’une sédation profonde jusqu’au décès. En particulier, les familles pouvaient ne pas être consultées.

    La Cour de Justice de la République vient de nous informer que notre plainte n’est pas recevable malgré nos qualifications médicales et juridiques. Elle indique que « les plaignants ne justifient pas d’un lien avec les personnes qui seraient décédées dans les conditions exposées par la plainte ».

    Ainsi, la CJR demande que nous représentions les ayants droits des malades de la Covid-19, victimes d’une sédation profonde et continue jusqu’au décès, suite à une injection de Rivotril.

    Dès lors, pour que notre combat devant la CJR puisse continuer, nous appelons les familles de patients Covid-19 victimes d’une sédation profonde et continue jusqu’au décès, suite à une injection de Rivotril, à se faire connaître.

    J'aime

  4. http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/de-pandore-la-pandemie

    « Socrate : Tant que les philosophes ne seront pas rois dans les cités, ou que ceux qu’on appelle aujourd’hui rois et souverains ne seront pas vraiment et sérieusement philosophes ; tant que la puissance politique et la philosophie ne se rencontreront pas dans le même sujet ; tant que les nombreuses natures qui poursuivent actuellement l’un ou l’autre de ces buts de façon exclusive ne seront pas mises dans l’impossibilité d’agir ainsi, il n’y aura de cesse, aux maux des cités, ni à ceux du genre humain »

    RAPPEL ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2020/10/04/fragments-philosophiques-de-3-presocratiques-du-ve-siecle-av-j-c-pdf/

    Parménide, Empédocle d’Agrigente et Héraclite ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/10/philosophie-les-presocratiques-ve-siecle-aec-parmenide-empedocle-et-heraclite-les-fragments.pdf

    Cliquer pour accéder à philosophie-les-presocratiques-ve-siecle-aec-parmenide-empedocle-et-heraclite-les-fragments.pdf

    J'aime

    1. Toute la vérité sur le confinement ?
      Mondialisation ? Conspiration des États ?
      Grave contamination virale ?
      Non, rien de tout cela, mais la PERVERSION NARCISSIQUE d’un seul, la peur, sa peur, qui ont conduit à une véritable épidémie psychique perverse, OUI ! Si le Président Macron avait voulu enchaîner tout le peuple français, à l’aube des premières contaminations du coronavirus, lui, tout l’ensemble du gouvernement français, les grands experts de la santé, n’en auraient pas ri dans un premier temps, comme ils l’ont fait en ignorant la relative dangerosité de ce virus. Ils n’ont commencé à y croire que lorsque les services de réanimation étant saturé, les patients y mouraient comme des mouches… Ce confinement n’a donc rien de prémédité mais plutôt relevant d’un simple opportunisme de la part de notre président.
      En effet, il n’a pas voulu subir à nouveau les graves accusations de ses concitoyens, dès lors que la première vague n’avait pas été gérée à sa mesure. Afin d’éviter cela, UNIQUEMENT POUR SE PROTÉGER LUI, les mesures du confinement et du port du masque, sont poussées à l’extrême jusqu’à un niveau de mesures totalement inefficaces et absurdes, voire dangereuses pour la santé des concitoyens et également celle de l’économie française. Par ailleurs, notre président a trouvé dans cette épidémie plusieurs opportunité : d’abord celle, comme dit précédemment, d’éviter à nouveau les critiques et accusations; mais surtout utiliser le virus comme rempart à son incapacité à gérer l’économie française et nous l’avons également constaté, celle de cette épidémie. On a bien compris que tout sera de la faute du coronavirus! En réalité le seul objectif que vise le président Macron, est celui d’éviter que se produise un coup d’état comme cela a failli être le cas en 2018/19 avec les gilets jaunes.
      Qui dit CONFINEMENT, dit PERSONNE DANS LA RUE ! Et l’épidémie me direz vous ? le coronavirus en 2020 aura tué environ 10% de plus que « son collègue » la grippe en 2019. Pas de quoi prendre en otage l’ensemble de la population française…

      Pourtant attendez vous début janvier à un nouveau confinement au prétexte que les chiffres de la contamination auront explosé en décembre… Et oui que voulez vous, politique oblige….

      J'aime

      1. Vouiii, dès le 2 janvier…

        Là, c’est pour faire baisser la pression de la cocotte minute…

        A partir du 1 décembre, les budgets compta publique sont ceux de l’année 2021 – du 01/12/2020 au 30/11/2021…

        ==> Les FDO auront à nouveau les sous pour payer l’essence des véhicules et venir pruner les gueux !

        Donc, comme avec les re-ouverture des petits commerces ET l’obligation de l’auto autorisation…vont faire un CARTON.

        J'aime

    2. Ce médecin est hors sol sur plusieurs points :

      – Macron sait qu’il met en place une dictature…Essayez la dictature et vous verrez – 23 janvier 2020.

      – Macron exécute le plan de Davos.

      J'aime

      1. Il a sa propre opinion et alors ?
        Ça n’empêche que son propos est très intéressant et à entendre, c’est fouillé, dense et à part quelques points, nullement indépassables, de désaccord, je le recommande !

        J'aime

  5. je viens de lire ça sur facebook :
    Le laboratoire chinois de Wuhan appartient en fait à Glaxo, qui par coïncidence possède Pfizer, qui par coïncidence gère les finances de Black Rock, qui par coïncidence gère les finances de la Open Foundation Society (Soros), qui est par coïncidence les intérêts de l’AXA française , qui par coïncidence la société allemande Winterthur a construit l’atelier chinois, acheté accidentellement par les allianz allemands, et coïncidence a comme grand actionnaire avant-garde, qui coïncidence un actionnaire de Black Rock contrôlant les banques centrales et gère 1/3 du capital d’investissement mondial , qui par hasard est à la fois un grand actionnaire de Microsoft et Gates, qui est par coïncidence un actionnaire de Pfizer et actuellement le premier parrain de l’OMS. Si ce n’est pas assez clair pourquoi une chauve-souris est arrivée et a attrapé le serpent et que la planète entière a été infectée…

    J'aime

    1. Petite précision – Winterthur (nom de la ville Suisse signifiant porte de l’hiver…)

      Winterthur a été rachetee par la branche suisse d’Axa et est restée une société suisse – Axa Winterthur.

      Hasard au sens oriental, en langue perse signifie prévu, ordonancé…

      J'aime

    2. Limpide !

      En sus, ce petit rappel concernant le Laboratoire P4 de Wuhan : le PDF du discours officiel prononcé le 25 février 2017 par le Premier Ministre de l’époque, Bernard Cazeneuve, à la cérémonie d’accréditation du laboratoire de haute sécurité biologique P4 – Wuhan (Chine) : « La France est fière et heureuse d’avoir contribué à la construction du premier laboratoire de haute sécurité biologique P4 en Chine. Conçu par des experts français, puis mis en chantier à WUHAN en 2011, cet outil de pointe constitue un élément central de la réalisation de l’accord intergouvernemental de 2004 sur la coopération franco-chinoise en matière de prévention et de lutte contre les maladies infectieuses émergentes. » Mais rappelez-vous que Macron a blâmé la Chine, qui n’aurait pas tout dit ► https://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2017/02/23.02.2017_discours_de_m._bernard_cazeneuve_premier_ministre_-_ceremonie_daccreditation_du_laboratoire_de_haute_securite_biologique_p4.pdf

      J'aime

  6. Covid-19 : Vous serez les cobayes de vaccins dont on ne sait presque rien ► https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2020/11/27/covid-19-vous-serez-les-cobayes-de-vaccins-dont-on-ne-sait-presque-rien/

    Ça s’arrange pas vraiment !

    Covid-19 : Franceinfo ouvre grand la porte à la propagande gouvernementale

    Mardi 17 novembre 2020, le « 8h30 Franceinfo » de Marc Fauvelle accueillait Marie-Paule Kieny, vaccinologue et présidente du comité scientifique vaccin covid-19 France. Un haut moment de propagande au cours duquel l’auditeur a pu apprendre bien des choses….
    VACCIN MON BEAU SOUCI

    Marie-Paul Kieny n’est pas une invitée lambda dans l’émission de Marc Fauvelle : elle a été nommée par le gouvernement à la tête du comité chargé d’évaluer les avancées sur le vaccin contre le covid-19.

    L’auditeur apprend beaucoup de choses, toutes plus ahurissantes les unes que les autres, assénées comme des banalités :

    Les taux (annoncés par les entreprises) de réussite des vaccins sont « une bonne surprise parce qu’on a beaucoup discuté pour savoir quel devait être le taux d’efficacité minimum d’un vaccin pour qu’il soit mis en place, l’OMS avait suggéré 50 % … et on a excédé ces 50 %, là c’est un résultat très intéressant ».
    Durée de la protection ? Marc Fauvelle s’interroge en se référant au patron français du laboratoire américain Moderna, dont il ne précise pas combien ce laboratoire est lié à Bill Gates : « il parle d’une immunité de 6 mois, voire 12 mois, avez-vous des données ? ». Réponse : « Je ne sais pas, nous n’avons jamais vu ces données dans le comité, je pense que se positionner sur une durée longue est un peu optimiste mais nous en apprendrons plus au fur et à mesure de l’utilisation de ces vaccins. Il faudra attendre pour connaître l’efficacité dans la durée ».

    Donc, des vaccins s’apprêtent à être mis sur le marché mais ils pourraient vacciner pour une courte durée, ce qui n’est pas exactement ce que l’on attend d’un vaccin. Qui plus est, seul un essai grandeur nature sur les populations donnera une idée réelle de son efficacité. Sur Franceinfo, cela s’exprime en toute tranquillité.

    Marc Fauvelle veut en savoir plus. Madame Kieny précise que « ce sont les autorités de réglementation qui donnent les autorisations d’utiliser les vaccins (…) ils auront sûrement accès à des données que nous n’avons pas vues (…) on ne saura pas tout, au fur et à mesure de l’utilisation on pourra confirmer l’efficacité dans la durée ».

    Lequel sera le plus efficace, « faudra-t-il attendre les publications scientifiques ? » Réponse : « La différence très nette tient au mode de conservation ». Avantage à Moderna, dit-elle.

    « On aura plusieurs vaccins (…) Ce sont des vaccins fabriqués sur une plateforme très novatrice puisqu’on n’utilise pas du virus tué ou des protéines purifiés, c’est le matériel génétique, les gènes mêmes du virus qui sont administrés directement avec une seringue, et une fois qu’on a administré ces gènes, ce sont eux qui se permettent de fabriquer la protéine d’enveloppe du virus dans la personne vaccinée (…) on est très contents de savoir que cela fonctionne »

    Résumons : des vaccins de nouvelle génération, génétiques, ayant la capacité d’agir sur les gènes des patients sont en passe d’être administrés à la population mondiale, à l’occasion de cette pandémie. Ce sont des vaccins dont nous ne connaissons pas la durée de l’immunité qu’ils apporteront, ni leur réelle efficacité, sinon ce qui est affirmé par les laboratoires fabricants, mais nous savons que c’est justement leur utilisation à grande échelle qui permettra de les connaître.
    ON VERRA A L’USAGE

    Rien de complotiste, c’est sur Franceinfo et c’est à la responsable du comité nommé par le gouvernement que la radio s’adresse. Pour dire simplement ce que les « complotistes » disent chaque jour : que des vaccins génétiques aux propriétés inconnues des États concernés vont être administrés en masse à des populations civiles. Concernant l’efficacité des différents vaccins, selon les personnes, les âges, Madame Kieny le dit : « De toute façon, cela on ne le sait pas, il faudra le voir à l’usage (…) À l’usage, les meilleurs resteront avec nous sur la durée ». Autrement dit, ceux qui auront eu de mauvais résultats seront éliminés. De mauvais résultats sur des êtres humains, s’entend.

    Fauvelle veut des précisions sur le vaccin et demande s’il s‘agit bien de « matériel génétiquement modifié que l’on met dans nos organismes ». Réponse : « Évidemment, tout ce qui est nouveau peut faire peur mais il faut savoir aussi que les scientifiques humains et la population humaine est très ingénieuse, et surtout au moment des crises (…) on prend un gène, comme si vous aviez votre propre gène qui permet de vous donner les yeux bleus ou les yeux bruns, vous le manipulez un peu et vous l’utilisez comme un vaccin. Ce gène est très fragile, il fallait le stabiliser. Deux sociétés travaillent dessus, Moderna et Pfizer ».

    « La communication des entreprises est essentiellement dirigée vers les actionnaires. On est dans une situation où la finalité particulière des industries cotées en bourse est de générer des revenus pour les actionnaires (…) c’est plus facile de faire un communiqué de presse qu’une publication scientifique qui va être évaluée par les pairs. Mais les deux sociétés se sont engagées à rédiger et à soumettre le plus rapidement possible ces résultats à une revue à comité de lecture afin qu’ils puissent être évalués par le monde entier »

    La question est avant tout celle des bénéfices des actionnaires, c’est pourquoi il faut que les vaccins arrivent vite et soient testés grandeur nature. Normalement, les résultats des entreprises privées devraient être d’abord soumis à évaluation par la communauté scientifique. Ce n’est ici pas le cas : les vaccins sont mis en œuvre, ils seront évalués après…
    UN VACCIN ET UN PEU PLUS

    Or, selon l’OMS un vaccin ne suffira pas. Madame Kieny : « C’est un outil précieux mais ce ne sera pas l’alpha et l’omega. Il faudra du temps pour immuniser une part importante de la population, encore plus dans les pays en voie de développement. Pour arriver à interrompre la propagation, il faudrait vacciner 100 % de la population, avec un vaccin 100 % efficace et qui dure toute la vie (…) On va pas éradiquer ce covid, les chances qu’on y arrive sont quasiment nulles. Sera-t-il endémique ? Epidémique ? (…) Ce virus, il mute toute le temps, pour le moment il n’y a pas d’indication que ces mutations ont un impact sur le vaccin. Mais cela ne veut pas dire que cela n’arrivera pas. »
    Les Français sont méfiants ? « quand on voit la corrélation entre le refus de la vaccination et la défiance contre le gouvernement et contre le système en général, on voit que la parallèle est évidente (…) On peut être transparents, expliquer les bénéfices mais aussi les risques, aucun acte médical n’est sans risques. Il faudra être clair et transparent sur ces vaccins. Le fait qu’ils peuvent aider à protéger la personne vaccinée mais aussi ses proches, et être transparent sur les inconvénients (…) J’espère que ça va se passer bien en France, les gens sont fatigués des confinements, des peurs… »

    « On sait déjà que la maladie n’immunise pas contre une deuxième infection (…) ». Ceux qui ont été malades devront donc aussi être vaccinés.
    COMPLOTISME GOUVERNEMENTAL ?

    Franceinfo dénonce souvent les théories du complot et voit des complotistes partout. Par contre, en ce mardi 17 novembre 2020, la radio ne semble pas s’être aperçue combien elle reprenait et diffusait, en forme de propagande gouvernementale officielle, ce qu’elle prétend combattre habituellement.
    Face à un virus qui se propage de façon impossible à contenir, des tombereaux de dollars sont donnés à des laboratoires privés. Ces derniers fabriquent des vaccins supposément efficaces mais dont l’efficacité sera connue une fois des vaccinations grandeur nature réalisées, car ces laboratoires ne font pas vérifier leurs résultats, contrairement à l’usage, par la communauté scientifique, même s’ils ont signé des clauses contractuelles promettant de le faire… après. Ces vaccins ne suffiront pas à lutter contre le virus, n’immuniseront sans doute pas (?) sur la longue durée, sont produits par des entreprises dont l’une, au moins, est pointée du doigt du fait de ses actionnaires. Ces derniers sont destinés à être les bénéficiaires de l’opération et c’est normal. On oublie quelque chose ? Ah oui… ces vaccins pourraient peut-être modifier génétiquement l’être humain, créant des HGM comme il y a des OGM.

    Mardi 17 novembre 2020, sur Franceinfo, la réalité ressemblait au complot à s’y méprendre. On aurait dit la suite de Hold-up. En moins intéressant.

    J'aime

    1. Ouais, tous les inutiles, les riens et ceux qui coûtent un pognon de dingue, seront servi en 1er pour l’élimination de masse.

      CELA EST UN GÉNOCIDE !

      J'aime

      1. Le seul commentaire sous l’article : François P • Médecin ou Interne • Le 11/09/2020 à 11:08

        Un virus dont on est loin de comprendre tout ce qu’il fait, qui semble être en train de muter, dont on n’est pas sûr qu’il provoque une immunité durable et qui semble entraîner des séquelles notables : et on nous dit qu’un vaccin est presque au point ? Dans ces conditions comment se fait il qu’un vaccin contre le Sida, par exemple, ne soit pas sur le marché depuis quelques temps ? Dr François Picot
        =*=
        Voili – Voilou !

        J'aime

  7. Ils savent même pas voir la synchronicité dans son ensemble ils me font pitier les délateurs et autres blablateurs cyborg-robot-mort-vivant.

    J'aime

      1. Bonus et je reprend mes lectures avant de predre trop de place :

        Synchronicity | TruthSeekah, Tha Voyce & Illuminati Congo | Colors

        J'aime

  8. Quelques astuces pour un Noël sans Covid, et pour dépasser le simple « On coupe la bûche en deux et papy et mamie mangent dans la cuisine »

    Suite aux dernières déclarations du Président de la République, les français savent qu’en théorie, ils pourront passer Noël en famille. Mardi 24 novembre le professeur Rémi Salomon, président de la commission médicale d’établissement de l’AP-HP (assistance publique – hôpitaux de Paris), a donné un conseil sanitaire très (trop) évocateur pour protéger les personnes vulnérables lors du réveillon de Noël en famille : « On coupe la bûche de Noël en deux et papy et mamie mangent dans la cuisine ». Pour aller un peu plus loin que ce conseil peut-être un peu simpliste, nous vous proposons une liste d’astuces inspirées des conseils donnés aux américains pour passer les fêtes de Thanksgiving en famille.

    Peu d’invités, si possible sans personnes vulnérables

    Un des conseils les plus évidents valable pour Thanksgiving ou Noël, est tout d’abord d’organiser une réunion familiale à petite échelle. Une grande réunion de famille avec tous les cousins éloignés est hors de question. Selon le Dr Anthony S. Fauci, le plus grand spécialiste des maladies infectieuses aux Etats Unis, cité par le New York Times “Il ne faut pas inviter beaucoup de monde, mais cela ne veut pas dire que personne ne doit se rassembler pour les fêtes”. Toutefois, il faut être prudent et prendre en compte la vulnérabilité des personnes réunies pour pouvoir les protéger. En Belgique pour les fêtes de fin d’année la règle sanitaire actuelle est celle du « foyer familial + 1 personne ». D’autres infectiologues parlent souvent d’une limite de 6 invités. Pour Thanksgiving, le Dr Fauci avait indiqué qu’il était préférable de ne pas mélanger du tout des foyers différents.

    L’importance de la ventilation

    Qui dit famille, dit maison, et donc espace confiné. Il est donc crucial de faire très attention à la ventilation. Selon un article chinois publié dans les Annals of Internal Medicine, les probabilités de propager le virus au sein du foyer sont très élevées, en grande partie car plupart des maisons, au contraire des bureaux, hôpitaux et restaurants sont mal ventilées. L’Organisation mondiale de la santé a récemment déclaré que pour réduire la propagation virale, il est recommandé d’ouvrir les fenêtres au moins six fois par heure pour que la ventilation modifie le volume total d’air dans une pièce. L’épidémiologiste Antoine Flahaut considère que la ventilation mécanique contrôlée (VMC) des habitats modernes ne renouvelle l’air qu’une fois par heure, ce qui est donc insuffisant.
    Le professeur de génie mécanique et expert en ventilation à l’Université du Colorado, à Boulder. Shelly Miller indique que les ventilateurs d’extraction qui visent à éliminer les produits polluants, combinés aux fenêtres régulièrement ouvertes, peuvent aider. Un filtre à air portable peut également réduire les risques.

    S’embrasser ok, mais avec précaution

    Dans un précédent article, nous rappellions qu’on peut toujours embrasser ses proches même en temps de pandémie, car le risque d’exposition lors d’un bref câlin peut être étonnamment faible. Le toucher est aussi un besoin de base, particulièrement pour les personnes âgées. Il existe de nombreuses manières de limiter et contrôler ce stress, et l’une d’entre elles est le contact physique: il est scientifiquement prouvé que le simple fait de tenir la main d’un être cher calme le stress, et permet donc de diminuer les risques de problèmes liés au stress dans une période difficile. Le Dr Marr insiste aussi sur le fait que le risque de transmettre le virus par les câlins est faible mais n’est pas nul; les gens “doivent choisir leurs câlins avec sagesse”.

    Prendre des précautions bien avant Noël

    Il est important de demander aux invités de prendre les précautions nécessaires bien avant le réveillon. Les invités peuvent par exemple réduire leurs déplacements et être particulièrement vigilants deux semaines en avance. «Tout le monde peut essayer de réduire le nombre de contacts pendant au moins la semaine précédant l’événement, et faire de même après aussi», a déclaré Julia Marcus, épidémiologiste spécialiste des maladies infectieuses et professeure agrégée au département de médecine des populations de la Harvard Medical School.

    Si possible, réveillonnez à l’extérieur

    Enfin, si le temps le permet, pourquoi ne pas organiser un Noël au balcon, ou privilégier les espaces ouverts ou semi ouverts, les plus aérées possibles.

    Raccourcir la durée du dîner

    Il est connu que la probabilité de transmission du virus augmente avec le temps de cohabitation dans un même espace confiné. Pour Noël, il peut donc être judicieux d’oublier les réveillons qui s’éternisent toute la nuit, ponctués par d’innombrables trous normands…

    Respecter les gestes barrières basiques (lavage des mains, distanciation, port du masque)

    Enfin, ça n’est pas parce qu’on fête Noël qu’il faut oublier les gestes barrières, et les précautions de bon sens. Il faut absolument éviter par exemple, de partager les ustensiles de service, ne pas oublier de se laver les mains fréquemment, garder ses distances, et autant que possible, porter un masque.
    http://www.francesoir.fr/lifestyle-vie-quotidienne/quelques-astuces-pour-un-noel-sans-covid-et-pour-depasser-le-simple-coupe

    J'aime

  9. La « pandémie » Covid-19 : Détruire la vie des peuples. Dépression économique provoquée. Coup d’État « mondial » ?

    Par Prof Michel Chossudovsky – Mondialisation.ca, 24 novembre 2020 ► https://www.mondialisation.ca/la-pandemie-de-la-covid-detruire-la-vie-des-gens-depression-economique-artificielle-coup-detat-mondial/5651075

    ntroduction

    Les zones rouges, le masque facial, la distanciation sociale, la fermeture des écoles, collèges et universités, plus de réunions familiales, plus de fêtes d’anniversaire, la musique, les arts : plus d’événements culturels, les manifestations sportives sont suspendues, plus de mariages, « l’amour et la vie » est carrément interdit.

    Et dans plusieurs pays, les fêtes de Noël sont annulées…

    C’est la destruction de la vie des gens. C’est la déstabilisation de la société civile. Et pour quoi ?

    Les mensonges sont soutenus par une campagne massive de désinformation des médias. 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, des « alertes Covid » incessantes et répétitives depuis dix mois. … C’est un processus d’ingénierie sociale.

    Manipulation des estimations. Les tests RT-PCR sont trompeurs.

    Ce qu’ils veulent, c’est augmenter les chiffres afin de justifier le verrouillage.

    Des millions de tests covidés positifs.

    Selon le Dr Pascal Sacré dans un article intitulé : Le
    COVID-19: RT-PCR ou comment enfumer toute l’humanité ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2020/10/16/cov19-rt-pcr-ou-comment-enfumer-toute-lhumanite-dr-pascal-sacre-suite/ (Pascal Sacré qui s’est fait virer du jour au lendemain, sans sommation de l’Hôpital de Charleroi nous n’avons pu réagir et inonder de mails sa hiérarchie)

    Le Covid-19 est présenté comme le « virus tueur ».

    Falsification des certificats de décès

    Aux États-Unis, les certificats de décès sont falsifiés sur instruction du CDC.

    COVID-19 : La « cause sous-jacente du décès ».

    Ce concept est fondamental. Il est défini par l’OMS comme « la maladie ou la blessure qui a déclenché le train d’événements conduisant directement à la mort ».

    Les critères ont été modifiés. Les instructions du CDC sont claires comme de l’eau de roche. COVID-19 sera la cause sous-jacente du décès « le plus souvent ».

    Détruire la société civile

    Les gens sont effrayés et perplexes. « Pourquoi feraient-ils cela ? »

    Des écoles vides, des aéroports vides, des épiceries en faillite.

    En France, « Les églises sont menacées par les kalachnikovs à cause de l’épidémie de Covid-19 » (avril 2020)

    L’ensemble de l’économie des services aux citoyens est en crise. Les magasins, les bars et les restaurants sont condamnés à la faillite. Les voyages internationaux et les vacances sont désormais suspendus. Les rues sont vides. Dans plusieurs pays, les bars et les restaurants sont tenus de prendre les noms et les coordonnées des clients « pour permettre une recherche efficace des contacts si nécessaire« .
    .

    La liberté d’expression est supprimée

    Le confinement est appuyé et justifié par la désinformation des médias, la censure sur internet, l’ingénierie sociale et la campagne de peur.

    Les médecins qui remettent en question le récit officiel sont menacés. Ils perdent leur emploi. Leurs carrières sont détruites. Ceux qui s’opposent au verrouillage du gouvernement sont qualifiés de « psychopathes antisociaux » :

    Des « études » psychologiques sont actuellement réalisées par des spécialistes dans plusieurs pays. Ces « experts » utilisent la méthode d’échantillonnage [sondages].

    Acceptez le « grand mensonge » et vous êtes étiqueté comme une « bonne personne » avec de « l’empathie » qui comprend bien les sentiments des autres.

    Protestez contre la vérité officielle (le « grand mensonge »), critiquez les directives gouvernementales, exprimez des réserves concernant la fermeture de l’économie mondiale, la distanciation sociale et le port du couvre-visage [ou masque] et vous serez étiqueté (selon « l’opinion scientifique ») comme un « psychopathe insensible et sournois ».

    Dans les collèges et les universités, le personnel enseignant est contraint de se conformer et d’approuver le discours officiel sur la Covid. La remise en question de la légitimité du verrouillage des « salles de classe » en ligne pourrait entraîner un licenciement du personnel [enseignants et autres membres du personnel].

    Google est en train de faire la promotion du grand mensonge.

    « YouTube n’autorise pas les contenus qui diffusent des informations médicales erronées contredisant les informations médicales de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ou des autorités sanitaires locales sur COVID-19, notamment sur les méthodes de prévention, de traitement ou de diagnostic de COVID-19, et les moyens de transmission de COVID-19″. (c’est nous qui soulignons)

    Ils appellent cela la « vérification des faits », sans reconnaître que l’OMS et les autorités sanitaires locales contredisent leurs propres données et concepts.

    11 mars 2020 : Dépression économique artificielle. Coup d’État mondial ?

    La pandémie a été lancée par l’OMS le 11 mars 2020, entraînant le blocage et la fermeture des économies nationales de 190 (sur 193) pays, Etats membres des Nations Unies. Les instructions sont venues d’en haut, de Wall Street, du Forum économique mondial, des fondations milliardaires… Ce projet diabolique est décrit avec désinvolture par les médias d’entreprise comme une entreprise « humanitaire ». La « communauté internationale » a une « responsabilité de protéger » (R2P). Un « partenariat public-privé » non élu, sous les auspices du Forum économique mondial (FEM), est venu au secours des 7,8 milliards d’habitants de la planète Terre. La fermeture de l’économie mondiale est présentée comme un moyen de « tuer le virus ».

    Cela semble absurde. La fermeture de l’économie réelle de la planète n’est pas la « solution » mais plutôt la « cause » d’un processus de déstabilisation et d’appauvrissement mondial.

    L’économie nationale combinée aux institutions politiques, sociales et culturelles est la base de la « reproduction de la vie réelle » : revenu, emploi, production, commerce, infrastructure, services sociaux. La déstabilisation de l’économie de la planète Terre ne peut constituer une « solution » pour lutter contre le virus. Mais c’est ce qu’ils veulent nous faire croire. Et c’est ce qu’ils font.

    « Guerre économique »

    Déstabiliser d’un seul coup les économies nationales de plus de 190 pays est un acte de « guerre économique ». Ce programme diabolique sape la souveraineté des États nations. Il appauvrit les populations du monde entier. Il conduit à une spirale de la dette mondiale libellée en dollars.

    Les structures puissantes du capitalisme mondial, le Big Money [les gros intérêts financiers] associé à son appareil de renseignement et militaire, en sont la force motrice. Grâce aux technologies numériques et de communication avancées, le verrouillage et la fermeture économique de l’économie mondiale sont sans précédent dans l’histoire du monde.

    Cette intervention simultanée dans 190 pays est une dérogation à la démocratie. Elle porte atteinte à la souveraineté des États nations dans le monde entier, sans qu’une intervention militaire soit nécessaire. Il s’agit d’un système avancé de guerre économique qui éclipse d’autres formes de guerre, y compris les guerres conventionnelles (de type irakien) sur le théâtre des opérations.

    Scénarios de gouvernance mondiale. Le gouvernement mondial dans l’ère post-covidienne ?

    Le projet Lockdown [confinement ou verrouillage] du 11 mars 2020 utilise le mensonge et la tromperie pour finalement imposer un régime totalitaire mondial, intitulé « Gouvernance mondiale » (par des fonctionnaires non élus). Selon David Rockefeller :

    « …Le monde est maintenant plus sophistiqué et prêt à marcher vers un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est certainement préférable à l’autodétermination nationale pratiquée au cours des siècles passés« . (cité par Aspen Times, 15 août 2011, c’est nous qui soulignons)

    Le scénario de la gouvernance mondiale impose un programme d’ingénierie sociale et de conformité économique.

    « Elle constitue une extension du cadre politique néolibéral imposé aux pays en développement et aux pays développés. Elle consiste à mettre au rebut l’ »autodétermination nationale » et à construire un réseau mondial de régimes de substitution pro-américains contrôlés par une « souveraineté supranationale » (gouvernement mondial) composée de grandes institutions financières, de milliardaires et de leurs fondations philanthropiques » (voir Michel Chossudovsky,La globalisation du capitalisme, le « gouvernement mondial » et la crise du coronavirus. mai 2020).

    Simuler les pandémies

    La Fondation Rockefeller propose l’utilisation de la planification de scénarios comme moyen de réaliser la « gouvernance mondiale ». (Pour plus de détails, voir Michel Chossudovsky, 1er mai 2020). Dans le rapport 2010 de la Fondation Rockefeller intitulé « Scénarios pour l’avenir de la technologie et du développement international« , des scénarios de gouvernance mondiale et les mesures à prendre dans le cas d’une pandémie mondiale ont été envisagés. Plus précisément, le rapport envisageait (p 18) la simulation d’un scénario « Lock Step » incluant une souche de grippe virulente à l’échelle mondiale. L’étude Rockefeller de 2010 a été publiée dans le sillage immédiat de la pandémie de grippe H1N1 de 2009.

    Une autre simulation importante a été réalisée le 18 octobre 2019, moins de trois mois avant que le SRAS-2 ne soit identifié début janvier 2020.

    L’événement 201 a été organisé sous les auspices du Johns Hopkins Center for Health Security, parrainé par la Fondation Bill et Melinda Gates et le Forum économique mondial. (Pour plus de détails, voir Michel Chossudovsky, mars 2020)

    Le renseignement et « l’art de la tromperie ».

    La crise de la Covid-19 est un instrument sophistiqué des élites du pouvoir. Elle présente toutes les caractéristiques d’une opération de renseignement soigneusement planifiée utilisant « la tromperie et la contre-déception ». Leo Strauss: « a considéré le renseignement comme un moyen pour les décideurs politiques d’atteindre et de justifier des objectifs politiques, et non de décrire les réalités du monde. Et c’est précisément ce qu’ils font dans le cadre de la Covid-19.

    Vidéo : L’exercice de pandémie Event 201. 18 octobre 2019. Se concentre sur l’ampleur de la pandémie. La simulation traite également de la manière de gérer les médias sociaux en ligne et la « désinformation ». Écoutez attentivement) [en anglais]

    Intervention macro-économique. Évolution de l’économie mondiale

    Histoire du « traitement de choc » économique. Du programme d’ajustement structurel (PAS) à l’ »ajustement global (AG) ».

    La fermeture (simultanée) des économies nationales des 190 États membres de l’ONU le 11 mars 2020 est diabolique et sans précédent. Des millions de personnes ont perdu leur emploi et leurs économies de toute une vie. Dans les pays en développement, la pauvreté, la famine et le désespoir règnent.

    Bien que ce modèle d’ »intervention mondiale » soit sans précédent, il présente certaines caractéristiques qui rappellent les réformes macroéconomiques menées au niveau national, notamment l’imposition d’une « médecine économique » forte par le FMI. Pour aborder cette question, examinons l’histoire du « traitement de choc économique ».

    Retour sur le Chili, le 11 septembre 1973.

    En tant que professeur invité à l’université catholique du Chili, j’ai vécu le coup d’État militaire dirigé contre le gouvernement démocratiquement élu de Salvador Allende. Il s’agissait d’une opération de la CIA dirigée par le secrétaire d’État Henry Kissinger, associée à des réformes macro-économiques dévastatrices.

    Image à gauche : Kissinger avec le général Augusto Pinochet (années 1970)

    Dans le mois qui a suivi le coup d’État, le prix du pain est passé de 11 à 40 escudos du jour au lendemain. Cet effondrement artificiel des salaires réels et de l’emploi sous la dictature de Pinochet a favorisé un processus d’appauvrissement à l’échelle nationale. Alors que les prix des denrées alimentaires avaient explosé, les salaires avaient été gelés pour assurer « la stabilité économique et éviter les pressions inflationnistes ». Du jour au lendemain, un pays entier a été précipité dans une pauvreté extrême : en moins d’un an, le prix du pain au Chili a été multiplié par trente-six et quatre-vingt-cinq pour cent de la population chilienne a été poussée en dessous du seuil de pauvreté ». C’était la « réinitialisation » du Chili en 1973.

    Deux ans et demi plus tard, en 1976, je suis retourné en Amérique latine en tant que professeur invité à l’Université nationale de Cordoba, dans le cœur industriel du Nord de l’Argentine. Mon séjour a coïncidé avec un autre coup d’État militaire en mars 1976. Derrière les massacres et les violations des droits de l’homme, des réformes macro-économiques de « libre marché » avaient également été prescrites – cette fois sous la supervision des créanciers argentins de New York, dont David Rockefeller qui était l’ami du ministre de l’économie de la Junta, José Alfredo Martinez de Hoz.

    Image à droite : Le président général Jorge Videla, David Rockefeller et le ministre argentin de l’économie Martinez de Hoz, Buenos Aires (années 1970)

    Le Chili et l’Argentine étaient des « répétitions générales » pour les choses à venir : L’imposition du programme mondial d’ajustement structurel (PAS) du FMI a été imposée à plus de 100 pays à partir du début des années 1980. (Voir Michel Chossudovsky, The Globalization of Poverty and the New World Order, Global Research, 2003)

    Un exemple notoire du « marché libre » : En août 1990, le Pérou a été puni pour ne pas s’être conformé aux diktats du FMI : le prix du carburant a augmenté 31 fois et le prix du pain a augmenté plus de douze fois en une seule journée. Ces réformes – menées au nom de la « démocratie » – ont été bien plus dévastatrices que celles appliquées au Chili et en Argentine sous le régime militaire.

    Et maintenant, le 11 mars 2020, nous entrons dans une nouvelle phase de déstabilisation macro-économique, plus dévastatrice et plus destructrice que 40 ans de « traitement de choc » et de mesures d’austérité imposées par le FMI au nom des intérêts financiers dominants.

    Il y a une rupture, une rupture historique ainsi qu’une continuité. C’est le « néolibéralisme au énième degré«

    Image à gauche : Kissinger avec le dictateur général argentin Jorge Videla (années 1970)

    Fermeture de l’économie mondiale : Impacts économiques et sociaux au niveau du monde entier

    Comparez ce qui se passe dans l’économie mondiale aujourd’hui avec les mesures macro-économiques « négociées » pays par pays imposées par les créanciers dans le cadre du Programme d’ajustement structurel (PAS). L’ »Ajustement global » du 11 mars 2020 n’a pas été négocié avec les gouvernements nationaux. Il a été imposé par un « partenariat privé/public », soutenu par la propagande des médias, et accepté, invariablement par des politiciens corrompus.

    Inégalité sociale et appauvrissement « artificiels ». La mondialisation de la pauvreté

    Comparez les « lignes directrices » de l’ « Ajustement global » du 11 mars 2020, qui touchent l’ensemble de la planète, au Chili le 11 septembre 1973.

    Par une ironie amère, les mêmes intérêts financiers qui sont à l’origine de l’ »Ajustement global » de 2020 ont été activement impliqués au Chili (1973) et en Argentine (1976). Souvenez-vous de l’ »Opération Condor » et de la « Guerre sale » (Guerra Sucia).

    Il y a une continuité. Les mêmes puissants intérêts financiers : Les bureaucraties du FMI et de la Banque mondiale sont actuellement impliquées dans la préparation et la gestion des opérations de la dette « nouvelle normale » post-pandémique (au nom des créanciers) dans le cadre du Grand Reset (la Grande remise à zéro ou Grande initialisation).

    Henry Kissinger a participé à la coordination du « Reset » chilien du 11 septembre 1973.

    L’année suivante (1974), il a été chargé de la rédaction du « Mémorandum 200 sur la sécurité stratégique nationale » (NSSM 200) qui a identifié le dépeuplement comme « la plus haute priorité de la politique étrangère américaine envers le Tiers Monde ».

    L’élan de la « dépopulation » dans le cadre de la Grande remise à zéro ?

    Aujourd’hui, Henry Kissinger est un fervent partisan, aux côtés de la Fondation Gates (qui est également fermement engagée dans le dépeuplement), de la Grande réinitialisation [Grande remise à zéro] sous les auspices du Forum économique mondial (FEM).

    Pas besoin de négocier avec les gouvernements nationaux ou de procéder à un « changement de régime ». Le projet du 11 mars 2020 constitue un « Ajustement global » qui déclenche des faillites, du chômage et des privatisations à bien plus grande échelle touchant d’un seul coup les économies nationales de plus de 150 pays.

    Et tout ce processus est présenté à l’opinion publique comme un moyen de combattre le « virus tueur » qui, selon le CDC et l’OMS, est similaire à la grippe saisonnière. (Virus A, B).

    La structure de pouvoir hégémonique du capitalisme mondial

    Les grands capitaux, y compris les fondations de milliardaires, en sont la force motrice. Il s’agit d’une alliance complexe entre Wall Street et le secteur bancaire, les grandes sociétés pétrolières et énergétiques, les « Defense Contractors », les grandes sociétés pharmaceutiques, les conglomérats de biotechnologie, les médias d’entreprise, les géants des télécommunications, des communications et des technologies numériques, ainsi qu’un réseau de groupes de réflexion, de groupes de pression, de laboratoires de recherche, etc.

    La propriété de la propriété intellectuelle joue également un rôle central. Ce réseau décisionnel complexe implique d’importantes institutions créancières et bancaires : La Réserve fédérale, la Banque centrale européenne (BCE), le FMI, la Banque mondiale, les banques régionales de développement et la Banque des règlements internationaux (BRI), basée à Bâle, qui joue un rôle stratégique clé.

    De leur côté, les échelons supérieurs de l’appareil d’État américain (et les alliés occidentaux de Washington) sont directement ou indirectement impliqués, notamment le Pentagone, les services de renseignement américains (et leurs laboratoires de recherche), les autorités sanitaires, la sécurité intérieure et le département d’État américain (y compris les ambassades américaines dans plus de 150 pays).

    Appropriation continue de la richesse par les super-riches

    « V le Virus » [Covid-19] serait responsable de la vague de faillites et de chômage. C’est un mensonge. Il n’y a pas de relation de cause à effet entre le virus et les variables économiques. Ce sont les puissants financiers et les milliardaires qui sont derrière ce projet (décisionnel) qui a contribué à la déstabilisation (mondiale) de l’économie réelle.

    Au cours des neuf derniers mois, ils ont encaissé des milliards de dollars. Entre avril et juillet, la richesse totale détenue par les milliardaires du monde entier est passée de 8 000 milliards de dollars à plus de 10 000 milliards de dollars,

    Le rapport Forbes n’explique pas la véritable cause de cette redistribution massive des richesses :

    « la richesse collective des milliardaires a augmenté à son rythme le plus rapide au cours de la dernière décennie ».

    En fait, il s’agit de la plus grande redistribution de la richesse mondiale de l’histoire du monde. Elle est fondée sur un processus systématique d’appauvrissement mondial. Il s’agit d’un acte de guerre économique.

    Les milliardaires n’étaient pas seulement les bénéficiaires de généreux « plans de relance gouvernementaux » (c’est-à-dire de subventions), l’essentiel de leurs gains financiers dès le début de la campagne de peur de la Covid, début février, était le résultat de délits d’initiés, de connaissances préalables, de commerce de produits dérivés et de manipulation des marchés financiers et des matières premières. Warren Buffett identifie à juste titre ces instruments spéculatifs comme des « armes financières de destruction massive« .

    La richesse combinée des milliardaires américains a augmenté de 850 milliards de dollars du 18 mars 2020 au 8 octobre 2020, soit une augmentation de plus de 28 %. Cette estimation ne tient pas compte de l’augmentation de la richesse au cours de la période précédant le 18 mars, qui a été marquée par une série de krachs boursiers. (Voir Michel Chossudovsky, Vers un chaos économique mondial et une destruction de la société, novembre 2020)

    Le 18 mars 2020, les milliardaires américains avaient une richesse combinée de 2 947 milliards de dollars. Le 8 octobre, leur richesse avait atteint 3,8 billions de dollars.

    Cette classe supérieure de milliardaires manipule les marchés financiers à partir de février, puis ordonne la fermeture de l’économie mondiale le 11 mars, dont l’objectif déclaré est de combattre la Covid-19, c’est-à-dire semblable à la grippe saisonnière.

    L’ « économie réelle » et le « Big Money »

    Pourquoi ces politiques de verrouillage de Covid sont-elles le fer de lance de la faillite, de la pauvreté et du chômage ?

    Le capitalisme mondial n’est pas monolithique. Il existe en effet un « conflit de classe » « entre les super-riches et la grande majorité de la population mondiale ».

    Mais il y a aussi une intense rivalité au sein du système capitaliste. À savoir un conflit entre la Haute Finance (« Big Money Capital« ) et ce que l’on pourrait décrire comme le « Capitalisme réel » qui consiste en des sociétés dans différents domaines d’activité productive aux niveaux national et régional. Il comprend également les petites et moyennes entreprises.

    Ce qui est en cours est un processus de concentration des richesses (et de contrôle des technologies de pointe) sans précédent dans l’histoire du monde, par lequel les établissements financiers (c’est-à-dire les créanciers de plusieurs milliards de dollars) sont censés s’approprier les actifs réels des entreprises en faillite ainsi que les actifs de l’État.

    L’ »économie réelle » constitue le « paysage économique » de l’activité économique réelle : actifs productifs, agriculture, industrie, services, infrastructures économiques et sociales, investissements, emploi, etc. L’économie réelle aux niveaux mondial et national est visée par le verrouillage et la fermeture de l’activité économique. Les institutions financières Haute Finance Mondialisée (Global Money) sont les « créanciers » de l’économie réelle.

    « La deuxième vague ». Un autre verrouillage

    La deuxième vague est un mensonge. Elle est présentée à l’opinion publique comme un moyen de combattre le virus et de sauver des vies.

    C’est ce que les gouvernements nous disent. La campagne de peur est passée à la vitesse supérieure, appliquée simultanément dans différentes régions du monde.

    Test, Test, Test, Au Royaume-Uni, les forces armées participent à des opérations de test de masse en utilisant le PCR, dont l’objectif est de faire augmenter le nombre de cas dits positifs.

    Si vous vivez seul au Royaume-Uni, vous pouvez mettre en place une « bulle de soutien » (voir à gauche)

    Inutile de dire qu’au début de cette deuxième vague, l’économie mondiale est déjà dans un état chaotique. Si les rapports ne révèlent pas la profondeur et la gravité de cette crise mondiale, les preuves (qui sont encore provisoires et incomplètes) parlent d’elles-mêmes.

    La raison d’être de la deuxième vague est d’empêcher et de retarder la réouverture de l’économie nationale, associée à l’application de la distanciation sociale, au port du masque facial, etc.

    Les cibles sont l’économie des services, les compagnies aériennes, l’industrie du tourisme, etc. Le maintien de restrictions strictes sur les voyages aériens revient à mener les grandes compagnies aériennes à la faillite. Le programme de faillite est conçu et imposé. Rien que dans le secteur du tourisme et des voyages aux États-Unis, 9,2 millions d’emplois pourraient être perdus et « entre 10,8 et 13,8 millions d’emplois … sont gravement menacés ».

    Et la deuxième vague a pour but de permettre aux milliardaires de recoller les morceaux, en acquérant la propriété de secteurs entiers de l’activité économique à des prix dérisoires.

    L’argent qu’ils se sont approprié au cours de la crise financière (par le biais d’une manipulation pure et simple) sera utilisé pour racheter des sociétés et des gouvernements en faillite.

    Image : Aéroport de Hong Kong. Vide

    Gouvernance mondiale : Vers un État totalitaire

    Les personnes et les organisations impliquées dans la simulation du 18 octobre 2019 201 sont maintenant impliquées dans la gestion réelle de la crise dès qu’elle a été mise en place le 30 janvier 2020 dans le cadre de l’urgence de santé publique de portée internationale de l’OMS (PHEIC), qui a à son tour préparé le terrain pour la crise financière de février.

    Le verrouillage et la fermeture des économies nationales déclenchent une deuxième vague de chômage massif, associée à la faillite artificielle (appliquée dans le monde entier) des petites et moyennes entreprises.

    Tout cela est mené par l’installation d’un État totalitaire mondial qui a l’intention de briser toutes les formes de protestation et de résistance.

    Le vaccin

    Le programme de vaccination contre les infections à Covid (y compris le passeport numérique intégré) fait partie intégrante d’un régime totalitaire mondial.

    Qu’est-ce que la fameuse ID2020 ? Il s’agit d’une alliance de partenaires public-privé, dont des agences des Nations unies et la société civile. Il s’agit d’un programme d’identification électronique qui utilise la vaccination généralisée comme plateforme pour l’identité numérique. Le programme exploite les opérations existantes d’enregistrement des naissances et de vaccination pour fournir aux nouveau-nés une identité numérique portable et persistante liée à la biométrie. (Peter Koenig, La pandémie de coronavirus COVID-19: Le vrai danger est « l’Agenda ID2020 », mars 2020)

    « La Grande Remise à zéro »

    Les mêmes créanciers puissants qui ont déclenché la crise de la dette mondiale de Covid établissent maintenant une « nouvelle norme » qui consiste essentiellement à imposer ce que le Forum économique mondial décrit comme la « grande remise à zéro » :

    En utilisant les verrouillages et les restrictions de COVID-19 pour faire passer cette transformation, la Grande Reset se déploie sous l’apparence d’une « Quatrième Révolution Industrielle » dans laquelle les entreprises plus anciennes doivent être conduites à la faillite ou absorbées dans des monopoles, fermant de fait d’énormes pans de l’économie pré-COVID. Les économies sont « restructurées » et de nombreux emplois seront assurés par des machines pilotées par l’IA.

    Les chômeurs (et ils seront nombreux) seront placés sur une sorte de revenu de base universel et verront leurs dettes (l’endettement et la faillite à grande échelle sont le résultat délibéré de blocages et de restrictions) annulées en échange de la remise de leurs actifs à l’État ou plus précisément aux institutions financières qui contribuent à cette grande réinitialisation. Le FEM affirme que le public « louera » tout ce dont il a besoin : en supprimant le droit de propriété sous le couvert de la « consommation durable » et en « sauvant la planète ». Bien entendu, la petite élite qui a lancé cette grande réinitialisation sera propriétaire de tout. (Colin Todhunter, Dystopian Great Reset, 9 novembre 2020)

    D’ici 2030, les créanciers mondiaux se seront appropriés les richesses du monde dans le cadre du scénario « Ajustement global », tout en appauvrissant de larges secteurs de la population mondiale.

    En 2030 « Vous ne posséderez rien, et vous serez heureux« . (voir vidéo ci-dessous, en anglais) [NdJBL : ce n’est pas de « posséder » qui fait que l’on est heureux, ou pas !]

    Les Nations Unies : Un instrument de gouvernance mondiale au nom d’un partenariat public/privé non choisi

    Le système des Nations unies est également complice. Il a approuvé la « gouvernance mondiale » et le « Grand Rétablissement ».

    Si le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, reconnaît à juste titre que la pandémie est « plus qu’une crise sanitaire », aucune analyse ou débat significatif n’a été entrepris sous les auspices des Nations unies quant aux causes réelles de cette crise.

    Selon un rapport de l’ONU de septembre 2020 :

    « Des centaines de milliers de vies ont été perdues. La vie de milliards de personnes a été perturbée. En plus des effets sur la santé, la COVID-19 a mis en évidence et exacerbé de profondes inégalités… Il nous a touchés en tant qu’individus, familles, communautés et sociétés. Il a eu un impact sur chaque génération, y compris sur celles qui ne sont pas encore nées. La crise a mis en évidence les fragilités au sein des nations et entre elles, ainsi que dans nos systèmes de mise en place d’une réponse mondiale coordonnée aux menaces communes. (Rapport de l’ONU)

    Les décisions qui ont déclenché la destruction sociale et économique dans le monde entier ne sont pas mentionnées. Aucun débat au Conseil de sécurité de l’ONU. Consensus entre les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies.

    Le Virus est tenu pour responsable.

    Le FEM « Reimagine and Reset our World » dans un partenariat privé-public a été approuvé par l’ONU.

    Retour sur George Kennan et la doctrine Truman à la fin des années 1940. Kennan pensait que les Nations unies offraient un moyen utile de « relier le pouvoir à la morale », en utilisant la morale comme moyen d’approuver les « guerres humanitaires » des États Unis.

    La crise de Covid-19 est l’aboutissement d’un processus historique.

    Le verrouillage et la fermeture de l’économie mondiale sont des « armes de destruction massive ». Nous sommes confrontés à des « crimes contre l’humanité » de grande envergure.

    Joe Biden et la « Grande réinitialisation »

    Le « président élu » Joe Biden est un homme politique soigné, un mandataire de confiance, au service des intérêts de l’establishment financier.

    N’oublions pas que Joe Biden était un fervent partisan de l’invasion de l’Irak ayant comme motif que Saddam Hussein « disposait d’armes de destruction massive ». « Le peuple américain a été trompé dans cette guerre », a déclaré le sénateur Dick Durbin. Ne vous laissez pas tromper à nouveau par Joe Biden.

    Des acronymes en évolution. 9/11, GWOT, WMD et maintenant COVID : Biden a été récompensé pour avoir soutenu l’invasion de l’Irak.

    Fox News le décrit comme un « socialiste » qui menace le capitalisme : « Joe Biden a des liens inquiétants avec le mouvement socialiste ‘Great Reset’ ». Bien que ce soit une absurdité absolue, de nombreux « progressistes » et militants anti-guerre ont soutenu Joe Biden sans analyser les conséquences plus larges d’une présidence Biden.

    La Grande réinitialisation est une source de division sociale, elle est raciste. C’est un projet diabolique du capitalisme mondial. Il constitue une menace pour la grande majorité des travailleurs américains ainsi que pour les petites et moyennes entreprises. Une administration Biden-Harris activement impliquée dans la réalisation de la « Grande remise à zéro » [ou Grande réinitialisation] est une menace pour l’humanité.

    En ce qui concerne la Covid, Biden est fermement engagé dans la « Deuxième vague », c’est-à-dire le maintien de la fermeture partielle de l’économie américaine et de l’économie mondiale comme moyen de « combattre le virus tueur ».

    Joe Biden fera pression pour l’adoption de la « Grande réinitialisation » du FEM, tant au niveau national qu’international, avec des conséquences économiques et sociales dévastatrices. Le Forum économique mondial (FEM) prévu pour l’été 2021 se concentrera sur la mise en œuvre du « Great Reset », la « Grande remise à zéro ».

    Une administration Joe Biden poursuivrait activement le projet totalitaire de la Haute Finance : La Grande réinitialisation.

    À moins d’une protestation importante et d’une résistance organisée, au niveau national et international, la Grande réinitialisation sera intégrée dans les programmes de politique étrangère, tant nationaux qu’américains, de l’administration Joe Biden-Kamala Harris.

    C’est ce que vous appelez l’impérialisme à « visage humain ».

    Michel Chossudovsky

    https://www.mondialisation.ca/la-pandemie-de-la-covid-detruire-la-vie-des-gens-depression-economique-artificielle-coup-detat-mondial/5651075

    J'aime

    1. Comme argumenté, ici-même et ailleurs, l’avenir de l’humanité, comme le salut de l’Occident, passent par les peuples occidentaux (vous, moi) et en aucun cas les gouvernements ou toutes représentations étatiques, émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout aux côtés (et non pas devant, ou encore au-dessus) des peuples autochtones de tous les continents et cela pour instaurer l’harmonie de la Société des sociétés sur Terre-Mère dans cet ICI et ce MAINTENANT et surtout ► D’OÙ NOUS SOMMES !

      Ne perdons pas un temps précieux à savoir qui de Trump ou Biden va nous la mettre le plus profond, car de toutes façons y vous la mettront = Trump qui est entrain d’achever le processus de contrôle de la population par la vaccination vs le COVID19 avec des vaccins à nanotech et qui espère bien ainsi faire la nique à Biden en ne lui laissant que des zombies !

      Mais réveillez-vous et n’attendez rien !

      Nous sommes tous des colonisés, TOUSTES ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/07/nous-sommes-tous-des-colonises-r71-mai-juillet-2013-version-pdf-juillet-2019.pdf

      L’Exceptionnalistan s’est construit sur le génocide d’un peuple = Les Natifs de l’île de la Grande Tortue, et la mise en esclave, pour son seul profit, d’un autre = les africains devenus les afro-américains !

      Tant de dire NON, NON ?

      Cliquer pour accéder à nous-sommes-tous-des-colonises-r71-mai-juillet-2013-version-pdf-juillet-2019.pdf

      J'aime

      1. Et cerise sur le gâteau, cette grande réinitialisation se ferait sous la coupe de la Chine communiste, avec toutes les horreurs du crédit social.

        La femme de Jacob Greenberg (alias Zuckerberg) est une Chan…

        Chan est un groupe/ethnie très particulier en Chine.

        J'aime

  10. Ainsi parlait les Sganarelle…
    Vous êtes rétives aux remèdes, mais nous saurons vous soumettre à la raison!

    J'aime

    1. Le chef du département des recherches du ministère iranien de la Défense a été tué par des terroristes, a annoncé ce vendredi 27 novembre le service de presse ministériel.

      Le ministère iranien de la Défense a fait état de la mort du chef de son département des recherches, visé par une tentative d’assassinat ► https://fr.sputniknews.com/international/202011271044842336-un-scientifique-nucleaire-iranien-haut-place-tue-dans-une-attaque/

      J'aime

  11. Pour être ensemble dans un endroit confiné…

    Disposer du sel NON RAFFINE, type sel de Guérande, sel rose de l’Hymalaya, sel de la mer Morte…

    Ou diffuser de l’huile essentielle…non pas avec un appareil, mais simplement en imbibant un coton et en le plaçant dans une soucoupe…

    Sel ou Huile essentielle détruisent les virus, les bactéries et les champignons.

    L’huile essentielle n’est pas dangereuse, quelque soit la plante, lorsqu’elle est diffusée dans le volume d’air d’une pièce.

    J'aime

    1. Q : La chaleur d’un radiateur dégrade les huiles ? j’en ai sur le mien ça sent bon mais aucune idée si la chaleur dégrade le truc et j’aimerais bien savoir histoire d’approfondir, ça change des cyborgs!

      J'aime

      1. Non, c’est le même principe que les diffuseurs à bougie !

        Je fais souvent brûler des HE de géranium rosat, mon mari lui c’est la citronnelle, qui nous rappelle l’odeur des savons de notre enfance…

        Perso j’adore le parfum fleuri, surtout de la rose, mais l’HE à la rose du Liban coûte une blinde, alors…

        😉

        J'aime

      1. Perso une fois la page pleine de commentaire ça lag pas mal mais bon comme tu dis WP un peu mal opti. 😉

        J'aime

    1. « Nous sommes en Guerre », tel est le slogan que Macron a martelé le soir du confinement de la France au printemps 2020. Les mots du chef de l’Etat ont résonné comme une menace. Cette guerre oppose actuellement Donald Trump à la mafia internationale qui dirige le monde depuis la fin de la seconde guerre mondiale.
      Trump a compris que pour défendre le peuple américain il fallait abattre trois cibles :

      L’Arabie Saoudite pour stopper le financement des guerres terroristes et ramener la paix au Moyen Orient
      Les banquiers internationaux qui gèrent l’argent de cette mafia et qui programment un « Reset » économique pour appauvrir la planète et détenir la totalité des richesses.
      George Soros le « parrain de la mafia » internationale qui dirige les élites politiques mondiales.

      Depuis sa prise de fonction Trump a gagné sa guerre contre l’Arabie Saoudite en imposant la paix au Moyen Orient et la purge des élites corrompues du royaume.
      Il a vaincu la famille Rothschild en nationalisant la Réserve Fédérale qui est maintenant sous l’autorité du Trésor Américain.
      L’ultime tâche de Trump consiste à emprisonner George Soros, responsable de toutes les révolutions qui ont permis la constitution de l’Union Européenne et de déposséder les peuples de leur indépendance. Soros, c’est l’homme qui murmure à l’oreille de Macron. Il a participé au financement de sa campagne présidentielle et lui a même imposé de se séparer d’un ministre.

      L’Europe demeure le dernier bastion de la mafia internationale contrôlée par George Soros qui tente de nous imposer le Nouvel Ordre Mondial via la Chine, nouveau leader de l’impérialisme sataniste.
      =*=
      Franchement !…

      J'aime

    1. De son côté, le ministre de l’Intérieur a annoncé sur Twitter que selon le bilan provisoire, 37 policiers et gendarmes ont été blessés lors des manifestations de ce samedi dans différentes villes du pays.

      37 policiers et gendarmes blessés en bilan provisoire lors des manifestations. Je condamne, une nouvelle fois, les violences inacceptables contre les forces de l’ordre.

      D’après les derniers chiffres du ministère de l’Intérieur cités par l’AFP, à 18h00, les marches des libertés contre le texte de loi Sécurité globale et les violences policières ont rassemblé samedi 28 novembre en France 133.000 personnes.

      À Lyon, une mobilisation réunissant quelque 7.500 personnes a également été marquée par des débordements dans lesquels plusieurs manifestants et trois policiers ont été blessés par des jets de projectiles.
      =*=
      Darmalin est sur un siège éjectable, aussi !

      J'aime

  12. https://www.voici.fr/news-people/actu-people/michel-cymes-son-echange-tres-tendu-avec-une-chroniqueuse-de-quotidien-sur-le-vaccin-contre-la-covid-19-691603

    Selon lui, il faut “rappeler aux Français que le vaccin contre la grippe qui est renouvelé tous les ans peut être considéré à chaque fois comme un nouveau vaccin, puisqu’il est différent de celui de l’année précédente”.

    Éviter également les fakes news comme celles relayées par des antivaccins “qui expliquent sans sourciller qu’en vous vaccinant on vous injecte des petites puces dans le corps pour vous surveiller”.

    Pour Michel Cymès, il est donc temps que l’inquiétude “légitime” de la population soit calmée par le dialogue entre ceux “qui posent des questions” et ceux qui pourraient avoir les réponses ► https://www.ohmymag.com/people/vaccin-michel-cymes-tres-cash-face-a-larrivee-dun-nouveau-vaccin_art139172.html

    On rappelle l’indice d’excellence selon le Principe de Peter au Cymes, qui ne risque pas de les atteindre les cymes…

    0.0 = la tête à Jojo !

    Tout est là ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/11/la-blonde-acc80-retardement-dr-tche-rien-20-novembre-2020-version-pdf-de-jbl.pdf

    Cliquer pour accéder à la-blonde-acc80-retardement-dr-tche-rien-20-novembre-2020-version-pdf-de-jbl.pdf

    J'aime

    1. Cymes a la même origine que Buzinsky…

      La vaccination réduit les défenses naturelles du système immunitaire…surtout lorsque celui-ci n’est pas déficient.

      J'aime

    2. Juste rajouter à la suite de ce qu’a dit Fouché chez Morandini, et ça n’a pas changer depuis quand moi j’étais en fac, la vaccination ne représente que 4 heures de cours !!! Seulement 4 heures ! Pas touche au dogme! Hein! La plupart des médecins sont ignorants sur ce sujet. Vacciner toute la population pour une maladie qui aura épargné 99,6% de la population et dont 99,95% des infectés ont guéri ?…et après ce délire ? 1m cube de planète c’est environ 413 milliards de virus presque 300 milliards de bactéries. L’être humain c’est environ 38000 milliards de cellules nous possédons 100 fois plus de virus et de bactérie ! On n’en a pas fini avec les pathogènes !
      Bref, en mode Knock-Picsou mineur, « ça vous gratouille ou ça vous chatouille , »
      Les ratés ne vous rateront pas, disait déjà Bernanos…le crétin du paf ayant atteint les plus hautes cimes du crétinomat, drapé dans la suffisance de celui qui confond briller et éclairer, sauf que l’impression de savoir est bien plus dangereuse pour la connaissance que l’ignorance…

      J'aime

      1. Oui, juste, Alexandra Henrion-Caude le redis, très souvent, dans ces interviews, vidéos… C/la pauvreté des cours sur la vaccination !

        J'aime

    1. Français, anglais, etc. bon comme dit infini.
      Une dernière pour ce billet, en espérant une conclusion dans un autre.

      Merci encore pour cette espace sans bouffeurs de temps, parce qu’on dirait qu’il est compté..

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s