Du muselage sanitaire au transhumanisme…

À RELIER À MON DERNIER BILLET ► REFUSONS EN MASSE L’ÉCOUVILLONNAGE PROFOND !

COVIDIOTS MASQUES

VOS GUEULES LES MASQUES !!!

On me transmet par mail cette vidéo tournée en juin 2020, au sortir du confinement, donc. Je vous la recommande, vivement, car c’est juste une preuve supplémentaire que cette PLANdémie fabriquée avait totalement programmée la 2ème vague, voire la 3ème et les suivantes, jusqu’au vaccin à nanotech, qui est l’objectif ultime des psychopathes aux manettes et leurs Biens-Zélés !

Du masque au transhumanisme avec Pierre Etchart par Thierry Casasnovas / RegenereVidéo de 28MN59

À RETROUVER DANS MON DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS que je tiens à jour alors que le reconfinement est à nos portes, comme prévu depuis le début !

« Le coronavirus est venu et il repartira. Mais le gouvernement n’oubliera jamais à quel point il lui a été facile de prendre le contrôle de votre vie. De contrôler chaque événement sportif, chaque salle de classe, chaque table de restaurant et chaque banc d’église. Et ce, même si vous êtes autorisé à sortir de chez vous » ► Source Twitter VIA Olivier Demeulenaere : Ils ont pris le contrôle de votre vie !

La preuve que tout a été planifié et que tout se passe sans accroc comme prévu par le 0.001% grâce aux Biens-Zélés, de tous poils, en France ; Macron et son gouvernement-qui-ment qui tenaient encore un Conseil de Défense Scientifique ce matin, le reconfinement étant à nos portes. Avec ce rappel d’un article du 25 avril 2020 de James Corbett, que  je republie, pour réveiller les ceusses qui roupillent à poing fermé !

Prédictions : Ce qui arrivera ensuite dans la crise du Coronavirus

James Corbett – 25 avril 2020 – URL de l’article source en anglais ► https://steemit.com/news/@corbettreport/predictions-what-will-happen-next-in-the-corona-crisis

Traduit de l’anglais par Résistance 71, dans : Coronavirus crise et manipulation… Prédictions sur la suite des évènements pré-fabriqués (James Corbett)

Complété & Enrichi par JBL1960 le 28 avril 2020 et MàJ le 23/09/2020

Parfois il n’est pas difficile de prédire le futur. Tout ce que vous avez à faire c’est d’écouter ce que les ingénieurs sociaux vous disent qu’ils vont faire. Par exemple, quand des néo-conservateurs vous disent que nous avons besoin “d’un nouveau Pearl Harbor” pour justifier la transformation de l’armée américaine, vous pouvez être certains que ce nouveau Pearl Harbor va se produire bientôt, dès qu’ils arriveront au pouvoir. (NdT : Corbett réfère ici à la célèbre phrase du document du think-tank PNAC un an avant les attentats de 11 septembre 2001…) Et maintenant, après avoir entendu pendant des années Bill Gates nous prévenir qu’une pandémie allait nous frapper et allait de ce fait transformer le monde tel que nous le connaissons, nous y sommes et il a même été aussi loin que de “simuler” l’exact scénario  de ce que nous vivons depuis quelques mois, juste un peu avant que cela ne se produise (NdT : comme il y avait des exercices en cours du NORAD le 11/9/01 simulant des détournements d’avions, durant les évènements de ce même jour et comme il y avait aussi en cours un scénario identique d’attaque du métro et des bus à Londres lors des attentats du 7/7/05… mais on nous explique que tout ça n’est que coïncidence bien entendu…).

Le Nouveau Pearl-Harbor est arrivé…

Donc, vous voyez où je veux en venir. Parfois, entrevoir ce qui va se produire ensuite n’est juste qu’une question d’écouter ce que les planificateurs nous disent. Ceci à l’esprit, regardons 4 prédictions sur ce que la crise du coronavirus va bien pouvoir produire à partir de maintenant. [AVRIL 2020]

1. La “seconde vague” de pandémie sera blâmée sur les contestataires du confinement

Il y a une seconde vague du CoV19 qui va déferler dans quelques mois. Nous n’avons pas à spéculer là-dessus. Non seulement l’avons-nous entendu de toutes les façons possibles par les politiciens et les “autorités” sanitaires ces derniers mois, mais c’est aussi une partie intégrale du maintenant célèbre article de la revue du MIT « We’re not going back to normal » (“Nous ne retournerons pas à la normale”), qui a révélé comment les vagues successives de confinement et de déconfinement allaient restructurer nos vies et nous conditionner dans l’Ordre Mondial du Corona (Corona World Order. )

Il n’y a aucun doute que ceci fasse partie du narratif de la pandémie alors que Bill Gates vient juste de le réaffirmer dans ses dernières notes sur la “première pandémie moderne” (« The first modern pandemic.”).

En fait, les planificateurs de la pandémie ont averti le public d’une seconde (puis troisième, quatrième…) vague de cette crise tellement de fois que nous pouvons affirmer sans crainte qu’une seconde vague va se produire… Une telle vague pourrait se produire seulement si, comme le note le Dr. Dan Erickson dans son récent briefing sur le CoV19, si les gens donc émergent de leur confinement avec un système immunitaire affaibli et seraient donc plus susceptibles aux pathogènes de toute sorte.

Mais cette redoutée “seconde vague” ne doit même pas se produire dans la réalité, on peut toujours compter sur le bidouillage statistique des fraudeurs pour donner l’impression d’un nouveau round d’infections dans l’esprit public. Merde, si le gouvernement japonais peut magiquement affirmer une augmentation dramatique des infections au CoV-SARS-2 le même jour où les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ont été officiellement reportés (comme je l’avais prédit du reste…), alors vous pouvez croire que les gouvernements dans le monde entier vont pouvoir délivrer leur narratif de “seconde vague” du virus sans se soucier du nombre de personnes malades ou pas.

Voici l’astuce : Quoi qu’il arrive, les planificateurs de la pandémie qui poussent un agenda bien précis (NdT : de contrôle) vont blâmer cette seconde vague sur ces satanés réfractaires au confinement qui se plaignent sans cesse d’être assignés à résidence. Vous savez, ces horribles tueurs de grand-maman qui osent s’opposer aux ordres de fermer les affaires qu’ils ont passées une vie de labeur à mettre en place et tous ces haïssables répandeurs de maladie qui refusent abruptement leur chômage forcé.

Vous pouvez déjà constater les grandes lignes de ce narratif être plantées dans la couverture médiatique entourant ce mouvement anti-confinement qui croît globalement. Ce sont ces ignorants imbéciles qui protestent qui mettent la vie de ces vaillants personnels médicaux en danger et qui osent exercer leur droit de se rassembler pacifiquement et demandent un remède à leurs griefs !

2. Les médias alternatifs reçoivent la corde pour se pendre eux-mêmes

Cette prédiction est fondée sur les observations :

  1. Il y a environ un an, YouTube a mis en place un nouveau système qui rend public les comptes des abonnés, ceci a eu pour résultat une chute des abonnements pour beaucoup de chaînes altmedias, incluant la mienne.
  2. À peu près à la même époque, ils ont commencé à mettre en place des changements dans  la recommandation  d’algorithme assurant que des “contenus dangereux” (lire : les médias alternatifs), ne seraient plus si souvent recommandés aux visionneurs.
  3. Vers le moment où la crise du coronavirus a vraiment commencé à se faire sentir, il y a environ 6 semaines, ces restrictions semblent avoir été levées, les abonnés de mon compte soudainement augmentant et mon travail étant d’un seul coup recommandé de nouveau par l’algorithme de YT

Bon, je n’ai aucune info de l’intérieur sur le pourquoi de ces changements. Je ne peux ici que travailler en observant et je peux confirmer (ainsi que d’autres personnes des altmedias avec qui je suis en contact) ceci de ma propre expérience. Mais il n’y a aucun doute dans mon esprit que certains filtres qui mettaient mon travail sous le boisseau ainsi que celui des médias alternatifs de manière générale, ont été retirés.

Hourra ! Un point pour les médias alternatifs et la vérité non ?

On peut rêver. Non, je pense que ce que nous voyons actuellement est une poussée voulue et une large promotion d’une certaine pensée questionnant la version officielle du CoV19 de façon à ce qu’ils aient précisément une excuse pour avancer vers leur agenda de purge de l’Internet, sûrement durant la seconde (et troisième, quatrième) vague de la crise. Ma théorie est qu’on nous met en scène pour “une seconde vague mortelle” non seulement dans le narratif “pandémique viral”, mais aussi dans la “mortelle infodémie” son narratif et ce soudain “bourgeonnement” de conspirations en ligne théorisant sur le sujet, va être utilisé comme une excuse pour purger toute information qui ne suit pas le narratif officiel des gouvernements sur la pandémie.

Pensez à une opération faux-drapeau de guerre de l’info : poussez toute sorte de contenu “conspirationniste”, du bien pensé au plus délirant de façon que ce soit une présence bien visible que les gens ont en ligne de cette crise. Puis, alors que les choses s’aggravent et partent en sucette, les théoriciens du complot peuvent être blâmés (comme les réfractaires au confinement) d’avoir troublé les eaux de l’info avec de la “désinformation”.

Nous voyons déjà le tout début de ce narratif qui se joue. Les géants des réseaux sociaux  se sont déjà impliqués pour combattre “la fraude et la désinformation” en ce qui concerne le CoV19 et la CEO de YT, Susan Wojciki vient juste de confirmer ce qu’ils voulaient exactement dire par “fraude et désinformation”, à savoir : tout ce qui défie les dires et annonces de l’OMS (NdT : dont le premier investisseur est Bill Gates maintenant que les Yankees ne la financent plus… pour l’instant…).

Personnellement, je vais tirer avantage de cette courte fenêtre d’opportunité pour atteindre le plus possible de personnes, [NdJBL : Hé hé il n’est pas le seul ! We Too] mais je ne me fais aucune illusion que la promotion  d’une information fondée sur la vérité trouvera sa juste place pour très longtemps encore sur les grosses plateformes high tech des réseaux sociaux. Comme je l’avais prédit dans mon New World Next Year 2020, il est plus que possible que cette année restera comme la dernière pour l’Internet que nous connaissons toutes et tous.

Donc vous verrez que lorsque le confinement va se terminer juste un petit peu (après), alors déferlera avec force la “seconde vague”… du moins dans les médias. Et chaque mort supplémentaire sera blâmée sur ces inconscients qui contestent leur emprisonnement à la maison et sont forcés au chômage. [NdJBL : je confirme que dès le 11 mai, date du déconfinement en France, Gogole a fermé le robinet et nous a recoupé le sifflet, nous rendant, à nouveau, invisible et inaudible…]

3. La Chine sera blâmée

N’est-il pas marrant de constater qu’il y a encore juste quelques semaines, c’était un crime de la pensée streng verboten que de suggérer que ce nouveau coronavirus ait pu provenir d’un laboratoire classé P4 [NdJBL : C/le labo de Wuhan : le PDF du discours officiel prononcé le 25 février 2017 par le Premier Ministre de l’époque, Bernard Cazeneuve, à la cérémonie d’accréditation du laboratoire de haute sécurité biologique P4 – Wuhan (Chine) : « La France est fière et heureuse d’avoir contribué à la construction du premier laboratoire de haute sécurité biologique P4 en Chine. Conçu par des experts français, puis mis en chantier à WUHAN en 2011, cet outil de pointe constitue un élément central de la réalisation de l’accord intergouvernemental de 2004 sur la coopération franco-chinoise en matière de prévention et de lutte contre les maladies infectieuses émergentes. » Mais Macron a blâmé la Chine, qui n’aurait pas tout dit…] dans l’échelle du biohazard sis à Wuhan et que maintenant cette théorie est devenue une thèse des merdias de masse et fait les manchettes. Pourquoi donc ? Je vais vous le dire : c’est parce que nous sommes en 3ème guerre mondiale.

Si tout ceci paraît familier, c’est parce que j’ai exactement écrit cela le mois dernier. Je sais que vous me l’avez déjà entendu dire, mais cela vaut de le répéter : les historiens du futur prendront peut-être la crise du CoV19 de 2020 comme le marqueur du début de la 3ème guerre mondiale ; et j’ai aussi dit auparavant que ces historiens auront torts, en assumant du moins qu’ils ne se réfèrent qu’au jeu d’échecs à 2 dimensions de surface que semblent jouer les États-Unis et la Chine dans cette version de la 3ème GM. Mais comme je l’ai déjà dit le mois dernier (NdT : nous aussi sur R71 de manière indépendante…), la 3ème guerre mondiale a déjà commencé et elle oppose l’humanité libre contre les oligarques qui cherchent à nous réduire en esclavage.

Mais on peut être certain que si et quand les oligarques décideront de vraiment plonger le monde dans le chaos et de lâcher les chiens de guerre, les escrocs du pouvoir utiliseront le narratif du “coronavirus fait dans un laboratoire” (chinois) pour justifier cette guerre. La guerre des mots fait déjà rage. Le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères Zhao Lijian a déjà levé la possibilité que l’armée américaine a amené le virus à Wuhan durant les derniers jeux militaires qui s’y sont déroulés en octobre dernier. [NdJBL : Argumenté et documenté le 16/03/20 par Larry Romanoff dans ce billet Macron déclare la guerre au « coronavirus » et à nous, le Peuple ! Of Course !] En retour, le sénateur américain Tom Cotton suggère que le virus a fuité et est une arme biologique chinoise, une affirmation qui est maintenant suivie de manière bien cavalière par certaines parties de la presse américaine sous influence “Mockingbird(NdT : du nom de code de l’opération de contrôle de la CIA sur les médias..)

Il y a maintenant un bon nombre de plaintes en justice déposées sur la théorie que ceci fut en fait une arme biologique chinoise et que le gouvernement chinois doit être tenu pour responsable de tous les dégâts causés par le CoV19 ainsi que la fermeture de l’économie mondiale qui s’en suit (il y a une plainte enregistrée pour une somme en dommages et intérêts de 20 000 milliards de dollars !!!…). Bien entendu personne ne pense ou ne compte sur Pékin déboursant cette somme sur le jugement éventuel d’un juge « Retire ce costard en peau de lézard !«  Retire ce costard en peau de lézard !américain, mais si une telle condamnation survenait, il y a fort à parier que cela ajouterait grandement au cas des faucons chinois pataugeant dans le marécage Trump.

Pour la millionième fois, laissez-moi rajouter que toute guerre sino-américaine qui se trame est en fait un conflit forcé et totalement manipulé, tout comme le conflit qui opposa au XXe siècle les États-Unis et l’URSS (guerre froide) ; mais les pertes en vie humaine dans le premier cas seront bel et bien réelles. [NdJBL : Comme le documenta le Pr. Antony C. Sutton ICI, & encore ICI]

Ne vous y trompez pas, vous n’avez pas encore tout entendu au sujet de la disputaille entre Pékin et Washington sur qui est à blâmer pour le présent bordel que nous vivons toutes et tous.

4. Les vraies armes biologiques attendent sous le coude

En parlant d’arme biologique, ne mettons pas de côté la possibilité que nous soyons en fait en train de gérer une telle situation. En fait, il y a de très fortes raisons de penser que c’est en fait le cas et que le déni patenté de l’idée par la clique habituelle est en fait facilement démontable comme bidouillage non-scientifique.

Un autre indice des plus intéressants le long de ce jeu de piste aux miettes de biscuit émerge avec le travail de Li Lanjuan de l’université de Zhejiang, qui rapporte maintenant la découverte de quelques 30 espèces différentes de ce SRAS-CoV-2. Quelques-unes de ces espèces, incluant celle prévalente en certaines parties de l’Europe et à New York, sont capables de reproduire jusqu’à 270 fois la charge virale des espèces plus faibles. La recherche a aussi découvert un développement des plus inhabituels chez un des patients étudiés : Les chercheurs ont aussi trouvé trois changements consécutifs, connus sous le terme de mutations tri-nucléotidiques, chez un patient de 60 ans, ce qui est un évènement rare. D’habitude, les gènes mutaient sur un site à la fois. Ce patient a passé plus de 50 jours à l’hôpital, bien plus longtemps que les autres patients du CoV19 et même ses matières fécales étaient contaminantes avec des espèces virales actives et vivantes.

Prenez cette recherche avec tout ce qu’on entend sur ce virus avec un bon grain de sel certes ; mais si tout cela est vrai, cela pourrait certainement ajouter toujours d’eau au moulin de la théorie que nous n’avons pas à faire à un virus naturel ► [NdJBL : L’Affaire CoV19-OGM : Le SRAS-COV-2 Organisme Génétiquement Modifié avec séquences du génome VIH – Étude révélatrice d’un ex-conférencier de l’OTAN – Un biologiste français détruit la thèse du virus naturel ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/05/laffaire-cov19-ogm.pdf]

Quoi qu’il en soit, nous savons tous que toutes les puissances militaires ont dépensées des sommes considérables d’argent dans le développement d’armes biologiques très variées. Officiellement, ces programmes de recherche et de développement d’armes biologiques sont toujours faits sous le prétexte qu’elles ne serviraient que de moyen de “défense”. Après tout, si nous ne développons pas ces armes comment pourrons-nous apprendre à nous en défendre… vous savez, si l’ennemi en développe ? (n’y pensez-pas trop fort ni trop longtemps quand même hein ?…)

Bien sûr, ceux qui sont à l’écoute et lisent le Corbett Report [The Pandemic is a Test Run – #PropagandaWatch : La Pandémic est un essai en cours, dernière vidéo de James Corbett] sont plus au courant. La vérité est que les programmes d’armes biologiques sont mis en place à des fins offensives. Le fait que l’anthrax par exemple, qui a terrorisé les États-Unis à la fin 2001 provenait du labo de Fort Detrick n’est qu’une toute petite indication que ces programmes existent. Le PNAC avait même mis des armes biologiques créées spécifiquement contre certaines races sur sa liste de vœux à la page 60 de leur document sur la reconstruction de la défense américaine « Rebuilding America’s Defenses . [NdJBL : billet du 24/03/20 / À propos d’un Nouveau Pearl Harbor NEUROTOXIQUE !]

La triste vérité est que la possibilité que des armes biologiques soient lâchées et inévitablement, utilisées dans des attentats terroristes faux-drapeau afin de blâmer la chose sur l’ennemi du moment, a toujours existé. Mais maintenant que nous opérons la transition de l’âge de la terreur à l’âge de la bio-terreur, cette possibilité a considérablement augmenté.

Donc, sur cette note, je vous laisse avec cette observation à glacer le sang : Rappelez-vous les dernières “Gates Notes” en date que je mentionnais dans la prédiction #1 plus haut ? Vous savez cette fameuse “première pandémie moderne” ? Et bien voici comment Bill “planificateur de pandémie” Gates parle de cette crise courante du coronavirus dans sa conclusion : Melinda et moi-même avons grandi en apprenant que la seconde guerre mondiale fut le moment qui a défini la génération de nos parents. De manière similaire, la pandémie du CoV19, la première pandémie moderne, va définir cette ère. Personne survivant à cette pandémie #1 ne pourra l’oublier et il est impossible d’en dire trop sur la douleur que les gens ressentent maintenant et vont continuer à ressentir dans les années à venir.”

Et oui, non seulement il assimile la lutte contre cet “ennemi invisible” à la seconde guerre mondiale, comme tous les politiciens et “experts” semblent vouloir le faire dernièrement, mais il va même jusqu’à qualifier cette crise de “pandémie #1”, comme dans “1ère partie”. L’implication évidente ici est que, juste comme la première guerre mondiale fut suivie par la seconde, également, la “pandémie #1” sera suivie de la “pandémie #2”.

On se demande vraiment ce qu’il a encore comme tour dans son sac à nous montrer non ?…

Kill Bill, permis de tuer

Euh ? Non, James, désolée, mais on ne se demande plus ce qu’il a encore comme tour dans son sac à nous montrer  Bill « LaPiquouze » Gates, tout est là, dans ce PDF de 33 pages que j’ai constitué ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/07/bill-la-piquouze-gates-et-son-empire-mondial-de-la-santc3a9-the-grayzone-juillet-2020.pdf

Dans ma conclusion à ce long article de James Corbett le 28 avril dernier, je posais la question suivante ; Bientôt TOUS TRACKÉS, DÉPISTÉS, ISOLÉS, RE-CONFINÉS, TRAITÉS ► TOUS VACCINÉS et in fine tous pucés ?

Et bien entendu, nous avons notre réponse, en ce 23 septembre 2020 ;

Est-ce le rôle du préfet et de l’ARS d’entretenir une panique injustifiée alors que le président parle de guerre ? Trahison ? Tribune du Dr. Nicole Delépine pour France Soir du jour ► http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/est-ce-le-role-du-prefet-et-de-lars-dentretenir-une-panique-injustifiee-alors-que

Masques obligatoires, jeunesse et enseignement, des dangers sous-estimés par le Dr. Nicole Delépine pour France Soir du 22/09/20 ► http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/masques-obligatoires-jeunesse-et-enseignement-des-dangers-sous-estimes 

Coronavirus. Emmanuel Macron ne veut pas isoler à nouveau les « aînés » – Arrivé en début d’après-midi ce mardi 22 septembre, le président devrait appeler à redoubler de vigilance alors que les indicateurs de l’épidémie remontent, notamment pour les plus de 65 ans, tout en invitant à ne pas supprimer toute vie sociale pour les seniors ► https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/covid-19-macron-dans-un-ehpad-du-loir-et-cher-pour-appeler-a-redoubler-d-attention-6984223 

“La crise de la Covid-19 n’est pas sanitaire mais politique” selon le philosophe Michel Weber, qui dénonce un “projet totalitaire” VIA https://covidinfos.net/covid19/la-crise-de-la-covid-19-nest-pas-sanitaire-mais-politique-selon-le-philosophe-michel-weber-qui-denonce-un-projet-totalitaire/2251/ Source ► https://www.facebook.com/michel.weber.792740/posts/201925018016519

dressageVoilà, pour mieux nous faire accepter la NOUVELLE NORMALITÉ de distanciation sociale, but de cette Expérience d’Ingénierie Sociale Planétaire au Coronavirus en cours, ce gouvernement-qui-nous-ment, pour éviter un reconfinement généralisé, les braves gens, va reconfiner uniquement les personnes les plus fragiles, soit les plus de 65 ans, d’abord. Puis on remontra le curseur à 60, puis 55…

Car dès 3ans, grâce à un corps enseignant totalement matrixé de zélateurs et délateurs, le trackage, l’écouvillonnage, se passent sans aucun accroc ► https://www.aimsib.org/2020/09/20/descente-dune-brigade-sanitaire-dans-une-ecole-maternelle/

Il n’est même plus le temps de choisir. Non, il est temps d’agir et de dire NON au muselage sanitaire qui nous conduit tout droit vers le transhumanisme et la FIN de PARTIE pour l’Humanité !

À VOUS DE VOIR !

JBL1960

94 réflexions sur « Du muselage sanitaire au transhumanisme… »

  1. Dans la vidéo il est question d’injonctions paradoxales et d’INVERSION…

    Impossible de ne pas penser au texte de Zénon, INVERSION – Ou la nécessité de relire 1984, le Prince et l’Art de la guerre

    « Je ne veux plus, d’ici la fin de l’année, avoir des femmes et des hommes dans les rues, dans les bois, ou perdus. » déclarait notre Jupiter fraîchement élu le 27 juillet 2017. Le téléspectateur ou lecteur normalement constitué pouvait interpréter ces propos comme une promesse d’offrir un toit aux plus démunis. C’est du moins ce que nous suggère en la circonstance notre bon vieux sens commun. Ce dernier, malheureusement, se trouve le plus souvent inapte à saisir l’intention profonde sous la permanente ambiguïté verbale d’un psychopathe. Car cet engagement pouvait tout aussi bien annoncer, sans ambages, la déportation pure et simple des sans-abris, sans que le bon peuple y voie malice… Vous trouverez peut-être ce contrepied délirant ou paranoïaque. Il illustre néanmoins à merveille la double-pensée si caractéristique du discours présidentiel.

    Lire la suite ► INVERSION de Zénon – 5 février 2019 et dans Les Chroniques de Zénonhttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/02/inversion-de-zc3a9non-le-5-fc3a9vrier-2019.pdf

    Cliquer pour accéder à inversion-de-zc3a9non-le-5-fc3a9vrier-2019.pdf

    J'aime

  2. 2 policiers français en train de tuer (donner des coups de pieds à la tête, maintenir l’individu dans une position où il ne peut pas respirer visage sur le sol) un individu pour non port du masque à l’extérieur

    la religion covid a son icône, la boule entourée de protubérances rouges, ses gestes magiques dits barrière, son système inquisitorial avec ses peines dont la menace de mort par les flics, l’atteinte corporelle par injection puisque la circoncision est prise, ses prophéties comme la deuxième vague et le vaccin pour être sauvé. L’introduction de la nouvelle religion fût et reste un spectacle publicitaire qui doit être suivi par tous et en permanence sur les autels individuels que sont les écrans électroniques car nul ne peut ignorer ses préceptes et les peines encourues, applicables et sans cesse changeants en temps et lieux

    J'aime

  3. Secret des affaires renforcé, assouplissement des règles sur les marchés publics, multiplication des autorisations de légiférer par ordonnances, notamment sur le financement des chambres d’agriculture. Sans opposition ou presque, le gouvernement s’en donne à cœur joie à l’Assemblée nationale pour déréguler et déréglementer.

    « Ne peuvent être ni communiqués, ni mis à disposition du public des éléments (…) dont la divulgation serait de nature à porter atteinte à des secrets de fabrication ou au secret des affaires ».
    https://www.marianne.net/economie/en-catimini-le-gouvernement-etend-le-champ-du-secret-des-affaires

    la loi du secret des affaires un prétexte pour cacher la composition des vaccins
    faut surtout pas qu’on voit leur programme transhumaniste génétiquement modifié au moyen du vaccin covid
    https://resistance71.wordpress.com/2020/08/30/vaccin-cov19-et-passage-a-lhumain-2-0-un-avertissement-du-dr-carrie-madej-video/

    Aimé par 1 personne

  4. Questions sur la mort suspecte du journaliste d’investigation anti-impérialiste sur le « terrorisme occidental » André Vltchek en Turquie

    L’éminent journaliste russo-américain Andre Vltchek, co-auteur d’un livre avec Noam Chomsky «Sur le terrorisme occidental: de Hiroshima à la guerre des drones» en 2013, a été retrouvé mort dans des circonstances suspectes dans une voiture avec chauffeur à Istanbul alors qu’il revenait d’une ville de nord de la Turquie.

    Par Nauman Sadiq (revue de presse : Eurasia Review – 23/9/20)*

    En arrivant à leur hôtel à Istanbul aux petites heures du mardi matin, sa femme a tenté de réveiller Vltchek qu’elle supposait endormi, mais il ne répondait pas. Une ambulance a été appelée et les ambulanciers ont confirmé que Vltchek était décédé. La cause probable du décès semble être l’empoisonnement et un agent neurotoxique tel que le sarin ne peut être exclu, car il a souvent été utilisé pour des opérations sous fausse bannière et des assassinats à motivation politique par des militants basés en Turquie en Syrie. Le mobile du meurtre semble cependant évident. En tant que journaliste anti-impérialiste avec une position politique pro-russe, il figurait manifestement sur les listes de sélection de plusieurs groupes terroristes, car le gouvernement syrien mène une campagne antiterroriste dans la province du nord-ouest d’Idlib avec le soutien de la Russie depuis le début de cette année. La mort suspecte de Vltchek rappelle un autre prétendu «suicide» du fondateur des Casques blancs James Le Mesurier en novembre de l’année dernière, également à Istanbul, et les deux assassinats ont probablement été causés par le même groupe terroriste, le Front al-Nusra. Au moment de la mort de James Le Mesurier, les spéculations étaient nombreuses dans les médias turcs locaux selon lesquels le fondateur des Casques blancs avait fui quelqu’un avant de tomber ou d’être poussé à mort.

    Le journal turc Daily Sabah a rapporté [1] le 10 décembre: «La plus grande question est de savoir pourquoi Le Mesurier s’est suicidé d’une hauteur de 7 mètres et après avoir marché pendant 10 mètres sur un toit en appentis. Une réponse possible est qu’il fuyait quelqu’un qui est entré par effraction dans sa maison et a essayé de sauter sur le toit d’un immeuble de l’autre côté de la rue.

    James Le Mesurier a été retrouvé mort le 11 novembre de l’année dernière dans des circonstances suspectes après être tombé d’un immeuble de deux étages au centre-ville d’Istanbul. Il aurait su se suicider en sautant du deuxième étage de l’immeuble, bien que les conclusions ultérieures aient jeté des désillusions sur la théorie du suicide, car les circonstances de la mort inexplicable indiquaient un homicide probable.

    Le rapport observe en outre: «Les images de la caméra de sécurité des dernières heures du Mesurier alors qu’il faisait ses courses, les premières photos de la scène et les déclarations contradictoires de sa femme Emma Winberg pourraient changer le cours de l’enquête.

    «Winberg a dit qu’elle a cherché son mari à l’intérieur de la maison et a vu son corps sans vie quand elle a regardé par la fenêtre. La police enquête actuellement sur la façon dont elle a pu se réveiller environ une demi-heure après avoir pris un somnifère et pourquoi elle a empilé une grande quantité d’argent à l’intérieur de la maison dans des sacs immédiatement après la découverte du corps de Le Mesurier. »

    Malgré ses «références humanitaires», le fondateur des Casques blancs, James Le Mesurier, était un personnage loufoque, prétendu être un agent secret du MI6 britannique par la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova quelques jours avant sa mort.

    Avant de prendre la tâche de former des volontaires syriens aux opérations de recherche et de sauvetage en 2013, Le Mesurier était un vétéran de l’armée britannique et un entrepreneur de sécurité privé de 2008 à 2012 travaillant pour le « tsar de l’antiterrorisme » Good Harbour [2], dirigé par Richard Clarke, qui faisait partie de l’ancienne administration Bush. tsar antiterroriste.

    Tout comme Erik Prince de la renommée de Blackwater, le travail de Le Mesurier comprenait la formation de plusieurs milliers de mercenaires pour la force de protection des champs pétroliers et gaziers des Émirats arabes unis (EAU) et la conception d’une infrastructure de sécurité pour l’État policier d’Abou Dhabi – une description de poste qui l’a aidé. recruter des volontaires syriens dans les camps de réfugiés en Turquie, prêts à effectuer un sale «travail humanitaire» dans des enclaves creusées par des factions militantes dans les zones de guerre de Syrie.

    Dans cette ligne de travail, on est susceptible de se faire de puissants ennemis, y compris des agences de renseignement et des groupes militants. En particulier, les Casques blancs opèrent sur le territoire du Front al-Nosra, dans la province d’Idlib, au nord-ouest de la Syrie, et sont connus pour recevoir les ordres du groupe terroriste.

    L’assassinat de James Le Mesurier doit être envisagé dans le contexte du meurtre du chef de l’État islamique, Abu Bakr al-Baghdadi, le 26 octobre, lors d’un raid des opérations spéciales américaines.

    Il est important de noter dans la couverture médiatique du meurtre d’al-Baghdadi que, bien que les médias grand public aient clamé ces dernières années que le chef fugitif de l’État islamique se cachait quelque part à la frontière irako-syrienne à l’est, il était trouvé caché dans le nord-ouest de la province d’Idlib, sous le contrôle des mandataires militants de la Turquie et du Front al-Nosra, et a été tué alors qu’il tentait de fuir vers la Turquie dans le village de Barisha à cinq kilomètres de la frontière.

    La raison pour laquelle les médias traditionnels ont scrupuleusement évité de mentionner Idlib comme la cachette la plus probable d’al-Baghdadi en Syrie était de dissimuler la collusion entre les mandataires militants de la Turquie et les djihadistes du Front al-Nosra et de l’État islamique.

    Sans surprise, la zone d’opérations des Casques blancs est également le gouvernorat d’Idlib en Syrie où ils sont autorisés à mener des prétendues «opérations de recherche et de sauvetage» et des «travaux humanitaires» sous la tutelle de la filiale syrienne d’al-Qaïda.

    En fait, les médias d’entreprise prennent si au sérieux la question des jihadistes islamiques qui se «mêlent» aux «rebelles modérés» soutenus par la Turquie à Idlib – ce qui pourrait donner au gouvernement syrien le prétexte de monter une offensive dans le nord-ouest de la Syrie – que le New York Times a préparé un rapport exclusif [3], le 30 octobre, quelques jours après le raid nocturne des opérations spéciales, selon lequel l’État islamique a payé de l’argent au Front al-Nosra pour avoir accueilli al-Baghdadi à Idlib.

    Le matin après le raid nocturne des opérations spéciales, l’Observatoire syrien des droits de l’homme a rapporté [4] le 27 octobre qu’un escadron de huit hélicoptères accompagné d’avions de guerre appartenant à la coalition internationale avait attaqué les positions de Hurras al-Din, un al-Qaïda. – groupe affilié, dans la province d’Idlib où le chef de l’État islamique se cachait.

    Malgré le détail des détails opérationnels du raid des opérations spéciales, la couverture médiatique générale du raid a délibérément éludé l’élément crucial de l’information selon lequel l’enceinte du village de Barisha à cinq kilomètres de la frontière turque où al-Baghdadi a été tué appartenait à Hurras al-Din , un groupe terroriste insaisissable qui avait déjà été visé à plusieurs reprises lors des frappes aériennes américaines.

    Bien que Hurras al-Din soit généralement supposé être une filiale d’Al-Qaïda, il s’agit en fait du regroupement des djihadistes de l’État islamique sous un nom différent dans le gouvernorat du nord-ouest d’Idlib après que cette dernière organisation terroriste a été déroutée de Mossoul et d’Anbar en Irak et à Raqqa. et Deir al-Zor en Syrie en 2017 et a été durement pressé par les frappes aériennes de la coalition dirigée par les États-Unis dans l’est de la Syrie.

    Il convient de noter que, bien que le gouvernorat d’Idlib dans le nord-ouest de la Syrie soit fermement sous le contrôle de Hayat Tahrir al-Sham (HTS) dirigé par le Front al-Nusra depuis 2015, son territoire était également divisé entre les rebelles soutenus par la Turquie et le Front al-Nosra.

    Dans une offensive effrontée en janvier 2019, cependant, les djihadistes du Front al-Nosra ont complètement mis en déroute les militants soutenus par la Turquie, même si ces derniers étaient soutenus par une armée professionnellement formée et hautement organisée d’une Turquie membre de l’OTAN. Et le Front al-Nusra contrôlerait désormais plus de 70% du territoire du gouvernorat d’Idlib.

    La raison pour laquelle le Front al-Nusra a pu facilement vaincre les militants soutenus par la Turquie semble être que les rangs du Front al-Nosra ont été gonflés par des déserteurs djihadistes très motivés et aguerris de l’Etat islamique après la chute du «califat de ce dernier». ”À Mossoul en Irak et à Raqqa en Syrie en juillet et octobre 2017, respectivement.

    Selon toute vraisemblance, certains des jihadistes de l’État islamique qui ont rejoint la bataille d’Idlib en janvier de l’année dernière faisaient partie du même contingent de milliers de militants de l’État islamique qui ont fui Raqqa en octobre 2017 dans le cadre d’un accord négocié [5] par les États-Unis. Forces démocratiques syriennes (FDS).

    La fusion du Front al-Nusra et de l’État islamique à Idlib n’est pas une surprise, cependant, puisque l’État islamique et le Front al-Nosra étaient une organisation unique avant qu’une scission ne se produise entre les deux groupes militants en avril 2013 sur un conflit de leadership. En fait, le chef du Front al-Nosra, Abu Mohammad al-Jolani, aurait été nommé [6] émir du Front al-Nosra par Abu Bakr al Baghdadi, le «calife» décédé de l’État islamique, en janvier 2012.

    Al-Jolani a rendu la pareille en accueillant le chef trahi de l’État islamique pendant des mois, voire des années, dans une maison sûre du territoire d’al-Nosra à Idlib, avant qu’il ne soit trahi par un informateur dans les rangs de l’organisation terroriste qui a fui. l’information sur l’endroit où se trouve al-Baghdadi aux services de renseignement américains, conduisant au meurtre du chef de l’État islamique lors d’un raid d’opérations spéciales le 26 octobre.

    Enfin, concernant la mort du fondateur des Casques blancs, James Le Mesurier, au centre-ville d’Istanbul, il convient de souligner que la Turquie a accueilli 3,6 millions de réfugiés syriens et une myriade de factions de militants soutenus par Ankara. Il est assez facile pour les terroristes du Front al-Nosra et de l’État islamique de se mêler aux réfugiés et militants syriens dans les camps de réfugiés turcs, et à aucune ville ou ville de Turquie, y compris la capitale Ankara et la métropole Istanbul où James Le Mesurier a été assassiné. , est hors de la portée des factions militantes soutenues par la Turquie et des jihadistes syriens, en particulier le redoutable et bien connecté Front al-Nosra qui a des patrons dans les agences de sécurité de la Turquie et des États du Golfe. Il est plausible que l’un des membres des Casques blancs opérant sur le territoire d’al-Nosra à Idlib en Syrie a trahi ses patrons dans le but d’obtenir une récompense et a transmis au fondateur des Casques blancs une information cruciale sur la localisation d’al-Baghdadi. , Le Mesurier, qui l’a ensuite transmis aux renseignements britanniques et américains menant au raid d’opérations spéciales du 26 octobre tuant al-Baghdadi.

    Selon toute vraisemblance, l’assassinat du fondateur des Casques blancs était la vengeance des jihadistes islamiques pour avoir trahi le chef assassiné de l’État islamique. Ainsi, alors que James Le Meusurier a été assassiné pour avoir commis une trahison contre la cause des djihadistes, Andre Vltchek a probablement été assassiné pour sa position politique pro-russe et antiterroriste, faisant de la Turquie, en particulier d’Istanbul, un endroit dangereux pour les journalistes de gauche et dévoués aux principes des activistes qui militent sur les réseaux sociaux.

    Nauman Sadiq est un avocat, chroniqueur et analyste géopolitique basé à Islamabad, spécialisé dans la politique des régions Af-Pak et MENA, le néocolonialisme et le pétro-impérialisme.

    https://www.afrique-asie.fr/questions-sur-la-mort-suspecte-du-journaliste-dinvestigation-anti-imperialiste-sur-le-terrorisme-occidental-andre-vltchek-en-turquie/

    J'aime

  5. Sur ce marché, le masque est obligatoire à partir de 8h…

    Les 2 commis des tas (écriture volontaire) le maire et le préfet sont venus à 7h…donc même l’arrêté préfectoral n’était pas applicable.

    La technique de l’examen psychiatrique est une technique des tas totalitaires comme l’ex URSS.

    https://fr.sputniknews.com/faits_divers/202009231044473573-linterpellation-dune-commercante-refusant-de-porter-un-masque-au-marche-fait-polemique—video/

    J'aime

  6. Détournement du poème de Martin Niemöller écrit en 1942, par mézigue ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/08/tract-aux-covidiots-de-la-terre-pdf-1.pdf à diffuser sans pitié, c’est le moment où jamais…

    « Lorsque les Brigades de Contrôle Sanitaire sont venues chercher les COVID+,
    je n’ai rien dit,
    je n’étais pas POSITIF.

    Lorsqu’ils ont enfermé les ANTIVAXX,
    je n’ai rien dit,
    j’attendais qu’on trouve un VAXX.

    Lorsqu’ils sont venus chercher les ANTIMASK,
    je n’ai rien dit,
    je portais le mien en attendant le vaccin.

    Lorsqu’ils sont venus chercher les Théoriciens du Complot,
    je n’ai rien dit,
    je n’étais pas complotiste.

    Lorsqu’ils sont venus me chercher,
    il ne restait plus personne
    pour protester. »

    Cliquer pour accéder à tract-aux-covidiots-de-la-terre-pdf-1.pdf

    J'aime

    1. Aix-en-Provence : 142668 habitants, 15 malades du covid-19 dont 5 en Réa.

      Soit 15 / 142668 = 0.0001051392…

      Impressionnant de noquerie !

      Pour être une épidémie, le nombre de malades est toujours supérieur à 100 pour 100000 personnes.

      J'aime

      1. Rappel : les tests ne permettent pas de différencier les différents types de coronavirus :

        – rhume,
        – rhino-pharyngite,
        – grippe,
        – covid-19

        Toute cette mise en scène sert d’autres intérêts.

        J'aime

      2. Ouais, en zapouillant vite fait la téloche (LCI) hier soir, tard, j’ai eu l’impression d’être revenu en mars 2020…

        Et l’autre mairesse de Marseille qui demande un délai de 10 jours pour fermer les bars/restaurants et Tutti Quanti…

        Levez-vous et dites NON !
        Demandez pas un délai !!!

        J'aime

      1. J’ai vu après qu’il s’agit d’une femme…peu importe…pour ma part, j’utilise un seul terme Maire.

        —-

        Noquerie c’est uniquement pour reste polie.

        J'aime

    1. Quels que soient les ingrédients des vaccins jusqu’à présent, rien n’est plus bizarre et troublant que les propositions de ce qui pourrait y être inclus à l’avenir. Les stratégies – déjà bien financées et en bonne voie – comprennent la nanotechnologie de l’interface cerveau-machine, les dispositifs de suivi de l’identité numérique et la technologie avec une date d’expiration qui peut être gérée et désactivée à distance. Un rapport indique que le gouvernement danois et la marine américaine ont payé une entreprise technologique au Danemark pour fabriquer une puce injectable qui serait compatible avec l’une des principales cryptomonnaies.
      =*=
      Aux USA y pratiquent ça depuis des lustres !

      https://jbl1960blog.wordpress.com/2020/06/08/non-la-solution-nest-pas-la-vaccination/

      J'aime

      1. vous pouvez montrer le lien sur cet info sur le gouvernement danois et la marine américaine et la puce sous cutanée cryptomonaie?

        J'aime

    1. Depuis le début, on prévient que l’Agenda oligarchique de dépopulation se fera VIA la 5G et on nous a traité de tout !

      En France, c’est Sarkozy première taupe zunienne qui a été chargé de lancer le truc ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/10/nouvelle-version-maj-pour-dire-non-a-la-dictature-technotronique-enmarche-en-france-30-octobre-2019.pdf

      Hollandouille avec sa DindeRoyal a poursuivi le truc, et Macron parachève le tout, et nous avec !!!

      J'aime

  7. Pffffttt… pourquoi pas 3 millions de nouveaux cas…puisque les tests ne peuvent pas différencier le coronavirus du rhume du coronavirus du covid-19…

    Avec l’automne puis l’hiver, plusieurs millions de personnes auront au moins le nez qui coule.

    RECONFINEMENT GENERAL EPICETOU…

    LA MAFIA D’ETAT POURRA CONTINUER DANS L’OPULENCE EN FAISANT CREVER LES GUEUX.

    https://fr.sputniknews.com/france/202009241044478933-plus-de-16000-nouveaux-cas-de-covid-19-enregistres-en-24-heures-en-france-un-record/

    J'aime

    1. Un commentaire :

      L’ancien directeur scientifique de Pfizer déclare que la « deuxième vague » a été truquée lors de tests COVID faussement positifs ….. L’initié de « Big Pharma » affirme que des résultats faussement positifs provenant de tests COVID intrinsèquement peu fiables sont utilisés pour fabriquer une « deuxième vague » basée sur de « nouveaux cas ». …. anguillesousroche.com/etats-unis/lancien-directeur-scientifique-de-pfizer-declare-que-la-deuxieme-vague-a-ete-truquee-lors-de-tests-covid-faussement-positifs/

      J'aime

  8. Rapport de la Fondation Rockfeller :

    la Fondation Rockfeller a publié un rapport extrêmement intéressant sur son site. Il s’intitule : «Scenarios for the Future of Technology and International Development ». Ce rapport est public et tout comme dans ECOSCIENCE, on y trouve tout ce qu’il faut savoir sur les pandémies, les confinements et les vaccins. A la page 18 de ce rapport, on y trouve un chapitre intitulé « LOCKSTEP », c’est-à-dire la mise à l’arrêt ou le verrouillage économique mondial en cas de pandémie. Certes il ne s’agit que d’un scénario sous forme de dystopie mais aujourd’hui il est malheureusement bien réel et tout ce qui nous est arrivé y est décrit avec une précision inouïe. Or on ne peut pas comprendre la crise de la COVID-19, comme c’est le cas pour les professeurs Perrone, Raoult, Henrion-Caude, Toubiana ou Toussaint, si l’on ne se donne pas la peine de contextualiser ce jalon sanitaire dans le temps long [long terme]. C’est-à-dire de le voir comme l’étape d’un programme mondialiste plus global et plus complexe. Les auteurs de ce scénario morbide n’ont fait que se pencher sur la question du comment faire pour arrêter l’économie mondiale et imposer toutes sortes de restrictions et de mesures aux populations. Ils ne sont pas à l’origine de ce projet pour ce qui est de l’aspect économique, écologique et logistique, de l’exploitation et de la gestion de nos ressources. L’idée est née en 2005, dans le rapport Meadows réactualisé. C’est là où il était déjà question de LOCKSTEP à un horizon de 15 ans.

    J'aime

  9. En Chine :

    Et pendant ce temps-là, en CHine………aubedigitale.com/wuhan-des-chinois-font-la-fete-dans-des-bars-alors-que-le-monde-est-toujours-confine-ou-en-pleine-depression-econom

    J'aime

    1. cela se passe à la rentrée, donc les écoles ont du vacciner les gosses contre la grippe et de la gastro entérite, et en plus des masques, ils subissent les effets secondaires du vaccin de la grippe et du vaccin de la gastro entéritehttps://www.europe1.fr/societe/coronavirus-et-rentree-scolaire-linquietude-monte-chez-les-pediatres-3986588

      Il est également possible qu’ils étaient passés par les camps FEMA
      Blanquer a dit que les enfants positifs seront raflés et mis dans des centres
      s’ils y bouffent de la nourriture empoisonné pesticides qui tuent les poumons, désinfectants qui tuent les poumons alors tout est possible
      en plus des effets secondaires du au test
      les désinfectants qui tuent les poumons peuvent également passer plus facilement pour tuer le cerveau après le test qui détruit la barrière entre nez et cerveau

      J'aime

      1. Les Camps FEMA, en France ?

        Il y a une centre qui a été ouvert dans le Nord pour accueillir les enfants de 16 jours à 16 ans, comme j’en ai déjà parlé (révélé par Corine, d’Exister en Liberté) rien d’autre, c’est déjà pas mal je trouve.

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s