Le Temps Scellé d’Andreï Tarkovski dans une nouvelle version PDF

Tous mes films, d’une façon ou d’une autre, répètent que les Hommes ne sont pas seuls et abandonnés dans un univers vide, mais qu’ils sont reliés par d’innombrables liens au passé et à l’avenir, et que chaque individu noue par son destin un lien avec le destin humain en général. Cet espoir que chaque vie et que chaque acte ait un sens, augmente de façon incalculable la responsabilité de l’individu à l’égard du cours général de la vie. Dans un monde où la menace d’une guerre capable d’anéantir l’humanité est réelle, où les fléaux sociaux nous frappent par leur ampleur, où les souffrances humaines sont si hurlantes, la voie doit nécessairement être trouvée qui mènera les Hommes les uns vers les autres. Tel est en sorte le devoir sacré de l’humanité devant son propre avenir, tel est aussi le devoir de chaque individu.  Andreï Tarkovski, cinéaste, poète de l’image et révélateur de la Vie !

Comme l’avait souligné Résistance71 en juin 2018, lorsque nous publiions, conjointement, un tout premier PDF d’initiation à Tarkovski, qui contenait déjà la conclusion du Temps Scellé ; sans doute est-ce la façon de Tarkovski de nous signifier que nous sommes tous inter-reliés pourvu que nous en fassions l’effort… Comment dit-on Mitakuye Oyasin en russe ?… Quand bien des chemins mènent au même endroit, au même concept, alors peut-on dire que cet endroit touche à l’universel ?… Trouverons-nous et oserons-nous entrer dans la “chambre” allégorique de la “Zone” de “Stalker” ?… Elle nous attend, elle est en chacun de nous et est la clef du véritable progrès de l’humanité.

Grâce à Raimanet en commentaire sous cette première publication sur Andreï Tarkovski, nous avons appris comment l’on dit Mitakuye Oyasin en russe : Мы все связаны preuve que nous sommes bien TOUSTES INTER-RELIÉ(E)S !

Je suis persuadé que nous nous retrouvons actuellement au bord de l’anéantissement de notre civilisation, justement parce que nous ne tenons aucun compte de l’aspect spirituel du processus historique.

Nous ne voulons pas nous avouer que nombre des malheurs qui frappent l’humanité proviennent de ce que nous sommes devenus impardonnablement et désespérément matérialistes. […]

En bref, si une civilisation est détruite, c’est qu’elle était dans l’erreur. Et si l’Homme est obligé de recommencer son chemin, cela signifie que tout son parcours antérieur n’était pas celui de son perfectionnement spirituel. Compris sous cet angle, l’art est l’image du processus abouti, l’imitation de la possession de la vérité absolue, même si ce n’est qu’au sens figuré, mais qui se passe du long et peut-être infini cheminement de l’histoire.

Extraits de la conclusion du Temps Scellé, œuvre majeure rédigée entre 1975 et 1986 par Andreï Tarkoski.

Le Temps scellé - Andreï Tarkovski - Babelio

Résistance71 a donc compilé des extraits choisis, et ce fut difficile, du livre « Le Temps Scellé » 1ère édition française, Éditions de l’Étoile, Cahiers du Cinéma, publié en1989 ce afin que j’en réalise une version PDF que nous partageons volontiers avec vous aujourd’hui, puisque nous sommes à la croisée des chemins et à l’heure du choix ; Nous espérons cette compilation donner l’envie de connaître plus l’artiste et son œuvre (7 longs métrages entre 1962 et 1986), qui tout au long de sa quête, nous donne quelques clefs pouvant sauver notre humanité en péril. De tous les bouquins que nous avons lus sur l’art en général et le cinéma en particulier, « Le temps scellé » est, et de loin, le meilleur d’entre tous.

Andreï Tarkovski – Le Temps Scellé

Version PDF N° 200 de 79 pages

À retrouver dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF

Oui, nous sommes au bord de l’anéantissement de cette civilisation… occidentale.

Pour autant, nous pouvons comprendre à la lecture de ce tout dernier PDF consacré à Tarkovski, qu’un autre futur est possible pour l’Humanité et pour peu que nous décidions NOUS les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, de nous tenir debout, main dans la main et aux côtés des peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur terre, en remplaçant l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires par notre complémentarité unificatrice.

Si tu ne sais pas où tu vas, arrête-toi, retourne-toi et regarde d’où tu viens

Proverbe africain

C’est le meilleur conseil que nous pouvons suivre, actuellement…

JBL1960