Haine systémique – Mohawk Nation News du 21 juin 2020 – Traduit & Complété par JBL1960

Ne pas connaitre l’Histoire, c’est être né d’hier

Howard Zinn (1922 – 2010)

▼▼▼▼

Soldat de Buffalo au cœur de l’Amérique,

Si tu connaissais ton histoire

Alors tu saurais d’où tu viens…

CITATIONBOBMARLEY2

Buffalo Soldier – Bob Marley – 22 janvier 2015

Traduction en français par Kayans1

Arraché / Volé à l’Afrique – Envoyé / transporté aux Amériques

Point 4 de l’article de Mohawk Nation News du 13 juin 2020 « POLICE / ARMÉE / MILITAIRES – PLUS GRAND CULTE DU MONDE » :

4 – Lorsque l’esclavage a été aboli en 1865, les Noirs ont été émancipés et sont devenus des soldats pour que les Blancs continuent le génocide des indigènes. Nous les avons appelés « Buffalo Soldiers » à cause de leurs cheveux en couches comme un buffle. Ils ont anéanti 60 millions de buffles pour affamer les Natifs, et Peuples originels. Ils équipaient les canons Gatling contre les Sioux à Wounded Knee en 1890. Les Noirs continuent de glorifier ce qu’ils ont fait pour l’homme blanc. Ensuite, ils furent annihilés puis utilisés à d’autres fins utiles par et pour les blancs.

Tous mes billets sur les Natifs, Nations premières de tous les continents, dans la catégorie PEUPLES PREMIERS ;

GENOCIDETESCLAVAGE

HAINE SYSTÉMIQUE

Mohawk Nation News – 21 juin 2020 – URL de l’article source en anglais ► http://mohawknationnews.com/blog/2020/06/21/systemic-hatred/ 

Traduit partiellement de l’anglais par JBL1960 avec l’aide de DeepL.com

Nous avons toujours et continuons à esquiver les balles/tirs des envahisseurs sur notre terre, d’un pôle et d’un océan à l’autre. Cet auteur s’est rendu compte qu’il n’avait pas fait grand-chose jusqu’à présent pour aider à résoudre la pandémie actuelle à laquelle sont confrontés tous les peuples autochtones. Il a envoyé cette lettre au Gouverneur de l’État de New York Cuomo, CNN, au New York Times et à  Mohawk Nation News :

21 juin 2020

Re : La solution à la pandémie de «haine systémique».

Monsieur le rédacteur :

Je suis avocat avec 43 ans d’expérience en litige (10 ans civil et 33 ans pénal), membre du Barreau du Michigan depuis 1977 et du Barreau de l’Ontario depuis 1993.

Le lien vidéo de 8 minutes suivant, daté du 18 mai 1997, montre et prouve l’attaque vicieuse et injustifiée de la police de l’État de New York contre 100 peuples originels [indigènes ou indigènes] non armés et pacifiquement rassemblés autour d’un feu lors d’une cérémonie et d’un festin. Les 15 d’Onondaga ont déclaré que cela n’avait jamais été montré au jury ► https://www.youtube.com/watch?v=SEbvX9hfBGY

Le site Web suivant https://tworowjusticevunitedstatesworldcourt.com/  documente le voyage depuis 23 ans pour demander que justice soit rendue aux 15 de ces Nations premières, connus sous le nom des 15 d’Onondaga  [NdJBL : j’ai largement traité le sujet dans ce blog] ; L’attentat d’Onondaga de 1997 devant la Cour Suprême de l’État colonial Zunien

Les vidéos, photos et documents mises en lien sur ce site Web prouvent qu’une «haine systémique» existe bien aux États-Unis et dans le monde. Ceci est brièvement résumé ci-dessous et tiré directement du point de vue Onondaga trouvé dans l’article suivant publié le 13 juin 2020 par MohawkNationNews.com sous l’intitulé : Police & Military – Largest Cult in the World ;

[NdJBL : S’ensuit un résumé de ce parcours en 18 points. Le 1er commence au départ de l’histoire, en 1997 et se termine avec la mort de George Floyd, 18ème point :  18 – Le meurtre de George Floyd a maintenant ouvert toutes ces portes qui avaient été fermées où la haine systémique pouvait prospérer sans espoir de remède.]

L ‘«injustice systémique» prospère lorsque toutes les parties de la haine systémique travaillent ensemble. Le voyage des 15 d’Onondaga illustre parfaitement cela aux États-Unis. À mon avis, tous les gouvernements élaborent une réponse systémique automatique à tout ce qui menace leur pouvoir. La haine systémique ne se limite pas à la police seule ou à une partie quelconque du gouvernement. Tous les gouvernements d’Entreprises et Institutions travaillent ensemble dans le monde entier. Ils se concentrent rapidement sur une petite réforme de la police et une meilleure formation pour ne pas se faire prendre, comme éliminer la prise d’étranglement ! [NdJBL : En France sur la prise d’étranglement : ICI & & ICI] Mais, aucun être humain n’a besoin d’être formé pour ne pas tuer un autre être humain.

Et cette semaine, le Premier Ministre du Canada, Justin Trudeau, a avoué au monde qu’il y avait une terrible histoire de racisme et de discrimination systémiques dans tous les systèmes qui gouvernent le Canada, y compris la GRC* (Police Montée ou Gendarmerie Royale du Canada), la force de police nationale du Canada. En tant que Chef du Canada, le Premier ministre est responsable de ce génocide qui se poursuit : https://www.theglobeandmail.com/politics/article-trudeau-concedes-indigenous-people-disproportionately-targeted-by/

La seule solution pour éliminer cette «haine» systémique aux États-Unis, au Canada et dans le reste du monde passe par le kaianerekowa, la grande loi de la paix, et le teiohateh, le Wampum Deux Rangées. Ils sont à la base de la vie des peuples originels sur toute l’île de la Grande Tortue. [Le texte du kaianerekowa en langue maternelle et en anglais est en lien sur le site Web. Le wampum à deux rangées est décrit dans les annexes 2 et 5 du site Web https://tworowjusticevunitedstatesworldcourt.com/].

turtle2

[NdJBL : Grâce à Résistance 71 qui a soumis sa traduction, en français, de Kaianerekowa – La Grande Loi de la Paix à la Confédération Iroquoise pour approbation et notre travail collaboratif durant les 5 dernières années, nous avons pu vous proposer ce texte politique fondateur au format PDF dans notre langue en lecture, téléchargement et/ou impression libres et gratuits ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/02/pdfgrandeloidelapaix.pdf  –  Non pour en prôner une quelconque application Per se à nos sociétés qui sont culturellement et structurellement différentes de la société iroquoise. Mais pour l’étudier et adapter ce qui est adaptable notamment dans le domaine de l’horizontalité de la prise de décision politique et du schéma de la chefferie sans pouvoir. Car une charte de ce style a non seulement un impact sur le processus politique d’une société, mais aussi sur le processus économique et donc écologique ► Qu’est-ce que l’écologie sociale de Murray Bookchin, 1982]

La culture est basée sur le fait que chaque personne physique originaire (Native) est souveraine et Gardien(ne) de toute l’île de la Grande Tortue [aka l’hémisphère occidental] pour les générations futures, tout en suivant la Nature, la Création, le consensus, la vérité, la justice et la Grande Paix.

Le remède à la haine systémique est le kaianerekowa ou la Grande Loi de la Paix.

*GRC : Je vous invite à vérifier par vous-même, car le rôle joué par la GRC depuis sa création et son intrication avec les Églises et les gouvernements canadiens, ont été largement documentés dans le Contre-rapport à la Commission Vérité & Réconciliation (CV&R) en anglais de 400 pages, Murder By Decree, que R71 à ma connaissance, est le seul à avoir traduit, pour m’en permettre une mise au format PDF, que je tiens régulièrement à jour, et que voici dans sa dernière version ► MEURTRE PAR DÉCRET – Le crime du génocide dans les Pensionnats pour Indiens de 1840 à 1996 au Canada►  https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/06/cr-a-la-cvetr-meurtre-par-decret-maj-du-8-juin-2019.pdf

Page 30 – Destruction du mode de vie indigène, des cultures et des âmes :

Lorsque les gendarmes de la police montée sont venus et ont délibérément abattu plus de 30 000 de nos chiens de traineaux dans les années 1960, ils ont détruit notre mode de vie nomade en tant que peuple chasseur. Tous nos hommes ont commencé à boire. En même pas une génération, notre peuple s’est effondré. Après ça, tout le monde s’est mis à la sécu. Nous avions perdu notre raison de vivre.” ~ Alice Joamie de la nation Iqaluit, parlant devant la commission indépendante pour la vérité Qikiqtani de la nation Inuit en juin 2008 ~

Page 31 : Aujourd’hui et de manière encore plus ouverte, la GRC et les intérêts entrepreneuriaux [des entreprises transnationales] mènent une guerre toute aussi ouverte contre les nations et bandes d’Indiens vivant toujours sur leurs terres traditionnelles. Le cartel de l’uranium CAMECO, qui a de très étroites relations avec l’armée américaine et les deux partis politiques “libéral” et “conservateur”, a déplacé et empoisonné des milliers et des milliers d’Indiens du Nord, comme ce fut fait pour les Black Hills (Collines Noires) du Sud-Dakota, contre la nation Lakota. Sur la Côte Ouest, où les “chefs” notoirement collabos comme Ed John ont signé et abandonné de larges portions de terres autochtones ancestrales à des conglomérats de l’eau et de l’exploitation minière à la fois américains et chinois, depuis ce ne sont pas seulement des femmes indigènes qui disparaissent, mais des villages entiers…

▼▼▼

Bien entendu, nous ne sommes pas coupables ni même responsables de toutes ces horreurs ! Mais maintenant que nous avons les preuves en main ne restons pas silencieux car alors nous serions complices, au même titre que la Gendarmerie Royale du Canada, les GRC, qui ont délibérément abattu plus de 30 000 chiens de traineaux dans les années 1960 pour détruire le mode de vie nomade en tant que peuple chasseur de la Nation Iqaluit.

1960 est l’année de ma naissance, donc bien sûr que je ne suis pas coupable. Mais je le deviendrai, dés lors que j’ai connaissance aujourd’hui de ces faits, si je ne dis rien, si je ne fais rien, alors je tue ces 30 000 chiens à nouveau, j’appuie, moi-même, sur la gâchette 30 000 fois…

Le destin murmura au guerrier : ‘vous ne pouvez pas résister à la tempête’ et le guerrier murmura en retour ; ‘Je suis la tempête’…

Pour bien comprendre et réaliser que l’avenir de l’Humanité et le salut de l’Occident passent par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur terre. Du fait qu’il n’y a pas de solutions au sein du système, qu’il n’y en a jamais eu et qu’il n’y en aura jamais !

Pour affuter notre réflexion et nous permettre de passer à l’action, ces quelques lectures complémentaires, à retrouver dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF ;

Résistance 71 : Du chemin de la société vers son humanité réalisée, 25 juin 2020  ;

Nous somme TOUS des colonisés, R71 ;

INTRODUCTION À LA PHILOSOPHIE & LA PENSÉE AMÉRINDIENNES, Russell Means (1939 – 2012) à partir de son livre testament : Si vous avez oublié les noms des nuages, alors vous avez perdu votre chemin ;

« La voie Lakota » & « L’aventure Crazy Horse » de Joseph M. Marshall III, historien et conteur Lakota ;

Réflexions optimistes d’un historien engagé Howard Zinn (1922 – 2010) ;

Ce dernier texte de Mohawk Nation News, avec les derniers de Steven Newcomb, viendront compléter mon PDF initial, pour effondrer les empires coloniaux, dans cette toute nouvelle page : ABOLIR/ABATTRE LE COLONIALISME et ce par quoi il arrive toujours : l’État !

JBL1960