Le Temps Zéro Nouveau est arrivé…

TEP ZEPI/ZEP TEPI vs REMISE À ZÉRO/GRAND RESET

Résultat de recherche d'images pour

À relier avec mon billet d’hier, source Mohawk Nation News : Nous devons attraper et jeter les clefs du nouveau royaume/Nouvel Ordre Mondial

Consulter mon dossier Coronavirose/CoV19 – En plus de ce dossier,  consultez celui sur l’Horreur Vaccinale, constitué depuis décembre 2015 sur comment et pourquoi refuser l’Obligation Vaccinale parce que l’objectif final de cette expérience d’ingénierie sociale planétaire c’est ;  Puçage, eugénisme et Dictature Technotronique POUR TOUS…

▼▼▼

Il y a longtemps que les psychopathes aux manettes veulent faire reset !

C’est la remise à zéro globale, préparez-vous !

James Corbett, le 5 avril 2020 – URL de l’article source en anglais ► https://steemit.com/coronavirus/@corbettreport/this-is-the-global-reset-prepare-accordingly

Traduit de l’anglais par Résistance 71, le 11 avril 2020, dans : Coronavirus et dictature technotronique… La remise à zéro est en marche, préparez-vous ! (James Corbett)

Complété & Enrichi par JBL1960

R71, précise dans son préambule : Nous avons écrit à maintes reprises ce type d’analyse, nous ne pouvons qu’adhérer avec les mots de James Corbett tout en insistant sur une chose qu’il touche du doigt à la fin de ce billet : Nous devons impérativement nous concentrer sur la SOLUTION à amener à ce marasme, en gardant sans cesse à l’esprit, alors que nous avançons vers le chaos organisé par l’oligarchie qui proposera elle, sa solution toute faite à savoir sa dictature technotronique planétaire, qu’il n’y a pas de solution au sein du système, qu’il n’y en a de fait jamais eu et qu’il ne saurait y en avoir !

Nous devons nous organiser solidairement sur une ligne simple : À bas l’État, à bas la marchandise, à bas l’argent, à bas le salariat pour que s’agence une société des sociétés des communes volontairement associées suivant deux lois naturelles fondamentales :

  • Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse en pareil circonstance
  • À chacun selon ses capacités et à chacun selon ses besoins

Le reste coulera simplement de source dans la très vaste majorité des cas… Laissons libre cours à notre intelligence enfin émancipée, inaliénée et parachevons notre humanité vraie dans l’entraide et la solidarité fondement de la nature humaine depuis quelques deux millions d’années, mais enfouie depuis quelques 5000 ans sous les détritus du parasitisme de la division politique induite.

Devenons qui nous sommes par delà le bien et le mal factices, par delà les supercheries de la société du spectacle marchand et toutes les impostures étatico-capitalistes qui vont être balayées par le tsunami qui s’en vient. Lâchons prise, cessons d’avoir peur, celle-ci est l’alliée de la division et de la malfaisance.

Qu’on se le dise !

“Ce fut le meilleur et le pire des temps, l’âge de la sagesse, l’âge de l’insouciance, l’époque de la croyance, l’époque de l’incrédulité, ce fut la saison des lumières, ce fut la saison de l’obscurité, le saut de l’espoir, l’hiver du désespoir, nous eûmes tout et rien devant nous, nous allâmes tous directement au paradis et de l’autre côté…”

Charles Dickens, A Tale of Two Cities

De temps en temps, le monde redémarre.

Parfois c’est un cataclysme ou un désastre naturel qui pousse le bouton de remise à zéro. Parfois c’est une révolution politique, parfois une guerre. Parfois c’est une innovation technologique.

La formule immortelle de Dickens sur “le meilleur et le pire des temps” provient de son roman au sujet d’un tel redémarrage : La révolution française. Les mots de Dickens capturent la dualité de ces points de fracture de l’histoire. Comme ce vieux tropisme au sujet du mot chinois signifiant “crise”, une remise à zéro présente à la fois un danger et une opportunité.

Il est maintenant apparent pour toutes et tous que nous sommes arrivés à un de ces moments de remise à zéro mondiale. Cette fois-ci on nous a demandé de croire que ce fut à cause d’une pandémie virale, que celle-ci a poussé le bouton de remise à zéro D’autres contesteraient que c’est en fait la panique sur cette pandémie (présumée) qui est responsable de cette crise. Pourtant, d’autres insistent également que cette pandémie n’est rien d’autre qu’une diversion pour la remise à zéro économique et cette crise profonde qui devait arriver quoi qu’il en soit. Peu importe, le fait demeure que le bouton de remise à zéro a été poussé. Personne ne sait exactement ce qui nous attend de l’autre côté, mais comme on nous le rabâche sans cesse ces dernières semaines : rien ne sera plus jamais comme avant. La vie ne sera plus jamais comme avant.

Sur les traces de Dickens donc, explorant cette dualité de la nature de cette remise à zéro mondiale et soulignons les dangers et opportunités que nous présente cette crise.

C’est le pire des temps

Je ne pense pas que j’ai grandement à expliquer comment ceci est le pire des temps. Mais je vais néanmoins le faire.

c’est le pire des temps économiques. Il est sans précédent que 10 millions d’Américains se sont enregistrés au chômage en juste deux semaines et des millions sont supposés le faire dans les semaines à venir. Les chiffres sont tout aussi apocalyptiques au Canada, en Europe, en Corée du Sud et dans bien des parties du globe. L’expression de l’année sera “chaîne logistique” alors que bien des gens commencent à comprendre à quel point est petite et fragile la ligne d’approvisionnement de la planète en nourriture, médicaments et appareils médicaux, voitures, biens de consommation de haute technologie et en fait tout est fragile dans ce temps de dérangement massif mondial de la ligne d’approvisionnement. La banque fédérale monétarise plus avant la dette et balance du fric hélicoptère sur Wall Street aussi rapidement qu’elle peut l’imprimer, mais les marchés sont toujours au plus bas. Les queues de soupes populaires modernes se forment et il ne fait plus aucun doute que nous sommes entrés dans l’event horizon du trou noir de la plus grande des dépressions économiques.

Ceci est aussi le pire des temps pour la liberté humaine. La moitié de l’humanité est maintenant bloquée en confinement obligatoire ou est requise de “s’auto-isoler”. Les frontières se ferment et les points de contrôles routiers émergent comme des champignons pays après pays alors que voyager loin est de plus en plus restreint. Les drones de la police sont de plus en plus utilisés pour renforcer cette nouvelle norme de la “distanciation sociale” et des lignes de délation sont mises en place pour favoriser caftage et collaboration. Les gouvernements sont en train maintenant d’ouvertement tracer les téléphones mobiles afin de contrôler les mouvements des citoyens à tout moment. La loi martiale médicale est là et cela va aller en empirant.

Ceci est le pire des temps pour notre santé. Il est très possible que, de fait, une arme biologique ait été volontairement ou involontairement relâchée dans la “nature” et sur le monde. Dans le même temps, l’installation des antennes 5G s’accélère, menaçant de compromettre plus avant les systèmes immunitaires et d’endommager toujours plus notre santé. Des soins potentiellement efficaces pour la maladie qui traîne de nos jours sont en train d’être activement supprimés par Big Pharma et ses complices des médias. Un vaccin mRNA complètement nouveau est en train d’être créé pour “guérir” et prévenir la maladie liée au CoV19 (NdT : SRAS-COV-2 ou CoV Caroline du Nord). Une fois ce vaccin prêt, on vous demandera la preuve de votre vaccination pour que vous puissiez vous engager dans la plupart de vos activités quotidiennes alors que le Plan National pour Vacciner tous les Américains (The National Plan to Vaccinate Every American) se déroule devant nos yeux.

C’est le meilleur des temps…

Étant donné le “pire” entrevu de ce “pire des temps”, il pourrait paraître qu’il n’y a rien de bon et rien du “meilleur des temps” qui pourrait possiblement transpirer de cette remise à zéro mondiale. Il est important de se rappeler qu’une remise à zéro implique aussi d’effacer l’ardoise et j’ai déjà dit que ce n’est que dans ces moments de chaos qu’il y a une véritable opportunité pour un réel changement.

Si vous lisez cet article maintenant, il est fort probable que vous êtes déjà au courant de la nécessité de changer le statu quo (NdT : que nous avons appelé au fil des ans le statu quo oligarchique…). S’éveiller au fait que le monde que nous habitons est construit sur les mensonges des politiciens (NdT : eux-mêmes n’étant que des rouages de la nécessité systémique du mensonge pour maintenir la division et le pouvoir séparé du corps social pour l’exercer de manière toujours plus coercitive…), une dette qui sera impossible de repayer, une terreur synthétique faite d’évènements faux-drapeau et une règle militariste, est particulièrement inconfortable, c’est le moins qu’on puisse dire. Mais cela amène une seconde charge : la mission Don Quichottesque de convaincre ceux qui vous entourent qu’il y a un sérieux problème et que tout cela doit changer.

Cela ne devrait pas être bien difficile car après tout, beaucoup savent que le système est brisée et fonctionne très mal… Mais la propagande qui est martelée constamment est si effective et l’endoctrination a été si bien faite, que tout ce que peut faire la vaste majorité des gens est de râler avec ses voisins et de s’engager dans des discussions de café du commerce plutôt que de se révolter et de renverser une bonne fois tous ces psychopathes qui nous mènent en bateau et tentent de mener le monde à la mise en esclavage finale.

Mais maintenant que le bouton de remise à zéro a été poussé… Ce n’est que dans des temps semblables, quand tout change dramatiquement, que nous avons un grand espoir de convaincre les masses que quelque chose ne tourne pas rond et que nous devons agir. Je suis bien placé pour le savoir, les évènements dramatiques et spectaculaires des attentats faux-drapeau du 11 septembre sont la raison qui m’a amené à questionner la Matrix dans laquelle nous vivons. Si cette crise du coronavirus est vraiment un évènement du style du 11 septembre se déroulant au ralenti sur le monde, comme le suggère certains, alors beaucoup, beaucoup de nouvelles personnes fraîchement sans emploi et récemment “radicalisées” (NdT : dans ce contexte, exerçant leur esprit critique pour revenir à la racine des choses), ayant pas mal de temps libre, vont commencer à se réveiller à notre dure réalité très bientôt.

Ce grand réveil est tant attendu. Bien sûr que c’est une noble cause que de se rebeller contre l’agenda mondialiste, mais en cet âge de la tyrannie technocrate, les petites poches de résistances isolées peuvent être très rapidement trouvées et éliminées. Une action de masse sera requise pour avoir un effet redirecteur de cette crise et mener au changement radical. Maintenant, nous avons une véritable opportunité (peut-être la seule de notre vie) de secouer les masses de leur torpeur et de les motiver à agir. Si les pouvoirs qui ne devraient pas être en place avaient continué leur lent court-bouillon, cette grenouille qu’est l’humanité libre aurait été cuite en quelques décennies ; mais en faisant d’un coup monter la température pour accélérer le processus, ils vont provoquer la grenouille de sauter hors de la casserole.

Pauvre grenouille | Lemmings

Note de R71 : La métaphore de la grenouille bouillant à petit feu sans s’en rendre compte est toujours amusante, mais ici dans ce contexte particulier, il faut aussi comprendre que l’oligarchie n’a plus trop le choix. En effet, le tsunami du marasme économique de ce qui est la crise finale du capital dans laquelle nous sommes entrés est inévitable. La seule chance de survie de l’oligarchie dans un monde post-capitaliste est de maintenir coûte que coûte la division de la société humaine en dominant et dominé et d’établir elle-même les règles post-marasme. Son agenda est le Nouvel Ordre Mondial, dictature technotronique dystopique où une humanité réduite à quelques 500 millions de personnes continuera de servir une caste “d’élus” dans un nouveau paradigme de fontaine de jouvence transhumaniste. C’est maintenant que l’oligarchie prépare le passage transitoire, en force, vers son monde alors que l’humanité désire le passage vers un monde égalitaire et indivisée, le point commun ? Les deux mondes passeront par une étape transitoire de chaos. Seul le débouché diffère grandement… Et c’est à nous et à personne d’autre de choisir ce qu’il sera !

C’est ce que nous en faisons… mais pas pour longtemps

Je ne vais pas ici vous vendre du faux espoir. Les choses sont graves. La mise en esclavage mondiale que les oligarques mondialistes mettent en place depuis des décennies, de la société sans argent liquide à l’état de surveillance totale, est en train de poindre à l’horizon (NdT : nous avons déjà un pied dedans en fait…). Il y a encore beaucoup de gens hypnotisés dans le public qui applaudissent cette monstruosité depuis leurs balcons, convaincus qu’ils sont d’être “socialement responsables” et d’aider à sauver des vies.

À ce point, motiver le public à se révolter contre le système sera difficile. Tous ceux qui ne se sont pas encore réveillés aux mensonges sur le 11 septembre, sur les mensonges et falsifications du système de banque centrale ou de la corruption du complexe militaro-pharmaceutico-médiatique et du renseignement sont des personnes qui très certainement ne se réveilleront jamais. Pire encore, personne n’a le pouvoir d’individuellement changer le cours des choses. Personne ne peut arrêter l’effondrement économique, ni personne ne peut empêcher la société telle que nous la connaissons de s’effondrer. Et peu importe à quel point nous pensons être préparés pour ce qui arrive, nous ne seront peut-être même pas capables de nous protéger ni ceux que nous aimons des effets dramatiques de cet effondrement qui vient assurément.

Mais il y a certaines choses que nous pouvons toujours contrôler : notre capacité de dire NON ! Notre capacité de refuser notre consentement. Notre capacité de résister.

Ce ne sera pas facile. Cela ne l’est jamais. La victoire n’est pas assurée et quoi que cela puisse paraître glorieux, quelqu’un qui meurt en martyr d’une cause, est mort et le demeure.

Non, je ne peux en rien promettre que nous gagnerons cette bataille et je peux aussi assurer qu’à partir de maintenant, il y aura bien des soucis, regrets et de cœurs déchirés. Mais peut-être, alors que la remise à zéro commence et que nous allons choisir notre mode d’action concernant cet évènement, que nous, à l’instar de Sydney Carton à la fin du livre de Dickens, pourrons trouver qu’il y a des destinées pires que la mort.

“C’est de loin la meilleure chose que j’ai jamais eue à faire et c’est de loin le meilleur repos vers lequel je me dirige qu’aucun que j’ai connu.”

Ce ne sont pas les rebelles qui créent les problèmes du monde ...

Résistance politique avec Ricardo Flores Magon (1874 – 1922) ; Journaliste, anarchiste et révolutionnaire mexicain, version PDF N° 77 de 40 pages ;

Le Nouveau Monde d’Après-CoV19 commence maintenant, puisque 10% à 15% d’entre nous, motivés, convaincus, debout et conscients est tout ce dont nous avons besoin !

Cliquer pour accéder à dune-idee-minoritaire-au-plebiscite-la-solution-a-10-pour-cent-de-matthew-philips-2011.pdf

C’est à notre portée, 10 à 15% de grenouilles qui sautent de manière concertée et réfléchie hors du système pour décider ensemble du point de notre nouveau départ ou Temps Zéro (Tep Zepi) afin de co-créer et co-diriger une toute Nouvelle Temporalité (Zep Tepi) choisie et non plus subie !

Gardons  en mémoire toutes les différentes lectures et analyses qui nous ont amenées là où nous sommes, c’est à dire : LÀ OÙ TOUT (RE)COMMENCE. Car  contrairement à ce grand RESET qui nous est imposé par les zélites mondiales, cette remise à zéro qui vient de commencer a été lancée pour tenter de nettoyer notre Mémoire Universelle, et nous avec, en nous en implantant une nouvelle issue de l’arsenal technotronique en constante évolution par les psychopathes aux manettes et pour notre mise sous contrôle total !

Encore une fois, c’est entre nos mains. Il n’y aura plus aucun retour en arrière possible de toutes façons, et c’est heureux, car rappelez-vous que nous étions, pour la plupart, déjà assignés à résidence, contraints de survivre, sur la vague promesse, de juste crever mieux…

Le pire ? C’est maintenant, si nous continuons à nous accommoder… du pire…

JBL1960

13 réflexions sur « Le Temps Zéro Nouveau est arrivé… »

  1. À ce point, motiver le public à se révolter contre le système sera difficile. Tous ceux qui ne se sont pas encore réveillés aux mensonges sur le 11 septembre, sur les mensonges et falsifications du système de banque centrale ou de la corruption du complexe militaro-pharmaceutico-médiatique et du renseignement sont des personnes qui très certainement ne se réveilleront jamais. Pire encore, personne n’a le pouvoir d’individuellement changer le cours des choses. Personne ne peut arrêter l’effondrement économique, ni personne ne peut empêcher la société telle que nous la connaissons de s’effondrer. Et peu importe à quel point nous pensons être préparés pour ce qui arrive, nous ne seront peut-être même pas capables de nous protéger ni ceux que nous aimons des effets dramatiques de cet effondrement qui vient assurément.

    Cliquer pour accéder à 20-juillet-1969-20-juillet-2019-50-ans-pour-passer-de-heros-a-zero-de-kevin-barrett-pour-vt-par-r71-et-jbl-en-juillet-2019.pdf

    J'aime

  2. Un climat de contestation intense rythme l’actualité française depuis l’émergence des Gilets jaunes. Malgré une apparente accalmie, les services du renseignement territorial français s’inquiètent d’un embrasement post-confinement selon Le Parisien. Selon des notes confidentielles révélées le 11 avril par Le Parisien, le Service central du renseignement territorial (SCRT) effectue depuis quelque temps un «suivi de l’impact du Covid-19 en France». D’après le quotidien francilien, ses agents alertent aujourd’hui sur «un risque d’embrasement de la contestation sociale à la sortie du confinement». Blouses blanches, Gilets jaunes : «un risque de transversalité des luttes» «Le jour d’après est un thème fortement mobilisateur des mouvances contestataires. Le confinement ne permet plus à la grogne populaire de s’exprimer, mais la colère ne faiblit pas et la gestion de crise, très critiquée, nourrit la contestation», peut-on ainsi lire dans des notes datées des 7, 8 et 9 avril, citées par Le Parisien. Selon le SCRT, le concept de «jour d’après» ne manquerait pas de séduire les syndicats traditionnels, ainsi que les victimes économiques de la crise qui «pourraient être tentées de descendre dans la rue». A partir de ses observations effectuées sur les réseaux sociaux, le SRCT s’inquiéterait particulièrement d’«une transversalité des luttes [associant] Gilets jaunes et blouses blanches».

    En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/73963-colere-ne-faiblit-pas-renseignements-redouteraient-embrasement-post-confinement-france

    J'aime

  3. Confirmation que le Temps Zéro (TEP ZEPI/ZEP TEPI) Nouveau est arrivé ; Lettre puissante d’Annie Ernaux à Emmanuel Macron lue par Augustin Trapenard sur France Inter, merci à Volti du site http://www.lesmoutonsenrages.fr

    Monsieur le Président, je vous fais une lettre, que vous lirez peut-être si vous avez le temps…

    Temps Zéro/Nouveau Temps = En Marche = HORS ÉTAT & SES INSTITUTIONS !

    J'aime

  4. https://fr.sputniknews.com/sci_tech/202004121043540137-un-virologue-evoque-la-menace-dune-nouvelle-epidemie-apres-la-fin-de-la-quarantaine/

    Encore un virologue qui demande un confinement long, très long…

    Z’ont du mal à comprendre ce que signifie le mot quarantaine, 40 jours….

    Certes, la définition est tordue depuis ce Covid-19 et les 14 jours du début.

    Y’a bon le nouveau Goulag de l’EURSS.. et ses camps Nazi nouvelle formule… Ça coûte moins cher la mise en cage à la maison…

    Tep Zepi est sur le pas de porte… 2022…

    Zupiter / cyborg à choisi soigneusement sa date pour annoncer le début du confinement…

    14… La Gardienne du Grand Œuvre !

    J'aime

    1. Je suis quasi certaine qu’il choisira le 14 ou le 15 mai pour la symbolique de ces 2 dates…

      Le gars qui choisi de faire son intervention à 20:02 (chiffre parfait et qui fait 4 aussi) le 13/04/2020 (encore un 4/4/4) Jour de Pâques…
      😉

      J'aime

      1. 4- La Grande Porte

        Deconfinement à partir du 11 Mai

        11- Le Corps de Resurrection

        La symbolique !!!

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s