Conversation du Lundi 10 février avec Jean-Jacques Crèvecœur (VIDÉO) – Lundi 16 mars 2020 ; Analyses

Sur le CORONAVIRUS & la 5G

CDL26b – Coronavirus : je me suis trompé… – Conversation du lundi #26B

Jean-Jacques Crèvecœur ► https://www.youtube.com/channel/UCCPk6RpUOuzetZXr0xELOPA

Dans la dernière conversation du lundi (CDL26) – https://youtu.be/w88arNvFQyY — vidéo que j’avais dépubliée moi-même pendant deux jours —, je pensais sincèrement que l’OMS et les médias nous refaisaient un remake de toutes les fausses alertes pandémiques de ces quinze dernières années (grippe aviaire, H1N1, Ebola, SRAS, MERS, etc.). Au vu des dernières informations que j’ai pu recueillir grâce à la coopération de plusieurs lanceurs d’alerte, je me rends compte que c’est tout le contraire qui se passe. Comme avec le nuage de Tchernobyl, les autorités et les médias minimisent la véritable ampleur de ce qui se joue actuellement en Chine. Tout porte à croire que nous sommes réellement face à un pandémie d’une virulence et d’une intensité jamais connues jusqu’à présent… À la fin de cette conversation exceptionnelle, je vous dévoile les précautions à prendre, dès à présent, pour ne pas être pris au dépourvu si la contagion déferle sur nos contrées. J’espère me tromper… sincèrement. Mais je considère que c’est mon devoir de vous apporter les éléments factuels pour que vous puissiez prendre les décisions que vous jugez adaptées pour vous-mêmes et pour vos proches…

Grâce au Passeur d’Urantia Gaïa ► http://www.urantia-gaia.info/2020/02/12/a-propos-du-coronavirus/#more-8300

Jean-Jacques Crèvecœur sur ce blog ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/01/30/maj-du-05-01-20-10-a-15-de-la-population-mondiale-convaincue-opiniatre-et-motivee-suffit/

Pour vous faire votre propre opinion, en pratiquant le doute systématique, et comprendre pourquoi en France, Macron et tout son gouvernement-qui-ment vous ont invités à aller voter en masse, tout en pratiquant les mesures barrières, hier dimanche 15 mars au 1er tour des Municipales, mais pas à aller vous ballader, ni avant ni après !

POUR PREUVE ► Version PDF ► Les Maires informent la population française ► AVIS A LA POPULATION FRANCAISE 13 MARS 2020, PDF N° 173 de 8 pages, dans ► Élections = Piège à ons…

COVID-19… Nouvelle arme de guerre biologique ?

La preuve est de plus en plus évidente que l’armée américaine a amené le CoVD19 en Chine au moyen d’une fausse équipe sportive militaire pour des jeux mondiaux à Wuhan en octobre 2019 ;

Veterans Today – 13 mars 2020

URL de l’article source en anglais ► https://www.veteranstoday.com/2020/03/13/china-us-brought-covid19-to-china-during-army-games-hid-disease-in-us-as-influenza/

Traduit de l’anglais par Résistance 71, dans : Coronavirus : La bidasserie « sportive » yankee amène le virus à Wuhan en octobre 2019

En octobre 2019, les États-Unis ont amené 172 (en réalité 369) athlètes militaires aux jeux militaires mondiaux de… Wuhan. Malgré le fait d’avoir l’armée la plus puissante du monde, les États-Unis sont arrivés 35ème au décompte des médailles, derrière des pays comme l’Iran, la Finlande et la Slovénie. L’équipe américaine a été si pitoyable, qu’elle fut en fait surnommée l’équipe des “soldats sauce soja” par les Chinois. En fait, beaucoup des membres de cette équipe ne participèrent même pas à un évènement sportif et restèrent dans Wuhan, très près de… Huanan, le marché de vente en gros de fruits de mer, là où il est assumé que le CoVD19 eut son origine et ce quelques jours seulement après que l’équipe américaine n’ait quitté les lieux.

L’équipe américaine s’en retourna à la maison le 28 octobre 2019 et dans les deux semaines qui suivirent, les premiers cas de contact humain avec la maladie CoVD19 furent notifiés à Wuhan. Les Chinois n’ont pas été capables de retrouver celui ou celle qui serait le/la “patient(e) zéro” et pensent qu’il s’agissait d’un membre de l’équipe américaine.

Ils ont aussi des sources qui disent que les États-Unis ont mal représenté la grippe que Trump affirme avoir tué des milliers, une grippe apportée en Chine par l’équipe américaine, une grippe qui en réalité était le CoVD19, une maladie développée dans un laboratoire de guerre biologique militaire dans l’état de Washington, maintenant “Ground Zero” aux États-Unis pour le CoVD19.

Les Chinois affirment, chose qui est bien entendue censurée aux États-Unis, que l’attitude d’inattention et les résultats disproportionnellement pathétiques de l’équipe américaine à ces jeux sportifs, indiquent que ces personnes aient bien pu être présentes en Chine pour un objectif tout autre et qu’ils auraient bien pu être des agents de guerre biologique américains, et que leur endroit de résidence durant leur séjour à Wuhan était aussi très proche du marché de fruits de mer de Huanan où s’est produite la première agglomération de cas de la maladie.

De RT / Moscou : L’armée américaine a bien pu amener le nouveau coronavirus (CoVD19) en Chine à Wuhan, la ville qui a vu les premières infections de ce virus, a dit le porte-parole du ministre des affaires étrangères chinois Zhao Lijian jeudi.

“Quand le patient zéro s’est-il déclaré aux États-Unis ? Combien de personnes ont-elles été infectées ? Quels sont les noms des hôpitaux ? Il se pourrait bien que ce soit l’armée américaine qui ait amené la maladie à Wuhan. Soyez transparents ! Rendez vos données publiques ! Les États-Unis nous doivent une explication !” a tweeté Zhao.

Se référant à une vidéo du Center for Disease Control (CDC) américain et de la prévention dans laquelle son directeur Robert Redfield admet apparemment que les États-Unis ont effectivement eu plusieurs décès liés au CoVD19 avant d’être capable de tester pour le virus, Zhao a appelé le service de contrôle américain  de se blanchir et de rendre les infos publiques, dans un tweet posté jeudi.

“Il est bien possible que ce soit les États-Unis qui ont amené la maladie à Wuhan”, a suggéré Zhao, appelant le CDC et les États-Unis de manière générale, d’être “transparents” et de partager ce qu’ils savent sur l’endroit et la date où fut diagnostiqué le “patient zéro” de la maladie.

En l’absence des détails sur les patients ou de la chronologie des décès, la spéculation s’est amplifiée. La “théorie” de Zhao en particulier, s’est focalisée sur la délégation militaire américaine qui s’est rendue à Wuhan en octobre 2019 pour les jeux mondiaux militaires, quelques semaines avant le déclenchement de l’épidémie confirmé en décembre. La délégation faisait partie d’un groupe de 300 militaires américains prenant part à un évènement multi-sport international, évènement qui à l’instar de JO se tient tous les 4 ans.

L’OMS déclare que ce qui est maintenant la pandémie du CoVD19 a été en premier lieu rapporté comme un foyer de contagion depuis Wuhan en Chine le 31 décembre 2019. La recherche de l’origine de cette maladie potentiellement mortelle ne s’est pas interrompue, avec des versions conflictuelles impliquant le marché de fruits de mer de la ville de Wuhan et des chauves-souris, un met local, vendues aussi sur ce marché, tandis que d’autres suggèrent que les humains ont reçu le virus de tatous, un mammifère à écaille inscrit sur la liste des espèces menacées.

Des théories moins orthodoxes suggèrent une intention malicieuse, avec le chef du Corps des Gardiens de la Révolution iranien affirmant la semaine dernière que le CoVD19 pourrait bien être “le produit d’une attaque biologique de l’Amérique initialement ciblant la Chine puis s’étendant à l’Iran et au reste du monde”.

Jusqu’ici, le problème avec toutes ces théories, blâmant à la fois les humains et les animaux, est qu’aucune preuve directe de l’origine de la maladie ne s’est fait jour, alors que l’identité du “patient zéro” chinois demeure également opaque. Il ne s’agit pas seulement de la Chine : dans l’état de Washington, qui a apparement identifié et isolé le tout premier voyageur, ayant eu des douzaines de contact vérifiés et sous-contrôle, le virus commença malgré tout à se propager.

Même Steve Wosniak, le co-fondateur d’Apple, a dit à un moment donné que lui et son épouse ont bien pu être les “patients zéro” américains après avoir développé une mauvaise toux à leur retour de Chine. Il a depuis émergé que son épouse a été diagnostiquée avec “une infection des sinus”.

Xochi : Psychose Pulmonaire sur Mode de Coronavirus au Parfum Chimérique de Chauve-Souris avec un Zeste de VIH… et une Pincée d’Ebola ? (08)

Si vous croyez que les Merdias Mainstream vous disent la vérité et que c’est nous qui délirons, passez votre chemin, car tout comme Jean-Jacques Crèvecœur, comme R71, VT et bien d’autres, je n’ai rien à vendre, absolument rien, nada, nothing, nout, niente, niets, nanimo, nichts, ничего, et comme on dit par chez moi = Queutch…

INFOS COMPLÉMENTAIRES POUR PREUVES ;

Attali en 2009 : une petite pandémie permettra d’instaurer un gouvernement mondial !

Coronavirus : l’Allemagne confirme que Donald Trump a tenté d’acheter une entreprise travaillant sur un vaccin – Si ce laboratoire plaît autant au président américain, c’est qu’il affirme être « à quelques mois » d’un projet de vaccin. L’Allemagne a opposé une fin de non-recevoir ► https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/donald-trump/coronavirus-l-allemagne-confirme-que-donald-trump-a-tente-d-acheter-une-entreprise-travaillant-sur-un-vaccin_3868493.html ;

Les USA tentent de racheter pour eux un projet de vaccin contre le Covid-19 développé en Allemagne, Berlin s’insurge ► https://fr.sputniknews.com/sante/202003161043289736-les-usa-tentent-de-racheter-pour-eux-un-projet-de-vaccin-contre-le-covid-19-developpe-en-allemagne/ ;

Et en même temps ;

Coronavirus : Donald Trump annonce qu’un test gratuit sera disponible pour tous les Américains ► https://francais.rt.com/international/72481-coronavirus-donald-trump-annonce-qu-un-test-gratuit-disponible-tous-americains ;

Une deuxième vague de Covid-19 pourrait frapper la Chine, selon un virologue US ► https://fr.sputniknews.com/international/202003151043282672-une-deuxieme-vague-de-covid-19-pourrait-frapper-la-chine-selon-un-virologue-us/ ;

Mise à Jour, lundi 16 mars à 20 h 37 mn : Coronavirus : «Nous sommes en guerre», affirme Emmanuel Macron ► http://www.leparisien.fr/societe/coronavirus-municipales-parasitees-enfants-a-la-maison-teletravail-peur-du-confinement-suivez-notre-direct-16-03-2020-8280936.php ;

« Nous sommes en guerre sanitaire« , contre le coronavirus, a martelé le chef de l’État ► https://www.marianne.net/politique/emmanuel-macron-annonce-l-interdiction-des-deplacements-non-essentiels-interdits-des-mardi ;

À vous de voir, c’est entre nos mains, comme d’hab. Mais nous avons absolument le choix de voir la réalité bien en face et de prendre nos propres décisions en conscience…

JBL1960

33 réflexions sur « Conversation du Lundi 10 février avec Jean-Jacques Crèvecœur (VIDÉO) – Lundi 16 mars 2020 ; Analyses »

    1. Dans les Merdias Mainstream (M&M) l’on sous-entend que Macron était pour reporter les zélections… Ben voyons, et ces le gros Larcher, Harry Barouin et les zôtres qui n’auraient pas voulu, et Philippe non plus.

      Nous prennent pas pour des ons, hein ?

      J'aime

    2. « Nous devons privilégier les jeunes »

      La Société italienne d’anesthésie, d’analgésie, de réanimation et de soins intensifs a publié durant le week-end un texte sur « l’éthique clinique » à adopter face aux choix tragiques auxquels sont confrontés les soignants. La présidente de cette société, Flavia Petrini, citée et traduite ici par La Croix, y explique sans ambages :

      « Compte tenu du flux de malades qui augmente d’heure en heure, du nombre restreint de lits de thérapie intensive (moins de 6000 dans les structures publiques) et du fait que de nombreux médecins et infirmiers sont eux-mêmes atteints par le virus et en quarantaine, nous devons privilégier les jeunes et ceux qui ont plus de chance de s’en sortir. »

      Il semble cependant que cette horizon pénible est déjà entré dans les mœurs médicales. Ainsi, un médecin de Crémone s’est exprimé, sous couvert d’anonymat, auprès du journal catholique: « Depuis ces derniers jours, nous devons choisir qui intuber, entre un patient de 40 ans et un de 60 ans qui risquent tous les deux de mourir. C’est atroce et nous en pleurons, mais nous ne disposons pas d’appareils de ventilation artificielle en nombre suffisant. » ► https://www.bfmtv.com/international/nous-devons-privilegier-les-jeunes-face-au-coronavirus-deshopitaux-italiens-satures-et-sous-equipes-1871772.html

      Dites-vous bien, que très vite, en France, ce sera la même chose…
      Faites bien attention à vous…

      Sur ce blog, on n’a pas attendu l’injonction de Macron pour ouvrir des livres !

      Toutes les versions PDF que j’ai réalisées vous inviteront à lire ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdfs-realises-par-jbl1960/

      Pour comprendre et transformer notre réalité, toutes, sans exception…
      Bonne lecture à toutes et tous les confiné-e-s de la Terre !
      JBL

      J'aime

  1. Confinement pour 15 jours dans un 1er temps, avec amende de 135 € pour les récalcitrants…

    Y’aura toujours quelques militaires pour servir le cyborg, mais on va avoir une vision plus claire du nombre prêts à tout pour Zupiter…

    Pour l’instant on suit le script du bouquin d’Attali, Tous Pauvres dans 10 ans, nous amenaient en 2020, soit 1 an avant le passage de réd kashina…

    Ça va swingguer au cours des 7 prochains jours… Morts nombreuses, et tri de ceux qui auront le droit de vivre….

    Les Sion Sion vont avoir la monnaie de leur pièce, et ce ne sera pas le Messie !

    J'aime

    1. J’ai ouvert ce blog avec un texte d’anticipation ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/11/abhkazie-2022/

      Que j’ai mis en version PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/02/pdfabhkazie2022jbl1960.pdf

      Je ne pensais pas qu’on y arriverait si vite, que la réalité dépasserait ce récit imaginaire…

      Mais on y est, parce qu’il n’y a pas de hasard, jamais.

      Nous sommes ceux que nous attendions, personne d’autres que nous ne viendra pour mettre cette fange par-dessus bord et reprendre en mains les commandes des bateaux ivres = Personne !

      JBL

      J'aime

  2. Pensez Printemps Les Amis !

    Déclamation du cyborg pendant la campagne présidentielle de 2017…

    Les gueux étaient prévenus, les gueux auraient pu comprendre en le voyant hurler pendant les meetings…

    Mais c’était trop pour les cerveaux des mouzombies… Actuellement, ils vont dévaliser les magasins, non seulement en PQ ou en pâtes, mais également en coca, bières, et toutes les cochonneries sucrées.

    Bravo les héros de l’abrutissement !

    J'aime

  3. Coronavirus : de nouvelles preuves semblent attester que le virus pourrait trouver son origine aux Etats-Unis
    Publié par Aphadolie

    Le Japon, la Chine et Taïwan rapportent ce qu’ils savent sur l’origine du virus.

    Les médias occidentaux ont rapidement occupé l’espace médiatique et ont présenté la version officielle sur l’épidémie du nouveau coronavirus qui semblait avoir débuté en Chine, affirmant qu’il provenait d’animaux d’un marché de fruits de mer de Wuhan.

    En fait, l’origine a été longtemps inconnue, mais il semble maintenant probable, selon les rapports chinois et japonais, que le virus soit venu d’ailleurs, de plusieurs endroits, mais qu’il n’ait commencé à se répandre largement qu’après être arrivé sur le marché.

    Plus précisément, il semble que le virus ne soit pas originaire de Chine et, selon les reportages des médias japonais et autres, il pourrait provenir des États-Unis.

    https://aphadolie.com/2020/03/17/coronavirus-de-nouvelles-preuves-semblent-attester-que-le-virus-pourrait-trouver-son-origine-aux-etats-unis/

    J'aime

    1. Ouiais, c’est ce qui arrive lorsque tu programmes la chose.

      Par ailleurs, il est intéressant de consulter les avis de décès par département.

      Les noms, prénoms, âge, ville, et date de décès…

      Et, en consultant le département 68, celui où a eu lieu la réunion évangélique, plus de la moitié des morts ont 80 ans et +, les nonagenaires représentent une grosse partie.

      Sachant qu’à chaque fin d’hiver, les personnes très âgées et/ou malades ne passent pas le cap du printemps…

      Quant aux 65 ans et moins, rien de remarquable depuis le 1 février…

      Ma conclusion : le gouvernement nous balade afin d’instaurer le NOM et En Même Temps que les ultra riches s’enrichissent un max sur le dos des gueux…

      J'aime

  4. Dictature en marche… Nous y sommes… La « loi martiale médicale » de contrôle de la population est en vigueur…

    Résistance 71

    17 mars 2020

    Voilà on y est !… La dictature marchande se referme… Loi martiale médicale, bidasserie et flicaille dans les rues pour contrôler le troupeau de Gaulois réfractaires qu’on a tout fait pour terroriser à dessein, pour qu’il accepte que « l’état providence » le sauve. Ben voyons.
    Tout ça pour une maladie « bizarre », certainement pas naturelle (14 jours + d’incubation !… du jamais vu…), qui jusqu’ici statistiquement a provoqué 2,5% de décès sur le nombre de gens infectés, 10 fois moins que la grippe saisonnière… Inversons le chiffe pour mettre tout ça en perspective positive cette fois: de tous les gens infectés par la CoVD19, en moyenne dans le monde (surtout en Chine du reste), quelques 97% des patients sont guéris et la vaste majorité est sortie des hôpitaux.
    Alors bien entendu faut faire attention et des mesures de prudence sont de bon aloi, mais de là à décréter la loi martiale… A moins, que quelque part, tout cela ait été prévu de la sorte, à des fins non avouables.
    La prochaine étape : les rafles généralisées des citoyens « suspectés » d’être contaminés (pas de tests, logistique quasi inexistante mis à part la démonstration de force militaro-policière) et le parcage en quarantaine forcée (l’isolation à domicile, l’assignation à résidence, en étant déjà une qui vient d’être mise en place…), le parcage dans des camps qui n’existent pas, donc la clique mafieuse micronus-castagner utilisera sans doute les stades, allez hop, « à la Pinochet », au point où ils en sont !… Lâchez les chevaux. Le tout bien entendu dans l’attente d’un « vaccin miracle et salvateur », soupe biologique toxique, concoctée par quelque labo avide et sans scrupule, qui sera inoculé de force aux moutons apeurés, permettant au passage à leurs sbires complices des labos pharmaceutiques de s’en foutre plein les poches, contrat juteux de plusieurs milliards à la clef bien entendu. L’économie ne doit pas s’effondrer pour tout le monde n’est-ce pas ?…
    On nage en plein délire orwellien et il serait grand temps que le peuple reprenne sa destinée en main. N’était-ce pas l’autre guignol d’Attali qui avait dit en 2009 lors de la « pandémie H1N1 », qu’un gouvernement mondial s’établirait à la faveur d’une « pandémie » planétaire ?… Jacquou « unijambiste » Attali n’en loupe jamais une pour nous expliquer ce qu’ils vont faire pour nous soumettre, les idéologues du Nouvel Ordre Mondial comme lui n’ont jamais caché leur dessein. Mais qui veut écouter ? Pourtant, on y est, devant le fait accompli totalement démesuré de la loi martiale imposée pour des raisons « sanitaires », mais surtout pour des raisons de contrôle de la population, mesures qui, comme cet « état d’urgence temporaire mais définitif », sont là pour rester, larvées ou en application directe.
    Nous l’avons dit de très longue date: il n’y a aucune différence entre la république française et une dictature monarchique ou militaire à la Pinochet, Mussolini, Mao, Staline ou Hitler… Ce n’est qu’une question de degré et les mêmes personnes font monter ou descendre le curseur du thermostat.

    Gardons bon pied bon œil. Méfiance en tout, vérifiez le plus possible tout ce qui vous est dit. En l’état actuel des choses, tout accepter de la version officielle et des avis des incompétents aux manettes revient, à terme, à signer sa perte. Oui à la prévention, car il n’est certes jamais marrant d’être malade, mais non à la paranoïa et à la terreur étatique organisée, comme avec cet irresponsable du gouvernement déclarant que « 50 à 70% de la population française sera infectée par le virus », d’où tient-il cette information extrapolatrice ?… Est-ce un propos raisonnable d’une personne responsable de décision politique ?… L’abîme du pathétisme politique de la classe dirigeante est insondable.

    Il faut être bien sourd pour ne plus entendre le bruit des bottes… Mais y a t’il plus sourd que celui qui ne veut pas entendre ?…

    https://resistance71.wordpress.com/2020/03/17/dictature-en-marche-nous-y-sommes-la-loi-martiale-medicale-de-controle-e-la-population-est-en-vigueur/

    J'aime

  5. Article fort intéressant concernant la panique propagée par l’ exécutif et les médias, panique qui a pour but de nous empêcher de réfléchir aux conséquences des décisions prises actuellement et qui semblent pourtant couler de source alors que rien n’est moins sûr. Prenons pour exemple le cas de la Corée du Sud qui a une manière de gérer l’épidémie totalement différente de celle de la Chine et de l’Europe car elle considère être une démocratie ouverte ne pouvant appliquer les restrictions liberticides chinoises et pourtant ça marche !

    Cette réflexion est d’autant plus salutaire qu’il est totalement stupide et inconcevable de penser une seconde faire confiance à un Emmanuel Macron dans la gestion d’une crise pareille lui qui n’a cessé de détruire l’hôpital public comme ses prédécesseurs.

    Nous invitons nos lecteurs à lire absolument le thread ci-dessous afin de comprendre à quel point les statistiques sont manipulées par les autorités dans l’intérêt bien sûr de Big Pharma :

    La crise du coronavirus révèle à quel point nos systèmes de défense sociaux sont défaillants : pas assez de moyens dans les hôpitaux, pas assez de moyens dans les écoles, pas assez de production locale pour s’affranchir des flux de la mondialisation. Et pas assez de culture démocratique.

    Confinement, interdiction de rassemblements publics, fermeture d’écoles, d’universités, de magasins, de frontières : en France, en Europe et aux Etats-Unis, des mesures coercitives particulièrement graves en démocratie sont prises sans faire l’objet de consultation. Dans bien des cas, elles ne font même pas l’objet de discussion publique : est-ce efficace ? Opportun ? Proportionné au danger ?

    Ces décisions portent pourtant atteinte à des libertés fondamentales : droit de se réunir, de s’éduquer, de commercer, de manifester, de se déplacer. Face à la contamination du Covid-19, l’inquiétude semble tout emporter, et en premier lieu, l’interrogation sur le bon dispositif de décision face à l’urgence sanitaire : qui doit en décider et sur la base de quels arguments ? Avec quelle place accordée au débat contradictoire ? Et pendant combien de temps ?

    Le ministre de la santé, Olivier Véran, a ainsi pu annoncer dimanche 8 mars que les rassemblements de plus de mille personnes étaient interdits en France, à l’exception des « manifestations utiles à l’activité de la Nation ». Cette déclaration a suivi la réunion exceptionnelle d’un Conseil de défense – depuis quand les ministères des armées et des affaires étrangères sont-ils connus pour leurs compétences en épidémiologie ? Le lendemain un décret est publié (lire à ce sujet l’article de ma conseur Camille Polloni).

    L’interdiction court jusqu’au 15 avril, en intérieur comme en extérieur. Mais qu’est-ce qui est « utile » à « la nation » ? Et pourquoi choisir ces termes là, si productivistes et paternalistes ? Les préfets sont chargés de dresser la liste de ces événements consacrés. Y verra-t-on les rassemblements de gilets jaunes ? Les cantines de rue pour les migrants ? Les marches pour le climat ? Les manifs de chercheurs et de précaires contre la casse de l’enseignement supérieur ? Les queues devant et à l’intérieur des agences Pôle Emploi ?

    De son côté, un médecin et enseignant de l’université Johns Hopkins, Marty Makary, explique dans un article très documenté qu’« il suffit d’écouter les données et de placer les experts médicaux en première ligne au lieu de diffuser des opinions ».

    Mais la raison médicale, aussi logique et légitime soit-elle, peut-elle être la seule à commander nos règles de vie commune ? Peut-on mettre en pause la panique générale pendant quelques minutes et réfléchir aux conséquences de cette situation ? Cela reviendrait à s’en remettre aux experts, comme s’ils disaient unanimement la même chose et comme si les critères médicaux étaient supérieurs aux autres aspects de la vie sociale. Pourtant, les soignants sont partagés sur l’efficacité du confinement, notamment au regard du choix contraire fait par la Corée du sud – comme en témoigne par exemple ce thread d’une médecin généraliste.

    Surtout, cela nous habitue à nous en remettre aux professionnels, aux cheffes, et aux militaires face au danger qui vient. Plus besoin de parlement, de débat à l’Assemblée nationale, de mission d’enquête sénatoriale, de réunions d’associations et de syndicats, de vidéos YouTube ou Instagram, ni de forums en ligne. Il suffirait de rester chez soi, entouré de ses provisions et de ses enfants branchés sur leurs cours en ligne, et d’attendre que la situation redevienne normale.

    On pourrait pourtant plaider pour la réponse inverse : face aux menaces sanitaires comme face aux irréversibles impacts des dérèglements climatiques, il faut plus de solidarité que jamais, et donc du collectif. Et donc de la démocratie : des réunions entre voisins pour aider les plus âgés et les malades, des AG de quartiers pour éviter les razzias anxiogènes dans les rayons des grandes surfaces (voir à ce sujet l’article de mon confrère Romaric Godin), des assemblées de parents d’élèves et d’enseignants sur la poursuite des écoles, etc. Rester chez soi, déserter l’espace public et s’en remettre à des chefs et à des spécialistes est un acte de faiblesse démocratique. Pourquoi s’y résoudre alors que le Covid-19 semble se soigner dans l’immense majorité des cas, et que de nombreuses personnes contaminées pourraient rester asymptomatiques, si l’on en croit les bilans quotidiens des institutions sanitaires ? Cela représente-t-il un tel risque sanitaire qu’il ne soit même pas possible d’en débattre ?

    Les mouvements et les pensées de justice environnementale nous enseignent que nous sommes inégaux face aux dangers sanitaires. Certains sont plus en danger que d’autres : personnes âgés, souffrant de problèmes respiratoires, de déficience immunitaires, et autres pathologies. De même que les personnes les plus précaires, les moins suivies médicalement, les plus isolées, les plus exposées à des environnements de vie et de travail toxiques. N’est-ce pas vers elles et eux que les efforts de « la nation » devraient être mis en priorité afin d’être « utiles », si l’on reprend la sémantique du gouvernement français ? C’est pour cela que nous avons besoin de cadre collectif, d’hôpitaux publics forts, et de protection sociale en bon état.

    Il faut du collectif et pourtant nous sommes interdépendants et pouvons nous contaminer les uns et les autres. C’est toute la difficulté de la situation. L’écologie nous apprend qu’ humains, animaux et végétaux existons dans un écosystème de vivants qui nous relie et nous rend interdépendants. C’est ainsi que le Covid-19 nous contamine, ayant selon toute vraisemblance franchi la barrière des espèces. On ne peut échapper à l’entremêlement de nos existences. Ce n’est que par la compréhension de ces connections du vivant que nous pourrons continuer d’habiter la Terre en sécurité et en liberté.

    Une fois passée la crise du Covid-19, d’autres épidémies virales se produiront. La catastrophe climatique va se poursuivre, et avec elle, son lot de désastres : canicules meurtrières, cyclones dévastateurs, sécheresses ravageuses, méga feux, inondations chroniques.

    S’y préparer, c’est entendre l’alerte de l’expérience du coronavirus : elle n’est pas uniquement sanitaire. Elle révèle aujourd’hui à quel point nos systèmes de défense sociaux sont défaillants : pas assez de moyens dans les hôpitaux pour soigner et accompagner les patients ; pas assez de moyens dans les écoles pour remplacer les enseignants malades ou épuisés –et pendant qu’on y est, fournir savon et papier toilette dans toutes les toilettes scolaires ; pas assez de production locale de biens pour être autonomes des flux de la mondialisation. Et pas assez de culture démocratique.

    https://www.lelibrepenseur.org/la-democratie-nest-pas-soluble-dans-le-coronavirus/

    J'aime

  6. Et pour être franche, je suis… Fatiguée !

    Fatiguée de bramer, un peu dans le désert depuis 5 ans, moquée parfois, paskil fallait laisser sa chance à ce petit cron…

    Pas besoin de lancer des missiles intercontinentaux, bien moins risquée, l’arme bactériologique…

    Prenez soins de vous les ami-e-s !
    Jo

    J'aime

    1. Pas que toi qui soit fatiguée de la connerie olympique des gens.

      Entre ceux qui sont bisounours, et ceux qui vont apparemment dans ton sens, pour conclure que c’est comme çà, on n’y peut rien et on ne refera pas le monde.

      Ah :
      https://www.latribune.fr/entreprises-finance/transitions-ecologiques/le-coronavirus-est-plus-dangereux-dans-les-villes-polluees-842385.html

      Et, chez les gens très âgés ? Ou avec un cancer en phase terminale ???

      Alors, je demande au Grand Tout de faire le nécessaire pour nous délivrer de cette situation…

      En attendant, à la cambrousse je profite du chant de oiseaux, de les voir venir se poser ou voleter près de moi… Et, d’admirer l’éclosion de la nature… Les abricotiers sont en fleurs chez moi !

      J'aime

      1. Oui, chez moi aussi, heureusement que le spectacle de la Nature est là, pour apaiser le bordel ambiant…

        Piou-pioux à foison, j’ai même un rouge-gorge unijambiste, qui crèche pas loin étant donné qu’ils savent qu’ils ont de la nourriture et à boire tout le temps, et ni chiens ni chats prêts à les bouffer !

        Aujourd’hui se fut la totale, Castagneur, la pasSibethenfincévitedi… Bon, je fais un petit billet complémentaire, vu que les preuves s’accumulent (comment veux-tu…) sur l’origine et la propagation du virus…

        L’Étau se resserre…
        JBL

        J'aime

    1. « On aurait dû tout arrêter, c’était une mascarade »

      « Quand j’ai quitté le ministère, je pleurais parce que je savais que la vague du tsunami était devant nous. Je suis partie en sachant que les élections n’auraient pas lieu […] Depuis le début je ne pensais qu’à une seule chose : au coronavirus. On aurait dû tout arrêter, c’était une mascarade. La dernière semaine a été un cauchemar. J’avais peur à chaque meeting. J’ai vécu cette campagne de manière dissociée. »

      En plus de foutre le Buzyn partout où elle passe, elle mériterait un Oscar, Agnès !

      J'aime

    1. Te rappelles-tu, lorsque des chauffeurs de bus avaient exercé leur droit de retrait, car on ne voulait pas leur donner de gel hydroalcoolique, comment certains politiques, médecins et commentateurs de Merdias Mainstream s’étaient foutus de leurs tronches ?…

      J'aime

      1. As usual…

        Et il va falloir que les éveillés rament en continue pour jarter toute cette bouse de MAFIA MONDIALE…

        J'aime

  7. Le Maire ce matin :

    https://www.capital.fr/entreprises-marches/recession-en-vue-pour-la-france-le-pib-devrait-chuter-de-1-alerte-bruno-le-maire-1364904

    Un article sur Capital évoquait la possibilité pour Trumpy de mettre en place le confinement… Impossible de retrouver l’article.

    Niel se remplir le gosier jusqu’au degueuloir :

    https://fr.sputniknews.com/international/202003171043308618-les-plus-grandes-fortunes-du-monde-perdent-68-milliards-de-dollars-en-une-journee/

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s