D’où vient réellement l’argent derrière le « Nouvel Agenda Vert » ? par F.William Engdahl (04/02/20)

C’est une sacrément bonne question, non ?

Comme le rappelait George Carlin, dans ce sketch : L’arrogance suprême : SAUVER LA PLANÈTE ! HOW TO SAVE THE PLANET ?

Quoi ? Est-ce que vous vous foutez de ma gueule ? Sauver la planète ?… Nous ne sommes même pas foutus de nous occuper de nous-mêmes ! Nous ne pouvons pas nous occuper les uns des autres, mais nous allons « sauver la foutue planète » ???…

La planète va très bien ! Les GENS déconnent… Grosse différence, Très grosse différence.

Pas pareil, hein ?

Dossier pour exploser les mythos de la Théorie sur le Réchauffement Climatique Anthropique, le nouveau « Climategate vert »…

D’où vient réellement l’argent derrière le « nouvel agenda vert » ?

F. William Engdahl | 4 février 2020 | URL de l’article source en anglais ► https://www.globalresearch.ca/real-money-behind-new-green-agenda/5702027

Traduit de l’anglais par Jean-Maxime Corneille pour Réseau International ►  https://reseauinternational.net/dou-vient-reellement-largent-derriere-le-nouvel-agenda-vert/

En à peine plus d’un an, tout le monde semble avoir sauté dans le train en marche du « Nouvel Agenda Vert », consistant à prendre des mesures radicales pour « arrêter » le changement climatique. À présent, la citadelle de la mondialisation économique corpocratique[1], le Forum Économique Mondial (FEM) de Davos en Suisse, en a fait son thème principal cette année : « les actionnaires [unis] pour un monde soutenable et cohésif  [Stakeholders for a Cohesive and Sustainable World] », avec un accent majeur mis sur des thèmes et slogans comme « comment sauver la planète [How to Save the Planet] ». Bien sûr, parmi les orateurs invités on a pu trouver la jeune activiste suédoise Greta Thunberg. Ce qui est compris par bien peu d’observateurs, c’est la précision d’orfèvre avec laquelle tout ceci est orchestré afin de préparer une réorientation massive des flux mondiaux de capitaux, à l’occasion de laquelle une poignée de géants financiers se repositionne sous nos yeux pour en bénéficier à plein. 

De Greta à « Bonnie » Prince Charles[2], les thèmes du Davos 2020 ont été dominés pour la première fois par l’Agenda du changement climatique. Ce qui transpire du sommet réunissant 3000 délégués des grandes firmes privées mondiales, c’est qu’une campagne mondiale majeure est orchestrée, et qu’elle inclut les plus grands patrons des fonds d’investissement de capitaux et les plus grands banquiers centraux du monde.

Les Administrateurs au-dessus de tout soupçon de Davos

Il ne relève pas du hasard que Davos, forum promoteur de la mondialisation, soit si fermement positionné derrière l’Agenda du changement climatique. Le FEM de Davos dispose en effet d’un Conseil d’administrateur associés. Or, parmi eux se trouve le soutien précoce de Greta Thunberg, le multimillionnaire du climat Al Gore, président du Projet Réalité Climatique [Climate Reality Project].

Ce Conseil inclut également l’ex-patronne du FMI Christine Lagarde, aujourd’hui à la tête de la Banque Centrale Européenne et dont les premiers mots dans cette fonction ont été que les banques centrales doivent à présent faire du changement climatique une priorité. Un autre administrateur de Davos est l’ancien patron de la Banque d’Angleterre Mark Carney, qui vient d’être nommé conseiller au changement climatique de Boris Johnson, et qui avertit que les fonds de pension qui ignorent le changement climatique risquent à présent la banqueroute (sic). Le Conseil inclut encore le fondateur influent de Carlyle Group, David M. Rubenstein. Également Feike Sybesma, du géant néerlando-britannique de l’agrobusiness Unilever, qui préside également le Forum de Direction de Haut Niveau sur la Compétitivité et la Tarification du Carbone (FCTC) de la Banque Mondiale[3]. Et le personnage qui est certainement le plus intéressant en termes de promotion du « Nouvel Agenda Vert » se trouve être Larry Fink, PDG fondateur du groupe d’investissements BlackRock[4].

Larry Fink, PDG et fondateur de BlackRock, annonce le changement à venir. 

BlackRock n’est pas un fonds d’investissement ordinaire. Basé à New York, c’est le plus grand gestionnaire d’actifs du monde avec quelques 7000 milliards de dollars (oui, 7 billions en français !), investis dans plus de 100 pays. C’est plus que le PIB combiné de l’Allemagne de la France. Il domine le marché des actions de toutes les bourses du monde, et i se renforce systématiquement au capital des principales compagnies pétrolières et charbonnières du monde. L’aspirant politicien allemand de la CDU Frederick Merz a d’ailleurs été président de BlackRock en Allemagne depuis 2016.

Le 14 janvier 2020, quelques jours à peine avant le forum de Davos mettant à l’honneur le changement climatique, Fink a publié une lettre annuelle d’un ton inhabituel à l’adresse des PDG privés. Le fondateur et PDG de BlackRock a sauté dans le train de l’investissement climatique pour ne pas manquer le gros lot.

Dans cette lettre, lue avec attention et qui guide de nombreux investisseurs cherchant à placer les milliards de Blackrock, il écrit : « le changement climatique est devenu un facteur déterminant dans les prospectifs à long terme des entreprises ». Au sujet des manifestations climatiques récentes, Fink déclare : « la tension change rapidement, et je crois que nous sommes au bord d’une recomposition fondamentale de la finance. La preuve d’un risque climatique force les investisseurs à réexaminer les paradigmes au cœur de la finance moderne[5] ».

Déclarant que « le risque climatique est un risque d’investissement », Fink invoque alors une question impossible à résoudre : à quel point le risque climatique va impacter les économies de la planète. Et nous apprenons qu’il a la réponse ! Faisant référence à ce qu’il appelle « un réexamen profond du risque et des valeurs des actifs », Fink nous révèle que « parce que les marchés de capitaux vont pousser en avant les risques futurs, nous allons voir des changements dans l’allocation des capitaux plus rapidement que nous n’allons voir changer le climat lui-même. Dans le futur proche (et plus proches que certains n’anticipent), il y aura une réallocation incitative du capital ». Et nous apprenons surtout qu’une poignée des plus grands groupes d’argentiers mondiaux vont en fait diriger cette réallocation du capital… Ceci déjà, appelle réflexion. Mais y’a-t-il un autre agenda derrière tout cela ?

Comment Fink et ses amis vont-il réorienter leurs flux d’investissements, investissements au passage, qui proviennent de l’argent des peuples, les économies de millions d’entre nous ? BlackRock a l’intention d’exiger des entreprises dans lesquels il investit ses 7000 milliards de $, de prouver leur mise en accord avec les exigences vertes, en « faisant de la soutenabilité [écologique] une partie intégrante de la construction de portefeuille d’actions et de la gestion des risques ; en se défaussant d’investissements qui présentent un haut risque en termes de soutenabilité [écologique], comme les producteurs de charbon thermique ; en lançant de nouveaux produits d’investissement qui examinent de plus près les énergies fossiles ; et en renforçant notre engagement vers la soutenabilité [écologique] et la transparence dans nos activités de gestion d’investissements[6] ». Traduction : si vous ne suivez pas les exigences du GIEC de l’ONU et des groupes affiliés incluant McKinsey & Cie, vous allez perdre beaucoup d’argent

GDFC et CNCS : regardons de plus près la composition… 

Au titre de cette prétention à la vertu sur le nouvel investissement vert, Fink déclare que BlackRock fut un membre fondateur du Groupe de travail sur la « Divulgation Financière relative au Climat » (GDFC)[7]. Lequel se revendique œuvrant pour « l’évaluation et le suivi des risques relatifs au climat, et pour les problèmes de gouvernance afférents dans la gestion de ces risques, le GDFC fournit un cadre valable ».

Pour rappel[8], le GDFC fut créé en 2015 par la Banque des Règlements Internationaux (BRI), alors dirigée par l’actuel administrateur de Davos anciennement patron de la Banque d’Angleterre Mark Carney. En 2016, le GDFC de conserve avec la City de Londres (en tant que Corporation) et le Gouvernement britannique, lança l’Initiative Finance Verte (IFV [Green Finance Initiative]), visant à canaliser des milliers de milliards de dollars vers des investissements « verts ». Les banquiers centraux du CSF ont alors nominé 31 personnes issus du GDFC[9]. Présidé par le milliardaire Michael Bloomberg, de l’Agence de Presse éponyme, ce groupe incluait des personnages clés en plus de ceux de Blackrock, issus de la JP Morgan Chase, de la banque Barclays, HSBC; Swiss Re, la seconde plus grande compagnie de réassurance mondiale ; la banque chinoise ICBC, l’aciériste indien Tata Steel, la compagnie pétrolière italienne ENI, Dow Chemical, le géant minier BHP Billington et David Blood de Generation Investment LLC. Remarquons le rôle crucial ici des banquiers centraux

Et pour rassurer davantage BlackRock et ses amis dans le monde, que les milliers de milliards de dollars s’orienteront vers les bons investissements et les bonne entreprises, Fink déclare que « BlackRock croit que le Conseil des Normes Comptables en matière de Soutenabilité [écologique] (CNCS)[10] fournit un assortiment clair de normes pour rendre compte des informations relatives à la soutenabilité, parmi une large gamme de problèmes potentiellement rencontrés… ». Ceci pourrait sembler rassurant, jusqu’à ce que nous examinions de plus près les membres de ce CNCS qui vont être chargé de délivrer l’Imprimatur « Bon pour le climat [Climate Friendly] ». Les membres incluent en effet, en plus de ceux de BlackRock : le fonds Vanguard, Fidelity Investments, Goldman Sachs, State Street Global, Carlyle Group, Rockefeller Capital Management, et de nombreuses autres banques majeures comme Bank of America-Merril Lynch et UBS.

Qu’est donc en train de mettre en place ce groupe-cadre ? D’après leur site Internet (appelant aux dons de la part de bonnes âmes émues par tant de mobilisation des grands argentiers pour le climat) : « depuis 2011, nous avons travaillé vers un but ambitieux de développement et de maintien de la soutenabilité dans les normes comptables pour 77 industries[11] ». Donc, pour résumer : ce sont les mêmes groupes financiers qui pilotent aujourd’hui les flux de capitaux mondiaux vers les projets miniers, charbonniers et pétroliers depuis des décennies, qui vont à présent devenir les arbitres décidant de quelles entreprises seront « qualifiées pour la bénédiction par l’argent » (ou pas), pour bénéficier des futurs investissements en « obligations vertes [green bond] »…

Ajouter encore quelques banquiers centraux…

Dans les mois récents, les banquiers centraux principaux du monde ont chacun déclaré, de façon surprenante, que le changement climatique devenait soudain une partie des « responsabilités essentielles » des banques centrales, oubliant soudain d’autres problèmes comme l’inflation et la stabilité des devises. Personne ne s’est pourtant soucié d’expliquer comment cela devrait fonctionner, ce qui n’en est pas moins déconcertant.

En novembre 2019, la Réserve Fédérale a tenu une conférence, intitulée « l’économie du changement climatique[Economics of Climate Change] ». Lael Brainard, présidente de la Commission sur la Stabilité Financière de la FED, a déclaré que le changement climatique a une importance pour la politique monétaire et la stabilité financière. Et dans ses récents commentaires, le patron de la Banque Centrale du Japon, Haruhiko Kuroda, a pareillement déclaré à un journal japonais que « le risque relatif au climat diffère des autres risques, en ce que son impact à relativement long terme que les effets vont durer plus longtemps que d’autres risques financiers, et que cet impact est bien moins prévisible ». « Il est dès lors nécessaire d’investiguer et d’analyser minutieusement l’impact du risque relatif au climat ». Et dans ses premiers commentaires en tant que nouvelle patronne de la Banque Centrale Européenne, l’ancienne directrice du FMI Christine Lagarde a elle aussi déclaré qu’elle voulait un rôle clé pour le changement climatique dans la revue [à venir] des politiques de la BCE, s’attirant les critiques de Jens Weidmann, un autre membre allemand de la BCE[12].

Mais le banquier central le plus notoire et actif concernant le changement climatique, est sans doute l’ancien patron de la Banque d’Angleterre Mike Carney, par ailleurs Administrateur du FEM de Davos aux côtés de Larry Fink. Carney, qui va donc œuvrer à présent en tant que conseiller au réchauffement climatique de Boris Johnson, a déclaré récemment à la BBC, citant un analyste de fonds de pension demeuré anonyme : « si vous additionnez les politiques de toutes les entreprises ici-bas aujourd’hui, elles correspondent à un réchauffement de 3,7/3,8°C ». Il poursuit en affirmant que les scientifiques déclarent que les risques associés avec une augmentation de 4°C incluent « une augmentation de 9 m du niveau des océans, affectant jusqu’à 760 millions de personnes, provoquant des vagues de chaleur et de sécheresse, et de sérieux problèmes d’approvisionnement en nourriture[13] ». Vu comme ça en effet, ça fait peur.

Comme nous l’avons remarqué plus haut, déjà en 2015, le membre du Conseil de Davos, Carney, en tant que président du Conseil de Stabilité Financière (CSF) de la Banque des Règlements Internationaux (BRI), avait créé le Groupe de travail sur la « Divulgation Financière relative au Climat » (GDFC), afin de conseiller « les investisseurs, prêteurs et les assurances concernant les risques relatifs au climat[14] ».

Ce qui devient de plus en plus clair, derrière la poussée mondiale actuelle demandant des actions spectaculaires pour remédier au changement climatique, c’est qu’il s’agit davantage de justifier une réorganisation majeure de l’économie mondiale, vers des modes de production d’énergie bien moins efficaces, ce qui impliquera un rabaissement drastique des modes et conforts de vie au niveau mondial. En 2010 déjà, le président d’un groupe de travail du panel intergouvernemental des Nations unies sur le changement climatique[15], le Dr Otmar Edenhofer, avait averti un intervieweur : « Il doit être dit clairement que nous redistribuons de fait la richesse du monde par la politique climatique. Il faut se libérer de l’illusion considérant la politique climatique internationale comme une politique environnementale. Elle n’a pratiquement plus rien à voir avec la politique environnementale…[16]».

Et quelle meilleure façon de « redistribuer la richesse par la politique climatique » pourrait-on trouver, si ce n’est de commencer par poser comme arbitre le plus grand contrôleur d’argent du monde comme BlackRock ?

Notes :

[1] NDT : Corpocratie (néologisme) : gouvernement dans lequel les grands groupes et les grands cartels bancaires dictent leur loi au-dessus des États.

[2] Bonnie Prince Charles, référence à Charles Édouard Stuart (1720-1788).

[3] High Level Leadership Forum on Competitiveness and Carbon Pricing. NDT : l’auteur parle du Groupe « Banque Mondiale », organisation faîtière en effet constituée de 5 organisations financières internationales au total : la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) ; l’Association internationale de développement (IDA) ; la Société financière internationale (IFC) ; l’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA) ; le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI).

[4] « Leadership and Governance », site officiel du FEM de Davos présentant son Conseil.

[5] « A Fundamental Reshaping of Finance », Larry Fink, Site official de BlackRock, Janvier 2020.

[6] Ibid.

[7] Task Force on Climate-related Financial Disclosure (TCFD).

[8] Voir l’article précédent de F. William Engdahl : « Les grandes manœuvres derrière Greta et le « Changement climatique » : suivez l’argent… » (25 Septembre 2019).

[9] Liste sur le site officiel du GDFC : https://www.fsb-tcfd.org/about/

[10] Sustainability Accounting Standards Board (SASB)

[11] « Donate – Your support helps us move the market » https://www.sasb.org/donate/

[12] « Central Bankers’ Core Mission Now Includes Climate Change » (Zerohedge, 1-1-2020) https://www.zerohedge.com/political/central-bankers-core-mission-now-includes-climate-change

[13] « Central Bankers’ Core Mission Now Includes Climate Change » (Zerohedge, 1-1-2020), précité.

[14] NDT : Voir l’article précédent de F. William Engdahl : « Les grandes manœuvres derrière Greta et le « Changement climatique » : suivez l’argent… » (25 Septembre 2019). Précité.

[15] UN Intergovernmental Panel on Climate Change

[16] « IPCC Official: “Climate Policy Is Redistributing The World’s Wealth” » (Neue Zürcher Zeitung, 14 Novembre 2010 ; WUWT, 18-11-2010)

F. William Engdahl est consultant en risques stratégiques et conférencier, diplômé en politique de l’Université de Princeton et auteur de best-sellers sur le pétrole et la géopolitique. Son dernier livre, « Le charme discret du djihad », est publié aux éditions demi-lune (voir la note de lecture du Saker Francophone). Article initial exclusif pour le magazine en ligne New Eastern Outlook.

Résultat de recherche d'images pour

Car rappelons-le, cette théorie imposée aux forceps, n’est que cela… Une théorie !

ET POUR DÉMONTER LES MYTHOS SUR LE RCA !

Je vous propose d’étudier une autre théorie ; la Théorie russo-ukrainienne sur l’origine abiotique profonde du pétrole ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/02/pdftheoriepetroleabiotiquer71.pdf : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le pétrole (abiotique)…

Biotique ou abiotique : La vraie-fausse crise pétrolière ou la pseudoscience au service du contrôle énergétique par scarcité induite.

▼▼▼▼

– Le manuel du sceptique de JoAnn Nova, journaliste scientifique australienne qui démonte le dogme pour nous dans ses deux versions complémentaires :

▼▼▼

– L’Organisme international indépendant et compétent en la matière : le NIPCC (par opposition au IPCC=GIEC)

  • Rapport PDF de 24 pages en français : Le NIPCC contre l’IPCC (le GIEC) – Analyse des désaccords entre les modèles du climats et les observations : test des hypothèses du réchauffement climatique anthropique (RCA) et pour permettre à chacun de se faire sa propre opinion. Source fp4earth

▼▼

Interview de Marcel Leroux, professeur émérite de climatologie, dans Agriculture et environnement, 2004 – Source Le réchauffement climatique est-il un mythe ? Bernard Gensane du 16/08/2019 (porté à la connaissance des lecteurs du site Les Moutons Enragés par alaseb) que j’ai placé par extraits sous ce billet ad hoc ► Réchauffement Climatique Anthropique de mes 2 tiques !

Livre : L’urgence climatique est un leurre, de François Gervais : Le physicien français François Gervais vient de publier un livre intitulé L’urgence climatique est un leurre (Éditions Le Toucan) dans lequel il confirme ce qu’il avait écrit dans son précédent ouvrage (L’Innocence du carbone), à savoir que le gaz carbonique n’est ni un poison, ni le principal responsable du réchauffement de 0,6 °C qui a eu lieu entre 1975 et 1998 ► http://www.bvoltaire.fr/livre-lurgence-climatique-est-un-leurre-de-francois-gervais/?fbclid=IwAR27iy2pMMCLOTSbVNUioK_AcIGgAwR

Nouveau sur ce blog ; Dossier Géo-Ingénierie (Chemtrails) pour se faire sa propre opinion :

PDF d’AnalytikA (Investigations & Expertises des contaminations chimiques) ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/02/rapport_160930-01.pdf

+ 4 analyses complémentaires d’Analytika (PDF à télécharger) ► https://www.analytika.fr/investigations/filaments-aeroportes/

VIDÉO Amateurs [ https://www.youtube.com/watch?v=tUtkLyMhOBw ] CHEMTRAILS Alerte rouge colère noire (19/02/17)

VIDÉO [ https://www.youtube.com/watch?v=-oRwuQn-maA&feature=emb_logo ] CHEMTRAILS La guerre secrète – Version française 2015 – Source Ciel Voilé & www.cielvoile.fr

VIDÉO 12:53 [ https://www.youtube.com/watch?v=KVCLh0d7oL4&t=307s ] Notre Terre, entre Ciel et Mer – Explications de Patrice Hernu, Administrateur honoraire de l’INSEE, Ancien secrétaire général de Génération Écologie et Vice président du FFNE (Front Français pour la Nature et l’Environnement) (07/09/18) : Suite à la démission de Nicolas Hulot : entretien entre Jacqueline Roche, réalisatrice du documentaire  » Vers un Climat Artificiel ?  » Source de la vidéo Association HDC

Patrice Hernu s’exprime sur les pratiques de la Géo-Ingénierie notamment sur ;

  • La SOFT G-I : celle qu’on nous montre à voir, qui est pratiquée depuis plus de 50 ans, qui consiste à ensemencer les nuages avec des sels chimiques dont les effets sont connus,
  • La HARD G-I : dont on ne parle jamais ;
  • Les clusters d’électrons,
  • Les trainées d’avions dans les ciels bleus sans nuage,
  • Les liens avec HAARP.

Le site de Dane Wigninton l’un des plus grands spécialistes dans le monde de la Géo- ingénierie : https://www.geoengineeringwatch.org/

Le livre « les apprentis sorciers du climat » de Clive Hamilton très complet sur le sujet, mais attention cependant, car Clive Hamilton qui se fait passer pour un essayiste est membre du Groupe EuTRACE (voir Project-EuTRACE), les lobbyistes de la Géo-ingénierie en Europe.

Signatures d’élus et de médecins par l’Association  Citoyenne pour le Suivi, l’Étude et l’Information sur les Programmes d’Interventions Climatiques et Atmosphériques (ACSEIPICA) ► http://www.acseipica.fr/signatures-delus-de-medecins-sur-notre-petition/

Les spécialistes Italiens de la question, les frères Marciano, qui viennent de publier un livre très documenté techniquement sur le sujet ► http://www.tankerenemy.com/

◄|►

Comme le rappelait George Carlin dans sa vidéo-sketch plus haut et en substance : la pollution est réelle, pas le changement climatique anthropique !

Mon conseil de lecture, sur ce blog ► Contre le grain, une histoire profonde des premiers États, James C. Scott (Version PDF N° 76 de 76 pages) :

Image associée

[…] Ainsi vers 9600 AEC, il y eut un arrêt du refroidissement et s’ensuivit une période de réchauffement climatique, le climat devint plus chaud et plus humide, rapidement. Les températures globales ont peut-être augmentées de l’ordre de 7°C en une décennie. Arbres, mammifères et oiseaux émergèrent pour coloniser un paysage devenu soudain bien plus hospitalier et avec eux bien entendu, leur compagnon naturel, Homo sapiens.

Les archéologues ont trouvé des preuves qu’environ à la même période, se développait une occupation des sols à l’année sur bien des sites. La période du Natufian dans le sud du Levant et l’époque pré-poterie des villages néolithiques de Syrie et de la Turquie centrale et de l’ouest de l’Iran. Ces zones sédentaires se situaient dans des zones riches en eau et les populations subsistaient essentiellement de la chasse, pêche et cueillette bien qu’il y ait eu déjà quelques preuves, certes controversives, d’une horticulture céréalière et de mise en place d’un cheptel de bétail domestique. Ce qui n’est pas disputé en revanche, est qu’entre 8000 et 6000 AEC, toutes les cultures dites “fondatrices” de céréales et de légumes telles que les lentilles, les pois, pois-chiche, et lin (pour les vêtements), sont plantées, bien qu’à petite échelle. Durant ces deux millénaires, même si le temps précis vis à vis des cultures n’est pas bien clair, la domestication des chèvres, des moutons, des cochons et des bovins, fait son apparition. Avec cette suite de “domestications”, le colis néolithique total propice à la révolution agricole, semble être en place pour mener à la civilisation, incluant les premières agglomérations urbaines.

En analyse dans mon dernier billet sur le sujet ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/12/29/le-temps-est-venu-de-revenir-a-notre-sens-climatique-du-geologue-viv-forbes-23-decembre-2019-traduction-r71-complete-par-jbl/

La planète est là depuis 4,5 milliards d’années. Nous sommes là depuis, quoi ? 100 000 peut-être 200 000 ans. 200 ans (d’ère industrielle) vs 4,5 milliards d’années. La planète ne va nulle part ! Nous, oui !… Nous nous en allons. La planète sera là encore très, très, très longtemps après que nous soyons partis George Carlin Save The Planet

Résultat de recherche d'images pour

JBL1960

Y a-t-il une vie avant la mort ?…

Résultat de recherche d'images pour

DOSSIER RÉFORME des RETRAITES

Franchement, avec la réforme de la retraite par points voulu par les Maitres de Macron pour nous mettre tous K.O. ► Avec la retraite universelle par points, tout le monde sera mis K.O. ! (MàJ du PDF des copies d’écran) on peut raisonnablement ce poser cette question !

Et ici-même, on vous donne du grain à moudre et de quoi y répondre ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/02/copies-decran-du-site-officiel-info-retraite-21-janvier-maj-1er-fevrier-2020.pdf – Version PDF de 14 pages

Et je ne suis vraiment pas la seule !

Vidéo Osons Causer du 7 février 2020

RETRAITES : LE CHIFFRE QUI TUE

1 pauvre sur 4 meurt avant la retraite. Oui, vous avez bien lu. On n’est pas tous égaux face à la vieillesse, et certains – les cadres, les riches – profitent beaucoup plus de la retraite que d’autres ; 1 homme pauvre sur 4 meurt à l’âge de prendre sa retraite, soit 62 ans…

1 personne à petits revenus sur 5 meurt avant l’âge de la retraite !

Cette dernière analyse d’Osons Causer démontre que le système Universel de la retraite par points que veut imposer, à marche forcée Macron et tout son gouvernement-qui-ment est le système le plus injuste qui soit !

Donc très clairement n’est-il pas évident qu’il n’y a pas de solutions au sein de ce système ? Qu’il n’y en a jamais eu, en tout cas pas pour nous, les gueux et les gueuses, les sans-kéke-chose ou les sans-plus-rien c’est pareil et qu’il n’y en aura JAMAIS !

Aussi, je vous invite à lire la dernière analyse politique de Résistance 71Gilets Jaunes et lutte émancipatrice… Petite réflexion sur les systèmes et les hommes comme véritable solution anthropologique pour une société des sociétés, celle des associations libres, volontaires et auto-gérées qui n’attend plus que nous pour la faire vivre jusqu’au jour de notre mort et afin de ne pas lutter pour crever mieux, mais bien VIVRE et non survivre tout simplement…

NOUS SOMMES LÀ OÙ TOUT COMMENCE !

Pour se fédérer, comprendre sa réalité et vivre et non plus survivre dans une société hors État et ses institutions, parce que c’est possible, ces quelques textes modernes, fondateurs pour y parvenir ;

Extraits du livre : l’APPEL À LA VIE CONTRE LA TYRANNIE ÉTATIQUE & MARCHANDE de Raoul Vaneigem, Publié aux Éditions Libertalia en 2019 – Compilation et notes à but éducatif et dans la gratuité prônée par Raoul Vaneigem, réalisées par Résistance71 dans une version PDF N° 154 de 20 pages que j’ai réalisée ;

Mise à jour du PDF des copies d’écran du site officiel INFO RETRAITE ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/02/copies-decran-du-site-officiel-info-retraite-21-janvier-maj-1er-fevrier-2020.pdf ► 14 pages ;

Tract_Aux_Gilets__Jaunes après plus de 14 mois de lutte et ne surtout rien lâcher, rien négocier ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/02/tract-aux-gilets-jaunes-14-mois-de-luttes-fc3a9vrier-2020.pdf ;

Contre les guerres de l’Avoir, la guerre de l’Être, du Collectif Guerre de Classe, Octobre 2019, dans une version PDF N° 137 de 41 pages ;

L’impasse citoyenniste, contribution à une critique du citoyennisme du Collectif, 2001 dans une version PDF N° 146 de 30 pages ;

Murray Bookchin – Qu’est-ce que l’écologie sociale ? 1982, Nouvelle introduction au texte intégral, PDF N° 150 de 33 pages ;

Pour porter un coup d’arrêt définitif à la mise en place de la dictature technotronique par Macron & tout son orchestre ► PDFs indispensables pour DIRE NON à la DICTATURE TECHNOTRONIQUE EnMarche… (PDFs & Vidéos)

Pour faire exploser le concept « bancaire » de l’Éducation ► La pédagogie des opprimés de Paulo Freire, 1970 en analyse dans cet appel aux Profs et Élèves de France & de Navarre ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2020/02/04/professeurs-eleves-soyez-realistes-et/ ;

Toutes les autres versions PDFs (155) et je suis en cours de réalisation d’une quinzaine de nouveaux PDFs actuellement, qui s’ajouteront dans cette page de mon blog ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdfs-realises-par-jbl1960/

En lecture, téléchargement, impression, diffusion et partage libres et gratuits car plus que jamais je suis persuadée que TOUT ce qui participe du développement de l’humanité et de l’éveil de nos consciences DOIT être accessible à NOUS TOUS et gratuitement !

+ PAGE ANTHROPOLOGIE POLITIQUE : Origine & Critique de l’État ;

+ PAGE POUR FAIRE TOMBER L’EMPIRE

JBL1960

Il n’y a rien de « Maya » au sujet du « train maya » du Mexique, d’Alexandre Gorski & Pedro Uc Be

AUX DESCENDANTS DES COLONS/ENVAHISSEURS/EXTERMINATEURS DU NOUVEAU ET DU RESTE DU MONDE…

Comme il n’y avait rien à découvrir sur les Natifs à bord du Discovery Train ► RETOUR VERS LE FUTUR : à bord du Discovery Train en terre amérindienne…

Introduction à la philosophie et la pensée amérindiennes à partir du livre testament de Russell Means  ►  » Si vous avez oubliez les noms des nuages, alors vous avez perdu votre chemin « 

Car, indigènes, non-indigènes, Natifs, peuples originels ou descendants des colons envahisseurs/exterminateurs : UNISSONS-NOUS, et plantons l’arbre de DEMAIN, AUJOURD’HUI ! En nous tenant debout, côte à côte, TOUTES & TOUS ENSEMBLE, pour instaurer l’harmonie d’une société des sociétés sur notre Terre-mère, celle des associations libres, volontaires et autogérées.

Faisons le P.A.R.I. d’un 3 R.I. ► 3RI et Société des sociétés – Du Chiapas zapatiste aux Gilets Jaunes en passant par le Rojava en version PDF N° 86 de 15 pages

Il n’y a rien de “Maya” au sujet du “train maya” du Mexique

Alexandre Gorski & Pedro Uc Be | 31 janvier 2020 | URL de l’article original ► https://roarmag.org/essays/there-is-nothing-mayan-about-mexicos-mayan-train/

Il y a actuellement 5 territoires mayas en lutte…

“Il y a des connexions philosophiques entre les sociétés indigènes et quelques sensibilités anarchistes sur l’esprit de la liberté et les idéaux pour une bonne société. Des idées critiques parallèles et des visions d’un futur post-impérialiste ont bien été notées par quelques penseurs, mais quelque chose qu’on pourrait appeler ‘anarcho-indigénisme’ doit toujours se développer en une philosophie et une pratique cohérentes. Il y a également une grande similitude entre les façons de voir le monde des anarchistes et des peuples autochtones: un rejet des alliances avec des systèmes légalisés, centralisés d’oppression et une non-participation aux institutions qui structurent la relation coloniale, ainsi que la croyance d’amener le changement par l’action directe et la résistance au pouvoir d’État.”

~ Taiaiake AlfredProfesseur de Sciences Politiques (chaire de gouvernance indigène) à l’université de Victoria, Colombie Britannique, Canada. Le professeur Alfred est membre de la Nation Mohawk (Kahnawake, clan de l’ours) ~

Le Grand Désapprentissage du Pr. Alfred (mars 2017)

Traduit de l’anglais par Résistance 71, dans ► Résistance peuples natifs : La lutte maya contre les projets de destruction au Mexique du sud-est

Lorsque Andrés Manuel López Obrador (AMLO) assuma la présidence du Mexique le 1er décembre 2018, il permit au pays une transformation et une fin à la politique néolibérale qui a mené à une grave crise multi-face au Mexique, crise à laquelle doit faire face la société mexicaine aujourd’hui. Afin de réaliser ses promesses de progrès économiques et sociaux, AMLO et son administration ont développé une infrastructure politique qui focalise sur les soi-disant méga-projets : des aventures affairistes gigantesques et complexes qui restructureraient des régions entières du Mexique afin de les ouvrir au marché national et international et pour intégrer les populations locales à l’économie capitaliste.

Il y a trois projets qui sortent de l’ordinaire en particulier :

Premièrement, le Tren Maya, une ligne de chemin de fer de plus de 1500 km qui a pour intention de rendre accessible au tourisme de masse les régions appauvries du sud-est mexicain comme les états du Chiapas, de Tabasco, Campeche, le Yucatan et le Quintana Roo.

Deuxièmement, Le Corredor Transistmico, un lien entre les océans Atlantique et Pacifique le long de l’isthme de Tehuantepec, au travers du développement de lignes de chemin de fer, de centres logistiques et de ports, supposés faire du Mexique un havre du commerce international.

Et troisièmement,  le Proyecto Integral Morelos, qui consiste en de variées centrales énergétiques au gaz naturel et qui est supposé fournir en énergie le couloir industriel central du Mexique.

Alors que les entreprises internationales applaudissent ces politiques, des organisations indigènes d’en-bas à gauche comme le Congreso Nacional Indígena (CNI) et l’Ejército Zapatista de Liberación Nacional (EZLN) s’opposent intensément à celles-ci, car elles craignent la destruction plus avant des ressources naturelles et n’y voient en fait aucun bénéfice pour les populations qui en seront affectées.

A ce sujet et plus encore, le magazine ROAR a discuté avec Pedro Uc Be, poète et activiste maya, qui vit dans l’état du Yucatan au sud-est du Mexique et qui est membre d’une organisation indigène l’Asamblea de Defensores del Territorio Maya Múuch’ Xíinbal’ et qui est un délégué pour le Conseil National Indigène (CNI). Il est un défenseur actif des territoires indigènes depuis plusieurs décennies.

Alexandre Gorski : Pedro, pour vous et votre organisation, les mega-projets mis en avant pas l’administration du président AMLO ne constituent rien de nouveau. Vous défendez vos territoires depuis plusieurs décennies contre les entreprises multinationales et leurs intentions de déposséder les communautés indigènes. Pouvez-vous nous parler de votre travail et comment tout cela est en lien avec l’identité Maya ?

Pedro Uc Be : Depuis plus de 30 ans nous avons accompagné bien des communautés mayas différentes de la péninsule du Yucatan dans leur voyage. Ce qui veut dire que nous avons fomenté une sorte de réflexion avec elles autour des valeurs de notre culture, autour de l’importance de notre langage et autour de la situation de notre identité, qui a tout à voir avec notre mode de vie, nos formes d’organisation, nos modes vestimentaires et notre système relationnel mais avant toute chose, notre amour de cette terre et de tout ce qui existe dans la nature.

Ceci a été un effort long et très difficile, essentiellement parce que la culture maya a été dévastée par des siècles d’exploitation et d’oppression. Spécifiquement depuis la guerre Caste du Yucatan qui vit une longue confrontation des peuples natifs mayas avec les colons d’origine européenne ; cette guerre dura de 1847 à 1901, notre culture a été marginalisée et supprimée par l’état. Bon nombre de nos ancêtres furent vendus comme esclaves à Cuba et de nombreux autres moururent de faim dans ce qui est connu aujourd’hui comme l’état de Quintana Roo. Ceux qui survécurent dans la péninsule du Yucatan sont les assimilés esclaves travaillant dans les haciendas des grands propriétaires terriens.

Cette défaite politique, militaire et culturelle a rendu très difficile pour les peuples mayas de retrouver leur conscience, leur identité et leurs valeurs en tant que culture.

Depuis lors, tous les gouvernements ont pris part à l’établissement d’une politique clientéliste ciblant les peuples mayas, avec par exemple des programmes sociaux afin de les maintenir asservis et subordonnés. Ces dernières décennies, ceci fut toujours lié à la dépossession massive des terres indigènes par les grandes entreprises transnationales.

Quels types de projets ces entreprises ont-elles essayé d’installer sur la péninsule du Yucatan ?

Des fermes porcines, des parcs énergétiques éoliens et photovoltaïques, du tourisme a grand impact, des plantations de soja transgénique (OGM), pour n’en nommer que quelques uns. Ces projets ont tous une chose en commun : L’occupation hostile des terres mayas de la péninsule du Yucatan. Ces projets de développement sont à terme très dangereux pour la vie des communautés, parce que celles-ci se retrouvent déplacées de leur endroit d’origine et séparées de leurs terres ancestrales. Ces projets ont non seulement un impact environnemental, mais ils ont aussi un impact social, culturel et linguistique.

Beaucoup argumentent que ces projets représentent en fait l’opportunité pour les peuples indigènes et leurs communautés de dépasser le stade de la pauvreté, de la marginalisation et de pouvoir s’intégrer dans l’économie nationale.

Dans la réalité, les Mayas ne voient aucun avantage dans ces projets. Nous pouvons dire ceci avec assurance, parce que nous avons déjà vu ce scénario auparavant. A chaque fois la propagande des entreprises coloniales et de l’état affirme que les peuples indigènes vont bénéficier et qu’ils vont amener le développement dans leur communauté. Ils disent qu’ils vont créer beaucoup de travail, que le niveau de vie va s’améliorer etc, etc…

Le discours est toujours très élaboré et il n’y a rien de nouveau dans son contenu. Mais au bout du compte, les bénéfices politiques et économiques ont toujours été du côté des envahisseurs, jamais du notre.

Quel rôle joue le gouvernement dans la mise en place de ces politiques infrastructurelles ?

Théoriquement, le gouvernement a l’obligation de faire une enquête sur l’impact social, environnemental et culturel de ces projets. Mais dans la pratique, nous avons été les témoins d’une vaste corruption des autorités locales, régionales et fédérales. Il est devenu très clair qu’il existe un arrangement commercial entre le gouvernement et les grandes entreprises parties-prenantes des projets.

Par exemple: Les agences gouvernementales font de fausses enquêtes sur l’impact environnemental dont les résultats sont toujours à l’avantage des entreprises. Ceci manipule l’opinion publique et rend plus facile pour ces entreprises le processus de déposséder nos communautés de nos terres et de faire ce qu’elles veulent afin d’accumuler toujours plus de capital. Au bout du compte, il existe une complicité aux trois niveaux de gouvernement avec les entreprises transnationales.

Qu’en est-il de la société civile ? Les mouvements indigènes travaillent-ils avec les ONG afin de se défendre contre cette attaque ?

Oui, mais il y a aussi eu des difficultés. Beaucoup de ces ONG qui se sont déclarées solidaires des communautés indigènes n’ont pas réellement la volonté de confronter les violations systémiques qui se déroulent sur nos territoires. Elles ne font que des enquêtes, des rapports, écrivent des documents. Cette information est sans nulle doute utile pour notre lutte, mais ce n’est pas suffisant. Nous devons nous organiser quotidiennement pour lutter contre ces projets.

Nos communautés ne sont pas organisées comme entités légales (NdT : du point de vue de la législation coloniale s’entend…) Nous sommes des autochtones nous rassemblant, réfléchissant et résistant collectivement contre ce système qui ne fait que nous apporter mort et destruction.

Quels sont les modes de votre résistance ?

Le point clef pour nous est l’information et l’organisation. Dans nos communautés, mais aussi en tant que société à part entière. De plus, nous avons aussi utilisé des moyens légaux pour défier certains projets. Nous avons réussi à stopper certaines entreprises d’installer des projets de “développement” sur nos terres. Et c’est précisément ce qui ennuie beaucoup ces entreprises. Les menaces et les campagnes de désinformation sur nos luttes montrent bien que les capitalistes sont bien ennuyés  et inquiets et ils ont vu qu’il y avait une résistance déterminée sur notre territoire.

Maintenant, le Tren Maya menace une fois de plus l’intégrité territoriale des communautés indigènes de la péninsule du Yucatan. Comment évaluez-vous ce projet ?

Le “Train Maya” est une agression rien qu’avec son nom. Il n’y a absolument rien de “maya” à son sujet. Et même si ce train est un des projets phares de l’administration couramment en place, il n’y a aucune information fiable sur l’impact exercé sur les communautés impliquées.

Ce que nous savons jusqu’ici du projet n’est que ce que la propagande de l’autorité compétente nous a présenté, le Fondo Nacional de Fomento al Turismo (Fonatur) ; c’est ce qu’on veut nous faire croire. Ils disent que ce train sera pour les touristes et pour les marchandises. Cela veut dire: pas pour les peuples mayas. Parce que nos communautés appauvries n’ont pas les moyens de voyager, encore moins dans ce type de train. Nous n’avons pas non plus d’usines, nous n’avons donc pas du tout besoin de trains de marchandises.

Mais le problème n’est pas juste le train. D’après le Fonatur, le gouvernement planifie de construire des villes à chaque arrêt de train, villes de 50 000 habitants. En premier lieu, ceci va mener à une urbanisation incontrôlée, qui ne bénéficiera qu’aux entreprises immobilières et aux gouvernements locaux totalement corrompus. Les effets sur l’écosystème seront absolument négatifs. Jusqu’ici il n’y a eu absolument aucune étude indépendante sur l’impact régional de ce projet. Secundo, nous avons vu ce qui est arrivé à Cancun et à la Riviera Maya, où le tourisme de masse a mené à des situations d’extrême violence et de dégradation sociale. Nous ne voulons en rien vivre de la sorte.

C’est pourquoi pour nous, ce Tren Maya menace absolument tout : notre mode de vie traditionnel, notre culture, notre langage, notre nature et ainsi notre futur en tant que peuple Maya.

Le 15 décembre 2019, le gouvernement a conduit une consultation sur le Tren Maya, qui ne fut pas seulement critiquée par les opposants au projet mais aussi par l’ONU et plusieurs organisations des droits de l’Homme. Que s’est-il passé ?

La consultation gouvernementale par voie électorale [referendum] fut une véritable moquerie du peuple maya. Comme toutes les consultations jamais faites par quelque gouvernement que ce soit sur la péninsule du Yucatan lorsqu’il s’agit de la question de ces méga-projets.

D’abord le bulletin de vote contient seulement une longue liste de bénéfices et est totalement silencieux au sujet de tout impact négatif possiblement anticipable. Ensuite, seulement un peu plus de 90 000 personnes participèrent à cette consultation , même par 3% de “l’électorat”. La très grande abstention reflète très bien l’opposition de la vaste majorité des Mayas à ce projet. Finalement, il n’y a eu aucune participation effective des femmes indigènes, parce que dans beaucoup de communautés, seulement les “autorités” furent appelées à voter et celles-ci sont essentiellement mâles, il y a de plus eu une longue liste d’irrégularités pendant le processus électoral, allant des menaces aux intimidations.

Bref, cette consultation était une farce. Une justification d’une décision qui avait déjà été prise par le gouvernement. Comme l’écrivain colombien Gabriel Garcia Marquez l’écrivit, “une chronique d’une mort annoncée”.

Une des stratégies employée par les gouvernements et les entreprises dans le contexte de ces méga projets est la division des communautés en lutte. De quoi avez-vous été témoin en ce sens ?

Il y a toujours l’intention de nous diviser. En fin de compte, ceci est la base de tout gouvernement : diviser pour mieux régner. Maintenant, avec tout ce qui s’est passé, il y a des problèmes dans nos communautés. Il y a des confrontations et des conflits. On constate une blessure dans la fabrique sociale due aux confrontations entre des gens qui veulent préserver leurs terres et ceux qui veulent le donner au gouvernement et les entreprises transnationales.

Vous avez parlé de menaces contre les critiques de Tren Maya dans le contexte de cette consultation par les urnes. Vous avez été vous-même ciblé, pouvez-vous nous en parler ?

Deux jours après la consultation / referendum, j’ai reçu un message via WhatsApp. J’y fus menacé de mort dans un langage vulgaire si je n’arrêtais pas de perturber les intérêts des développeurs du projet. Ils me donnaient 48 heures pour déguerpir et arrêter tout ce que je faisais ou alors ils allaient me tuer.

Nous, en tant qu’organisation, avons fait face à de nombreuses menaces et les avons toujours rendues publiques, car nous pensons que les gens doivent le savoir. Heureusement, la nouvelle se répand rapidement et il y a une énorme solidarité dans les déclarations en notre faveur. Nous avons déposé plainte devant le mécanisme de l’autorité et avons averti des journalistes et des associations des droits de l’Homme. Maintenant, à cause de cette pression sociale la police de l’état et fédérale patrouille devant ma maison et la maison de mon fils qui a aussi été menacé. Ils m’ont aussi donné un bouton d’alarme si quoi que ce soit se produisait.

Pensez-vous qu’un  dialogue  avec  le gouvernement d’Obrador est toujours possible ?

Je pense que le gouvernement en ce moment, à cause de ses obligations avec la caste affairiste, n’est pas vraiment disponible pour discuter. L’administration d’AMLO a été très insensible à notre égard et nous a disqualifié en en comparant nos critiques avec une opposition d’extrême-droite. AMLO lui-même nous a dit que nous étions des “extrémistes” des “ultras” Il a aussi nié que ces projets étaient des projets néo-libéraux. Il dit que ce sont des mesures sociales. Mais nous voyons bien que le projet de Tren Maya n’est qu’une continuation des politiques néo-libérales et que bon nombre des membres du gouvernement AMLO sont des anciens membres de partis politiques de droite comme le PRI (Parti Révolutionnaire Instutionnel) et le PAN (Parti d’Action Nationale) . Donc, si vous cherchez des réactionnaires, faut regarder du côté du gouvernement, pas du nôtre.

Donc non, je ne pense pas qu’il puisse y avoir un dialogue sérieux. Nous allons continuer de nous organiser et de dénoncer tous les abus du gouvernement et des entreprises transnationales. En temps et en heure, si l’assemblée le veut, nous prendrons aussi des mesures légales envers Tren Maya.

Vous n’êtes pas seulement un activiste pour la défense des terres autochtones, mais vous êtes aussi un écrivain accompli, un poète et un professeur de la langue maya. Quel rôle jouent la culture et les arts dans la résistance indigène ?

Je vois le rôle de la culture, de la littérature et de la poésie comme fondamental. L’art ne peut pas être étranger à ce qui se passe dans nos communautés. a littérature qui ne dénonce pas la douleur que nous vivons quotidiennement peut difficilement être de la littérature. Mais il faut aussi dire que l’amour de la nature et de l’être humain est inhérent à la littérature et à toute forme d’expression artistique. Obtenir des formes de beauté dans la construction et l’exposition du monde devant cette bien triste réalité fait aussi partie de notre lutte pour la vie.

Nous ne nous battons pas pour des intérêts particuliers, nous combattons pour la nature elle-même. Et nous faisons cela aussi au travers de la poésie, de la littérature, de la musique ou du théâtre, parce que l’art est un couloir de partage, de sentiment et de réflexion.

Le monde des Affaires Indiennes est plus important que General Motors ! Par Mohawk Nation News du 24 juin 2019

La voie Lakota et L’aventure Crazy Horse« La voie Lakota » & « L’aventure Crazy Horse » Traduction d’extraits de Résistance 71 de deux livres de Joseph M. Marshall III, historien et conteur Lakota dans une version PDF N° 45 de 42 pages que j’ai réalisée.

Résistance 71 clôture ce texte en rappelant l’assertion du Pr Taiaiake Alfred :

« Quand nous disons aux colons : ‘rendez-le’, voulons-nous dire que nous voulons qu’ils nous rendent le pays et qu’ils s’en aillent ? Non. Ceci n’est pas la vision de nos peuples. Lorsque nous disons ‘rendez-le’, nous parlons de ce que les colons établis montrent du respect pour ce que nous partageons, la terre et ses ressources et corrigent les torts en nous offrant la dignité et la liberté qui nous sont dûes et nous rendent notre pouvoir et suffisamment de terre pour que nous soyions totalement auto-suffisant en tant que nations… […] La restitution est purification. […] Il est impossible de soit transformer la société coloniale de l’intérieur de ses institutions ou de parvenir à la justice et à une coexistence pacifique sans transformer fondamentalement les institutions de la société coloniale elles-mêmes. Simplement, les entreprises impérialistes opérant sous le déguisement d’états démocratiques libéraux (NdT : USA, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Mexique, tous les pays d’Amériques centrale et du sud pour les entreprises coloniales…) sont par construction et culture, incapables de relations justes et pacifiques avec les peuples autochtones. Le changement ne se produira que lorsque les colons seront forcés à reconnaître ce qu’ils sont, ce qu’ils ont fait et ce qu’ils ont hérité ; alors seulement ils ne pourront plus fonctionner comme des coloniaux et commenceront à respecter les autres personnes et à les considérer comme des êtres humains… »

~ Taiaiake Alfred, professeur de science politique, université de Victoria, CB, Canada, nation Mohawk, 2009 ~

Les versions PDFs complémentaires et presque indispensables pour comprendre et transformer sa réalité, d’où-nous sommes ;

Kaianerekowa : Grande Loi de la Paix de la Confédération Iroquoise (XIIe siècle) ;

La Grande Loi du Changement du Pr. T. Alfred, 2014 : Résistance au fléau de l’HumanitéSolution anti-coloniales pour une décolonisation de l’empire ;

UN MANIFESTE INDIGÈNE –  Traduction en français par Résistance71 par de larges extraits du livre « Peace, Power & Righteousness, an indigenous manifesto » Publié en 1999, réédité en 2009 de ; Taiaiake Alfred, Ph.D – Professeur de Science Politique à l’université de Victoria, Colombie Britannique, Canada – Kanahwake Mohawk du Québec ;

Nous sommes TOUS des colonisés par Résistance 71 ;

Meurtre Par Décret – Le crime de génocide, dans les Pensionnats pour Indiens de 1840 à 1996 au Canada ;

Païens en Terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte, de Steven Newcomb, que Résistance71 est le seul, à ma connaissance, à avoir traduit par de larges extraits le livre de Steven Newcomb « Pagans in the Promised Land, Decoding the Doctrine of Christian Discovery » Édition Fulcrum, 2008 ;

Comprendre le système légal de l’oppression coloniale pour mieux le démonter ;

N° 46 avec Peter d’Errico, PDF de 29 pages ► Comprendre le système légal de l’oppression coloniale pour mieux le démonter avec Peter d’Errico ;

N° 47 avec Steven Newcomb, PDF de 106 pages ►  Comprendre le système légal de l’oppression coloniale pour mieux le démonter avec Steven Newcomb ;

Effondrer les empires coloniaux par apostasie collective et en récusation de la doctrine chrétienne de la découverte, par Jo Busta Lally ;

Chiapas, feu et parole d’un peuple qui dirige et d’un gouvernement qui obéitL’essentiel de l’EZLN en français ;

LA 6ÈME DÉCLARATION ZAPATISTE DE LA FORÊT DE LACANDON, Chiapas, Mexique, 2005 texte politique fondateur ;

Catégorie ► Peuples Premiers ;

La pédagogie des opprimés de Paulo Freire que le Mouvement Zapatiste, notamment, a totalement conscientisé dans sa réflexion et que j’ai rappelé en analyse à l’attention de tous les professeurs et élèves de France et de Navarre avant-hier, dans ► Professeurs, élèves : Soyez réalistes et…

Demandons l’impossible !

Aussi, retrouvez toutes les autres réalisations PDFs (155) ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdfs-realises-par-jbl1960/

Je suis actuellement en cours de rédaction et de préparation de plus d’une dizaine de nouvelles créations et réalisations au format PDF, toujours en lecture, téléchargement, impression, diffusion, partage, libres et gratuits car plus que jamais je suis persuadée que TOUT ce qui participe du développement de l’humanité et de l’éveil de nos consciences DOIT être accessible à NOUS TOUS et gratuitement !

JBL1960

Professeurs, élèves : Soyez réalistes et…

…Demandez l’impossible !

Résultat de recherche d'images pour

Si les Sciences Sociales pouvaient changer quelque chose, il y a longtemps que ce serait interdit ! Pour paraphraser Emma Goldman

Professeurs de France & de Navarre ;

Du «jamais vu» : des enseignants grévistes affirment avoir été menacés de sanctions

Source ► Sputnik News https://fr.sputniknews.com/france/202002031042996753-du-jamais-vu-des-enseignants-grevistes-affirment-avoir-ete-menaces-de-sanctions/

Plusieurs enseignants ayant perturbé le déroulement des épreuves communes de contrôle continu du baccalauréat affirment avoir reçu par courrier des menaces de sanctions provenant des rectorats de leurs établissements, selon Le Monde.

Lycée Bourdelle de Montauban, lycée Clément-Marot de Cahors, lycée Alphonse-Daudet de Nîmes: dans plusieurs établissements à travers la France, des professeurs grévistes disent avoir fait face à des menaces de sanctions de la part de leurs rectorats, informe Le Monde.

Ainsi, après avoir pénétré le 20 janvier dans son établissement pendant le blocage des épreuves communes de contrôle continu (E3C), un enseignant du lycée Bourdelle de Montauban affirme avoir reçu un courrier du recteur de Toulouse. Ce document l’informe que l’intrusion dans un établissement scolaire «dans le but d’en troubler la tranquillité ou le bon ordre» est punie d’une amende de 7.500 euros.

«En 30 ans de syndicalisme, je n’avais jamais reçu une lettre comme celle-là», affirme-t-il.

Le même courrier a été envoyé à cinq autres enseignants du lycée Bourdelle et neuf du lycée Clément-Marot de Cahors.

«Il convenait de distinguer le droit de grève du fait de pénétrer dans l’enceinte d’un lycée pour perturber un examen», a indiqué au Monde le rectorat de Toulouse.

«On n’a insulté personne. On a tous très peur, et on ne se sent plus du tout respectés dans nos opinions», a indiqué pour sa part l’enseignant.
Le rectorat renonce à engager des sanctions à Nîmes

Pour avoir refusé l’organisation des E3C dans leur établissement, une vingtaine de professeurs du lycée Alphonse-Daudet de Nîmes ont eux aussi reçu un courrier du rectorat de Montpellier.

«Les collègues ont répondu qu’ils s’étaient mis en grève et que ce droit les protégeait. À la suite de ça, le rectorat a renoncé à engager des sanctions disciplinaires», a expliqué au Monde le responsable local du SNES-FSU.

Plainte déposée

À Clermont-Ferrand, l’Éducation nationale a décidé de porter plainte. Une enquête a été ouverte contre cinq participants au blocage du lycée Blaise-Pascal pour «infraction d’intrusion non-autorisée dans un établissement d’enseignement».

Parmi ces personnes figurent deux enseignants, deux étudiants et un lycéen, a indiqué au Monde le parquet de Clermont-Ferrand ajoutant que l’affaire pourrait aller jusqu’au tribunal si les personnes «refusent de s’expliquer».

Le 28 janvier, une intersyndicale enseignante CGT-FO-SNES-SUD a dénoncé dans un communiqué des «pressions» et des «menaces» vis-à-vis des enseignants et lycéens opposés à la tenue des E3C, et souligne une «criminalisation de l’action syndicale».

Et en même temps, comme dirait l’autre

Élèves de France & de Navarre ;

Dix-sept élèves d’un lycée de La Rochelle n’ont pas eu le droit de participer à une épreuve de rattrapage en histoire-géo, après avoir manifesté et tenté de bloquer leur lycée le 20 janvier ► Source Libération ► https://www.liberation.fr/checknews/2020/01/31/des-lyceens-interdits-de-se-presenter-a-une-epreuve-de-controle-continu-du-bac-pour-avoir-manifeste_1776236

0/20 pour les bloqueurs du bac ; Éducation – Des élèves de 1ère vont être sanctionnés d’une « bulle » sur leur dossier scolaire pour leur participation à des blocus de lycées. Explications sur un phénomène qui inquiète. (Multi sources) ;

Surtout que, concernant Blanquer, ce n’est pas comme si on n’avait pas prévenu ► NON AU PARCOURSUP = PARCOURS DU CON…BATTANT…POUR RIEN ! (25/08/2018) – Bilderberger 2018…

N’est-il pas temps de se fédérer, tous ensemble, afin d’imploser le concept « bancaire » de l’Éducation ? Afin de se retrouver sur le chemin de l’émancipation finale ► Au Monde éducatif de France et de Navarre

Comme l’avait expliqué, dans son œuvre phare, Paulo Freire* : La pédagogie des opprimés, 1970 ;

*Paulo Freire (1921-1997) : Éducateur, philosophe et professeur brésilien, PhD, enseignant au SESI, fut secrétaire à l’éducation de la ville de São Paulo au Brésil et professeur à l’Université Catholique Pontificale de São Paulo, membre du jury international de l’UNESCO. Dédia sa vie à l’éducation et l’émancipation des opprimés par la pensée et l’éducation critiques. Ses ouvrages ont été traduits en 18 langues. Il fut influencé par l’humanisme, le marxisme et le christianisme, les penseurs qui l’influencèrent le plus dans sa démarche philosophico-éducative furent : Hegel, Marx, Teixeira, Dewey, Fromm, Fanon et Gramsci.

Freire est le grand applicateur du concept appelé en portugais conscientização qu’on peut traduire par conscience critique et le processus d’éveil aux contradictions socio-politiques nous entourant et l’action entreprise contre les éléments oppresseurs de notre condition sociale. La pédagogie des opprimés explique le cheminement et la praxis de la “conscientização” dans la pratique éducative de Freire. Sa subversion eut pour résultat de voir Freire et sa famille exilés du Brésil entre le coup d’État fasciste de 1964 et 1980.

Son ouvrage majeur qu’est La pédagogie des opprimés”, bien que traduit dans 18 langues, est interdit dans certains États, comme en Arizona par exemple, car jugé bien trop subversif pour le système. La méthodologie pédagogique mise en place par Freire fut considérée si dangereuse et subversive, que l’auteur a dû s’exiler du Brésil pendant plus de 15 ans. C’est aussi peut-être pour cette raison qu’il n’a pas été réédité en français.

De grands noms dans le domaine de l’Éducation furent directement influencés par la pensée et la pratique de Freire, on trouve dans ce groupe des professeurs et éducateurs comme : Angela Vanenzuela, Peter McLaren, Henri Giroux, Donaldo Macedo, Ira Shor, Joe Kincheloe, Shirley Steinberg, Stanley Aronowitz et bien d’autres sur tous les continents…

Aussi, considérant que le pire, serait maintenant, de continuer à nous accommoder du pire, nous TOUTES & TOUS, les opprimé-e-s de France, de Navarre, et de la Terre entière. Estimant de plus que La renaissance de l’humain est la seule croissance qui nous agrée ;

Nous nous trouvons là ou tout commence ;

Et ce que nous voulons, ce n’est pas DEMAIN, c’est MAINTENANT !

Aussi, nous appelons tout le monde éducatif et tous les élèves à se fédérer pour faire imploser ce concept « bancaire » de l’Éducation à l’œuvre et à la manœuvre depuis des lustres.

Pour y parvenir, à cette lecture essentielle et moderne, à ce texte fondateur, je vous invite à (re)lire également ces quelques textes et analyses modernes pour comprendre et transformer notre réalité ;

Cette compilation et notes à but éducatif et dans la gratuité prônée par Raoul VaneigemExtraits du livre : APPEL À LA VIE CONTRE LA TYRANNIE ÉTATIQUE & MARCHANDE de Raoul Vaneigem, Publié aux Éditions Libertalia en 2019 – Version PDF N° 154 de 20 pages ;

Pour prolonger la réflexion sur notre nécessité à « être » et nous départir du désir d’ « avoir » du Collectif Guerre de Classe : Contre les guerres de l’Avoir, la guerre de l’Être, du Collectif Guerre de Classe, Octobre 2019 ;

Le tout dernier texte de Zénon : Épiphanie, dans Les Chroniques de Zénon ;

MANIFESTE POUR LA SOCIÉTÉ DES SOCIÉTÉS & Résolution de l’aporie de Pierre Clastres par Résistance 71 véritable solution anthropologique pour une société des sociétés, celle des associations libres, volontaires et autogérées.

Car si on ne fait rien ET/OU si on laisse faire, alors c’est Macron, Philippe, Castaner, Blanquer et Cie ► PDFs indispensables pour DIRE NON à la DICTATURE TECHNOTRONIQUE EnMarche… (PDFs & Vidéos)

Toutes les autres versions PDFs en lecture, téléchargement, impression, diffusion et partage libres et GRATUITS ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdfs-realises-par-jbl1960/ car nous estimons, les uns et les autres, ici ou , que TOUT ce qui participe du développement de l’humanité et de l’éveil de nos consciences DOIT être accessible à NOUS TOUS et gratuitement !

JBL1960

PDFs indispensables pour DIRE NON à la DICTATURE TECHNOTRONIQUE EnMarche… (PDFs & Vidéos)

Et au pas de l’oie, n’en déplaise à Macron ;

Résultat de recherche d'images pour

« Mais allez en dictature ! Une dictature, c’est un régime où une personne ou un clan décident des lois. Une dictature, c’est un régime où on ne change pas les dirigeants, jamais. Si la France c’est cela, essayez la dictature et vous verrez ! La dictature, elle justifie la haine. La dictature, elle justifie la violence pour en sortir. Mais il y a en démocratie un principe fondamental : le respect de l’autre, l’interdiction de la violence, la haine à combattre. » Déclaration d’Emmanuel Macron Jeudi 23 janvier 2020 dans l’avion qui le ramenait d’Israël.

Il y a longtemps que Macron a choisi son clan !

Résultat de recherche d'images pour

Ou, plus exactement, le clan a choisi Macron pour parachever le Plan ;

Qui est la réduction programmée de l’Humanité, et par tous les moyens possibles, y compris une pandémie !…

Pour bien comprendre que Macron de Rothschild est là pour accélérer le dépeçage en coupe réglée du peuple français pour la mise en place du N.O.M. sous quelques formes que ce soit, et à la schlague. Et comprendre que ce qui est différent avec la mise en place du pur produit Rothschildien Macron dans le fauteuil élyséen, c’est que pour la première fois depuis Pompidou du moins, l’Oligarchie a mis directement un clone de sa Banque, qui plus est, dans la place. Tripatouillant les résultats de l’élection au passage, après avoir éliminé tous ces adversaires, afin que tel le Highlander il n’en reste qu’Un ! Lui…

Alors que Sarkozy, 1ère taupe zunienne, et Hollande, roitelet du Golf, étaient des politicards issus du sérail, avec tous deux une très très longue carrière politique faite de veulerie, tromperie et trahison usuelles. Ces deux guignols avaient encore de vieux « réflexes » politiques de « parti » et des réseaux impliqués. Macron lui n’est qu’un rond de cuir de la banque formaté (voire pucé) aux diktats du capital et bombardé Grand-prête (y’a qu’à revoir les images de son incroyable arrivée et discours au Louvre) de la secte ultralibérale franchouillarde à la botte de la City, le CAC40, tout comme Wall Street n’étant qu’une succursale de la City de Londres, avec pour « mission » de liquider tous les acquis sociaux, et nous avec, et empaqueter le tout pour les Banksters dans une ultime succion de ce qui reste à pomper, la preuve avec la réforme de la retraite par points

Le point commun de ces trois bozos, n’est pas leur nez rouge, mais le fait qu’ils ont été mis en place pour un seul mandat et qu’ils doivent donc causer un max de dégâts dans le temps qu’il leur a été imparti pour faciliter le travail du suivant, ou plus vraisemblablement de la suivante, selon le Grand-Maitre NostradAttali

L’oligarchie place sa clique de réactionnaires un peu partout (Trump, Trudeau & Cie) et l’Agenda oligarchique donne à penser que le successeur du Jupitérien sera une femme, une belle harpie comme seul le système est capable d’en créer.

C’est cela leur Plan : peu de candidates pour le rôle, et ce n’est nullement un hasard si Ségolène Royal opportunément virée par Macron, himself, retrouve sa liberté de parole. Lorsque le passage du flambeau se produira (c’est une supposition, hein ?) tout se calmera pour un temps, histoire de lui laisser sa chance et le réveil n’en sera que plus dur, une Bolsonaro au féminin n’endormira la plèbe qu’un temps…

C’est pourquoi, à ce stade, nous sommes de plus en plus nombreux à nous poser ouvertement la question, à savoir : combien de temps encore faudra-t-il à la majorité/masse, du moins une minorité suffisante, 10 à 15% de la population mondiale, pour agir dans le sens du véritable bien commun ?

Et pour vous aider à voir, à comprendre l’enfumage et à déchirer le voile qu’on nous a mis devant les yeux, je vous propose de (re)lire toutes les versions PDFs que j’ai réalisées pour se lever, tous ensemble, du moins une minorité suffisante, soit 10 à 15% d’une population mondiale convaincue, motivée et opiniâtre, pour obtenir la masse critique, point de basculement vers le pouvoir de dire NON !

Et avec une conscience politique ad hoc on fédère une population en capacité d’exercer la désobéissance civile et c’est fin de partie pour l’oligarchie. Et gageons qu’ils le savent puisqu’ils consacrent toutes leurs forces, tous leurs moyens, à nous diviser…

Du plus récent, au plus ancien ;

Copies d’écran du site officiel INFO-RETRAITE (21/01/20 + MàJ du 01/02/20), PDF + DOSSIER RÉFORME DES RETRAITES

Preuve supplémentaire en version PDF sur 1 page ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/01/diagnostics-electricite-gaz-et-performance-energetique-par-la-stc3a9-immobiliere-3f.pdf

PDF N° 138 de 73 pages du 30 octobre 2019 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/10/nouvelle-version-maj-pour-dire-non-a-la-dictature-technotronique-enmarche-en-france-30-octobre-2019.pdf

SUITE du PDF N° 111 de 65 pages de septembre 2019https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/09/dossier-complet-par-jbl1960-pour-stopper-net-la-dictature-technotronique-septembre-2019.pdf

POUR INFO : RAPPEL de la version PDF du dépliant promotionnel d’ÉNEDIS énumérant tous les avantages du nouveau compteur LINKY ►  https://www.enedis.fr/sites/default/files/Linky_tout_simplement.pdf

RAPPEL POUR PREUVE : que le problème des ondes (micro et radio) n’est pas un danger et un problème QUE pour la santé, il y va aussi du contrôle dictatorial de l’information sur TOUT et POUR TOUT. Et ces deux aspects sont absolument INDISSOCIABLES ! Pour preuve ce PDF de l’Institut de Recherche Médicale de la Marine Nationale des États-Unis – Collecte de littérature scientifique sur les effets de l’exposition aux micro-ondes (PDF en anglais de 106 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/09/naval-medical-research-institute-1972-full-bibliography.pdf à la page 34 du PDF N° 111 de 65 pages, que Résistance 71 m’a fait l’amitié de traduire partiellement et qui témoigne que les dangers réels de la 5G et toutes ses conséquences sont connus depuis au moins 1972 !

INÉDIT ► Preuve que la surchauffe des douilles est un problème pour LANDIS & GYR constructeur/fournisseur des compteurs communicants Linky mais aussi GAZPAR, AQUARIUS, TÉLÉO cause d’explosions et d’incendies : RAPPORT CONFIDENTIEL par LANDIS & GYR Octobre 2013, que j’ai partiellement traduit directement sur chaque page du rapport ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/06/rapportlandisetgyr2013-surchauffe-des-douilles.pdf

PDF N° 100 de 55 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/06/dossier-complet-pour-refuser-le-tout-connecte-via-la-5g-la-smart-city-ou-ville-connectee.pdf

PDF N° 92 de 17 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/04/agenda-oligarchique-de-depopulation-sarkozy-et-les-compteurs-intelligents-8-avril-2019.pdf

PDF sur 1 page de la copie d’écran du site des conseils D’ENGIE en cas de problème ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/04/les-conseils-dengie-en-cas-de-problc3a8mes-graves-avril-2019.pdf ► FUYEZ ! RUN !

PDF de 11 pages, fiscalité des retraités ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/04/avec-ou-sans-gilet-jaune-pour-la-societe-des-societes.pdf

PDF sur 2 pages ► Preuve du puçage humain RFID en France et en Navarre ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/03/technologie-dans-tl7jours-pour-implant-puce-rfid-mars-2019.pdf

PDF N° 87 de 43 pages ► DOSSIER COMPLET (EXPLOSIF) sur les dangers avérés de TOUS les COMPTEURS COMMUNICANTS, la 5G/6G et Cie (pile au lithium-ion, batterie, borne de recharge pour vh électrique, etc.) ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/03/stop-linky-gazpar-5g-cie-version-pdf-jbl1960-mars-2019.pdf

PREUVES COMPLÉMENTAIRES EN VERSION PDF ;

PDF du courrier envoyé par GRDF pour l’installation des compteurs communicants GAZPAR par OKSERVICE ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/04/lettre-de-grdf-installation-gazpar-par-ok-service.pdf

PDF du courrier envoyé par OKSERVICE pour l’installation du GAZPAR pour GRDF ►  https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/04/lettre-okservice-pour-installation-gazpar-pour-grdf.pdf

PDF du Mail d’information d’ÉNEDIS concernant la pose du compteur Linky ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/08/courrier-enedis-pour-installation-linky.pdf

Vous avez ainsi, toutes les preuves qu’en France Macron et tout son orchestre sont là pour parachever (et nous avec) l’Agenda oligarchique de dépopulation ou Agenda21, VIA la 5G, les compteurs communicants, les cryptomonnaies, le puçage RFID, la reconnaissance faciale et le biométrique (mesure du vivant) pour nous enfermer dans des Mégalopoles Connectées / Smart-cities et après un “nettoyage” de 7 milliards d’humains, les 500 millions restant seront parqués dans les fameuses Smart-City/Villes connectées, véritables Gattaca/Ghettos technotroniques, tandis que l’élite toujours auto-proclamée vivra, elle, dans ses “zones vertes” de luxe, de jouvence et de délires transhumanistes…

Sur les « zones vertes » de luxe et l’enfumage sur la Théorie du Réchauffement Climatique Anthoropique propagé par le Saint-GIEC pour nous les gueux, et les gueuses ;

Je vous propose de prendre connaissance de la Théorie russo-ukrainienne sur l’origine abiotique profonde du pétrole ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/02/pdftheoriepetroleabiotiquer71.pdf : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le pétrole (abiotique)…

Biotique ou abiotique : La vraie-fausse crise pétrolière ou la pseudoscience au service du contrôle énergétique par scarcité induite

ET POUR DÉMONTER LES MYTHOS SUR LE RCA !

En versions PDFs, bien évidemment, ailleurs ;

– Le manuel du sceptique de JoAnn Nova, journaliste scientifique australienne qui démonte le dogme pour nous dans ses deux versions complémentaires :

– L’Organisme international indépendant et compétent en la matière : le NIPCC (par opposition au IPCC=GIEC)

  • Rapport PDF de 24 pages en français : Le NIPCC contre l’IPCC (le GIEC) – Analyse des désaccords entre les modèles du climats et les observations : test des hypothèses du réchauffement climatique anthropique (RCA) et pour permettre à chacun de se faire sa propre opinion. Source fp4earth

Interview de Marcel Leroux, professeur émérite de climatologie, dans Agriculture et environnement, 2004 – Source Le réchauffement climatique est-il un mythe ? Bernard Gensane du 16/08/2019 (porté à la connaissance des lecteurs du site Les Moutons Enragés par alaseb) que j’ai placé par extraits sous ce billet ad hoc ► Réchauffement Climatique Anthropique de mes 2 tiques !

Livre : L’urgence climatique est un leurre, de François Gervais : Le physicien français François Gervais vient de publier un livre intitulé L’urgence climatique est un leurre (Éditions Le Toucan) dans lequel il confirme ce qu’il avait écrit dans son précédent ouvrage (L’Innocence du carbone), à savoir que le gaz carbonique n’est ni un poison, ni le principal responsable du réchauffement de 0,6 °C qui a eu lieu entre 1975 et 1998 ► http://www.bvoltaire.fr/livre-lurgence-climatique-est-un-leurre-de-francois-gervais/?fbclid=IwAR27iy2pMMCLOTSbVNUioK_AcIGgAwR

Nouveau ► Dossier Géo-Ingénierie (Chemtrails) pour se faire sa propre opinion :

PDF d’AnalytikA (Investigations & Expertises des contaminations chimiques) ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/02/rapport_160930-01.pdf

+ 4 analyses complémentaires d’Analytika (PDF à télécharger) ► https://www.analytika.fr/investigations/filaments-aeroportes/

VIDÉO Amateurs [ https://www.youtube.com/watch?v=tUtkLyMhOBw ] CHEMTRAILS Alerte rouge colère noire (19/02/17)

VIDÉO [ https://www.youtube.com/watch?v=-oRwuQn-maA&feature=emb_logo ] CHEMTRAILS La guerre secrète – Version française 2015 – Source Ciel Voilé & www.cielvoile.fr

VIDÉO 12:53 [ https://www.youtube.com/watch?v=KVCLh0d7oL4&t=307s ] Notre Terre, entre Ciel et Mer – Explications de Patrice Hernu, Administrateur honoraire de l’INSEE, Ancien secrétaire général de Génération Écologie et Vice président du FFNE (Front Français pour la Nature et l’Environnement) (07/09/18) : Suite à la démission de Nicolas Hulot : entretien entre Jacqueline Roche, réalisatrice du documentaire  » Vers un Climat Artificiel ?  » Source de la vidéo Association HDC

Patrice Hernu s’exprime sur les pratiques de la Géo-Ingénierie notamment sur ;

  • La SOFT G-I : celle qu’on nous montre à voir, qui est pratiquée depuis plus de 50 ans, qui consiste à ensemencer les nuages avec des sels chimiques dont les effets sont connus,
  • La HARD G-I : dont on ne parle jamais ;
  • Les clusters d’électrons,
  • Les trainées d’avions dans les ciels bleus sans nuage,
  • Les liens avec HAARP.

Le site de Dane Wigninton l’un des plus grands spécialistes dans le monde de la Géo- ingénierie : https://www.geoengineeringwatch.org/

Le livre « les apprentis sorciers du climat » de Clive Hamilton très complet sur le sujet, mais attention cependant, car Clive Hamilton qui se fait passer pour un essayiste est membre du Groupe EuTRACE (voir Project-EuTRACE), les lobbyistes de la Géo-ingénierie en Europe.

Signatures d’élus et de médecins par l’Association  Citoyenne pour le Suivi, l’Étude et l’Information sur les Programmes d’Interventions Climatiques et Atmosphériques (ACSEIPICA) ► http://www.acseipica.fr/signatures-delus-de-medecins-sur-notre-petition/

Les spécialistes Italiens de la question, les frères Marciano, qui viennent de publier un livre très documenté techniquement sur le sujet ► http://www.tankerenemy.com/

IN VIVO, car sur ce blog, j’appelle à la solidarité des peuples, de TOUS LES PEUPLES, et le peuple chinois en fait bien sûr partie ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/12/16/quand-le-peuple-chinois-seveillera/

Aussi concernant la pandémie au CORONAVIRUS À VOIR ABSOLUMENT cette vidéo sous-titrée en français d’un citoyen chinois, de la ville de Wuhan, ville morte car au cœur de la pandémie, qui nous explique que la ville, la province, la Chine tout entière vient d’être placée en quarantaine. Tous les habitants de Wuhan ont l’ordre de rester confinés chez eux, mais en cas de problèmes de santé grave (coronavirus ou autres) ils ne peuvent même pas sortir de chez eux et lorsqu’ils appellent les hôpitaux = ils n’obtiennent aucune réponse !

Vidéo soumise par La vérité est ailleurs le 02/02/20 – Sous-titré en français – de CitoiCitoyen (11:41 du 26/01/2020) CORONAVIRUS : Un Chinois brise la censure du régime communiste !!!

[ https://www.youtube.com/watch?time_continue=498&v=r-pXvH5_qJk&feature=emb_logo ]

+ en complément d’info : Le Coronavirus pourrait muter en pandémie mondiale.

Ausi, solidarisons-nous pour lutter efficacement contre la tyrannie étatique et marchande, réveillons-nous et agissons avant qu’il ne soit trop tard !

Voici un extrait de cette vidéo, voici ce que nous dit ce jeune homme qui m’a particulièrement touchée : À un moment donné, dans la vie, vous devez dire la vérité. […] Parfois, dans la vie, vous devez inévitablement mentir pour survivre ou pour quelque raison que ce soit. Mais dans certaines occasions spécifiques, par exemple en ce moment, je pense qu’il est nécessaire de dire la vérité avec votre cœur et votre conscience. Wuhan est un enfer, en ce moment. […] Nous les chinois, au moins mes amis et moi-même, qui avons entre 20 et 30 ans, ne sommes pas des imbéciles, et ne sommes pas soumis à un lavage de cerveau. Dans notre esprit, nous savons tous clairement ce qu’est vraiment ce pays (la Chine, son gouvernement, ses dirigeants). […]

Tous ces PDFs, toutes ces vidéos, tous ces liens, billets, analyses pour nous LEVER ENSEMBLE et dire NON à la mise en place d’une grille de contrôle planétaire qui sinon se refermera sur nous les peuples, tous les peuples, du moins ce qu’il en restera…

JBL1960

Avec la retraite universelle par points, tout le monde sera mis K.O. ! (MàJ du PDF des copies d’écran)

Du site officiel INFO RETRAITE – le site officiel qui simplifie votre retraite en faisant des tours de passe-passe (en supprimant les infos qui fâchent…) par exemple

PAS DE JALOUX !…

Enfin presque…

Les auteurs-artistes, environ 190 000 personnes, selon le rapport Racine qui vient d’être remis au ministre de la Culture, dénonce : “plus de 190 000 [artistes-auteurs] n’ont jamais été prélevés de cotisations à l’assurance vieillesse depuis (…) 1975, alors que le contraire leur était indiqué”. Résultat de recherche d'images pour

En cause, l’AGESSA, l’Association pour la Gestion de la Sécurité Sociale des auteurs, écrivains, dessinateurs, mais aussi photographes ou compositeurs de musique. Depuis sa création dans les années 1970, elle encaissait certaines charges sociales, mais jamais les cotisations vieillesse de ses assujettis. C’était pourtant sa mission…  Source FRANCETVINFO du 31/01/20

Bon, de toutes façons, on veut pas CREVER MIEUX, on veut VIVRE MAINTENANT !

Le 21 janvier dernier, je publiais au format PDF sur 5 pages, les copies d’écran du site officiel d’INFO RETRAITRE (nan y’a pas de fôte) alertée par une vidéo d’AminégociateurTV sur le siteLes Moutons Enragés et pour avoir fait des simulations sur le fumeux site officiel ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/01/copie-decran-du-site-info-retraite-en-analyse-du-21-janvier-2020.pdf présenté, en analyse par ce billet de blog ► Copie d’écran du site officiel d’Info Retraite.fr pour preuve que l’âge pivot est intégré au calcul de votre future retraite ! (version PDF)

Preuve qu’on nous lit/regarde voire qu’on nous scrute à la loupe, car bingo, j’ai vérifié ce matin, et tout a été modifié, la proposition d’âge d’équilibre de 64 ans à partir de 2027 a disparu des écrans radars… Comme par magie… Ni vu ni connu j’tembrouille et jt’enfume.

Non, pas YOUPI, ou VICTOIRE, car l’âge pivot supprimé en Janvier, va revenir en force en Avril…

Ne nous découvrons pas d’un fil !

Voici la preuve au format PDF ► Mise à jour du 1er février 2020 https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/02/copies-decran-du-site-officiel-info-retraite-21-janvier-maj-1er-fevrier-2020.pdf de 14 pages

Parce c’est leur PROJEEEEEEET !

Preuve supplémentaire que Macron en pur produit Roshchildien avec la complicité active de tout le gouvernement-qui-ment, a été mis en place par les psychopathes aux manettes depuis des lustres pour accélérer le dépeçage en coupe réglée du peuple français pour la mise en place du N.O.M. sous quelques formes que ce soit, et à la schlague ► La banque Rothschild : un vivier de politiques par Le Monde Libertaire du 16/01/20

Vous pouvez consulter mon dossier RÉFORME de la RETRAITE UNIVERSELLE PAR POINTS que j’ai constitué ;

Preuve surtout que négocier avec Macron, Philippe, l’État et/ou tout représentant de l’oligarchie est non seulement vain, mais totalement contreproductif !

Xochi. Le 8 décembre de l’An 02 des Gilets Jaunes

NÉGOCIER c’est COLLABORER

Tract Aux Gilets Jaunes pour les plus de 14 mois de lutte ► Tract aux Gilets Jaunes 14 mois de luttes février 2020, PDF à diffuser sans pitié, si vous voulez…

La solution est en nous, la solutions c’est NOUS ; sinon, même si vous virez Macron, les psychopathes aux manettes verrait bien, comme successeur au Jupitérien : une femme ! Une belle harpie comme seul le système est capable d’en créer.

C’est cela leur Plan : peu de candidates pour le rôle, et ce n’est nullement un hasard si Ségolène Royal opportunément virée par Macron, himself, retrouve sa liberté de parole. Lorsque le passage du flambeau se produira (c’est une supposition, hein ?) tout se calmera pour un temps, histoire de lui laisser sa chance et le réveil n’en sera que plus dur, une Bolsonaro au féminin n’endormira la plèbe qu’un temps…

C’est pourquoi, à ce stade, nous nous posons ouvertement la question, les uns et les autres, à savoir : combien de temps encore faudra-t-il à la majorité/masse, du moins une minorité suffisante, 10 à 15% de la population mondiale, pour agir dans le sens du véritable bien commun ?

Nous avons de nombreux textes modernes sur lesquels nous appuyer, d’où nous sommes, pour comprendre et transformer sa réalité ;

APPEL À LA VIE CONTRE LA TYRANNIE ÉTATIQUE & MARCHANDE de Raoul Vaneigem, Publié aux Éditions Libertalia en 2019 – Version PDF N° 154 de 20 pages ;

La Pédagogie des opprimés, de Paulo Freire, 1970 ;

Guerre de Classe : Contre les guerres de l’Avoir, la guerre de l’Être, du Collectif Guerre de Classe, Octobre 2019 ;

MANIFESTE POUR LA SOCIÉTÉ DES SOCIÉTÉS & Résoudre l’aporie de Pierre Clastres par Résistance 71, août 2019 ;

Compilation de textes choisis depuis 2012 POUR UNE ABSTENTION POLITIQUE ACTIVE et convaincre les mougeons d’arrêter de voter en rond… Par Jo Busta Lally

Et d’autres, plus anciens, pour tenter de « féconder le passé en engendrant l’avenir pour donner un sens au présent » pour paraphraser Nietzsche ;

Le Chemin de l’émancipation passe par le lâcher-prise du contre-naturel, morale incluse, avec Friedrich Nietzsche, 1897 ;

L’indispensable de Pierre Kropotkine (1842-1921) – PDF des PDFs ! et incluant TOUT est à TOUS ► L’anarchie, dans l’Évolution Socialiste, 2ème Édition, 1892 ;

Nouvelle version de l’exemple de Charte Confédérale inspirée par Michel Bakounine et La Commune de Paris et la notion d’État, Michel Bakounine, 1871 ;

N’hésitez pas à vous promener librement dans cette page de mon blog qui contient toutes mes réalisations au format PDF ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdfs-realises-par-jbl1960/ d’autres sont à venir pour renforcer notre RÉFLEXION, notre UNION pour des ACTIONS DIRECTES plus efficaces HORS ÉTAT & SES INSTITUTIONS.

JBL1960