Journée de la haine au Canada par Mohawk Nation News, 1er juillet 2019

Et comme chaque année !

Quand assez est-il assez ?

L’heure du réveil des peuples a sonné !!!

Mettons fin à ce cycle mortifère, raciste, eugéniste et ethnocidaire !

Jeux d’enfants de meurtres et d’esclavage, vol des ressources foncières, sans loi, effondrement culturel, extermination des peuples originels et de toute vie naturelle…

JOURNÉE DE LA HAINE AU CANADA !

Mohawk Nation News | 1er juillet 2019 | URL de l’article source en anglais ► http://mohawknationnews.com/blog/2019/07/01/canada-day-of-hate/

Traduit de l’anglais par Jo Busta Lally avec l’aide de DeepL Traducteur

Le 1er juillet 2019 est la journée du  » corporatisme  » au Canada pour célébrer son crime de génocide. Nous avons le droit de dire aux envahisseurs illégaux de quitter l’île de la Grande Tortue immédiatement. 99% d’entre nous n’ont PAS été digérés par les envahisseurs/exterminateurs de l’île de la Grande Tortue. Nous appelons ceux qui se sont aliénés leur droit d’aînesse le « peuple génocidé », ceux qui ont perdu la volonté de vivre en tant que peuple naturel originel de l’île de la Grande Tortue = Amérique du Nord.

Aujourd’hui, ils continuent d’essayer de nous démoraliser. Quand les immigrants illégaux ont envahi le pays, ils y ont trouvé un paradis. Ils étaient jaloux de toutes les ressources naturelles d’Onowarekeh et de notre mode de vie. S’en est suivie immédiatement une haine et une envie intenses qui perdurent jusqu’à ce jour. Toutes leurs tactiques génocidaires découlent de la haine et de la jalousie pour nous démoraliser davantage par un génocide pur et simple qu’ils admettent avoir commis, par la victimisation et en particulier le meurtre de nos bébés et de nos enfants, dans les écoles de jour pour Indiens, dans les Pensionnats pour Indiens (de 1840 à 1996 au Canada), Sixties Scoops/ Rafle des Années 60 (Centres d’Adoption, ICI & ), la SCS (CAS dans l’article original), les prisons, la stérilisation, les programmes pour femmes et filles disparues et assassinées, les ventes internationales de nos enfants, les conseils de bande, le vol de nos ressources naturelles et le massacre de toute vie naturelle. S’ils ne peuvent pas tout posséder, ils ont le mandat de nous détruire.

Les immigrants illégaux ont essayé de nous rendre inaptes à leur environnement étranger destructeur qui est basé sur le « nettoyage ethnique » des vrais peuples originels et de toute vie naturelle sur l’île de la Grande Tortue.

Les envahisseurs illégaux tentent d’utiliser le vol de terres de l’Accord-cadre et l’extinction finale d’Onkwehonweh comme clou final de notre cercueil.

Les Premières Nations contre nature Inc. (NdJBL : Incorporated/incorporé L’entreprise incorporée est une personne morale aux yeux de la loi. Les droits et obligations des personnes morales s’apparentent à ceux dévolus aux personnes physiques sans être exactement les mêmes. ) Vérités et Mensonges de la Loi sur l’aménagement du territoire est l’institution nationale du Canada qui a assimilé « Les Premières Nations Incorporé » dans le régime canadien de l’impôt foncier des sociétés sans le consentement des onkwehonweh, le peuple originel placé sur l’île de la Grande Tortue par la création.

Pourquoi les immigrants illégaux se montrent-ils si cruels envers les Natifs / Peuples premiers ou originels placés sur l’île de la Grande Tortue par kasastenserakowa sa oiera, la grande puissance naturelle ?

Les descendants des colons envahisseurs/exterminateurs, ici les Canadiens et les Québécois de papier et festoyeurs de génocide en cette journée de la haine et comme chaque 1er juillet  commémorent, encore aujourd’hui, leur fierté d’avoir tué l’indien pour sauver l’homme blanc (et de surcroit chrétien) comme nous l’avons défini, avec R71, dans ce tout dernier PDF N° 104 de 21 pages Nous sommes TOUS des colonisés !

C’est pourquoi nous appelons, aujourd’hui même à rompre avec ce cycle mortifère, en enclenchant un nouveau paradigme à vos côtés, comme il est notifié dans cette Lettre ouverte à Justin Trudeau par le Directoire du Tribunal International des Disparus au Canada du 9 juillet :

En tant que co-conspirateur inculpé pour crimes contre l’humanité, vous et votre gouvernement devez vous réfréner de toute action supplémentaire qui aide et sert le génocide continuel des peuples aborigènes, ou qui le masque. Par exemple, votre gouvernement doit immédiatement arrêter de distribuer des statuts d’exonération d’impôt et des privilèges à vos co-conspirateurs dans le génocide, à savoir : l’Église catholique romaine, les Églises anglicane et unifiée du Canada et vous devez abroger le Concordat Financier du Canada avec l’Église de Rome ; car fournir à ces Églises de tels privilèges incite les Canadiens à financer des entités criminelles et ainsi à violer la loi internationale et domestique.

De plus, votre gouvernement et la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) font une obstruction active à la justice en réduisant au silence des témoins du génocide et en détruisant des archives vitales, des sites de charniers et des preuves documentaires du génocide par l’État canadien et les Églises. Vous devez immédiatement cesser et vous désister de ces actions illégales et remettre toutes ces preuves à notre tribunal afin de permettre une totale transparence publique.

Finalement et comme corollaire à ces requis émergeant de votre statut en tant que co-conspirateur cité dans des crimes contre l’humanité, ni vous, ni aucun autre élu du gouvernement canadien ne doivent rechercher un autre mandat électoral dans les élections à venir du 21 octobre courant. Le faire, serait demander aux Canadiens de cautionner et de devenir des complices continuels de l’attitude criminelle de l’État canadien.

Et parce que nous sommes convaincus que ; « L’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur terre. Il n’y a pas de solutions au sein du système, n’y en a jamais eu et n’y en aura jamais ! »

Lectures complémentaires indispensables pour parvenir à cette société des sociétés ;

MEURTRE PAR DÉCRET – Le crime de génocide dans les pensionnats pour Indiens de 1840 à 1996 au Canada ;

Effondrer les empires coloniaux par apostasie collective en récusation de la Doctrine chrétienne de la découverte par Jo Busta Lally

Manifeste pour la Société des Sociétés du Collectif Résistance 71

Tous les autres PDFs ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdfs-realises-par-jbl1960/

JBL1960

Publicités