Lettre ouverte à Justin Trudeau du Directoire du Tribunal International pour les Disparus du Canada (TIDC), 9 juillet 2019

Et parfait corollaire à la dernière mise à jour du Contre-rapport à la Commission Vérité & Réconciliation MEURTRE PAR DÉCRETLe crime de génocide dans les Pensionnats / Hôpitaux pour Indiens de 1840 à 1996 au Canada version PDF, traduit partiellement en français mais de manière substantielle par Résistance 71 en juin 2016 pour me permettre d’en réaliser une version PDF (N° 1 de 58 pages), que j’ai mise à jour le 8 juin dernier dans ce billet récapitulatif et très complet sur ce sujet ► Contre-rapport à la Commission Vérité & Réconciliation « Meurtre Par Décret » en français dernière version PDF mise à jour ► JBL1960

The International Tribunal for the Disappeared of Canada

Established on January 1, 2016 under the Law of Nations

Déclaration de Kevin Annett

Traduit de l’anglais par Résistance 71 en juillet 2019

Lettre ouverte à Justin Trudeau, premier ministre du Canada du directoire du Tribunal international pour les Disparus du Canada (TIDC)

9 juillet 2019

Monsieur le premier ministre,

Le mois dernier vous avez publiquement admis que le crime de génocide des peuples aborigènes a été perpétré au Canada. Votre manque à ajouter “… par l’État et l’Église du Canada” ne minimise en rien la responsabilité et la culpabilité de votre gouvernement et de ses associées les Églises, dans ce crime contre l’humanité et pour la mort d’innombrables hommes, femmes et enfants aborigènes.

En vérité, votre admission du crime de génocide amène ses inévitables conséquences en regard de la loi internationale et de la loi canadienne. La convention de l’ONU sur le crime et la prévention du génocide, ratifiée par le Canada en 1952, requiert maintenant que le Canada soit “mis en accusation et puni” pour ce crime. Cette poursuite judiciaire et cette punition doivent être mises en œuvre par des États signataires de la Convention et Membres de l’ONU, mais aussi par les citoyens canadiens en accord avec les principes légaux de Nuremberg et la Convention de la Cour Pénale Internationale, qui demandent que les citoyens ne soient pas les accessoires des crimes de leur propre gouvernement.

Le temps des paroles vides et des “enquêtes” de complaisance menées par les perpétrateurs même du crime est révolu. L’État canadien et ses complices dans le crime doivent maintenant être traduits en justice par la Communauté Internationale et par le peuple canadien lui-même. Et vous, Justin Trudeau, devez vous tenir comme premier accusé sur le banc de ce procès pour crime. Chose que vous savez pertinemment bien, puisque vous avez été publiquement inculpé le 7 juin courant et avez reçu une demande de comparution devant le Tribunal International, qui se réunira à Vancouver le 16 septembre de cette année.

En tant que co-conspirateur inculpé pour crimes contre l’humanité, vous et votre gouvernement devez vous réfréner de toute action supplémentaire qui aide et sert le génocide continuel des peuples aborigènes, ou qui le masque. Par exemple, votre gouvernement doit immédiatement arrêter de distribuer des statuts d’exonération d’impôt et des privilèges à vos co-conspirateurs dans le génocide, à savoir : l’Église catholique romaine, les Églises anglicane et unifiée du Canada et vous devez abroger le Concordat Financier du Canada avec l’Église de Rome ; car fournir à ces Églises de tels privilèges incite les Canadiens à financer des entités criminelles et ainsi à violer la loi internationale et domestique.

De plus, votre gouvernement et la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) font une obstruction active à la justice en réduisant au silence des témoins du génocide et en détruisant des archives vitales, des sites de charniers et des preuves documentaires du génocide par l’État canadien et les Églises. Vous devez immédiatement cesser et vous désister de ces actions illégales et remettre toutes ces preuves à notre tribunal afin de permettre une totale transparence publique.

Finalement et comme corollaire à ces requis émergeant de votre statut en tant que co-conspirateur cité dans des crimes contre l’humanité, ni vous, ni aucun autre élu du gouvernement canadien ne doivent rechercher un autre mandat électoral dans les élections à venir du 21 octobre courant. Le faire, serait demander aux Canadiens de cautionner et de devenir des complices continuels de l’attitude criminelle de l’État canadien.

Monsieur le premier ministre, nous attendons dûment que vous-même et tous les membres de votre gouvernement obéissiez à ces demandes et aux diktats de la loi internationale et de la moralité.

À cette fin, une délégation du Directoire de notre Tribunal, escortée par des gardiens de la paix et des observateurs internationaux, se rendra à Ottawa le lundi 15 juillet 2019 afin de rendre public ces faits lors d’une conférence de presse et durant d’autres évènements publics. Nous requérons une réunion en votre compagnie ainsi que celle de votre cabinet à cette date ou autre proche de cette date afin de discuter de ces affaires et de nous assurer que vous obéirez aux requis de la loi internationale.

Nous avons demandé à notre secrétaire de terrain canadien, le révérend Kevin Annett, d’être présent durant ces évènements et la réunion avec vous. Ce dernier quart de siècle, le révérend Annett a mené une campagne de documentation et de mise en accusation pour crime de génocide au Canada. Il a fait ceci à grand risque et coût personnels et contre une campagne concertée de l’État canadien, des Églises et de la GRC qui ont perturbé son travail, traîné son nom dans la boue et lui ont retiré toute possibilité de vie décente, le privant de sa famille et de libertés civiles. Nous pensons très approprié qu’il soit présent.

Veuillez noter que tout manque de votre part ou de vos représentants de répondre à cette lettre ouverte et de notification sera pris en compte par les juges présidant au tribunal du 16 septembre devant lequel vous et vingt autres officiels, avez été légalement requis de comparaître.

Salutations,

Ellen Bradbury-Dufort, LL.B., M.A. (signed in the original)

Secretary and on behalf of The Directorate of the International Tribunal for the Disappeared of Canada

disappearedofcanada@gmail.com

www.murderbydecree.com 

cc : Reverend Kevin Annett, federal politicians, Cabinet Ministers, United Nations affiliates and the world media

La lecture, difficile, de ce Contre-rapport Meurtre Par Décret / Murder By Decree, est cependant  absolument indispensable si l’on veut vraiment enclencher un nouveau paradigme en lien avec les Natifs / Peuples premiers de tous les continents et debout, à leurs côtés.

Pas dans une semi-position dominante qui prévaudrait, encore, qu’aucune personne indigène traditionnelle ou Nation de pourraient être autorisées à survivre en dehors de la chrétienté et de sa Nation « blanche » comme c’est toujours le cas au Canada, aux USA, en Amérique du Sud, en Australie, Nouvelle-Zélande, Nouvelle-Calédonie, Asie en fait partout où « domine » la Doctrine chrétienne de la découverte, y compris sur le continent Africain, dans son entier.

Cette lettre ouverte réaffirme qu’aucun nouveau paradigme ne pourra être enclencher tant qu’un groupe d’individus se pensera supérieur à tous les autres parce qu’il est blanc et de surcroit chrétien !

Dans ce tout dernier PDF = Nous sommes TOUS des colonisés vous avez là une analyse sur le colonialisme et l’importance de ce qui peut nous aider à formuler cette pensée cruciale à mon sens et pour quiconque travaille à l’émancipation définitive de nos sociétés de la sclérose criminelle étatico-capitaliste pour enfin parachever notre humanité vraie, profonde et organique dans une société des sociétés affirmant notre être en lâchant prise de la tyrannie de l’avoir et de ses antagonismes factices inhérents que ;

« L’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur terre. Il n’y a pas de solutions au sein du système, n’y en a jamais eu et n’y en aura jamais ! »

Pour preuve, en France, avec Macron qui parachève l’Agenda oligarchique de dépopulation à marche forcée et qui démontre combien la déclaration de cette femme Mohawk, lors de la crise d’Oka en 1990 aux Québécois et Canadien de papier venus voir ce qu’il s’y passait était justement visionnaire de ce qui se passe aujourd’hui n’importe où ;

Regardez bien ce qu’il se passe ici, parce que quand ils en auront fini avec nous, (les Natifs) ce sera votre tour…

Et clairement aussi bien au Canada que partout dans le monde, si nous les laissons faire sans réagir, c’est bien ce qui va se passer, personne, absolument personne n’échappera aux griffes totalitaires du N.O.M. qui n’ont jamais été plus près de se refermer sur nous…

Jo Busta Lally

MàJ du 15/07/19

À relier avec ► Journée de la haine au Canada par Mohawk Nation News, 1er juillet 2019

Et ► Sur l’imposture du “droit à l’existence de l’État d’Israël” par Jeremy R. Hammond – Source FPJ – Traduction Le cri des peuples, 09/07/19

Publicités

127 réflexions sur « Lettre ouverte à Justin Trudeau du Directoire du Tribunal International pour les Disparus du Canada (TIDC), 9 juillet 2019 »

  1. Quelle unité :

    https://francais.rt.com/france/63802-alsace-reunifiee-moselle-europeennes-menace-unite-republique-enquete

    D’apparence seulement… Il y a toujours eu différents lieux avec une gestion autre…

    Aix-en-Provence, la Corse… Et, tous les autres.

    Et, c’est encore un hochet pour détourner notre attention, voir les euro régions…

    http://www.euroregio.eu/fr/eu/AppJava/cat/index.jsp

    Euro région Nouvelle Aquitaine Euskadi Navarre :

    http://www.naen.eu/leuroregion/

    Espaces transfrontaliers :

    http://www.espaces-transfrontaliers.org/ressources/territoires/euroregion

    Puis, avec toutes ces nouvelles limites, ils pourront créer d’autres bidules à cheval dessus pour créer des liens, et ainsi de suite…

    Cela fait partie de la pensée complexe des énarques et des sciences poly tiques

    Pour imiter la reine des neiges :

    La Simplexitude dans la Complexitude… Ou l’inverse, selon sur quel pôle on se trouve !

    J'aime

    1. Ensuite, une fois les popul à Sion, chacune parquée dans son paddock, installation de quelques boîtes du type Facebook, Amazon, Ford, Bayer pour le top départ du travail obligatoire non rémunéré, seule une gratific à Sion sera distribuée… Un morceau de pain raci, un peu d’eau trouble !

      Rigolez pas, ils se sont entraînés avec les camps de Concentre à Sion…

      Et, contrairement aux plans pour aller sur la Lune, ceux-là n’ont jamais été égarés, seulement peaufinés d’année en année.

      Avez-vous encore envie de roupiller ???

      J'aime

    1. Laura Walsh, chercheuse à l’université d’Ottawa (Canada), et ses collègues, ont vérifié si c’était réellement le cas et ont analysé les statistiques recueillies par les hôpitaux et les maternités de la capitale canadienne entre novembre 2009, quand a commencé la vaccination contre le H1N1, et octobre 2010, quand l’épidémie s’est terminée.
      =*=
      Et yzen déduisent que c’est sans aucun danger…

      Je redis pour ma part que je ne suis pas contre la vaccination, mais contre le fait que ce soit obligatoire, surtout pour les nourrissons dont les vaccins sont passés de 3 à 11 !!!

      Lisez, si vous voulez mon dossier sur la résistance à l’obligation vaccinale…

      J'aime

    1. Au train où vont les choses, bientôt on pourra plus ni bouffer, pas même un jambon / beurre, encore moins prendre un apéro saucisson, mais en même temps, on pourra plus conduire non plus, alors…

      Tout part à vélo mon pauvre Roseau !

      J'aime

      1. C’est bien pour cela que les Mafiocrates et leurs Marionnetistes passent à la vitesse supérieure pour la voiture autonome…. ça fera boum, boum, boum !!!

        ==> GENOCIDE PERPETUEL

        Par ailleurs Jo, tu as des cas qui donnent le baton pour battre les gueux :

        https://www.lalsace.fr/actualite/2019/07/13/munster-une-voiture-renverse-cinq-pietons-une-femme-grievement-blessee

        « cherchant à se garer, une conductrice aurait confondu l’accélarateur et la pédale de frein… »

        Les gueux ne savent pas conduite, pis femme au volant, mort au tournant (ici elle a fait un soleil : se retourner sur le toit, balèze la meuf !)

        Vu la gravité de l’accident ET LA NON MAITRISE TOTALE du véhicule, ce type de zèbre devrait avoir le permis retiré à VIE.

        https://www.lalsace.fr/actualite/2019/07/12/il-essaie-un-vehicule-et-termine-dans-la-concession-trois-blesses

        Concession BMV de l’agglomération de Mulhouse :

        – Un vieux …de 72 ans, qui pour avoir l’impression d’avoir encore un peu de virilité a voulu faire un essai avec un SUV BMV, le modèle n’est pas précisé.

        Mais même s’il s’agit du plus petit de la gamme, lorsque l’on voit certaines vieilles personnes se déplacer avec beaucoup de mal en dé-ambulateurs, puis mettre plusieurs minutes pour s’asseoir sur le siège conducteur, et conduire des véhicules de 7 ou 8 cv fiscaux à l’occasion, voire de cumuler avec un Parkinson, mais dont les amis te disent doctement « moi, je ne dénonce pas »…

        Alors que, lorsque l’état de santé est trop dégradé, c’est rendre service à la personne qui veut continuer à conduire de la signaler pour que ça cesse.

        J’ai eu un exemple, parmi mes connaissances, qui a voulu continuer à conduire pour aller dans le village voisin, 6 km, selon lui c’était faisable (pas de problème pour marcher, mais à plus de 80 ans les réflexes au ralenti, sa femme ne voulait pas….)

        Il est parti, et il a tué un cycliste homme qui suivait un enfant… le cycliste est mort peu après le délai de 48 h après l’accident, et selon les statistiques, ce n’EST PLUS UN ACCIDENT DE LA ROUTE.

        J'aime

  2. J’apprécie ses documentaires historiques… Car, il les vit…

    https://www.midilibre.fr/2019/07/13/stephane-bern-le-tourisme-est-en-train-de-pourrir-la-planete,8310683.php

    Pour ce point, il est en retard… Ça fait au moins 15 ans que des gens tirent la sonnette d’alarme aussi bien en France que dans les autres pays du monde…

    Dans certaines régions, les natifs sont obligés de s’éloigner car la zone touristique devient trop bruyante, trop chère… Avec des pb de circulation continuels… Éloignement de 50kms et +

    J'aime

    1. Lire l’article jusqu’à la fin.

      L’homme veut retourner au Nigeria, et comme il lui a été refusé de partir, il a cassé des véhicules des personnels qui s’occupent des migrant.

      J'aime

      1. Ja, elle va s’en sortir du monde matérialiste pour être jetée dans les bras de Baphomet…

        Les tremblements, c’est pour un petit échauffement.

        J'aime

  3. L’Église anglicane du Canada rejette une motion approuvant le mariage gay

    Le synode général de l’Église anglicane du Canada a rejeté une motion visant à modifier sa définition du mariage pour reconnaître le mariage entre personnes de même sexe.

    La motion proposait de supprimer la définition du mariage comme «l’union d’un homme et d’une femme».

    Pour être adoptée, elle devait recueillir les deux tiers des votes des trois ordres de délégués au synode, évêques, prêtres et laïcs.

    Lors d’un vote vendredi soir à Vancouver où se tient le synode jusqu’à mardi, prêtres et laïcs ont voté largement en faveur de la motion mais elle n’a pas obtenu la majorité des deux tiers requise dans le groupe des évêques.

    La motion avait été adoptée de justesse lors du précédent synode général mais elle devait être validée lors de deux synodes successifs pour entrer en vigueur. Le synode général, assemblée gouvernante de l’église anglicane du Canada, se réunit tous les trois ans.

    Le vote a provoqué des réactions de déception au sein même de l’église. L’évêque Andrew Asbil de Toronto a ainsi écrit sur Facebook qu’il s’agissait d’une «nouvelle dévastatrice pour les membres de la communauté LGBTQ, leurs familles et leurs amis» et qu’il «partageait leur désarroi».

    Si le synode général n’a pas reconnu officiellement le mariage homosexuel, une autre motion adoptée à Vancouver laisse toutefois une certaine marge de manœuvre aux diocèses pour célébrer ou non des mariages de personnes de même sexe.

    Certains diocèses permettent la célébration de ces unions depuis le premier vote sur la motion de 2016 et plusieurs d’entre eux entendent bien continuer, a indiqué Meghan Kilty, directrice des communications de l’église, à la chaîne publique CBC.

    L’Église anglicane du Canada compte plus de 500.000 membres regroupés dans 1.700 paroisses, selon son site internet.

    Le Canada a légalisé le mariage homosexuel en 2005.

    https://www.lavenir.net/cnt/dmf20190714_01357742/l-eglise-anglicane-du-canada-rejette-une-motion-approuvant-le-mariage-gay

    Y’a pas plus urgent ?
    Comme de reconnaitre votre implication dans le génocide perpétuel dans les pensionnats, hôpitaux, pour Indiens de 1840 à 1996 au Canada, et de 1820 à 1980 aux USA !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s