La Morale ou la Contre-nature ; Friedrich Nietzsche, 1897 (PDF)

« Vouloir… Libère… » F. Nietzsche ;

Résultat de recherche d'images pour

Le Chemin de l’émancipation passe par le lâcher-prise du contre-naturel, morale incluse, avec Friedrich Nietzsche, 1897

Version PDF N° 103 de 13 pages

R71 m’a demandé de paginer, au format PDF, ce court texte de Friedrich Nietzsche, que pour être franche, je n’avais pas l’intention de lire, tant j’ai éprouvé de difficulté à réaliser l’essai d’une critique du christianisme, L’ANTÉCHRIST, de Nietzsche, 1888 que j’ai présenté dans ce billet de blog : « L’ANTÉCHRIST » de Friedrich Nietzsche, 1888 dans une nouvelle version PDF surtout après avoir lu leur « recommandation » en préambule…

Non pas que Nietzsche ne m’intéresse pas, non, mais il faut savoir que lorsque je décide de réaliser un PDF, -qui s’avère et de plus en plus, être un formidable outil pour affuter notre réflexion politique comme autant de petits détonateurs supplémentaires pour nous aider à vaincre cette foutue inertie de départ et mutualiser nos forces et nos moyens d’actions- ; je ne me contente pas d’un simple copié/collé qu’effectivement n’importe qui peut faire.

En fait ; Je lis, intègre, mieux j’essaie de conscientiser le texte à paginer à l’aune de tout ce que j’ai appris ces dernières années pour ensuite livrer, en filigrane, mon ressenti dans la forme, complétant par mes propres recherches d’illustrations originales et Nietzsche n’est vraiment pas le plus simple à cerner, à comprendre, d’autant que j’avais pris l’habitude, sachant cela, de ne le lire que par bribes…

Et c qui m’a poussée à accepter de me coltiner une nouvelle fois avec Nietzsche, c’est le commentaire de Patrice Sanchez sous la publication de ce texte, mais plus encore, la réponse apportée par R71 car elle nous permet de nous placer, sous le même angle que Nietzsche qui lui permit de définir ce qu’il appelait le « surhumain », et comprendre cette transmutation des valeurs, dont il parlait, qui mèneront l’humain à ce qu’il est par-delà le « bien et le mal ».

C’est cette vision, dans cet ICI et MAINTENANT, de ce que Nietzsche avait conscientisé dans ce texte écrit en 1897 qui m’a finalement sautée au visage comme une évidence !

Aussi, je vous livre le commentaire de Patrice Sanchez et la réponse de R71 plus bas car si nous empruntons des chemins différents, notre objectif ou notre idée première est bien de connecter les énergies, les électrons libres pour ensuite donner l’exemple d’associations toutes aussi libres par-delà l’espace et le temps…

Question de Patrick Sanchez – 3 juillet 2019 : Et si ce bordel géopolitico climatico terrestre était l’étape préparatoire à cette ascension de nos consciences, un chaos libérateur de nos esprits … Dans ce cas-là, y’a qu’à se laisser guider, pas besoin de mode d’emploi, et puis nous avons notre sémaphore nietzschéen !

Réponse de R71 : ce serait l’idéal, mais tout cela se déroule dans un climat conflictuel : celui  de  l’oligarchie contre les peuples ! On sait depuis un moment ce qu’ils veulent pour nous et le monde, toute la dystopie technotronique ambiante en est le signe avant-coureur : Ils veulent un Gattaca planétaire, une énorme smart city interconnectée, goulag/ghetto d’écrasement de l’humanité pendant que les parasites du haut s’enferme dans leurs « zones vertes’ transhumanistes à fontaines de jouvence ». Fritz Lang l’avait déjà dépeint (même si naïvement) dans son visionnaire « Metropolis » (1927).

Donc, on ne peut pas se « laisser guider par le chaos » qui ne sera pas libérateur bien au contraire, laissé aux mains des ordures habituelles.

 La seule solution est la mise à bas du système et la mise de l’humanité sur la route/chemin de l’émancipation, l’organisation se fera alors en toute logique naturelle.

 La priorité est la révolution sociale, le grand chambardement du passage de la fange par-dessus bord et des peuples reprenant les commandes des bateaux ivres… La suite coulera essentiellement de source.

Nous avons absolument le choix et les moyens de dire NON à la DICTATURE TECHNOTRONIQUE qui se met en place comme vous pourrez le lire dans ce DOSSIER COMPLET en version PDF que j’ai réalisé précisément pour dénoncer et refuser ce GATTACA planétaire, cette énorme SMART-CITY INTERCONNECTÉE, ce GOULAG/GHETTO d’écrasement de l’Humanité pendant que les parasites du haut s’enfermeront dans des « ZONES VERTES TRANSHUMANISTES » aux fontaines de jouvences promises…

Et la (re)lecture de ce texte de Friedrich Nietzsche participe à aiguiser notre prise de conscience politique individuelle d’abord, collective ensuite pour nous permettre de dire NON à cette DICTATURE 2.0 que Macron et tout son orchestre doivent parachever (ou nous refermer sur la tronche) avant 2022.

Vous pouvez ne pas nous croire, libre à vous !

Mais les faits sont là, la preuve avec ce tout dernier PDF, et donc libre à nous de nous en saisir comme d’une arme non létale afin d’abattre les murs de nos prisons mentales dans lesquelles les zélites transhumanistes veulent nous tenir confiner pour toujours mieux nous contrôler…

JBL1960

Publicités