Montreux Bilderberg Club du 30 mai au 2 juin 2019

Et la liste des nominés pour la France, est ;

COMITÉ DE DIRECTION DU PRÉSIDENT
Castries, Henri de (FRA), Président de l’Institut Montaigne ; Ancien président et chef de la direction, AXA [NdJBL ► AXA financeur de la colonisation, entre autres !]

Participants pour la France :

  • Castries, Henri de (FRA), Président de l’Institut Montaigne ; Ancien président et chef de la direction, AXA
  • Barbizet, Patricia (FRA), Chairwoman and CEO, Temaris & Associés
  • Beaune, Clément (FRA), Adviser Europe and G20, Office of the President of the Republic of France
  • Buberl, Thomas (FRA), CEO, AXA
  • Caine, Patrice (FRA), Chairman and CEO, Thales Group
  • Godement, François (FRA), Senior Adviser for Asia, Institut Montaigne
  • Le Maire, Bruno (FRA), Minister of Finance
  • Nora, Dominique (FRA), Managing Editor, L’Obs
  • Pouyanné, Patrick (FRA), Chairman and CEO, Total S.A.

Source ► https://www.bilderbergmeetings.org/press/press-release/participants liste complète des participants [NdJBL ► à la réunion qui n’existe pas, donc !]

MàJ le 28/05/2019 à 21:46 et grâce à Jo de EXO PORTAIL ;

Principaux sujets abordés cette année :

1. Un ordre stratégique stable
2. Quel avenir pour l’Europe ?
3. Changements climatiques et durabilité
4. Chine
5. Russie
6. L’avenir du capitalisme
7. Brexit
8. L’éthique de l’intelligence artificielle
9. La militarisation des médias sociaux
10. L’importance de l’espace
11. Les cybermenaces

Des rumeurs nous avaient (mal) orientés vers Sierra City…

Pis non, zont changé leur Plan à la dernière minute !

Vous pouvez consulter mon DOSSIER BILDERBERG + le tableau de présence de personnalités françaises ayant été conviées à participer aux réunions de 1982 à 2000 ► http://www.bilderberg.org/g/Bild-France.html

Notez bien la présence de Barroso, José Manuel (PRT), Chairman, Goldman Sachs International ; Former President, European Commission et de Renzi, Matteo (ITA), Former Prime Minister ; Senator, Senate of the Italian Republic

Kissinger, Henry A. (USA), Chairman, Kissinger Associates Inc. ayant son rond de serviette à son N.O.M. depuis le début et vu que le vieux Rockefeller est parti souffler sur les forges de l’enfer, rejoint par Zbig

C’est totalement raccord avec le dernier billet de Dean Henderson ► Les Rothschild ont (déjà) redistribué vos richesses par Dean Henderson de ce jour…

Il n’y a pas de hasard…

JAMAIS !

JBL1960

Publicités

16 réflexions sur « Montreux Bilderberg Club du 30 mai au 2 juin 2019 »

      1. Les USA ont beaucoup de villes avec des noms européens, dû à l’origine de la faune européenne de taulards qui ont été exportés… ainsi que d’esclavagistes !

        Quant à la fausse piste, c’est normal, ils sentent le feu leur lècher le derrière …

        Arf :

        https://www.rts.ch/info/regions/vaud/10466625-un-seisme-de-magnitude-4-2-secoue-la-region-de-montreux.html

        C’est sur la même faille que Sion et Sierre… avec Cran Montana au dessus…. et si l’on continue direction l’Italie, le tunnel du Gothard !

        J'aime

      2. Je dirai même plus = Arghhhh !!!

        Le fleuve Saint-Laurent s’appelle en réalité kaniatarawano-onwe, c’est la grande rivière des peuples naturels de la terre.

        Et donc Amérigo doit partir ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/08/24/amerigo-doit-partir-par-mohawk-nation-news-traduit-et-complete-par-jbl/

        Des noms d’endroits étrangers bidons vont retourner à leur noms originaux onkwe’hon:weh

        Tel Esprit-Saint au Québec, Corpus Christi au Texas, Espirito Santo au Brésil ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/27/debranchons-nous-de-la-matrix/

        J'aime

      3. Il s’agit de la faille du Rhin, la même qui frémit de plus en plus 150 / 200 kms plus loin (Bade Wüttemberg / Alsace), depuis près de 2 ans.

        Celle qui a envoyé Bâle 350 m plus bas (le trou de Bâle, sans jeu de mots) au XIVème siècle, estimé à 9 sur Richter.

        J'aime

      4. Non, le Cern est à Genève, périphérie de Ferney-Voltaire et Annemasse.

        Bâle, c’est toute la fange chimique (BASF, Sygenta, Novartis…) et la BRI ainsi que quelques autres bricoles nuisibles.

        J'aime

      1. Au mur des lamentations, il y est déjà allé tous seul, comme un grand !

        Une autre vision, du monde actuel grâce à cette mafiacratie :

        Sinon, la presse mainstream est « as usual » … a fait voeux de silence…

        J'aime

  1. Allez petites précisions des participants au Stand-Up du Montreux Bilderberg Club, cette année à la réunion qui n’existe pas donc…

    Ou presque ;

    Le groupe Bilderberg se réunit à Montreux, sur les rives du lac Léman, pour sa 67e édition. Comme de coutume, de nombreuses personnalités influentes sont présentes afin de discuter de thèmes comme l’Europe, le climat ou la Russie.

    La réunion annuelle du groupe Bilderberg suscite comme chaque année de nombreux commentaires.
    Que sait-on de ce mystérieux raout ?
    Où et quand ?

    Après Turin l’an dernier, le groupe Bilderberg se rassemble, du 30 mai au 2 juin, pour sa 67e réunion annuelle à Montreux, en Suisse – commune située sur les rives du lac Léman, près de la frontière française – plus précisément dans l’enceinte du Fairmont Le Montreux Palace, un hôtel de luxe de la cité helvétique.
    Qui ?

    Selon le site internet de l’organisation, ce sont «130 dirigeants politiques et experts de l’industrie, de la finance, du monde du travail, de l’université et des médias» qui y participent en moyenne chaque année. Le club Bilderberg a mis en ligne la liste des participants pour 2019, laquelle compte dans ses rangs neuf Français. Le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, devrait par exemple être de la partie tout comme Clément Beaune, conseiller Europe et G20 d’Emmanuel Macron.

    Les PDG de Total (Patrick Pouyanné), Thales (Patrice Caine) et Axa (Thomas Buberl) ont aussi été invités. L’historien François Godement, spécialiste de la Chine et de l’Asie de l’Est – par ailleurs conseiller pour l’Asie à l’Institut Montaigne et consultant externe au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères française, selon le site de l’institut – sera lui aussi présent. A noter que le groupe Bilderberg est présidé, depuis 2012, par celui qui assure la direction de l’Institut Montaigne, l’ancien PDG d’Axa Henri de Castries.

    Côté médias, le club comptera sur la présence de la directrice de la rédaction de L’Obs, la journaliste Dominique Nora. La France aura également comme représentant Audrey Azoulay, directrice générale de l’UNESCO et ancienne ministre de la Culture sous François Hollande, qui est invitée sous le pavillon «international» et non pas en tant que ressortissante française.

    Parmi les autres convives apparaissent nombre de personnalités connues. José Manuel Barroso – ancien président de la Commission européenne – devenu depuis 2016 président non exécutif du conseil d’administration de la banque d’affaires Goldman Sachs, Borge Brende, président du Forum économique mondial, Mark J.Carney, gouverneur de la Bank of England, Henri Kissinger, ancien secrétaire d’Etat américain sous Nixon puis sous Ford, Satya Nadella, PDG de Microsoft, Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’Otan, Matteo Renzi, ancien chef du gouvernement italien ou encore les Premiers ministres estonien ou hollandais. Le groupe Bilderberg a également reçu une visite «surprise» puisque Mike Pompeo, secrétaire d’Etat américain de Donald Trump, s’est lui aussi rendu en Suisse le 1er juin, comme le rapporte le quotidien belge L’Echo. Il n’était pas inscrit sur la liste présentée sur le site du club Bilderberg.
    Pourquoi ?

    Toujours d’après le site de l’événement, onze grand thèmes ont été dégagés pour cette édition : «un ordre stratégique stable», « quelle suite pour l’Europe ?», «changement climatique et développement durable», «la Chine», «la Russie», «le futur du capitalisme», «le Brexit», «l’éthique dans l’intelligence artificielle», «les réseaux sociaux comme arme», «l’importance de l’espace» et «les cybermenaces».

    « Ni l’identité des intervenants ou des participants, ni leurs origines, ne peuvent être révélées »

    Fondé en 1954, le groupe Bilderberg se définit comme «un forum de discussion informel à propos de sujets majeurs». Deux-tiers des participants viennent d’Europe et le reste d’Amérique du Nord, selon son site internet, dont un quart de la politique et des gouvernements. Il est précisé que «ni l’identité des intervenants ou des participants, ni leurs origines, ne peuvent être révélées», cela afin de «n’être pas liés» à des «positions préétablies».

    https://francais.rt.com/international/62639-bilderberg-2019-ce-que-on-sait-de-la-reunion-la-plus-secrete-au-monde

    Alors comme toutes les infos que laissent fuitées le site officiel = C’est à prendre avec des pincettes…

    Depuis le décès de James P. Tucker, Jr en avril 2013, résistant acharné et dénonciateur hors pairs, entre autre chose, du Bilderberg Group, on le voit bien, eux-aussi se sentent pousser des ailes…

    JBL

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s