Les Rothschild ont (déjà) redistribué vos richesses par Dean Henderson

What Else ?

NON MERCI !

À relier avec le dernier Dean HendersonLe féodalisme électronique est la production d’un esprit de ruche ; Dernier bourre-pif de Dean Henderson à l’oligarchie régnante

À (re)lire les 30 meilleurs articles de DH de 2011 à 2018 ► Crochet gauche une claque hebdomadaire à l’oligarchie avec Dean Henderson traduction et compilation R71 version PDF JBL1960 de 136 pages [N° 81]

Les Rothschild ont redistribué vos richesses

Dean Henderson – 24 mai 2019 | URL de l’article original en anglais ► https://hendersonlefthook.wordpress.com/2019/05/24/rothschild-redistributed-your-wealth/

Traduit par Résistance 71 dans ► Dernières nouvelles du Nouvel Ordre Mondial : Les Rothschild ont déjà redistribué vos richesses (Dean Henderson)

Alors que la plupart du monde demeure hypnotisé par et englué dans l’opération psychologique (PsyOp) des médias sociaux des féodaux babyloniens générant les guerres civiles, la richesse de la planète continue d’être redistribuée vers le haut de la pyramide, vers ceux de la même lignée sanguine médiévale, spéculateurs et accumulateurs opérant ces casinos transnationaux qu’on appelle “bourses” et “marchés boursiers”.

Le généreux programme de contrôle des esprits de la Silicone Valley, possession de la City de Londres, fournit à chaque paysan sa “ration” quotidienne de prison électronique auto-gérée sous forme “d’inbox”, fracturant les cerveaux toujours rapetissant des ploucs ignorants, au moyen d’un barrage d’informations des plus inutiles, permettant ainsi de fermer leur capacité à la fois à l’empathie et à la pensée critique, les distrayant toujours plus avant de leur réalité catastrophique et, de manière encore plus importante, dressant les uns contre les autres les amis et familles de toujours dans une furie anti-sociale faite pour créer le chaos, la guerre civile et toujours plus de nouvelles catégories sociales alimentant la division parmi ceux qu’on tond et qu’on escroque en long, en large et en travers.

Leur carte Trump jouée, les anciens contrôleurs de troupeaux de l’humanité, obsédés par l’eugénisme, sortent du placard. La semaine dernière, leur dernière tentative a même prononcé la phrase “complexe militaro-industriel”, non pas comme un avertissement, mais comme la déclaration d’un simple fait similaire en celui qui dirait : “Nous devons saisir le pétrole du Venezuela”. Les oligarques sociopathes mondialistes ont laissé tomber tout prétexte ou illusion de droiture et affichent maintenant leur propension à la malfaisance et nous le jette à notre visage collectif.

Les zombies des médias sociaux sus-mentionnés servent de bouclier à ces féodaux de la pire noblesse obscure, abattant toute discussion ou véritable histoire comme étant de dangereuses théories conspirationnistes, toujours déviant les critiques de ces vampires en les ramenant sur des lignes de débats de conflits entre races, entre homos et hétéros, entre chrétiens et musulmans, entre immigrants et agitateurs de drapeaux, entre écolos et bûcherons etc, etc ad nauseam. La fausse gauche financée par Soros est la nouvelle prêtresse et nomme ses gourous de la haute moralité, se mouvant sur un chemin sans fin de la politique identitaire, de la division et de la guerre culturelle. La soi-disant “droite alternative ou alt-right” continue de défendre naïvement les modèles économiques fascistes prônés par Chatham House qui résultent en des privatisations sans fin, la consolidation des richesses et toujours plus de pompage de celles-ci vers le haut de la pyramide.

Ils prétendent se combattre au sujet d’absurdités, comme sous le coup d’un charme Wicca hollywoodien, très probablement instigué par le clan Windsor (“vent de sorcière”, NdT : le clan de la reine Élisabeth II d’Angleterre…), ce dernier finançant une guerre météorologique électronique centrée sur le HAARP et sur une humanité qu’on continue à abrutir au dernier degré.

Les prima donna gardiennes des portes de l’internet et si facilement offusquées s’enragent dans ce drame virtuel, ajoutant à la densité de l’environnement à haute gravitation et à basse fréquence que crée l’ange déchu HAARP, avec les accélérateurs de particules comme le CERN contrôlé par SERCO qui ont déjà créé cet environnement. Notre ADN est en train d’être terra-formée. Nos âmes électriques sont éteintes et sont remplacées par une grille de contrôle de CEM (Champ Electro-Magnétique) de réduction newtonienne, qui est en train de générer un monde froid, irascible et malade.

Ce cercle vicieux de maladies et de mal-être renforce l’agenda de dépopulation de cette cabale va t’en guerre assoiffée de sang ayant en son sein des noms tels que : Rothschild, Warburg, Hapsburg, Albani, Guelph, Lombard, Colonna, Massimo, Bernadotte, von Turn & Taxis, Savoy, Ruspoli, Payseur, Rockefeller, Torlonia, Borghese, Hohenzollern, Medici, Pallavicini, Farnese, Boubon et Crescenzi.

Vous n’avez probablement jamais entendu parler de la plupart de ces familles ; pourtant elles contrôlent le comité des 300, le groupe Bilderberg, la Commission Trilatérale (NdT : créée par David Rockefeller et son poulain Henry Kissinger..), le Council on Foreign relations, le Tavistock Institute, la Banque d’Angleterre, la banque de la réserve fédérale américaine, la Banque des Règlements Internationaux (NdT : la BRI de Bâle, GQG des banques centrales et entité constituée d’un cartel de banques absolument privées…), la City de Londres, Israël, l’Arabie Saoudite et la Virginia Corporation, maintenant connue comme la branche militaire de l’United States Corporation.

Depuis 6000 ans, ces spéculateurs de l’ombre toujours bien habillés ont volé nos terres, nos cultures des plus variées et notre richesse. Les richesses du monde ont déjà été redistribuées. Peut-être qu’avant que cette lignée sanguine corrompue assassine encore des millions d’entre nous avec leur système 5G qu’ils mettent en place, devrions-nous gicler hors de leur transe générée par leurs médias sociaux issus de leur Silicone Valley ne faisant que nous diviser pour mieux régner, élever le niveau de débat et de conversation ainsi que la fréquence et nous focaliser sur récupérer nos vies et richesses volées ainsi que notre puissance électrique.

PREUVES SUPPLÉMENTAIRES POUR REFUSER TOUS COMPTEURS COMMUNICANTS, LA 5G & LES SMART-CITIES !

Mon conseil à voir ou revoir, ce film documentaire choc d’Aaron Russo, sorti en 2006 ;

La première moitié est consacrée à la FED et à l’asservissement du citoyen américain par un impôt sur le revenu qui n’a pas de base légale aux États-Unis. La deuxième moitié est consacrée à la disparition progressive des libertés aux États-Unis et à la dérive vers un régime policier orwellien qu’il faut bien qualifier de fasciste.

Amérique – De la liberté au fascisme par Aaron Russo, 2006 (VOSTFR)

Lectures complémentaires, en versions PDF pour stopper net l’Agenda21, initié en France, par/sous Sarkozy (1ère taupe zunienne placée à l’Élysée) ;

Contre l’Agenda oligarchique de dépopulation, Sarkozy & les compteurs intelligents

STOP LINKY, GAZPAR, 5G, RFID, SMART CITIES & Cie… Y compris les compteurs communiquant d’eau : Le compteur d’eau intelligent permet de scruter des changements d’habitude ou une activité suspecte chez les personnes âgées et ainsi prévenir tout problème. Surveiller les personnes âgées chez elles grâce à leur compteur d’eau. Cette innovation sera présentée aujourd’hui au salon Pollutec à Lyon. Le compteur d’eau intelligent permet de rendre des services parfois inattendus. Il n’y a pas que Linky le compteur électrique ou Gaspar le compteur de gaz, il y a aussi le compteur d’eau communicant (NdJBL ► Aquarius, TÉLEO…] qui relève votre consommation une fois par jour. Ce n’est pas la même technologie que Linky, là ce sont des ondes radio et cette application lancée aujourd’hui par Suez est originale. Source RTL.FR du 29/11/2018 !

Puçage RFID en France, c’est maintenant !

NON à la  5G/6G, à la SMART CITY ainsi qu’à l’APPARTEMENT DU FUTUR

Oui à une société des sociétés (non-connectée à la 5G), demeurons insaisissables et incontrôlables…

JBL1960

Publicités

32 réflexions sur « Les Rothschild ont (déjà) redistribué vos richesses par Dean Henderson »

  1. Un compteur d’eau intelligent pour surveiller les personnes âgées chez elles – Le compteur d’eau intelligent permet de scruter des changements d’habitude ou une activité suspecte chez les personnes âgées et ainsi prévenir tout problème.

    Surveiller les personnes âgées chez elles grâce à leur compteur d’eau. Cette innovation sera présentée aujourd’hui au salon Pollutec à Lyon. Le compteur d’eau intelligent permet de rendre des services parfois inattendus. Il n’y a pas que Linky le compteur électrique ou Gaspar le compteur de gaz, il y a aussi le compteur d’eau communicant qui relève votre consommation une fois par jour. Ce n’est pas la même technologie que Linky, là ce sont des ondes radio et cette application lancée aujourd’hui par Suez est originale.

    Elle aide les personnes âgées à vivre plus longtemps chez elles. Avec leur accord, le compteur surveille la consommation d’eau et s’il détecte quelque chose d’anormal il prévient la famille ou les secours.

    Une brutale chute de consommation qui peut montrer que la personne ne se lave plus, ou qu’elle prend des douches à 2 heures du matin donc qu’elle ne dort plus. Cela fait partie des services permis par ces compteurs. Près de 4 millions de Français en sont déjà équipés. La rive gauche de Paris, Le Mans, Mulhouse, Marseille. ► https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/un-compteur-d-eau-intelligent-pour-surveiller-les-personnes-agees-chez-elles-7795743728

    =*=
    Si c’est pas du flicage ça, c’est quoi ?
    De ? La prévention ?

    Après vous allez dire que vous étiez pas au courant… Cette info date du 29/11/2018 et il est précisé dans l’article que déjà 4 millions de français sont déjà équipés de compteur d’eau communicants…

    SOURIEZ vous êtes CONTRÔLER pour vot’bien…
    JBL

    J'aime

      1. Vouiii… et les constructeurs automobiles créent et commencent à commercialiser des véhicules connectés :

        https://www.groupe-psa.com/fr/actualites/tagged/voiture-connectee

        PSA avec Dongfeng (Vent d’Est) chinois…

        Et, VW a déjà une gamme de véhicules connectés.

        « en même temps » comme dirait l’autre, vu les origines de VW, par son créateur issu aussi du sang des Rothschild, rien de surprenant.

        Tout pour se lover entre les pinces du bernard l’hermite !

        J'aime

  2. GE supprime plus de 1.000 emplois en France, Belfort en première ligne

    Coup de tonnerre à Belfort: le géant américain General Electric a annoncé mardi envisager la suppression de plus de 1.000 postes en France, une nouvelle épine dans le pied du gouvernement au lendemain des élections européennes.

    L’annonce, redoutée depuis des mois par les salariés, a été officialisée mardi matin par un communiqué du groupe : GE a présenté aux instances représentatives du personnel «des projets d’évolution de l’organisation de ses activités gaz et de ses fonctions support».

    Celles-ci, détaille-t-il, sont susceptibles d’«entraîner un maximum de 1.044 réductions de postes», essentiellement sur les sites franc-comtois de Belfort et Bourogne ainsi qu’à Boulogne-Billancourt.

    Dans le détail, le groupe américain, qui avait racheté en 2015 la branche énergie d’Alstom, envisage jusqu’à 792 suppressions de postes dans l’entité gaz, et 252 dans celle dédiée aux fonctions supports, a précisé à l’AFP un porte-parole du groupe.

    Aux abords du site de Belfort, les salariés interrogés par l’AFP se sont dits, la mine fermée, «abasourdis» et «assommés» par l’ampleur de l’annonce et sa «rapidité après les élections européennes».

    «C’est une nouvelle épreuve pour la Cité du Lion, pour le bassin industriel du Nord Franche-Comté, et plus largement pour la filière énergie en France», ont fustigé dans un communiqué commun plusieurs élus locaux, parmi lesquels le maire (LR) de Belfort Damien Meslot et la présidente (PS) de la Région Bourgogne-Franche-Comté Marie-Guite Dufay.

    – «Mobilisation générale» –

    Insistant sur le timing de l’annonce, «au lendemain des élections européennes», ils ont sonné «la mobilisation générale» et prévenu : «nous ne lâcherons rien!»

    Au total, General Electric emploie à Belfort environ 4.300 personnes, dont 1.900 dans l’entité turbines à gaz visée par l’annonce et qui subit les conséquences des difficultés générales de GE et de la baisse actuelle de ses marchés.

    Pour GE, il s’agit «d’améliorer les performances opérationnelles et financières de ses activités gaz, de simplifier son organisation en adaptant ses fonctions support aux contraintes des divisions et ainsi retrouver le chemin d’une compétitivité durable».

    Les procédures d’information-consultation auprès des organisations représentatives du personnel doivent s’ouvrir à la mi-juin. «Ces projets ne seront pas finalisés et aucune décision ne sera prise avant l’issue des procédures de consultation», insiste GE.

    Même si salariés et élus redoutaient depuis plusieurs mois ces suppressions de postes, elle ont fait l’effet d’un électrochoc sur le site.

    C’est un «coup de tonnerre», a réagi sous couvert de l’anonymat un délégué syndical CFE-CGC, interrogé par l’AFP à Belfort.

    – «Mort annoncée» –

    «C’est la mort annoncée du site», a renchéri Dominique Thiriet, secrétaire de la CGT à GE Belfort, qui a fustigé l’absence de «volonté de General Electric de (le) faire vivre».

    Pour le gouvernement, ces suppressions tombent au plus mal, dans un contexte social dégradé et avec d’autres déconvenues industrielles comme la reprise chaotique de l’aciérie d’Ascoval de Saint-Saulve (Nord) ou la fermeture annoncée de Ford à Blanquefort (Gironde).

    Début mai, Emmanuel Macron avait assuré dans un courrier aux élus locaux que le dossier GE Belfort faisait l’objet de «la plus grande vigilance de la part de l’Etat».

    Dans un «contexte économique difficile», Belfort «dispose d’atouts» mais il est «indispensable de mesurer les investissements nécessaires afin d’adapter l’outil industriel pour expertiser la faisabilité» des projets à l’étude, telle la «diversification dans le secteur aéronautique, dans l’hydrogène» ou dans «de nouvelles centrales nucléaires à l’international», avait-il cependant averti.

    Fin mars, son ministre de l’Economie Bruno Le Maire avait indiqué qu’il entendait «étudier toutes les pistes industrielles possibles pour maintenir l’emploi».

    Parmi ces pistes : puiser dans un fonds de 50 millions d’euros abondé par GE pour ne pas avoir respecté son engagement pris après le rachat de la branche énergie d’Alstom, de créer un millier d’emplois nets en France.

    La semaine dernière, M. Le Maire avait toutefois soulevé la colère de l’intersyndicale de GE Belfort, déclarant que «aujourd’hui, (GE) a une empreinte très forte sur les turbines à gaz», secteur dans lequel «il n’y a pas de débouchés».
    AFP VIA L’Abbberrration ► https://www.liberation.fr/depeches/2019/05/28/ge-supprime-plus-de-1000-emplois-en-france-belfort-en-premiere-ligne_1730163

    J'aime

    1. Je relève cette info, car déjà sous Hollandouille ce dossier était sensible, rappelez-vous :

      En pleine polémique, Clara Gaymard quitte General Electric

      La patronne du groupe américain en France officialise son départ quelques jours après avoir été convoquée à l’Elysée pour s’expliquer sur les suppressions de postes chez Alstom.

      Cela aurait fait dix ans cette année (2016) que l’épouse à la ville de l’ancien ministre Hervé Gaymard piochait dans son volumineux carnet d’adresses pour prêcher la bonne parole de General Electric dans le tout-Paris politique et des affaires. Elle n’a cessé de prôner l’intensification des relations économiques entre la France et les Etats-Unis, au nom de la défense des emplois industriels en Europe. Faut-il y voir un rapport ? Son départ intervient au moment où General Electric a annoncé 6.500 suppressions dans la branche énergie d’Alstom que le groupe vient de racheter, dont 765 en France, en contradiction avec les engagements pris auprès du gouvernement français au moment de l’acquisition. Mercredi, Clara Gaymard a dû se rendre à l’Elysée pour s’en expliquer auprès de François Hollande et d’Emmanuel Macron, en compagnie de Jeffrey Immelt le patron américain de General Electric.

      Immelt a promis de créer 1765 emplois dans les trois ans sur le territoire français. Mais cette promesse n’a pas rassuré les syndicats qui ont publié une lettre ouverte commune au président de la République pour dénoncer « la logique boursière de ce plan ». Dans les couloirs d’Alstom, il se dit que la position de Clara Gaymard promettait d’être intenable à mesure que la polémique enflait et aurait pu semer d’embûches le parcours de son mari Hervé Gaymard comme soutien d’Alain Juppé dans la course aux primaires à droite.

      Outre Raise, Clara Gaymard aura cependant de quoi s’occuper puisqu’elle est entrée au conseil d’administration de Veolia en mars dernier et est aujourd’hui pressentie pour intégrer celui de Bouygues.

      Dans Copains comme cochons ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/01/copains-comme-cochons/

      J'aime

      1. Attendez, partez-pas, voici ce qu’on avait pu lire, juste avant ;

        Alstom : quand Jérôme Pécresse supprime les emplois de la région de Valérie… Pécresse

        Vendredi 15 Janvier 2016

        Près de 800 licenciements ont été officialisés par Alstom et General Electric, essentiellement à Levallois et Massy, en Ile-de-France. Une « restructuration des effectifs » pilotée par un certain… Jérôme Pécresse, époux de la toute nouvelle présidente de la région Ile-de-France. La même qui a fait de la lutte contre le chômage sa priorité.

        Elle vient d’être élue à la tête de la région Ile-de-France après de longs mois de campagne marqués par une « priorité » absolue ; l’emploi. Lui, l’a accompagnée, soutenue, encouragée à chaque instant. Le soir de sa victoire, Valérie Pécresse ne manquera donc pas de remercier ce précieux soutien, l’un des plus fidèles.

        « Je voudrais dire à (…) mon mari, (…) que j’ai entraîné malgré [lui] dans cette rude épreuve, que c’est dans [son] affection que j’ai puisé toute ma force », confie en effet, émue, l’ex-UMP à l’issue des élections régionales, le 13 décembre dernier. Il aura toutefois fallu moins d’un mois pour apprendre que « l’affectueux » monsieur Pécresse se cache aussi derrière les centaines de licenciements qui toucheront bientôt la région dirigée par… sa femme.

        Ce mercredi 13 janvier, ce qu’il reste de la direction d’Alstom, dont la prestigieuse branche Énergie a été rachetée, malgré la controverse, par le géant américain General Electric (GE), en avril 2014, a en effet annoncé la suppression de près de 800 emplois, essentiellement à Levallois (dans les Hauts-de Seine) et à Massy (Essonne), au cœur du fief de Valérie Pécresse.

        Une « restructuration des effectifs » en France – et en Europe où 6500 postes seront au total supprimés – née de la fusion avec General Electric, directement pilotée par un certain Jérôme Pécresse, membre du comité exécutif (constitué de 7 personnes) et précisément en charge, côté français, de « l’intégration » des activités de la branche Energie d’Alstom dans celles de General Electric.

        Son nom apparaît d’ailleurs en bonne place dans le mail qui a été envoyé aux salariés, début janvier, pour leur faire part des orientations de l’entreprise, et dont Marianne a obtenu une copie. Dans un jargon technico-technique incompréhensible, on retiendra que la vision globale proposée par GE se réduit pour l’instant à « la nécessité d’aligner l’entreprise sur les réalités du marché » et par conséquent « d’intégrer efficacement les structures de GE et d’Alstom », autrement dit de supprimer « les doublons ».

        Dans ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/16/ubu-est-marie/

        J'aime

    2. La grande suppression d’emplois et la fermeture progressive d’entreprises sur Belfort (90) a commencé quelques semaines avant l’élection de Tonton.

      Déjà, à l’époque, les résultats des élections étaient connus d’avance, et Bull S.A. avait en avril 1981 cessé certaines productions à Belfort pour les mettre en Allemangne et en Italie.

      Cette entreprise était au top, et avait parmi ses ingénieurs Roland Moréno, l’inventeur de la carte CP8 en phase de tests en 1981… après des périples, se trouve actuellement dans le giron américains.

      En 1986, avec les quotas laitiers, la région Franche-Comté qui produisait beaucoup plus de lait que ce qui était nécessaire à la région, vendait ses surplus, puis avec la contrainte des quotas, la production était devenue tellement faible, que la région devait acheter le lait manquant en Allemagne.

      Idem avec les entreprises de micro-mécanique et d’horlogerie du Doubs et du Jura (Lipp et d’autres) fermées et/ou parties s’installer dans le Jura suisse.

      Ce secteur géographique, est une vallée de la mort de l’industrie depuis 30 ans.

      Alsthom a connu sa 1ère grande grève en septembre 1986, les ouvriers demandaient un changement de rythme de roulement, au lieu de toute les semaines, le passer à la quinzaine. Ca a été refusé, car la demande venait de la base, et je tiens l’info du Chef du Personnel himself (la notion de drh n’existait pas encore).

      Puis en 1989, fusion forcée avec GEC boîte anglaise, et début du dépeçage, Macron a fini le boulot avec GE.

      Alstom (changement d’ortographe depuis quelques années) créée à Mulhouse (Alsacienne et Thomson) s’était installée à Belfort après la prise de l’Alsace en 1870 pour ne pas passer sous drapeau allemand !

      J'aime

      1. C’est toujours mieux d’avoir des infos vécus de l’intérieur…

        Pour moi, il ne fait aucun doute que Le Maire va chercher sa feuille de route à Montreux dès demain…

        Ce type qui a participé à la primaire de la droite pour les présidentielles de 2017, ne l’oublions pas, et qui vient donner des leçons à ses anciens poteaux !
        Ce type vendrait père et mère et même plus si ça peut lui rapporter !

        C’était déjà édifiant, terrifiant et finalement très banal en vidéo dans ce billet ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/02/28/avec-les-derniers-vrais-chiffres-du-chomage-de-janvier-on-atteint-un-point-de-non-retour/

        J'aime

      2. Et, un autre qui est devenu aphone…le vicomte de Villiers !

        Un qui a bien profité du système en tant que politique et en tant qu’employeur ayant plus de bénévoles pour faire tourner sa boutique que de salariés.

        P’être aller voir son frêrot en religion non dite, Vlad ?

        J'aime

    1. En données corrigées, le PCF de Ian Brossat a obtenu 1.25% de votes, et François Asselineau (mais y’a encore pire) 0.60%

      Dans ce système là, quoique vous votiez, y s’en carrent, du moment que vous signez le cahier d’émargement.
      Et ce sera pire avec le vote électronique.

      J'aime

  3. Cette info qui m’a bien fait rire, même si, a priori, elle n’a rien à voir avec la 5G, la Smartgrid…
    Quoique elle démontre qu’ils ont pas la lumière à tous les étages ces 2 là !

    Attentat de Lyon : le parquet de Paris recadre Gérard Collomb et Christophe Castaner

    Le procureur de la République reproche au ministre de l’intérieur et son prédécesseur à Beauvau, redevenu maire de Lyon, d’avoir pris l’initiative de communiquer sur le déroulement des investigations.

    Source Le Monde ► https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/05/28/attentat-de-lyon-le-parquet-de-paris-recadre-gerard-collomb-et-christophe-castaner_5468644_3224.html

    Les pieds nickelés…

    J'aime

  4. les compteurs intelligents d’eau ne sont pas seulement espions. ils font du tapage nocturne et diurne. Ils sont faits pour sonner tout le temps et donc pour empêcher les français de dormir. La mort par l’insomnie en plus des ondes électromagnétiques.
    S’ont vraiment cons. Ils disent que c’est pour révéler les fuites d’eau aux français qu’ils mettent des alarmes dans les compteurs intelligents, mais les français ne sont pas des plombiers tous formés pour réparer le réseau d’eau de toute façon, alors pourquoi pas envoyer des infos directement à l’entreprise des compteurs intelligents d’eau silencieusement comme le fait le big data, car les infos privés sur les français recueillis par les compteurs intelligents d’eau sont envoyés silencieusement (enfin, c’est censé l’être, hein…) à l’entreprise française, dans ce cas pourquoi les fuites d’eau ne peuvent être faits de la même façon? On voit bien donc que l’alarme c’est fait pour empêcher les français de dormir.
    Il y avait déjà un article censuré, qui disait que les humains même adultes doivent se coucher à 21 heures pour être en forme le lendemain, parce que chaque heure de la nuit à partir de 21h permet la détoxification de chacun des organes humains, sans doute les multinationales qui veulent faire bosser leurs salariés jusqu’à 21h ont demandé la censure de l’article, car si les adultes doivent se coucher à 21h pour être en forme, cela signifie, qu’ils ne peuvent pas travailler jusqu’à 21h du soir au bureau, car le temps de rentrer chez eux, cela ferait 22h30 en moyenne, le temps de dîner, se laver, cela ferait 2heures du matin, et le lever pour le boulot c’est 6h, pour arriver à 8 h au boulot, voilà pourquoi les multinationales sponsorisent les articles de santé et leur mettent la pression pour leur faire croire que les adultes ont moins besoin de sommeil que les enfants, que quelques heures seulement suffisent, et maintenant avec ces compteurs intelligents d’eau dotés d’alarmes soit disant pour signaler les fuites, les français vont voir que le peu d’heures de sommeil qui leur reste va être bouffer par cette merde intelligente.
    Quand les voisins font du tapage nocturne, les gens appellent les flics.
    Mais quand les compteurs intelligents d’eau font du tapage nocturne, les gens sont obligés de subir et de ne pas dormir.
    Or manquer de sommeil peut conduire à la mort, car le sommeil est vital pour l’être humain.
    Donc non seulement le compteur d’eau pollue partout avec ses répétiteurs qui émettent des ondes cancérigènes, mais en plus empêchent les gens de dormir le jour comme la nuit avec les alarmes qui peuvent sonner sans cesse

    J'aime

      1. Pour refuser le linky, et tout compteur dit « intelligent » :

        https://www.artemisia-lawyers.com/fran%C3%A7ais/publications-et-interventions/compteurs-linky

        Et à propos de la procédure test, source SL ► http://refus.linky.gazpar.free.fr/

        Bonjour à toutes et tous
        et particulièrement à celles et ceux qui ont souscrit pour financer une procédure « test » suite à mon appel lancé le 30 mars 2017.

        Pour mémoire, il s’agissait de faire retirer le linky installé par Enedis chez une particulière, Emilie Clauzelle, et de faire remettre un compteur ordinaire.

        La procédure a été portée par le cabinet Artemisia de Me Blanche Magarinos, que j’avais sollicité à cet effet (et qui a par ailleurs mis gratuitement à disposition des documents pour les particuliers et le communes.)

        La procédure a été longue car Enedis a usé de tous les stratagèmes pour gagner du temps. Nous ne savons pas dans quelle mesure un succès est possible, c’est en cela que nous avons suscité cette procédure « test » pour voir si l’on peut gagner… plutôt que de pousser des tas de gens à sortir leurs chéquiers.

        L’audience devant le TGI de Toulouse s’est tenue le 23 mai 2019.

        Le jugement sera rendu le 18 juillet prochain.

        A suivre !

        J'aime

    1. Les 2 mon capitaine !

      Bruno Le Maire ne se sent plus pisser, je me demande bien pourquoi !

      Quand au Castagneur… Chaque fois que je vois ça tronche, j’ai envie de sortir la machine à baffes, pour pas me faire mal aux mains…

      J'aime

      1. Et, ça bouchonne sévère pour passer le tunnel du Gothard… une petite sauterie à venir ?

        Sans oublier le frémissement continu de la faille du Rhin…

        Tant que Le Maire ne raconte pas ses frétillements à l’éveil comme il l’a déjà fait…

        J'aime

      1. Parmi les patrons, il y a aussi des actionnaires…. avec les niches fiscales taillées sur mesure… comme la Penico (pot de chambre en portugais) avait fait avec ses actions chez Danone !

        Plus haut, tu as les investisseurs, avec les autres accords comme SFR, GE, les petites de Zupiter…

        Il n’a pas de pétrole le freluquet, mais il a des idées… un peu comme Giscard en son temps…

        Vont peut-être le ressortir de la naphtaline celui-là, pour refaire plus d’Europe… !!!

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s