Voter est-ce agir ?

Et inversement !

Tout est dans tout, comme disait Chirac…

C’est grâce à la publication de Résistance 71 de ce jour ► https://resistance71.wordpress.com/2019/05/20/illusion-democratique-un-nouveau-cirque-electoral-nous-est-impose-boycott-de-toute-cette-fange/ et en prenant le temps de lire les liens proposés sous leur article, comme celui-ci ; Petit dialogue nécessaire en période électorale du 3 mai 2012 qui pose la problématique ► Élire au lieu d’agir ou agir au lieu d’élire ?

Mais également celui, ci-dessous du 6 janvier 2012 ► Source cntaittoulouse (le lien source est invalide) intitulé ;

Illusion démocratique : Voter…

Est-ce agir ?

Nous refusons toutes les élections, qu’elles soient politiques ou professionnelles. Car jamais un élu, de quelque bord qu’il soit, n’a à parler ni à décider à notre place. Face au pouvoir des canailles, nous appelons en toutes circonstances à l’abstention.

On nous dit que les élections seraient le moyen pour les opprimés de renverser la situation. Observons tout d’abord que les alternances gouvernementales n’ont rien produit de semblable. Abusivement présenté comme démocratique, le parlementarisme, produit de la délégation de pouvoir, favorise la démission au quotidien, déshabitue les individus de l’exercice du pouvoir politique et favorise les « spécialistes » de la politique et autres nantis. Défendre le parlementarisme, c’est accepter de se soumettre aux résultats des urnes, aux 82 % de suffrages qui ont hissé Chirac sur le pavois, c’est légitimer la politique anti-sociale qui en découle. C’est aussi attendre éternellement la « prochaine » élection pour espérer un changement, et, dans l’attente, continuer à se faire piétiner. C’est transformer la lutte sociale en champ clos de conflits entre fractions parlementaires qui, lorsqu’elles sont minoritaires se présentent comme « la » solution de rechange, avant de continuer toujours la même politique quand elles reprennent le pouvoir. Un mouvement de lutte qui chercherait à s’appuyer sur le parlementarisme ne peut que s’affaiblir et se diviser et oublierait la masse croissante d’exploités qui refuse le jeu électoral et s’abstient consciencieusement à chaque élection.

Si l’électoralisme divise, l’action directe construit au contraire le rapport de force puisque, par définition, elle est l’action collective et sans intermédiaire des opprimés en lutte. L’action directe est la base originelle du syndicalisme, celle qui lui a permis, un temps, de contrer les attaques du capital. Il est grand temps de renvoyer les bureaucrates, les permanents politiques et syndicaux, les « partenaires sociaux », les élus (politiques ou professionnels), les spécialistes du paritarisme (qui participent à la gestion anti-sociale des caisses et de l’administration) aux poubelles de l’histoire.

Nous refusons tous les partis politiques, toutes les chapelles, tous les États et toutes les cliques d’arrivistes et de possédants, qui, au nom de la démocratie, de dieu ou d’un drapeau vivent en parasites sur la misère matérielle et morale qu’ils nous imposent à coups de lois et de milices. À bas l’État, le parlementarisme et les partis politiques !

▼▼▼

Voter c’est se soumettre, voter, c’est se donner des maîtres, voter c’est acquiescer au système de la mascarade oligarchique !

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir !

Boycott du vote !
Boycott des institutions !
Boycott de l’État y compris de l’Union Européenne oligarchique!
Boycott de la mascarade électorale !
Boycott de la société marchande et de sa dictature !

Mais boycotter ne suffit pas… Il faut entrer en résistance, entrer en abstention politique active ; c’est à dire remplacer ce que nous boycottons justement par une alternative politique : celle des assemblées populaires locales, se confédérant et court-circuitant les institutions obsolètes et criminelles de l’outil répressif étatique, tel que préconisé et mis en place par des Groupes Gilets Jaunes comme ceux de Commercy dans la Meuse, de Saint-Nazaire et autres…

▼▼

Car l’abstention est un outil mais pas une fin en soi. S’il convient de s’abstenir, de boycotter tout ce qu’on peut, en même temps, nous devons nous organiser, nous TOUS et ensemble, sur nos lieux de travail, dans les communes afin de préparer le relai auto-gestionnaire !

Et afin d’exister au-delà des dirigeants, pour exister SANS EUX !

Pour ce faire nous (les peuples, avec ou sans Gilet Jaune) devrons lâcher-prise et abolir l’État afin d’embrasser l’auto-gestion totale !

Précision de R71 du 6 janvier 2012 sous l’article, et en réponse à un commentaire ;

Quand un pouvoir n’a plus aucun soutien des votards, que la population est en cessation de paiement de l’impôt… Il ne va plus bien loin, lorsque le fruit est trop mûr, sans compromis.. On le cueille et on le jette sans ambage car la solution de remplacement fonctionne déjà. Ce n’est pas sur les barricades qu’on pense à l’avenir, c’est bien avant et si c’est bien pensé et effectué, les barricades elles-mêmes deviennent obsolètes…

N’est-ce pas là la preuve que par nos écrits, leurs diffusions, nos échanges, nos relayages ; nous pouvons créer une chaine de diffusion des pépites de vérité historique, scientifique, biologique et utiliser l’Internet comme une nouvelle presse Gutenberg 2.0 [NdJBL ► Hors GAFAM bien entendu et en refusant tous les PROJETS FNAC DARTY & Cie] pour nous préparer à écrire la suite de l’histoire à l’encre du réel ? Voir/Lire De la servitude moderne ;

… parce qu’il n’y a pas de solutions au sein du système ! Qu’il n’y en a jamais eu et n’y en aura jamais ! Boycott du vote qui n’est que la validation pseudo-citoyenne du consensus du statu quo oligarchique. Notre rapport à l’État est un rapport de soumission inutile. Changeons notre attitude ! Union pour une résurgence de la nature sociale profonde et universelle humaine, celle de la société des sociétés

Pour vous permettre, peut-être, d’arriver à cette même conclusion, je vous propose les lectures complémentaires suivantes, en versions PDF que j’ai le plus souvent réalisées sur proposition de R71 et en étroite collaboration et parfaite osmose avec eux ;

La Pédagogie des opprimés L’Éducation comme pratique de la libertéExtension ou Communication de Paulo Freire ;

La Commune de Paris et la notion d’ÉtatLa Théorie identique de l’Église et de l’État de Michel Bakounine ;

La Commune de Paris et la Commune des communes de Pierre Kropotkine ;

De la Commune à la Pratique anarchiste avec Louise Michel

Et ailleurs, je vous recommande la lecture de cet article de Daniel Vanhove Avant les élections dans l’UE, arrêt sur la notion de « démocratie » dont la conclusion fait sens ;

En réalité, la « démocratie » si souvent sollicitée dans les discours tant de droite que de gauche – ou de ce qu’il en reste – n’est plus qu’une illusion. Nous sommes déjà en «démocrature» ! Faut-il attendre qu’il soit trop tard et plonger plus bas encore pour comprendre?

Pour conclure, ces mots plus que jamais d’actualité dans le contexte européen : « Si voter changeait quelque chose, il y a longtemps que ce serait interdit ! » – Coluche

L’Abécédaire d’Emma Goldman

Qu’Emma Goldman ne lui aurait surement pas dénié ► Un (autre) regard anarchiste sur la vie avec Emma Goldman

13 réflexions sur « Voter est-ce agir ? »

    1. Vous avez parfaitement raison.

      Alors à ceci près que plutôt que voter nos propres lois, on parle de voter, et à l’unanimité, non à la majorité, car ainsi cela entend qu’il faudra l’accord de TOUS, des décisions majeures, projets, etc.

      Dans l’esprit zapatiste, que je ne prends nullement comme « modèle » à suivre, mais comme expérience, réussie, à étudier puis à adapter = D’un peuple qui dirige, et d’un (bon) gouvernement qui obéit…

      Merci de la précision ;
      Jo

      J'aime

  1. Je suis un nouveau lecteur. Mis sur le circuit par vo.t ré PDF de Scott. E xcellant. J’ai enfin compris qu’en Chine c’est seulement chez les Na, la société sans père s no maris que j’ai pas mangé de riz mais des patates… Pourquoi dans vos notes on trouve comme mode de datation, au lieu d’avant l’ère commune, une expression papiste. Dans mon papier sur les ères http://www.archaeometry.org/eres.pdf
    Vous trouverez de bonnes raison s de laiciser vos rédaction.Bien à vous.Leo

    J'aime

    1. Merci du lien, Leo, très intéressant !
      Puis-je me permettre de vous tirer l’œil vers ce PDF que j’ai rédigé à partir de ma propre expérience, celle d’avoir tenté de faire effacer mon nom du registre des baptêmes de l’Église catholique romaine.
      Je n’ai pu obtenir que le reniement de l’acte, notifié à la marge de mon certificat de baptême, et tout est en copie dans ce PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/03/effondrer-les-empires-coloniaux-par-apostasie-collective-de-jo-busta-lally-mars-2019.pdf

      Et dans cette page, les PDF du Dr. Ezzat et du Pr. Israel Silberstein qui laissent peu de doute sur mes bonnes raisons de « laïciser » mes rédactions ► https://jbl1960blog.wordpress.com/faire-tomber-lempire-anglo-americano-christo-sioniste-par-apostasie-collective-en-recusation-de-la-doctrine-chretienne-de-la-decouverte-maj-le-16-mars-2019/

      Concernant les PDF de James C. Scott, (comme tous ceux à partir de traduction de livres, travaux de recherche…) ce ne sont pas mes notes, où alors c’est bien précisé, ce sont celles des auteurs.

      Merci pour votre commentaire et au plaisir de vous lire.
      Jo

      J'aime

      1. Merci quand même ã vous d’avoir traduit Scott ET de le mettre à disposition en passant outre le processus achat-vente. Savoir partager, c’est rare et j’apprécie.
        Dans http://www.archaeometry.org/timetale.htm je relevais que même Jaques Attali s’aligne sur le mode papiste. Pire encore… Michel Onfray. Bravo pour votre initiative citoyenne antibapteme. N’ayant pas eu ce « privilège » ; je suis privé du plaisir de la debāptisation… Bonne journée. Leo

        J'aime

      2. Merci Leo, grâce à Résistance71, nous avons fait mieux en rééditant « La Pédagogie des opprimés » qui n’a pas été réédité en français depuis près de 40 ans !

        Très téléchargé, nous savons qu’il a été imprimé et étudier sur les Ronds-Points ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/12/la-pedagogie-des-opprimes-de-paulo-freire-public3a9-en-1970.pdf

        Pour moi, et je sais que pour R71 c’est la même chose, notamment avec leur Manifeste Politique dont ils m’ont confiée la mise au format PDF qui est en tête de leur publication, c’est tout ce qui compte, le partage, la diffusion de ces réflexions politiques dans l’espoir que chacun s’approprie ses lectures afin de les « conscientiser » comme l’espérer Paulo Freire…

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s