Mensonges de décembre & d’avril…

Ne te découvres pas d’un fil…

Dans ce PDF ► AVEC ou SANS GILET JAUNE ► POUR LA SOCIÉTÉ DES SOCIÉTÉS

Je vous ai donné les preuves en chiffres que l’annulation de la hausse de la CSG / CRDS pour les retraités, c’était pas pour maintenant ► AVEC ou SANS GILET JAUNE les PREUVES que MACRON MENT en version PDF gratos

Donc Macron vous a menti en décembre, comme en avril ;

Mais dès le mois de Mai = Faites ce qu’il vous plait !

Voici la preuve, qu’en plus, on vous ponctionne tout d’un coup !

Pas question de vous faire un échéancier, non mais ça va pas non ?

▼▼▼

Bonjour ;

Vous constatez une baisse du montant de votre retraite complémentaire du mois de mai 2019.

[Retraite complémentaire de 494.80 €

– 21.27 € × 4 = 85.08 (de janvier à avril) + 21.27 € de mai = 106.35 €

494.80 € – 106.35 € = 388.45 € le 2 mai 2019 !]

Conformément à la législation en vigueur, votre caisse de retraite est tenue d’effectuer des prélèvements sociaux sur votre retraite complémentaire en fonction de votre situation fiscale, déterminée par un barème spécifique annuel fixé par le Trésor Public.

Nous ne sommes donc pas en mesure d’échelonner la retenue. [Faut pas rêver en plus, on n’est pas là pour vous arranger, mais pour vous faire les poches]

Cette année, nos services ont été prévenus courant avril que votre situation nécessitait une mise à jour au regard des prélèvements sociaux à effet au 01/01/2019. C’est la raison pour laquelle une régularisation a été effectuée sur votre allocation du mois de mai au titre des mois de janvier, février, mars et avril en plus de l’application en mai des nouvelles cotisations sociales desquelles vous êtes redevable.

À partir du mois de juin, seules les cotisations sociales du mois courant seront déduites du montant brut de votre pension, à savoir :

– COTRDS (Cotisation de Remboursement de la Dette Sociale) à hauteur de 0.50%

– CSGDTR (Contribution Sociale Généralisée Déductible hors Enfants levés Taux Normal) à hauteur de 3.80%

[En juin montant de la retraite complémentaire après retenue = 473.53 €]

▲▲▲

AVANT mon époux percevait 1236.91 € + 494.80 € = 1731.71 €

MAINTENANT mon époux ne perçoit plus que 1187.20 € de retraite CARSAT + 473.53 € de complémentaire, soit 1660.73 € soit 70.98 € en moins chaque mois.

DONC SUR UN AN = 851.76 € EN MOINS !

Ah bah voilà, les gueux et les gueuses !

C’est beaucoup mieux comme ça, non ?

Et tout comme vous, je ne mange pas à ma faim, je me pèle le cul car je dois manger ou me chauffer / ou m’habiller / ou me déplacer / ou me soigner, puisque je ne perçois rien, nada, nothing, nout, niente, niets, nanimo, nichts, ничего, et comme on dit par chez moi = Queutch… 0 € et 0 + 0 = La tête à Jojo !

NAN… Pour autant, ne perdons pas notre temps à manifester entre Nation et République et organisons-nous en Assemblée des assemblés pour la Commune des communes et in fine la Société des sociétés !

Car le message est clair : vous pourrez gesticuler encore des mois, la politique du gouvernement ne changera pas. Et le système encore moins. Si cette posture tient d’une tactique pour décourager les GJ et autres forces révolutionnaires, on sait qu’après avoir vraiment tremblé en novembre et décembre, le système a réussi à reprendre la main sur la gestion des révoltes, qui n’ont quasiment plus connu de caractère insurrectionnel en 2019, y compris lors des ultimatums du 16 mars et 20 avril. La force du système ultra libéral, c’est de comprendre les nouvelles situations et de s’y adapter ultra rapidement.

Il faudra donc beaucoup plus qu’un premier mai massif et déterminé pour réussir à ébranler le système. Mais ce 1er mai est essentiel pour que la lutte continue, qu’elle mute pour tromper encore le système, pour le faire dérailler. Ouvrir des brèches, tenter des expériences, se rencontrer, échanger, créer des alliances de rue éphémères…

Gilets Jaunes : 1er mai et 25ème round

Qui ose gagne !…

REDONNONS TOUT LE POUVOIR AUX RONDS-POINTS

JBL1960