RÉSISTE ! Et prouve que tu existes…

Publication initiale sur Résistance 71 ce 14/03/2019 ►GILETS JAUNES : 18ème Round du 16 mars 2019 = RÉSISTE ! (Vidéo)

Appel vidéo virale à voir, revoir et diffuser sans modération :

Plus de 550 000 vues en 72 heures !

Clip du 16 mars 2019 = Pour l’Acte XVIII à Paris samedi 16 mars = 1 seul mot d’ordre, acceptable = RÉSISTE ♫ Et prouve que tu existes…

https://video.samedi.pm/videos/embed/f5179a8e-6abf-4059-a2cc-8ded40212ad4

¡Hasta la victoria siempre!

Résistance 71 – 14 mars 2019

Surtout, ne laissons plus encadrer le mouvement par les chiens de garde de l’État… Autonomie des manif’ hors encadrement étatique.

Un Gilet Jaune, ça court partout sans restriction ! Un Gilet Jaune ça surprend ! Un Gilet Jaune ne se tient pas en laisse ! Un Gilet Jaune ne répond pas aux injonctions d’un état criminel ! Dans tout Gilet Jaune et sympathisant(e) sommeille un(e) communard(e). Réveillons les, en masse partout en France et au-delà!
Le peuple du monde suit et regarde les Gilets Jaunes ! La (r)évolution sera mondiale, mais elle doit commencer quelque part…

Résistance !

Vive la Commune !

POUR la formation d’un RÉSEAU de RÉSISTANCE et de RÉBELLION INTERNATIONAL ou 3RI CONTRE la SOCIÉTÉ MARCHANDE ► Le capitalisme et ses conséquences…

Terrorisme d’État : Destruction de la cabane des Gilets Jaunes de Commercy (Meuse) sur ordre du maire… Est-ce bien surprenant de la part d’un larbin ?…

Tout le pouvoir aux Ronds-Points !
Tout le pouvoir aux Cabanes !

Destruction de la cabane des Gilets Jaunes de Commercy

Manif-Est.Info | 13 mars 2019 | URL de l’article ► https://manif-est.info/Destruction-de-la-cabane-des-Gilets-Jaunes-de-Commercy-979.html

Aujourd’hui, Jérôme Lefevre, le maire de Commercy, s’enfonce dans la violence antidémocratique. Après un référendum local qui a montré que les Commercien-ne-s soutenaient massivement le maintien de la cabane des Gilets Jaunes, il a pourtant ordonné sa destruction.

Pire que cela, il a lui-même participé au démontage de notre cabane montrant ainsi toute l’étendue du mépris qu’il a pour l’opinion de ses concitoyens. De même que pour toutes les cabanes de Gilets Jaunes détruites partout en France, en détruisant ce symbole de la lutte populaire et de la solidarité, le maire de Commercy s’affiche dans la droite ligne du gouvernement Macron.

Un autoritarisme borné, une absence totale de considération pour la souffrance du peuple. Face à ces despotes, une seule solution : continuer le mouvement et le renforcer. D’une manière ou d’une autre nous sommes là et y resterons. De toute façon, notre cabane est toujours debout dans nos cœurs. La souffrance, la colère et la solidarité lui servent de murs.

Stop aux injustices !

Stop aux violences d’État !

Stop au mépris des élus !

Vive l’assemblée populaire !

Gilets Jaunes !

Les QUATRE(*) mois de lutte écoulés nous montrent on ne peut plus clairement qu’il n’y a pas de solutions au sein du système, qu’il n’y en a en fait jamais eu et qu’il ne saurait y en avoir !

Ceci se doit de devenir une évidence incontournable pour toutes et tous, membres de notre lutte organique pour une société enfin libre.

Ainsi, toute négociation avec l’État et les représentants de l’oligarchie est non seulement futile mais contre-productive. Ignorons-les !

Solidarité – Union – Persévérance – Réflexion – Action

Devenons S.U.P.R.A Gilets Jaunes !

Reprenons le pouvoir par les Assemblées Populaires et ainsi :

  • Boycottons les institutions
  • Boycottons l’élection et l’impôt absorbant l’intérêt de la dette odieuse
  • Boycottons les entreprises du CAC40 et des transnationales criminelles
  • Achetons et promouvons les produits locaux
  • Réaménageons nos campagnes et nos communautés agricoles
  • Rassemblons-nous en comités populaires de voisinage, de travail…

Tout le Pouvoir aux Ronds-Points !

Pour une société émancipée et donc libre !

Groupe Gilets Jaunes de _______________

(*)APPEL des 3 mois, qui se transforme 4 mois après À NE SURTOUT RIEN LÂCHER !

DEVENONS TOUTES & TOUS SUPRA GILETS JAUNES

DOSSIER SUR LE MOUVEMENT DES GILETS JAUNESICI

& YELLOW VESTS MOVEMENT ► HERE

LECTURES COMPLÉMENTAIRES ESSENTIELLES pour y parvenir ;

Les 88 PDFs dans cette page spécialement créée dans mon blog ► LES PDFs RÉALISÉS PAR JBL1960 et à l’exemple du tout dernier Bref Manifeste pour un futur proche de Francis Cousin de septembre 2010, (re)proposé par Résistance 71 que j’introduis par ce billet explicatif ► Bref manifeste pour un futur proche de Francis Cousin, Septembre 2010 – Proposition de relecture R71 dans une nouvelle version PDF de JBL1960

Jo Busta Lally la Gilet Jaune qui résiste et qui prouve qu’elle existe !

Publicités

21 réflexions sur « RÉSISTE ! Et prouve que tu existes… »

  1. Match nul sur Twitter. Star Wars en moins planant. La sempiternelle querelle de la droite contre la gauche. Qui tire son épingle du jeu ? La LREM bien sûr. De l’adoubement de Juppé (LR) au Conseil constitutionnel, (*1) en passant par la récente proposition d’y placer aussi Jacques Mézard (radical de gauche) (*2) on ne peut que s’interroger sur cet étrange mélange.

    Cul et chemise les bobos politiciens. Dans les coulisses (pas de l’exploit) des ministères et de l’Elysée, c’est depuis toujours le grand enfumage à diffuser au bon peuple. Car en réalité, la droite et la gauche sont en osmoses totales depuis Mitterand. Elles fusionnent à l’abri des regards afin de s’en mettre plein les poches, de se faire réélire ou de se faire muter dans des planques dorées, afin de pouvoir bénéficier plus tard, enfin !, d’une retraite imméritée où la valeur du point fait pâlir n’importe quel travailleur digne de ce nom.

    Que les politiques jouent un jeu immoral, c’est presque un lieu commun. Bien que nous sommes en droit de demander que nos élites gouvernent pour notre bien et celui de la nation. Mais cela demande une haute intégrité que la voyoucratie organisée au pouvoir ne possède pas.

    Trop de compromissions, trop de pots-de-vin, trop de sang sur les mains. Des costards de Jack Lang (200 000 € sans contrepartie) (*3) en passant par, beaucoup plus grave, la destruction de la Libye, difficile de trouver un homme politique honnête et droit.

    En revanche et c’est ce qui est étonnant, est la quantité non-négligeable de citoyens de ce pays prêt à s’entre-déchirer pour Sarkozy, Hollande ou Bayrou. Du militantisme pur et dur. En dépit du bon sens et de la réalité.

    En effet, comment peut-on rouler pour Sarkozy qui a dit oui au Traité de Lisbonne (*4) et a détruit la Libye (*5) ? Comment peut-on rouler pour Hollande alors qu’il a participé à la destruction de la Syrie ? (*6) Comment peut-on rouler pour Macron qui massacre les gueux à coups de LBD 40 (*7) ou brade ce pays au plus offrant ? (*8)

    Mystère. Hormis une dose d’aveuglement ou de stupidité, je ne vois pas. Sur Twitter, c’est Dallas. Il suffit de regarder les mini-biographies de certains.
    – À droite toute ! Sarkozy only
    – À gauche, rien que la gauche. La droite aux enfers !

    On pourrait s’attendre à des échanges courtois. Après tout, nous sommes des gens bien élevés. Vu les propos haineux que je vois passer dans l’oiseau bleu, je suis assez consterné.

    La grande préoccupation de beaucoup est le barrage au FN. Le grand épouvantail à moineaux. La mécanique est bien huilée. Le FN est agité en guise de repoussoir, et magie, les mêmes sont encore, encore et encore élus.

    Restent les insoumis, qui eux aussi sont agités comme étant des extrémistes. Tout ce cirque est bien pratique pour la ploutocratie régnante. Un coup, c’est une majorité de droite qui est élue et une autre fois, c’est la gauche.

    Il faudrait quand même évoluer et finir par comprendre que tous ces guignols qui sont élus roulent dans le même sens. Pour eux, leur famille et leur confort.

    Il est grand temps d’arrêter les gamineries. Aux Européennes, voter blanc, voter Asselineau ou un petit candidat. Mais arrêter de vous chicaner pour les voyous en cols blancs, de droite comme de gauche. Ca nous fera des vacances et surtout, cela peut changer un tant soit peu notre société.

    Claude Janvier VIA Les Moutons Enragés

    Aimé par 3 personnes

    1. @ Claude = Vous le savez bien que « si voter devait changer les choses, ils l’auraient rendus illégal » comme l’avait dit, la première, Emma Goldman et on peut le vérifier chaque jour, vu le nombre d’élections qu’il y a dans le monde…

      « Volontairement, voter, c’est abdiquer, voter, c’est accepter l’ablation de la pensée. Voter, c’est se donner l’illusion que l’on possède une parcelle de pouvoir le temps d’un scrutin. Le reste du temps, le système dit représentatif se substitue à vous, vous pouvez vous rendormir. » ~ CNT / AIT ~

      Voter n’a jamais été un devoir, ni une responsabilité, voter a toujours été une complicité des crimes que l’État et le capitalisme commettent via leurs représentants au nom du peuple qui acquiesce par sa participation aux grandes messes électorales iniques et aliénatoires organisées pour sa perdition. Boycott du vote et des institutions ! Organisons les associations libres, les communes libres, cellules de la société des sociétés renouant avec la primordialité fonctionnelle sociale universelle de l’humanité : le communisme primordial du grand tout organique et de l’indivision.

      ~ Résistance 71 ~

      Et en analyse dans ce billet : Voter un jour, c’est aussi démissionner 5 ans !

      Oui, je sais bien que pour beaucoup encore ce sont des gros mots tout ça et délire de vilain-e-s nanarchistes…

      Quiconque vote ou a voté pour le Système (et FA comme voter blanc c’est voter avec les règles du système) vote pour que celui-ci continue…

      Boycotter c’est délégitimer les élus et les experts, ne plus donner sa voix mais reprendre partout la parole et en particulier lorsque s’élèvent des résistances à la précarité programmée et à l’isolement, car les mouvements de résistance collective sont les seuls moments où les sirènes du FN se taisent.

      Ouvrons-là ! Partout, tout le temps, car ce n’est pas celui qui refuse de donner son consentement qui doit la fermer, mais celui qui glisse son papelard dans la fente parce qu’il donne son assentiment pour que tout continue ! Une fois qu’il a voté ben y peu la fermer pour les 5 prochaines années…

      C’est d’ailleurs ce que dit Macron = J’y suis, j’y reste !

      Aimé par 3 personnes

    2. Absolument daccord avec toi jo… Mais les pigeons sont encore si nombreux a ne pas comprendre cette pitoyable mise en scene gauche droite LREM FN LIetc… A croire que les QI sont passés au négatif car depuis le temps que ca dure..!

      J'aime

  2. Message (posthume) aux pessimistes :

    Le changement révolutionnaire ne vient pas d’un évènement cataclysmique (faites attention à de tels moments !!!), mais par une succession sans fin de surprises, bougeant en zig-zag vers une société plus décente. Nous n’avons pas à nous engager dans de grandes actions héroïques pour participer au processus du changement. De petites actions, lorsqu’elles sont multipliées par des millions de gens, peuvent tranquillement devenir le pouvoir qu’aucun gouvernement ne peut supprimer, un pouvoir qui peut transformer le monde.

    Même lorsque nous ne “gagnons” pas, il y a du plaisir et de la satisfaction dans le fait que nous avons été impliqués, avec d’autres gens, dans quelque chose qui vaut la peine. Nous avons besoin d’espoir. Un optimiste n’est pas nécessairement un siffleur insouciant dans les ténèbres de notre époque. Avoir de l’espoir dans les mauvaises périodes n’est pas être stupidement romantique. Cela est basé sur le fait que l’histoire humaine est une histoire non seulement de concurrence et de cruauté mais aussi de compassion, de sacrifice, de courage et de bonté.

    Ce sur quoi nous choisissons d’insister dans cette histoire complexe déterminera nos vies. Si nous ne voyons que le pire, cela détruit notre capacité à entreprendre. Si nous nous rappelons ces époques et ces endroits, et il y en a tant, où les gens se sont comportés de manière si magnifique, cela énergétise, nous pousse à agir et lève au moins la possibilité de renvoyer ce monde toupie tourner dans une différente direction ; Et si nous agissons, même petitement, nous n’avons pas à attendre pour un quelconque grand futur utopique. Le futur est une infinie succession de présents et vivre maintenant de la manière dont nous pensons que les êtres humains devraient vivre, en défi [au mépris] de tout ce qui est malsain et mauvais autour de nous, est déjà en soi une merveilleuse victoire.

    Réflexions optimistes de l’historien engagé Howard Zinn ;
    version PDF N° 34 de 63 pages

    Aimé par 2 personnes

    1. Dans l’esprit zapatiste, oui, càd une chefferie sans pouvoir.
      Soit un peuple qui dirige, et un (bon)gouvernement qui obéit…

      Car NUL ne peut être CHEF dans ce changement qui s’en vient, mon Rambo = Car c’est notre affaire à tous !

      Parce que nous le serons TOUS ;
      Parce que c’est notre affaire à toutes et à tous !
      Personne n’a le droit de diriger le changement !

      https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/08/16/nul-ne-sera-chef-de-ce-changement-qui-vient/

      Aimé par 1 personne

  3. Solidarité – Union – Persévérance – Réflexion et Action pour l’Acte XVIII

    Demeurons incontrôlables et restons dans l’indéfinition !

    Devenons S.U.P.R.A. Gilets Jaunes !

    Rappelle-toi ce qu’écrivait Ricardo Flores Magon ;

    Il ne faut pas former une masse, inutile de reproduire les préjugés, les préoccupations, les erreurs et les coutumes qui caractérisent les foules aveugles. La masse est fermement convaincue qu’il lui faut un chef ou un guide pour la mener à son destin. Vers la liberté ou vers la tyrannie, peu importe : elle veut être guidée, avec la carotte ou avec le bâton.

    Cette habitude si tenace est source de nombreux maux nuisibles à l’émancipation de l’être humain : elle place sa vie, son honneur, son bien-être, son avenir, sa liberté entre les mains de celui qu’elle fait chef. C’est lui qui doit penser pour tous, c’est lui qui est chargé du bien-être et de la liberté du peuple en général comme de chaque individu en particulier.

    C’est ainsi que des milliers de cerveaux ne pensent pas puisque c’est le chef qui est chargé de le faire. Les masses deviennent donc passives, ne prennent aucune initiative et se traînent dans une existence de troupeau. Ce troupeau, les politiques et tous ceux qui aspirent à des postes publics le flattent au moment des élections pour ensuite mieux le tromper une fois qu’elles sont passées. Les ambitieux le trompent à coups de promesses au cours des périodes révolutionnaires pour récompenser ensuite ses sacrifices à coups de pieds une fois la victoire obtenue.

    Il ne faut pas former une masse. Il faut former un ensemble d’individus pensants, unis pour atteindre des fins communes à tous mais où chacun, homme ou femme, pense avec sa propre tête et s’efforce de donner son opinion sur ce qu’il convient de faire pour réaliser nos aspirations communes, qui ne sont autres que la liberté et le bien-être de tous fondés sur la liberté et le bien-être de chacun. Pour parvenir à cela, il est nécessaire de détruire ce qui s’y oppose : l’inégalité. Il faut faire en sorte que la terre, les outils, les machines, les provisions, les maisons et tout ce qui existe, qu’il s’agisse du produit de la nature ou de l’intelligence humaine, passent du peu de mains qui les détiennent actuellement aux mains de tous, femmes ou hommes, pour produire en commun, chacun selon ses forces et ses aptitudes, et consommer selon ses besoins.

    Pour y parvenir, nul besoin de chefs. Bien au contraire, ils constituent un obstacle puisque le chef veut dominer, il veut qu’on lui obéisse, il veut être au-dessus de tout le monde. Jamais aucun chef ne pourra voir d’un bon œil la volonté des pauvres d’instaurer un système social basé sur l’égalité économique, politique et sociale. Un tel système ne garantit pas aux chefs la vie oisive et facile, pleine d’honneur et de gloire, qu’ils souhaitent mener aux dépends des sacrifices des humbles. […]

    Ricardo Flores Magon de 1912, version PDF N° 77 de 40 pages – Extrait issu de Les Chefs à la page 23 du PDF

    J'aime

  4. Excellente mise en garde de Résistance 71 sur les dérives possibles fomentés par le pouvoir / dominant qui entend bien le rester…

    Gilets Jaunes : Mise en garde sur le rapport entre succès des mouvements de luttes sociales et le « syndrome Haymarket »…

    Syndrome Haymarket pour Gilets Jaunes ?

    Résistance 71 – 15 mars 2019 – Source information sur l’incident du Haymarket: Howard Zinn “A People’s History of the United States” (1980) et sources diverses

    Ce samedi 16 mars, demain donc, s’annonce être un évènement de toute première importance tant pour la suite du mouvement des Gilets Jaunes, commencé avec bravoure et une détermination inflexible le 17 novembre 2018, que pour la suite de notre gouvernance sombrant jour après jour dans un pathétisme et un sectarisme jusqu’ici rarement atteint basculant dans un totalitarisme encore feutré, mais gageons que plus pour longtemps avec les lois liberticides scélérates qui bourgeonnent semaine après semaine.

    Les enjeux sont importants, des deux côtés, et nous devons nous souvenir et garder présent à l’esprit le modus operandi de tout pouvoir étatique aux abois acculés dans ses derniers retranchements : le recours à un attentat sous faux-drapeau.
    Sans doute le meilleur exemple dans un contexte similaire de lutte politico-sociale de grande ampleur, est l’affaire de la place de Haymarket qui eut lieu à Chicago dans l’Illinois le 4 mai 1886.

    Rappelons les faits: avec le développement sans précédent aux Etats-Unis et dans le monde de l’exploitation ouvrière par un capitalisme entrant dans sa phase vampirisante, de grands mouvements sociaux firent éruption un peu partout au XIXème siècle. En 1877 se créa aux Etats-Unis le Parti Socialiste du Travail. Le mouvement anarchiste se développa également sur une grande échelle. Les immigrants européens amenèrent avec eux ces idées d’Europe et si ce fut le mouvement socialiste juif qui mena la contestation dans la région de New York, ce furent essentiellement sous l’égide d’immigrants révolutionnaires allemands, alliés à des ouvriers nées sur le sol américains, comme Albert Parsons, que se formèrent des clubs sociaux-révolutionnaires dans la région de Chicago et des grands lacs. En 1883 se tint à Pittsburgh, autre grand bastion ouvrier américain avec Detroit et Chicago, un congrès anarchiste. De ce congrès émana un manifeste qui emprunta au manifeste de Marx et Engels sa formule: “Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !”

    Lire l’intégralité du billet sur R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2019/03/15/gilets-jaunes-mise-en-garde-sur-le-rapport-entre-succes-des-mouvements-de-luttes-sociales-et-le-syndrome-haymarket/

    J'aime

    1. Et sur cette affaire, vous pouvez lire le PDF consacré à Voltairine de Cleyre, une anarchiste américaine, notamment pages 6, 7 et 8 : En mai 1886, lorsque Voltairine entend parler pour la première fois de l’arrestation des anarchistes de Chicago, elle s’exclame : « Qu’on les pende ! »

      Voltairine regrette rapidement sa réaction initiale et, peu après l’exécution des martyrs de Haymarket, elle se convertit à l’anarchisme. L’anniversaire de l’exécution des martyrs de Haymarket devient une date importante pour le mouvement ouvrier international, et particulièrement aux États-Unis. Les cérémonies organisées à cette occasion sont aussi l’occasion de se compter et de donner une nouvelle impulsion au combat contre l’exploitation. Beaucoup d’auditeurs trouvent les discours de Voltairine particulièrement passionnés et stimulants. Elle prend la parole aux côtés d’autres anarchistes célèbres comme Emma Goldman, Alexander Berkman et Lucy Parsons, l’épouse d’un des martyrs de Haymarket, Albert Parsons, et l’une des organisatrices les plus infatigables du mouvement. Chaque année, Voltairine participe à ces manifestations, même lorsqu’elle est profondément déprimée ou malade car elle y puise de l’inspiration et du courage ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/06/voltairine-de-cleyre-une-anarchiste-americaine.pdf

      Le billet de présentation, que j’ai récemment mis à jour ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/07/05/une-anarchiste-americaine-voltairine-de-cleyre-1886-1912-en-version-pdf-gratuite/

      J'aime

    1. Et donc = N’attendez rien du pouvoir oppresseur/dominant en place !

      Le jour d’après le 18ème round des Gilets Jaunes, quelle suite logique pour le peuple ?…

      … La Commune et la Commune des communes, analysées ici par Pierre Kropotkine.

      Dans un texte ultérieur, Kropotkine fera un compte-rendu analytique de la Commune de Paris, ce texte publié dans les pages de son journal “Le révolté” , dix ans après la Commune de Paris, ne parle pas de celle-ci per se, mais du principe de la “Commune” en tant qu’entité politico-sociale émancipée. Il pose là certaines bases objectives sur la méthode organisationnelle des individus dans une société redevenue organique et émancipée des obstacles oligarchiques et répressifs par essence que sont l’État, ses institutions et toute la mécanique artificielle de la société marchande imposant son diktat du privilège et de l’exploitation de l’homme par l’homme.

      Un texte vieux de 138 ans que tout Gilet Jaune et sympathisant devrait lire, relire et diffuser sans aucune modération, texte qui résonne du son de la fraîcheur et de l’évidence.

      Nous joindrons et publierons bientôt ce texte avec celui sur la Commune de Paris dans un PDF commun ► Vous l’aurez compris, c’est tout l’objet du prochain PDF de Jojo la Gilet Jaune !

      Il n’y a pas de solutions au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir ! Ceci devient une évidence incontournable.

      Qu’on se le dise !…

      Résistance 71 – 17 mars 2019 ► https://resistance71.wordpress.com/2019/03/17/apres-le-18eme-round-des-gilets-jaunes-quelle-suite-logique-pour-le-peuple/

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s