Qui est fou ? par Mohawk Nation News (traduction R71, complété par JBL1960)

Traduction : Dès que je suis arrivé dans les Indes [NdJBL : Rappellons tout de même que ce grand explorateur se croyait en Inde, et appellent donc les Natifs, les Indiens] sur la première île que j’ai trouvée, j’ai pris quelques-uns des indigènes par la force afin qu’ils puissent apprendre et me donner des informations sur ce qu’il y a dans cette partie de l’île.

Ils ne portent pas d’armes et ne les connaissent pas, car je leur ai montré une épée, ils l’ont prise par la lame se coupant eux-mêmes ignorants ce qu’ils faisaient.

Ils n’ont pas de fer. Leurs lances sont de simples cannes. Ils feraient de bons serviteurs. Avec cinquante hommes, nous pourrions les subjuguer et en faire ce que nous voulons.

◄|►

Aussi, refusez de glorifier ce jour de l’infamie d’octobre 1492 et nous pourrons aller de l’avant, tous ensemble, sans distinction d’aucune sorte, et le meilleur moyen, immédiat et non violent c’est par une apostasie généralisée ou le renoncement au baptême et en récusation de la Doctrine chrétienne de la Découverte, comme je l’ai fait, moi-même comme vous pourrez le lire dans ce document ► Effondrer les empires coloniaux par apostasie collective

“Soyons bien clair sur une chose : l’Amérique est une compagnie pétrolière avec une armée !”

~ George Carlin  ~

Qui est fou ?

Mohawk Nation News | 10 mars 2019 | URL de l’article original ►

http://mohawknationnews.com/blog/2019/03/10/whos-crazy/

Traduit de l’anglais par Résistance 71 ► Sous le titre : La pathologie coloniale d’hier et d’aujourd’hui

Le 7 mars 2019, ce discours d’introduction fut donné au BIOPC Mental Health Symposium de l’université Concordia par Kahentinetha [Horn], de la nation Kanionkehaka (Mohawk), clan de l’Ours :

“Sego. Bienvenue. Pour quelqu’un qui a été sur liste noire pendant plus de 40 ans, c’est un acte d’échauffement, je vais faire de mon mieux.

Le PTSD (Post Traumatic Stress Disorder) est un traumatisme politique (NdT : ici donc Political Traumatic Stress Disorder en forme de jeu de mot) causé par une guerre psychologique contre les peuples natifs depuis plus de 500 ans. Il provient de la tentative de nous convertir à votre esprit malade et nous à résister à votre système “obéissez aux ordres sinon…” qui fait partie du processus de génocide.

La psychiatrie et les médicaments psychotropes sont une énorme industrie qui a besoin de victimes qui puissent être qualifiées de “cas cérébraux” plutôt que de “victimes de l’établissement colonial”.

La politique à notre encontre a été celle de “l’extermination” par l’invasion militaire, la famine, les maladies induites, le contrôle, la destruction, toujours en utilisant des professionnels de la santé. L’objectif politique fut et est toujours le vol des terres et des ressources naturelles, par l’assassinat et l’assimilation forcée.

Il y a eu et il y a toujours une tentative d’établir le fait que nous sommes des êtres inférieurs pour votre industrie de la “santé mentale” et vos programmes de stérilisation.

La psychothérapie fait partie de la colonisation. On m’a envoyé chez des psys toute ma vie, spécifiquement après la crise d’Oka en 1990 afin que j’obtienne de l’aide pour moi et mes enfants. Chaque psy que j’ai vu était blanc et j’ai du faire dans le créatif pour obtenir le certificat dont j’avais besoin. J’ai été mise en liste noire pendant 40 ans parce que j’ai toujours refusé de m’intégrer dans votre société malade et corrompue.

Nous sommes stressés des efforts continuels pour nous protéger de l’annihilation. Nous n’avons jamais rien eu à dire dans quelque plan que ce soit pour nous exterminer comme celui de 1857 et la loi pour notre “civilisation” graduelle, le British National Act (BNA) de 1867, qui est de fait la lettre de patente d’exploitation de nos terres et de nos ressources offerte à l’entreprise coloniale britannique “Canada” [gérée depuis la City de Londres]. La reine d’Angleterre [et la famille royale] n’est qu’une actionnaire de la “Couronne” / Vatican ; 1876 et la loi sur la politique d’assimilation ; 1884 la loi “d’avancement des Indiens” ; 1924 et les lois sur les terres indiennes pour légaliser le vol et le génocide, lorsque furent instaurés les Conseils de Bandes coloniaux ; 1928 et la loi sur les personnes disant que nous n’étions pas humains et que nos terres, nos ressources naturelles, nos enfants et le fond fiduciaire pour les Indiens devaient être pris de force ; 1969 et les “papiers blancs” du PM Chrétien mis en place pour notre “extinction” ; 1996 et le cadre d’accord entre voleurs, le Canada et ses Conseils de Bandes et 2019 qui est un autre cadre d’accord de directive de gouvernement pour établir une loi disant qu’il n’existent pas “d’Indiens”. Nous ne sommes toujours pas regardés comme des êtres humains.

Les envahisseurs continuent à créer des règles pour nous exterminer. Nous sommes en cages, appelées “réserves” et on nous affuble de toutes sortes de classifications.

Vous, les colons, nous interviewez, mais vous ne nous demandez jamais ce que nous pensons de vous. Personnellement, je pense que la psyché du colon est malade, que les vapeurs de la moquette fumée la rendent hors de contrôle. L’assassinat, le vol, les maquillages de crimes, les enlèvements, les pensionnats, la relocation des gens, le ramassage des enfants, les femmes et filles enlevées et “disparues”, tout cela continue de plus belle, avec les règles, lois et réglementations pour continuer à tout nous prendre. Qu’en est-il de l’assassinat de 100 millions d’onkwehonwe (natifs du continent depuis plus de 500 ans) et du mensonge permanent à ce sujet ?… Vous les malades mentaux avez perpétré tout ça !

Évangéliser, christianiser, socialiser, minimiser, légiférer, assimiler, économiser et génocider, telle est la mission. Et au travers de toute cette folie furieuse, nous sommes toujours là… Maintenant vous voulez nous étudier pour comprendre comment se fait-il que quelques-uns d’entre nous aient survécu.

Vous êtes tellement malades que vous ne vous en rendez même pas compte. Que vous êtes la cause de toute cet PTSD. Qui êtes-vous ? Vous êtes les colons d’une société colonialiste qui perpétue les atrocités tout en développant une culture artificielle qui vous profite aux dépends de toute la nature.

Vous ne vous occupez aucunement de votre propre maladie créée par l’entreprise de la “Couronne” [City de Londres] et son entreprise coloniale régionale appelée “Canada”. Nous nous plaignons et nous rebiffons et vous voulez nous emmener chez les frapadingues.

L’actuel tumulte et démissions de votre système corrompu provient de ce que vous nous avez fait à nous et à notre terre. Le monde académique, militaire et de gouvernement ne réalise pas à quel point il est malade. La santé mentale de vos colons devrait être le point de focus de votre profession. Ces gens n’ont même pas de culture. Alors ils en inventent une. Ils parlent des langues étrangères. très peu d’entre eux ont appris une langue native. Ils n’ont pas de terre sauf quand le tout dernier d’entre nous sera mort ou absorbé dans le corps politique entrepreneurial colonial.

Quelle est la racine de votre maladie ? Vous passez trop de temps à étudier comment vous allez nous endoctriner dans votre système fasciste. Quand nous résistons, vous appelez cela une maladie (NdT : c’est le principe même du “goulag” et des hôpitaux psychiatriques des dictatures fascistes brunes et rouge autoritaires d’état…). Quand nous ne savons pas et ne mettons pas en pratique ce qu’on nous dit de faire… On est malade.

La maladie principale est appelée owista, une maladie de l’esprit qui transfère la priorité de la pensée du nous au je,au moi.

Nous avons diagnostiqué owista : la vénération de l’argent. C’est peut-être la première fois que vous entendez parler de cela. Le tueur à gages économique dit: ne vous souciez pas des gens, ne pensez qu’à vous-même !

Vous devriez étudier collectivement ce qu’est le programme MK Ultra développé par les têtes pensantes militaires et qui est derrière tout le programme de gestion des médias, de l’éducation, qui dirigent vos esprits colonialistes. Voilà votre maladie dont personne ne parle.

De votre point de vue, nous sommes tous des barjots, nous sommes des retardés mentaux. Comme je suis perçue comme une retardée mentale, mon message que je vous transmets est de quitter notre terre, redonnez-nous tout cet argent du fond fiduciaire indien volé. On se sentira bien mieux. Tout est à nous, vous êtes arrivés ici sans rien.

Nous nous sentirons mieux lorsque vous nous montrerez comment pensez-vous avoir acquis le titre de propriété de nos terres ancestrales. Le Canada n’a aucune constitution, ce qui, d’après le droit international, ne peut être créée que par referendum. Le Canada n’a aucune terre, aucune culture, aucun langage. Après votre referendum, vous devrez rencontrer les Onkwehonwe d’Onowaregeh (les peuples natifs de l’Île de la Grande Tortue), les peuples originaux placés ici par la création/nature. Vous ne pourrez demeurer ici que si vous suivez les préceptes de Kaianerekowa, la Grande Loi de la Paix et de Teiohateh, le wampum deux rangées.

Votre industrie de la santé mentale est faite, construite et créée dans votre société et maintenant vous avez infecté toutes les autres sociétés.

Merci de votre attention, je suis venue ici pour mettre un coup de pied dans la fourmilière.”

Il y eut un silence glacial dans l’audience. Un avocat se leva et s’approcha et fut d’accord avec tout ce qui avait été dit. “Vous avez raison. Le Canada n’a aucune constitution”. Une femme dit alors : “Nous devrions avoir un séminaire sur ce que vous venez de dire.”

◄|►

C’est parce que nous sommes de plus en plus nombreux à converger vers cette idée force que l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur terre.

Car nous le voyons bien, et plus que jamais, en France qu’il n’y a pas de solutions au sein du système, n’y en a jamais eu et n’y en aura jamais !

Pour parvenir à ce point de convergence, je vous propose ces lectures complémentaires essentielles, car si aucune lecture ne peut changer le Monde, après ces lectures combinées, il y a de grandes chances que « vous ne soyez plus le/la même après les avoir lu » et comme ce fut le cas pour moi, pour le moins, et nous serons, alors TOUS ENSEMBLE, en capacité de changer le cours de l’Histoire de l’Humanité ;

Paulo_Freire_La_pédagogie_des_opprimés

Peau_Noire_Masques_Blancs_Frantz_Fanon

Chiapas-Feu-et-Parole-dun-Peuple-qui-Dirige-et-dun-Gouvernement-qui-Obeit

Aimé_Césaire_Discours_sur_le_colonialisme

Manifeste pour la Société des Sociétés

La_City_de_Londres_au_cœur_de_lempire

Comprendre-le-systeme-legal-de-loppression-coloniale-pour-mieux-le-demonter-avec-peter-derrico

Comprendre-le-systeme-legal-doppression-coloniale-pour-mieux-le-demonter-avec-steven-newcomb

Effondrer le colonialisme

Meurtre par décret le crime de génocide au Canada – DOSSIER MEURTRE PAR DÉCRET

Un_manifeste_indigène_Taiaiake_Alfred

La Voie Lakota & L’aventure Crazy Horse

kaianerekowa Grande Loi de la Paix

Païens en terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte

Francis_Cousin_Bref_Manifeste_pour _un_Futur_Proche

Francis_Cousin Ce n’est qu’un début…

JBL1960

Publicités

19 réflexions sur « Qui est fou ? par Mohawk Nation News (traduction R71, complété par JBL1960) »

  1. Et ça vaut pour toute personne issue de ce système, sans exception !

    Ni Chucky Killary, ni Donnie, Chucky, Trump !

    CHUCKY LA FACE DE L’AMÉRIQUE

    Mohawk Nation News | 27 mai 2018 | Source de l’article original en anglais ► http://mohawknationnews.com/blog/2018/05/27/chucky-face-of-america/

    Traduit de l’anglais par Jo Busta Lally

    Il a été demandé à Chucky, la poupée tueuse, Pourquoi tuez-vous ? Il a répondu, c’est un passe-temps. Cela m’aide à me détendre . Elle a demandé : Vais-je devenir un tueur ? Chucky a répondu : Bien sûr ! C’est une tradition familiale depuis des générations.

    Elle a demandé : Mais la violence est mauvaise. N’est-ce pas ? Nous avons un problème avec la mise à mort.

    Chucky a commenté ; Nous n’avons pas de problème avec le meurtre. J’aime un peu tuer de temps en temps. Qu’est-ce qui ne va pas avec ça ? Tuer est une dépendance comme n’importe quelle autre drogue.

    J'aime

      1. Oui, la Nature / Création a toujours le dernier mot…

        Très belle voix, et encore mieux que Connectivity !
        Pis c’est du Reggae Sound…
        Yow, yow, yow !

        J'aime

    1. Petit bonus :

      Bonne continuation !
      Et merci.. pour les articles et commentaires bien étoffés ! 😉

       » .. Darkness soon must come to light. »

      J'aime

  2. Voici le message que me transmet Thahoketoteh, Penseur, Poète, Activiste Mohawk, du Clan de l’Ours, également et proche de Kahentinetha Horn ;

    You are the « Jigosaseh » of France Jo 🙂 she was the first condoled
    Clanmother and the beginning of the Great Peace.

    The work we all do is important for our future generations may be able to live in peace and sustainability here on our Mother the Earth.

    We are watching what is happening in France with great interest and send our good thoughts through the ethers.

    Unity, Strength, Peace

    =*=
    Et ces encouragements tombent au meilleur moment qui soit, tant je me sens seule, perdue au fond de cette cambrousse française où ça vote Bleu-Marine et où je broie un peu du noir ; Même si je porte un Gilet Jaune, et qu’un chiffon rouge est accroché à mon cœur…

    Tu es la « Jigosaseh » de France Jo et elle fut la première des Mères de Clan à nous représenter et le commencement de la Grande Paix.

    Le travail que nous faisons tous est important pour que les générations futures puissent vivre dans la paix et la durabilité, ici sur notre Mère la Terre.

    Nous observons avec grand intérêt ce qui se passe en France et envoyons nos bonnes pensées à travers les éthers.

    Unité, force, paix ► Thahoketoteh

    J'aime

    1. Thahoketoteh ► With unity of mind comes great strength and with that power we will attain the peace. Unity, Strength, Peace ► L’unité de l’esprit revêt une grande force et avec cette puissance, nous atteindrons la Paix. Unité, Force, Paix !

      Message mi 2017, déjà…

      J'aime

  3. Fusillades en Nouvelle-Zélande : le tireur aurait mûri son attentat en France

    Plusieurs dizaines de personnes sont mortes dans l’attaque de deux mosquées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande. Philippe Corbé a pu consulter le manifeste publié par le tueur, un Australien de 28 ans. Un document de 73 pages où il détaille son « combat » contre « les envahisseurs ».

    Ce matin, en Nouvelle-Zélande, un bilan effroyable après l’attaque de deux mosquées : au moins 40 personnes ont été tuées dans la ville de Christchurch, comme le précise ce matin la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern.

    Le tireur a été arrêté avec trois autres personnes. C’est un extrémiste australien de 28 ans. Il a filmé en direct la tuerie sur les réseaux sociaux, et c’est en France qu’il aurait mûri cet attentat, minutieusement préparé. Il a par ailleurs publié un long manifeste de 73 pages qu’il a mis en ligne. Philippe Corbé, correspondant RTL, a pu consulter le document dans lequel il évoque la France, mais également le terroriste norvégien Anders Breivik et le Président américain.

    Les éléments retrouvés sur les réseaux sociaux témoignent d’une attaque préparée « de longue date » et dont la progression peut être retracée sur Facebook. L’assaillant a filmé et diffusé en direct son crime à l’aide d' »une caméra située sur son arme, couverte de messages écrits à la peinture blanche », tel « un jeu vidéo ». Cette terrible séquence le montre pénétrant dans l’une des mosquées, ouvrant le feu depuis le portail. Ensuite, on l’y voit « déambuler dans les pièces tout en tirant à vue » puis prendre sa voiture « toute musique hurlante » et se diriger vers une deuxième mosquée pour continuer son massacre.

    https://www.rtl.fr/actu/international/fusillades-en-nouvelle-zelande-le-tireur-aurait-muri-son-attentat-en-france-7797210996

    Attentats en Nouvelle-Zélande : la reine Elizabeth II « profondément attristée » VIDÉO. Les fusillades dans deux mosquées ont fait au moins 49 morts et plus de 20 blessés graves. La France renforce la sécurité des lieux de culte. Source AFP
    =*=
    Ah bah, tu m’étonnes, le gars qui a festoyé le 26 janvier dernier à l’Australia Day, et qui rejoue le Columbus Day « Tuer l’aborigène pour sauver l’homme blanc » et de surcroit chrétien…

    Qui est fou ?
    Ou mieux = Qui c’est le sauvage ?…

    J'aime

    1. 26 janvier 2019 ; Jour de la Honte, de l’Infamie, de l’Invasion des Terres Australes !

      Ce 26 janvier 2019, les festoyeurs de génocide des Terres Australes célèbrent, encore, leur fierté d’avoir tué l’aborigène pour sauver l’homme blanc !

      Chaque 26 janvier tous les colons de papier d’Australie, de Nouvelle-Zélande et de tous les territoires d’Australasie au N.O.M. de la Doctrine Chrétienne de la Découverte commémorent leur supériorité d’homme blanc sur les peuples originels ;

      Les colons de papier commémore le débarquement du 26 janvier 1788

      Ce jour-là : la première flotte, composée de 11 navires pas plus gros que les ferries que l’on voit aujourd’hui en baie de Sydney, a mis des canots à l’eau. Le Capitaine Arthur Phillip, qui commandait la flotte, a posé le pied sur le sol australien, suivi plus tard par les 1030 passagers – hommes, femmes et enfants, principalement des représentants officiels du royaume, des marins et des “convicts” (prisonniers déportés). Une écrasante majorité d’entre eux étaient Britanniques, mais il y a avait aussi quelques détenus africains, américains et français. Après 8 mois de voyage, ils ont débuté la fondation de la première colonie britannique en Australie ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/01/25/26-janvier-2019-jour-de-la-honte-de-linfamie-de-linvasion-des-terres-australes/

      J'aime

  4. Effondrer le colonialisme par apostasie collective ou renonciation au baptême

    Retirons-leur notre consentement ;
    Brisons nos chaines…

    Vouloir lutter efficacement aujourd’hui contre l’empire, c’est lutter contre le fondement même de l’impérialisme occidental qui repose sur un pilier de pouvoir économique et un pilier de pouvoir idéologique étroitement impliqué l’un avec l’autre.

    Attaquer ces deux piliers porteurs aura pour résultat à terme, d’effondrer l’empire. Comment ? Par la prise de conscience et le boycott physique et idéologique tout en amenant des solutions efficaces de remplacement aux institutions oligarchiques qui nous ont été imposées depuis des siècles, l’État étant le rouage essentiel de l’oppression généralisée.

    Pour y parvenir, il apparaît tout à fait essentiel que les peuples occidentaux réfutent et refusent en bloc l’idéologie dominante qui les colonise tout autant que les peuples des nations colonisées, même si le degré d’oppression est (à peine) moindre.

    Pour une réconciliation réelle avec les peuples colonisés d’hier et d’aujourd’hui, car nous avons besoin les uns des autres pour bâtir une véritable société progressiste, émancipée et libre. Il n’y a pas d’autre alternative, ni aucune solution au sein du système oligarchique coercitif, oppressif et totalement mortifère qu’on nous a imposé en nous bourrant le crâne avec la pseudo-inéluctabilité de l’affaire par une science tronquée, biaisée et falsifiée à bien des niveaux. Tout cela est bien au-delà de toute rédemption et nous devons définitivement lâcher-prise d’avec cette ignominie colonialiste qui est le pire fléau que la terre ait porté depuis des milliers d’années.

    PAS EN MON NOM – NOT IN MY NAME – NO EN MI NOMBRE – NÃO NO MEU NOME – NICHT IN MEINEM NAMEN – NON NEL MIO NOME – Не под моим именем – Tsy ao amin’ny anarako – AKUSIYE IGAMA LAMI !

    Effondrer les empires coloniaux par apostasie collective ou renoncement au baptême en récusation de la doctrine chrétienne de la découverte, version PDF de 43 pages de Jo Busta Lally, mars 2019

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s