Du Chiapas zapatiste, aux Gilets Jaunes, en passant par le Rojava…

3RI et Société des sociétés

Unification de la rébellion contre le système étatico-capitaliste

Image associée

Version PDF (N° 86 de 15 pages) du 3RI et Société des sociétés ; Du Chiapas zapatiste aux Gilets Jaunes en passant par le Rojava

Conférence de Jérôme Baschet à Montpellier sur le Chiapas zapatiste, mai 2017 : Vidéo, durée, 54 minutes

La Rébellion zapatiste

dimanche 3 février 2019, par Ernest London

Jérôme Baschet

URL Source ► Résistance 71 du 14 février 2019

▼▼▼

Suite logique de ce billet d’hier ► Solidarité des Gilets Jaunes de Commercy (Meuse – France) avec la révolution au Rojava (Vidéo) et je rajoute mon grain de sel…

Et à la veille de l’Acte XIV du Mouvement des Gilets Jaunes ce samedi 16 février 2018, 3 mois presque jour pour jour, après ce 17 novembre 2018, Instant T, Moment 0 d’ une prise de conscience politique, collective, qui s’est mise en marche et en s’habillant d’un Gilet Jaune. Comme on allume sa propre petite flamme, sa petite lumière intérieure, comme le témoin lumineux d’un petit déclic.

L’évènement déclencheur de cette prise de conscience politique, en France, a, sans nul doute, été l’imposition par la force, par la taxation à outrance et totalement injustifiée, de la Transition Énergétique qui prend appui sur la seule Théorie du Réchauffement Climatique Anthropique et promue uniquement par les « scientifiques » du GIEC qui ne supportent aucune contestation possible, ni n’envisagent d’autre piste, comme la Théorie russo-ukrainienne de l’origine abiotique profonde du pétrole.

Dénonçant  depuis fort longtemps, de manière argumentée et documentée, l’arnaque de la Transition Énergétique au N.O.M. du Réchauffement Climatique Anthropique comme une véritable pompe à fric climatique, ce fut, pour beaucoup, la goutte d’essence qui fit déborder le réservoir…

Dès ce moment, un mouvement profond, puissant, large est remonté des entrailles de la Terre nourricière ; des campagnes, des petites villes et villages, de ces lieux-dits, de ces territoires oubliés une prise de conscience politique a jailli et nous espérons, qu’à terme, elle sera en capacité de faire triompher l’humanité pour son émancipation réalisée dans la fin du rapport dominant / dominé ; La fin de la division politique factice de la société qui nous a été imposée depuis des millénaires mais que nous pensons tout à fait réversible. Et comme je l’expliquais en détail dans ce billet en français ; En France l’espoir s’habille en Gilet Jaune et en anglais ; In France, our hope wears a yellow vest or when Hope dresses in yellow.

Et que tous les Biens-Zélés de tous bords, larbins des larbins, qui ne rêvent que de monter, quand nous préférons descendre, en bas à gauche, côté cœur, rêvent d’éteindre…

S’évertuant à nous diviser pour mieux régner en affirmant que ce mouvement DOIT cesser pour permettre aux françaises et aux français de reprendre le cours de leur vie d’esclave afin de recommencer à consommer normalement, à obéir, à se soumettre et en silence…

Terrifiés, TOUS, à l’idée que nous découvrions que nous pouvons nous gouverner nous-mêmes…

Car assurément, et de plus en plus nombreux, nous comprenons que si nous nous organisons, nous, la minorité et cela représente 10 à 15% de la population mondiale, nous n’avons nul besoin d’EUX, de ce 0.00001% qui nous broie, nous exploite, nous extermine, tout simplement parce que pour ÊTRE ils doivent tout AVOIR et posséder, nous compris…

Alors que, ce que la plupart d’entre nous avons intégré est qu’il nous suffit d’être et non d’avoir pour vivre, et non plus survivre et dans le même esprit que le Congrès National Indigène, en tant que Maison de Tous les Peuples, l’avait défini comme principes qui configurent l’étique de leur lutte et dans laquelle tiennent tous les peuples originaires du pays, ces principes auxquels se réfèrent le Conseil Indigène de Gouvernement sont :

Obéir et non commander

Représenter et non supplanter

Servir et non se servir

Convaincre et non vaincre

Descendre et non monter

Proposer et non imposer

Construire et non détruire

Tout le contraire, en France, du gouvernement Philippe sous l’impulsion du Président Macron. Et alors qu’il ne tient qu’à notre union, notre réflexion, notre organisation et nos actions directes et efficaces hors État et ses institutions afin qu’émergent les associations/communes libres, volontaires et autogérées.

Des Assemblées des assemblées ► Pour la Commune des communes…

Du Chiapas zapatiste aux Gilets Jaunes en passant par le Rojava et au-delà…

JBL1960