RETOUR VERS LE…

1ER FÉVRIER 2016 ;

Ob La Di – Ob La Da – Oblabla !

« Notre nation est née dans le génocide lorsqu’elle embrassa la doctrine que l’américain originel, l’Indien, était un être inférieur. Avant même qu’il y ait eu un grand nombre de nègres sur nos côtes, la balafre de la haine raciale avait déjà défiguré la société coloniale »

Martin Luther King

Et avec ce billet, je m’appuyais sur l’excellente analyse d’Entrefilets ciselée au laser de l’Amérique d’alors en période électorale  ; Potus 2016 : un casting au potentiel dévastateur

Pour rappeler, combien il n’était question que de cette Amérique blanche, malgré la caution métis qu’aura été Oblabla sur l’injonction des psychopathes aux manettes pensant encore tromper leur monde, et trompant de moins en moins de monde… Enfin, encore de trop, puisque que le cirque continuait encore et encore.

Chrétienne à l’extrême, portant la doctrine chrétienne de la découverte en oriflamme.

Et à la testostérone mise en étendard jusque dans le choix d’Hillary…

1ER FÉVRIER 2017 ;

Les Amérindiens sortent de leur réserve

Trump t’es viré ! Trump you’re fired !

Les Amérindiens sortaient de leur réserve et appelaient tous les Natifs mais aussi tous les non-indigènes à faire de même. Vous, moi, tout le monde ! Tous ensemble !

À mon sens, Donald ne pouvait plus Trumper personne ;

Enfin semblait-il !

1ER FÉVRIER 2018 ;

Fini les singeries ! Par Mohawk Nation News

Monkey business to end ! Halte à l’escroquerie !

Et j’avais préféré titrer =  « Fini les singeries » tant c’était parfaitement raccord avec la Théorie du 100ème Singe, développée par Mohawk Nation News dès Octobre 2015 et que j’ai liée à la solution à  10 à 15% de la population mondiale convaincue, opiniâtre et motivée suffit… Pour obtenir la masse critique, point de basculement vers le pouvoir de dire NON et avec une conscience politique ad hoc on fédèrerait une population en capacité d’exercer la désobéissance civile et c’est fin de partie pour l’oligarchie.

1ER FÉVRIER 2019 ;

Et à la veille de l’ACTE XII des Gilets Jaunes, sous l’impulsion du demi-dieu « Jupitérien » Macron, avec la loi « anti-casseurs » qui vient d’être adopter au Sénat et est examinée à l’Assemblée Nationale qui la validera n’en doutez pas ; L’utilisation des LBD validée par le Conseil d’État, force est de constater que nous sommes bien en DICTATURE 2.0 !

Notamment parce que l’examen de cette loi engendre toutes les dérives ► https://francais.rt.com/france/58656-loi-anticasseurs-meyer-habib-depose-amendement-visant-faire-quenelle-delit ; Certes, l’amendement a été rejeté, mais il a tout de même été déposé…

Rappellez-vous, toujours, que ;

  • Le 10/07/1940, 80 parlementaires sur 649 ont voté CONTRE les pleins pouvoirs à Pétain !
  • Le 05/05/2015, 86 députés sur 524 ont dit NON à la surveillance généralisée des français !
  • Le 19/11/2015, 6 députés, 1 abstention, sur 551 ont voté contre la prolongation de l’état d’urgence de 3 mois… 551 députés ont voté POUR…
  • LE 13/12/2016, 32 députés CONTRE, 288 POUR la 5ème prolongation de l’état d’urgence. Issu de ce billet d’analyse RÉVEILLEZ-VOUS LES GENS
  • Le 06/07/2017, 13 voix CONTRE, 188 POUR la 6ème et dernière prolongation de l’état d’urgence jusqu’au 1er novembre 2017…
  • Le 03/10/2017, 127 voix CONTRE, 415 voix POUR la LOI ANTITERRORISTE grâce à la mobilisation de la majorité LREM, qui l’ont voté à la quasi-unanimité. Seuls quatre députés se sont abstenus ;

Les socialistes ont voté «très majoritairement pour», selon une de leur porte-parole, Ericka Bareigts. Seuls cinq députés se sont abstenus, dont Luc Carvounas et Régis Juanico. Globalement, les députés Nouvelle gauche sont satisfaits de plusieurs «avancées». Ils ont notamment réussi à passer l’un des rares amendements votés sur le maintien d’un contrôle parlementaire sur l’exécution des mesures administratives.

Les autres députés de l’opposition n’ont pas voté le texte, à l’exception de cinq députés LR qui ont voté pour. Dans le groupe, 84 autres ont voté contre et neuf se sont abstenus. Seule la ligne dure, opposée à «un texte alibi» et portée par Guillaume Larrivé et Eric Ciotti s’est exprimée. Favorables à une prolongation de l’état d’urgence un an de plus, ils ont présenté «une contre-proposition de loi» pour le renforcer avec notamment un régime de rétention administrative et des mesures «d’éloignement des étrangers qui menacent l’ordre public».

Insoumis et communistes, qui ont voté contre le texte, fustigent de leur côté «une forme d’état d’urgence permanent» menaçant les libertés, reprenant de vives critiques de syndicats de magistrats, d’avocats, du Défenseur des droits Jacques Toubon ou encore d’experts de l’ONU. Ils dénoncent aussi «un empilement de lois qui, malheureusement, chaque jour démontrent leur inefficacité».

Après avoir envisagé l’abstention, les FN ont voté contre un «sous-état d’urgence» ne s’attaquant notamment pas «à l’idéologie islamiste», selon Marine Le Pen. Source Le Coiffeur de ces Dames du 3 octobre 2017 (je mets pas le lien, vu que les Merdias mainstream veulent qu’on raque et perso je rase gratis !)

  • Le 1er octobre 2017 ► 3 attentats terroristes « manipulés » ont eu lieu ; Des personnes innocentes sont mortes pour permettre à l’oligarchie de nous refermer leurs grilles totalitaires sur la tronche
  • Le 11 décembre 2018 ► Attentat terroriste sur le Marché de Noël de Strasbourg ► 5 personnes innocentes, de plus, ont perdu la vie…

Que vous faut-il de plus pour comprendre, que c’est NOUS, le peuple, la CIBLE ?

« L’État et son rôle historique »

L’État est pour nous, une société d’assurance mutuelle entre le propriétaire terrien, le commandant militaire, le juge, le prêtre, et plus tard, le capitaliste, afin de soutenir l’autorité des uns et des autres sur la masse des gens et d’exploiter la pauvreté de la majorité afin de s’enrichir eux-mêmes.

Ceci fut l’origine de l’État, ceci fut son histoire, et ceci est son essence actuelle.

Pierre Kropotkine – 1901

« Si être ‘gilet jaune’, c’est vouloir moins de parlementaires et que le travail paie mieux, moi aussi je suis ‘gilet jaune’ ! » Confidences du 31 janvier 2019 à des journalistes conviés à l’Élysée par Emmanuel Macron, himself…

Manu la déconne, avait rajouté « et vouloir un État bienveillant », mais bizarrement, les Merdias mainstream ont tronqué le propos présidentiel ! On se demande bien pourquoi…

Pas grave !

Car la solution est hors État et ses institutions

Et comme nous le comprenons bien ;

Il n’y a pas de solutions au sein de ce système, il n’y en a jamais eu et il n’y en aura jamais. Quiconque votant pour le système a voté et vote pour que celui-ci continue.

« Le pouvoir réside dans le peuple ! »

Prise de conscience individuelleprise de conscience collectiveboycott et organisation parallèledésobéissance civileréorganisation politico-socialechangement de paradigme.

IGNORONS L’ÉTAT ET SES INSTITUTIONS

Créons les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchissons et agissons en une praxis commune ► Adaptons le meilleur de l’ANCIEN au monde d’aujourd’hui

Enfilons un Gilet Jaune pourquoi pas ?

Mais surtout, qui que nous soyons et ou que nous vivions ;

Retirons-leur notre consentement, en toute matière, et débutons une Grève Générale Illimitée Expropriatrice et Autogestionnaire sans arme ni haine ni violence, juste en disant NON et en ne consommant que le strict nécessaire et en privilégiant les circuits-courts !

JBL1960

Pour affuter notre réflexion, les INDISPENSABLES en version PDF (84)

Mon conseil de lecture sur le même sujet ailleurs ► Enfin officiellement en dictature par Résistance 71

 

Dessin de Pancho

Publicités

5 réflexions sur « RETOUR VERS LE… »

  1. Vendredi 1er Février 2019 :
    Répression à Bordeaux. Vague d’arrestations et mises en garde à vue de Gilets jaunes

    Depuis lundi une vague d’arrestation a déferlé contre plusieurs Gilets Jaunes à Bordeaux. Des accusations rocambolesques ainsi que des arrestations à domicile musclées dans le but de faire taire la contestation qui fragilise et met en échec le gouvernement depuis plusieurs mois.

    La mobilisation des Gilets Jaunes est loin d’être finie. Avec la journée de grève générale appelée par la CGT et Sud Solidaires le mouvement a le potentiel de rebondir et de dépasser les limites du spontanéisme qui a été au même temps la force du mouvement à ses débuts. En effet, avec la rentrée des organisations syndicales en scène, c’est tout un nouveau casse tête pour le gouvernement qui se profile.

    Sur la ville de Bordeaux, le préfet de la Gironde Didier Lallement et Alain Juppé, maire de la ville, prennent déjà leurs précautions en vue d’une possible convergence Gilets Jaunes/Gilets Rouges. C’est ainsi qu’une grande rafle s’est déroulée pendant toute la semaine à l’encontre de manifestants Gilets Jaunes et de personnes actives sur les réseaux sociaux relayant les initiatives et actions des Gilets Jaunes.

    Arrestations violentes, placages au sol, insultes et menaces, suivis de gardes à vues difficilement explicables. La police s’est servie des publications en live des actions et des manifestations pour mettre en cause les interpellés, avec des chefs d’accusations montées de toutes pièces pour essayer d’intimider les Gilets Jaunes et peut être ainsi les empêcher de réaliser la convergence prévue le 5 février.

    Au moins une dizaine de manifestants ont été placés en garde à vue avec des accusations insolites. Propagande, insultes envers les forces de l’ordre, organisations de manifestations illégales, incitation à la haine ou encore trouble à l’ordre public, ce sont parmi d’autres les principaux chefs d’accusation auxquels ont été confronté les interpellés.

    Une vague d’arrestations, que l’on peut bel et bien qualifier de politiques, qui s’est intensifiée en début de semaine. Cependant les intimidations et les arrestations ont commencé il y a déjà quelques mois : Peter et Adrian ont passé 48 heures en garde à vue ; un manifestant vient de prendre 2 mois de prison avec sursis pour port de fumigène jaune dans son sac.

    La loi « anti-casseur » est un pas supplémentaire dans cette escalade anti-démocratique et répressive que le gouvernement Macron mène depuis son investiture, et ne fait que poursuivre la voie déjà entamée par l’ancien gouvernement Hollande : 49.3, ordonnances, répression et violences policières, droit de manifester et liberté de presse bafoués.

    Jupiter étant déchu, il ne lui reste que la matraque et les flashball pour maintenir son l’ordre. Pendant que Benalla se vante du soutien du « patron », les Gilets Jaunes se font persécuter de façon à nous rappeler les épisodes les plus sombres de l’histoire. Avec l’appui d’une justice à deux vitesses, une pour les riches, les amis de Macron, pour son monde, une autre pour les travailleurs, étudiants, chômeurs et la population en générale.

    Contre ces abus, mobilisons nous pour que la convergence puisse se faire et durer dans le temps. Grèves et blocages pour faire tomber le gouvernement Macron !

    https://www.revolutionpermanente.fr/Bordeaux-Vague-d-arrestations-et-mises-en-garde-a-vue-de-Gilets-jaunes

    J'aime

  2. bisous – bonne nuit –

    j’ai récupéré un vieux bouquins sur la Normandie et les vikings, je vais te recopier un paragraphe

    C.L.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s