Un peuple d’opprimés se lève et se met en marche…

Pour les Zélites, nos oppresseurs, le soleil se couche…

L’Oligarchie/Oligarchy se chie dessus…

Et comme elle pratique la théorie du ruissellement = Ben ça schlingue partout et surtout pour nous le peuple de France et de Navarre, enfin pour le moment…

À CELLEUX d’en bas, à gauche ! Mettons les dans le noir…

ÉTEIGNONS LA LUMIÈRE DU N.O.M. & ALLUMONS NOS PETITES FLAMMES INTÉRIEURES

▼▼▼▼

Toute situation ou un individu A exploite objectivement un individu B ou entrave sa poursuite d’auto-affirmation en tant que personne responsable, est une situation d’oppression. Une telle situation en elle-même constitue un acte de violence, même si édulcorée par une fausse générosité, parce que cela interfère directement avec la vocation historique et ontologique individuelle d’être plus humain.

Avec l’établissement d’une relation d’oppression, la violence a déjà commencé. Jamais au cours de l’histoire la violence a-t-elle été instaurée, initiée par les opprimés. Comment pourraient-ils en être les instigateurs, s’ils sont eux-mêmes le résultat d’une violence ? Comment pourraient-ils être les promoteurs de quelque chose dont l’inauguration objective définit leur existence en tant qu’opprimés ? Il n’y aurait pas d’opprimés s’il n’y avait pas eu au préalable une situation de violence pour établir et maintenir leur soumission.

La violence est initialisée par ceux qui oppriment, qui exploitent, qui ne reconnaissent pas autrui en tant que personne et non pas par les opprimés, exploités et reniés. Ce ne sont pas ceux qui sont mal-aimés qui commencent le processus de désaffection ; mais ceux qui ne peuvent pas aimer parce qu’ils n’aiment qu’eux-mêmes. Ce ne sont pas les sans-défenses, soumis à la terreur, qui mettent en place la terreur, mais les violents qui avec leur pouvoir créent la situation concrète qui impose les “rebuts de la vie”. Ce ne sont pas ceux qui sont tyrannisés qui mettent en place le despotisme, mais les tyrans. Ce ne sont pas les haïs qui génèrent la haine, mais ceux qui haïssent. Ce ne sont pas ceux à qui on refuse l’humanité qui nie celle-ci, mais ceux qui refusent de reconnaître cette humanité, niant par là même la leur. La force n’est pas utilisée par ceux qui sont devenus faibles par la prépondérance des forts, mais par les forts qui les ont émasculés.

Par contre, pour les oppresseurs, ce sont toujours les opprimés (qu’il n’appellent jamais du reste “les opprimés” bien entendu, mais  selon qu’ils soient leurs propres concitoyens ou pas : “ces gens-là” ou “les masses aveugles et envieuses” ou “sauvages”, “natifs”, “indigènes”, ou “subversifs”), qui sont “violents”, “barbares”, “vicieux” ou “féroces”, lorsqu’ils osent réagir à la violence des oppresseurs.

« La réflexion critique est également une action »Paulo Freire – 1970

▼▼▼

Gilets Jaunes résistance politique :

8 décembre 2018 ~ 4ème round ~

Résistance 717 décembre 2018

Face à nous, face au peuple, une oligarchie délétère, arrogante et aux abois, servant un système politico-économique qui n’a aucune raison d’être et protégée par des milices d’État de moins en moins volontaires. Compagnon(e)s de lutte, Gilets Jaunes, ne cédons pas aux chants des sirènes. Le temps vient où nous devons mettre en place  une nouvelle société répondant aux critères du seul bien commun, de la solidarité, de la complémentarité, de la justice et de l’égalité réelle.

Revendiquer hausses de salaires, du SMIC et l’abandon des taxes sur les carburants est une chose certes de la vie de tous les jours, mais cela ne fait que gérer à court terme la conjoncture de la merde du quotidien ; pour ne plus revenir dans la rue à intervalles de plus en plus réguliers, changeons radicalement de système et de mode décisionnaire.

Il n’y a pas de solutions au sein du système, il n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir !

À bas l’État (société de la division politique induite), à bas la société marchande, à bas l’argent, à bas les salaires, pour que vive la société des sociétés dans notre complémentarité achevée.

▼▼▼

Le Monde a les yeux rivés sur nous, aujourd’hui 8 décembre 2018 (et en numérologie c’est encore un 11/11 !) parce que nous osons réagir et refuser la violence initiée par nos oppresseurs pour qui ÊTRE c’est AVOIR ou POSSÉDER = NOUS COMPRIS !

Aussi pour suivre la « Révolution en Gilets Jaunes » vue par la Nation Mohawk de l’île de la Grande Tortue ► SEEDS OF YELLOW VEST REVOLUTION

Ou par Dean Henderson qui met un croquet du gauche par jour à l’oligarchie depuis 2011 ► Chinks in Oligarchy Armor – 05/12/2018 (Traduit en français par Résistance 71)

▼▼

NON ! La balle est dans notre camp ! Pas dans celles de Macron De Rothschild dont nous n’attendons RIEN, surtout pas qu’ils s’adressent à nous comme un père de la nation = Oppresseur En Chef !

Le pouvoir est en chacun de NOUS, le pouvoir de dire NON réside dans le peuple UNI !

La solution est HORS ÉTAT & SES INSTITUTIONS sans armes ni haine ni violence…

UNION + RÉFLEXION = ACTIONS DIRECTES EFFICACES HORS INSTITUTIONS !

STOP ! ASSEZ ! ¡YA BASTA!

PLUS JAMAIS UN MONDE SANS NOUS !

Jo Busta Lally

28 réflexions sur « Un peuple d’opprimés se lève et se met en marche… »

    1. La playlist aurait du commencer à la 54ème chanson mais bon wordpress n’a pas compris 🙂

      Préservons l’étincelle.

      Bonne continuation à toutes et tous.

      J'aime

    2. Transition Énergétique ? Non = Pompe à Fric Climatique !

      AU N.O.M. DU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE !

      Les Gilets Jaunes au départ ont dénoncé, tout comme je le fais depuis 3 ans, et d’autres comme R71 depuis 2010, dès le scandale du ClimateGate comme une arnaque de la Transition Énergétique au N.O.M. du Réchauffement Climatique Anthropique

      Donc ne vous Trumpez pas de combat, ni de cible !

      J'aime

  1. Après une premier tweet ironique, mardi, Donald Trump a critiqué une nouvelle fois, samedi, l’accord de Paris sur le climat, estimant que le mouvement des gilets jaunes en France était la preuve que cet accord «ne marche pas».

    Donald Trump persiste et signe. Samedi, il a critiqué une nouvelle fois l’accord de Paris sur le climat, estimant que le mouvement des gilets jaunes en France était la preuve que cet accord «ne marche pas» et affirmant, sans preuves, que des manifestants scandaient «Nous voulons Trump».

    «L’accord de Paris ne marche pas si bien que ça pour Paris. Manifestations et émeutes partout en France», a écrit sur Twitter le président américain alors que des manifestants défilaient dans le pays pour une quatrième journée d’actions.

    «Les gens ne veulent pas payer de grosses sommes d’argent, beaucoup aux pays sous-développés (qui sont gouvernés de manière discutable), avec l’objectif, peut-être, de protéger l’environnement», a poursuivi le 45e président des Etats-Unis, coutumier des tweets matinaux.

    Ce n’est pas la première fois que le locataire de la Maison Blanche donne son opinion sur ce mouvement. Il avait déjà ironisé mardi sur les concessions faites par Emmanuel Macron aux «gilets jaunes», estimant que l’accord de Paris était voué à l’échec.
    «J’adore la France»

    Cette nouvelle attaque intervient au moment même où près de 200 pays sont réunis à Katowice, en Pologne, pour la 24e conférence mondiale sur le climat. «Ils chantent « Nous voulons Trump ». J’adore la France», a conclu le président américain, sans apporter de preuves.

    Donald Trump avait retweeté mardi le message de Charlie Kirk, un commentateur conservateur, selon lequel la France est secouée par des émeutes «en raison de taxes d’extrême gauche sur l’essence» et qui ajoutait : «Les gens scandent « Nous voulons Trump » dans les rues de Paris.»

    Même pas en rêve, Donnie, car nous savons que Macron et toi, êtes les outils de Rothschild !

    Vous êtes les N.O.M. et les visages des psychopathes aux manettes…

    https://www.liberation.fr/planete/2018/12/08/gilets-jaunes-trump-attaque-de-nouveau-l-accord-de-paris-sur-le-climat_1696826

    Joffrin doit être vert qui glose sur tous les Merdias que « plus personne ne peut nier le Réchauffement Climatique Anthropique » et que nous devons payer pour cela !

    Enfin, surtout nous les gueux, et les gueuses…

    Jo

    J'aime

  2. «Gilets jaunes» : Le président turc Recep Tayyip Erdogan dénonce la «violence» des autorités françaises (Ah bah ! Même Herdogan fait la leçon à Macron…)

    WTF Le président turc Recep Tayyip Erdogan a critiqué samedi la «violence disproportionnée» selon lui des autorités françaises face aux manifestations de «gilets jaunes»…

    En matière de répression, il s’y connaît. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a pourtant critiqué samedi la «violence disproportionnée» selon lui des autorités françaises face aux manifestations de «gilets jaunes», ajoutant qu’il suivait la situation «avec préoccupation».

    https://www.20minutes.fr/monde/2390687-20181208-video-gilets-jaunes-president-turc-recep-tayyip-erdogan-denonce-violence-autorites-francaises
    =*=
    Même à 20Minutes y sont verts et titre, discrètement WTF…

    Merci Ki ?
    Merci Macron ♫ Merci Macron ♪

    J'aime

    1. Bien sûr !

      As tu vu que la Marine vient d’affirmer qu’elle laisserait sa place à toute personne, de son Klan, qui serait la mieux placée pour porter ses idées au pouvoir ?

      Par ailleurs, sur BFMTWC un éditorialiste a affirmé lui, qu’une petite frange des GJ voulait faire exploser le système, ses institutions sur le modèle Kropotkine, et on voyait que ça sortait difficilement de sa BUSH…

      J’en suis tombée de ma chaise !

      Sinon MacDeRoth caresse dans le sens du poil les forces de l’ordre à coup de tweet.

      Depuis une semaine le gars il tient uniquement un discours sécuritaire !

      On voit où y veut en venir, non ?

      J'aime

    1. Voilà, dans cette vidéo, y est fait le même constat, que j’ai fait il y a longtemps, à savoir que nous pouvons nous battre = Mais en paix !

      Et surtout que la meilleure arme, non létale contre l’oligarchie dont Macron est le meilleur Bien-Zélé, de chez nous, chacun d’entre nous c’est la grève de la consommation en masse !

      Achetez le minimum vital, et surtout comprenez bien que rien que Noël représente 68 MILLIARDS de C.A. qui va directement dans les poches des gros industriels que Macron défendra toujours contre nous !

      Ne perdez pas votre temps à aller chercher Macron car c’est le PLAN du Klan…

      L’hypothèse émise dans cette vidéo est celle que nous avons émise avec d’autres que j’ai relayés ici-même.

      Si j’avais été la seule à l’avancer ! Mais nous sommes de plus en plus nombreux et nombreuses !

      Oui, il est l’heure de se réveiller, la solution est en nous-mêmes, soyons les inventeurs, les co-créateurs, les co-rédacteurs de notre propre réalité !

      Écrivons l’Histoire de l’Humanité à l’encre du réel…

      Demander plus d’argent pour continuer le bouzin = NON MERCI !

      Respectueusement à tous = Jo

      J'aime

    2. Surtout la grève d’achats de tous les objets électroniques, Smartphones, portables et autres…. On peut recycler ce que l’on a déjà.
      Il y a des gens qui vendent des vieux ordinateurs d’occasion, et ils marchent toujours. C’est pour forcer les gens à avoir des ordinateurs biométriques, qu’ils nous incitent à acheter toujours plus d’appareils big brother. C’est honteux, mais merci pour cette vidéo, qui nous révèle à partir de 25:42, l’esclavage des enfants en afrique qui travaillent pour les multinationales américaines et chinoises (voir 25:58 de la vidéo https://youtu.be/J18zukKyDZs)

      Le problème c’est la vente obligatoire. L’Etat veut forcer les écoles à prendre des tablettes numériques au lieu de bouquins scolaires, donc encore plus d’esclavage des enfants des mines en Afrique, pareil pour les voitures, ils veulent des voitures big brother intelligentes bourrés de batteries en lithium, alors que cela va faire encore plus d’esclavage en Afrique dans les mines de colbalt et de lithium…

      J'aime

      1. Oui, absolument !
        Perso, féru d’informatique, mon vieux mari répare nos ordis lui-même et dépanne tous ceux qu’il peut…

        Concernant l’Éducation Nationale, y’a un gros problème effectivement, vu que Microsoft a pris le contrôle (M de GAFAM) et l’autre Le Maire qui veut nous faire gober qu’il va les faire payer…

        Notre gouvernement (février 2016) l’a fait dans un grand silence, il a vendu l’éducation nationale et l’ensemble de ses représentants à une entreprise privée, et pas des moindres, Microsoft! Cela implique que seule cette entreprise ne pourra s’occuper de l’informatique dans les établissements scolaires français. C’est la mise en place d’un monopole alors que le pays était censé lutter contre les monopoles, oui, mais seulement contre les monopoles nationaux, c’est ce qui s’appelle le TISA et qui fait partie du TAFTA ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/07/najat-au-piquet/

        Mais chuuuutttt, on n’est rien que des vilain-e-s conspis !

        J'aime

  3. Le Pacte sur les migrations, un texte non contraignant qui suscite la panique

    Peu ambitieux et déjà validé, le Pacte sur les migrations de l’ONU qui doit être signé le 10 décembre prochain à Marrakech génère un vent de panique en Europe. Notamment en France et en Belgique.

    En septembre 2016, partant du principe qu’aucun État seul ne peut espérer s’attaquer à la question migratoire, l’assemblée générale des Nations unies a décidé de mettre en place un Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières. L’idée était de refléter les intérêts des pays d’origine, de transit et d’arrivée, en termes de sécurité et de frontières, mais aussi des migrants eux-mêmes, par le biais d’organisations qui protègent leurs droits.

    Le texte du pacte a été signé par les États de l’ONU en septembre 2018, sans controverse majeure. Et pour cause : le document est « non contraignant », et souligne que les pays gèrent eux-mêmes leurs frontières « selon le principe de la souveraineté nationale et dans le respect des obligations prévues par le droit international ».

    Selon le ministère des Affaires étrangères français, il s’agit surtout d’un recueil de bonnes pratiques dans lequel « les États s’engagent, dans les grands principes, à davantage coopérer dans la gestion des flux migratoires ». Avec ses dix ambitions et 23 objectifs, le texte promeut la coopération, le respect des droits de l’Homme et la lutte contre le trafic d’êtres humains ► https://www.euractiv.fr/section/migrations/news/le-pacte-sur-les-migrations-un-texte-non-contraignant-qui-suscite-la-panique/

    J'aime

    1. Belgique : le Pacte de l’ONU sur les migrations provoque l’implosion de la coalition au pouvoir

      Les ministres nationalistes flamands de la N-VA vont démissionner de la coalition au pouvoir en Belgique depuis quatre ans, en raison d’une divergence profonde sur le Pacte de l’ONU sur les migrations.

      «C’est clair, c’est net», a déclaré le ministre de l’Intérieur belge Jan Jambon à la télévision publique RTBF, en confirmant les départs de ministres nationalistes flamands de la N-VA du gouvernement belge, mettant ainsi fin à plusieurs heures de flou. En cause : une divergence entre le parti flamand et les autres membres de la coalition, au sujet du Pacte de l’ONU sur les migrations, dit Pacte de Marrakech.

      Une fois acté le départ de la N-VA, poids lourd de cette coalition belge, le premier ministre Charles Michel doit prendre la tête d’un gouvernement sans majorité au Parlement, à cinq mois des prochaines élections législatives prévues fin mai. Il doit nommer ce 9 décembre de nouveaux ministres pour remplacer ceux de la N-VA et redistribuer leurs portefeuilles (Intérieur mais aussi Finances, Défense et Migration).

      Le gouvernement a souvent tangué depuis quatre ans en raison des prises de positions strictes de la N-VA sur la migration. Le président du parti Bart De Wever avait lancé le soir du 8 décembre un ultimatum à Charles Michel, laissant entendre que la N-VA s’en irait si ce dernier s’envolait pour Marrakech ce 9 décembre afin d’approuver au nom de la Belgique le Pacte de l’ONU sur les migrations.

      «Je prends […] acte ce soir que la N-VA quitte la majorité», avait répondu Charles Michel dans la foulée. Il avait répété sa ferme intention de représenter la Belgique à Marrakech comme «chef de gouvernement d’une coalition responsable».

      La N-VA est le seul des quatre partis de la coalition opposé à ce texte onusien, qui doit être approuvé en début de semaine prochaine au Maroc par les pays de l’ONU, avant d’être ratifié lors d’un vote au siège des Nations Unies à New York le 19 décembre. Le pacte avait d’abord fait l’objet d’un consensus gouvernemental cet été, mais la N-VA a changé d’avis fin octobre.

      La N-VA, parti anti-immigration, a d’ailleurs tenu le 8 décembre un meeting à Bruxelles avec Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national (RN) français et Steve Bannon, ex-conseiller de Donald Trump, afin de dénoncer ce Pacte, vigoureusement dénoncé par les partis populistes européens, qui y voient une entrave à la souveraineté des nations.

      Source RT VIA ALTERINFO ► http://www.alterinfo.net/notes/Belgique-le-Pacte-de-l-ONU-sur-les-migrations-provoque-l-implosion-de-la-coalition-au-pouvoir_b28729382.html#last_comment

      J'aime

  4. BHL, Hanouna, Bern et Lhermitte demandent aux Gilets jaunes «de s’arrêter», dans une tribune ;

    Dans une tribune, 175 citoyens dont plusieurs célébrités (artistes, animateurs ou journalistes) appellent les Gilets jaunes à «cesser […] la protestation violente» et le «déni». Il faut «transformer la colère en débat», ajoutent-ils.

    175 Français, parmi lesquels le penseur Bernard Henri-Lévy (BHL), les animateurs Cyril Hanouna et Stéphane Bern, l’ex-miss France Sonia Rolland, les comédiens Thierry Lhermitte et Michel Boujenah, le président du Festival de Cannes Pierre Lescure, les journalistes Guillaume Durand, Laurent Bazin ou encore Bruno Masure, ont signé une tribune dans Le Parisien le 7 décembre, sobrement intitulée «Transformer la colère en débat : l’appel à la sagesse lancé aux Gilets jaunes».

    Dans le texte, publié peu avant l’acte 4 des Gilets jaunes du 8 décembre, on peut lire : «Le moment est venu de parler, de s’écouter, de se comprendre.»

    «Nous disons solennellement : cela doit s’arrêter et le dialogue doit prendre le relais», recommandent en outre les signataires, attristés par les violences de l’acte 3 du 1er décembre. Ils estiment ainsi que les manifestations du 1er décembre ont été la «négation» de la République et de sa devise : liberté, égalité, fraternité.

    «En empêchant les commerçants de travailler, les habitants de circuler, en exerçant une contrainte sur le reste de la population, la liberté a été bafouée», précisent-ils.

    En prenant exemple sur les exactions faites par des casseurs, les signataires se posent la question : «Ces comportements représentent-ils les valeurs que nous souhaitons […] transmettre [à nos enfants] ?» «Non, mille fois non», répondent-il de fait.

    Des Gilets jaunes dans «le déni» ?

    S’ils concèdent que «le gouvernement doit tendre la main» aux mécontents, ils appellent les Gilets jaunes à stopper leurs mobilisations : «Le temps de la protestation violente et celui du déni doivent cesser de part et d’autre pour ouvrir le temps du dialogue.»

    Pour ces 175 Français, la colère doit ainsi cesser et laisser place au «débat». Mais les Gilets jaunes n’ont-ils pas manifesté parce qu’ils se sentaient justement écartés des débats ?

    En poursuivant leurs mouvements du 8 décembre au 9 décembre, par des péages gratuits ou encore des blocages, les Gilets jaunes n’ont vraisemblablement pas répondu à l’«appel à la sagesse» des célébrités.

    http://www.alterinfo.net/notes/BHL-Hanouna-Bern-et-Lhermitte-demandent-aux-Gilets-jaunes-de-s-arreter–dans-une-tribune_b28739590.html

    =*=
    RooOoor, la brochette de vainqueurs !

    Bon T. Lhermite nous avait déjà fait comprendre qu’il était pour HADOPI…

    Thierry Lhermitte, investisseur pro-Hadopi et pirate à l’insu de son plein gré

    Sommaire : Thierry Lhermitte soutient la loi Hadopi et est au conseil d’administration de TMG, une société de surveillance des IP dans laquelle il a investi 50.000 euros, ce qui lui a valu un Big Brother Award. Le Bronzé technophile a raconté la semaine dernière avoir téléchargé un film sur MegaUpload, sans savoir si c’était légal ou pas. «C’est c’là, oui…» ► https://www.zdnet.fr/blogs/l-esprit-libre/thierry-lhermitte-investisseur-pro-hadopi-et-pirate-a-l-insu-de-son-plein-gre-39755563.htm

    Mercredi 20 octobre 2010 !

    10 ans plus tard Lhermite est toujours errant…

    C’est c’là oui…

    J'aime

  5. tu te souviens de ça : l’ascension sociale se faisant sans échelle, ceux qui se dégagent et s’élèvent ne peuvent que monter sur les épaules et la tête de ceux qu’ils enfoncent.
    Lanza del Vasto

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s