COLONS ! Arrêtez de jouer avec nous ! Par Mohawk Nation News

Arrêtez de nous emmerder… Aussi !

Résistance71 a traduit l’article de Mohawk Nation News du 6 novembre 2018 ► http://mohawknationnews.com/blog/2018/11/06/stop-messing-with-us/

Et donne en préambule les mots forts de Crazy Horse Cheval Fou, chef de guerre Oglala que vous pouvez retrouver dans ce PDF N° 45 de 42 pages parce qu’une autre voie est possible, toujours ; La Voie Lakota & l’Aventure Crazy Horse !

Après avoir souffert au-delà de la souffrance, la nation rouge se relèvera de nouveau et ce sera alors une bénédiction pour un monde devenu bien malade. Un monde empli de promesses brisées, d’égoïsme et de séparations. Un monde se languissant de lumière. Je vois une époque de sept générations lorsque toutes les couleurs de l’humanité se rassembleront sous l’arbre sacré de la vie et la terre entière redeviendra de nouveau un cercle unique. Ce jour là, il y aura ceux parmi les Lakota qui porteront la connaissance et la compréhension de l’unité parmi tous les êtres vivants et les jeunes gens blancs viendront vers ceux de mon peuple pour leur demander de leur dispenser leur sagesse. Je salue la lumière dans tes yeux, là où réside l’univers entier. Car quand tu es au centre de toi-même et que je suis également en cet endroit en mon sein, alors nous serons un.”

~ Tasunke Witko, Crazy Horse, Cheval Fou, chef de guerre Oglala ~

Une fois qu’une goutte d’eau suinte à travers le barrage, une fois qu’une brique se détache d’un grand édifice, une fois qu’une maille devient lâche dans le filet le plus solide – le barrage éclate, l’édifice tombe, le filet se détisse.”
~ Léon Tolstoï ~

En version PDF N° 37 de 26 pages Le moins connu mais néanmoins sublime de chez Tolstoï

▼▼▼

Arrêtez de nous emmerder !

Mohawk Nation News | 6 novembre 2018 | Traduit de l’anglais par R71

Les peuples naturels de l’Île de la Grande Tortue suivent les instructions de la Nature afin de nourrir et de prendre soin de leurs familles, de vivre en paix où que ce soit. Ces frontières corporato-coloniales mises en place par les envahisseurs sont faites pour empêcher les envahisseurs de circuler librement, pas nous. Ils sont venus ici d’autres parties du monde.

Nous, les véritables peuples natifs naturels de l’île de la Grande Tortue ne sommes pas des immigrants ! Notre famille qui voyage du sud vers le nord traverse notre terre [à tous]. Ils peuvent venir de la façon qui leur plaît, par avion, par train, bateau, voiture ou en mettant un pied devant l’autre.

Ces entreprises coloniales nous veulent comme main d’œuvre à très bon marché et travailler pour l’immigrant [NdT : chrétien-européen aujourd’hui sous domination sioniste autre grand projet colonial en une autre partie du monde sous domination…]. Ces intrus immigrants n’ont absolument aucun droit de les renvoyer, de les empêcher de passer, de les accuser faussement d’être natifs ou de les chasser pour faire ce que nous avons parfaitement le droit de faire. Les immigrants européens sont les criminels et n’ont aucun droit de nous stopper ni d’interférer avec nous et notre libre usage de nos territoires.

Peuples natifs vous êtes famille. Chaque chose sur l’Île de la Grande Tortue, du pôle nord à la pointe sud du continent est notre maison. En tant que membres de la même famille nous devons nous soutenir les uns les autres ainsi notre famille peut continuer de vivre sur notre terre-mère.

Repoussons la propagande colonialiste qui a maintenu notre grande famille séparée, une fois de plus, nous sommes un peuple et nous nous préoccupons les uns des autres.

Tout comme R71, et la Nation Mohawk ici,  je pense que l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents afin d’instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur terre.

Car il n’y a pas de solutions au sein du système, n’y en a jamais eu et n’y en aura jamais !

Aussi démontrons que nous sommes capables de remplacer l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires qui, appliqué à différents niveaux de la société empêche l’humanité d’embrasser sa tendance naturelle à la complémentarité, facteur d’unification de la diversité dans un grand Tout socio-politique organique : La société des sociétés.

Et si pour beaucoup c’est une utopie, je rappelle les mots du Sous-Commandant Marcos dans Paroles Zapatistes d’hier et d’aujourd’hui ;

Utopie : « Je demande qu’on me dise s’il y a jamais eu un progrès social dans l’histoire du monde qui n’ait d’abord été considéré comme une utopie avant de voir le jour. Non, il n’y a jamais rien eu de tel. » (Marcos, le maître des miroirs, Mille et une nuits, 1999)

Car aujourd’hui ;

Nous continuons à marcher avec deux pieds : la rébellion et la résistance, le non et le oui ; non au système et oui à notre autonomie, ce qui signifie que nous avons à construire notre propre chemin vers la vie. Il se fonde sur certaines des racines des communautés originaires (ou indigènes) : le collectif, l’entraide mutuelle et solidaire, l’attachement à la terre, le fait de cultiver les arts et les sciences, la vigilance constante contre l’accumulation de richesses. Cela, ainsi que les sciences et les arts, c’est notre guide. C’est notre « façon », mais nous pensons que dans d’autres histoires et identités, c’est différent. C’est pourquoi nous disons que le zapatisme ne peut pas être exporté, pas même sur le territoire du Chiapas, mais que chaque calendrier et chaque géographie doit suivre sa propre logique.

C’est pourquoi ; Je me lève POUR appeler à la formation d’un RÉSEAU DE RÉSISTANCE & DE RÉBELLION INTERNATIONAL ; CONTRE la société marchande ◄► Le système capitaliste !

OUI un autre monde est possible, celui où le peuple dirige et le gouvernement obéit !

Mais pour créer cette société des sociétés nous devons d’abord dire NON ! ¡YA BASTA! À la malfaisance régnante que nous savons être le Vatican, la City de Londres et Washington D.C.

ENSEMBLE ! Le plus possible en tout cas car la majorité n’est pas à convaincre la solution à 10 / 15% de la population mondiale motivée, opiniâtre, convaincue est tout ce dont nous avons besoin…

Dans cette page de mon blog vous pouvez retrouver tous les textes essentiels en version PDF pour affuter notre réflexion et la rendre tranchante comme une lame ► LES PDF de JBL1960

Les 3 derniers pour RÉSISTER efficacement au plus grand fléau de l’humanité le COLONIALISME et ce par quoi il arrive toujours = l’ÉTAT !

    1. Discours sur le colonialisme, d’Aimé Césaire
    2. Feu & Parole d’un peuple qui dirige et d’un gouvernement qui obéit, Chiapas, EZLN
    3. Peau Noire, Masques Blancs, de Frantz Fanon

 

Puisque nous savons comment EFFONDRER le colonialisme sans arme ni haine ni violence !

JBL1960

Publicités