Gilad Atzmon ; La fin de Sion

Fin des Temps, pour le Sionistan ?

Très Tsahal temps, en tout cas…

“ ‘La meilleure façon de contrôler l’opposition est de la mener nous-mêmes’ disait déjà Lénine dans sa vision politique subversive et ‘1984’ d’Orwell en a fourni un exemple fictif, celui d’un appareil politique dans lequel cette vision est mise en pratique… Dans ‘1984’, la tyrannie du politiquement correct restreint le discours et arrête net les gens de voir qu’Emmanuel Goldstein n’est pas vraiment un ‘ennemi de l’État’, mais que lui-même, n’est qu’un symptôme de la maladie. Et n’est-ce pas aussi le politiquement correct pur et simple, qui nous empêche de jamais mentionner le fait que le protagoniste, personnage de Goldstein, est lui-même, juif ?…”

~ Gilad Atzmon, “Being in Time”, 2017 ~

La fin de Sion

Gilad Atzmom | 12 septembre 2018 |URL de l’article ► https://www.gilad.co.uk/writings/2018/9/12/the-end-of-zion

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Avant la nouvelle année juive, Rosh Hashana, les Hébreux sont ordonnés de faire une évaluation de leur position vis à vis du monde. Haaretz, le journal des soi-disant “Israéliens qui pensent”, a suivi cette Mitzvah, sondant les juifs israéliens sur leurs attitudes vis à vis du fait d’être juif, du judaïsme, de dieu et du “juif”.

Le dieu juif

Le dieu juif est, sans l’ombre d’un doute, une spectaculaire invention. Il ou elle a été inventé(e) par les juifs pour les aimer tout particulièrement. Le dieu juif est un personnage jaloux et vengeur. Il prend part à des projets génocidaires, utilisant des armes de destruction massive chimiques et biologiques comme pourrait en témoigner les anciens égyptiens. Il est évident que le dieu juif n’aurait aucune chance devant le TPI de La Haye, mais les juifs semblent aimer leur dieu et le plus sûrement ont peur de leur propre invention.

On pourrait bien entendu se demander pourquoi les juifs ont-ils inventé une déité si antipathique ; ne pouvaient-ils pas au contraire, contempler un père magnanime et sympathique ? Initialement, le sionisme était un mouvement nationaliste séculier juif qui essaya de séparer les juifs de leur méchant dieu, d’en faire un peuple sage. Ceci présent à l’esprit, il est fascinant d’examiner ce qui manquait à la “promesse” séculière sioniste.

Pas grand chose apparemment.

D’après le sondage de Haaretz “54% des juifs israéliens croient en dieu et un autre 21 % acceptent l’existence d’une puissance supérieure indéfinie autre que dieu”. Un sondage publié par Pew Research il y a quelques mois trouva que 56% des Américains croient au dieu original de la bible et 23% de plus croient en une force supérieure. Notons quand même qu’à l’encontre du dieu juif, le dieu américain est en majorité chrétien, gentil et miséricordieux.

Le sondage d’Haaretz révèle la relation très étroite entre la politique de droite et le judaïsme. 78% des Israéliens de droite croient en dieu. Seulement 15% des Israéliens de gauche croient en dieu. Ceci veut dire qu’alors qu’Israël devient de plus en plus religieuse, la destinée de la gauche israélienne est scellée. Ceci n’est pas du tout surprenant. La “gauche” est une attitude universelle. Le judaïsme est un concept tribal, le tribal et l’universel sont comme l’huile et l’eau, ils ne se mélangent pas. La gauche israélienne est destinée à mourir en assumant qu’elle n’est pas déjà morte.

L’exclusivité juive

Le sondage révèle qu’”un peu plus de la moitié des juifs israéliens croient que leur droit à la terre d’Israël provient de l’accord divin avec dieu dans la bible.” Je pense que ça ne laisse pas beaucoup d’espoir pour la paix. “56% croient que le peuple juif est le peuple élu de dieu.” Ce qui laisse encore moins d’espoir pour la paix. Et pour bien retirer tout espoir de paix et de possibilité d’une résolution paisible dans un futur proche, Haaretz révèle que “79% des israéliens de droite croient que dieu a choisi les juifs… 74% des gens de droite croient qu’Israël a reçu de dieu un titre de propriété sur la terre d’Israël.

La vaste majorité des Israéliens semblent adhérer à une notion judaïque très rigide du fait “d’être choisis” qui se traduit par la légitimité sur la terre de quelqu’un d’autre. (NdT: notons au passage ici que cette notion est très vivace chez les Yankees et qu’elle a aussi été gravée dans le marbre de la loi au moyen de la décision de la Cour Suprême des États-Unis dans l’affaire de Johnson c. McIntosh de 1823… L’exceptionnalisme et la destinée manifeste de son peule élu de dieu ne fait pas non plus de doute outre-Atlantique…)

Je me demande ce que les 13% d’Israéliens “de gauche” qui se voient également “choisis de dieu”, pensent ce qu’est réellement l’idéologie de gauche ?… La justice sociale est-elle “seulement pour les juifs et non pas pour le grand nombre” ?

La déité juive

Dans mon dernier livre “Being in Time”, j’argumente qu’une étude culturelle des juifs et de leurs nombreux préceptes religieux (judaï-sme, athé-isme, sion-isme, holocaust-isme, interventionn-isme moral, tout-isme etc…) révèle que les religions juives peuvent être caractérisées comme un ensemble d’idées facilitant la justification de la propriété sur la terre. L’holocauste, que quelques érudits et universitaires juifs pensent être la plus populaire des religions juives, est attachée à une liste de faits acquis d’ordre culturel, politique et bien entendu financier. Le sionisme, une autre religion très populaire juive, tient pour acquis que ce fut le “dieu d’Israël” qui a promis la Palestine au peuple choisi, élu.

Mais le droit juif à la terre n’est pas juste une attitude israélienne ou sioniste. Quand les juifs anti-sionistes font valoir leurs positions politiques, ils déclarent d’abord leur unique “droit de propriété” avec leurs croyances.

“En tant que juifs, nous sommes ici pour kosheriser le mouvement de solidarité aux Palestiniens.” Bon nombre des mêmes juifs qui ont “légitimé” la plaidoirie palestinienne, sont très occupés de nos jours à donner une validation kosher à Jeremy Corbyn (NdT: leader du parti travailliste/socialiste britannique). De manière générale, le droit de la gauche juive a été exercé en distribuant des “coups de tampon kosher” à ceux qui dépeignent les “juifs” sous une lumière humaine et positive.

Israël semble être divisée sur des affaires religieuses mais l’affaire est pourtant assez simple et directe. Avec 51% des personnes sondées croyant que le droit juif à la terre d’Israël a ses racines dans a promesse de dieu, la réconciliation régionale n’est probablement pas le prochain projet émergeant du “pipeline”.

Darwin n’a pas fait son Aliya

Le sondage suggère qu’Israël est séparée géographiquement et culturellement: “85% des Jérusalémites croient en dieu, comparé à seulement 44% à Tel Aviv et dans la région centrale. Seulement un quart des juifs israéliens observent le Shabbat, mais 66% le maintiennent à Jérusalem comparé à seulement 15% à Tel Aviv ou Haïfa. 37% ne croient pas que les humains et les primates ont un ancêtre commun, résultat troublant, mais à Jérusalem les anti-darwiniens jouissent d’une majorité absolue à 81% tandis qu’à Tel Aviv ils sont une minorité à “seulement” 27%.

Israël devient “plus juive”

Haaretz note que “les différences les plus notoires sont générationnelles. En Israël en 2018, les plus jeunes juifs auront tendance à être plus religieux, plus conservateurs et à vouloir imposer plus leurs croyances aux autres. 65% de la population laisseraient les supermarchés et commerces ouverts le jour du Shabbat, mais cette position n’est soutenue que par seulement 51% des gens entre 18 et 24 ans, en comparaison avec 84% pour les 65 ans et plus…

Haaretz fait remarquer que le glissement religieux vers les jeunes israéliens “se tient en contraste marqué avec ce qu’il se passe aux États-Unis et en Europe occidentale où les jeunes de ce millénaire larguent la religion en grand nombre.” En Israël, “les jeunes juifs vont à shul deux fois plus que leurs parents et grands-parents, tandis qu’aux États-Unis et en Europe c’est l’inverse qui est vrai.” En d’autres termes, “Israël devient plus juive, du moins à l’heure actuelle”.

Ces résultats indiquent qu’Israël s’écarte de la sagesse. Le sionisme a promis de moderniser et de civiliser les juifs au moyen du “retour à la terre promise”, mais l’état juif a réalisé exactement l’inverse. Alors qu’Israël s’est transformée en un ghetto obscurantiste et oppresseur entouré d’énormes murs de béton, c’est en fait les jeunes juifs de la diaspora qui creusent ce ghetto et le renforcent.

Lectures complémentaires en version PDF :

Traduction de la Bible et escroquerie historique par le Dr. Ashraf Ezzat, version PDF N° 1 de 64 pages et en exclusivité sur ce blog ;

Dieu et l’État, Michel Bakounine – 1ère édition française de 1882, PDF N° 53 de 59 pages ;

Écrits Choisis Anarchistes de Sébastien Faure, version PDF N° 58 de 98 pages ;

La peste religieuse par Johann Most, 1892 version PDF N° 71 de 18 pages ;

▼▼▼

C’est bien parce que je pense sincèrement que toute religion est une atteinte directe à la liberté de l’Homme que j’invite les croyants de tous poils, non pas à renier leur propre croyance, mais à la pratiquer en leur for intérieur et à décider à partir d’une césure, d’un temps zéro (le fameux Tep Zepi/Zep Tepi) et collectivement qu’aucune religion n’aura plus jamais force de loi d’Airain…

Croyez en ce/CEUX que vous voulez, mais en votre intérieur, et n’obligez plus personne à croire en ce que vous croyez, pour le moins, et afin, désormais, que plus rien ne soit fait ou dit ou encore requis au N.O.M. d’un dieu…

Je vous invite à (re)lire ce texte de Zénon l’AiléL’après-Histoire – Ou la révolution par le don réciproque et universel (mai 2016) dans lequel il précisait ceci : « Ces 3 religions ont pour proposition commune de célébrer l’Unité, la grandeur et la toute-puissance du Principe éternel à l’origine de la Création et de la Vie. En ce sens, l’enseignement des prophètes se trouve en résonance avec des traditions comme le Taoïsme, le Bouddhisme ou avec le message d’Hermès. On pourrait en somme dire que chacune se suffit d’elle-même. Pourtant leur coexistence ne cesse d’entretenir la discorde entre les croyants.

Leur antagonisme apparent résulte en réalité du fait que chacune loue un Dieu unique et universel, mais que toutes prétendent paradoxalement réserver le salut à leur seule communauté. Or, il n’est par définition pas d’Unité exclusive. Je ferais ainsi poser la question fondamentale par Ponce Pilate : « Quid es veritas ? ». Et lui répondrais par la bouche du grand poète Djallal-âd-din-Rûmi : « La Vérité est un miroir tombé de la main de Dieu et qui s’est brisé. Chacun en ramasse un fragment, et dit que toute la vérité s’y trouve. » ► L’après-Histoire, ou la révolution par le don réciproque et univers, Zénon, mai 2016

▼▼

Aussi agissons comme des petits détonateurs supplémentaires et démystifions tous les mythos justement et principalement le faux narratif d’un Nouveau peuple élu du Nouveau Monde

Faisons exploser la vérité à la tronche de la malfaisance régnante ; Le Vatican, La City de Londres et Washington D.C. et nous, les peuples occidentaux, tournons-nous vers les peuples autochtones de tous les continents ;

Ignorons le Système ► Créons les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchissons et agissons en une praxis commune ► Adaptons le sublime de l’ANCIEN au NEUF, càd à notre monde d’aujourd’hui, mais une fois émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales ► remplaçons l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires par notre COMPLÉMENTARITÉ !

JBL1960

Publicités

41 réflexions sur « Gilad Atzmon ; La fin de Sion »

  1. Macron à l’écoute des juifs de France

    À l’occasion du Nouvel an juif, le président Macron a présenté ses vœux à la communauté juive de France, le mardi 4 septembre à Paris.

    Il n’a pas pris la parole au micro, mais a écouté les inquiétudes et demandes des responsables communautaires, qui s’alarment de la montée de l’antisémitisme et de l’islamisme radical.

    https://www.la-croix.com/Religion/Judaisme/Macron-lecoute-juifs-France-2018-09-05-1200966355

    J'aime

    1. Pourtant cette communauté participe grandement à créer les conditions de cet anti-truc… voire à inventer des faits s’il le faut… les 1er de cordée des falses flags !

      Aimé par 2 personnes

  2. Nouvel an juif : une première, le président Macron va s’adresser aux Juifs de France

    Le président Emmanuel Macron va s’adresser mardi à la communauté juive de France lors d’un discours en la Grande synagogue de la Victoire à Paris, à l’occasion des fêtes de Roch Hachana, le Nouvel an juif qui débutera le 9 septembre.

    Jusqu’en 2013, c’est le ministre de l’Intérieur – chargé des cultes – qui présentait les vœux du gouvernement à la première communauté juive d’Europe, forte d’un demi-million de membres.

    Depuis 2014 et la nomination de Manuel Valls à Matignon, le Premier ministre préside en personne la soirée. La cérémonie avait toutefois été supprimée en 2016, la communauté consistoriale étant en deuil au lendemain de la mort de l’ancien grand rabbin de France Joseph Sitruk.

    Lors du second tour de la dernière présidentielle, les responsables communautaires juifs avaient appelé à voter massivement en faveur d’Emmanuel Macron afin de faire barrage à Marine Le Pen.

    Depuis plusieurs mois, la côte de popularité du dirigeant français chute auprès de la communauté juive en raison de ses violentes critiques contre Israël et de son soutien affiché au terroriste franco-palestinien Salah Hamouri.

    En 2016, Emmanuel Macron avait accusé certains établissements juifs d’enseigner “la Torah plus que les savoirs fondamentaux”. Une polémique vite étouffée par certains responsables communautaires juifs proches de l’homme politique.

    https://www.lemondejuif.info/2018/09/nouvel-an-juif-une-premiere-le-president-macron-va-sadresser-aux-juifs-de-france/

    J'aime

  3. https://lemuslimpost.com/nouvel-an-juif-presence-emmanuel-macron-interroge.html

    D’avis d’officiel, c’est la première fois qu’un président de la Ve République assiste au nouvel an juif dans la Grande Synagogue de Paris. Une « cérémonie laïque », précise le JDD qui ajoute même, sans ironie aucune, que « le président n’a pas pris la parole pour des questions de laïcité. » Mais Emmanuel Macron était pourtant bien là hier soir, quelques semaines seulement après avoir boudé le dîner de rupture du jeûne organisé par le CFCM. A l’époque, le membre du Conseil français du culte musulman, Abdallah Zekri, assurait recevoir des appels de fidèles s’étonnant qu’Emmanuel Macron ait participé au dîner du CRIF mais pas à l’iftar du CFCM. Autant dire que la présence de Macron au nouvel an juif ravivera ce sentiments de deux poids-deux mesures.

    Mais du côté de l’Elysée, on précise que le président avait célébré les 500 ans du protestantisme et avait participé au dîner de rupture du jeûne du ramadan, alors qu’il venait d’être élu président. Cette année, donc, Emmanuel Macron se contentera de Roch Hachana. L’occasion de rencontrer les grands rabbins de France et de Paris, Haïm Korsia et Michel Gugenheim, ainsi que le président du Consistoire, Joël Mergui. Il a été question, pendant cet événement, de « la recrudescence des actes antisémites » ou encore de la « laïcité de repli qui croit lutter contre l’islamisme », selon Joël Mergui qui a demandé que « l’abattage rituel, la circoncision, les fêtes religieuses » ne soient « plus perçues comme des concessions en marge du droit » mais comme « des libertés évidentes. »
    =*=
    Pour ceux qui affirment que l’on fait une fixette, mais surtout pour bien comprendre que toutes les religions sont à arracher : du cerveau les idées religieuses, et à bas les prêtres ! Ces derniers ont la coutume de dire que la fin justifie les moyens. Bien ! Employons, nous aussi, cet axiome contre eux. Notre but est la délivrance de l’humanité de tout esclavage, de la tirer du joug de la servitude sociale comme des fers de la tyrannie politique, mais aussi sortir cette même humanité des ténèbres religieuses. Tout moyen pour l’accomplissement de ce haut but doit être reconnu comme juste par tous les vrais amis de l’humanité et doit être mis en pratique à chaque occasion propice ► Johann Most, 1892 La peste religieuse ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/09/02/la-peste-religieuse-johann-most-1892-en-version-pdf-gratuite/

    Nous mettons sur un même plan, les églises, les mosquées et les synagogues, bien entendu…

    Jo Busta Lally

    J'aime

      1. Où le social l’emporte, les préoccupations religieuses s’effacent avec la conclusion offerte par Johann Most dans La peste religieuse ;

        Espérons que les masses ne se laisseront plus longtemps tromper et berner, mais qu’un jour viendra où les crucifix et les saints seront jetés au feu, les calices et les hosties convertis en objets utiles, les églises transformées en salle de concert, de théâtres ou d’assemblées, ou, dans le cas où elles ne pourraient servir à ce but, en grenier à blé et en écuries à chevaux. Espérons qu’un jour viendra où le peuple éclairé cette fois ne comprendra pas que pareille transformation n’ait pas déjà eu lieu depuis longtemps. Cette manière d’agir courte et concise ne se pratiquera naturellement que lorsque la RÉVOLUTION SOCIALE, qui approche, éclatera, c’est-à-dire au moment où il sera fait table rase des complices de la prêtraille : principes, bureaucrates et capitalistes et où l’État ainsi que l’Église seront radicalement balayés.

        Johann Most, 1892.

        J'aime

  4. Oh, je vais devoir verser une larme ?

    Pourtant, si j’ai bien lu et compris les différentes résolutions de l’ONU, quant à la création d’Israël, cet Etat n’existe pas, puisque le processus n’a pas été finalisé.

    Il s’agira donc de la fin d’une Illusion Illu (Illuminati) Sion !

    Et, sinon, selon les différents écrits religieux, nous sommes sur le point de connaître une nouvelle ère, précédée d’un vrai ménage de printemps tel que connu sous le nom de Déluge.

    J'aime

      1. Manifeste contre le travail et ses lois du Groupe Krisis, 1999 car l’idole absolue du capitalisme est la domination du travail-mort : Un cadavre domine la société, le cadavre du travail. Toutes les puissances du monde se sont liguées pour défendre cette domination : le pape et la Banque mondiale, Tony Blair et Jôrg Haider, les syndicats et les patrons, les écologistes d’Allemagne et les socialistes de France. Tous n’ont qu’un mot à la bouche : travail, travail, travail !

        https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/05/manifeste-contre-le-travail-et-ses-lois.pdf

        J'aime

  5. Le SEUL et UNIQUE TRAVAIL à faire, est de mettre fin à ce système pourri, en traversant la rue, la ville ou le pays !

    A pied, à cheval, en trotitnette…

    J'aime

  6. Lu sur le blog de Jova, concernant la banque N26 et Mastercard en général…

    Son lecteur, comme lui apparemment découvrent l’eau chaude !

    Ah, bah, ils sont pires que les vieux diesels démarrés à la manivelle et 30 mn de chauffe avant de partir…

    Alors, comme je ne suis pas matérialiste, et qu »en plus l’argent n’a ABSOLUMENT AUCUNE VALEUR, c’est uniquement une convention d’échange, j »informe Jova que cette opération de double débit et/ou d’ajustement existe depuis au moins 20 ans…

    D’ailleurs, même la presse y compris mainstream s’était fendu de plusieurs articles sur le phénomène, car certains consommateurs avaient compris qu’en faisant le plein pour 2 véhicules avec exactement le même montant et la même CB utilisée, le débit réel était d’un seul montant.

    Bon, c’est pas comme si Jova se prennait pour l’éclaireur en chef…

    D’ailleurs, c’est Zupiteur le 1er à avoir proclamé « c’est moi le chef ! »

    Pour les partager, je propose un duel à l’ancienne, avec des épées…

    J'aime

    1. Je m’étais faite exactement la même réflexion à cette lecture.
      Pire encore, concernant cette info = VOICI CE QUI ATTEND LES RETRAITES QUI ONT VOTE POUR MACRON, HOLLANDE ET SARKOZY
      du 11 au 14 septembre 2018 : Merci à mon lecteur qui a repéré cet article chez ABC News: « Le plus grave est le plus inquiétant concerne les Etats-Unis, et cet article me semble vraiment important. Il nous apprend que le nombre de personnes du 3 ou 4e age en faillite est en forte hausse depuis 1991 ! (regardez le graphique) ». https://www.jovanovic.com/blog.htm

      Parce que s’il zavaient votés pour la Marine, zauraient pu chanter = Maréchal ♫ nous voilà…

      J'aime

      1. Il suffit de regarder la Grèce, sans détour, 30 % de décôte pour les retraités.

        En France, on pourrait commencer de suite avec certains qui ont plus de 3200 € de retraite pour une seule personne, et qui lorsqu’il faut faire faire une petite réparation au domicile, se comportent pire que des marchands de tapis…parce que, eux y z’ont travaillé, pas comme les lépreux de 2018 !

        Tonton avait également pour certaines catégories, mis en place un système qui permettait aux personnes de partir en pré-retraite en gagnant plus qu’en étant actifs… Je ne sais pas jusqu’à qu’en ce système à perduré.

        Je rappelle qu’avant l’arrivée de Tonton en 1981, pour être licencié, une fois la période d’essai terminée, il fallait l’autorisation administrative de licenciement, et ces retraités qui ont pour certains largement bénéficié de cette disposition, et qui une fois qu’elle a été levée avaient une ancienneté qui faisait obstruction à un licenciement peu onéreux pour l’entreprise, se permettent d’enfoncer les actifs actuels (jeunes sans expérience, expérimentés, et ceux au delà de 45 ans qui sont mis à la benne d’office et qui n’ont pas droit aux formations, car pour ceci il faut non seulement qu’elle soit en ligne avec les secteurs choisis par l’Etat pour les formations, ET AUSSI que la personne obtienne une formation qualifiante supérieure à sa qualification actuelle, donc si la personne a un bac + 2 d’il y a 20 ans et qu’elle souhaite se reconvertir dans un domaine totalement différent… la réponse est FORMATION REFUSEE car la qualification sera par exemple l’équivalent d’un bac, donc en deça de la qualification de la personne…Puis, ensuite l’Etat et ses sbires n’oublieront pas de rappeler à la personne qu’elle DOIT trouver un travail et accepter une reconversion si nécessaire)…

        J'aime

  7. Autre perle rare selon Jova, je cite « Et c’est bien là le souci: quand même les organismes censés être les plus neutres de l’Etat se mettent à mentir et truander les chiffres pour masquer la triste réalité. »

    Jova, l’Insee est une direction de Bercy…dans le doute, voir un contrat de travail d’un contractuel, c’est inscrit en toutes lettres, pas avec des sigles, mais Ministère de l’Economie….puis Insee Direction …(nom de la région concernée).

    Jova est un éclaireur à l’ancienne, avec une bougie.

    J'aime

    1. Tiens, je refile une info réelle concernant le Linky = Je fais des études comparatives à EDF et comme il reste propriétaire historique, on me confirme que l’on peut refuser le Linky, pour le moment, jusqu’en 2021 !

      Et après on va me dire qu’on psychotte avec l’Agenda21 ! Non !
      Le gars me précise qu’en tant que fournisseur, y sont pour rien ! Qu’ils n’interviennent en rien à ce propos !
      Mais comme quoi, on a intérêt à se border quand même, hein ?

      J'aime

      1. 2021 c’est demain… et vu le nombre de zombies comateux sans oublier les trouillards, il faut se bouger urgemment… Parce que Linky est l’arbre qui cache la forêt, ça détourne l’attention sur des techniques à distance pour faire de nous ce qu’ils veulent…

        A commencer par les bagnoles avec la puce, ça a été constaté lors de l’ouragan de 2017 en Floride et de la distance parcourue débloquée afin de laisser les utilisateurs s’échapper…la prochaine fois, le tas de tôle bourré d’électronique ne permettra plus de partir.

        J'aime

      2. Ouiais, enfin les mensonges commerciaux, c’est de la technique de base de la manipulation, celle qu’on appelle « mettre le pied dans la porte »

        Non, il faut se passer de l’électricité fournie par une entreprise quelque soit son nom.

        Et mettre l’Etat, politiques et deep state dans la fosse à purin, pas de sortie possible ensuite.

        J'aime

  8. Notre chère (à tous les sens du terme) société de consommation, m’a fait 2 cadeaux ce jour, bien que pour l’un j’avais déjà plusieurs fois testé par le passé.

    E. Leclerc étant une enseigne où j’achète quelques produits non alimentaire, je me rends au rayon des lessives…

    Et, je n’ai pas été déçue, une déclinaison d’un « nouveau produit » de l’année 2018, affiche un bidon de lessive à 7.60 €, à la caisse il passe tranquillou à 9.60 €…je ne dis rien car j’ai posé par le passé la question pour d’autres références, et la réponse est que le magasin aurait 2 systèmes informatiques…il faut comprendre que pour une référence fournisseur, ils ont en fait 2 références produits : 1 pour le rayon ET 1 pour la caisse…afin de mieux vous ent… pour votre bien évidemment !

    Au même rayon, les détergents de toutes sortes…mon oeil est attiré par une bouteille indiquant « Gel de vinaigre » grrrrrr….encore une invention marketing, qui en plus de polluer va probablement encrasser un peu plus vite les tuyaux d’eaux vannes…ce qui fera tourner la Sainte Croissance car recours à l’entreprise spécialisée en vidange de tuyauteries de bâtiments !

    Pour ma part, aujourd’hui a été mon dernier achat auprès de E. Leclerc.

    J'aime

  9. C’est jour d’abondance aujourd’hui :

    – 6.0 — 07:27 —- Southwest Indian Ridge
    – 5.9 — 11:57 —- Solomon Islands
    – 5.5 — 12:38 —- Fidji Region

    J'aime

  10. Hamas : les auteurs du massacre de Sabra et Shatila doivent être punis

    Samedi, à l’occasion du 36e anniversaire du massacre de Sabra et de Shatila, le Hamas a appelé à traduire en justice les responsables israéliens responsables du crime devant les tribunaux internationaux.

    Dans un communiqué publié par le Bureau des affaires des réfugiés du Hamas, le mouvement a déclaré que le massacre de Sabra et Shatila faisait partie d’une série sans fin d’atrocités commises par l’occupation israélienne contre les Palestiniens.

    Le Hamas a affirmé que le massacre odieux ne sera jamais oublié au fil du temps, et que la communauté internationale a la responsabilité de présenter les dirigeants israéliens devant la justice internationale.

    Le mouvement a appelé le gouvernement libanais à faire preuve de solidarité avec les réfugiés palestiniens au Liban en leur accordant des droits civils, économiques et sociaux.

    Il a également exhorté les amis du peuple palestinien du monde entier à les soutenir contre l’attaque américaine contre les réfugiés en réduisant son aide à l’UNRWA.

    Samedi fut le 36ème anniversaire du massacre de Sabra et Shatila par l’armée d’occupation israélienne, une milice proche du parti libanais Kataeb et l’armée du Sud Liban.

    Le nombre de victimes dans cet épouvantable massacre se situe entre 750 et 3 500, dont la plupart sont des civils non armés, notamment des femmes, des enfants et des personnes âgées.

    https://french.palinfo.com/news/2018/9/17/Hamas-les-auteurs-du-massacre-de-Sabra-et-Shatila-doivent-tre-punis

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s