La peste religieuse – Johann Most, 1892 en version PDF gratuite

Où le social l’emporte, les préoccupations religieuses s’effacent…

Des lectures nous happent, nous hachent et surtout nous transforment…

Et ce fut encore le cas, pour ma part, en lisant La peste religieuse de Johann Most, republiée par Résistance 71 le 30 août dernier et comme une évidence, pour en permettre la diffusion, le partage, l’impression aussi, j’en ai réalisée une version PDF ;

La peste religieuse par Johann Most, 1892

en version PDF N° 71 de 18 pages

Biographie de la page 3 à 5 ;

La peste religieuse page 6 à 15 ;

Notes de renvoi à la page 16 ;

Lectures complémentaires proposées par R71 page 17 ;

Lectures complémentaires proposées par JBL page 18 ;

Johann Most, à la page 12 écrit ceci :

Par conséquent, arrachons du cerveau les idées religieuses, et à bas les prêtres ! Ces derniers ont la coutume de dire que la fin justifie les moyens. Bien ! Employons, nous aussi, cet axiome contre eux. Notre but est la délivrance de l’humanité de tout esclavage, de la tirer du joug de la servitude sociale comme des fers de la tyrannie politique, mais aussi sortir cette même humanité des ténèbres religieuses. Tout moyen pour l’accomplissement de ce haut but doit être reconnu comme juste par tous les vrais amis de l’humanité et doit être mis en pratique à chaque occasion propice.

▼▼▼

C’est ce à quoi, bien modestement, je m’emploie notamment en réalisant ce PDF que vous pourrez lire, télécharger et/ou imprimer et cela gratuitement car j’estime que tout ce qui participe du développement de l’humanité DOIT être accessible à tous et gratuitement et par ailleurs c’est en faisant des recherches sur l’origine de cette phrase « Où le social l’emporte, les préoccupations religieuses s’effacent » que j’ai atterrie là ▼

Résistance politique : L’État n’est plus rien… Soyons tout (Raoul Vaneigem)

Raoul Vaneigem La gratuité est l’arme absolue

26 septembre 2015

Interview du situationniste historique par un de ses vieux potes.

(2011)

En 10 points et je vous rappelle le dernier tant il est parfaitement d’actualité ;

10. V. : L’argent n’est pas seulement en train de dévaluer (le pouvoir d’achat le prouve), il s’investit si sauvagement dans la bulle de la spéculation boursière qu’elle est vouée à imploser. La tornade du profit à court terme détruit tout sur son passage, elle stérilise la terre et dessèche la vie pour en tirer de vains bénéfices. La vie, humainement conçue, est incompatible avec l’économie qui exploite l’homme et la terre à des fins lucratives. À la différence de la survie, la vie donne et se donne. La gratuité est l’arme absolue contre la dictature du profit. En Grèce, le mouvement « Ne payez plus ! » se développe. Au départ, les automobilistes ont refusé les péages, ils ont eu le soutien d’un collectif d’avocats qui poursuit l’État, accusé d’avoir vendu les autoroutes à des firmes privées. Il est question maintenant de refuser le paiement des transports publics, d’exiger la gratuité des soins de santé et de l’enseignement, de ne plus verser les taxes et les impôts qui servent à renflouer les malversations bancaires et à enrichir les actionnaires. Le combat pour la jouissance de soi et du monde ne passe pas par l’argent mais, au contraire, l’exclut absolument.

Pour lire l’intégralité de l’article ► https://resistance71.wordpress.com/2015/09/29/resistance-politique-letat-nest-plus-rien-soyons-tout-raoul-vaneigem/

▼▼

Voici la démonstration que : Où le social l’emporte, les préoccupations religieuses s’effacent avec la conclusion offerte par Johann Most dans La peste religieuse ;

Espérons que les masses ne se laisseront plus longtemps tromper et berner, mais qu’un jour viendra où les crucifix et les saints seront jetés au feu, les calices et les hosties convertis en objets utiles, les églises transformées en salle de concert, de théâtres ou d’assemblées, ou, dans le cas où elles ne pourraient servir à ce but, en grenier à blé et en écuries à chevaux. Espérons qu’un jour viendra où le peuple éclairé cette fois ne comprendra pas que pareille transformation n’ait pas déjà eu lieu depuis longtemps. Cette manière d’agir courte et concise ne se pratiquera naturellement que lorsque la RÉVOLUTION SOCIALE, qui approche, éclatera, c’est-à-dire au moment où il sera fait table rase des complices de la prêtraille : principes, bureaucrates et capitalistes et où l’État ainsi que l’Église seront radicalement balayés.

Johann Most, 1892.

C’est parce que je pense sincèrement que toute religion est une atteinte directe à la liberté de l’Homme que j’invite les croyants de tous poils, non pas à renier leur propre croyance, mais à la pratiquer en leur for intérieur et à décider à partir d’une césure, d’un temps zéro (le fameux Tep Zepi/Zep Tepi) et collectivement qu’aucune religion n’aura plus jamais force de loi d’Airain…

Croyez en ce que vous voulez, mais en votre intérieur, et n’obligez plus personne à croire en ce que vous croyez, pour le moins, et afin, désormais, que plus rien ne soit fait ou dit ou encore requis au N.O.M. d’un dieu…

Vous pouvez consulter cette page de mon blog spécialement dédiée à toutes les versions PDF que j’ai déjà réalisées ► LES PDF DE JBL1960 GRATUITEMENT, j’insiste.

Et vous référez à cet article plus précisément Énième scandale des prêtres pédophiles : Le pape se dit ; qui traite très largement de la peste religieuse catholique ;

Mais également à ce tout dernier ► De la censure des médias alternatifs… Au muselage progressif de la pensée critique, amérindienne, et autre… qui lui traite très largement et en profondeur de la censure déployée par tous les Bien-Zélés des dieux de la Terre et pour nous faire taire

C’est pourquoi = Ouvrons-la !

Mais sans rien attendre en retour et de manière totalement désintéressée…

JBL1960

Publicités

17 réflexions sur « La peste religieuse – Johann Most, 1892 en version PDF gratuite »

  1. La religion dominante actuelle est le consumérisme abrutissant, ce qui n’empêche pas par ailleurs certaines personnes de croire et/ou de pratiquer une religion.

    Il faut tenir compte du fait que l’espoir fait vivre, permet de supporter des douleurs, et lorsque cet espoir se trouve dans le consumérisme, voire dans la recherche d’un job à tout prix, afin de démontrer à soi-même pour commencer, qu’on y est arrivé, et autres par la suite, que « moi » j’ai réussi…

    Donc, la RELIGION est l’EGO, qui est poussé à son paroxysme par notre société actuelle.

    Il faut détruire l’EGO tel que nous le connaissons, et ensuite abattre le système dans sa totalité, et là nous aurons notre ZEP TEPI !

    J'aime

    1. Mais absolument !
      Je suis tout à fait d’accord avec cette assertion.
      C’est d’ailleurs ce que j’ai déjà exprimé dans un billet que j’ai intitulé = Dépossession volontaire, car c’est à nous, et à nous seul-e-s d’abandonner et de nous-mêmes cette ambition d’avoir au lieu d’être.
      Nous avons besoin que du minimum vital pour vivre, et de rien d’autre en terme de besoin.

      https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/30/depossession-volontaire/

      J'aime

      1. Et lorsque tu explique que tu as fait ce pas vers la dépossession volontaire, on te prends au mieux pour une conne…

        Puis, si tu montre où tu vis, et ce que tu as conservé de la société de consommation (électroménager chez moi – chauffe-eau, plaque de cuisson, lave linge… je ferai mieux une fois que je n’habiterai plus en ville)..Je n’ai plus de voiture volontairement depuis plus de 5 ans…

        ==> la réaction : je suis soit une soixante-huitarde attardée, soit une folle bonne pour l’asile psy.

        Quand tu vas dans un magasin, notamment un supermarché, tu vois des chariots moins remplis qu’il y a 2 ou 3 ans, mais avec un ratio important de gadgets et/ou de produits très nocifs pour la santé (soda, biscuits, grignottages et tous les plats préparés)…

        Sans oublier le business de la fringue qui tourne toujours à plein pot.

        Y reste beaucoup,de TAF !

        J'aime

      2. C’est ça !
        Et dans le même temps, t’as Transhu 1er qui scande à qui mieux mieux = Je veux que nos jeunes aient envie de devenir milliardaires…

        Donc effectivement, oui y’a du taf !

        Mais ne perdons pas de vue, que la majorité n’est pas à convaincre, et heureusement comme disait Malatesta et Kropotikne !

        Tiens, c’est là = Malatesta et Kropotkine étaient amis et gageons que leurs discussions comme le souligne Malatesta en toute fin : Nous ne voulons pas dire pour autant que pour faire la révolution, il faut attendre que tous les ouvriers soient organisés. Ce serait impossible, vu les conditions du prolétariat, et heureusement ce n’est pas nécessaire. Auraient portées sur la solution à 10% ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/06/16/lorganisation-principe-de-la-vie-sociale-par-errico-malatesta-via-r71/

        Et Johann Most aussi connaissait bien Malatesta, et pétard que j’aurais aimé être une petite souris à cette époque, ce qui est complètement kon, vue que je ne pourrais être là aujourd’hui (quoique…)

        Les écrits de Malatesta sont particulièrement lumineux et éclairant, il paye le prix fort, pour avoir fait voter dans le programme de l’UAI en 1920 que « la seule voie qui reste au peuple qui veut s’émanciper est d’opposer la force à la force »…

        Mais le PDF sur Malatesta est un de mes préférés, bien sûr je suis partiale, c’est moi qui l’ai fait, mais surement pas aussi abouti que les derniers, ses écrits m’ont quasi portée ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/06/pdferricomalatesta.pdf

        J'aime

      3. Faut voir aussi que Transhu 1er et son aéropage de branques, imaginent des futurs milliardaires et « en même temps » les gens notamment les moins de 40 ans ont de plus en plus tendance à adopter un mode de vie parallèle, en allant de lieu en lieu, travaillant un peu par-ci par-là, et vivant dans de petites camionnettes aménagées…

        En quelque sorte des start-uppers mais absolument pas ceux qu’il évoquait dans son slogan de campagne !

        J’en connais, et je peux t’assurer qu’une grande part vivent HEUREUX… il y a bien sûr quelques exceptions qui voudraient avoir une CDI et vivre dans un lieu classique en dur.

        J'aime

    1. Dans les rangs de la majorité, les noms du président de l’Assemblée nationale, François de Rugy, et celui de la présidente de la commission du développement durable, Barbara Pompili, reviennent régulièrement. «Mais Emmanuel Macron aime surprendre», rappelle, avec malice, un député La République en marche.
      =*=
      Transhu 1er recule = Comment veux-tu, comment veux-tu qu’on soit… crédule !!!

      J'aime

      1. Ta chûte est tristounette…

        Comment veux-tu que je t’encule !

        Bordel, n’ayons pas peur des mots pour guérir des maux !

        J'aime

      2. Ben oui, mais tu vois que tu avais parfaitement compris !
        C’est un choix personnel, j’aime dire des gros mots, mais pas forcément les écrire, à la vue de tous.

        J'aime

    1. «Une révolution est en train de se faire, on a libéré tous les leviers pour favoriser l’apprentissage, on a 45 % de demandes de jeunes en plus en cette rentrée, cela n’est jamais arrivé»
      =*=
      Bah oui mais c’est normal, avec les 158.000 étudiants toujours « en attente » sur Parcoursup et donc sans affectation dans l’enseignement supérieur…

      J'aime

      1. Ouais… et j’ai reçu un mail de Popol pour une action de formation de l’afpa (qui ne vaut plus un clou depuis leur changement de statut avec les mêmes avantages que les fonctionnaires, comme les CCI)…

        Où il est précisé que cela s’adresse aux personnes de 16 à 45 ans (et plus)…

        Le (et plus) entre parenthèses c’est uniquement pour ne pas être hors la loi… Moi, je te collerais un avocat avec un traitement en vice de forme… démontrant qu’il s’agit de discrimination déguisée !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s