NON AUX LINKY, GAZPAR & Cie

APPEL À REFUSER LES COMPTEURS COMMUNICANTS !

Il ne s’agit pas de revenir à l’âge de pierre ;

Quoiqu’en lisant Marshall Sahlins on pourra réviser son jugement sur les sociétés dites primitives ► “Âge de pierre, âge d’abondance – L’économie des sociétés primitives”  (Éditions Gallimard, 1976, 1ère édition en anglais, 1972) Préfacé par l’anthropologue anarchiste Pierre Clastres et en version PDF N°8 de 21 pages ► ICI.

En refusant tout progrès technologique, mais plutôt de mettre notre technologie au service de nos sociétés modernes et non pas au service d’accapareurs, de parasites et de criminels usurpateurs ! Nuance, et de taille !

Car nous savons maintenant que tous ces compteurs communicants installés à marche forcée par toutes ces sociétés d’État & Co. suivent l’AGENDA21, prélude aux Smart-Cities et ; Bienvenu-e-s à Gattaca

ENEDIS VOUS INFORME DÈS MAINTENANT !

Bonjour Madame De La Konne,

Le compteur Linky™ va bientôt remplacer le compteur électrique de votre logement situé  13 Z Logis de l’enclos à Bestiaux Vénères 66666 DIRECT EN ENFER

Enedis va vous envoyer un courrier qui détaillera les modalités d’installation du compteur.

Quelques semaines après cette installation, le compteur Linky™ communiquera votre consommation d’électricité à Enedis, qui nous la transmettra pour établir votre facture.

Vous pourrez alors bénéficier de ces avantages :

  • Des démarches toujours plus faciles

Par exemple, vous pouvez changer la puissance de votre contrat à distance, sans le déplacement d’un technicien d’Enedis

  • Une facturation au plus juste

Fini les estimations, votre facture est calculée avec le relevé de votre consommation.

  • Un accompagnement d’EDF toujours plus personnalisé

Suivi de votre budget, réduction de votre consommation, vous pouvez retrouver tous nos conseils pour réaliser des économies d’énergie sur edf.fr et l’appli EDF & MOI.

EDF reste à vos côtés pour vous accompagner et répondre à vos questions.

VERSION PDF DU MAIL RÉEL ENVOYÉ PAR ENEDIS POUR PREUVE !

▼▼▼

Consultez les dossiers STOP LINKY du site Les Moutons Enragés qui est à la pointe sur ce sujet, ainsi que le site de Stéphane Lhomme STOP LINKY GAZPAR ET EAU qui envisage de programmer une journée de REFUS DU LINKY ;

Bonjour,

réunis le jeudi 19 juillet, les collectifs anti-Linky de Charente-Maritime ont décidé d’organiser une manifestation régionale à Rochefort le SAMEDI 6 OCTOBRE 2018

et ils suggèrent aux collectifs des autres départements et régions, si bien sûr ils le souhaitent, de manifester aussi ce jour là de façon à faire du 6 octobre prochain une grande journée nationale de manifestations anti-Linky


Chaque collectifs, département, région étant bien sur totalement libre de ses modalités d’action, de ses mots d’ordre, de sa communication, etc : la décentralisation et l’autonomie font la force du mouvement anti-linky…

▼▼

N’attendons pas que les grilles du N.O.M. se referment sur nos tronches !

Parce que l’enfumage est à son comble et à tous les étages !

De Source Anonyme ;

  • Compteur intelligent de gaz GNM G4J pour petits consommateurs ICI
  • SagemCom construit les compteurs intelligents Gazpar, Linky, et les autres petits compteurs de gaz intelligents GNM G4J :  » Après Gazpar, Linky, Sagemcom devient un fournisseur clé des compteurs communicants ; Début 2014, Sagemcom a été sélectionné par GRDF pour fournir 4,7 millions de compteurs Gazpar sur les 11 millions d’appareils que le distributeur de gaz prévoit de déployer entre 2015 et 2019. En entrant aussi sur le marché du Linky, il atteint des volumes suffisants pour justifier le lancement d’une production en France. »
  • En plus de fabriquer les compteurs intelligents de Gaz, SagemCom fabrique les boitiers électroniques pour l’armée de terre française. « La Délégation Générale pour l’Armement (DGA) a octroyé à Sagem un contrat de 796 Millions d’Euros dans le cadre du programme « FELIN » (Fantassins à Equipements et Liaisons Intégrées) destiné à équiper l’Armée de Terre française. ICI
  • En effet ; GRDF et SagemCom ont mis au point un nouveau compteur intelligent de gaz destinés pour les petits consommateurs destinés mesure du GPL qui est fabriqué par SagemCom et installé par GRDF : Le nom de compteur de gaz intelligent est : compteur de gaz GNM G4J composé d’un bloc électronique et radio assurant les fonctions de communication et de données de comptage fabriqués par SC AEM SA Timisoara
    Le bloc électronique et radio est fabriqué par SagemCom Energy&Telecom SAS. Il se présente sous la forme d’un boitier orange assemblé sur le compteur de gaz GNM G4J présentant une cible NFC en face avant ( la NFC est une technologie reposant sur la communication sans contact) ; Mieux, ou pire ► Si la RFID et la NFC sont deux technologies reposant sur la même idée –communication sans contact– elles restent cependant différentes à un certain point.

Comme quoi ce n’est pas d’hier qu’ils se préparent, hein ?

…Et puisqu’ils nous éteignent quand ils veulent !

UNION + RÉFLEXION + ORGANISATION = ACTIONS COLLECTIVES HORS ÉTAT & SES INSTITUTIONS OBSOLÈTES

Et dès maintenant ; Et c’est surtout hors réseaux sociaux, car on sait tout de la dangerosité totale de Fesse de Bouc, et de Gogole qui est rendu au stade de quasi monopole. Comme en France, Orange/France Télécom, est propriétaire de la totalité du réseau cuivré, et a encore le monopole sur les créations de ligne. C’est d’ailleurs pourquoi, lors de la dernière présidentielle, Macron a pu adresser son message à voter pour lui, tous abonnés confondus même aux personnes sur liste rouge !

Saisissons cette opportunité de nous coordonner en refusant les compteurs communicants et appelons à un BOYCOTT TOTAL par une ;

Prise de conscience individuelle ► prise de conscience collective ► boycott et organisation parallèle ► désobéissance civile ► réorganisation politico-sociale ► changement de paradigme

Il nous faut créer une société parallèle, celle des associations libres fédérées, boycotter le système et institutions de manière exponentielle au nombre de gens rejoignant les associations libres… À un moment donné, la désobéissance civile, donc la confrontation avec l’État sera inévitable, mais si les gens, nous, la minorité, faisons tourner la société déjà localement en ignorant l’État et le système politico-économique qui nous sont imposés, l’obsolescence de ces entités ne fera que croitre et elles tomberont quasiment d’elles-mêmes ou avec un petit coup d’épaule « non-violent ».

Et nous pouvons, nous, la minorité, puisque la majorité n’est pas à convaincre ;

Ignorer le Système ► Créer les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchir et agir en une praxis commune ► Extraire le sublime de l’ANCIEN et l’adapter au NEUF càd au monde d’aujourd’hui

N’attendons pas d’être à 2cm du mur et surtout de s’écraser le nez dessus pour se dire, que peut-être il serait temps de se sortir les doigts du nez…

AGISSONS DÈS MAINTENANT, ENSEMBLE, EN DISANT NON AUX LINKY, GAZPAR & Cie

JBL1960

 

225 réflexions sur « NON AUX LINKY, GAZPAR & Cie »

  1. Débat participatif Linky : quand il faut « mettre le paquet » face à la fronde populaire pour faire accepter l’inacceptable !

    « Les Cahiers de la ville responsable, en partenariat avec Enedis, organisent du 1er octobre au 30 novembre 2018 un débat participatif sur les compteurs communicants. Cette démarche d’information et d’écoute répond aux questionnements des français et à la demande formulée par le Ministère de la transition écologique et solidaire. » (présentation du débat participatif). https://www.debatparticipatiflinky.fr/

    La présentation est claire, et Cahiers de la ville responsable, Enedis et le Ministère de la transition écologique et solidaire ne songent même pas à cacher leur jeu. Il s’agit bien de « proposer des pistes d’amélioration aux modalités de déploiement et rendre concret les usages et services attendus », en considérant de fait le déploiement comme acquis.

    « Les cahiers de la ville responsable » ! Si les villes sont si responsables que cela, elles doivent alors prendre conscience que le rôle des élus se doit de ne pas être une roue de transmission d’une entreprise quelle qu’elle soit, quels que soient les ordres venus d’en haut, mais bien de s’assurer de préserver la santé, la sécurité et le respect de la vie privée des citoyens. Or il s’agit bien là d’un élément d’une vaste opération de communication qui touche aussi bien la presse écrite que télévisuelle dont on comprend parfaitement les enjeux. Cela montre bien la nécessité pour Enedis de noyer une fois de plus le poisson en tablant sur l’innocence, dans tous les sens du terme, de la population, là où le système Linky est imposé de manière anti démocratique. Ceci en prévision d’une société du tout numérique que nous refusons absolument, notamment au vu des enjeux sanitaires dont on voit de plus en plus les méfaits dans la population.
    Non ! Une certaine idéologie d’un certain type de progrès n’est pas la bonne. Le dire n’est pas être technophobe. Le mépris fréquemment affiché ne peut suffire à masquer la réalité.

    Quant aux faux débats participatifs qui ne sont donc qu’opérations de communication et de manipulation classique de l’opinion, leurre pseudo démocratique dont la fonction n’est que de légitimer l’illégitime.

    Il va de soi que l’association Robin des Toits ne peut en aucun cas appeler à participer à un tel débat et à cautionner une telle opération de quelque manière que ce soit.

    ROBIN DES TOITS
    Correspondance : 55 rue des Orteaux 75020 Paris
    Tél. : 33 1 47 00 96 33
    Courriel : contact@robindestoits.org
    Juridique exclusivement : permjuridique@robindestoits.org
    http://www.robindestoits.org

    J'aime

  2. Compteur Linky : l’ADEME s’enfonce dans le mensonge et la tromperie

    Le 8 octobre 2018 (cf communiqué), nous avons révélé comment l’Ademe trichait délibérément en faveur du compteur Linky, en prétendant de façon mensongère que « l’installation des compteurs communicants électriques fait partie des quatre principales mesures que les français souhaiteraient voir adoptées pour limiter les émissions de gaz à effet de serre ».

    Pour faire cette affirmation, l’Ademe s’est appuyée sur une de ses précédentes études… dans laquelle il n’était absolument pas question de compteurs communicants. Après que nous ayons révélé sa tromperie, l’Ademe a réagit… mais pas pour rétablir la vérité : le document de départ (de 181 pages) a simplement été supprimé et remplacé par un bien plus court qui ne permet plus de constater le mensonge pro-Linky de l’Ademe.

    Heureusement, nous avions pris soin d’enregistrer le document de départ et le voici en ligne sur notre site : vous pouvez bien noter en page 107 qu’il n’est nullement question de compteurs électriques communicants mais seulement de compteurs électriques.

    Il était déjà honteux que l’Ademe mente ouvertement pour favoriser le programme Linky, mais il est encore plus grave que, prise en flagrant délit, l’Ademe continue de mentir et tente de masquer la preuve de sa forfaiture.

    Honte aux dirigeants de l’Ademe, tout aussi malhonnêtes que ceux d’Enedis, de l’UFC-QueChoisir ou de Promotelec.

    Stéphane Lhomme
    Conseiller municipal de Saint-Macaire
    Animateur du site web http://refus.linky.gazpar.free.fr
    Communiqué du 9 octobre 2018

    J'aime

  3. Observatoire du nucléaire

    http://www.observatoire-du-nucleaire.org
    Communiqué du 10 octobre 2018

    Voiture électrique : une communication trompeuse
    de la part de la direction de l’UFC – Que Choisir

    Note préalable : l’Observatoire du nucléaire précise que, s’il critique fortement (et à juste titre) la voiture électrique, il ne fait pas pour autant la promotion de la voiture thermique (essence ou diesel) qui est, elle aussi, une calamité environnementale et sociale.

    – La direction de l’association UFC-Que Choisir lance, en faveur de la voiture électrique, une campagne de communication parfaitement trompeuse.

    – La direction de l’UFC-QueChoisir collabore avec celle du distributeur Enedis dans le but de favoriser le développement industriel du duo « compteur communicant Linky / voiture électrique », et ce au détriment des intérêts des citoyens.

    Ce mercredi 10 octobre 2018, la direction de l’association UFC-Que Choisir a lancé une campagne de promotion de la voiture électrique sur la base d’une étude dont les résultats sont habilement présentés de façon à lui faire dire… l’inverse de la réalité.

    Cette donnée cruciale est certes évoquée par UFC-QC, mais de façon si délibérément discrète qu’elle passe inaperçue. Le résultat ne s’est pas fait attendre : de nombreux médias titrent aujourd’hui sur le fait que posséder une voiture électrique serait économiquement avantageux, alors que c’est totalement faux : c’est seulement par le biais des fortes subventions publiques (totalement injustifiées, cf ci-dessous) dont elle bénéficie que la voiture électrique est artificiellement rendue compétitive.

    La direction de l’UFC-QC ne triche pas seulement sur l’aspect financier mais aussi sur le plan environnemental, en particulier sur la question des émissions de CO2, en demandant par exemple que soit mis en place « un protocole de mesures des émissions de CO2 et de consommation des voitures en condition de conduite réelle », ce qui ne peut que privilégier la voiture électrique.

    Or, ce que ne dit pas l’UFC-QC, c’est que la fabrication des batteries d’une voiture électrique émet en CO2 l’équivalent de 10 à 15 ans d’utilisation d’une voiture thermique, et ce avant même que la voiture électrique n’ait parcouru le moindre kilomètre ! (*)

    A cela il faut ajouter les très graves conséquences environnementales et sociales causées par l’extraction des matériaux nécessaires à la fabrication de ces batteries, en particulier les filières du graphite et du lithium. Mais il est vrai que ces graves pollutions sont délocalisées : la voiture électrique permet à des urbains occidentaux privilégiés de rouler prétendument « propre » tout en polluant gravement à des milliers de kilomètres. (**)

    Qui plus est, il est tout aussi injustifiable de recharger les batteries avec de l’électricité majoritairement nucléaire (comme en France) qu’avec de l’électricité produite par des centrales au charbon : c’est la peste et le choléra.

    Ces graves tares de la voiture électrique suffisent à rendre totalement injustifiées les subventions publiques massives déployées par l’Etat en faveur des bornes de rechargement et de l’achat des voitures électriques : il est absurde de gaspiller ainsi l’argent public pour remplacer des voiture gravement polluantes (thermiques) par d’autres voitures gravement polluantes (électriques).

    Cette communication trompeuse de la part de la direction de l’UFC-QC est à rapprocher de sa collaboration avec le distributeur Enedis en faveur du déploiement du compteur espion Linky, ce qui a déjà valu à l’UFC-QC une condamnation en justice (***).

    Le distributeur Enedis et sa maison mère EDF ont en effet des intérêts industriels et financiers gigantesques à ce que soient développés conjointement les voitures électriques et les compteurs Linky, ces derniers devant servir à réguler le rechargement d’un parc de batteries de voitures électriques.

    Il a été montré de quelle façon la direction de l’UFC-QC est en affaire plus que trouble avec celle d’Enedis (****), ce qu’illustre son engagement objectif, au détriment de ses propres adhérents et des citoyens en général, en faveur du programme Linky (qu’elle fait mine de critiquer… tout en demandant son « amélioration » !) et aujourd’hui de la voiture électrique.

    ————————–

    (*) https://www.lemonde.fr/economie/article/2015/10/23/emissions-de-co2-l-impasse-de-la-voiture-electrique_4795636_3234.html

    (**) https://reporterre.net/Corruption-pollution-consommation-les-ravages-du-lithium-en-Argentine

    (***) https://www.sudouest.fr/2018/01/11/compteurs-linky-que-choisir-perd-son-proces-contre-le-girondin-stephane-lhomme-4101422-4697.php

    (****) http://refus.linky.gazpar.free.fr/linky-ufc-que-trahir.htm

    J'aime

    1. linky – c’est la lutte, ils sont chiants –

      éoliennes, voitures électriques : un leurre –
      voitures thermiques, si on le voulait, ce ne serait pas si polluant – je t’expliquerai ça en privé …….

      Merci pour les liens

      bises

      J'aime

      1. Et autre info que je viens de glaner, le compteur Linky a un condensateur électrochimique, qui contient un liquide qui devrait être incombustible, mais comme tu le sais, avec les ondes qui agitent tous les atomes comme dans un micro-ondes, celà doit provoquer une surchauffe qui génère une explosion, et donc un incendie ensuite.

        J'aime

      2. Oui, j’ai eu entre les mains un rapport confidentiel de Landis & Gir (dont j’ai réalisé un PDF des traductions très techniques) sur la surchauffe des matériaux utilisés. Y faut que je retrouve ça et si ça t’intéresse, je te l’envoie en mp car finalement on m’avait dit de laisser tomber car c’était inexploitable.

        Peut-être qu’on peut en tirer qque chose ?
        Je regarde ça et je te l’envoie.
        Jo

        J'aime

      3. Ok, Jo, je regarderai cela. Car, ça ne m’étonnerais pas qu’il y ait quelques composants fabriqués en Chine, avec un prix d’achat au ras des pâquerettes, et donc la qualité idoine…

        J'aime

  4. Voici quelques documents à voir et à lire :

    – vidéo de 2mn30 de présentation du fournisseur du Linky, basé à Montluçon (03) par ailleurs conglomérat industriel

    https://www.landisgyr.fr/resources/conception-et-fabrication-des-compteurs-linky-par-landisgyr-en-france-2/

    – un pdf de présentation de 2 pages des 5 fournisseurs du Linky :

    https://www.enedis.fr/sites/default/files/Communique_de_presse_Linky_mars2017.pdf

    – un article de la PQR de l’Allier :

    https://www.lasemainedelallier.fr/2018/05/24/linky-un-juteux-marche-pour-landisgyr/

    – un pdf de présentation du Linky par le fournisseur Landis & Gyr

    http://www.cresitt.com/wp-content/uploads/2016/06/04-LandisGyr-Linky-un-outil-de-comptage-intelligent-v3.pdf

    J'aime

  5. Grâce à cette vidéo, on apprend qu’avec ce compteur, l’électricité sera facturée en consommation réelle…

    Arf, je n’ai lu nulle part, sur mes factures d’électricité depuis plusieurs décennies, que c’était une facturation forfaitaire.

    Plus le mensonge est gros, mieux il passe, est validé ici.

    J'aime

      1. Ouiais, ils m’ont imposé ce truc après que j’aie fait une réclamation de facturation il y a 3 ans environ.

        Je ne m’en sert pas, je n’ai pas besoin de leurs béquilles.

        J'aime

      2. Itou…

        En décembre 2004, mon compteur a eu un bug (et j’y touchais pas, hein ?) j’avais un Tempo à l’époque et ce onc, c’était coincé en zone rouge Conso déc 2004 = 99907 kWh et y j’ai reçu une facture à payer de 47219.35 € !!! Bon, sont venus me changer mon compteur à la course, et j’ai pas payer cette somme, que je n’avais pas de toute façon.
        Mais m’ont envoyée cette facture = Heureusement que j’étais pas cardiaque, hein ?
        Je l’ai sous les yeux pour qui ne me croirait pas…

        J'aime

      3. Moi, j’ai eu une facturation à cette époque, comme si j’avais chauffé à 25 ou 26 mon appartement, alors il était hors de question que je paye immédiatement … j’avais demandé un délai, en 2 fois.

        Et, je suis persuadée que quelque chose avait déconné grave, car les 3 hivers suivants j’ai consommé moins, alors que l’un d’entre eux une série de jours plus froids avait nécessairement impactée ma conso.

        J'aime

  6. Effet Hall : courant électrique traversant un matériau baignant dans un champ magnétique.

    Ce qui semble être le cas avec les compteurs dits intellingents, puisqu’ils ont des courants électriques pour fonctionner et que la transmission des données se fait plus ou moins comme avec un téléphone portable.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Hall

    http://www.sciences.univ-nantes.fr/sites/genevieve_tulloue/Meca/Charges/hall.php

    http://www.epsic.ch/cours/electrotechnique/theorie/matmag/210-hall.html

    J'aime

      1. Oui, évidemment.

        Je crois Jo, que tu vas pouvoir nous préparer un dossier spécial compteurs destructeurs de la civilisation lépreuse, aux petits oignons !

        J'aime

  7. Effet Hall + effet Rogowski qui peuvent se combiner.

    Norme MID :

    https://www.entreprises.gouv.fr/metrologie/controle-metrologique-des-instruments

    La directive Européenne de 2004 : 2024/22/CE du 31 mars 2004

    http://www.mesures.com/pdf/old/768directivemid.pdf

    Info donnée par un fournisseur de compteur : Zenner :

    https://www.compteurs-zenner.fr/informations-concernant-la-MID.html

    Prenez votre temps pour lire ET COMPRENDRE ces documents, ne vous crâmez pas les neurones !

    J'aime

  8. Remarquez bien, que les 2 sociétés dont des vidéos de présentation sont incluses dans les liens précédents, se disent « pilote » de Linky, donc soit elles travaillent en tandem et font à plus ou moins longue distance partie du même conglomérat, soit elles sont véritablement concurrentes, et elles se tirent dans les pattes !

    L’une est entièrement robotisée, l’autre emploie une armée d’OS.

    Travail manuel répétitif engendre obligatoirement sont lot d’erreurs.

    J'aime

    1. Je ne sais pas pour toi, mais perso, j’ai travaillé en usine et sur des chaines, avec des cadences à respecter, en 2/8 et même pendant 1 mois en équipe de nuit !
      Voilà pourquoi, notamment je me paye une rhizarthrose des pouces et poignets…

      J'aime

      1. Je connais le travail à la chaîne pour avoir participé à la robotisation afin de supprimer cet esclavage moderne !

        Mais, je n’y ai jamais travaillé en tant qu’ouvrier, contrairement à ce qui se faisait encore chez PSA, pour les jeunes ingénieurs embauchés, ils devaient faire 6 mois à la chaîne pour connaître l’industrie.

        T’imagine Transhu 1er, c’hui presque certaine qu’il ne sait pas dans quel sens on visse, sachant que tu as aussi la différence anglo-saxonne, un peu comme la conduite à gauche ou à droite…

        J'aime

      2. On peut aussi se payer ce genre de douceur, avec un clavier, une souris et un smartphone surtout vu leur taille actuelle, si tu l’as en main, tu ne peux l’utiliser que quelques minutes.

        J'aime

      3. Il y a un train complet de rumeurs sur Brizitte…

        En attendant, elle s’éclate avec Transhu 1er en Arménie, toute en rouge comme pour l’enterrement de Charles !

        Cependant, les marionnetistes pédalent fort dans la semoule, même FOG du Point dézingue à tout va Macron, alors que vu son blaze américano-français + tout le toutim…

        J'aime

      4. Si, il est au moins puissance 10 par rapport à ce qu’on attend.

        T’as vu aussi que Zemmour va intervenir à l’école de Maréchal ?

        Vont nous créer un kiboutz pour Noël ???

        J'aime


  9. D’abord, qui est ce monsieur Martel? C’est lui! Là, lui! ->

    http://www.hydroquebec.com/about/governance/management-team.html

    Si vous pensez que c’est une bonne idée, voici une appeciui de cela quoi que pourrait ressembler à:

    Là, en terminant, je dois vous dire que votre blog à des bogues. Je n’ai même pas pu copier-colelr mon commentaire j’ai seulement pu faire une capture d’écrain. C’est pour ça que le début de mon commentaire a une allure…toute bizarre, m’kay?

    Et en terminant, je dors très peu depuis vraiment longtemps. ET je crois que ça commence à parraître un peu. Mais c’est pas grâve, on lâche pas, on continue le combat, C’est presque terminé!

    J'aime

    1. Merci des liens Frédérique !
      Alors il faut savoir qu’au-delà de 3 liens dans un com (ce n’est pas moi qui est instituée la règle) il faut l’approuver manuellement…

      Jo

      J'aime

  10. @ ratuma 15/10 15:54 = Ouais…

    Mais comme d’hab = On est des râleurs ! C’est de n’te fôte quoâââ !

    Pour info = lorsque le logement est vacant suite à déménagement/réeménagement ENEDIS force pour la pose d’un Linky, sans passer par la case courrier d’information pour que les gens puissent rien dire !

    Donc, faisons gaffe !

    J'aime

      1. C’est comme pour la vaccination = Bill Gates et toute une tripotée qui refusent de faire vacciner leurs propres enfants = probablement parce qu’ils savent, eux ce qu’il y a dans les vaccins !

        BOYCOTT TOTAL = TOTAL BOYCOTT !

        J'aime

  11. Explosion d’un compteur Linky dans le Loiret : le même cynisme insupportable de la part d’Enedis

    Noyer le poisson n’a jamais eu aucune efficacité pour éteindre un incendie.

    « C’est l’explosion du compteur qui a provoqué l’incendie », a assuré le commissariat de Chalette-sur-Loing (Loiret), où s’est produit l’accident samedi en fin d’après-midi, confirmant une information de la République du Centre.

    En regard, la réponse d’Enedis : « Un compteur électrique ne peut pas exploser ni prendre feu spontanément », a toutefois assuré le groupe. « A ce jour, aucun élément ne permet de déterminer l’origine de l’incendie. Comme pour tous les incendies domestiques, une expertise indépendante sera menée afin de déterminer les causes précises de cet événement ». … »C’est peut-être le disjoncteur du tableau de comptage qui a pris feu et non le compteur en lui-même », a-t-il avancé. … »Les compteurs ont été testés en laboratoire et ils n’explosent pas, il n’y a pas d’effet de souffle » (dépêche AFP 14/10/2018).

    C’est oublier que le breaker ne disposant pas de chambre de coupure pour éteindre l’arc électrique à l’ouverture, l’ionisation de l’air à une température d’environ 1500° qui en résulte peut facilement provoquer une explosion.

    C’est aussi remettre directement en cause la parole du commissaire de police. Il est vrai que, si la vérité finit, elle, par apparaître au grand jour et exploser ainsi au nez d’Enedis, on pourrait alors bien se trouver dans un cadre de mise en danger de la vie d’autrui. Les pouvoirs publics ainsi que les collectivités territoriales qui soutiennent activement ce déploiement seront complices de ce scandaleux déni. Il ne restera plus alors qu’à retirer ces capteurs.

    La presse s’est fait souvent l’écho d’incendies après pose de capteurs Linky et des méthodes pratiquées : pression sur les personnes âgées, menaces, pose forcée accompagnée parfois de violences psychologiques, verbales ou physiques, parfois appel à la police ou à la gendarmerie, etc. La photographie ci-dessous montre comment Enedis tient compte de la sécurité des biens et des personnes et respecte les normes. Elle se passe de commentaire. Le propriétaire de ce petit immeuble s’est vu menacé d’amendes et d’un surcoût à payer dans le futur, argumenté comme quoi il ne respectait pas la loi (donc traité in fine de délinquant). Par crainte il a ouvert la porte pour permettre aux poseurs de faire leur affaire.

    Ce cynisme violent, le déni des dégâts causés et de ce qu’il en coûte aux personnes même en l’absence de victimes comme c’est le cas dans l’accident cité, ce cynisme est absolument, humainement intolérable.

    Vu l’insécurité de ces capteurs, la captation des données personnelles, la possibilité d’intervention à distance dans ce qui de l’ordre de la vie privée, les effets sanitaires conduisant à ce que de plus en plus de personnes se déclarent électrohypersensibles après leur pose, au vu d’un tel scandale, nous demandons une fois de plus l’arrêt du déploiement des capteurs Linky et la dépose des capteurs déjà en services.

    Source Robin des Toits ► https://www.robindestoits.org/

    J'aime

    1. j’ai pas le moral et tu en remets une couche !! j’ai vu un commentaire concernant les vaccins – c’est dito pour les ordis, leurs enfants ne les regardent pas ….

      J'aime

  12. Une info majeur de plus pour s’opposer à la pose du Linky, mais aussi du CPL, sinon c’est peine perdue !

    @jo Busta Lally,
    Dés la mise en service du concentrateur, le CPL passera par le câblage du réseau, il ne fera pas de différence entre les installations des particuliers ou autres.
    A moins qu’une installation soit effectuée avec du câble blindé, le rayonnement électromagnétique « sale » se fera ressentir partout à proximité des lignes jusqu’au matériel électrique branché (allumé ou éteint), + ou – un mètre.
    Que le compteur (linky ou autre) soit ou non dans le local n’y change rien.
    http://refus.linky.gazpar.free.fr/ pour en savoir plus (KvA, radiofréquences, 4G, 5G)

    d’Antoine sur https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2018/10/17/linky-les-editorialistes-les-plus-ringards-a-son-chevet/#comment-56186

    J'aime

    1. Utile précision d’Antoine sur OD ;

      « … il y a beaucoup de maison, où les compteurs électriques sont à l’intérieur des maisons et donc ça pose un gros problème. »
      Pour l’installation/changement du compteur, plusieurs cas de figure dans ce cas.
      Le compteur est à l’intérieur d’un local fermé dans la propriété : Enedis (ou un sous traitant) n’a pas le droit d’entrer sans votre consentement, point.
      Enédis oppose le droit d’accès au compteur (relevé annuel pour complément de facturation sur la consommation réelle), vous pouvez refuser si vous disposez d’un téléport à l’extérieur, ce qui implique que votre compteur est électronique, donc d’une génération récente; vous en êtes satisfait, pas question d’en changer, point.
      Si votre compteur est ancien, vous devez autoriser l’accès au compteur à un technicien d’Enedis habilité, qui effectuera le relevé et rien d’autre, en votre présence.
      Dans ce dernier cas, Enedis va probablement entamer une procédure en contentieux pour la non conformité du compteur, à votre encontre si vous êtes propriétaire.
      Seules les communes sont propriétaires des compteurs, pas Enedis, si celles-ci ont délégué à un syndicat intercommunal la gestion de de ceux-ci, il n’en est pas propriétaire.
      Dernier point: l’UE n’a pas obligé les états à équiper les pays des compteurs communicants, l’état français a obligé EDF (et sa filiale Enedis) à équiper le réseau de distribution national de ces compteurs, mais en aucun cas nous (particuliers) n’y sommes astreints.
      On lâche rien,
      Merci à vous.

      J'aime

  13. Revue de Presse http://www.lesmoutonsenrages.fr du 11/11/11 = https://www.romandie.com/news/Un-compteur-Linky-mis-en-cause-dans-un-incendie-dans-le-Loiret/970289.rom

    Un compteur Linky, installé à l’extérieur d’une boucherie de Châlette-sur-Loing (Loiret), est mis en cause dans un incendie qui n’a pas fait de blessés, un mois après un incident similaire impliquant un Linky dans la même ville, a constaté samedi un correspondant de l’AFP.

    Le feu de compteur s’est produit vendredi à midi, selon les pompiers et la police, confirmant une information de La République du Centre.

    C’est la deuxième fois en moins d’un mois qu’un compteur Linky est mis en cause dans un incendie dans cette ville de près de 13.000 habitants. « L’origine de l’incendie serait accidentelle », a indiqué une source policière samedi à un correspondant de l’AFP.

    Le propriétaire des locaux de la « Boucherie du Centre » a indiqué de son côté son intention de plainte contre Enedis, société chargée de l’installation des compteurs Linky. Son nouveau compteur a été installé il y a trois mois, en son absence.

    Des vidéos réalisées par des témoins montrent le compteur fumant. On y voit l’incendie commencer par un crépitement, puis une fumée noire et enfin des flammes. Contacté samedi, Enedis n’était pas joignable dans l’immédiat.

    Le 13 octobre, dans la même commune, un compteur posé dans un pavillon depuis quinze jours avait « explosé », selon les mots de son propriétaire. Le pavillon avait été fortement endommagé et ses deux habitants, un couple de retraités, évacués.

    « Un compteur électrique ne peut pas exploser ni prendre feu spontanément », avait indiqué le groupe. « A ce jour, aucun élément ne permet de déterminer l’origine de l’incendie. Un cadre de permanence à Enedis Centre-Val de Loire avait dit attendre les résultats de l’enquête. « Les compteurs ont été testés en laboratoire et ils n’explosent pas, il n’y a pas d’effet de souffle », avait déclaré ce cadre, précisant que seuls « 2% des incendies d’origine électrique en France sont dus aux tableaux de comptage, un chiffre qui n’a pas varié depuis des années ».

    Installés au rythme de 30.000 par jour, les compteurs vert anis équipent désormais 11 millions de foyers. Le législateur impose à Enedis, filiale d’EDF, de couvrir le territoire, soit quelque 35 millions de compteurs d’ici à 2021. A ce jour, 91.000 compteurs Linky ont été posés dans le Loiret.
    =*=
    Voilà, voilà, voilà…
    Après on va dire que c’est nous qu’on psychotte !
    Jo

    J'aime

  14. De S. LHOMME Jeudi 8 novembre 2018

    Bonsoir,

    quelques nouvelles me concernant (dans le cadre de notre combat contre Linky) :

    A) suite à mon décryptage du petit jeu malsain des « décodeurs » et « news-checkeurs », un responsable de Libération m’a appelé aujourd’hui pour m’ordonner, sous peine de procédure en justice, de retirer le passage où j’estime que, en refusant d’évoquer le scandale de la censure de Promotelec, la « checkeuse » est co-responsable des futurs morts du Linky.

    A ce jour, en l’absence de la moindre justification pour ce refus, je ne vois aucune raison de me dédire. J’ai toutefois décidé de réécrire le passage concerné pour mieux expliciter mon point de vue. Je remercie donc les personnes qui ont mis mon texte en ligne de bien vouloir noter que le passage « Déjà co-responsable des futurs morts du Linky par incendie » a été enlevé et remplacé par le 3) ci-dessous.

    Cf la version à jour ici : http://refus.linky.gazpar.free.fr/mensonges-decodeurs.htm

    J'aime

    1. voilà voila et personne ou presque ne bouge ! tous des cons –
      après ce que je suis en train de vivre – pas de bon poil

      J'aime

      1. Courage ma vieille !
        Sur le terrain, l’info anti-linky commence tout juste à circuler, en campagne j’entends. Alors à la vitesse de l’escargot, je te l’accorde bien volontiers, mais il a sa maison sur le dos au moins, lui…

        J'aime

      2. bonne nuit JO – les connards de la ville de Rouen, les sbires du Jardin des plantes, ont tués le chats (des sbires arabes, Hitler n’aurait pas rêvé mieux) – je suis ulcérée – pauvres bêtes et quelles ordures – j’attends un peu pour la vengeance, il faut bien préparer ça

        J'aime

  15. Une vidéo courte mais informative sur notre avenir d’automobilistes « écolos connectés »: la voiture électrique et Endis une histoire d’amour pour le plus grand profit des escrocs qui nous gouvernent (plus pour longtemps espérons).

    J'aime

    1. Oui, Antoine, en appui de h16free en juin 2016, on avait essayé, déjà, de sonner l’alerte, un peu dans le désert ! Quoique…

      Radars : et maintenant, Big Brother dans vos voitures

      «Art. L. 311-2. – Les agents compétents pour rechercher et constater les infractions au présent code, dont la liste est fixée par décret en Conseil d’État, ont accès aux informations et données physiques et numériques embarquées du véhicule afin de vérifier le respect des prescriptions fixées par le présent code.»

      Dans ce billet ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/08/demain-est-en-nous/

      J'aime

  16. Son compteur Linky s’enflamme, il passe le soir de Noël dans le noir

    Ouest-France | Modifié le 28/12/2018 à 13h57 ► https://www.ouest-france.fr/faits-divers/incendie/aube-son-compteur-linky-s-enflamme-il-passe-le-soir-de-noel-dans-le-noir-6153338

    Publié le 28/12/2018 à 11h12

    Un habitant de Saint-Germain, dans l’Aube, a vu son compteur Linky s’enflammer le soir de Noël. L’incendie n’a pas provoqué de dégâts importants car le compteur était situé à l’extérieur de la maison. Dans un communiqué, Enedis rejette toute responsabilité dans cet incident.

    Il a passé Noël aux chandelles mais pas pour les bonnes raisons. Victor Ribeiro avait invité une vingtaine de personnes à dîner, mardi 25 décembre, dans sa maison située à Saint-Germain (Aube). Il est aux alentours de 21 h lorsque son compteur Linky disjoncte une première fois.

    De retour parmi ses convives, Victor pense avoir résolu le problème. « Quelques minutes plus tard, nous avons entendu une terrible explosion avant d’apercevoir de grandes flammes. Fort heureusement, le compteur se trouve à l’extérieur. Je n’ose imaginer les conséquences si le compteur s’était trouvé dans la maison… », raconte l’intéressé dans un article sur le site de La Voix du Nord. Pompiers et agents d’Enedis sont intervenus dès que l’alerte a été donnée mais le repas s’est terminé aux chandelles, sans électricité.

    « Les compteurs Linky ne s’enflamment pas »

    À travers un communiqué de presse publié dans l’Est-éclair, la direction départementale d’Enedis Aube, filiale d’EDF, affirme ne pas être responsable de l’incident. « Le compteur Linky installé depuis huit mois, n’est pas à l’origine de l’incendie de mardi soir […] Les premiers éléments d’analyse montrent que l’incendie est dû à l’échauffement des câbles de repiquage situés dans la grille à la base du coffret : cette grille a complètement fondu, provoquant la détérioration du panneau de comptage et du compteur (et non pas l’inverse). »

    Ce n’est pas la première fois que des compteurs Linky sont impliqués dans des affaires d’incendies. Dans le Loiret, deux compteurs avaient pris feu en novembre mais Enedis avait contesté son implication. « Ce qu’il faut réaffirmer avant tout c‘est que les compteurs Linky ne s’enflamment pas et n’explosent pas », avait affirmé en novembre Arnaud Hochart, directeur territorial d’Enedis Loiret, à France 3.

    Installés au rythme de 30 000 par jour, les compteurs vert anis équipent désormais 11 millions de foyers. Le législateur impose à Enedis de couvrir le territoire, soit quelque 35 millions de compteurs d’ici à 2021.
    =*=
    Merci à sonetlumière du site Les Moutons Enragés ► https://lesmoutonsenrages.fr/2018/12/28/vos-infos-liens-news-et-autres-du-28-decembre-2018/comment-page-1/#comment-651254

    J'aime

  17. « Il devrait y avoir des limites à ce que l’on fait subir aux enfants.
    Si vous êtes de cet avis, veuillez regarder ceci et diffuser largement
    :

    http://www.santepublique-editions.fr/videos-de-SantePublique-editions-Annie-Lobe-journaliste-scientifique-independante-c.html#alertejouets

    Et aussi :

    Le Film qu’Orange ne veut pas que vous regardiez (2 minutes),
    13 août 2019 :
    http://www.santepublique-editions.fr/videos-de-SantePublique-editions-Annie-Lobe-journaliste-scientifique-independante-c.html#lefilmquorange

    Vidéo Comment les champs électromagnétiques favorisent le cancer et
    comment s’en protéger, 31 octobre 2019 :
    http://www.santepublique-editions.fr/videos-de-SantePublique-editions-Annie-Lobe-journaliste-scientifique-independante-c.html#commentlescem

    Nos 7 devinettes, 6 août 2019 :
    http://www.santepublique-editions.fr/videos-de-SantePublique-editions-Annie-Lobe-journaliste-scientifique-independante-c.html#devinettes

    Écrans et enfants : les alertes de 3000 professionnels de la santé de
    l’enfant, 6 juin 2019 :
    http://www.santepublique-editions.fr/sabine-duflo-anne-lise-ducanda-collectif-surexposition-ecrans.html

    J’aide mes enfants à décrocher des écrans,
    un livre pour les parents attentifs, 31 mai 2018 :
    http://www.santepublique-editions.fr/livre-jaide-mes-enfants-a-decrocher-des-ecrans.html

    Linky : le rapport explosif du CSTB (Centre scientifique et technique
    du bâtiment) qui a détecté le signal Linky à 1,50 m d’un ordinateur
    portable en fonctionnement dans un logement équipé d’un compteur
    Linky, 7 novembre 2019 :
    http://www.santepublique-editions.fr/Linky-l-essentiel-de-l-enquete-c.html#cstb

    Linky : Pour le Retrait ou Refus, nos arguments basés sur le droit,
    juillet 2019 :
    http://www.santepublique-editions.fr/kit-complet-de-lutte-contre-linky.html

    Linky : pourquoi il faut arrêter les procès et protéger physiquement
    son compteur :
    http://www.santepublique-editions.fr/questions-reponses-sur-le-linky.html

    Comment protéger physiquement son compteur électrique contre la pose
    du Linky (maison ou immeuble), août 2019 :
    http://www.santepublique-editions.fr/protection-physique-du-compteur.html

    Ampoules basse consommation fluocompactes interdites en 2020 :
    http://www.santepublique-editions.fr/ampoule-basse-conso-danger-protection-video-champ-magnetique-mercure-ultraviolet-radiofrequence-c.html#LBC

    La lumière bleue des LED provoque la DMLA, qui rend aveugle :
    http://www.santepublique-editions.fr/ampoule-basse-conso-danger-protection-video-champ-magnetique-mercure-ultraviolet-radiofrequence-c.html#LED

    Bien sincèrement à vous,
    Annie Lobé
    Journaliste scientifique indépendante

    Attention : nos mails sont censurés par les fournisseurs d’accès
    suivants :

    Entre le 4 février et le 3 juillet 2019, nos mails envoyés aux
    adresses :
    @gmail.com
    ne sont pas parvenus à leurs destinataires.

    Depuis le 4 juillet 2019, nos mails adressés à :
    @orange.fr, @wanadoo.fr, @free.fr, @laposte.net, @libertysurf.fr
    ne parviennent pas à leurs destinataires.

    Depuis le 11 septembre 2019, nos mails adressés à :
    @sfr.fr, @club-intnernet.fr
    ne parviennent pas à leurs destinataires.

    Par ailleurs, nous avons été alertés par une personne ayant cherché
    pendant trois jours des informations sur le Linky avec le moteur de
    recherche Google : elle n’est jamais arrivée sur les pages Linky du
    site
    http://www.santepublique-editions.fr

    Trois mesures pour protester concrètement :

    Nous invitons tous les internautes à opter désormais pour :
    – le navigateur Mozilla (http://www.mozilla.org/fr/firefox/new/),
    – le moteur de recherche Qwant (http://www.qwant.com),
    – et le service de messagerie sécurisée protonmail.com
    (http://protonmail.com) (pour la version en Français, cliquer sur »EN –
    English » en haut à droite et sélectionner « FR – Français » ;
    gratuit pour 150 mails par jour ; réserver cette
    adresse à vos activités de résistance ; ne pas la communiquer à
    l’Administration).

    Si vous êtes concerné-e par cette censure et souhaitez (continuer à)
    recevoir nos informations, veuillez communiquer à notre adresse mail :
    info@santepublique-editions.fr votre nouvelle adresse @protonmail.com
    en nous envoyant, à partir de celle-ci, un mail intitulé :
    “Mon adresse”

    Merci de bien vouloir transmettre ces informations ! »

    source email de A.l

    J'aime

  18. « Bonjour,
    (Merci de bien vouloir transmettre ce mail à votre carnet d’adresses)

    Une internaute me signale que la loi ELAN du 23 novembre 2018 instaure à compter du 1er janvier 2019 et, pour deux ans, que les colonnes montantes
    des immeubles appartiennent à ENEDIS.

    ENEDIS a réussi à obtenir du législateur un véritable hold-up sur les colonnes montantes, qui sont les gaines par lesquels passent les câbles distribuant l’électricité dans tous les logements d’un immeuble.

    Lorsque les compteurs ne sont pas dans les appartements, ils sont souvent situés dans les « colonnes montantes ».

    Cette entourloupe sournoise va permettre à ENEDIS de contrer légalement l’opposition au Linky des copropriétaires, puisqu’elle ne violera plus la propriété privée en installant des Linky dans ces parties communes.

    Il est encore temps que des copropriétaires déposent un recours devant le Conseil d’État pour faire annuler cette loi (je ne peux pas le faire moi-même : n’étant pas copropriétaire, je n’ai pas d’intérêt à agir et le recours serait rejeté pour cette raison).

    Les recours devront être réceptionnés par le Conseil d’État avant le 22 janvier 2019 (c’est-à-dire dans un délai de deux mois après la promulgation de la loi).

    La démarche est gratuite pour les particuliers, à condition de ne pas passer par un avocat. Les avocats habilités à déposer des recours devant le Conseil d’État sont très chers (4500 euros environ).

    C’est pourquoi je suggère que les copropriétaires intéressés déposent directement un recours. Seule la masse de recours déposés permettrait de faire reculer ce viol manifeste de la propriété privée.

    Je suggère également aux copropriétaires qui sont adhérents d’une association (UNPI, ADIL, SYNDEC, ARC, etc.) de la questionner à ce sujet et de lui demander de déposer un recours contre cette nouvelle disposition, éventuellement en soumettant à cette condition la pérennité de votre adhésion.

    Si des copropriétaires sont intéressés, veuillez me le faire savoir afin que je prépare un modèle de recours.

    Toutes les idées et les points de droit à soulever dans ce recours sont les bienvenues, car je n’ai pas beaucoup de temps pour travailler sur ce dossier.

    Voici les sources de l’information : http://www.santepublique-editions.fr/objects/code-energie-23-novembre-2018-colonnes-montantes.doc

    http://www.santepublique-editions.fr/objects/mediateur-energie-colonnes
    montantes.doc

    Le médiateur de l’énergie, Jean Gaubert, pro-Linky, se réjouit en mettant en avant le fait que l’attribution de la propriété des colonnes montantes à Enedis va le contraindre à payer leur rénovation. Mais ce n’est pas le but de l’opération…

    Bien sincèrement à vous,
    Annie Lobé

    Si vous souhaitez déposer un recours et recevoir le modèle, veuillez envoyer un mail intitulé :
    « Colonnes montantes je veux déposer un recours devant le CE »

    Si vous avez des idées de points de droit à soulever, veuillez envoyer un mail intitulé :
    « Points de droit colonnes montantes » »source email A.L

    J'aime

  19. source email A.L décembre 2018
    « Bonjour,
    (merci de bien vouloir transmettre ce mail à votre carnet d’adresses)

    DEUX ACTIONS SONT PROPOSÉES DANS CE MAIL

    Le Conseil d’État vient de rendre sa décision rejetant notre 3ème et
    dernier recours, et validant le décret attaqué signé le 10 mai 2017
    par Ségolène Royal et publié au Journal Officiel le 11 mai 2017, après
    le décret de dissolution de son gouvernement ( !).

    Par ce décret, Ségolène Royal a remplacé « l’accord exprès du
    consommateur » prévu dans sa loi de 2015 concernant la transmission
    des données de comptage collectées par le Linky, par les termes « sauf
    si le consommateur s’y oppose » pour autoriser ENEDIS à stocker par
    défaut les données sur le compteur Linky lui-même !

    http://www.santepublique-editions.fr/objects/Decret-2017-948-du-10-mai-2017.pdf

    http://www.santepublique-editions.fr/objects/Linky-Conseil-Etat-arret-412272-du-3-decembre-2018.pdf

    Les modalités d’exercice du « doit d’opposition » (sic, voir p. 4 de
    l’arrêt du 3 décembre 2018) instaurées par le décret Royal prévoient
    que l’abonné doit commencer par créer son « espace client » sur le
    site d’ENEDIS, ce qui prive les personnes n’ayant pas accès à Internet
    de toute possibilité d’exercer leur droit d’opposition.

    PREMIÈRE ACTION

    Le Conseil d’État étant resté muet sur cet argument que nous avons
    soulevé, nous avons préparé deux modèles de lettre de TRIPLE
    OPPOSITION au stockage et à la transmission des données, à envoyer à
    ENEDIS en lettre recommandée :

    – le premier modèle : pour ceux pour ceux qui refusent la pose du
    Linky,
    – et le second modèle : pour ceux qui ont déjà subi la pose du Linky
    (ce qui est totalement nouveau).

    Modèle de triple opposition pour ceux qui refusent la pose (1 page) :

    http://www.santepublique-editions.fr/objects/Refus-du-Linky-lettre-d-opposition-stockage-traitement-donnees-ENEDIS-modele-santepublique-editions-6-decembre-2018.pdf


    http://www.santepublique-editions.fr/objects/Refus-du-Linky-lettre-d-opposition-stockage-traitement-donnees-ENEDIS-modele-santepublique-editions-6-decembre-2018.doc
    http://www.santepublique-editions.fr/objects/Refus-du-Linky-lettre-d-opposition-stockage-traitement-donnees-ENEDIS-modele-santepublique-editions-6-decembre-2018.rtf

    Modèle de triple opposition pour ceux qui ont déjà subi la pose (1
    page) :

    http://www.santepublique-editions.fr/objects/Apres-pose-Linky-lettre-d-opposition-stockage-traitement-donnees-ENEDIS-modele-santepublique-editions-6-decembre-2018.pdf


    http://www.santepublique-editions.fr/objects/Apres-pose-Linky-lettre-d-opposition-stockage-traitement-donnees-ENEDIS-modele-santepublique-editions-6-decembre-2018.doc
    http://www.santepublique-editions.fr/objects/Apres-pose-Linky-lettre-d-opposition-stockage-traitement-donnees-ENEDIS-modele-santepublique-editions-6-decembre-2018.rtf

    DEUXIÈME ACTION

    Concernant les délibérations des communes

    Savez-vous que, depuis la décision de la Cour administrative d’appel
    de Nantes du 5 octobre 2018, ENEDIS est en passe de réussir à faire
    attribuer, par la justice administrative, la propriété des compteurs
    Linky aux syndicats départementaux d’électricité, ce qui privera les
    communes de la possibilité légale de voter une délibération de refus
    du Linky ?

    http://www.santepublique-editions.fr/objects/17NT01495-CAA-nantes-Cast-5-octobre-2018.pdf


    http://www.santepublique-editions.fr/objects/18NT00454-CAA-nantes-Bovel-5-octobre-2018.pdf

    Il y a tout lieu de craindre que le Conseil d’État rejettera le
    recours déposé par la commune de Bovel contre cette décision.

    Nous devons anticiper ce rejet.

    Depuis quelques mois, ENEDIS dépose devant les tribunaux une version
    non datée et non signée, et non visée par la préfecture, du statut du
    syndicat départemental d’électricité dans laquelle ce dernier
    s’attribue à titre exclusif la qualité « d’autorité concédante » et la
    propriété des compteurs !

    http://www.santepublique-editions.fr/objects/statuts-syndicat-d-electricite-version-ENEDIS.pdf

    Il est donc important, qu’avant le colloque des syndicats
    départementaux d’électricité, dont la fédération s’appelle FNCCR
    (Fédération nationale des collectivités concédantes et régies) qui va
    se tenir à Paris le mercredi 12 décembre prochain, nous mettions la
    pression sur les syndicats départementaux d’électricité en leur
    expliquant qu’ils devront endosser la responsabilité des multiples
    incidents imputables au Linky.

    Le nombre « officiel » de ces incidents est de 73 700, selon le
    décompte d’Envoyé Spécial réalisé à partir du taux de « 0,67 % » qui
    leur a été fourni par le directeur du programme Linky, M. Bernard
    Lassus – si vous n’avez pas encore eu l’occasion de le voir, je vous
    suggère de visionner ce reportage de 30 minutes diffusé le 14 juin
    2018. Lien direct pour le replay :

    Transcription écrite de Marc Filterman :

    http://www.santepublique-editions.fr/objects/Transcription-emission-Elise-Lucet-Envoye-Special-14-juin-2018-par-Marc-Filterman.pdf

    Compte tenu du fiasco industriel que représente un tel nombre
    d’incidents – et cela ne fait que commencer : il y a tout lieu de
    craindre que la France soit en PANNE GÉANTE permanente lorsque les
    grandes entreprises et les administrations seront impactées.

    Il nous faut d’urgence mettre la pression sur la FNCCR et les
    syndicats départementaux d’électricité, pour les contraindre à exercer
    leur mission de « contrôle et à s’impliquer contre de le déploiement
    du Linky qui, rappelons-le, n’est soumis à AUCUNE SANCTION en cas de
    refus :
    – ni pour les abonnés-consommateurs,
    – ni pour les communes,
    – ni pour les syndicats départementaux d’électricité,
    – ni, en cas de non déploiement, pour ENEDIS elle-même !

    Avec son accord, je vous propose d’utiliser à cette fin la lettre que
    M. Ramon Bordallo, maire de Loubaut (09) a adressée au président du
    syndicat départemental d’électricité de l’Ariège, qui soulève un
    problème bien réel de sécurité électrique en lien avec la pose du
    Linky : le fait qu’ils sont posés sur des tableaux en bois, ce qui
    contrevient à la norme NF C 15-100 et au Règlement Sanitaire
    Départemental.

    http://www.santepublique-editions.fr/objects/2018-11-20_COURRIER_A_MASSAT-lettre-du-maire-de-Loubaut-au-syndicat-departemental.pdf

    J’ai envoyé le 27 novembre 2018 un mail à Jean-Marc Proust,
    porte-parole de la FNCCR :

    http://www.santepublique-editions.fr/objects/Mail-d-Annie-Lobe-a-la-FNCCR-27-novembre-2018.pdf

    Ce mail est resté sans réponse.

    Je vous propose donc aujourd’hui de participer et de relayer une
    campagne de mail à la FNCCR et à tous les syndicats départementaux
    d’électricité le plus rapidement possible, avant le mardi 11 décembre.

    Voici le mail à envoyer à la liste des syndicats départementaux
    d’électricité :

    http://www.santepublique-editions.fr/objects/Mail-a-envoyer-a-la-FNCCR-et-aux-syndicats-departementaux.rtf

    Et la liste des adresses mails des syndicats d’électricité :

    http://www.santepublique-editions.fr/objects/Adresses-mail-de-la-FNCCR-et-des-syndicats-departementaux.rtf

    Merci pour votre implication !

    Bien sincèrement à vous,
    Annie Lobé
    Journaliste scientifique indépendante
    http://www.santepublique-editions.fr
    info@santepublique-editions.fr« 

    J'aime

  20. email reçu de A.L
    (info à retenr: les compteurs linky abiment la performance des appareils technologiques, donc les vidéos prises avec des appareils connectés au linky sont de mauvais qualité)
     »
    Bonjour,

    Pourriez-vous me dire ce que pensez de cette vidéo pour les 12-22 ans
    ?
    (deux formats proposés)

    http://www.santepublique-editions.fr/objects/MOV01870-video-pour-les-12-22-ans.MPG
    http://www.santepublique-editions.fr/objects/MOV01870-video-pour-les-12-22-ans.wmv

    Si vous avez des jeunes autour de vous, pourriez-vous leur demander ce
    qu’ils en pensent et me transmettre leur réaction ?

    Texte d’accompagnement :

    Tu as entre 12 et 22 ans… Tu ne crois plus au Père Noël, mais tu
    envoies peut-être déjà des messages pas forcément subliminaux à tes
    parents au sujet de ce que tu aimerais trouver sous le sapin. Des
    cadeaux coûteux comme un smartphone, une tablette tactile ou un nouvel
    ordinateur (200 à 800 euros).

    Cette année, presque tout le monde doit se serrer la ceinture et le
    produit de tes rêves sera peut-être hors de prix pour le budget de ta
    famille.

    Pour voir le bon côté des choses, regarde cette vidéo (deux formats
    proposés) :

    http://www.santepublique-editions.fr/objects/MOV01870-video-pour-les-12-22-ans.wmv

    http://www.santepublique-editions.fr/objects/MOV01870-video-pour-les-12-22-ans.MPG

    Peux-tu me dire ce que tu en penses afin que je transmette ton avis à
    la journaliste, qui aimerait connaître ta réaction ?

    —-

    Merci à vous,
    Bien sincèrement,
    Annie Lobé
    Journaliste scientifique indépendante
    info@santepublique-editions.fr
    http://www.santepublique-editions.fr

    PS : la mauvaise qualité de l’image est peut-être la conséquence de
    dommages sur la caméra causés par l’installation des concentrateurs du
    Linky, début novembre 2018. Deux ordinateurs ont grillé (dont l’un
    était neuf) et des intermittences nouvelles et inexplicables sont
    constatées sur le téléphone / internet chez plusieurs personnes,
    depuis début novembre.
    « 

    J'aime

  21. Linky : Audience Conseil d’Etat lundi 19 novembre 2018 à 14h
    « Ce que Ségolène Royal a oublié de vous dire »

    Bonjour,
    (Merci de bien vouloir transférer ce message à votre carnet
    d’adresses)

    Le 10 mai 2017, le Journal Officiel a publié un décret par lequel
    Ségolène Royal remplaçait par les termes « sauf si le consommateur s’y
    oppose » les dispositions prévues par la loi promulguée par ses soins
    le 17 août 2015 mentionnant la nécessité de l’accord exprès du
    consommateur pour la transmission de ses données collectées par le
    compteur Linky.

    Nous avons déposé auprès du Conseil d’Etat un recours pour faire
    annuler ce décret.

    La 9ème chambre du Conseil d’État a fini d’instruire notre recours
    contre ce décret “Royal” du 10 mai 2017. Son président a demandé
    plusieurs mesures supplémentaires d’instruction et nous avons déposé
    jusqu’à ces dernières semaines des mémoires et observations
    complémentaires.

    L’audience aura lieu le lundi 19 novembre à 14h :
    Conseil d’Etat
    1, Place du Palais Royal
    75001 PARIS
    (Métro Palais Royal)
    Séance publique, entrée sur présentation d’une pièce d’identité
    (arriver 30 minutes à l’avance)

    Venez nombreux !

    http://www.santepublique-editions.fr/objects/audience-lundi-19-novembre-2018.pdf

    Délibérations des communes : Attention danger !
    Après la décision négative de la cour administrative d’appel de Nantes
    confirmant l’annulation des délibérations de refus du Linky des
    communes bretonnes de Bovel et de Cast : si la délibération prise par
    votre commune a été attaquée devant le tribunal administratif,
    veuillez me le faire savoir à l’adresse info@santepublique-editions.fr
    afin que je puisse vous communiquer des CONSEILS GRATUITS sur la
    marche à suivre (en intitulant votre mail « La délibération de ma
    commune a été attaquée ».

    En octobre 2018, ENEDIS a attaqué des délibérations de 2016 et 2017
    alors que les délais sont PRESCRITS et qu’il faut impérativement
    soulever ce moyen devant le tribunal administratif pour retoquer cette
    attaque qui relève l’intimidation pure et simple !

    Mais le maire d’une petite commune qui a consulté récemment le cabinet
    d’avocats ARTEMISIA s’est vu conseiller d’annuler sa délibération
    attaquée et de faire adopter par son Conseil municipal la délibération
    que propose ce cabinet ALORS QUE 100 % DE CES DELIBERATIONS ONT ETE
    ATTAQUEES et que CE CABINET A PERDU TOUS LES PROCES !

    Ce cabinet, qui sait pertinemment que la délibération sera attaquée,
    se propose bien entendu de le défendre moyennant finance !

    En revanche, la commune de Loubaut n’a pas été attaquée (ni par
    ENEDIS, ni par la préfecture), sur sa délibération basée sur l’égalité
    des citoyens face à la loi, c’est donc ce modèle que je suggère
    d’utiliser dorénavant, moyennant quelques ajouts que je diffuserai à
    tous ceux qui en feront la demande par mail à
    info@santepublique-editions.fr intitulé « Modèle Loubaut avec ajouts
    ».

    Chapeau bas à son maire, Ramon Bordallo, qui s’est habilement sorti
    d’affaire après avoir subi les mauvaises manières du cabinet
    ARTEMISIA, qui n’a pas conclu (pas rédigé de mémoire) sur la première
    affaire, puis lui répondu que ce n’était pas la peine que les avocats
    se déplacent pour plaider la deuxième affaire, puisque la première
    avait été perdue. Ce cabinet d’avocats a pourtant reçu, pour défendre
    la commune de Loubaut, la somme de 4000 euros généreusement collectée
    par une souscription citoyenne lancée par Stéphane Lhomme… (Stéphane
    Lhomme, à qui, soit dit en passant, j’ai récemment proposé que nous
    collaborions en bonne intelligence pour éviter de perdre
    collectivement le combat juridique des communes contre Linky, et qui
    m’a méchamment envoyée sur les roses).

    Le site http://www.santepublique-editions.fr s’est enrichi de
    nouvelles rubriques et d’une nouvelle présentation.

    Nouvelles rubriques :

    Actualités Linky :
    http://santepublique-editions.fr/pourquoi-et-comment-refuser-linky-le-nouveau-compteur-intelligent-d-enedis-par-annie-lobe-journaliste-scientifique-c.html#actualitelinky

    -Le rapport explosif du CSTB dort dans un tiroir de l’ANSES depuis le
    27 janvier 2017. Il démonte les mensonges d’ENEDIS et de l’ANFR par
    des mesures réalisées à l’insu d’ENEDIS dans la région de Grenoble.
    http://www.santepublique-editions.fr/Linky-c.html#cstb

    -Plus de 4,5 millions de personnes vivent dans une commune ayant
    refusé le Linky : voir les listes classées par département et par
    population, mises à jour au 6 novembre 2018 :

    http://www.santepublique-editions.fr/objects/liste-par-departement-communes-refus-linky.pdf


    http://www.santepublique-editions.fr/objects/liste-par-population-communes-refus-linky.pdf

    Vidéos :
    -Smartphones : Détection des salves de micro-ondes émises par le
    défilement de l’écran
    -Le portable sur le cœur donne l’infarctus
    -Four à micro-ondes : détection des fuites de micro-ondes et des
    émissions de basses fréquences
    http://www.santepublique-editions.fr/video-telephone-portable-danger-dect-ordinateur-ampoule-basse-conso-protection-onde-abeille-c.html#smartphone1
    http://www.santepublique-editions.fr/video-telephone-portable-danger-dect-ordinateur-ampoule-basse-conso-protection-onde-abeille-c.html#infarctus
    http://www.santepublique-editions.fr/video-telephone-portable-danger-dect-ordinateur-ampoule-basse-conso-protection-onde-abeille-c.html#fourmo

    Téléphone portable :
    -Ce que les médias ne disent pas : cancer du cerveau, maux de tête,
    infertilité…
    -Appel aux médecins
    -Il y a 500 fois plus de bactéries sur un téléphone portable que sur
    le siège des toilettes !
    http://www.santepublique-editions.fr/telephone-portable-ce-qu-il-faut-savoir-par-Annie-Lobe-journaliste-scientifique.html

    Surveillance massive :
    -Suggestion de films et de livres à consulter pour comprendre
    totalement comment le Linky s’intègre dans le Big Data
    -Le chant des partisans : Hommage à Jean Moulin pour réveiller et
    renouveler l’esprit de la Résistance
    http://www.santepublique-editions.fr/surveillance-massive.html

    Halte au binge watching et à la violence sur les écrans :
    -Enquête et Manifeste à signer contre Netflix
    http://www.santepublique-editions.fr/Netflix.html

    -Nouveau livre “J’aide mes enfants à décrocher des écrans, guide
    pratique pour les parents et grands parents” (pour préparer Noël
    autrement)
    http://www.santepublique-editions.fr/livre-jaide-mes-enfants-a-decrocher-des-ecrans.html
    Le binge watching, le visionnage de séries non-stop, est favorisé
    notamment par la plateforme Netflix, qui a séduit en quelques années
    non seulement les adolescents mais également les adultes et les
    séniors, et ce dans toutes les classes sociales. Le binge watching est
    très consommateur de temps pour un budget modeste puisqu’un abonnement
    de 8 à 15 euros par mois permet à toute la famille d’accéder à un
    catalogue de dizaines de milliers d’heures.
    Les bouleversements à venir pour l’économie du loisir – tourisme,
    cinéma, musique, spectacle vivant, etc. – n’ont pas encore été
    pleinement anticipés par les acteurs concernés.
    Rien ne garantit que les régions touristiques et les activités de
    loisir seront en mesure, dans les prochaines années, de résister à ce
    rouleau compresseur : à quoi bon payer un séjour à la mer ou à la
    montagne si c’est pour y regarder un écran de télévision,
    d’ordinateur, de tablette ou de smartphone ?
    Et l’impact de Netflix sera d’autant plus grand, dans les années à
    venir, que cette entreprise cible les adolescents, qui sont les futurs
    parents, et entraîne dans son sillage tous les acteurs de
    l’audiovisuel.

    Si vous vivez directement ou indirectement du tourisme, vous avez
    intérêt à offrir à vos clients une version personnalisée du livre «
    J’aide mes enfants à décrocher des écrans ».
    Pour en savoir plus, envoyez un mail à
    contact@santepublique-editions.fr en intitulant votre mail : « Version
    personnalisée du livre J’aide mes enfants à décrocher des écrans »

    Ampoules basse consommation :
    -La lumière bleue des LED provoque la DMLA qui rend aveugle !
    -Les ampoules basse consommation halogènes contiennent un gaz dérivé
    du fluor, toxique pour les voies respiratoires !
    -Les LBC fluocompactes interdites en 2020 !
    -Pétition à envoyer au Premier ministre Edouard Philippe
    pour le retour des ampoules à incandescence
    http://www.santepublique-editions.fr/ampoule-basse-conso-danger-protection-video-champ-magnetique-mercure-ultraviolet-radiofrequence.html

    Antennes-relais :
    -Comment s’est terminée la bataille juridique des communes et des
    particuliers
    (bon à savoir pour éviter que la bataille juridique du Linky ne
    subisse le même sort en étant confiée à des avocat-e-s qui ne
    présenteront pas, dans leurs mémoires, les bons arguments,
    c’est-à-dire ceux qui peuvent nous faire gagner)
    -Modèle de recours devant le tribunal administratif pour empêcher
    l’implantation d’une antenne-relais près d’une école
    -Analyse du décret du 3 mai 2002 : Les populations ne sont pas
    protégées
    par les valeurs limites en vigueur pour les expositions de long terme
    http://www.santepublique-editions.fr/antenne-relais-danger-protection.html

    Actions auprès des politiques :
    -Qui sanctionnera ces responsables pour leur inaction ?
    http://www.santepublique-editions.fr/actions-d-Annie-Lobe-et-des-citoyens-aupres-des-responsables-politiques.html

    Presse :
    -Mails envoyés par Annie Lobé à la presse (2015-2018).
    http://www.santepublique-editions.fr/presse-santepublique-editions-relations-avec-les-journalistes.html

    Trois questions à Annie Lobé :
    -Réponses aux attaques qui circulent sur le Net
    http://www.santepublique-editions.fr/sante-publique-edition-annie-lobe-sabine-campion-qui-sommes-nous-c.html#quiestannielobe

    Et aussi, si ce n’est pas encore fait, participez à la Cyberaction
    contre les mensonges de Que choisir :
    http://www.santepublique-editions.fr/Linky-que-choisir.html

    Merci pour votre implication !

    Bien sincèrement à vous,
    Annie Lobé
    Journaliste scientifique indépendante
    http://www.santepublique-editions.fr

    info@santepublique-editions.fr
    IMPORTANT : Quand vous m’envoyez un mail, ou si vous répondez à ce
    mail, pour éviter de surcharger les messageries, veuillez effacer les
    parties inutiles.

    Pour envoyer des fichiers joints de plus de 500 Koctets, veuillez
    utiliser Wetransfer en vous connectant à :

    http://www.wetransfer.com

    Vous aurez ainsi l’avantage de savoir à quelle date j’ai téléchargé
    vos fichiers…

    Merci à vous !

    J'aime

Répondre à jo Busta Lally Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s