Après le CETA, puis le JEFTA c’est au tour du MERCOSUR ! MàJ le 29/06/19

Mais on vous prévient !

On n’ira pas plus loin !

NON !

D’ailleurs on a horreur d’être pris pour des cons ;

Surtout c’est le moment de se lever et de dire NON…

Le CETA c’est ça, depuis le 24/02/2016, et c’est assez je crois, non ?

« Après le CETA et le Tafta, vous allez adorer le Jefta ! »

Dans sa chronique, Cécile Ducourtieux, correspondante du « Monde » à Bruxelles, explique comment la commission européenne espère annoncer un accord « politique » concernant le traité de libre-échange entre l’UE et le Japon le 6 juillet, juste avant le G20 de Hambourg. Lire l’intégralité de l’article ► http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/07/05/apres-le-ceta-et-le-tafta-vous-allez-adorer-le-jefta_5156077_3232.html

Enfin, pas si sûr, quand même ;

JEFTA : l’incroyable silence médiatique autour de l’accord de libre-échange UE-Japon

Le 6 Juillet au soir a été signé à Bruxelles un accord politique en vue d’un traité de libre-échange entre l’Union Européenne et le Japon. Les conséquences sociales, politiques et écologiques de cet accord sont considérables ; il concernera 37% des échanges commerciaux mondiaux. Il s’inscrit dans la lignée du TAFTA, dont les négociations ont été interrompues, et du CETA, signé en octobre dernier. La presse n’a mentionné son existence que quelques jours avant la signature, mettant le citoyen devant le fait accompli. Pourtant, cela fait plus de cinq ans que le Japon et l’Union Européenne négocient la mise en place d’un tel accord. Pourquoi les éditorialistes n’ont-ils pas jugé bon d’en informer l’opinion publique ? Lire l’intégralité de l’article ► http://lvsl.fr/jefta-lincroyable-silence-mediatique-autour-de-laccord-de-libre-echange-ue-japon

Et donc maintenant au tour du MERCOSUR !

Après le CETA signé le 21 septembre 2017, après le JEFTA signé le 8 décembre 2017, voilà le MERCOSUR, que l’UE veut signer le 2 mars 2018

On est étonné de voir qu’il n’y a aucune mobilisation contre le Mercosur qui est en cours.

C’est un nouveau traité de libre échange qui est en train d’avoir lieu entre l’Union Européenne et le quatuor d’États d’Amérique Latine Brésil, Paraguay, Uruguay, Argentine ► Lire l’intégralité de l’article de source anonyme sur Résistance71 ► https://resistance71.wordpress.com/2018/02/23/neo-liberalisme-et-nouvel-ordre-mondial-petit-coup-doeil-sur-le-dernier-projet-en-date-le-traite-mercosur/

Dans cet article il est écrit : il serait temps qu’Emmanuel Macron habille sa politique d’une vision claire sur l’avenir de l’agriculture.

Sauf qu’il est pas là pour ça, car depuis qu’il est tout petit il s’habille en TAFTA, lui !

Résultat de recherche d'images pour "images manifestations agriculteurs contre mercosur"

Mercosur : les agriculteurs attendent d’Emmanuel Macron « des garanties » ; Des discussions sont en cours entre l’Union européenne et le Mercosur (Brésil, Argentine, Paraguay et Uruguay) en vue d’un traité de libre-échange, que redoutent les agriculteurs. Au lendemain d’un mouvement de manifestation dans 90 départements, les agriculteurs veulent maintenir la pression. Mille d’entre eux sont reçus jeudi par Emmanuel Macron à l’Élysée. Au cœur de leurs préoccupations : les négociations en vue d’un accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Mercosur (Brésil, Argentine, Paraguay et Uruguay). « On veut des explications ». Pour l’heure, la France – par la voix du ministre de l’Agriculture notamment – a fait savoir que les conditions n’étaient pas remplies pour la signature de l’accord. « Le compte n’y est pas », a prévenu Stéphane Travert. Si Samuel Vandaele a entendu le message, il refuse de se contenter de belles paroles. « On veut connaître réellement la position de la France sur cet accord. (…) On va demander des garanties. On veut des explications », insiste-t-il. Et d’ajouter : « Ces dernières années, on a eu beaucoup de promesses, beaucoup d’engagements, et les agriculteurs n’y croient plus. On veut des actes ».  Pour lire l’article dans son intégralité + vidéo ► http://www.europe1.fr/societe/mercosur-les-agriculteurs-attendent-demmanuel-macron-des-garanties-3581171

Bah ! Macron de Rothschild vous donnera aucune garantie, vu qu’il a été mis en place à l’Élysée directement par Rothschild himself !

Qui peut dans les yeux me dire que le Mercosur est la cause de son problème ? Demande le Président Macron aux 1000 agriculteurs (Sur Orange Vidéo)

Il rajoute même à l’adresse des jeunes agriculteurs ; Il n’y aura jamais de bœuf aux hormones en France…

Ben voyons !

Croyez-le, croyez en ses paroles, en ses promesses, mais venez pas chouiner après…

MàJ du 29/06/2019

On pourrait presque faire le « Jeu des 7 erreurs avec ces 2 photos, que seul un an sépare…

Emmanuel Macron s'est exprime a l'issue du G20, a Osaka.

Mercosur : Macron salue un « bon accord », pas les agriculteurs

Un vaste traité de libre-échange entre l’UE et quatre pays sud-américains a reçu un accueil plutôt négatif chez les agriculteurs de l’Hexagone. Le président français Emmanuel Macron a salué samedi la conclusion d’un vaste traité de libre-échange entre l’Union européenne et les pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay et Paraguay), tout en se disant « vigilant » sur sa mise en œuvre. « Cet accord est bon à ce stade, il va dans la bonne direction, mais nous serons très vigilants », a-t-il déclaré, en marge du G20 au Japon. Il a ajouté vouloir « lancer une évaluation indépendante » de ce pacte.

« Cet accord, à ce stade, est bon compte tenu du fait que toutes les demandes que nous avions formulées ont été intégralement prises en compte par les négociateurs », a dit le chef de l’État au cours d’une conférence de presse. En effet, « il reconnait nos indications géographiques, ce qui est extrêmement important pour nos agriculteurs, comme aucun autre ne l’a fait précédemment. Ensuite parce que les trois critères que nous avions posés sont reflétés par le texte : le respect explicite de l’accord de Paris [sur le climat] », notamment par le Brésil, ce qui est une première « à ce niveau dans un texte commercial », selon lui. « Le deuxième critère est le respect de nos normes environnementales et sanitaires », et le troisième, « la protection de nos filières sensibles, dans le cadre des quotas […] auxquels nous avions fixé des limites, en particulier pour le bœuf et sucre », a-t-il expliqué.

« À cela s’ajoute un point extrêmement important : une clause de sauvegarde qui s’applique aux produits agricoles », ce qui signifie qu’« en cas de déstabilisation majeure de tel ou tel secteur, il est possible de déclencher un mécanisme interrompant la mise en œuvre » du processus, selon lui. Il a affirmé que le gouvernement serait « très vigilant sur la rédaction finale, le processus de ratification et surtout sur le processus de suivi ». « Comme nous l’avons fait pour le Ceta [accord de libre-échange avec le Canada], je veux lancer dans les prochains jours une évaluation indépendante, complète et transparente de cet accord, notamment sur l’environnement et la biodiversité », a-t-il ajouté.

Les agriculteurs s’insurgent ; (Trop tard !)

Lire l’intégralité de l’article sur Le Point du jour ► https://www.lepoint.fr/monde/mercosur-macron-salue-un-bon-accord-pas-les-agriculteurs-29-06-2019-2321690_24.php

C’est pourquoi et plus que jamais ce qui suit est totalement d’actualité, ce samedi 29 juin 2019 et à l’Acte XXXIII du Mouvement des Gilets Jaunes (auquel je ne participe toujours pas physiquement, vu ma santé précaire qui ne peut pas s’améliorer, aussi je participe autrement en relayant des textes fondamentaux ou en réalisant des PDFs, qui nous l’avons constaté avec R71 est un véritable outil pour RÉSISTER efficacement à la société marchande) car tout ceci participe du Plan, ou Agenda21, ou Agenda oligarchique de dépopulation contrer lequel nous devons nous lever et dire = NON !

Nous on vous prévient, on n’ira pas plus loin !

Cette étude scientifique publiée en 2011 nous fait mieux comprendre pourquoi il est absolument vital pour l’oligarchie de garder les peuples divisés. La moindre erreur, le moindre relâchement permettant à une idée de dépasser les 10% de gens motivés et convaincus (donc non influençables…) est synonyme d’arrêt de mort. [NdJBL ; pour ma part au vue de la catatonie française, j’estime qu’il faudra atteindre 15% ► 10 à 15% de la population mondiale convaincue, opiniâtre et motivée suffit…]

Résultat de recherche d'images pour "images autogestion c'est la solution"

Prenons l’exemple de l’autogestion. Si la population comptait 10% minimum de personnes convaincues du bien fondé de cette solution pour la société, d’après cette étude, en très peu de temps, une vaste majorité de l’opinion publique serait gagnée à la cause. Ceci répond aux personnes attentistes et quelque peu défaitistes pensant qu’il faudrait 80% d’anarchistes pour bâtir la société anarchiste. Cette étude leur montre que non. 10% suffit. S’il y a 45 millions d’adulte en France (c’est un chiffre non vérifié que nous avançons à titre d’exemple), il suffirait qu’il y ait 4,5 millions d’adultes, répartis aléatoirement sur le territoire, pensant que l’autogestion dans une confédération de communes libres, est la solution à nos problèmes, pour qu’en très peu de temps cette idée devienne l’idée consensuelle de la société.

Au fond de chacun de nous dort un anarchiste, car vivre en société libre, non -coercitive, sans institutions, sans chef autoritaire, est dans la nature humaine, nos ancêtres ont vécu de la sorte pendant des millénaires, la vaste majorité des nations natives des Amériques vivaient encore de cette manière juste avant l’arrivée de l’homme blanc… L’État est une anomalie de l’Histoire, un passage peut-être obligé pour retrouver le chemin autogestionnaire originel. Une ruse de la Raison que Hegel soi-même n’a pu voir, mais le pouvait-il ?… La solution à 10% ? On prend…

P.S : Cette étude nous a été envoyée par une prof d’université, lectrice assidue, que nous remercions au passageRésistance71

~~~~▼~~~~

Convaincus, opiniâtres et motivés pour limiter les effets grégaires de l’inévitable révolution qui ne manquera pas d’arriver. Soyons acteurs et non spectateurs de l’inévitable anarchie et soyons le changement que nous voulons voir dans ce monde…

N’attendez rien de Macron, ni de Trump, ni de Trudeau, ni de Vlad, ni de Xi, ni même de la Constituante de Maduro

La solution c’est Nous !

Démontrons que nous sommes capables de remplacer l’antagonisme (et tous les antagonismes) à l’œuvre depuis des millénaires qui, appliqué à différents niveaux de la société empêche l’humanité d’embrasser sa tendance naturelle à la complémentarité, facteur d’unification de la diversité dans un grand Tout socio-politique organique : La société des sociétés.

JBL1960

28 réflexions sur « Après le CETA, puis le JEFTA c’est au tour du MERCOSUR ! MàJ le 29/06/19 »

  1. La démonisation du Vénézuéla va bon train, tout le monde y jette son grain de sel.
    Le Capitalisme est triumphant.
    Tous les protagonistes d’une alternative en fumé se mettent des bâtons
    dans les roues les uns les autres dans le merveilleux esprit du vieux monde, ce que J’appelle le Méta Conditionnement, que vous ne voyez pas. En Réalité. Mais là encore vous aller le nier.
    Comment dire ce que j’ai déjà dit.
    Le poisson c’est dans l’eau qu’on le fait bouillir.
    Et pour le voir , il faut une véritable méditation au sens que Krishnamurti avance.
    Lisez cet article , il montre combien , même l’anarchisme est noyauté et qu’il a ses chefs de fil.
    https://lesazas.org/2017/06/01/appel-depuis-le-venezuela-aux-anarchistes-damerique-latine-et-du-monde-par-el-libertario/comment-page-1/#comment-200989
    Macron, ni de droite ni de gauche, ben voyons dont zzzzzzzzzzzzzz
    Krishnamurti: vous êtes des personnes de seconde main. vous attendez tous le sauveur.. Pour l’un c’est dieu, un autre les extras-terrestres, un autre l’idéologie, un autre l’anarchisme, etc…L’identification.
    Ma seule idéologie: l’Évolution Naturelle (malheureusement récupéré, instrumentalisé..)
    Ma seule identité: l’humanité (de l’hominisation à l’Humanité)
    Ce qui lie la religion, le libéralisme et le communisme, C’est le mythe que la dignité de l’homme réside dans la production. (l’esprit du vieux monde, concept que j’emploie depuis…… ça fait des petits, à ce qu’il me semble.

    Alors qu’il faut tout simplement voir clairement.
    Mais pour cela, la vue d’ensemble est le seul pouvoir réel qui permet la cohérence du questionnement.
    La vue d’ensemble est le seul pouvoir qui permet d’avoir accès aux tenants et aboutissants, aux causes (défaire le jeu des effets causes..) et aux acteurs responsables.
    Je conseille de lire l’article historique
    Crime contre l’Humanité, l’ultime retour des barbares Par Fethi Gharbi
    et
    Qui sauve qui ? CADTM

    Deux articles que tous devraient lire pour connaître les modus operandi dans lesquels nous sommes et qui finiront par nous paralyser. La classe moyenne y est partiellement rendu, à cet état paralytique.
    Le chavisme combat contre cette paralysie, et ce n’est pas une partie de plaisir, comme nous l’avons vue , pour ceux qui ont été au-delà de la propagande occidentale, notre oxydant.

    La compréhension de notre condition humaine est dès plus urgente.
    Chapitre 1 du livre de Jean-marie Abgrall, tous manipulés tous manipulateurs.
    Répéter un mensonge suffisamment et il deviendra vérité.
    Mais si nous répétons une vérité continuellement, elle réveillera peut-être.
    Mais encore, faut-il pouvoir voir la vérité d’une chose (Krishnamurti).
    Mais voyez-vous la différence entre la Vérité et la vérité d’une chose ?
    La métaphore versus l’idée juste dans le sens de justesse.

    J'aime

    1. Voilà mon analyse, et j’ai intégré nos échanges avec le blog ami, qui relayait, en l’occurrence, http://www.resistance71.wordpress.com cet appel depuis le Venezuela ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/05/12/appel-depuis-le-venezuela-aux-anarchistes-damerique-latine-et-du-monde-par-la-redaction-de-el-libertario/

      Il contient en lien, leurs dossiers en critiques constructives des limites du Chavisme.
      Je vous rappelle ce proverbe perse : Le chercheur de vérité qui voyage suffisamment devient le chemin.
      Nous sommes invités à voyager sur ce chemin, et nos invitations à nous lire, contribueront à nous rejoindre sur ce chemin, non pour s’y perdre, mais pour s’y retrouver…

      J'aime

      1. Je ne fais aucune concession, dans la mesure que je vois clairement indépendamment de qui que ce soit.
        Pour moi il n’y a que les solutions, le reste du bavardage, si l’info ne clarifie pas les situations.
        Mon exemple:
        Nous sommes dans le système d’exploitation de l’homme par l’homme, c’est un fait. C’est la réalité, C’est une vérité.
        Alors comment on s’en sort ? Par quel voie, quel enseignement, quelle prise de conscience, etc…..
        Je pose la question.
        Il y a des réponses évidentes pour qui les a cherché ou aperçu. Pour m’a part, je suis tombé dessus, tout simplement. Mais quand je vois une solution vrai, je ne la lâche jamais. Pas de concession, pas de demi mesure rien de pire que les débats ad nauseam. Et depuis 2011, c’est ce que je constate, débat contradictoire et surtout su sur place dans la réaction le grand bouffeur d’énergie. Le capital se mare, et nous nous nous épuisons en rond des débats d’idée.
        Maduro, a vue la sortie par le haut, et la gauche en France pense voir la sortie par le haut (JLM, je crois l’a dit).
        C’est à vous de voir.
        Le su et le non su , Korzybski. Il montre quelque chose, et en plus s’incère dans les voies de l’Évolution. Cousteau être capable de faire des liens entre des choses qui ne semblent pas en avoir. (Qui semble)
        Attention, le discernement est de mise, mais sans la vue d’ensemble, le questionnement erre dans la rue.

        J'aime

      2. En bref, voici résumé ce que l’anarchisme local dit aujourd’hui. L’actuelle conjoncture met en évidence la __nature fasciste__ du régime de Chavez – et sa séquence avec Maduro-,
        AH
        Tien la pratique de la démagogie a bel avenir.
        La fin réside dans les moyens et les préjugés: la diabolisation va bon train sans nuance sans compréhension réelle. La division dans la division…..en cela vous rejoignez le PCF-Laurent et les Tsipras??
        Le poisson, c’est dans l’eau qu’on le fait bouillir.
        Plus loin
        *À quoi bon, l’ouvrir… À quoi bon la ramener… Pourquoi ne pas se taire finalement à tout jamais…
        Parce que le silence n’est pas porteur d’espoir. Et que la vérité ne s’exprime que dans les faits et par nos mots, nos paroles et nos actes…
        AH
        Attention à la démagogie et aux amalgames. Participer à la démolition ou à la construction
        Plus loin
        Parce que cet appel n’est nullement excluant, qu’il fait appel à nous tous !
        Il fait appel à nos consciences « éveillées ». Et l’ »Éveil » c’est avant tout réaliser et abattre le plus grand fléau de l’humanité : le Colonialisme et ce par quoi il arrive : l’État !
        AH
        l’état le noeud du problème (les lois tendancieuses)
        Plus loin
        Créons les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchissons et agissons en une praxis commune ► Adaptons l’ANCIEN au NEUF
        AH
        Krishnamurti: on ne construit pas du neuf avec du vieux.
        suite
        Car comme l’analysait déjà Pierre Kropotkine, en 1901, dans « L’État et son rôle historique » : L’État est pour nous, une société d’assurance mutuelle entre le propriétaire terrien, le commandant militaire, le juge, le prêtre, et plus tard le capitaliste, afin de soutenir l’autorité des uns et des autres sur la masse des gens et d’exploiter la pauvreté de la majorité afin de s’enrichir eux-mêmes. Ceci fut l’origine de l’État, ceci fut son histoire, et ceci est son essence actuelle. »
        AH
        On passe de l’état de droit à l’état démocratique par le Peuple: la démocratie directe. On passe de la réaction à l’action.
        La prise du pouvoir par le peuple est inévitable. Maintenant comment s’organise cette prise de pouvoir ? Sorter des idées et sortez vos solutions concrètes. Comment ça marche ?
        AH
        Plus loin un extrait de ton commentaire, bien vue d’ailleurs, en effet le jeu des concessions recommence (le capitalisme, en attente de nouveaux profits..)
        JO
        «« Et tu sais quoi ? Je pense même que beaucoup, avec ce qui vient de se passer, car les Zélites ont là parfaitement réussi leur coup quand même. Sont en train de se positionner différend, comme dans l’Art de la Guerre de changer de Plan tactique…»»
        AH
        Bien sûr, le capitalisme ressort la bonne vieille tactique des concessions bidons, et la classe moyenne embarque les deux pieds bien liés.
        Plus loin
        Jean cendent
        «« Et si tu appliques cela aux Marxistes-Léninistes tu trouves des Staliniens, pro-travail « subi », productiviste ( même s’ils s’en défendent dans un enrobage intellectuelle et dialectique de très haute volé et de bonne qualité, d’ailleurs ) pour qui l’avenir de l’humanité c’est ; joie, plaisir et émancipation par l’usine même et surtout si ces Marxistes-Léninistes n’y ont jamais bossé personnellement. »»
        AH
        Et oui, , ce qui lie la religion (qui dat pas d’hier, a beau mentir qui vient de loin et dans le temps , comme si le temps était garant de la vérité !!!!
        plus loin
        Jo
        «« Mais je constate aussi que mêmes avec les blogs un billet chasse l’autre et ça devient presque de la rédaction à la chaine, et ça pour moi, c’est pas possible non plus…
        C’est pourquoi j’essaie en ce moment de prendre un peu de recul pour ne pas être dans ce tourbillon éphémère et sans âme. »»
        AH
        Réaction saine, il faut un bon fond et en même temps, de temps en temps,__ mettre la terre en jachère (K)
        plus loin
        Grumeau Couillasse
        «« à la recherche d’un ou de plusieurs semblables, pataugeant dans l’océan de la division. »»
        AH
        Quelles sont les racines de la division, de la violence, l’un ne va pas sans l’autre (K).
        En tout cas Jo, vous ne chaumez pas.
        Une petite métaphore:
        Start me up, I never stop.

        à un moment donné, mettre la terre en jachère (K)

        Bien, faites attention aux amalgames, le libéralisme a réussi à amalgamer toute une tranche de la gauche (pour faire court) les vrais à défaut d’un mot plus adéquat, avec les extrémistes et les fascistes, et Trump a tenté le renversement: il y a des bons fascistes, Non mais il faut le faire. Comme si il y avait un bon fasciste.
        En psychologie il s’agit du double bond, et de la dissonance cognitive, deux armes des manipulateurs de haut niveau. Mais trump est un manipulateur- brute, macron un manipulateur sophistiqué et Trudeau un néophyte.
        AMALGAME: Maduro est un travailleur, et l’ANC fait le ménage réclamé par les comités chavistes de base. Le Peuple va connaître l’année de tous les dangers, et votre article y participe. Mais qui est menteur, et son mensonge…..(le su et le non su, Korzybski).
        Commencez donc à réfléchir tab….(les TROLLS sont partout).
        Vous aller finir par découvrir un autre de vos visages ?
        Voyons un peu, à la commission gomery une nouvelle phraséologie:
        je ne savais pas, on ne m’en a pas parler….HA! si j’avais su…

        Krishnamurti: la plupart des gens sont de seconde main….

        Je suis capable de voir par moi-même: vision d’ensemble et questionnement.
        Une foi vue, le serpent on n’y touche plus (K).
        Ex: jamais je ne voterai pour le PQ, une continuité modifié du PLQ, tant qu’à la CAQ, l’envers de la médaille: PQ-PLC. La CAQ est au parti conservateur canadien ce que la PLQ est au parti libéral canadien, le partie du patronat.

        Le petit cartoon: Les patrons sont-ils indispensables.
        La réponse est dans la question adéquate.

        À bon entendeur salut.

        J'aime

  2. Je crois que CADTM ne verrait pas à redire si vous reconduisiez l’article : Qui sauve qui ?
    Vous pouvez vous informer.
    Pour l’autre, je ne sais.
    Quand à moi, merci de votre présence, cela m’a remis sur la route.
    Nous allons selon notre foi comme le dit une métaphore biblique.
    Pour moi la Bible est rempli d’objets que les croyants passent sans voir.
    Il y a une profonde contradiction chez Jésus, un mythe sans doute très élaboré ?
    Je ne suis pas venue apporter la paix, mais l’épée, l’épée qui divise.
    Tout comme il n’est pas venue abolir la loi, mais l’accomplir, si je ne me trompe.

    D’ailleurs nous avons nos jésus moderne, Hollande avec son mon ennemi ne se présentera pas aux élections. Bien sûr que non, c’est Hollande lui-même le porteur, Un autre, Tsipras, il joue d’ailleurs au moins deux rôle, celui de Jésus et de Judas.
    Macron fait figure de Ponce Pilate, il condamne la France en s’en lavant les mains, l’UE. Je sais celle-là est boiteuse. Mais métaphoriquement, elle a du sens. NON OUI. Il faut aller à d’autres degrés.
    Parfois il faut frapper l’imagination.

    En tout cas, la transaction UE-Mercosur, pas tout à fait sûr que ça tienne la route ben longtemps.
    De toute façon l’empreint écologique que tous ses plans d’affaire TAFTA et ci. deviendra vite intenable.
    La Terre est sur sur peuplé et nous devons commencer à y voir.
    Un FORUM dans des brefs délais est impératif.
    La société civile de tout pays (non dictature, la Turquie est une dictature rétrograde, la Russie…, la Chine, les US, le Canada, la France…….)
    Nous devons, nous les citoyens travailleurs nous réveiller et instrumentaliser à notre profit les connaissances avec sagesse.
    Mais nous devons nous rencontrer au niveau des solutions qui peuvent favoriser cette sagesse.
    Dans un coopérative autogérée à temps partagé, quel serait le potentiel de changement ?
    Voilà sur quoi il faut plancher. On veut changer le système radicalement pas partiellement (la trappe). Mais par quoi ?
    Moi, je suis comme tout le monde, les grandes idées, les promesses….
    Je veux voir, toucher. Et vous, n’est-ce pas !

    Je ne veux pas d’une politique de réaménagement.
    Le Peuple est le politique.

    J'aime

    1. Si je suis d’accord avec vous que rien ne se fera derrière nos écrans, et qu’ils nous servent, pour le moment qu’à affuter notre vision politique, à échanger, partager nos lectures afin d’être le plus prêts possible en réaction. Il est clair, oui, que nous devrons sortir à découvert pour donnée la poussée primordiale, non violente, et enclencher ce nouveau paradigme, localement, face to face et main dans la main.
      Et si l’auto-gestion passe aussi par une auto-régulation, je n’affirme, jamais que nous sommes trop nombreux et que la planète est surpeuplée, car cela induit qu’il vous faudra décider (ou laisser décider pour vous) qui doit vivre ou mourir… De la même manière, je trouve réducteur, d’affirmer que seuls les citoyens travailleurs (les prolétaires) doivent se réveiller et instrumentaliser à leur seul profit les connaissances avec sagesse.
      Pour atteindre 10 à 15% de la population mondiale, évitons de sectoriser, catégoriser, car on y arrivera pas…
      Vous dites que cette UE est boiteuse mais, métaphoriquement, elle a du sens = NON !
      Si j’affirme qu’il n’y a pas de solutions au sein du système qu’il n’y en a jamais eu et qu’il n’y en aura jamais, c’est bien que rien n’est réformable…

      J'aime

  3. La terre est sur peuplé et il ne faut pas ce cacher la face. Avant que ça nous pette dans la face. C’est juste qu’il y est une réflexion résiduelle, il y a des problèmes qui doivent être réfléchi longtemps avant de trouver des solutions adéquates et non contraignante. Je ne sais comment dire, mais tôt ou tard cette question sera un mur. Mais bon.
    Justement j’emploie le terme citoyenne travailleur pour ne pas limiter la participation, jeune, vieux, enfant, mère, politicien, fermier, médecin , etc, etc sommes tous citoyens, et ceux qui ont un emploi quelqu’il soit est un travailleur et donc un citoyen. Non mais…
    Alors disons l’humanité doit se mobiliser, ce sera plus simple.
    Mais le libéralisme a « formaté » en différente fonction: consommateur, travailleur selon domaine (niveau d’éduc, professionnel ou salarié, etc )
    Donc nous devons employé des mots qui font prendre conscience à la population qu’en fait nous faisons parti du même groupe: Humanité, citoyen et travailleur…..
    I y a nécessité que les différents regroupements (CADTM, ass.étudiante, grp de la société civile, syndiqué, activiste, la FI,, toutes les variantes qui travaillent pour directement ou indirectement pour une alternative, se rencontrent et se parlent, chacun développe une expertise à partager pour justement renforcer les missions et les voir dans l’ensemble et leur interaction, afin que se produise une synergie.

    Par exemple chaque instance peut discuter sur l’ONU, on peut penser à construire l’OPU, l’Organisation des Peuples Unis.
    Bien sûr l’OPU versus l’ONU serait éclaté, puisque chaque instance prendrait en charge un département, Donc chaque instance engagerait du personnel bénévole à ce stade-ci, dans le but qu’à un moment donné, l’OPU détrônerait l’ONU avec de nouveaux pouvoirs effectifs.
    De même avec l’ OMC a remplacé par l’OMCA Organisation Mondial des Coopératives autogérés, le FMI Fond Monétaire international par si je ne me trompe par le fond Mondial d’Aide, le FMA qui serait l’organe de mise de fond sans retour, dews dons quoi, mais puisque tous participeraient au font et recevraient des aides de ce fond, nul endettement, juste des transferts selon les besoins criants et la BM, Banque Mondial serait tout simplement le comptable pour savoir où on en est justement pour empêcher la fraude et malversation.
    Grosso modo. Alors on s’attaque à le changer le monde. Ça ne s’improvise pas, et le libéralisme l’a démontré, mais pas à pas, mais c’est à nous de voir comment faire les pas synergiques.
    De toute façon, mon idée je vais la mettre partout, sur les sites amis de l’ALTERNATIVE.
    AVEZ-VOUS LU L’ARTICLE __ Qui sauve qui ? (CADTM) ?

    J'aime

  4. Nous avons beaucoup de dossiers en vue, mais nous sommes des milliards, alors, qu’est qu’on fait. Je ne peux être partout et m’occuper de tous les dossiers, j’ai les miens et vous les vôtres. je crois qu’on s’entend sur le dossier coopérative autogérée, pour ma part à temps partagé. Donc, pour ma part c’est la solution la plus concrète à effet synergique bénéfique collatérale sur l’ensemble. Voyez-vous le potentiel de changement économique et les avantages pour tous, et ces effets sur le stress, la criminalité, la famille, etc….
    Faire la liste des effets bénéfiques est un bon exercice salutaire, il tend à nous sortir de la réaction. Et sortir de la réaction, c’est l’action, d’abord de la conscientisation, être conscient d’une solution et d’en voir les effets bénéfiques, ça peut donner le gout pour autre chose que le bon système paternaliste infantilisant de l’exploitation: boss-travailleur.
    VOIR: les patrons sont-ils indispensables ?
    https://placard.ficedl.info/article5843.html

    Bonne BD, si vous ne l’avez __pas vue (K….)

    J'aime

    1. Alain, tu fais les questions et les réponses, et tu me dis : « Attention à l’entre-soi » ?
      Je suis d’accord que nous devrons nous auto-réguler, l’auto-gestion s’entend à tous les niveaux, d’ailleurs, je l’ai déjà dit, en ces termes dans nombre de mes billets, et je confirme que je suis absolument contre la merchandisation du vivant !
      Pour autant, le mythe de la surpopulation est un mythe, au même titre que la Théorie sur le Réchauffement Climatique Anthropique.
      Je l’ai traité encore une fois, en appui du résumé SOTT de janvier 2018, qui n’est qu’une compilation des événements climatiques extrêmes, et autres ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/02/11/resume-sott-janvier-2018-coup-de-froid-sur-le-rca/
      Mais je redis très clairement et très calmement, qu’il n’est pas question d’enclencher un nouveau paradigme sur la base d’une réduction de la population mondiale.
      Auto-régulation, oui, la prise de conscience politique collective, commence dès ce moment là ! Sans dieux ni maitres, ce n’est pas pour commencer à jouer à Dieu !

      J'aime

      1. Bonjour.

        Vous êtes d’accord avec cet appel ?

        Appel depuis le Venezuela aux anarchistes d’Amérique Latine et du monde …
        En bref, voici résumé ce que l’anarchisme local dit aujourd’hui. L’actuelle conjoncture met en évidence la nature fasciste du régime de Chavez – et sa séquence avec Maduro-, les gouvernements militaristes réactionnaires que nous avons toujours dénoncés dans notre journal El Libertario. Ce système a toujours été lié au crime, au trafic de drogue, au pillage, à la corruption, à la prison pour les opposants, aux tortures, aux disparitions en dehors de la gestion désastreuse au niveau économique, social, culturel et éthique. Chavez a réussi à impacter avec son leadership messianique et charismatique financé par la hausse du prix du pétrole. Mais après sa mort et la fin de l’abondance, le soi-disant processus bolivarien s’est dégonflé car il était soutenu par des bases faibles. Cette « révolution » a suivi la tradition rentière historique initiée au début du XXe siècle avec le dictateur Juan Vicente Gómez, poursuivie par le militaire Marcos Perez Jimenez, et qui ne cessa pas dans l’ultérieur régime démocratique représentatif.

        https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/05/12/appel-depuis-le-venezuela-aux-anarchistes-damerique-latine-et-du-monde-par-la-redaction-de-el-libertario/

        Je vous pose la question.
        Êtes-vous d’accord avec cet appel ?

        Je me souviens.
        L’Irak et les armes de destruction massive.
        Les US et les munitions radio-actives appauvries.
        Le fumeux Printemps Arabes…
        La Lybie….Quelles sont les véritables raisons ?
        La Tunisie chancelante.
        etc….

        Maintenant, cet appel ressemble étrangement à un nouveau Printemps, et qui participera aveuglément ?

        Voyons ce que nous dit Maurice Lemoine sur la situation Vénézuélienne.

        https://venezuelainfos.wordpress.com/2018/02/09/le-media-tv-sur-le-venezuela/
        Soyez bien attentif aux attitudes de M. Miller et ce qu’il dit et comment à certain moment.

        https://venezuelainfos.wordpress.com/2018/02/12/video-integrale-du-debat-quel-futur-pour-la-revolution-bolivarienne-organise-par-memoire-des-luttes/

        2018, le Vénézuéla, l’année de tous les dangers:
        La guerre économique « tout azimut ? ».
        La préparation d’un nouveau Printemps, et qui veut la préparer ?
        L’agenda des médiats bien huilé.
        L’ US, L’UE et le Canada sur la liste des intervenants HUMANITAIRE.
        Ce n’est pas exhaustif, ce sera une action multidimensionnelle ?

        Posez-vous des questions, mais , je le répète, pour avoir accès aux tenants et aboutissants, aux causes et aux acteurs responsables, il faut, ce n’est pas une question d’opinion, la vue d’ensemble, et ici, seul l’histoire est le maître d’enseignement.
        Revisitez en survol, l’histoire récente des interventions humanitaires -Printemps Arabes, et celle des pays d’Amérique latine du siècle dernier.
        Quels partis (imparfait..) ont commencé à lutter pour que les peuples asservis émergent ?

        Et qui fait en sorte d’embobiner…….et oups, l’impensable, tout le monde embarque…….Le voyez-vous ?
        LE VOYEZ-VOUS ?
        Ce ramassis démago.
        Une nouvelle phraséologie.
        La commission gomery: personne ne m’en a parlé, je n’étais pas au courent……et enfin le : HA! si j’avais su.

        La destruction de l’Irak, bien démonisé et bien détruit.
        La Lybie, bien démonisé et bien détruit.
        ……………
        Maintenant le Vénézuéla et l’appel à tous les anarchistes pour le nouveau Printemps………
        Tout est dit.
        Chercher le menteur et son mensonge…….
        L’article, l’Appel, est claire ou ……………………… ce que j’appelle les OUI MAIS…….Je ne savais pas, on en M’…….vous connaissez le reste. OUI NON

        Honnêteté et intégrité, mais je ne crois pas………

        J'aime

  5. Je dois reprendre ceci
    ««AH
    Et oui, , ce qui lie la religion (qui dat pas d’hier, a beau mentir qui vient de loin et dans le temps , comme si le temps était garant de la vérité !!!!
    plus loin »»
    Ce qui lie la religion, le capitalisme et le communisme (ancien, pour le nouveau on verra), c’est le mythe de la dignité de l’homme dans la production.

    J'aime

    1. Mais je ne dis pas qu’on peut faire du neuf avec du vieux !
      Il n’est pas besoin d’être Krishnamurti pour savoir qu’on ne fait pas du neuf avec du vieux !
      Simplement, on extrait le sublime de l’ancien, tant du Kropotkine, du Landauer, du Malestesta, etc. Et on l’adapte, en changeant de processus mental, selon le principe d’Einstein, qui avançait que l’on ne peut résoudre un problème en gardant le même processus mental, et que toute vie nouvelle demande des formes nouvelles, à notre monde d’aujourd’hui (le neuf).
      Je regrette, mais je ne parle pas « du fascisme de Chavez et de Maduro ». Comme d’hab, vous extrapolez et me prêtez des idées que je n’ai nullement exprimées.
      Et vous dites, que je ne dois pas faire d’amalgames ?
      Si vous voulez une réponse construite, posez une question construite.
      Mais peut-être que finalement, vos questions-réponses vous conviennent fort bien, et que vous n’attendez pas que je réponde ?

      C’est ce qu’on appelle un dialogue de sourds !

      J'aime

      1. «« Je regrette, mais je ne parle pas « du fascisme de Chavez et de Maduro ». Comme d’hab, vous extrapolez et me prêtez des idées que je n’ai nullement exprimées.
        Et vous dites, que je ne dois pas faire d’amalgames ?
        Si vous voulez une réponse construite, posez une question construite. »»

        Je vous pose la question.
        Êtes-vous d’accord avec L’Appel de tous les anarchistes ?

        En ce moment la Syrie subit le même sort. Les US-Occident les pompiers pyromanes. L’Occident est totalement malade et irrationnelle.
        Les médiats (mainstream) font le bouleau.
        Répétez un mensonge suffisamment et il deviendra vérité.

        Mais vous n’avez toujours pas lu le chapitre 1 du livre de Jean-Marie Abgrall, tous manipulateurs tous manipulés.
        Le principe y est claire.
        Une discussion (courte) avec M. Abgrall.
        La manipulation tout azimut, dans le détail comme dans l’ensemble des événements.
        Un détail:

        Que peut-on à cela ?
        Il faut avoir une prise de conscience citoyenne, essayer d’avoir accès à l’information directe, décrédibiliser les informations données par les gouvernements via les médias. Elles peuvent être supprimées complètement, c’était le cas pour la guerre du Golfe, ou truquées comme en Roumanie avec le charnier de Timisoara. Récemment, on a pu constater un exemple de manipulation absolument extraordinaire : « Il y a eu dix-huit morts en Afghanistan. » Première information: « C’est un attentat. » Petite information juste après : « Ils ont sauté sur une mine. » Est-ce un attentat ou le dépôt d’une mine ? Admettons que ce soient des saboteur qui aient utilisé une mine. Cela suppose que l’on élimine d’abord l’hypothèse que cette mine a pu être oubliée par les Américains lorsqu’ils ont déminé. C’est pourtant une hypothèse qui peut être parfaitement plausible. Mais, ensuite, on vous octroie une autre information, celle de la CIA, qui déclare: « C’est un attentat que l’on doit attribuer aux taillants, » Or, derrière les talibans, qui y a-t-il ? Ben Laden. Derrière Ben Laden, qu’y a-t-il ? L’Irak. Donc, on est en train de vous dire qu’hier, si dix-huit personnes sont mortes en sautant sur une mine, c’est la faute de Saddam Hussein alors que l’information brute est: dix-huit hommes sont morts en sautant sur une mine, point.
        http://vadeker.net/humanite/propagande/manipulations_manipulateurs.html

        Au sujet du Vénézuéla, à RDI économie, qu’on parle de pétrole, maintenant de beet coint, toujours une ptite passe sur le Vénézuéla communiste et sa faillite économique (Cuba…). Maintenant grâce à L’appel, ils pourront parler de communisme fascisme. «« Il n’y a pas de guerre économique »», c’est un mythe, un mythe urbain!
        BRAVEAU
        AH ci boire !

        J'aime

  6. [La solution c’est nous]
    Bon, alors…
    Peut-être ne faut-il pas accorder trop d’importance à ce qui a été écrit, dit et fait par le passé ?
    Tout cela n’a pas abouti à grand chose, à part quelques éveils très dispersés, et maintenant des bagarres sur les mots.
    Quelles dépenses d’énergie inutiles.
    Quelle perte de temps.
    Si les autres veulent rester cons et continuer leur vie d’esclaves, laissons leur au moins cette dernière liberté ?
    Fabriquons nous-même notre nouvel espace, avec des règles correspondant à nos besoins – les vrais besoins.
    Défaisons-nous de cette culture virale qu’on nous a inoculée et reprenons possession de notre esprit; n’ayons plus qu’un objectif, celui de revenir vers la source.
    Déconstruisons patiemment la toile qui nous enserre, filaments fragiles quand on l’observe avec attention.
    Refusons, remplaçons, imaginons, débrouillons nous.
    Soyons fermes 🙂
    Il ne s’agit même pas d’être courageux, mais simplement lucide.

    J'aime

    1. Tiens ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/02/25/comment-nos-esprits-furent-voles-de-mohawk-nation-news/

      Redevenons co-créateur et co-rédacteur d’une nouvelle réalité ;
      Dans l’esprit Zapatiste qui nous rappelle que l’Homme nait de la diversité !

      Parce que l’idée première et l’objectif sur lequel nous devons nous concentrer, c’est de connecter les énergies, les électrons libres pour donner l’exemple d’associations toutes aussi libres par delà l’espace et le temps…

      Devenons toutes et tous des lanceurs d’alertes, des chercheurs de vérité ► Crackons les codes, faisons péter les verrous, et déconstruisons la pyramide du pouvoir pierre par pierre !

      Union ► Réflexion ► Action ► Associations libres confédérées

      Remplaçons l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires qui, appliqué à différents niveaux de la société empêche l’humanité d’embrasser sa tendance naturelle à la complémentarité, facteur d’unification de la diversité dans un grand Tout socio-politique organique : La société des sociétés. Jo

      J'aime

    2. Grumeau Couillasse
      25/02/2018 à 06:26
      [La solution c’est nous]
      Bon, alors…
      Peut-être ne faut-il pas accorder trop d’importance à ce qui a été écrit, dit et fait par le passé ?
      Tout cela n’a pas abouti à grand chose, à part quelques éveils très dispersés, et maintenant des bagarres sur les mots.
      Quelles dépenses d’énergie inutiles.
      Quelle perte de temps.
      Si les autres veulent rester cons et continuer leur vie d’esclaves, laissons leur au moins cette dernière liberté ?

      Je ne suis pas d’accord, bien sûr il faut éviter la guerre des mots.
      Mais, il faut ramener à point nommer certaines infos importantes.
      Lisez l’article historique Crime contre l’Humanité, l’ultime retour des barbares de Fethi Garbhi.
      C’est un texte fondamental historique vérifiable, synthétiquement claire.
      Une base pare feu contre les manipulations actuelles sur le modus operandi du pompier-pyromane (US-UE-Canada)
      Il y en trois qui mènent le balle:
      Le manipulateur brute: Trump.
      Le manipulateur sophistiqué: Macron
      Le néophyte: Trudeau
      Et il y L’appel: Maduro (un travailleur, Moralès….) un fasciste
      Moralès, un Ayamara.
      Comme pour la plupart des peuples amérindiens, il n’y a pas ou peu de documents relatant l’histoire du peuple aymara. Quelques bribes nous sont parvenues au travers des chroniques qui relatent l’époque de la conquête ainsi que quelques récits précolombiens.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Aymara_(peuple)
      Je suppose que lui aussi passera à la moulinette d’un Appel.

      Cet article est parmi ceux les plus dévastateurs.
      Mais, oublions le passé, faut aller de l’AVANT.
      Le libéralisme, l’histoire, c’est pas sa tasse de thé.
      Voyons quel forme pourrait prendre l’anarchie du XXI è siècle:
      L’individu-entrepreneur (voir les dix avantages).
      Allez voir, ce n’est pas inutile de connaître les outils.

      10 avantages de se lancer à son compte
      Plusieurs salariés se demandent s’ils devraient quitter leur emploi pour devenir travailleurs autonomes. En fait, il y a tellement d’avantages à travailler à son compte qu’on se demande pourquoi cette alternative n’attire pas plus de monde. Peut-être que ces dix avantages en convaincront quelques-uns.

      5. Vous pouvez prendre des vacances n’importe quand (ou presque)
      Après deux ou trois années d’expérience, un travailleur autonome peut cerner les périodes d’achalandage liées à sa profession. Pour un agent immobilier, c’est le printemps et l’été, pour un comptable, la saison des impôts, pour un conseiller financier, la période des REER. S’il est irresponsable pour ces travailleurs de prendre leurs vacances durant ces mois où ils font une bonne partie de leurs revenus, le champ est libre tout le reste de l’année. Pas besoin de coordonner ses vacances avec celles du patron, et surtout, pas besoin de se limiter à deux semaines!
      http://www.msn.com/fr-ca/finances/entrepreneuriat/10-avantages-de-se-lancer-%c3%a0-son-compte/ss-BBoNIc#image=2

      Est-ce que le concept de coopérative autogérée peut être à la mesure ?

      Le libéralisme récupère tout, il se positionne dans toutes les niches.
      Qui contrôle l’argent a le contrôle.
      Venezuela : Le parti Patrie Pour Tous demande des …
      bolivarinfos.over-blog.com
      La secrétaire nationale du parti Patrie Pour Tous (PPT), Ilenia Medina, a demandé au Gouvernement de nationaliser la banque et de demander une réunion du Conseil …
      http://bolivarinfos.over-blog.com/2018/01/venezuela-c-est-le-congres-de-la-patrie-qui-choisira-le-candidat-chaviste-aux-elections-presidentielles.html

      Cet appel fait appel à abandonner le Vénézuéla.
      La FI est-elle encore une occasion ?
      Le revenu de base (une initiative citoyenne européenne_ récupéré ?
      Toute initiative, je ne sais si vous le remarquez, il y a une faction qui la condamne. Et cela même à l’intérieure des volontés (quelque soi l’habit)
      qui prônent une alternative (laquelle) ou rénové l’UE de l’intérieure (?!)
      Quand vous serez dans le concret de votre alternative, vous comprendrez le Chavisme, le Chili d’Allende…car vous verrez que le système à horreur de tout alternative.
      Cuba, Vénézuéla, bien des retards dans leur révolution respective.
      Vous verrez que la conscience de la population est déterminante, et jaugerez le 10-15%.
      Au Vénézuéla, 30% de la population sont pour et dans la révolution, c’est le chiffre avancé. Voir Maurice Lemoine ou un article honnête, je crois, trou de mémoire.
      La classe moyenne est la balance du pouvoir, elle est incontournable, et cela dépend du degré de considération qu’elle a vis à vis des pauvres et ci.
      Nuit debout, sans direction, elle a été récupéré par le ni de gauche ni de droite, il faut comprendre la droite, n’est-ce pas ?

      Alors, les coopératives autogérées versus l’individu-entrepreneur.
      J’ai confiance dans l’Évolution Naturelle, les dernières connaissances sont intrigantes (dans le bon sens du terme). Nous n’avons pas tellement le choix, nous devons voir large, et ça peut devenir fastidieux. Mais heureusement, il a toujours une nouvelle impulsion, J’en fais souvent l’expérience depuis Janvier 2011. Bon courage, nous en avons besoin.

      J'aime

  7. Pour la 6e République
    version adoptée par l’Assemblée représentative du 6 juin 2015
    par 91 voix pour, 0 contre et 2 abstentions 4 pour être soumise au vote des signataires paragraphe par paragraphe.

    2. Au peuple de décider

    Nous voulons en finir avec le règne des décisions prises sans le peuple et contre lui. Nous voulons refonder les règles d’exercice du pouvoir pour permettre l’intervention citoyenne permanente. Les
    institutions de la 6e République feront des citoyens les véritables détenteurs de la souveraineté et du pouvoir politique. Aucun membre ou ancien membre du parlement ou d’un gouvernement de la Ve
    République ne pourra siéger à l’Assemblée constituante. Aucun membre de la Constituante ne pourra exercer une fonction qu’il aura instituée. Les travaux issus de l’Assemblée constituante seront soumis à référendum.
    https://www.mouvement6erepublique.fr/wp-content/uploads/2015/06/Atelier-2-Pour-la-6e-République-soumis-au-vote.pdf

    Bien sûr, oups, des factions qui se mettent à la tâche de tuer cette initiative.
    La gauche progressiste, les anarchistes et ci., rien n’est bon ?!
    Comment interpréter ce comportement spontané, si non ?
    En quelque mot (le su et le non su , Korzybski)
    Mais bien sûr, la négation, nous ne sommes pas comme ça,….
    Petite métaphore:
    Aujourd’hui nous voyons à travers un miroir, mais demain nous verrons face à face.
    Tien, ça colle:
    Je ne savais pas, personne ne me l’a dit…..Ha , si J’avais su.
    En quelque mot.
    Parce que j’ai la Vérité (dans l’inconscience). Moi je dis l’ignorance crasse du principe manipulateur-cinditionnement..
    C’est un constat.
    La négation et l’argumentation spontanée (un automatisme) sont les premières et dernières réactions.
    Le conditionnement est la chose anodine par excellence: les habitudes de pensée. Le risque de préjugés est proportionnel au degré d’identification.
    Après le labyrinthe religieux (voir la Bible).
    Le labyrinthe idéologique.
    Mais je crois que nous sommes au seuil du labyrinthe de notre condition humaine, la culture nous donnant l’impression d’être au dessus de notre nature humaine.
    Que nous dit sur nous-mêmes le miroir Guerre et Paix.
    Paix en Occident, Guerre au Moyen-Orient.
    Quel est le but de la guerre multiformes au Moyen-Orient ?
    Pour moi, ça sent le génocide (le su et le non su, Korzybski)
    Quant on comprend le principe de la perception, on commence à voir.
    Le labyrinthe.

    Le mythe de la surpopulation
    le mythe du changement climatique
    le mythe, Maduro est un fasciste

    Moi, je crois que la désinformation marche à planche, Marshall McLuhan, le message, c’est le médium.
    Le médium, c’est le message est une phrase emblématique de la pensée de Marshall McLuhan, philosophe des medias canadien. Elle signifie que la nature d’un média compte plus que le sens ou le contenu du message. Wikipédia
    Moi, je dis que le message n’existe pas sans l’auteur du message.

    J'aime

  8. http://www.alterinfo.net/notes/Inacceptable-les-agriculteurs-europeens-revoltes-par-l-accord-UE-Mercosur_b35187940.html

    Les agriculteurs européens fustigeaient samedi l’accord commercial entre l’UE et le Mercosur (Brésil, Argentine, Paraguay, Uruguay) conclu vendredi soir à Bruxelles, qui les place selon eux face à une concurrence déloyale et qu’ils dénoncent depuis des mois.

    Dès l’annonce de l’accord, les tweets et autres communiqués courroucés se sont multipliés, contrastant avec les larges sourires des négociateurs sud-américains et de la Commission européenne, satisfaits de ce compromis jugé « historique » après 20 ans de discussions.

    Dans ce contexte tendu, l’approbation du compromis par les 28 Etats membres puis le Parlement européen, désormais nécessaire pour que le texte entre un jour en vigueur, semble plus incertaine que jamais.

    La Copa Cogeca, principal syndicat agricole dans l’UE, a fustigé « une politique commerciale à deux poids et deux mesures », qui élargit « le fossé entre ce qui est demandé aux agriculteurs européens et ce qui est toléré des producteurs du Mercosur », dont les normes sanitaires et environnementales ne sont pas les mêmes qu’en Europe.

    En Allemagne, le patron du Deutscher Bauernverband, premier syndicat du pays, a jugé l' »accord totalement déséquilibré », au point de mettre en péril « beaucoup d’exploitations agricoles familiales ».

    Quant à la patronne du premier syndicat français FNSEA, Christiane Lambert, elle a dénoncé « un coup dur pour l’agriculture » et « un mensonge, une tromperie » pour les consommateurs, soulignant que « 74% des produits phytosanitaires utilisés au Brésil sont interdits en Europe ».
    – « Beaucoup de joie » –

    Ces réactions illustrent les profondes inquiétudes autour du texte, amené, si les Etats membres l’approuvent, à devenir l’un des plus importants du monde: il concerne 770 millions de personnes et un quart du PIB mondial (18.000 milliards d’euros).

    D’autant que les négociations ont aussi été récemment attaquées dans une lettre ouverte par 340 ONG européennes et sud-américaines, dont Greenpeace et Friends of the Earth, sur deux autres fronts: l’environnement et les droits humains, mis à mal selon elles par la politique du président brésilien d’extrême droite, Jair Bolsonaro.

    Ce dernier s’est félicité sur Twitter du « potentiel énorme » du futur partenariat, qui « donnera beaucoup de joie » à son « peuple ».

    Pour parvenir à un compromis, le Mercosur a accepté d’ouvrir grand ses portes à l’industrie européenne, tout particulièrement ses voitures, mais aussi ses produits chimiques et pharmaceutiques, ainsi que ses marchés publics.

    L’UE consent cependant à de lourdes contreparties dans le secteur agricole: elle facilitera l’accès à son marché à quatre pays avides d’écouler sucre, éthanol, volailles et boeuf.

    Le Mercosur va notamment pouvoir exporter vers l’Europe quelque 99.000 tonnes de viande bovine au taux préférentiel de 7,5%, fragilisant un peu plus les éleveurs européens, lourdement dépendants des subventions de Bruxelles et qui craignent la concurrence des « usines à viande » latino-américaines.

    D’autant que, selon eux, les deux continents ne sont pas sur un pied d’égalité: antibiotiques utilisées comme hormones de croissance d’un côté, assorties de déforestation, contre toujours plus de normes environnementales côté européen.
    – « Mondialisation aveugle » –

    « Alerte sur la sécurité à table », a d’ailleurs réagi la Coldiretti, principale organisation d’agriculteurs en Italie, évoquant « de graves risques alimentaires » dans certains pays du Mercosur.

    Concédant que le texte engendre « certains défis pour les agriculteurs européens », le commissaire à l’Agriculture Phil Hogan leur a promis « une aide financière » jusqu’à un milliard d’euros « en cas de perturbation du marché ».

    Son compatriote Michael Creed, ministre irlandais de l’Agriculture, s’est lui dit « très déçu » de l' »important contingent tarifaire » sur le boeuf, à un moment où le secteur « est confronté à une grande incertitude ».

    L’Irlande avait exprimé dans une récente lettre commune avec la Belgique, la Pologne et la France sa « profonde préoccupation » à l’égard des conséquences de l’accord sur l’agriculture.

    Le président français Emmanuel Macron a cependant salué un « bon » accord, tout en promettant que son pays resterait « vigilant ».

    Plusieurs eurodéputés, en particulier à l’extrême gauche, à l’extrême droite et chez les écologistes – mais aussi dans le camp du président Macron, à l’instar de Pascal Durand, qui a évoqué un « jour funeste » – ont apporté samedi leur soutien aux agriculteurs.

    Brocardant une « mondialisation aveugle », La France Insoumise (LFI, gauche radicale) a appellé à « une large mobilisation citoyenne » mardi à 18H00 devant le Parlement européen à Strasbourg, réuni en session plénière.
    =*=
    Arrêtons de consentir…
    JBL

    J'aime

  9. Vous ne pourrez pas dire qu’on vous avait pas prévenus !

    Pire résultat depuis la guerre : des exportations françaises en négatif

    La balance commerciale agroalimentaire française avec d’autres pays du Vieux continent comme dans le reste du monde a été déficitaire l’an dernier, signale l’Institut national de la recherche agronomique (Inra). Il s’agit du pire résultat depuis la guerre, précise-t-il.

    Le solde des échanges agroalimentaires de l’Hexagone avec d’autres pays membres de l’Union européenne est passé dans le négatif pour la première fois depuis la guerre, d’après l’Institut national de la recherche agronomique (Inra).

    La France a donc exporté pour 38,1 milliards d’euros en Europe (21,7 milliards hors UE) en 2018. En même temps, les importations en provenance des voisins européens ont augmenté de 24%, à savoir un montant de 38,4milliards d’euros.

    Parmi les produits exportés figurent les céréales, les produits laitiers, les bovins vivants, le sucre. Seules les boissons se sont avérées «hors de danger». Comme le souligne Les Échos, la France effectuent la moitié -47% exactement- de ses exportations alimentaires dans seulement cinq pays. En ordre décroissant: la Belgique, l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Italie et l’Espagne.

    «Il y a dix ans cela aurait été impensable», estime l’économiste de l’Inra Vincent Chatellier, cité par Les Échos.

    «Au train où vont les choses, d’ici à cinq ans c’est la balance commerciale agroalimentaire avec le monde entier qui sera en négatif», a souligné Michel Raison, élu LR de Haute-Saône, au même quotidien d’information économique et financière.

    Vincent Chatellier explique la situation, entre autres, par le fait que la France «paie le choix du localisme à tous les étages et de son positionnement haut de gamme».

    Source ► https://fr.sputniknews.com/france/201907051041602441-pire-resultat-depuis-la-guerre-des-exportations-francaises-en-negatif/

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s