Le prix de la mort ! Mohawk Nation News – Traduction Jo Busta Lally

Nous sommes la seule espèce qui doit payer pour vivre et mourir…

Dans la vision Mohawk du Brexit la Matrix du 25 juin 2016

Débranchons-nous de la Matrix !

Nous sommes la seule espèce qui doit payer pour pouvoir vivre sur cette planète.

LE PRIX DE LA MORT

Mohawk Nation News du 19 février 2018 |URL de l’article original en anglais http://mohawknationnews.com/blog/2018/02/19/price-of-death/

Traduction par Jo Busta Lally

Des millions de nos défunts n’ont jamais eu de funérailles décentes. Le génocide n’est même pas mentionné. Les Pompes Funèbres et toute l’industrie du funéraire est une grosse machine à fabriquer de l’argent. Leur énorme lobby fait en sorte que l’État fasse des lois et de l’argent pour en contrôler tous les aspects, tels que les licences, les assurances, fabrication de cercueils, parcelles funéraires, tombes et monuments. L’argent est leur seul intérêt, pas les familles en deuil qu’ils viennent d’alléger d’au moins 10 000$ soit 8 600 €.

Les enterrements d’arrière-cour sont illégaux. Seules les personnes certifiées peuvent manipuler le corps, l’embaumer, l’habiller. Les services du salon funéraire et des cérémonies funéraires, les prêtres, les rabbins et les ecclésiastiques sont les seuls habilités à pratiquer le rituel cérémoniel moyennant des honoraires et jusqu’à la fin de la réception. On vous vend même une vidéo de la cérémonie !

Les entrepreneurs de pompes funèbres sont parmi les plus riches de nos communautés et ont beaucoup d’influence. Fleuristes, publication des avis de décès, 5 mots gratuits : « Harry est mort. Voiture à vendre ». Même les chiens obtiennent des funérailles de fantaisie, tandis que les animaux dans la nature sont enterrés et totalement dégradés par le monde naturel.

Entretenir les cimetières et les sanctuaires sont de grandes entreprises. Les gens empruntent de l’argent et se ruinent pour payer cette dette mortuaire.

L’économie d’entreprise du Funéraire dépend de tous les accessoires funéraires tels que les pyramides, les splendides temples du Taj Mahal et les sphinx surplombant de beaux canyons et des montagnes pour réconforter les morts. Des corbillards, des véhicules et des chauffeurs militaires en uniforme sont loués pour l’après-midi.

Toute la famille réserve des parcelles pour toujours (concession à perpétuité) afin que le préposé aux soins hypothécaires obtienne des clients réguliers (et ad vitam æternam…).

Les avocats bénéficient de la planification successorale, des fiducies, des testaments, des arrangements pour les enterrements et les funérailles, de la taxation sur les cadavres et de tout ce qui peut être taxé. C’est pourquoi ils ne veulent pas qu’on enterre quelqu’un dans la cour arrière. C’est notre droit, notre coutume et notre terre ! Nous avons donné aux immigrants la permission d’utiliser seulement la profondeur d’une part de charrue.

Des églises « hors-entreprise » ouvrent spécialement pour les funérailles. Il y a des frais de justice élevés si la personne a été assassinée. Pensez aux amendes pour ne pas avoir enregistré la mort ou informé le monde que quelqu’un est mort. Recrutement de personnel, boissons et nourriture pour les visiteurs, funérailles et commémorations.

Quand une personne quitte son chemin de cette terre, nous, parents, amis et associés, nous ne nous répandons pas en bavardages et en ragots inutiles, ni en comportements diaboliques. Nous nous réconfortons. Nous nous rappelons des moments agréables et amusants que nous avons  passés ensemble. Si c’est leur souhait, nous enterrons le défunt avant que le soleil se lève le lendemain matin. Nous venons de la terre et c’est notre droit de retourner chez notre mère.

Nos défunts ont passé leur vie à explorer les secrets qu’ils ont appris au cours de leur vie et qu’ils laissent derrière eux. Maintenant, nos esprits se réjouissent, nos feux se rallument en paix, nous mettons de l’ordre dans notre maison et une fois de plus la luminosité et le ciel bleu sont visibles. Nous sommes de nouveau au soleil. Ceux d’entre nous qui restent ici continuent.

~~~~▼~~~~

Payer pour vivre, payer pour mourir… Et dans l’intervalle payer pour tout…

Et en France, l’entreprise de la Pompe Funèbre est entièrement règlementée et codifiée. Par exemple depuis 1994 nous ne sommes plus autorisés à conserver l’urne funéraire d’un défunt, soit vous déposez l’urne dans un columbarium (payant), soit dans ou sur le caveau familial (payant) ou encore vous pouvez disperser les cendres dans les carrés du souvenir (il y en a de plus en plus) dans les cimetières. Sinon vous devrez déclarer le lieu de dispersion des cendres et je crois que c’est le seul cas où l’on peut feinter la Loi et conserver l’urne ! La loi ne permet plus d’acheter des concessions à perpétuité, il faut payer régulièrement le renouvellement de la concession et si vous oubliez, on vous remballe les ossements du défunt pour les mettre dans la fausse-commune, on enlève la tombe, le marbre si nécessaire que vous aurez payés une blinde, et la municipalité reprend l’emplacement. Le coût moyen de funérailles (hors monument funéraire) en France est de 3350 €. Au minimum 1800 € sachant qu’il n’y a pas de maximum ! PAYER, PAYER, PAYER… Résultat de recherche d'images pour "images funérailles amérindiennes"

Si rien n’est inéluctable, excepté la mort, qu’est-ce qui nous empêche d’ignorer la loi, et d’organiser la désobéissance civile ? Car il est certain que nous mourrons tous un jour ou l’autre, aussi au lieu d’attendre pour voir, le fameux Wait & See, nous pouvons vivre debout et résister, ensemble, aux pièges mortifère du matérialisme, du consumérisme, de l’individualisme à tout crin et surtout dernière folie actuelle qui consiste à se mettre soi-même les chaines de la servitude moderne au N.O.M. du fric, du flouze et de l’oseille…

La Nation Mohawk nous a conseillée « Restez sur le chemin rouge » et mise en garde Hé ! Les colons de papier = La fête est finie !

Et franchement vu le bazar planétaire ambiant ► INTERVIEW de Jean-Loup Izambert à TVLibertés sur son livre « Trump face à l’Europe » + mon analyse

Qu’est-ce qu’on risque à les écouter et à s’entendre sinon, peut-être, de réussir ?

Aussi démontrons que nous sommes capables de remplacer l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires qui, appliqué à différents niveaux de la société empêche l’humanité d’embrasser sa tendance naturelle à la complémentarité, facteur d’unification de la diversité dans un grand Tout socio-politique organique : La société des sociétés.

JBL1960

34 réflexions sur « Le prix de la mort ! Mohawk Nation News – Traduction Jo Busta Lally »

  1. « La voie Lakota » & « L’aventure Crazy Horse »
    Traduction de l’anglais au français par R71 d’extraits de deux livres de Joseph M. Marshall III, historien et conteur Lakota – Version PDF N° 45 de 42 pages, réalisée par Jo Busta Lally ► La voie Lakota et L’aventure Crazy Horse et composé comme suit ;

    I – La voie Lakota (2002) ► Page 4

    II – L’Aventure de Crazy Horse (2004) ► Page 25

    Lectures complémentaires en français traduction R71 en PDF ► Page 41

    PDF & LIENS ad hoc et connexes de mon blog ► Page 42

    https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/02/lavoielakotaetlaventuredecrazyhorse.pdf

    J'aime

  2. En France, ils ont poussé le vice plus loin. Si le défunt meurt par exemple à l’hôpital, et que celui-ci n’est pas dans sa commune de résidence, tu dois payer en plus les frais d’accompagnement du corbillard par 2 flics (qui ne sont plus présents depuis plusieurs décennies, mais l’Etat encaisse la taxe) car passage de frontières communales, et si la mort survient un jour férié (Dimanche ou vrai jour férié) tu payes le double… c’est t’y pas tout mignon 😦

    Pour les cendres, on te propose le « must have » depuis 2005, via une société située à Choir (Suisse) de l’incinéer selon un procédé qui au final te donne un diamand provenant de la combustion du corps !

    On n’arrête pas le progrès… les pompes funèbres sont tenues par les mêmes que ceux des banques.

    Ici, dans ma zone urbaine, 2 entreprises de pompes funèbres ont baissé définitivement le rideau, d’une part, parce que les gens ont de moins en moins d’argent, donc ils font des funérailles low cost, avec des cercueils en carton chinois, d’autre part, parce que la population musulmane est de plus en plus nombreuse, et les corps ne sont donc pas gardés en chambre froide plusieurs jours, puisque l’enterrement se fait dans les 24 heures.

    J'aime

    1. Oui, absolument !
      Ayant un peu travaillé dans ce milieux, comme secrétaire, je puis confirmer, notamment sur le rachat de PGF par un gros bankster zunien !
      Par rapport aux USA, la spécificité française, dans ce domaine, c’est quand même la mise en bière par les flics qui détestent faire ça, au passage…

      Zieutant souvent le blog de Jovanovic car malgré tout on y trouve des infos intéressante, notamment sur les faillites d’entreprises. Il a énormément communiqué sur les « promos des PF qui sont très nombreuses à mettre le cercueil, heu, la clé sous la porte. Je me souviens en Bretagne une Sté de PF qui offrait une thalasso à la famille du défunt, s’il venait se fournir chez eux !!!

      Sur les cercueils en carton, c’est pas vraiment rentré dans les mœurs ici…
      Y’a un roman à écrire sur les PF, c’est pourquoi cet article m’a particulièrement interpellée !

      J'aime

      1. Jova donne des infos, mais il fait aussi parti de la communauté, comme Eloïse (profession complètement squattée comme tout ce qui touche au flouze).

        T’as vu sa dernière vidéo ? Il est prêt à exploser, le bide proéminant comme une femme prête à accoucher de triplés !

        Hier, je me suis marée, en passant devant la boutique Free, qui habituellement est pleine comme un oeuf à cette heure, avait une seule cliente ! Peut-être « bin que la formule, vous avez Free, vous avez tout compris » prend l’eau…

        J'aime

      2. Absolument pour Jova, il est là pour attiser les haines et les peurs, et pour en tirer un max de fric. Quand on voit qu’il demande de la tune pour faire ses enquêtes d’investigation (notamment sur la Banque Pasci) ben ça fout les nerfs, un peu, non ?

        J'aime

  3. Oui, et c’est comme Zemmour (l’olive) qui se fait poursuivre au Tribunal pour amuser la galerie… Le type a fait ses classes dans un kibboutz lorsqu’il était enfant, avec une nana qui maintenant est dans l’aéropage de Macron, pas en 1er plan, et qui elle pousse le vice à être au rsa… mais en location où il faudrait normalement avoir un revenu > 2500 € !

    J'aime

    1. Tiens, y sont IN-DÉ-CROT-TA-BLES ;

      Corinne Guillemot, qui fait partie de la majorité socialiste au département, a été suspendue de ses fonctions : elle est soupçonnée d’avoir touché le Revenu de Solidarité Active, malgré son indemnité d’élu. L’intéressée se défend en expliquant que son compagnon a fait la demande à son insu ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/08/02/on-nest-pas-sorti-de-la-cuisine-a-jupiter/

      J'aime

    2. Tous les politiciens mentent comme des arracheurs de dents…

      Dans une précédente mandature, on avait eu une maire avec un chauffeur payé au tarif cadre sup ! A son insu …

      Suffit de lire Pilleurs d’Etat de Philippe Pascot pour tirer la martingale.

      J'aime

  4. Et comme disait Lavoisier « Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme » les PF, doivent retirer les pacemakers et les prothèses avant les funérailles, que ce soit une incinération, ou un enterrement.

    Donc, ils appliquent la sentence de Lavoisier, et revendent sur le marché de l’occaz…:-( 😦 😦

    J'aime

    1. Oui, y’a vraiment un bouquin à écrire sur cette énorme machinerie qu’est la Pompe Funèbre. Le grand-père et le père de mon époux y ont travaillés au siècle dernier… Et là, c’est truculent comme tout ce qui touche à la mort, aux héritages…
      On n’a jamais vu un cercueil à 2 places, ni le mort embarquer son coffre-fort !

      J'aime

      1. Un nom de famille qui en dit long sur le métier de l’ancêtre…Croquevieille…

        Voui… et il mordait le doigt de pied, pour s’assurer que le mort ne reviendrait pas…certains ont fait des tours dans le cercueil… Terrible 😦

        J'aime

  5. Une précision du blog ami Résistance 71 Les Lakota disent : « l’univers est notre temple », concept très taoïste s’il en est.

    C’est aussi parce que nous pensons en mode binaire et fini qu’il nous est difficile (mais nullement impossible) de comprendre la pensée native des peuples et Nations premières. Nous concevons tout avec un début et une fin et surtout nous ne sommes pas encore capables de conscientiser l’infini de l’Univers, qui ne repose sur rien, et qui est en perpétuel expansion…

    Mohawk Nation News a parlé, il y a peu, d’un va et vient infini, perpétuel…

    J'aime

    1. Perpétuelle expansion, je ne sais pas…

      Mais lorsqu’on s’intéresse au Feng Shui (Vent Eau), on retrouve tous ces sensations des Nations premières… C’est passionnant !

      J'aime

      1. Absolument. Et d’ailleurs c’est dans le PDF à partir du livre-testament de Russell Means (qui est mort en 2012) « Si vous avez oublié le nom des nuages, alors vous avez perdu votre chemin » que l’on ressent le plus cette pensée et cette philosophie « amérindienne ».
        Notamment avec Iktomi le truqueur.
        Je vais le chercher et je le colle ici, tant c’est dans l’esprit Lakota !

        J'aime

      2. Tiens, c’est le N° 5 dans ma page PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/01/pdfrussellmeans012017.pdf

        C’est l’une de mes réalisations préférées, je l’ai voulue couleur Terre…
        Je suis en cours de réalisation d’un nouveau PDF justement et bien sûr j’ai affiné mon travail depuis. Même si des grincheux prétendent que tout le monde peut le faire (et je n’ai jamais prétendu le contraire) j’adore ce format qui permet d’utiliser son temps de manière créative et en filigrane, d’y mettre des petits bout de soi !

        J'aime

      3. Je l’ai téléchargé il y a quelques temps… mais, je n’ai pas encore eu le temps de le lire… J’ai tellement de docs que j’ai récupéré à différentes sources, que j’en ai pour plusieurs mois de lecture…

        Les grincheux et les sciences infuses, il y en aura toujours… et quand tu joues sur la même corde que la personne, pas de réponse…

        Je me permets une remarque sur la mise en page de ton pdf, les rayures larges et en plus noires sont à éviter absolument, car selon les défauts visuels des lecteurs, certains ne pourront pas le lire, ou avec grandes difficultés. Et, la lecture sur écran aggrave encore la situation par rapport au papier.

        Perso, je trouve cela super, que des personnes comme toi fassent la démarche… mais, on est en France, pays des éternels râleurs… pour ne pas dire abrutis !

        J'aime

      4. Normalement, ce ne sont pas des rayures noires, mais un fond de page, terre de sienne dégradé. Mais effectivement, il parait que sur certains PC ça rend pas du tout comme je l’ai moi à l’écran. Alors bien sûr, on peut faire une impression uniquement du texte, en plus 19 pages recto verso, ce n’est pas excessif.
        Mais comme tu dis, ça râle fort (quoique dans mon cas ce mauvais coucheur soit belge, une fois !)

        J'aime

      5. C’est pour cela, qu’il faut toujours être sobre, même si ca casse le côté créatif, tout dépend du paramètrage du pc, de la carte graphique…

        De plus, imprimer n’est pas une bonne solution selon moi, car on gaspille du papier, de l’encre, et on détruit notre environnement.

        J'aime

      6. Certes, mais parfois, certains écrits méritent d’être imprimé, afin de les lire, et relire, en toutes occasions…
        N’oublies pas qu’ils nous éteignent quand ils veulent !

        J'aime

    1. Ce n’est pas ma traduction, c’est celle de R71 pour le coup. Mais oui, et comme ils le disent souvent d’ailleurs, une traduction est une trahison… Ce n’est pas facile de traduire les Natifs, car ils pensent en Mohawk, et traduisent en anglais déjà…
      Celui que j’ai vraiment eu plaisir à traduire, c’est Steven Newcomb. Mais souvent MNN exprime de manière « tribale » ce que pense et écrit SN et c’est confondant et passionnant !

      J'aime

      1. Ca me rappelle les traductions des notices d’utilisation des produits japonais dans les années 1980…

        Japonais ==> Anglais ==> Allemand ==> Français = gros charabia !

        Sachant, qu’en plus toutes les traductions de langues avec idéogrammes sont très difficiles car ça représente une image, une pensée et pas un mot.

        En chinois, le même idéogramme pour acheter et vendre, ce qui est logique en soit puisque s’il y a un achat, il y a une vente.

        J'aime

  6. Pour ton pdf, avec la couleur Terre de Siennes…

    Ce n’est que pour le titre sur un rectangle comme un cadre de tableau…

    En lecture directe avec Edge, c’est la version la plus pourrie.

    En lecture avec Pdf Architect, c’est mieux, mais à partir de la page 2, c’est un fond dégradé gris avec une rayure large gris foncé… C’est moins fatiguant à lire… mais pas top.

    En me basant, sur les règles de l’imprimerie :

    – 3 polices de caractères max par documents,
    – 3 couleurs maîtres max par documents,
    – pour avoir un document qui sort de l’ordinaire, tout en étant certaine de ne pas avoir de pb avec les différents navigateurs, logiciels de lectures, cartes graphiques, et grincheux 2 fois ! réserve ta créativité sur les bords de pages uniquement….

    Tu peux aussi utiliser des lettrines, voire mettre la lettrine en couleur, et le texte un ou 2 tons en dessous ou d’une couleur complémentaire… avec l’écran du vois en RGB (Red Green Blue) à l’impression c’est en Pantone (Cyan Yellow Blue Black).

    J'aime

Répondre à Roseau Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s