Les véritables énigmes du dossier Claude Hermant par le Greffier Noir

Comme vous le savez ;

Toute vérité officielle n’est pas bonne à dire !

Et donc on l’ouvre !

Dès fin 2015, j’ai relayé les prémices de ce dossier révélés par le fondateur du blog Le Greffier Noir – Alexis Kropotkine ; Attentats contre Charlie Hebdo : la connexion Claude Hermant – Amedy Coulibaly couverte par le secret de la Défense nationale ► Lire RAPPEL DES FAITS

►◄

Et comme il n’y a pas de hasard ;

Entre les deux tours de la Présidentielle Française, outre des attentats terroristes « manipulés » un peu partout on a appris ceci ;

« Un indic, Claude Hermant, arrêté dans l’affaire de l’attentat du 7 janvier 2015 contre Charlie Hebdo, implique à présent l’État dans la préparation de l’attentat. Hermant, qui aurait vendu les armes qui ont ensuite servi à Amédy Coulibaly et aux frères Kouachi pour commettre les attentats, accuse trois gendarmes et deux douaniers d’avoir été impliqués, ainsi que le milieu du grand banditisme.

Les révélations de Hermant ont eu lieu en plein milieu des élections présidentielles, quelques jours après le meurtre d’un policier par Karim C. sympathisant de l’EI. Karim C. avait fait de la prison pour tentative de meurtre sur policiers au début des années 2000 et était connu des services de police et de la police antiterroriste. Comme l’annonce la presse, il était maintenu en détention jusqu’à il y a peu, et à sa sortie de prison il avant recommencé à menacer la police.

L’état d’urgence n’est pas dirigé contre les terroristes mais sert à suspendre les droits démocratiques, afin de prolonger l’austérité par la répression, comme lors des manifestations contre la loi travail ou les perquisitions arbitraires dans les banlieues ».

Pour lire l’intégralité du billet qui a été mis à jour ► MANCHESTER 3.0

▼▼▼

Attentats contre Charlie Hebdo : les véritables énigmes du dossier Claude Hermant – Les comptes-rendus d’audience du Greffier Noir (1ère partie) ;

Alexis Kropotkine | Le 1er décembre 2017 | URL de l’article ► http://www.greffiernoir.com/attentats-charlie-hebdo-veritables-enigmes-dossier-claude-hermant-amedy-coulibaly-marc-trevidic-7-9-janvier-2015

Avertissement : Ce long article nécessite deux à quatre heures de lecture. J’ai longtemps hésité à le scinder en plusieurs épisodes mais pour des raisons de cohérence, j’ai préféré livrer ces informations d’un bloc. Tel était le procès de Claude Hermant. Un pdf sera prochainement proposé au téléchargement.

Le Greffier Noir a assisté au procès de Claude Hermant et consorts devant la Juridiction Inter-Régionale Spécialisée (JIRS) de Lille, du 11 au 16 septembre 2017. Au terme de 6 jours d’audience, dans une salle semi-souterraine, austère, placée sous haute sécurité – avec double portique, détecteurs de métaux, barrières autour du tribunal, gardes armés, de nombreux véhicules signalisés, il ne manquait que les hélicoptères – Marc Trévidic et ses 2 assesseurs, Aurélie Vitteaut et Jacques Huard, ont reconnu coupable de trafic d’armes l’ensemble des prévenus renvoyés devant le tribunal correctionnel, Claude Hermant, la principale figure du réseau, écopant d’une peine de 7 années d’emprisonnement assorties d’une lourde amende.

Lire l’intégralité de l’article sur le GREFFIER NOIR ► http://www.greffiernoir.com/attentats-charlie-hebdo-veritables-enigmes-dossier-claude-hermant-amedy-coulibaly-marc-trevidic-7-9-janvier-2015

Le cas Claude Hermant.

« Un barbu, c’est un barbu ; deux barbus, c’est des barbouzes. »

▲▲▲

Parce que c’est le moment de choisir et  pour ne pas se laisser enfumer sur la guerre qui se prépare ;

 L’oligarchie nous concoctant la prochaine guerre devant impliquer l’Arabie Saoudite, Israël et la clique sioniste usuelle contre l’Iran et ses alliés, il est important de ne pas se laisser enfumer par les salades propagandistes dont nous allons immanquablement être inondés via les merdias de base, notamment sur le croquemitaine forcément « terroriste » que serait le Hezbollah, allié de l’Iran et grand vainqueur en Syrie des mercenaires pseudo-djihadistes de Daesh/Al CIAda. C’est ainsi que nous pensons le temps venu pour aider ceux qui le veulent encore, à mieux comprendre qui est le Hezbollah et quelles sont ses relations avec la politique internationale. Pour ce faire nous avons traduit de larges extraits du livre de son SG adjoint, Naïm Qassem ► Résistance71

Et donc on l’ouvre !

Vous pouvez lire ce tout dernier PDF de 49 pages, en trois parties, des traductions de l’anglais, par de larges extraits du livre de Naïm Qassem ► HEZBOLLAH son histoire de l’intérieur et introduit par ce billet de blog ► HEZBOLLAH – son histoire de l’intérieur par Naïm Qassem – Traduit par R71, version PDF par JBL1960

Parce que la nouvelle cible avouée, mais de toujours*, de l’empire anglo-américano-christo-sioniste c’est l’Iran et il y a plein d’infos sur l’Iran pour qui veut chercher mais le Hezbollah c’est pas tout à fait pareil et comme l’occident écrit beaucoup de conneries à ce sujet, et que le seul moyen d’en savoir vraiment plus, c’est de prendre l’info à sa source… Bien sûr, il n’est pas question de faire de la propagande pour le Hezbollah mais juste de relever que le Hezbollah n’a jamais menti, pour la simple et bonne raison qu’il n’a absolument aucun intérêt à le faire. Alors que l’empire, pour nous vendre sa guerre perpétuelle à tout intérêt à nous mentir…

Parce que si nous nous donnons la peine d’aller chercher l’info à la source, c’est bien pour exploser le narratif impérialiste et ses Merdias aux ordres ► Si Riyad n’est pas de taille à isoler le Hezbollah

Parce que n’en doutez pas, en France notre Zident, le Zupiter, il est là pour servir le Plan.

Comme il l’a avoué lui-même dans une vidéo rare en lien sous ce billet intitulé Prédateurs ► « Je suis en mission » et au vu de toutes ses déclarations depuis le moment où il a été placé à l’Élysée, on peut le croire…

Vous le savez, pour beaucoup d’entre nous, il n’y a pas de solutions au sein du système, il n’y en a jamais eu et il n’y en aura jamais. Par contre, il n’est pas question d’attendre pour voir, parce que c’est tout vu…

N’attendons rien, la solution elle est à l’intérieur de nous-mêmes.

Alors si, il existe une solution à mettre en œuvre ICI & MAINTENANT, c’est de remplacer l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires qui, appliqué à différents niveaux de la société empêche l’humanité d’embrasser sa tendance naturelle à la complémentarité, facteur d’unification de la diversité dans un grand Tout socio-politique organique : La société des sociétés.

*Voir la vidéo en VOSTFR du Général W. CLARK qui affirme que dès le 20 septembre 2001 le but de l’Empire était d’attaquer 7 pays dans les 5 ans ; L’Irak, la Syrie, le Liban, la Libye, la Somalie, le Soudan et l’Iran…

JBL1960

 

Publicités

6 réflexions sur « Les véritables énigmes du dossier Claude Hermant par le Greffier Noir »

  1. http://www.liberation.fr/france/2017/09/11/claude-hermant-l-identitaire-indic-juge-pour-trafic-d-armes_1595616

    Claude Hermant, l’identitaire «indic» jugé pour trafic d’armes

    Un parfum de barbouzerie plane sur le procès de Claude Hermant, figure nordiste de l’extrême droite. Il est jugé cette semaine au tribunal correctionnel de Lille pour avoir mis en place un trafic d’armes remilitarisées, en provenance des pays de l’Est, principalement de Slovaquie. Il affirme avoir agi pour la bonne cause, en agent infiltré au service de la gendarmerie. Mais voilà, une arme de poing et cinq Tokarev, des pistolets semi-automatiques qui équipaient l’Armée rouge, issus de ce trafic, ont été retrouvés auprès d’Amedy Coulibaly, après l’attentat de l’Hyper Cacher. L’enquête que menait sur lui la PJ depuis mars 2014 a du coup connu un coup d’accélérateur : le gérant de friterie, fondateur de la Maison flamande, local ouvertement nationaliste, s’est retrouvé mis en examen et incarcéré en janvier 2015. Marc Trévidic, le président du tribunal et ancien juge antiterrorisme, précise, à la fin de la lecture des faits, que le trafic porterait sur 470 armes, dont des kalachnikovs, des pistolets-mitrailleurs Skorpion ou des Glock. 427 sont encore dans la nature.
    Rabougri

    Avec lui, tout un réseau est tombé, dix prévenus en tout. Dans le box vitré, encadrés par leurs gardiens, comparaissent les protagonistes principaux. Claude Hermant, bien sûr. A l’aise, il plaisante avec les gardes équipés de gilets pare-balles. Le crâne parfaitement lisse, habillé tout en noir, le colosse a soigné sa tenue. Il tient à impressionner. A l’autre bout, frêle, comme rabougri sur sa chaise, Samir Ladjali, un Roubaisien connu pour des affaires de vol et de recel. Il est le seul des personnes présentes à avoir été mis en examen dans le dossier de l’Hyper Cacher : c’est lui qui aurait fourni les armes à Coulibaly, des armes qu’il aurait achetées à Hermant dont il aurait été son principal client.

    L’enquête repose sur un témoignage essentiel. Celui d’un ancien employé de la friterie, Antoine Denevi, qui a balancé Hermant à la PJ : dès son premier jour, son patron lui montre dans la chambre froide un carton, avec une ou deux kalachnikovs et un pistolet automatique. Histoire de lui prouver qu’il pourrait payer son salaire, qu’il lui suffisait de vendre ces armes, précise le président du tribunal. Nous sommes début 2014, Denevi affirme qu’Hermant se ravitaille en Belgique, auprès d’un homme nommé Patrick Halluent. Mais ce dernier connaît des problèmes avec les autorités de son pays, la source se tarit en mai. Hermant achète en direct auprès d’une société slovaque, AFG, qui vend des armes démilitarisées sur Internet. Selon l’enquête, il les remet en fonctionnement dans son atelier de Lomme, équipé de postes à souder, de touret, de perceuses : tout le matériel nécessaire. A la barre, Hermant a une autre version : «C’était la base arrière pour réparer les obstacles du terrain de paintball», géré par les grands-parents de son épouse. «L’importation des armes n’est pas contestée», précise l’avocat de Claude Hermant, Me Maxime Moulin. «Elles ont été utilisées dans le cadre de ses infiltrations.»
    «Les armes, ma spécialisation»

    Marc Trévidic rappelle le passé d’Hermant, en tout cas tel que celui-ci le raconte : champion de France de boxe thaïlandaise, sergent parachutiste, la guerre en Croatie dans la brigade des volontaires étrangers, et surtout son passé au service de la DGSE en Afrique. «Vous étiez à Kinshasha pour rapatrier Mobutu, si j’ai bien compris ?» L’autre hoche la tête. «Et ensuite vous avez des missions ponctuelles en Angola, pour des histoires de mines de diamant. Une sous-traitance de la DGSE, finalement.» A son retour d’Afrique, au début des années 2000, Claude Hermant est approché par les douanes pour devenir leur informateur, affirme-t-il. «Sur tous les sujets, c’était open, mais ma spécialisation, ce sont les armes. C’est pendant mon passage en Croatie que j’ai mis les deux pieds dedans.» Une passion, dit-il. C’est donc son principal sujet de travail. Les douanes le présentent à la section de recherche de la gendarmerie. A l’écoute des extraits des rapports déclassés et des mails échangés, le ton est familier, les échanges cordiaux.

    D’ailleurs, Claude Hermant le confirme à la barre, les fonctionnaires venaient le voir à la Maison flamande, aux heures d’ouverture. Il file des infos, sur des trafics d’armes, sur l’éventuelle attaque d’un centre-fort, là où transitent les transports de fonds des banques, projeté par Samir Ladjali. «Mais pourquoi venir vous voir ?», s’étonne Me Benmouffok, qui défend Ladjali. «Quand vous faites une soupe, vous avez besoin de légumes. Quand vous prévoyez un braquage, vous avez besoin d’une kalach», rétorque Claude Hermant. Et il est visiblement l’homme de la situation. Mais quand on lui demande des précisions sur ses infiltrations, sur ses clients, il reste confus, répond à côté, accuse ses co-prévenus, Denevi en tout premier lieu. Une avocate avoue ne rien comprendre. Il se fâche : «Tout est au dossier. Vous voulez m’énerver, vous savez que je suis un sanguin.» Marc Trévidic soupire et rappelle : «On débroussaille le dossier pour l’instant.»
    Stéphanie Maurice correspondante à Lille

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s