Dame Kékel dans la tourmente ?

L’un dans l’autre !

Enfin surtout lui…

Hier encore, à Bonn, Macron & Merkel affirmait d’une même voix envisager de « réduire la population » pour sauver la planète et le genre humain ► MAKREL EnMarche vers la réduction de la population…

Et bim ► Gouvernement introuvable : le crépuscule d’Angela Merkel

Suite à la défection nocturne du parti libéral, Merkel échoue à former une coalition gouvernementale. Désormais, l’option la plus probable est la tenue de nouvelles élections au printemps 2018, avec… ou sans Merkel.

Source Marianne ► https://www.marianne.net/monde/gouvernement-introuvable-le-crepuscule-d-angela-merkel

◄|►

DIPLOMATIE – Allié indéfectible de l’Allemagne,

The Economist 16/06/17

  Emmanuel Macron a fait part de son soutien, lundi 20 novembre, à la chancelière allemande, en grande difficulté pour composer un nouveau gouvernement. Il en a profité pour avancer ses pions pour une Europe plus ambitieuse. La situation politique que traverse Angela Merkel en Allemagne n’est pas sans se faire remarquer de l’autre côté du Rhin. La chancelière, qui, depuis deux mois et sa victoire étriquée aux élections législatives, bataille pour créer un gouvernement, a annoncé ce lundi qu’elle actait l’échec de la formation d’une coalition avec les libéraux du FDP et les écologistes des Grünen. Source LCIhttps://www.lci.fr/international/video-crise-politique-en-allemagne-emmanuel-macron-soutien-preoccupe-d-angela-merkel-2070965.html

Rappelez-vous de la Une de The Economist du mois dernier ;

Quand on dit que tout est bidon dans l’élection, c’est valable pour toutes les élections !

… parce qu’il n’y a pas de solutions au sein du système ! Qu’il n’y en a jamais eu et n’y en aura jamais ! Boycott du vote qui n’est que la validation pseudo-citoyenne du consensus du statu quo oligarchique. Notre rapport à l’État est un rapport de soumission inutile. Changeons notre attitude ! Union pour une résurgence de la nature sociale profonde et universelle humaine, celle de la société des sociétés

Prise de conscience individuelle(1)prise de conscience collective (2)boycott et organisation parallèle (3)désobéissance civile (4)réorganisation politico-sociale (5)changement de paradigme

IGNORONS L’ÉTAT ET SES INSTITUTIONS

Pour l’essentiel, nous (les peuples), sommes coincés entre les phases 1 et 2 ou 2 et 3.
Pourquoi ? Parce que le formatage propagandiste a la vie dure et le matraquage idéologique néfaste continue, cela change, mais lentement.
Le plus dur est toujours de vaincre l’inertie de départ : Prenons un grand portail d’usine coulissant en fer/acier. Il est lourd et il faut s’arque bouter pour le mettre en branle initialement, une fois en mouvement, si on atteint une certaine vitesse, on peut pousser le portail qui coulisse avec deux doigts et maintenir la vitesse d’ouverture relativement constante.
Dans notre schéma, les phases 1 et 2 sont la poussée initiale, c’est dur… en phase 3 et 4 c’est bien plus facile car le momemtum est créé, les dernières phases se font avec deux doigts…
Le but de l’oligarchie est de maintenir la masse en phase 1 et 2 de façon à ne jamais atteindre le momentum nécessaire pour l’ouverture du portail en grand.

De l’autre côté du portail, c’est l’émancipation !Finale et définitive.

Et pour autant, TOUT n’est pas à réinventer, à réécrire, juste changer radicalement notre mode de pensée car nous avons bien compris, comme le disait Einstein que : « vous ne pouvez pas résoudre un problème en gardant le même processus mental » et plutôt que de combattre Macron, son gouvernement-carpette-serpillère, l’État et ses institutions : IGNORONS-LES !

Ignorons le Système ► Ignorons l’État et ses institutions ► Créons les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchissons et agissons en une praxis commune ► Adaptons le meilleur, le sublime de l’ANCIEN au NEUF

Appel à la grève générale, illimitée et expropriatrice mais sans armes ni haine ni violence ; Remplaçons l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires qui, appliqué à différents niveaux de la société empêche l’humanité d’embrasser sa tendance naturelle à la complémentarité, facteur d’unification de la diversité dans un grand Tout socio-politique organique : La société des sociétés.

JBL1960

Source de l’image création de GuillaumeTC de #croisonsles MACREL