L’EIIL vaincu en Syrak et tout le monde s’en fout !

Enfin presque !

Narratif impérialiste et merdias à la botte : La victoire sur l’EIIL en Syrie et en Irak passe inaperçue (Pepe Escobar)

“Les États-Unis sont parfaitement capables de semer la ruine et la destruction dans la région, d’extorquer les ressources de celle-ci et d’attaquer ses régimes, partis et peuples. Mais ceci n’est que le pouvoir de l’occupant, du colonisateur et non pas un pouvoir stable. D’un autre côté, notre capacité à intégrer un potentiel, à résister est permanente et exponentielle. Notre droit légitime est en lui-même une source de puissance et notre logique est sûre et déterminée. Nous sommes résolus de continuer sur ce chemin.”

“Le Hezbollah n’a jamais nié que sa relation avec la Syrie est fondée sur les intérêts bien compris de la Résistance [au sionisme]. La Syrie est le seul pays arabe qui a soutenu sans coup férir la Résistance et a aidé à la grande libération du Liban.”

~ Naïm Qassem, SG adjoint Hezbollah, 2005 ~

L’EIIL vaincu en Syrie et en Irak mais les médias de masse l’ignore totalement

Pepe Escobar | 10 novembre 2017 | Source de l’article en anglais ► http://www.informationclearinghouse.info/48186.htm

Traduit de l’anglais par Résistance 71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/11/11/narratif-imperialiste-et-merdias-a-la-botte-la-victoire-sur-leiil-en-syrie-et-en-irak-passe-inapercue-pepe-escobar/

Il y a deux jours, l’Armée Arabe Syrienne (AAS), soutenue par la puissance aérienne russe, à finalement pris le contrôle d’Albou Kamal, la dernière base d’implantation de Daesh à la frontière syro-irakienne.

Il y a une semaine, l’armée irakienne et les milices civiles (NdT : chiites) ont reconquis la ville d’Al-Qaim de leur côté de la frontière. Abou Mahdi al-Mohandes, le légendaire commandant des milices a dit auparavant à un petit groupe d’entre nous à Bagdhad que “cela se produirait et que ce n’était plus qu’une question de jours.”

Cela s’est terminé en quatre jours pour être précis.

Les forces syriennes vont maintenant être redéployées dans le nord-ouest, vers Idlib, le dernier bastion des “rebelles modérés” de cette entité appelée le Front Syrien de Conquête, alias, le Front Al-Nosra (NdT : vos savez… ceux qui “font du bon boulot” selon le criminel Fabius), alias Al Qaïda en Syrie.

Le point clef est que les forces armées syriennes et irakiennes se sont rencontrées à la frontière, les “djihadistes” de Daesh virevoltant alentours ou devenant des cibles sur la route.

C’est l’histoire en marche.

Et bien entendu, virtuellement  rien de cette véritable victoire de terrain sur une véritable guerre contre la terreur, n’est couvert par les merdias occidentaux.

Ceci n’est pas étonnant. Ceci est de fait le travail de Damas, de la Russie, du Hezbollah, des conseillers militaires de l’Iran, de Bagdhad, des milices civiles chiites, en fait le “4+1” et non pas celui de cette “coalition “fantoche” menée par les États-Unis incluant la maison bâtardée wahhabite des Saoud et des Émirats Arabes Unis , c’est ce travail qui a pulvérisé le narratif laconique de Washington.

Ainsi, l’histoire en marche ne doit pas être entendue… Elle doit être réduite au silence.

Bien sûr, le projet Daesh de balkanisation de la “Syrak” n’est pas mort.

Pas encore du moins.

La diaspora djihadiste, dans le désert, vers d’autres fronts (Afghanistan, Philippines, Caucase), est en marche.

Les habituels suspects et leurs laquais ne vont simplement pas abandonner.

◄|►

Les Merdias sont aux ordres, nous le savons bien ici, et comme j’ai pu l’analyser par ce billet « Attentats Manipulés en cours« .

Cette analyse est à mettre en lien avec les derniers évènements survenu au Moyen-Orient que j’ai traitée dans ce dernier billet ► Nouvelle donne au Moyen-Orient ?

Pepe Escobar donne une analyse au scalpel,  comme à son habitude sur la situation exacte en Syrak et je regrette juste pour ma part, qu’il croit encore possible que seule l’intégration Eurasiatique puisse sauver le monde et surtout que le Système soit réformable de l’intérieur.

Car comme me le faisait remarquer R71 : s’il part d’un bon principe (Pepe Escobar), celui d’une rayonnance universelle de l’humanité, mais celle-ci si bien évidemment souhaitable étant l’avenir de l’Homme, ne pourra pas survenir dans le système que nous subissons… Nous devons transcender l’antagonisme pour embrasser la complémentarité, ceci ne pourra JAMAIS se produire dans un monde divisé et où se succède empire après empire.

Nous sommes ceux que nous attendions, considérant que l’avenir de l’humanité passera par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents, nos frères et sœurs, pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

Devenons tous des lanceurs d’alertes, des chercheurs de vérité ► Crackons les codes, faisons péter les verrous, et déconstruisons la pyramide du pouvoir pierre par pierre !

Union ► Réflexion ► Action ► Associations libres confédérées

Remplaçons l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires qui, appliqué à différents niveaux de la société empêche l’humanité d’embrasser sa tendance naturelle à la complémentarité, facteur d’unification de la diversité dans un grand Tout socio-politique organique : La société des sociétés.

JBL1960

Dossiers connexes pour prolonger la lecture ;

Mike PrysnerUn ex-soldat US contre la guerre perpétuelle…

Moi, Vincent E. comment j’ai aidé à créer l’EIIL/ISIS/DAESH…

Jean-Loup Izambert ► « 56 » Tome 1 & 2