Nature vengeresse par Mohawk Nation News & mon grain de sel…

Pour amplifier les voix autochtones anticoloniales…

Et pour que chaque voix compte !

Résistance au colonialisme : Loi naturelle, loi universelle

Mohawk Nation News

Mohawk Nation News | 17 octobre 2017 | URL de l’article original : http://mohawknationnews.com/blog/2017/10/17/creation-the-avenger/

Traduit de l’anglais par Résistance 71 ► URL de l’article ► https://resistance71.wordpress.com/2017/10/22/resistance-au-colonialisme-loi-naturelle-loi-universelle-mohawk-nation-news/

Les gens savent pertinemment que la Nature/création est en charge du monde. Le pouvoir naturel vient des femmes qui sont les plus proches de la terre et se connectent avec la lune. Tout le monde doit finit par comprendre. Nous devons faire ce que la nature nous dit de faire en écoutant et en vivant en accord avec son esprit.

Nous ne pouvons pas abandonner notre mère. Les immigrants/colons ne comprennent pas les “instructions originales” de la création. Ils ne peuvent pas vivre en paix. La Nature n’est pas politique et ne dépend aucunement du système monétaire totalement artificiel. 

Nous avons tous besoin de notre (terre)mère. Un peuple ne peut pas contrôler naturellement la nourriture ou les choses matérielles dont on a besoin pour vivre.  Nous passons notre temps à nous défendre contre ceux qui fantasment le pouvoir du contrôle sur tout et en tout.

Teiohateh  (NdT : aussi appelé Guswenta), le wampum deux rangées,

Kaianerekowa : La Grande Loi de la Paix

provient d’un traité avec les Hollandais lors de leur venue sur l’île de la Grande Tortue. Ils voulaient un accord afin qu’ils puissent se représenter comme nos pères et nous serions ainsi leurs enfants. Nous avons ri de la plaisanterie de cette proposition et nous leur avons dit que nous ne pourrions être que frères et sœurs au sein d’une même famille.

La Nature et non pas des accords passés par les Hommes, détermine le cours de toute vie. Le monde n’est absolument pas naturellement construit de manière hiérarchique. Nous vivons en accord avec des liens de parenté (de clans). Toute vie est de construction horizontale et non pas verticale avec quelqu’un en son sommet. Il y a à manger pour tout le monde, il pourrait parfaitement y avoir la paix sur le monde et de très bonnes relations entre tous. La hiérarchie humainement fabriquée est faite pour les mégalomanes qui entretiennent constamment le problème de la guerre dans le monde. Tout le monde souffre. La survie dépend de ce que nous nous souvenions tous des instructions originelles que nous avons avec cette terre. Nous avons été d’accord de vivre comme frères et sœurs avec toute vie portée par notre terre-mère, de survivre et de coexister éternellement.

Les oligarques de la haute finance se baladent dans leurs bagnoles blindées et s’entourent d’une armée privée afin de s’accrocher frénétiquement à leur pouvoir et leur puissance imaginaires.

Les gens qui aident nos ennemis à nous assassiner paieront le prix. Les horreurs et atrocités commises ne nous traverserons pas à cause de la loi karmique universelle.

►◄

En complément de lecture ► MEURTRE PAR DÉCRET dans les Pensionnats pour Indiens au Canada de 1840 à 1996, version PDF (dernière version mise à jour le 30/05/2017) en français de 58 pages (essentiel de traduction du Contre-rapport de 400 pages Murder By Decree) ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/06/meurtrepardecretversionpdfdu30052017.pdf

~~~~▲~~~~

“Gariwiio” est la réalité naturelle

Fait par la nature et non pas créé par l’humain. Le monde naturel suit la direction de la Nature, sa oieri. Nous, les humains, voyageons dans la direction de la nature, comme le soleil, la lune, la terre, les plantes, les animaux… Ceux qui vont à l’encontre de cela créent le chaos, la guerre, la pollution et la souffrance pour toute vie. Les instructions originelles de toute vie sont un code naturel fait pour utiliser nos instincts de survie.

Onwana’kaion est le langage de la terre qui nous enseigne notre relation avec la création (NdT : le mot création ici n’est pas pris dans le sens “chrétien” du terme bien évidemment, mais dans le sens cosmogonique amérindien…). Nous appartenons à la famille et aux enfants qui nous arrivent. La ne wenton ta kari wa teneh, cela n’a pas de fin. Notre esprit doit toujours être exposé à la nature. Se connecter avec la réalité de la nature élimine la confusion. Ion’heh est l’esprit de la vie. Extrait du billet de Mohawk Nation News du 29 mars 2016 traduit par R71 et que j’ai intitulé niawen qui signifie merci en Mohawk.

Dans l’esprit de Russell Means ;

“Dans la loi naturelle, chaque chose est à sa place, où est le mal ? Il n’y a pas de mal dans la nature. Vivre en suivant la loi naturelle, nous percevons les choses pleinement au travers de nos sens, nous développons une pleine et riche appréciation du monde réel qui nous entoure, pour ce que nous expérimentons quotidiennement dans nos vie… Pour la réalité.”

Russell Means

Introduction à la philosophie et la pensée amérindiennes à partir de larges extraits de traductions par R71 de son livre testament « Si vous avez oublié les noms des nuages alors vous avez perdu votre chemin »  de 2012 en version PDF {N° 5} de 19 pages ► INTRODUCTION à la philosophie et la pensée amérindiennes

~~~~▼~~~~

Pour que tous, nous nous additionnons…

Plutôt que d’écouter les bruits de bottes qui immanquablement se rapprochent, l’empire anglo-américano-christo-sioniste ne sachant rien faire d’autre que la guerre depuis plus de 250 ans. Et en France notre Zident Zupiter 1er de cordée du MEDEF et véritable cheval de Troie américain ayant été placé à l’Élysée par les Zélites principalement Zuniennes afin de servir le Plan au mieux des intérêts Rothchildiens par exemple, mais pas que.

Nous pouvons, plutôt que d’attendre pour voir si nous allons nous faire pulvériser, ainsi que toute Vie, aux quatre coins de l’Univers par Kim, Trump, Xi, voire un Vlad excédé ou tout autre demeuré ivre de pouvoir et c’est pas ce qui manque : Herdogan, Chocoporochenko poussé par Yats, Bibi même, et pris d’une furieuse envie d’appuyer sur le champignon nucléaire histoire de rigoler un peu voir ce que ça donne parce que c’est tout vu !

Connecter les énergies, les électrons libres pour donner l’exemple d’associations toutes aussi libres par-delà l’espace et le temps…

Depuis toujours, j’ai toujours entendu dire que « la  Nature se vengerait » d’une façon ou d’une autre des mauvais traitements que l’homme moderne, industrialisé et totalement con-sommateur lui infligeaient. Et chaque mois en relayant le Résumé SOTT qui nous donne à voir les nombreux soubresauts de Mère Nature, que je complète par des dossiers connexes, nous avons la preuve que partout dans le monde, des évènements climatiques rappellent à l’homme combien il est infiniment petit et très fragile malgré un égo surdimensionné et une course effrénée vers le transhumanisme et l’intelligence artificielle absolument contre-toute-nature !

Or, depuis que je lis et étudie les sociétés mésoaméricaines, pré-américaines et les sociétés ancestrales de tous les continents. Il ressort cette idée force que nous pouvons décider de nous reconnecter avec la Nature ICI & MAINTENANT, et d’où nous-sommes. Point n’est besoin de devenir amérindien, papou, aborigène, africain pour ressentir cette interconnexion aussi bien avec la Nature (ou Création) que dans la complémentarité du grand Tout universel.

Non, suffit juste de comprendre qu’aucun homme (ou femme) fut-il le plus riche du monde, ne pourra contrôler la Nature/création, même (enfin surtout) s’il joue parfaitement de la HAARP et que cela est fort heureux et fort bien ainsi : prouvant que la Nature est très bien faite…

Et pas le contraire !

Pour autant, beaucoup attendent, voire prient ou espèrent,  qu’un évènement majeur climatique ou religieux, ou une intervention divine, ou le retour d’un Messie, Prophète et tout autre barbu de tout poil et pour certains munis d’une verge de fer en bon dieu vengeur qui se respecte, pour éradiquer la connerie humaine ambiante, ce qui n’est pas gagné, tout en les sauvant (et au passage en les exonérant de toutes leurs fautes) puisqu’ils seraient le peuple élu où qu’ils auraient été choisis par leur Dieu, le vrai, l’unique, toussa toussa…

Pour, ô miracle, dans un grand reset, remettre les compteurs à zéro, ou presque avec une population mondiale proche de 350 à 500 millions d’individus et de préférence blancs et si possible de surcroit : chrétiens.

Comme d’hab quoi et pour tout recommencer comme avant, et mieux = en pire sur le pékin restant, apeuré, mais vivant et prêt à toutes les compromissions pourvu qu’il reste en vie ! rampant mais vivant !

“Je parle de millions d’hommes à qui on a inculqué savamment la peur, le complexe d’infériorité, le tremblement, l’agenouillement, le désespoir et le larbinisme…” ~ Aimé Césaire ~

“Pour l’Africain en particulier, la société blanche a brisé son ancien monde sans lui en donner un nouveau. Elle a détruit ses bases tribales traditionnelles de son existence et barre la route de l’avenir après avoir fermé la route du passé.” ~ Frantz Fanon ~

Conseil de lecture ► Résurgence de l’esprit des peuples dans la connexion avec la terre… Du Pr. Taiaiake AlfredLe Grand Désapprentissage

Depuis 2011, pour Le passeur ► d’Urantia Gaïa : « Que surviennent ou ne surviennent pas des évènements de nature à changer la face du monde pour amener enfin l’homme à comprendre qui il est et quelles sont ses responsabilités vis a vis de la Vie n’a pas d’importance au regard de ce que l’on est sensé faire du présent… Nous ne sommes pas venus ici pour céder d’une manière ou d’une autre à la peur, nous sommes venus ici pour allumer un feu de joie« .

Et à la même époque, Résistance71 commencent leurs travaux de recherche ; Analyses politiques, traductions et publications pour nous proposer aujourd’hui : par un bref historique de la société humaine de son aube à aujourd’hui, analysé d’un point de vue socio-politique LE Manifeste pour la société des sociétés qui nous permet de comprendre à partir de quel moment de l’Histoire l’Homme organisé en groupes, en clans, en « société » a fait, systématiquement les mauvais choix déterminant que cela n’est nullement irréversible, au contraire, pourquoi et comment.

R71 précisant même en avant-propos : Ce cheminement nous amènera à communément définir le terme de “société”, de comprendre les différentes phases de son existence au cours de l’histoire pour entrevoir le chemin d’une transformation radicale de celle-ci ayant pour but ultime l’émancipation de la société des contraintes induites à dessein pour maintenir la division, outil essentiel de maintien du consensus du statu quo oligarchique en vigueur depuis déjà bien trop longtemps. Nous verrons aussi comment la société à venir, société des sociétés, n’a pas à être inventée, mais être recomposée des expériences passées et adaptée à notre monde dont la technologie doit servir à en faciliter le fonctionnement et non pas l’entraver comme c’est actuellement le cas dans le modèle politico-social sclérosé nous écrasant.

Avec ce manifeste, démonstration est faite que tout ce qui était sous-jacent, se met en mouvement de lui-même et nous renforce, nous consolide pour « vaincre » l’inertie de départ. Mais surtout que tout n’est pas à réécrire, à réinventer et qu’il n’est pas besoin de détruire mais de reconstruire. On touche du doigt cette unicité, indispensable, dans l’universalité.

Comme très souvent c’est la peur d’avoir tout à réécrire, à reconstruire ou à réinventer qui nous paralyse. Et là, nous pouvons lire et intégrer, qu’il n’en est rien et ce que veut dire « adapter l’ancien au neuf ». Ainsi, nous n’avons plus qu’à étudier et adapter ce qui peut l’être des grands textes, analyses, essais, précis politiques, sociobiologiques fondateurs à l’aune de ce que nous sommes et de ce que nous savons aujourd’hui mais surtout, de ce que nous voulons pour demain pour nous-mêmes et pour les générations à venir…

Et gageons que fort, tous ensemble, de cette prise de conscience collective qu’il n’y a pas de solutions au sein de ce Système, qu’il n’y en a jamais eu et qu’il n’y en aura jamais et n’ayant pas tout à réinventer mais juste à extraire le meilleur, le sublime des expériences passées comme des grands textes fondateurs de grands auteurs passés, présents et en devenir et les adapter à notre monde d’aujourd’hui avec une conscience politique inédite puisque toute vie nouvelle demande des formes nouvelles…

Ce futur proche sans dieux, ni maitres, sans armes ni haine ni violence n’a jamais encore été essayé tout du moins depuis ces quelques derniers 5000 ans…

Aussi, soyons audacieux et faisons nous confiance.

Nous sommes ceux que nous attendions, considérant que l’avenir de l’humanité passera par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents, nos frères et sœurs, pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

JBL1960

Pour les grands auteurs passés et présents ;

Voir la bibliographie pages 63, 64, 65 du Manifeste Politique de R71 ainsi que ma page dédiée qui contient des compléments de lecture ► MANIFESTE POUR LA SOCIÉTÉ DES SOCIÉTÉS PAR RÉSISTANCE71 ;

Tous les PDF conseillés dans la bibliographie et plus encore dans cette page de mon blog dédiée ► LES PDF DE JBL1960, il y en a 37 à ce jour.

Pour les grands auteurs en devenir ;

Permettez-moi de vous conseiller Zénon l’ailé et vous retrouverez dans cette page de mon blog dédiée à ce jeune auteur LES CHRONIQUES DE ZÉNON, tous ses textes que j’ai mis en version PDF ainsi que des poèmes inédits qui m’ont été confiés par l’auteur lui-même.

Source de l’image Mohawk Nation News : Le destin chuchote au guerrier « Tu ne peux pas résister à la tempête » et le guerrier lui murmure en retour : « JE suis la tempête »…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur « Nature vengeresse par Mohawk Nation News & mon grain de sel… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s