Le pape a dit…

Que l’acte d’amour ♫ Sans être marié ♪ est un pêché…

Et avec des hommes ? Non plus ?

Et des enfants, même si on prie et qu’on va à confesse après ?

NON mais ça va pas bien…

Le secrétaire du conseiller personnel du pape François, dont l’identité est tenue secrète, a été arrêté fin juin par la police en pleine orgie sexuelle et usage de stupéfiants dans un appartement de l’ancien palais de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, a révélé la presse italienne.

Orgie sexuelle et drogue au Vatican : le pas très catholique entourage du pape François

Sexe et drogue au Vatican. Un haut dignitaire du Saint-Siège, prêtre-secrétaire du conseiller personnel du pape François, a été arrêté fin juin en pleine orgie homosexuelle dans un appartement de l’ancien palais de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, a révélé le journal italien Il Fatto Quotidiano. Les policiers, appelés pour tapage nocturne en raison des nombreuses allées et venues des visiteurs du religieux – dont l’identité n’a pas été communiquée – sont en effet tombés sur une dizaine d’hommes en tenue d’Adam, en plein acte sexuel et usage de stupéfiants.

Âgé de 79 ans, le locataire des lieux – occupés pendant des années par l’ancien pape Benoit XVI alors cardinal – a été aussitôt embarqué par les fonctionnaires puis envoyé au vert par sa hiérarchie dans un couvent italien. Avant cela, l’intéressé a néanmoins subi une brève hospitalisation en clinique de désintoxication pour supprimer toute trace des paradis artificiels consommés. Selon le site de l’International Business Times, journal économique en ligne qui comprend une édition italienne, le prélat aurait d’ailleurs fait par le passé deux overdoses.

Le pape François embarrassé

Ces révélations interviennent alors que l’un des personnages les plus importants du Vatican, le cardinal australien Pell, ministre de l’Économie, a été inculpé le 29 juin dernier en Australie pour abus sexuels multiples et doit comparaître le 18 juillet prochain devant le tribunal de Melbourne.

Embarrassé, sous pression face aux accusations d’abus sexuels voire de pédophilie touchant régulièrement l’Église, le Pape François aurait d’après Sud Ouest d’ores et déjà demandé la démission de son conseiller personnel. Celui-ci s’était notamment illustré détaille l’International Business Times pour avoir milité en faveur de la promotion de son pieux secrétaire, en voulant le nommer évêque…

◄|►

Je ne saurais trop vous conseiller de lire les commentaires sous l’article de Marianne qui sont au poil et comme souvent…

►◄

C’est peu de dire que je traite de ce sujet ici-même. D’ailleurs en appui du livre Église, la mécanique du silence aux Éditions Lattès ► http://www.editions-jclattes.fr/eglise-la-mecanique-du-silence-9782709659383 j’ai par ce billet de blog : Dans le silence des Églises et jusqu’en section commentaires analysé, et traité de ce sujet complétant avec de nombreux billets ad hoc, infos presse…

J’ai si souvent rappelé les affaires, comme ici, dès le 9 janvier 2016, avec le frère de Benoit XVI, Georg, Monseigneur Ratzinger qui aura dirigé le célèbre chœur de petits chanteurs entre 1964 et 1994 et donc, 231 enfants, au moins, auraient été victime de viols ► Les frères Ratzinger.

♪ Le pape a dit ♫

Il est bien là le problème voyez-vous.

Car comme Steven Newcomb nous l’a expliqué dans l’esprit de l’hommes blanc est à l’origine de la Loi Fédérale Indienne (USA) vous ne pouvez pas ignorer que l’esprit des hommes en jupe, les papes, sont à l’origine de la doctrine chrétienne de la découverte prédisposant, ordonnant même de « tuer l’indigène pour sauver l’homme » blanc et bien sûr chrétien de tout temps et en tous lieux…

C’est le Pape Alexandre « Borgia » VI  le père de Lucrèce et César (mais il a eu 7 ou 8 enfants en tout, on ne sait pas exactement) qui est l’auteur de la Bulle Inter Caetera du 4 mai 1493 dont voici l’extrait le plus incriminant : … Nous, [pape Alexandre VI], de notre plein accord, pas à votre requête ni la requête de quiconque d’autre à votre égard, mais de par notre seule largesse et certaine connaissance et de par la plénitude de notre pouvoir apostolique, par l’autorité de Dieu tout puissant qui nous est transmise par Pierre et le vicaire de Jésus Christ, que nous détenons sur terre, déclarons par la présente, que toutes îles trouvées par vos envoyés et vos capitaines, vous soient attribuées à vous vos héritiers et successeurs, rois de Castille et de Léon, pour toujours, avec l’ensemble des dominions/colonies, villes, camps, places et villages et tous droits, juridictions et appartenances de toutes îles et territoires trouvés ou à trouver, découverts ou à découvrir vers l’Ouest et le Sud, en traçant et en établissant une ligne allant du pôle arctique, ci-après nommé le Nord au pôle sud ci-après nommé le Sud, sans se soucier si les terres ou les îles découvertes ou à découvrir se situent en direction de l’Inde ou vers quelque autre quartier ; la ligne se situant à cent lieues à l’Ouest et au sud des îles des Açores et du Cap Vert. Avec cette précaution néanmoins qu’aucune de ces îles et de ces terres trouvées ou à trouver, découvertes ou à découvrir, au-delà de cette ligne vers l’Ouest et le Sud, ne soient déjà en possession d’un roi ou d’un prince chrétien au jour de la naissance du Christ notre seigneur de l’an précédent cette années de grâce 1493……
De plus, quiconque de quelque rang que ce soit, même royal ou impérial, contreviendrait à l’interdiction de se rendre sur ces terres trouvées ou à trouver, découvertes ou à découvrir, sans permission spéciale de votre part ou de vos héritiers et successeurs, pour y faire commerce ou pour toute autre raison que ce soit, se verrait excommunié late sententie ipso facto… »

Et avant cela, la bulle Romanus Pontifex du pape Nicolas V du 8 janvier 1455 et son célèbre : “… Ainsi après avoir pesé toutes les conséquences avec la méditation qui se doit et après avoir noté que nous avons donné par missives antérieures la faculté ample et simple au roi Alphonse d’envahir, de rechercher, de capturer, de vaincre et de subjuguer tous Sarrasins et païens que ce soient et tout autre ennemi du Christ où qu’il soit et  les royaumes et duchés et principautés et colonies et possessions et tous biens mobiles ou immobiles en leur possession ainsi que de réduire leurs personnes en esclavage perpétuel et d’appliquer et de s’approprier pour lui-même, ses héritiers et successeurs lesdits royaumes, duchés, principautés, colonies, possessions et biens et de les convertir en ses biens et profits et qu’en ayant sécurisé cette faculté, ledit roi Alphonse ou par son autorité, l’Infante susnommée, ont acquis justement et légalement et possèdent et ont fait l’acquisition ces îles, terres, ports et mers et que ceux-ci appartiennent de plein droit au dit roi Alphonse et ses héritiers et successeurs…”

Et encore celle du Boniface VIII en 1302 qui a affirmé péremptoirement posséder tout être vivant, la planète et tout ce qu’elle contient ; il l’a fait au travers d’une bulle (édit) pontifical auto-déclaré. Il affirma être le représentant de “dieu” sur Terre. (NdT : bulle Unam Sanctam, 1302: http://didascale.com/bulle-unam-sanctam-1302-de-boniface-viii/ ) grâce à la Nation Mohawk qui nous le rappelle .

Mais pire, si y’a pire, le DEUTERONOMY 7: 1-2, 5-6 de l’ancien testament de la Bible ordonne ceci :

Lorsque l’Éternel, ton dieu, t’auras fait entrer dans le pays dont tu vas prendre possession et qu’il chassera devant toi beaucoup de nations et que tu les auras battues alors tu devras les détruire entièrement.

Tu ne traiteras point d’alliance avec elles, et tu ne leur feras point grâce, tu ne laisseras la vie sauve à aucun d’entre eux.

Voici au contraire comment tu agiras à leur égard : tu renverseras leurs autels, tu briseras leurs statues, tu abattras leurs idoles et leurs arbres et tu les brûleras au feu.

Car tu es un peuple choisi par l’Éternel, ton dieu, entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre.

Lire l’intégralité de l’article ICI et pour constater que je ne divague pas.

Le pape François a dit, Place Saint-Pierre à Rome le 25 décembre 2015 :

« Dans un monde qui est trop souvent dur avec le pécheur et mou avec le péché, il faut cultiver un fort sens de la justice », a lancé le pape argentin dans une brève homélie devant des milliers de fidèles dans la basilique Saint-Pierre de Rome.

« Dans une société souvent éprise de consommation et de plaisir, d’abondance et de luxe, d’apparence et de narcissisme, Dieu nous appelle à un comportement sobre, c’est-à-dire simple, équilibré, cohérent, capable de saisir et de vivre l’essentiel », a-t-il poursuivi dans une basilique comble, à l’occasion de cette fête qui est avec Pâques un des deux célébrations centrales du christianisme.

Sans déconner ?

Ben, TOI D’ABORD !

Nous savons aujourd’hui que le Plan de l’oligarchie, dont MacDeRoth fait partie, est la réduction de la population et par tous les moyens possibles.  Car le but, avoué, notamment devant la presse française, en 1996, par Robert McNamara (Page 49 du CR de la CVR : Meurtre Par Décret en version PDF {N°1} de 58 pages en français) était que les femmes indigènes cessent de procréer ; On doit prendre des mesures draconiennes pour la réduction démographique contre la volonté de certaines populations. Réduire le taux de natalité s’est avéré quasiment impossible. On doit dès lors augmenter le taux de mortalité. Comment ? Par des moyens naturels : la famine et la maladie. Extrait du billet d’introduction au PDF {N°4} de Steven Newcomb ;   » Païens en Terre Promise, décoder la Doctrine Chrétienne de la Découverte    » et pour ma part je n’ai nullement l’intention d’être complice c’est pour cette raison que j’ai renié mon acte de baptême, comme je l’explique dans le détail dans cette page de mon blog et en récusation de la doctrine chrétienne de la découverte.

Et vous voudriez que l’on croit en un dieu qui ordonne de tuer l’indigène pour sauver l’homme blanc ?

Non mais ça va pas ?

C’est pourquoi je continuerais d’affirmer que l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

TOUT SIMPLEMENT…

JBL1960

L’illustration de ce billet est issu du PDF N°4 « Païens en Terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte » – Steven Newcomb remet à François 1er une énième demande de répudiation de la Bulle Inter Caetera.

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités