Vie et Œuvre de Gustav Landauer

Parce que le temps perdu ne reviendra plus ;

Et qu’il sera perdu, à jamais…

Après avoir réunifié dans un PDF l’Appel au socialisme : pour la société des sociétés de Gustav Landauer, 1911 et à partir de la réédition de 1919, à la demande de Résistance71 et parce que tout comme eux je pense que : l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie coloniale, se tenant debout, main dans la main, avec les peuples indigènes de tous les continents pour mettre en place LA SOCIÉTÉ DES SOCIÉTÉS

J’ai réunifié dans un PDF les 2 parties de « Vie et Œuvre de Gustav Landauer » texte initialement publié par Gaël Cheptou dans le bulletin de critique bibliographique « À contretemps » n° 48 en mai 2014 ► Vie et œuvre de Gustav Landauer par Gaël Cheptou, en version PDF de 18 pages réalisée par JBL1960 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/02/pdfvieetoeuvredeglandauerpargcheptouviar71.pdf

Source de l’articlehttp://acontretemps.org/spip.php?article557

Première Partie – sur Résistance71https://resistance71.wordpress.com/2017/02/16/vie-et-oeuvre-de-gustav-landauer-1ere-partie/

Deuxième Partie – sur Résistance71https://resistance71.wordpress.com/2017/02/19/vie-et-oeuvre-de-gustav-landauer-2eme-partie/

À Contretemps, avait publié le texte de Moriel « Sortie de Route » qui m’a tout autant interpellé que le Nakba de Zénon, et que j’ai relayé dans son entier, en donnant mon ressenti en préambule, comme en conclusion ici ► Changement de paradigme ; Sans dieux, ni maitres…

Tout temps n’est pas à perdre…

Se sachant condamnée depuis neuf mois par la maladie, Monica Gruszka, décédée le 28 décembre dernier, avait rédigé un texte destiné à être lu le jour de ses obsèques. Le 6 janvier 2017, au crématorium du Père-Lachaise, Freddy Gomez, son compagnon d’un quart de siècle, s’acquitta de la tâche devant une nombreuse assistance. Ce fut une digne et émouvante cérémonie des adieux où les témoignages de sa fille Sarah, de son gendre Damien et de Freddy furent ponctués de thèmes musicaux choisis par Monica, dont deux composés et interprétés par elle-même : Barricades du rêve, une chanson, et « Variations sur A las barricadas », une improvisation pianistique. Car elle était aussi, d’abord, musicienne – et de talent.
Pour lui rendre hommage, nous avons souhaité reproduire ce texte, complété d’un rappel du rôle, essentiel, qu’elle joua dans cette aventure éditoriale et d’une bibliographie des contributions qu’elle donna à la revue, sous identité propre ou sous pseudonyme.– À contretemps.
http://acontretemps.org/spip.php?article623

Parce que Landauer avait la vision la plus proche de ce qu’on appelle l' »Anarcho-Indigénisme » vous pouvez consulter ce billet qui présente de manière détaillée le PDF d’extraits du livre « Wasase, Voies indigènes d’action et de liberté » du Pr Taiaiake Alfred, Professeur de Sciences Politiques à l’Université de Victoria, Canada « Résistance au fléau de l’Humanité – Solutions anticoloniales pour une décolonisation de l’EmpireRésistance au fléau de l’Humanité

Et dans le billet d’hier en appui de Steven NewcombFrankenstein et les Indiens  vous pourrez constater que l’appel des Natifs à se dresser avec eux à Standing Rock parce que Mni Wiconi : l’eau c’est la vie ! Est réel, que ça se passe maintenant, ici en France, et que donc, d’où nous sommes, nous pouvons… Changer le Monde…

Pour poursuivre la lecture sur la pensée et la réflexion anarchistes, voici des articles connexes ;

Science, État et Société de Pierre Kropotkine

Petit précis très utile !  « Petit précis sur la société, l’état, la désobéissance civile et la commune volontaire autogérée ; solutions au marasme systémique actuel » et ce texte est toujours d’une grande actualité aujourd’hui parce que rien n’a vraiment été fait pour mettre en place de véritables solutions à la fange oligarchique impérialiste étatique qui continue à piller et génocider le monde en long, en large et en travers.

L’Abécédaire d’Emma Goldman

Le Prince de l’évolution…

jbl1960

 

Publicités

3 réflexions sur “ Vie et Œuvre de Gustav Landauer ”

    1. De rien, j’ai pensé à tes yeux, et un peu aux miens, aussi ! Et Laundauer, même si j’ai quelques points de désaccord, a été très loin dans sa réflexion. Et puis, il est mort debout, à cause de ses idées… C’est peut-être à lui que pensait Georges Brasses en chantant ♪ Mourrons pour nos idées, d’accord, mais de mort lente, d’accord, mais de mort, len-en-en-en-te ♫ Jo

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s